SOMMAIRE I. GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS ET LES TPE/PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE I. GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS ET LES TPE/PME"

Transcription

1 SOMMAIRE INTRODUCTION I. GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS ET LES TPE/PME II. LE MARCHE DE L ASSURANCE : UN SECTEUR QUI SE CONCENTRE ET DEVIENT PLUS EXIGEANT III. LES NOUVEAUX ENJEUX STRATEGIQUES DE GAN ASSURANCES IV. ANNEXES 1

2 INTRODUCTION Le secteur de l assurance a connu, ces dix dernières années, de véritables bouleversements, avec notamment une forte concentration des acteurs, le développement de la bancassurance, l émergence d Internet comme nouveau levier de développement. Aujourd hui, face à une concurrence accrue, les sociétés d assurances doivent redoubler d efforts pour fidéliser leurs clients et conquérir de nouvelles parts de marché. La récente enquête Gan Assurances / IFOP réalisée du 5 au 13 octobre 2010, révèle que les assurés souhaitent bénéficier de conseils d experts face à une multitude d offres et de contrats, et attendent de leur assureur, expertise, clarté, proximité et suivi dans le temps. Fort de ses 1100 agents généraux, Gan Assurances, assureur généraliste, s inscrit dans cette démarche personnalisée et fait de la proximité un axe fort de différenciation. Le «Suivi Expert», bilan régulier des assurances et placements, permet aux agents généraux de vérifier avec leurs clients que leurs contrats et garanties sont toujours adaptés à leur situation, personnelle et professionnelle. 2

3 I - GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS, LES TPE/PME Assureur généraliste, Gan Assurances propose une large palette de contrats et de services adaptés aux besoins de chacun : auto, habitation, santé, prévoyance, épargne, retraite, placements et garanties professionnelles. Aujourd hui, Gan Assurances entend poursuivre son développement en renforçant sa position sur le marché des professionnels et petites et moyennes entreprises. «Dès 2008, afin de permettre aux agents généraux de se concentrer sur le conseil, la souscription et de s impliquer davantage en assurances de personnes, nous avons achevé le déploiement de nouveaux outils en partenariat afin de faciliter les encaissements et la gestion de sinistres. Les résultats sont conformes à nos attentes et le nombre d affaires nouvelles par agence et par an augmente». Eric Gelpe, directeur général de Gan Assurances. 1 - Une entreprise régionalisée pour être au plus près de ses clients En 1998, Gan Assurances est acquise par le groupe Groupama. Avec les agences et 1,5 million de clients, dont professionnels, Gan Assurances constitue le 5 ème réseau français d agents généraux. Tout en demeurant une entité juridique unique, Gan Assurances est organisée en 5 Directions Régionales depuis le 1 er janvier 2010 : Nord-Est, Ouest, Paris-Centre-Picardie, Sud-Est et Sud-Ouest collaborateurs, à Paris et en région, accompagnent le réseau au quotidien. 3

4 Bien intégrés dans la vie locale, les agents généraux développent une relation de forte proximité avec leurs clients fondée sur le conseil et la disponibilité. Leur atout : pouvoir s appuyer sur le savoir-faire du groupe et de Gan Assurances ainsi que sur l expertise des quelques 350 chargés de missions (professionnels de l assurance de personnes), pour proposer aux particuliers, aux professionnels et aux chefs d entreprise, des produits et services adaptés à leurs problématiques. Dans un marché de l assurance qui a su résister à la crise économique, Gan Assurances a réalisé, en 2009, un chiffre d affaires de 2,5 milliards d euros, dont 41 % en assurances dommages et 59 % en assurances de personnes. Gan Assurances réalise ainsi 20 % du chiffre d affaires Assurance France du groupe Groupama. 4

5 2 - Un réseau d agents généraux, à la fois chefs d entreprise et conseillers Avec agents généraux répartis sur toute la France, Gan Assurances bénéficie d un fort maillage territorial. Le métier de l agent général évolue et converge aujourd hui vers un rôle de conseiller «personnel» en assurance. Les agents généraux interviennent sur l ensemble des marchés, particuliers/professionnels/pme/pmi, et sur l ensemble des branches assurances dommages (automobile, habitation, risques d'entreprises), Vie (épargne, santé, retraite), et la Banque pour une partie d entre eux. Témoignage «Etre un bon agent général repose sur une logique simple : il faut avant tout être un bon généraliste et, ensuite - si on le souhaite - on peut se développer sur des niches en fonction de nos goûts, de nos envies et, bien entendu, du marché. Quand on connaît parfaitement son portefeuille, les clients savent qu'ils peuvent compter sur nous. Les notions de services et de proximité sont indissociables de nos fonctions». N.V., agent général Gan Assurances à Châteaulin. Un métier en pleine évolution Il revêt aujourd hui trois dimensions : Chef d entreprise, l agent général Gan Assurances fixe ses propres objectifs et organise l ensemble des moyens nécessaires à la bonne marche et à l évolution de son agence. Responsable de ses collaborateurs, il en assure le recrutement, le management et l animation commerciale. Comme tout chef d entreprise, il construit sa rémunération en fonction de ses performances. Commercial, il s investit dans la mise en œuvre d une stratégie de développement de son portefeuille, par une démarche de prospection et de fidélisation de sa clientèle. Particulièrement bien intégré au cœur de la vie économique locale, il s appuie sur un réseau de prescripteurs et sur des actions de communication pour développer sa notoriété. Professionnel de l assurance, il analyse les besoins d une clientèle de particuliers, de professionnels et d entreprises pour proposer une solution globalisée et adaptée en assurances de personnes (VIE) et de dommages (IARD). De la souscription des contrats à la mise en œuvre des prestations, il traite des opérations d assurance, en liaison avec les différents services de l entreprise (souscription, sinistres, centres de relations clients ). 5

6 Gan Assurances propose à ses agents généraux et à leurs collaborateurs des cycles de formation continue, qui leur permettent de faire évoluer leurs compétences et expertises, agent général développe également des relations de partenariats avec un certain nombre d acteurs locaux, dont les cabinets d expertise-comptable qui comptent parmi leur clientèle des TPE/PME, une cible privilégiée de Gan Assurances. Témoignage «Vitré est une commune de taille moyenne ( habitants) permettant de tisser des liens. C est la dimension humaine de la ville et mon implantation locale qui font ma valeur ajoutée. Les affaires se concluent en effet «intuitu personae»! Mais cela est à double tranchant. Le marché des cabinets d expertise comptable est très concurrentiel, ces derniers sont notamment courtisés par des instituts de prévoyance et des courtiers. Y être reconnu est un travail de longue haleine, qui peut prendre des années, mais qui en vaut la peine : la clientèle de ces cabinets est très variée et correspond notamment à la cible TPE/PME de Gan Assurances, et nos compétences sont complémentaires.» P.R, agent général à Vitré. Chargé de missions : expert en protection sociale Le réseau des agents généraux Gan Assurances peut également compter sur l expertise de 350 chargés de missions, experts en protection sociale. En collaboration avec les agents généraux, ils identifient, analysent et proposent des solutions adaptées aux problématiques de chaque client. Spécialistes des assurances de personnes, ils interviennent dans les domaines de l épargne, la retraite, la santé et la prévoyance. Ils sont particulièrement présents auprès des professionnels et des entreprises, dans les domaines de la protection sociale complémentaire, de l épargne salariale, de la couverture des indemnités de fin de carrière et de la mise en sécurité du patrimoine du dirigeant. Chaque chargé de missions bénéficie d une formation initiale et continue, qui lui permet de développer et de maintenir ses compétences techniques et commerciales, dans la vente, l environnement réglementaire, la concurrence et les produits distribués. 6

7 «Aujourd hui la relation client repose sur trois piliers forts : la disponibilité, l expertise et l engagement. Nos clients professionnels ont de fortes exigences, ils attendent une réponse presque instantanée à leurs besoins en matière d accompagnement et de conseils. La maîtrise technique ne suffit plus, le chef d entreprise souhaite un interlocuteur qui connaisse son cœur de métier et ses problématiques C est pourquoi, nous devons faire évoluer notre stratégie client, de la disponibilité vers l instantanéité, de l expertise vers «l affinité client». C est en cultivant notre différence que nous réussirons à nous démarquer de la concurrence. En ce sens, les lignes de forces de Gan Assurances convergent vers le rôle d un conseiller expert qui sait écouter le client et trouver les meilleures solutions et les experts les mieux placés, pour arbitrer et répondre aux attentes de nos clients.» Eric Gelpe, directeur général de Gan Assurances. L Académie des chargés de missions Gan Assurances : des formations exclusives pour garantir l excellence aux clients Dans un environnement en perpétuelle évolution, la performance des chargés de missions est essentielle. Pour relever les défis de demain, Gan Assurances a créé son Académie des chargés de missions, qui propose une offre inédite de formations professionnalisantes, certifiantes ou diplômantes. Son ambition : développer les compétences commerciales et techniques des collaborateurs, à chaque étape de leur parcours professionnel. Junior : Campus intégration, des modules de formation en «technique» et «vente» pour devenir rapidement un chargé de missions opérationnel, Certifié : Business Performance, une formation qualifiante pour devenir un acteur confirmé et optimiser sa performance commerciale, Expert : Magistère, une formation diplômante pour mener des missions ambitieuses à fortes responsabilités. Témoignage «Lors d un «rendez-vous Découverte» avec un cabinet d expertise-comptable à Nice, j ai proposé d étudier un certain nombre de dossiers clients dans le cadre de la Loi Fillon (prévoyance, santé, retraite) et des Conventions Collectives Nationales. Dans un second temps, je leur ai remis une fiche de «synthèse de diagnostic social» analysant les points forts et faibles. Intéressé par ma démarche, ce cabinet a souhaité collaborer avec moi : j ai finalement signé un contrat «Prévoyance Cadres Convention Collective Syntec Bureau d Etudes», ouvert un PEE et un PERCO. L agent général, avec qui je travaille en binôme, a, pour sa part, signé un contrat de garantie décennale et d assurance automobile. Nous sommes complémentaires» P.J., chargé de missions dédié aux agences de Nice Wilson et Cagnes sur Mer. 7

8 3 - Des solutions adaptées pour répondre aux nouvelles attentes des clients Outre ses offres d assurances (cf p3), Gan Assurances propose également à ses clients : des services associés : l Assistance, avec Mutuaide Assistance, filiale de Groupama, la Protection Juridique, avec Groupama Protection Juridique, l Assurance Crédit, avec Groupama Assurance Crédit, une Garantie Panne Mécanique sur les véhicules, avec son partenaire Caarea. des services adaptés, en prévention ou lors de la survenance d un sinistre : Activeille : En France, un cambriolage se produit toutes les deux minutes. Pour sécuriser les habitations et les locaux professionnels, Gan Assurances propose un système de télésurveillance électronique, relié à un centre de veille 7j/7 et 24h/24. France Maintenance Bâtiment (FMB) : avec plus de 25 ans d expérience, cette société de Groupama est spécialisée dans l organisation d interventions d entreprises du bâtiment. Grâce à un réseau national constitué de plus de 950 entreprises, les clients, victimes d un sinistre, n ont pas d entreprises à rechercher et bénéficient de délais d interventions rapides, à des tarifs négociés. CapsAuto : L assurance automobile est un produit très concurrentiel qui se distingue par la pertinence de l offre et son prix. Groupama se distingue par de nombreuses innovations sur le marché de l assurance automobile. Avec son réseau de 750 réparateurs agréés, CapsAuto, filiale spécialisée de Groupama, prend en charge les véhicules en panne. Une voiture de courtoisie est mise à disposition des assurés, le temps des réparations. 8

9 II - LE MARCHE DE L ASSURANCE EN PLEINE MUTATION 1 - Des clients plus volatiles et exigeants La crise financière de 2008 a bouleversé la donne des secteurs banque et assurance. Dans ce contexte tendu, les Français sont devenus plus actifs, en s informant sur leur assurance, tant sur les tarifs que sur les garanties. Mieux informés et plus exigeants, les clients souhaitent tisser une vraie relation de confiance avec leur assureur, relation fondée sur le conseil et la disponibilité. Cette notion de conseil et de proximité est encore plus forte chez les chefs d entreprise. L enquête IFOP 2010 pour Gan Assurances «Les PME-TPE, le risque et l assurance» souligne ainsi que pour les dirigeants, «la dimension relationnelle, fondée sur la confiance et la proximité, apparaît aujourd hui comme un élément fondamental, au même titre que la qualité des prestations». 35% des répondants affirment ainsi que la relation directe avec un conseiller est une priorité. Toujours selon l étude, l agent général reste le partenaire de référence auprès des chefs d entreprise (54%), devant les mutuelles (29%) ou les courtiers (20 %). Les dirigeants apprécient particulièrement ses conseils en matière de contrats (79 %), l adéquation des garanties en fonction des besoins (85 %) ainsi que la qualité de la relation (92 %). Si les dirigeants sont globalement satisfaits des garanties souscrites, ils avouent avoir modifié leur gestion en matière d assurance depuis la crise. Pour optimiser leur budget, les chefs d entreprise privilégient aujourd hui la négociation (36 %) et la mise en concurrence (29 %) en vue d obtenir une baisse de tarifs. Une pratique plus répandue au sein des PME (48 % pour la négociation et 29 % pour la mise en concurrence). Enfin, les dirigeants se déclarent également plus attentifs à la clarté de l offre et la proximité avec l assureur : 34 % des chefs d entreprise estiment qu une bonne qualité des prestations et garanties est une priorité, et 29 % s attachent à la clarté des contrats. 9

10 2 - Une adaptation aux nouvelles donnes du secteur Avec 200 milliards d euros de chiffre d affaires en 2009, dont 155 milliards d euros en assurances de personnes et 45 milliards en assurances de biens et de responsabilités (source FFSA), le marché de l assurance a bien résisté à la crise économique qui a secoué les marchés financiers. Il a également plus évolué en dix ans que durant ces cent dernières années, avec notamment un important phénomène de concentration, l émergence de la bancassurance et le développement d Internet. Pour les sociétés d assurance, le changement est indispensable pour continuer à grandir et à se développer. C est dans un marché mature, aussi bien en Dommages qu en Vie, que les sociétés d assurances sont amenées à trouver de nouveaux relais de croissance. Dans ce contexte, les stratégies «multicanal», la globalisation de l offre, l excellence du service et l expertise constituent les pierres angulaires d un nouveau modèle pour répondre aux nouvelles attentes des clients. Témoignage «Un bon assureur est une personne qui est au fait de ma profession ; il connaît l environnement dans lequel je travaille et comprend mes problématiques. Avec une certaine clairvoyance, il sait anticiper mes attentes et me propose des contrats sur-mesure, car les petites entreprises ont parfois du mal à «entrer dans le prêt à porter». Déclare un Chef d entreprise, interview réalisée en 2009 dans le cadre d un micro-trottoir Gan Assurances. 10

11 3 - La fidélisation des clients par la qualité de service La qualité de service est aujourd hui réellement différenciante. Il s agit d abandonner la logique purement «assurantielle» pour raisonner en termes de satisfaction et ainsi, fidéliser les clients sur le long terme en tissant avec eux une relation pérenne, fondée sur le conseil et la confiance. Les résultats de l enquête interne Gan Assurances 2009 réalisée auprès de 9311 clients particuliers de Gan Assurances, soulignent une forte satisfaction de la clientèle, en progression constante depuis 2007 : 94 % des assurés estiment que Gan Assurances leur apporte une bonne ou une très bonne qualité de service. Parmi les points forts évoqués : le professionnalisme des interlocuteurs, la régularité du suivi des contrats et les informations sur les garanties et franchises, la clarté et le délai de réponses aux questions posées, le traitement des sinistres. Deux enquêtes qualité ont été menées en mars 2010 sur le marché des entreprises, l une en dommages auprès de 1000 chefs d entreprise et l autre en assurances collectives auprès de 1015 assurés. Les entreprises assurées en dommages apprécient particulièrement le professionnalisme de la souscription, la couverture des risques ainsi que la qualité des réponses des interlocuteurs commerciaux. 91% des assurés en collectives sont satisfaits des prestations de Gan Assurances, et principalement le règlement des prestations en santé et en prévoyance. Gan Assurances évalue également tous les mois la qualité des prestations sinistres, ce qui permet de réagir en temps réel en fonction de l évolution des indices. 11

12 III - DE NOUVEAUX ENJEUX STRATEGIQUES POUR GAN ASSURANCES 1. Devenir, en 2012, un assureur de référence sur les marchés des professionnels et des TPE/PME Un axe de développement majeur La France comptait 2,6 millions de PME en Avec près de 9 millions de salariés, les TPE-PME sont le principal employeur de France et représentent 85 % des entreprises en France. Faiblement équipés en solutions d assurances, les professionnels et les PME constituent un réel potentiel en terme de revenus et de profitabilité. Le récent statut d auto entrepreneur a donné une nouvelle impulsion économique, en séduisant plus de Français depuis sa création en Partenaire depuis longtemps des professionnels et des PME, Gan Assurances entend accentuer ses efforts sur ce marché porteur. Considérée comme la priorité du projet interne «Entreprendre 2012», les professionnels, et les TPE/PME, nécessitent une revue complète des offres, outils et process, mais aussi une refonte de la formation, du pilotage et du réseau. «Le segment des PME et des professionnels est un marché prioritaire pour nous. Sur un milliard d euros de chiffre d affaires réalisé en dommages, 20 % provient des PME-PMI. Notre volonté est de nous positionner comme assureur de référence sur le marché des professionnels et des entreprises d ici Nous voulons doubler nos efforts sur ce segment car nous avons la conviction qu il est incontournable pour notre développement futur.» Alain Carré, chargé de missions auprès de la Direction Générale, responsable du projet «Entreprendre 2012». Gan Assurances a ainsi identifié 9 marchés ou segments de marché : Les professionnels : artisans, commerçants, exploitants agricoles, Les entreprises : PME-PMI manufacturières, entreprises de négoce, entreprises du bâtiment, transport, Les professions libérales et les entreprises du conseil. 12

13 «Le marché de l assurance est de plus en plus complexe, avec des paramètres de société de plus en plus différenciants : concurrence accrue, environnement réglementaire complexe, paramètre sociologique Le projet d entreprise «Entreprendre 2012» vise à donner une visibilité à Gan Assurances sur un marché prometteur : celui des TPE et PME. A ce titre, nous souhaitons devenir l assureur de référence sur le marché des professionnels et des entreprises et obtenir une croissance soutenue du chiffre d affaires Incendies-Accidents (IA) et Vie de Gan Assurances générée par les marchés Professionnels et Entreprises». Alain Carré, chargé de missions auprès de la Direction Générale, responsable du projet «Entreprendre 2012». 2 - Des partenariats solides pour continuer à s ancrer dans la vie locale Membre fondateur du CJEC (Club des Jeunes Experts-comptables et Commissaires aux comptes) en 1983, Gan Assurances est un partenaire historique des instances de la profession comptable. Le savoir-faire développé par Gan Assurances pour les cabinets d expertise-comptable s articule en 4 axes forts : - La protection sociale complémentaire : vérification de la bonne conformité des régimes par rapport aux obligations des conventions collectives, respect des conditions permettant aux entreprises et aux salariés de bénéficier des exonérations fiscales et sociales, - L'optimisation de la rémunération du dirigeant : choix du statut, arbitrages entre salaires et dividendes, estimation retraite et bilan individuel de garanties, - L'identification et l'évaluation des passifs sociaux : évaluation du passif social lié aux indemnités de fin de carrière, aux régimes de retraite «chapeaux» (régime de retraite supplémentaire à prestations définies), - La mise en sécurité du patrimoine du dirigeant. 13

14 Cegid Depuis le 19 décembre 2007, date de la signature de l accord industriel entre Cegid, Groupama et sa filiale Gan Assurances, Gan Assurances est partenaire de Cegid, principal éditeur de logiciels destinés aux experts-comptables. Cette collaboration permet d accompagner des cibles de clientèles communes chef d entreprise et professions de conseil dans un contexte social, fiscal et législatif de plus en plus complexe. Gan Assurances et Cegid ont développé des offres innovantes de produits et services, comme un logiciel de paie et RH qui intègre, dans ses solutions, des modules de simulation et de calcul d optimisation dans divers domaines : retraite, protection santé, statut du dirigeant, prévoyance, épargne salariale Réseau Entreprendre Acteur majeur sur le marché de la création d entreprises, Gan Assurances compte plus de entreprises clientes. De fait, Gan Assurances a noué un partenariat fructueux avec Réseau Entreprendre depuis 2008 ; son objectif étant d accompagner les créateurs et repreneurs d entreprises de façon pérenne et de participer à leur développement. En outre, Gan Assurances et Réseau Entreprendre ont mis en place une offre spécifique Lauréats de Réseau Entreprendre. Cette offre, élaborée avec le concours de Groupama Assurance Crédit et la GSC (Garantie Sociale des Chefs et Dirigeants d entreprises) permet de bénéficier de conditions privilégiées, pour la souscription des garanties suivantes : - Responsabilité Civile du chef d entreprise - Perte d emploi du dirigeant - Santé - Prévoyance (pour le dirigeant et ses salariés) - Assurance contre les impayés. Apere Créée en 2003, l association Apere (Accompagnement Personnalisé d'entrepreneurs et Repreneurs d'entreprise) accompagne et conseille les dirigeants qui souhaitent transmettre ou reprendre une entreprise. Dans ce partenariat, Gan Assurances apporte son expertise notamment concernant la mise en sécurité de l entreprise et/ou du patrimoine du dirigeant. 14

15 CRA Depuis 2008, Gan Assurances est partenaire de l association CRA dans le cadre du Trophée de la meilleure reprise d'entreprise. Ce trophée récompense les dirigeants de PME de 5 à 100 salariés, ayant réussi une reprise d entreprise, suivi d un fort développement. Chaque année, six dossiers sont sélectionnés parmi les candidatures, en provenance de toutes les régions de France. Le lauréat est choisi par un jury composé de personnalités du monde de la transmission d'entreprise. Le trophée est remis lors d'une conférence organisée pendant le Salon des Entrepreneurs. 3 - Internet, nouveau levier de croissance Depuis quelques années, les différents acteurs de l assurance multiplient les offensives sur Internet. Ainsi, selon le dernier baromètre Novedia Consulting (septembre 2010), les offres en ligne sont de plus en plus fournies et concernent majoritairement les biens (habitat, automobile..). L Argus de l Assurance (article du 17/03/2010) confirme la montée en puissance de l e-assurance : en 2009, «la part des souscriptions pouvant être entièrement réalisées en ligne a progressé de 10 points en un an, pour atteindre les 40 %». En parallèle, le comportement des internautes a évolué : le nombre de demandes portant sur l assurance en ligne a augmenté de 70 % tandis que le trafic des sites d e-assurance a progressé de 24%. Internet apparaît aujourd hui comme un canal de distribution efficace et un véritable outil d information (tarification en ligne, demande de devis, boutique virtuelle, etc.). Toutefois, l'assurance étant un produit complexe, le potentiel de vente sur le web reste encore limité. Le web constitue donc un tremplin, un outil de prospection, qui vient en support des agents généraux. Conscient de ce nouvel enjeu, Gan Assurances a bâti une nouvelle stratégie web, en collaboration avec les agents généraux. «Internet ne sera pas un réseau concurrent, mais un autre mode de mise en relation avec nos agents», explique Eric Gelpe, Directeur Général de Gan Assurances. Le site web propose un espace particuliers et un espace professionnels avec une large gamme de solutions et de produits. Depuis octobre 2010 il s est enrichi d un espace clients. D importants travaux de refonte sont en cours. A ce jour, devis ont été demandés en ligne dont 60 % de devis Automobile. Le nombre de visiteurs uniques atteint , soit plus de 1,5 million de pages vues. 15

