SOMMAIRE I. GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS ET LES TPE/PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE I. GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS ET LES TPE/PME"

Transcription

1 SOMMAIRE INTRODUCTION I. GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS ET LES TPE/PME II. LE MARCHE DE L ASSURANCE : UN SECTEUR QUI SE CONCENTRE ET DEVIENT PLUS EXIGEANT III. LES NOUVEAUX ENJEUX STRATEGIQUES DE GAN ASSURANCES IV. ANNEXES 1

2 INTRODUCTION Le secteur de l assurance a connu, ces dix dernières années, de véritables bouleversements, avec notamment une forte concentration des acteurs, le développement de la bancassurance, l émergence d Internet comme nouveau levier de développement. Aujourd hui, face à une concurrence accrue, les sociétés d assurances doivent redoubler d efforts pour fidéliser leurs clients et conquérir de nouvelles parts de marché. La récente enquête Gan Assurances / IFOP réalisée du 5 au 13 octobre 2010, révèle que les assurés souhaitent bénéficier de conseils d experts face à une multitude d offres et de contrats, et attendent de leur assureur, expertise, clarté, proximité et suivi dans le temps. Fort de ses 1100 agents généraux, Gan Assurances, assureur généraliste, s inscrit dans cette démarche personnalisée et fait de la proximité un axe fort de différenciation. Le «Suivi Expert», bilan régulier des assurances et placements, permet aux agents généraux de vérifier avec leurs clients que leurs contrats et garanties sont toujours adaptés à leur situation, personnelle et professionnelle. 2

3 I - GAN ASSURANCES, ASSUREUR GENERALISTE POUR LES PARTICULIERS, LES PROFESSIONNELS, LES TPE/PME Assureur généraliste, Gan Assurances propose une large palette de contrats et de services adaptés aux besoins de chacun : auto, habitation, santé, prévoyance, épargne, retraite, placements et garanties professionnelles. Aujourd hui, Gan Assurances entend poursuivre son développement en renforçant sa position sur le marché des professionnels et petites et moyennes entreprises. «Dès 2008, afin de permettre aux agents généraux de se concentrer sur le conseil, la souscription et de s impliquer davantage en assurances de personnes, nous avons achevé le déploiement de nouveaux outils en partenariat afin de faciliter les encaissements et la gestion de sinistres. Les résultats sont conformes à nos attentes et le nombre d affaires nouvelles par agence et par an augmente». Eric Gelpe, directeur général de Gan Assurances. 1 - Une entreprise régionalisée pour être au plus près de ses clients En 1998, Gan Assurances est acquise par le groupe Groupama. Avec les agences et 1,5 million de clients, dont professionnels, Gan Assurances constitue le 5 ème réseau français d agents généraux. Tout en demeurant une entité juridique unique, Gan Assurances est organisée en 5 Directions Régionales depuis le 1 er janvier 2010 : Nord-Est, Ouest, Paris-Centre-Picardie, Sud-Est et Sud-Ouest collaborateurs, à Paris et en région, accompagnent le réseau au quotidien. 3

4 Bien intégrés dans la vie locale, les agents généraux développent une relation de forte proximité avec leurs clients fondée sur le conseil et la disponibilité. Leur atout : pouvoir s appuyer sur le savoir-faire du groupe et de Gan Assurances ainsi que sur l expertise des quelques 350 chargés de missions (professionnels de l assurance de personnes), pour proposer aux particuliers, aux professionnels et aux chefs d entreprise, des produits et services adaptés à leurs problématiques. Dans un marché de l assurance qui a su résister à la crise économique, Gan Assurances a réalisé, en 2009, un chiffre d affaires de 2,5 milliards d euros, dont 41 % en assurances dommages et 59 % en assurances de personnes. Gan Assurances réalise ainsi 20 % du chiffre d affaires Assurance France du groupe Groupama. 4

5 2 - Un réseau d agents généraux, à la fois chefs d entreprise et conseillers Avec agents généraux répartis sur toute la France, Gan Assurances bénéficie d un fort maillage territorial. Le métier de l agent général évolue et converge aujourd hui vers un rôle de conseiller «personnel» en assurance. Les agents généraux interviennent sur l ensemble des marchés, particuliers/professionnels/pme/pmi, et sur l ensemble des branches assurances dommages (automobile, habitation, risques d'entreprises), Vie (épargne, santé, retraite), et la Banque pour une partie d entre eux. Témoignage «Etre un bon agent général repose sur une logique simple : il faut avant tout être un bon généraliste et, ensuite - si on le souhaite - on peut se développer sur des niches en fonction de nos goûts, de nos envies et, bien entendu, du marché. Quand on connaît parfaitement son portefeuille, les clients savent qu'ils peuvent compter sur nous. Les notions de services et de proximité sont indissociables de nos fonctions». N.V., agent général Gan Assurances à Châteaulin. Un métier en pleine évolution Il revêt aujourd hui trois dimensions : Chef d entreprise, l agent général Gan Assurances fixe ses propres objectifs et organise l ensemble des moyens nécessaires à la bonne marche et à l évolution de son agence. Responsable de ses collaborateurs, il en assure le recrutement, le management et l animation commerciale. Comme tout chef d entreprise, il construit sa rémunération en fonction de ses performances. Commercial, il s investit dans la mise en œuvre d une stratégie de développement de son portefeuille, par une démarche de prospection et de fidélisation de sa clientèle. Particulièrement bien intégré au cœur de la vie économique locale, il s appuie sur un réseau de prescripteurs et sur des actions de communication pour développer sa notoriété. Professionnel de l assurance, il analyse les besoins d une clientèle de particuliers, de professionnels et d entreprises pour proposer une solution globalisée et adaptée en assurances de personnes (VIE) et de dommages (IARD). De la souscription des contrats à la mise en œuvre des prestations, il traite des opérations d assurance, en liaison avec les différents services de l entreprise (souscription, sinistres, centres de relations clients ). 5

6 Gan Assurances propose à ses agents généraux et à leurs collaborateurs des cycles de formation continue, qui leur permettent de faire évoluer leurs compétences et expertises, agent général développe également des relations de partenariats avec un certain nombre d acteurs locaux, dont les cabinets d expertise-comptable qui comptent parmi leur clientèle des TPE/PME, une cible privilégiée de Gan Assurances. Témoignage «Vitré est une commune de taille moyenne ( habitants) permettant de tisser des liens. C est la dimension humaine de la ville et mon implantation locale qui font ma valeur ajoutée. Les affaires se concluent en effet «intuitu personae»! Mais cela est à double tranchant. Le marché des cabinets d expertise comptable est très concurrentiel, ces derniers sont notamment courtisés par des instituts de prévoyance et des courtiers. Y être reconnu est un travail de longue haleine, qui peut prendre des années, mais qui en vaut la peine : la clientèle de ces cabinets est très variée et correspond notamment à la cible TPE/PME de Gan Assurances, et nos compétences sont complémentaires.» P.R, agent général à Vitré. Chargé de missions : expert en protection sociale Le réseau des agents généraux Gan Assurances peut également compter sur l expertise de 350 chargés de missions, experts en protection sociale. En collaboration avec les agents généraux, ils identifient, analysent et proposent des solutions adaptées aux problématiques de chaque client. Spécialistes des assurances de personnes, ils interviennent dans les domaines de l épargne, la retraite, la santé et la prévoyance. Ils sont particulièrement présents auprès des professionnels et des entreprises, dans les domaines de la protection sociale complémentaire, de l épargne salariale, de la couverture des indemnités de fin de carrière et de la mise en sécurité du patrimoine du dirigeant. Chaque chargé de missions bénéficie d une formation initiale et continue, qui lui permet de développer et de maintenir ses compétences techniques et commerciales, dans la vente, l environnement réglementaire, la concurrence et les produits distribués. 6

7 «Aujourd hui la relation client repose sur trois piliers forts : la disponibilité, l expertise et l engagement. Nos clients professionnels ont de fortes exigences, ils attendent une réponse presque instantanée à leurs besoins en matière d accompagnement et de conseils. La maîtrise technique ne suffit plus, le chef d entreprise souhaite un interlocuteur qui connaisse son cœur de métier et ses problématiques C est pourquoi, nous devons faire évoluer notre stratégie client, de la disponibilité vers l instantanéité, de l expertise vers «l affinité client». C est en cultivant notre différence que nous réussirons à nous démarquer de la concurrence. En ce sens, les lignes de forces de Gan Assurances convergent vers le rôle d un conseiller expert qui sait écouter le client et trouver les meilleures solutions et les experts les mieux placés, pour arbitrer et répondre aux attentes de nos clients.» Eric Gelpe, directeur général de Gan Assurances. L Académie des chargés de missions Gan Assurances : des formations exclusives pour garantir l excellence aux clients Dans un environnement en perpétuelle évolution, la performance des chargés de missions est essentielle. Pour relever les défis de demain, Gan Assurances a créé son Académie des chargés de missions, qui propose une offre inédite de formations professionnalisantes, certifiantes ou diplômantes. Son ambition : développer les compétences commerciales et techniques des collaborateurs, à chaque étape de leur parcours professionnel. Junior : Campus intégration, des modules de formation en «technique» et «vente» pour devenir rapidement un chargé de missions opérationnel, Certifié : Business Performance, une formation qualifiante pour devenir un acteur confirmé et optimiser sa performance commerciale, Expert : Magistère, une formation diplômante pour mener des missions ambitieuses à fortes responsabilités. Témoignage «Lors d un «rendez-vous Découverte» avec un cabinet d expertise-comptable à Nice, j ai proposé d étudier un certain nombre de dossiers clients dans le cadre de la Loi Fillon (prévoyance, santé, retraite) et des Conventions Collectives Nationales. Dans un second temps, je leur ai remis une fiche de «synthèse de diagnostic social» analysant les points forts et faibles. Intéressé par ma démarche, ce cabinet a souhaité collaborer avec moi : j ai finalement signé un contrat «Prévoyance Cadres Convention Collective Syntec Bureau d Etudes», ouvert un PEE et un PERCO. L agent général, avec qui je travaille en binôme, a, pour sa part, signé un contrat de garantie décennale et d assurance automobile. Nous sommes complémentaires» P.J., chargé de missions dédié aux agences de Nice Wilson et Cagnes sur Mer. 7

8 3 - Des solutions adaptées pour répondre aux nouvelles attentes des clients Outre ses offres d assurances (cf p3), Gan Assurances propose également à ses clients : des services associés : l Assistance, avec Mutuaide Assistance, filiale de Groupama, la Protection Juridique, avec Groupama Protection Juridique, l Assurance Crédit, avec Groupama Assurance Crédit, une Garantie Panne Mécanique sur les véhicules, avec son partenaire Caarea. des services adaptés, en prévention ou lors de la survenance d un sinistre : Activeille : En France, un cambriolage se produit toutes les deux minutes. Pour sécuriser les habitations et les locaux professionnels, Gan Assurances propose un système de télésurveillance électronique, relié à un centre de veille 7j/7 et 24h/24. France Maintenance Bâtiment (FMB) : avec plus de 25 ans d expérience, cette société de Groupama est spécialisée dans l organisation d interventions d entreprises du bâtiment. Grâce à un réseau national constitué de plus de 950 entreprises, les clients, victimes d un sinistre, n ont pas d entreprises à rechercher et bénéficient de délais d interventions rapides, à des tarifs négociés. CapsAuto : L assurance automobile est un produit très concurrentiel qui se distingue par la pertinence de l offre et son prix. Groupama se distingue par de nombreuses innovations sur le marché de l assurance automobile. Avec son réseau de 750 réparateurs agréés, CapsAuto, filiale spécialisée de Groupama, prend en charge les véhicules en panne. Une voiture de courtoisie est mise à disposition des assurés, le temps des réparations. 8

9 II - LE MARCHE DE L ASSURANCE EN PLEINE MUTATION 1 - Des clients plus volatiles et exigeants La crise financière de 2008 a bouleversé la donne des secteurs banque et assurance. Dans ce contexte tendu, les Français sont devenus plus actifs, en s informant sur leur assurance, tant sur les tarifs que sur les garanties. Mieux informés et plus exigeants, les clients souhaitent tisser une vraie relation de confiance avec leur assureur, relation fondée sur le conseil et la disponibilité. Cette notion de conseil et de proximité est encore plus forte chez les chefs d entreprise. L enquête IFOP 2010 pour Gan Assurances «Les PME-TPE, le risque et l assurance» souligne ainsi que pour les dirigeants, «la dimension relationnelle, fondée sur la confiance et la proximité, apparaît aujourd hui comme un élément fondamental, au même titre que la qualité des prestations». 35% des répondants affirment ainsi que la relation directe avec un conseiller est une priorité. Toujours selon l étude, l agent général reste le partenaire de référence auprès des chefs d entreprise (54%), devant les mutuelles (29%) ou les courtiers (20 %). Les dirigeants apprécient particulièrement ses conseils en matière de contrats (79 %), l adéquation des garanties en fonction des besoins (85 %) ainsi que la qualité de la relation (92 %). Si les dirigeants sont globalement satisfaits des garanties souscrites, ils avouent avoir modifié leur gestion en matière d assurance depuis la crise. Pour optimiser leur budget, les chefs d entreprise privilégient aujourd hui la négociation (36 %) et la mise en concurrence (29 %) en vue d obtenir une baisse de tarifs. Une pratique plus répandue au sein des PME (48 % pour la négociation et 29 % pour la mise en concurrence). Enfin, les dirigeants se déclarent également plus attentifs à la clarté de l offre et la proximité avec l assureur : 34 % des chefs d entreprise estiment qu une bonne qualité des prestations et garanties est une priorité, et 29 % s attachent à la clarté des contrats. 9

10 2 - Une adaptation aux nouvelles donnes du secteur Avec 200 milliards d euros de chiffre d affaires en 2009, dont 155 milliards d euros en assurances de personnes et 45 milliards en assurances de biens et de responsabilités (source FFSA), le marché de l assurance a bien résisté à la crise économique qui a secoué les marchés financiers. Il a également plus évolué en dix ans que durant ces cent dernières années, avec notamment un important phénomène de concentration, l émergence de la bancassurance et le développement d Internet. Pour les sociétés d assurance, le changement est indispensable pour continuer à grandir et à se développer. C est dans un marché mature, aussi bien en Dommages qu en Vie, que les sociétés d assurances sont amenées à trouver de nouveaux relais de croissance. Dans ce contexte, les stratégies «multicanal», la globalisation de l offre, l excellence du service et l expertise constituent les pierres angulaires d un nouveau modèle pour répondre aux nouvelles attentes des clients. Témoignage «Un bon assureur est une personne qui est au fait de ma profession ; il connaît l environnement dans lequel je travaille et comprend mes problématiques. Avec une certaine clairvoyance, il sait anticiper mes attentes et me propose des contrats sur-mesure, car les petites entreprises ont parfois du mal à «entrer dans le prêt à porter». Déclare un Chef d entreprise, interview réalisée en 2009 dans le cadre d un micro-trottoir Gan Assurances. 10

11 3 - La fidélisation des clients par la qualité de service La qualité de service est aujourd hui réellement différenciante. Il s agit d abandonner la logique purement «assurantielle» pour raisonner en termes de satisfaction et ainsi, fidéliser les clients sur le long terme en tissant avec eux une relation pérenne, fondée sur le conseil et la confiance. Les résultats de l enquête interne Gan Assurances 2009 réalisée auprès de 9311 clients particuliers de Gan Assurances, soulignent une forte satisfaction de la clientèle, en progression constante depuis 2007 : 94 % des assurés estiment que Gan Assurances leur apporte une bonne ou une très bonne qualité de service. Parmi les points forts évoqués : le professionnalisme des interlocuteurs, la régularité du suivi des contrats et les informations sur les garanties et franchises, la clarté et le délai de réponses aux questions posées, le traitement des sinistres. Deux enquêtes qualité ont été menées en mars 2010 sur le marché des entreprises, l une en dommages auprès de 1000 chefs d entreprise et l autre en assurances collectives auprès de 1015 assurés. Les entreprises assurées en dommages apprécient particulièrement le professionnalisme de la souscription, la couverture des risques ainsi que la qualité des réponses des interlocuteurs commerciaux. 91% des assurés en collectives sont satisfaits des prestations de Gan Assurances, et principalement le règlement des prestations en santé et en prévoyance. Gan Assurances évalue également tous les mois la qualité des prestations sinistres, ce qui permet de réagir en temps réel en fonction de l évolution des indices. 11

12 III - DE NOUVEAUX ENJEUX STRATEGIQUES POUR GAN ASSURANCES 1. Devenir, en 2012, un assureur de référence sur les marchés des professionnels et des TPE/PME Un axe de développement majeur La France comptait 2,6 millions de PME en Avec près de 9 millions de salariés, les TPE-PME sont le principal employeur de France et représentent 85 % des entreprises en France. Faiblement équipés en solutions d assurances, les professionnels et les PME constituent un réel potentiel en terme de revenus et de profitabilité. Le récent statut d auto entrepreneur a donné une nouvelle impulsion économique, en séduisant plus de Français depuis sa création en Partenaire depuis longtemps des professionnels et des PME, Gan Assurances entend accentuer ses efforts sur ce marché porteur. Considérée comme la priorité du projet interne «Entreprendre 2012», les professionnels, et les TPE/PME, nécessitent une revue complète des offres, outils et process, mais aussi une refonte de la formation, du pilotage et du réseau. «Le segment des PME et des professionnels est un marché prioritaire pour nous. Sur un milliard d euros de chiffre d affaires réalisé en dommages, 20 % provient des PME-PMI. Notre volonté est de nous positionner comme assureur de référence sur le marché des professionnels et des entreprises d ici Nous voulons doubler nos efforts sur ce segment car nous avons la conviction qu il est incontournable pour notre développement futur.» Alain Carré, chargé de missions auprès de la Direction Générale, responsable du projet «Entreprendre 2012». Gan Assurances a ainsi identifié 9 marchés ou segments de marché : Les professionnels : artisans, commerçants, exploitants agricoles, Les entreprises : PME-PMI manufacturières, entreprises de négoce, entreprises du bâtiment, transport, Les professions libérales et les entreprises du conseil. 12

13 «Le marché de l assurance est de plus en plus complexe, avec des paramètres de société de plus en plus différenciants : concurrence accrue, environnement réglementaire complexe, paramètre sociologique Le projet d entreprise «Entreprendre 2012» vise à donner une visibilité à Gan Assurances sur un marché prometteur : celui des TPE et PME. A ce titre, nous souhaitons devenir l assureur de référence sur le marché des professionnels et des entreprises et obtenir une croissance soutenue du chiffre d affaires Incendies-Accidents (IA) et Vie de Gan Assurances générée par les marchés Professionnels et Entreprises». Alain Carré, chargé de missions auprès de la Direction Générale, responsable du projet «Entreprendre 2012». 2 - Des partenariats solides pour continuer à s ancrer dans la vie locale Membre fondateur du CJEC (Club des Jeunes Experts-comptables et Commissaires aux comptes) en 1983, Gan Assurances est un partenaire historique des instances de la profession comptable. Le savoir-faire développé par Gan Assurances pour les cabinets d expertise-comptable s articule en 4 axes forts : - La protection sociale complémentaire : vérification de la bonne conformité des régimes par rapport aux obligations des conventions collectives, respect des conditions permettant aux entreprises et aux salariés de bénéficier des exonérations fiscales et sociales, - L'optimisation de la rémunération du dirigeant : choix du statut, arbitrages entre salaires et dividendes, estimation retraite et bilan individuel de garanties, - L'identification et l'évaluation des passifs sociaux : évaluation du passif social lié aux indemnités de fin de carrière, aux régimes de retraite «chapeaux» (régime de retraite supplémentaire à prestations définies), - La mise en sécurité du patrimoine du dirigeant. 13

14 Cegid Depuis le 19 décembre 2007, date de la signature de l accord industriel entre Cegid, Groupama et sa filiale Gan Assurances, Gan Assurances est partenaire de Cegid, principal éditeur de logiciels destinés aux experts-comptables. Cette collaboration permet d accompagner des cibles de clientèles communes chef d entreprise et professions de conseil dans un contexte social, fiscal et législatif de plus en plus complexe. Gan Assurances et Cegid ont développé des offres innovantes de produits et services, comme un logiciel de paie et RH qui intègre, dans ses solutions, des modules de simulation et de calcul d optimisation dans divers domaines : retraite, protection santé, statut du dirigeant, prévoyance, épargne salariale Réseau Entreprendre Acteur majeur sur le marché de la création d entreprises, Gan Assurances compte plus de entreprises clientes. De fait, Gan Assurances a noué un partenariat fructueux avec Réseau Entreprendre depuis 2008 ; son objectif étant d accompagner les créateurs et repreneurs d entreprises de façon pérenne et de participer à leur développement. En outre, Gan Assurances et Réseau Entreprendre ont mis en place une offre spécifique Lauréats de Réseau Entreprendre. Cette offre, élaborée avec le concours de Groupama Assurance Crédit et la GSC (Garantie Sociale des Chefs et Dirigeants d entreprises) permet de bénéficier de conditions privilégiées, pour la souscription des garanties suivantes : - Responsabilité Civile du chef d entreprise - Perte d emploi du dirigeant - Santé - Prévoyance (pour le dirigeant et ses salariés) - Assurance contre les impayés. Apere Créée en 2003, l association Apere (Accompagnement Personnalisé d'entrepreneurs et Repreneurs d'entreprise) accompagne et conseille les dirigeants qui souhaitent transmettre ou reprendre une entreprise. Dans ce partenariat, Gan Assurances apporte son expertise notamment concernant la mise en sécurité de l entreprise et/ou du patrimoine du dirigeant. 14

15 CRA Depuis 2008, Gan Assurances est partenaire de l association CRA dans le cadre du Trophée de la meilleure reprise d'entreprise. Ce trophée récompense les dirigeants de PME de 5 à 100 salariés, ayant réussi une reprise d entreprise, suivi d un fort développement. Chaque année, six dossiers sont sélectionnés parmi les candidatures, en provenance de toutes les régions de France. Le lauréat est choisi par un jury composé de personnalités du monde de la transmission d'entreprise. Le trophée est remis lors d'une conférence organisée pendant le Salon des Entrepreneurs. 3 - Internet, nouveau levier de croissance Depuis quelques années, les différents acteurs de l assurance multiplient les offensives sur Internet. Ainsi, selon le dernier baromètre Novedia Consulting (septembre 2010), les offres en ligne sont de plus en plus fournies et concernent majoritairement les biens (habitat, automobile..). L Argus de l Assurance (article du 17/03/2010) confirme la montée en puissance de l e-assurance : en 2009, «la part des souscriptions pouvant être entièrement réalisées en ligne a progressé de 10 points en un an, pour atteindre les 40 %». En parallèle, le comportement des internautes a évolué : le nombre de demandes portant sur l assurance en ligne a augmenté de 70 % tandis que le trafic des sites d e-assurance a progressé de 24%. Internet apparaît aujourd hui comme un canal de distribution efficace et un véritable outil d information (tarification en ligne, demande de devis, boutique virtuelle, etc.). Toutefois, l'assurance étant un produit complexe, le potentiel de vente sur le web reste encore limité. Le web constitue donc un tremplin, un outil de prospection, qui vient en support des agents généraux. Conscient de ce nouvel enjeu, Gan Assurances a bâti une nouvelle stratégie web, en collaboration avec les agents généraux. «Internet ne sera pas un réseau concurrent, mais un autre mode de mise en relation avec nos agents», explique Eric Gelpe, Directeur Général de Gan Assurances. Le site web propose un espace particuliers et un espace professionnels avec une large gamme de solutions et de produits. Depuis octobre 2010 il s est enrichi d un espace clients. D importants travaux de refonte sont en cours. A ce jour, devis ont été demandés en ligne dont 60 % de devis Automobile. Le nombre de visiteurs uniques atteint , soit plus de 1,5 million de pages vues. 15

16 : un site Internet dédié aux experts-comptables Avec son site Gan Assurances poursuit son engagement au côté des cabinets d expertise comptable. Le site propose une base documentaire fournie, mais aussi des dossiers thématiques sur la protection sociale et la gestion de patrimoine, ainsi qu une actualité quotidienne sur l environnement comptable. Les experts comptables ont également à leur disposition 5 outils de simulation en ligne : calcul des enveloppes fiscales et sociales, cartographie des compétences Agirc-Arrco, estimation de la couverture décès en cas de disparition du dirigeant, estimation et optimisation de sa retraite. Les nouveaux enjeux de la gestion de patrimoine et de la transmission d entreprise Partenaire des entreprises et des professionnels de longue date, Gan Assurances a de nombreux atouts pour s imposer dans ce secteur, grâce notamment à un large portefeuille de TPE-PME, susceptibles d être reprises dans les dix prochaines années. Afin d accompagner et de conseiller les dirigeants dans leur stratégie de gestion (vente, reprise, transmission), Gan Assurances a créé une nouvelle fonction (en juillet 2010) au sein de son réseau - l Inspecteur Spécialiste Patrimoine. Un poste d expert qui requiert une formation universitaire spécialisée, validée par une expérience professionnelle. Les défis de la bancassurance Dix ans après la percée des assureurs dans le secteur bancaire, le bilan reste en demi teinte. Pour autant, l étude du cabinet Precepta sur «la bancassurance : les stratégies des assureurs sur les marchés bancaires» (2008) se veut rassurante, puisque les analystes estiment que «si le phénomène de la bancassurance est loin d'être récent, il prend aujourd'hui une toute nouvelle ampleur.» Pour le cabinet, l activité bancaire sera même, à terme, un passage obligé pour les assureurs, afin de multiplier les contacts portefeuille et fidéliser la clientèle. Plus qu une stratégie de conquête, il s agit donc bien d une stratégie de «réassurance» et de fidélisation. L objectif étant de créer des passerelles entre les offres banque et assurances. Les assureurs ont fourni leurs premières armes avec une offre globale «crédit/assurance automobile» et comptent aujourd hui gagner du terrain sur les produits d épargne, comme l assurance Vie. 16

17 Gan Assurances commercialise aujourd hui deux offres bancaires auprès des particuliers : une formule de compte rémunérée «REMUNEO» et un prêt à la consommation «DESIRIO». Plusieurs dispositifs ont été mis en place en 2009, pour dynamiser cette nouvelle offre bancaire et appuyer la démarche commerciale : - une assurance auto + un crédit (ou un compte rémunéré = 10 % de réduction sur l assurance auto) - une assurance habitation + un crédit travaux = 10 % de réduction sur l assurance habitation - frais de prélèvements mensuels gratuits pour les assurances prélevées à partir d un compte rémunéré. 17

18 IV Annexes Gan Assurances : une longue expertise au service des particuliers et des professionnels 1,5 million clients : 69 % de particuliers, 22 % de professionnels et 9 % d entreprises 2,5 milliards d euros de chiffre d affaires en 2009, soit 41 % en assurances dommages et 59 % en assurances de personnes. Gan Assurances réalise ainsi 20 % du chiffre d affaires Assurance France du Groupe agents généraux (dont 236 agents généraux labellisés pro en 2009) et 2000 collaborateurs d agence 1833 salariés, au siège et en région, dont 350 chargés de missions experts en protection sociale Gan Assurances distribue les produits d assurance-vie de Groupama Gan Vie, société vie unique en France du groupe Groupama. Biographie Eric Gelpe, directeur général Après une première expérience comme Responsable de la Division Contentieux de l URSSAF de la Gironde, Eric Gelpe change d univers et rejoint la SAMDA, filiale de GROUPAMA, en 1987 comme chargé des Relations avec les Caisses Régionales. En 1989, il devient Responsable du Département des affaires générales au sein des services de la Direction Générale de Groupama Central. En 2002, après des responsabilités de Direction Opérationnelle et de Direction Générale, en dehors de GROUPAMA, principalement dans le domaine de l Assurance-Vie, il prend la Direction de Groupama Epargne Salariale. En 2007, il devient Directeur Général de Gan Patrimoine et de Gan Prévoyance, tout en assumant en 2008 et 2009 la direction du Projet de convergence des systèmes d information d assurance-vie individuelle, En 2010, il devient Directeur Général de Gan Assurances, tout en conservant la direction générale des Réseaux Spécialisés (Gan Patrimoine et Gan Prévoyance) 18

19 Les dates clés de Gan Assurances 2010 : Repositionnement de la marque Gan et lancement du «suivi expert», un bilan régulier et approfondi entre l agent général et son client sur ses contrats et garanties, afin de vérifier que ses assurances sont toujours en phase avec sa vie professionnelle et personnelle. Passage à 5 directions régionales : Lancement du projet «Entreprendre 2012» : Refonte du métier de chargé de missions : Lancement du projet d entreprise de Gan Assurances, dont l ambition est de répondre aux attentes des clients en améliorant l efficacité des actions et des procédures : Gan Assurances lance le chantier de la décentralisation, aboutissant à la création de 6 Directions Régionales : Groupama, 4 ème assureur français, acquiert le Gan : Les trois sociétés du Groupe Gan se réorganisent en 6 Directions (marchés, technique, informatique, réseaux, gestion et courtage) : Les 34 compagnies nationalisées sont restructurés en 4 Groupes : Le Groupe des Assurances Nationales (Gan), l Union des Assurances de Paris (UAP), les Assurances Générales de France (AGF) et les Mutuelles Générales Françaises (MGF). Le Gan est alors créé par la fusion de la Nationale, le Soleil et la Caisse Fraternelle de Capitalisation. Suite à cette fusion, trois sociétés sont constituées : Gan Vie, Gan IARD et Gan Capitalisation : Nationalisation de 34 compagnies d assurances, dont La Nationale et le Soleil. Cette nationalisation marque la primauté symbolique des «intérêts de la collectivité» sur une logique purement privée. Cette date marque également les débuts d un assureur «solidaire», avec le positionnement de la Nationale Vie sur le marché de la retraite par répartition : La Royale devient la Nationale : Création du Soleil : Création de la Royale. 19

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010 Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur Décembre 2010 1 Une démarche personnelle Quelles sont les assurances adaptées à mon entreprise? Comment choisir mon partenaire assureur pour répondre

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

«Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices»

«Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices» «Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices» N 2/automne 2005 Supplément du francilien N 51 Revue de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

Conférence ARGUS DE L ASSURANCE : Comment gérer la montée en puissance d internet? Le MULTICANAL à PACIFICA

Conférence ARGUS DE L ASSURANCE : Comment gérer la montée en puissance d internet? Le MULTICANAL à PACIFICA PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES Conférence ARGUS DE L ASSURANCE : Comment gérer la montée en puissance d internet? Le MULTICANAL à PACIFICA PACIFICA Patrick DEGIOVANNI Directeur Général Adjoint 21/10/2010

Plus en détail

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE COURTIER ET AGENT D ASSURANCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 4 L'ACTIVITÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 7 LES POINTS

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT 1 La protection sociale du dirigeant 1 - Qu est-ce que la Protection Sociale? 2 - Le Statut social des dirigeants - Salarié - Non Salarié (TNS) 3 Les garanties des régimes

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

AnankéPartners Management Consulting

AnankéPartners Management Consulting Management Consulting m a k i n g S t r a t e g y h a p p e n Point de vue Point de Vue 2013 Nos autres points de vue Une tarification performante et durable 2012 Vers une épargne financière utile et citoyenne

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances FABRE COURTAGE ASSURANCES Créateurs en solutions d assurances S O M M A I R E PRESENTATION DU GROUPE FCA Quelques chiffres P2 Structures P2 Nos Atouts et Nos Valeurs P3 Notre Engagement P3 L équipe FCA

Plus en détail

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger Ce qui tient à cœur Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger c est s engager humanis.com Protéger et accompagner chaque personne, Chaque jour Un groupe paritaire et mutualiste

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

Les assurances collectives Santé et Prévoyance

Les assurances collectives Santé et Prévoyance CAA P A C I F I C A P R E D I C A Les assurances collectives Santé et Prévoyance Dernières évolutions réglementaires et réponses du Crédit.Agricole Réunion Experts-Comptables du 10 juillet 2014 Page 1

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE Maurice Blondel CONSTITUER VALORISER TRANSMETTRE VOTRE PATRIMOINE Notre objectif Vous apporter un conseil sur

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE OBJECTIFS DE L ATELIER Réfléchir au positionnement de l

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Mardi 23 octobre 2012

Mardi 23 octobre 2012 Dossier de presse Mardi 23 octobre 2012 1 Conférence de presse mardi 23 octobre 2012 Les points abordés : - point sur la conjoncture dans la région grenobloise, - les chiffres de la création d entreprises

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

Epargne longue : la nouvelle donne

Epargne longue : la nouvelle donne Epargne longue : la nouvelle donne Septembre 2008 Etude disponible le 1 er septembre 2008 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité, taille et segmentation du marché, etc.-

Plus en détail

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions PluS Delta S.I, pour vous n Consultant, profession libérale, travailleur indépendant, vous souhaitez vous concentrer sur votre essentiel,

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire - Atelier La mesure des performances des compagnies d assurances 1 ère communication Généralités sur les processus d évaluation des activités

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17. DOSSIER > PRESSE salon 15 e édition de l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 15 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE VENTE DIRECTE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.fr Conception & organisation

Plus en détail

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une couverture exceptionnelle pour les particuliers au Maroc ASSUR-PLUS Santé International est un contrat d assurance santé international

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

Acogepi. de la famille, fiscalité. assurance vie, particulier et entreprise. Données chiffrées si disponible Condition d admission des membres

Acogepi. de la famille, fiscalité. assurance vie, particulier et entreprise. Données chiffrées si disponible Condition d admission des membres Acogepi Date de création 1981 Forme juridique du groupement Association loi 1901 à but non lucratif. Chaque cabinet est indépendant. Nombre de cabinets adhérents à fin juin 12 2012 Rémunération de la structure

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale

conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale L INDEPENDANCE D UN GROUPE conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale LE GROUPE EUROPEA «La qualité s apprécie dans la durée» Cabinet de Courtage en Assurances, Crédits et Gestion de Patrimoine

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

PARTENAIRES DES 30 MIN POUR CONVAINCRE

PARTENAIRES DES 30 MIN POUR CONVAINCRE UN VRAI REGIME DE CADRES APPLIQUE AUX NON SALARIES! 1- SECURISATION ET FIDELISATION DE VOS CLIENTS RODUIT Un partenariat qui protège vos clients Vous conservez si vous le souhaitez votre courtier. Pas

Plus en détail

Epargne, Retraite, Prévoyance et Santé

Epargne, Retraite, Prévoyance et Santé L offre FOBA Des outils d aide à la vente Budget Retraite Augmenter la vente des différentes solutions retraite ANI Générer des rendez-vous qualifiés et réduire le délai de décision pour la souscription

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 23 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. 23 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE 23 novembre 2010 GROUPAMA, 1 er assureur des communes, au Salon des Maires et des Collectivités Locales 2010 : une édition placée sous le signe de l innovation et de la prévention RELATIONS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch.

Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch. Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch.fr SOMMAIRE Qui sommes-nous? L équipe dirigeante ACE en bref ACE, spécialiste

Plus en détail

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 2 PROFIL NATIXIS, AU CŒUR DU GROUPE BPCE Natixis est la banque de financement, de gestion

Plus en détail

APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC)

APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC) APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC) Venant de prendre la Présidence d un important groupe financier français, le nouveau président est alerté par certains

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

A l écoute de nos clients

A l écoute de nos clients A l écoute de nos clients Créé en 1988, VIP Conseils est l un des principaux courtiers français spécialisés dans les produits financiers auprès des particuliers, des professions libérales et des chefs

Plus en détail

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS pour la protection sociale et la performance publique Assurances et services des collectivités locales Groupe Sofaxis Groupe Sofaxis Partenaire

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant?

Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Sommaire Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant, p. 1 qui est-il? L indépendance p. 2 Faire appel à un Conseiller en Gestion

Plus en détail

Rapport annuel 2 0 0 8

Rapport annuel 2 0 0 8 Rapport annuel 2 0 0 8 Sommaire 3 Avant-propos 4 Les chiffres clés 5 La relation clientèle 7 Les équipes 8 L organisation et l informatique 9 L activité en bref Suravenir Assurances a choisi d illustrer

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

LE COURTAGE D ASSURANCE

LE COURTAGE D ASSURANCE Programme 1ère conférence : l éthique du courtier 2ème conférence : la profession du courtier Courtage et environnement concurrentiel Le cadre de l activité L activité La responsabilité des courtiers d

Plus en détail

Multicanal, êtes vous couverts?

Multicanal, êtes vous couverts? Multicanal, êtes vous couverts? Atelier BNP du 27 mars 2013 04/04/2013 1 Participants Eric FONTAINE Responsable Avant-Vente Eric.fontaine@mphasis.com 04/04/2013 2 MphasiS Wyde Filiale d HP Compagnie indienne

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

Le Crédit Agricole et les Professionnels

Le Crédit Agricole et les Professionnels Le Crédit Agricole et les Professionnels PROFESSIONS LIBÉRALES PROFESSIONS DE SANTÉ http://www.ca-morbihan.fr Vous souhaitez vous installer? Chaque année, plus de 3000 entreprises sont créées ou reprises

Plus en détail

2004 : Accélération de la croissance

2004 : Accélération de la croissance N 14 Octobre 2004 2004 : Accélération de la croissance EN 2004 Vers une maîtrise renforcée de la chaîne de valeur CHIFFRES CLES Une performance économique pérenne EN BOURSE + 47,1 % depuis le 22/09/2003

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

L environnement juridique et fiscal

L environnement juridique et fiscal L assurance française en 2009 Rapport annuel 2009 65 L environnement juridique et fiscal Nombre de sujets de toute première importance, touchant à l organisation et à l environnement réglementaire du secteur

Plus en détail

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE PAC Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS PERFORMANCE PRODUITS STRATEGIE RETRAITE STRATEGIE DE REMUNERATION DU DIRIGEANT Logiciels u Etablir un

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE 1 A ENVOYER AVANT LE 30 SEPTEMBRE 2014 A : tfa@argusdelassurance.fr IDENTITE ET COORDONNEES DE LA CANDIDATE ENTREPRISE :... NOM :... PRENOM :.... FONCTION :... ADRESSE :... CODE POSTAL :... VILLE :...

Plus en détail

Audit de Protection Sociale

Audit de Protection Sociale Audit de Protection Sociale Réunion Créateurs Réunion cabinet Réunion CCI Grenoble Présentation du groupe Présentation du groupe SGAM (crée en 2008) 1 er groupe de protection sociale en France Une offre

Plus en détail

à mes salariés... la solution, c est l offre modulaire de Réunica Prévoyance. www.reunica.com

à mes salariés... la solution, c est l offre modulaire de Réunica Prévoyance. www.reunica.com santé PRÉVOYANCE collective Parce que, tout peut arriver à mes salariés... la solution, c est l offre modulaire de Réunica Prévoyance. www.reunica.com santé prévoyance collective Pour la protection sociale

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Assurance

étude de fonctions & rémunérations Assurance 2010 2011 étude de fonctions & rémunérations Assurance SOMMAIRE Avant-propos Introduction Remarques méthodologiques Tendances les FONCTIONS COMMERCIALES 1 - Conseiller commercial en assurance vie p. 12

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité du 1 er semestre 2010/11 3. Résultats semestriels 2010/11 4. Les ressources humaines, un enjeu

Plus en détail

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES LA GARANTIE DE L AUTOMOBILE LA COMPAGNIE AUTOMOBILE D ASSURANCE ET DE REASSURANCE ASSOCIÉES est une société de souscription et de gestion en assurance et en réassurance qui RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR

Plus en détail

VERS UNE RÉVOLUTION DU MODÈLE DE BANCASSURANCE EN FRANCE?

VERS UNE RÉVOLUTION DU MODÈLE DE BANCASSURANCE EN FRANCE? VERS UNE RÉVOLUTION DU MODÈLE DE BANCASSURANCE EN FRANCE? AUTEURS Fady Khayatt, Partner Damien Renaudeau, Engagement Manager Les grands groupes bancaires français, modèles de réussite sur le marché de

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

Développer une culture d efficience

Développer une culture d efficience point de vue services financiers Développer une culture d efficience dans les Back Offices Hughes ROY Partner au sein de l'équipe Services Financiers de Sopra Consulting, Hughes Roy est porteur de l offre

Plus en détail

VOUS ACCOMPAGNER DURABLEMENT. Pour tous vos projets personnels et professionnels

VOUS ACCOMPAGNER DURABLEMENT. Pour tous vos projets personnels et professionnels VOUS ACCOMPAGNER DURABLEMENT Pour tous vos projets personnels et professionnels 2 LA BANQUE PALATINE LES PRINCIPAUX INDICATEURS (données consolidées au 31/12/2013) (1) 307,7 M PRODUIT NET BANCAIRE 124,4

Plus en détail

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil. Transformation sociale Renouveler les structures de rémunération 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr Notre cabinet 18 ans d expérience dans le domaine du Conseil 2 associés

Plus en détail

Premier réseau de franchises. «Assurances & Crédits» Un concept innovant de distribution de produits d assurances et de crédits à la consommation

Premier réseau de franchises. «Assurances & Crédits» Un concept innovant de distribution de produits d assurances et de crédits à la consommation Premier réseau de franchises «Assurances & Crédits» Un concept innovant de distribution de produits d assurances et de crédits à la consommation Contacts Kaélia Relations Presse APRIL GROUP Karine Berthier

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

Nous vous accompagnons. avec de produits et de services

Nous vous accompagnons. avec de produits et de services Nous vous accompagnons avec de produits et de services RÉUSSIR ENSEMBLE Notre objectif : vous accompagner pour développer votre chiffre d affaires en vous apportant des services dédiés et une panoplie

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité

Baromètre des courtiers de proximité Edition 2013 Baromètre des courtiers de proximité Une profession qui ressent la crise mais fait preuve d adaptabilité courtiers restent optimistes malgré la crise Diriez-vous que la profession de courtier

Plus en détail

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE 800 EXPERTS-COMPTABLES COMMUNICANTS

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

NOVELIA COURTIER GROSSISTE EN ASSURANCE

NOVELIA COURTIER GROSSISTE EN ASSURANCE NOVELIA COURTIER GROSSISTE EN ASSURANCE SOMMAIRE A PROPOS DE NOVELIA Novélia, 8 ème courtier grossiste français PROJET D ENTREPRISE ET AMBITIONS POSITIONNEMENT DE SOLIDES GARANTIES QUELQUES DATES REPERES

Plus en détail

TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012. Novembre 2012

TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012. Novembre 2012 TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012 Novembre 2012 Sommaire 3 7 9 12 14 19 25 27 31 Présentation du baromètre Profil des entreprises Contexte économique Ressources humaines Financement

Plus en détail

Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client LES ENQUÊTES SOLUCOM. The power of simplicity. Juillet 2010

Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client LES ENQUÊTES SOLUCOM. The power of simplicity. Juillet 2010 Juillet 2010 LES ENQUÊTES SOLUCOM Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client The power of simplicity «Ce qui est simple est fort» Baromètre banque / client 2010 Sommaire Avant-propos

Plus en détail

bpce assurances L ESSENTIEL 2012

bpce assurances L ESSENTIEL 2012 bpce assurances L ESSENTIEL 2012 I ÉDITO Pierre Garcin Président du conseil d administration Paul Kerangueven Directeur général Sommaire Faits marquants ÉDITO p. 1 à propos de BPCE Assurances p. 2 l assurance

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail