aout 2013/M.A.BRANTHOME/ FR MFR Provence Languedoc

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "aout 2013/M.A.BRANTHOME/ FR MFR Provence Languedoc"

Transcription

1 aout 2013/M.A.BRANTHOME/ FR MFR Provce Languedoc 1

2 PREAMBULE Alors que pdant longtemps les référtiels formation mandait d évaluer s savoirs, dans différtes disciplines, le fait majeur ces rnières années dans l évolution système écatif, c est l écriture référtiels formation, qui mannt d évaluer s compétces, s capacités, observant les savoirs et les activités mobilisés pour les réaliser. L Expérice est désormais reconnue comme esstielle au processus d apprtissage, fondatrice rapport au savoir c est le ss pédagogie s MFR puis 1937

3 SE FORMER EN ALTERNANCE? C est évoluer dans un vironnemt «complexe» : plusieurs contextes ( familial, social, professionnel, culturel ) C est pratiquer, faire, agir C est se questionner ( et apprdre à se questionner), interroger son expérice, celles s autres, son vironnemt et donc c est problématiser C est proire savoir (actions, écrits, synthèses, analyses, modélisation ) donc prdre conscice C est relier l expérice, scice et conscice, chevêtrer différts «savoirs» et non les opposer

4 LA PEDAGOGIE DE L ALTERNANCE: UN PROCESSUS D EXPLORATION, SCIENTIFIQUE ET EXPERIENTIEL 4

5 La Pédagogie P l Alternance l MFR: Un processus «scitifique» et expéritiel HYPOTHESE HYPOTHESE Questionner Questionner Problématiser Problématiser Chercher Chercher s s réponses réponses OBSERVATION OBSERVATION Voir, Voir, Collecter Collecter s s données, données, Lire Lire l l expérice expérice VERIFICATION VERIFICATION Mettre Mettre ààl l épreuve épreuve réalité, réalité, Expérimter Expérimter Démarche Démarche scitifique scitifique La La réalité réalité Le raisonnemt La La réalité réalité 5

6 La conite d un Thème au cœur c formation par alternance Questionnemt Questionnemt Préparation Préparation l l étu étu d'une d'une expérice expérice LE LE PLAN PLAN D ETUDE D ETUDE Correction Correction MISE MISE EN EN COMMUN COMMUN Communication, Communication, Exploitation Exploitation s s données données Problématisation Problématisation Prolongemt Prolongemt théorique théorique ACTIVITES ACTIVITES PEDAGOGIQUES PEDAGOGIQUES Visite Visite d étu d étu Intervant Intervant 2 2 lieux lieux formation formation Milieu Milieu socio socio professionnel professionnel Maison Familiale ETUDE ETUDE milieu milieu socioprofessionnel socioprofessionnel Observation Observation Questionnemt Questionnemt Discussion Discussion (rapport (rapportécrit) Milieu Milieu socioprofessionnel socioprofessionnel Maison Familiale Regard Regard nouveau nouveau Expérimtations Expérimtations Observations Observations RECIT RECIT Critique Critique Améliorations Améliorations Nouveau Nouveau Questionnemt Questionnemt Milieu Milieu socioprofessionnel socioprofessionnel 6

7 Le «huit» l Alternance intégrative s MFR (C.Gérard) A LA MFR 5 CONCEPTUALISATION DECRISTALLISATION 4 A P P R E N A N T 1 PRE-EXPLORATION FORMALISATION CRISTALLISATION EXPLORATION 3 2 SUR LE TERRAIN SOCIOPROFESSIONNEL

8 Quel rapport au SAVOIR dans PEDAGOGIE DE L ALTERNANCE? Le savoir action - C est-à-dire un savoir qui : - écire pratique, - associe et imbrique savoir théorique et savoir faire pratique, ne les oppose pas - contribue, au fil l expérice, au développemt compétces (savoir agir) D où : - Trois postuts : apprdre faisant, Apprdre par proction savoirs, le travail est formateur - Des nécessitn cessités : - l action doit permettre rcontrer s obstacles alimtant s problèmes à construire, - faire verbaliser, expliciter le savoir d actions, le savoir professionnel - organiser, accompagner liaison tre le savoir l action et les savoirs plus formels, plus théoriques pour permettre : - généralisation, - le transfert.

9 L ETUDE milieu socioprofessionnel Partir l expérice jeune 1a. L évolution démarche Pn d Étu Implication moniteur formateur Proction l élève De 4e au BTS 1b. Distinguer l Étu (P.E.) s autres travaux proposés pour pério milieu socioprofessionnel: - les collectes, les suivis, les observations - recherche documtaire - le projet personnel 9

10 L ETUDE milieu socioprofessionnel Démarche formation expéritielle Formation milieu socio-professionnel Formation à Maison Familiale Subjectivité (savoir local) Distanciation VIE (expérice) Le GROUPE La La Mise Commun LANGAGE Implication Objectivité (savoir + général, évolutif) 10

11 L alternance: gestion s ruptures Milieu socioprofessionnel Rupture Maison Familiale Rupture Milieu socioprofessionnel Temps Temps fort fort Lundi Lundi matin: l l ACCUEIL ACCUEIL - - temps temps d d expression expression s s élèves: élèves: partage partage vécu vécu dans dans leur leur treprise treprise et et dans dans leur leur vironnemt vironnemt social, social, - - temps temps d d écoute, écoute, d'information d'information réciproque, réciproque, - - valorisation valorisation ««carnet carnet liaison liaison»:»: faits faits marquants marquants pério pério milieu milieu socioprofessionnel, socioprofessionnel, bin bin pério pério Préstation, Préstation, organisation organisation semaine semaine Correction Correction s s ETUDES ETUDES réalisées réalisées milieu milieu socioprofessionnel socioprofessionnel Préparation Préparation l l étu étu MSP: MSP: réalisation réalisation PLAN d ETUDE ETUDE -- préstation préstation aux aux élèves élèves s s objectifs, objectifs, contu contu prochain prochain thème, thème, - - éboration éboration avec avec csse csse contu contu l l étu étu à à réaliser réaliser dans dans pério pério MSP, MSP, support support thème. thème. Temps Temps fort fort Vdredi Vdredi après-midi: après-midi: BILAN BILAN session session àà MF MF Préparation Préparation pério pério MSP: MSP: ««carnet carnet liaison liaison»:»: prise prise notes notes bin bin et et travail travail pour pour pério pério MSP. MSP. 11

12 LA PEDAGOGIE DE L ALTERNANCE: METHODOLOGIE DE CONCEPTION 12

13 L alternance dans conite formation: 3 niveaux Le Le Pn Pn Formation Donne cohérce et ss à chaque séquce d alternance (organisation thématique) et à l semble parcours formation. Il réunit logique vie et celle programme scoire. Le Le THEME L ETUDE milieu milieu socioprofessionnel Permet formation associée (professionnelle et générale), construit ss: approche pluridisciplinaire, globale, systémique. S appuie sur l expérice 13

14 Le Pn Formation prd compte Les Les objectifs objectifs formation: formation: ex: ex: s s insérer insérer dans dans vie vie sociale sociale et et professionnelle professionnelle Les Les jeunes, jeunes, leurs leurs intérêts, intérêts, leurs leurs préoccupations, préoccupations, leur leur évolution évolution Le Le cadre cadre administratif: administratif: loi loi sur«sur«formation formation temps temps plein à rythme approprié», plein à rythme approprié», notes notes cadrage cadrage s s CCF... CCF... Le Le Pn Pn Formation: Formation: le le documt documt pour pour gérer gérer une une formation formation par par alternance, alternance, le le pn pn vol vol formation formation autour autour s s étus étus milieu milieu socioprofessionnel socioprofessionnel Le Le contu contu référtiel: référtiel: le le programme programme formation formation Le Le contexte contexte local: local: les les structures structures d d accueil accueil pour pour les les stages, stages, les les préoccupations préoccupations s s familles, familles, s s professionnels, professionnels, les les temps temps forts forts professionnels professionnels 14

15 L ETUDE milieu socioprofessionnel (1) Partir l expérice jeune 1. Le Pn d Etu (le P.E.) Il doit permettre au jeune s exprimer sur son expérice: ce qu il vit, ce qu il voit, ce qu il td, ce qu on lui dit dans son milieu familial, social, professionnel: 4 étapes a) Le moniteur prépare une fiche préstation - animation P.E.: - objectif visé par l étu: à quoi va servir cette étu, - démarche et contu prévus pour mise commun, - matières concernées et activités prévues prolongemt. - les points forts l étu: le moniteur doit connaître le sujet l étu (sinon se documter, rcontrer maîtres stage...). - démarche d animation: recherche personnelle, binôme, travail sous- groupe, grand groupe, timing, - préstation et forme: tableaux, graphiques, interviews b) Echanges et préparation avec les jeunes: - L esstiel est d amer les jeunes à s exprimer sur le sujet l étu, sur le thème. Ce qu ils exprimt fait émerger s questions qui vont servir gui pour l étu. - La formution s questions fait appel à métho et rigueur dans communication. Les questions doivt favoriser le dialogue et qui permettront d explorer réalité socio-professionnelle et s questions 15 permettant l expression personnelle ( activités réalisées, points vue ).

16 L ETUDE milieu socioprofessionnel (2) Partir l expérice jeune 1. Le Pn d Etu (le P.E.) (suite) c) La rédaction Pn d Etu - Elle peut être réalisée par le moniteur rnière étape au tableau avec participation tout le groupe. - Les points questionnemt, d observation, d interview, les points réflexion personnelle peuvt être mis forme, organisées par le moniteur après coup. - Nécessité varier démarche dans le temps et suivant les niveaux. d) Préstation Pn d Etu au groupe. - Le Pn d Étu peut être remis dactylographiée. Il est remis fin session pour préparer pério treprise. - C est l occasion d aborr métho et l organisation pour conite l étu sur le terrain. 16

17 L ETUDE milieu socioprofessionnel (3) Partir l expérice jeune Méthodologie d animation Pn d Etu: - le P.E. part questionnemt. Les pédagogues reconnaisst aujourd hui: l indivi apprd pour répondre à une question polémique ou résoudre un problème. Le questionnemt est le point départ, ce qui motive toute démarche pour apprdre. De plus le questionnemt Pn d étu n est pas artificiel: il vise l étu l expérice socioprofessionnelle, réalité vécue. - le P.E. met œuvre égalemt: créativité: démarche brain- storm: tempête dans les cerveaux structuration psée: éboré un pn à partir s questions rigueur communication: formution cire s questions le traitemt l information: texte, tableau, graphique, (Jacques Legroux) «On ne peut construire un Pn formation si on n a pas construit un Pn d Etu.» 17

18 L ETUDE milieu socioprofessionnel (4) Partir l expérice jeune 2. L Etu propremt dite: L Etu met le jeune attitu questionnemt mon alte qui l toure (parts, familles, professionnels, citoys, élus, maîtres stage ) C est un temps dialogue, découverte l expérice l autre, «commt il procè», pourquoi il procè ainsi Méthodologie l Etu: - l écoute - l observation - le dialogue avec les altes différts milieux socioprofessionnels - prise notes - rédaction construite 18

19 L ETUDE milieu socioprofessionnel (5) Partir l expérice jeune 3. La Mise Commun l étu. Les objectifs M.C sont préstés dés préparation PE: Toute l étu n est pas nécessairemt mise commun. - quelle partie MeC sera utilisée dans quelle matière? - quelle trace, sous quelle forme, garra-t-on MeC? - sera-t-elle animée par 1 ou 2 moniteurs? - sera-t-elle globale ou répartie dans chacun s cours concernés? - quelle métho d animation: sous-groupes puis restitution, tour table, exposés quelques situations, panneaux à réaliser... Méthodologie Mise Commun : - confrontation d expérices, points vue, - l apprtissage tolérance: accepter les expérices radicalemt différtes, - l analyse: pourquoi ces différces? - synthèse: les élémts communs dans les étus ramées inist un sujet d apprtissage - l ouverture d esprit: richesse diversité s expérices + apprdre à conjuguer ressembnces et différces. - l argumtation: pourquoi mon Maître stage procè ainsi? - le questionnemt: quelle cohérce scitifique sous-td telle pratique? 19

20 Les activités s et outils l alternance Le Le Pn Pn d Etu La La Mise Commun La La Visite Visite d Etu Etu L outilge pédagogique Le Le Carnet Carnet liaison liaison Outil d observation, d quête, discussion, réflexion avec les acteurs l vironnemt socioprofessionnel. Outil d expression orale, écrite et graphique. Apprdre à se questionner Outil co-opération effective. Activité socialisation, charnière tre l expérice ( vie) et les savoirs. Lieu d expression diversité s expérices. Complémt mise commun qui richit diversité s expérices, visite vit le référt commun pour le groupe érgissant le champ chacun. Outils (dont les «fiches pédagogiques») qui vist à articuler et pcer les savoirs vie et ceux s programmes continuité: donner vie à une pédagogie active (expression MeC, gui travail, travail par petits groupes ) Outil communication tre les différts acteurs formation: jeunes, parts, maîtres stage, équipe s moniteurs. Véritable carnet bord, il donne li et ss aux 2 lieux formation. 20

21 Grille pour l écriture Pn Formation Pn formation Milieu socio-professionnel Maison Familiale Thème Objectif Activités professionnelles dominantes ETUDE Recherches Pn d'étu Mise commun Visite d'étu Intervant Agro - Ecologie Zootech. Cours et activités prolongemt Géo- EPS Biologie Histoire Ssibiliser les jeunes à Le Paysage lecture paysage et à l'approche globale, repérer les incinces d'un milieu sur le fonctionnemt d'une exploitation Etu sur l'vironnemt l'exploitation familiale Lecture paysage, Visites 2 exploitations Paysages ruraux France Impact s systèmes d'élèvage Etu région Course d'ori tation Notion d' écosystème 21

22 Grille pour l écriture Pn Formation Loupe 1 Pn formation Milieu socio-professionnel Thème Objectif Activités professionnelles dominantes ETUDE Recherches Pn d'étu Mise commun Le Paysage Ssibiliser les jeunes à lecture paysage et à l'approche globale, repérer les incinces d'un milieu sur le fonctionnemt d'une exploitation Etu sur l'vironnemt l'exploitation familiale 22

23 Grille pour l écriture Pn Formation Loupe 2 Maison Familiale Pn d'étu Visite Cours et activités prolongemt Mise commun d'étu Intervant Agro - Ecologie Zootech. EPS Biologie Français Géo- Histoire Socio- Culturel Etu sur l'vironnemt l'exploitation familiale Lecture paysage, Visites 2 exploitations Paysages ruraux France Impact s systèmes d'élèvage Etu région Course d'ori tation Notion d' éco- système Paysage littérature Dessin paysage 23

24 FORMER EN ALTERNANCE? C est évoluer dans un vironnemt «complexe» : plusieurs contextes ( familial, social, professionnel, culturel ) C est pratiquer, faire, agir C est se questionner ( et apprdre à se questionner), interroger son expérice, celles s autres, son vironnemt et donc c est problématiser C est proire savoir (actions, écrits, synthèses, analyses, modélisation ) donc prdre conscice C est relier l expérice, scice et conscice, chevêtrer différts «savoirs» et non les opposer

25 L objet cognition vit changer. Nous n avons pas un besoin obligatoire concept. Parfois, pas toujours. Nous pouvons nous attarr aussi longtemps que nécessaire vant les récits, les exemples, les singurités, les choses elles-mêmes. Pratique et théorique, cette nouveauté redonne dignité aux savoirs scription et l indiviel. Du coup, le savoir offre sa dignité aux modalités possible, contingt, s singurités. Devu expert chaos, le mathématici lui-même ne peut mépriser les SVT, qui déjà pratiqut le ménge à boucicaut, qui, déjà, doivt seigner façon incorporée, parce que si l on découpe réalité vivante manière analytique, elle meurt. Michel SERRES, Petite Poucette, Ed. Le pommier, 2012

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013. Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod.

MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013. Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod. MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013 Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod. Des élèves qui sont «contre l école». Elle leur est un appui. Tout en ayant des capacités de

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO 2015 Les Réseaux d échanges réciproques de savoirs (RERS) Construire ensemble, citoyens / habitants et acteurs des centres

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

MAÎTRISE DE MONITEUR DE MFR

MAÎTRISE DE MONITEUR DE MFR Version rentrée 2008/2009 MAÎTRISE DE MONITEUR DE MFR Formation Pédagogique associée à la Licence professionnelle «Gestion et Accompagnement des Parcours Personnels et Professionnels dans les organisations»

Plus en détail

RENCONTRES MAÎTRES DE STAGE Compte rendu

RENCONTRES MAÎTRES DE STAGE Compte rendu RENCONTRES MAÎTRES DE STAGE Compte rendu La M.F.R a organisé des réunions décentralisées afin d instaurer un partage d expériences entre maîtres de stage et de rappeler les fondamentaux de la pédagogie

Plus en détail

Le métier de formateur

Le métier de formateur Le métier de formateur Le formateur serait celui qui prendrait en considération la globalité de l acte éducatif dépassant le cloisonnement des différentes disciplines pour s attacher à l étude des problèmes

Plus en détail

Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation», mention «Pratiques et ingénierie de la formation», parcours «Médiation

Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation», mention «Pratiques et ingénierie de la formation», parcours «Médiation Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation» Mention «Pratiques et ingénierie de la formation» Parcours «Médiation culturelle et enseignement» Bienvenue dans le parcours Médiation

Plus en détail

Formation diplômante

Formation diplômante 75 Bd Lamartine 72 000 Le Mans 06 11 71 88 45 / 02 43 47 00 30 Formation diplômante Technicien Médiation de Services Titre professionnel inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION De mars à décembre 2009 Présentation de la formation A - LES OBJECTIFS FONDAMENTAUX DE LA FORMATION L éducation à l environnement se traduit par les objectifs suivants : 1.

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole Séminaire académique 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole L école se doit de faire réussir chaque élève, quelle que soit sa situation sociale, culturelle ou personnelle. Hors la classe, la société

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2010-2148 Date: 11 octobre 2010

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2010-2148 Date: 11 octobre 2010 MINISTERE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l'enseignement technique Sous-direction des politiques de formation et d

Plus en détail

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique [Csdd] 2012 7 ème promotion Décembre 2014 à mai 2015 MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE

Plus en détail

Temps de préparation. Epreuve orale. Spécialités du secteur industriel INFORMATIONS GENERALES INFORMATIONS GENERALES

Temps de préparation. Epreuve orale. Spécialités du secteur industriel INFORMATIONS GENERALES INFORMATIONS GENERALES BTS - s ponctuelles de langues vivantes étrangères du secteur industriel INFORMATIONS GENERALES La commission d interrogation est composée de professeurs qui enseignent les langues vivantes étrangères

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BARBERO

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Programme Congrès C.U.R.I.E. 2016 Thème : Culture et innovation

Programme Congrès C.U.R.I.E. 2016 Thème : Culture et innovation Programme Congrès C.U.R.I.E. 2016 Thème : Culture et innovation Ce programme est susceptible de modifications Lundi 6 juin 9h00 Formation* : Savoir être et savoir faire pour des séances de créativité réussies

Plus en détail

Formation des entrepreneur(e)s Création d entreprise Option économie sociale et solidaire et développement durable CREOPSS 2015-2016

Formation des entrepreneur(e)s Création d entreprise Option économie sociale et solidaire et développement durable CREOPSS 2015-2016 SCIC sarl KEJAL 14 rue de la bise 22100 TADEN Tél : 0296860594 Mail : info@kejal.fr Site : www.kejal.fr Siret : 47917849300041 APE : 8559A N déclaration centre de formation : 532208613 22 Formation des

Plus en détail

Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance»

Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance» formation professionnelle et apprentissage Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance» Région Ile-de-France EXPERIENCE La démarche qualité développée en direction des CFA

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN SITUATION D ILLETTRISME L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES Situation de personnes de plus de 16 ans ayant été scolarisées en France au moins 5

Plus en détail

1 Cuq, J-P., Gruca, I., Cours de didactique du français langue étrangère et seconde, Paris : CLE International, 2005.

1 Cuq, J-P., Gruca, I., Cours de didactique du français langue étrangère et seconde, Paris : CLE International, 2005. L enseignement du français à des étudiants universitaires: réalité et défis. Le cas des étudiants du département d éducation physique à l Université de Balamand Carla Serhan, Chef du département de Langue

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique)

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) 1 Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) INTRODUCTION Le développement des compétences nécessité des situations

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet L asbl Animagique est née en 2003. Cette association dynamique est issue de l Ecole des Cadres de Wallonie, anciennement Ecole des

Plus en détail

Pourquoi choisir une formation par alternance dans une Maison Familiale Rurale?

Pourquoi choisir une formation par alternance dans une Maison Familiale Rurale? 4 ème et 3 ème de l Enseignement Agricole Pourquoi choisir une formation par alternance dans une Maison Familiale Rurale? Pour permettre à l'apprenant de renouer avec le système éducatif. Pour que l'élève

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la cohésion sociale de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC Vague E 2015-2019

Plus en détail

Présentation du mémoire

Présentation du mémoire MENTION MEEF-PE UE 24 STAGE ET MÉMOIRE Présentation du mémoire Version du 16 octobre 2014 Catherine.brissaud@ujf-grenoble.fr Dans le mémoire de master MEEF, l étudiant adopte une démarche scientifique

Plus en détail

Comédien / comédienne

Comédien / comédienne Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art dramatique Appellations voisines : artiste dramatique, acteur Comédien / comédienne Autres métiers du domaine : metteur en scène, dramaturge,

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE

Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE Brevet de technicien supérieur MÉTIERS DE LA COIFFURE Septembre 2014 1 ANNEXE VI 9 Épreuve E1 (Unité 1) : Culture générale et expression Coefficient 3 1. Objectif de l épreuve L objectif visé est de certifier

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

CONSTRUCTION, ANIMATION ET

CONSTRUCTION, ANIMATION ET 2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D'UN ATELIER RECIT Celine Lorenz Réd. Celine Lorenz 14/06/2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D UN ATELIER Ce kit vous permettra de réaliser

Plus en détail

Résidence d'artiste. Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» 1-Les organisateurs

Résidence d'artiste. Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» 1-Les organisateurs CENTRE DE READAPTATION DE COUBERT Résidence d'artiste Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» Après une première année de partenariat dans le cadre du dispositif "Culture à l'hôpital", le Centre

Plus en détail

Un portfolio. Découverte professionnelle module 6 heures. Exemple de mise en œuvre 2005-2006. Décembre 2006. Académie d'orléans-tours

Un portfolio. Découverte professionnelle module 6 heures. Exemple de mise en œuvre 2005-2006. Décembre 2006. Académie d'orléans-tours Découverte professionnelle module 6 heures Exemple de mise en œuvre Un portfolio 2005-2006 Académie d'orléans-tours Décembre 2006!eduscol.education.fr/dp LE PORTFOLIO Le portfolio, comme le portefeuille,

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES STAGES PHOTO DES RENCONTRES D ARLES LES STAGES DE DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES des Rencontres d Arles proposent aux photographes amateurs comme aux simples

Plus en détail

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement Sous l égide de la Fondation Notre Dame APPEL A PROJET 2015 Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement A la suite d un premier appel à projet lancé par la Fondation en 2014 et compte tenu du

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

Méthodologie qualitative

Méthodologie qualitative Méthodologie qualitative Dans une enquête, le choix d une recherche et d une analyse de type qualitatif est avant tout dicté par la problématique. C est un choix pragmatique qui a pour but de répondre

Plus en détail

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif École Supérieure du Professorat et de l Éducation Lille Nord de France GUIDE DES ÉTUDES Master 2 MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation Mention Encadrement Éducatif Année

Plus en détail

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT 1 APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT PROGRAMME INITIATIVE POUR L EMPLOI DES JEUNES PILOTÉ PAR LA MISSION LOCALE DU BASSIN CARCASSONNAIS Formation SST Le programme opérationnel

Plus en détail

OBJECTIFS DE STAGE ET. VALIDATION DES STAGES M1 et M2. Modules assurés par Frédérique Marguerin M1 : EC 2D, EC 7A, EC 7B M2 : EC 56 C, EC 59 C

OBJECTIFS DE STAGE ET. VALIDATION DES STAGES M1 et M2. Modules assurés par Frédérique Marguerin M1 : EC 2D, EC 7A, EC 7B M2 : EC 56 C, EC 59 C INSTITUT SUPÉRIEUR DE FORMATION DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE JACQUES SEVIN 2, rue Edouard Branly 51500 TAISSY Tel: 03.26.85.14.10 Fax : 03.26.85.22.73 F E-mail : acfpec51.taissy@wanadoo.fr 22, rue Charles

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS A) Le public concerné Le jardin d enfants est un lieu d accueil pour les enfants de 2,5ans à 4 ans, scolarisés à temps plein en 1 ère année d école maternelle. Il fonctionne

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

Profondval 2010. Comment gérer et soutenir la qualité de nos programmes de formation? Quelques échos des ateliers 1 et 2 La synthèse de l atelier 1

Profondval 2010. Comment gérer et soutenir la qualité de nos programmes de formation? Quelques échos des ateliers 1 et 2 La synthèse de l atelier 1 Profondval 2010 Journée à l intention des responsables académiques et administratifs de programmes Comment gérer et soutenir la qualité de nos programmes de formation? Quelques échos des ateliers 1 et

Plus en détail

Certificat de formateur-intervenant en formation professionnelle d adultes

Certificat de formateur-intervenant en formation professionnelle d adultes Certificat de formateur-intervenant en formation professionnelle d adultes Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle)

Plus en détail

L accompagnement personnalisé en seconde

L accompagnement personnalisé en seconde L accompagnement personnalisé en seconde Principes pour construire une organisation 2 heures d accompagnement par élève 2 x 3 classes en barrette Disciplines équilibrées sur les 2 barrettes Un module d

Plus en détail

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques 2012-2015 Formation I Déclic création d entreprise Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise Objectifs pédagogiques Acquérir le socle de connaissances et d outils nécessaires

Plus en détail

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION L ANNEE DE 3EME PLAN I L ORIENTATION II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION Les personnes ressources au sein de l établissement en matière d orientation à solliciter : - le professeur

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Bilan d étape mars 2009 1. Rappel des objectifs 2. Bilan organisationnel et quantitatif 3. Bilan qualitatif 4. Propositions

Plus en détail

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e RH 4 Ressources Humaines 4.0 et motivation augmentée D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e e t c r é a c t i v e z v o t r e e n t r e p r i s e Donner de l énergie à vos RH...

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Formation action sur les réseaux sociaux avec des apprentis (niveau 4 et 5) Poitiers le 29 juin

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Introduction 3. Pourquoi le module interculturel «identités culturelles et éthique»? 3. Enseignements 5

Introduction 3. Pourquoi le module interculturel «identités culturelles et éthique»? 3. Enseignements 5 1 Sommaire Introduction 3 Pourquoi le module interculturel «identités culturelles et éthique»? 3 Enseignements 5 Projet : préparer et organiser un «World Café» sur le thème «Réalités interculturelles du

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011 CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 2011 EP1 Prise en charge de l enfant à domicile EP2 Accompagnement éducatif de l enfant EP2.A : Techniques professionnelles

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

FORMATION VOYAGE D ETUDE

FORMATION VOYAGE D ETUDE COSMOS 2001 FORMATION VOYAGE D ETUDE LONDRES - LA PRESCRIPTION DEVELOPPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE, DE LA VILLE ET DE L ARCHITECTURE COSMOS.2001 S.A.S. au capital de 37 000 Siège social Technopôle de l'aisne

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

BO n 20 du 20 mai 2010

BO n 20 du 20 mai 2010 BO n 20 du 20 mai 2010 Modalités d évaluation Contrôle en Cours de Formation (CCF) Le contrôle en cours de formation comporte deux situations d'évaluation organisées au cours de la formation. Sur un sujet

Plus en détail

PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE SANTE ET SOCIAL EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule L enseignement d exploration «Santé et social» a pour finalité de permettre aux élèves de

Plus en détail