16 : un site Internet dédié aux experts-comptables Avec son site Gan Assurances poursuit son engagement au côté des cabinets d expertise comptable. Le site propose une base documentaire fournie, mais aussi des dossiers thématiques sur la protection sociale et la gestion de patrimoine, ainsi qu une actualité quotidienne sur l environnement comptable. Les experts comptables ont également à leur disposition 5 outils de simulation en ligne : calcul des enveloppes fiscales et sociales, cartographie des compétences Agirc-Arrco, estimation de la couverture décès en cas de disparition du dirigeant, estimation et optimisation de sa retraite. Les nouveaux enjeux de la gestion de patrimoine et de la transmission d entreprise Partenaire des entreprises et des professionnels de longue date, Gan Assurances a de nombreux atouts pour s imposer dans ce secteur, grâce notamment à un large portefeuille de TPE-PME, susceptibles d être reprises dans les dix prochaines années. Afin d accompagner et de conseiller les dirigeants dans leur stratégie de gestion (vente, reprise, transmission), Gan Assurances a créé une nouvelle fonction (en juillet 2010) au sein de son réseau - l Inspecteur Spécialiste Patrimoine. Un poste d expert qui requiert une formation universitaire spécialisée, validée par une expérience professionnelle. Les défis de la bancassurance Dix ans après la percée des assureurs dans le secteur bancaire, le bilan reste en demi teinte. Pour autant, l étude du cabinet Precepta sur «la bancassurance : les stratégies des assureurs sur les marchés bancaires» (2008) se veut rassurante, puisque les analystes estiment que «si le phénomène de la bancassurance est loin d'être récent, il prend aujourd'hui une toute nouvelle ampleur.» Pour le cabinet, l activité bancaire sera même, à terme, un passage obligé pour les assureurs, afin de multiplier les contacts portefeuille et fidéliser la clientèle. Plus qu une stratégie de conquête, il s agit donc bien d une stratégie de «réassurance» et de fidélisation. L objectif étant de créer des passerelles entre les offres banque et assurances. Les assureurs ont fourni leurs premières armes avec une offre globale «crédit/assurance automobile» et comptent aujourd hui gagner du terrain sur les produits d épargne, comme l assurance Vie. 16

17 Gan Assurances commercialise aujourd hui deux offres bancaires auprès des particuliers : une formule de compte rémunérée «REMUNEO» et un prêt à la consommation «DESIRIO». Plusieurs dispositifs ont été mis en place en 2009, pour dynamiser cette nouvelle offre bancaire et appuyer la démarche commerciale : - une assurance auto + un crédit (ou un compte rémunéré = 10 % de réduction sur l assurance auto) - une assurance habitation + un crédit travaux = 10 % de réduction sur l assurance habitation - frais de prélèvements mensuels gratuits pour les assurances prélevées à partir d un compte rémunéré. 17

18 IV Annexes Gan Assurances : une longue expertise au service des particuliers et des professionnels 1,5 million clients : 69 % de particuliers, 22 % de professionnels et 9 % d entreprises 2,5 milliards d euros de chiffre d affaires en 2009, soit 41 % en assurances dommages et 59 % en assurances de personnes. Gan Assurances réalise ainsi 20 % du chiffre d affaires Assurance France du Groupe agents généraux (dont 236 agents généraux labellisés pro en 2009) et 2000 collaborateurs d agence 1833 salariés, au siège et en région, dont 350 chargés de missions experts en protection sociale Gan Assurances distribue les produits d assurance-vie de Groupama Gan Vie, société vie unique en France du groupe Groupama. Biographie Eric Gelpe, directeur général Après une première expérience comme Responsable de la Division Contentieux de l URSSAF de la Gironde, Eric Gelpe change d univers et rejoint la SAMDA, filiale de GROUPAMA, en 1987 comme chargé des Relations avec les Caisses Régionales. En 1989, il devient Responsable du Département des affaires générales au sein des services de la Direction Générale de Groupama Central. En 2002, après des responsabilités de Direction Opérationnelle et de Direction Générale, en dehors de GROUPAMA, principalement dans le domaine de l Assurance-Vie, il prend la Direction de Groupama Epargne Salariale. En 2007, il devient Directeur Général de Gan Patrimoine et de Gan Prévoyance, tout en assumant en 2008 et 2009 la direction du Projet de convergence des systèmes d information d assurance-vie individuelle, En 2010, il devient Directeur Général de Gan Assurances, tout en conservant la direction générale des Réseaux Spécialisés (Gan Patrimoine et Gan Prévoyance) 18

19 Les dates clés de Gan Assurances 2010 : Repositionnement de la marque Gan et lancement du «suivi expert», un bilan régulier et approfondi entre l agent général et son client sur ses contrats et garanties, afin de vérifier que ses assurances sont toujours en phase avec sa vie professionnelle et personnelle. Passage à 5 directions régionales : Lancement du projet «Entreprendre 2012» : Refonte du métier de chargé de missions : Lancement du projet d entreprise de Gan Assurances, dont l ambition est de répondre aux attentes des clients en améliorant l efficacité des actions et des procédures : Gan Assurances lance le chantier de la décentralisation, aboutissant à la création de 6 Directions Régionales : Groupama, 4 ème assureur français, acquiert le Gan : Les trois sociétés du Groupe Gan se réorganisent en 6 Directions (marchés, technique, informatique, réseaux, gestion et courtage) : Les 34 compagnies nationalisées sont restructurés en 4 Groupes : Le Groupe des Assurances Nationales (Gan), l Union des Assurances de Paris (UAP), les Assurances Générales de France (AGF) et les Mutuelles Générales Françaises (MGF). Le Gan est alors créé par la fusion de la Nationale, le Soleil et la Caisse Fraternelle de Capitalisation. Suite à cette fusion, trois sociétés sont constituées : Gan Vie, Gan IARD et Gan Capitalisation : Nationalisation de 34 compagnies d assurances, dont La Nationale et le Soleil. Cette nationalisation marque la primauté symbolique des «intérêts de la collectivité» sur une logique purement privée. Cette date marque également les débuts d un assureur «solidaire», avec le positionnement de la Nationale Vie sur le marché de la retraite par répartition : La Royale devient la Nationale : Création du Soleil : Création de la Royale. 19

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010 Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur Décembre 2010 1 Une démarche personnelle Quelles sont les assurances adaptées à mon entreprise? Comment choisir mon partenaire assureur pour répondre

Plus en détail

expertise complète pour vos projets

expertise complète pour vos projets Choisissez une expertise complète pour vos projets d entrepreneur > Une vision globale pour bien assurer >toute l entreprise et la vie privée. > ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DES BIENS Obligations

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

avec un N 4 / été 2009 Supplément Revue de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France

avec un N 4 / été 2009 Supplément Revue de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France «Stimulez votre croissance avec un partenariat durable» N 4 / été 2009 Supplément du francilien N 66 Revue de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France é ditorial «Stimulez votre croissance

Plus en détail

L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations. André BRUN Directeur de l audit interne

L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations. André BRUN Directeur de l audit interne L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations André BRUN Directeur de l audit interne 1 Présentation du Groupe Groupama Un groupe d assurances et de banque Un acteur de dimension européenne

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

LE CLIENT AU CENTRE DE LA STRATEGIE DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LE CLIENT AU CENTRE DE LA STRATEGIE DES COMPAGNIES D ASSURANCES LE CLIENT AU CENTRE DE LA STRATEGIE DES COMPAGNIES D ASSURANCES Le contexte du marché algérien Les motifs d une bonne gestion de la relation client Les principes structurels de l Entreprise Les objectifs

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

Envie d entreprendre?

Envie d entreprendre? Envie d entreprendre? Devenez Correspondant agréé Crédit Foncier Saisissez l opportunité de créer votre propre entreprise Conseillez les clients à la recherche de financements immobiliers et de services

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

«Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices»

«Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices» «Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices» N 2/automne 2005 Supplément du francilien N 51 Revue de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

DIRIGEANTS D ENTREPRISES

DIRIGEANTS D ENTREPRISES DIRIGEANTS D ENTREPRISES Communication à caractère publicitaire HAUT DE BILAN / PATRIMOINE PRIVÉ CE_8P_CE_DIRIGEANTS360_10_08.indd 1 10/08/11 20:08 Forte de l appui et de la puissance financière du groupe

Plus en détail

EXPERT-COMPTABLE VOUS ACCOMPAGNER EFFICACEMENT DANS LE CONSEIL AUX ENTREPRISES

EXPERT-COMPTABLE VOUS ACCOMPAGNER EFFICACEMENT DANS LE CONSEIL AUX ENTREPRISES EXPERT-COMPTABLE VOUS ACCOMPAGNER EFFICACEMENT DANS LE CONSEIL AUX ENTREPRISES La protection sociale occupe aujourd hui une place importante dans l organisation et le développement des entreprises. En

Plus en détail

Les assurances collectives Santé et Prévoyance

Les assurances collectives Santé et Prévoyance CAA P A C I F I C A P R E D I C A Les assurances collectives Santé et Prévoyance Dernières évolutions réglementaires et réponses du Crédit.Agricole Réunion Experts-Comptables du 10 juillet 2014 Page 1

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE Maurice Blondel CONSTITUER VALORISER TRANSMETTRE VOTRE PATRIMOINE Notre objectif Vous apporter un conseil sur

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

- Communiqué de Presse -

- Communiqué de Presse - Paris, le 7 janvier 2010 - Communiqué de Presse - L Union Financière de France lance GPS - Gestion Pilotée et Suivi : un concept de gestion innovant en adéquation avec les attentes de la clientèle patrimoniale,

Plus en détail

solutions d assurances

solutions d assurances GENERALI GENERALI, solutions d assurances En Europe, 1 er assureur en assurance de personnes En France, 6 millions de clients particuliers et entreprises Un réseau de spécialistes Un réseau de spécialistes

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

Conférence de Presse Tendances Epargne & Retraite Entreprises

Conférence de Presse Tendances Epargne & Retraite Entreprises Conférence de Presse Tendances Epargne & Retraite Entreprises 20 septembre 2011 10 ANS Méthodologie! 10 ème édition du baromètre annuel Tendances Epargne et Retraite Entreprises (TE&RE), réalisé conjointement

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Assistant commercial H/F

Assistant commercial H/F Assistant commercial H/F Premier interlocuteur de la clientèle en agence, il est le pivot en matière de service client. Ses missions consistent à accueillir, renseigner et orienter les clients. Il participe

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France)

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France) es plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Un des plus grands groupes financiers européens en France Au service des Particuliers et des Entreprises 1836-2012 : plus de 175 ans d expertise

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

INNOVATIOn, COMPETITIVITÉ, ADAPTABILITÉ... ET SI L ASSURANCE GARANTISSAIT à MES CLIENTS, TOUT CELA à LA FOIS. www.sollyazarpro.com

INNOVATIOn, COMPETITIVITÉ, ADAPTABILITÉ... ET SI L ASSURANCE GARANTISSAIT à MES CLIENTS, TOUT CELA à LA FOIS. www.sollyazarpro.com INNOVATIOn, COMPETITIVITÉ, GARANTISSAIT à MES CLIENTS, TOUT CELA à LA FOIS Risques professionnels & assurance de personnes TNS, TPE et PME ASSURANCES COLLECTIVES Des offres santé et prévoyance conçues

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

L assurance du risque social et fiscal

L assurance du risque social et fiscal En partenariat avec le cabinet L'expert de la protection sociale L assurance du risque social et fiscal Parce qu un contrôle fiscal et social peut générer de la facturation imprévue pour les entreprises,

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE DES CLIENTS

LA RECONNAISSANCE DES CLIENTS LA RECONNAISSANCE DES CLIENTS DANS LE MILIEU BANCAIRE ETAT DES LIEUX ET RECOMMANDATIONS Page 1/7 Stanwell Consulting SAS 2015, ne pas diffuser sans autorisation écrite Contexte de l étude Les comportements

Plus en détail

Carte d'identité Septembre 2011 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Septembre 2011 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Septembre 2011 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS NATIXIS Rapport d'acivites 2010.indd 1 08/11/11 12:21 2 NATIXIS RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE

SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE Mondial Assistance, c est : Un engagement qualité fort Mondial Assistance est une société certifiée ISO 9001 : 2000. SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE Plus de 10 ans d expérience en assistance emploi Plus de 20

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

A l écoute de nos clients

A l écoute de nos clients A l écoute de nos clients Créé en 1988, VIP Conseils est l un des principaux courtiers français spécialisés dans les produits financiers auprès des particuliers, des professions libérales et des chefs

Plus en détail

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE COURTIER ET AGENT D ASSURANCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 4 L'ACTIVITÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 7 LES POINTS

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

CIPRÉS Assurances - 37, rue Anatole France - 92532 Levallois-Perret Cedex - SAS au capital de 1 208 944 - SIREN : 552 068 199 - N ORIAS : 07 000 398

CIPRÉS Assurances - 37, rue Anatole France - 92532 Levallois-Perret Cedex - SAS au capital de 1 208 944 - SIREN : 552 068 199 - N ORIAS : 07 000 398 CIPRÉS Assurances - 37, rue Anatole France - 92532 Levallois-Perret Cedex - SAS au capital de 1 208 944 - SIREN : 552 068 199 - N ORIAS : 07 000 398 - www.orias.fr Crédits photos : Thinkstock - Mars 2015

Plus en détail

Conférence ARGUS DE L ASSURANCE : Comment gérer la montée en puissance d internet? Le MULTICANAL à PACIFICA

Conférence ARGUS DE L ASSURANCE : Comment gérer la montée en puissance d internet? Le MULTICANAL à PACIFICA PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES Conférence ARGUS DE L ASSURANCE : Comment gérer la montée en puissance d internet? Le MULTICANAL à PACIFICA PACIFICA Patrick DEGIOVANNI Directeur Général Adjoint 21/10/2010

Plus en détail

La référence du courtage en crédit immobilier

La référence du courtage en crédit immobilier La référence du courtage en crédit immobilier Sommaire 1. Un acteur historique du courtage en France. 2. Un actionnaire prestigieux 3. Notre métier : le courtage en crédit immobilier. 4. L équipe dirigeante

Plus en détail

APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC)

APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC) APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC) Venant de prendre la Présidence d un important groupe financier français, le nouveau président est alerté par certains

Plus en détail

Audit de Protection Sociale

Audit de Protection Sociale Audit de Protection Sociale Réunion Créateurs Réunion cabinet Réunion CCI Grenoble Présentation du groupe Présentation du groupe SGAM (crée en 2008) 1 er groupe de protection sociale en France Une offre

Plus en détail

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril 2015 Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

L'EXPERIENCE CAILLEAU PNEUS - PROFIL + Une démarche compétence qui s intègre dans la stratégie de l entreprise

L'EXPERIENCE CAILLEAU PNEUS - PROFIL + Une démarche compétence qui s intègre dans la stratégie de l entreprise L'EXPERIENCE CAILLEAU PNEUS - PROFIL + Une démarche compétence qui s intègre dans la stratégie de l entreprise ))))))) CAILLEAU PNEUS PROFIL + ))))))) Secteur : Equipements automobiles Activité : Pièces

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT 1 La protection sociale du dirigeant 1 - Qu est-ce que la Protection Sociale? 2 - Le Statut social des dirigeants - Salarié - Non Salarié (TNS) 3 Les garanties des régimes

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

Fipavie Retraite Garantie. Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital

Fipavie Retraite Garantie. Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital Sommaire 1 Enjeu de la retraite et environnement client 2 2 3 4 : La solution retraite patrimoniale en 4 points clés Un revenu

Plus en détail

ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE

ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE DÉMARCHE TEO : Transmission d Entreprise Optimisée Accompagner le dirigeant avant, pendant et après la reprise ou la transmission de son entreprise, dans

Plus en détail

Une gestion de contenu pour fidéliser sa relation avec le Dirigeant. Novaxel / Martine Joulia KapSolution / Jean-Christophe Havas

Une gestion de contenu pour fidéliser sa relation avec le Dirigeant. Novaxel / Martine Joulia KapSolution / Jean-Christophe Havas Une gestion de contenu pour fidéliser sa relation avec le Dirigeant Novaxel / Martine Joulia KapSolution / Jean-Christophe Havas L expert-comptable, l interlocuteur privilégié de l entreprise. Vous accompagnez

Plus en détail

APICIL PROformance. Construire votre épargne retraite, Profiter d un cadre fiscal avantageux, Composer vos revenus de demain.

APICIL PROformance. Construire votre épargne retraite, Profiter d un cadre fiscal avantageux, Composer vos revenus de demain. INDÉPENDANTS APICIL PROformance Construire votre épargne retraite, Profiter d un cadre fiscal avantageux, Composer vos revenus de demain. Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL PROFORMANCE

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis L entrepreneur face à ses choix patrimoniaux Sommaire Objectif de ce livret Qui sommesnous? Quels sont nos métiers? Un constat simple Compréhension des enjeux et des défis Suivi d un processus équitable

Plus en détail

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite Pour ADRÉA Mutuelle, la proximité est une réalité. Elle entretient un lien durable avec ses adhérents, tant par son réseau d agences que par ses centres d appels téléphoniques et sa présence sur internet

Plus en détail

Flore-Aline Colmet Daâge*

Flore-Aline Colmet Daâge* NOTE n 153 - Fondation Jean-Jaurès - 23 janvier 2013 - page 1 Un enjeu clé pour dynamiser l emploi Flore-Aline Colmet Daâge* * Directrice d études, département «Opinion et stratégies d entreprise», Ifop

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE

Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE Sommaire I. DES RÉSULTATS EN PHASE p. 3 AVEC LES AMBITIONS II. QUATRE ENJEUX MAJEURS p. 5 DE DÉVELOPPEMENT 1- Une nouvelle donne

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

DES SOLUTIONS EXPERTES SUR-MESURE DES SOLUTIONS EXPERTES SUR-MESURE MISSIO NS COMPTAB L ES

DES SOLUTIONS EXPERTES SUR-MESURE DES SOLUTIONS EXPERTES SUR-MESURE MISSIO NS COMPTAB L ES MISSIO NS COMPTAB L ES M IS S IO N S F IS C ALE S Dans un environnement de plus en plus complexe, Aliantis répond à vos inquiétudes et limite vos risques. Vous préférez être accompagné, plutôt que suivi

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8.

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8. 1 Sommaire Présentation Générale 3 Nos Métiers 4 Nos Services 5 Notre Valeur ajoutée 6 Notre Philosophie 7 Nos Clients 8 Notre Equipe 9 Contact 12 2 Présentation Advise UP Associés Cabinet de conseil,

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

PARTENAIRES DES 30 MIN POUR CONVAINCRE

PARTENAIRES DES 30 MIN POUR CONVAINCRE UN VRAI REGIME DE CADRES APPLIQUE AUX NON SALARIES! 1- SECURISATION ET FIDELISATION DE VOS CLIENTS RODUIT Un partenariat qui protège vos clients Vous conservez si vous le souhaitez votre courtier. Pas

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE EN ASSURANCES COLLECTIVES

VOTRE PARTENAIRE EN ASSURANCES COLLECTIVES VOTRE PARTENAIRE EN ASSURANCES COLLECTIVES QUATREM, votre partenaire en assurances collectives Entamer une collaboration avec QUATREM, c'est d'abord choisir l'expertise en assurances collectives. Dans

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DE LA GESTION PATRIMONIALE :

ENJEUX ET PERSPECTIVES DE LA GESTION PATRIMONIALE : DOSSIER ENJEUX ET PERSPECTIVES DE LA GESTION PATRIMONIALE : FOCUS SUR LES CGPI Après avoir connu un âge d or ces dix dernières années, le marché du Haut de Gamme a été particulièrement secoué par la crise

Plus en détail

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger Ce qui tient à cœur Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger c est s engager humanis.com Protéger et accompagner chaque personne, Chaque jour Un groupe paritaire et mutualiste

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Epargne longue : la nouvelle donne

Epargne longue : la nouvelle donne Epargne longue : la nouvelle donne Septembre 2008 Etude disponible le 1 er septembre 2008 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité, taille et segmentation du marché, etc.-

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS pour la protection sociale et la performance publique Assurances et services des collectivités locales Groupe Sofaxis Groupe Sofaxis Partenaire

Plus en détail

Libérer l énergie de l expert-comptable et trouver de nouvelles opportunités de conseil

Libérer l énergie de l expert-comptable et trouver de nouvelles opportunités de conseil Libérer l énergie de l expert-comptable et trouver de nouvelles opportunités de conseil AG Ordre Pays de Loire Abbaye de Fontevraud Jeudi 9 Juillet 2015 Ce document original est la propriété du Groupe

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

IFA Services. HSBC IFA Assurance

IFA Services. HSBC IFA Assurance IFA Services HSBC IFA Assurance 2 L assurance vie, pour répondre à l ensemble de vos exigences Dans tous les cas, le conseil d un professionnel est indispensable pour vous aider à faire les bons choix.

Plus en détail

Présentation des Cabinets. Membre du

Présentation des Cabinets. Membre du Présentation des Cabinets Membre du Dans un contexte socio-économique instable, s appuyer sur un partenariat solide est capital. Culture d entreprise et valeurs partagées depuis 40 ans font de La Comptabilité

Plus en détail

Le Club de Gestion. Le prêt participatif. www.club-gestion.fr. Le prêt participatif

Le Club de Gestion. Le prêt participatif. www.club-gestion.fr. Le prêt participatif J ai récemment rencontré Jérôme PRIGENT, Responsable de la région grand ouest de la société ISODEV ; il nous présente, dans ce dossier thématique, le prêt participatif. SOMMAIRE : Partie 1 : Description

Plus en détail

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17. DOSSIER > PRESSE salon 15 e édition de l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 15 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE VENTE DIRECTE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.fr Conception & organisation

Plus en détail

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 -

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - LA BANQUE POSTALE, UNE BANQUE UNIQUE ET SINGULIERE Un peu d histoire Groupe La Banque Postale UNIQUE POUR RELEVER DES DEFIS MULTIPLES Activités

Plus en détail

conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale

conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale L INDEPENDANCE D UN GROUPE conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale LE GROUPE EUROPEA «La qualité s apprécie dans la durée» Cabinet de Courtage en Assurances, Crédits et Gestion de Patrimoine

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

Les Retraites en France

Les Retraites en France Les Retraites en France Pour une Réforme Durable Strategie I Conseil I Digital I Technologie I Operations Une réforme en profondeur Alors que la réforme des retraites fait à nouveau l actualité, il apparaît

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Dossier de presse 2011. Contact presse Carole BASSON carole.basson@sage.com Tél. : +33 (0)5 61 00 09 62

Dossier de presse 2011. Contact presse Carole BASSON carole.basson@sage.com Tél. : +33 (0)5 61 00 09 62 Dossier de presse 2011 Contact presse Carole BASSON carole.basson@sage.com Tél. : +33 (0)5 61 00 09 62 Sommaire Sommaire... 2 Sage : la gestion au service des entreprises... 3 Une présence mondiale...

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

L expert-conseil en action

L expert-conseil en action L expert-conseil en action c est Un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes créé par Maurice Soued et Ketty Soued il y a plus de 20 ans. Une vingtaine de collaborateurs expérimentés

Plus en détail

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F)

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) REJOIGNEZ-NOUS! 1 / MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) 2 / CHEF DE MISSION SENIOR AUDIT (H/F) 3 / ASSISTANT CONFIRME AUDIT (H/F) 4 / ASSISTANT JUNIOR AUDIT (H/F) 5 / CHEF DE MISSION SENIOR EXPERTISE COMPTABLE

Plus en détail

Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles

Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles D ores et déjà, de nombreux partenaires ont annoncé leur mobilisation pour accompagner les Gazelles dans la poursuite de leur croissance :

Plus en détail

Créateurs - repreneurs d entreprise

Créateurs - repreneurs d entreprise Créateurs - repreneurs d entreprise L Offre BGE Atlantique-Vendée Loire-Atlantique, 2 ème sem. 2015 Association de conseils et formations en création & développement d entreprises Envie d indépendance?

Plus en détail

75 milliards d euros

75 milliards d euros Info Presse Paris, le 27 janvier 2015 A l occasion du 22 ème Salon des Entrepreneurs de Paris qui se tiendra les 4 & 5 février 2015 au Palais des Congrès de Paris LENDOPOLIS, le CONSEIL SUPERIEUR DE L

Plus en détail