Introduction La délégation Bourgogne vous propose JOURNEE D ACTUALITE 1er Semestre. En Bourgogne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction La délégation Bourgogne vous propose JOURNEE D ACTUALITE WWW.CNFPT.FR. 1er Semestre. En Bourgogne"

Transcription

1 Introduction La délégation Bourgogne vous propose un programme de journées d actualité organisées au premier semestre Les thèmes abordés sous ce format traitent des événements actuels ou répondent à des demandes particulièrement prégnantes émanant des collectivités et des établissements publics. MODALITÉS D ORGANISATION Les inscriptions aux journées d actualité sont possibles de façon dématérialisée, à partir du lien suivant https://inscription.cnfpt.fr ou avec le bulletin d inscription à télécharger en cliquant ici. Pour les journées d actualité, seuls les frais pédagogiques et de restauration sont pris en charge par le. Les déplacements sont à la charge des employeurs. En Bourgogne JOURNEE D ACTUALITE 1er Semestre

2 Sommaire Pour faciliter la lecture : un classement des journées d actualité est réalisé par champ d action publique. Une couleur est attribuée à chaque champ afin de le repérer plus facilement. REPERES ET OUTILS FONDAMENTAUX NÉCESSAIRES A L EXERCICE PROFESSIONNEL Repères et outils fondamentaux Positionnement professionnel et préparations aux épreuves MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES Management Affaires juridiques Gestion des ressources humaines Finances et gestion financière Communication institutionnelle Informatique et systèmes d information Europe et international SOLIDARITÉ, COHÉSION SOCIALE ET ENFANCE, SANTÉ Social santé Enfance, éducation, jeunesse CITOYENNETÉ, CULTURE ET SPORT Citoyenneté et population Restauration Culture, archives et documentation Sport AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES Formation professionnelle et recherche Développement local SERVICES TECHNIQUES URBAINS ET INFRASTRUCTURES PUBLIQUES Environnement Génie technique

3 Sommaire REPÈRES ET OUTILS FONDAMENTAUX NÉCESSAIRES À L'EXERCICE PROFESSIONNEL Transmission des savoirs : les clés de l apprentissage MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES MANAGEMENT 16 février Mâcon 6 2 mars Auxerre 6 16 mars Nevers 6 23 mars 6 L approche interculturelle et le management 26 mars 7 21 mai 8 La reconnaissance non monétaire, un nouveau territoire managérial 25 juin Le Creusot 8 AFFAIRES JURIDIQUES L attribution des aides européennes : vers un contrôle accru 27 mars (après-midi) 9 Vers une nouvelle forme de gouvernance des territoires : la commune nouvelle La réforme territoriale GESTION DES RESSOURCES HUMAINES La mutualisation des personnels au sein d une intercommunalité : le volet statutaire 19 mai Auxerre juin 10 2 juin Auxerre 11 9 juin juin Mâcon juin Nevers février mars Mâcon 12 Sensibilisation aux risques psychosociaux 20 mars 13 Les plans de prévention des risques psychosociaux 28 mai 14

4 Sommaire Égalité professionnelle femmes-hommes GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Accompagner le changement dans les pratiques de la formation au sein des SDIS Actualité des concours et des préparations L arrêté ministériel relatif à la formation obligatoire des assistants de prévention, des conseillers de prévention et des agents chargés des fonctions d inspectiondans le domaine de la santé et de la sécurité 26 mars (matin) Châlon-sur-Saone 15 3 avril (après-midi) Nevers avril avril (après-midi) mai (après-midi) Nevers mai mai Auxerre mai Nevers 18 2 juin Mâcon 18 Actualité statutaire 5 juin Nevers 19 La réduction des délais de paiement FINANCES ET GESTION FINANCIERE SOLIDARITÉ, COHÉSION SOCIALE ET ENFANCE SANTÉ SOCIAL SANTÉ 12 mars Mâcon 20 9 avril 20 L adaptation de la société au vieillissement Sensibilisation à une approche interculturelle 12 mars avril Auxerre avril Nevers mai Auxerre 22

5 ENFANCE, EDUCATION, JEUNESSE Usage d internet et des médias sociaux : intérêt et prévention des excès chez les jeunes Réflexions pour une relation bientraitante en structure d accueil des jeunes enfants Changer les regards sur le handicap à l école et dans les lieux d accueil de l enfant Qui sont ces adolescents? CITOYENNETÉ, CULTURE ET SPORT CULTURE, ARCHIVES ET DOCUMENTATION Journée autour du salon du livre jeunesse pour les bibliothécaires et les personnels de la petite enfance AMÉNAGEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES DÉVELOPPEMENT LOCAL L organisation de l instruction des autorisations d urbanisme à partir du 1er juillet La transition énergétique Sommaire SERVICES TECHNIQUES URBAINS ET INFRASTRUCTURES PUBLIQUES ENVIRONNEMENT 12 mars Auxerre juin mars juin Mâcon mars Chalon-sur-Saône mai mai Auxerre 26 4 juin février janvier 28 2 juin Mâcon 29 4 juin 29 Stratégie régionale pour la biodiversité (SRB) Juin 30 GÉNIE TECHNIQUE Projets d infrastructures : les enjeux et la mise en place d une maîtrise d oeuvre de qualité Juin 31

6 REPERES ET OUTILS FONDAMENTAUX Transmission des savoirs : les clés de l apprentissage Mâcon 16 février Lieu à déterminer A mars 16 mars 23 mars Auxerre - Antenne Salle Anna 5 rue Germain Bénard Nevers - Antenne 18 rue Albert 1er A A A La relation enseignant-enseigné peut être aujourd hui revisitée à la lumière des nouvelles connaissances que nous avons du fonctionnement du cerveau. Attention, mémoire, canaux cognitifs, perceptions sensorielles, points de vue et cadres de références : ces notions méritent un éclairage actualisé pour bien saisir ce qui se joue dans notre relation aux savoirs. Cette journée permettra à chacun de mieux se saisir des clés de l apprentissage du double point de vue de l enseignant et de l apprenant. Cédric JEANGuyot, Docteur en psychologie, Professeur à l'université de Bourgogne MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES MANAGEMENT L approche interculturelle et le management 26 mars B Dans un contexte de diversité culturelle, des agents de la fonction publique territoriale sont en particulier confrontés à des défis, questionnements, demandes dont la compréhension et la résolution exigent certaines connaissances, capacités, attitudes, dites "compétences interculturelles". Cette journée sera l'occasion d'aborder différents sujets tels que : les manifestations de la diversité culturelle dans les organisations l'historique des approches du management interculturel en France et ailleurs les domaines et pratiques du management interculturel (gestion des équipes hétérogènes, ressources humaines, communication interculturelle interne, identité des cadres dans des structures multiculturelles,...) quelles compétences interculturelles pour les cadres? les concepts clés et méthodes pour la gestion des projets dans des contextes interculturels et/ou internationaux. Juan MARCoS, Consultant à l Association Elan Interculturel à Paris Conseiller formation référent Bruno LÉoN - Conseiller formation référent Lionel RouX- 6 7

7 REPERES MANAGEMENT, ET OUTILS PILOTAGE, FONDAMENTAUX GESTION DES RESSOURCES MANAGEMENT La reconnaissance non monétaire, un nouveau territoire managérial 21 mai B juin Le Creusot Lieu à déterminer B Gérer les fortes contraintes économiques, agir en proximité et avec efficacité, coopérer et innover, transformer les organisations,... les collectivités territoriales doivent faire face à de multiples enjeux qui appellent à manager plus, mieux et plus souvent. Mais, comment entretenir la motivation des agents sur la longue durée dans un contexte de restriction? Comment renforcer l'action managériale et générer une dynamique individuelle et collective? Comment ne pas faire rupture mais piloter une transition dans laquelle chacun puisse s'y retrouver? Qu'est-ce que le sentiment de reconnaissance? Qu'est-ce qui fait reconnaissance et comment fonctionne-t-elle? A quelles conditions peut-elle être porteuse d'engagement et de qualité de vie au travail? Comment agir et selon quelle logique d'action? Comment bâtir un modèle managérial qui puise dans les fondamentaux de la culture territoriale et permette de faire face aux enjeux à venir? Jérôme GRoLLEAu, Sociologue-consultant Conseiller formation référent Bruno LÉoN - AFFAIRES JURIDIQUES L'attribution des aides européennes : vers un contrôle accru C mars (après-midi) Depuis le 1er janvier 2014, les régions sont les "autorités de gestion" des programmes européens (FEDER, FSE, FEA- DER). La régionalisation de l'attribution d'une grande partie des aides européennes conduit les régions à s interroger sur le niveau d'exigence à atteindre concernant l examen de la régularité des demandes. En effet, les règles spécifiques aux fonds européens ainsi que la nécessité d examiner rigoureusement chaque projet à l aune des règles de la commande publique et des «aides d Etat» nécessitent des analyses plus approfondies que celles généralement effectuées dans le cadre des dossiers de demandes relevant de politiques régionales. Cette journée permettra de mieux comprendre les règles d attribution des aides européennes, et de trouver des solutions réalistes qui allient rigueur, équité et efficacité. Damien BoLL, Chef du Service de l'enseignement Supérieur, de l'attractivité et de la Recherche au sein de la Direction de la Compétitivité et de la Connaissance de la Région Alsace. Il fut longtemps auditeur puis chef de service en charge de la gestion des programmes financés par les fonds européens. Cécile MARCEAu - 8 9

8 MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES 10 AFFAIRES JURIDIQUES Vers une nouvelle forme de gouvernance des territoires : la commune nouvelle 19 mai Auxerre - Antenne Salle Anna 5 rue Germain Bénard C juin C En France, le statut de commune nouvelle a été créé par l'article 21 de la loi n du 16 décembre 2010 " de réforme des collectivités territoriales" (loi RCt), et est destiné à favoriser le regroupement de communes. Cette journée permettra de rappeler le cadre réglementaire et les modalités de création au regard de la loi : l'esprit de la loi RCt du 16 décembre 2010 et les dispositions (conditions et modalités de création, fonctionnement) l'instauration d' une forme de gouvernance plus intégrée des territoires les avantages et les inconvénients de ce nouveau statut juridique les obstacles prévisibles les incidences pour les usagers et les agents. Martial DRIGNoN, Directeur Général des Services à la Communauté d Agglomération de l Auxerrois Evelyne GAGNIERE - La réforme territoriale 2 juin Auxerre - Antenne Salle Anna 5 rue Germain Bénard C juin C juin Mâcon Lieu à déterminer - Antenne 18 rue Albert 1er C juin Nevers - Antenne 18 rue Albert 1er C Notre organisation administrative locale et nationale est en pleine mutation. Après une première étape en décembre 2010 avec la loi portant réforme des collectivités territoriales, une seconde étape a été franchie avec la loi du 27 janvier 2014 portant modernisation de l'action publique et affirmation des métropoles. Les projets de loi en cours de discussion ont pour objectif de reconfigurer la carte et les compétences des régions et des départements et de poursuivre le développement des intercommunalités dans le cadre de nouveaux instruments de démocratie de proximité. s Patrice RAyMoND, Maître de conférences à l université de Bourgogne, Directeur du master 2 finances des collectivités territoriales et des groupements (2 et 22 juin) Michel VERPEAuX, Professeur agrégé de droit à l université de Paris I Panthéon-Sorbonne et à l Institut d études politiques de Paris (9 et 10 juin) Conseiller formation référent David VALENtIN - 11

9 MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES 12 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES La mutualisation des personnels au sein d une intercommunalité: le volet statutaire 10 février D mars Mâcon Lieu à déterminer D Cette journée permettra d aborder les points suivants : la mise à disposition de services en cas de transfert total ou partiel de compétences (cas des mutualisations ascendantes et descendantes) la mise à disposition en cas de fusion d EPCI les procédures à observer (consultation des commissions administratives paritaires informations et droits des parties) les conventions à mettre en place et les modalités de remboursement les impacts sur les agents (changement de lieux, de résidence administrative, conséquences sur le régime indemnitaire, sur l action sociale, temps de travail, congés, etc.) le volet communication et prévention des RPS (risques psychosociaux), dans un contexte de changement. s Florence DESHouX, Directrice du Centre de Gestion de la Côte-d'or Cédric MACRoN, Directeur du Centre de Gestion de la Saône-et-Loire Florence BoNFILS - Sensibilisation aux risques psychosociaux 20 mars Caserne Vaillant Bâtiment avenue Garibaldi SX40T une négociation, conduite par la ministre de la fonction publique, sur la prévention des risques psychosociaux (RPS) dans la fonction publique a abouti à la signature du protocole d accord du 22 octobre 2013 relatif à la prévention des RPS. Ce protocole a pour objectif d impulser une meilleure prise en compte des RPS dans les politiques de prévention des risques professionnels conduites par les employeurs des trois fonctions publiques. Afin de se familiariser avec la problématiques des RPS, cette journée de sensibilisation est proposée, selon les axes suivants : le cadre juridique relatif aux RPS (cadre règlementaire et jurisprudentiel) la responsabilité individuelle et collective les principaux facteurs et processus générateurs de risques en situation de travail leurs impacts sur la santé des agents les enjeux humains, économiques et organisationnels (conséquences pour la structure et les équipes de travail) les différents acteurs intervenants dans la prévention des RPS et leur rôle le sujet des RPS en référence à la qualité de vie au travail sa situation en tant qu'acteur potentiel l'alerte pour soi et les autres. e Sophie ZIMMERMANN, Responsable Prévention des risques psychosociaux, Pôle mutualisé des ressources humaines à la ville de, au CCAS et au Grand DIJoN Florence BoNFILS - 13

10 14 15 MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Les plans de prévention des risques psychosociaux 28 mai SX40U 001 En application de l'accord relatif à la prévention des risques psychosociaux (RPS) dans la fonction publique du 22 octobre 2013, chaque employeur public doit élaborer un plan d évaluation et de prévention des RPS d ici une circulaire du 20 mars 2014 a fixé les conditions de mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois versants de la fonction publique. Après une présentation du cadre réglementaire, les thèmes suivants seront abordés: la définition et la mise en oeuvre des plans d'action de prévention RPS; les outils méthodologiques mis à disposition par la DGAFP et leur utilisation; les quatre indicateurs incontournables précisés dans la circulaire 20/03/2014 : * le taux d'absentéisme pour raison de santé, * le taux de rotation des agents, * le taux de visite sur demande au médecin de prévention, * le taux d'actes de violence physique envers le personnel. les autres indicateurs possibles. ARACt Bourgogne (Association régionale pour l amélioration des conditions de travail) Florence BoNFILS - Egalité professionnelle femmes-hommes 26 mars Chalon-sur-Saône (matin) D avril (après-midi) Sous-préfecture de Chalon, salle Nicolas Jaeger Nevers Préfecture de Nevers, salle Jules Renard L'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes: illusion ou réalité? Malgré des évolutions sociales, les inégalités entre femmes et hommes persistent. Quels sont les leviers pour agir? Comment les collectivités territoriales peuvent-elles s'organiser pour faire évoluer cette réalité? Comment permettre à chacun de concilier engagement professionnel et vie personnelle? Quelles sont les outils et "bonnes pratiques" pour faire avancer l égalité entre les femmes et les hommes et les droits des femmes dans sa collectivité? C'est à ces questions que la demi-journée d'information et les débats tenteront de répondre, en abordant le thème selon le schéma suivant: les "stéréotypes de genre" et l illusion de l égalité entre les femmes et les hommes la politique publique "Egalité entre les femmes et les hommes et droits des femmes" en France égalité professionnelle dans la fonction publique : obligations de l'employeur, et exemples de bonnes pratiques. e Delphine ZENou, Déléguée régionale aux droits des femmes Florence BoNFILS - D

11 16 17 MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Accompagner le changement dans les pratiques de la formation au sein des SDIS (Services départementaux d incendie et de secours) 13 avril D La publication des nouveaux référentiels emplois/activités/compétences impose aux SDIS d envisager dorénavant les formations sous l angle des modalités d apprentissage. Les services formation des SDIS sont donc confrontés à la nécessité de modifier leurs approches pédagogiques. Cette journée permettra de sensibiliser les formateurs sur le changement de posture en passant du statut de «maître sachant» au statut «d animateur». s Isabelle BARtHÉLÉMy, Consultante en gestion des carrières et des compétences Stéphane BERREZ, Commandant et responsable du service formation du SDIS 71 SOLIDARITÉ, COHÉSION SOCIALE ET ENFANCE SANTÉ Actualité des concours et des préparations 21 avril (après-midi) 28 mai (après-midi) Nevers - Antenne 18 rue Albert 1er Cette demi-jounée s'adresse aux responsables formation des collectivités, mais également à tout agent intéressé pour faire évoluer sa carrière professionnelle. Elle a pour objectif de les informer de l'actualité des concours et examens, ainsi que des dispositifs de préparation. s David VALENtIN, Conseiller formation Responsables des concours aux Centres de gestion Conseiller formation référent David VALENtIN - D D Evelyne GAGNIERE -

12 MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES SOLIDARITÉ, COHÉSION SOCIALE ET ENFANCE SANTÉ GESTION DES RESSOURCES HUMAINES L'arrêté ministériel relatif à la formation obligatoire des assistants de prévention, des conseillers de prévention et des agents chargé des fonctions d'inspection dans le domaine de la santé et de la sécurité 22 mai P mai Auxerre - Antenne Salle Anna 5 rue Germain Bénard P mai Nevers - Antenne 18 rue Albert 1er P juin Mâcon Lieu à déterminer P Actualité statutaire CITOYENNETÉ, CULTURE ET SPORT 5 juin Nevers - Antenne 18 rue Albert 1er 0D Cette demi-journée a pour but d informer sur les textes parus ces derniers mois et leur application ainsi que sur les évolutions à anticiper (textes en cours de parution / à venir). Claire RENAuD, service ressources humaines à la Ville de Nevers Florence BoNFILS - 18 Cette demi journée s'adresse aux responsables formation et aux préventeurs. Elle aura pour objectif de décrypter l'arrété et d'informer sur la mise en œuvre de ces formations. s Emmanuel GAFFIER, agent chargé de la fonction d inspection et responsable du service gestion des risques et protection contre les pollutions à la mairie de Chalon-sur-Saône (22 mai) Annie BuNLEt, ACFI au Conseil général de la Nièvre Antoine CHAuDoN, Pôle Santé Sécurité au travail au Centre de gestion de la Nièvre Karim FAtNASSI, Pôle Santé au travail Service Préventionhandicap au Centre de gestion de Saône-et-Loire Guénaëlle MIGNot - 19

13 20 21 MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES SOLIDARITÉ, COHÉSION SOCIALE ET ENFANCE SANTÉ FINANCES ET GESTION FINANCIERE La réduction des délais de paiement Mâcon 12 mars Lieu à déterminer F avril Depuis 2010, le délai de paiement ayant été réduit à 30 jours, les collectivités territoriales et les établissements publics locaux ne disposent plus que de 20 jours à réception de la facture (et la trésorerie générale 10 jours) pour régler les fournisseurs. De plus, le décret du 29 mars 2013 augmente le montant des intérêts moratoires à payer en cas de dépassement de ce délai. Dans un contexte économique difficile, les entreprises en mal de trésorerie attendent avec impatience le règlement de leurs factures. La maîtrise des délais constitue donc un enjeu important à tous points de vue. La journée d actualité dressera un inventaire des atouts et limites des solutions existantes en s attachant à les illustrer d exemples concrets et réalistes. Jacques MoREAu DE SAINt PRIX, Responsable du service exécution financière au Conseil général de l'ain Conseiller formation référent Lionel RouX - F SOLIDARITÉ, COHÉSION CITOYENNETÉ, SOCIALE ET CULTURE ENFANCE ET SANTÉ SPORT SOCIAL, SANTÉ L'adaptation de la société au vieillissement 12 mars K avril Auxerre IDEA 10 avenue du 4ème R.I K Les travaux législatifs en cours sur l'adaptation de la société au vieillissement de la population proposent une profonde refonte de l'accompagnement des personnes âgées, qui implique une mobilisation de l'ensemble des acteurs publics locaux. Appréhender le rôle de chaque collectivité publique dans l'accueil et l'autonomie des personnes âgées, connaître les différentes structures d'accueil, ainsi que mesurer les conséquences de cette réflexion sur l'aménagement du territoire, tels seront les principaux objectifs de cette journée. Dans un contexte de juridictionnalisation croissante de l'action publique, les agents des collectivités territoriales doivent bien connaître l ensemble des obligations qui garantissent l'égalité de tous, et qui doivent être intégrées dans la conception de nouveaux projets. Jérome MoREAu, Chargé de cours au Centre National des Arts et Métiers, université de Bourgogne Cécile MARCEAu -

14 22 23 SOLIDARITÉ, SOLIDARITÉ, COHÉSION COHÉSION SOCIALE SOCIALE ET ENFANCE ET ENFANCE SANTÉ SANTÉ SOCIAL, SANTÉ Sensibilisation à une approche interculturelle 14 avril Nevers - Antenne 18 rue Albert 1er K mai Auxerre - Antenne Salle Anna 5 rue Germain Bénard Pour les professionnels intervenant auprès de publics immigrés ou issus de l'immigration, la compréhension et la gestion de la diversité culturelle sont devenues des dimensions essentielles de l action. Cela requiert une "approche interculturelle" ou une "compétence interculturelle". Cette journée a pour objectifs de : mieux cerner les concepts de culture et identité identifier ses propres représentations, en particulier quant à la conception de la famille et de l'enfant réfléchir sur des situations concrètes rencontrées dans la pratique professionnelle. Mourad HAKMI, Ethnologue, Médiateur scientifique et formateur Annie CouLoN - K CITOYENNETÉ, CULTURE ET SPORT ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE Usage d'internet et des media sociaux : intérêt et prévention des excès chez les jeunes 12 mars Auxerre - Antenne Salle Anna 5 rue Germain Bénard L juin L Les jeunes consacrent beaucoup de temps à Internet et aux espaces virtuels. Certains comportements peuvent être considérés comme addictifs, voire dangereux pour euxmêmes, générant des craintes. Comment les concilier avec le bien-être et les besoin de connaissances? Cette journée a pour objectifs d : apporter des éléments de compréhension sur l usage d Internet et des réseaux sociaux par les jeunes identifier et prévenir les conséquences d un comportement à risque. e Frédérique PoRtEBoIS, Praticienne en relation d aide et en coaching individuel Annie CouLoN -

15 24 25 SOLIDARITÉ, COHÉSION SOCIALE ET ENFANCE SANTÉ ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE SOCIAL, ENFANCE, SANTÉ ÉDUCATION, JEUNESSE Réflexions pour une relation bientraitante ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE en structure d'accueil des jeunes enfants ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE Changer les regards sur le handicap à l'école et dans les lieux d'accueil de l'enfant DATE ENFANCE, ÉDUCATION, LIEU JEUNESSE CODE ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE 16 mars ENFANCE, ÉDUCATION, L2501 JEUNESSE 001 Chalon-sur-Saône 6/8 ENFANCE, rue Marie Curie ÉDUCATION, JEUNESSE 18 mars L Lieu à déterminer Mâcon ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE 15 juin L Lieu à déterminer ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE28 mai L ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE Le concept de bien traitance s est développé depuis plusieurs années dans les milieux éducatifs. ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE Le regard porté sur les personnes en situation de handicap La bien traitance est plus un savoir être qu un ENFANCE, savoir-faire. ÉDUCATION, JEUNESSE Etre dans un projet de bien traitance en structure petite enfance, c est vouloir un accueil de qualité au plus près des be- a profondément évolué dans notre société. Ce changement, ENFANCE, ÉDUCATION, rendu possible JEUNESSE avec la loi du 11 février 2005, engage les acteurs publics à repositionner leurs actions au regard de l'acsoins psychiques du jeune enfant. Pendant cette journée, ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE l intervenant accompagnera la réflexion sur les différents éléments de l'organisation professionnelle et sur des pistes de cessibilité universelle de tous leurs dispositifs pour parvenir ENFANCE, ÉDUCATION, à une société JEUNESSE inclusive, fondement d'une parfaite égalité changement qui favorisent une relation bientraitante. ENFANCE, entre ÉDUCATION, les citoyens. JEUNESSE Dans ce cadre, une nouvelle vision de l'école est en marche ENFANCE, par une ÉDUCATION, pleine accessibilité JEUNESSE de l'enseignement et des bâtiments publics. ÉDUCATION, JEUNESSE ENFANCE, Arnaud DERoo, Consultant en éducation, Formateur et psycho-thérapeute et psychanalyste ENFANCE, Premier vecteur ÉDUCATION, d'inclusion, JEUNESSE l'école est un acteur primordial du changement par la mise en place de parcours de scolarisation ENFANCE, adaptés et ÉDUCATION, un accompagnement JEUNESSE respectueux tant sur les activités ENFANCE, scolaires ÉDUCATION, que périscolaires JEUNESSE ou extrascolaires. Annie CouLoN - ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE Jérôme MoREAu, Chargé de cours au Centre national des arts et métiers et à l université de Bourgogne Martine CAVRo -

16 26 27 SOLIDARITÉ, COHÉSION SOCIALE ET ENFANCE SANTÉ ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE Qui sont ces adolescents? 27 mai Auxerre - Antenne Salle Anna 5 rue Germain Bénard L juin L Certains comportements et attitudes d'une partie de notre jeunesse nous interpellent: seuls ou en groupe, ceux-ci parlent fort, provoquent, voire agressent. Ils dérangent et beaucoup d'adultes témoignent d'expériences de gêne, de colère, de peur face à ces jeunes. Bien entendu, certains adolescents restent relativement conformes aux attendus dans les lieux tenus ou fréquentés par des adultes, mais cela ne les empêche pas de s'inventer des espaces de liberté, des pratiques spécifiques leur permettant d'être inclus dans des groupes plus ou moins structurés et structurants. Comment mieux comprendre et renforcer notre capacité d'agir avec ces adolescents? Jérôme VoISIN, en thérapie sociale Martine CAVRo - CITOYENNETÉ, CULTURE ET SPORT CULTURE, ARCHIVES ET DOCUMENTATION Journée autour du salon du livre jeunesse pour les bibliothécaires et les personnels de la petite enfance 13 février N Cette journée au salon du livre permettra de rencontrer et d'échanger avec des éditeurs nationaux et internationaux spécialisés dans la jeunesse. En parallèle, deux ateliers seront proposés : un atelier pour les bibliothécaires sur la thématique «comment promouvoir oralement et visuellement des albums incontournables publiés par des éditeurs indépendants et précurseurs»; un atelier pour les personnels de la petite enfance sur la thématique suivante «comment amener l'enfant au langage du récit en passant des albums explicites aux albums implicites». es Régine BARAt, Formatrice pour les enseignants en formation continue, pour les professionnels de la petite enfance ainsi que pour les bibliothécaires Veronique-Marie LoMBARD, Directrice de Livralire pour animer l'atelier "petites maisons, grands livres, singulières animations." Guénaëlle MIGNot -

17 28 29 AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE DES AMÉNAGEMENT TERRITOIRES ET SERVICES DÉVELOPPEMENT TECHNIQUES DURABLE URBAINS DES ET INFRASTRUCTURES TERRITOIRES PUBLIQUES DÉVELOPPEMENT LOCAL L organisation de l'instruction des autorisations d'urbanisme à partir du 1er juillet janvier R La Loi ALuR du 24 mars 2014 prévoit le désengagement des services de l'etat en matière d'instruction des autorisations d'urbanisme. De nombreuses communes doivent donc mettre en place très rapidement des solutions pour que soit assurée, à partir de l'été prochain, l'instruction des autorisations d'urbanisme qui relèvent de leur compétence. Cette journée permettra de présenter les différentes options d'organisation envisageables pour faire face à ces nouvelles tâches. s Jean-Philippe StREBLER, Directeur de la Fédération nationale des SCot Philippe SCHMIt, Délégué Général Adjoint, Assemblée des Communautés de France Isabelle BoNNIAuD - ENVIRONNEMENT La transition énergétique Mâcon 2 juin Lieu à déterminer SX40Q juin La transition énergétique désigne le passage du système énergétique actuel utilisant des ressources épuisables vers un bouquet énergétique basé sur des ressources renouvelables. Elle s'accompagne d'une transition comportementale, sociale, technique et environnementale. Elle est basée sur une stratégie de réduction des besoins, assurés par des ressources renouvelables. Elle renforce le champ de la sobriété et est porteuse de croissance. Cette journée permettra de décrypter les textes et connaître la stratégie régionale à travers la mise en oeuvre du Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE). Elle fera découvrir les outils à disposition pour accompagner les collectivités et autres maîtres d'ouvrage : le plan climat air énergie territorial 2ème génération, le territoire à énergie positive, les plans de prévention déchets 2ème génération, les relais et les outils financiers. ADEME (Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie) Isabelle BoNNIAuD - SX40Q 005

18 30 31 SERVICES TECHNIQUES URBAINS ET INFRASTRUCTURES PUBLIQUES ENVIRONNEMENT Stratégie régionale pour la biodiversité (SRB) Juin O Le Conseil régional de Bourgogne et l Etat en région (Préfecture de Bourgogne et DREAL) élaborent et mettent en œuvre conjointement une stratégie régionale pour la biodiversité (SRB) articulée avec le schéma régional de cohérence écologique (SRCE), ainsi qu un observatoire de la biodiversité (orb) à l échelle régionale. La journée d actualité s attachera à une présentation générale de la SRB aux travers d échanges concernant ses objectifs puis abordera les enjeux de la biodiversité en Bourgogne. Représentant d ALtERRE Bourgogne (l'agence régionale pour l environnement et le développement soutenable) Conseiller formation référent Mathieu CoLLIN - GÉNIE TECHNIQUE Projets d infrastructures : les enjeux et la mise en place d une maîtrise d œuvre de qualité Juin Q Le retrait des services de l Etat dans l accompagnement aux collectivités rend ces dernières démunies face à l élaboration de projets d infrastructure. tout maître d ouvrage a besoin d une maîtrise d œuvre de qualité pour l accompagner. Qu est-ce qu une maîtrise d œuvre de qualité? Qu est-ce qu une qualification? Comment introduire ces exigences dans une consultation? Quel est le positionnement des services techniques sur les activités de conception? En partenariat avec le CNFPt et l opqibi, l IDRRIM propose de restituer son analyse. Cette journée sera illustrée par différents témoignages. IDRRIM (Institut des routes, des rues et des infrastructures pour la mobilité), opqibi (organisme professionnel de qualification de l ingénierie bâtiment industrie) Conseiller formation référent Mathieu CoLLIN -

19 Délégaion Bourgogne 6-8 rue Marie Curie DIJON Tél : Antenne de la Nièvre 18 rue Albert 1er NEVERS JOURNÉE D ACTUALITÉ Antenne de Saône et Loire 6 rue de Flacé MACON Antenne d Auxerre 5 rue Germain Bénard AUXERRE

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Préparation des contrats de ville Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Contenu des contrats de ville 3 piliers Cohésion sociale Cadre de vie et renouvellement urbain (y compris hors NPNRU) Développement

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

«Rencontres des Transmusicales» 5 décembre 2015

«Rencontres des Transmusicales» 5 décembre 2015 La réforme territoriale, quelle place pour la culture dans la recomposition des territoires? Réforme des collectivités territoriales Europe Acte 3 de la décentralisation Points d étapes et actualités «Rencontres

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE. Guide de formation des élus locaux U N E G R A N D E É C O L E E N P R O V E N C E

INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE. Guide de formation des élus locaux U N E G R A N D E É C O L E E N P R O V E N C E INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE Guide de formation des élus locaux U N E G R A N D E É C O L E E N P R O V E N C E Formation des élus OBJECTIFS - Aider à la préparation de votre nouveau

Plus en détail

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr FINANCES VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003

FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003 FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003 LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BOULONNAIS ET L ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DU PAS DE CALAIS 24 rue du Général De Gaulle B.P55 62022- Saint Laurent

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu Master Européen de Gouvernance et d'administration (MEGA) Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu 2 Penser et agir dans un contexte européen La formation des futurs cadres dirigeants du service public s

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain,

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance Dialogue citoyen et co-construction Vers une nouvelle gouvernance 5 grandes finalités Fabriquer des politiques publiques, plus justes, plus adaptées, plus efficaces, plus innovantes et mieux comprises.

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Comment concilier «bienêtre» et «performance collective»? Comment aider les opérationnels à assumer leur responsabilité managériale,

Plus en détail

Renforcer la mobilisation du droit commun

Renforcer la mobilisation du droit commun Dossier ressources Comprendre le droit commun pour le renforcer dans les quartiers Dans son article 1 er, la loi pour la ville et la cohésion urbaine précise : «La politique de la ville mobilise et adapte,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique?

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique? Premier ministre Ministère des Droits des Femmes Ministère de la Réforme de l État, de la Décentralisation et de la Fonction publique Parcours au féminin Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction

Plus en détail

LES FORUMS Sur le risque professionnel

LES FORUMS Sur le risque professionnel LES FORUMS Sur le risque professionnel Organisés par la Mutuelle nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales (MNFCT) «DIALOGUE SOCIAL ET SANTE AU TRAVAIL» Vendredi 30 octobre 2015 PARIS

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

PRESENTATION DE LA MDPH

PRESENTATION DE LA MDPH PRESENTATION DE LA MDPH 1) LA LOI HANDICAP DU 11/02/2005 La loi handicap de 2005 (la précédente remonte à 1975) a révolutionné tant les institutions dans leur fonctionnement, que l accueil des élèves dans

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

APFP. Les Pays, moteurs de stratégies de développement territorial et de gouvernance locale. Contribution de l Association de

APFP. Les Pays, moteurs de stratégies de développement territorial et de gouvernance locale. Contribution de l Association de Mars 2012 cahier d acteurs Association de Promotion et de Fédération des Pays APFP APFP Pays / Territoires de projet Contribution de l Association de Promotion et de Fédération des Pays dans le cadre des

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ACCORD-CADRE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE entre le Département des Pyrénées-Orientales ET L'ADAPEI 66

ACCORD-CADRE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE entre le Département des Pyrénées-Orientales ET L'ADAPEI 66 ACCORD-CADRE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE entre le Département des Pyrénées-Orientales ET L'ADAPEI 66 L'association ADAPEI 66, représentée par son Président en vertu de la délibération du conseil d'administration

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI

MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI Mention : Géographie, science de l'espace et du territoire Spécialité : Géographie skin.:program_main_bloc_presentation_label Le choix d'interaction

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S P r é a m b u l e Proximité Singularité de la personne Universalité du service De nombreux territoires ruraux et urbains se situent en

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

Écoles maternelles et élémentaires

Écoles maternelles et élémentaires Écoles maternelles et élémentaires Instruction pour la promotion de la généralisation des projets éducatifs territoriaux sur l'ensemble du territoire NOR : MENE1430176C circulaire n 2014-184 du 19-12-2014

Plus en détail

Le service social en faveur des personnels

Le service social en faveur des personnels Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L 411-3 du code de l'action sociale et des familles. (CASF)

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la fonction publique SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la Fonction publique 1 L agenda social de la fonction publique : 1.1 De nouvelles orientations, de nouvelles

Plus en détail

PREFECTURE DE LA LOIRE

PREFECTURE DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE R E C U E I L D E S A C T E S A D M I N I S T R A T I F S DELEGATION DE SIGNATURE N SPECIAL - 40 Date de parution : 15 novembre 2007 SOMMAIRE PREFECTURE DE LA LOIRE SECRETARIAT GENERAL

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Les changements de point de vue sur le dispositif de formation / professionnalisation des IHS :

Les changements de point de vue sur le dispositif de formation / professionnalisation des IHS : Direction des Etudes Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques Formation statutaire interministérielle des IHS 2008 PRESENTATION DE L EXPERIMENTATION 2008 AUX REPRESENTANTS DE LA DGAFP,

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 11 mai 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 1 juin 2015 Votre Correspondant

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 Institués dès 2000 par l AdCF, au lendemain de la naissance des premières communautés d agglomération issues de la loi Chevènement, le Club des agglomérations et la

Plus en détail

Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements

Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements Pourquoi encourager la création de Centres Intercommunaux d Action Sociale est une réponse pertinente aux difficultés sociales auxquelles

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Ressources et publications

Ressources et publications Ressources et publications Au 1er janvier 2011 L'AdCF s efforce, depuis ses origines, de développer un effort soutenu d information et d expertise. Elle met à la disposition de ses adhérents des ressources

Plus en détail

LE PROGRAMME ECO-ECOLE

LE PROGRAMME ECO-ECOLE LE PROGRAMME ECO-ECOLE Un programme développé par l office français de la Fondation pour l Education à l Environnement en Europe, en partenariat avec le Réseau Ecole et Nature, la société Eco-Emballages

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17 Management Responsabilité Management Responsabilité 2012 17 L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

Lilurti ÉgQ.//ti Fr41rrnili. RbuBLlQ.UE FJtANÇAISE LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DU BUDGET

Lilurti ÉgQ.//ti Fr41rrnili. RbuBLlQ.UE FJtANÇAISE LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DU BUDGET Lilurti ÉgQ.//ti Fr41rrnili RbuBLlQ.UE FJtANÇAISE LE MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DU BUDGET LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DE LA REFORME DE L'ETAT ET DE LA SIMPLIFICATION

Plus en détail

Réforme du crédit à la consommation. Statut des enseignants chercheurs. Point sur les États généraux de l outre-mer

Réforme du crédit à la consommation. Statut des enseignants chercheurs. Point sur les États généraux de l outre-mer LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSÉE LE MERCREDI 22 AVRIL 2009 A L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE A DIFFUSÉ LE

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

Pour une ÉDUCATION INCLUSIVE, Un projet éducatif partagé Une CHARTE DE L ÉDUCATION PARTAGÉE

Pour une ÉDUCATION INCLUSIVE, Un projet éducatif partagé Une CHARTE DE L ÉDUCATION PARTAGÉE Pour une ÉDUCATION INCLUSIVE, Un projet éducatif partagé Une CHARTE DE L ÉDUCATION PARTAGÉE Un projet éducatif partagé pour relever les défis de l avenir Comme d autres pays, la France est confrontée aujourd'hui

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail