Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA"

Transcription

1 Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal devant l'association CFA Montréal, le 22 février 2006 LA BOURSE DE MONTRÉAL : AU-DELÀ DE LA CROISSANCE 1

2 Mesdames et messieurs, Je suis heureux d être parmi vous aujourd hui et d avoir l occasion de vous entretenir de ce qui est à la fois une passion et mon engagement professionnel de tous les jours : le développement de la Bourse de Montréal. Je remercie l Association CFA Montréal de m offrir cette tribune que je considère privilégiée. Vous êtes un public avisé et des intervenants de premier plan de l industrie financière québécoise et canadienne. C est donc pour moi une occasion unique de vous présenter le rôle, les enjeux, l importance et les opportunités que représente le marché des produits dérivés de la Bourse de Montréal. La Bourse de Montréal connaît, depuis ces dernières années, une croissance rapide. Les analystes de TD Newcrest parle d une croissance «phénoménale». J aimerais prendre un petit instant pour vous démontrer l importance de nos initiatives qui sont aussi nombreuses que variées. Elles constituent, selon moi, des facteurs significatifs non seulement du développement de notre entreprise, mais aussi de celui du secteur financier montréalais, québécois et canadien. En voici d ailleurs un exemple. En décembre dernier, dans le cadre de la Conférence sur les changements climatiques, la Bourse de Montréal et la Chicago Climate Exchange ont annoncé leur intention de mettre sur pied une coentreprise en vue de créer le Marché climatique de Montréal. Il s agit du premier marché canadien organisé de produits liés à l environnement. Depuis son annonce, ce projet suscite beaucoup d intérêt auprès des entreprises, des organismes vouées à l environnement et de la population en général. De plus, ce projet 2

3 extrêmement novateur permettra de démontrer concrètement l utilité sociale d un marché comme celui de la Bourse de Montréal. Un deuxième exemple du leadership de la Bourse est le développement d un tout nouveau logiciel de négociation électronique. Ce logiciel, qu on a nommé Sola, a été entièrement développé par l équipe de la Bourse, composée d une centaine d ingénieurs, de techniciens et de spécialistes en technologie. SOLA figure parmi les logiciels de négociation les plus performants au monde. Il offre des temps de réponse exceptionnels, soit 50 fois plus rapides qu auparavant. Il permet une ouverture instantanée des marchés (en moins d une seconde). SOLA assure aussi une grande fiabilité des opérations grâce à l utilisation de mécanismes de gestion qui innovent par leur simplicité. Facteur non négligeable, ce nouveau logiciel permet de répondre à un volume record d activités sans risque d interruption du marché. Nous sommes vraiment fiers de cette réalisation et pour cause. Les logiciels de négociation électronique constituent aujourd hui la clef commerciale du développement des bourses. Les bourses sont en effet passées au cours des dernières années, des parquets traditionnels aux systèmes automatisés de négociation de première génération. Nous entrons maintenant dans la seconde génération de systèmes (plus rapides, plus fiables, moins coûteux) et Sola se situe à l avant-garde de cette deuxième génération. 3

4 Nous avons ainsi consacré énormément d efforts et d investissements au cours des dernières années au développement d une solide expertise de pointe en technologies de l information. Aujourd hui, près de la moitié de nos effectifs est concentrée en TI. Nous continuons d ailleurs de recruter du personnel spécialisé et les quelque 35 postes à combler en ce moment à la Bourse sont en technologies de l information. Alors, si vous avez des candidates et candidats à proposer, n hésitez pas à le faire ou à les référer à notre site Internet Le troisième exemple du dynamisme de la Bourse de Montréal prend place en territoire américain. Depuis février 2004, nous sommes les opérateurs techniques du Boston Options Exchange, ou simplement BOX. Depuis ce temps, la Bourse de Montréal a traité pour BOX plus de 100 millions de contrats d options sur actions américaines. L année dernière seulement, BOX a connu une activité moyenne de contrats par jour, soit une augmentation de 260 % par rapport à BOX a ainsi doublé sa part de marché en Tout cela démontre que la Bourse de Montréal est résolument engagée dans un processus d affaires stratégique et dynamique. En plus de l exécution systématique de notre plan d affaires, il est évident que nous demeurons à l affût d occasions. Nous n hésitons pas à nous associer à des partenaires d envergure internationale et nous continuerons à saisir toutes les opportunités afin de contribuer à l avancement de notre industrie, de nos employés et de Montréal place financière. 4

5 Il est très encourageant de constater que la communauté financière des principaux centres de liquidité que sont New York, Chicago et Londres s intéressent de plus en plus aux activités de la Bourse de Montréal. Il est peut-être encore un peu tôt pour parler d un effet d entraînement généralisé autour de la Bourse, mais voici une petite anecdote fort révélatrice de ce qui est en train de se passer. En janvier, les médias ont fait état du déménagement - de Londres à Montréal - d un des négociateurs les plus actifs sur le marché à terme. Et il n est pas le seul. La géante - Man Financial - a annoncé sa venue au Canada suite à l acquisition de Refco. Man est un intervenant international dans le marché des dérivés. Ces nouveaux venus à Montréal s ajoutent aux 14 firmes d envergure internationale qui se sont branchées directement à la Bourse de Montréal en La Bourse a maintenant 29 participants étrangers reliés à sa plate-forme, pour un total de près de 80 participants inscrits sur notre marché. Bref, notre stratégie a été de faire en sorte que les joueurs majeurs des grands centres de liquidité puissent avoir un accès direct à la Bourse de Montréal. Cette démarche porte maintenant ses fruits. Ce qui était difficilement imaginable il y a quelques années est devenu progressivement une réalité: Montréal s inscrit au palmarès des intervenants importants dans le marché des produits dérivés du monde. 5

6 Un autre signe de cet effet d entraînement est la création, l an dernier, de la Chaire Desjardins en gestion des produits dérivés. Il s agit d une initiative de l'école des sciences de la gestion de l'université du Québec à Montréal, du Mouvement Desjardins et de la Banque de développement du Canada. Cette chaire a comme objectif d'enrichir les connaissances et de former des spécialistes dans le domaine des produits dérivés. Elle a également pour mission de soutenir le développement de nouvelles applications de gestion de risques financiers. Rappelons aussi que l UQAM offre depuis 2005 un diplôme d étude spécialisée de deuxième cycle en produits dérivés. Nous contribuons d ailleurs à cette formation, par l entremise d une série de cours qu elle a développée et par la remise de bourses d étude. L UQAM vient d ailleurs de décerner ses premiers diplômes à 3 étudiants de ce nouveau programme alors que la promotion du printemps comptera 15 nouveaux diplômés, puis 40 autres suivront. Vous qui êtes dans le secteur financier savez à quel point cela représente un pas de géant, qui aurait été impensable d envisager il y a cinq ou six ans. Beaucoup de chemin a donc été parcouru en peu de temps, et ce n est qu un début! Le pari que nous avons fait de spécialiser la Bourse de Montréal sur le marché des produits dérivés est gagné! Nous sommes déjà loin de l époque (bien que récente) où plusieurs se demandaient si la Bourse de Montréal allait survivre à la spécialisation des bourses canadiennes. La Bourse de Montréal a réussi un coup de maître en se positionnant dans un secteur dont nul autre joueur canadien n avait encore vu l importance et le potentiel de développement. 6

7 Non seulement la Bourse de Montréal a-t-elle survécu, mais elle est devenue une institution qui joue aujourd hui un rôle-clé sur les marchés financiers. La valeur monétaire transigée à la Bourse de Montréal en 2005 a atteint un sommet à milliards de dollars, en hausse de 43 % par rapport à l année précédente. D'ici la fin de la journée, la Bourse de Montréal aura traité plusieurs dizaines de milliers de transactions pour une valeur monétaire qui dépassera les 50 milliards de dollars. La Bourse de Montréal est aujourd hui un carrefour financier offrant à la fois des produits de gestion de risque, des services de compensation et des solutions informatiques dédiées au marché boursier. La Bourse de Montréal est mieux positionnée que jamais dans une industrie en forte croissance, celle de la gestion de risque. Nous nous sommes retroussé les manches et, je me permets de l'affirmer, nous avons frappé dans le mille. Les résultats parlent d eux-mêmes. La Bourse de Montréal a vu son volume d activité augmenté de plus de 120 %. Elle affiche un taux de croissance annuel composé supérieur de 20 % depuis De plus, la Bourse a traité l année dernière un volume quotidien qui avoisine les contrats, répartis entre ses propres activités et celles de BOX aux États-Unis. 7

8 Le 20 janvier, le volume combiné des 2 bourses a atteint un nouveau record, soit contrats en une seule journée. Pause La Bourse de Montréal est maintenant engagée dans la seconde étape de son développement. Notre objectif de croissance impose de renforcer la liquidité de nos marchés et de saisir des occasions de développement axées sur nos trois champs de compétence que sont : 1. Les marchés financiers 2. Les services de compensation 3. Les solutions en technologies de l'information. Bien que nous ayons affiché une croissance impressionnante depuis notre transformation, nous sommes loin d avoir épuisé tout le potentiel du marché pour nos produits. Nos efforts de développement, ici et à l étranger, continueront donc à viser l'accroissement de nos volumes de transactions afin de renforcer notre position. Pour y parvenir, nous poursuivrons nos démarches visant à brancher d autres participants canadiens et étrangers à notre plate-forme de négociation. En 2006, nous porterons une attention particulière au marché canadien des options sur actions dont nous voulons accélérer la croissance, laquelle a été de 17 % en Par ailleurs, la Bourse de Montréal compte également augmenter son offre de services de compensation, par le biais de la Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (CDCC). 8

9 Unique au Canada, la CDCC est l une des rares chambres de compensation au monde à détenir une cote AA de Standard & Poor's. Une chambre de compensation est un attribut essentiel d un marché dérivé. Sa fonction est de se substituer à toute partie afin d assurer systématiquement la bonne exécution des contrats et des engagements pris par les investisseurs sur le marché. Compte tenu qu il se transige quotidiennement sur notre marché pour plus 50 milliards de dollars en valeur notionnelle, le secteur des dérivés ne pourrait se développer sans ce mécanisme de «garantie de bonne fin», comme on dit dans notre jargon. Avec l entrée en vigueur du protocole de Bale en 2007, les transactions de gré à gré, plus communément appelées marché «OTC» devront s effectuer dans un nouveau cadre où les risques de défaut seront mieux gérés. Cette préoccupation des marchés quant à la gestion du risque correspond exactement à la vocation de notre Chambre de compensation. D ailleurs, les nouvelles règles de compensation pour des opérations sur le marché gré à gré ont été récemment approuvées (par l Autorité des marchés financiers). La CDCC sera en mesure de développer ce domaine dès cette année. La Chambre de compensation vise également à ajouter à son portefeuille de services la compensation de produits d'énergie. Il s agit ici d une avancée de la Bourse dans un secteur qui a été fortement ébranlé par la débâcle d ENRON (pour ne pas la nommer). ENRON «assurait» elle-même, avec les résultats que nous connaissons, le risque de contrepartie. Par son expertise en gestion de risque, notre Chambre de compensation pourra ainsi contribuer au secteur de l énergie et participer à sa croissance. Finalement, en ce qui concerne les solutions en technologie, il m apparaît évident que BOX est un bel exemple de ce qu'est en mesure de réaliser la Bourse de Montréal. 9

10 Nous avons acquis une expertise unique dans l'offre de solutions technologiques liées au domaine boursier et dans l'opération de marchés. Nous pouvons dorénavant nous considérer comme l un des acteurs importants dans ce domaine. Notre avance et notre expertise au plan de la technologie sont telles qu il n est aucunement interdit de penser que la Bourse de Montréal pourrait offrir ses solutions et des services de pointe à d autres places de marché. En conclusion, je vous assure d une chose : la Bourse de Montréal continuera de déployer tous les efforts et toutes les stratégies afin de poursuivre et même d accélérer sa forte croissance. Vous comme moi savons que la gestion et le transfert du risque en tant qu activité et discipline continuera à occuper une place prépondérante dans le secteur financier. Montréal place financière est idéalement positionnée pour devenir le centre canadien par excellence de la gestion du risque. Voilà notre ultime objectif et nous y parviendrons. Je vous remercie de votre attention. 10

Or, certains voient les marchés boursiers et les capitaux privés comme des opposés, comme s ils étaient concurrents.

Or, certains voient les marchés boursiers et les capitaux privés comme des opposés, comme s ils étaient concurrents. Conférence de l Association canadienne du capital de risque et d investissement Le 24 mai 2012 Allocution de Tom Kloet FINAL Seule la version livrée vaut Bon après-midi et merci beaucoup pour l accueil.

Plus en détail

Allocution. de monsieur Louis Vachon. président et chef de la direction. de la Banque Nationale du Canada. Centre Mont-Royal

Allocution. de monsieur Louis Vachon. président et chef de la direction. de la Banque Nationale du Canada. Centre Mont-Royal Allocution de monsieur Louis Vachon président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Centre Mont-Royal Montréal, le 29 février 2008 (Seul le texte prononcé fait foi) Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Négociation. Compensation. Formation

Négociation. Compensation. Formation www.m-x.ca Négociation Compensation Formation Information de marché Réglementation La Bourse de Montréal est la bourse de produits dérivés financiers au Canada. Elle offre aux investisseurs particuliers

Plus en détail

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL. Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL. Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie Allocution de M. Yvon Bolduc, Président-directeur général Fonds de solidarité FTQ Montréal, le lundi

Plus en détail

Groupe TMX 2012 Trade Canada Le 25 juin 2012 Allocution de Tom Kloet, chef de la direction. L allocution prononcée fait foi.

Groupe TMX 2012 Trade Canada Le 25 juin 2012 Allocution de Tom Kloet, chef de la direction. L allocution prononcée fait foi. Groupe TMX 2012 Trade Canada Le 25 juin 2012 Allocution de Tom Kloet, chef de la direction L allocution prononcée fait foi. Merci, Johnny. Bienvenue à Trade Canada! Merci de votre présence à notre événement

Plus en détail

Association Québécoise de Vérification Environnementale

Association Québécoise de Vérification Environnementale Le Marché Climatique de Montréal (MCeX) La Bourse du Carbone AQVE Association Québécoise de Vérification Environnementale Le 22 novembre 2007 Pé t ti d Lé Bitt Présentation de Léon Bitton Vice-président,

Plus en détail

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Position de la FCCQ dans le cadre de la consultation publique tenue par l Autorité des marchés financiers 29 juin 2011 555,

Plus en détail

>> > Éditorial. >> > Tendances

>> > Éditorial. >> > Tendances >> > Éditorial La Bourse de Montréal Une présence à chérir, un modèle dont il faut s'inspirer Par Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction Chambre de commerce du Montréal métropolitain Bien des

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

UNION OU COMPÉTITION. La Bourse de Montréal joue son avenir

UNION OU COMPÉTITION. La Bourse de Montréal joue son avenir UNION OU COMPÉTITION La Bourse de Montréal joue son avenir C est passé à un cheveu. La Bourse de Montréal et le Groupe TSX étaient prêts à consommer leur union, mais une chicane au sujet de l identité

Plus en détail

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS Profil CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS La Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (CDCC),

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 13-09-27 17:26 LES PORTEFEUILLES DIAPASON Plus qu une solution pour vos placements Vous avez des obligations

Plus en détail

Le rôle du courtier principal

Le rôle du courtier principal AIMA CANADA SÉRIE DE DOCUMENTS STRATÉGIQUES Le rôle du courtier principal Le courtier principal (ou courtier de premier ordre) offre aux gestionnaires de fonds de couverture des services de base qui donnent

Plus en détail

L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement

L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement Lancement canadien du Carbon Disclosure Project Galerie de la Bourse de Toronto Le 4 octobre 2006 David Denison Président

Plus en détail

La sécurité entgv. avecpatrick Boucher

La sécurité entgv. avecpatrick Boucher E N T R E V U E La sécurité entgv Photo : Michel Latulippe avecpatrick Boucher PROPOS RECUEILLIS PAR SAMUEL BONNEAU Patrick Boucher est diplômé de l UQAM en informatique. Il est président fondateur de

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

LÀ OÙ INDÉPENDANCE ET INTÉGRITÉ MARCHENT MAIN DANS LA MAIN

LÀ OÙ INDÉPENDANCE ET INTÉGRITÉ MARCHENT MAIN DANS LA MAIN LÀ OÙ INDÉPENDANCE ET INTÉGRITÉ MARCHENT MAIN DANS LA MAIN CONSEIL INDÉPENDANT COURTIER MULTIDISCIPLINAIRE GESTION DE PATRIMOINE UNIVERSITY IMAGINEZ VOTRE PARTENAIRE D AFFAIRES À VOTRE IMAGE Présent d

Plus en détail

Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec)

Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec) Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec) Priorité au discours prononcé Bonjour Mesdames et Messieurs. Je suis

Plus en détail

PLACEMENTS AGF. Une envergure mondiale

PLACEMENTS AGF. Une envergure mondiale Une envergure mondiale La Société de Gestion AGF Limitée un aperçu Depuis plus d un demi-siècle, AGF offre des services de gestion de placements à des particuliers et à une clientèle institutionnelle du

Plus en détail

BOURSE DE. de produits dérivés. Le supermarché

BOURSE DE. de produits dérivés. Le supermarché BOURSE DE Le supermarché de produits dérivés Photo : Spyros Bourboulis 12 Depuis le 27 mars dernier, la Bourse de Montréal est le seul marché d options au Canada, avec un total de 141 catégories d options

Plus en détail

Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves

Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves Juillet 2013 Commentaires de MEQ dans le cadre des consultations du Gouvernement du Canada sur les Sociétés à capital de risque de travailleurs Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves

Plus en détail

Les produits dérivd. des instruments incontournables du paysage financier

Les produits dérivd. des instruments incontournables du paysage financier Les produits dérivd rivés s : des instruments incontournables du paysage financier Léon Bitton Vice-président, R&D Bourse de Montréal Inc. CONGRÈS DE L'ASDEQ 19 mai 2005 1 Produits dérivd rivés s : Outils

Plus en détail

Votre accès à un monde de placements

Votre accès à un monde de placements Portefeuille HSBC Sélection mondiale MD Votre accès à un monde de placements Accès à des gestionnaires de portefeuille à l échelle locale et mondiale Le service Portefeuille Sélection mondiale tire profit

Plus en détail

PROTÉGER ÉPARGNER, INVESTIR. ET MAXIMISER le rendement de vos placements. votre vie, votre santé et vos acquis

PROTÉGER ÉPARGNER, INVESTIR. ET MAXIMISER le rendement de vos placements. votre vie, votre santé et vos acquis PROTÉGER votre vie, votre santé et vos acquis INVESTIR ÉPARGNER, ET MAXIMISER le rendement de vos placements Un rêve accessible grâce au Portefeuille de sécurité financière SOMMUM MD Carrière prometteuse,

Plus en détail

Consultations sur la. Banque de développement économique. du Québec

Consultations sur la. Banque de développement économique. du Québec Consultations sur la Banque de développement économique du Québec Commission de l économie et du travail Assemblée nationale du Québec 15 mai 2013 Table des matières Recommandations de Réseau Capital 3

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Fonds Standard Life HEC Montréal

Fonds Standard Life HEC Montréal Fonds Standard Life HEC Montréal RECRUTEMENT Printemps 2015 Si les marchés boursiers, la gestion de portefeuille et l analyse de titre vous intéressent, le Fonds Standard Life - HEC Montréal a quelque

Plus en détail

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province SGPNB au Nouveau-Brunswick Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province Mise à jour juillet 2013 1 Préambule L information suivante décrit les différents

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 30 juillet 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,53 $, avec un ratio combiné de 92,9

Plus en détail

Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec

Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec Robert Keating Président de la Financière agricole du Québec - Canada #FinAgri13 55 L agriculture au Canada

Plus en détail

NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE M. CLAUDE BERGERON DEVANT LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES

NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE M. CLAUDE BERGERON DEVANT LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE M. CLAUDE BERGERON DEVANT LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES Québec, le 12 mai 2009 Seul le texte prononcé fait foi Monsieur le président, madame et messieurs les députés,

Plus en détail

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NEUF DES PLUS GRANDES INSTITUTIONS FINANCIÈRES ET CAISSES DE RETRAITE CANADIENNES PRÉSENTENT

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse Toronto, le 6 mai 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Le résultat opérationnel net par action de 1,37 $ au premier trimestre de 2015 a augmenté

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de l avenir. Ses besoins évoluent. Sa situation financière devient

Plus en détail

NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE

NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE MME MONIQUE F. LEROUX PRÉSIDENTE ET CHEF DE LA DIRECTION DU MOUVEMENT DES CAISSES DESJARDINS «GRANDIR POUR NOS MEMBRES ET NOS CLIENTS» CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC, LE 29 MARS

Plus en détail

Cinq stratégies pour faire face aux marchés difficiles

Cinq stratégies pour faire face aux marchés difficiles Quand les marchés sont volatils, il est tout à fait normal de s inquiéter de l incidence sur votre portefeuille. Et quand vous vous inquiétez, vous voulez agir. Cinq stratégies pour faire face aux marchés

Plus en détail

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL REUNION DU BUREAU DE L ASSEMBLEE DES ETATS PARTIES AU

Plus en détail

(Les textes ont été publiés dans la section 7.3.1 du Bulletin de l Autorité des marchés financiers du 2015-08-20, Vol.12, n 33).

(Les textes ont été publiés dans la section 7.3.1 du Bulletin de l Autorité des marchés financiers du 2015-08-20, Vol.12, n 33). Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (la «CDCC») Modifications apportées au manuel des opérations Heure du traitement de l appel de marge intra-journalier de l après-midi L'Autorité

Plus en détail

Allocution de. Serge Leclerc. Président de SIPAR Société d Investissements en Participations Inc.

Allocution de. Serge Leclerc. Président de SIPAR Société d Investissements en Participations Inc. Allocution de Serge Leclerc Président de SIPAR Société d Investissements en Participations Inc. Deuxième conférence annuelle de L Association de Planification Fiscale et Financière (APFF) Sur le thème

Plus en détail

Les visages du Montréal financier

Les visages du Montréal financier Les visages du Montréal financier Les visages du Montréal financier C est un plaisir pour CFI-Montréal de présenter les faits saillants du profil du secteur financier montréalais. Il nous semblait opportun

Plus en détail

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie 2007 RAPPORT ANNUEL MISE EN GARDE À L ÉGARD DES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Le présent rapport renferme des déclarations prospectives visant la Compagnie, ses

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette Pour bâtir votre avenir financier Groupe Lavoie Bergeron Racette Notre équipe Martin Lavoie, B.A.A Conseiller en placement et directeur de succursale Compte une quinzaine d années dans le domaine du placement

Plus en détail

Les instruments dérivés : formation personnalisée

Les instruments dérivés : formation personnalisée Les instruments dérivés : formation personnalisée de l IFSID En collaboration avec la Bourse de Montréal urée de Montréal ance and Derivatives Institut de la finance structurée et des instruments dérivés

Plus en détail

Source : DalpéMilette. Date : 21 janvier 2014

Source : DalpéMilette. Date : 21 janvier 2014 Sujet : Transactions de portefeuille : on rajoute un fonds de couverture (hedge fund). / Portfolio transactions: we are adding a hedge fund. Source : DalpéMilette Date : 21 janvier 2014 Les opinions exprimées

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Ottawa (Ontario) Le mardi 27 mars 2007 LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI. Personne-ressource :

Ottawa (Ontario) Le mardi 27 mars 2007 LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI. Personne-ressource : Allocution de Julie Dickson, surintendant intérimaire Bureau du surintendant des institutions financières Canada (BSIF) adressée au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances Ottawa (Ontario)

Plus en détail

ELDORADO GOLD CORPORATION ANNEXE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT

ELDORADO GOLD CORPORATION ANNEXE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT ELDORADO GOLD CORPORATION ANNEXE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT Rubrique 1. Dénomination et adresse de la Société Eldorado Gold Corporation («Eldorado» ou la «Société») Suite 1188 Bentall

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 4 novembre 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,47 $, en hausse de 7 % par rapport

Plus en détail

Encourager tous les Canadiens à donner aux organismes de bienfaisance

Encourager tous les Canadiens à donner aux organismes de bienfaisance Encourager tous les Canadiens à donner aux organismes de bienfaisance Incitatifs fiscaux pour les dons de charité Présentation à l intention du Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE,

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe Mardi 18 novembre 2014 espace régional du Raizet Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Président de la Commission de l Environnement

Plus en détail

Mémoire. Reconnaissance du budget 2014. Regards vers le budget de 2015

Mémoire. Reconnaissance du budget 2014. Regards vers le budget de 2015 Mémoire de l Association canadienne pour les études supérieures au Comité permanent des finances de la Chambre des communes, au sujet du budget fédéral de 2015 Résumé L Association canadienne pour les

Plus en détail

Merci de nous aider à offrir plus de bourses!

Merci de nous aider à offrir plus de bourses! Merci de nous aider à offrir plus de bourses! Campagne de financement auprès des parents 2013-2014 Quel est l objectif de la Fondation? Favoriser l engagement et la réussite des étudiants en attribuant

Plus en détail

LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE

LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE En tant que gestionnaires d une importante partie de l actif de retraite au Canada, et avec plus de 400 milliards

Plus en détail

Greystone Managed Investments

Greystone Managed Investments Greystone Managed Investments En tant que cinquième plus important gestionnaire d avoirs de retraite du Canada, Greystone Managed Investments Inc., avec environ 35 milliards de dollars en actifs sous gestion,

Plus en détail

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Accélération et précision des rapports, budgets et prévisions au service d une entreprise en plein essor En bref Les besoins À la suite de plusieurs acquisitions

Plus en détail

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Allocution de Marion G. Wrobel Directeur, Évolution des marchés et de la réglementation Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée

Plus en détail

Le parcours se poursuit

Le parcours se poursuit Le parcours se poursuit Tournés vers l avenir 1833 John George Irvine est nommé agent à Québec. Nous devenons ainsi la première compagnie d assurance vie à exercer des activités au Canada Le parcours se

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

Solutions d ingénierie de la performance et du risque

Solutions d ingénierie de la performance et du risque Solutions d ingénierie de la performance et du risque Une expertise de premier ordre au service des investisseurs institutionnels et de leurs gestionnaires COMPRENDRE et expliquer votre performance Vous

Plus en détail

SERVICES DE GESTION DE PATRIMOINE

SERVICES DE GESTION DE PATRIMOINE SERVICES DE GESTION DE PATRIMOINE A qui de droit, Fondé en 2003, Benchmark offre des services de gestion de patrimoine qui comprennent notre expertise dans la planification financière et notre gestion

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007

Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007 Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007 Bénéfice d exploitation selon la valeur intrinsèque européenne (VIE) en hausse de 71 %, à 353 M (2006 : 206 M ) Contribution des affaires

Plus en détail

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA États financiers trimestriels de L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Trimestre terminé le L'OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA État des résultats Trimestre Trimestre

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

Rapport trimestriel T1 1

Rapport trimestriel T1 1 Rapport trimestriel T1 1 terminé le 31 mars 2007 RAPPORT DE GESTION POUR LA PÉRIODE DE TROIS MOIS TERMINÉE LE 31 MARS 2007 Le 24 avril 2007 Le présent rapport de gestion fournit des renseignements sur

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

Le 6 août 2014. Comité permanent des finances Parlement du Canada Chambre des communes 131, rue Queen, 6 e étage Ottawa (Ontario) K1A 0A6

Le 6 août 2014. Comité permanent des finances Parlement du Canada Chambre des communes 131, rue Queen, 6 e étage Ottawa (Ontario) K1A 0A6 Le 6 août 2014 Comité permanent des finances Parlement du Canada Chambre des communes 131, rue Queen, 6 e étage Ottawa (Ontario) K1A 0A6 Mesdames et Messieurs les membres du Comité permanent des finances,

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DE LA BERD

DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DE LA BERD DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DE LA BERD AM102f-X 1 Discours d ouverture du Président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement à l occasion de l Assemblée annuelle à Tbilissi

Plus en détail

Mot du directeur général

Mot du directeur général Mot du directeur général Bonjour chères officielles et chers officiels, Tout d abord je vous remercie de m offrir un espace dans votre bulletin et j en profite pour vous mentionner que je suis bien heureux

Plus en détail

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Date : Jeudi 29 Mars 2012 Time:

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

Services financiers Chrysler. Le Groupe Banque TD acquiert Services financiers Chrysler

Services financiers Chrysler. Le Groupe Banque TD acquiert Services financiers Chrysler Services financiers Chrysler Le Groupe Banque TD acquiert Services financiers Chrysler Le 21 décembre 2010 Énoncés prospectifs De temps à autre, la TD fait des énoncés prospectifs, écrits et verbaux, y

Plus en détail

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE LE DÉBUT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN COMPLEXE D HABITATION ABORDABLE DE 27 MILLIONS DE DOLLARS À YONKERS

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE LE DÉBUT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN COMPLEXE D HABITATION ABORDABLE DE 27 MILLIONS DE DOLLARS À YONKERS Pour publication immédiate : 15 décembre 2014 LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE LE DÉBUT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN COMPLEXE D HABITATION ABORDABLE DE 27 MILLIONS DE DOLLARS À YONKERS Projet de 51 logements

Plus en détail

Investir avec un chef de file en matière de gestion indicielle

Investir avec un chef de file en matière de gestion indicielle Investir avec un chef de file en matière de gestion indicielle Table des matières 1 Une tradition de gestion indicielle 2 Les avantages d investir auprès d un fournisseur à faibles coûts 4 Les avantages

Plus en détail

1. En ces premiers jours de printemps, je suis très heureux de vous accueillir, avec ce "clin d'œil" au futur.

1. En ces premiers jours de printemps, je suis très heureux de vous accueillir, avec ce clin d'œil au futur. PRESENTATION DES PERFORMANCES ANNUELLES DU GROUPE BMCE BANK RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LA PRESSE AUDITORIUM, LUNDI 23 MARS 2015 Allocution du Président Othman BENJELLOUN Merci "NAO de la BMCE Bank".

Plus en détail

Projet de réorganisation des bourses canadiennes

Projet de réorganisation des bourses canadiennes Projet de réorganisation des bourses canadiennes Rapport de trois membres du Comité aviseur M. Jean Campeau M. Jean-Claude Cyr M. Pierre Rousseau Montréal, le 3 mai 1999 MISE EN SITUATION Le 15 mars 1999,

Plus en détail

Gestion privée 1859. Stéphane Gagnon, CFA

Gestion privée 1859. Stéphane Gagnon, CFA Gestion privée 1859 Stéphane Gagnon, CFA Gestion privée 1859 TABLE DES MATIÈRES L environnement de marché Notre organisation Nos services Notre approche de gestion Notre modèle d affaires Gestion de l

Plus en détail

EFG International annonce la nomination d un nouveau président et d un nouveau Chief Executive Officer

EFG International annonce la nomination d un nouveau président et d un nouveau Chief Executive Officer EFG International annonce la nomination d un nouveau président et d un nouveau Chief Executive Officer Zurich, le 23 avril 2015. EFG International a nommé Joachim H. Straehle au poste de Chief Executive

Plus en détail

Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité

Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité - 1 - Qu est-ce que les Fonds de catégorie de société Concept éprouvé: Fonds de catégorie de société créée en 1987 42 choix de part de Fonds

Plus en détail

PROGRÈS DE LA COLLECTE DES DONNÉES AUPRÈS DES ENTREPRISES

PROGRÈS DE LA COLLECTE DES DONNÉES AUPRÈS DES ENTREPRISES Recueil du Symposium 2005 de Statistique Canada Défis méthodologiques reliés aux besoins futurs d information PROGRÈS DE LA COLLECTE DES DONNÉES AUPRÈS DES ENTREPRISES Lucie Vinette Statistique Canada

Plus en détail

Dans tous les secteurs de notre service, partout au Canada, voire à l échelle mondiale, les volumes de plaintes sont en hausse. En très forte hausse.

Dans tous les secteurs de notre service, partout au Canada, voire à l échelle mondiale, les volumes de plaintes sont en hausse. En très forte hausse. Nouvelles et information de l OSBI, le service indépendant de résolution de différends Numéro 7, Avril 2009 Dans tous les secteurs de notre service, partout au Canada, voire à l échelle mondiale, les volumes

Plus en détail

Bonjour Mesdames et Messieurs. Je suis très heureux d être à Halifax pour la 145 e assemblée générale annuelle de la Banque CIBC.

Bonjour Mesdames et Messieurs. Je suis très heureux d être à Halifax pour la 145 e assemblée générale annuelle de la Banque CIBC. PRIORITÉ AU DISCOURS PRONONCÉ Allocution de Gerry McCaughey, président et chef de la direction Assemblée générale annuelle de la Banque CIBC Halifax (Nouvelle-Écosse) Le 26 avril 2012 Bonjour Mesdames

Plus en détail

La Bourse de Montréal: porte d'entrée sur le marché global

La Bourse de Montréal: porte d'entrée sur le marché global La Bourse de Montréal: porte d'entrée sur le marché global Gérard Lacoste 1 JLes jeunes s'étonnent aujourd'hui d'apprendre que la Bourse de Montréal a vu le jour dans un siècle sans voiture et sans électricité,

Plus en détail

Nous vous présentons...

Nous vous présentons... Nous vous présentons... les services de gestion de régimes d assurance médicaments et la pharmacie d Express Scripts Canada. SM Un moyen pratique et sûr d optimiser votre régime d assurance médicaments

Plus en détail

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE Brochure corporative 2015-2016 Présentée par Lexia Immobilier Inc. Agence immobilière commerciale Varennes, Québec, J3X 1R3 www.lexiaimmobilier.ca UNE AGENCE EN PLEINE CROISSANCE

Plus en détail

Site Web: www.douala-stock-exchange.com SEANCE DU 07 FEVRIER 2014 COTATION ELECTRONIQUE 17/01/14 20/01/14 22/01/14 24/01/14 C O U R S 27/01/14

Site Web: www.douala-stock-exchange.com SEANCE DU 07 FEVRIER 2014 COTATION ELECTRONIQUE 17/01/14 20/01/14 22/01/14 24/01/14 C O U R S 27/01/14 BULLETIN OFFICIEL DE LA COTE Douala Stock Exchange Société Anonyme avec Conseil d'administration au capital social de 1 740 500 000 FCFA Immeuble de la Bourse, B.P. 442 Douala, Cameroun RC n 027 967 C.C.M110

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances *** Déplacement à Lannion - Conférence

Plus en détail

PAR COURRIEL Montréal, le 11 mai 2005. Objet : Position de la Société GRICS par rapport au logiciel libre.

PAR COURRIEL Montréal, le 11 mai 2005. Objet : Position de la Société GRICS par rapport au logiciel libre. Bureau du président-directeur général PAR COURRIEL Montréal, le 11 mai 2005 À TOUS LES DIRECTEURS GÉNÉRAUX, LES PRÉSIDENTS ET LES GESTIONNAIRES DES TECHNOLOGIES DES COMMISSIONS SCOLAIRES Objet : Position

Plus en détail

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Aperçu Au cours de la première moitié des années 1990, le Canada était

Plus en détail

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain AVIS DEMANDE LIÉE À L ACQUISITION PROJETÉE PAR LA CORPORATION D ACQUISITION GROUPE MAPLE DU GROUPE TMX INC., D ALPHA TRADING SYSTEMS LIMITED PARTNERSHIP, D ALPHA TRADING SYSTEMS INC. ET DE LA CAISSE CANADIENNE

Plus en détail