Programme Local de. l Habitat «Note de suivi et d actualisation » Conférence intercommunale du logement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement"

Transcription

1 Conférence intercommunale du logement 03/02/2015 Rives de l Orne Hémicycle Programme Local de l Habitat «Note de suivi et d actualisation »

2 PARTIE I : Bilan annuel des objectif de production neuve 2

3

4 Un objectif de unités une nouvelle fois atteint 1 827, c est le nombre moyen de livraisons de logements observé en 2013 dont ordinaires et 59 de type spécifique La production neuve globale : entre objectifs et réalisations Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 Photo : AUCAME Nombre de logements livrés de type ordinaires par an sur Caen la mer depuis Objectif global annuel : Moyenne annuelle Cambes en Plaine Nombre de logements livrés en moyenne par an sur Caen la mer depuis Moyenne annuelle Taux de réalisation : 160 % Taux de réalisation : 120 % Logements spécifiques Logements ordinaires 4

5 Un objectif de unités une nouvelle fois atteint en 2013 : zoom par types d espace Une dynamique généralisée à tous les types d espaces PLH Un léger retard constaté sur Caen lié à une faiblesse des livraisons sur l année 2011 (500 unités) La production neuve globale par types d espace PLH : entre objectifs et réalisations Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; Taux de réalisation : 93% Réalisation des objectifs annuels de production de logements sur Caen la mer selon les types d espace PLH Objectifs annuels de construction livraisons 2013 Moyenne annuelle (4 ans) Taux de réalisation : 120% Taux de réalisation : 138% Taux de réalisation : 182% Taux de réalisation : 130% Taux de réalisation : 120% Caen Hérouville-Saint-Clair Centres urbains Couronne urbaine Couronne périurbaine CAEN LA MER 5

6 La production neuve globale selon la typologie des logements : entre objectifs et réalisations Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 Une production de logements en formes plus compactes toujours aussi dynamique Rappel de l objectif : 85 %, c est la part des logements de types intermédiaire et collectif à produire annuellement sur Caen la mer Réalisation : Taux de réalisation : 152 % Objectifs annuels PLH Moyenne annuelle à la fin 2013 Taux de réalisation : 64 % 399 Objectifs annuels PLH Moyenne annuelle à la fin 2013 Taux de réalisation : 90 % Objectifs annuels PLH Collectif Intermédiaire Individuel Moyenne annuelle à la fin 2013 Un objectif atteint pour 2013 : 88 % ; lié à une forte dynamique de production de logements de type collectif 6

7 La production neuve globale selon la typologie des logements et les types d espace PLH : entre objectifs et réalisations Une dynamique généralisée mais un rééquilibrage à prévoir sur certains secteurs Hérouville Saint-Clair (taux de réalisation : 139 %), la couronne urbaine (taux : 245 %) et les centres urbains (taux : 123 %) contribuent très largement à l objectif communautaire Bonne dynamique de production de type collectif sur Caen mais qui ne compense pas la faiblesse observée en logements intermédiaires (taux de réalisation : 10 %) Une production en logements individuels trop élevée au regard des objectifs du PLH sur la couronne périurbaine (taux de réalisation : 172 %) Caen Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 Photo : AUCAME Bénouville Biéville-Beuville 7

8 La production neuve globale selon la gamme des logements : entre objectifs et réalisations Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 Une offre locative sociale toujours aussi dynamique sur Caen la mer Rappel de l objectif : 33 %, c est la part des logements locatifs sociaux à produire par an sur Caen la mer ; 480 unités dont 427 de type ordinaire et 33 de type spécifique Réalisation : 591, c est le nombre de logements locatifs sociaux livrés en moyenne par an sur Caen la mer 123 %, c est le taux de réalisation des objectifs à la fin Les livraisons en logements locatifs sociaux (tous types confondus) observés depuis 2010 sur Caen la mer 8

9 La production neuve globale selon la gamme des logements : entre objectifs et réalisations Les PLAI, ce sont des logements très sociaux réservés aux personnes en situation de grande précarité Les PLUS, logements sociaux ordinaires correspondent aux HLM traditionnelles Les PLS, les logements sociaux intermédiaires attribués aux familles dont les revenus sont trop élevés pour pouvoir prétendre aux HLM ordinaires, mais trop bas pour pouvoir se loger dans le secteur privé Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 Une offre locative sociale qui répond aux objectifs du PLH Rappel de l objectif : 87 %, c est la part de logement locatif social de types standard (hors PLS bailleurs) à produire par an sur Caen la mer 26,2 %, c est le taux en logement locatif social à atteindre en 2015 sur Caen la mer Réalisation : 90 %, c est la part des logements locatifs sociaux de types standard 26,8 %, c est le taux en logement locatif social observé les logements locatifs sociaux livrés par type de financement Taux de réalisation : 123 % PLUS PLAI PLS Bailleurs Standards Taux de réalisation 85 % Objectif PLH Moyenne annuelle Taux de réalisation 115 % Intermédiaire 9

10 La production neuve globale selon la gamme des logements et les types d espace PLH : entre objectifs et réalisations Une offre locative sociale ordinaire qui se généralise à tous les types d espace PLH Logement locatif social (de type ordinaire) Une dynamique de production en logements locatifs sociaux de type ordinaire qui s observe sur tous les types d espace PLH Un léger retard sur Caen (lié à la faiblesse des livraisons sur l année 2012 = 22 unités) Caen Objectifs annuels PLH Livraisons 2013 Moyenne annuelle à la fin 2013 Taux de réalisation à la fin 2013 Caen % Hérouville- Saint-Clair Centres urbains Couronne urbaine Couronne périurbaine % % % % CAEN LA MER % Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 Photo : AUCAME Hermanville sur mer Mathieu 10

11 Un point de vigilance : des livraisons en accession sociale à la propriété toujours en deçà des objectifs du PLH La production neuve globale selon la gamme des logements : l accession sociale à la propriété Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 Un retard qui s observe toujours en matière d accession sociale à la propriété 66, c est le nombre moyen annuel de livraisons de logements en accession sociale à la propriété (90 % de cette production est le fait des couronnes urbaine et périurbaine) Taux de réalisation : 144 % 708 Objectifs annuels PLH Accession sociale à la propriété Livraisons 2013 Moyenne annuelle à la fin 2013 Taux de réalisation à la fin 2013 Caen % Hérouville Saint- Clair % Centres urbains % Couronne urbaine % Couronne périurbaine 1022 Objectifs Moyenne annuelsplh annuelle des livraisons à la fin 2013 Taux de réalisation : 25 % 266 Objectifs annuels PLH % CAEN LA MER % 66 Moyenne annuelle des livraisons à la fin 2013 Taux de réalisation : 123 % Objectifs Moyenne annuels PLH annuelle à la fin 2013 Privé Accession sociale Logement locatif social 11

12 Un bilan positif après 4 années de mise en œuvre Objectifs de production neuve sur Caen la mer : logements neufs 53 logements en structure d hébergement spécifique Ce qu il faut retenir du bilan de réalisation 2013 : 85 % de logements de types intermédiaire et collectif 480 logements locatifs sociaux de type «familial» ou ordinaire 87 % de logements locatifs sociaux de type standard (hors PLS bailleurs) Non mesurable Atteindre 26,2 % en taux en logement locatif social dans les résidences principales à la fin 2015 Produire 266 logements / an en accession sociale à la propriété x x x x 12

13 Un bilan positif après 4 années de mise en œuvre mais quelques réajustements Maintenir le rythme de livraisons conformes aux objectifs du PLH sur le territoire communautaire que ce soit en termes de typologie et de gamme Ce qu il faut retenir du bilan de réalisation 2013 : Maintenir la dynamique engagée avec les partenaires en matière d accession sociale à la propriété La ville de Caen doit poursuivre ses efforts pour rattraper le retard observé en matière de production neuve : recentrage de la production vers le logement aidé et l offre en logement intermédiaire 13

14 PARTIE II : Les effets du PLH au regard des grandes dynamiques du territoire 14

15 Un marché qui semble se détendre en 2013 Un loyer moyen qui diminue enfin depuis 2009 (date du diagnostic PLH) : 11,6 en 2013 (contre 13 en 2009) Une baisse qui touche principalement la ville de Caen (baisse de 2,2 % par rapport à 2012) Le marché de la location en 2013 : Evolution du loyer moyen à la location depuis 2009 sur Caen la mer (en / m²) 11,8 11,4 Loyer moyen de marché comparé en 2013 et évolution sur Caen la mer (en / m²) 11,7 11,6-2 %, c est la baisse du loyer de marché moyen observée entre 2013 et 2012 Source : CLAMEUR 2014 Photo : AUCAME 11 10,6 10,2-2,2 % Ville de Caen 10,8 1,6 % Caen la mer (hors Caen) -1,9 % Caen la mer 15

16 Mais un loyer moyen qui reste élevé Le marché de la location en 2013 : Mais une tension toujours plus forte sur les petits logements (studio et T1) et un marché qui reste toujours parmi les plus chers de nos territoires de comparaison Loyer moyen de marché en 2013 selon la taille des logements sur Caen la mer (en / m²) Classement des grandes agglomérations françaises au regard des prix moyens à la location en 2013 (en / m²) 314, c est le loyer moyen pour la location d un studio ou T1 sur Caen la mer contre 260 sur Tours Plus Source : CLAMEUR 2014 Photo : AUCAME 16

17 Etat du marché de la vente dans le collectif ancien sur Caen en 2013 : Prix calculés sur un volume médian de 150 transactions / commune : faute d atteindre ce seuil sur l ensemble des communes de Caen la mer, seule la commune de Caen dispose d éléments Des prix stables dans le collectif ancien et parmi les moins chers de France Un marché qui se stabilise depuis 2012 en termes de prix : / m² Caen, ville qui présente les prix les moins élevés du panel sur ce segment de l offre Prix moyen au m² comparé des appartements anciens au 3ème trimestre 2013 sur les grandes villes françaises Prix moyen de vente (en /m²) dans le collectif ancien sur Caen depuis 2009 Nota bene : Données disponibles à l échelle des villes françaises au 3ème trimestre 2013 Source : PERVAL 2013 Photo : AUCAME 17

18 Des prix qui varient selon les années et un marché encore peu accessible Une alternance de prix expliquée par les caractéristiques des biens vendus : taille, situation géographique Le marché de la vente dans l individuel ancien sur Caen la mer en 2013 Prix moyen de vente (en ) dans l individuel ancien sur Caen la mer depuis 2009 Prix moyen au m² comparé des maisons anciennes au 3ème trimestre 2013 sur les agglomérations françaises , c est le prix de vente d une maison sur Caen la mer en 2013 contre pour l agglomération rouennaise Source : PERVAL 2013 Photo : AUCAME Des prix encore trop élevés pour répondre à la capacité d acquisition médiane des ménages (rappel diagnostic : ) 18

19 Des prix qui augmentent en 2013 et parmi les plus tendus de nos territoires de comparaison Le marché de la vente dans le collectif neuf sur Caen la mer en 2013 Une nouvelle hausse des prix en 2013, un niveaux de prix jamais atteint sur Caen la mer : / m² Une tension très marquée sur les petits logements (T1 et T2) Caen la mer, en tête des territoires de comparaison Prix moyen en /m² dans le collectif neuf selon le nombre de pièce Prix moyen des logements collectifs neufs en euros du m² en 2013 : comparatif d agglomérations + 15 % c est la hausse observée entre 2012 et 2013 sur le marché du collectif neuf Sources : ECLN, DREAL Basse- Normandie ; AUCAME Photo : AUCAME 19

20 Zoom par types d espace PLH Le marché de la vente dans le collectif neuf sur Caen la mer en 2013 Des prix dans le collectif neuf qui oscillent entre et Couronne urbaine : secteur le moins tendu de Caen la mer Sources : ECLN, DREAL Basse- Normandie ; Photo : AUCAME Un volume de vente faible pour l individuel neuf clé en main Caen 20

21 Ce qu il faut retenir des effets du PLH : Des effets mesurables sur le marché local de l habitat : Un marché de la location qui semble se détendre Un marché du collectif ancien qui se stabilise en termes de prix sur la ville de Caen Une nouvelle inflation des prix dans le collectif neuf pour l année 2013 Une tension très forte sur les petits logements : sur le segment de l offre locative privée et sur le marché du collectif neuf 21

22 Encore difficile aujourd hui de mesurer et d interpréter les effets du PLH au regard des dynamiques démographiques (ancienneté de la donnée) mais quelques tendances palpables Ce qu il faut retenir des effets du PLH : 1 er janvier 2011 : (source INSEE) habitants 2,02 personnes par ménage Simulation AUCAME au 1 er janvier 2014 : Caen la mer à 29 communes Considérant les éléments suivants (source DGHaFAP), Nombre de démolitions : 700 (entre 2011 et 2013) Nombre de logements ordinaires livrés : Nombre de logements en structure d hébergement spécifique : 243 Et en posant les hypothèses suivantes : Un taux de résidences secondaires : 1,8 % ( = 2011) Un taux de vacance : 5,2 % (rappel 2011 : 5,1 %) Taille moyenne des ménages : 1,96 (hypothèse basse) ou 1,97 (hypothèse haute) 1 er janvier 2014 : tendance à une croissance démographique Entre (hypothèse basse ) et habitants (hypothèse haute) Soit un gain d habitants entre et depuis

23 Encore difficile aujourd hui de mesurer et d interpréter les effets du PLH au regard des dynamiques démographiques (ancienneté de la donnée) mais quelques tendances palpables Ce qu il faut retenir des effets du PLH : 1 er janvier 2011 : (source INSEE) habitants 1,76 personnes par ménage Simulation AUCAME au 1 er janvier 2014 : Caen Considérant les éléments suivants (source DGHaFAP), Nombre de démolitions : 166 (entre 2011 et 2013) Nombre de logements ordinaires livrés : Nombre de logements en structure d hébergement spécifique : 25 Et en posant les hypothèses suivantes : Un taux de résidences secondaires : 0,8 % (= 2011) Un taux de vacance : 5,9 % (2011 : 5,8 %) Taille moyenne des ménages : 1,71 (hypothèse basse) ou 1,72 (hypothèse haute) Population au 1 er janvier 2014 : tendance à la stabilisation Entre (hypothèse basse ) et habitants (hypothèse haute) 23

24 Encore difficile aujourd hui de mesurer et d interpréter les effets du PLH au regard des dynamiques démographiques (ancienneté de la donnée) mais quelques tendances palpables Simulation AUCAME au 1 er janvier 2014 : Hérouville Saint-Clair Considérant les éléments suivants (source DGHaFAP), Ce qu il faut retenir des effets du PLH : Population au 1 er janvier 2011 (source INSEE) habitants 2,08 personnes par ménage Nombre de démolitions : 81 (entre 2011 et 2013) Nombre de logements ordinaires livrés : 640 Nombre de logements en structure d hébergement spécifique : 80 Et en posant les hypothèses suivantes : Un taux de résidences secondaires : 0,9 % (2011 : 1,1 %) Un taux de vacance : 5,2 % (2011 : 5 %) Taille moyenne des ménages : 1,99 (hypothèse basse) ou 2,01 (hypothèse haute) Population au 1 er janvier 2014 : légère croissance Entre (hypothèse basse ) et habitants (hypothèse haute) 24

25 PARTIE III : Etat d avancement des actions du PLH 25

26 PARTIE III : Etat d avancement des actions du PLH Orientation 1 : relancer quantitativement et durablement la production de logements Les zones d habitat d intérêt communautaire : Zone Jean Jaurès à Colombelles : livraisons de la quasitotalité des LLS Zone de la Maslière à Bretteville-sur-Odon : acquisition du foncier Zone de renouvellement urbain à Ifs : démarrage des constructions de logements ZAC des Hauts de l Orne à Fleury-sur-Orne : plan guide et document d urbanisme La mise à disposition de foncier pour la production de logements locatifs sociaux avec l EPFN 26

27 PARTIE III : Etat d avancement des actions du PLH Orientation 2 : Mettre en œuvre une politique de l habitat solidaire Les subventions pour la construction de logements locatifs sociaux en 2013 Actions en faveur de l accession sociale à la propriété : - 1ers versement des subventions aux ménages - A fin 2013 : 24 opérations conventionnées pour 400 logements potentiels en accession sociale à la propriété - Promotion au sein de la Maison de l Habitat 27

28 PARTIE III : Etat d avancement des actions du PLH Orientation 2 : Mettre en œuvre une politique de l habitat solidaire Ouverture du cap horn le 11 décembre 2013 Livraison des «Alizés» Et poursuite des études pour le projet d aire permanente à Fleury/Ifs Mise en service du fichier partagé départemental de gestion de la demande locative sociale, Subvention à la ville de Caen pour le suivi animation de l OPAH habitat indigne et précarité énergétique, Subvention pour la construction de 120 places dans 4 structures pour des publics en difficultés 28

29 PARTIE III : Etat d avancement des actions du PLH Orientation 3 : Initier un nouveau dispositif de gouvernance et développer des outils pour une plus grande efficacité de l action publique Une concertation renforcée et des co-productions avec les différents acteurs du logements, La rencontre annuelle avec chacune des communes dans le cadre du suivi et de l évaluation du PLH Une ingénierie technique auprès des communes : Giberville : Etude de programmation d un secteur habitat et activité économique Mondeville : étude préalable de programmation urbaine pour le renouvellement de la vallée Barrey Lion sur mer : étude préliminaire en vue d une extension d une zone urbanisée Blainville sur Orne : lancement d une étude de programmation 29

30 Programme Bilan à mi-parcours Local Programme de l Habitat Local de l Habitat «Note de suivi et d actualisation » PLH des PLH Rives des de Rives l Odon de l Odon

31 LE PLH EN CHIFFRES (FÉVRIER 2007), ETHEIS CONSEIL Un objectif démographique : 580 habitants supplémentaires à l horizon 2015 qui engendre des besoins en logements : 64 logements à produire par an et des objectifs en matière de diversification de l offre : 24 logements locatifs sociaux à produire par an, Atteindre un taux en logements de type collectif et intermédiaire à l horizon 2015 (fixé par commune) 30 % de T1 ou T2 et 30 % de T3 dans la production neuve. Déclinaison des objectifs annuels de production neuve (dont 8 LLS) 10 (dont 2 LLS) Mouen Tourville sur Odon 31 (dont 14 LLS) Verson 64 (dont 24 LLS) Total Rives de l'odon 03 février

32 UN PLH QUI N ATTEINT PAS SES OBJECTIFS Une construction en deçà des objectifs : un taux de réalisation de 58 % Mouen : seule commune qui atteint ses objectifs avec un taux de réalisation de 144 % Une production de forme purement individuelle et une offre locative sociale faible (rattrapage important à prévoir pour Verson soumise au taux SRU : passage à 25%) La production neuve : entre objectifs quantitatifs et réalisations Sources : Permis de construire 2014 ; AUCAME ; DDTM 14 Taux de LLS dans les résidences principales Taux au 1 er janvier 2013 Mouen 0 % Tourville/Odon 11,6 % Verson 14,7% 03 février

33 UNE FAIBLESSE DE LA CONSTRUCTION QUI ENTRAINE UNE BAISSE DE LA POPULATION SUR LE TERRITOIRE Moins d habitants en 2011 qu en 2006 Taux de croissance annuel de la population Entre 1999 et 2011 = + 51 habitants un objectif démographique qui sera difficile à atteindre à l horizon 2015 Seule la commune de Mouen connaît une dynamique démographique positive Une taille moyenne des ménages qui diminue (2,6 en 2011 contre 2,8 en 2006) une structure familiale qui évolue au profit de ménages sans enfant et des personnes seules Sources : RP 2011 ; février

34 MAIS DES PERSPECTIVES ENCOURAGEANTES Un territoire attractif : Une dynamique importante en termes de création d emplois : + 4,8 % / an entre 2006 et 2011 c est la plus forte croissance observée sur le territoire métropolitain Un potentiel d urbanisation futur important : Eco-quartier de Verson = 650 logements (densité de 32 logements à l hectare) les premières livraisons sont prévues pour 2015 ; Au-delà de 2015, la production de logements issue de ce projet contribuera au futur PLH de Caen la mer à 35 communes 03 février

35 Caen la mer, une nouvelle communauté d agglomération à 35 communes depuis le 1er janvier logements livrés sur les 35 communes en 2013 Dont : 37% de LLS 4% accession sociale propriété 59% logements privés Source : Enquête CLM ; DGHafaP ; 2014 dont : 74% collectifs 15% intermédiaires 11% individuels 35

36 Merci de votre attention 36

Programme Local de. l Habitat «SUIVI ET ACTUALISATION 2011»

Programme Local de. l Habitat «SUIVI ET ACTUALISATION 2011» Programme Local de l Habitat 0102 «SUIVI ET ACTUALISATION 2011» 5102-2 ème conférence intercommunale du logement BILAN ANNUEL DE REALISATION DU PROGRAMME : ZOOM SUR LES OBJECTIFS DE PRODUCTION NEUVE Conférence

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie...

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... Les pros de l'aménagement "Construction de logements : regards croisés d'acteurs" Mardi 28 avril 2015 SOMMAIRE Constat et enjeux

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Adequation - Caron Marketing - SNAL / UMF - Novembre 2010 1 Objectifs de l étude et

Plus en détail

La solvabilité des ménages de Caen la mer

La solvabilité des ménages de Caen la mer AUCAME Caen Normandie SERVAT O hab No ita t v em IRE OB b re 2 0 1 5 La solvabilité des ménages de Caen la mer face au marché immobilier local Novembre 2015 Sommaire Le logement : premier poste de dépenses

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer

Communauté d agglomération de Caen la mer Communauté d agglomération de Caen la mer Règlement transitoire précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières à la construction de logements

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Le logement neuf en 2014 sur l aire urbaine de Rennes

Le logement neuf en 2014 sur l aire urbaine de Rennes HABITAT Le logement neuf en 214 sur l aire urbaine de Rennes N 46 - SEPTEMBRE 215 EN BREF : LES CHIFFRES À RETENIR EN 214 5 63 logements neufs livrés en 214 dans l aire urbaine de Rennes dont 3 674à Rennes

Plus en détail

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement 1 VOLET HABITAT - LOGEMENT Synthèse du volet Habitat - logement 2 VOLET HABITAT - LOGEMENT I / Contexte général... 3 A. Les caractéristiques du parc de logement en France... 3 B. Les caractéristiques du

Plus en détail

Note de suivi et d actualisation. du programme local de l habitat de Caen la mer 2010-2015. Bilan annuel 2011

Note de suivi et d actualisation. du programme local de l habitat de Caen la mer 2010-2015. Bilan annuel 2011 Note de suivi et d actualisation du programme local de l habitat de Caen la mer 2010-2015 Bilan annuel 2011 Décembre 2012 2 Sommaire Introduction page 5 Les grandes dynamiques du territoire : les principales

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières

Plus en détail

Cerema, jeudi 26 mars 2015

Cerema, jeudi 26 mars 2015 Stratégie et mobilisation des outils de politiques foncières pour la production de logement Cerema, jeudi 26 mars 2015 Des outils pour peser sur les charges foncières Direction Habitat et Dynamique Urbaine

Plus en détail

Commune de REDESSAN (30)

Commune de REDESSAN (30) PREFECTURE DE REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du Logement Languedoc Roussillon Montpellier, le Service Aménagement Durable des Territoires et Logement

Plus en détail

Conseil de développement du 17/10/2011

Conseil de développement du 17/10/2011 Conseil de développement du 17/10/2011 Vous présenter : Le Portrait de l aire urbaine d Orléans Actualisation du portrait réalisé en 2002 Analyse du territoire à travers 5 thèmes (déplacement, démographie,

Plus en détail

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole?

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Portes ouvertes AGURAM pour ses partenaires techniques 18 février 2014 Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Marie-Charlotte DEVIN et Emmanuelle BIANCHINI Agence d Urbanisme

Plus en détail

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008 Bois d Arcy la dynamique démographique Une croissance démographique qui se poursuit Entre 1999 et 2008, la population de Bois d Arcy a augmenté de 1 550 habitants avec un rythme moyen de 1,35 % par an.

Plus en détail

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations SOMMAIRE Les opérations de promotion privée Les opérations de logements

Plus en détail

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Sommaire 5 9 10 16 22 24 27 28 30 34 36 38 41 42 48 51 52 52 53 54 54 55 61 Introduction AXE I - Accompagner le développement

Plus en détail

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 1 Les Côtes d Armor : un territoire attractif Avec plus de 587 000 habitants en 2009 soit +45 000 habitants depuis 1999. Une croissance démographique de +0,8%

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée.

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Mise en œuvre des secteurs de diversité sociale Inscrits au PLU Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Syndicat mixte du Pays Thur Doller Schéma régional climat air énergie 4 décembre 2013 1 CALENDRIER 2003 : lancement d un

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

habitat O c t o b r e Les logements vacants sur Caen la mer Premiers éléments de contexte Octobre 2014

habitat O c t o b r e Les logements vacants sur Caen la mer Premiers éléments de contexte Octobre 2014 OBSERVATOIRE habitat O c t o b r e 0 2 1 4 Les logements vacants sur Caen la mer Premiers éléments de contexte Octobre 2014 2 Observatoire Habitat - n 2 AUCAME Octobre 2014 Sommaire Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

Le marché de. l individuel. Le livre blanc. du foncier. Observatoire de l Habitat de l a-urba. atelier-débat

Le marché de. l individuel. Le livre blanc. du foncier. Observatoire de l Habitat de l a-urba. atelier-débat Le marché de Le livre blanc l individuel du foncier Observatoire de l Habitat de l a-urba atelier-débat 20 février 2013 Syndicat National des Aménageurs Lotisseurs UNE ORGANISATION NATIONALE Le Syndicat

Plus en détail

ETUDE LOGEMENT GLOBALE

ETUDE LOGEMENT GLOBALE ETUDE LOGEMENT GLOBALE SYNTHESE DU DIAGNOSTIC Avril 2016 Siège social : Espace Eiffel 18-20, rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 fax. 04 78 27 70 72 www.adequation-france.com SAS au capital de

Plus en détail

Page 1 PLH MPM 2012-2018 Bilan 2013

Page 1 PLH MPM 2012-2018 Bilan 2013 Page 1 PLH MPM 2012-2018 Bilan 2013 Version au 5/12/2014 Page 2 PLH MPM 2012-2018 Bilan 2013 Synthèse des entretiens avec les communes de MPM pour le bilan de la première année de mise en œuvre du PLH

Plus en détail

Inauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse

Inauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse nauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse Une opération au service de la mise en œuvre des politiques locales de l habitat Toulouse, le 21 février 2013 nauguration de la résidence Villa

Plus en détail

Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud

Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud Lettre N 1 Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud Mars 2015 Avant-propos Tout Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) disposant d un Programme Local de l Habitat

Plus en détail

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef Quartier situé sur la commune de CAEN 1 796 habitants en 2011, soit 0,8 % de Caen la mer RVATO I solida territ rités oriales ui n 2015 J Quartier des Boutiques Folie Couvrechef O BSE RE Portraits de quartiers

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT. Observatoire de suivi Année 2012. - Février 2014 -

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT. Observatoire de suivi Année 2012. - Février 2014 - PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Observatoire de suivi Année 2012 - Février 2014 - 2 OBSERVATOIRE DE SUIVI du programme local de l habitat ÉDITO observatoire du PLH permet de suivre annuellement la mise en

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 730 Février 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au quatrième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au quatrième

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

Etude sur les besoins en logements sociaux en Limousin. Mardi 12 octobre 2010

Etude sur les besoins en logements sociaux en Limousin. Mardi 12 octobre 2010 Etude sur les besoins en logements sociaux en Limousin Mardi 12 octobre 2010 1 Contexte et situation du marché Une démographie en hausse : un solde migratoire positif Au jeu des migrations interrégionales

Plus en détail

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement

Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement La dynamique de l habitat dans l agglomération : AHUY

Plus en détail

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS Une partie de la population asnièroise connaît des difficultés croissantes, en matière d accès au logement et à l emploi. Cette évolution s aggrave, (voir la fiche Lutte contre les exclusions). La Ville

Plus en détail

ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement

ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement SOMMAIRE Rappel du diagnostic La programmation logements La programmation locative sociale Les publics spécifiques Rappel du diagnostic

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de l inauguration du chantier ilôt Lucien Faure Lundi 16 juin 2014 Bordeaux M. le Président (M. HIERAMENTE, Domofrance) M le Président (M DHORTE) M le

Plus en détail

Les constructions récentes se concentrent le long des axes structurants et en bord de Seine

Les constructions récentes se concentrent le long des axes structurants et en bord de Seine 58 P r o g r a m m e l o c a l d e l h a b i t a t D i a g n o s t i c F é v r i e r 2 0 1 2 Peu de grands logements dans les communes limitrophes de Paris Les petits logements sont surreprésentés dans

Plus en détail

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 2013/6098 Direction de l'aménagement Urbain PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 Commission Urbanisme - Développement Durable - Cadre de Vie et Environnement du 4 décembre 2013

Plus en détail

E T L E Q U I L I B R E L A L I B E R T E D E C H O I X D U T E R R I T O I R E

E T L E Q U I L I B R E L A L I B E R T E D E C H O I X D U T E R R I T O I R E C H A P I T R E S E C O N D L A L I B E R T E D E C H O I X D U T E R R I T O I R E E T L E Q U I L I B R E H a b i t a t, s e r v i c e s, é q u i p e m e n t s e t a r c h i t e c t u r e d u t e r r

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX

Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX 1. Situation du marché de l immobilier résidentiel bulle immobilière? 2. Mécanismes

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances Direction Départementale de l'equipement Ain Service Politique Ville Habitat Mars 2009 Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain Evolutions et tendances Mars 2009 www.ain.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Document d orientation PLH de Nîmes Métropole 2013-2018

Document d orientation PLH de Nîmes Métropole 2013-2018 Document d orientation PLH de Nîmes Métropole 2013-2018 version du Conseil communautaire du 16 décembre 2013 Communauté d agglomération de Nîmes Métropole 3 Rue du Colisée, 30900 Nîmes Tél.: 04 66 02 55

Plus en détail

Le modèle économique du logement social

Le modèle économique du logement social a Le modèle économique du logement social Discussion L habitat dégradé et indigne en Ile-de-France OFCE, Journée d étude Étude : ville et publiée logement, en 4 février décembre 2011 2012 1 Le modèle économique

Plus en détail

Édito. Michel Le MAOULT. Vice-Président en charge de la politique de l Habitat

Édito. Michel Le MAOULT. Vice-Président en charge de la politique de l Habitat Édito Pour «réussir» la ville, il faut construire et rénover pour répondre aux besoins de la population dont les revenus sont différents. C est l ambition affichée de ce Programme Local de l Habitat, que

Plus en détail

Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien

Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien CONTACT / VÉRONIQUE GUILLAUMIN : 0 44 77 39 55 OU 06 37 55 09 98 24 avril 203 L amélioration du

Plus en détail

SYNTHESE DES ETUDES. Diagnostic territorial lié à la fermeture des sites de Bretteville s/odon et de Mondeville

SYNTHESE DES ETUDES. Diagnostic territorial lié à la fermeture des sites de Bretteville s/odon et de Mondeville SYNTHESE DES ETUDES Conseil Mutations Reconversions Diagnostic territorial lié à la fermeture des sites de Bretteville s/odon et de Mondeville Développement PREFECTURE DU CALVADOS Accompagnement Entreprises

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat Programme Local de l Habitat Tome 7 Coteaux Ouest Adopté le 10 janvier 2007 Actualisé le 4 avril 2011 Secteurs du PLH et périmètres des conférences des Maires SOMMAIRE Coteaux ouest Ouest Nord CHAMPAGNE

Plus en détail

L Office Public de l habitat de la Corse du Sud et le développement du logement locatif social

L Office Public de l habitat de la Corse du Sud et le développement du logement locatif social L Office Public de l habitat de la Corse du Sud et le développement du logement locatif social L Office Public de l habitat de la Corse du Sud dans son contexte d intervention L office est le seul opérateur

Plus en détail

Diagnostic. Le territoire lillois

Diagnostic. Le territoire lillois Diagnostic Le territoire lillois Evolutions démographiques et profil des ménages Le territoire le plus dense (6 600 hab/km 2 ), 22% des habitants et 27% des ménages de LMCU 20% et 25% pour Lille seule

Plus en détail

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESENTATION 8 JANVIER 2013 «Ma première pierre» Reconduction et actualisation en 2013 du dispositif d aide aux primo-accédants modestes, acquéreurs d un logement neuf ou ancien avec travaux,

Plus en détail

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Adoptée le 06 novembre 2014 Charte de la ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain 1 Sommaire Préambule... 3

Plus en détail

Construction neuve : 710 logements par an

Construction neuve : 710 logements par an Le point mort de 1999 à 2007 : récapitulatif de l affectation des logements neufs Construction neuve : 710 logements par an Renouvellement 121 logements par an (17% de la construction neuve) Evolution

Plus en détail

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet 1 L île-de-france, une des métropoles les plus jeunes d Europe Jeunesse

Plus en détail

Logement social dans les Yvelines

Logement social dans les Yvelines Logement social dans les Yvelines bilan 2014 des aides à la pierre et perspectives 2015 04 mai 2015 PRÉFET DES YVELINES DDT DES YVELINES 1 -Offre nouvelle 2014 : maintien du dépassement des 3 000 LLS/an

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne,

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier prévisionnel

Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier prévisionnel PLH de la CIREST Comité de pilotage 7 décembre 2010 Bilan du PLH 2005 20102010 Actualisation du diagnostic de l habitat Enjeux et perspectives 1 Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier

Plus en détail

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes.

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes. Boigny sur Bionne Bou Chanteau Chécy Combleux Fleury les Aubrais Ingré La Chapelle Saint Mesmin Mardié Marigny les Usages Olivet Orléans Ormes Saint Cyr en Val Saint Denis en Val Saint Jean le Blanc Saint

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Lettre de l Observatoire de l Habitat Programme Local de l Habitat du Val Maubuée

Lettre de l Observatoire de l Habitat Programme Local de l Habitat du Val Maubuée Champs-sur-Marne, Croissy-Beaubourg, Emerainville, Lognes, Noisiel, Torcy Lettre de l Observatoire de l Habitat Programme Local de l Habitat du Val Maubuée L édito En 2011, l observatoire de l habitat

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 23/04/2009 La communauté Urbaine de Lyon a voté en décembre 2006 son 2 ième Programme Local de l Habitat 2007 / 2012 Rappel

Plus en détail

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes Quartier situé sur la commune de CAEN 1 899 habitants en 2011, soit 0,8 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J Saint-Jean Eudes O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active

Plus en détail

#06 LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY. aduan DE L ADUAN HABITAT EN RÉSUMÉ SOMMAIRE MAI 2013

#06 LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY. aduan DE L ADUAN HABITAT EN RÉSUMÉ SOMMAIRE MAI 2013 AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ET D URBANISME DE L AIRE URBAINE NANCÉIENNE aduan #06 MAI 2013 DE L ADUAN HABITAT LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY Géré par les organismes HLM au 1 er janvier 2012

Plus en détail

Le logement social. Définition, financement, programmes. Journée Association commissaires Enquêteurs du 20 mai 2015

Le logement social. Définition, financement, programmes. Journée Association commissaires Enquêteurs du 20 mai 2015 Le logement social Définition, financement, programmes Journée Association commissaires Enquêteurs du 20 mai 2015 Il était une fois le logement social L histoire du logement social : évolution économique,

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX EN ILE-DE-FRANCE MISE À JOUR 2007-2009

LE FINANCEMENT DES LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX EN ILE-DE-FRANCE MISE À JOUR 2007-2009 . LE FINANCEMENT DES LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX EN ILE-DE-FRANCE MISE À JOUR 2007-2009 Le financement des logements locatifs sociaux en Ile-de-France : Mise à jour 2007-2009 Cette étude a été réalisée

Plus en détail

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 4 points à retenir 1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 2 Réduction du risque de rupture systémique 3 La zone Euro sera en croissance lente, la France aussi. Peu de tensions

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT. Diagnostic - enjeux orientations et Programme d actions. Mai 2013

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT. Diagnostic - enjeux orientations et Programme d actions. Mai 2013 Mai 2013 Version approuvée après avis des communes et du Grand Clermont et après avis du Comité Régional de l Habitat Communauté de Communes Volvic Sources et Volcans PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Diagnostic

Plus en détail

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Entre : Nantes Métropole Communauté urbaine, représentée

Plus en détail

Une nouvelle donnée éclairante. immobilier. Questions. habitat

Une nouvelle donnée éclairante. immobilier. Questions. habitat ApprÉhender le Marché immobilier par les ventes : Une nouvelle donnée éclairante o b s e r v a t i o n p a r t e n a r i a t i m m o b i l i e r Questions habitat N 6 JUIET 2014 Agence d Urbanisme de l

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité de pilotage du 10 juillet 2015 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 OBSERVATOIRE DE L ACCESSION SOCIALE Sommaire La production de lotissements en 2014 p.2 Les lots vendus en 2014

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

Photos : - Date de publication : 06 juillet 2011

Photos : - Date de publication : 06 juillet 2011 EVALUATION DE LA DELEGATION DE COMPETENCE DES AIDES A LA PIERRE DU DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE 2006-2011 Publication spécialisée n 1 Publication : Conseil Général de la Dordogne Service du Logement Etude,

Plus en détail

Loi Urbanisme et Habitat

Loi Urbanisme et Habitat Loi Urbanisme et Habitat > Volet Logement < Nouveau dispositif Robien en faveur de l investissement locatif Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003 Volet logement Sommaire Les dispositions Robien votées

Plus en détail

Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers

Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers Mercredi 19 décembre 2012 Diagnostic Les étapes de l élaboration du PLH de la CCPH 1) Dresser le bilan du précédent PLH et repartir d

Plus en détail

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l égalité des territoires et du logement PROJET DE LOI relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

Une excellente année pour l immobilier et le crédit?

Une excellente année pour l immobilier et le crédit? 2016 Une excellente année pour l immobilier et le crédit? Le marché de l immobilier est reparti! Oui! Le nombre de transactions atteint en 2015 - en hausse de 17% par rapport à 2014 selon les prévisions

Plus en détail

DISPOSITIF D AIDE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DE LA PORTE DU HAINAUT

DISPOSITIF D AIDE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DE LA PORTE DU HAINAUT DISPOSITIF D AIDE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DE LA PORTE DU HAINAUT Rencontres de l habitat Communauté Urbaine de Dunkerque Le 3 octobre 2008 LE CONTEXTE Les fortes hausses des prix

Plus en détail

Observatoire départemental de l habitat du Doubs

Observatoire départemental de l habitat du Doubs Habitat Note de conjoncture - N 13 - Mai 2015 Observatoire départemental de l habitat du Doubs La vacance dans le parc locatif du Doubs en 2014 Contexte et objectifs La vacance locative, dans une situation

Plus en détail

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Logements adaptés Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Communiqué de synthèse Adapter le logement au vieillissement et au handicap, une démarche innovante pilotée

Plus en détail

Rendez-vous de Insee. «Des projections de ménages aux besoins. en logement» Mardi 11 décembre 2012. Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH

Rendez-vous de Insee. «Des projections de ménages aux besoins. en logement» Mardi 11 décembre 2012. Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH Rendez-vous de Insee «Des projections de ménages aux besoins en logement» Mardi 11 décembre 2012 Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH SOMMAIRE 1. L'évaluation des besoins en logements menée en Pays de la Loire Contexte

Plus en détail

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 ---

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- Sur la base de propositions du bureau d études Novembre 2015 Dossier 150244 Contenu

Plus en détail

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?»

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» Etude du marché immobilier du Grand Avignon Intervention : Yohan BREUIL, directeur d agence, Adequation L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» www.adequation.fr Le 07 octobre 2014 Objectifs

Plus en détail

Enjeux et logiques d'acteurs

Enjeux et logiques d'acteurs Direction territoriale Ouest Enjeux et logiques d'acteurs Journée Programmation urbaine Juliette MAITRE Les acteurs et leurs logiques 2 Utilisation Détention et gestion du bien Réalisation du projet Commercialisation

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire en matière d habitat, la CAPS s est engagée dans l élaboration d une politique intercommunale

Plus en détail