MultiSource. Excellence dans la curiethérapie à haut débit de dose.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MultiSource. Excellence dans la curiethérapie à haut débit de dose. www.bebig.com"

Transcription

1 MultiSource Excellence dans la curiethérapie à haut débit de dose

2 Le projecteur de source MultiSource haut débit de dose à chargement différé Plusieurs sources : le projecteur de source MultiSource haut débit de dose à chargement différé peut être équipé d une source d iridium-192 ou de cobalt-60. La source de Co-60 est particulièrement intéressante financièrement. Plusieurs utilisations : les sources radioactives MultiSource ont deux choses en commun : une taille réduite et une distribution de dose favorable. Plusieurs applications : le support 40 canaux permet d utiliser toute la gamme d applications du haut débit de dose. Avec MultiSource, même les implants complexes peuvent être facilement mis en œuvre. Plusieurs dispositifs de sécurité : le codage couleur des canaux du projecteur de source MultiSource haut débit de dose renforce encore la sécurité des traitements. Plusieurs options pour le confort de l utilisateur : sur demande du client, Eckert & Ziegler BEBIG intègre le système de dosimétrie in vivo. Plusieurs garanties de qualité : fabrication allemande. Le projecteur de source MultiSource haut débit de dose a été conçu et développé en Allemagne. Plus de 35 ans d expérience dans le respect des normes de fabrication allemandes garantissent une qualité optimale. Plusieurs critères de fiabilité : le projecteur de source MultiSource haut débit de dose est d une exceptionnelle fiabilité : transferts de source sont certifiés et donc garantis (source de Co-60 d Eckert & Ziegler BEBIG). Plusieurs possibilités de planification et de documentation : HDRplus offre un confort de traitement et une convivialité extraordinaires. Ce logiciel fournit un plan de traitement optimisé et permet une procédure particulièrement rapide, souple et précise. De nombreux marchés : Multisource est distribué non seulement en Europe, mais aussi dans plus de 50 pays à travers le monde, dont la Russie, l Inde, le Japon, le Brésil, la Chine, l Afrique du sud et le Canada. 2

3 La curiethérapie à haut débit de dose La curiethérapie à haut débit de dose est une forme de radiothérapie qui traite le cancer par irradiation à faible distance. La source radioactive est placée directement à l intérieur ou à proximité de l emplacement de la tumeur. Cela limite les risques d endommager les tissus sains avoisinants tout en délivrant une très haute dose de rayonnements localisés sur les cellules cancéreuses. La curiethérapie à haut débit de dose est réalisée avec un projecteur de source à haut débit de dose à chargement différé. À l aide d applicateurs et de cathéters, la source radioactive de très petite taille est amenée depuis un coffre blindé (situé à l intérieur du projecteur de source) directement à l intérieur ou à proximité de la tumeur. Un programme de planification informatique du traitement calcule précisément la durée pendant laquelle la source doit rester en position et irradier les «points d implantation» avant d être retirée et replacée dans le coffre. La curiethérapie à haut débit de dose peut souvent être réalisée en ambulatoire. Elle nécessite en outre un petit nombre de fractions, ce qui améliore nettement la qualité de vie du patient. Aujourd hui, la curiethérapie est couramment utilisée pour traiter les tumeurs affectant de nombreuses parties du corps, notamment le col de l utérus, l endomètre, la prostate, le sein, l œsophage, le poumon et les bronches ainsi que la lèvre et la cavité buccale. 3

4 Plusieurs utilisations Les sources utilisées dans le MultiSource ont deux choses en commun : une taille réduite et une distribution de dose favorable. Eckert & Ziegler BEBIG est le seul spécialiste de la curiethérapie au monde à proposer un projecteur de source haut débit de dose à chargement différé utilisant une source miniaturisée de Co-60 (ø 1 mm, longueur de l élément actif de la source : 3,5 mm). La petite taille des sources permet d effectuer tous les types de traitement à haut débit de dose. Comparaison d une source de Co-60 avec le bout de la pointe de la plume d un stylo à plume Co-60 Ir cm 25 % 50 % 75 % 100 % 150 % 200 % Rayonnements dans les tissus : comparaison entre les isodoses du Co-60 et de l Ir-192 utilisant un applicateur vaginal En raison des caractéristiques physiques particulières des tissus, l absorption des rayonnements émis est identique pour les deux nucléides. Une comparaison des isodoses montre une distribution de dose légèrement plus favorable pour le Co-60. 4

5 Plusieurs sources Le projecteur de source MultiSource haut débit de dose peut être équipé d une source d Ir-192 ou de Co-60 selon les souhaits du client. La source de Co-60 est particulièrement intéressante du point de vue financier. k Ans Co-60 Ir-192 Comparaison des frais d exploitation cumulés d un projecteur de source haut débit de dose à chargement différé avec Co-60 ou Ir-192 Paramètres sous-jacents : Les intervalles de remplacement de la source dépendent des demi-vies de chaque type de source : tous les 3 mois pour l Ir-192; tous les 60 mois (5 ans) pour le Co-60 Frais d exploitation : frais moyens par remplacement de source pour l Ir-192 et le Co-60 et pour la maintenance Prix d Eckert & Ziegler BEBIG (ceux des autres fournisseurs peuvent être différents) Eckert & Ziegler BEBIG recommande une maintenance standard pour le MultiSource par an Caractéristiques de la source de Co-60 d Eckert & Ziegler BEBIG Efficacité clinique identique à celle de l Ir-192 Un seul renouvellements de la source tous les 5 ans Réduction significative des frais d exploitation par rapport à l Ir-192 Moins de temps consacré aux renouvellements des sources et aux formalités 5

6 Plus d applications Le support 40 canaux permet d utiliser toute la gamme d applications du haut débit de dose. Avec MultiSource, même les implants complexes peuvent être facilement mis en œuvre. Le système permet de planifier des applications utilisant jusqu à 40 canaux. Pour les applications qui nécessitent plus de 20 canaux, le traitement est effectué en deux étapes consécutives, exécutées en une seule séquence. Col de l utérus et endomètre Sein Prostate Application vaginale et rectale Poumons et bronches Œsophage Lèvre et cavité buccale Nasopharynx Plus de sécurité Le codage couleur des canaux du projecteur de source MultiSource haut débit de dose renforce encore la sécurité des traitements : grâce à leur code couleur, il est pratiquement impossible de confondre les canaux et les connexions lors de l utilisation de l applicateur pour col de l utérus. Plus de confort Sur demande du client, Eckert & Ziegler BEBIG intègre le système de dosimétrie in vivo dans le MultiSource. Ce système intégré assure un gain de place et améliore la maniabilité. Le logiciel MultiSource permet à l utilisateur de spécifier les doses limites. Les doses dans le rectum et la vessie sont surveillées indépendamment, affichées et incorporées dans le fichier du patient. 6

7 Plusieurs possibilités de planification et de documentation HDRplus offre un confort de traitement et une convivialité extraordinaires. Ce logiciel fournit un plan de traitement optimisé et permet une procédure particulièrement rapide, souple et précise. HDRplus est un logiciel novateur qui permet de planifier précisément et efficacement les traitements à haut débit de dose. Il offre des fonctions qui simplifient et accélèrent considérablement la préparation des plans de traitement. Ce logiciel prend en charge toutes les applications du haut débit de dose, notamment les traitements intraluminaux, interstitiels, endocavitaires, peropératoires et superficiels. Un module pour prostate disponible en option permet de planifier le traitement en ligne en temps réel à l aide d une échographie endorectale transversale et longitudinale. Grâce à la base de données complète d applicateurs d Eckert & Ziegler BEBIG, HDRplus aide à positionner rapidement et précisément l applicateur sur l image numérique. HDRplus tire parti des technologies d imagerie modernes et propose des fonctionnalités de détourage automatique et de fusion d images de tomodensitométrie ou de résonance magnétique. Une fonction étendue et personnalisable de création de rapports permet à l utilisateur d obtenir des informations définies et des sorties rationalisées. Les avantages de HDRplus : Convivial Base de données d applicateurs complète Nombreuses fonctions pour optimisation de la dose Evaluation et visualisation efficaces des plans de traitement Documentation étendue et personnalisable Contourage automatique Fusion d images scanner/ IRM MultiSource Excellence dans la curiethérapie haut débit de dose 7

8 Eckert & Ziegler BEBIG aujourd hui Eckert & Ziegler BEBIG est un groupe européen spécialisé dans le secteur de la santé, plus précisément sur le segment du matériel médical. L activité d Eckert & Ziegler BEBIG est axée sur le traitement du cancer par la curiethérapie, une forme particulière de radiothérapie. Eckert & Ziegler BEBIG est l un des principaux acteurs de la curiethérapie en Europe. Le siège de l entreprise se trouve en Belgique, avec un site de production en Allemagne et des filiales en Europe et en Inde. Eckert & Ziegler BEBIG s appuie également sur un réseau mondial de distributeurs et d agents qui assurent le marketing international de sa gamme de produits. Les produits et les équipements proposés par l entreprise sont destinés aux oncologues, aux radiologues, aux urologues, aux ophtalmologues et aux physiciens médicaux. Eckert & Ziegler BEBIG compte environ 200 employés. L entreprise est cotée sur le marché Euronext depuis avril DISTRIBUTION Oxford, Connecticut, USA Mount Vernon, New York, USA Fortaleza, Brésil Didcot, Royaume-Uni Seneffe, Belgique Paris, France Madrid, Espagne Berlin, Allemagne Moscow, Russie New Delhi, Inde PRODUCTION Siège principal : Fabricant : Eckert & Ziegler BEBIG s.a. Eckert & Ziegler BEBIG GmbH Rue Jules Bordet Zone Industrielle C 7180 Seneffe Belgique Téléphone Fax Robert-Rössle-Str. 10 Oxford, Connecticut, USA Mount Vernon, New York, USA Berlin, Allemagne Berlin Allemagne Téléphone Fax Ventes, marketing et maintenance : Europe, Moyen-orient, Afrique, Amérique latine, Asie Pacifique Amérique du nord Eckert & Ziegler BEBIG s.a. Eckert & Ziegler BEBIG, Inc. Rue Jules Bordet Zone Industrielle C 7180 Seneffe Belgique Téléphone Fax Hurley Road Building 3A Oxford, CT USA Téléphone Fax Pour plus d informations, veuillez contacter votre représentant Eckert & Ziegler BEBIG local. P13D116/Rev. 02/

SagiNova. Ciblage précis. Nouveau. Des choix uniques en curiethérapie HDD. www.bebig.com

SagiNova. Ciblage précis. Nouveau. Des choix uniques en curiethérapie HDD. www.bebig.com SagiNova Ciblage précis Nouveau Des choix uniques en curiethérapie HDD www.bebig.com Des choix uniques pour la cu Projecteur de source à chargement différé SagiNova Possibilité de choisir entre une source

Plus en détail

Définition de l activité de radiothérapie

Définition de l activité de radiothérapie Equipe médicale : Dr Claudine BEAUMONT-RAYMOND : 03 25 49 48 87 (secrétariat) Dr Dominique EYCHENNE : 03 25 49 47 56 (secrétariat) Dr Ulrich NIEWOEHNER : 03 25 49 47 82 (secrétariat) Définition de l activité

Plus en détail

La démarche qualité, la sécurité des soins et la sécurité du personnel

La démarche qualité, la sécurité des soins et la sécurité du personnel INAUGURATION du plateau technique de Radiothérapie Dossier de presse Vendredi 24 Juin 2011 1 Le dossier Le plateau technique de Radiothérapie du Centre hospitalier de Troyes : Introduction Définition de

Plus en détail

Eléments financiers résumés

Eléments financiers résumés Résultats H1, 2008 IBt Information Règlementée EMBARGO jusqu'au 29 août 2008 17h40 - Heure de Bruxelles Résultats opérationnels en forte progression grâce à l'intégration de BEBIG GmbH o Ventes + 61 %

Plus en détail

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008 Offre Demande Sondage sur la pénurie talents Résultats mondiaux 2008-1 - Résultats 2008 du sondage sur la pénurie talents Manpower Inc. (NYSE: MAN) a interrogé plus de 42 500 employeurs dans 32 pays et

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

La physique médicale Débuts d une nouvelle profession

La physique médicale Débuts d une nouvelle profession La physique médicale Débuts d une nouvelle profession Andrée Dutreix Journée Internationale de Physique Médicale 7 Novembre 2013 La physique médicale Situation en France avant la fin des années 60! En

Plus en détail

Chirurgie assistée par ordinateurs (CAO) Crée par Magali Sanchez

Chirurgie assistée par ordinateurs (CAO) Crée par Magali Sanchez Chirurgie assistée par ordinateurs (CAO) Crée par Magali Sanchez Sommaire Introduction Qu est ce que la chirurgie assistée par ordinateur? Principes généraux Avantages/Inconvénients Simulations préopératoire

Plus en détail

Lampe d examen avec la technologie LED CHROMOPHARE F 300

Lampe d examen avec la technologie LED CHROMOPHARE F 300 Lampe d examen avec la technologie LED CHROMOPHARE F 300 La lumière au bon endroit, au bon moment Dans le domaine des éclairages pour petits traitements et examens, la lampe CHROMOPHARE F 300 représente

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Les traitements du cancer de la prostate

Les traitements du cancer de la prostate NOVEMBRE 2010 Les traitements du cancer de la prostate COLLECTION GUIDES PATIENTS LA PROSTATE LE CHOIX DES TRAITEMENTS LA CHIRURGIE LA RADIOTHÉRAPIE EXTERNE LA CURIETHÉRAPIE LA SURVEILLANCE ACTIVE L HORMONOTHÉRAPIE

Plus en détail

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D)

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3De Le générateur à Rayons X pour tous vos besoins

Plus en détail

L histoire de. Octobre 2013

L histoire de. Octobre 2013 L histoire de Octobre 2013 Marcel Bich, fondateur de la Société BIC en 1950 Le premier stylo à bille BIC A ssocié depuis 1945 à Clichy (France) avec Edouard Buffard (1908-1996), dans une société de pièces

Plus en détail

Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires

Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires Plus rapide et en toute sécurité sur le chemin critique avec Siempelkamp heures dans le monde entier >>> www.siempelkamp-tensioning.com

Plus en détail

La radiothérapie,qu est-ce que c est?

La radiothérapie,qu est-ce que c est? La radiothérapie,qu est-ce que c est? Télécharger la fiche La radiothérapie est un des traitements du cancer. Elle consiste à exposer les cellules cancéreuses d une tumeur à des rayonnements (on dit aussi

Plus en détail

Neurochirurgie de précision

Neurochirurgie de précision Neurochirurgie de précision Solutions de Renishaw pour la neurochirurgie stéréotaxique Page 1 Hopitech 2011 - Bordeaux Renishaw la compagnie de la précision et de l innovation - Fondée au Royaume-Uni en

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la prostate

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la prostate G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer de la prostate Juin 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

ENFIN, UN SYSTÈME POLYVALENT D'IMAGERIE ORL ET DENTAIRE

ENFIN, UN SYSTÈME POLYVALENT D'IMAGERIE ORL ET DENTAIRE CS 9300 ENFIN, UN SYSTÈME POLYVALENT D'IMAGERIE ORL ET DENTAIRE Conçu pour de multiples applications cliniques, le système CS 9300 fournit des images panoramiques de très grande qualité, ainsi que des

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

L expertise en robotique. Une Société du Groupe. www.robotec-systems.de

L expertise en robotique. Une Société du Groupe. www.robotec-systems.de L expertise en robotique Une Société du Groupe La Société La société Robotec Systems GmbH a son siège à Kamp-Lintfort. La ville offre un accès facile et est idéalement située entre le bassin de la Ruhr

Plus en détail

Radiothérapie pour les métastases cérébrales

Radiothérapie pour les métastases cérébrales Radiothérapie pour les métastases cérébrales Dre Annie Ebacher Radio-oncologue CHUS, Sherbrooke Congrès du Réseau des soins palliatifs 28 mai 2007 Objectifs Épidémiologie Symptômes, facteurs pronostiques

Plus en détail

Confortables et sûres Aperçu des solutions

Confortables et sûres Aperçu des solutions Confortables et sûres Aperçu des solutions L art de s adapter Lorsque chacun compte Fiabilité, efficacité et rapidité nos maîtres mots pour transporter les passagers avec le plus grand soin 2 3 4 Toujours

Plus en détail

Protection mobile contre les rayons X, ajustable en hauteur et guidée le long du corps

Protection mobile contre les rayons X, ajustable en hauteur et guidée le long du corps Protection mobile contre les rayons X, ajustable en hauteur et guidée le long du corps «Le nouveau paravent mobile WD261, développé par MAVIG apporte une protection contre les rayons X là où une protection

Plus en détail

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 LE CONVENTION BUREAU : RAPPEL DES MISSIONS QUATRE PERSONNES DONT DEUX CHEFS DE MARCHÉS 1. Promouvoir La destination

Plus en détail

Datacenters Systèmes d'alimentation

Datacenters Systèmes d'alimentation Datacenters Systèmes d'alimentation Ressources mondiales Innovation ciblée Fiabilité accrue Les datacenters sont essentiels au business. Un centre de données peut servir de base à une entreprise de moteur

Plus en détail

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale.

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Exécution en bloc opératoire de procédures planifiées en préopératoire Réduction

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques

Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques 2 V o l u m e Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques Volume 2 : Epidémiologie - Situation et actions Recherche des données d incidence estimée des cancers au Maroc Recherche des données

Plus en détail

RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques

RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques J. Dinkel (1) C. Hintze (1) M. Fabel (2) R. Tetzlaff (1) M. Thorn (3) J. Biederer (2) HU. Kauczor (1) S. Delorme (1) 1 Radiologie

Plus en détail

USM Vision 1.2 Solution complète de contrôle pour soudures pour augmenter la productivité dans la fabrication des nouveaux tuyaux d usage industriel

USM Vision 1.2 Solution complète de contrôle pour soudures pour augmenter la productivité dans la fabrication des nouveaux tuyaux d usage industriel GE Measurement & Control NEW USM Vision 1.2 Solution complète de contrôle pour soudures pour augmenter la productivité dans la fabrication des nouveaux tuyaux d usage industriel 16/128 16/128 16/128 Scan

Plus en détail

Voyages internationaux : renseignements préliminaires

Voyages internationaux : renseignements préliminaires N o 66-001-P au catalogue Vol. 31, n o 2. Bulletin de service Voyages internationaux : renseignements préliminaires 2015. Tableaux statistiques Tableau 1 Voyages internationaux au Canada pourcentage pourcentage

Plus en détail

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display!

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! La dernière édition du salon, qui a eu lieu fin mars, s est clôturée sous le signe du succès pour HL Display. Souhaitant avoir une

Plus en détail

La Radiothérapie. (2ème journée Romande de Soins en Oncologie, Suisse)

La Radiothérapie. (2ème journée Romande de Soins en Oncologie, Suisse) La Radiothérapie (2ème journée Romande de Soins en Oncologie, Suisse) Pascal BAUDET Technicien en radiothérapie Hôpital Neuchâtelois site de La Chaux de Fonds Place de la radiothérapie en cancérologie

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

Le principe de la TEP

Le principe de la TEP couplée TDM Le principe de la TEP C est un atome contenant un positon supplémentaire, libéré dans l organisme lors de la désintégration.il se désintègre selon une radioactivité beta+ Lorsque le positron

Plus en détail

Observatoire des Investissements Internationaux dans les

Observatoire des Investissements Internationaux dans les Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2014 Principales Métropoles M Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2014 de l Observatoire L Edition 2014 est la 5ème édition

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Décision n 2008-DC-0103 de l Autorité de sûreté nucléaire du 1 er juillet 2008 fixant les obligations d assurance de la qualité en radiothérapie

Décision n 2008-DC-0103 de l Autorité de sûreté nucléaire du 1 er juillet 2008 fixant les obligations d assurance de la qualité en radiothérapie REPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 2008-DC-0103 de l Autorité de sûreté nucléaire du 1 er juillet 2008 fixant les obligations d assurance de la qualité en radiothérapie Le collège de l Autorité de sûreté

Plus en détail

Imagerie Médicale. Introduction

Imagerie Médicale. Introduction Imagerie Médicale Introduction Source: uhrad.com. Isabelle Bloch Département Traitement du Signal et des Images, Télécom ParisTech CNRS UMR 5141 LTCI 46 rue Barrault, 75013 Paris. Un peu d histoire Des

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

Le PET Scan modifie t il le traitement des métastases des CCR?

Le PET Scan modifie t il le traitement des métastases des CCR? Le PET Scan modifie t il le traitement des métastases des CCR? 7 ième Journée scientifique Annuelle 31/ 05/ 2014 Clinique Atlas Dr ALJ AMINA Médecin Nucléaire IMAGERIE EN CANCEROLOGIE - La place de l imagerie

Plus en détail

Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM

Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM Contient les sondes PathVysion * FISH fournies par Abbott Molecular Inc. Facile Éliminez la complexité

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

Qu est-ce que le cancer?

Qu est-ce que le cancer? Qu est-ce que le cancer? Pierre-Hugues Fortier Oto-Rhino-Laryngologie Oncologie Cervico-Faciale 3 avril 2012 Le cancer Au Québec 100 nouveaux cas par jour 50 morts par jour A travers le monde 1 nouveau

Plus en détail

Excellente qualité d'image, réduction de dose spectaculaire. Mammographe Philips MicroDose. sense and simplicity * * Du sens et de la simplicité

Excellente qualité d'image, réduction de dose spectaculaire. Mammographe Philips MicroDose. sense and simplicity * * Du sens et de la simplicité Excellente qualité d'image, réduction de dose spectaculaire Mammographe Philips MicroDose sense and simplicity * * Du sens et de la simplicité Pour optimiser la prise en charge de vos Le mammographe Philips

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Comment optimiser vos coûts? Tubes et barres

Comment optimiser vos coûts? Tubes et barres Comment optimiser vos coûts? Tubes et barres ThyssenKrupp Aerospace Le challenge Aluminium Acier Titane Bronze d aluminium Nickel Cuivre optimiser la consommation matière Dans l industrie aéronautique,

Plus en détail

En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités

En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités Communiqué de presse Paris, le 14 janvier 2015 En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités - PSA Peugeot Citroën a vendu 2 939 millions de véhicules, en

Plus en détail

À la découve rte de Baldwin

À la découve rte de Baldwin À la découve rte de Baldwin exploiter le potentiel faire avancer la technologie repousser les limites UNE INSTITUTION DE QUALITÉ En 1936, J. A. Baldwin a été un des premiers à comprendre l importance d

Plus en détail

Sefar Sérigraphie accessoires Pinces de tension, unités de commande pneumatiques et instruments de mesure

Sefar Sérigraphie accessoires Pinces de tension, unités de commande pneumatiques et instruments de mesure Sefar Sérigraphie accessoires Pinces de tension, unités de commande pneumatiques et instruments de mesure Qualité de tension améliorée SEFAR 3A Pinces de tension La montée progressive de la force de serrage

Plus en détail

K100. Système d'impression jet d'encre haute résolution. fiche produit

K100. Système d'impression jet d'encre haute résolution. fiche produit K100 Système d'impression jet d'encre haute résolution fiche produit Imprimante jet d encre numérique K100 L imprimante numérique K100, basée sur la technologie de gouttes à la demande, est une solution

Plus en détail

Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013

Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013 PRINTEMPS DE L AFCOR Le Cancer de la Prostate Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013 QCM CaP à haut risque Place de la chirurgie Pr Michel SOULIE Question 1 Parmi les propositions suivantes concernant

Plus en détail

Chicago L.A. New Jersey La Prairie Center_Houston CS. République de Corée du sud. Chine Shanghai, Hwaseong, Yongin République de Corée

Chicago L.A. New Jersey La Prairie Center_Houston CS. République de Corée du sud. Chine Shanghai, Hwaseong, Yongin République de Corée World Wide Network La meilleure solution pour les implantologues Europe CS Center_Germany Royaume-Uni Tchèque France Espagne Italie Corée du siège social Beijing Guangzhou Hong Kong L.A. Chicago CS Centre

Plus en détail

Finalisation de. 2 acquisitions

Finalisation de. 2 acquisitions Finalisation de 2 acquisitions particulièrement relutives 8 janvier 2008 Deux acquisitions stratégiques Perspectives 2008 1 Deux nouvelles acquisitions stratégiques 20 décembre 2007 : acquisition de Chart

Plus en détail

Performance et simplicité. Logiciel de diagnostic Sleepware G3

Performance et simplicité. Logiciel de diagnostic Sleepware G3 Performance et simplicité Logiciel de diagnostic Sleepware G3 Gestion des données optimisée et préférences personnalisées L interface intuitive et conviviale de Sleepware G3 facilite la gestion des données

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

GE Healthcare. Senographe Crystal Un choix aussi clair qu un cristal

GE Healthcare. Senographe Crystal Un choix aussi clair qu un cristal GE Healthcare Senographe Crystal Un choix aussi clair qu un cristal Senographe Crystal Un choix aussi clair qu un cristal. Le mammographe Senographe* Crystal facilite la transition vers la mammographie

Plus en détail

Radiographie, quels risques pour le patient?

Radiographie, quels risques pour le patient? Radiographie, quels risques pour le patient? Qu est-ce qu un rayon X? Quel est le risque? Quels outils pour vous aider? Les rayons X sont des rayonnements électromagnétiques ionisants; ils peuvent traverser

Plus en détail

IGRT dans le cancer de la prostate

IGRT dans le cancer de la prostate IGRT dans le cancer de la prostate David Ali CORP, 23 sept 2010 1 Q1) Quelle marges prenez-vous pour passer du CTV au PTV pour la radiothérapie exclusive du cancer de la prostate 1) 10mn partout 2) 10mn

Plus en détail

Evaluation précoce de la chimiothérapie néo-adjuvante par IRM. P Taourel, E Pages, C Alili (CHU Montpellier)

Evaluation précoce de la chimiothérapie néo-adjuvante par IRM. P Taourel, E Pages, C Alili (CHU Montpellier) Evaluation précoce de la chimiothérapie néo-adjuvante par IRM P Taourel, E Pages, C Alili (CHU Montpellier) Pourquoi? Prise en charge personnalisée du cancer du sein Morbidité et coût d une chimiothérapie

Plus en détail

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M CAS CLINIQUE Monsieur M âgé de 58 ans MOTIF D HOSPITALISATION : découverte d un nodule pulmonaire unique chez un patient avec ATCD de néoplasie pulmonaire ANTECEDENT : - pneumonectomie G en 2009 pour un

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE BUREAU AFRIQUE OCCIDENTALE ET CENTRALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE BUREAU AFRIQUE OCCIDENTALE ET CENTRALE Annexe B: Bulletin d information Réunion AOP/SG/11 ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE BUREAU AFRIQUE OCCIDENTALE ET CENTRALE ONZIEME RÉUNION DU SOUS-GROUPE DE LA PLANIFICATION OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie Consultation Tourisme Questionnaire pour l industrie Identification de l entreprise (choisissez une seule option parmi les questions a f) a) Où se trouve le siège de votre entreprise (pays de résidence)?..

Plus en détail

Voyages internationaux : renseignements préliminaires

Voyages internationaux : renseignements préliminaires N o 66-001-P au catalogue Vol. 25, n o 5. Bulletin de service Voyages internationaux : renseignements préliminaires 2009. Tableaux statistiques Tableau 1 Voyages internationaux au Canada pourcentage pourcentage

Plus en détail

Le traitement des cancers. la curiethérapie ORL à débit pulsé. Collection livrets d information pour les personnes soignées & leurs proches

Le traitement des cancers. la curiethérapie ORL à débit pulsé. Collection livrets d information pour les personnes soignées & leurs proches Le traitement des cancers la curiethérapie ORL à débit pulsé Collection livrets d information pour les personnes soignées & leurs proches Le Centre Paul Strauss est membre du groupe UNICANCER. Il assure

Plus en détail

Alimentaire SOLUTIONS DE CODAGE ET DE MARQUAGE

Alimentaire SOLUTIONS DE CODAGE ET DE MARQUAGE Alimentaire SOLUTIONS DE CODAGE ET DE MARQUAGE Fiabilité et support pour fournir de réelles solutions Domino est la marque phare du codage et du marquage du secteur alimentaire. Depuis plus de 25 ans,

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Nanobiotix démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs et métastatiques du foie avec son produit NBTXR3

Nanobiotix démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs et métastatiques du foie avec son produit NBTXR3 Une nano révolution pour un grand pas contre le cancer Nanobiotix démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs et métastatiques du foie avec son produit NBTXR3 Paris, France, le 1

Plus en détail

7e Conférence nationale pour vaincre le cancer Coalition Priorité Cancer au Québec

7e Conférence nationale pour vaincre le cancer Coalition Priorité Cancer au Québec 7e Conférence nationale pour vaincre le cancer Coalition Priorité Cancer au Québec De la Station Spatiale à la Salle de Radiothérapie: Dosimétrie MOSFET pour Astronautes et Patients EVARM: From the Space

Plus en détail

Gamme I-Max Touch. Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D. Panoramique évolutif 3 en 1

Gamme I-Max Touch. Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D. Panoramique évolutif 3 en 1 Gamme I-Max Touch Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D Panoramique évolutif 3 en 1 3D Une nouvelle dimension pour un diagnostic complet I-MAX TOUCH 3D Evolutive, simple, rapide La panoramique réalise

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 juin 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL Objet : Inspection

Plus en détail

Nouvelle Classification Europerformance. Règles de mapping - Ancien schéma versus nouveau schéma

Nouvelle Classification Europerformance. Règles de mapping - Ancien schéma versus nouveau schéma Nouvelle Classification Europerformance Règles de mapping - Ancien schéma versus nouveau schéma ANCIENNE CLASSIFICATION EUROPERFORMANCE NOUVELLE CLASSIFICATION EUROPERFORMANCE Famille Trésorerie Tresorerie

Plus en détail

Eléments filtrants interchangeables pour Filtres Simples, Doubles et Automatiques. Local Solutions For Individual Customers Worldwide

Eléments filtrants interchangeables pour Filtres Simples, Doubles et Automatiques. Local Solutions For Individual Customers Worldwide Local Solutions For Individual Customers Worldwide Eléments filtrants interchangeables pour Filtres Simples, Doubles et Automatiques Présentation de la gamme Eléments filtrants interchangeables Filtration

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire Scanner intra-oral Lava C.O.S. L empreinte numérique au cabinet dentaire Bienvenue dans le futur 3M ESPE : l expertise de l empreinte Si 3M ESPE est l un des fournisseurs favoris des chirurgiens dentistes

Plus en détail

IRM du Cancer du Rectum

IRM du Cancer du Rectum IRM du Cancer du Rectum quels CHOIX TECHNIQUES pour quels OBJECTIFS THERAPEUTIQUES? Frank Boudghène, T. Andre, A. Stivalet, I. Frey, L. Paslaru, V. Ganthier, M. Tassart Hopital Tenon - Université Paris

Plus en détail

PLATEAU TECHNIQUE D'IMAGERIE Tél : 03 20 69 44 14 03 20 69 44 19

PLATEAU TECHNIQUE D'IMAGERIE Tél : 03 20 69 44 14 03 20 69 44 19 PLATEAU TECHNIQUE D'IMAGERIE Tél : 03 20 69 44 14 03 20 69 44 19 Les activités de notre service sont nombreuses et sont réalisées sur des machines de génération récente. 1 IRM 1,5T 2 SCANNERS 5 SALLES

Plus en détail

Solutions Innovantes pour les façades et murs rideaux grâce aux mastics silicone : Produits et applications

Solutions Innovantes pour les façades et murs rideaux grâce aux mastics silicone : Produits et applications Solutions Innovantes pour les façades et murs rideaux grâce aux mastics silicone : Produits et applications Dow Corning votre partenaire système AV14449 AV16508 AV16748 Offrant une polyvalence exceptionnelle

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse 7 mai 2014 Raphaël Couderc Service de Presse +33 (0) 1 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com GfK Verein : étude mondiale sur la confiance accordée aux professions. Les pompiers sont

Plus en détail

2013 Principales Métropoles

2013 Principales Métropoles Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2013 Principales Métropoles Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2013 de l Observatoire L Edition 2013 est la 4ème édition

Plus en détail

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale Un nouveau regard sur Bloc corticospongieux Puros les allogreffes. Guide de méthodologie chirurgicale Méthodologie chirurgicale des blocs allogreffes Puros 1 Étude de cas du patient: Le patient doit être

Plus en détail

VARIAN BRACHYTHERAPY INFORMER PLANIFIER VÉRIFIER TRAITER. Projecteur de source HDR GammaMedplus ix, 3/24 ix

VARIAN BRACHYTHERAPY INFORMER PLANIFIER VÉRIFIER TRAITER. Projecteur de source HDR GammaMedplus ix, 3/24 ix VARIAN BRACHYTHERAPY INFORMER PLANIFIER VÉRIFIER TRAITER Projecteur de source HDR GammaMedplus ix, 3/24 ix L héritage GammaMed Fort de ses bons résultats, le GammaMed passe au niveau supérieur Excellence

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du poumon

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du poumon G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer du poumon Juin 2010 Pourquoi ce guide? 2 Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management LES SYSTEMES DE SANTE Objectif du cours Il s agit: De définir un système de santé De connaître les objectifs d un système de santé D étudier les moyens et qualités d un système de santé De savoir les différents

Plus en détail

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris Cancer du rectum France : 15000 décès/an : 1ère cause. Pronostic souvent réservé Métastases

Plus en détail

Support de montage de disque dur Mode d emploi

Support de montage de disque dur Mode d emploi Support de montage de disque dur Mode d emploi CECH-ZCD1 7020229 Materiel compatible Système PlayStation 3 (gamme CECH-400x) Précautions Afin de garantir une utilisation sûre du produit, lisez attentivement

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

Simplicité de sélection et d extraction. Étape 1: Sélectionner la butée appropriée.

Simplicité de sélection et d extraction. Étape 1: Sélectionner la butée appropriée. Le contrôle de profondeur atteint de nouveaux sommets. Les principaux critères d une ostéotomie sont le contrôle de la profondeur et la sécurité du patient. Un système de butées pour forets doit donc être

Plus en détail

Communiqué de presse. Häcker Cuisines participe au premier salon de l année avec de bons résultats pour l année 2014

Communiqué de presse. Häcker Cuisines participe au premier salon de l année avec de bons résultats pour l année 2014 LivingKitchen 2015 (hall 4.1, stand C21) Häcker Cuisines participe au premier salon de l année avec de bons résultats pour l année 2014 Häcker Cuisines entame le nouvel exercice sur le salon LivingKitchen

Plus en détail

GlobalViewer Enterprise 2.1

GlobalViewer Enterprise 2.1 LOGICIEL POUR SYSTÈME DE CONTRÔLE GlobalViewer Enterprise 2.1 LOGICIEL DE GESTION DES RESSOURCES SUR SERVEUR Gestion d installations de toute taille, de 5 à plus de 15 000 salles partout dans le monde

Plus en détail

G A M M E L É G È R E. Plaques vibrantes unidirectionnelles BP de BOMAG. Des spécialistes pour toutes les applications.

G A M M E L É G È R E. Plaques vibrantes unidirectionnelles BP de BOMAG. Des spécialistes pour toutes les applications. G A M M E L É G È R E Plaques vibrantes unidirectionnelles BP de BOMAG. Des spécialistes pour toutes les applications. BOMAG BP Des spécialistes pour toutes les applications. Solution idéale pour toute

Plus en détail

Le hall de laminage (1965)

Le hall de laminage (1965) Le hall de laminage (1965) Lorsqu il fonde en 1888 sa société, Emile Louyot n imaginait certainement pas que, 120 ans plus tard, nous fêterions ensemble l anniversaire de sa création. C est grâce à lui,

Plus en détail

L équipe expansion mondiale BDC Une valeur ajoutée pour les PME canadiennes

L équipe expansion mondiale BDC Une valeur ajoutée pour les PME canadiennes L équipe expansion mondiale BDC Une valeur ajoutée pour les PME canadiennes Équipe expansion Mondiale de BDC Mission L équipe de l expansion mondiale apporte son soutien aux PME canadiennes qui étendent

Plus en détail

Formation sur la prévention et la gestion des évènements de santé publique dans le secteur de l'aviation (Dakar, Sénégal, 9-13 mars 2015)

Formation sur la prévention et la gestion des évènements de santé publique dans le secteur de l'aviation (Dakar, Sénégal, 9-13 mars 2015) 1 ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE Bureau Afrique Occidentale et Centrale Formation sur la prévention et la gestion des évènements de santé publique dans le secteur de l'aviation (Dakar,

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

ebusiness... et bien plus encore.

ebusiness... et bien plus encore. www.bestsound-technology.fr Life sounds brilliant*. * La vie sonne brillamment. ebusiness... et bien plus encore. 2 ebusiness est un système intelligent de commande en ligne pour vos contours d oreilles,

Plus en détail