Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com"

Transcription

1 Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg Juillet 2012

2 DTZ + UGL De cette fusion naît le 3 ème acteur mondial du conseil en immobilier d entreprises, présent dans 240 bureaux et 45 pays pays - 88 villes collab. Europe Amérique - 3 pays - 46 villes collab. Asie-Pacifique Couverture Bureaux UGL Services Bureaux DTZ - 11 pays - 37 villes collab.

3 Sommaire Demande placée Offre Valeurs

4 La Demande Placée Demande placée Demande placée par site géographique Evolution neuf / ancien Focus Espace Européen Focus Valparc Focus Meinau Focus Parc des Tanneries Focus Parc Innovation Focus Aéroparc Entzheim Focus Zones Franches Urbaines Transactions significatives

5 Demande placée de bureaux , , , , m² m² m² , ,00 2nd semestre 1er semestre , , , m² 0,00 Sources : DTZ Net recul en volume par rapport aux deux derniers semestres 113 au 1 er semestre 2011 contre 103 transactions au 1 er semestre 2012 et une demande moyenne de 190 m² Les transactions restent majoritairement locative à près de 83% Ne sont pas pris en compte les comptes propres pour environ m² 4

6 Demande placée par site géographique Parcs tertiaires autres CV Sources : DTZ S 2012 Toujours une forte proportion de demande placée en parc tertiaire (environ 50 %) En centre ville environ 35 transactions avec une moyenne de 120 m² placés et à 93% locative 5

7 Evolution neuf/ancien de la demande placée de bureaux , , , , m² m² , , , m² part neuf , ,00 0, er S 2006 Source : DTZ S S S S S m² S 2012 Très nette augmentation des transactions vers le seconde main L attrait de l offre neuve pour les entreprises à la recherche de locaux efficients et performants reste d actualité. 6

8 Demande placée sur l Espace Européen de l Entreprise - Schiltigheim m² Sources : DTZ S 2012 dont part neuf 1 ère année depuis l origine du site sans transaction dans un immeuble neuf. 100 % des demandes placées sont locatives, pour une moyenne de moins de 300 m² Deux transactions de référence (>1.000 m²) qui viennent achever la commercialisation de l immeuble SXB1 7

9 Demande placée sur Valparc - Oberhausbergen m² S % des demandes placées sont locatives Sources : DTZ 8

10 Demande placée sur la Meinau - Strasbourg dont part neuf m² S 2012 Sources : DTZ Demande placée dans la moyenne de ces deux dernières années Transactions locatives pour des surfaces de 150 à 300 m² 9

11 Demande placée sur le Parc des Tanneries - Lingolsheim dont part neuf Sources : DTZ 234 m² S 2012 Recul pour le Parc des Tanneries avec une seule transaction (extension d un locataire en place) 10

12 Demande placée sur le Parc d Innovation - Illkirch dont part neuf m² - Sources : DTZ S Implantation significative de la SATT (Société d Accélération des Transferts de Technologies) pour 900 m² sur les m² placés au cours du semestre Transactions très majoritairement locatives

13 Demande placée sur l Aéroparc - Entzheim dont part neuf Sources : DTZ m² 439 m² S Après une très belle absorption en 2011, la demande revient à son niveau de 2010 caractérisé par l absence de grandes surfaces placées Nombre de transactions quasiment équivalent à celles de E3 (11 contre 14), mais dans une moyenne de 130 m² environ.

14 Demande placée en Zones Franches Urbaines Les Zones Franches urbaines, avec la prorogation des dispositions en 2012, ont particulièrement attiré les utilisateurs. La demande placée au cours du 1 er semestre 2012 représente environ m², chiffre supérieur à celui de l Aéroparc d Entzheim. Le Parc des Forges à l ouest de l agglomération a moitié de la demande placée. absorbé près de la A noter que ce semestre se caractérise par des transactions majoritairement locatives, à l inverse des semestres précédents et toujours pour une demande moyenne inférieure à 150 m². Sources : DTZ 13

15 Demande placée - Transactions significatives Utilisateur Investisseur Lieu location/vente Surface Etat PEREZ GESTOUR LA FRANCAISE Espace Européen Location 1080 rénové MMA LA FRANCAISE Espace Européen Location 1069 rénové SATT Investisseur privé Parc Innovation Location 900 rénové IHLE Investisseur privé Espace Européen Location 511 récent ALSACE DIGITAL - LA PLAGE SERS Rives Etoile Location 472 neuf P. SCHWEITZER NEXOFFICE ZFU Cronenbourg Location 374 neuf CYBERNECARD INEA Parc Tertiaire de la Meinau Location 315 rénové EURO BUREAU SERVICE EIFFEL Parc Tanneries Location 294 rénové ADDECO NAMI AEW Meinau Location 258 ancien Sources : DTZ 14

16 L Offre Disponible Evolution de l Offre Le Parc Immobilier Strasbourgois Offre par localisation Offre Parcs Tertiaires Focus Espace Européen Focus Valparc Focus Meinau Focus Parc des Tanneries Focus Parc Innovation Focus Aéroparc Entzheim 15

17 Evolution de l offre m² m² 0 Source : DTZ S 2012 Part Neuf Part ancien Une offre à 12 mois stable avec environ m² disponibles dont m² sont disponibles immédiatement Pas ou peu de lancement de programmes neufs sans pré-commercialisation Une offre supérieure à 12 mois représentant m² dont m² en parcs tertiaires 16

18 Offre Parc Immobilier Parc Immobilier tertiaire recensé dans le cadre du Club de l Immobilier en 2005 Total parc: m² dont Institutions Européennes: m² (17%) dont part univers public: m² (25%) dont part privé: m² (58%) Le parc fait l objet d un recensement en cours, il est aujourd hui estimé à près de m². Source: DTZ, Cub de l immobiler d Entreprise 17

19 Offre par localisation Source: DTZ Centre ville Nord Ouest Sud Est 1S S S 2012 Soit m² disponibles à un an une offre neuve en centre-ville focalisée sur peu de produits: LAWN, Tour ESCA, ETOILE DU RHIN, 18

20 Offre au sein des parcs tertiaires Espace Européen Valparc Parc Tertiaire de la Meinau Parc d'innovation Parc Club des Tanneries Zac Entzheim Soit m² disponibles sur l ensemble des parcs tertiaires N est pas prise en compte au 1 er semestre l opération du Verdiane (3.600 m²), immeuble rue du Rhône à la Meinau qui fera l objet d une rénovation lourde 19

21 Offre sur l Espace Européen de l Entreprise - Schiltigheim S 2012 sur l offre à 12 mois, 46 % de l offre est à la vente tout en soulignant que l offre locative représente elle 82 % du volume disponible Source: DTZ 20

22 Offre à Valparc - Oberhausbergen S % de l offre est disponible à la vente tout en soulignant que l offre locative représente elle 68 % du volume disponible Source: DTZ 21

23 Offre à la Meinau - Strasbourg S % de l offre est à la vente tout en soulignant que l offre locative représente elle 72 % du volume disponible Source: DTZ 22

24 Offre au Parc des Tanneries - Lingolsheim S % de l offre est à la vente, phénomène lié aux arbitrages de trois immeubles dont un de m² Source: DTZ 23

25 Offre au Parc d Innovation - Illkirch S % de l offre est disponible à la vente tout en soulignant que l intégralité de l offre est également à la location Source: DTZ 24

26 Offre Aéroparc - Entzheim S % de l offre est à la vente tout en soulignant que l intégralité de l offre est également disponible à la location Source: DTZ 25

27 Valeurs Valeurs locatives constatées Valeurs de présentation à la location Valeurs de présentation à la vente 26

28 Valeurs locatives constatées S S S 2012 Sources : DTZ Neuf ou restructuré Récent Parcs tertiaires ancien Parcs tertiaires neuf 27 Stabilité des valeurs moyennes, le neuf en centre-ville reste sous la barre des 200 HT HC/m²/an Les locations s établissent avec des mesures d accompagnement, franchises de loyer, travaux pris en charge par le bailleur souvent en échange d une durée d engagement ferme Légère baisse des valeurs locatives pour l ancien

29 Valeurs de présentation à la location (en HT,HC/m²/an) en 2012 Secteur Première main Seconde main Centre-ville Hôtels particuliers Parcs Tertiaires Diffus Valeur prime: 240 HT,HC/m²/an Loyer hors incidence parking Valeurs de présentation à la vente (en HT/HD/HF/m²/an) en 2012 Secteur Première main Seconde main Centre-ville Hôtels particuliers Parcs Tertiaires Valeur hors incidence parking En centre-ville le peu d offre à la vente provient souvent des arbitrages réalisés vers l univers habitation se situant traditionnellement à des valeurs plus hautes Source : DTZ 28

30 Contact DTZ STRASBOURG Espace Européen de l Entreprise 13 Avenue de l Europe CS STRASBOURG Cedex Tel: Vincent TRIPONEL Laurence LUTZ Il ne saurait être initié de transaction, basée sur le présent document, sans l appui d un avis professionnel spécifique et de qualité. Bien que les données aient été vérifiées de façon rigoureuse, la responsabilité de DTZ ne saurait être engagée en aucune manière en cas d erreur ou inexactitude figurant dans le présent document. Toute référence, reproduction ou diffusion, e ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, est interdite sans accord préalable exprès de DTZ. En tout état de cause, toute référence, reproduction ou diffusion devra en mentionner la source.

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Bilan 2014 Marché Tertiaire STRASBOURG. Janvier 2015

Bilan 2014 Marché Tertiaire STRASBOURG. Janvier 2015 Bilan 2014 Marché Tertiaire STRASBOURG Janvier 2015 La force du groupe DTZ 50 265 28 000 Pays Bureaux Collaborateurs DTZ est un leader mondial du conseil en immobilier d entreprise. Fort de plus de deux

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Bon départ Toulouse Bureaux T1 215 29 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5 Après une année

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Property Times Le marché des bureaux à Genève 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Novembre 2011 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 Les bureaux 3 Demande placée 3 Loyer prime

Plus en détail

DE MARCHÉ ÉTUDE ÉDITION 2015 ÉTUDE DU MARCHÉ 2014 > BUREAUX, > ENTREPÔTS, LOCAUX D ACTIVITÉ, LOGISTIQUE > COMMERCES. www.arthurloyd-provence.

DE MARCHÉ ÉTUDE ÉDITION 2015 ÉTUDE DU MARCHÉ 2014 > BUREAUX, > ENTREPÔTS, LOCAUX D ACTIVITÉ, LOGISTIQUE > COMMERCES. www.arthurloyd-provence. ÉTUDE DE MARCHÉ ÉDITION 2015 ÉTUDE DU MARCHÉ 2014 > BUREAUX, > ENTREPÔTS, LOCAUX D ACTIVITÉ, LOGISTIQUE > COMMERCES www.arthurloyd-provence.com AIX EN PROVENCE FAIT MARQUANT 2014 Une demande placée identique

Plus en détail

Le marché des bureaux à STRASBOURG Bilan annuel 2011

Le marché des bureaux à STRASBOURG Bilan annuel 2011 Le marché des bureaux à STRASBOURG Bilan annuel 211 Auteurs Vincent Triponel Directeur Associé +33 ()3 88 18 55 55 vtriponel@dtz-strasbourg.fr Laurence Lutz Consultante Associée +33 ()3 88 18 55 55 llutz@dtz-strasbourg.fr

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

UN BILAN 2012 MARQUÉ PAR L ATTENTISME DES UTILISATEURS

UN BILAN 2012 MARQUÉ PAR L ATTENTISME DES UTILISATEURS Strasbourg MarketView Régions Bilan 22 / Perspectives 23 BUREAUX Demande placée Offre immédiate Loyer «prime» LOCAUX D ACTIVITÉS Demande placée Offre immédiate Loyer «prime» ENTREPÔTS Demande placée Offre

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Volume en hausse Ventes de bureaux Ile-de-France 214 15 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et demande exprimée 6 Définitions

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014 TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014 BUREAUX VOLUMES M2 hors comptes propres Total Ici, l étude complète 2013! Location 7 316 m 2 24 858 m 2 57 358 m 2 Acquisition (utilisateurs

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

ESPACES Bureaux, Activités & Commerces

ESPACES Bureaux, Activités & Commerces Montpellier et sa région 2015 ESPACES Bureaux, Activités & Commerces DTZ Montpellier 04 67 22 50 00 contact@dtz-montpellier.com Retrouvez toutes nos offres sur http://montpellier.dtz-immo.fr/ www.dtzimmo.fr

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Les bureaux. 40% de baisse de la demande. 11% de baisse du stock et 75% du stock est destiné à la location

Les bureaux. 40% de baisse de la demande. 11% de baisse du stock et 75% du stock est destiné à la location Les bureaux 40% de baisse de la demande Avec 31 490 m² commercialisés, le marché de l'année 2014 a été marqué par des entreprises opportunistes qui recherchent les meilleurs compromis au meilleur prix,

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

clefs Chiffres ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE

clefs Chiffres ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE NANTES Chiffres clefs ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE ANALYSE ET TENDANCES LE MARCHÉ DES BUREAUX LE MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉS

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Bringing you the Power of One TM. Espaces. 2 ème trimestre 2011. Une sélection de bureaux, locaux d activité et entrepôts Région strasbourgeoise. p.

Bringing you the Power of One TM. Espaces. 2 ème trimestre 2011. Une sélection de bureaux, locaux d activité et entrepôts Région strasbourgeoise. p. Bringing you the Power of One TM Espaces 2 ème trimestre 2011 Une sélection de bureaux, locaux d activité et entrepôts Région strasbourgeoise p. 2 Zoom Bureaux Lawn (3126) Quartier d affaires Wacken 231

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

Dynamiques économiques et spatiales

Dynamiques économiques et spatiales [ Marchés de l immobilier de bureaux Nantes - Métropole ] Dynamiques économiques et spatiales Nantes Métropole - communauté urbaine CINA - Club immobilier Nantes Atlantique AURAN - Agence d urbanisme de

Plus en détail

STRASBOURG. Point marché tertiaire annuel

STRASBOURG. Point marché tertiaire annuel 1 STRASBOURG Point marché tertiaire annuel 2 3 L offre Volume disponible au 31 décembre : 144 500 m² Rappel: 30 juin : 117 000 m² 31 décembre 2005: 109 000 m² 1 er Semestre 2005 : 119 000 m² Après une

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

Une coopérative d habitants dans l agglomération du Pays Aubagne et de l Etoile

Une coopérative d habitants dans l agglomération du Pays Aubagne et de l Etoile RNHP -Atelier B 10 Rendre accessible à tous l habitat participatif en milieu urbain. Quelles mises en question? U N E C O O P É R AT I V E D H A B I TA N T S E N A U T O - R E H A B I L I TAT I O N A C

Plus en détail

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e OLOMA O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e Activité de la Promotion immobilière et de l individuel aménagé depuis le 1 er janvier 2011 Club immobilier ADDRN Bertrand Mours, président

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE STRASBOURG

IMMOBILIER D ENTREPRISE STRASBOURG IMMOBILIER D ENTREPRISE STRASBOURG BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011 Colliers : Bordeaux- Brest- Lorient- Lyon- Marseille- Montpellier- Nantes- Paris- Pau- Rennes- Strasbourg- Toulouse Marché des Bureaux

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

Le tertiaire ciblé, notre spécialité

Le tertiaire ciblé, notre spécialité Le tertiaire ciblé, notre spécialité I presentation de Strasbourg et son marché tertiaire 1- presentation de l agglomeration de strasbourg Strasbourg : la future métropole transfrontalière rhénane et capitale

Plus en détail

Enjeux et logiques d'acteurs

Enjeux et logiques d'acteurs Direction territoriale Ouest Enjeux et logiques d'acteurs Journée Programmation urbaine Juliette MAITRE Les acteurs et leurs logiques 2 Utilisation Détention et gestion du bien Réalisation du projet Commercialisation

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

FONCIERE DES REGIONS

FONCIERE DES REGIONS FONCIERE DES REGIONS Co-créateur d histoires immobilières Chiffre d affaires 9 mois 2015 : Accélération de la stratégie 5 novembre 2015 Patrimoine immobilier : renforcement du profil de qualité et de croissance

Plus en détail

Résultats 2015. Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Bilan du plan 2013-2015

Résultats 2015. Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Bilan du plan 2013-2015 Communiqué de presse Mercredi 20 janvier 2016 17h35 Résultats 2015 Résultat net : 50 M, en croissance de 22% ANR triple net EPRA hors droits : 20,6 /action, + 17% Revenus locatifs 67,4 M + 2% Résultat

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique esynthèse Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique Le marché de l investissement en immobilier d entreprise en France a enregistré un volume semestriel

Plus en détail

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne.

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne. GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI www.invest-enligne.com Primo 1 la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. Donnons plus de

Plus en détail

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014 Vendredi 21 novembre 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Club Immobilier - Activité de la promotion immobilière Territoires de la CARENE et de Cap Atlantique (44) Bertrand Mours, Président

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2013 Conjoncture, environnement et enjeux 2014 2015 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 29 janvier 2014 FNAIM ENTREPRISES : 15 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ

Plus en détail

L'immobilier d'entreprise

L'immobilier d'entreprise DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE OMIQUE EN PARTENARIAT A R A T AVEC LA CCI C DE BÉTHUNE OCTOBRE 2008 NUMÉRO 2 L'immobilier d'entreprise La CCI et l AULAB ont réalisé une étude chiffrée du marché de l immobilier

Plus en détail

Henriade. résidence Seniors Jurançon (64)

Henriade. résidence Seniors Jurançon (64) Henriade résidence Seniors Jurançon (64) Jurançon, ville résidentielle cœur de l agglomération paloise A seulement 3 kilomètres du centre-ville de Pau, Jurançon associe cadre de vie d exception et dynamisme

Plus en détail

Communiqué de presse IMMOBILIER

Communiqué de presse IMMOBILIER Notre étude sur les attentes des Belges francophones en matière d immobilier montre que la maison et particulièrement à la campagne est le type d habitat recherché en premier lieu. On recherche plutôt

Plus en détail

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE Résidence Les terrasses de solène AGDE - MéDitErrAnéE LE DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT ATTIRE PLUs DE 1 000 NOUVEAUX HABITANTs PAR MOIs (source INsEE) Avec 130 km de littoral, des paysages à couper le souffle,

Plus en détail

Loi Urbanisme et Habitat

Loi Urbanisme et Habitat Loi Urbanisme et Habitat > Volet Logement < Nouveau dispositif Robien en faveur de l investissement locatif Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003 Volet logement Sommaire Les dispositions Robien votées

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN Modes de vie Habitat Novembre 04 Observatoire du logement locatif privé Aire urbaine de Nantes 03 et tendances 04 AURAN Un outil original et utile 00 Création de l observatoire du logement locatif privé

Plus en détail

Exemple de titre Sur deux lignes

Exemple de titre Sur deux lignes Quel avenir pour le parc tertiaire de seconde main? Méthode et enjeux L expérience toulousaine l33 ème rencontre de la FNAU mardi 20 novembre Exemple de titre Sur deux lignes Définition, méthodologie De

Plus en détail

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 215 17 Juillet 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007 Présentation des Février 2007 Points clés 2006 Poursuite d une politique d investissement sélective Capacité de distribution confirmée Engagements 2006 : 210 M Cessions d immeubles non stratégiques pour

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014. La foncière spécialiste des Retail parks low cost

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014. La foncière spécialiste des Retail parks low cost RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014 2 Avertissement Le présent document a été établi par Patrimoine & Commerce dans le seul but de présenter ses résultats annuels, le 28 mars 2014. Ce document

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

MÉTROPOLE D'AIX-MARSEILLE

MÉTROPOLE D'AIX-MARSEILLE MÉTROPOLE D'AIX-MARSEILLE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs locatives des bureaux

Plus en détail

OFFRES. immobilier d entreprise. Espace Vauban. Le Cap. Plate forme logistique Strasbourg DES OPERATIONS DE BUREAUX DES HALLS INDUSTRIELS

OFFRES. immobilier d entreprise. Espace Vauban. Le Cap. Plate forme logistique Strasbourg DES OPERATIONS DE BUREAUX DES HALLS INDUSTRIELS OFFRES immobilier d entreprise vous propose : DES OPERATIONS DE BUREAUX Espace Vauban Le Cap DES HALLS INDUSTRIELS DES PLATES FORMES LOGISTIQUES DES SURFACES COMMERCIALES Plate forme logistique Strasbourg

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE Demande placée 55 700 m² Evolution de la demande placée en m² T1 T2 T3 T4 116 500 27 200 15 100 60 600 161 200 101 600 245 500 119 800 105 500 28 000 16 600 45 400

Plus en détail

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences Le grenelle de l environnement Présentation et conséquences Introduction - Le Grenelle de l Environnement regroupe des mesures précises et des dispositions générales qui doivent entrainer sur le court

Plus en détail

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales PROMOTEUR AMÉNAGEUR Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales Bordeaux Brest Caen Lorient Lyon Nantes Paris Plérin Poitiers Saint-Brieuc

Plus en détail

OFFRES ET PRIX DE LOCATION DES

OFFRES ET PRIX DE LOCATION DES 4 note n 4, mars 2005 OFFRES ET PRIX DE LOCATION DES LOGEMENTS EN 2003-2004 I E DITORIAL I NTRODUCTION Selon l enquête «ménages» réalisée par le CEPS/Instead en 2003, le parc locatif représente moins de

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Communiqué de presse 23/07/2014 Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Le Conseil d Administration réuni le 23 juillet 2014 sous la présidence de Mark Inch a arrêté les comptes

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail

Le panel de l enquête

Le panel de l enquête Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de Loire-Atlantique en matière d implantation économique, la CCI Nantes St-Nazaire a réalisé une enquête auprès des chefs d entreprise sur leurs

Plus en détail

SCPI Gemmeo Commerce

SCPI Gemmeo Commerce SCPI Gemmeo Commerce L immobilier de commerce français en portefeuille Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte des risques en perte de capital 2 Avertissement Facteurs de risques Lorsque vous

Plus en détail

Mairie d Orléans 2015 Cahier des charges de rétrocession

Mairie d Orléans 2015 Cahier des charges de rétrocession Mairie d Orléans 2015 Cahier des charges de rétrocession Bail commercial 3 rue des Carmes-Orléans Juillet 2015 Article 1 : Délimitation d un périmètre de sauvegarde du commerce et de l artisanat Par délibération

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Communiqué de presse Paris, le 8 juillet 2015 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Nouvelle progression des réservations en valeur : +23,6% au 2015 après +32,1% sur l ensemble de 2014 Confirmation du caractère

Plus en détail

Les Jardins de Cybèle. Investir dans une. Résidence médicalisée. l avenir. c est. penser à. EHPAD Pro Santé Margny

Les Jardins de Cybèle. Investir dans une. Résidence médicalisée. l avenir. c est. penser à. EHPAD Pro Santé Margny Les Jardins de Cybèle Investir dans une Résidence médicalisée c est penser à l avenir EHPAD Pro Santé Margny Colisée, 4 ème acteur français du secteur des EHPAD LA FORCE D UN GROUPE Colisée, acteur majeur

Plus en détail

Le parc locatif social sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Caractéristiques du parc locatif social

Le parc locatif social sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Caractéristiques du parc locatif social LE LOGEMENT SOCIAL SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU CALAISIS I II Le parc locatif social sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Caractéristiques du parc locatif social Les chiffres clés de la

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Vendredi 29 Novembre 2013 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 26 ans d expérience dans le métier de conseil en

Plus en détail

Fondation Gaz de France

Fondation Gaz de France Fondation Gaz de France 37 rue du Général Foy 75008 Paris Tél. : 01 47 54 28 02 Fax : 01 47 54 30 45 fondation.solidarité@gazdefrance.com www.gazdefrance.com Soutien à des projets de solidarité. La Fondation

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

"Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation

Bilan 2010 et perspectives La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation "Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre La Semader se donne les moyens de poursuivre JOËL PERSONNÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SEMADER. «Je ne nie pas le passé. Si la SEMADER

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2015 ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF Nouvelle gouvernance et équipe de management recomposée Regain d optimisme sur l activité de promotion

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT CREDIT FONCIER DE FRANCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

CONVENTION DE PARTENARIAT CREDIT FONCIER DE FRANCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CONVENTION DE PARTENARIAT CREDIT FONCIER DE FRANCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Entre La Communauté urbaine de Bordeaux, dont le siège est Esplanade Charles de Gaulle, 33076 Bordeaux Cedex, représentée

Plus en détail

Nouvelle maîtrise d œuvre

Nouvelle maîtrise d œuvre D O S S I E R D E P R E S S E décembre 2015 lancement de CONSULTATION Nouvelle maîtrise d œuvre île de Nantes www.iledenantes.com La Samoa va choisir un nouvel urbaniste pour l île de Nantes Entamé depuis

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Points clés premier semestre 2005 Mars 2005 : Reclassement de la participation de Soros Real Estate Investment Mars 2005 : Robert Waterland

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

Gignac. Z.A.C. La Croix. Dossier de presse - juillet 2014. Contact presse :

Gignac. Z.A.C. La Croix. Dossier de presse - juillet 2014. Contact presse : Z.A.C. La Croix Gignac Dossier de presse - juillet 2014 Contact presse : Nadège CASTANDET - 06 34 12 69 88 / 04 67 57 04 50 nadege.castandet@cc-vallee-herault.fr Marion MOUTET - 04 67 57 04 50 marion.moutet@cc-vallee-herault.fr

Plus en détail

Livraison prévisionnelle : 3 ème trimestre 2015 DUFLOT. Avenue Jean Mermoz. 31700 CORNEBARRIEU (Zone B1) Les Récréatives

Livraison prévisionnelle : 3 ème trimestre 2015 DUFLOT. Avenue Jean Mermoz. 31700 CORNEBARRIEU (Zone B1) Les Récréatives DUFLOT Livraison prévisionnelle : 3 ème trimestre 2015 Avenue Jean Mermoz 31700 CORNEBARRIEU (Zone B1) Sommaire Les intervenants La gestion La ville L étude de marché La réservation Les annexes Contrat

Plus en détail