La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)"

Transcription

1 La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon représentatif, stratifié selon l'espace touristique (urbain, rural, ), la catégorie de classement et l'appartenance à une chaîne. Les résultats sont ensuite extrapolés à l'ensemble du parc. L'INSEE gère l'enquête pour le compte de la DGE. Le Comité Régional du Tourisme Centre-Val de Loire et ses partenaires en région financent un accroissement de l'échantillon afin d'obtenir des informations complémentaires par département et pour les agglomérations chefs-lieux. L échantillon régional représente 8% du parc. L enquête porte aujourd hui sur les hôtels à vocation touristique de 5 chambres et plus, classés ou non. Ils sont questionnés sur leurs taux d'occupation, arrivées, nuitées et sur la part de clientèles d'affaires. En 213 et 214, le dispositif d enquête a connu deux séries d évolutions importantes. La première en 213 a porté sur : - L actualisation du découpage de la France en «espaces touristiques nationaux» (ETN). Or ce découpage joue un rôle important lors des redressements des résultats de l enquête. - La rénovation des zonages des agglomérations. - Le passage d une interrogation exhaustive à un échantillonnage. La seconde, en 214, a abouti à la prise en compte de la nouvelle norme de classement dans les traitements et les sorties de résultats. Ces évolutions impliquent des ruptures de série. C est pourquoi toute comparaison directe avec les résultats des années précédentes est impossible. Afin de disposer d éléments de comparaison avec les années précédentes, l INSEE a procédé à la rétropolation d une partie des données. Les évolutions présentées ici sont issues de ces rétropolations. En 214, le taux de réponse global (en chambres) a été de 82,8% pour la région Centre-Val de Loire. Le CRT Centre-Val de Loire élabore et analyse un ensemble de tableaux et graphiques diversifiés, lui permettant de répondre au mieux aux différentes demandes provenant des organismes institutionnels, des hôteliers, des sociétés d'études, des investisseurs potentiels et du monde universitaire. Les données de cette enquête mensuelle de fréquentation hôtelière sont disponibles, sur simple demande, au CRT Centre-Val de Loire ou sur notre site internet en cliquant sur le lien suivant : Enquêtes de fréquentation - Hôtellerie. Toute utilisation des résultats devra mentionner la source : INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux. Les partenaires sont : le CRT Centre-Val de Loire, la DR INSEE Centre, la CCI Centre, l'ad2t du Cher, le CDT d'eure-et-loir, l'adt de l'indre, l'oet de Touraine, l'adt et l'oet de Loir-et-Cher, l ADRT du Loiret. Les principales données France métropolitaine Évolution Données /213 Région Centre-Val de Loire Évolution Données /213 Rang national Arrivées % % 11 ème dont Français 69% -2% 76% -1% 9 ème dont étrangers 31% +1% 24% -3% 8 ème Nuitées % % 11 ème dont Français 63% -2% 76% -2% 1 ème dont étrangers 37% % 24% -1% 11 ème Durée moyenne de séjour 1,8 nuit = 1,4 nuit = Principales clientèles étrangères (en % des nuitées étrangères) % 2. 11% 2. 12% 3. 9% 3. 12% 4. 7% = 4. 1% = 5. 7% 5. 8% Taux d occupation annuel moyen 59,2% = 53,5% = La fréquentation hôtelière Page 1

2 En France métropolitaine, le nombre de nuitées hôtelières s élève à 198,5 millions en 214, dont 37% de nuitées étrangères. Les Britanniques, les Américains et les Allemands forment le trio de tête des clientèles étrangères. La durée moyenne de séjour (1,8 nuit) et le taux d occupation annuel moyen (59,2%) en France métropolitaine sont supérieurs à la moyenne régionale. En région Centre-Val de Loire, le nombre de nuitées hôtelières s élève à 5,5 millions, dont 24% de nuitées étrangères. La région se classe donc 11 ème destination française en termes d arrivées et de nuitées. La clientèle britannique reste la 1 ère des clientèles étrangères de la région avec 18% des nuitées étrangères, suivie des Américains (12%) qui devancent les Allemands (12%). La fréquentation Nuitées Evolution de la fréquentation hôtelière de la région Centre-Val de Loire (en nuitées) La Région Centre-Val de Loire voit sa fréquentation en termes de nuitées diminuer de près de 2% en 214. Le Cher est le seul département à observer une hausse de fréquentation pour 214 (+2% de nuitées). La fréquentation de l Eure-et-Loir reste stable. Entre 21 et 214, la clientèle étrangère a progressé de 1% en nuitées, la clientèle française a quant à elle diminué (-4%), entraînant ainsi une baisse de la fréquentation totale en région Centre-Val de Loire : -3%. La région Centre-Val de Loire enregistre un pic de fréquentation en 211 et 212, avec près de 5,8 millions de nuitées. Cette hausse est notamment due à une forte progression des nuitées françaises en 211 (+2% part rapport à 21, soit une hausse de 88 nuitées). Des nuitées françaises et étrangères concentrées sur l axe ligérien En région Centre-Val de Loire, la fréquentation hôtelière se concentre principalement sur les départements de l Indre-et-Loire et du Loiret qui enregistrent 55% des nuitées (53% des nuitées françaises et 61% des nuitées étrangères). Globalement, le poids des différents départements est stable par rapport à l année précédente. Le Val de Loire (composé de l Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher et du Loiret) totalise 71% des nuitées hôtelières de la région Centre-Val de Loire (69% des nuitées françaises et 77% des nuitées étrangères). L offre importante d hébergements, le poids des agglomérations ainsi que la renommée du Val de Loire peuvent expliquer en partie cette fréquentation importante. Répartition des nuitées hôtelières françaises 214 (en % des nuitées) Répartition des nuitées hôtelières étrangères 214 (en % des nuitées) Répartition des nuitées hôtelières totales 214 (en % des nuitées) 11% 1% 11% Légende : 25% 2% 24% % 8% 28% 12% 41% 9% 31% 11% 9% 17% 26% 27% 1% 8% 4% 7% Une clientèle européenne prédominante. Comme les années précédentes, la clientèle étrangère reste à dominante européenne avec 73% des arrivées et 72% des nuitées étrangères. On note cependant une légère diminution du poids des Européens depuis 212. Les principales nationalités européennes sont représentées sur la carte ci-dessous. La fréquentation hôtelière Page 2

3 Les Américains restent la 1 ère clientèle extra-européenne, et progressent de nouveau fortement cette année (+15% des nuitées par rapport à 213). Les Japonais arrivent en deuxième position (hors Europe) et enregistrent une baisse de 32% des nuitées en 214 (soit 28 nuitées de moins) malgré une progression de près de 17% en 213. Le poids des Américains représente 12% des nuitées étrangères et 1% des arrivées étrangères tandis que celui des Japonais représente 4% des nuitées et 5% des arrivées étrangères. Répartition des nuitées hôtelières 214 en provenance des principaux pays européens (en % des nuitées européennes) Légende : 2% 2% 8% 9% 25% 14% 12% 4% 17% 1% Répartition des nuitées 214 Français 76% Européens 17% Extra-Européens* 7% * dont États-Unis 3%, Japon 1%, Amérique centrale et du sud 1% 9% 8% En région Centre-Val de Loire, on constate une diminution de la fréquentation étrangère de 1% en nuitées et de 3% en arrivées par rapport à 213. Les Britanniques, 1 ère clientèle étrangère des hôtels de la région, enregistrent une baisse de 5% en nuitées et 7% en arrivées, après une hausse de fréquentation en 213 (+6% en nuitées, +7% en arrivées). L Allemagne continue sa progression, avec 3% de nuitées supplémentaires. Elle perd cependant sa seconde place au profit des Etats-Unis, qui deviennent la 2 nde clientèle étrangère dans les hôtels de la région Centre-Val de Loire (+15% en nuitées et +12% en arrivées). En termes de nuitées, la baisse de fréquentation des Néerlandais (-6%) est compensée, en partie, par la bonne progression des Allemands et des Américains. L Italie renoue avec la hausse. Les nuitées italiennes progressent de 12% entre 213 et 214. L Italie gagne deux places après plusieurs années de baisse et se classe au 6 ème rang des clientèles étrangères. Nuitées Nuitées hôtelières des principales nationalités étrangères Royaume-Uni Etats-Unis Allemagne Belgique Pays-Bas Italie Espagne Japon La fréquentation hôtelière Page 3

4 Les taux d occupation Taux d'occupation selon le classement (Taux d occupation en %) Le taux d'occupation, toutes catégories d'hôtels confondues, atteint 53,5% en moyenne sur l'année 214 (-,2 point par rapport à l année précédente). On observe les taux d occupation les plus élevés dans les hôtels 3 étoiles. Ce sont également eux qui enregistrent la plus forte progression (+,7 point par rapport à 213) Non classés 1 et 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles Evolution du taux d'occupation annuel moyen (toutes catégories confondues, en %) En 214, les taux d occupation des départements de la région Centre-Val de Loire sont compris entre 49% (Loir-et-Cher) et 55,6% (Cher). L Eureet-Loir (54,1%), l Indre-et-Loire (54,6%) et le Loiret (54,9%) ont des taux d occupation supérieurs à la moyenne régionale. Le taux d occupation des hôtels du Cher enregistre la plus forte hausse (+2,1 points par rapport à 213), tandis que la plus forte baisse concerne celui du Loiret (-2 points). Les autres départements de la région Centre-Val de Loire observent une évolution moins forte de leurs taux d occupation (de -,6 point à +,6 point selon le territoire). Taux d'occupation annuel moyen par agglomération (toutes catégories confondues, en %) Comme les années précédentes, les agglomérations enregistrent des taux d occupation annuels supérieurs à la moyenne régionale (53,5%), à l exception de l agglomération de Blois et de Châteauroux. Ils varient de 52% pour Blois à 59,8% pour Chartres. L agglomération de Bourges enregistre la plus forte hausse en 214 (+1,6 point) après une très forte baisse en La fréquentation hôtelière Page 4

5 Taux d'occupation annuels pour les hôtels de chaînes (Taux d occupation en %) Taux d'occupation annuels pour les hôtels indépendants (Taux d occupation en %) Définition : Les «hôtels de chaînes» regroupent les chaînes intégrées et les indépendants franchisés. Les «hôtels indépendants» comprennent, eux, les hôtels indépendants et les chaînes volontaires. En 214, les hôtels de chaînes de la région enregistrent les meilleurs taux d occupation (59% contre 48,7% pour les hôtels indépendants). Ceux du Loiret, d Eure-et-Loir et du Cher dépassent même les 6%. Globalement, le taux d occupation des hôtels de chaînes est plutôt stable par rapport à 213 (+,1 point), mais ceci cache des disparités départementales. En effet, si les taux d occupation des hôtels euréliens progressent de 2,7 points, on observe en même temps une baisse de 4,2 points de ceux de l Indre. Les hôtels de chaînes situés dans le Loiret ont le taux d occupation le plus élevé (6,8%), même si celui-ci baisse légèrement (-1,5 point). En ce qui concerne les hôtels indépendants, les taux d occupation les plus élevés sont enregistrés dans les hôtels du Cher (51,3%) où ils progressent d ailleurs fortement (+3,2 points par rapport à 213), alors que l évolution moyenne de la région est de -,5 point. La clientèle d affaires Le terme «clientèle d'affaires» désigne ici l'ensemble des nuitées réalisées dans le cadre d'une activité professionnelle. Le pourcentage de clientèle d'affaires est calculé à partir des réponses des hôteliers à la question suivante : «Quelle a été, approximativement, la part de la clientèle d'affaires ou professionnelle dans votre fréquentation du mois (en pourcentage des nuitées)?» Evolution de la part de la clientèle d affaires (estimation des nuitées en %) Evolution de la part de la clientèle d affaires selon la catégorie de classement (estimation des nuitées en %) Non classés 1 et 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles La fréquentation hôtelière Page 5

6 La clientèle d affaires représente 5% des nuitées hôtelières régionales en 214 et est en très légère baisse par rapport à 213 (-,5 point). Son poids varie entre 37% (Loir-et-Cher) et 61% (Loiret) selon les départements. Comme en 213, le Loiret, le Cher et l Eure-et-Loir ont une part de clientèle d affaires supérieure à la moyenne régionale. L Indre-et-Loire et le Cher enregistrent une progression de la part de leur clientèle d affaires (respectivement +3,6 points et +,4 point). A l inverse, la part de la clientèle d affaires de l Eure-et-Loir et de l Indre diminue de 5 points, celle du Loir-et-Cher de 3,1 points, et celle du Loiret de,6 point. Comme les années précédentes, c est dans les hôtels non classés et 1 ou 2 étoiles que le poids des nuitées d affaires est le plus important, et ce malgré une tendance à la baisse (-,4 point pour les hôtels non classés et -3,2 points pour les établissements 1 et 2 étoiles). A contrario, on observe un retour des clientèles d affaires dans les hôtels 3 étoiles (+1,3 point) et 4 et 5 étoiles (+1,7 point). 1% 8% 6% 4% 2% % Parts des clientèles d affaires et de loisirs de la région Centre-Val de Loire en 214 Clientèle de loisirs Clientèle d'affaires La part de la clientèle d affaires est particulièrement importante sur les périodes de janvier à mai et de septembre à décembre. C est d ailleurs lors de cette période que les nuitées d affaires dépassent nettement les nuitées de loisirs. La part des clientèles d affaires atteint en janvier 71% des clientèles totales. Clientèle d'affaires Clientèle de loisirs La fréquentation hôtelière Page 6

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

La fréquentation hôtelière

La fréquentation hôtelière La fréquentation hôteli Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon représentatif, stratifié selon l'espace

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 n 40 mars 2014 Enquête de fréquentation hôtelière Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 Golf Hôtel de Digne-les-Bains www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE t FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE Evolution du taux d occupation

Plus en détail

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014 CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014 Octobre 2015 1 La création d entreprises en 2014 2 Les défaillances d entreprises en 2014 PLUS DE 4 000 ENTREPRISES CRÉÉES EN 2014 EN INDRE-ET-LOIRE Créations

Plus en détail

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013.

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. BAROMETRE DE L HOTELLERIE 3 ème trimestre 2014 Le taux d occupation hôtelier Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. «Après un bon

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création Mont-Saint-Miche L Abbaye du Mont Saint-Michel Fréquentation 214 EDITION 215 Mont Saint-Michel Pixel & Création Traitement et réalisation CRT Normandie D après les données de l Abbaye du Mont Saint-Michel

Plus en détail

Tourisme en Indre et Loire

Tourisme en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition août 2012 Tourisme en Indre et Loire L hôtellerie de tourisme Sommaire Introduction 1 L offre en hôtels 2 La fréquentation

Plus en détail

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Avertissement : l essentiel des données présentées ci-après sont issues de l exploitation

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois Cette fiche analyse la répartition de l équipement hôtelier sur les territoires composant l espace transfrontalier ainsi que l

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 2015

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 1 tourisme n 35 juin 213 L hôtellerie genevoise a vécu une année 212 mitigée. En repli de,9 % par rapport à 211, le nombre de nuitées enregistrées s élève à 2,8 millions en 212. Un contexte économique

Plus en détail

Communiqué de presse 18 Décembre 2012

Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Tendances touristiques : 1 ère vague de l Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM Atout France Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Le début de saison est perçu comme meilleur que l an passé

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

2.3. Les autres professionnels de santé. La santé observée dans les régions de France

2.3. Les autres professionnels de santé. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Les autres professionnels de santé 2.3 Le contexte Outre les médecins, le secteur de la santé regroupe de multiples professionnels qui interviennent dans la

Plus en détail

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique :

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique : NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR Note réalisée par l observatoire économique du Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers, par l'envoi d'un courriel avec questionnaire

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes)

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes) Les chiffres de septembre 2015 Variation annuelle des DEFM catégorie A +5,2% +3,6% +3,1% Données CVS : Baisse de la demande d emploi de catégorie A à fin septembre 2015 par rapport au mois d août, moins

Plus en détail

La fréquentation de «La Loire à Vélo»

La fréquentation de «La Loire à Vélo» La fréquentation de «La Loire à Vélo» Dispositif permanent d observation : Le dispositif permanent d observation de 213 s appuie sur un système de 1 compteurs situés sur le tracé de «La Loire à Vélo».

Plus en détail

Performance des membres du CAD en matière d'aide

Performance des membres du CAD en matière d'aide Extrait de : Coopération pour le développement : Rapport 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/dcr-2010-fr Performance des membres du CAD en matière d'aide Merci de citer ce chapitre

Plus en détail

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber :

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber : Septembre 2013 N 68 Sommaire I- La France a) Export de grumes de chêne p 2 b) Export de sciages de chêne p 3 c) Export de grumes de hêtre p 4 d) Export de sciages de hêtre p 5 e) Export grumes de résineux

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

FREQUENTATION TOURISTIQUE

FREQUENTATION TOURISTIQUE 03 Tourisme Décembre 2011 FREQUENTATION TOURISTIQUE La fréquentation touristique en Polynésie progresse de 2,2 % au mois de décembre 2011 par rapport à décembre 2010, avec l'arrivée de 14 106 touristes.

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGCIS/CRT et partenaires départementaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGCIS/CRT et partenaires départementaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGCIS/CRT et partenaires départementaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

Campagne de pomme de terre 2009/2010 : production française en hausse et commerce extérieur plutôt favorable

Campagne de pomme de terre 2009/2010 : production française en hausse et commerce extérieur plutôt favorable Agreste Synthèses Grandes cultures Pomme de terre Juin 211 n 211/148 Pomme de terre - Juin 211 Grandes cultures Synthèses n 211/148 Campagne 29/21 : production française en hausse et commerce extérieur

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Les retraites des fonctionnaires à l étranger. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les retraites des fonctionnaires à l étranger. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 avril 2014 à 9 h 30 «Carrières salariales et retraites dans les secteurs privé et public» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

BAROMETRE RHONE-ALPES TOURISME Conjoncture Hiver 2011-2012 Montagne Loire Rhône - Ain. Bilan sur les mois de janvier-février 2012

BAROMETRE RHONE-ALPES TOURISME Conjoncture Hiver 2011-2012 Montagne Loire Rhône - Ain. Bilan sur les mois de janvier-février 2012 BAROMETRE RHONE-ALPES TOURISME Conjoncture Hiver 2011-2012 Montagne Loire Rhône - Ain Bilan sur les mois de janvier-février 2012 8 mars 2012 Malgré un début de saison placé sous le signe de la prudence,

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014 Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 214 Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Août 214 Au 3 juin 214, le nombre d entreprises inscrites au RM a dépassé

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE 2013 Méthodologie MKG Hospitality réalise pour la Chambre de Commerce et d'industrie de Caen et Tourisme un reporting

Plus en détail

Les services aux personnes âgées dans la région Centre. Avertissement

Les services aux personnes âgées dans la région Centre. Avertissement INSEE Centre - 06/2004 1/32 Les services aux personnes âgées dans la région Centre Avertissement Les territoires «Pays» qui font l objet de l analyse présentée dans ce document correspondent, dans la quasi-majorité,

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Source : Douanes françaises Commerce extérieur français des pommes de terre de conservation Une campagne dans la moyenne 1,76 million de pommes de terre françaises

Plus en détail

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Méthodologie La direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) mène annuellement une enquête auprès

Plus en détail

Qualité Tourisme et taux d occupation. Observatoire Régional du Tourisme SEM Régionale des Pays de la Loire août 2008 1

Qualité Tourisme et taux d occupation. Observatoire Régional du Tourisme SEM Régionale des Pays de la Loire août 2008 1 Qualité Tourisme et taux d occupation 1 Objectif Evaluer l impact de la possession de la marque «Qualité Tourisme», pour un camping ou un hôtel, sur le niveau de ses taux d occupation mensuels. Cette note

Plus en détail

zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

zanox Mobile Performance Barometer 2015 : zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q4 2014 avec une progression de 128% de septembre

Plus en détail

L hôtellerie dans l Orne en 2015 : chiffres et caractéristiques

L hôtellerie dans l Orne en 2015 : chiffres et caractéristiques L hôtellerie dans l Orne en 2015 : Collection Etudes sous-collection Tourisme et CHR. Juillet 2015 Sommaire Le parc hôtelier ornais homologué «Tourisme» au 1er janvier 2015... 4 Répartition par catégorie...

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Soirée des adhérents de l OTCP. 23 novembre 2015

Soirée des adhérents de l OTCP. 23 novembre 2015 Soirée des adhérents de l OTCP 23 novembre 2015 CONJONCTURE 2015 DES PERFORMANCES ESTIVALES MEILLEURES QUE CELLES DU DÉBUT D ANNÉE 90% Taux d'occupation hôtels Grand Paris 2014 Taux d'occupation hôtels

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT LE QUATRE PAGES INSEE AQUITAINE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT EN AQUITAINE INSEE AQUITAINE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Souvent située à la 6 e place des régions métropolitaines,

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

L évolution du marché des fonds à fin décembre

L évolution du marché des fonds à fin décembre L évolution du marché des fonds à fin décembre Le marché de la gestion collective plie de -4,5% en décembre, l équivalent de 38,9 milliards d euros de moins par rapport à fin novembre. L encours total

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 7 2ème semestre Juillet-Décembre Le contexte économique général Après un début d année plus austère, s est doucement redressé au cours du second semestre avec des indicateurs de plus en plus favorables

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014 L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS Agence de Développement Touristique de la Drôme Année 2014 ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : Les données relatives au tourisme des étrangers dans la Drôme sont les nuitées

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

Le financement public de la recherche-développement dans les principaux pays

Le financement public de la recherche-développement dans les principaux pays ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE et MINISTÈRE DE LA RECHERCHE00.47 NOVEMBRE En 1998, les États de la zone OCDE financent un tiers de la dépense intérieure de recherche et développement.

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre L évolution du marché des OPCVM à fin novembre Après avoir enregistré une belle progression en octobre, le marché des fonds de droit français voit son encours se replier de -0,2%, l équivalent de 1,6 milliard

Plus en détail

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 16 Culture et médias Octobre 2007 Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT)

La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT) La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon représentatif,

Plus en détail

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans Rechercher et retrouver un emploi après 55 Stéphanie Govillot, Marie Rey* En France, le taux d activité des plus de 55 est particulièrement faible, surtout pour les hommes. Pour ces derniers, il a fortement

Plus en détail

à la Consommation en Europe

à la Consommation en Europe Le Marché du Crédit à la Consommation en Europe Une étude SOFINCO Novembre 2007 Evry, le 29 novembre 2007 - Nicolas Pécourt 1 Le crédit à la consommation en Europe Périmètre Cette étude est un complément

Plus en détail

Les Cahiers de l'observatoire n 212, Janvier 2005

Les Cahiers de l'observatoire n 212, Janvier 2005 Les Cahiers de l'observatoire n 212, Janvier 2005 Les coûts du transport routier international en Pologne en 2005 Après une première phase de travaux centrée sur nos principaux compétiteurs au sein de

Plus en détail

Assurance Transports - Données clés 2013 -

Assurance Transports - Données clés 2013 - Assurances de biens et de responsabilité Novembre 2014 Assurance Transports - Données clés 2013 - Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur. La reproduction,

Plus en détail

Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique. Pornichet

Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique. Pornichet Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique Pornichet Vendredi 29 novembre 2013 Présentation des résultats de l étude Insee / Addrn sur le tourisme Pornichet Vendredi

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT)

La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT) La fréquentation hôtelière (source INSEE/DGCIS/CRT) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon représentatif,

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

Etude Poulpeo - Ipsos Public Affairs sur les comportements de consommateurs dans 11 pays

Etude Poulpeo - Ipsos Public Affairs sur les comportements de consommateurs dans 11 pays Etude Poulpeo - Ipsos Public Affairs sur les comportements de consommateurs dans 11 pays LES FRANÇAIS PARMI LES MOINS MOTIVES PAR L ACHAT EN LIGNE [1] Une étude menée dans 11 pays revèle que les internautes

Plus en détail

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Les adultes handicapés 5.2 Le contexte L'enquête décennale sur la santé effectuée par l INSEE en 1991 auprès des ménages ordinaires, estime à 5 48 (tous âges

Plus en détail

salariés liés à l activité touristique. À titre de comparaison, ce volume d emplois représente deux-tiers des effectifs de l industrie automobile

salariés liés à l activité touristique. À titre de comparaison, ce volume d emplois représente deux-tiers des effectifs de l industrie automobile www.insee.fr/fc insee-contact@insee.fr 09 72 72 4000 (tarif appel local) nº 139 août 2012 53 % DES EMPLOIS LIÉS AU TOURISME EN FRANCHE-COMTÉ SE SITUENT DANS L ESPACE URBAIN En Franche-Comté, les activités

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 7 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 98 Paris La Défense cedex - Tél. 47 7 6 6 - Fax 47 7 6 8 Coe-Rexecode - 9 avenue

Plus en détail

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier L évolution du marché des Fonds à fin Janvier Le marché des fonds de droit français débute cette nouvelle année sur une formidable progression de +4,6% de son niveau d encours, l équivalent de 35,7 milliards

Plus en détail

Tableau de Bord Mobile

Tableau de Bord Mobile Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Mobile Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie mobile en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 2. Taux de pénétration......

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES Juin 2015 SOMMAIRE 1. Précisions sur la cotation Banque de France et les statistiques présentées... 4 2. Statistiques 2015... 6 2.1. Discrimination

Plus en détail

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND)

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) Tourisme rural Perception du territoire rural et cadrages globaux Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) août 2006 TABLE DES MATIERES Territoire rural et tourisme rural...

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse La fréquentation des hébergements Document de synthèse I. La fréquentation La fréquentation en 2006 La durée de séjour en 2006 La fréquentation en 2005 et 2006. La fréquentation de 1995 à 2006.. P1 P4

Plus en détail

Indice sage de confiance des entreprises

Indice sage de confiance des entreprises Indice sage de confiance des entreprises Tendances mondiales L indice Sage de confiance des entreprises est une mesure annuelle effectuée auprès des PME dans le monde, afin de présenter une image claire

Plus en détail

LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils

LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils ENQUÊTE 2014 LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils ENQUÊTE VOIES D ACCÈS 2014 1 LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES Une enquête toujours plus représentative

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

La création d entreprises dans le Centre en 2009

La création d entreprises dans le Centre en 2009 La création d entreprises dans le Centre en 2009 17 655 créations d entreprises en 2009 dans la région Centre Comme dans l ensemble des régions de France, le Centre a enregistré un nombre record de créations

Plus en détail

Évolution des revenus publicitaires par média (millions de $), de 2000 à 2014 au Canada

Évolution des revenus publicitaires par média (millions de $), de 2000 à 2014 au Canada A. Publicité Au Canada Évolution des revenus publicitaires par média (millions de $), de 2000 à au Canada Média 2000 2009 % de croissance 2009- % de croissance 2000- Télévision 2 450 3 103 3 658 3 582

Plus en détail

Études. Les PEA bancaires huit ans après

Études. Les PEA bancaires huit ans après Institué pour susciter, grâce à des incitations fiscales, le développement d une épargne des ménages durablement investie en actions, le plan d épargne en actions (PEA) bancaire a trouvé sa place face

Plus en détail