Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15"

Transcription

1 Le guide de l eau

2 Avant-propos Sommaire L eau potable est un élément essentiel de votre quotidien et se trouve à la base d une hygiène alimentaire irréprochable. Elle s utilise dans les domaines les plus variés comme boisson, pour la préparation de certains plats voire également dans le domaine du lavage. L eau potable est nécessaire à la fabrication de multiples aliments. Selon Thalès de Milet, l eau est le principe de toute chose, car tout est eau et tout retourne à l eau. Depuis plus de 40 ans, BRITA se consacre à cette ressource et compte aujourd hui parmi les leaders internationaux dans le domaine de l optimisation de l eau. Plus de 800 collaborateurs dans le monde entier se concentrent actuellement sur l eau parfaite : BRITA étudie l eau et en fait une source de saveur exceptionnelle, dans les boissons ou les aliments. BRITA développe des systèmes de filtration de manière optimale pour les machines à café et expresso professionnelles, pour les fours vapeur et fours traditionnels, pour les distributeurs automatiques et les lave-vaisselle, en garantissant l obtention de la meilleure qualité de l eau. Tout utilisateur de filtres BRITA doit comprendre les bases de l eau. Ainsi nous avons récapitulé les informations nécessaires dans le présent guide. Les défis L eau et ses constituants La formation de dépôts calcaires Les possibilités du traitement de l eau Les masses filtrantes utilisées par BRITA Page 02 Page 06 Page 13 Page 15 Page 16 01

3 Le premier défi Le deuxième défi La formation de calcaire due à une trop grande dureté carbonate de l eau Inconvénients: Arrêts machines plus fréquents Frais de maintenance élevés Hauts coûts énergétiques Taches et stries sur le couvert, la vaisselle et les verres Outre le calcaire, la présence de substances qui altèrent le goût et l odeur (par exemple liaisons organiques chlorées) affecte l arôme des boissons. Inconvénients: Les boissons n ont pas bon goût L apparence est peu appétissante Les clients sont mécontents Les boissons ont une odeur désagréable L objectif : une teneur optimale en minéraux dans l eau 02 03

4 Le troisième défi L objectif de la filtration de l eau Les arrêts machines dus à un nombre élevé de grosses et fines particules dans l eau Inconvénients: Fermeture incorrecte des électrovannes Frais de maintenance élevés Insatisfaction des clients Empêcher la formation de calcaire par réduction ou suppression des substances nécessaires à sa génération dans l eau. Elimination de substances altérant le goût et l odeur Séparation de particules génératrices de perturbations Tout cela avec un système de filtration compact! 04 05

5 Constituants de l eau potable L eau et ses constituants Comment l eau absorbe-t-elle des matières? L eau potable contient de nombreuses substances: Des matières naturelles de l environnement, telles que les minéraux Des résidus de pollution Des substances provenant du traitement de l eau Ces matières sont classées comme suit : Matières inorganiques, par exemple minéraux Matières organiques dissoutes Particules inorganiques et organiques Microorganismes 06 07

6 Les types de duretés de l eau Plages de dureté des usines de traitement de l eau Sodium, potassium, fer, magnésium, calcium, cuivre, etc. Tous les ions calcium et magnésium dissous dans l eau Carbonate d hydrogène, sulfates, chlorures, phosphates, nitrates, etc. Les carbonates de calcium et de magnésium sont des minéraux qui génèrent du calcaire ou du tartre lorsqu ils sont chauffés. (Dureté permanente) Ions calcium et magnésium liés à des sulfates, chlorures, phosphates et autres anions (sauf le carbonate d hydrogène)

7 Répartition des types de duretés Eau by-pass 10 11

8 Définition du ph Comment se forment les dépôts calcaires Situé entre 0 et 14, il indique la nature acide ou alcaline (basique) d une substance (par ex. l eau). On parle de «point neutre» quand le ph est égal à 7. Les valeurs inférieures sont considérées comme acides, les valeurs supérieures comme alcalines. Selon la région et le type d eau, le ph de l eau du robinet varie entre 6,5 et 9. La dureté carbonate correspond aux ions calcium et magnésium dissous dans l eau qui font partie du carbonate d hydrogène. Dans l eau du robinet, tous les constituants sont en équilibre, mais ce dernier est détruit par une augmentation de la pression ou de la température. Le fait de chauffer l eau a pour effet de former à partir des ions dissous des liaisons non solubles, à savoir le tartre redouté (le carbonate d hydrogène de calcium produit du calcaire, du dioxyde de carbone et de l eau) Les parois les plus chaudes et rugueuses des appareils/ustensiles s entartrent. La couche devient de plus en plus épaisse

9 Constituants organiques Matières issues du traitement Les constituants organiques de l eau potable font l objet d un contrôle sévère. Bon nombre de ces substances, par ex. pesticides ou solvants, présentent des valeurs limites très basses. Mais elles peuvent apparaître en faible quantité. Exemples: Résidus de produits phytosanitaires, de solvants, de produits industriels comme la peinture, les vernis, etc. Matières naturelles provenant de l infiltration Substances non définies Particules Les usines municipales ajoutent des matières pour le traitement de l eau, par ex.: Produits pour éliminer la turbidité, des agents floculents Substances pour éliminer le fer ou le manganèse Chlore comme désinfectant Liaisons organiques chlorées Une quantité résiduelle de chlore reste dans les tuyauteries pour garantir la désinfection. En combinaison avec des résidus organiques, des problèmes de goût ou d odeur peuvent survenir

10 Matière filtrante BRITA Définition de la résine échangeuse d ions Résine échangeuse d ions Déminéralisation partielle / Déminéralisation complète Décarbonatation Réduction de la teneur en métaux lourds (plomb, cuivre, zinc, etc.) Charbon actif Amélioration gustative et olfactive de l eau potable Réduction de la présence de chlore et de liaisons chlorées Diminution de matières organiques Filtration de particules Suppression de grosses particules, comme la rouille, le sable Elimination de particules organiques Retrait de particules dans le domaine du μm Matière à homologation alimentaire ayant la propriété de lier certains constituants dissous dans l eau et de les éliminer. Ces constituants liés (par ex. la dureté carbonate) sont de nouveau dissous par une régénération de la résine échangeuse d ions chez BRITA et supprimés

11 Définition du charbon actif Définition du filtre à particules Le charbon actif est un produit naturel qui dispose d une grande surface interne. Il est apte à absorber un large éventail de substances. Le volume poreux du charbon actif dépasse en général 0,2 ml/g. La surface interne est supérieure à 400m 2 /g (2 courts de tennis). Dans le domaine de la filtration de l eau, les filtres à particules représentent en général des niveaux de filtration mécaniques capables d éliminer de différentes façons des particules dans l eau. Le charbon actif utilisé par BRITA provient de noix de coco

12 Récapitulatif Grâce à l utilisation de filtres BRITA, chaque produit acquiert une qualité optimale, qu il s agisse de boissons, de produits alimentaires ou de vaisselle. et tout cela avec une qualité constante BRITA, l assurance d une eau de haute qualité. Absence de grosses et fines particules gênantes Dureté carbonate équilibrée Absence de substances altérant le goût et l odeur Concentration appropriée en minéraux Teneur en sel non critique et un système de filtration compact 20 21

13 BRITA France SARL 16 rue du Bois Chaland F Lisses tel: +33 (0) fax: +33 (0) BRITA Professional Schweiz Gassmatt 6 CH 6025 Neudorf/LU tél: +41 (0) 41/ fax: +41 (0) 41 / BRITA Belgium BVBA Boomsesteenweg 690 B 2610 Wilrijk tel: +31 (0) fax: +31 (0) PN: 04/08

BRITA au service des professionnels

BRITA au service des professionnels BRITA au service des professionnels BRITA, spécialiste de la filtration de l eau à usage des particuliers, met également son expertise à disposition des professionnels. De nombreux appareils que l on trouve

Plus en détail

AVEC BRITA, JE FAIS LE MEILLEUR EXPRESSO DE LA RÉGION PURITY FINEST. De l eau idéale pour vos expressos

AVEC BRITA, JE FAIS LE MEILLEUR EXPRESSO DE LA RÉGION PURITY FINEST. De l eau idéale pour vos expressos AVEC BRITA, JE FAIS LE MEILLEUR EXPRESSO DE LA RÉGION PURITY FINEST De l eau idéale pour vos expressos La famille de produits pour optimiser l eau et préparer les meilleures spécialités à base d expresso

Plus en détail

Chapitre C1 : Les eaux de consommation

Chapitre C1 : Les eaux de consommation Chapitre C1 : Les eaux de consommation I) Une eau minérale est-elle de l eau pure? Activité expérimentale : 1- Peser un bécher de 150 ml à l aide de la balance. 2- Introduire 100 ml d eau minérale Hépar

Plus en détail

AVEC BRITA, J AUGMENTE LA RENTABILITE DE MES DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES

AVEC BRITA, J AUGMENTE LA RENTABILITE DE MES DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES AVEC BRITA, J AUGMENTE LA RENTABILITE DE MES DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES Traitement d eau professionnel pour les distributeurs automatiques AVEC BRITA, JE FAIS DU CAFE UNE AFFAIRE RENTABLE Les cafés des

Plus en détail

TP : Mesure de la dureté de l eau

TP : Mesure de la dureté de l eau TP : Mesure de la dureté de l eau Mots-clés : Production d eau potable / Traitement des eaux Document 1 : Les conséquences de la dureté de l eau Une eau alimentaire ne doit pas être trop douce car l Homme

Plus en détail

I - LES EAUX DE CONSOMMATION

I - LES EAUX DE CONSOMMATION THEME N 2 : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Ce thème est une approche à la fois individuelle et globale des problèmes de l'alimentation des hommes sur la planète. Ce thème doit permettre de poser scientifiquement

Plus en détail

AVEC BRITA, JE PREPARE LE MEILLEUR CAFÉ. Applications pour le café

AVEC BRITA, JE PREPARE LE MEILLEUR CAFÉ. Applications pour le café AVEC BRITA, JE PREPARE LE MEILLEUR CAFÉ Applications pour le café Traitement d eau professionnel pour les machines à café avec la préparation de café et de spécialités à base de café AVEC BRITA, JE PRENDS

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU INFORMATION 211 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU EAUSERVICE NOUS METTONS TOUT EN OEUVRE POUR PRÉSERVER L ENVIRONNEMENT ET PRÉVENIR TOUTE ÉVENTUELLE POLLUTION DE L EAU eauservice c est : Le distributeur

Plus en détail

LES EAUX DE CONSOMMATION

LES EAUX DE CONSOMMATION 1L TP COURS Partie 2 N 1 LES EAUX DE CONSOMMATION A. LES DIFFERENTS TYPES D EAUX Existetil plusieurs types d eaux de consommation? Il existe deux types d eaux de consommation : l eau minérale et l eau

Plus en détail

CatoCool. Traitement de l eau pour systèmes de refroidissement

CatoCool. Traitement de l eau pour systèmes de refroidissement CatoCool Traitement de l eau pour systèmes de refroidissement Eau de refroidissement Avantages et défauts En plus d être un produit de base facilement disponible, l eau a également la propriété d être

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux Les solvants UE 11:Pharmacotechnie et pharmacie galénique Semaine : n 10 (du 09/11/15 au 13/11/15) Date : 13/11/2015 Heure : de 8h00 à 9h00 Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 75 Correcteur : n 74 PLAN DU

Plus en détail

L eau dure La dureté de l eau

L eau dure La dureté de l eau L eau dure La dureté de l eau Tous les jours, les publicités nous parlent de l'eau qui est trop dure, de l'eau qui est pleine de calcaire, que cela n'est pas bon. Quelles sont les conséquences liées à

Plus en détail

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement

Plus en détail

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes.

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes. II/ Traitement des eaux (CDI) 1/ Le traitement des eaux à Aix pour les rendre potables Activité TD 1/ Indiquer une station de traitement des eaux de la ville d Aix. http://www.mairie-aixenprovence.fr/article.php3?id_article=60

Plus en détail

Contenu. Compétences

Contenu. Compétences Séance 2 Correction Contenu Composition chimique d une eau de consommation Compétences Analyse qualitative d une eau Exercice I Les différentes eaux L eau minérale naturelle possède des propriétés favorables

Plus en détail

Pour plus d informations sur nos partenariats : aqua-etiam.com

Pour plus d informations sur nos partenariats : aqua-etiam.com Pour plus d informations sur nos partenariats : +31(0)88 7865847 + 31 (0) 88 7865099 info@ Eau saine au goût agréable. Rétention de minéreaux essentiels. Système membranaire inégalé et breveté. Plus de

Plus en détail

VDI 2035 / WÜ 100 (TRD 611) / DIN EN

VDI 2035 / WÜ 100 (TRD 611) / DIN EN Heyl Réduction des coûts énergétiques grâce à la surveillance en ligne de la qualité de l eau Conformément aux normes VDI 2035 / WÜ 100 (TRD 611) / DIN EN 12952-7 Chefs de produit : Michael Bukowski, Petra

Plus en détail

Dureté de l eau et son traitement

Dureté de l eau et son traitement I - Introduction : Dureté de l eau et son traitement L eau bien que sans danger n est pas chimiquement pure. Après son évaporation, il reste des sels minéraux dont certains rendent l eau dure. Ces sels

Plus en détail

Guide d'information. SoluCalc La solution au calcaire. Hydro-Bio sa. www.solucalc.com

Guide d'information. SoluCalc La solution au calcaire. Hydro-Bio sa. www.solucalc.com Guide d'information SoluCalc La solution au calcaire Hydro-Bio sa www.solucalc.com STOP... AU CALCAIRE Choisissez une solution vraiment efficace : SoluCalc fonctionne avec l'eau chaude, contrairement aux

Plus en détail

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques Le ciment 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques 1. Fabrication du ciment Le ciment est obtenu à partir du calcaire (CaCO 3 ) et de l argile

Plus en détail

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES VRAI OU FAUX? TOUT SAVOIR SUR LE TRAITEMENT DE L EAU L EAU ADOUCIE EST POTABLE? L EAU ADOUCIE A UN GOÛT SALÉ? BOIRE L EAU ADOUCIE

Plus en détail

www.solutions-tmi.com

www.solutions-tmi.com CARAFE FILTRANTE DAFI Les vertus d une eau de source chez soi et à volonté GARANTIE 2 ANS CARAFE FILTRANTE DAFI Capacité globale : 3,3 L utile : 1,5 L Indicateur changement cartouche manuel / électronique

Plus en détail

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES 12 Rue de l Usine Charguia II Tél : 71 940 198/081 Fax : 71 941 080 Physicochimie courante des aliments ph ph-mètre Brix Réfractométrie ABVT Distillation + dosage Azote ammoniacal

Plus en détail

Prairies de la série La qualité de l eau, ça compte!).

Prairies de la série La qualité de l eau, ça compte!). Agriculture and Agri-Food Canada Agriculture et Agroalimentaire Canada LE BIOLOGIQUE DE L EAU SOUTERRAINE Décembre 1997 ***-*** **-** QU EST-CE QUE LE BIOLOGIQUE DE L EAU? L eau utilisée à des fins de

Plus en détail

Chimie. Conductivité. Ammonium :

Chimie. Conductivité. Ammonium : Chimie Conductivité La conductivité de l'eau est l'aptitude d'une solution à permettre le passage du courant électrique. C'est à dire la capacité de l'eau à faire passer un courant électrique d'un point

Plus en détail

Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau

Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau Une eau dure, c est quoi? La dureté de l eau, encore appelé TH (abréviation de Titre Hydrotimétrique) représente sa teneur en ions

Plus en détail

QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU

QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU I. LE SOL, UN MILIEU D'ECHANGES DE MATIERE On définit le sol comme la partie supérieure et arable de l'écorce terrestre. Une plante est un organisme vivant qui a besoin d'un

Plus en détail

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau.

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau. L eau du logement I- Alimentation en eau. L eau est un bien rare, fragile et précieux. L eau est le patrimoine de tous et il faut la protéger. Elle est utilisée pour : - Nourriture et boissons : 7%. -

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

Les différents traitements de l eau

Les différents traitements de l eau Les différents traitements de l eau Mise à jour le 21/04/2010 Chaque français utilise 100 à 200 litres d eau potable par jour, dont 3 à 5 litres qui servent à l eau de boisson et à la préparation des repas.

Plus en détail

Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013

Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013 Administration, Quai Maria-Belgia 18 CH 1800 Vevey Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013 Ressources En 2013, la production globale du SIGE en eau de boisson s'élève à plus de 11.8 millions

Plus en détail

Un guide de traitement de l eau du puits

Un guide de traitement de l eau du puits Un guide de traitement de l eau du puits Dispositifs de traitement de l'eau à usage domestique Les problèmes relatifs à la qualité de l'eau décrits dans la présente feuille d'information pourraient être

Plus en détail

De l'eau des rivières à l'eau du robinet.

De l'eau des rivières à l'eau du robinet. De l'eau des rivières à l'eau du robinet. Pour être en bonne santé, l homme doit consommer 1,5 litre d eau chaque jour. Encore faut-il que cette eau soit d une qualité satisfaisante. L eau est dite potable

Plus en détail

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions :

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions : 1 Qualité de l eau L eau potable est le produit alimentaire le plus surveillé. Les normes de qualité de l eau potable définies par le ministère de la Santé et le Parlement Européen sont très rigoureuses.

Plus en détail

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

MPS : Eaux de consommation

MPS : Eaux de consommation Activité expérimentale n 1 M. Suet 2nd Compétences travaillées Compétences S approprier : Réaliser : Mobiliser et Exploiter ses connaissances : Mettre en œuvre une démarche expérimentale : Valider : Communiquer

Plus en détail

De l eau pure directement à votre robinet

De l eau pure directement à votre robinet De l eau pure directement à votre robinet BIEN-ÊTRE ÉCONOMIE PLAISIR ÉCOLOGIE Regardez votre eau de plus près... Virus et Bactéries Certaines bactéries sont sans danger mais d autres peuvent provoquer

Plus en détail

Les Cahiers de PRED CONSEIL

Les Cahiers de PRED CONSEIL Les Cahiers de PRED CONSEIL Série Savoir & Comprendre N 3 L eau potable Introduction Elle fait régulièrement la une des informations, mais savons-nous réellement ce qu est l eau potable, qu elles sont

Plus en détail

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Projet de norme tunisienne pour homologation PNT 09.83 (2007) Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Indice de classement : 09.83 ICS : 67.160.20 Langue : français Descripteurs

Plus en détail

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD Livret réponses TEST 1 AVRIL 13 th, 2010 pays: BELGIUM Team: _B Noms et signatures 1 Tache 1 humidité relative de l air 1.1: Le point de rosée ( condesation) est à (indiquer

Plus en détail

Filtration de l eau Cartouches...Page 3. Porte filtre vide...page 8. Cartouches spécifiques...page 12

Filtration de l eau Cartouches...Page 3. Porte filtre vide...page 8. Cartouches spécifiques...page 12 - 1 - Filtration de l eau Cartouches...Page 3 Porte filtre vide...page 8 Cartouches spécifiques...page 12 Eau de boisson Osmoseur, anti-nitrates anti-goût...page 18 Traitement anti-tartre par Polyphosphates...Page

Plus en détail

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT Remplissage des eaux de chauffage et traitement d'eau QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT SA Route du Madelain 6 1753 Matran Association des techniciens en chauffage, climatisation

Plus en détail

Eau liquide. Vapeur d eau (gaz) Eau solide. 1L : Alimentation et environnement Activité.2 : Des eaux naturelles à l eau potable

Eau liquide. Vapeur d eau (gaz) Eau solide. 1L : Alimentation et environnement Activité.2 : Des eaux naturelles à l eau potable 1L : Alimentation et environnement Activité.2 : Des eaux naturelles à l eau potable I. L eau dans tous ses états : Qu est-ce qu une molécule d eau? C est la plus petite quantité d eau "possible". Dans

Plus en détail

S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U

S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U - P A R T I C U L I E R S - - P R O F E S S I O N N E L S - - C O L L E C T I V I T E S - - I N D U S T R I E L S - Qui sommes-nous? Après 20 ans d expérience

Plus en détail

CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU

CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU INTRODUCTION L'eau est une ressource finie, recyclable et inégalement répartie. Elle est une ressource indispensable aux êtres vivants et aux activités humaines.

Plus en détail

3 L ANTI-TARTRE 1 LA FILTRATION 2 LA DÉPOLLUTION. Manomètres d entrée et de sortie. Débit Mètre

3 L ANTI-TARTRE 1 LA FILTRATION 2 LA DÉPOLLUTION. Manomètres d entrée et de sortie. Débit Mètre Manomètres d entrée et de sortie (facilitent la maintenance des cartouches) Débit Mètre (débit immédiat) 3 L ANTI-TARTRE ET LA DYNAMISATION Anti-Calcaire par CATALYSE, parfaitement écologique (sans produits

Plus en détail

CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS.

CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS. CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS. Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous

Plus en détail

Process Filtration & Liquid

Process Filtration & Liquid Process Filtration & Liquid Equipment www.prayon-profile.com introduction Riche d une expérience industrielle de plus d un siècle, Prayon est leader mondial dans le secteur des phosphates. Notre Groupe

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

Les minéraux calcium et magnésium jouent un rôle utile pour la santé (os, dents, cheveux, muscles). Ils rendent l eau plus agréable à boire.

Les minéraux calcium et magnésium jouent un rôle utile pour la santé (os, dents, cheveux, muscles). Ils rendent l eau plus agréable à boire. Calcaire En traversant les diverses couches géologiques, l'eau se charge en de nombreux minéraux et notamment en carbonate de calcium, plus communément appelé calcaire. Une eau riche en calcaire est qualifiée

Plus en détail

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 1L : Alimentation et environnement Chapitre.1 : Les eaux naturelles I. Eaux de source et eaux minérales Activité.1 : Lire le texte et répondre aux questions. Selon la définition adoptée par la Communauté

Plus en détail

Année Internationale de l Eau Douce

Année Internationale de l Eau Douce Démystifier la Qualité de l'eau Démystifier la Qualité de l'eau Jean-François Goulet, d.t.a. Groupe Horticole Ledoux inc. Ste-Hélène de Bagot. (40) 79-2222. 2003 Année Internationale de l Eau Douce Démystifier

Plus en détail

2015-2016 Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau

2015-2016 Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau Semaine : n 13 (du 30/11/15 au 04/12/15) Date : 03/12/2015 Heure : de 9h à 10h Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 29 Correcteur

Plus en détail

Expérience # 3. Extraction de la caféine du thé

Expérience # 3. Extraction de la caféine du thé Expérience # 3 1. But Le but de l expérience consistera à extraire la caféine du thé. ous pourrons ainsi nous familiariser avec les techniques d extraction par solvant et d évaporation sous vide. 2. Théorie

Plus en détail

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008 EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE Date : mai 2008 Durée : 3 heures Matériel mis à disposition

Plus en détail

Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences

Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences Frédy Cavin : expert en stérilisation CHUV Journées des formateurs de la SSSH, 12.2.2013 «Plus une eau est pure, moins elle a de poissons» Proverbe

Plus en détail

Valise environnement UW600 avec ph mètre

Valise environnement UW600 avec ph mètre Valise environnement UW600 avec ph mètre Ce kit peu coûteux de mesure de l environnement facilite l analyse rapide de l eau sur place. L ensemble des tests que contient cette valise sont caractérisés par

Plus en détail

Fiche de recommandations alimentaires

Fiche de recommandations alimentaires Commission Nutrition Fiche de recommandations alimentaires Mai 2009 Eaux et Santé Réf. : 8119-05/09 Bialec - Nancy Gérard Gay, Philippe Hartemann (Laboratoire d Hydrologie et de Climatologie Médicale de

Plus en détail

Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU)

Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU) Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU) Mise MISE aux AUX normes NORMES des usines DES (MNU) USINES (MNU) 1.0 Présentation d ensemble

Plus en détail

Equilibres acido-basiques

Equilibres acido-basiques Equilibres acido-basiques I. Définitions A. Couple acide base D après la définition de Brönsted et Lowry (192), Un acide est toute espèce susceptible de libérer un proton. Une base est toute espèce susceptible

Plus en détail

I Introduction à l ultrafiltration sur membranes

I Introduction à l ultrafiltration sur membranes I Introduction à l ultrafiltration sur membranes I.1 L Ultrafiltration sur membranes : une révolution pour le traitement de l eau L ultrafiltration a été développée dans les années 70 pour le traitement

Plus en détail

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Q : En quoi consiste un avis d ébullition de l eau? R : Il s agit d un avis recommandant aux résidents de faire bouillir l eau du robinet pendant au

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS THEORIE REGION DE PICARDIE NOTE NOM PRENOM LYCEE Que signifie l adjectif potable? Peutêtre bu sans danger QUELQUES EAUX POTABLES

Plus en détail

(Soumis à autorisation) (Soumis à autorisation) IBIX - CARBON ART Z6 GARNET 350 DISCAP.ECO DETAG.GEL SILPANOL DISCAP.ECO PROTECTMUR IBIX - DETAG.

(Soumis à autorisation) (Soumis à autorisation) IBIX - CARBON ART Z6 GARNET 350 DISCAP.ECO DETAG.GEL SILPANOL DISCAP.ECO PROTECTMUR IBIX - DETAG. (Soumis à autorisation) (Soumis à autorisation) CARBON ART Z6 350 CARBON ART Z6 350 PROTECTMUR MARMORSOFT PROTECTMUR Je récupère mes effluents, je protège l environnement avec FIBSORB.ECO Non nécessaire

Plus en détail

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT M. GHARBI SOCOL SA GR GROUPE LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT MINERAL OU EFFLORESCENCES 1/Définition L humidité présente dans les éléments de construction, qu elle provienne d une condensation, d

Plus en détail

LES ANTITARTRES CHIMIQUES LES ANTITARTRES MAGNÉTIQUES LES ANTITARTRES ÉLECTRONIQUES. Le calcaire aussi appelé tartre, «durcit» l eau et petit

LES ANTITARTRES CHIMIQUES LES ANTITARTRES MAGNÉTIQUES LES ANTITARTRES ÉLECTRONIQUES. Le calcaire aussi appelé tartre, «durcit» l eau et petit L adoucisseur permet, pour l ensemble de votre installation, de modifier une eau «dure» chargée de calcaire en eau «douce», grâce à une résine qui retient les ions de calcium et de magnésium, à l origine

Plus en détail

Est-elle bonne à boire?

Est-elle bonne à boire? Environnement et Travail Gestion de l environnement et des aires naturelles L eau de votre puits Est-elle bonne à boire? 1 Cette série de brochures décrit ce que les propriétaires de puits privés peuvent

Plus en détail

Adoucisseurs p. 258 à 259 Filtration et consommables p. 260 à 262

Adoucisseurs p. 258 à 259 Filtration et consommables p. 260 à 262 Adoucisseurs p. 258 à 259 Filtration et consommables p. 260 à 262 10 INFOS pratiques Bien qu elle soit déjà traitée pour être potable, l eau de ville peut présenter quelques désagréments dont le plus visible,

Plus en détail

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Les solutions techniques Principes et critères de choix Par Sébastien LIBOZ - Hydrogéologue Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Plus en détail

TitroLine 6000 - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales

TitroLine 6000 - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales Grâce à sa vaste gamme d applications, le permet l accès aux titrations potentiométriques et est l appareil

Plus en détail

ÉLECTROPHORÈSE. , sur un ion avec une charge q dans un champ électrique d intensité, E, est: F électrique. = qe

ÉLECTROPHORÈSE. , sur un ion avec une charge q dans un champ électrique d intensité, E, est: F électrique. = qe ÉLECTROPHORÈSE A. Théorie -l électrophorèse, la migration d un ion dans un champ électrique, est utilisée dans les séparations analytiques des molécules biologiques - selon les lois de l électrostatique,

Plus en détail

Démystifions les engrais naturels

Démystifions les engrais naturels Démystifions les engrais naturels Journée sur les méthodes BIO LOGIQUES en horticulture ornementale 22 janvier 2009 Martin Trépanier, Ph.D., agr. Centre de Recherche en Horticulture La fertilisation des

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Pourquoi une analyse de sol? A) Il peut y avoir deux types de carences: La carence vraie: l élément minéral n est pas assez présent dans le sol. La carence induite:

Plus en détail

komeo CENTRALE DE TRAITEMENT DE L EAU Détartre & Purifie

komeo CENTRALE DE TRAITEMENT DE L EAU Détartre & Purifie komeo CENTRALE DE TRAITEMENT DE L EAU Détartre & Purifie Chez moi, mon eau est de qualité Le saviez-vous? Chacun d entre nous consomme en moyenne 140 litres d eau par jour, pour la cuisine, la boisson,

Plus en détail

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Objectifs : Découvrir un autre type de dosage, Prendre conscience de l existence de critères auxquels doit répondre une eau potable. A Introduction : 1 Généralités

Plus en détail

Quels moyens pour garantir une eau potable de qualité? L ultrafiltration

Quels moyens pour garantir une eau potable de qualité? L ultrafiltration Quels moyens pour garantir une eau potable de qualité? L ultrafiltration Membratec SA - Emmanuel Bonvin AFSR, Yverdon le 21 1 Présentation de la société Société suisse indépendante, fondée en 1997, siège

Plus en détail

À boire sans modération!

À boire sans modération! À boire sans modération! Préférez l eau du robinet 1 Certification ISO 9001 et ISO 14001 67 % des Français déclarent boire l eau du robinet au moins une fois par semaine*. 252 000 tonnes : c est la quantité

Plus en détail

MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS

MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations FICE 4 MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS Au même titre que la matière organique, la prise en compte du statut acido-basique du sol est un préalable

Plus en détail

Mesure de la conductivité des eaux

Mesure de la conductivité des eaux Mesure de la conductivité des eaux La conductivité est utilisée pour la détermination de quantité de matière dans une solution (nombre de moles dissoutes par litre). Les applications industrielles de mesure

Plus en détail

Séquence 2 : les mélanges aqueux

Séquence 2 : les mélanges aqueux Séquence 2 : les mélanges aqueux Le plus simple écolier sait maintenant des vérités pour lesquelles Archimède eût sacrifié sa vie. Ernest Renan (1823-1892) Niveau 5 ième Voir le manuel de la page 22 à

Plus en détail

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser :

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser : Pour débuter notre beau projet de science en ligne, nous allons nous présenter. Nous sommes Maryse et Guylaine. Nous essayons d expliquer différents phénomènes scientifiques. Nous aimerions connaître ;aujourd

Plus en détail

Facteurs influençant la concentration en plomb dans l'eau.

Facteurs influençant la concentration en plomb dans l'eau. Facteurs influençant la concentration en plomb dans l'eau. Article rédigé par Michel Meyer (Chargé de recherche - Laboratoire d'ingénierie Moléculaire pour la Séparation et les Applications des Gaz (LIMSAG)

Plus en détail

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend

Plus en détail

Une eau de chauffage optimale Pour protéger durablement votre installation de chauffage et maintenir son efficacité énergétique

Une eau de chauffage optimale Pour protéger durablement votre installation de chauffage et maintenir son efficacité énergétique Une eau de chauffage optimale Pour protéger durablement votre installation de chauffage et maintenir son efficacité énergétique U N E PROTECTION PL U S É C O L O G I Q U E E T P L U S S Û R E P O U R V

Plus en détail

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE SESSION 2007 Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Ce sujet comporte 13 pages. Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices

Plus en détail

arte interactive en ligne sur les ressources en eau souterraine

arte interactive en ligne sur les ressources en eau souterraine arte interactive en ligne sur les ressources en eau souterraine Dans une goutte d eau Carte interactive en ligne sur les ressources en eau souterraine Le ministère des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL SERIE L SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE

BACCALAUREAT GENERAL SERIE L SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE BACCALAUREAT GENERAL SERIE L SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE Durée de l épreuve: 1 h 30 - coefficient: 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. 1 / 6 PARTIE I ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

TRAITEMENT DE L EAU. Ref. 2241. Qualité et facilité, l assurance du 1er fabricant mondial.

TRAITEMENT DE L EAU. Ref. 2241. Qualité et facilité, l assurance du 1er fabricant mondial. TRAITEMENT DE L EAU Ref. 2241 Qualité et facilité, l assurance du 1er fabricant mondial. QUI SOMMES-NOUS? 1ER FABRICANT MONDIAL 95% des pièces qui composent nos adoucisseurs sont intégralement développées

Plus en détail

PRODUITS CHIMIQUES POUR EAU DE CHAUDIÈRE

PRODUITS CHIMIQUES POUR EAU DE CHAUDIÈRE Produits détartrants pour lavages chimiques NYTRA LC 1430 Détartrant pour chaudières PRODUITS CHIMIQUES POUR EAU DE CHAUDIÈRE Produit acide constitué d un mélange d acides inorganiques et organiques, d

Plus en détail

JRG Coral force. Questions & réponses. sur le thème de la protection contre le calcaire

JRG Coral force. Questions & réponses. sur le thème de la protection contre le calcaire JRG Coral force Questions & réponses sur le thème de la protection contre le calcaire Index Qu est-ce que le calcaire? 3 Duretés de l eau Carte géographique suisse 3 Quelle est la dureté de mon eau? 4

Plus en détail

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 2 nde : Sciences et laboratoires (SL) Activité : Etude qualitative d une eau minérale Objectif : Comparer les résultats expérimentaux observés avec les valeurs données sur les étiquettes de quelques eaux

Plus en détail

1 Activité documentaire : L érosion (25 min)

1 Activité documentaire : L érosion (25 min) Séance de Spécialité n o 13 Érosion & eaux minérales Mots-clefs «dissolution», «érosion» et «eau potable». 1 Activité documentaire : L érosion (25 min) Paysage érodé de Cappadoce en Turquie. 1.1 L érosion

Plus en détail

La nouvelle Vie de l Eau!

La nouvelle Vie de l Eau! La nouvelle Vie de l Eau! La ressource EAU, à l infini L accès à l eau et son utilisation raisonnée du 21e siècle. Selon l ONU et le Conseil mondial de l eau, la crise de l eau affectera près de la moitié

Plus en détail

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La matière vivante est constituée d éléments simples appelés atomes qui entrent dans la composition de la substance minérale et organique.

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

Composition des eaux

Composition des eaux Composition des eaux Les eaux de consommation ont toutes un gout particulier, plus ou moins marqué Qu elle est l origine de ce goût? Ce goût provient de la présence des ions (minéraux ) présents dans l

Plus en détail