Une approche sémantique de la gestion d Objets de Savoir

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une approche sémantique de la gestion d Objets de Savoir"

Transcription

1 Une approche sémantique de la gestion d Objets de Savoir ilearning Forum 2007 Thème : e-qualité / qualité des ressources pédagogiques Auteurs : Pierre Prevel, Formation Groupe Crédit Agricole SA Aurélie Despont, Chargée d étude R&D Symetrix Groupe X-PERTeam 1

2 Contexte scientifique et économique LES GRANDS COMPTES Logique industrielle, recherche de résultats Capitaliser les ressources Maintenir les contenus Localiser les contenus LES UNIVERSITÉS ET LES GRANDES ÉCOLES Partager les ressources Fédérer autour de pratiques communes LES PRESTATAIRES DE SERVICES Logique économique Optimiser les coûts et délais de développements Rationaliser les processus de production Une même préoccupation : la gestion des ressources liées à la connaissance 2

3 Constats PREMIERS CONSTATS : Les ressources pédagogiques sont souvent : Disséminées et mal référencées : les budgets sont alors alloués plusieurs fois sur des activités pédagogiques identiques. Oubliées, jetées, détruites, sans qu il soit possible de les récupérer. Inutilisables dans un autre contexte, car inadaptables AUTRES CONSTATS : Hétérogénéité technologique des développements Diversité méthodologique des développements Difficulté des collaborations 3

4 Les problématiques liées au e-learning Nombreuses étapes Nombreux acteurs Concepteur Chef de projet Experts de contenu Intégrateur Etc. PHASE 1 : Spécifications technique, graphique et pédagogique PHASE 2 : Conception pédagogique multimédia PHASE 3 : Réalisation informatique et médiatique / Tests PHASE 4 : Accompagnement du dispositif ANALYSER les besoins SPECIFIER la formation ANALYSER le référentiel SCENARISER la formation REDIGER les story-boards REALISER le moteur informatique MEDIATISER les contenus TESTER les modules DEPLOYER les modules FORMER les acteurs du dispositif Émergence d un ensemble de problèmes liés à : la multiplicité des acteurs la gestion des connaissances la pédagogie l industrialisation l approche qualité 4

5 Problèmes liés à la gestion des connaissances Problème de capitalisation des objets pédagogiques produits, des connaissances et de la description des compétences professionnelles Quelle capitalisation de l expertise pédagogique? Quelle capitalisation des modules de formations? Problème du référencement sémantique des connaissances et de la mise en relation des connaissances aux activités d apprentissage proposées dans le module de e-formation Problème de la représentation des connaissances (textuelle, graphique etc.) Référentiel des connaissances Chaîne d ingénierie pédagogique Chaîne d ingénierie pédagogique Référentiel des connaissances Activités d apprentissage Module 5

6 Introduction Enjeux pour une entreprise - Capital intellectuel et lien avec la stratégie - Problématique de transmission / partage / réutilisation - Conduite du changement et alignement stratégique - Secondairement : gestion industrielle, maintenance (approche économique) e-qualité - Tout d abord qualité pédagogique - Puis dans l applicatif / déploiement = approche par résultats - Dans la gestion = optimisation Approche sémantique des ODS - Le pourquoi : l approche du web sémantique - Définition des ODS et exemples - Pourquoi il est important pour une entreprise de les gérer 6

7 Définition des Objets de Savoir (ODS) Elargissement de la notion de «Learning Object» : les Objets De Savoir (ODS) «Tout élément (informatique, physique, écrit, oral, visuel etc.) qui décrit ou qui constitue une partie d une ou plusieurs compétences de l entreprise, quelle soit métier ou quelle soit support» Patrimoine de l entreprise ODS «compétences» ODS de transmission ODS «culturels» 7

8 Les ODS de transmission Les objets pédagogiques : ODS en tant qu éléments de transmission qui supposent une rationalisation de la production -les Objets Cours (OC) qui permettent de structurer la formation et de l organiser dans l espace et dans le temps ; ils correspondent à l unité d affectation dans le LMS ; ils sont composés d un ou plusieurs Objets Leçons. -les Objets Leçons (OL) qui sont les éléments indépendants, pouvant être référencés dans plusieurs cours. Ils possèdent la granularité la plus petite sur le LMS (unité assignable) ; ils sont composés d un ou plusieurs Objets d Apprentissage. -les Objets d Apprentissage (OA) qui définissent les modalités précises d acquisition, de validation, de communication d une ou plusieurs connaissances ; à chaque Objet d Apprentissage correspond un objectif pédagogique spécifique ; ils sont composés d un ou plusieurs Objets Médiatiques. -les Objets Médiatiques (OM) qui sont les ressources numériques, nécessaires à la réalisation de l activité (texte, voix off, graphique, animation, photo, vidéo, ) ; 8

9 Les ODS de transmission : les objets pédagogiques principaux médias activités séquences leçons cours réutilisation contexte 9

10 Les ODS de transmission : les objets intermédiaires Des objets intermédiaires participent au processus de production : le cahier des charges, les référentiels de connaissances, les spécifications graphiques et techniques, les méthodes pédagogiques, les story-board, les dossiers de production, les cahiers de recette et de tests fonctionnels et technique, les dossiers de maintenance, les coordonnées des experts, les URL, etc L objectif principal est de capitaliser tous les objets d un projet, y compris les objets intermédiaires Effet d apprentissage continu et de partage 10

11 Les enjeux Management des ODS : Approche stratégique Gestion des ODS : Approche patrimoniale Production des ODS : Approche industrielle 11

12 Présentation exemple FIDES Le Crédit Agricole SA a décidé de mettre en place un programme de conformité et déontologie au sein du groupe dénommé FIDES s appuyant sur trois piliers : une organisation axée autour d un comité de management de la conformité, un recueil de procédures un plan de sensibilisation formation. Le plan de formation a pour objectif de permettre aux collaborateurs : de bien connaître l ensemble du dispositif conformité : enjeux, concepts, directives, procédures ; d acquérir les comportements adaptés aux situations rencontrées ; de développer de nouvelles pratiques. Ce programme de formation, concerne environ personnes. Il s appuie sur douze modules en français et en anglais. Le Groupe Crédit Agricole SA, face à la contrainte de temps (réaliser ces douze modules en moins de quatre mois) a dû faire appel à plusieurs prestataires. Le Groupe Crédit Agricole SA avait donc besoin d un environnement de développement collaboratif en ligne capable de fédérer l ensemble de ses prestataires. 12

13 Le projet FIDES Les caractéristiques du projet 1 objectif stratégique 1 impératif de temps Des moyens : Fédérer divers partenaires autour d un projet et d un outil commun Travail collaboratif de production puis de validation des ODS Déploiement différencié Le tout dans une conduite de changement 13

14 Les enjeux industriels Customisation Réutilisation Localisation Adaptabilité / Transférabilité Traduction Interopérabilité Maintenance Sécurité Qualité Pérennité Coûts Délais 14

15 Une vision sémantique des métadonnées - L approche sémantique favorise cette approche industrielle indexation - Nécessite une vision des métadonnées plus large que LOM ou que les profils d application existants (exemple NORMETIC) réutilisation Réseau sémantique recherche partage 15

16 Une vision sémantique des métadonnées Typage de tous les objets de savoir (ODS) (exemples : photo, vidéo, page html, URL, etc.) et notamment tous les objets intermédiaires Description sémantique des ODS (contenu, qualificatifs, remarques, auteur, date etc.) et par profil d utilisateur Prise en compte des problématiques de traduction avec par exemple différenciation entre langue (ex FR de FR) et langage (ex juridique) Prise en compte plus fine de la traçabilité des ODS (localisation et utilisation, raccord aux parcours d apprentissages ou aux référentiels de compétences ) Appartenance à des gammes graphiques, linguistiques ou pédagogiques (exemple : existence de versions dans d autres langues, localisations ) Gestion de l ODS maintenance etc.) plus fine (date de création, de révision, de 16

17 Conclusions - Proposer des métadonnées et des outils adaptés à chaque acteur, pour chaque phase de projet (processus multi-acteurs) - Lister les scénarios d utilisation à partir des besoins formulés ou pressentis - Cadre d interopérabilité : standard, profil d application? - Permettre la co-construction d une culture de la qualité du e-learning via l émergence de processus d échanges (informel et formel), de partage, de capitalisation et de réutilisation des connaissances. 17

Notes de cours. Cycle de conception d un module e-learning

Notes de cours. Cycle de conception d un module e-learning Notes de cours Cycle de conception d un module e-learning 1 La formation / objectifs Optimiser ses pratiques de conception et de scénarisation e-learning Pratiques = méthodologie Conception = définir ce

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Pour que votre projet ait toutes les chances de réussite, il vous faudra adopter une méthodologie de gestion de projet rigoureuse.

Pour que votre projet ait toutes les chances de réussite, il vous faudra adopter une méthodologie de gestion de projet rigoureuse. Chapitre 1.3 : Acteurs et étapes du projet 65 Chapitre 1.3 : Acteurs et étapes projet Réussir votre projet e-learning A. Introduction Nous allons aborder dans ce chapitre la partie purement méthodologie

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest O.N.G.. accréditée auprès d Institutions de l Organisation des Nations Unies Projet d Appui pour une Formation Technique et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest Plan du Projet (Résumé) Introduction

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2008 09 38 0274 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

de formation continue 2016-2017

de formation continue 2016-2017 Université de La Rochelle Offre de formation continue 2016-2017 www.univ-larochelle.fr Culture, patrimoine "Études françaises" : "Apprendre le français à l Université de La Rochelle" Objectif : maîtriser

Plus en détail

Colloque 2013. Atelier «Compétences et acquis de l apprentissage» Rouen, le 12 février 2013. www.cti-commission.fr

Colloque 2013. Atelier «Compétences et acquis de l apprentissage» Rouen, le 12 février 2013. www.cti-commission.fr Colloque 2013 Atelier «Compétences et acquis de l apprentissage» Rouen, le 12 février 2013 www.cti-commission.fr Participants Invités : - Brigitte BOUQUET, Rapporteure Générale CNCP - Jean-Louis ALLARD,

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 BAP C Sciences de l ingénieur et instrumentation scientifique Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 Contrôle - Commande en instrumentation - IR Mission Le

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique Section : Génie analytique Page 1/8 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Aménagement du paysage

Aménagement du paysage Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE Année Domaine : Mention : Intitulé : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Aménagement du paysage Gestion du patrimoine paysager végétal en milieu urbanisé LP 180 ES Volume horaire

Plus en détail

Direction des Systèmes d Information et des Services

Direction des Systèmes d Information et des Services FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE Direction des Systèmes d Information et des Services Certificate of Advanced Studies Septembre 2015 Janvier 2016 Elaborer et mettre en œuvre des systèmes d information

Plus en détail

Réussir votre projet Digital Learning Formation 2.0 : les nouvelles modalités d'apprentissage (3ième édition)

Réussir votre projet Digital Learning Formation 2.0 : les nouvelles modalités d'apprentissage (3ième édition) Introduction A. Introduction 25 B. État des lieux 26 C. Définitions préalables 27 D. Le marché français 30 1. Du côté de la demande 31 2. Du côté de l offre 32 E. Dispositif de formation hybride 32 1.

Plus en détail

Responsable de la communication externe

Responsable de la communication externe Responsable de la communication externe Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Relations presse Relations publics En entreprise / organisation Autres appelations : Responsable

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures 1 Public Formateurs, enseignants, responsables pédagogiques, responsables

Plus en détail

L apprentissage à distance. Mise en scène des contenus Innovation pédagogique et NTIC

L apprentissage à distance. Mise en scène des contenus Innovation pédagogique et NTIC L apprentissage à distance Mise en scène des contenus Innovation pédagogique et NTIC Les enjeux e-learning une nouvelle forme d apprentissage (défis culturel et pédagogique) avec des contenus non-linéaires

Plus en détail

CQP de la branche CAOUTCHOUC

CQP de la branche CAOUTCHOUC CQP de la branche CAOUTCHOUC Mode d emploi Les Certificats de Qualification Professionnelle, un atout pour les entreprises et les salariés Æ Pour développer, certifier et reconnaître les compétences Æ

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale FICHE DE POSTE

Ministère de l éducation nationale FICHE DE POSTE Ministère de l éducation nationale FICHE DE POSTE Catégorie professionnelle et/ou Corps recherché(s) (1) Categorie A (ASI) ou contractuel Intitulé du poste (Répertoire des métiers) Webmestre et chargé

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication

Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication Domaine Science Humaines et Sociales LICENCE MENTION Information-communication Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication Où? Site de Nancy - Campus Lettres et Sciences Humaines

Plus en détail

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT Comprendre et expliquer la politique documentaire à l heure des ENT Sommaire 1. Introduction (diapositives 3 à 5) 2. Historique (diapositives 6 à 17) 3. Enjeux et caractéristiques d une politique documentaire

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

«Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET

«Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET «Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET CAHIER DES CHARGES Prestation NTIC Traduction de l engagement de l UE à s engager en faveur de l emploi des jeunes, l

Plus en détail

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100]

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Certification EN9100 [CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Demande d accompagnement sur une action collective «Certification qualité EN9100 porté par la filière Normandie AéroEspace. Contexte de la mission...

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser le pilotage de projets au cours de leur mise en œuvre. 1

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME CREPT FORMATION Les Terrasses de Bourran - Bât C - 2 rue de Dublin, 12000, Rodez, Midi-Pyrénées Tel: 0562729391 Fax: 0562729391 FICHE ACTEUR PRÉSIDENT: NC

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA CONNAISSANCE (KM)

LE MANAGEMENT DE LA CONNAISSANCE (KM) LE MANAGEMENT DE LA CONNAISSANCE (KM) De quoi parle t on? Production de connaissances Recherche, diffusion, partage de connaissance Marché du KM : complexité, perplexité. Homme Machine Manager la Connaissance.

Plus en détail

LFPr Loi fédérale sur la formation professionnelle du 19 avril 1978. Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie

LFPr Loi fédérale sur la formation professionnelle du 19 avril 1978. Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie Réforme de la formation commerciale de base Guide méthodique type standard: Glossaire Chapitre : Glossaire Liste des abréviations utilisées dans le glossaire STA Situations de travail et d apprentissage

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS Termes de références pour le recrutement des consultants formateurs Ce cycle de formation s inscrit dans le cadre du développement

Plus en détail

Calendrier des formations 2016 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE

Calendrier des formations 2016 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE Calendrier des formations 2016 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE CQP Chargé de relations à distance 280 heures (40 jours) 2016 AVRIL Du lundi 11 (13h30) au vendredi 15 (12h15) MAI

Plus en détail

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC I. Contexte Le Tchad a bénéficié de quatre subventions sous la Série 8 du Fonds

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV 21 février 2007 DGIV/CULT/KI(2006)18 PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV Plan d Action 2007 avec budget Document préparé par la Direction de la Culture et du Patrimoine culturel et naturel DGIV/CULT/KI(2006)18

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures 1 Public Formateurs, enseignants, responsables pédagogiques, responsables

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

Domaine Culture et communication Mention Création numérique

Domaine Culture et communication Mention Création numérique MASTER Domaine Culture et communication Mention Création numérique Parcours «Innovations en communication» Responsables : Dominique CARRE et Geneviève VIDAL Secrétariat : Raoudha ESSADI tél : 01 49 40

Plus en détail

APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge

APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge But L objectif du module est de présenter les principes fondamentaux et les étapes des enquêtes sur et de la gestion des éclosions. Le matériel d apprentissage

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Pour l enseignant Aperçu de l activité Web «ENQUÊTEZ SUR UN PHÉNOMÈNE PASSÉ»

Pour l enseignant Aperçu de l activité Web «ENQUÊTEZ SUR UN PHÉNOMÈNE PASSÉ» Pour l enseignant Aperçu de l activité Web «ENQUÊTEZ SUR UN PHÉNOMÈNE PASSÉ» Description : Enquêter sur un aspect de l histoire canadienne (de 1850 à 1945) en utilisant notamment la banque d images du

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience

Validation des acquis de l expérience 1 Guide pour la formation professionnelle initiale 2 Impressum Editeur: Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), Berne Version: 1 Langues: d / f / i Date de publication:

Plus en détail

Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE. Octobre 2013

Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE. Octobre 2013 Programme Pestalozzi Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE Octobre 2013 Introduction Objectifs Approche générale Une approche souple de 5 étapes Les thématiques L équipe de facilitateurs Groupe

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE INFORMATION CONCURRENTIELLE, NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les entreprises sont confrontées à un environnement de plus en plus complexe, en constante évolution et incertain. Les pressions sont

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Annexe 2 : Référentiel de formation assistant/conseiller de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION ET DU CONSEILLER DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006 : CHARGE

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Alliance Internationale de Développement et de Recherche

Alliance Internationale de Développement et de Recherche Publication UNGANA 1094 CIDR/AIDR Tous droits de reproduction réservés Alliance Internationale de Développement et de Recherche FORMATION A L ELABORATION D UN PLAN DE FORMATION SUPPORT DE FORMATION SERFI

Plus en détail

DISPOSITIFS DE FORMATION

DISPOSITIFS DE FORMATION DISPOSITIFS DE FORMATION Accompagner les personnes atteintes de démence en EMS Sensibilisation aux soins palliatifs Formation des personnes-ressources en ergomotricité Prévention des chutes et maintien

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en AUDIT

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en AUDIT PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va exercer des responsabilités

Plus en détail

Externalisation et internalisation de la conception de projet e-learning

Externalisation et internalisation de la conception de projet e-learning #1 internalisation de #2 internalisation de Présentation : L externalisation et l services par une organisation présente une certaine analogie avec l expiration et l inspiration, composantes indissociables

Plus en détail

Licence professionnelle Travaux publics Infrastructures routières et réseaux (IRR)

Licence professionnelle Travaux publics Infrastructures routières et réseaux (IRR) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Travaux publics Infrastructures routières et réseaux (IRR) Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

Les caractéristiques d une ressource pédagogique et les besoins d indexation qui en résultent

Les caractéristiques d une ressource pédagogique et les besoins d indexation qui en résultent Les caractéristiques d une ressource pédagogique et les besoins d indexation qui en résultent La vision du côté TICE (technologies de l information et de la communication pour l enseignement) Note : compte-rendu

Plus en détail

Expert(e) en Qualité/accréditation en Santé. Sénégal

Expert(e) en Qualité/accréditation en Santé. Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU)

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Termes de références du consultant Objet : Appui à l élaboration de la suite

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Carte d identité de la formation

Carte d identité de la formation Carte d identité de la formation Diplôme Licence Professionnelle Mention Logistique et systèmes d information Conditions d accès Un bac +2 est un minimum requis. Durée et rythme de la formation Durée :

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso Jorgen Schytte/StillPictures 3 Collecte des données Questions traitées dans ce chapitre Quels outils utiliser pour recueillir des données sur l économie

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

Communication interne/externe. Management et gestion de projet

Communication interne/externe. Management et gestion de projet REFERENTIEL D ACTIVITE ET Compétences communes à l ensemble des titulaires de la certification Etudes et développement Développer des applications informatiques selon un cahier des charges fourni par le

Plus en détail

L'analyse des professions comme porteur d'innovation: l'exemple des peintres en bâtiment

L'analyse des professions comme porteur d'innovation: l'exemple des peintres en bâtiment L'analyse des professions comme porteur d'innovation: l'exemple des peintres en bâtiment Journée spéciale 2015: Une formation professionnelle supérieure «New Look» Tolochenaz, le 26 novembre 2015 Katja

Plus en détail

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION OBJECTIFS Créée en 2001, la licence générale Information - Communication forme les étudiants aux sciences humaines et sociales, aux théories et méthodes des sciences

Plus en détail

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI E-learning Table ronde Tutorat CorpusLearning SASU - 41, boulevard Montebello 59000 Lille - Tel: 03 20 06 50 44 / Fax: 03 20 06 49 49

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Dossier de Presse. Présentation. du portail éducatif. myschool! Ministère de l'éducation nationale, de la Formation professionnelle et des Sports

Dossier de Presse. Présentation. du portail éducatif. myschool! Ministère de l'éducation nationale, de la Formation professionnelle et des Sports Grand-Duché de Luxembourg Ministère de l'éducation nationale, de la Formation professionnelle et des Sports Dossier de Presse Présentation du portail éducatif myschool! Luxembourg, le 5 décembre 2002 Quand

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016 CATALOGUE des FORMATIONS 2015/2016 1 QuaRES, pour la Qualité en Recherche et Créée en 2006, l association QuaRES «Qualité en Recherche et en Enseignement Supérieur» fédère un réseau regroupant des qualiticiens,

Plus en détail

Pour la réussite de votre entreprise

Pour la réussite de votre entreprise Pour la réussite de votre entreprise : Osez la formation! Perfectionnement Diplômante supplément catalogue formation avril - mai - juin 2014 www.cma92.fr Comptabilité Gestion Commercial Communication Informatique

Plus en détail

MS «MDC» MARKETING DESIGN INNOVATION Le projet design: organisation et management le concept «UTI» (usage, technique, identité)

MS «MDC» MARKETING DESIGN INNOVATION Le projet design: organisation et management le concept «UTI» (usage, technique, identité) MS «MDC» MARKETING DESIGN INNOVATION Le projet design: organisation et management le concept «UTI» (usage, technique, identité) designer, responsable diplômes cy cle long École de design Nantes Atlantique,

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : Baccalauréat professionnel «Services aux personnes et aux territoires» Module : MP4 : Communication

Plus en détail