Le monde des bio-puces

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le monde des bio-puces"

Transcription

1 Le monde des bio-puces D1

2 Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription Epissage Traduction ADN ARNpm ARNm Protéines Génome Transcriptome Protéome D2 Puces à ADN Techniques de génomique fonctionnelle Analyse du génome. du transcriptome. du protéome Puces à protéines

3 Le principe d hybridation des acides nucléiques Complémentarité des bases AT GC Appariement de séquences complémentaires D3 Hybridation possible de séquences non totalement complémentaires Spécificité = correspondance stricte entre les séquences qui s hybrident Spécificité dépend de la stringence du milieu, de la longueur et de la complémentarité des séquences d ADN Stringence : conditions physico-chimiques (température, concentration saline, ph, agents déstabilisant les liaisons H (Ex:formamide) )

4 Concept des puces à ADN (1/2) 1 Dépôt sondes ADN support solide 2 Préparation cibles ADN échantillons biologiques Test Témoin D4 3 Sondes Hybridation Cibles

5 Concept des puces à ADN (2/2) 4 Acquisition et analyse d images Acquisition des images Segmentation des spots Calcul des ratios de fluorescence 5 Traitement et analyse des données D5

6 Assurance et contrôle qualité des puces à ADN Dépôt sondes ADN 1 support solide Préparation cibles ADN D6 le dépôt? le plan d expérience?.. 3 Hybridation cinétique d hybridation? rinçage 4 Acquisition et analyse d images instrumentation? calibration et réglages? segmentation?.. 2 échantillons biologiques quantité & qualité de l extraction des acides nucléiques? cinétique du marquage (direct/indirect)? amplification? purification? 5 Traitement et analyse Des données normalisation

7 On peut tout faire avec des puces à ADN!!!! a Etude de l expression des gènes : le Transcriptome Test Témoin extraction des ARNs totaux purification des ARNm amplification RT-PCR D7 Cibles

8 On peut tout faire avec des puces à ADN!!!! b Etude d anomalies génomiques : amplification / délétion Test Référence purification de l ADN génomique amplification PCR D8 Cibles

9 On peut tout faire avec des puces à ADN!!!! b Etude d anomalies génomiques : amplification / délétion Méthode CGH Comparative Genomic in situ Hybridization Test Référence 1 normal p amplification délétion q D9 Sondes = ADN métaphasique Hybridation Cibles

10 On peut tout faire avec des puces à ADN!!!! b Etude d anomalies génomiques : amplification / délétion Méthode CGH array Test Référence Profil CGH D10 Sondes = ADN métaphasique Hybridation Cibles

11 On peut tout faire avec des puces à ADN!!!! c Analyse à haute résolution : «Tiling array» Résolution variable : longueur des sondes recouvrement des sondes D11 Transcriptome CGH Cartographie de transcrits Recherche d exons Recherche de facteurs de transcription.

12 On peut tout faire avec des puces à ADN!!!! d Interaction protéines/adn : «ChIP on chip» Chromatin ImmunoPrecipitation on Chip fixation in vivo de protéines à l ADN extraction de l ADN (sonication) découpage de l ADN en courts brins sélection de fragment ADN-protéine grâce à un anticorps spécifique précipitation des complexes ADN-protéine-anticorps séparation du complexe pour ne garder que l ADN amplification, marquage hybridation D12 Recherche de sites de fixation de facteurs de transcription

13 On peut tout faire avec des puces à ADN!!!! e Génotypage - Evolution : «SNP array» SNPs fortement conservés au cours de l évolution SNP = deux allèles avec fréquence > 1% Single Nucleotide Polymorphisme sondes correspondantes sur la «SNP array» quatre sondes 2 sondes PM «Perfect Match» 2 sondes MM «MisMatch» D13

14 Quel type de puce!!!! (1/3) Deux modes de fabrication : Par greffage : Par synthèse in situ : on synthétise les sondes on les fixe à un support solide (verre) Avantages : pas de restriction de longueur procédé flexible Inconvénients : densité «moyenne» pas encore d industrialisation Coût moyen D14 on synthétise directement les sondes sur la surface Avantages : haute densité industrialisable Inconvénients : procédé rigide seulement des oligomères Coût dégressif

15 Quel type de puce!!!! (2/3) Contact : Par greffage : Tension capillaire petites gouttes Géométrie connue Plaquage Pulvérisation Qualité du dépôt variable!!! D15

16 Quel type de puce!!!! (3/3) Par synthèse in situ : Oligonucleotides Genechips (Affymetrix) D16

17 Conception de biopuces et plan d expérience TP4 : lundi 12 février 2013 Sélection de sondes par bio-informatique Bases de données généralistes: nucléotides, génome Plans d expérience D17

18 Imagerie des biopuces TP5 : lundi 18 février 2013 Acquisition des images Détection des spots Extraction de l information de fluorescence Assurance et contrôle qualité Organisation et stockage des données D18

19 Analyse de données des biopuces TP6: lundi 4 mars 2013 Description des données Variabilité expérimentale, normalisation Expressions différentielles, seuil de significativité Prédicteur de réponse clinique Profiles d expressions temporelles Comparer des données de biopuces D19

Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN

Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN Frédéric Devaux Laboratoire de génétique moléculaire Ecole Normale Supérieure Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS DE LA

CATALOGUE DES PRESTATIONS DE LA 1/23 La plate-forme Biopuces et Séquençage de Strasbourg est équipée des technologies Affymetrix et Agilent pour l étude du transcriptome et du génome sur puces à ADN. SOMMAIRE ANALYSE TRANSCRIPTIONNELLE...

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

Les microarrays: technologie pour interroger le génome

Les microarrays: technologie pour interroger le génome Les microarrays: technologie pour interroger le génome Patrick DESCOMBES patrick.descombes@frontiers-in-genetics.org Plate forme génomique NCCR Frontiers in Genetics Université de Genève http://genomics.frontiers-in-genetics.org

Plus en détail

Deux plateformes IBiSA et 3 plateaux techniques regroupés depuis 2010. Responsable scientifique Denis Milan. Coordination des nouveaux investissements

Deux plateformes IBiSA et 3 plateaux techniques regroupés depuis 2010. Responsable scientifique Denis Milan. Coordination des nouveaux investissements RNA-seq Olivier Bouchez Nathalie Marsaud Mercredi 28 mars 2012 Plateforme GeT : Génome et Transcriptome Deux plateformes IBiSA et 3 plateaux techniques regroupés depuis 2010 Responsable scientifique Denis

Plus en détail

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser.

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser. AVERTISSEMENT Au fil de l ouvrage, les termes ou les notions importantes développés dans le livre de cours Bases cellulaires et moléculaires du développement (Ellipses, 2007), sont notés (I) ou (I, p.x).

Plus en détail

Master de génétique UE génomique fonctionnelle Université Denis Diderot Janvier 2009. Normalisation. Stéphane Le Crom (lecrom@biologie.ens.

Master de génétique UE génomique fonctionnelle Université Denis Diderot Janvier 2009. Normalisation. Stéphane Le Crom (lecrom@biologie.ens. Master de génétique UE génomique fonctionnelle Université Denis Diderot Janvier 2009 Normalisation Stéphane Le Crom (lecrom@biologie.ens.fr) Laboratoire de Génétique Moléculaire du Développement - INSERM

Plus en détail

GENETIQUE MEDICALE - Principe des études moléculaires en Génétique Médicale, Méthodes d analyse des microlésions du Génome

GENETIQUE MEDICALE - Principe des études moléculaires en Génétique Médicale, Méthodes d analyse des microlésions du Génome 29/10/2014 Crévits Léna L2 Génétique médicale Dr Martin Krahn 14 pages Principe des études moléculaires en Génétique Médicale - Méthodes d analyse des microlésions du Génome Plan A. Rappels et généralités

Plus en détail

Le séquençage haut-débit

Le séquençage haut-débit Nouveaux outils en biologie Le séquençage haut-débit DES d hématologie 16 janvier 2015 Paris Alice Marceau-Renaut Laboratoire d hématologie CHRU Lille NGS = Next-Generation Sequencing Whole-genome Whole-exome

Plus en détail

Différents types de chromosomes en Giemsa

Différents types de chromosomes en Giemsa Différents types de chromosomes en Giemsa Marquage Giemsa simple - Comptage d une mitose: 45, 46 ou 47 - Reconnaissance des groupes et certains chromosomes dans les groupes, mais pas dans leur structure,

Plus en détail

PLAN. Atelier Puces à ADN IRB Hôpiital St Eloi Mardi 27 mars 2007 En collaboration avec la Génopole de Montpellier

PLAN. Atelier Puces à ADN IRB Hôpiital St Eloi Mardi 27 mars 2007 En collaboration avec la Génopole de Montpellier PLAN Atelier Puces à ADN IRB Hôpiital St Eloi Mardi 27 mars 2007 En collaboration avec la Génopole de Montpellier 8h45 Accueil des participants - café 9h00-9h45 John DE VOS : Introduction à la journée

Plus en détail

La synthèse des protéines transcription code génétique traduction

La synthèse des protéines transcription code génétique traduction CEC André-Chavanne BIO 3 OS La synthèse des protéines transcription code génétique traduction I. La «Transcription» : de l ADN à l ARNm. L'adresse suivante permet d accéder à une ANIMATION sur la TRANSCRIPTION.

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

FONCTIONNEMENT ET RECOMMANDATION DE LA PLATEFORME GeT- BIOPUCES

FONCTIONNEMENT ET RECOMMANDATION DE LA PLATEFORME GeT- BIOPUCES La plateforme GeT- Biopuces réalise vos expériences depuis le design des sondes jusqu à l analyse statistique des données. Elle met à votre disposition l'équipement nécessaire pour réaliser vos expériences

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

Séquençage haut débit (Next Generation Sequencing) 12/03/2012 Pascal Le Bourgeois, M1BBT, EM8BTGM 1

Séquençage haut débit (Next Generation Sequencing) 12/03/2012 Pascal Le Bourgeois, M1BBT, EM8BTGM 1 Séquençage haut débit (Next Generation Sequencing) 1 Pyroséquençage (454) Margulies M. et al. (2005). Genome sequencing in microfabricated high-density picolitre reactors. Nature 437:376-80 Pas de banques

Plus en détail

Biomarqueurs en Cancérologie

Biomarqueurs en Cancérologie Biomarqueurs en Cancérologie Définition, détermination, usage Biomarqueurs et Cancer: définition Anomalie(s) quantitative(s) ou qualitative(s) Indicative(s) ou caractéristique(s) d un cancer ou de certaines

Plus en détail

Le séquençage à haut débit Mars 2011

Le séquençage à haut débit Mars 2011 Atelier Epigénétique Université Pierre et Marie Curie Le séquençage à haut débit Mars 2011 Stéphane Le Crom (lecrom@biologie.ens.fr) Institut de Biologie de l École normale supérieure (IBENS) de la Montagne

Plus en détail

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours Biologie cellulaire Perfectionnement à la culture cellulaire durée : 4 jours ingénieurs, chercheurs et chefs de projet connaissances de base en culture cellulaire ou validation du module «initiation à

Plus en détail

Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes. Injection d ADN étranger dans une cellule animale

Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes. Injection d ADN étranger dans une cellule animale Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes Injection d ADN étranger dans une cellule animale Comment amplifier un gène d intérêt? Amplification in vivo à l aide du clonage d ADN L ensemble formé

Plus en détail

Le séquençage à haut débit Juin 2012

Le séquençage à haut débit Juin 2012 Atelier Epigénétique Université Pierre et Marie Curie Le séquençage à haut débit Juin 2012 Stéphane Le Crom (stephane.le_crom@upmc.fr) Laboratoire de Biologie du Développement (UPMC) de la Montagne Sainte

Plus en détail

Responsable scientifique: Johanne Tremblay Responsable technique: Gilles Corbeil

Responsable scientifique: Johanne Tremblay Responsable technique: Gilles Corbeil Responsable scientifique: Johanne Tremblay Responsable technique: Gilles Corbeil Service de biopuces Équipements Affymetrix au CRCHUM Acquisition en 2004 (FCI - Dr Hamet) Système GeneChip (Format cartouche)

Plus en détail

PRINCIPALES TECHNIQUES UTILISEES EN GENOMIQUE

PRINCIPALES TECHNIQUES UTILISEES EN GENOMIQUE PRINCIPALES TECHNIQUES UTILISEES EN GENOMIQUE Définitions généralités Quelques chiffres 46 chromosomes 22 paires d autosomes (n=44) 1 paire de gonosomes (n=2) : XX/F et XY/H 300 bandes cytogénétiques =

Plus en détail

Aujourd hui, il y a plus de consortium, ce qui permet des avancées plus rapides.

Aujourd hui, il y a plus de consortium, ce qui permet des avancées plus rapides. GFMOM 20/01/2012 Cours 2 partie 2 T. Bourgeron II. LA CYTOGENETIQUE Nous allons étudier les anomalies chromosomiques des plus grossières aux plus fines. Ces anomalies peuvent être retrouvées dans la population

Plus en détail

CYTOGENETIQUE MOLECULAIRE

CYTOGENETIQUE MOLECULAIRE CYTOGENETIQUE MOLECULAIRE I)Introduction Le caryotype est l'examen génétique le plus prescrit, car il permet une analyse globale du génome. Il permet de détecter 15% des anomalies. Mais il possède un faible

Plus en détail

ATELIER EPIGENETIQUE

ATELIER EPIGENETIQUE Juin 2012 ATELIER EPIGENETIQUE Utilisation de la Q-PCR pour analyser des données de ChIP ou de MeDIP Emmanuèle Mouchel-Vielh I. La PCR quantitative: principe et généralités II. Interprétation des résultats

Plus en détail

Fanny Coulpier. http://www.transcriptome.ens.fr/sgdb/

Fanny Coulpier. http://www.transcriptome.ens.fr/sgdb/ Fanny Coulpier http://www.transcriptome.ens.fr/sgdb/ Un peu d histoire 1953 : Découverte de la structure en double hélice de l ADN par James Dewey Watson, (prix Nobel de physiologie ou médecine en 1962).

Plus en détail

Sommaire. Première partie Les concepts de base

Sommaire. Première partie Les concepts de base Sommaire Préface à la troisième édition... Préface à la deuxième édition... Avant-propos à la troisième édition... Avant-propos à la deuxième édition... Avant-propos à la première édition... XV XVII XIX

Plus en détail

Nouveaux outils de cytogénétique moléculaire (MLPA et CGH) utilisés en constitutionnel COUTTON Charles

Nouveaux outils de cytogénétique moléculaire (MLPA et CGH) utilisés en constitutionnel COUTTON Charles Nouveaux outils de cytogénétique moléculaire (MLPA et CGH) utilisés en constitutionnel COUTTON Charles EC Génétique Jeudi 12 Janvier 2012 Remaniements génomiques Regroupent les duplications, les délétions,

Plus en détail

Introduction. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire 3D. L'architecture nucléaire 3D 06/11/2007

Introduction. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire 3D. L'architecture nucléaire 3D 06/11/2007 Introduction Développement en imagerie biologique Problématique biologique Production des images Traitements et analyses Résultats biologiques Deux exemples Architecture nucléaire Cycle cellulaire 2 L'architecture

Plus en détail

LA PCR QUANTITATIVE EN TEMPS REEL OU LA "TAQMAN"

LA PCR QUANTITATIVE EN TEMPS REEL OU LA TAQMAN LA PCR QUANTITATIVE EN TEMPS REEL OU LA "TAQMAN" I- Terminologie Le terme TaqMan est souvent utilisé par abus de langage pour désigner : - la technique de PCR quantitative par détection en temps réel de

Plus en détail

Chapitre 5 : La transcription. Professeur Joël LUNARDI

Chapitre 5 : La transcription. Professeur Joël LUNARDI Chapitre 5 : La transcription UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 5. La transcription

Plus en détail

Méthodes d études. Chapitre 8 : Professeur Joël LUNARDI. UE1 : Biochimie Biologie moléculaire

Méthodes d études. Chapitre 8 : Professeur Joël LUNARDI. UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Chapitre 8 : UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Méthodes d études Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 8. 8. Méthodes

Plus en détail

Les principes du sequençage haut-débit

Les principes du sequençage haut-débit Les principes du sequençage haut-débit Mardi 23 avril 2013 Dr H. EL HOUSNI Organisation Génomique Podhala'et'al.'Trends'in'genetics'2012' Costa V et al. J BioMed BioTech 2010 32 ans Costa V et al. J BioMed

Plus en détail

Les acides nucléiques : structure et fonction

Les acides nucléiques : structure et fonction Les acides nucléiques : structure et fonction Acide nucléique = ADN - ARN. Il s agit d une macromolécule formée par polymérisation de nucléotide. Il comporte 2 messages. Le message intrinsèque nécessite

Plus en détail

Le séquençage selon la technique de Sanger

Le séquençage selon la technique de Sanger Séquençage de l ADN Définition Le séquençage de l ADN, est la détermination de la succession des nucléotides le composant. C est aujourd'hui une technique de routine pour les laboratoires de biologie.

Plus en détail

Anomalies chromosomiques

Anomalies chromosomiques Master bioinformatique, Université de Rouen Janvier 2013 Sylvain Mareschal [@etu.univ-rouen.fr] Anomalies chromosomiques Speicher & Carter (2005) Nat Rev Genet. Oct;6(10):782-92. The new cytogenetics:

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes LA TRANSCRIPTION Introduction I. Modalité générale de la transcription II. Transcription chez les Procaryotes 1. L'ARN polymérase 2. Etapes de la transcription a. Initiation b. Elongation c. Terminaison

Plus en détail

Chromosome et caryotype

Chromosome et caryotype Chromosome et caryotype Définition et généralités L étude du caryotype «classique» humain est l étude des chromosomes à un stade maximum de condensation (chromosomes mitotiques en métaphase). Caryotype

Plus en détail

UE1 Chromosomes Caryotypes anomalies 2009/2010. Les chromosomes, le caryotype et ses anomalies

UE1 Chromosomes Caryotypes anomalies 2009/2010. Les chromosomes, le caryotype et ses anomalies Les chromosomes, le caryotype et ses anomalies 1 I. Intérêt de l établissement du caryotype II. Structure t du chromosome métaphasique 1. Le centromère 2. Les télomères III. Le caryotype 1. Le rangement

Plus en détail

Techniques de biologie moléculaire utilisées dans un cadre diagnostique. A. CALENDER 7.11 couvrant l ensemble des techniques

Techniques de biologie moléculaire utilisées dans un cadre diagnostique. A. CALENDER 7.11 couvrant l ensemble des techniques Techniques de biologie moléculaire utilisées dans un cadre diagnostique A. CALENDER 7.11 couvrant l ensemble des techniques Introduction Diagnostic clinique Confirmation par l analyse génétique Traitement

Plus en détail

Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal RECUEIL D EXERCICES DE BICHIMIE 6. Les acides nucléiques 6.2. Réplication, transcription et traduction P P P CH 2 H N H N N NH NH 2 Université du Québec à Montréal 6.2. Réplication, transcription et traduction

Plus en détail

Filière BCPST BIOLOGIE. Epreuve commune aux ENS de Paris, Lyon et Cachan. Durée : 6 heures

Filière BCPST BIOLOGIE. Epreuve commune aux ENS de Paris, Lyon et Cachan. Durée : 6 heures 74.01B SESSION 2007 Filière BCPST BIOLOGIE Epreuve commune aux ENS de Paris, Lyon et Cachan Durée : 6 heures L usage de calculatrices électroniques de poche à alimentation autonome, non imprimantes et

Plus en détail

Analyse des génomes. Module de Bioinformatique Appliquée. A. Les projets Génome : a) Qu est-ce qu un projet génome? Cours Analyse des génomes

Analyse des génomes. Module de Bioinformatique Appliquée. A. Les projets Génome : a) Qu est-ce qu un projet génome? Cours Analyse des génomes Module de Bioinformatique Appliquée GB3-2012 Cours Analyse des génomes 0 Analyse des génomes 1 Les objectifs des projets génomes sont : Assemblagedes cartes physiques et génétiques sur le génome de l organisme

Plus en détail

Eléments primordiaux de biologie moléculaire

Eléments primordiaux de biologie moléculaire Eléments primordiaux de biologie moléculaire Pourquoi s intéresser au matériel génétique? Base de l information génétique Tissu Cellule Noyau Organisme entier Lieu où est localisé l ADN Mol d ADN qui est

Plus en détail

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation 2- Les molécules d ADN constituent le génome 2-1 La séquence d ADN représente l information génétique Lettres: A, T, G, C Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine).

Plus en détail

Méthodes globales et ciblées d analyse du transcriptome tumoral

Méthodes globales et ciblées d analyse du transcriptome tumoral UER Cytogénétique et Biologie Moléculaire des Tumeurs Université Victor Segalen Année universitaire 2013-2014 Méthodes globales et ciblées d analyse du transcriptome tumoral L. ANDRIQUE/D. CAPPELLEN EA

Plus en détail

Atelier 5/11/2013. Structure de la chromatine et marques épigénétiques

Atelier 5/11/2013. Structure de la chromatine et marques épigénétiques Atelier 5/11/2013 Structure de la chromatine et marques épigénétiques La chromatine ADN ADN + Histones = Nucleosome ADN + Protéines + ARNs = Chromatine Niveau extrême de condensation = Chromosome métaphasique

Plus en détail

Formation Génomique et élevage. Glossaire de génétique moléculaire (animale)

Formation Génomique et élevage. Glossaire de génétique moléculaire (animale) Formation Génomique et élevage Rennes 21-23 novembre 2005 Glossaire de génétique moléculaire (animale) Version 1.1 Français (anglais) Les mots soulignés sont des entrées de ce glossaire ADN (DNA) : acide

Plus en détail

Du microscope. aux microarrays. le "saut de puce" de la cytogénétique

Du microscope. aux microarrays. le saut de puce de la cytogénétique Du microscope le "saut de puce" aux microarrays de la cytogénétique ARL 13 mars 2008 Dr Danielle Martinet Spéc. FAMH en analyses de génétique médicale Laboratoire de cytogénétique constitutionnelle Service

Plus en détail

Projet I. Objectifs. Vérifier la carte de restriction d une insertion d ADN. Cartographie des plasmides inconnus

Projet I. Objectifs. Vérifier la carte de restriction d une insertion d ADN. Cartographie des plasmides inconnus Projet I Vérifier la carte de restriction d une insertion d ADN Objectifs Déterminer quel gène vous avez (Bioinfo) Générer une carte théorique (Bioinfo) Vérifier expérimentalement la carte Déterminer l

Plus en détail

Les anticorps : un outil pour la biologie moléculaire

Les anticorps : un outil pour la biologie moléculaire Master 2-Biotechnologies Parcours Cytologie Moléculaire Appliquée UE Immunoinformatique-Immunotechnologies Les anticorps : un outil pour la biologie moléculaire Ounissa AÏT AHMED Institut de Génétique

Plus en détail

Techniques d'étude en cytogénétique

Techniques d'étude en cytogénétique 22/10 ROUBIN Alexandre L2 CR : Victor CHABBERT Génétique médicale H ZATTARA 16 pages Techniques d'étude en cytogénétique Plan : A. Introduction B. Cytogénétique conventionnelle C. Cytogénétique moléculaire

Plus en détail

Introduction au PCR en. Par Philipe Lampron, M.Sc.

Introduction au PCR en. Par Philipe Lampron, M.Sc. Introduction au PCR en temps réel Par Philipe Lampron, M.Sc. Résumé Fondements du PCR en temps réel (qpcr) Théorie du PCR en temps réel Types de chimies Méthode de quantification Acquisition de résultats

Plus en détail

La PCR en temps réel

La PCR en temps réel La PCR en temps réel Hôpital La Rabta Tunis 6 juin 2013 Dr Sabine Favre-Bonté Maître de Conférences, Université Claude Bernard Lyon 1 UMR CNRS 5557 Ecologie Microbienne Equipe Multi-résistance environnementale

Plus en détail

It was generally thought that genes were almost always present in two copies in a genome.

It was generally thought that genes were almost always present in two copies in a genome. COPY NUMBER VARIATION (CNV) It was generally thought that genes were almost always present in two copies in a genome. However, recent discoveries have revealed that large segments of DNA, ranging in size

Plus en détail

Cumulo Numbio 2015. La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes.

Cumulo Numbio 2015. La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes. Cumulo Numbio 2015 La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes. Human genome sequence June 26th 2000: official announcement of the completion

Plus en détail

Marc DELPECH. CORATA La Rochelle le 21 mai 2008

Marc DELPECH. CORATA La Rochelle le 21 mai 2008 Marc DELPECH CORATA La Rochelle le 21 mai 2008 En 24 ans les progrès ont été considérables Premières utilisation des techniques de génétique moléculaire en diagnostic : 1984 Une palette de techniques très

Plus en détail

Université d Evry-Val d Essonne Ecole Doctorale des Génomes Aux Organismes. Thèse

Université d Evry-Val d Essonne Ecole Doctorale des Génomes Aux Organismes. Thèse Université d Evry-Val d Essonne Ecole Doctorale des Génomes Aux Organismes Thèse Présentée pour obtenir le grade de Docteur en sciences de l université d Evry-Val d Essonne Spécialité Bioinformatique par

Plus en détail

Introduction à la génomique fonctionnelle

Introduction à la génomique fonctionnelle Introduction à la génomique fonctionnelle Cours aux étudiants de BSc Biologie 3ème année Philippe Reymond, MER PLAN DU COURS - Séquençage des génomes - DNA microarrays - Autres méthodes globales d'analyse

Plus en détail

De l Acquisition des Données de Puces à ADN vers leur Interprétation : Importance du Traitement des Données Primaires

De l Acquisition des Données de Puces à ADN vers leur Interprétation : Importance du Traitement des Données Primaires UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE De l Acquisition des Données de Puces à ADN vers leur Interprétation : Importance du Traitement des Données Primaires THESE DE DOCTORAT Ecole Doctorale CHIMIE BIOLOGIE

Plus en détail

A.T.C PARIS 2012. Chantal HAMON

A.T.C PARIS 2012. Chantal HAMON A.T.C PARIS 2012 Chantal HAMON HISTORIQUE CHROMOSOME ET CYTOGENETIQUE Chromo du grec Khrôma =Couleur Some du grec sôma = corps Terme introduit par le biologiste allemand Wilhem von Waldeyer-Harts en 1888)

Plus en détail

TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA

TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA 16/11/12 TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA Chantal GAUTREAU LABORATOIRE HLA S E R V I C E D I M M U N O L O G I E E T D H I S T O C O M PAT I B I L I T É, A P - H P, HÔPITAL SAINT LOUIS, PARIS,

Plus en détail

Plateforme. DArT (Diversity Array Technology) Pierre Mournet

Plateforme. DArT (Diversity Array Technology) Pierre Mournet Plateforme DArT (Diversity Array Technology) Pierre Mournet Lundi 8 avril 203 Pourquoi des DArT? Développement rapide et peu onéreux de marqueurs : Pas d information de séquence nécessaire. Pas de pré-requis

Plus en détail

Filière SVI - S6 Module de Génétique et Biologie Moléculaire M21 Elément 2: Biologie Moléculaire l -Pr. Abdelkarim FILALI-MALTOUF

Filière SVI - S6 Module de Génétique et Biologie Moléculaire M21 Elément 2: Biologie Moléculaire l -Pr. Abdelkarim FILALI-MALTOUF Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences - Rabat Filière SVI - S6 Module de Génétique et Biologie Moléculaire M21 Elément 2: Biologie Moléculaire l -Pr. Abdelkarim FILALI-MALTOUF

Plus en détail

Christelle REYNES EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé Publique Université Montpellier 1. 8 Juin 2012

Christelle REYNES EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé Publique Université Montpellier 1. 8 Juin 2012 Extraction et analyse des mesures haut-débit pour l identification de biomarqueurs : problèmes méthodologiques liés à la dimension et solutions envisagées EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé

Plus en détail

Introduction à la Génomique Fonctionnelle

Introduction à la Génomique Fonctionnelle Introduction à la Génomique Fonctionnelle Cours aux étudiants de BSc Biologie 3ème année Philippe Reymond, MER PLAN DU COURS - Séquençage des génomes - Fabrication de DNA microarrays - Autres méthodes

Plus en détail

Bioinformatique en génomique évolutive

Bioinformatique en génomique évolutive Bioinformatique en génomique évolutive Elsa Petit Parcours 1997-2000: Ecole d Ingénieurs des Travaux Agricoles, Bordeaux Option pathologie végétale Eté 1999: Iowa State University, Prévision de l anthracnose

Plus en détail

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Acides Nucléiques ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Structure d un nucléotide Tous composés d une base azotée, d un sucre

Plus en détail

L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder

L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder Christine CARAPITO, Alexandre BUREL, Patrick GUTERL, Alexandre WALTER, Jérôme PANSANEL, Fabrice VARRIER,

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 3 L EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE I. LA RELATION GENES-PROTEINES Les protéines interviennent dans le fonctionnement d

Plus en détail

Rapport Scientifique Seine-Aval 3

Rapport Scientifique Seine-Aval 3 Rapport Scientifique Seine-Aval 3 Séminaire Seine-Aval 2008 Fiches de synthèse des propositions SA4 THEME 3 : TABLEAU DE BORD ET INDICATEURS OPERATIONNELS PUCES A ADN CHEZ MYTILUS EDULIS - 2005 - Danger

Plus en détail

8.3.3 Réactifs. La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d ADN.

8.3.3 Réactifs. La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d ADN. 8.3.3 Réactifs 1. AD polymérase: La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d AD. Des polymérases qui sont résistantes à la chaleur sont utilisées, telles que la Taq polymérase (Thermus

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT DATE SEQUENCE lundi 12 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Lundi 12 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

Temps d animation scientifique sur des compétences et des outils locaux dans le but de transmettre un savoir-faire sur le site bordelais

Temps d animation scientifique sur des compétences et des outils locaux dans le but de transmettre un savoir-faire sur le site bordelais Workshop 1 Temps d animation scientifique sur des compétences et des outils locaux dans le but de transmettre un savoir-faire sur le site bordelais Particularité des essais cliniques à l heure du screening

Plus en détail

Régulation GAL4 chez S. cerevisiae. Annie Sainsard-Chanet

Régulation GAL4 chez S. cerevisiae. Annie Sainsard-Chanet Régulation GAL4 chez S. cerevisiae Annie Sainsard-Chanet Contrôle de l expression génique Mécanismes qui régulent, augmentent ou diminuent l expression d un gène donné suivant le milieu, le tissu, le stade

Plus en détail

Titre: Domaine scientifique : Mots clés : Directeurs de thèse : Institution des directeurs de thèse : Adresse email des directeurs de thèse :

Titre: Domaine scientifique : Mots clés : Directeurs de thèse : Institution des directeurs de thèse : Adresse email des directeurs de thèse : Titre: Détermination de l ensemble des ARNs non codants chez Ostreococcus, un modèle d algue unicellulaire marine infectée par des virus à ADN double brin Domaine scientifique : Génomique Mots clés : ARN

Plus en détail

Séquençage. Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr. DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015

Séquençage. Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr. DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015 Séquençage Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015 Séquençage Séquençage ADN Détermination de l ordre d enchainement des nucléotides d un fragment

Plus en détail

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie RNAseq et NGS Séquençage et Diversité LES ORGANISMES EUCARYOTES animaux plantes champignons protistes BACTERIES ARCHEES VIRUS METAGENOMES LES SOURCES ADN GENOMIQUE ARN / cdna AMPLICONS BACs ET FOSMIDES

Plus en détail

L'hybridation fluorescente (FISH)

L'hybridation fluorescente (FISH) L'hybridation fluorescente (FISH) fluorescent in situ hybridization DR Thierry PALUKU THEY-THEY LABO GENETIQUE ET PATHO MOLECULAIRE JUIN 2007 Définition repérer la présence d'anomalies chromosomiques par

Plus en détail

INTRODUCTION TO NEXT GENERATION SEQUENCING

INTRODUCTION TO NEXT GENERATION SEQUENCING ECOLE DE BIOINFORMATIQUE INITIATION AU TRAITEMENT DES DONNÉES DE GÉNOMIQUE OBTENUES PAR SÉQUENÇAGE À HAUT DÉBIT 05-10 OCTOBRE 2014 - STATION BIOLOGIQUE - ROSCOFF INTRODUCTION TO NEXT GENERATION SEQUENCING

Plus en détail

Fish and chips. P. De lv e n n e (1), M. De p r e z (2), B. Bisig (3), M. Ja m a r (4), J. Bo n i v e r (5), V. Bo u r s (6), Ch.

Fish and chips. P. De lv e n n e (1), M. De p r e z (2), B. Bisig (3), M. Ja m a r (4), J. Bo n i v e r (5), V. Bo u r s (6), Ch. fish and chips P. De lv e n n e (1), M. De p r e z (2), B. Bisig (3), M. Ja m a r (4), J. Bo n i v e r (5), V. Bo u r s (6), Ch. He r e n s (7) RÉSUMÉ : Un laboratoire hospitalier universitaire se doit

Plus en détail

Réplication de l ADN

Réplication de l ADN Réplication de l ADN Réplication de l ADN: expériences historiques I] Expérience de Meselson et Stahl Replication de l ADN est semie-conservative Expérience de Meselson et Stahl :1958 -Cultive E.Coli sur

Plus en détail

D. Locker Professeur émérite Université d Orléans

D. Locker Professeur émérite Université d Orléans Le séquençage du génome Humain : Comment a-t-il été séquencé? Que nous apprend la séquence? Et après? D. Locker Professeur émérite Université d Orléans Résumé L ADN contenu dans nos 23 paires de chromosomes

Plus en détail

Durée i1 24 h. TD 24 h Semestre 3 Objectifs. Savoir présenter un rapport de travail en anglais et commenter le déroulement d une expérimentation.

Durée i1 24 h. TD 24 h Semestre 3 Objectifs. Savoir présenter un rapport de travail en anglais et commenter le déroulement d une expérimentation. SOM3AG23 scientifique 2 Le semestre 3 et 4 Maquette enseignements Intitulé ECTS Coeff. CM TD TP scientifique 2 3 3 24 Biostatistiques 2 3 3 12 12 Synthèse documentaire et projet stage 2 2 6 Filières professionnelles

Plus en détail

APPROCHE TRANSCRIPTOMIQUE DE L HEPATOTOXICITE

APPROCHE TRANSCRIPTOMIQUE DE L HEPATOTOXICITE APPROCHE TRANSCRIPTOMIQUE DE L HEPATOTOXICITE André Guillouzo et Fabrice Morel INSERM U620 Faculté de Pharmacie Université de Rennes 1 Médicaments HEPATOTOXICITE DES XENOBIOTIQUES - > 50 % des retraits

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 3 : La réplication du matériel génétique Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre

Plus en détail

Introduction à l analyse statistique et bioinformatique des puces à ADN

Introduction à l analyse statistique et bioinformatique des puces à ADN Formation INSERM 10 février 2004 Introduction à l analyse statistique et bioinformatique des puces à ADN Gaëlle Lelandais lelandais@biologie.ens.fr 1 Première Partie Analyse d une puce à ADN : Le recherche

Plus en détail

Techniques d étude des Gènes et de leur Régulation. A. Galmiche, 2011-2012

Techniques d étude des Gènes et de leur Régulation. A. Galmiche, 2011-2012 Techniques d étude des Gènes et de leur Régulation A. Galmiche, 2011-2012 1. Introduction et techniques de base 2. Détection des acides nucléiques et mesure de l expression des gènes: Hybridations PCR

Plus en détail

Introduction à la génomique fonctionnelle

Introduction à la génomique fonctionnelle Introduction à la génomique fonctionnelle Cours aux étudiants de BSc Biologie 3ème année Philippe Reymond, MER PLAN DU COURS - Séquençage des génomes - Méthodes globales d'analyse du génome - Analyse des

Plus en détail

Les technologies de séquençage à haut débit. Patrick Wincker, Genoscope, Institut de Génomique du CEA

Les technologies de séquençage à haut débit. Patrick Wincker, Genoscope, Institut de Génomique du CEA Les technologies de séquençage à haut débit Patrick Wincker, Genoscope, Institut de Génomique du CEA CNG, 12.05.2009 Séquençage Sanger (méthode des dididéoxy terminateurs) : a permis les progrès de la

Plus en détail

Sarcome indifférencié

Sarcome indifférencié Cytogénétique classique peu informative, et délicate à mettre en œuvre pour la plupart des tumeurs solides n = 54 n = 97 Sarcome indifférencié Sarcome indifférencié Cancer du sein Cytogénétique 24 couleurs

Plus en détail

Génotypage et Séquençage. Pierre Mournet

Génotypage et Séquençage. Pierre Mournet Génotypage et Séquençage Pierre Mournet Plan Séquençage/Génotypage Classique (usat, Sanger) Séquençage NGS (Next Generation Sequencing) Séquenceur Préparation Pré-NGS Exemple 1 NGS Exemple 2 NGS Génotypage

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE

BIOLOGIE MOLECULAIRE BIOLOGIE MOLECULAIRE I. Eléments importants de la structure des génomes eucaryotes 1. Chromosomes et chromatines a) Caractéristiques générales d'un chromosome Les chromosomes des eucaryotes sont des grosses

Plus en détail

Les technologies motrices de l'immunologie

Les technologies motrices de l'immunologie Professeur Philippe Kourilsky Chaire d Immunologie Moléculaire Les technologies motrices de l'immunologie INTRODUCTION 1 Introduction 2 1. La problématique générale Technologie : Techniques & méthodes

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES SCEANCE 4 BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES LA REPLICATION Nous avons vu lors de la séance précédente de biomol les caractéristiques de l ADN et des différents ARN. Nous allons aujourd hui voir la réplication.

Plus en détail

Coline Plé IPL. Les Immunoglobulines de type E (IgE) Classes d Immunoglobulines. Structure de l IgE (1) Structure de l IgE : Fragments Fab et Fc (2)

Coline Plé IPL. Les Immunoglobulines de type E (IgE) Classes d Immunoglobulines. Structure de l IgE (1) Structure de l IgE : Fragments Fab et Fc (2) Les Immunoglobulines de type E (IgE) Classes d Immunoglobulines 1. Structure 2. Synthèse 3. Récepteurs 4. Fonctions Division des Immunoglobulines en 5 classes en fonction de leurs propriétés structurales

Plus en détail

La PCR quantitative (qpcr) et le guide de bonnes pratiques MIQE : adaptation et pertinence dans le contexte de la biologie clinique

La PCR quantitative (qpcr) et le guide de bonnes pratiques MIQE : adaptation et pertinence dans le contexte de la biologie clinique Synthèse Ann Biol Clin 2014 ; 72 (3) : 265-9 La PCR quantitative (qpcr) et le guide de bonnes pratiques MIQE : adaptation et pertinence dans le contexte de la biologie clinique Quantitative PCR (qpcr)

Plus en détail