IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels"

Transcription

1 IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels Yann-Gaël Guéhéneuc Professeur adjoint local 2345 Département d informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal Yann-Gaël Guéhéneuc 2006

2 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Étapes de calcul des PF 6. Types de PF et frontières 7. Composantes des PF 8. Estimation par PF 2/57

3 Objectifs (1/2) Les points de fonction (PF) quantifient les fonctionnalités offertes par un programme à ses utilisateurs 3/57

4 Objectifs (2/2) Les PF mesurent les fonctionnalités Que le client a demandé et a reçu Indépendamment des technologies utilisées Les PF fournissent Un moyen d estimer la taille d un programme Une métrique de qualité et productivité Une base normalisée de comparaison 4/57

5 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Étapes de calcul des PF 6. Types de PF et frontières 7. Composantes des PF 8. Estimation par PF 5/57

6 Histoire (1/5) Un bref historique des PF 1950 La valeur économique d un programme de gestion est mesurée en LOC produites 1979 Allan Albrech (IBM) propose l évaluation des programmes avec les PF 1984 Allan Albrech complète son approche, introduit des facteurs d ajustement, développe un méthode d évaluation de la complexité 6/57

7 Histoire (2/5) Un bref historique des PF 1986 Le IFPUG voit le jour à Toronto 1988 Les PF sont utilisées comme base pour la négociation et l octroi de contrats par le gouvernement des États-Unis d Amérique 1989 Apparition d outils pour calculer les PF de spécifications fonctionnelles 1989 Les PF servent à quantifier la valeur de programmes et de technologies vieillissantes 7/57

8 Histoire (3/5) Un bref historique des PF 1991 Publication des moyennes nationales de productivité et de qualité des États-Unis d Amérique avec les PF 1992 Apparition d outils pour calculer les PF par analyse syntaxique du code 1992 Utilisation des PF pour quantifier les actifs en programmes d entreprises vendues 8/57

9 Histoire (4/5) Un bref historique des PF 1993 Utilisation des PF pour analyser le potentiel d utilisation d outils de génie logiciel, de gestion de projet, d assurance de la qualité 1993 Utilisation des PF pour comparer des données sur la qualité et la productivité provenant de 60 pays 1993 Utilisation des PF pour des contrats internationaux 9/57

10 Histoire (5/5) Un bref historique des PF 1994 Extension des PF à la mesure de la taille des données et de l information 1994 Utilisation des PF pour mesurer la productivité d activités non-logicielles /57

11 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Étapes de calcul des PF 6. Types de PF et frontières 7. Composantes des PF 8. Estimation par PF 11/57

12 PF et COBOL Saviez-vous que 85% des programmes de gestion d affaires mondiaux sont en COBOL développeurs COBOL existent (encore) aux États-Unis d Amérique 200 milliards de lignes de code COBOL tournent (encore) dans le monde 35% du développement de nouvelles applications d affaires est en COBOL 59% des systèmes d information du Ministère de la guerre des États-Unis d Amérique sont en COBOL 12/57

13 COBOL Langage de programmation dédié Aux traitements des données en lots À l impression de rapports Langage développé 1959 CODASYL Committee (COnference on DAta SYstems Languages) Normalisé par l American National Standards Institute Plusieurs normes (et compilateurs) : 68, 74, 85 et 08 13/57

14 COBOL Langage de programmation structurée Pas d objets Portée lexicale d une variable à tous les modules d un même programme Appels à des bibliothèques de modules (sousprogrammes dédiés) Langage de programmation évolué Syntaxe proche de la langue anglaise Module d écriture des rapports (Report Writer Module) 14/57

15 COBOL Mais les espacements et les formats données sauvegardées sont très (trop) importants! Mais grand différence entre un programme interactif et un programme de traitements en lots 15/57

16 COBOL Structure d un programme Identification division Identifie et documente le programme Environment division Définit les noms de fichiers et les équipements spécifiques à la machine utilisées Data division Définit les formats d entrée et de sortie et les variables Procedure division Contient les instructions 16/57

17 COBOL Structure d un programme 17/57

18 COBOL Ecriture d un programme 18/57

19 COBOL IDENTIFICATION DIVISION. PROGRAM-ID. Multiplier. AUTHOR. Michael Coughlan. * Example program using ACCEPT, DISPLAY and MULTIPLY to * get two single digit numbers from the user and multiply them DATA DIVISION. WORKING-STORAGE SECTION. 01 Num1 PIC 9 VALUE ZEROS. 01 Num2 PIC 9 VALUE ZEROS. 01 Result PIC 99 VALUE ZEROS. PROCEDURE DIVISION. DISPLAY "Enter first number (1 digit) : " WITH NO ADVANCING. ACCEPT Num1. DISPLAY "Enter second number (1 digit) : " WITH NO ADVANCING. ACCEPT Num2. MULTIPLY Num1 BY Num2 GIVING Result. DISPLAY "Result is = ", Result. STOP RUN. 19/57

20 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Étapes de calcul des PF 6. Types de PF et frontières 7. Composantes des PF 8. Estimation par PF 20/57

21 PF et LOC (1/2) Comparaison Langage Nombre de PF Nombre de LOC Préparation Implantation Effort total LOC/mois/personnes PF/mois/personnes Assembleur personnes/mois 5 personnes/mois 10 personnes/mois ,00 COBOL personnes/mois 3 personnes/mois 8 personnes/mois 375 3,75 21/57

22 PF et LOC (2/2) Les PF décrivent mieux la productivité que les LOC 22/57

23 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Étapes de calcul des PF 6. Types de PF et frontières 7. Composantes des PF 8. Estimation par PF 23/57

24 Étapes de calcul des PF (1/8) Six étapes Réunir la documentation des experts Délimiter les frontières du programme Compter les PF des données Compter les PF des transaction Évaluer le facteur d ajustement Calculer les PF ajustés Documenter les choix d interprétation!!! 24/57

25 Étapes de calcul des PF (2/8) Six étapes Réunir la documentation des experts Formats de rapports Format d écran Modèles des traitements Modèles des données Dictionnaire des données 25/57

26 Étapes de calcul des PF (3/8) Six étapes Délimiter les frontières du programme Utilisateur Interrogations Extrants Intrants Programme Dépôts internes Intrants Extrants Interrogations Autre programme Dépôts externes 26/57

27 Étapes de calcul des PF (4/8) Six étapes Compter les PF des données Exemples de dépôts internes Base de données internes au programme Fichiers maîtres Données de sauvegarde demandées par l utilisateur Exemples de dépôts externes Base de données partagée (en lecture) Message d aide Message d erreur stockés à l extérieur du programme 27/57

28 Étapes de calcul des PF (5/8) Six étapes Compter les PF des transactions Exemples d intrants Données transactionnelles Écran d ajout, de modification, de retrait Exemples d extrants Transfert de données vers un autre programme Rapports, graphiques Exemples d interrogations Écran de connexions avec mot de passe Écran d aide 28/57

29 Étapes de calcul des PF (6/8) Six étapes Évaluer le facteur d ajustement 14 facteurs d influence Échelle de Lickert à 6 degrés Degré total d influence Voir les ressources sur le site web pour télécharger la liste des facteurs d influence, leurs degrés et des exemples 29/57

30 Étapes de calcul des PF (7/8) Six étapes Calculer les PF ajustés VAF = DTI 0,01 + 0,65 PFA = PF VAF DTI : degré total d influence VAF : valeur d ajustement des facteurs PFA : points de fonction ajustés 30/57

31 Étapes de calcul des PF (8/8) Six étapes Ne pas oublier de documenter les choix d interprétation faits!!! 31/57

32 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Étapes de calcul des PF 6. Types de PF et frontières 7. Composantes des PF 8. Estimation par PF 32/57

33 Types de PF et frontières (1/4) Types de PF PF d un programme existant Mesure des fonctionnalités fournies présentement aux utilisateurs PF d un programme en développement Mesure des fonctionnalités qui seront fournies aux utilisateurs PF d un programme en maintenance Mesure les fonctionnalités changées (ajout, modification, retrait) 33/57

34 Types de PF et frontières (2/4) Frontières entre le programme à mesurer et les programmes «externes» Frontières de l étendue à mesurer Propriétaire des données Relations entre les traitements (intrants et extrants) 34/57

35 Types de PF et frontières (3/4) Frontières entre le programme à mesurer et les programmes «externes» Exprimées du point de vue de l utilisateur Alignées sur les fonctions d affaires perçues par l utilisateur 35/57

36 Types de PF et frontières (4/4) Frontières entre le programme à mesurer et les programmes «externes» Pour un programme Frontières stables correspondant à la façon de le programme est entretenu Pour un programme en développement Détermination par les spécifications Pour un programme en maintenance Frontières déjà établies, ne pas créer de nouvelles frontières 36/57

37 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Étapes de calcul des PF 6. Types de PF et frontières 7. Composantes des PF 8. Estimation par PF 37/57

38 Composantes des PF (1/11) Les fonctionnalités d un programme sont déterminées par le «quoi» livré, pas par le «comment» Les fonctionnalités comptées sont visibles par l utilisateur Données Transactions 38/57

39 Composantes des PF (2/11) Utilisateur Interrogations Extrants Intrants Programme Dépôts internes Intrants Extrants Interrogations Autre programme Dépôts externes 39/57

40 Composantes des PF (3/11) Données Dépôts internes Ensemble logique de données entretenues à l intérieur des frontières du programme Fichier, base de données Dépôts externes Ensemble logique de données entretenues à l extérieur des frontières du programme Données reçues de, envoyées à, ou partagées avec un autre programme Inclus bibliothèques de code (I/O, maths ) 40/57

41 Composantes des PF (4/11) Données Complexité pour les dépôts internes et externes Nombre d attributs 1 à à et plus Record elements 1 S S M 2 à 5 S M C > 5 M C C Poids pour les dépôts internes S = 7 ; M = 10 ; C = 15 Poids pour les dépôts externes S = 5 ; M = 7 ; C = 10 41/57

42 Composantes des PF (4/11) Données Les record elements, ou groupe logique de données (GLD), groupent ensemble les attributs. Pour le comptage, on peut partir d un modèle de données (considérer les entités, les relations porteuses de données ou n-aires), d une liste de fichiers physiques, d une liste de segments tables dans un SGBD. Chacun de ces objets peut être candidat à être un GLD, il faut considérer la vue utilisateur et ne pas présumer qu un fichier physique égale un fichier logique. (cf. Complexité pour les dépôts internes et externes Nombre d attributs 1 à à et plus Record elements 1 S S M 2 à 5 S M C > 5 M C C Poids pour les dépôts internes S = 7 ; M = 10 ; C = 15 Poids pour les dépôts externes S = 5 ; M = 7 ; C = 10 41/57

43 Composantes des PF (5/11) Transactions Intrants Fonctionnalités de saisie et de mise à jour (ajout, modification, retrait) des données dans les dépôts internes Chaque format d entrée qui fournit des données distinctes au programme est compté Clavier, ligne de communication, autre programme Unique data and or control inputs 42/57

44 Composantes des PF (6/11) Transactions Intrants Complexité pour les intrants (et interrogations à «majorité intrant») Nombre d attributs 1 à 4 5 à et plus Fichiers référencés < 2 S S M 2 S M C > 2 M C C Poids pour les intrants (et interrogations) S = 3 ; M = 4 ; C = 6 43/57

45 Composantes des PF (7/11) Transactions Extrants Fonctionnalités de reproduction des données contenues dans les dépôts internes et externes Chaque format de sortie qui fournit des données distinctes à l utilisateur ou à un autre programme est compté Unique data and or control outputs 44/57

46 Composantes des PF (8/11) Transactions Extrants Complexité pour les extrants (et interrogations à «majorité extrant») Nombre d attributs 1 à 5 6 à et plus Fichiers référencés < 2 S S M 2 à 3 S M C > 3 M C C Poids pour les extrants S = 4 ; M = 5 ; C = 7 Poids pour les interrogations à «majorité extrant» S = 3 ; M = 4 ; C = 6 45/57

47 Composantes des PF (9/11) Transactions Interrogations Fonctionnalités d accès direct en lecture aux données contenues dans les dépôts qui demandent une réponse immédiate Composées d une entrée et d une sortie, la plus complexe des deux est compté Ne fait pas de mise à jour des dépôts internes Uniquement des extractions de données Pas de données dérivées (calculées en sortie) 46/57

48 Composantes des PF (10/11) Utilisateur Interrogations Extrants Intrants Programme Dépôts internes Intrants Extrants Interrogations Autre programme Dépôts externes 47/57

49 Composantes des PF (11/11) Grille de calcul des points de fonction Composante Simple Moyen Complexe Résultat Intrants I1 3 I2 4 I3 6 Extrants E1 4 E2 5 E3 7 Dépôts internes DI1 7 DI2 10 DI3 15 Dépôts externes DE1 5 DE2 7 DE3 10 Interrogations R1 3 R 2 4 R3 6 Total des points de fonction (non ajustés) 48/57

50 Les points de fonction 1. Objectifs 2. Histoire 3. PF et COBOL 4. PF et LOC 5. Types de PF et frontières 6. Composantes des PF 7. Étapes de calcul des PF 8. Estimation par PF 49/57

51 Estimation par PF (1/8) Utiliser les données historiques pour estimer le nombre de jour de travail par point de fonction Facteurs de productivité Métriques de productivité Métriques de qualité Coûts en novembre /57

52 Estimation par PF (2/8) Facteurs de productivité Durée du projet Expérience du chef de projet Nouvelle méthodologie Nouveaux langages / outils 51/57

53 Estimation par PF (3/8) Facteurs de productivité Exemple Meilleur chef de projet de la ville : 0,8 Équipe peu expérimentée : 1,10 Effet total : 0,8 1,10 = 0,88 Estimée nominale : 3,5 jours/pf Estimée ajustée : 3,5 0,88 = 3,08 jours/pf 52/57

54 Estimation par PF (4/8) Métriques de productivité «Taille» d un programme : Σ PF Croissance : Σ PF sur une période donnée Taux de productivité : Effort / PF Taux de soutient : PF / Effort 53/57

55 Estimation par PF (5/8) Métriques de qualité Ratio de stabilité 1 - Σ Modifications / Σ PF Ratio du coût de réparation Temps de modification Coût horaire / PF 54/57

56 Estimation par PF (6/8) Coûts en novembre 2000 Coûts par point de fonction aux États-Unis d Amérique «Légers» «Complet» End-user Software $150 $250 Information Systems Software $600 $1,000 Outsourced Software $550 $1,500 Commercial Software $1,000 $1,700 Systems Software $1,200 $2,000 Military Software $2,500 $5,000 Moyenne $1,000 $1,908 55/57

57 Estimation par PF (7/8) Coûts en novembre 2000 Pays 1. Japan 2. Sweden 3. Switzerland 4. France 5. United Kingdom 6. Denmark 7. Germany 8. Spain 9. Italy 10. United States Coût net par points de fonction en dollars U.S. $1,600 $1,500 $1,450 $1,425 $1,400 $1,350 $1,300 $1,200 $1,150 $1,000 56/57

58 Estimation par PF (8/8) Coûts en novembre 2000 Pays 1. India 2. Pakistan 3. Poland 4. Hungary 5. Thailand 6. Indonesia 7. Venezuela 8. Columbia 9. Mexico 10. Argentina Coût net par points de fonction en dollars U.S. $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ /57

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels Yann-Gaël Guéhéneuc Professeur adjoint guehene@iro.umontreal.ca, local 2345 Département d informatique et de recherche

Plus en détail

HELMo Interrogation de Cobol Avril 2011. Nom : Corrigé Prénom : Corrigé 2 ème informatique

HELMo Interrogation de Cobol Avril 2011. Nom : Corrigé Prénom : Corrigé 2 ème informatique Information pratique Cette interrogation se déroule à cours ouvert Cela signifie que vous pouvez disposer de vos documents personnels Aucun échange n est autorisé durant l épreuve, aucun compilateur ni

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels Yann-Gaël Guéhéneuc Professeur adjoint guehene@iro.umontreal.ca, local 2345 Département d informatique et de recherche

Plus en détail

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour Notes de mise à jour 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour 2 Découvrez ci-dessous les principales fonctionnalités de 4D Server v11 SQL et 4D v11 SQL Release 2 (11.2). Pour plus de détails consultez

Plus en détail

IFT6251 : Sujets spéciaux en génie logiciel

IFT6251 : Sujets spéciaux en génie logiciel IFT6251 : Sujets spéciaux en génie logiciel Yann-Gaël Guéhéneuc Professeur adjoint guehene@iro.umontreal.ca, local 2345 Département d informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours Été 2008 Yann-Gaël Guéhéneuc 1. Introduction Les exigences et les attentes à l égard de la qualité logicielle sont de plus en plus grandes. La taille

Plus en détail

Estimation des charges. «Le travail se dilate jusqu à remplir le temps disponible»

Estimation des charges. «Le travail se dilate jusqu à remplir le temps disponible» «Le travail se dilate jusqu à remplir le temps disponible» Le savoir faire du chef de projet Pas d excès d optimisme Retour sur expérience Toujours garder de la marge Identifier les points à risque Ne

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Migration du produit SNA de la V4 vers la V6

Migration du produit SNA de la V4 vers la V6 Migration du produit SNA de la V4 vers la V6 Guy DEFAYET avec Olivier DALMAS et Philippe WINTZ Migrer de Communications Server V4 (SNA 3.1.2) à Communication Server V6 (SNA 6.0.1)? Rien de plus facile...

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

Compléments de documentation Scilab : affichage de texte et formatage de nombres

Compléments de documentation Scilab : affichage de texte et formatage de nombres Université des Sciences et Technologies de Lille U.F.R. de Mathématiques Pures et Appliquées Agrégation externe Année 2002-2003 Compléments de documentation Scilab : affichage de texte et formatage de

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

Une plateforme logicielle pour une gestion colorimétrique globale

Une plateforme logicielle pour une gestion colorimétrique globale Une plateforme logicielle pour une gestion colorimétrique globale Colibri Le système de gestion des couleurs Colibri aide les propriétaires de marques, les entreprises de gestion de marques, les concepteurs,

Plus en détail

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Histoire 1991 2002 1998 2011 Réseau Global 3 NORTH AMERICA United States Canada LATIN AMERICA Argentina Bolivia Brazil Central

Plus en détail

OpenPaaS Le réseau social d'entreprise

OpenPaaS Le réseau social d'entreprise OpenPaaS Le réseau social d'entreprise Spécification des API datastore SP L2.3.1 Diffusion : Institut MinesTélécom, Télécom SudParis 1 / 12 1OpenPaaS DataBase API : ODBAPI...3 1.1Comparaison des concepts...3

Plus en détail

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL ISO/IEC 20000- versus ITIL Séminaire du 6 Novembre itsmf OUEST C. LAHURE Axios Systems Ordre du jour ISO / IEC 20000- La Norme et son contexte Le référentiel La démarche d implémentation Le contexte de

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES

INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES Équipe Bases de Données LRI-Université Paris XI, Orsay Université Paris Sud Année 2003 2004 1 SGBD : Fonctionnalités et Principes Qu est qu une base de données? Un Système

Plus en détail

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click to edit Master title style Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click Les challenges to edit Master informatiques title style Microsoft Cloud? Manque d agilité pour parvenir à déployer

Plus en détail

Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux

Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux IREP - 18 octobre 2012 Abi Foldes, Account Manager, comscore Europe afoldes@comscore.com @comscorefr Sommaire Réseaux Sociaux: Usage, Profil, Engagement Mobile

Plus en détail

La question sociale globale et les migrations. Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010

La question sociale globale et les migrations. Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010 La question sociale globale et les migrations Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010 1. Nous connaissons un moment sans précédent de victoire contre la pauvreté 2.

Plus en détail

CHAPITRE 1 ARCHITECTURE

CHAPITRE 1 ARCHITECTURE 07/04/2014 Université des sciences et de la Technologie Houari Boumediene USTHB Alger Département d Informatique ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES CHAPITRE 1 ARCHITECTURE RESPONSABLE DR K. BOUKHALFA

Plus en détail

Modernisation et développement d applications IBM i

Modernisation et développement d applications IBM i IBM Power Systems IBM i Modernisation et développement d applications IBM i Stratégie, technologies et outils IBM en 45 minutes Philippe Bourgeois pbourgeois@fr.ibm.com La roadmap pour développeurs IBM

Plus en détail

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Alcôve http://www.alcove.fr 1/28 Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Julien Gaulmin Cette présentation est librement diffusable sous les termes de la GNU Free Documentation

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Introduction Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Forms 10g permet l utilisation du JAVA côté client et côté application

Plus en détail

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com 11 Février 2014 Paris nidays.fr 1 Choisir la bonne architecture logicielle pour automatiser les systèmes de test Jérémy Charavet Ingénieur d Applications, National Instruments France Une architecture logicielle

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

CENTRE DE POLITIQUE ET D ADMINISTRATION FISCALES

CENTRE DE POLITIQUE ET D ADMINISTRATION FISCALES ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES CORRECTIFS OU AJUSTEMENTS DE COMPARABILITÉ JUILLET 2010 Avertissement: Ce document, préparé par le Secrétariat de l OCDE, n a pas de valeur juridique

Plus en détail

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles)

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) SGBDR Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) Plan Approches Les tâches du SGBD Les transactions Approche 1 Systèmes traditionnels basés sur des fichiers Application 1 Gestion clients

Plus en détail

Systèmes d information et bases de données (niveau 1)

Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Cours N 1 Violaine Prince Plan du cours 1. Bibliographie 2. Introduction aux bases de données 3. Les modèles 1. Hiérarchique 2. Réseau 3. Relationnel

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction

Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction Radenko Corovic, MBA radenko.corovic@rsmtechno.ca 1. Introduction Les méthodes agiles de développement des systèmes ont

Plus en détail

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements

Plus en détail

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges)

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique L histoire des systèmes d exploitation permet de dégager des concepts de base que l on retrouve dans les systèmes actuels

Plus en détail

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données Instructions SQL Première partie : Langage de description et de gestion des données Quelques instructions et leur syntaxe 1. Introduction Trois principales catégories d instructions. Instructions de création

Plus en détail

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS Plan 3 axes de réflexions : 1/ La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles

Plus en détail

Description de Service

Description de Service AMI Smart Horizons SPD-AMISH-2.0-v1.0 Février 2015 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert SA 46, Avenue Daumesnil 75012 Paris France http://www.amisw.com/ Phone +33 (0)1 42 97 10 38 Fax +33

Plus en détail

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE m Notations : diagrammes m Diagrammes de transition d'états m Méthodes d'analyse de flot de m Conventions pour diagrammes données objet m Diagrammes de

Plus en détail

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit?

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? www.blog-audit.com Réforme de l audit : débat avec la communauté financière et les cabinets européens 23 mai 2012 Introduction Eric Seyvos Président Option

Plus en détail

Présentation du PL/SQL

Présentation du PL/SQL I Présentation du PL/ Copyright Oracle Corporation, 1998. All rights reserved. Objectifs du Cours A la fin de ce chapitre, vous saurez : Décrire l intéret du PL/ Décrire l utilisation du PL/ pour le développeur

Plus en détail

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Loïc Paulevé, Nassim Hadj-Rabia (2009), Pierre Levasseur (2008) Licence professionnelle SIL de Nantes, 2009, version 1 Ces notes ont été élaborées

Plus en détail

Cours Plugin Eclipse. Université Paris VI / Parcours STL / Master I Pierre-Arnaud Marcelot - Iktek - pamarcelot@iktek.com

Cours Plugin Eclipse. Université Paris VI / Parcours STL / Master I Pierre-Arnaud Marcelot - Iktek - pamarcelot@iktek.com Cours Plugin Eclipse Université Paris VI / Parcours STL / Master I Pierre-Arnaud Marcelot - Iktek - pamarcelot@iktek.com 1 Qui suis-je? Ancien étudiant de Jussieu - Paris VI Diplomé du Master Technologies

Plus en détail

Jérôme FESSY. IUT de Paris 5. Base de Données. Cours Introductif. Base de Données

Jérôme FESSY. IUT de Paris 5. Base de Données. Cours Introductif. Base de Données Base de Données Cours Introductif Base de Données Quelques chiffres Évolution annuelle moyenne 2004/2000 15% +20% 12% 5% 0.5% 2000 2004 L3G IA SG mono poste : Part de marché 5% 5% 10% Paradox 65% SG 15%

Plus en détail

X-DB Modernize. Contenu. Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée.

X-DB Modernize. Contenu. Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée. X-DB Modernize Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée Contenu Une description de X-DB Modernize, qui est au cœur du module de Modernisation

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010

TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010 Année universitaire : 2014-2015 Responsable : Sonia LAJMI Niveau Matière 2 ème année MPIM Management des Contenus Multimédia TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010 Dans ce tout premier

Plus en détail

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels Yann-Gaël Guéhéneuc Professeur adjoint guehene@iro.umontreal.ca, local 2345 Département d informatique et de recherche

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification BMC Real End User Experience Monitoring and Analytics 2.5 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma

Plus en détail

SQL Server 2012 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services...)

SQL Server 2012 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services...) Avant-propos 1. À qui s'adresse ce livre? 15 2. Pré-requis 15 3. Objectifs du livre 16 4. Notations 17 Introduction à la Business Intelligence 1. Du transactionnel au décisionnel 19 2. Business Intelligence

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de Windchill

Guide de démarrage rapide de Windchill Guide de démarrage rapide de Windchill OPTIMISEZ VOTRE EXPÉRIENCE UTILISATEUR Table des matières Utilisation du navigateur Le navigateur facilite la navigation... 3 Recherches dans Windchill La partie

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

Assima. Multilingual Suite. Interface Multilingue Dynamique

Assima. Multilingual Suite. Interface Multilingue Dynamique Assima Multilingual Suite Interface Multilingue Dynamique Comment relevez-vous les défis internationaux de votre compagnie? Votre infrastructure IT vous permet-elle de piloter votre business? Une présence

Plus en détail

SQL Server 2014 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services, Power BI...)

SQL Server 2014 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services, Power BI...) Avant-propos 1. À qui s'adresse ce livre? 15 2. Pré-requis 15 3. Objectifs du livre 16 4. Notations 17 Introduction à la Business Intelligence 1. Du transactionnel au décisionnel 19 2. Business Intelligence

Plus en détail

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Laurent PY CEO, Smartesting Laurent.py@smartesting.com @py_laurent www.smartesting.com Guillaume Coquelle Testeur,

Plus en détail

IFT1148 Développement

IFT1148 Développement IFT1148 Développement Michael Blondin Direction de l enseignement de service en informatique Université de Montréal Hiver 2011 1 / 33 ASP.NET ASP.NET est un ensemble de technologies développé par Microsoft

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir

Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir Pentaho lie étroitement intégration de données et analytique. En effet, les services informatiques et les utilisateurs métiers peuvent accéder aux

Plus en détail

Centrale Data Bank Manuel

Centrale Data Bank Manuel prepj Belgium & Luxembourg Centrale Data Bank Manuel Version November 2014 www.gs1belu.org The global language of business Table des matières Introduction... 3 Résumé... 3 1. S enregistrer... 4 2. Mon

Plus en détail

Phase A : Business understanding. Phase B : Data understanding

Phase A : Business understanding. Phase B : Data understanding IUT de Caen - Département STID Responsable : Alain LUCAS Data Mining Fiche de TP n o 1 - Profiling STID ème année Dans le cadre d un projet de Data Mining, il est relativement rare, sauf peut-être dans

Plus en détail

ALCATEL IP200, IP600 & IP800. Guide de Configuration pour l offre Centrex OpenIP

ALCATEL IP200, IP600 & IP800. Guide de Configuration pour l offre Centrex OpenIP ALCATEL IP200, IP600 & IP800 Guide de Configuration pour l offre Centrex OpenIP Ed. 1 12 septembre 2014 ALCATEL Temporis IP200 600 800 Guide de configuration pour OpenIP v1.0 1 Table des matières 1 Introduction

Plus en détail

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International Volontariat L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? v olontariat PROFIL Un leader mondial de la santé N 1 dans les marchés émergents (1) avec une présence étendue et équilibrée Environ 105

Plus en détail

CEEB : Central and Eastern European. Edifact Board. Joint Rapporteurs Teams Meetings (Biannuel, 300 participants) Nations Unies CEFACT

CEEB : Central and Eastern European. Edifact Board. Joint Rapporteurs Teams Meetings (Biannuel, 300 participants) Nations Unies CEFACT Systèmes d information L EDI traditionnel 1 Historique des travaux de normalisation 1.1 Avant EDIFACT Les premiers pas construction automobile, transport aérien, démarches douanières,... Années 60 "Normes

Plus en détail

MURS ANTIBRUIT KOHLHAUER QUALITY OF LIFE PLANTA LA SOLUTION EFFICACE

MURS ANTIBRUIT KOHLHAUER QUALITY OF LIFE PLANTA LA SOLUTION EFFICACE MURS ANTIBRUIT KOHLHAUER QUALITY OF LIFE PLANTA LA SOLUTION EFFICACE Argentina Austria Belgium Chile China France Germany Greece Hong Kong Italy Korea Latvia Netherlands Poland Portugal Russia Sweden Switzerland

Plus en détail

SAGE BOB SOFTWARE VOUS SIMPLIFIE LA VIE!

SAGE BOB SOFTWARE VOUS SIMPLIFIE LA VIE! SAGE BOB SOFTWARE VOUS SIMPLIFIE LA VIE! Présentation de la nouvelle version 3.3 Nous sommes heureux de vous présenter aujourd hui la nouvelle version 3.3 de BOB Software. Notre objectif: faciliter votre

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Base for Data Quality Systems BDQS Une gestion opérationnelle de la qualité de données Gilles Amat www.bdqs.com gamat@bdqs.com.

Base for Data Quality Systems BDQS Une gestion opérationnelle de la qualité de données Gilles Amat www.bdqs.com gamat@bdqs.com. Base for Data Quality Systems BDQS Une gestion opérationnelle de la qualité de données Gilles Amat www.bdqs.com gamat@bdqs.com 18 Janvier 2005 1 Pourquoi? (1) BDQS a été conçu sur le constat suivant :

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

IFT3913 Qualité du logiciel et métriques. Chapitre 2 Modèles de processus du développement du logiciel. Plan du cours

IFT3913 Qualité du logiciel et métriques. Chapitre 2 Modèles de processus du développement du logiciel. Plan du cours IFT3913 Qualité du logiciel et métriques Chapitre 2 Modèles de processus du développement du logiciel Plan du cours Introduction Modèles de processus du développement du logiciel Qualité du logiciel Théorie

Plus en détail

Points forts : Amélioration de vos opérations d'atelier grâce à l'enregistrement rapide des informations de production précises et en temps réel

Points forts : Amélioration de vos opérations d'atelier grâce à l'enregistrement rapide des informations de production précises et en temps réel GESTION D ATELIER Le module de gestion d atelier dans Microsoft Business Solutions Axapta automatise la récupération des informations sur les horaires et la présence des employés, ainsi que celle des données

Plus en détail

Description de Service

Description de Service AMI Smart Horizons SPD-AMISH-10-FR 1.0 Octobre 2013 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert SA 46, Avenue Daumesnil 75012 Paris France http://www.amisw.com/ Phone +33 (0)1 42 97 10 38 Fax

Plus en détail

Siveco Manuel Dynamic Software NV 29/02/2008

Siveco Manuel Dynamic Software NV 29/02/2008 Siveco Manuel Dynamic Software NV 29/02/2008 1 GENERAL A partir de la version 6_4_14 de Flexigar2000, le traitement des contrats et garanties se passe par SIVECO Sirius and Vega Coupling. Vu que les contrats

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ET MAINTENANCE DE LOGICIEL: OUTIL DE PILOTAGE

DEVELOPPEMENT ET MAINTENANCE DE LOGICIEL: OUTIL DE PILOTAGE DEVELOPPEMENT ET MAINTENANCE DE LOGICIEL: OUTIL DE PILOTAGE Développement et maintenance de logiciel Automne 2006 François-Xavier RIU Thomas POUPART Seng LAO Zhe WU SOMMAIRE Introduction Introduction INTRODUCTION

Plus en détail

Les transactions 1/40. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions

Les transactions 1/40. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions 1/40 2/40 Pourquoi? Anne-Cécile Caron Master MAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 Le concept de transaction va permettre de définir des processus garantissant que l état de la base est toujours cohérent

Plus en détail

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Véronique Brionne Marilyn Faugas Karine Paul Jean-Christophe Boccon-Gibod Sommaire 1. Pourquoi avons-nous choisi Progressive?

Plus en détail

ICC 107 7. 5 août 2011 Original : anglais. Étude. Organisation internationale du Café 107 e session 26 30 septembre 2011 Londres, Royaume Uni

ICC 107 7. 5 août 2011 Original : anglais. Étude. Organisation internationale du Café 107 e session 26 30 septembre 2011 Londres, Royaume Uni ICC 177 5 août 211 Original : anglais F Étude Organisation internationale du Café 17 e session 26 3 septembre 211 Londres, RoyaumeUni Les effets des tarifs douaniers sur le commerce du café Contexte Dans

Plus en détail

Industrialiser la chaîne complète de fabrication 1ère partie - Les bénéfices de la solution logicielle IBM VisualAge Pacbase / Rational

Industrialiser la chaîne complète de fabrication 1ère partie - Les bénéfices de la solution logicielle IBM VisualAge Pacbase / Rational IBM Software Group Industrialiser la chaîne complète de fabrication 1ère partie - Les bénéfices de la solution logicielle IBM VisualAge Pacbase / Rational Fernard Bonaguidi fernand.bonaguidi@fr.ibm.com

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Mercredi 15 Janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014 De la conception au site web Mercredi 15 Janvier 2014 Loïc THOMAS Géo-Hyd Responsable Informatique & Ingénierie des Systèmes d'information loic.thomas@anteagroup.com 02 38 64 26 41 Architecture Il est

Plus en détail

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 Sur pied des nouveaux articles 365, paragraphe 4 (NCTS) et 455bis, paragraphe 4 (NCTS-TIR) du Code Communautaire d'application 1, le principal obligé doit

Plus en détail

Programme cours ProConcept ERP

Programme cours ProConcept ERP Programme cours ProConcept ERP Cours axés utilisation... 2 Introduction et prise en main du WorkConcept... 2 Introduction comptabilité ProConcept ERP... 3 Gestion des articles et des nomenclatures... 4

Plus en détail

Fiche produit ifinance v4

Fiche produit ifinance v4 Fiche produit ifinance v4 2005-2015, Synium Software GmbH Traduction française 2003-2015, SARL Mac V.F. Philippe Bonnaure http://www.macvf.fr support@macvf.fr Version 4 du 25/06/2015 Identification du

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 3 (11.3) Notes de mise à jour

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 3 (11.3) Notes de mise à jour Notes de mise à jour 4D v11 SQL Release 3 (11.3) Notes de mise à jour 2 Découvrez ci-dessous les principales fonctionnalités de 4D v11 SQL Release 3 (11.3). Pour plus de détails consultez l addendum v11.3

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 2 Architecture d une base de données

IFT3030 Base de données. Chapitre 2 Architecture d une base de données IFT3030 Base de données Chapitre 2 Architecture d une base de données Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Thèmes : Ateliers Bureautiques F2+ dans le cadre du DIF

Thèmes : Ateliers Bureautiques F2+ dans le cadre du DIF Thèmes : Ateliers Bureautiques F2+ dans le cadre du DIF Prise en main de l outil micro / Word / Excel / Internet : 20 h Perfectionnement de l outil micro : Word / Excel / Internet : 20 h Perfectionnement

Plus en détail

230 HÔTELS, 230 STYLES, 1 ESPRIT DE SERVICE

230 HÔTELS, 230 STYLES, 1 ESPRIT DE SERVICE DOSSIER DE CANDIDATURE HOSPITALITY AWARDS MEILLEURE INNOVATION HOTELS 230 HÔTELS, 230 STYLES, 1 ESPRIT DE SERVICE SOMMAIRE DESCRIPTION CONCEPTION COUT DE MISE EN OEUVRE ET PERIMETRE CONCERNÉ PERFORMANCE

Plus en détail