Respecter l existant Pour garantir l avenir

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Respecter l existant Pour garantir l avenir"

Transcription

1 Respecter l existant Pour garantir l avenir

2 Spécialiste de la valorisation et du traitement de déchets Séché environnement propose une offre environnementale globale aux entreprises Avec les meilleures garanties environnementales Pour tous les types de déchets Grâce à la maîtrise de toute la chaîne de traitement Et la souplesse d une entreprise au service de ses clients

3 Une offre globale au service du développement durable Avec l acquisition d Alcor en 2001 puis de Tredi Environnement en 2002, Séché Environnement est un acteur de référence de la filière déchets en France. Les équipes, nouvellement fusionnées, ont très vite mis à profit les complémentarités techniques et géographiques entre les différents sites pour offrir aux industriels des solutions de proximité dans le cadre d une offre globale. Implanté sur tout le territoire national, Séché Environnement dispose d un outil industriel complet et de très haut niveau technique capable de prendre en charge tous les types de déchets industriels. Gérant toute la chaîne des traitements, le groupe assure lui-même l ensemble des prestations, depuis le tri-regroupement, jusqu au stockage des résidus ultimes en passant par la valorisation matière, la valorisation énergétique ou la réhabilitation de sites. C est la garantie d une parfaite maîtrise des procédés et d une excellente traçabilité. Entreprise de taille humaine, Séché Environnement réunit collaborateurs, passionnés par leur métier. Ils ont développé un savoir-faire et une culture centrés sur la performance environnementale et la sécurité. Leur dynamisme et leur capacité d anticipation est, pour les industriels, le prolongement de leurs efforts en faveur d un thème aujourd hui incontournable : le développement durable. 3

4 Chez nous, la performance environnementale est un mode de vie Séché Environnement est animé par une éthique environnementale dont le site de Changé constitue le référentiel. Toutes les unités du groupe vont dans le sens de ce modèle. Déjà certifiées ISO ou résolument engagées dans le processus, elles placent la barre très haut en matière d Environnement, de Sécurité et de Qualité, dans le cadre d une politique de transparence vis à vis de tous. Anticiper les normes La contribution de Séché Environnement au défi que constitue le développement durable s exprime, non seulement par l essence même de son activité, mais aussi par le dynamisme et la capacité d anticipation des normes dont ses équipes ont toujours fait preuve. Le site de Changé, où le groupe a pris naissance, est l expression la plus aboutie de cet engagement. Il a d ailleurs été le premier au monde à obtenir la certification ISO dans 1 2 ISO N 1996/14014b son secteur d activité. Et sur de très nombreux points, il devance toujours la réglementation. Sécurité, traçabilité, transparence et qualité sont les mots clés de cette politique impulsée par les dirigeants de l entreprise. Généraliser les certifications ISO et ISO 9000 La volonté de performance environnementale qui caractérise le site de Changé est aujourd hui en cours de généralisation à toutes les unités du groupe. Certaines n ont pas attendu de porter l image " Séché Environnement " pour entrer dans une telle démarche : la certification ISO 14001, déjà acquise pour 12 d entre elles, devrait être généralisée à tous les autres sites en La certification ISO 9002, déjà obtenue pour 8 sites, est enclenchée pour tous les autres, selon le référentiel ISO 9001 version Site de CHANGÉ - certifié ISO Site de CHANGÉ - Visite guidée d une classe de CP de Laval 4

5 Vers l OHSAS La conception des installations et la rigueur des procédures mises en œuvre chez Séché Environnement intègrent fortement les aspects sécurité, ce qui permet aux unités du groupe de postuler à l OHSAS 18001, le référentiel destiné au management de la santé, du bien-être et de la sécurité de l homme au travail. 3 SPEICHIM PROCESSING Prévèvements dans des conditions de sécurités maximales 4 SPEICHIM PROCESSING 5 Site de CHANGÉ 6 SOREGE Ouvrir les portes de l entreprise Le site de Changé a toujours existé dans la transparence la plus totale et reçoit plus de visiteurs par an! Clients, élus, riverains, écoliers, associations ou touristes qui témoignent de l intérêt grandissant des citoyens pour l environnement et le développement durable. Cette volonté d ouverture et de dialogue, dont l effet sur l image de l entreprise rejaillit également sur ses clients, est en cours d extension à toutes les unités de Séché Environnement. 5

6 Nous avons les solutions pour tous les types de déchets industriels Face à la grande variété des déchets produits par les entreprises, Séché Environnement a choisi d être présent sur tous les créneaux, notamment ceux qui requièrent un maximum de technicité. Doté d un ensemble complet de moyens techniques, il propose toujours la filière de traitement la mieux adaptée. 1 Des spécialistes... très spécialisés Séché Environnement gère un ensemble d outils spécialisés et de nombreux centres collectifs de traitement. Les différentes catégories de déchets industriels, y compris les plus compliquées à traiter, sont prises en charge aux meilleures conditions économiques, techniques et environnementales dans une filière adaptée DID, DIB et DIBS La grande complémentarité géographique et technique des différents sites permet à Séché 4 Environnement de proposer une offre globale aux entreprises tant en matière de déchets industriels dangereux (DID), de déchets industriels banals (DIB) que de déchets industriels banals mixtes. 1 Reporting et traçabilité des déchets 2 Déchets industriels dangereux (DID) 3 Boues d hydroxydes métalliques 4 Matière première secondaire issue du tri des déchets 5 Fûts de déchets industriels (DID) 6 Déchets industriels banals (DIB) 6

7 Déchets Déchets industriels banals (plastiques, bois, papiers ) Déchets Industriels Dangereux Solvants et molécules organiques Produits de nature minérale tels que boues d hydroxydes Déchets industriels Acides, bases ou déchets contenant des toxiques (cyanure, arsenic, chrome ) Transformateurs, condensateurs et terres Déchets industriels banals Déchets industriels dangereux solides, liquides ou pateux halogénés ou non Déchets industriels banals Boues, terres Déchets industriels dangereux Tri-regroupement Métiers Tri, préparation matière pour valorisation et traitement Valorisation chimique Purification de produits chimiques et régénération de solvants Valorisation de matériaux Valorisation des métaux par pyrométallurgie ou extraction liquide-liquide Traitement physico-chimique Neutralisation et précipitation Décontamination des PCB Décontamination et incinération Valorisation énergétique Incinération Incinération avec valorisation énergétique Stockage (CSDU) Déshydratation, dépollution, stabilisation, conditionnement, stockage SOTREFI 8 TRÉDI - Site de Saint-Vulbas 9 GEREP 10 VIAMECO 11 TRÉDI - Site de Hombourg 10 7

8 Nous assurons, avec nos propres outils, toute la chaîne de traitement Parce qu il maîtrise la chaîne de traitement des déchets de bout en bout, avec ses propres installations logistiques et industrielles, Séché Environnement est à même de garantir le sérieux et la sécurité de ses prestations, avec une traçabilité sans faille et un reporting précis. Sécurité et traçabilité Les entreprises attendent de leurs partenaires des prestations de qualité. Faire appel à un prestataire unique et fiable est une sécurité indispensable en matière de traçabilité et de responsabilité. La traçabilité commence par une identification du déchet dans un des laboratoires spécialisés du groupe. Chaque étape, conditionnement, transport, traitement ou valorisation, répond à une procédure spécifique et donne lieu à un reporting précis qui s avère être une aide précieuse pour le management environnemental des clients Livraison sur le site de Changé 2 CSDU - Site de Changé 3 TRÉDI - Site de St Vulbas 4 TRÉDI - Site de Strasbourg 5 Unité de déshydratation mobile 6 Laboratoire SOTREFI 7 Traçabilité du déchet par système GPS Pour les déchets en vrac... comme en quantités dispersées (DTQD) Séché Environnement gère une dizaine de centres de tri-regroupement et apporte une solution à la présence, dans les entreprises, de multiples produits dangereux pour les personnes et l environnement, mais conservés en trop petites quantités pour entrer dans le circuit habituel de collecte des déchets industriels spéciaux. Pour ces déchets toxiques en quantités dispersées (DTQD), comme pour ceux produits en vrac et en plus grandes quantités, le groupe propose des prestations complètes incluant l identification, la fourniture d emballage conformes à la réglementation, la collecte, et le transport vers le centre de traitement le mieux adapté. Des interventions sur site à haute valeur ajoutée Dès la phase amont du processus d élimination, les équipes de Séché Environnement interviennent pour conseiller l industriel. Les déchets qui nécessitent une manipulation ou un pré-traitement particulier peuvent être pris en charge chez le client par du personnel spécialisé. Ce type d intervention est souvent utilisé pour réduire le volume des boues industrielles, grâce à des équipements mobiles de déshydratation ou sur des chantiers de réhabilitation de sites

9 La chaîne de traitement Collecte et transport Regroupement - Tri Traitement Réhabilitation de sites Déshydratation, incinération, physico-chimique, valorisation, stabilisation, stockage Une logistique dédiée, conforme à l ADR Le transport de déchets est un métier à part entière qui répond à une réglementation spécifique. Séché Environnement dispose d un parc de véhicules adaptés et applique l Accord européen relatif au transport international des marchandises Dangereuses par Route dans sa dernière version (" ADR restructuré "). Les chauffeurs sont agréés et formés aux règles de sécurité. 8 Séché Transports 9 Chantier de réhabilitation de site 10 DTQD - CRÉDIA 9

10 Nous sommes, une entreprise au service de ses clients Avec 2400 collaborateurs et un chiffre d affaires supérieur à 300 Me, Séché Environnement garantit à ses clients une offre globale pérenne et évolutive. Pour autant, ses collaborateurs s attachent à conserver le sens du service, la réactivité et la souplesse qui ont fait le succès de l entreprise. Pour mieux servir les clients, ils multiplient les synergies et les complémentarités existantes au sein du groupe. 1 Un interlocuteur privilégié pour chaque client Chaque entreprise dispose d un interlocuteur privilégié : son ingénieur commercial Séché Environnement. Il représente l ensemble du groupe et couvre l ensemble des attentes du client en matière de traitement des déchets. Son rôle essentiel est de connaître, évaluer, anticiper les besoins pour construire une offre adaptée à chaque entreprise. Pour cela, il peut à tout moment s appuyer sur un réseau interne de techniciens, dont la fonction est d affiner et de valider les offres. Dès la signature d un contrat, l organisation logistique du groupe gère les flux et les livraisons au mieux des intérêts du client, en relation permanente avec celui-ci et sous le contrôle de l ingénieur commercial. Un rôle de conseil intégré dans la démarche commerciale Les évolutions réglementaires et techniques souvent complexes suscitent beaucoup d interrogations chez les industriels. Le rôle des équipes commerciales est d instaurer un dialogue permanent avec le client afin de répondre à ses questions et le conseiller au mieux de ses intérêts. Pour une gestion des déchets plus performante et plus sécuritaire, les solutions proposées sont flexibles, internes ou externes à l entreprise. Une proximité gage d efficacité Avec des établissements uniformément répartis sur le territoire national, Séché Environnement donne un sens concret au mot " proximité ". La connaissance de l environnement institutionnel et des contraintes locales est un atout supplémentaire des équipes commerciales. Leurs propositions prennent largement en compte ces spécificités et sont donc adaptées à une situation particulière. Leur efficacité est alors maximale. 1 TRÉDI - extraction liquide-liquide sur le site de Hombourg 2 SOREGE 3 Un rôle de conseil - GEREP 4 SPEICHIM PROCESSING 5 Un interlocuteur privilégié 6 Valorisation du Biogaz 7 TRÉDI - Site de Salaise 5 10

11 6 7 Déchets Industriels CSDU (Centre de Stockage de Déchets Ultimes) Incinérateur Traitement physico-chimique Purification de produits chimiques Traitement PCB Régénération de solvants Déchets Ménagers CSDU (Centre de Stockage de Déchets Ultimes) Incinérateur Logistique Industrielle Centre de transfert et de regroupement Assainissement Tri / Valorisation 11

12 Les Hêtres - BP Changé Tél : (33) Fax : (33) rue de Mogador Paris Tél : (33) Fax : (33) Papier recyclé à 100% - Création : Studio graphique Philippe Bouvet - Photos : B. Bouflet, Photonica, Photononstop, Getty images,...

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Gestion. d immeubles

Gestion. d immeubles Gestion d immeubles PERIAL PROPERTY MANAGEMENT Au service de la valorisation des immeubles P ERIAL Property Management propose pour le compte de clients privés ou institutionnels des missions de gestion

Plus en détail

1 rencontre qui respire la santé

1 rencontre qui respire la santé Mars 2013 AMS & cm-cic LBO Partners 1 rencontre qui respire la santé AMS vu par Rémi Matuchansky, CM-CIC LBO Partners. rémi matuchansky Nous avons tout de suite été séduits par l efficacité du business

Plus en détail

évoluer VALUE capitalisation

évoluer VALUE capitalisation UP (pron-(^ p ) La société actuelle appelle à toujours plus de performance. Ex : Les hommes et les femmes d entreprises sont appelés à évoluer en permanence. VALUE (pron-vaelju) Aujourd hui, on parle encore

Plus en détail

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière Projet stratégique Coopération forestière 2009-2013 UCFF Union de la Coopération Forestière Française GCF Groupe Coopération Forestière Adhésion et Partage sont les deux valeurs essentielles du projet

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES*

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* *Inventor of smart global solutions SPECIALISTE DANS L ANALYSE, LE DEVELOPPEMENT ET LA MISE EN SERVICE D APPLICATIONS AUTOMATISEES POUR LES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

} Anja. Peter } Assistante de projet, Ingénierie de projet Århus, Danemark

} Anja. Peter } Assistante de projet, Ingénierie de projet Århus, Danemark } Anja Peter } Assistante de projet, Ingénierie de projet Århus, Danemark Directeur des ventes, Analyse des projets et élaboration d offres Beckum, Allemagne A WAY Being different - Se distinguer des autres

Plus en détail

soluris.fr OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS

soluris.fr OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS soluris.fr L OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS 02 Un principe forfaitaire, une politique de prix transparente Soluris est une structure publique de mutualisation

Plus en détail

N OT R E M E T I E R. L entreprise. Vous apporter les solutions les mieux adaptées à vos projets industriels.

N OT R E M E T I E R. L entreprise. Vous apporter les solutions les mieux adaptées à vos projets industriels. N OT R E M E T I E R Industrialisation Un partenariat Prototypes Un service Vous apporter les solutions les mieux adaptées à vos projets industriels. Nous vous offrons tout un savoir-faire dans l industrialisation

Plus en détail

un état d'esprit partagé!

un état d'esprit partagé! DOSSIER de PRESSE Votre contact presse : Dominique Lunte, responsable de la communication dominique.lunte@reseau-somabio.fr 06 83 58 50 43 Le GIE RNLI-SOMABIO un état d'esprit partagé! www.reseau-somabio.fr

Plus en détail

Bien plus qu un sourire

Bien plus qu un sourire Bien plus qu un sourire CHARLEEN, ENTRE NOUS Depuis 1985, l agence Charleen propose à ses clients son expertise dans la gestion de leur accueil et a su développer de nombreuses prestations au fil des années.

Plus en détail

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr cete de l Est ENVIRONNEMENT ET RISQUES Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr Approches globales Contribuer par ses prestations à une perception

Plus en détail

Bâtiments industriels à valeur ajoutée : haute technicité, haute simplicité

Bâtiments industriels à valeur ajoutée : haute technicité, haute simplicité Bâtiments industriels à valeur ajoutée : haute technicité, haute simplicité É T U D E S C O N C E P T I O N R É A L I S A T I O N M A I N T E N A N C E L expérience et la créativité pour réussir votre

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de Xavier BRIAULT, Directeur des Opérations Emballage

Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de Xavier BRIAULT, Directeur des Opérations Emballage Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de, Directeur des Opérations Emballage groupe SOFLOG GROUPE SOFLOG Cliquez pour modifier le style du titre

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

Donner une seconde vie à la terre

Donner une seconde vie à la terre Donner une seconde vie à la terre TRAITEMENT DES SITES ET SOLS POLLUÉS 1 2 Édito Être pionnier et rester à la pointe Filiale spécialisée de Veolia, GRS Valtech développe deux métiers situés au cœur des

Plus en détail

LA MAINTENANCE ÉLECTROMÉCANIQUE. Maintenance Electromécanique

LA MAINTENANCE ÉLECTROMÉCANIQUE. Maintenance Electromécanique LA MAINTENANCE ÉLECTROMÉCANIQUE Maintenance Electromécanique UN SAVOIR-FAIRE RECONNU Depuis plus de 50 ans, la qualité de nos fabrications est garantie par la longévité de nos produits et implique l assurance

Plus en détail

Charte Sûreté Nucléaire

Charte Sûreté Nucléaire Charte Sûreté Nucléaire LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE UN IMPÉRATIF ABSOLU Le maintien du plus haut niveau de sûreté a toujours constitué pour AREVA un impératif absolu : il en est ainsi pour la sûreté de nos produits,

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

ENQUETE SATISFACTION CLIENT

ENQUETE SATISFACTION CLIENT ENQUETE SATISFACTION CLIENT Date de l enquête : / /2011 heure début : h heure de fin : h Raison sociale du Client : Adresse : Ville : Représentant du Client : M Fonction : E mail : Téléphone direct : Pour

Plus en détail

NOTRE ENTREPRISE BÂTIMENT. Vitrerie. Faux plafond & cloisons légères. Menuiserie & ebénisterie. Société anonyme créée en 1990 par M.

NOTRE ENTREPRISE BÂTIMENT. Vitrerie. Faux plafond & cloisons légères. Menuiserie & ebénisterie. Société anonyme créée en 1990 par M. BÂTIMENT MENUISERIE & ÉBÉNISTERIE FAUX PLAFOND VITRERIE NOTRE ENTREPRISE Société anonyme créée en 1990 par M. Hans Fahrni Aujourd hui répertoriée parmi les principales entreprises du BTP au Gabon, FACO

Plus en détail

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Mesdames et Messieurs ; A partir des interventions développées jusqu à présent, il me paraît

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT TABLE DES MATIERES 1. POLITIQUE QUALITE 2. ENGAGEMENT DE LA DIRECTION 3. GESTION DU MANUEL QUALITE 4. PRESENTATION DE LA SOCIETE 5. PRESENTATION DES

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie Des solutions adaptées à vos besoins pharmacie Dynamisez votre potentiel sur un marché effervescent Le développement de produits issus des sciences de la vie s inscrit dans un contexte particulier. Qu

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

CegidExpert. www.cegid.fr/experts

CegidExpert. www.cegid.fr/experts CegidExpert www.cegid.fr/experts Cegid Expert Conçue pour les professionnels de l Expertise Comptable la gamme Cegid Expert constitue une solution métier en réponse à tous les besoins du Cabinet. Gage

Plus en détail

Contenu. COP 2013-2014 1 sur 5

Contenu. COP 2013-2014 1 sur 5 COP 2013-2014 1 sur 5 En cohérence avec le renouvellement d engagement du Président Directeur Général du Groupe, Michel HIBON, cette première communication sur le progrès met l accent sur l implication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

La migration d'un Core Banking

La migration d'un Core Banking La migration d'un Core Banking Par Florent WATRIN Le 02/10/2014 CALIS CONSEIL - 110, rue Réaumur - 75002 PARIS - Tél.: 01.42.86.03.47 Site internet : http://www.calis-conseil.com - Courriel : infos@calis-conseil.com

Plus en détail

Manuel de Management, Qualité et Environnement

Manuel de Management, Qualité et Environnement Manuel de Management, Qualité et Environnement 2015 2017 Objet et domaine d'application Le présent manuel de management a pour objet de décrire les engagements pris par le Groupe Loxam ainsi que son organisation

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX BOUYGUES ENERGIES & SERVICES, acteur global de la performance énergétique et des services Bouygues Energies et Services met en œuvre, entretient et exploite des réseaux (distribution

Plus en détail

Des solutions qui supportent vos ambitions

Des solutions qui supportent vos ambitions Des solutions qui supportent vos ambitions Réussir ses objectifs stratégiques Dans un environnement social et économique mondialisé en perpétuelle mouvance, où harmonisations législatives et réglementaires

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

Bureautique. Télécom & Réseaux. Communiquer Envoyer. Télécopier. Numériser. Accompagner

Bureautique. Télécom & Réseaux. Communiquer Envoyer. Télécopier. Numériser. Accompagner Imprimer Télécopier Numériser Copier Bureautique Accompagner Télécom & Réseaux Communiquer Envoyer Le partenaire des entreprises, en Bureautique, Télécom et Réseaux. Solutions Bureautiques, Impression

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL.

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL. ONDE- ENTS MISSION PRENDRE EN CHARGE LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GÉNÉRÉES PAR LA POPULATION TOUT EN ACCOMPAGNANT LES ACTEURS DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. VISION ÊTRE UN LEVIER

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME L offre d OSEO Journée d'information : 4ème appel à propositions du 6ème PCRD Priorité 6 "Développement durable, changement planétaire

Plus en détail

Les secrets de la "Successful Gestion"

Les secrets de la Successful Gestion Successful Gestion Siège FIGA, Paris Neutralité En tant que structure indépendante, FIGA ne dépend d aucun groupe financier ou de distribution. Notre libre arbitre nous permet de trouver les meilleures

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

Professionnels du secteur financier. Une plateforme dédiée pour un partenariat de confiance

Professionnels du secteur financier. Une plateforme dédiée pour un partenariat de confiance Professionnels du secteur financier Une plateforme dédiée pour un partenariat de confiance Gérants externes, conseillers financiers indépendants, appuyez-vous sur un grand groupe bancaire L EXPERTISE D

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Rapport Annuel. Responsabilité sociétale. Version abrégée

Rapport Annuel. Responsabilité sociétale. Version abrégée Rapport Annuel Responsabilité sociétale 2009 Version abrégée Les faits marquants de 2009 Technico-économique : > Démarrage valorisation du biogaz à Opale Environnement (groupe électrogène) > Démarrage

Plus en détail

Lourmel Épargne salariale

Lourmel Épargne salariale PERCOI PEI des Industries Graphiques Lourmel Épargne salariale GROUPE LOURMEL C est à vous d en profiter Qu est-ce que l épargne salariale? L épargne salariale regroupe un ensemble de dispositifs que vous

Plus en détail

EL AMEN TRANSIT ET DÉMÉNAGEMENT

EL AMEN TRANSIT ET DÉMÉNAGEMENT EL AMEN TRANSIT ET DÉMÉNAGEMENT Gérant Mr. BEN AMMAR ARBI LE DÉMÉNAGEMENT EN TOUTE SÉRÉNITÉ POUR L ENTREPRISE OU LE PARTICULIER LA MOBILITÉ, C EST NOTRE MÉTIER El Amen Transit & Déménagement 1 El Amen

Plus en détail

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Déclaration de Bogotá Instaurer des partenariats constructifs et ouverts pour le développement (VERSION FINALE, 25 mars

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Réunion actionnaires VFB Happening Bruxelles, 25 avril 2015

Réunion actionnaires VFB Happening Bruxelles, 25 avril 2015 Réunion actionnaires VFB Happening Bruxelles, 25 avril 2015 Koen Van den Brande Sales & Marketing director SUEZ environnement Recycling & waste recovery Belgique Réunion animée par Isabelle de Laminne

Plus en détail

Une passion sans fin

Une passion sans fin Une passion sans fin Présence aux quatre coins du globe Choisir la performance La société SERVA située en Lorraine, forte de sa grande expérience, fait figure de pointe dans son domaine d activité : la

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

Créateur de valeur ajoutée industrielle

Créateur de valeur ajoutée industrielle Créateur de valeur ajoutée industrielle automatisme électricité robotique serrurerie maintenance Un demi-siècle au service des industriels Depuis 1963, de nombreuses grandes entreprises nous font confiance

Plus en détail

CHARTE DE LA FEDERATION DU VOYAGE RECEPTIF EN BRETAGNE (FVRB)

CHARTE DE LA FEDERATION DU VOYAGE RECEPTIF EN BRETAGNE (FVRB) CHARTE DE LA FEDERATION DU VOYAGE RECEPTIF EN BRETAGNE (FVRB) La Fédération du Voyage Réceptif en Bretagne réunit essentiellement des agences de voyages réceptives : l agence réceptive (parfois appelée

Plus en détail

plus loin ensemble au coeur de votre activité

plus loin ensemble au coeur de votre activité plus loin ensemble au coeur de votre activité une démarche professionnelle Ne rien concéder au risque... Roger et Jérôme DESAUTEL Depuis 1932, nous accompagnons votre développement en assurant la protection

Plus en détail

BS-PROJECT, VOTRE REAL ESTATE MANAGER. vous apporte

BS-PROJECT, VOTRE REAL ESTATE MANAGER. vous apporte BS-PROJECT, VOTRE REAL ESTATE MANAGER vous apporte Une meilleure rentabilité pour votre immobilier Une bonne connaissance du marché & de ses acteurs Une prestation sur mesure Une éthique reconnue BS-PROJECT

Plus en détail

LES MARCHANDISES DANGEREUSES TRANSPORT ET REGLEMENTATION

LES MARCHANDISES DANGEREUSES TRANSPORT ET REGLEMENTATION Les intervenants dans le transport de marchandises dangereuses doivent prendre les mesures appropriées selon la nature et l'ampleur des dangers afin d'éviter des dommages et, le cas échéant, d'en minimiser

Plus en détail

Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour les entreprises spécialisées.

Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour les entreprises spécialisées. Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour les entreprises spécialisées. INFORMATIONS POUR LES ENTREPRISES SPÉCIALISÉES Solutions pour toitures, balcons,

Plus en détail

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme Ecologie des déchet chets Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme Galilée médita cette pensée en 1588. Quatre siècles plus tard, cette notion de recyclage est au centre des préoccupations

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

DEMANDES D INTERMEDIATION

DEMANDES D INTERMEDIATION DEMANDES D INTERMEDIATION Transmettez votre entreprise aux meilleures conditions SOMMAIRE 1. Introduction 03 2. Présentation générale 0 4 Pourquoi se faire accompagner par un professionnel? 04 Trouvez

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Communauté de Communes Champagnole Porte du Haut Jura Site de Morillon Projet d installation de toilettes PMR DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES SOMMAIRE I - Introduction II - Situation III - Présentation

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Sommaire Présentation générale... 3 Nos activités, notre mission.... 3 Politique environnementale... 4 Un rôle à jouer... 4 Une politique responsable... 4 Le manuel

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on?

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? Présentation d une démarche innovante : le club des hébergements éco-labellisés d Aquitaine Alban Martinez U.M.I.H.R.A Unat

Plus en détail

L enseignement supérieur court en formation initiale scolaire. Brevet de Technicien Supérieur Agricole Technico Commercial des Vins et Spiritueux

L enseignement supérieur court en formation initiale scolaire. Brevet de Technicien Supérieur Agricole Technico Commercial des Vins et Spiritueux des Vins et Spiritueux Objectif général de la formation La formation permet au technico-commercial de développer une double compétence liée à la connaissance des processus d élaboration des produits vins

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Economie verte: Réponses de l Öbu aux questions de Bruno Oberle (OFEV) lors de sa conférence «La vision suisse d une Economie verte» au Forum ö 2014

Economie verte: Réponses de l Öbu aux questions de Bruno Oberle (OFEV) lors de sa conférence «La vision suisse d une Economie verte» au Forum ö 2014 Economie verte: Réponses de l Öbu aux questions de Bruno Oberle (OFEV) lors de sa conférence «La vision suisse d une Economie verte» au Forum ö 2014 Prise de position de l Öbu, 23.12.14 9 mai, Forum ö

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

L engagement responsable au coeur de la stratégie de

L engagement responsable au coeur de la stratégie de L engagement responsable au coeur de la stratégie de Depuis 1920, la société familiale L ASCENSEUR, basée à Merville (59) accompagne les entreprises et les collectivités dans la création et la réalisation

Plus en détail

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER SÉMINAIRES D EFFICIENCE 7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER LES PRISES DE DÉCISIONS DES DIRIGEANTS SOMMAIRE UTILITÉ DU SÉMINAIRE? FORMATEURS ET INTERVENANTS PROGRAMME EMPLOI DU TEMPS CONTACT & NOTES

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

Tred Union. transport éco différent

Tred Union. transport éco différent Tred Union transport éco différent Introduction Sous l impulsion d entrepreneurs soucieux du respect des différences et de cultures régionales fortes, TRED UNION voit le jour en mai 2009, avec pour ambition

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8 Code de Transparence du fonds : AVENIR PARTAGE ISR Juillet 2010 Page 1 sur 8 1. Données générales 1a) Donnez le nom de la société de gestion en charge du ou des fonds auxquels s applique ce Code. 1b) Décrivez

Plus en détail

Fiche Bilan Final PURE IMPRESSION. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation 1,49

Fiche Bilan Final PURE IMPRESSION. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation 1,49 PURE IMPRESSION LANGUEDOC-ROUSSILLON (34) Activité : Industrie du papier et du carton, édition et imprimerie (Pré-presse, édition professionnelle, impression numérique) Effectif 2006 : 50 Chiffres d affaires

Plus en détail

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 ENDA ECOPOP Complexe Sicap POINT E - Immeuble B, 2ème Etage Avenue Cheikh Anta DIOP Téléphone : +221 33 859 64 11 - Fax : +221 33 860 51 33 Email : ecopop@endatiersmonde.org

Plus en détail

PRESENTATION. La collecte et le recyclage des papiers de bureau pour les entreprises, administrations, établissements scolaires,

PRESENTATION. La collecte et le recyclage des papiers de bureau pour les entreprises, administrations, établissements scolaires, PRESENTATION QUI SOMMES NOUS? Le Petit Plus est une entreprise adaptée, c est à dire une entreprise dans laquelle au moins 80% du personnel d exploitation est en situation de handicap. Nous sommes spécialisés

Plus en détail

Maîtriser tous les paramètres

Maîtriser tous les paramètres Maîtriser tous les paramètres Il existe de nombreuses similitudes entre Transport, Logistique et Sport de haut niveau. Maîtriser la performance, gérer le temps, optimiser ses ressources, rester au meilleur

Plus en détail