Résultats annuels février 2004

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats annuels 2003 26 février 2004"

Transcription

1 Résultats annuels février

2 Des objectifs de croissance atteints (en m ) Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant après IS 229,0 110,3 +107,7% (en ) Δ Cash flow courant par action 4,11 3,77 +9,1% Cash flow courant par action hors 4,35 3,77 +15,3% titres créés à fin Cash flow courant après IS par action 4,04 2,83 +42,6% ANR (bloc²) par action 71,66 55,79 +28,4% 1 Hors actions créées en échange des actions SIMCO dans le cadre de la fusion et hors actions GECINA créées pour la conversion des obligations ex-gfc 3,25% Ces actions ont pour date de jouissance le ² Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en bloc de l ensemble du patrimoine 2

3 Sommaire Comptes annuels 2003 : les fruits de la fusion et du régime «SIIC» Immobilier tertiaire : une croissance porteuse Immobilier résidentiel : une rationalisation accélérée LOCARE : un acteur devenu significatif Perspectives : une stratégie de valeur actionnariale Annexes 3

4 Comptes annuels 2003 : les fruits de la fusion et du régime «SIIC» 4

5 Une activité d exploitation plus performante L impact cumulé des cessions et de l intégration de SIMCO (en m ) Revenus locatifs Δ 03/02 Δ 03/pro forma 02 Revenus locatifs à structure égale et hors surfaces en vente Δ03/pro forma ,2 +67,9% -5,5% 414,6 +3,7% 2002 pro forma GECINA-SIMCO 293,7 522,1 400,0 EBE Δ 03/02 Δ 03/pro forma ,4 +75,0% -2,5% 219,1 393,0 (EBE/Revenus locatifs) 77,7% 74,6% 75,3% Une nouvelle amélioration du taux de marge d exploitationd 70,3% 70,8% pro forma G-S 5

6 L harmonisation et la réduction des durées d amortissement Nouvelle durée e d amortissementd 80 ans pour les immeubles résidentielsr 50 ans pour les immeubles de bureaux Réévaluation des actifs Augmentation de la dotation aux amortissements Δ 03/02 : +97,7% Δ 03/pro forma 02 : +5,6% (en m ) Résultat d'exploitation Δ 03/02 Δ 03/pro forma ,9 +69,2% -5,9% 2002 pro forma GECINA-SIMCO 178,4 320,8 6

7 Une réduction de la charge financière nette (en m ) Produits financiers Δ 03/02 Δ 03/pro forma 02 Charges financières Δ 03/02 Δ 03/pro forma 02 Résultat financier Δ 03/02 Δ 03/pro forma 02 Charges financières nettes 1 Δ 03/02 Δ 03/pro forma 02 22,7 +416,7% +296,6% 176,0 +117,3% -12,2% -153,2 +100,1% -21,3% 150,8 +107,5% -18,6% 1 = résultat financier+amortissements et provisions (13,5 m )-reprises sur provisions (11,1 m ) 2002 pro forma GECINA-SIMCO 4,4 5,7 81,0 200,5-76,6-194,7 72,7 185,3 Evolution du taux de couverture des charges financières nettes par l EBEl (pro forma) 2,12 x ,54 x 7

8 L accélération des cessions dans un cadre fiscal favorable Montant des ventes m m Cessions en bloc m² m Cessions par lot m² m Nombre d appartements d cédésc Rendement 4,5% Résultat net des opérations de cessions 16,9 m m 8

9 Des éléments non récurrents liés au statut SIIC Une taxe de sortie de 569,4 m m Compte de résultatr 311,5 m m (différence entre les valeurs nettes comptables consolidées 1 et les valeurs nettes fiscales) Bilan «écart de réér éévaluation» 257,8 m m (différence entre les valeurs d expertised à fin 2002 et les valeurs nettes comptables consolidées) L annulation d un d passif latent (impôts différés) de 721,4 m m 1 Avant réér éévaluation du bilan au

10 ANR par action : +28,4% (en m ) Expertise du patrimoine Valeur bloc 1 Δ 03/02 Valeur lot² Δ 03/02 Expertise du patrimoine à périmètre constant Valeur bloc 1 Δ 03/02 Valeur lot² Δ 03/02 Actif net réér éévalué Valeur bloc 1 Δ 03/02 Valeur lot² Δ 03/02 Actif net réér éévalué dilué Valeur bloc 1 Δ 03/02 Valeur lot² Δ 03/ ,9 ns 7 793,3 ns 6 636,1 +2,6% 7 315,8 +4,9% 4 043,9 +37,7% 4 725,3 +41,9% 4 389,5 +29,4% 5 070,9 +34,1% 8 403, , , , , , , ,7 Actif net réévalué par action (valeur bloc 1 ) Actif net réévalué dilué par action (valeur bloc 1 ) 71,7 55,8 + 28,4% ,3 54,5 + 27,1% Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en bloc des immeubles du patrimoine ² Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en lot pour les immeubles résidentiels et en bloc pour les actifs du secteur tertiaire 10

11 Une structure financière très saine Bilan de GECINA au (en Md ) 4,0 Endettement financier net (en Md ) 3,4 2,5 Capitaux propres (en Md ) 3,9 3,6 3,5 3 Capitaux propres 3, Actif immobilisé 6,9 Actif circulant 0,2 Endettement financier 2,7 Autres passifs 0,6 48,5% 44,5% 43,5% 40,0% Loan to value ratio (endettement financier net/ valeur patrimoniale réér éévaluée) 35,0% 32,0% 1 Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en bloc des immeubles du patrimoine ² Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en lot pour les immeubles résidentiels et en bloc pour les actifs du secteur tertiaire 3 Après réévaluation du bilan au bloc 1 Lot² 11

12 Des financements optimisés Répartition de l endettement l financier brut au Duration de la dette 4 ans Crédits baux 12% Obligation convertible 14% Lignes de crédits disponibles 630 m m Ratio de couverture de l endettementl (Lignes non tirées incluses) Coût t moyen instantané de la dette après couverture (après s tirage des lignes disponibles) >100% (84%) 4,80% 4,50% Emprunts bancaires 29% Emprunts obligataires 33% Billets de trésorerie 12% 12

13 Immobilier tertiaire : une croissance porteuse 13

14 Le retour des grands utilisateurs Un marché consistant Un retour vers les quartiers d affaires d traditionnels L ajustement des valeurs locatives 1,7 millions de m² m de demande placée e en 2003 sur IdF 61% de la demande placée à Paris ou dans le Croissant d Ord 44% des transactions supérieures à m² m 14

15 Un marché de l investissement dynamique Un niveau élevé de 10 Md d investissements, 2 ème meilleure performance annuelle absolue La confirmation du caractère re international du marché français ais La stabilisation des taux de rendement «prime» Concurrence des investisseurs sur les produits phares 15

16 Une contribution croissante pour GECINA Un faible risque locatif Revenus locatifs tertiaires 2003 Part des revenus locatifs du Groupe ,8 m m 52,7% 10 premiers locataires : 14,0% des revenus locatifs 2003 du Groupe 10 premiers immeubles : 15,7% des revenus locatifs 2003 du Groupe Une localisation «prime» 1 er, 2 ème, 8 ème, 9 ème, 16 ème, 17 ème : 51,9% de la valeur patrimoniale tertiaire Croissant d Or d : 26,8% de la valeur patrimoniale tertiaire Une clientèle le diversifiée Luxe - Commerce 4% Informatique 3% Autres 6% Télécom 3% Banque 8% Administration 13% Assurance 3% Média,TV 3% Répartition des revenus locatifs par secteur d activité en 2003 Immobilier 4% Industrie 13% Services 40% 16

17 Une bonne résistance de l activité du Groupe (en m ) 2003 Revenus locatifs tertiaires Δ 03/pro forma 02 Δ à structure égale et hors surfaces en vente 259,8 +5,0% +3,1% 2002 pro forma GECINA-SIMCO 247,4 Taux de vacance financière 1 5,1% Taux de vacance physique 3,8% Taux de vacance physique immédiat des marchés s : 1 Décembre 2003 Paris > 4% La Défense D < 8% 1 ère périphérie rie ouest > 10% Sources : ORIE, Immostat, DTZ Research 17

18 Dynamisme des transactions Baux signés s en 2003 Loyers des nouvelles transactions / loyers des anciens baux m² m +18,2% Des relocations supérieures à m² m Adresse Surfaces Loyers annuels Reversion Date d effet 14, boulevard Général Leclerc Neuilly m² 457,0 /m² +21,5% ter, boulevard Saint-Martin Paris 10 ème m² 354,0 /m² , avenue de Colmar Rueil-Malmaison m² 250,0 /m² +10,1% , rue Torricelli Paris 17 ème m² 457,0 /m² (restructuration) , rue Dareau Paris 14 ème m² 215,0 /m² +4,9% , avenue de Paris Vincennes m² 290,5 /m² (restructuration) Ancien siège social de GECINA 18

19 Un potentiel de valorisation Echéancier des baux du patrimoine tertiaire 1 au m² 16,3 m m de loyers additionnels à terme de 4 ans m² Prix de marché/m² Loyer moyen/m² actuel Surfaces m² Par date de fin de bail m² 19

20 77,4 158, Des valeurs patrimoniales stables (en m ) Δ Expertise du patrimoine tertiaire Valeur bloc 1 Valeur lot² Expertise du patrimoine tertiaire à périmètre constant Valeur bloc 1 Valeur lot² 3 871, , , , , , , ,3 ns ns 0,0% +0,3% 1 Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en bloc des immeubles du patrimoine ² Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en lot pour les immeubles résidentiels et en bloc pour les actifs du secteur tertiaire Des taux de rendement cohérents avec le marché 6,47% 7,15% Valeur bloc 1 au en m Loyers 2003 en m Rendement brut Paris Région parisienne 20

21 Des relais de croissance de 2004 à er trim m²u de bureaux 3 ème trim m²u de bureaux 4 ème trim m²u de bureaux Immeuble Dauphiné Part-Dieu (Lyon 3 ème ) Immeuble Capucines-Volney (Paris 2 ème ) 159, avenue Charles de Gaulle (Neuilly 92) , avenue du G al Leclerc (Boulogne 92) m²u de bureaux m²u de commerces m² GLA de commerces 1 Un total de m² m Un potentiel de 27 m m de loyers additionnels Centre Commercial Beaugrenelle (Paris 15 ème ) 1 Quote part du Groupe GECINA : m² GLA 21

22 Zoom sur Boulogne 34 m m investis Rendement brut prévu supérieur à 8,5% Permis de construire déposd posé Architectes : ARTE Charpentier et associés 22

23 Un nouveau quartier à Lyon : Labuire Une future constructibilité de m² m ( m² m d activité commerciale (bureaux, commerces, ) / m² m de logements) Un aménagement en association avec Lyonnaise de Banque Une cession des charges foncières de 2005 à

24 Immobilier résidentiel : une rationalisation accélérée 24

25 Des marchés toujours en hausse Evolution des volumes et des prix au m² des appartements anciens à Paris Prix moyen du m² m de à Paris au 3 ème trim 03 (+12,4% sur un an) Recul de 2,1% des ventes en France en 2003 Sources : Notaires - INSEE Revalorisation des loyers supérieure à la variation de l indice l des prix à la consommation Tensions locatives installées Loyers mensuels moyens au (en /m²) Ensemble parc locatif privé Relocation Paris 15,00 16,80 Proche banlieue 11,70 13,30 Province 6,70 7,50 Sources : OLAP 25

26 Une activité en hausse de 4,3% à périmètre comparable (en m ) 2003 Revenus locatifs résidentielsr Δ 03/pro forma 02 Δ à structure égale et hors surfaces en vente 233,3-15,1% +4,3% 2002 pro forma GECINA-SIMCO 274,7 Taux de vacance financière 1 2,7% Taux de rotation 2 14,2% 1 Décembre 2003 ² Sur 12 mois glissants Loyers mensuels moyens au (en /m²) Ensemble du parc GECINA Relocation Paris 14,84 17,60 Région parisienne 11,34 12,90 Lyon 7,47 7,90 26

27 Des valorisations en hausse (en m ) Δ Expertise du patrimoine résidentielr Valeur bloc 1 Valeur lot² Expertise du patrimoine résidentiel r à périmètre constant Valeur bloc 1 Valeur lot² 3 240, , , , , , , ,2 ns ns +5,9% +9,8% 1 Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en bloc des immeubles du patrimoine ² Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en lot pour les immeubles résidentiels et en bloc pour les actifs du secteur tertiaire Valeurs métriques du patrimoine résidentiel au Paris Région parisienne 2 060, , , ,7 Des valeurs d expertise d conservatrices du patrimoine de GECINA Lyon 1 169, ,5 bloc 1 Lot² 27

28 L effet positif des arbitrages sur la rentabilité du patrimoine résidentiel Avant cessions 2003 Après s cessions ,6 m 240,8 m 5,97% 2 910,4 m 188,0 m 6,46% Rendement brut Valeur du patrimoine résidentiel en exploitation en bloc 1, prix nets vendeurs, au Loyers annuels 2002 Loyers annuels Sur la base des valeurs d expertise, prix nets vendeurs, en bloc des immeubles du patrimoine 28

29 La poursuite de l optimisation Définition d un d nouveau plan d arbitraged 500 m m Actifs résidentiels r haussmanniens situés à Paris Rendement brut inférieur à 5% Objectif de ventes au détail d 2004 : 100 m m Optimisation du patrimoine tertiaire Cessions des immeubles arrivés à maturité + Objectif de ventes en bloc 2004 : 200 m m 29

30 LOCARE : un acteur devenu significatif 30

31 Une expertise reconnue des services immobiliers Montant d honoraires d perçus en 2003 Contribution aux produits d exploitation d du Groupe 15,5 m m 7,1 m m Trois savoir-faire Location d appartements appartements en 2003 Location de bureaux m² en 2003 Vente au détail d actifs résidentiels appartements en 2003 De grandes références Propriétaires institutionnels, entreprises et particuliers 31

32 Perspectives : une stratégie de valeur actionnariale 32

33 Une stratégie de création de valeur pour les actionnaires Poursuite de l arbitrage l des actifs à faible rendement et/ou à faible potentiel Cession des actifs dont le rendement brut est inférieur à 5% et des actifs matures qui recèlent un bon potentiel de plus-values Impact immédiat sur le cash flow et la distribution Développement de projets tertiaires générateurs g de rentabilités élevéeses Bureaux, Commerces Paris, Lyon Acquisition opportuniste d actifs d présentant de vrais potentiels de rentabilité à échéance relativement brève Préférence pour les transactions larges Politique continue de rachat d actions d modulée e selon les opportunités d investissement rentable Stratégie justifiant un objectif de cash flow voisin ou supérieur à 10% 33

34 La poursuite d une politique de rachat d actions Acquisitions ou échanges de titres GECINA depuis : Prix moyen d acquisition d : 56,17 Montant total : 44,4 m m Soit un prix d achat d inférieur de 21,3% à l ANR dilué par action au ,82% du capital auto-détenu 34

35 Une distribution assurant un rendement élevé aux actionnaires Distribution 2004 au titre de 2003 : un rendement brut supérieur à 5,5% Evolution des dividendes net et brut par action depuis 2002 Dividende versé Régime SIIC Régime IS 2,45 soit +22,5% 0,65 1,80 Avoir fiscal lié au régime r IS 0,90 Dividende brut 3,35 soit +12,0% 1,80 2,70 2,00 3,00 2,45 3,35 Dividende brut Dividende net Une progression constante du dividende

36 La politique de distribution des années ultérieures Application des règles r SIIC Distribution minimale de de 85% des revenus 50% des plus-values Optimisation de l utilisation l des réservesr ayant payé l impôt Une progression du revenu net après s impôt pour toute catégorie d actionnaires Au vu des réformes fiscales actuelles, SIIC et avoir fiscal, une progression donnée du revenu net après impôt des actionnaires détenant >5% du capital entraîne une progression beaucoup plus élevée du revenu net après impôt des autres catégories d actionnaires : - personnes morales françaises et étrangères détenant < 5% du capital - personnes physiques 36

37 Un potentiel de hausse Une stratégie détermind terminée e d amd amélioration de la rentabilité du portefeuille, une politique de rendement élevé doivent conduire à : la réduction r de la décote d jusqu à sa disparition, inéluctable dans un univers de «European REITS» Décote du cours de Bourse par l ANR par action 35,4% 34,8% 25,7% 18,6%

38 Résultats annuels février

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

2006 Une année de changement

2006 Une année de changement RESULTATS ANNUELS 2006 Une année de changement 16 février 2007 > Sommaire 2006 : une année de changement Situation financière en 2006 Activité Bureaux Résidentiel Autres segments Des perspectives favorables

Plus en détail

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006 Résultats annuels 2005 et perspectives Réunion d information 27 mars 2006 Préambule Un chiffre d affaires multiplié par 2 Un résultat net multiplié par 3,5 Déjà 36 M d investissements depuis l introduction

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007 Présentation des Février 2007 Points clés 2006 Poursuite d une politique d investissement sélective Capacité de distribution confirmée Engagements 2006 : 210 M Cessions d immeubles non stratégiques pour

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Communiqué de presse 23/07/2014 Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Le Conseil d Administration réuni le 23 juillet 2014 sous la présidence de Mark Inch a arrêté les comptes

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014. La foncière spécialiste des Retail parks low cost

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014. La foncière spécialiste des Retail parks low cost RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014 2 Avertissement Le présent document a été établi par Patrimoine & Commerce dans le seul but de présenter ses résultats annuels, le 28 mars 2014. Ce document

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2014. 40 M de loyers - Près de 1,4 Md de patrimoine

Présentation des résultats semestriels 2014. 40 M de loyers - Près de 1,4 Md de patrimoine Présentation des résultats semestriels 2014 40 M de loyers - Près de 1,4 Md de patrimoine PARIS 19ÈME 218, AV. JEAN JAURÈS - DIAPASON I) Activités Chiffres d affaires Le chiffre d affaires consolidé s

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2009. Présentation du 29 Juillet 2009

Résultats du 1 er semestre 2009. Présentation du 29 Juillet 2009 Résultats du 1 er semestre 2009 Présentation du 29 Juillet 2009 1 1 er semestre 2009 : La poursuite d une stratégie gagnante De bons résultats opérationnels et financiers Des conditions d exploitation

Plus en détail

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Paris, le 15 mars 2016 Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Croissance de +23% des loyers bruts à 49,2 M, supérieure aux objectifs fixés Amélioration

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 PARIS, LE 23 JANVIER 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2013 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Points clés premier semestre 2005 Mars 2005 : Reclassement de la participation de Soros Real Estate Investment Mars 2005 : Robert Waterland

Plus en détail

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Communiqué de presse Paris, 15 novembre 2012 Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Loyers nets : 3,2 M Résultat net consolidé négatif ANR par action EPRA :

Plus en détail

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Communiqué de presse Neuilly-sur-Seine, 16 mai 2013 L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Patrimoine Immobilier évalué à 371 M (droits inclus) en hausse de 15 % Investissements

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE D EXPLOITATION DE MONTEA COMPTES CONSOLIDES CLOTURES AU 31/03/07

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE D EXPLOITATION DE MONTEA COMPTES CONSOLIDES CLOTURES AU 31/03/07 23/05/07 sous embargo jusqu à 8h00 COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE D EXPLOITATION DE MONTEA COMPTES CONSOLIDES CLOTURES AU 31/03/07 Montea confirme les engagements pris lors de l introduction

Plus en détail

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008 FREIHALTE-ZONE Fondation de placements immobiliers 2007/2008 2 FREIHALTE-ZONE Sommaire Introduction 4 Environnement général, immeubles d habitation et immeubles commerciaux 5 Généralités concernant le

Plus en détail

Réunion Analystes 17 avril 2008. Résultat Annuel 2007

Réunion Analystes 17 avril 2008. Résultat Annuel 2007 Réunion Analystes 17 avril 2008 Résultat Annuel 2007 1 Sommaire Faits marquants Activité commerciale Résultat annuel 2007 Evolution du cours de bourse Perspectives 2008 Annexes 2 Faits Marquants Résultat

Plus en détail

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008 Résultats annuels 2007 Présentation du 14 mars 2008 Intervenants Jacky Lorenzetti, Président-Directeur Général Fabrice Paget-Domet, Directeur Général Emmanuel Pineau, Relations Investisseurs 2 Sommaire

Plus en détail

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS Les comptes consolidés du groupe SILIC sont établis,

Plus en détail

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 SOMMAIRE Faits marquants de l année 2010 Le marché Activité commerciale 2010 Résultat annuel 2010 Evolution du cours de bourse

Plus en détail

Résultats 2015. Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Bilan du plan 2013-2015

Résultats 2015. Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Bilan du plan 2013-2015 Communiqué de presse Mercredi 20 janvier 2016 17h35 Résultats 2015 Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Revenus locatifs 67,4 M + 2% Résultat

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Semestriels 2015. 16 septembre 2015

Semestriels 2015. 16 septembre 2015 Semestriels 2015 16 septembre 2015 30 ans d histoire 2012 : 5 rue de Dunkerque (rachat puis transformation en auberge de jeunesse) 2014 : Acquisition de l ensemble immobilier Penthémont 2014 : Acquisition

Plus en détail

*** RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 juin 2012 ***

*** RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 juin 2012 *** Société Anonyme au capital de 75.779.250 Siège Social : 29 rue Marbeuf 75008 Paris 431 413 673 R.C.S. PARIS *** RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 juin 2012 *** Sommaire Titre I. Rapport semestriel d activité...

Plus en détail

PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS

PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS 1 SOMMAIRE Les étapes déjà lancées Estimer les montants Pré-modéliser le

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 PARIS, LE 24 JANVIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2012 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

Plus en détail

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement :

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement : 59 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 167 1. Définitions Actif net par action Lexique Total des capitaux propres divisé par le nombre d actions en circulation

Plus en détail

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie?

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? Sommaire 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI 2. Le marché des SCPI 3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? 3.1 Avantages et risques liés à

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR RAPPOR T TRIMESTRIEL 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT 1 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats des trois

Plus en détail

Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER. L investissement immobilier en région via une SCPI

Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER. L investissement immobilier en région via une SCPI Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER L investissement immobilier en région via une SCPI Vendôme Régions SCPI à capital variable AVERTISSEMENT L investissement en parts de la SCPI VENDÔME

Plus en détail

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013 COFITEMCOFIMUR CHANGE DE NOM ET DEVIENT COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2013 Résultats de l exercice clos au 30 juin 2013 PARIS, le 30 juillet 2013 Le Conseil d administration de CofitemCofimur s est réuni

Plus en détail

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011 2 LA SOLUTION SCPI : POURQUOI? La solution SCPI est adaptée à différents profils d aversion au risque. La solution SCPI répond à de multiples objectifs patrimoniaux. Les SCPI fiscales permettent aux associés

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION

COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMEDIATE COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL PARIS, le 31 juillet 2015 - Kaufman & Broad SA annonce la mise à disposition de son Rapport

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 19 Février 2013 Sommaire 1. L UFF : chiffres clés 2. Faits marquants et activité 2012 3. Résultat et dividendes 4. Perspectives 2013 19 / 02/ 2013 2 Chiffres clés Au 31.12.2012 1

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Résultats semestriels 2014. 23 juillet 2014

Résultats semestriels 2014. 23 juillet 2014 23 juillet 2014 Réalisations 1 er semestre 2014 Objectifs 2014 Réalisations Acquisitions Promesse de vente signée pour un immeuble de bureaux de 8,300 m² en 1 ère couronne sud Loyer pendant 10,5 ans Extension

Plus en détail

EPRA 1. EPRA Taux de vacance locative. pondération dans l indice EPRA belge. EPRA Résultat

EPRA 1. EPRA Taux de vacance locative. pondération dans l indice EPRA belge. EPRA Résultat 1 Taux de vacance locative pondération dans l indice belge Résultat 1. Les données dans ce chapitre ne sont pas requises par la réglementation sur les SIR et ne sont pas soumises au contrôle de la FSMA

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Données financières. Détail loyers et charges. Loyers Bases : M² Prix/m² Loyer mensuel Loyer 1 107 320 2 844 /mois 34 133 Loyer 2 0 0 0 /mois 0

Données financières. Détail loyers et charges. Loyers Bases : M² Prix/m² Loyer mensuel Loyer 1 107 320 2 844 /mois 34 133 Loyer 2 0 0 0 /mois 0 Maison de la Spécialité investissement avec emprunt 100 000 euros Okhuysen Conseil Données financières Détail investissement Prix unitaire Total Achat immobilier 107 m² 6 000,00 HT 640 000 Frais acquisition

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2015

RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Communiqué de presse Paris, le 23 juillet 2015 RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Activité immobilière soutenue et renforcement de la structure financière Rotation sélective du portefeuille et livraison des premières

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie GRESHAM, une marque APICIL Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4

Plus en détail

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 :

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : Jacquet Metal Service - Rapport d activité 31 mars 2015 1 2 RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 316,5 m (+8,5% vs T1 2014) EBITDA +14,2

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

PATRIMOINE IMMOBILIER 30.09.2008 31.12.2007. Surface locative totale (m²) 174.825 166.591. Taux d endettement AR 21 juin 2006 (max. 65%) (%) 39 % 43 %

PATRIMOINE IMMOBILIER 30.09.2008 31.12.2007. Surface locative totale (m²) 174.825 166.591. Taux d endettement AR 21 juin 2006 (max. 65%) (%) 39 % 43 % Information réglementée embargo 03/11/2008, 17h45 Déclaration intermédiaire pour le troisième trimestre 2008 du conseil d administration couvrant la période du 01.07.2008 au 30.09.2008 Résultats positifs

Plus en détail

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Communiqué de presse Paris, le 12 mai 2011 Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Le chiffre d affaires consolidé à fin mars 2011 est en progression de + 3,3% à 209,4 M, tandis que le

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique esynthèse Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique Le marché de l investissement en immobilier d entreprise en France a enregistré un volume semestriel

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 DU 01/10/2015 AU 31/12/2015 DU 01/10/2014 AU 31/12/2014 AU 31/12/2015 AU 31/12/2014

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR 2 e trimestre clos le 30 juin 2003. Produits d'exploitation : + 21,5 % Bénéfice d'exploitation net : + 18,0 %

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR 2 e trimestre clos le 30 juin 2003. Produits d'exploitation : + 21,5 % Bénéfice d'exploitation net : + 18,0 % 2 e trimestre clos le 30 juin 2003 Forte croissance pour le 2 e trimestre terminé le 30 juin 2003 Produits d'exploitation : + 21,5 % Bénéfice d'exploitation net : + 18,0 % Bénéfice distribuable : + 4,4

Plus en détail

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine S E R F I P at rimoine Le conseil avant Le service après. L achat vente maîtrisé La sécurité & la performance Une nouvelle opportunité que vous connaitrez en fin de présentation Dans le cadre d une approche

Plus en détail

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1 AVANT-PROPOS... 1 Clés d accès... 2 INTRODUCTION... 3 1. Le contexte économique des évaluations d entreprises... 3 Les évaluations d entreprises se multiplient...... 3 dans un contexte de plus en plus

Plus en détail

Message aux détenteurs de parts

Message aux détenteurs de parts Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de placement immobilier Cominar (le FPI), c est avec plaisir que nous vous présentons le rapport financier

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU Promotion Défiscalisation Gestion Syndic Transaction GROUPE OCÉANIC LEADER DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE EN GUYANE LA GUYANE # UN MARCHÉ IMMOBILIER PORTEUR 1 Une croissance

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail

Résultats annuels 2014. Présentation investisseurs

Résultats annuels 2014. Présentation investisseurs Présentation investisseurs PARIS 26 MARS 2015 1 2014 : Une année de succès Création du leader européen du Bien Vieillir BELGIQUE 49 établissements 5 829 lits ALLEMAGNE 130 établissements 16 381 lits FRANCE

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

au sein de l Assurance Vie SCPI Primopierre? L enveloppe Assurance Vie :

au sein de l Assurance Vie SCPI Primopierre? L enveloppe Assurance Vie : Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l Assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L enveloppe Assurance Vie : le contrat Concordances 4 par GRESHAM...p5 SOMMAIRE Le fonctionnement

Plus en détail

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT COMMUNIQUE FINANCIER DE SALAFIN : RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat Net de 92 MDH - Maintien du niveau de rentabilité de 15% Progression des crédits distribués dans un marché en retrait. Poursuite de la

Plus en détail

the art of creating value in retail estate

the art of creating value in retail estate Société anonyme, sicaf immobilière publique de droit belge, dont le siège social est établi à B-1740 Ternat (Belgique), Industrielaan n 6 RPM Bruxelles : 0434.797.847 the art of creating value in retail

Plus en détail

Le résultat net courant par action ordinaire ( 4,87) conforte les prévisions annoncées pour l exercice 2006

Le résultat net courant par action ordinaire ( 4,87) conforte les prévisions annoncées pour l exercice 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE Embargo jusqu au 27.07.2006 17h40 Le résultat net courant par action ordinaire ( 4,87) conforte les prévisions annoncées pour l exercice 2006 Bruxelles, le 27.07.2006 Les tendances

Plus en détail

Résultats annuels SFAF 8 Mars 2013

Résultats annuels SFAF 8 Mars 2013 Résultats annuels SFAF 8 Mars 2013 SOMMAIRE Le marché Le Groupe Samse Résultats au 31 décembre 2012 Réalisations 2012 Perspectives 2013 Evolution du cours de l action 2 Résultats annuels 2012 Marché du

Plus en détail

MEDICA - Résultats annuels 2009

MEDICA - Résultats annuels 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE MEDICA - Résultats annuels 2009 Croissance soutenue des marges opérationnelles en 2009 o EBITDAR : 26,5 % du CA + 7,5 % vs 2008 o EBITDA : 17,6 % du CA + 8 % vs 2008 Capacité démontrée

Plus en détail

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015 Remarque : ce communiqué de presse contient des chiffres consolidés non audités préparés, conformément aux normes IFRS, par le Directoire d Europcar Groupe et examinés par le Conseil de surveillance le

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%)

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Communiqué de presse Paris, le 6 novembre 2015, 8h00 Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Progression de + 1 % des loyers et de + 6 % des loyers commerciaux (hors habitation), grâce aux acquisitions

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES INDIVIDUELS NICE. 7 septembre 2015

RÉUNION ACTIONNAIRES INDIVIDUELS NICE. 7 septembre 2015 RÉUNION ACTIONNAIRES INDIVIDUELS NICE 7 septembre 2015 UN MODÈLE UNIQUE Eurazeo, un investisseur de long terme UN INVESTISSEUR ACTIF PROFESSIONNEL UNE EQUIPE EXPÉRIMENTÉE 130 ans d expérience et de savoir-faire

Plus en détail

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008 A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient 1 ere partie 17 juin 2008 Sommaire Les investisseurs en France Les stratégies et critères d investissement Quels

Plus en détail

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne.

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne. GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI www.invest-enligne.com Primo 1 la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. Donnons plus de

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

Communication Financière «Hannibal Lease»

Communication Financière «Hannibal Lease» Communication Financière «Hannibal Lease» Introduction sur le marché principal de la cote de la bourse Le 29 Mai 2013 1- Présentation de la société 2-Perspectives 3- Evaluation 4- Répartition de l Offre

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 1. ÉVÉNEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE En début d exercice 2006 la société a acquis la totalité des titres de la société Cryologistic Développement, holding

Plus en détail

Information spécialisée

Information spécialisée Information spécialisée Information spécialisée Indices des fonds immobiliers 23 octobre 2013 I. Introduction L autorégulation dans l industrie suisse des fonds de placement oblige les directions et les

Plus en détail

* Les ratios de liquidité générale, réduite et immédiate ont évolué en dents de scie au cours de la période 2005-2007 ;

* Les ratios de liquidité générale, réduite et immédiate ont évolué en dents de scie au cours de la période 2005-2007 ; DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL D ESSOUKNA. 20/06/2008 16:31 Introduction. 1. ANALYSE FONDAMENTALE. 2. ANALYSE DE MARCHE. 3. ANNEXES : TABLEAUX ET GRAPHIQUES. Introduction. ESSOUKNA, promoteur immobilier agréé,

Plus en détail

Analyse financière Groupe Magasin Général

Analyse financière Groupe Magasin Général Secteur : Distribution Cours au : 133,400D Nominal : 5D Nombre de titres : 2 296 250 titres Points clés : Doyen du secteur de la distribution avec plus de 80 ans d expérience ; Actionnariat de référence

Plus en détail

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR FLASH VALEUR 31 janvier 2011 Immobilier Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 2. Cours (clôture au 28 janvier 11) 17,25 Objectif de cours 20,50 (+18,8 %) Date

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Communiqué de presse Paris, le 8 juillet 2015 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Nouvelle progression des réservations en valeur : +23,6% au 2015 après +32,1% sur l ensemble de 2014 Confirmation du caractère

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Le bilan fonctionnel : bilan simplifié Le bilan fonctionnel est un bilan dans lequel les ressources et les emplois sont classés par fonction (fonctions financement,

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES 30 Juin 2008 1 1 PRINCIPES COMPTABLES...9 2 PRINCIPALES VARIATIONS DU PERIMETRE DE CONSOLIDATION AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2008...10 3 INFORMATION SECTORIELLE...11 4 RESULTAT

Plus en détail

RESULTATS DE L'ANNEE 2014

RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Communiqué de presse Paris, le 19 février 2015 RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Forte croissance et recentrage du patrimoine sur Paris Un patrimoine en forte évolution Un patrimoine sous gestion droits inclus

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

«Signature» à Saint-Mandé (94) 57 59 rue du Commandant Mouchotte, 94160 Saint-Mandé

«Signature» à Saint-Mandé (94) 57 59 rue du Commandant Mouchotte, 94160 Saint-Mandé Objectif d investissement : haute qualité patrimoniale Le choix de PERL : Saint - Mandé Analyse immobilière Saint Mandé est une commune chic du sud-est parisien. Limitrophe de Paris et de Vincennes, elle

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne AXA Selectiv Immo Performance 2013 10 janvier 2014 Pôle Epargne Performance d AXA Selectiv Immo La performance d AXA Selectiv Immo à fin décembre 2013 est de 4,17% dividende réinvesti ce qui porte la performance

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Assemblée Générale 2013. Plan d actions et réalisations 2012

Assemblée Générale 2013. Plan d actions et réalisations 2012 Assemblée Générale 2013 et réalisations 2012 Objectifs GBL a mis en œuvre en 2012 un plan d actions dans le cadre de son objectif de création de valeur, qui consiste à : 1 1. Gérer la rotation du portefeuille

Plus en détail

COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA

COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA 6 COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA COMPTE DE RÉSULTAT DE PERNOD RICARD SA 182 Pour les exercices clos aux 30 juin 2012 et 30 juin 2013 182 BILAN DE PERNOD RICARD SA 183 Pour les exercices clos aux

Plus en détail