Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble"

Transcription

1 Service Restauration Ville de La Couronne

2 Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons les produits.

3 Vers une restauration collective responsable Mais manger est aussi un acte culturel et social qui exprime des choix de société et de modèle agricole. L'alimentation est donc au cœur de grands enjeux à relever :

4 Vers une restauration collective responsable enjeux environnementaux : respect de la biodiversité, sobriété énergétique pour lutter contre le réchauffement climatique, restauration de la qualité des eaux,

5 Vers une restauration collective responsable enjeux sociaux, économiques et culturels pour l'accès de tous à une alimentation en quantité et qualité.

6 Vers une restauration collective responsable Toute notre alimentation repose sur le fonctionnement même des écosystèmes et sur la biodiversité..

7 Vers une restauration collective responsable Agriculture et climat sont également intimement liés : ils s influent mutuellement et de manière continue.

8 Vers une restauration collective responsable Notre alimentation est à l interface de nos territoires, de nos paysages et de notre culture ; elle les façonne et en est la résultante. Le choix de certains systèmes agricoles valorise des modes de production porteurs de savoir-faire et impulse le dynamisme des territoires.

9

10 Éducation à l environnement et au goût Santé Renforcement des liens sociaux Impacts environnementaux positifs Qualité Proximité Saisonnalité Démarche de progrès Participation des acteurs Agenda 21 Structuration des filières de qualité Développement d une agriculture de proximité

11 Impacts environnementaux positifs protection de la ressource en eau (qualitative et quantitative) et amélioration de la biodiversité par une agriculture sans pesticide, une irrigation maîtrisée, Protection des zones naturelles et maintien de l activité agricole en zone périurbaine.

12 Impacts environnementaux positifs réduction des gaz à effet de serre par la maîtrise des consommations (gestion, suivi, appareils basse consommation classes A, formation des utilisateurs), l isolation, l introduction d énergies renouvelables (eau chaude sanitaire solaire, ), la limitation des transports et des déplacements Clauses DD dans les marchés et appels d offre. La gestion des déchets : réduction, tri, valorisation, compostage

13 Matériels : - Ergonomie de travail. - Gestions des énergies

14 Structuration des filières de qualité Unancragelocal : les projets Bio en restauration collective doivent avoir un impact positif sur le développement et l organisation de la production et des filières bio locales. La mission des structures qui accompagnent ces projets doit être alors de mobiliser les ressources locales,

15 Structuration des filières de qualité d oeuvrer pour une adaptation de l offre à la demande des collectivités, et d aller vers un volume et une fréquence significatifs des repas bio pour dépasser la simple action symbolique, nécessaire mais pas suffisante.

16 bien connaître son territoire, les acteurs de la production, les réseaux impliquer les services, les agents dans la démarche de changement, explication claire du projet politique, retour à la question des enjeux du DD, un plan de formation Faire participer les enfants aux changements (enjeux, cahiers des charges, choix, ) informer et impliquer les parents d élèves

17 Meilleure connaissance mutuelle acheteur / fournisseur Créer des temps d échanges et de rencontre entre : le personnel, les enfants, les enseignants, les élus, les parents d élèves (co-construction): Commissions menus Pour le règlement intérieur (droits et devoirs, vivre ensemble) Pour tout projet lié à une modification (fonctionnement, aménagement)

18 Éducation à l environnement et au goût / Santé Ville active PNNS Animations thématiques au restaurant scolaire Découverte de nouvelles variétés d aliments Préparation de menus par les enfants (un menu par mois et par classe)

19 Éducation à l environnement et au goût / Santé Animations pédagogiques dans les écoles autour : Des milieux naturels De la collecte, du tri, de la valorisation et de l élimination des déchets Sensibilisation / découverte des énergies renouvelables Création de jardins avec les enseignants, récupération de l eau, compostage en lien avec le service espaces verts

20 : Enquête de satisfaction auprès des utilisateurs du portage des repas à domicile : Enquête de satisfaction Restauration Scolaire - Participation à la commission restauration annuelle des EHPADS - Participation aux manifestations tels que le forum santé, la fraîche attitude, semaine du goût..

21 Projet politique global Volonté de l équipe municipale depuis 2008 de répondre aux enjeux du développement durable pour dessiner le futur de la commune. Agenda 21 communal Plan d'actions comprenant 21 actions dont :. La gestion différenciée des espace verts incluant la réduction des pesticides. Réalisation de l'atlas de la Biodiversité Communale. Evolution vers une restauration collective responsable. Sensibilisation des habitants et des acteurs

22 Le restaurant municipal repas produits par an ; 750 repas / jour en période scolaire Système de production en liaison froide Service auprès des scolaires (restaurant et 2 satellites maternelles), des personnes âgées (portage à domicile, 3 EPAHD), des adultes (personnels des collectivités, associations, SDIS) Prestation «traiteur» pour les besoins de la commune (repas des ainés, vin d honneur ) 30 agents : 10 en cuisine, 10 en salles, 8 agents dans les satellites 2 administratifs La Couronne, ville active PNNS depuis 2006 : Travail autour de la qualité nutritionnelle des repas, Valorisation de l activité physique auprès des enfants sur le temps méridien

23 La politique d achats Volonté depuis 2008 d aller vers des achats plus durables : produits issus de l agriculture biologique, locaux, de saison Démarche progressive permettant une meilleure connaissance mutuelle acheteur / fournisseur ; un partage et une appropriation par le personnel, les enfants, les enseignants, les élus, les parents d élèves Produits bio au 30 novembre 2013

24 La politique d achats Délibérations du conseil municipal : 2010 OGM Par délibération N 2010/01 21, le Conseil Municipal de La Couronne a décidé de ne pas utiliser au sein de la restauration municipale les produits étiquetés comme contenant des OGM et les produits issus d'animaux nourris avec des aliments génétiquement modifiés ou avec des aliments contenant des OGM : validation des actions menées depuis Vote à l unanimité du conseil municipal pour la poursuite de l introduction des denrées issus de l agriculture biologique.

25 Marché public Pourquoi? Comment? Marché public Contrat entre une collectivité et un fournisseur Conclu à titre onéreux En réponse aux besoins de l'administration en matière de fournitures, services et travaux Quelques grands principes à respecter : Le bon usage des fonds publics (mieux disant moins disant) La liberté d accès à la commande publique L égalité de traitement des candidats La transparence des procédures

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Crépy-en-Valois 20% de produits bio

Crépy-en-Valois 20% de produits bio Crépy-en-Valois 20% de produits bio Hervé Rousseau, responsable de la cuisine centrale Présentation de la cuisine centrale Gestion directe 900 convives (maternelle, élémentaire et adultes) + les centres

Plus en détail

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre DOSSIER CONSULTATION APPEL D OFFRE OUVERT EUROPEEN Marché de prestations de service en restauration collective du Restaurant de l Fourniture de repas aux résidents et aux personnels, préparation des repas

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

MAIRIE D ANSTAING 7 rue Marie Curie 59152 ANSTAING

MAIRIE D ANSTAING 7 rue Marie Curie 59152 ANSTAING MAIRIE D ANSTAING 7 rue Marie Curie 59152 ANSTAING FOURNITURE DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE, L ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT, LE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE Procédure adaptée

Plus en détail

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires L évaluation des actions Agenda 21 Mardi 22 mai 2012 Définition des indicateurs d évaluation «Indicateur de suivi» - «Indicateur de Réalisation» : vérifier si les actions sont réalisées, et dans quelle

Plus en détail

Lettre d information aux parents

Lettre d information aux parents Lettre d information aux parents EDITO Chers parents, La Ville a renouvelé sa confiance à la société Elior. Afin de vous tenir informés des actualités de la restauration de vos enfants, nous vous proposons

Plus en détail

2/ Préparation des menus

2/ Préparation des menus EURL LA CROIX DES RAMEAUX Rue du clos de la source 43600 STE SIGOLENE N SIRET : 494 597 396 00014 Code APE : 5621 z Tel : 04 71 66 61 17 Fax : 04 71 75 05 77 E-mail : RESIDENCE.SIGOLENE@wanadoo.fr 26 ans

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

Restauration collective :

Restauration collective : Restauration collective : Approvisionnement local Nicole LE BRUN Conseillère en développement local Sommaire 1 Analyse des attentes : l enquête «Restauration scolaire» 2 Connaissances des fonctionnements

Plus en détail

~ 1 ~ ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX 33360 CENAC

~ 1 ~ ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX 33360 CENAC ~ 1 ~ ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX 33360 CENAC PRODUCTION et GESTION du SERVICE de RESTAURATION SCOLAIRE et AUTRES PRESTATIONS du SERVICE de RESTAURATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

Plus en détail

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations Objectif 5.1 Favoriser le développement d activités économiques impliquées dans une démarche de développement durable Pilote de l'action Direction des finances Direction des Affaires Culturelles (service

Plus en détail

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur : Communauté de Communes

Plus en détail

Alimentation - nutrition

Alimentation - nutrition Alimentation - nutrition catalogue des modules d intervention Programme 2013 Mce 81 bd Albert 1 er 35200 Rennes 02 99 30 30 35 50 www.mce-info.org Udaf 35 Maison de l agriculture, rue Maurice Le Lannou

Plus en détail

Pays d Aubagne, 20 ans de politique agricole : quels enseignements?

Pays d Aubagne, 20 ans de politique agricole : quels enseignements? Journée Réseau Rural PACA du 21 juin 2012 : Comment dessiner un système agricole et alimentaire répondant aux enjeux du territoire? Pays d Aubagne, 20 ans de politique agricole : quels enseignements? Pays

Plus en détail

FICHE ACTION n 03. Restoria

FICHE ACTION n 03. Restoria FICHE ACTION n 03 Restoria ACTION GLOBALE Mise en place d une offre de restauration collective ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Intégration du handicap, charte de la diversité, formation au développement

Plus en détail

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES»

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» Complexe Régional d'information Pédagogique et Technique (S.A.C.D.) «ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» ANNEE COMPTE RENDU PNA Page 1 sur 7 SOMMAIRE I OBJECTIFS

Plus en détail

Des compétences professionnelles et des prestations de qualité

Des compétences professionnelles et des prestations de qualité Des compétences professionnelles et des prestations de qualité Imprimé sur du papier recyclé - Novembre 2012 Le Certificat de Qualification Professionnelle - CQP Employé-e technique de restauration Agihr

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Marché n 1 / 2016 MAITRE DE L'OUVRAGE Ville de Champagne-sur-Oise Restauration Collective avec achats des denrées et fabrication des repas sur place Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora 5 e RDV Citoyen Consommation et alimentation responsable 17 novembre 2010 à l Agora Les marchés publics de la ville de Nanterre Mme Ghislaine JUBLIN Responsable du service achats - approvisionnements Sommaire

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DESTINES AU SERVICE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE DE SEMBLANÇAY N MARCHE : CANT.2009 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Visite de presse mardi 14 avril 2015, restaurant scolaire de Saint-Pierre Dossier de presse - Projet

Plus en détail

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08)

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Une initiative conjointe de : En association avec : A. Introduction de la notion «d alimentation durable» en restauration collective. La notion «d

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DEPARTEMENT DE LA SAVOIE ----- Arrondissement de Chambéry ----- Commune de SAINT-ALBAN-LEYSSE MAIRIE DE SAINT-ALBAN-LEYSSE 120, avenue de la Mairie 73230 SAINT-ALBAN-LEYSSE Téléphone : 04 79 33 13 57 Télécopie

Plus en détail

Charte de qualité de la restauration scolaire. pour les collégiens d Eure-et-Loir. Les collégiens! A table!

Charte de qualité de la restauration scolaire. pour les collégiens d Eure-et-Loir. Les collégiens! A table! Charte de qualité de la restauration scolaire pour les collégiens d Eure-et-Loir Les collégiens! A table! Juin 2011 1 1. Une attention particulière au cadre des repas Ce qui fait la qualité d un repas,

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves.

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) Nos spécificités - Collège rural (zone montagne) du Réseau de Réussite scolaire du Bassin de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. - Un des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ET MODALITES DE CONSULTATION

CAHIER DES CHARGES ET MODALITES DE CONSULTATION Communauté de Labastide Saint-Georges Place de la Paix 81500 LABASTIDE SAINT-GEORGES Tél : 05 63 58 06 13 Fourniture de repas en liaison chaude MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR LA FOURNITURE DE REPAS EN

Plus en détail

Rapport de Développement Durable

Rapport de Développement Durable Rapport de Développement Durable 2013 page 2 Sommaire Edito... page 3 1 Les 10 ans du DD de Rezé... page 4 10 ans d actions durables... page 5 Les 10 ans en chiffres clés... page 6 Les 10 ans en 10 actions

Plus en détail

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris Master Economie du Développement Durable, de l Environnement et de l Energie Trophée Innovation & Développement Durable Développement durable et restauration collective Opportunités et risques, Cas du

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

Annexe 1 Etat d avancement des autres actions

Annexe 1 Etat d avancement des autres actions Annexe 1 des autres actions Le symbole suivant : symbolise les actions non programmées et/ou mises en œuvre par un porteur de non ciblé initialement dans le PRSE ; la plupart sont issues de l appel à s.

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

dans les démarches Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM

dans les démarches Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM La gestion de projet dans les démarches d achats responsables pour les collectivités Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM Eléments de méthode pour la conduite de projets d achats responsables

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 Eléments techniques complémentaires au cahier des charges 2012 et 2013 Ce document précise les conditions d éligibilité

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Restauration collective Consommer mieux, consommer local

Restauration collective Consommer mieux, consommer local CONSEIL GÉNÉRAL Direction de la communication Agen, mardi 19 mars 2013 FICHE DE PRESSE Restauration collective Consommer mieux, consommer local A l heure où les Français sont de plus en plus attachés à

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 Modifié par délibérations des 9 juin et 15 décembre 2011 NOM et Prénom de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Le pouvoir adjudicateur : Ville de Lille VILLE DE LILLE Hôtel de Ville Place Augustin Laurent BP 667

Plus en détail

CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne

CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne Démarche qualité Initiée en 2008 dans le cadre du mémoire d études d Alexandra Gatel, diététicienne. Etat des lieux au début de l étude : Etude

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

Commune de LE NOUVION EN THIÉRACHE

Commune de LE NOUVION EN THIÉRACHE Commune de LE NOUVION EN THIÉRACHE MARCHÉ À BONS DE COMMANDE DE FOURNITURES DE DENRÉES ALIMENTAIRES POUR LE RESTAURANT MUNICIPAL 2015 Renouvelable 2 fois MARCHE A PROCÉDURE ADAPTÉE Art. 28 et 77 du CMP

Plus en détail

FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE

FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE GROUPEMENT DE COMMUNES FERRIÈRE-SUR-BEAULIEU ET BEAULIEU-LÈS-LOCHES FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES RÉGLEMENT DE CONSULTATION

Plus en détail

LES EXPOSITIONS DISPONIBLES CHEZ HESPUL

LES EXPOSITIONS DISPONIBLES CHEZ HESPUL LES EXPOSITIONS DISPONIBLES CHEZ HESPUL Changements climatiques, réduction de notre consommation électroménagère, consommation d énergie ou énergies renouvelables Autant de thèmes pour aborder les questions

Plus en détail

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur Le coût des énergies augmente et les ressources fossiles (gaz, pétrole) se font rares. Or dans la plupart de nos actions quotidiennes, nous utilisons de l énergie et émettons des gaz à effet de serre qui

Plus en détail

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 SEMINAIRE DES LYCEES ECORESPONSABLES 7 novembre 2011 Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 Rappel de la méthode Un groupe de travail composé

Plus en détail

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur : Communauté de Communes

Plus en détail

LES RUBANS DU DEVELOPPEMENT DURABLE MAIRIE DE PESSAC AGENDA 21

LES RUBANS DU DEVELOPPEMENT DURABLE MAIRIE DE PESSAC AGENDA 21 2010 LES RUBANS DU DEVELOPPEMENT DURABLE MAIRIE DE PESSAC AGENDA 21 Fiche d identité Jean-Jacques BENOIT (PS) Gironde (33) 57 800 habitants Date d engagement : juin 2005 En 2009, les élus ont adopté leur

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle Titre présentation - date 1 L'atelier Bien-être à table Contexte 2 Un atelier nutrition au sein du parcours prévention Depuis 2011, la

Plus en détail

Éco-conception et stratégie d entreprise

Éco-conception et stratégie d entreprise Éco-conception et stratégie d entreprise Association des économistes québécois 32 e congrès annuel 2007 pauline.damboise@desjardins.com Jim Collins¹ nous dit : «À l opposé des théories enseignées dans

Plus en détail

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX Marché public pour la restauration scolaire (du 01/09/2015 au dernier jour précédent la rentrée scolaire 2016, renouvelable une fois) Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Département de l Hérault Vendémian, le 07 octobre 2011 Enquête de satisfaction Mairie de Vendémian sur la restauration scolaire municipale Chers parents, La gestion du restaurant scolaire est assurée par

Plus en détail

Accompagner, sensibiliser, former, transmettre...l'agroécologie pour tous.

Accompagner, sensibiliser, former, transmettre...l'agroécologie pour tous. Rencontre entre Montpellier Méditerranée Métropole et l'association Terre & Humanisme Jeudi 8 octobre 2015, 11h Bernard Chevilliat, Marie Gabeloux & Olivier Hébrard Accompagner, sensibiliser, former, transmettre......l'agroécologie

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

Plan d action d Équiterre 2015

Plan d action d Équiterre 2015 Plan d action d Équiterre 2015 (présenté au Conseil d administration le 25 novembre 2014) (adopté le 15 janvier 2015) Version du 25 novembre 2014 LA MISSION L énoncé de mission d une organisation définit

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION POUR LE SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE

DOSSIER D'INSCRIPTION POUR LE SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE Contact et informations : Logement Foyer «Les Rocailles du Verger» 44 rue Sœur Jeanne Antide Thouret Tél : 04.50.25.98.60 Tel : 04.50.03.24.87 Fax : 04.50.97.79.40 Courriel : lesrocailles@larochesurforon.fr

Plus en détail

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur : Communauté de Communes

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES DEPARTEMENT D INDRE-ET-LOIRE COMMUNE DE DESCARTES MARCHE PUBLIC «RESTAURATION SCOLAIRE ET DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT» CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES ACHETEUR : Commune de DESCARTES OBJET DE

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION 14 septembre 2015 1 Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective 2 1 La filière bovine, en Poitou-Charentes ENJEUX POUR LA FILIERE, Cheptel : 751

Plus en détail

La démarche d. développement durable à Bourg-la

La démarche d. développement durable à Bourg-la La démarche d développement d durable à Bourg-la la-reine 8 février f 2010 Ordre du jour La démarche développement durable à Bourg-la-Reine Convention des Maires Bilan carbone Agenda 21 Bilan Carbone :

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

Commande publique et développement durable LA DÉMARCHE DE GESTION DE PROJETS APPLIQUÉE AUX ACHATS RESPONSABLES

Commande publique et développement durable LA DÉMARCHE DE GESTION DE PROJETS APPLIQUÉE AUX ACHATS RESPONSABLES LA DÉMARCHE DE GESTION DE PROJETS APPLIQUÉE AUX ACHATS RESPONSABLES ARPE Octobre 2007 1 Plan I. Le cadre de la commande publique durable Le code des marchés publics II. Votre contexte local III. La politique

Plus en détail

01350 CULOZ REGLEMENT INTERIEUR

01350 CULOZ REGLEMENT INTERIEUR 01350 CULOZ REGLEMENT INTERIEUR La commune de Culoz organise un service de restauration scolaire. Ce service est ouvert aux enfants fréquentant l école maternelle et l école primaire de CULOZ, sous réserve

Plus en détail

"1 RAPPEL DES PRINCIPALES ETAPES DE LA PROCEDURE DE DELEGATION ET MOTIFS DE CHOIX DU DELEGATAIRE

1 RAPPEL DES PRINCIPALES ETAPES DE LA PROCEDURE DE DELEGATION ET MOTIFS DE CHOIX DU DELEGATAIRE D 2008-088 JFD/MFL Délégation de service public ------- Restauration collective municipale ---- Choix du prestataire --- D E L I B E R A T I O N Séance du 29 septembre 2008 Etaient présents : M. MOYRAND

Plus en détail

Des politiques territoriales alimentaires innovantes

Des politiques territoriales alimentaires innovantes Des politiques territoriales alimentaires innovantes Présentation d AGORES, association de la restauration collective publique territoriale La politique publique nationale de l alimentation Six démarches

Plus en détail

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE BRETTEVILLE SUR ODON PROCÉDURE ADAPTÉE PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P X:\CANTINE\CONSULTATION

Plus en détail

Des stands alimentaires! Résumé

Des stands alimentaires! Résumé Secondaire, collégial et grand public activité 5 Des stands alimentaires! Résumé À partir de l affiche Nos choix alimentaires à nous de jouer!, les élèves sont initiés au concept des 3N-J d ENvironnement

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.06.2004 COM(2004)415 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN Plan d'action européen en matière d'alimentation et

Plus en détail

Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011

Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011 Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011 1 09/12/2011 1 Ordre du jour - Le Programme national de l alimentation : bref rappel - Gouvernance

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Un projet régional Plateforme régionale d approvisionnement de produits bio locaux en restauration collective Centralise commande, logistique

Plus en détail

Ruche d entreprises. 20 postes de travail 1 salle de réunion (12 personnes) 1 lieu de détente commun 1 cuisine & salle à manger commune

Ruche d entreprises. 20 postes de travail 1 salle de réunion (12 personnes) 1 lieu de détente commun 1 cuisine & salle à manger commune Ruche d entreprises Description du projet de rénovation de la Rue de la Paix n 3 à 1420 Braine l Alleud Création d un Business Centre et d une pépinière d entreprises acctives dans l économie positive

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières C.C.P Cahier des Clauses Particulières Mairie de BOUZIGUES 1 rue du Port 34140 BOUZIGUES PREPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE, LE CLSH, REFERENCE 15 BOU 02 PA

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Restauration collective

Restauration collective Dossier de presse Février 2014 Restauration collective La portion de fromage emballée individuellement un atout dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Procédure adaptée Marché à bons de commande Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

REGLEMENT RESTAURANT SCOLAIRE Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 16 octobre 2014 Enregistré en sous-préfecture le 17 octobre 2014

REGLEMENT RESTAURANT SCOLAIRE Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 16 octobre 2014 Enregistré en sous-préfecture le 17 octobre 2014 R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E DEPARTEMENT DE L'ESSONNE ARRONDISSEMENT D'ETAMPES CANTON DE MEREVILLE MAIRIE D'ANGERVILLE REGLEMENT RESTAURANT SCOLAIRE Approuvé par délibération du Conseil Municipal

Plus en détail