Stage. d expertise comptable. Vos formations. Centre de Formation de la Profession Comptable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stage. www.cfpc.net. d expertise comptable. Vos formations. Centre de Formation de la Profession Comptable"

Transcription

1 Le Stage Vos formations d expertise comptable E x p e r t s - c o m p t a b l e s s t a g i a i r e s Centre de Formation de la Profession Comptable

2 EXPERTS-COMPTABLES STAGIAIRES PANORAMAnational Sommaire Éditorial... 1 PAGE Actualités sur le stage... 2 Panorama des 3 cycles de formation... 7  Stage en 3 ans, durée classique... 7  Stage en 2 ans, candidats expérimentés... 8  Stage en 1 an, renouvellement de l attestation de fin de stage... 9  Stage en 1 an, titulaires de l attestation de fin de stage CAC... 9 Contenu des formations, par année de stage Journées à thèmes libres, sélection Textes relatifs au stage  Décret n du 30 mars 2012 relatif à l exercice de l activité de l expertise comptable, articles 66 à  Arrêté du 3 mai 2012 portant règlement intérieur de l Ordre, titre V, règlement du stage d expertise comptable Contacts régionaux Ce pictogramme indique les formations continues éligibles au titre des journées à thèmes libres. Centre de Formation de la Profession Comptable

3 LE STAGE Éditorial Le Conseil supérieur de l Ordre et la Compagnie nationale des commissaires aux comptes ont saisi l opportunité des récentes réformes des cursus des l expertise comptable (DEC) et du commissariat aux comptes (CAFCAC) pour réaffirmer leur volonté d aboutir à une homogénéité entre le stage d expertise comptable et celui de commissaire aux comptes. Courant 2013, un groupe de travail commun s est penché sur le contenu des journées de formation au commissariat aux comptes et à l audit et a défini un nouveau programme plus adapté au profil des stagiaires, incluant l outil e-learning qui a fait ses preuves depuis 2008 pour le stage d expertise comptable. Joseph Sfeir Contrôleur national du stage d expertise comptable Président du Comité national du stage Entre 2009 et 2013, le DEC puis le CAFCAC, ont été revus de façon significative et avec eux l organisation des stages professionnels. Aujourd hui, l harmonisation et la complémentarité des deux stages est une réalité. Ce nouveau programme comprend une partie commune aux deux stages qui se mettra en place à compter de mai Pour la période allant de mai 2014 à mai 2015, les experts-comptables stagiaires continuent leur formation au commissariat aux comptes et à l audit sur la base des anciens supports actualisés. Les stagiaires commissaires aux comptes, eux, ont déjà basculé dans le nouveau dispositif du CAFCAC et de son règlement de stage qui prévoit 24 journées de formation à l égal de ce qui est prévu pour le stage d expertise comptable. En ce qui concerne la refonte de certains contenus de formation, le même calendrier (mai 2015) ainsi qu un dispositif transitoire s applique pour eux comme pour les experts-comptables stagiaires. Profitant de la réécriture de ces modules, le comité national du stage d expertise comptable a également revu l équilibre ainsi que les contenus des journées de formation à l expertise comptable, au conseil et aux épreuves du DEC. Cette partie-là du programme est déjà disponible et diffusée. De même que les experts-comptables stagiaires reçoivent une formation au commissariat aux comptes et à l audit pour se préparer aux épreuves du DEC, les stagiaires commissaires aux comptes sont maintenant formés à la culture de l expertise comptable pour leur permettre, une fois le CAFCAC obtenu, de se présenter aux épreuves finales du DEC avec une bonne connaissance générale de l environnement règlementaire et normatif du métier d expert-comptable. Cette nouvelle passerelle a été confirmée par les textes relatifs au CAFCAC. Je n oublie pas pour autant que pour bon nombre des expertscomptables stagiaires qui ont commencé leur stage avec le DSCG incomplet, la priorité n est pas le DEC mais bel et bien le DSCG. C est donc sur une offre de solutions efficaces que l Institution se penche aussi pour permettre à ces stagiaires de décrocher ce diplôme dans les délais requis et de rester dans la profession. 1

4 Le stage ACTUALITÉS Le stage professionnel de trois ans est un contrat de travail et un temps privilégié d apprentissage du métier d expert-comptable, de son environnement et de sa culture. Cette étape incontournable contribue à la notoriété du diplôme final et apporte l expérience demandée dans la quasi-totalité des offres d emplois. Le stage se retrouve dans la plupart des cursus comptables et d audit même si sa durée et son organisation varient d un pays à l autre. Les sources du stage Le stage d expertise comptable est défini dans divers textes de niveaux différents et complémentaires : n Légal : décret n du 30 mars 2012, titre II, chapitre 1 er, articles 63 à 83 (décret qui a abrogé et intégré le décret n du 30 décembre 2009 relatif au DEC) ; n Règlementaire : arrêté du 3 mai 2012 portant agrément du règlement intérieur de l Ordre, Titre V, relatif au règlement du stage d expertise comptable ; n Contractuel : charte nationale du stage, votée par le Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables le 15 décembre Cette charte (en cours d actualisation) complète le dispositif et organise les relations contractuelles et confraternelles entre les parties concernées : expertcomptable stagiaire, maître de stage, co-maître de stage, contrôleur du stage. À cette charte sont annexées les fiches d engagements que doit signer chacun de ces partenaires. La directive 2005/43/CE concernant les contrôles légaux des comptes annuels et des comptes consolidés, modifiée par la directive 2014/56/UE du 16 avril 2014, impose un stage de trois ans avant de pouvoir exercer en tant que contrôleur légal des comptes, commissaire aux comptes en France. L IFAC, l institution mondiale représentative de la profession, a édité une norme d éducation (IES 5) sur l acquisition de la pratique professionnelle. Un index thématique interactif est disponible pour retrouver un texte (www.futurexpert.com rubrique «Experts-comptables stagiaires»). À ces sources, s ajoutent les fiches de bonnes pratiques éditées par le Comité national du stage et les questions/ réponses publiées dans la revue SIC, bientôt regroupées dans le Guide du stage (prévu pour fin 2014). L ANECS L Association nationale des experts-comptables stagiaires, des stagiaires commissaires aux comptes et des étudiants en comptabilité supérieure (ANECS) fondée en 1946 a pour mandat de représenter, informer et aider les experts-comptables stagiaires, stagiaires commissaires aux comptes et/ou étudiants. L ANECS est présidée aujourd hui ( ) par Jonathan Schuster, expert-comptable stagiaire en région Lorraine. Cette association, n propose à ses membres, divers outils d aide à la réalisation du stage ainsi qu à la préparation du diplôme d expertise comptable (DEC) ; n informe sur le cursus, le stage, le DEC, la filière spécifique au commissariat aux comptes et procède chaque année à une enquête sur les problématiques du stagiaire ; n siège dans les commissions formation des Conseils régionaux de l Ordre ainsi qu au Conseil supérieur de l Ordre pour faire entendre la voix des stagiaires auprès des instances supérieures de la profession comptable ; n participe aux travaux des instances et évènements tels que les congrès de l Ordre et assises de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes. L ANECS est également un réseau d échanges entre stagiaires et jeunes diplômés au travers des liens étroits qui l unit avec le Club des Jeunes Experts-comptables et Commissaires aux comptes (CJEC). L ANECS regroupe plus de adhérents. L adhésion se fait sur le volontariat. La cotisation annuelle est de 35 pour les étudiants et de 68 pour les stagiaires et mémorialistes. «Données Partagées» est le magazine trimestriel d information de l ANECS et du CJEC. Il rassemble toute l actualité utile pour les jeunes professionnels sur le stage et la profession. L ANECS publie aussi des guides pratiques sur les modalités de recherche d un stage ou d un emploi en cabinet, sur la réalisation du mémoire d expertise comptable, ainsi que des recueils d exemples de rapports semestriels, de notices du mémoire, ou les annales des sujets écrits du DEC. Tous les deux ans, l ANECS et le CJEC organisent des Estivales, 2 jours de congrès au Chalet de la Porte Jaune à Vincennes (région parisienne). Les prochaines sont fixées aux 26 et 27 juin Coordonnées : 92, rue de Rivoli, Paris Tél. : Fax. : Estivales

5 ACTUALITÉS Le stage Les «mirages» du stage Les textes relatifs au stage cités plus haut («Les sources du stage») offrent un certain nombre d opportunités pour accomplir le stage en fonction de son profil. Si ces ouvertures sont intéressantes elles peuvent aussi être des pièges. Ces cas ne sont pas rares et doivent être cités pour réflexion et éventuellement changement de stratégie. L inscription avec le DSCG incomplet C est l aspect le plus critique. Les textes relatifs au diplôme d'expertise comptable autorisent un accès en stage avec le DSCG incomplet (décret n du 30 mars 2012, article 68, 2e alinéa). C est attractif mais c est risqué! Un nombre important de stagiaires voient leur stage suspendu au bout de deux années puis invalidé car ils n'ont pas obtenu ce diplôme dans les délais requis. C est frustrant et décourageant pour tous, expert-comptable stagiaire, maître de stage, et contrôleur du stage qui représente l Institution. Face à cette situation, l ANECS et le Comité national du stage préconisent plusieurs actions : n au moment de l inscription en stage, communication accentuée sur les effets négatifs de cette ouverture du stage et sur les conséquences ; n suivi appuyé par les Conseils régionaux ; n pression sur les stagiaires concernés dès la 1 re année de stage qui comporte moins d obligations règlementaires et obligation de cumuler DSCG, comment et où se préparer? Le Conseil supérieur de l Ordre a publié l an dernier un guide pratique : «DSCG, comment et où se préparer?». Ce guide a pour objectif de rappeler les enjeux, de poser les priorités et d'apporter des clés pour mieux préparer les épreuves manquantes du DSCG. Ce guide a été actualisé. La version 2014 est téléchargeable sur et sur préparation au DSCG et journées de formation du stage ; n fourniture chaque année de l attestation d inscription aux épreuves manquantes du DSCG ; n information des maîtres de stage avec diffusion des statistiques ; n action auprès des responsables des filières (masters CCA, écoles de commerce) qui procurent la dispense de 4 ou 5 épreuves du DSCG, pour les inciter à prévoir une préparation aux deux épreuves obligatoires («Gestion juridique, fiscale et sociale» et «Comptabilité et audit») ; n maintien des contacts, diffusion des revues de la profession, information sur les examens, accès à l e-learning, même après une décision de suspension de stage. En coordination avec l ANECS et les Conseils régionaux de l Ordre, le Conseil supérieur de l Ordre s est mobilisé pour recommander des préparations aux UE 1 et 4 du DSCG. Le stage en deux ans Une personne justifiant d une expérience professionnelle dans le champ d activité du cabinet peut, au moment de son inscription en stage, demander à effectuer un stage en deux ans (décret n du 30 mars 2012, article 67, 2e alinéa). C est très tentant de n effectuer que deux années de stage, mais ce n est pas évident. Dans beaucoup de cas, les stagiaires concernés, absorbés par leurs missions en cabinet et sur le terrain, peinent à tenir les délais pour leurs obligations et voient leur stage invalidé par périodes de deux mois ou carrément prolongé d un an, ce qui annule l avantage du départ. Face à une perspective de ce genre, certains stagiaires demandent en cours de stage à revenir sur la durée et à passer à trois ans. Ce n est pas si simple car l inscription en stage relève d une décision du de l Ordre qui doit par conséquent revenir sur sa décision. D où la solution de recourir à un dispositif existant, la prolongation de stage, à l issue des deux années de stage. Le stage à temps partiel C est le cumul de deux activités complémentaires, cadre d entreprise ou enseignant dans la branche comptabilité-audit et expert-comptable stagiaire à raison de 15 heures hebdomadaires en cabinet. Ce cas n est pas nouveau, il était prévu dans la règlementation antérieure. Ils sont très peu nombreux à effectuer leur stage dans ces conditions. La formule est peu connue, difficile à mettre en œuvre et à gérer sur le long terme surtout pour des cadres d entreprises, même si elle reste intéressante. L expérience de l entreprise au cours du stage est plus facile à gérer lorsqu il s agit de la 3 e année de stage, les deux années en cabinet, incontournables, étant déjà acquises. Bien se préparer au DEC, c est possible! L Institution a mis à la disposition des stagiaires et des mémorialistes (candidats au DEC) un certain nombre de formations, de solutions et d outils pour préparer les épreuves finales. Depuis la réforme du DEC, l attestation de fin de stage a une durée de validité limitée (6 ans + 2 ans dans certaines conditions). Il est donc important de mettre toutes les chances de son côté pour terminer le cursus dès que possible à l issue du stage. Pour les anciens stagiaires qui ont obtenu leur attestation de fin de stage avant l entrée en vigueur des textes relatifs au DEC actuel, le compte à rebours a commencé au 1 er juillet Ils ont donc jusqu à la session de mai 2016 comprise pour obtenir le DEC. Le parcours formation du stage Ces formations, mixtes (avec e-learning) ou en présentiel uniquement, sont obligatoires. Elles sont définies par l arrêté du 3 mai 2012, portant règlement intérieur de l Ordre, titre V, règlement du stage, articles 542 à 547. Le Comité national du stage a récemment précisé les obligations de formation qui incombaient aux stagiaires effectuant des durées de stage inférieures à 3 ans (voir les panoramas de journées de formation, pages 7, 8 et 9). Des préparations à la carte Plusieurs formations optionnelles, d un à trois jours, pour chacune des trois épreuves du DEC figurent au catalogue du CFPC dans la rubrique «préparation au DEC» et sont reprises dans les catalogues régionaux (voir le site du CFPC, ainsi que le catalogue national des formations dans la profession). Divers établissements d enseignement, dont le Cnam-Intec, proposent également des formules préparatoires aux épreuves du DEC. 3

6 Le stage ACTUALITÉS Pour améliorer son potentiel rédactionnel Le CFPC propose une formation pratique d une journée pour comprendre la méthodologie du rapport et celle du mémoire, pour s entrainer à écrire, bâtir un plan, développer son autonomie, dresser une bibliographie : «Rapports de stage et mémoire : les clés de la rédaction». Les rapports de stage et le mémoire représentent des étapes importantes sur la voie de la maturation professionnelle. «En effet, outre une capacité de réflexion approfondie sur des thèmes librement choisis, ces écrits sont destinés à apporter la preuve d une autre compétence indispensable aux professionnels du chiffre : une rédaction de qualité, claire et pertinente. Les rapports de stage et le mémoire constituent autant d opportunités pour acquérir une démarche de rédaction professionnelle efficace». Le coaching mémoire Le coaching mémoire s adresse aux titulaires de l attestation de fin de stage ou mémorialistes. Ils sont environ Ils constituent le vivier des candidats au DEC. Ayant achevé leur stage soit récemment soit plus lointainement, ils n ont plus nécessairement de contacts avec la profession, certains ont fait d autres choix professionnels. Un des obstacles à l obtention du DEC est le mémoire. L ANECS (www.anecs.org) et la Fédération française des retraités experts-comptables et commissaires aux comptes (FAROEC, accompagnent les candidats au DEC dans la rédaction de leur mémoire. Pour s inscrire dans ce dispositif, il faut avoir obtenu l agrément du sujet de mémoire et contacter son Conseil régional (coût approximatif : 100 HT/an avec 50 % de réduction pour les membres de l ANECS). Le tuteur ou coach s engage à rencontrer ou contacter régulièrement le candidat, à l aider dans la progression de la rédaction, à en améliorer la forme et le style, à respecter le rétro planning fixé. Les ouvrages Enfin, il y a les recueils de l ANECS (voir encadré sur l ANECS), très appréciés, et une nouvelle collection de guides pédagogiques, pour les deux épreuves écrites du DEC publiée par la société d édition du Conseil supérieur de l Ordre en concertation avec l ANECS. Le premier de ces guides, pour l épreuve 1 de déontologie, est sorti fin septembre Pour l épreuve 2 de révision, il faut attendre le printemps Le stage de commissaire aux comptes en bref Les textes relatifs aux conditions d accès aux fonctions de commissaire aux comptes ont été récemment modernisés et le nouveau règlement du stage de commissaire aux comptes a été approuvé par le Conseil national de la Compagnie le 05 décembre 2013 (www.cncc.fr). Le stage professionnel de commissaire aux comptes est d une durée de 3 ans (Code commerce, art. R à 5). Il s effectue chez une personne physique ou dans une société inscrite sur la liste des commissaires aux comptes dressée auprès de chaque cour d appel, et habilitée à former des stagiaires. Dans la limite de 2 années, le stage de commissaire aux comptes peut être accompli chez un professionnel agréé par un État membre de la Communauté européenne pour exercer le contrôle légal des comptes. Différentes dérogations sont prévues dans la limite d une année. Le stagiaire commissaire aux comptes est soumis à des obligations de formation et de rapport. La convergence des deux stages, expertise comptable et commissariat aux comptes, a été réaffirmée au moment de la définition et de la rédaction du nouveau programme de formation des stagiaires commissaires aux comptes. Leurs obligations de formation sont très proches de celles prévues dans le cadre du stage d expertise comptable et plusieurs formations sont communes (voir les panoramas de journées de formation, pages 7, 8 et 9). La plateforme pédagogique pour le suivi des modules e-learning est celle du CFPC commune aux deux stages. L attestation de fin de stage de commissaire aux comptes est nécessaire pour s inscrire aux épreuves du Certificat d aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes (CAFCAC). Cette attestation a une durée de validité de six ans à compter de sa délivrance pour obtenir le CAFCAC. Si cette attestation est devenue caduque, le candidat au CAFCAC doit accomplir un nouveau stage d un an. De mai 2014 à mai 2015, le programme de formation au commissariat aux comptes et à l audit commun aux deux stages est provisoire. À compter de mai 2015, experts-comptables stagiaires et stagiaires commissaires aux comptes suivront un nouveau programme mixte (avec e-learning) pour «Audit 1», «Audit 2», «Audit 3», et «Techniques de révision», qui se substituera aux formations actuelles (3 x 3 jours en présentiel) sans effet rétroactif ni perte des acquis. Passerelles entre l expertise comptable et le commissariat aux comptes Du CAFCAC au DEC Une personne titulaire du CAFCAC peut s inscrire aux épreuves du DEC sans avoir à refaire un stage d expertise comptable ni justifier du DSCG (Décret n du 30 mars 2012 relatif à l exercice de l activité d expertise comptable, article 65). Du stage CAC au DEC Une personne titulaire de l attestation de fin de stage de commissaire aux comptes souhaitant s inscrire aux épreuves du DEC, doit effectuer une année de stage d expertise comptable sous réserve de justifier du DSCG (Décret n du 30 mars 2012 relatif à l exercice de l activité d expertise comptable, article 77, 2e alinéa). Du DEC au commissariat aux comptes Les titulaires du DEC n ayant pas rempli les obligations de stage de commissariat aux comptes ont désormais la possibilité de faire un stage supplémentaire de deux ans post DEC, en France ou dans un autre État membre de l UE, auprès d un maître de stage commissaire aux comptes habilité ou auprès d un contrôleur légal des comptes, puis de s inscrire directement sur la liste des commissaires aux comptes, sans avoir à passer le CAFCAC. (Code de commerce, article R dernier alinéa). 4

7 ACTUALITÉS Contrôleurs du stage CNAM 21 janvier 2014 Le contrôle du stage La maîtrise du contrôle du stage est dévolue à deux instances : n Le Comité national du stage placé auprès du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables et plus particulièrement auprès de la commission nationale de la Formation professionnelle. Le Comité national du stage prépare le règlement du stage, arrête le contenu de la formation des experts-comptables stagiaires, harmonise les pratiques et répond aux questions des Conseils régionaux de l Ordre liées au stage. n Les Comités régionaux du stage placés auprès des Conseils régionaux de l Ordre. n Le Comité régional du stage apprécie la régularité et la qualité du stage effectué. Il émet des propositions au sur les dossiers de stage qui lui sont présentés et notamment, sur la délivrance ou non de l attestation de fin de stage. Dans le cadre de son rôle de coordination, le Comité national du stage réunit les contrôleurs principaux du stage ainsi que les membres des Comités régionaux du stage au moins une fois par an. Au quotidien, le contrôle du stage est assuré par les contrôleurs, principaux et adjoints du stage. Le règlement du stage prévoit un entretien obligatoire en 2 e année de stage entre le contrôleur adjoint du stage et le stagiaire. Le compte-rendu de cet entretien est conservé au dossier de stage. À l initiative du Comité national du stage, les contrôleurs du stage sont invités à une journée annuelle d information et de formation. Cette journée se tient généralement en janvier au CNAM à Paris 4 e. Des sessions de formation au contenu des journées de formation du stage ainsi qu aux techniques d animation leur sont également proposées chaque année. (Décret n du 30 mars 2012 relatif à l exercice de l activité d expertise comptable, Titre II, chapitre 1er, article 75 ; Arrêté du 3 mai 2012 portant agrément du règlement intérieur de l Ordre, Titre V règlement du stage d expertise comptable, articles 519 à 535). Quelques chiffres sur le stage à fin 2013 Le stage Chaque année, les contrôleurs principaux du stage adressent au Conseil supérieur de l Ordre un compte-rendu détaillé de leur activité sur la base d un questionnaire type. Toutes les régions collaborent à cette «enquête» annuelle prévue par le règlement du stage (arrêté du 3 mai 2012 portant agrément du règlement intérieur de l Ordre, article 525). La synthèse de ces données est disponible auprès du service formation du Conseil supérieur. À fin 2013, l effectif total des experts-comptables stagiaires était en hausse et se rapprochait de celui de 2009 après trois années de baisse sensible : Les suspensions de stage sont de deux types : Stagiaires réglementaires Stagiaires en suspension Effectif total Suspension à la demande du stagiaire (D , art. 74) Suspension pour DSCG incomplet (D , art. 68) Total Le nombre d experts-comptables stagiaires dont le stage est suspendu était en augmentation et pour 62 % d entre eux c est pour non obtention du DSCG à l'issue de leur 2 e année. Le Comité national du stage a pris très au sérieux l étude menée en 2013 par l ANECS sur cette population de stagiaires. Le Conseil supérieur de l Ordre vient de rééditer le guide publié en septembre 2013 : «DSCG, comment et où préparer se préparer?» (http://www.bibliordre.fr/). Ce guide regroupe des conseils, des analyses de sujets des UE 1 et 4 du DSCG, ainsi que des adresses d établissements proposant une préparation à ces UE. Le Conseil supérieur de l Ordre suit également de près l évolution des Masters CCA, filière universitaire dédiée à l expertise comptable et à l audit, suite à la dernière réforme de la nomenclature des diplômes nationaux de grade licence et master. L objectif est de recentrer ces masters sur leur finalité première à savoir conduire à l expertise comptable. Répartition des experts-comptables stagiaires en activité par tranches d'âge (Source CSOEC novembre 2013) < 30 31/35 36/40 41/45 > 45 Femmes Hommes Total

8 Le stage ACTUALITÉS Évolution du nombre total de maîtres de stage au cours des 5 dernières années Évolution du nombre total des contrôleurs du stage CRO hors IDF Paris IDF Total 2013 Total Sites utiles pour tous les stagiaires n n n n n n n n Métier d expertcomptable : image, perceptions, attentes* Les experts-comptables stagiaires ont largement contribué à la richesse de l enquête commandée par le Conseil supérieur de l Ordre dans le cadre du 68 e Congrès de la profession (Dijon, 3-5 octobre 2013). Sept publics cibles, des plus éloignés du métier c est-àdire, les étudiants hors filière de l expertise comptable, aux publics les plus acquis à ce métier c est-à-dire, les étudiants de la filière et les expertscomptables stagiaires, avaient été contactés. Le taux de réponses exploitables a été exceptionnel. Considérés comme «préprofessionnels», les experts-comptables stagiaires ont été 647 (soit 10 % des stagiaires) à avoir répondu intégralement au questionnaire ce qui représente 20 % de la totalité des répondants. Qu en pensent les experts-comptables stagiaires répondants? Les experts-comptables stagiaires sont très proches de l activité et du métier d expert-comptable et, pour les cabinets, ils représentent la force vive de demain. Du métier et de la profession, ils ont une perception bien ancrée dans la réalité et la pratique. Mais, ils ont aussi conscience que le bout du tunnel est encore loin! Ils sont 83 % à posséder le DSCG et sont surtout passés par la filière lycées et/ou masters CCA. Les 15 % autres viennent d écoles de commerce/gestion, d autres masters ou se disent candidats libres. Au moment où ils ont répondu à l enquête, ils étaient surtout en 1 re année de stage (42 %), et à égalité en 2 e et 3 e année de stage (26 % pour les deux années), les derniers 6 % étaient en suspension de stage ou très marginalement, en prolongation de stage. Il est intéressant de noter que pour l essentiel des répondants, la durée de recherche d un stage s est située entre 0 et 4 mois et pour plus de 70 % d entre eux, cette durée a été de moins d un mois. Pour ceux que cela concernent, ils témoignent d une grande difficulté de passer de l entreprise au cabinet. Leurs projets d avenir oscillent entre l association dans un cabinet d expertise comptable (là où ils sont ou un autre) ou une création de cabinet ex nihilo. Les grands cabinets d audit les attirent pour 9 % d entre eux et un même pourcentage souhaiterait aller dans une autre activité de conseil ; 20 % vise une carrière en entreprise. Un passage à l étranger est également évoqué dans les réponses «autres». Au classement des qualités pour réussir dans le métier d expert-comptable, ils citent comme les plus importantes, la rigueur (plus de 77 % des avis), la qualité relationnelle/sens de la relation (68 %), le sens du conseil (63,5 %). Au palmarès des qualités utiles, on trouve : le sens du contrôle, le sens des chiffres à égalité avec le sens des procédures. Parmi les leviers motivateurs les plus attractifs, les experts-comptables stagiaires citent : les possibilités de progression (94 %), l ouverture sur une grande variété de clients (89,5 %), puis à égalité (88,9 %), le contenu du métier et la dimension conseil, et enfin, la dimension relationnelle (86 %). On retrouve les éléments potentiellement rebutants cités également par d autres publics cibles, à savoir : la qualité de vie (famille, ouverture sur la diversité, égalité homme/femme) et l organisation des horaires de travail. C est avant tout un métier de conseil (pour 95,9 % d entre eux), un métier intéressant (94,9 %), très important pour les entreprises (91,5 %), et un métier de contacts (89,7 %). L expertise comptable n est pas moins intéressante que l audit. À plus de 82 %, ils voient le stage comme une expérience enrichissante et non comme une obligation. En ce qui concerne l appui apporté par la profession au cours du stage, ils placent en n 1 leur maître de stage, le Conseil régional de l Ordre, puis en ex aequo, l ANECS et le contrôleur de stage. * Extraits de la revue SIC de février Retrouver l analyse complète (à télécharger) sur : Diplôme d expertise comptable Préparation complémentaire, optionnelle et à la carte aux 3 épreuves finales : rubrique «Candidats au DEC/Mémorialistes» 6

9 ACTUALITÉS Le stage Stage en 3 ans Panorama des cycles de formation Réf. CFPC Titres des formations (1) Modalités 1 re année de stage Découverte et acquisition des savoirs MP110/C1M1/ME110 Découverte de la profession comptable * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP120/C1M2/ME120 Communication Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MR130 Audit 1, assistants débutants Présentiel (3 j) MP140/C1M4/ME140 MP150/C1M5/ME150 Missions comptes annuels : approche normative et application à la mission de présentation * Autres prestations récurrentes du professionnel de l expertise comptable 2 e année de stage Perfectionnement et montée en puissance des savoirs Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP210/C2M1 ME210 Le contrôle de qualité : situations pratiques * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MR220 Audit 2, assistants confirmés Présentiel (3 j) MP 230/C2M3/ME230 Missions comptes annuels et missions légales : méthodologie d examen limité et panorama des missions légales * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP260/C2M6/ME260 DEC : épreuves écrites et mémoire Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) 3 e année de stage Développement de la maturité professionnelle MP310/C3M1/ME310 Déontologie et responsabilité * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP320/C3M2/ME320 Management des équipes et choix professionnels * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MR330 Audit 3, responsables de missions * Présentiel (3 j) MP340/C3M4/ME340 Missions comptes annuels et autres prestations : gestion des missions et panorama des missions ponctuelles Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP350/C3M5/ME350 DEC : préparation à l épreuve du mémoire Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) JL/JT Journées à thèmes libres (dont évènement institutionnel autorisé 1 fois au cours du stage) Total pour : E-learning (EL) + 24 jours en présentiel * Formations communes avec le stage de commissaire aux comptes 4 j à répartir au cours du stage Autres obligations : cotisations annuelles ; fiches annuelles ; 4 rapports semestriels ; entretien de 2 e année (1) Le contenu de ces formations est rappelé dans les pages suivantes. 7

10 Le stage ACTUALITÉS Stage en 2 ans Panorama des cycles de formation Réf. CFPC Titres des formations (1) Modalités 1 re année de stage Perfectionnement et montée en puissance des savoirs MP110/C1M1/ME110 Découverte de la profession comptable * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MR130 Audit 1, assistants débutants Présentiel (3 j) MP140/C1M4/ME140 Missions comptes annuels : approche normative et application à la mission de présentation * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP210/C2M1 ME210 Le contrôle de qualité : situations pratiques * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP260/C2M6/ME260 DEC : épreuves écrites et mémoire (2) Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP 230/C2M3/ME230 Missions comptes annuels et missions légales : méthodologie d examen limité et panorama des missions légales * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) 2 e année de stage Développement de la maturité professionnelle MR220 Audit 2, assistants confirmés Présentiel (3 j) MP310/C3M1/ME310 Déontologie et responsabilité * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP320/C3M2/ME320 Management des équipes et choix professionnels * Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MR330 Audit 3, responsables de missions * Présentiel (3 j) MP340/C3M4/ME340 Missions comptes annuels et autres prestations : gestion des missions et panorama des missions ponctuelles Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP350/C3M5/ME350 DEC : préparation à l épreuve du mémoire Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) JL/JT Journée libre (ou évènement institutionnel) 1j (3) Total pour : E-learning (EL) + 19 jours en présentiel (ou 18 si suppression du module DEC de 2 e année) Le module supprimé de 2 e année «Autres prestations récurrentes du professionnel de l expertise comptable» reste accessible en e-learning pour révision du DEC (optionnel) * Formations communes avec le stage de commissaire aux comptes Autres obligations : cotisations annuelles ; fiches annuelles ; 4 rapports semestriels ; entretien en fin de 1 re année ou début de 2 e année (1) Le contenu de ces formations est rappelé dans les pages suivantes. (2) Cette formation peut être supprimée du programme si le stagiaire a déjà demandé l agrément du sujet de mémoire ou est en voie de le faire. (3) Suppression de 3 journées à thèmes libres. 8

11 ACTUALITÉS Le stage Stage en 1 an (1) Renouvellement de l attestation de fin de stage Réf. CFPC Titres des formations (2) Modalités MP310/C3M1/ME310 Déontologie et responsabilité Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP320/C3M2/ME320 Management des équipes et choix professionnels Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MR330 Audit 3, responsables de missions Présentiel (3 j) MP340/C3M4/ME340 Missions comptes annuels et autres prestations : gestion des missions et panorama des missions ponctuelles Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) MP350/C3M5/ME350 DEC : préparation à l épreuve du mémoire Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) JL/JT Journée libre (ou évènement institutionnel) 1 j Total pour : E-learning + 8 jours en présentiel Accès simple (optionnel) aux modules e-learning des 1 re et 2 e années de stage pour révision du DEC Autres obligations : cotisation annuelle ; fiches annuelles ; 2 rapports semestriels (1) Ce stage en 1 an concerne les anciens experts-comptables stagiaires dont l attestation de fin de stage est devenue caduque. Les anciens stagiaires commissaires aux comptes qui se trouvent dans la même situation suivent le programme e-learning des commissaires aux comptes sans mandat. ( 2) Le contenu de ces formations est rappelé dans les pages suivantes. Stage en 1 an (1) Titulaires de l attestation de fin de stage de commissaire aux comptes Réf. CFPC Titres des formations (2) Modalités EXP 130 Le référentiel normatif : de la théorie à la pratique 1j EXP 132 Les autres prestations fournies à l entité dans le référentiel normatif 0,5 j EXP 125 Les attestations particulières de l expert-comptable dans le référentiel normatif 0,5 j EXP 134 Le métier change : risques et opportunités 1j EXP 107 L obligation de conseil du cabinet : questions à maîtriser 1j MP350/C3M5/ME350 DEC : préparation à l épreuve du mémoire Mixte : EL (7 h) + Présentiel (1 j) JL/JT Journée à thème libre (ou évènement institutionnel de l Ordre) Total pour : 4 jours (catalogue des formations continues) + DEC (3 e année de stage) Accès simple (optionnel) aux modules e-learning des 3 années de stage Autres obligations : cotisation annuelle ; fiches annuelles ; 2 rapports semestriels : mission d expertise comptable et projet de plan et notice du mémoire 1 j (1) Stage en cabinet d expertise comptable pour les titulaires de l attestation de fin de stage de commissaire aux comptes et du DSCG, souhaitant s inscrire aux épreuves du DEC. (2) Le contenu de ces formations est décrit dans le catalogue des formations continues ; voir aussi sur 9

12 Plus de références dont mémoires d expertise comptable à la disposition des professionnels comptables La veille de la profession comptable Fonds documentaire consultable en ligne sur Le centre de documentation des experts-comptables et des commissaires aux comptes Une équipe à votre service Les services de Bibliotique Pour tout savoir en un minimum de temps... D une veille personnalisée D un outil de communication pour votre cabinet D une application pour votre mobile Toute l information sur oute l information sur www Plus de r Toute l information sur www des experts-comptables et des commissair Plus de référ Le centr oute l information sur www des experts-comptables et des commissair éférences dont mémoir Le centre de documentation Le centre de documentation oute l information sur www es aux comptes ences dont mémoir des experts-comptables et des commissair des experts-comptables et des commissaires aux comptes e de documentation oute l information sur es aux comptes ences dont mémoires.bibliotique.com professionnels comptables d expertise comptable à la disposition des Plus de r Fonds documentair ofessionnels comptables d expertise comptable à la disposition des Plus de référ Fonds documentaire consultable en ligne sur ofessionnels comptables d expertise comptable à la disposition des éférences dont mémoir e consultable en ligne sur d expertise comptable à la disposition des ences dont mémoir d expertise comptable à la disposition des es ences dont mémoir Les services de Bibliotique Les services de Bibliotique Une équipe à votr Une équipe à votre service e service La veille de la pr La veille de la profession comptable ofession comptable ofession comptable D une veille personnalisée vec Bibliovigie, vous bénéficiez : Avec Bibliovigie, vous bénéficiez : Pour tout savoir en un minimum de temps... D une veille personnalisée vec Bibliovigie, vous bénéficiez : Pour tout savoir en un minimum de temps... Pour tout savoir en un minimum de temps... D une application pour votr D un outil de communication pour votr D une application pour votre mobile D une application pour votre mobile D un outil de communication pour votr D un outil de communication pour votre cabinet D un outil de communication pour votre cabinet

13 Formations de 1 re année Le stage > Découverte de la profession comptable * Stagiaire Expert-comptable 7 heures Objectifs Connaître la profession comptable : expert-comptable (EC) et commissaire aux comptes (CAC) et associative (AGC) : effectifs, typologie des professionnels, répartition sur certains critères Connaître les clients, les missions des professionnels Savoir ce qu'est l éthique, la déontologie Connaître les contraintes, les avantages et inconvénients, les exigences communes aux deux métiers ; celles propres à l expert-comptable et celles propres au commissaire aux comptes Connaître les normes des deux métiers Comprendre pourquoi notre profession a et doit respecter des normes (avantages/inconvénients des normes, typologie des normes) Contenu Découverte de la profession comptable La profession comptable libérale en chiffres (typologie des professionnels...) Qui sont les clients? Quelles sont les missions? L'organisation de la profession Cas des AGC et leur environnement Découverte des règles de comportement des experts-comptables et des commissaires aux comptes Qu'est-ce que l'éthique, la déontologie? Quelles sont les exigences communes aux deux métiers? Quelles sont les exigences propres à l'expert-comptable? Quelles sont les exigences propres au commissaire aux comptes? Découverte des textes légaux, réglementaires et professionnels applicables ME110 Découverte des normes professionnelles des experts-comptables et des commissaires aux comptes Qu'est-ce qu'une norme? À quoi ça sert? Qui rédige les normes? Pour qui? Pourquoi notre profession doit elle respecter les normes? Découverte des textes légaux, réglementaires et professionnels applicables Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Analyse de documentation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Séquences vidéo Jeux de rôles Travail personnel préparatoire * Formation commune aux deux stages. Formation mixte (e-learning et présentiel) Stagiaire > Communication Expert-comptable 7 heures Objectifs Connaître l importance du relationnel dans la profession d expert-comptable Savoir identifier les atouts et les obstacles à une bonne communication Maîtriser les principales techniques de communication orale Savoir mobiliser ses ressources en vue d un objectif défini Savoir vendre ses prestations Contenu Les Enjeux de la communication Le rôle de la communication en milieu professionnel L impact du relationnel dans les relations de travail Prendre conscience des différents registres de communication L art de communiquer Le cadre de référence Qu est-ce que le filtre de perception? Les techniques de base en communication Le questionnement, l écoute, la reformulation La préparation d un entretien La mise en condition Les premières étapes de l entretien professionnel Pratiquer l écoute active La gestion de l entretien professionnel Réussir le démarrage Qu est-ce qu avoir confiance en soi? Découvrir l interlocuteur Présenter une offre à un client Conclure l entretien ME120 Pédagogie Exposé Mini-cas d'application QCM de validation Analyse de documentation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Travail en sous-groupes Séquences vidéo Jeux de rôles Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) Dates et lieux des séminaires : 11

14 Le stage Formations de 1 re année > Audit 1 : assistants débutants Stagiaire Expert-comptable 21 heures Objectifs Présenter l organisation, les textes et les normes qui régissent la profession Analyser les étapes de la démarche d audit et préciser leur contenu Apprendre à mettre en œuvre les techniques d audit dans les cycles concernés Contenu L environnement du commissariat aux comptes et la mission légale de certification La démarche d'audit, l organisation des missions et la documentation des travaux Les caractéristiques générales du contrôle interne et son utilité pour l'audit Les procédures d audit à mettre en œuvre Le contrôle des cycles immobilisations, ventes-clients, trésorerie, achatsfournisseurs, paie-personnel Les vérifications spécifiques et les travaux de fin de mission Pédagogie QCM de validation Analyse de documentation Étude de cas Débat MR130 Formation en présentiel > Missions comptes annuels : approche normative et application à la mission de présentation * Objectifs Savoir identifier les différentes missions liées aux comptes annuels Savoir situer ces missions dans le cadre de référence prévu par le référentiel normatif Être capable d'identifier la méthodologie de travail à appliquer dans le respect du code de déontologie et des normes professionnelles, et plus particulièrement la méthodologie applicable à la mission de présentation Savoir appliquer un programme de travail, formaliser les travaux réalisés, contrôler les comptes et formaliser les contrôles Savoir rendre compte des travaux effectués Contenu Les missions «cœur de métier» de l'expert-comptable Présentation de la profession comptable Panorama des missions de l'expert-comptable Quelles missions pour demain? Un cadre d'application pour ces missions : le code de déontologie et les normes professionnelles Les missions d assurance et notamment la mission de présentation Les missions d opinion : caractéristiques, différentes missions, normes applicables La mission de présentation : champ d application, niveau d assurance, opinion, démarche méthodologique, outils Les missions portant sur les autres prestations fournies à l entité Caractéristiques, normes applicables, démarche méthodologique Illustration de missions portant sur les autres prestations fournies à l entité Missions d assurance et missions portant sur les autres prestations fournies à l entité : quelle articulation pour les missions liées aux comptes annuels? Préparation des travaux liés à la révision et à l'établissement des comptes annuels Un cadre à la mission à effectuer : la lettre de mission La connaissance de l'entreprise et de son organisation comptable et informatique ; L identification des risques et points sensibles Un programme de révision adapté Stagiaire Expert-comptable ME140 Réalisation de la mission Collecte des faits marquants et des informations d'inventaire Régularité formelle ; Travaux de contrôle; Formalisation des travaux : rédaction d'une note de travail L'établissement des comptes et les prestations liées Effectuer la synthèse du dossier Rendre compte de ses travaux en interne : la note de synthèse ; Rendre compte de ses travaux au client : le rapport L'attestation dans le cadre de la mission de présentation ; La supervision du dossier. Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Analyse de documentation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Travail en sous-groupes Séquences vidéo Jeux de rôles Travail personnel préparatoire 7 heures * Formation commune aux deux stages. Formation mixte (e-learning et présentiel) 12 Dates et lieux des séminaires :

15 Formations de 1 re année Le stage > Autres prestations récurrentes du professionnel de l'expertise comptable Objectifs Savoir situer les autres prestations dans le référentiel normatif et par rapport aux missions liées aux comptes complets historiques Être convaincu de l intérêt de cette ouverture de marché Connaître le champ très étendu des autres prestations Savoir identifier les éléments spécifiques propres aux autres prestations récurrentes Maîtriser les aspects réglementaires de ces missions Comprendre les enjeux liés au développement de ce type de mission Savoir identifier le rôle de l expertcomptable Connaître les outils proposés par la profession Contenu Panorama des principales autres prestations de l expert-comptable Périmètre des missions récurrentes, méthodologies et supports nécessaires Les missions fiscales les missions déclaratives Les missions sociales la mission paie Les missions juridiques la mission de secrétariat juridique annuel Les missions de gestion et d organisation la mise en place d un tableau de bord Les missions auprès des particuliers l assistance à l établissement des déclarations fiscales des personnes physiques Les outils opérationnels La responsabilité de l expert comptable Les facteurs clés de succès du développement des autres prestations Stagiaire Expert-comptable ME150?? Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Analyse de documentation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Jeux de rôles Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) 7 heures Dates et lieux des séminaires : 13

16 Le stage Formations de 2 e année > Le contrôle de qualité : situations pratiques * Stagiaire Expert-comptable 7 heures Objectifs Comprendre les enjeux de la qualité pour la profession et les cabinets (expertise comptable et audit) Connaître les différents concepts de qualité dans la profession Connaître la démarche qualité et les outils Savoir ce qu'est le contrôle de qualité Maîtriser la gestion d'une réunion professionnelle Contenu Qu'est-ce que la qualité? Définition (dans la vie courante, professionnelle, NEP, ISO...) Les malentendus sur les concepts (qualité du produit - qualité de service) Pourquoi la qualité? pour la profession et pour un cabinet Les différents concepts de la qualité dans la profession Qualité et référentiel La qualité vue sous l'angle professionnel : Rôle de l'ifac et de la normalisation professionnelle internationale Les normes professionnelles : liens avec les objectifs de qualité Les NEP : liens avec les objectifs de qualité La qualité vue sous l'angle de l'iso ; aperçu de la norme ISO 9001 Évolution des normes professionnelles : ISQC1 Analyse comparée des objectifs des normes qualité (normes professionnelles, NEP, ISQC1, ISO) : convergence, complémentarité et divergences La démarche qualité et les outils Analyse des normes professionnelles de l'oec (contenu, signification, outils) Analyse des NEP de la CNCC (contenu, signification, outils) Analyse d'isqc1 (contenu, signification, outils) Analyse d'iso 9001 (contenu, signification, outils) Le contrôle de qualité Processus de contrôle quel que soit le référentiel (normes pro, NEP, ISO) Objectifs et points clés du contrôle de qualité (expert-comptable, commissaire aux comptes, ISO) Organisation du contrôle (qui? quand? les fondamentaux du contrôle) Déroulement du contrôle Compte-rendu final MR210 Le contrôle qualité interne du cabinet tout au long de la mission de certification la revue indépendante le contrôle qualité a posteriori En e-learning seront également présentées les techniques de négociation et l'animation de réunion Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Analyse de documentation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) * Formation commune aux deux stages. > Audit 2 : assistants confirmés Stagiaire Expert-comptable 21 heures Objectifs Mettre en œuvre avec efficacité la démarche d audit Développer les techniques d appréciation du contrôle interne Approfondir les techniques d audit dans des domaines complexes Contenu Les normes comptables et les normes d audit La démarche d audit et l approche par les risques La prise en considération de la possibilité de fraude La prise en compte des textes légaux et réglementaires Le rôle du senior dans la mission Les référentiels en matière de contrôle interne L approche du contrôle interne dans l audit La prise en compte de l environnement informatique L appréciation du contrôle interne et les tests de procédures Les procédures d audit dans les domaines complexes Les difficultés techniques des vérifications et informations spécifiques Les différents types de travaux de fin de mission La réalisation de la note se synthèse L établissement des rapports du commissaire aux comptes Pédagogie Exposé QCM de validation Étude de cas Échange d'expériences MR220 Formation en présentiel 14 Dates et lieux des séminaires :

17 Formations de 2 e année Le stage > Missions comptes annuels et missions légales : méthodologie d'examen limité et panorama des missions légales * Objectifs Savoir situer les missions d'opinion liées aux comptes annuels et autres missions d'expertise comptable liées (organisation, contrôle de gestion, gestion d'exploitation et financière) au regard du code de déontologie et du référentile normatif Comparer la démarche méthodologique des différentes missions liées aux comptes annuels conformément aux objectifs définis dans les normes professionnelles de l'oec et de la CNCC Identifier les principales étapes à respecter dans le cadre d une mission d examen limité (en expertise comptable) et les procédures de travail à mettre en œuvre Contenu Les missions liées aux comptes annuels Le code de déontologie et le référentiel normatif Les missions liées aux comptes annuels dans le référentiel de l OEC Le cadre de référence des missions Le code de déontologie et les normes professionnelles Les missions d assurance et les normes spécifiques ; les missions sans assurance Comparaison et choix de la mission Le choix de la mission Comparaison des démarches méthodologiques applicables aux différentes missions normées et illustrations concrètes Comparaison des référentiels OEC et CNCC Les missions d'examen limité et d'audit : caractéristiques, démarche et organisation La mission d examen limité ; la mission d audit Les apports des missions d examen limité et d audit par rapport à la mission de présentation Cas particulier lorsque la mission est effectuée chez un client qui a un commissaire aux comptes Procédures à mettre en œuvre dans le cadre d une mission d examen limité La connaissance de l entreprise, de son évolution, de son environnement et l identification des risques La connaissance de l organisation et du système comptable et l appréciation du contrôle interne Les procédures analytiques, La collecte d informations sur les critères significatifs retenus pour l établissement des comptes La lecture des procès-verbaux et l examen d autres sources d information Les procédures complémentaires à mettre en œuvre Synthèse, conclusion et rapport La finalisation de la mission La synthèse de la mission et les procédures complémentaires Le traitement des événements postérieurs à la clôture de l exercice L examen final des comptes L expression de l opinion dans le cadre de la mission d examen limité et dans le cadre de la mission d'audit S appuyer sur comptes pour mieux accompagner le client Stagiaire Expert-comptable ME230 Les missions légales La mission légale d assistance au comité d entreprise Un peu d histoire sur les comités d entreprises Le marché des comités d entreprises Les missions auprès des comités d entreprises Organisation de la mission légale d assistance au comité d entreprise La Mission légale de présentation des comptes de campagne Obligations des candidats aux élections La mission légale de présentation des comptes de campagne : objet, méthodologie, compétences requises Les autres missions auprès des candidats Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Travail en sous-groupes Jeux de rôles Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) * Formation commune aux deux stages. 7 heures > DEC : épreuves écrites et mémoire Stagiaire Expert-comptable 7 heures Objectifs Découvrir le contenu et l'esprit des deux épreuves écrites du DEC Savoir choisir le «bon» sujet de mémoire qui répond aux attentes du jury Dates et lieux des séminaires : Contenu Rappel des points importants concernant les trois épreuves du DEC (programme, date d'inscription...) L'épreuve écrite n 1 ce qui est demandé aux candidats comment s'y préparer? L'épreuve écrite n 2 ce qui est demandé aux candidats comment s'y préparer? Le mémoire ce qu'est un «bon sujet» et un «mauvais» sujet choix du thème, choix du sujet les sujets les mieux adaptés à un mémoire de DEC les attentes des examinateurs planning et rétroplanning les recherches bibliographiques nombreux exemples avec discussions ME260?? Pédagogie QCM de validation Étude de cas Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Travail en sous-groupes Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) 15

18 Le stage Formations de 3 e année > Déontologie et responsabilité * Stagiaire Expert-comptable 7 heures Objectifs Connaître la déontologie de l'expertcomptable et du commissaire aux comptes Savoir ce qu'est la responsabilité professionnelle aussi bien pour l'ec que pour le CAC Prendre conscience des enjeux et des risques Envisager un mode d'exercice serein de la profession, respectueux des règles et préservant la responsabilité * Formation commune aux deux stages. Contenu Déontologie et règles de comportement des experts-comptables et des commissaires aux comptes Déontologie et règle de comportement spécifiques à chacune des deux professions Généralités sur la responsabilité (EC et CAC) La responsabilité civile (EC et CAC) La responsabilité pénale (EC et CAC) La responsabilité disciplinaire (EC et CAC) La responsabilité administrative (CAC) Maîtrise de la responsabilité (EC et CAC) ME310 Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Jeux de rôles Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) > Management des équipes et choix professionnels * Stagiaire Expert-comptable 7 heures Objectifs Actualiser ses connaissances sur les grands enjeux pour la profession et les adaptations stratégiques des cabinets Comprendre les particularités des trois fonctions d'une entreprise (production, commerciale, ressources humaines) appliquées au cabinet d'expertise comptable Savoir adopter le bon comportement Comprendre les différentes modalités d'installation possibles Savoir valoriser une clientèle Connaître les différentes possibilités de carrière en entreprise Comprendre l'importance d'avoir un projet professionnel, de se préparer à assumer des responsabilités de manager Contenu Exercice professionnel Une profession en pleine mutation L'expert-comptable manager du cabinet Le cabinet entreprise ou l entreprise libérale ; quelle stratégie de compétences? Le profil du manager : les compétences du manager, l'autodiagnostic des styles de managements Les trois fonctions au sein du cabinet : la fonction production, la fonction commerciale, la fonction managériale Gérer son équipe au quotidien : Donner du sens et clarifier les attentes : les définitions de fonction Négocier les objectifs et les moyens, suivre, contrôler et traiter les erreurs, évaluer les performances, informer et communiquer, déléguer en confiant des missions, gérer son temps et ses priorités, soutenir la motivation, coacher, une qualité à développer : l empathie ME320 L'installation du jeune diplômé L intégration dans le cabinet où l on a fait son stage : avantages, inconvénients, les pièges à éviter La création d un cabinet, la reprise d un cabinet L association via la reprise de droits sociaux Outils méthodologiques : guide de diagnostic de reprise ou d association Les opportunités de carrière en entreprise Le profil du diplômé d entreprise Les différentes fonctions proposées Les rémunérations Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Séquences vidéo Jeux de rôles Travail personnel préparatoire * Formation commune aux deux stages. Formation mixte (e-learning et présentiel) 16 Dates et lieux des séminaires :

19 Formations de 3 e année Le stage > Audit 3 : responsables de mission * Stagiaire Expert-comptable 21 heures Objectifs Savoir conduire et manager efficacement la mission dans le respect des NEP Développer l évaluation des risques et la planification de la mission Réaliser la synthèse de la mission et établir les rapports * Formation commune aux deux stages. Contenu Le commissariat aux comptes dans la profession comptable libérale La déontologie, les normes d exercice professionnel et la responsabilité du commissaire aux comptes Les objectifs de l audit et la démarche du commissaire aux comptes L acceptation de la mission et l établissement de la lettre de mission La gestion de la mission par le Manager La prise de connaissance et l évaluation du risque d anomalies significatives Le seuil de signification et les procédures analytiques Le plan de mission et le programme de travail La spécificité des contrôles en milieu informatisé Les difficultés particulières du contrôle des comptes MR330?? Les particularités des travaux de fin de mission La communication aux dirigeants et l établissement des rapports La révélation des faits délictueux et la déclaration de soupçons La procédure d alerte Pédagogie QCM de validation Étude de cas Échange d'expériences Formation présentiel > Missions comptes annuels et autres prestations : gestion des missions et panorama des missions ponctuelles Objectifs Être capable de situer le management des missions d'expertise comptable dans le respect du code de déontologie et des normes professionnelles Être capable de piloter une mission d'expertise comptable : dans ses aspects d'organisation (acceptation de la mission, lettre de mission, programme de travail), d'encadrement (répartition des tâches, délégation et supervision), et de contrôle de gestion, (budget, gestion des temps, facturation, rentabilité) Être capable d identifier les missions de conseil ponctuelles pouvant être proposées par le professionnel de l expertise comptable à ses clients Contenu Gestion de la mission Préparation et organisation de la mission Les sources normatives et réglementaires : norme sur l'acceptation et le maintien de la mission; Code déontologie (acceptation et lettre au confrère) Appréciation de la mission, faisabilité, relation avec le prédécesseur Planification, budget, contractualisation La faisabilité de la mission (indépendance, compétence, qualité du travail, disponibilité) ; La prise de connaissance de l'entreprise L'évaluation des risques ; la lettre au confrère ; la lettre de mission et son avenant (aspects techniques, commerciaux et organisationnels) Les outils : préparation de la lettre de mission, dossier de travail Gestion et suivi de la mission Les sources normatives et réglementaires Organisation de la mission (programmation des travaux) Répartition des travaux, suivi des travaux, traçabilité des travaux Programmation des travaux (délégation des travaux, dossier de travail) Finalisation de la mission Les sources normatives et réglementaires : norme : modèle d attestation et exemple de rapport Vérification du travail effectué Aboutissement : «lettre de mission», «diligences effectuées documentées au dossier de travail», et «rapport» Matérialisation et homogénéisation des pratiques professionnelles de l'oec Valorisation de la prestation et finalisation de la mission Supervision du dossier et finalisation de la mission différente selon la mission effectuée : rapport ou attestation Stagiaire Expert-comptable ME340 Autres communications au client Les outils : Pratic'experts : dossier de travail, attestation de l'oec, guide méthodologique Contrôle de gestion Les sources normatives et réglementaires; gestion administrative et financière de la mission ; établissement du budget d'honoraires, suivi des temps de la mission : analyse des écarts, facturation, analyse de la rentabilité. Missions de conseil ponctuelles Missions sociales, fiscales et de secrétariat juridiques ponctuelles Mission de conseil ponctuelle : transmission d une entreprise Mission de conseil ponctuelle : évaluation d une entreprise Missions de gestion de patrimoine Pédagogie Mini-cas d'application QCM de validation Échange d'expériences Tests d'auto-évaluation Jeux de rôles Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) 7 heures Dates et lieux des séminaires : 17

20 Le stage Formations de 3 e année > DEC : préparation à l'épreuve du mémoire Stagiaire Expert-comptable 7 heures Objectifs Comprendre les étapes de l'épreuve de la demande d'agrément et de la rédaction du mémoire Connaître précisément les éléments clés du mémoire et de la demande d'agrément. Savoir se préparer à la soutenance Contenu L'agrément du sujet Composition et rôle du jury d'agrément, ses liens avec le jury de soutenance Organisation de cette étape et respect des délais Résultats de l'agrément, les types d'appréciations, la prise en compte des observations, les contacts avec le jury La rédaction du mémoire Les parties du mémoire : page de couverture, résumé, sommaire, introduction, développements, conclusion, annexes, bibliographie, table des matières La forme : nombre de pages, les marges, le recto verso,... La rédaction : le temps de rédaction, la prise en compte des observations du jury d'agrément, l'importance de l'orthographe, l'équilibre des parties La relecture ME350?? La soutenance L'inscription à la soutenance La préparation : l'entraînement oral, les préparations existantes, s'informer sur l'actualité liée au sujet du mémoire La soutenance : Le déroulement de la soutenance ; L'attitude devant le jury L'après soutenance Pédagogie QCM de validation Échange d'expériences Débat Tests d'auto-évaluation Jeux de rôles Travail personnel préparatoire Formation mixte (e-learning et présentiel) Préparez le DEC! Le CSOEC et l ANECS créent une collection de guides préparatoires au DEC : n Épreuve 1 : «Règlementation professionnelle et déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes» (fin septembre/octobre 2014) n Épreuve 2 : «Révision légale et contractuelle des comptes» (mars-avril 2015) 18 Dates et lieux des séminaires :

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

Diplôme d'expertise comptable

Diplôme d'expertise comptable Diplôme d'expertise comptable Dispositions relatives aux épreuves NOR : ESRS1400075A arrêté du 28-3-2014 ESR - DGESIP A3 Vu ordonnance n 45-2138 du 19-9-1945 ; décret n 2012-432 du 30-3-2012, notamment

Plus en détail

CP.CAC Mode d emploi

CP.CAC Mode d emploi CP.CAC Mode d emploi Certificat préparatoire à l entrée en stage de commissaire aux comptes Certificat créé en 2013 par le ministère de la Justice en liaison avec la CNCC Objectif du CP.CAC Ouvrir la voie

Plus en détail

DEC Une aide vers le DEC : Le Coaching Mémoire

DEC Une aide vers le DEC : Le Coaching Mémoire Association Nationale des Experts-comptables et Commissaires aux comptes Stagiaires Une aide vers le : Le Le mémoire, c est quoi? Le coaching mémoire est l accompagnement d un mémorialiste par un tuteur,

Plus en détail

DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D

DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre de l enseignement supérieur et de la recherche,

Plus en détail

REGLEMENT DU STAGE D'EXPERTISE COMPTABLE

REGLEMENT DU STAGE D'EXPERTISE COMPTABLE REGLEMENT INTERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES TITRE V ou VI (nouveau) «Règlement du stage d expertise comptable» REGLEMENT DU STAGE D'EXPERTISE COMPTABLE Pris en application du décret n 2009-1789

Plus en détail

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État.

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. 75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. (mis en œuvre par le Ministère de l Education Nationale et le Conseil de l Ordre des Experts- Comptables) DCG : Diplôme de Comptabilité et de

Plus en détail

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE Septembre 2011 Page 1 Au sommaire Préambule Le nouveau référentiel sur la forme Le nouveau référentiel sur le

Plus en détail

Devenir expert-comptable

Devenir expert-comptable Lorsque Devenir expert-comptable «nous leur demandons ce qu est un expertcomptable, note le directeur des études d une école spécialisée, bien des candidats décrivent une personne installée à son bureau

Plus en détail

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES PHOTO CONSEIL REGIONAL DE :... Demande d inscription en qualité d expert-comptable stagiaire Dossier à retourner au Conseil régional de l Ordre des Experts-Comptables 1. Etat

Plus en détail

Diplôme d expertise comptable (DEC)

Diplôme d expertise comptable (DEC) Futurexpert.com Février 2015 Le Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) Une filière universitaire d excellence pour accéder aux métiers de l expertise comptable, du conseil, de l audit, de la gestion

Plus en détail

Cabinet VISAS 4 COMMISSARIAT

Cabinet VISAS 4 COMMISSARIAT Cabinet VISAS 4 COMMISSARIAT Rapport de transparence 2011-2012 SOMMAIRE 1- Présentation du cabinet... 4 1.1 Description de la structure juridique et du capital de la SARL VISAS 4 Commissariat.... 4 1.2

Plus en détail

REGLEMENT DE STAGE DE COMMISSARIAT AUX COMPTES

REGLEMENT DE STAGE DE COMMISSARIAT AUX COMPTES REGLEMENT DE STAGE DE COMMISSARIAT AUX COMPTES Version approuvée par le Conseil national du 05 décembre 2013 SOMMAIRE Contenu I. OBJECTIFS DU REGLEMENT DE STAGE DE COMMISSARIAT AUX COMPTES... 6 1. Réglementation...

Plus en détail

Métier d expert-comptable : que sera le corps professionnel de demain?

Métier d expert-comptable : que sera le corps professionnel de demain? 1 Métier d expert-comptable : que sera le corps professionnel de demain? «Profils, perceptions et attentes des futurs professionnels experts-comptables» Présentation de Synthèse et abstracts de quelques

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

intec Catalogue Intec des formations Institut national des techniques économiques et comptables 2013/2014 Comptabilité, contrôle, audit

intec Catalogue Intec des formations Institut national des techniques économiques et comptables 2013/2014 Comptabilité, contrôle, audit Comptabilité, contrôle, audit Catalogue Intec des formations Institut national des techniques économiques et comptables 2013/2014 Expertise comptable intec Souriez! Un métier qui recrute, auquel on peut

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d'expertise Numéro

Plus en détail

EXPERT-COMPTABLE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

EXPERT-COMPTABLE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 EXPERT-COMPTABLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'EXPERT-COMPTABLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'EXPERT-COMPTABLE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'EXPERT-COMPTABLE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE L'EXPERT-COMPTABLE... 10 EN

Plus en détail

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers FLASHur... La filière des études comptables Ressources sur l emploi, la formation et les métiers La filière des études comptables 2 Données de cadrage sur les experts-comptables 3 3 3 4 5 5 6 7 7 La filière

Plus en détail

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008 12 Moharram 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 03 3 DECRETS Décret exécutif n 08-04 du 11 Moharram 1429 correspondant au 19 janvier 2008 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

FIDEXCO France RAPPORT DE TRANSPARENCE ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE R 823-21 ET PUBLIE SUR LE SITE INTERNET LE 31 MARS 2015

FIDEXCO France RAPPORT DE TRANSPARENCE ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE R 823-21 ET PUBLIE SUR LE SITE INTERNET LE 31 MARS 2015 FIDEXCO France RAPPORT DE TRANSPARENCE ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE R 823-21 ET PUBLIE SUR LE SITE INTERNET LE 31 MARS 2015 FIDEXCO France Page 1 sur 11 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DE FIDEXCO FRANCE...

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

L offre des formations comptabilité, contrôle, audit

L offre des formations comptabilité, contrôle, audit L offre des formations comptabilité, contrôle, audit Institut national des techniques économiques et comptables 2015 2016 Conservatoire national des arts et métiers Le Conservatoire national des arts et

Plus en détail

L ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE L ORDRE SITES, COMPTEXPERT, EXPERTPASS, SIGNEXPERT

L ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE L ORDRE SITES, COMPTEXPERT, EXPERTPASS, SIGNEXPERT L ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE L ORDRE SITES, COMPTEXPERT, EXPERTPASS, SIGNEXPERT L environnement numérique Geoffroy Filho Chef de projet en charge du digital au CSOEC gfilho@cs.experts-comptables.org Sylvie

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

Stage d expertise comptable Ordre des Experts comptables Conseil Régional Rhône-Alpes RAPPEL PIECES A JOINDRE

Stage d expertise comptable Ordre des Experts comptables Conseil Régional Rhône-Alpes RAPPEL PIECES A JOINDRE Stage d expertise comptable Ordre des Experts comptables Conseil Régional Rhône-Alpes RAPPEL PIECES A JOINDRE Pour tout changement de Maître de Stage, réinscription ou arrivée région 1. Attestation du

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013 21, rue de Sarre B.P 75857 57078 METZ CEDEX 03 En application des dispositions de l article 40 de la directive 2006/43/CE du Parlement Européen et du conseil du 17 mai 2006

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Droit, Économie, Gestion Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Management des organisations» Spécialité

Plus en détail

DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE

DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE (Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 J.O du 1 er janvier 2010) (Arrêté du 8 mars 2010 mars 2010 BO ESR n 11 du 18 mars 2010) NOTE DU JURY AUX CANDIDATS INTRODUCTION La

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.)

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100 Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100.01 Titre I : Dispositions générales Art. 1 - Le Diplôme Européen de Compétences Professionnelles

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du mai 011, arrête : I. Dispositions générales

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION D'UNE PERSONNE PHYSIQUE SUR LA LISTE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES

DOSSIER D'INSCRIPTION D'UNE PERSONNE PHYSIQUE SUR LA LISTE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DOSSIER D'INSCRIPTION D'UNE PERSONNE PHYSIQUE SUR LA LISTE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES NOM & Prénom : Adresse professionnelle : Dénomination du Cabinet :... Adresse du Cabinet :... Adresse personnelle

Plus en détail

Dispositifs proposés aux agents des collectivités et établissements publics

Dispositifs proposés aux agents des collectivités et établissements publics Délégation régionale Aquitaine /2015 Dispositifs proposés aux agents des collectivités et établissements publics CALENDRIER PREVISIONNEL 1 CNFPT - DELEGATION AQUITAINE LES PREPARATIONS AUX CONCOURS ET

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers

Conservatoire National des Arts et Métiers Conservatoire National des Arts et Métiers Règlement de délivrance du diplôme d ingénieur En formation continue hors temps de travail Vu la loi du 10 juillet 1934 relative au titre d ingénieur diplômé,

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA PROFESSION COMPTABLE

CHAPITRE 1 : LA PROFESSION COMPTABLE CHAPITRE 1 : LA PROFESSION COMPTABLE I. Organisation de la profession comptable Profession comptable Comptable s salariés Comptable s libéraux Comptable s publics A. Comptables salariés 1. La profession

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES Dans les articles 1 à 24 du présent règlement général, il faut entendre «section ou département directement rattaché à la Faculté» partout où il est

Plus en détail

DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE

DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE (Décret n 2012-432 du 30 mars 2012 J.O du 31 mars 2012) (Arrêté du 28 mars 2014 BOESR n 14 du 3 avril 2014) NOTE DU JURY AUX CANDIDATS INTRODUCTION La présente note fixe les

Plus en détail

Arrêté du 3 mai 2012 portant agrément du règlement intérieur de l ordre des experts comptables TITRE V RÈGLEMENT DU STAGE D'EXPERTISE COMPTABLE

Arrêté du 3 mai 2012 portant agrément du règlement intérieur de l ordre des experts comptables TITRE V RÈGLEMENT DU STAGE D'EXPERTISE COMPTABLE Arrêté du 3 mai 2012 portant agrément du règlement intérieur de l ordre des experts comptables TITRE V RÈGLEMENT DU STAGE D'EXPERTISE COMPTABLE Article 500 Dispositions générales Le stage mentionné à l'article

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d activité en tant qu organisme formateur : 42670364267

Plus en détail

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim v020513 Code : FONDREC DU RECRUTEMENT A LA DELEGATION, LES FONDAMENTAUX D'UNE STRATEGIE CANDIDAT PERFORMANTE OBJECTIFS A l issue de la formation les stagiaires seront capables de : Maîtriser le process

Plus en détail

Épreuve n 1 : Réglementation professionnelle et. déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes

Épreuve n 1 : Réglementation professionnelle et. déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes DIPLÔME D EXPERTISE COMPTABLE Session de mai 2014 Épreuve n 1 : Réglementation professionnelle et déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes Durée : 1 heure Aucune documentation Calculatrice

Plus en détail

Licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour le management de la qualité (SIDMQ)

Licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour le management de la qualité (SIDMQ) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour le management de la qualité (SIDMQ) Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne

Plus en détail

1- Organisation des services de la Comptabilité

1- Organisation des services de la Comptabilité 1 04 Février 2013 2 3 1- Organisation des services de la Comptabilité Les services de la comptabilité comportent : La DGC composée de 05 Directions et d une inspection; L Agence Centrale Comptable du Trésor;

Plus en détail

Etes-vous prêt Pour l exercice libéral?

Etes-vous prêt Pour l exercice libéral? Etes-vous prêt Pour l exercice libéral? Christophe DUMAS - Expert-comptable David LADAME Expert-comptable stagiaire 1 LE CONTEXTE EN 2009 2 L ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL La Profession en quelques chiffres

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

PROFESSIONNEL AUPRES DE L ENTITE

PROFESSIONNEL AUPRES DE L ENTITE AVANT-PROPOS MISSION D EXAMEN LIMITE : UNE MISSION QUI CONSOLIDE LE ROLE DU PROFESSIONNEL AUPRES DE L ENTITE La mission d examen limité des comptes est une mission d assurance de niveau modéré, sur la

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

intec Catalogue Intec des formations Institut national des techniques économiques et comptables 2013/2014 Comptabilité, contrôle, audit

intec Catalogue Intec des formations Institut national des techniques économiques et comptables 2013/2014 Comptabilité, contrôle, audit école management & société Comptabilité, contrôle, audit Catalogue Intec des formations Institut national des techniques économiques et comptables 2013/2014 Expertise comptable intec Souriez! Un métier

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Année universitaire 2014-2015

Année universitaire 2014-2015 MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES - FONCTIONNEMENT DES JURYS POUR L OBTENTION DES DIPLÔMES DE LICENCE DU DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIE SANTÉ DE L UNIVERSITÉ PARIS-SUD Année universitaire

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit Economie Gestion Mention : Organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration Parcours : Management des entreprises de

Plus en détail

Diplôme d Université Lobbying Européen

Diplôme d Université Lobbying Européen Diplôme d Université Lobbying Européen en partenariat avec l Université de Strasbourg I S E L Institut Supérieur Européen du Lobbying European Institute for Advanced Studies in Lobbying Paris Strasbourg

Plus en détail

DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE

DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE DIPLÔME D'EXPERTISE COMPTABLE (Décret n 2012-432 du 30 mars 2012 J.O du 31 mars 2012) (Arrêté du 28 mars 2014 BOESR n 14 du 3 avril 2014) NOTE DU JURY AUX CANDIDATS INTRODUCTION La présente note fixe les

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

Lettre d information des contrôleurs qualité

Lettre d information des contrôleurs qualité COMMISSION QUALITÉ 4 ème trimestre 2012 Numéro 5 Lettre d information des contrôleurs qualité René KERAVEL Président Commission Qualité du CSOEC Expert-comptable Commissaire aux comptes Audrey FIEUJEAN

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ecole Supérieure d Agriculture de Mograne

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ecole Supérieure d Agriculture de Mograne REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L AGRICULTURE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Institution de la Recherche et de l Enseignement Supérieur Agricoles Université Carthage

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration

LICENCE PROFESSIONNELLE. HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration LICENCE PROFESSIONNELLE HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration Arrêté d habilitation : 20044176 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Banque - Conseiller clientèle particulier de l Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT Domaine : Droit, économie, gestion Mention : E-Commerce et Marketing numérique Parcours : Marketing et commerce sur internet Numéro d accréditation : 20150290 Régime

Plus en détail

Guide du stagiaire CUFR Champollion. Année universitaire 2014 2015

Guide du stagiaire CUFR Champollion. Année universitaire 2014 2015 Guide du stagiaire CUFR Champollion Année universitaire 2014 2015 16/01/2015 P a g e 2 Sommaire PREAMBULE ET CONTACTS PRINCIPES GENERAUX...4 Les garanties introduites par la Charte Les engagements de l

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

Fiche Info. haute ecole AIDE JURIDIQUE AIDE JURIDIQUE

Fiche Info. haute ecole AIDE JURIDIQUE AIDE JURIDIQUE LES CONDITIONS de la reussite AIDE JURIDIQUE Fiche Info haute ecole AIDE JURIDIQUE LES CONDITIONS de la reussite et les recours en cas d echec Fédération des Étudiants Francophones ASBL - 20 rue de la

Plus en détail

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE)

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Département AES Master Professionnel et de Recherche "Sciences de l'homme et de la Société" Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Lieu de la formation : Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION CHARTE DE L'AUDIT INTERNE DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION CHARTE DE L'AUDIT INTERNE DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION MINISTÈRE DE LA DÉFENSE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION CHARTE DE L'AUDIT INTERNE DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION 02 CHARTE DE L'AUDIT INTERNE DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Marketing Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

École supérieure de gestion et D expertise comptable DCG ÉTABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ DSCG BTS CGO

École supérieure de gestion et D expertise comptable DCG ÉTABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ DSCG BTS CGO École supérieure de gestion et D expertise comptable DCG ÉTABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ Fondé en 1965 DSCG BTS CGO Les métiers de la gestion et des finances visent à l élaboration et au traitement

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

Le Conseil des Ministres

Le Conseil des Ministres UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------------- Le Conseil des Ministres UEMOA DIRECTIVE N 0 2 / 07 /CM/UEMOA PORTANT CREATION D'UN ORDRE NATIONA DES EXPERTS-COMPTABLE ET DES COMPTABLES AGREES

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Séance du 11 mars 2014 Point 5 de l ordre du jour Règles générales relatives aux modalités d évaluation des étudiants en Licence et en Master pour

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE SOMMAIRE 1 Présentation du Cabinet 2 1.1 Structure juridique et capital 3 1.2 Description du groupe BATT&ASSOCIES : métiers 3 2 Gestion des risques du Cabinet 5 2.1 Indépendance

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction entre universitaires et professionnels)

Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction entre universitaires et professionnels) REPUBLIQUE TUNISIENNE **** Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail