Canal+ : un acteur en position. Stratégie d entreprise Thierry PENARD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Canal+ : un acteur en position. Stratégie d entreprise Thierry PENARD"

Transcription

1 Canal+ : un acteur en position dominante sur la TV Stratégie d entreprise Thierry PENARD

2 Historique du groupe Canal lancement de la chaîne hertzienne Canal+ concession renouvelée en 1995, 2000, 2005 et un succès rapide en France plus de 2 millions d abonnés en 1987, 4 millions en 1994, 5.3 en 2009 leader européen de la TV payante dans les années 90 une vache à lait jusqu en 1995 (18% de marge nette) 1990 création de StudioCanal 1992 lancement de CanalSatellite 1997 Internationalisation de C+ en Italie, dans les pays scandinaves, Pays-Bas, Belgique, Pologne 2000 Vivendi absorbe Canal+ réorganisation en Canal+ et groupe Canal Fusion C+ + TPS

3 NeufCegetel absorbé par SFR en 2008 Fusion de Vivendi Games avec Activision en 2008

4 Les chiffres clés de Vivendi en 2008 Un CA de 25.4 milliards (+17% /2007) Un résultat net de 2,6 milliards (stable/2007) Un taux de marge nette de 19%=>Résultat net/ca Contribution des activités au CA et au résultat opérationnel (RO) % du CA % du RO Universal Music Canal SFR Vivendi Games 8 6

5 Canal+ un groupe diversifié horizontalement et verticalement NOUVEAUX USAGES (2008-9) C+ à la demande, le Cube

6 Un groupe diversifié horizontalement et verticalement Éditeur de chaînes Canal+, 5 chaines «premiums», + 20 chaînes thématiques, chaînes TPS Distributeur : CanalSat : premier bouquet numérique français (300 chaînes dont 55 en exclusivité) disponible aussi sur ADSL et TNT Producteur de programmes/films Studiocanal : catalogue de films, 3 ème catalogue mondial, 20 films en salle par an (et 150 en vidéo) dont Bienvenue chez les ch tis en 2008 Développeur de technologies : décodeurs (Pilotime), logiciels de cryptage, Internet

7 Un groupe en recomposition Des difficultés à transposer à l étranger le modèle Canal+ jusqu à 60% des abonnés hors France dans les années 90 (9,3 millions d abonnés hors France en 2002) un foyer de pertes importantes un retrait progressif au niveau international (Italie, Belgique, Pays-Bas, Scandinavie, Espagne,...) Une concurrence accrue en France qui a remis en cause la rente de Canal+ TPS, TV numérique hertzienne (TNT), Orange Un actionnaire (Vivendi) au bord de la faillite en 2002 Reprise en main du groupe Canal+ changements à la direction de C+ et plan de licenciements

8 Résultats financiers du groupe C+ 6 Chiffre d'affaires du groupe C+ milliards euros ,833 4,158 3,58 3, ,4% 3,6 4,3 4,

9 Résultats financiers du groupe C+ Résultat opérationnel du groupe C en millions euros Les coûts de fusion avec TPS ont réduit le résultat opérationnel de 177 millions en

10 Sur la voie du redressement Une CA en hausse après deux années de recul du CA en 2004 et 2005 Un retour aux «bénéfices» en 2004 après 7 ans de pertes Un désendettement complet 5 milliards de dettes en 2002 recapitalisation de 3 milliards en 2003 par Vivendi Des cessions siège de C+ à Paris (112 millions d euros) sociétés de production audiovisuelle (divertissement, jeux, magazine), activités câble, Canal+Technologie, SportFive et PSG Une politique marketing plus agressive un taux de résiliation en légère baisse autour de 10-11% une reprise des abonnements : abonnés net depuis 2006

11 Évolution du nombre d abonnés en France Abonnés en milliers NC Numéricable Canalsatellite Canal (en milliers) Canal Canalsatellite NC Numéricable Total groupe

12 Fusion TPS-CanalSat 2006 Fusion acceptée par les autorités de la concurrence Conditionnelle à 59 conditions! distribution non exclusive de certaines chaînes (TPS Star) Motifs d acceptation Existence d e nouveaux concurrents sur le marché => lancement des offres TV des opérateurs Internet (Orange TV) Gains ou synergies attendues de la fusion : 200 à 250 millions de synergies Réduction des coûts d acquisition et de rétention des abonnés Acquisition= 293, gestion=76 /an Réduction des coûts d achat des programmes 1 milliards en moyenne par an Baisse attendue sur les droits de retransmission de la Ligue 1 Simplification et amélioration de l offre suppression des doublons dans les chaînes de cinéma renégociation à la baisse des redevances versées aux chaînes

13 La fusion TPS et Canal+ a donné naissance à Canal + France TF1 et M6 ont apporté TPS en échange de 15 % (respectivement 9,9 % et 5,1 %) de Canal+ France. Lagardère a apporté sa participation de 34 % dans CanalSat et a effectué un paiement en numéraire, contre 20 % de Canal+ France.

14 Les perspectives de Canal+ De nouveaux modes de diffusion et de nouvelles sources de revenus pour le groupe Canal+ Lancement de Canal+ par l ADSL et la TNT Lancement d un bouquet de chaînes TV pour mobile 3G Canal+ Chaîne Mobile sur Vodafone Lancement du service de vidéo à la demande CanalPlay Plus de titres +> 2,4 millions de vidéo achetées en 2006 Mais de nouvelles menaces FAI et opérateurs de télécommunications comme distributeurs de contenus Lancement d un bouquet de chaîne Orange (sport et cinéma) diffusé par ADSL et satellite

15 Canal+ et la ligue 1 Le prix de 600 millions d euros par an (que Canal+ a versé à la Ligue 1 de 2004 à 2008 «est très élevé et incluait une prime stratégique liée à la situation de l époque» B. Méheut PDG de Canal+ A cette époque, Canal+ était en concurrence avec TPS «On me dit quelle est la valeur du championnat. Je retourne la question : quelle est la valeur de Canal+ sans le football? On a vu ce qui s est passé en Allemagne où le Canal+ allemand a perdu les droits du championnat. Le lendemain, sa valeur boursière chutait de 45%», F. Thiriez président de la LFP

16 Canal+ et la ligue 1 Pour la procédure d attribution des droits de retransmission des matchs de ligue 1 sur , la Ligue de Football Professionnel avait doublé le nombre de lots proposés, pour susciter l'intérêt des opérateurs mobiles, Internet et étranger. 12 lots avaient été proposés : 3 lots «premium» (le Top 10, les matchs du dimanche soir et du samedi soir), 3 lots «fans», un lot multiplex (diffusion de séquences de vingt minutes de match), 4 lots magazines à thème et un lot mobile. Au final, Canal+ a remporté une majorité des lots en acquittant 460 millions d euros/an (contre 600 millions 4 ans auparavant). De son côté, la Ligue a réussi à accroître ses recettes grâce à Orange, qui a mis plus de 200 millions d'euros sur la table. Détenteur des droits mobiles et, de droits concernant la télévision, Orange fait une entrée remarquée sur le terrain historique de Canal+. L'opérateur présentera fin mars sa nouvelle offre de télévision incluant le football. Ses abonnés pourront avoir accès aux programmes via le satellite. Orange prend un avantage par rapport aux autres fournisseurs d'accès à Internet.

17 Orange et la Ligue 1 Orange vise «plusieurs centaines de milliers de clients» pour sa chaîne Orange Foot. Ce qui - a priori - ne permettra pas de rentabiliser l'argent versé à la LFP. En supposant qu'il y ait clients, le chiffre d'affaires ne serait en effet que de 34 millions par an. «Il faut aussi tenir compte des clients qui viendront ou resteront chez Orange grâce à cette offre, a répondu Louis-Pierre Wenes, directeur exécutif chargé de la France. Nos dépenses commerciales en France sont de 3 milliards d'euros par an, soit 15 % du chiffre d'affaires. Si, grâce au foot, nous les réduisons d'un point, cela nous fait économiser 240 millions par an, soit largement de quoi rentabiliser les droits du foot.»

18 Extrait d un article des Echos du 19/3/2008 Canal+ est dans la ligne de mire des autorités de la concurrence. Le Conseil de la concurrence a lancé, il y a quelques semaines, une enquête sur la filiale de Vivendi. Dans le collimateur, les relations avec les chaînes thématiques et, en particulier, les clauses d'exclusivité obtenues par la chaîne cryptée. Il se serait notamment procuré les contrats avec ces chaînes. La filiale de Vivendi a conclu des exclusivités avec plus d'une cinquantaine de chaînes : les chaînes payantes de TF1, M6 et Lagardère, mais aussi la quasi-totalité des chaînes de Disney, Fox... Les chaînes des groupes Canal, TF1, M6 et Lagardère représentent, à elles seules, trois quarts du marché en valeur. En pratique, cela signifie qu'on ne peut pas accéder à des chaînes populaires comme Eurosport, LCI, TF6, Teva... sans s'abonner à CanalSat. En général, ces exclusivités ne portent pas sur le câble et la TNT, mais sur le satellite, le téléphone mobile et l'adsl. Elles ont même, d'ores et déjà, été étendues, à mesure du renouvellement des contrats, à la fibre optique, avant même que les services soient ouverts! Canal, en échange d'une exclusivité, propose à la chaîne un reversement plus important que sans exclusivité et, en général, supérieur à l'argent qui pourrait être obtenu auprès des fournisseurs d'accès à Internet (FAI). [de J. Henni]

19 Questions Comment peut caractériser le marché de la TV et la concurrence sur ce marché? Les choix organisationnels de Canal+ peuvent-ils être expliqués par la théorie des coûts de transaction? Pourquoi TPS a-t-il accepté de fusionner avec Canal+? Le prix payé par Canal+ pour obtenir les droits de la Ligue 1 pour la période (600 millions par an) était-il déraisonnable? Pourquoi Canal+ propose la plupart de ses offres sous forme de bouquets de chaînes (CanalSat, Canal+ le bouquet)?

Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004. Caractéristique du secteur audiovisuel. Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles

Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004. Caractéristique du secteur audiovisuel. Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles Étude de cas Canal+ Thierry PENARD Mars 2004 Filière Caractéristique du secteur audiovisuel Chaîne de TV : assembleur de programmes/ concepteur de grilles en amont : production des programmes films, téléfilms,

Plus en détail

Décision n 12-DCC-100 du 23 juillet 2012 relative à la prise de contrôle exclusif de TPS et CanalSatellite par Vivendi et Groupe Canal Plus

Décision n 12-DCC-100 du 23 juillet 2012 relative à la prise de contrôle exclusif de TPS et CanalSatellite par Vivendi et Groupe Canal Plus RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-100 du 23 juillet 2012 relative à la prise de contrôle exclusif de TPS et CanalSatellite par Vivendi et Groupe Canal Plus L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Introduction 01/07/2005 1

Introduction 01/07/2005 1 Résultats de l enquête sectorielle de la Commission sur la diffusion de contenus sportifs sur le réseau 3G --------------------------------------------- Observations de Groupe Canal + Introduction Le Groupe

Plus en détail

INTRODUCTION DU PRÉSIDENT

INTRODUCTION DU PRÉSIDENT INTRODUCTION DU PRÉSIDENT PRÉSENTATION DES RÉSULTATS STRUCTURE DU CAPITAL AU 31 DÉCEMBRE 2005 VIVENDI UNIVERSAL 100 % GROUPE CANAL+ CANAL+ S.A 48,5 % SPORT+ 100 % CRÉDIT INDUSTRIEL D ALSACE ET DE LORRAINE

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-50 du 2 avril 2014 relative à la prise de contrôle exclusif des sociétés Direct 8, Direct Star, Direct Productions, Direct Digital et Bolloré Intermédia par Vivendi

Plus en détail

Les exclusivités ont-elles encore un sens? Vendredi 22 octobre 2010 : 14H - 17H

Les exclusivités ont-elles encore un sens? Vendredi 22 octobre 2010 : 14H - 17H Les exclusivités ont-elles encore un sens? Vendredi 22 octobre 2010 : 14H - 17H PREAMBULE Les exclusivités ont toujours été créatrices de valeurs pour le secteur cinématographique. L exclusivité de la

Plus en détail

Avis n 06-A-13 du 13 juillet 2006 relatif à l acquisition des sociétés TPS et CanalSatellite par Vivendi Universal et Groupe Canal Plus

Avis n 06-A-13 du 13 juillet 2006 relatif à l acquisition des sociétés TPS et CanalSatellite par Vivendi Universal et Groupe Canal Plus RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 06-A-13 du 13 juillet 2006 relatif à l acquisition des sociétés TPS et CanalSatellite par Vivendi Universal et Groupe Canal Plus Le Conseil de la concurrence (section III B),

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

COLMAR - 7 octobre 2013

COLMAR - 7 octobre 2013 7 octobre 2013 Solange MAULINI Responsable actionnaires individuels REUNION ACTIONNAIRES INDIVIDUELS COLMAR - 7 octobre 2013 1 SOMMAIRE La revue stratégique se concrétise Les résultats du premier semestre

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 :

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : Jacquet Metal Service - Rapport d activité 31 mars 2015 1 2 RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 316,5 m (+8,5% vs T1 2014) EBITDA +14,2

Plus en détail

L essentiel. Offrir le meilleur à la génération numérique

L essentiel. Offrir le meilleur à la génération numérique L essentiel Offrir le meilleur à la génération numérique Panorama Vivendi a pour ambition d offrir le meilleur à la génération numérique. Il est au cœur des univers des contenus, des plateformes et des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ABONNEMENT Aux ChAîNES

CONDITIONS GENERALES D ABONNEMENT Aux ChAîNES CGA_C+CSAT_DU_18_01_2010.qxd 11/01/10 10:30 Page 1 CONDITIONS GENERALES D ABONNEMENT Aux ChAîNES Ou A week-end Valables au 18 janvier 2010 Les présentes Conditions Générales d Abonnement, le formulaire

Plus en détail

1 «Les services de médias audiovisuels à la demande diffèrent de la radiodiffusion télévisuelle eu égard au

1 «Les services de médias audiovisuels à la demande diffèrent de la radiodiffusion télévisuelle eu égard au Réponse de la Fédération française des télécoms à la consultation publique sur le projet de décret relatif aux services de média audiovisuel à la demande La loi du 30 septembre 1986 modifiée par la loi

Plus en détail

Sommaire P. 2 P. 4 P. 5 P. 6 P. 7 P. 8 P. 11 P. 13 P. 17 P. 23. Page 1

Sommaire P. 2 P. 4 P. 5 P. 6 P. 7 P. 8 P. 11 P. 13 P. 17 P. 23. Page 1 Page 0 Sommaire Contribution à la production cinématographique Définitions : services de cinéma Obligations Assiettes et obligations réglementaires cumulées Méthodologie Répartition des investissements

Plus en détail

Orange foot. conférence de presse 28 Mai 2008. d Orange

Orange foot. conférence de presse 28 Mai 2008. d Orange Orange foot conférence de presse 28 Mai 2008 1 latv d Orange 1 la stratégie content everywhere se différencier des concurrents de l accès développer l audience développer le chiffre d affaire PC TV mobile

Plus en détail

UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE. 22 avril 2013

UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE. 22 avril 2013 UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE 22 avril 2013 Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Les chiffres clés de la télévision hertzienne (1998-2007)

Les chiffres clés de la télévision hertzienne (1998-2007) Les chiffres clés de la télévision hertzienne (1998-2007) Février 2009 Centre national de la cinématographie Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex

Plus en détail

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire?

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? tous au numérique! Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015

RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 16 avril 2015 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2015 Faits marquants» Reprise en main opérationnelle et consolidation dans les comptes du Groupe depuis le 26 janvier

Plus en détail

Fusion SFR / Neuf Cegetel

Fusion SFR / Neuf Cegetel Master 2 «Economie et Conseil en TIC et e business» Fusion SFR / Neuf Cegetel Impact concurrentiel et perspectives stratégiques Brewal Tanguy 2008/2009 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 I La fusion

Plus en détail

La distribution des films dans les salles : 2 fast 2 furious?

La distribution des films dans les salles : 2 fast 2 furious? La distribution des films dans les salles : 2 fast 2 furious? Alexis Dantec (OFCE) et Florence Lévy-Hartmann (GEM) Avec 175,65 millions d entrées en 2005, la fréquentation des salles marque un net recul

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015

Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 ER SEMESTRE 2015 : 68,3 M YMAGIS (ISIN : FR0011471291, MNEMO : MAGIS), le spécialiste des technologies numériques pour l industrie du

Plus en détail

L économie des chaînes en 2010

L économie des chaînes en 2010 L économie des chaînes en 2010 Comme chaque année, le CSA a dressé le bilan financier de l ensemble des chaînes autorisées et conventionnées, en accordant une attention particulière aux nouvelles chaînes

Plus en détail

Baromètre TV Numérique

Baromètre TV Numérique Novembre 2006 - N 1 «Je suis heureux de vous annoncer la création du Baromètre de la télévision numérique, un projet qui a été initié par TDF et réalisé avec NPA Conseil. Il s agit du premier outil du

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Communiqué de Presse Igny, le 14 mars 2012 Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Croissance de 106 % du chiffre d affaires (171,4

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

La présente offre de référence est applicable à compter du XXX, sa date d agrément par l Autorité de la concurrence.

La présente offre de référence est applicable à compter du XXX, sa date d agrément par l Autorité de la concurrence. Offre de référence de mise à disposition, en France Métropolitaine, par la société Multithématiques, des chaînes cinéma éditées par Groupe Canal+, à l exception des Chaînes Canal+, rédigée en application

Plus en détail

Rhône-Alpes passe au tout numérique, et ça commence par le 22 septembre 2010. Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire?

Rhône-Alpes passe au tout numérique, et ça commence par le 22 septembre 2010. Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? Rhône-Alpes passe au tout numérique, et ça commence par le 22 septembre 2010 Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le remplacement du système

Plus en détail

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Contact presse : Franca Vissière franca.vissiere@anfr.fr 06 09 48 79 43 Le Gouvernement a décidé de transférer

Plus en détail

Résultats Semestriels Perspectives. 20 septembre 2006

Résultats Semestriels Perspectives. 20 septembre 2006 Résultats Semestriels Perspectives 20 septembre 2006 BtoBtoC 60% BtoB 40% NOTRE MÉTIER : LE MULTIMÉDIA ONLINE B to B to C : créer, diffuser et promouvoir, pour le compte d op opérateurs télécoms et de

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Médiamat Thématik. Source : Médiamétrie - Médiamat Thématik - janvier / juin 2011 - Copyright Médiamétrie - Tous droits réservés

COMMUNIQUE DE PRESSE. Médiamat Thématik. Source : Médiamétrie - Médiamat Thématik - janvier / juin 2011 - Copyright Médiamétrie - Tous droits réservés COMMUNIQUE DE PRESSE Médiamat Thématik Levallois, le 13 juillet 2011 L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 3 janvier au 19 juin 2011 - Médiamat Thématik est la mesure audimétrique

Plus en détail

Assemblée Générale du 3 mai 2013

Assemblée Générale du 3 mai 2013 Assemblée Générale du 3 mai 2013 Résultats de l exercice 2012 Chiffres clés 2 Chiffres clés du Groupe (M ) 2011 2012 Variation Chiffre d affaires 7 657 7 370-3,7 % Résop Média* 414 358-56 M Résultat net

Plus en détail

LE BOULEVERSEMENT DU PAYSAGE SATELLITAIRE FRANÇAIS PAR LA FUSION TPS-CANALSAT

LE BOULEVERSEMENT DU PAYSAGE SATELLITAIRE FRANÇAIS PAR LA FUSION TPS-CANALSAT 1 INSTITUT DE RECHERCHE ET D'ETUDES EN DROIT DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION LE BOULEVERSEMENT DU PAYSAGE SATELLITAIRE FRANÇAIS PAR LA FUSION TPS-CANALSAT Chronique Télévision réalisée par Caroline

Plus en détail

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006 Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES 27/28 février 2006 SOMMAIRE 1 2 Maroc : croissance économique et libéralisation Croissance du PIB en 2005 : +1,8% en 2005 en raison d une pluviométrie défavorable

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011 - Le chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2011 s inscrit à 249,2 millions d euros, en hausse de +8,3 1 % - Le chiffre d affaires des neufs premiers mois s établit à 689,5

Plus en détail

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 Rapport intermédiaire du premier semestre 2013: Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 1.1.-30.6.2012 1.1.-30.6.2013 Evolution Chiffre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 15 mai COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 ER TRIMESTRE BONNE DYNAMIQUE COMMERCIALE RÉSULTAT NET : 285 MILLIONS D EUROS, BÉNÉFICIANT D ÉLÉMENTS EXCEPTIONNELS PERSPECTIVES OPÉRATIONNELLES CONFIRMÉES

Plus en détail

Cas n COMP/M.4504 - SFR/Télé 2 France. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS. Article 8 (2) date: 18/07/2007

Cas n COMP/M.4504 - SFR/Télé 2 France. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS. Article 8 (2) date: 18/07/2007 FR Ce texte n'est publié qu'à fin d'information. Un résumé de la présente décision est publié dans toutes les langues communautaires au Journal officiel de l'union européenne. Cas n COMP/M.4504 - SFR/Télé

Plus en détail

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION Evolution du prix du pétrole brut Le prix moyen du baril de Brent s est établi à 110 $ en moyenne au troisième 2013, niveau comparable aux prix

Plus en détail

APRES NETFLIX. Sensibilité des obligations de production de la télévision à la pénétration de la SVOD. Arthur Kanengieser

APRES NETFLIX. Sensibilité des obligations de production de la télévision à la pénétration de la SVOD. Arthur Kanengieser APRES NETFLIX Sensibilité des obligations de production de la télévision à la pénétration de la SVOD Résumé de l étude Arthur Kanengieser Sous la direction d Olivier Bomsel 1 er septembre 2014 Chaire ParisTech

Plus en détail

Les Français et la télévision : une consommation record

Les Français et la télévision : une consommation record Les Français et la télévision : une consommation record Comment les Français regardent-ils la télévision? Quels sont leurs programmes préférés? Leur équipement? Réponses avec les chiffres-clés issus du

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

Rapport financier et Etats financiers condensés non audités des neuf premiers mois de l exercice 2015 10 NOVEMBRE

Rapport financier et Etats financiers condensés non audités des neuf premiers mois de l exercice 2015 10 NOVEMBRE Rapport financier et Etats financiers condensés non audités des neuf premiers mois de l exercice 2015 10 NOVEMBRE 2015 VIVENDI Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital de 7 522

Plus en détail

Le numérique : enjeux des questions de concurrence. Anne Perrot C ulture-médias & Numérique Nouvelles questions de concurrence Paris, 8 janvier 2011

Le numérique : enjeux des questions de concurrence. Anne Perrot C ulture-médias & Numérique Nouvelles questions de concurrence Paris, 8 janvier 2011 Le numérique : enjeux des questions de concurrence Anne Perrot C ulture-médias & Numérique Nouvelles questions de concurrence Paris, 8 janvier 2011 Introduction Le monde numérique occupe une part croissante

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

Offre de référence de reprise des chaînes indépendantes. au sein de l offre CanalSat, dans les DROM, rédigée en application de l injonction 3 (c)

Offre de référence de reprise des chaînes indépendantes. au sein de l offre CanalSat, dans les DROM, rédigée en application de l injonction 3 (c) Offre de référence de reprise des chaînes indépendantes au sein de l offre CanalSat, dans les DROM, rédigée en application de l injonction 3 (c) de la décision n 12-DCC-100 de l Autorité de la concurrence

Plus en détail

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels Trente cinq ans de services d information et de communication L'essor des logiciels Aurélien Lavergne et Thierry Méot, division Services, Insee Insee Première N 1575 novembre 2015 Résumé En, la valeur

Plus en détail

IV. Rapport Financier

IV. Rapport Financier IV. Rapport Financier 1. Bilan au 31 décembre 2014 page 2 2. Compte de Résultat 2014 page 3 3. Commentaires annexes aux comptes 2014 page 5 4. Etat des Immobilisations page 13 5. Etat des Amortissements

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES. 23 juin 2015 Lyon

RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES. 23 juin 2015 Lyon RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES Lyon SOMMAIRE 1. Présentation du Groupe 2. La Compagnie des Alpes et ses actionnaires 3. Résultats du semestre 4. Perspectives & enjeux 2 Présentation Actionnaires 1

Plus en détail

PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE LAGARDERE SCA A 896 M

PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE LAGARDERE SCA A 896 M PROGRESSION DE + 8,9 % DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT DES SOCIETES INTEGREES (RESOP) DE SCA A 896 M PROGRESSION DE + 7,1 % DU RESOP DE MEDIA PROGRESSION DE + 10,3 % DU RESOP CIBLE DE MEDIA (HORS STOCK-OPTIONS,

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

Les modèles économiques de la télévision locale hertzienne en France

Les modèles économiques de la télévision locale hertzienne en France Lesmodèleséconomiquesdela télévisionlocalehertzienneenfrance Analysecomparée Étuderéaliséeenfévrier2009,portantsur20chaînesexistanteset14 chaînesencoursdemontage. Auteurs:DidierBailleuxConsultantetTLSP(UniondesTélévisions

Plus en détail

COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE INITIEE PAR. Groupe News Participations

COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE INITIEE PAR. Groupe News Participations COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE INITIEE PAR Groupe News Participations Présentée par conseillée par PRIX DE L OFFRE : 37 euros

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Alcatel-Lucent publie ses résultats du premier trimestre 2008

Alcatel-Lucent publie ses résultats du premier trimestre 2008 Alcatel-Lucent publie ses résultats du premier trimestre 2008 A propos d'alcatel-lucent Espace Presse Communiqués de presse Faits marquants du trimestre Les revenus, à 3,864 milliards d euros, sont en

Plus en détail

H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE

H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE Plusieurs opportunités de remboursement automatique anticipé pour un gain (1) potentiel de : ou

Plus en détail

Réunion d informations Actionnaires Individuels Rennes 04 novembre 2010

Réunion d informations Actionnaires Individuels Rennes 04 novembre 2010 Réunion d informations Actionnaires Individuels Rennes 04 novembre 2010 1 Notre ambition : offrir le meilleur à la génération numérique N 1 mondial des jeux vidéo Vivendi est au cœur des univers des contenus,

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants 15.13 Croissance du chiffre d affaires de 15 % à 3 581 millions d euros Croissance du chiffre d affaires première monte de 16 %, + 7 % à périmètre et taux de change constants, supérieure de 6 points à

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

Applications du chapitre 3 : Cartels et collusion Eléments de correction. Thierry Pénard L3 Economie et Management de l entreprise

Applications du chapitre 3 : Cartels et collusion Eléments de correction. Thierry Pénard L3 Economie et Management de l entreprise Applications du chapitre 3 : Cartels et collusion Eléments de correction Thierry Pénard L3 Economie et Management de l entreprise Application 1 : COUP DE POMPE SUR LES PRIX Communiqué de presse du Conseil

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

Téléconférence à l intention. 10 septembre 2010

Téléconférence à l intention. 10 septembre 2010 Acquisition iti de CTV Téléconférence à l intention des analystes 10 septembre 2010 Dispositions refuges Certaines déclarations faites dans la présentation ci-jointe, y compris, sans s y limiter, les déclarations

Plus en détail

La situation économique espagnole est très préoccupante et le

La situation économique espagnole est très préoccupante et le FICHE PAYS ESPAGNE : VERS UNE DÉCENNIE PERDUE? Danielle Schweisguth Département analyse et prévision La situation économique espagnole est très préoccupante et le spectre de la décennie perdue japonaise

Plus en détail

Juno Lighting : Schneider Electric renforce ses positions aux Etats-Unis Paris, le 30 juin 2005

Juno Lighting : Schneider Electric renforce ses positions aux Etats-Unis Paris, le 30 juin 2005 Juno Lighting : Schneider Electric renforce ses positions aux Etats-Unis Paris, le 30 juin 2005 Building a New Electric World Raisons de l acquisition Le marché américain de l éclairage plafonnier connaît

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables)

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Résumé en français INTRODUCTION L étude du Trade for Development Centre décrit le marché des ballons de sport dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3%

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information réglementée Lasne, le 25 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% Vision IT Group, Groupe européen

Plus en détail

Privatisation des sociétés d autoroute et marché aval

Privatisation des sociétés d autoroute et marché aval Privatisation des sociétés d autoroute et marché aval David Ettinger 1 2 Journée CGDD (SEEIDD-DRI) / EEP (PSE), 7 juillet 2009 Eléments Introduction Modélisation Conclusion Motivation Entre 2002 et 2005,

Plus en détail

L impact de la 3D sur les marchés du divertissement

L impact de la 3D sur les marchés du divertissement Medianalyses L impact de la 3D sur les marchés du divertissement Cinéma, Télévision, Vidéo et Jeu vidéo. Scholè Marketing Février 2011 Sommaire I. Synthèse... 5 A. La 3D : une idée ancienne... 5 1. La

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES. 17 septembre 2015 Paris

RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES. 17 septembre 2015 Paris RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES Paris SOMMAIRE 1. Présentation du Groupe 2. La Compagnie des Alpes et ses actionnaires 3. Performances financières 4. Perspectives & enjeux 2 Présentation Actionnaires

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Un chiffre d affaires consolidé en croissance de + 12 % sur les 9 mois Un résultat opérationnel courant multiplié par 4 à 125 millions d euros

Un chiffre d affaires consolidé en croissance de + 12 % sur les 9 mois Un résultat opérationnel courant multiplié par 4 à 125 millions d euros Boulogne-Billancourt, le 9 novembre 2010 Un chiffre d affaires consolidé en croissance de + 12 % sur les 9 mois Un résultat opérationnel courant multiplié par 4 à 125 millions d euros Le Conseil d'administration

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ACTIONNAIRES 6 MAI 2014

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ACTIONNAIRES 6 MAI 2014 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ACTIONNAIRES 6 MAI 2014 EN 2013, DES AVANCÉES STRATÉGIQUES MAJEURES 6 mai 2014 2013, UNE ANNÉE MARQUÉE PAR DES AVANCÉES STRATÉGIQUES MAJEURES Cession réussie des participations minoritaires,

Plus en détail

LE GROUPE LEADER FRANÇAIS DE LA TÉLÉVISION A PÉAGE

LE GROUPE LEADER FRANÇAIS DE LA TÉLÉVISION A PÉAGE GUILLAUME PERRIN/ LE MOT DU PRÉSIDENT Le Groupe est aujourd hui leader de la télévision à péage et l un des premiers groupes audiovisuels en France. Leader par le nombre de ses abonnés, leader par son

Plus en détail

Culture et internet : les modèles en question?

Culture et internet : les modèles en question? Culture et internet : les modèles en question? P-J. Benghozi Pierre-Jean.Benghozi@polytechnique.edu 1 L actualité des «industries créatives» Un renouveau lié aux mutations de l environnement Économie de

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ASSOCIATION POUR LES ASSURANCES MEDICALES 79, rue de Tocqueville - 75017 PARIS -Association régie par la Loi de 1901- RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 2012 Chers adhérents,

Plus en détail

«Le logiciel libre et son essor» Bilan du choix logiciel libre au sein de l'administration Fiscale

«Le logiciel libre et son essor» Bilan du choix logiciel libre au sein de l'administration Fiscale Conférence AIT du 3 février 2005 Jean-Marie LAPEYRE Directeur technique du programme Copernic Direction générale des Impôts Direction générale de la Comptabilité publique «Le logiciel libre et son essor»

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 13 novembre COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS DES NEUF PREMIERS MOIS RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 597 MILLIONS D EUROS (+13%) RÉSULTAT NET HORS ÉLÉMENTS EXCEPTIONNELS : 320 MILLIONS

Plus en détail

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur par Bruno LUNDI Le gouvernement est en passe de renoncer à ouvrir une quatrième licence de téléphonie mobile de troisième génération en France.

Plus en détail

Direction des programmes DPAC. Novembre 2014

Direction des programmes DPAC. Novembre 2014 Direction des programmes DPAC Novembre 2014 Sommaire Services assujettis à la contribution réglementaire Définitions et obligations Assiettes et contribution réglementaire Ensemble des services de télévision

Plus en détail

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante.

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante. EBU - New Media Forum 2006 22 Juin 2006 Agenda Neuf cegetel en bref Image du marché français du haut débit et de la télévision payante L offre neuf TV Applications & évolutions 2 1 Qui sommes-nous? Un

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Céline FEDOU, GFK Philippe PERSON, GFK 17 mars 2009 1 Philippe PERSON (GFK, directeur

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 1. ÉVÉNEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE En début d exercice 2006 la société a acquis la totalité des titres de la société Cryologistic Développement, holding

Plus en détail

Résultats T3 2014. Ramon Fernandez, Directeur Général Adjoint Directeur Financier et Stratégie. 23 octobre 2014. Résultats T3 2014 : 23 octobre 2014

Résultats T3 2014. Ramon Fernandez, Directeur Général Adjoint Directeur Financier et Stratégie. 23 octobre 2014. Résultats T3 2014 : 23 octobre 2014 Résultats 2014 Ramon Fernandez, Directeur Général Adjoint Directeur Financier et Stratégie 23 octobre 2014 avertissement Cette présentation contient des indications prospectives sur Orange. Bien que nous

Plus en détail

Très forte croissance de l activité au troisième trimestre 2014

Très forte croissance de l activité au troisième trimestre 2014 Communiqué de presse Paris, le 29 octobre 2014 Très forte croissance de l activité au troisième trimestre 2014 Chiffre d affaires T3 14 : 381 millions d euros, en croissance organique 1 de 16% Chiffre

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 a GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : ACTIF...2 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : PASSIF...3 TABLEAU

Plus en détail

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 SOMMAIRE Faits marquants de l année 2010 Le marché Activité commerciale 2010 Résultat annuel 2010 Evolution du cours de bourse

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail