Gestion interculturelle de la carrière professionnelle en France -- Briser le plafond de verre par Wei Aoyu

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion interculturelle de la carrière professionnelle en France -- Briser le plafond de verre par Wei Aoyu wayaoyu@hotmail.com"

Transcription

1 Gestion interculturelle de la carrière professionnelle en France -- Briser le plafond de verre par Wei Aoyu 1

2 professionnelle: briser le plafond de verre Plan de présentation 1 ière partie: introduction 2 ième partie: les enjeux en termes de différences culturelles dans la gestion de la carrière professionnelle en France 3 ième partie: où se cachent les problèmes? 4 ième partie: conclusion: où se trouvent les solutions? 2

3 Première partie: introduction: deux séries de questions adressées au public, dont la première: 1) Quels sont les types de produits exportés par la Chine et qui sont les plus connus dans le monde? 2) Quels sont les types de produits exportés par l Inde et qui sont les plus connus dans le monde? Pourquoi ces différences? 3) Enfin, quel est le produit phare exporté par l Inde au monde occidental? 3

4 Deuxième série de question: 1) Dans une entreprise française, quelles sont les cinq qualités attendues d un patron? 2) Dans une entreprise chinoise, quelles sont les cinq qualités attendues d un patron? 3) pourquoi ces différences? 4

5 PDG:poste accessible? Cadres supérieurs: poste accessible? Cadres moyens: poste accessible 5

6 Questions sur le plafond de verre: S agit-il d une réalité ou d un sentiment? d une perception ou d une expérience vécue? Pourquoi, s il s agit d une réalité, ce plafond de verre existe? Une explication fallacieuse: discrémination contre les chinois; le cas de la manifestation des étudiants chinois à la Place de la République en 2008 Pourquoi il n y a pas de discrémination contre les PDG/CEO indiens? Pourquoi les indiens n ont pas connu ce problème de plafond de verre? Cette explication est pourtant très partagée, parce qu elle décharge tout de la personne en question de ses propres responsabiltés: qualité intellectuelle, qualité en terme de leadership, enfin, les qualités attendues d un patron... 6

7 Question: où les entreprises trouvent ces PDG ou CEO? Ressources internes à l entreprise et celles externes à l entreprise; concurrence acharnée sur le marché des cadres supérieurs Critères: leadership et charisme, vision stratégique, capacité de gestion, capacité de rendre compte au conseil d administration et à l assemblée générale des actionnaires Une carrière riche en longue expérience professionnelle et en échecs quelquefois très cuisants L objectif de mettre un PDG ou CEO sur le poste: assurer une haute performance durable: lasting high performance 7

8 Ressources internes: Deux ascenseurs: l un est conventionnel, l autre est spécial pour des compétences extraordinaires: ascenseur rapide Ceci relève de la stratégie de la gestion de ressources humaines Divers dispositifs spécifiques prévus pour identifier, évaluer, former et consolider les compétences extraordinaires: une gestion adaptée et sur mesure Dispositif de sortie et mesures incitatives Leviers principaux: mobilité internationale et gestion de projet 8

9 Mobilité internationale: un parcours indispensable pour un cadre supérieur d un groupe multinational Compétences requises pour la gestion internationale: gestion géopolitique, géotratégique, géoéconomique, gestion du cadre politico-économico-socio-juridique différent et la gestion des risques Gestion de la communication Gestion de l équipe internationale Enfin bref: gestion interculturelle 9

10 Gestion de projet: Projet de nouveau produit Projet de nouveau service Projet de nouvelle approche de marketing Mot clé: l innovation de concept, de business modèle et de pratique; vision stratégique; capacité de gestion matricielle Plan,budget, WBS,contrôle des échéances et des livrables, maîtrise des divers métiers, maîtrise de risques et surtout de risque financier, retour d expérience et progrès continu Gestion de projet est une étape incontournable pour l ascension au sein d une société 10

11 Synthèse: Les qualités requises d un PDG ou CEO sont nombreuses, mais ces deux là sont plus importantes: 1 ) Vision stratégique Mais qu est ce que c est la stratégie? Quels sont les définitions des objectifs stratégiques - à long terme, à moyen terme et à court terme? Et quels sont les liens entre ces trois perspectives? - une déclinaison ou une extrapolation? - une cohérence 11

12 2) Gestion des risques - Idenfier les risques - Elaborer la cartographie des risques - Construire un plan de prévention contre les risques et les dispositifs du conrtrôle de risques - Définir le budget du plan de risques - Le suivi du contrôle de gestion de risque 12

13 professionnelle: briser le plafond de verre Deuxième partie: Les enjeux de différences culturelles dans la gestion de carrière professionnelle A) une question de définition de la stratégie, de la vision stratégique, des objectifs stratégiques Les fondamentaux d une stratégie et des objectifs stratégiques La notion de cohérence Exemple: Qu est-ce que cela veut dire «la relation du partenariat stratégique à long terme»? Différentes définitions, différentes pratiques et différentes performances 13

14 2) une question du business modèle - sa définition - son élaboration - les composants d un business modèle - les paramètres technico-économiques - faisabilité: test, validation et retour d expérience Différentes définitions, différentes pratiques et diffrérente performance 14

15 3) une question de gestion du coût et de la valeur: le temps - planification et le budget: exercice de WBS, avec la notion du temps - gestion des échéances et des livrables Gestion du temps: - temps comme coût - temps relatif à l amortissement du matériel - le capital, l investissement qui se valorisent avec le temps Différentes définitions, différentes pratiques et différente performance 15

16 4) une question de gestion de risque - définition de risques: risques stratégique, financier, gestionnaire, social... - le coût d un risque et la valeur ajoutée par la gestion du risque - identification de risques: cartographie - hiérarchisation de risque: taux de probabilité, base de données - analyse matricielle de risque - élaboration des dispositifs de gestion de risques - investissement financier dans la gestion de risques - retour d expérience Différentes définitions, différentes pratiques et différente performance 16

17 5) question générale de la gestion moderne - la gestion de la culture de l entreprise, sa philosophie, ses valeurs à être adhérées tant par les employés que par le public - l identité et la spécificité d une entreprise et les valeurs universelles qu elle porte Le cas de Samsung «Samsung is always with you» Différentes définitions, différentes pratiques et différente performance 17

18 Troisième partie: où se cachent les problème pour un haut cadre d origine chinoise qui se croit heurté contre un plafond, de verre ou de platre? 1) pour un haut cadre d origine chinoise: le mode de penser, de communiquer et d agir est la première cause - esprit critique, de négation, de négation de négation à l égard de soi-même, à l égard des autres et à l égard de toutes sortes de choses pour être innovant, inventif et créateur; - esprit analytique et une analyse minutieuse: «le diable est dans les détails» - méthodologie: thèse, anti-thèse et synthèse et méthode, processus - raisonnement du particulier au général et du général au particulier: maîtrise de tous les détails Héritage du système éducatif chinois: actifs et passifs Pratique sociale: face et retour d expérience, facteur humain 18

19 2) question d indépendance et d autonomie: esprit libre, respect de l égalité, culture d excellence et le respect de la hiérarchie - problème de la prise d initiatives personnelles - esprit d équipe et électron libre circulant à l excellence - performance collective et performance individuelle Cas: lean production et lean management: l enseignement confucéen appliqué au Japon et dans le monde entier, rejeté en Chine Héritage du système éducatif et social chinois: actifs et passifs Exemple: les sujet du bac et de concours d entrée à l université chinoise: «Esprit indépendant et pensée libre Chen Yinque» 19

20 3) adopter une nouvelle représentation de l espace, surtout de l espace individuel, un sujet de droit - esprit aventurier, goût du risque - sortir de cocon - oser prendre l initiative - apprendre la gestion matricielle - toujours poser des questions de type «pouquoi» avant de penser à «comment» 20

21 4) question d aptitude de langue française pour - penser, raisonner ( en outil conceptuel ) - pour s exprimer - pour communiquer Comment identifier un problème, formuler le problème, analyser le problème et apporter une solution au problème de manière scientifique et précise en français? Quelles sont les spécificités de la langue française? Et pourquoi ces spécificités? Former, à travers la pratique au quotidien, des esprits qui pense, agissent, structurent des choses, s expriment et communiquent de manière scientifique, logique, exacte et précise 21

22 Quelles sont les spécificités de la langue chinoise? - un raisonnement à l analogie, du général au particulier - abstraction en visuel - un ordre de libre combinaison - grammaire, syntaxe et lexique? Illustration par un dessin animé 22

23 4) question de représentation du principe, du principe absolu et le relativisme enraciné: recherche de la vérité et recherche de l harmonie 5) question de représentation de l espace: Etats de Droits et notion de Droits; structure concentrique des espaces individuel, familial, social et national; amour de son pays d origine, patriotisme, nationalisme et internationalisme? 6) enfin, croit-on en valeurs universelles, à l amour universelle? «仁 者 爱 人» 23

24 Quatrième partie: Conclusion: Où se trouve les solutions pour briser le plafond de verre? Enseignement du bouddhisme ZEN: 直 指 本 心, 见 性 成 佛 Retour à soi-même, à son coeur, à son propre éveil Enseignement de la philosophie taoïste: «notre plus grand ennemi, ce n est pas l autre, mais nous-même»: c est nous qui avons créé le plafond de verre! Enseignement de la pensée confucéenne: lean management, progrès continu, intersubjectivité 吾 日 三 省 吾 身 Approche: ouverture, intégration comme du lait dans l eau et non comme de l huile dans l eau Dépasser les divergences et aller vers les convergences, les valeurs universelles 24

25 Reste à vous souhaiter: Une bonne carrière professionnelle! 25

26 Merci pour votre attention et Bienvenue aux questions 26

Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée

Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée Claude Belley, directeur général CRDI N-L Marie-Hélène Jobin, directrice Pôle santé 11 septembre 2012 Plan Mise en contexte La démarche

Plus en détail

Ingénierie, design et communication COM-21573

Ingénierie, design et communication COM-21573 Notes de cours Module 1 La gestion de projets d ingénierie Édition Hiver07 FSG 2007 Ingénierie, design et communication Daniel Dupuis Faculté des sciences et de génie Université Laval Faculté des sciences

Plus en détail

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général INTRODUCTION MCOR_CF-AC_COA_3050 2 Mon propos d aujourd hui Définir Distinguer Appliquer aux enjeux

Plus en détail

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES CATALOGUE DES COURS 2013 2015. Parcours ECS (voie scientifique)

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES CATALOGUE DES COURS 2013 2015. Parcours ECS (voie scientifique) MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES CATALOGUE DES COURS 2013 2015 Parcours ECS (voie scientifique) Classe préparatoire

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DOSSIER DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (RAEP) CONCOURS DE CATEGORIE A CAEO SAEG ET SAEO La loi du 2 février

Plus en détail

Savoir inventer demain. 7 préuniversitaires 6 doubles DEC 9 Techniques collegemv.qc.ca

Savoir inventer demain. 7 préuniversitaires 6 doubles DEC 9 Techniques collegemv.qc.ca Cégep Marie-Victorin Savoir inventer demain 7 préuniversitaires 6 doubles DEC 9 Techniques collegemv.qc.ca L École de mode Appellation donnée par le Cégep Marie-Victorin au regroupement des programmes

Plus en détail

Innovation & Internationalisation (I²)

Innovation & Internationalisation (I²) Partenariats d intérêt mutuel bien compris, tout azimut Les inter-pme panafricaines et internationales réalisées massivement Innovation & Internationalisation (I²) L Afrique se tire elle-même du marécage

Plus en détail

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109 ff p. 105 à 109 Découverte Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Préparer les ingénieurs et managers français à mieux travailler avec des interlocuteurs

Plus en détail

La RSE (responsabilité sociale ou sociétale des entreprises) peut être réalisée en investissant dans l éducation

La RSE (responsabilité sociale ou sociétale des entreprises) peut être réalisée en investissant dans l éducation WS31 Entreprises Session 1 La vision chinoise La Chine est confrontée à 3 problèmes principaux : la pénurie de compétence et de fréquents changements de personnel, le défi de la gestion du territoire,

Plus en détail

Gestion de votre projet

Gestion de votre projet GEL 1001 Design I (méthodologie) Gestion de projet (MS Project) Département de génie électrique et de génie informatique Gestion de votre projet Votre projet Conception du système Livrables Rapports (quatre

Plus en détail

Gestion des projets moteurs

Gestion des projets moteurs Gestion des projets moteurs p. 107 à 111 Gestion des projets moteurs MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours Niveau : Découverte Préparer les ingénieurs

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DOSSIER DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (RAEP) La loi du 2 février 2007, relative à la modernisation de

Plus en détail

Le cours mondial du coût du chercheur d entreprise devient une réalité. Les Etats-Unis continuent à faire «cavalier seul».

Le cours mondial du coût du chercheur d entreprise devient une réalité. Les Etats-Unis continuent à faire «cavalier seul». COMPARAISON INTERNATIONALE SUR LE COURS DU CHERCHEUR COMPTABILISÉ PAR LES GROUPES BÉNÉFICIAIRES DU CIR EN 2014 ANRT, 1 er septembre 2015 Le cours mondial du coût du chercheur d entreprise devient une réalité.

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines Introduction Les ressources humaines (RH) sont souvent considérées comme des fonctions de support, voire comme à l origine de certains surcoûts. Pour cela dans de nombreuses entreprises de taille moyenne

Plus en détail

La Chine reste attractive

La Chine reste attractive É t u d e La Chine reste attractive En dépit des difficultés économiques, les multinationales maintiennent et renforcent leur présence en Chine. C est ce qui résulte de la seconde enquête «China Manufacturing

Plus en détail

Chef de projet Nouvelles Offres de Formation. Au sein de la Direction du Marketing Stratégique et de l appui à la transformation

Chef de projet Nouvelles Offres de Formation. Au sein de la Direction du Marketing Stratégique et de l appui à la transformation ANNONCE EXTERNE Chef de projet Nouvelles Offres de Formation Au sein de la Direction du Marketing Stratégique et de l appui à la transformation Présentation de CentraleSupélec : Crée le 1 er janvier 2015,

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

Bienvenue à notre Présentation D affaires! La Réussite pour VOUS et les autres dans TOUTE Entreprise Commence Ici.

Bienvenue à notre Présentation D affaires! La Réussite pour VOUS et les autres dans TOUTE Entreprise Commence Ici. Bienvenue à notre Présentation D affaires! La Réussite pour VOUS et les autres dans TOUTE Entreprise Commence Ici. Nous vivons des temps difficiles! DÉSASTRE Économique, DÉPRESSION & RÉCESSION se passe

Plus en détail

Del Consulting. Stratégie, Marketing, Développement LA PLATEFORME DE MARQUE. Un outil au service de la croissance

Del Consulting. Stratégie, Marketing, Développement LA PLATEFORME DE MARQUE. Un outil au service de la croissance Del Consulting Stratégie, Marketing, Développement LA PLATEFORME DE MARQUE Un outil au service de la croissance Del Consulting travaille sur les marques en intégrant réflexion stratégique et directive

Plus en détail

Le Lean Santé. un changement culturel aux multiples axes d intervention pour les DRH

Le Lean Santé. un changement culturel aux multiples axes d intervention pour les DRH Le Lean Santé un changement culturel aux multiples axes d intervention pour les DRH Ce midi. Le contexte d intervention et le mandat confié La présentation de l équipe Le cadre conceptuel La démarche suivie

Plus en détail

Étude : méthodologie de programmation des études de risques mouvements de terrain sur le département du Rhône. Florent BOISBOUVIER

Étude : méthodologie de programmation des études de risques mouvements de terrain sur le département du Rhône. Florent BOISBOUVIER Étude : méthodologie de programmation des études de risques mouvements de terrain sur le département du Rhône Florent BOISBOUVIER Nature de la commande Client : DDE 69, Service Environnement Risque et

Plus en détail

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 DEES MARKETING DEESMA Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 Fonction Dans un contexte de forte concurrence, les entreprises doivent réorganiser leur approche

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION SOMMAIRE GPEC ET FUSION / MUTUALISATION L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ASSOCIATION DES AGENTS PENDANT LA DÉMARCHE DE FUSION / MUTUALISATION CONSTRUIRE

Plus en détail

17ième Rendez-vous d Exception d ICHEC-Entreprises

17ième Rendez-vous d Exception d ICHEC-Entreprises La vision du management de demain par les étudiants de l ICHEC et les cadres et dirigeants d entreprise membres du réseau ICHEC-Entreprises Etude réalisée à l occasion du 17ième Rendez-vous d Exception

Plus en détail

MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE

MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE Niveau BAC+5 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Fonction Le Manager du Développement des Entreprises et des Organisations, spécialisé

Plus en détail

BABOK Version 2. un pas de géant pour notre profession! Georges Bryson VP MontGuide Inc. VP Développement Professionnel IIBA Section Montréal

BABOK Version 2. un pas de géant pour notre profession! Georges Bryson VP MontGuide Inc. VP Développement Professionnel IIBA Section Montréal BABOK Version 2 un pas de géant pour notre profession! Georges Bryson VP MontGuide Inc. VP Développement Professionnel IIBA Section Montréal CBAP CSTE BSAC ITIL le 13 mai 2009 Montréal, Québec Wow! Les

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

WP Promotion No. 8/06

WP Promotion No. 8/06 WP Promotion No. 8/06 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 22 septembre 2006 Original : portugais

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES GUY LE BOTERF INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES Sixième édition Groupe Eyrolles, 1998, 1999, 2001, 2002, 2006, 2011 ISBN : 978-2-212-54777-1 S OMMAIRE PRÉFACE... 13 GUIDE THÉMATIQUE... 17 FICHES

Plus en détail

Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition

Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition Nouveauté Méthodes quantitatives et qualitatives Prix : 81,95 $ Auteurs : Marie-Fabienne Fortin, Johanne Gagnon ISBN13 : 9782765050063 Nombre

Plus en détail

ÉTUDE DE FAISABILITÉ HUMAINE (EFH) OU ÉTUDE D IMPACT HUMAIN (EIH): UN OUTIL POUR LA CONDUITE DU CHANGEMENT Jean-Pierre Brun

ÉTUDE DE FAISABILITÉ HUMAINE (EFH) OU ÉTUDE D IMPACT HUMAIN (EIH): UN OUTIL POUR LA CONDUITE DU CHANGEMENT Jean-Pierre Brun ÉTUDE DE FAISABILITÉ HUMAINE (EFH) OU ÉTUDE D IMPACT HUMAIN (EIH): UN OUTIL POUR LA CONDUITE DU CHANGEMENT Jean-Pierre Brun ACTIONS STRATÉGIQUES 1. Élever au niveau corporatif la réflexion sur les impacts

Plus en détail

DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE

DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE Pour l amélioration de la performance énergétique dans le cadre de la norme ISO 50001 des systèmes de management de l énergie Pascal Dumoulin,

Plus en détail

Conseil en stratégies de changement. Les salariés et l Entreprise numérique. Février 2010

Conseil en stratégies de changement. Les salariés et l Entreprise numérique. Février 2010 Conseil en stratégies de changement Les salariés et l Entreprise numérique Enquête internationale sur l attractivité de l entreprise numérique réalisée par BVA Février 2010 Ce document reste la propriété

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

MANAGEMENT ET STRATÉGIE MARKETING DIGITAL

MANAGEMENT ET STRATÉGIE MARKETING DIGITAL MANAGEMENT ET STRATÉGIE MARKETING DIGITAL Niveau BAC+5 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Fonction Le Manager du Développement des Entreprises et des Organisations, spécialisé en Stratégie

Plus en détail

X. Analyse des Coûts et Planification Financière

X. Analyse des Coûts et Planification Financière X. Analyse des Coûts et Planification Financière Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains X-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir!

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! Me Nicolas Sapp Avocat et agent de marques de commerce Associé responsable du bureau de Québec ROBIC sencrl Québec, le 1 er juin

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale POURQUOI ÊTRE CANDIDAT? Pour acquérir une solide formation durant la licence et mettre toutes les chances de son côté pour passer dans les meilleures conditions les épreuves d admissibilité

Plus en détail

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Titre de Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) M2 Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) PAR L état Formations en Alternance www.cnam-alsace.fr

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE

Plus en détail

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 Offre de formation de l INSET d Angers Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 par des approches individuelles et collectives Ateliers de la mobilité Outils de coaching Analyse

Plus en détail

1.3 Propriétés, fonctions et processus culturels clés... 8 1.4 Toutes les cultures évoluent dans la mondialisation... 11

1.3 Propriétés, fonctions et processus culturels clés... 8 1.4 Toutes les cultures évoluent dans la mondialisation... 11 Table des matières Introduction........................................................................... 1 Chapitre 1. Analyse de l environnement international...................... 5 Introduction................................................................................

Plus en détail

Agence d ingénierie d accompagnement à la création et au développement d entreprises

Agence d ingénierie d accompagnement à la création et au développement d entreprises Agence d ingénierie d accompagnement à la création et au développement d entreprises Tahar Tahar RAHMANI Immeuble le Vénitien - 27 Bv Charles Moretti 13014 Marseille France Tel : +33 (0)4 91 02 62 69 /

Plus en détail

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE 1 Christian Milelli (CNRS EconomiX) Workshop «Localisation des entreprises et performances des territoires» Nanterre 18 novembre 2009 Problématique Modalités

Plus en détail

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir!

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! Me Nicolas Sapp Avocat et agent de marques de commerce Associé responsable du bureau de Québec ROBIC sencrl Québec, le 1 er juin

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

PERSONAL BRANDING. Wahid Rouhli. www.wahidrouhli.com

PERSONAL BRANDING. Wahid Rouhli. www.wahidrouhli.com PERSONAL BRANDING Wahid Rouhli www.wahidrouhli.com PERSONAL BRANDING??!! «Définit comme l art de promouvoir sa marque personnelle grâce à des techniques marketing utilisant au maximum les outils web 2.0

Plus en détail

LE LEADERSHIP STRATÉGIQUE : UN ART SUBTIL À EXERCER. Francine Séguin

LE LEADERSHIP STRATÉGIQUE : UN ART SUBTIL À EXERCER. Francine Séguin LE LEADERSHIP STRATÉGIQUE : UN ART SUBTIL À EXERCER Francine Séguin La littérature en gestion s est beaucoup intéressée au leadership, à ceux qui l exercent et aux différentes façons de l exercer. Elle

Plus en détail

Le Bureau de projet dans l entreprise. MGP7097 Gestion organisationnelle de projet Monique Aubry et Nathalie Drouin

Le Bureau de projet dans l entreprise. MGP7097 Gestion organisationnelle de projet Monique Aubry et Nathalie Drouin Gestion organisationnelle de projet Le Bureau de projet dans l entreprise Gestion organisationnelle de projet et Nathalie Drouin Objectifs Comprendre la variété des configurations des Bureaux de projet

Plus en détail

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE Mettre en place une stratégie...2 Pilotage et tableau de bord du système.2 Réussir les audits...3 Management de la Qualité ISO 9001...3 Management de l Environnement ISO 14001.4 Management de la Santé

Plus en détail

CATALOGUE DES INITIATIVES

CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT : Partagez notre ambition CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT PARIS SACLAY Programmes pédagogiques «Les règles du jeu» (pour appréhender les outils nécessaires au

Plus en détail

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 220 étudiants 80 heures de cours 68 heures de simulation de création d entreprise Développer les compétences entrepreneuriales par l expérimentation Présentation

Plus en détail

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION (BAC+6, +7, +8 480 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou

Plus en détail

La Formation au Jugement Professionnel dans l Enseignement de la Comptabilité : Approche Théorique et Application au Cas Tunisien

La Formation au Jugement Professionnel dans l Enseignement de la Comptabilité : Approche Théorique et Application au Cas Tunisien Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sfax Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de Sfax Mémoire de Mastère en comptabilité Sujet

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Synthèse de quelques éléments d observation Marc Thiébaud Septembre 2002 Remarque préliminaire Cette synthèse

Plus en détail

Proposition pour la mise en place d un Fonds européen des brevets

Proposition pour la mise en place d un Fonds européen des brevets NON PAPIER FRANCAIS Proposition pour la mise en place d un Fonds européen des brevets 1- Une économie de la connaissance en transformation profonde L économie de la propriété intellectuelle subit des modifications

Plus en détail

La différence, notre métier!

La différence, notre métier! La différence, notre métier! NOTRE MISSION Apporter les solutions créative et conceptuelle adéquate à vos fins stratégique NOTRE VISION Le métier de la communication et du design pour lui seul est un levier

Plus en détail

Gestion de Projet Informatique

Gestion de Projet Informatique Gestion de Projet Informatique Partie 3 : Cycles de vie de projet Licence d'informatique 3 ième Année Tianxiao Liu Université de Cergy-Pontoise 1 GPI T. LIU The earliest moment is when you think it is

Plus en détail

Panorama des programmes pour cadres et dirigeants

Panorama des programmes pour cadres et dirigeants Panorama des programmes pour cadres et dirigeants 2008/2009 EXECUTIVE EDUCATION Développer les compétences personnelles et accompagner la transformation des entreprises. Campus de Paris-La Défense Campus

Plus en détail

UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE

UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE SE DOTER D UNE VISION SYSTÉMIQUE DU MANAGEMENT STRATÉGIQUE BASÉ SUR LA THÉORIE DES CONTRAINTES (TOC), LE «LEAN MANUFACTURING»

Plus en détail

CHOISIR LA TERMINALE MERCATIQUE? 1 QUELQUES PISTES À EXPLORER POUR MIEUX VOUS CONNAITRE Vos goûts

CHOISIR LA TERMINALE MERCATIQUE? 1 QUELQUES PISTES À EXPLORER POUR MIEUX VOUS CONNAITRE Vos goûts CHOISIR LA TERMINALE MERCATIQUE? 1 QUELQUES PISTES À EXPLORER POUR MIEUX VOUS CONNAITRE Vos goûts Vous «aimez». Prenez le temps de lister les matières que vous avez appréciées en 1STG. Vos performances

Plus en détail

NORMES ET RÈGLES RELATIVES À L ÉVALUATION DE L APPRENTISSAGE ÉTUDIANT DU DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE Juin 2002 (modifications février 2007)

NORMES ET RÈGLES RELATIVES À L ÉVALUATION DE L APPRENTISSAGE ÉTUDIANT DU DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE Juin 2002 (modifications février 2007) Politique d évaluation des apprentissages en philosophie NORMES ET RÈGLES RELATIVES À L ÉVALUATION DE L APPRENTISSAGE ÉTUDIANT DU DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE Juin 2002 (modifications février 2007) Le plan

Plus en détail

Ministère de la Sécurité publique

Ministère de la Sécurité publique 4 Ministère de la Sécurité publique 1 LA GESTION DES RISQUES : UNE DISCIPLINE QUI S IMPOSE La gestion des risques est aujourd hui utilisée dans de nombreux domaines où les risques représentent une préoccupation

Plus en détail

RÉUSSIR SON DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL EN MODE PROJET

RÉUSSIR SON DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL EN MODE PROJET RÉUSSIR SON DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL EN MODE PROJET 7 avril 2014, Horbourg-Wihr I. NOUVEAUX MARCHÉS, NOUVEAUX PRODUITS, NOUVELLES ORGANISATIONS : L APPROCHE PROJET II. LA GESTION DE PROJET : DES RÉPONSES

Plus en détail

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education. Mieux communiquer dans un projet. Points de vigilance. Alizée Tutak alizee.tutak@umons.ac.

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education. Mieux communiquer dans un projet. Points de vigilance. Alizée Tutak alizee.tutak@umons.ac. Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Mieux communiquer dans un projet Points de vigilance Alizée Tutak alizee.tutak@umons.ac.be Place du Parc 18, B-7000 Mons Tél : +32 (0)65 37 31 79 Fax

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION GESTION DE PROJET

PROGRAMME DE FORMATION GESTION DE PROJET PROGRAMME DE FORMATION GESTION DE PROJET Objectif de la Formation : Intégrer les outils incontournables pour démarrer en management de projet. Identifier les différents niveaux d'objectifs à atteindre

Plus en détail

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Un juriste typique qui assume un rôle de juriste d entreprise est armé d une solide formation et expérience

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Formations sur mesure-proposition de ABE-ASE-PROFS

Formations sur mesure-proposition de ABE-ASE-PROFS Thèmes Modules proposés Description sommaire Créativité ( de l idée à Dialectiq (ASE) l opportunité ) La proposition de valeur ( décrire votre marché- couple produit- ID-Campus (ASE) Heracles(ASE) ID-Solutions(ASE)

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail

Le manager transversal

Le manager transversal Le 29 septembre 2009 Le manager transversal Au cœur des organisations matricielles C1 Les enjeux actuels de la transversalité 2 Diapositive 2 C1 Doc expertise - Chapitre A CEGOS-FRANCE; 20/10/2008 L émergence

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Arts, Lettres, Langues MASTER Management et commerce international Économie et commerce international - Asie Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le master Management

Plus en détail

C O N S U L T A T I O N C H S C T

C O N S U L T A T I O N C H S C T Département Pilotage des Cadres et des Hauts Potentiels Groupe C O N S U L T A T I O N C H S C T M I S E E N Œ UV R E D E R EV U E S D E C A R RI E R E C A D R ES Mise en œuvre de revues de carrière cadres

Plus en détail

1. Mise en contexte. 2. Place du cours dans le programme

1. Mise en contexte. 2. Place du cours dans le programme Faculté des sciences Centre de formation en technologies de l information Cours : INF 737 Conception orientée objets avancée Trimestre : Automne 2015 Enseignant : Patrice Roy 1. Mise en contexte Ce cours

Plus en détail

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité?

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? Atelier A7 Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? 1 Intervenants Jean-Pierre Hottin Associé, PWC jean-pierre.hottin@fr.pwc.com Annie Bressac Directeur de l audit et du contrôle

Plus en détail

Climat de travail. Extraire les compétences

Climat de travail. Extraire les compétences Climat de travail Extraire les compétences Extraire, transformer, implanter les compétences. ismat se fonde sur cinq valeurs essentielles: Connaissances Valoriser les pratiques pertinentes en capitalisant

Plus en détail

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe TS GEOGRAPHIE Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe Le monde actuel est complexe et en perpétuelle évolution : - Depuis la fin de la guerre froide (1991), fin de l antagonisme

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations Poste En bref : En tant que Conseiller implantation de logiciel chez Gestion Portail Santé, vous pourrez contribuer à la croissance d une entreprise reconnue pour moderniser les résidences de personnes

Plus en détail

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE)

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) Données d entrée du processus : Fiches projet business France, conf /call nationale hebdomadaire PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) 1 2 3 Etude des fiches projets «Business France», avec pré-analyse

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Responsable Commercial

Responsable Commercial Responsable Commercial TITRE RNCP Niveau II Embarquez avec nous, Challengez votre carrière. EXECUTIVE EDUCATION www.audencia.com Audencia Group en chiffres + 3 500 étudiants de 81 nationalités 19 000 de

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Gestion industrielle alternance études/stages

Gestion industrielle alternance études/stages Gestion industrielle alternance études/stages EJN18 Objectifs du programme Former des individus aptes à agir en tant que superviseur de la production ou contremaître ou technicien en gestion industrielle.

Plus en détail

Cycle 2 - Bac+5 Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 14/16

Cycle 2 - Bac+5 Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 14/16 [ Cycle 2 - Bac+5 Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 14/16 [ QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 29/11/2013) OBJECTIF PRINCIPAL DE LA

Plus en détail

La mise en place d un système de GRH socialement responsable chez un sous-traitant chinois.

La mise en place d un système de GRH socialement responsable chez un sous-traitant chinois. La mise en place d un système de GRH socialement responsable chez un sous-traitant chinois. Laurent GIRAUD MCF en GRH IAE Toulouse Huai-Yuan HAN Professeur - Neoma Business School 1. LES VRAIS ACTEURS

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

La culture d entreprise

La culture d entreprise La culture d entreprise INTRODUCTION Vues de l extérieur, toutes les entreprises se ressemblent : des ateliers, des entrepôts, des bureaux, des mouvements incessants d hommes et de marchandises. Pourtant

Plus en détail

MANAGEMENT D UNE UNITE STRATEGIQUE ou BUSINESS UNIT MANAGEMENT Nouméa Paris Shanghai

MANAGEMENT D UNE UNITE STRATEGIQUE ou BUSINESS UNIT MANAGEMENT Nouméa Paris Shanghai EXECUTIVE MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT D UNE UNITE STRATEGIQUE ou BUSINESS UNIT MANAGEMENT L EVOLUTION DES MODES D ORGANISATION privilégie la création d unités stratégiques autonomes confiées à des managers

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail