Muséum d histoire naturelle d Autun. animations pédagogiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Muséum d histoire naturelle d Autun. animations pédagogiques"

Transcription

1 Muséum d histoire naturelle d Autun animations pédagogiques Le muséum d'histoire naturelle Jacques de La Comble est situé dans un ancien hôtel particulier proche de la cathédrale, au 14 de la rue St Antoine à Autun. Il est classé Musée de France. L'action éducative est conduite par le conservateur et son équipe en partenariat avec le service d'animation du patrimoine. Une collaboration avec des professeurs de collèges et lycées d'autun et de Chalon-sur-Saône permet le développement d'actions spécifiques ayant pour support les particularités géologiques, paléontologiques, faunistiques et floristiques du secteur Autunois-Morvan. Le muséum d'histoire naturelle Jacques de La Comble abrite un ensemble de collections représentatif de tous les secteurs de l'histoire naturelle regroupant près de échantillons. Parmi ceux-ci plus de échantillons sont représentatifs de l'époque de formation des charbons du Carbonifère. Ces spécimens représentent le plus important ensemble déposé dans un établissement scientifique dans le monde. Située au cœur de la Bourgogne, le bassin d'autun, bassin stratotype de la fin de l'ère Primaire, détient pour cette période un ensemble paléontologique permettant de caractériser la biodiversité et les paysages des zones situées au sein d'une chaîne de montagnes il y a 300 millions d'années, la chaîne hercynienne. Les collections de botanique regroupant planches d'herbiers, les collections d'ornithologie constituées de plus de spécimens et celles d'entomologie avec près de insectes, sont les témoins de l'évolution de la flore et de la faune sur notre région depuis plus de deux siècles. service éducatif Le muséum propose des séances de durée et d'organisation variables sur la période scolaire. Elles s'adressent aux cycles II, III, collèges ou lycées ainsi que pour les cycles d'enseignement supérieur. Les activités sont spécifiques pour chaque niveau. Des visites, des ateliers, des stages permettent d'approfondir certains points des programmes. Des malles pédagogiques ainsi que des prêts de spécimens sont à disposition pour illustrer le contenu des séances. Celles-ci se font en étroite collaboration avec les professeurs lors des rencontres de préparation, le contenu pédagogique est alors défini et le déroulement des interventions planifié. L'équipe du muséum et le professeur détaché sont à la disposition des enseignants pour la préparation et l'encadrement des projets. MHNA Animations pédagogiques 1

2 activités proposées par le Muséum Jardin de découverte botanique Un ensemble de parterres représentant une part de la biodiversité floristique des paysages autour d'autun est proposé. Autour du jardin botanique sont développées des séances de découverte et de reconnaissance des espèces végétales de la région. Histoire géologique du bassin d Autun Dans ce thème est étudiée la mise en place, il y a 295 millions d'années, du bassin d'autun. Les roches qui le composent sont des conglomérats, des grès et des argilites bitumineuses ou schistes bitumineux. Ces roches fossilifères nous permettent de comprendre la genèse d'un bassin intra-montagneux au sein de la chaîne hercynienne à la fin de l'ere Primaire et d'en appréhender les paysages. consulter la valise pédagogique Histoire des paysages du carbonifère Autunois Morvan Le bassin de Blanzy-Montceau les-mines est un bassin Carbonifère. A cette période (300 millions d'années) la région se situe au niveau de l'équateur. Les conditions climatiques et la biodiversité nous sont accessibles grâce aux témoins que sont les fossiles de cette période. Ces plantes et ces animaux fossiles conservés en collections sont présentés dans les salles d'exposition du musée. consulter la valise pédagogique Premiers dinosaures morvandiaux A la fin de l'ere Primaire, la région autunoise est en bord de mer. Les carrières de grès de la région nous laissent découvrir les témoins géologiques, traces d'eau, traces de sel et empreintes de reptiles ayant vécu il y a 225 millions d'années dans notre région. Le travail sur ce thème nous permet de reconstituer le paléoenvironnement de la région autunoise à cette période. Les roches de la carrière aux monuments historiques Le sous-sol de la région autunoise a abondamment été exploité pour en extraire des matériaux de construction. Ceux-ci ont servi dans l'édification des monuments et maisons d'autun à toutes les époques. L'histoire géologique de la région est abordée à travers la découverte des roches et des carrières ainsi que celle du patrimoine bâti local. Les roches des monuments à leur zone d exploitation La découverte du patrimoine bâti local est le point de départ à la découverte de l'histoire géologique locale. Cette approche nous révèle l'importance des roches du sous-sol de la région dans l'histoire industrielle locale. MHNA Animations pédagogiques 2

3 Cycle de vie des papillons Ces insectes représentent une biodiversité régionale spécifique. Au cours du travail proposé, il est abordé l'étude structurale de l'animal, sa biologie, son cycle de vie, son interdépendance avec les différents biotopes de la région. Les minéraux du Morvan (genèse, exploitation, utilisation) Le Morvan est une province minéralogique reconnue. Son exploitation depuis le milieu du XXe permit d'approvisionner la France en fluorine pour la fabrication de l'acier. Mais auparavant, dès l'époque galloromaine, la richesse de son sous-sol permit la mise en place d'une métallurgie. Le programme proposé permet aux groupes de découvrir la genèse des formations minéralogiques, leur exploitation et leur utilisation au cours du XXe. Mathématiques, minéraux et cristallographie Tous les minéraux connus appartiennent à sept systèmes bien différenciés. Chaque système possède des niveaux de symétrie dans lesquels s'expriment les cristallisations minérales connues en Morvan. Le thème permet de découvrir cette richesse de formes ainsi que l'approche de réalisations en trois dimensions de modèles cristallographiques. Mathématiques et symétrie chez les papillons Les papillons ont une structure caractéristique. Elle permet de les différencier des autres insectes. Le plan d'organisation du corps présente une symétrie bilatérale. L'étude de celui-ci et des variations chez les différentes espèces permet de les reconnaître. Mathématiques et étude des pistes de dinosaures Il y a225 millions d'années, la région autunoise était en bord de mer. Sur les plages vivaient des reptiles qui ont laissé leurs empreintes sous formes de pistes dont nous sommes capables de comprendre l'organisation. Grâce à l'étude et à la mesure de ces pistes, nous pouvons reconstituer la forme générale de ces animaux. Botanique : biodiversité des plantes de la ville d Autun intramuros La ville d'autun possède une richesse floristique intramuros exceptionnelle. Son observation permet d'aborder tous les domaines de la botanique, structure des plantes, biodiversité, cycle de reproduction, milieu de vie MHNA Animations pédagogiques 3

4 Botanique : mon herbier à la découverte des plantes Le muséum d'autun dispose d'un herbier riche de plus de parts. A partir de cet ensemble, la compréhension des techniques de réalisation d un herbier est abordée. Au cours de cette approche sera présenté l intérêt de ces collections dans l étude de la biodiversité. Essence autunoise un carburant national. Une ressource non conventionnelle : les schistes bitumineux. Histoire de la première exploitation mondiale de schistes bitumineux Le bassin d'autun est constitué, en partie, par une roche sédimentaire particulière : le schiste bitumineux. Cette roche a piégé la matière organique qui provient de la décomposition des plantes vivant il y a 295 millions d'années dans la région. Au début des années 1830, un ingénieur du gaz a réussi la pyrogénation de cette roche. Il a ainsi fabriqué des hydrocarbures lui permettant de produire de l'huile de schiste équivalente au pétrole, créant ainsi dans la région autunoise la première filière schistière au monde. De 1838 à 1957, par raffinage de cette huile brute, de nombreux produits pétroliers ont été élaborés, comme l'essence. Le projet permet l'étude de cette filière et des produits qui y furent élaborés. consulter la valise pédagogique Sortie géologique, parcours de découverte d un bassin sédimentaire permo-carbonifère Le bassin d'autun présente de nombreux affleurements de roches. Ceux-ci nous racontent l'histoire géologique de la région et nous permettent de comprendre la mise en place d'un bassin intra-montagneux au Permien (295 millions d'années). Au cours de cette découverte, sont abordés les phénomènes d'érosion, de dépôts et les événements tectoniques à l'origine de la formation du bassin. renseignements pratiques Les ateliers sont structurés sur 1h. Les sorties sont organisées sur ½ ou 1 journée. Le muséum met à disposition des éléments de ses collections, ses salles d'expositions, une salle d'animation équipée de matériel informatique et visioconférence. Matériel disponible : - Matériel de taille de roche, lapidaire, lames de roches - Possibilité de réaliser des échantillons de roches - Microscopes polarisants - Centrifugeuse - Petit matériel - Le muséum met à disposition certains éléments de collection pour illustrer les animations (planches d'herbier, boîtes à insectes, fossiles végétaux et animaux, oiseaux naturalisés ). MHNA Animations pédagogiques 4

5 - L'établissement possède une salle équipée pour la vidéo, la visioconférence et un TBI. travaux à venir Construction d une valise sur la palynologie et la mise en évidence de la biodiversité actuelle et passée Encadrement d élèves de première scientifique impliqués dans la future exposition pour le congrès international lors du 150 ème anniversaire de la roche de Solutré Thème abordé : le paléo-environnement au Solutréen.Importance des tourbière dans la reconstitution d un paysage du passé. Niveau TPE : Mise à disposition des outils du muséum pour le prélèvement et l extraction des pollens d une carotte de tourbe de 1,5 m contacts Museum d'histoire naturelle Jacques de La Comble 14, rue Saint Antoine, Autun Françoise Beaudoin, professeur en service éducatif MHNA Animations pédagogiques 5

UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES

UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES Formaterre 2013 : "La Terre : un système global" vendredi 15 novembre 2013 UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES François Baudin (francois.baudin@upmc.fr) CYCLE DU C ORGANIQUE 10 12 t

Plus en détail

Interprétation de l'affleurement 3: a: argilites compactes, b: niveaux oxydés, a: argilites shistées, riches en charbon (bitumineuses)

Interprétation de l'affleurement 3: a: argilites compactes, b: niveaux oxydés, a: argilites shistées, riches en charbon (bitumineuses) L' approche de la complexité; Un exemple de démarche en classe de seconde. Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 L approche de la complexité et le travail de terrain Le travail de terrain est

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

CLE Groupe «Biodiversité»

CLE Groupe «Biodiversité» CLE Groupe «Biodiversité» AUTEUR/ÉMETTEUR COMPTE RENDU DE RÉUNION DATE DE LA RÉUNION Mission Développement Durable 17/01/2011 PARTICIPANTS Ville d Angers/ Angers Loire Métropole/ groupe projet (en interne)

Plus en détail

Les roches carbonées Ressources et énergie

Les roches carbonées Ressources et énergie Les roches carbonées Ressources et énergie 1 Exemples de roches carbonées Comme leur nom l in dique, ces roches renferment du carbone (C). Cela leur donne une couleur noire et un pouvoir calorifique plus

Plus en détail

Module P1 Code Descriptif Type d activités Niveaux. La diversité des insectes aquatiques

Module P1 Code Descriptif Type d activités Niveaux. La diversité des insectes aquatiques Module P1 Co Descriptif Type d activités Niveaux P1 Le Module P1 est composé 2 ateliers: La diversité s insectes aquatiques Par la Société Entomologique France Association s Coléoptéristes Français A l'ai

Plus en détail

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun.

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Participation possible pendant toute l année. Vous pouvez choisir vos dates de participation.

Plus en détail

De l'hôtel particulier au muséum

De l'hôtel particulier au muséum Service éducatif De l'hôtel particulier au muséum Fiche enseignant 4ème - Objectifs - Décrire une architecture, acquérir du vocabulaire spécifique - Connaître la définition et la fonction d'un hôtel particulier

Plus en détail

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques DOSSIER TECHNIQUE EXP'EAU : l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques Réalisation : CCSTI de Laval et Maine Sciences, 2007 1 "L'eau", comme l'air, est un

Plus en détail

musée vert le mans museum d'histoire naturelle

musée vert le mans museum d'histoire naturelle Musée Vert : 204, avenue Jean Jaurès - CS 40010-72039 Le Mans Cedex 9 Ouvert du lundi au vendredi : 9h - 12h et 14h - 18h le dimanche après-midi : 14h - 18h Fermé le samedi - Tel. 02 43 47 39 94 - site

Plus en détail

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement Enseignants du primaire Pour vos projets d écoles et vos classes découvertes, faites découvrir la biodiversité du territoire à travers des programmes riches et ludiques! Édito Agglopolys, Communauté d'agglomération

Plus en détail

Contexte: Mesurer l empreinte carbone de l essence et du diesel

Contexte: Mesurer l empreinte carbone de l essence et du diesel Avril 2012 Briefing Carburants à faible intensité carbone: coûts administratifs modestes, bénéfices significatifs Contexte: Mesurer l empreinte carbone de l essence et du diesel Dans le cadre de l article

Plus en détail

FORMULE à la ½ journée à la Maison des Collines

FORMULE à la ½ journée à la Maison des Collines FORMULE à la ½ journée à la Maison des Collines Oiseaux de chez nous Partir en balade à l écoute des chants d oiseaux. Nous ouvrirons grand nos oreilles pour profiter de cette balade et identifier par

Plus en détail

Annuaire des membres du Réseau d'educateurs à l'environnement d'indre et Loire

Annuaire des membres du Réseau d'educateurs à l'environnement d'indre et Loire Annuaire des membres du Réseau d'educateurs à l'environnement d'indre et Loire Crédits photo : BiodiverCity, Maison de la Loire 37 Version Mars 201 5 Arborésciences 06 70 11 36 05 / 06 19 25 17 arboresciences37@gmail.com

Plus en détail

Lycée Education au développement durable Sciences de la vie et de la terre Géographie Physique - chimie

Lycée Education au développement durable Sciences de la vie et de la terre Géographie Physique - chimie Lycée Education au développement durable Sciences de la vie et de la terre Géographie Physique - chimie Association Petite Camargue Alsacienne Centre d Initiation à la Nature et à l Environnement 1, rue

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 Les roches sédimentaires sont des témoins de leur époque de formation. Tu as vu que les produits érodés peuvent rester sur place ou être transportés par différents agents, ce

Plus en détail

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E Du 2 au 28 avril 2011 MUSEUM DE GRENOBLE - JARDIN DES PLANTES DOSSIER DE PRESSE Crédit : Olivier Roydor 2 8 PARCS - 8 PHOTOGRAPHES 6 PARCS

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

Résumé non technique de l étude d impact

Résumé non technique de l étude d impact de l étude d impact 2 2.1 Contexte environnant 2.1.1 Faune et flore La proximité de zones artificialisées, d infrastructures routières majeures et l exploitation antérieures des terres agricoles qui constituent

Plus en détail

Réserves de pétrole : des données évolutives en fonction de la technique et de l économie

Réserves de pétrole : des données évolutives en fonction de la technique et de l économie Mai 2005 Réserves de pétrole : des données évolutives en fonction de la technique et de l économie Le point par l'ifp La fin du pétrole n est pas pour demain. Des inquiétudes se manifestent non seulement

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

Animations Pédagogiques

Animations Pédagogiques Animations Pédagogiques 1 Sommaire Un port ligérien au XIXème siècle : Montjean sur Loire p 3 Au temps de la Grande Marine de Loire p 4 «Plus de 4000 ans de navigation sur la Loire»: l évolution de la

Plus en détail

LAISSONS LA LAISSE DE MER LA COMMUNE DE TREBEURDEN S ENGAGE

LAISSONS LA LAISSE DE MER LA COMMUNE DE TREBEURDEN S ENGAGE LAISSONS LA LAISSE DE MER LA COMMUNE DE TREBEURDEN S ENGAGE LA LAISSE DE MER : UN PHENOMENE NATUREL La laisse de mer est le dépôt d objets flottants abandonnés par la mer à chaque marée haute. Les algues

Plus en détail

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville Les sociétés Lafarge et SITA FD souhaitent réaliser une plateforme de tri, transit, traitement et valorisation de matériaux dont des terres polluées sur la carrière de Guerville. Pour se faire, le projet

Plus en détail

Politique de gestion des collections JARDIN BOTANIQUE DE MONTRÉAL

Politique de gestion des collections JARDIN BOTANIQUE DE MONTRÉAL JARDIN BOTANIQUE DE MONTRÉAL Principes généraux - Octobre 2003 - TABLES DES MATIÈRES Avant-propos...3 1. Définition...5 2.1 Mission et engagement...5 2.2 Raison d'être des collections...6 2. Organisation

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

Les toitures végétalisées et les défis de l urbanisme vert

Les toitures végétalisées et les défis de l urbanisme vert Les toitures végétalisées et les défis de l urbanisme vert Les défis de l éco conception urbaine Les défis de la biodiversité et de la nature en ville Les défis de la construction d une filière économique

Plus en détail

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE Urbanbees PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE LIFE+08 NAT-F-000478 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIFS RESULTATS ATTENDUS PARTENAIRES ET FINANCEURS 3 4 5 6 INFORMATION ET SENSIBILISATION 7 1/ EXPOSITION ITINERANTE 7

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND

ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND Grand jeu nature extérieur, au fil des saisons Les enfants, en petites équipes, à partir d'un plateau de jeu grandeur nature, partent à la découverte de la nature

Plus en détail

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9 Page 1 sur 5 Modifier cette rubrique (9) Recalculer cette page Rechercher TERRITOIRE AIDE AUX DEVOIRS : "ALLÔ PROF! " Ce service d aide aux devoirs s adresse aux élèves du primaire et du secondaire. L

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Contexte de création du protocole Florilèges-prairies urbaines

Contexte de création du protocole Florilèges-prairies urbaines Contexte de création du protocole Florilèges-prairies urbaines .. Objectifs du protocole Florilèges-prairies urbaines Détail des objectifs de Florilèges-prairies urbaines Fournir un outil d évaluation

Plus en détail

Un parc naturel périurbain: aux limites de la ville? Blaise Mulhauser Muséum d histoire naturelle

Un parc naturel périurbain: aux limites de la ville? Blaise Mulhauser Muséum d histoire naturelle Un parc naturel périurbain: aux limites de la ville? Blaise Mulhauser Muséum d histoire naturelle Qu est-ce qu un parc naturel périurbain? Les Il s agit trois de catégories l une des sont trois régies

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

Formation 2015 «Stage d initiation à l écologie»

Formation 2015 «Stage d initiation à l écologie» Présentation de la formation / stage Cette formation d'une semaine permet de s'initier concrètement aux méthodes de suivis faunistiques et floristiques utilisées pour la gestion du patrimoine naturel de

Plus en détail

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Département des conservateurs Formation permanente Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Les 15, 16, 17 et 18 septembre 2015 Programme prévisionnel susceptible de modifications

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE Géosciences Aux débuts de la prospection en Pennsylvanie en 1860, les méthodes étaient "hautement scientifiques". (À l ombre des derricks, Morris, éditions Dupuis, 1997) Depuis, la consommation de pétrole

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Voyage scolaire Bourges Poitiers

Voyage scolaire Bourges Poitiers Voyage scolaire Bourges Poitiers Du 23 au 27 mai 2011, deux classes vont participer un voyage scolaire Bourges et Poitiers. Mesdames DUMAZ (professeur dõhistoire / Gographie /Education Civique) et BADANO

Plus en détail

Réunion d information préalable du public

Réunion d information préalable du public Réunion d information préalable du public Demande de permis d environnement Mise en location de kayaks sur la Lesse entre Houyet et Anseremme 15 juin 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles.

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Date : 19/09/2012 NOM / Name SIGNATURE Etabli / Prepared Vérifié / Checked Approuvé /Approved G J-L & R-SENE R.SENE R.SENE Sommaire 1.

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de valorisation du terril Sainte-Henriette à MORLANWELZ. Réf. : CWEDD/05/AV.390. Liège, le 11 avril 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de valorisation du terril Sainte-Henriette à MORLANWELZ. Réf. : CWEDD/05/AV.390. Liège, le 11 avril 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.390 Liège, le 11 avril 2005 Objet : Demande de permis de valorisation du terril Sainte-Henriette à MORLANWELZ Avis du CWEDD portant sur la demande de permis de valorisation du terril

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : Thème 1 Les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière Sous-thèmes

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Consensus Scientifique sur. les. Fluorures

Consensus Scientifique sur. les. Fluorures page 1/5 Consensus Scientifique sur Source : IPCS (2002) les Fluorures Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - Les aliments et l'eau de boisson contiennent généralement au moins un peu de fluorures. On

Plus en détail

Les communes de la Montagne et de Bouguenais

Les communes de la Montagne et de Bouguenais Contribution d'un groupe de citoyens et d'élus réunis le mercredi 1er avril 2015 Les communes de la Montagne et de Bouguenais Envoyé le 08/04/2015 Deux communes de l agglomération nantaise : LES AUTEURS

Plus en détail

Journées Mondiales Des ZONES HUMIDES

Journées Mondiales Des ZONES HUMIDES Communiqué de Presse Le 23 janvier 2013, Chaque année, la Journée Mondiale des Zones Humides (JMZH) est célébrée le 2 février, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. www.cnfpt.fr Extraction du 20 avril 2015 à 11:04

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. www.cnfpt.fr Extraction du 20 avril 2015 à 11:04 CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE www.cnfpt.fr Extraction du 20 avril 2015 à 11:04 ITINÉRAIRES GESTION DES ESPACES S SANS PESTICIDE CODE ITINÉRAIRE I2O04 CONSEILLER FORMATION : GAELLE

Plus en détail

Le concours de roses

Le concours de roses P a g e 3 Le concours de roses De renommée mondiale, le Concours international de roses de Bagatelle récompense chaque année les plus belles variétés. Champ d essai pour les obtenteurs de rosiers, il permet

Plus en détail

Reconstitution du paléoclimat ligérien à partir des pollens fossiles de la tourbe du lac de Grand-Lieu

Reconstitution du paléoclimat ligérien à partir des pollens fossiles de la tourbe du lac de Grand-Lieu Reconstitution du paléoclimat ligérien à partir des pollens fossiles de la tourbe du lac de Grand-Lieu Travaux de l'atelier Scientifique et Technique I Date d apparition des premiers angiospermes II Les

Plus en détail

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Page 1 DES CONFERENCES QUI ENRICHISSENT LES PROGRAMMES SCOLAIRES : Objectifs principaux : Acquérir et approfondir des

Plus en détail

Notions simplifiées sur la nature des réservoirs pétroliers conventionnels et non-conventionnels. Collectif 07

Notions simplifiées sur la nature des réservoirs pétroliers conventionnels et non-conventionnels. Collectif 07 Notions simplifiées sur la nature des réservoirs pétroliers conventionnels et non-conventionnels 1 Au commencement, il y a 2 La roche-mère La roche-mère désigne la roche où se forment des hydrocarbures.

Plus en détail

Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques. du parc naturel de la Vallée de l attert

Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques. du parc naturel de la Vallée de l attert Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques du parc naturel de la Vallée de l attert Sommaire Introduction 4 Les activités à faire en classe 5 1. Les chauves-souris, un monde renversant! 5 2.

Plus en détail

Semaine du développement durable et de l écocitoyenneté

Semaine du développement durable et de l écocitoyenneté Dossier de presse - février 2012 Semaine du développement durable et de l écocitoyenneté Du 04 au 07 avril 2012 à Chambéry Cette semaine du développement durable sur le territoire de Chambéry, Chambéry

Plus en détail

Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels»

Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels» Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels» Colloque LIED mardi 2 avril 2013 «Une énergie non conventionnelle : les hydrocarbures de roches mères approche interdisciplinaire». Gaz de schiste et

Plus en détail

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire Coordination Régionale LPO Pays de la Loire COMITE 21 27 Avril 2010 Campagne «Tous agissons pour la nature!» Une campagne d actions concrètes pour la protection de la nature ordinaire, la nature de proximité

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Ministère chargé de l'environnement Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement Ce formulaire n est pas applicable aux installations

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

Quels sont nos besoins en énergie?

Quels sont nos besoins en énergie? Quels sont nos besoins en énergie? 1) Qu est-ce ce que l énergie? A quoi sert-elle? 2) Dessine plusieurs énergies utilisées dans la vie quotidienne en nommant chacune d entre elles. Pour bien comprendre...

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

COLLEGE SAINT DOMINQUE, NANCY EIST 2010 : DEROULEMENT CLASSE DE SIXIEME

COLLEGE SAINT DOMINQUE, NANCY EIST 2010 : DEROULEMENT CLASSE DE SIXIEME Ecrit sur l action n 2 Enseignement intégré de sciences et technologie (EIST) Académie de Nancy-Metz Etablissement : collège privé Saint Dominique 11, rue du Manège 54000 Nancy COLLEGE SAINT DOMINQUE,

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan général du cours Introduction Les sources d énergie Les vecteurs d énergie Les consommateurs Les systèmes de tension 1 transmission réserve Source : Microsoft 2 1 Source Vecteur d énergie Consommateur

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables Claude LE DOUSSAL Vice-président du CDPNE de Loir-et-Cher 1979-2009, trente ans, déjà!.

Plus en détail

Présenté par Monsieur Alain Buisson

Présenté par Monsieur Alain Buisson Conférence du jeudi 12 février 2015 à l Institut Polytechnique LaSalle Beauvais : Un état des lieux sur les ressources en hydrocarbures du bassin de Paris. Présenté par Monsieur Alain Buisson Monsieur

Plus en détail

Dossier de presse. Kreiz Breizh, le cœur de la Bretagne. Pays de légendes Gorges du Corong, du Toul Goulic

Dossier de presse. Kreiz Breizh, le cœur de la Bretagne. Pays de légendes Gorges du Corong, du Toul Goulic Dossier de presse. Kreiz Breizh, le cœur de la Bretagne Pays de légendes Gorges du Corong, du Toul Goulic Envie de découvrir, besoin de se détendre, aimer s aventurer dans la nature Office de Tourisme

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

Programmation week-ends. Exposition «Et si la plante idéale existait...»

Programmation week-ends. Exposition «Et si la plante idéale existait...» Programmation week-ends Exposition «Et si la plante idéale existait...» Week-end du 30-31 mars Plantes médicinales Samedi 30 mars Présentation des outils pédagogiques de l Institut Klorane Accueil de l

Plus en détail

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Cadre réservé à l'administration Référence de dossier Date de réception Renseignements généraux

Plus en détail

> EXPOSITION «C EST PARIS!»

> EXPOSITION «C EST PARIS!» CLASSEUR RESSOURCES > EXPOSITION «C EST PARIS!» DESCRIPTIF Découvrez l histoire de Paris et ses multiples personnalités, au travers d aspects parfois peu connus, voire anecdotiques, mais toujours passionnant,

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

Activités Bureau des Guides

Activités Bureau des Guides Activités Bureau des Guides au départ du CENTRE DE DEPAYSEMENT ET DE PLEIN AIR DE MARBEHAN 1 Table des Matières Introduction I. Faune II. Habitats III. Wildcraft & Orientation IV. Coin des Artistes V.

Plus en détail

Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE

Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE 1) a) Qu est-ce que la lithosphère? c est la région de la Terre formée par la croûte terrestre (continentale et océanique) et le manteau. Elle a une épaisseur de 70 à 150 km

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 2013- INSTITUT DE L ENTREPRISE

LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 2013- INSTITUT DE L ENTREPRISE LES ENJEUX DE LA VOLATILITE DU PETROLE ET DU GAZ ENTRETIENS ENSEIGNANTS-ENTREPRISE 28 AOÛT 213- INSTITUT DE L ENTREPRISE Helle Kristoffersen Directeur de la Stratégie TOTAL VOLATILITÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES

Plus en détail

Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles

Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles Festival du développement durable juin 2009 Le parc Navazza et ses richesses naturelles Localisation de la visite Le parc Navazza peut grossièrement

Plus en détail

Thermes du Hogolo. Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement. Commune de Plestin-les-Grèves

Thermes du Hogolo. Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement. Commune de Plestin-les-Grèves AIMER ET PROTÉGER SITES NATURELS EN CÔTES D ARMOR Thermes du Hogolo Commune de Plestin-les-Grèves Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement DES VESTIGES GALLO-ROMAINS Situés sur la corniche

Plus en détail

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Des enjeux planétaires : Comprendre ce qu'est le développement

Plus en détail

3-9 2013 DANS LES ÉCOLES BALADES TURE JUIN 3 > NA 7 7 3 > JUIN DE PLACE

3-9 2013 DANS LES ÉCOLES BALADES TURE JUIN 3 > NA 7 7 3 > JUIN DE PLACE IN E E AC OIR PL L UIN LA > 9 J DE 8 JU S NS LE DA ÉCOJUIN S 3>7 UR T O L VÉ S E D RE A L TU UIN A B NA > 7 J 3 LE 9 3ju-in92013 coup Nos Journées du Développement Durable portent cette année sur la biodiversité,

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Introduction P. 2. 2- Les objectifs du suivi scientifique... P. 5. 3- Les modalités du suivi des habitats calcicoles. P.

SOMMAIRE. 1- Introduction P. 2. 2- Les objectifs du suivi scientifique... P. 5. 3- Les modalités du suivi des habitats calcicoles. P. - 1 - SOMMAIRE 1- Introduction P. 2 2- Les objectifs du suivi scientifique.... P. 5 3- Les modalités du suivi des habitats calcicoles. P. 5 4- Les résultats de l année 2005 P. 6 5- Conclusion. P. 11 -

Plus en détail

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables?

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Letondu Noëmie Baudin Nathan 3 C Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? I. Ce qu'est une énergie

Plus en détail

Rapport d activité association SPNE 2012 et actions à venir 2013

Rapport d activité association SPNE 2012 et actions à venir 2013 Rapport d activité association SPNE 2012 et actions à venir 2013 Jeudi 4 avril 2013 Ordre du jour I. Animations réalisées en 2012 II. Valorisation et protection du patrimoine naturel 2012 III. Sorties

Plus en détail

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Un combustible fossile : le pétrole classe : 2nde durée : 1h20 Capacités Recenser, extraire et organiser

Plus en détail

Projets pédagogiques de sensibilisation au patrimoine naturel de la Côte-d Or

Projets pédagogiques de sensibilisation au patrimoine naturel de la Côte-d Or Projets pédagogiques de sensibilisation au patrimoine naturel de la Côte-d Or Offre de la rentrée 2014-2015 Des projets pédagogiques ancrés sur le territoire dans le cadre de la politique des Espaces Naturels

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

Enjeux face à l'érosion de la biodiversité : des entreprises participatives

Enjeux face à l'érosion de la biodiversité : des entreprises participatives Enjeux face à l'érosion de la biodiversité : des entreprises participatives Jeudi 19 mai 2011, de 9h30 à 10h30 Intervenantes : BIO Intelligence Service : Anne TURBE, Chef d'unité Biodiversité Muséum National

Plus en détail

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec bénéficie du support financier du ministère du Tourisme.

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec bénéficie du support financier du ministère du Tourisme. Merci de prendre soin de notre environnement! Ma motoneige et l environnement Code des bonnes pratiques environnementales pour les motoneigistes du Québec Coordination, rédaction et révision : Nature-Action

Plus en détail

PROGRAMME DE VOYAGE EN ARDECHE

PROGRAMME DE VOYAGE EN ARDECHE PROGRAMME DE VOYAGE EN ARDECHE Cette convention est conclue entre les soussignés: I/ L'association L'oeil du croco, 4 rue du bout cochet, 27120, Ménilles II: Le stagiaire: est conclue la convention suivante:

Plus en détail

Sciences de l'environnement Toxicologie génétique, réalisation de tests in vitro en vue de détecter les propriétés mutagènes (et antimutagènes)

Sciences de l'environnement Toxicologie génétique, réalisation de tests in vitro en vue de détecter les propriétés mutagènes (et antimutagènes) Toxicologie Mycologie & Aérobiologie Toxicologie Sciences biomédicales Sciences de l'environnement Toxicologie génétique, réalisation de tests in vitro en vue de détecter les propriétés mutagènes (et antimutagènes)

Plus en détail

DU JEUDI 1 FEVRIER AU 16 FÉVRIER 2007

DU JEUDI 1 FEVRIER AU 16 FÉVRIER 2007 DU JEUDI 1 FEVRIER AU 16 FÉVRIER 2007!"#$ " %& ')*#+! " #! $%&! # # # '!! "!,))"+!)! * +,-. //!! 0. #-* '!! 1 2 '!,& 3#. 4#.! $ & 5!!"#$ "6#!-&+ 7!!-8& *-!)+9:!#! ;< 1 .)* '! = # # " >& ") '!!!! # # '

Plus en détail

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» 1 Présentation 1.1 Contexte Cahier des charges La Ville de Nantes propose en 2015/2016 aux écoles publiques nantaises, en concertation

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail