Agenda. Introduction Les principes Gestion du risque Un processus Gestion du risque en milieu pharmaceutique Les outils

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agenda. Introduction Les principes Gestion du risque Un processus Gestion du risque en milieu pharmaceutique Les outils"

Transcription

1

2 Agenda Introduction Les principes Gestion du risque Un processus Gestion du risque en milieu pharmaceutique Les outils

3 Introduction - Les principes Selon le Guide ICH Q9 The evaluation of the risk to quality should ultimately link back to the protection of the patient The level of effort, formality and documentation of the quality risk management process should be commensurate with the level of risk and based on scientific knowledge

4 Gestion du risque - Un processus Guide ICH Q9 " $ % % & # "!!!

5 Gestion du risque: Un Processus Guide ICH Q9 NIST ÉVALUATION DES RISQUES Caractérisation Identification des vulnérabilités Identification des menaces Analyse des moyens de contrôle Évaluation des probabilités Analyses d'impact Détermination du risque Recommandations de mesures de contrôles Documentation des résultats ATTÉNUATION DES RISQUES Évaluation des contrôles recommandés Analyse des coûts-bénéfices Sélection des contrôles Assignation des responsabilités Plan d'implantation des contrôles Implantation des contrôles # "!!!

6 Gestion du risque Définitions Hazard: A source of potential harm, or a situation with a potential for causing harm, in terms of human injury, damage to health, property, the environment, and other things of value; or a combination of these. Danger, Menace, Risque: Il n y a pas de terme générique en français équivalent à «hazard». Le plus proche équivalent serait le mot danger définit comme : événement capable de causer des effets néfastes. Risk: The chance of injury or loss as defined as a measure of the probability and severity of an adverse effect to health, property, the environment, or other things of value. Risque Caractérisation d'un événement nuisible pendant une période donnée de la vie d'un produit, par sa probabilité d'occurrence et par la gravité du préjudice consécutif. Fréquence prévue ou observée des manifestations d'un effet néfaste d un événement.

7 Gestion du risque Définitions Risk Scenario: A defined sequence of events (From hazard to risk) with an associated frequency and consequences. Scénario de risque : Une séquence défini d événements (du danger au risque) caractérisée par une fréquence et des conséquences.

8 Gestion du risque Initiation Définition du problème et\ou du risque Incluant les assomptions qui peuvent potentiellement identifier les risques Assembler les informations connues historiquement Ayant donné des informations sur les dangers, les risques, les erreurs Identifer une équipe de gestion du risque Identifier un responsable Spécifier l échéancier et la liste des livrables

9 Gestion du risque Évaluation du risque Consiste à l identification des dangers ainsi qu à l analyse et l évaluation des risques associés à l exposition des ces dangers 3 questions fondamentales : Qu est-ce qui peut mal fonctionner? (IDENTIFICATION) Quel est la probabilité que cela entraîne un problème ou que cela ne fonctionne pas? (ANALYSE) Quel est la sévérité des conséquences? (ANALYSE \ ÉVALUATION)

10 Gestion du risque Évaluation du risque Définition d une méthodologie pour estimer la fréquence et les conséquences Estimation de la fréquence associée aux scénarios de risque Quantifier en pourcentage Relier à une valeur qualitative : Élevée- Moyenne- Faible Estimation des conséquences associées Évaluer et intégrer les bénéfices et coûts Évaluation de l acceptation du risque par les parties prenantes

11 Gestion du risque Contrôle des risques Identification des options de contrôle possibles : Est-ce que le risque déborde des limites d acceptabilité? Qu est-ce qui peut être fait pour réduire, contrôler ou éliminer le risque? Quelle est la meilleure balance entre les bénifices, risques et ressources? Existe-t-il un risque secondaire (résiduel) ou conséquent à la suite du contrôle du premier risque? Évaluation des options de contrôle en termes d efficacité, de coût et de risque Évaluation de l acceptation des mesures de contrôles par les parties prenantes Évaluation des options pour gérer les risques résiduels Évaluation de l acceptation des risques résiduels par les parties prenantes

12 Gestion du risque Communication Une communication formelle doit présenter les résultantes de l évaluation de chacun des risques La communication doit être complète et documentée : Nature du risque Probabilité d occurrence Sévérité Niveau d acceptabilité établi Détectabilité Correction et mode de contrôle

13 Gestion du risque - Un processus Guide ICH Q9 NIST ÉVALUATION DES RISQUES Caractérisation Identification des vulnérabilités Identification des menaces Analyse des moyens de contrôle Évaluation des probabilités Analyses d'impact Détermination du risque Recommandations de mesures de contrôles Documentation des résultats ATTÉNUATION DES RISQUES Évaluation des contrôles recommandés Analyse des coûts-bénéfices Sélection des contrôles Assignation des responsabilités Plan de d'implantation des contrôles Implantation des contrôles # "!!!

14 Gestion du risque Action et suivi Préparation d un plan d implantation Implanter les contrôles sélectionnés Évaluation de l efficacité du processus Établir un mécanisme de suivi (et de terminaison, si applicable)

15 Gestion du risque Les outils Liste d outils généraux FMEA: Failure Mode Effects Analysis FMECA: Failure Mode, Effects & Criticality Analysis FTA: Fault Tree Analysis HACCP: Hazard Analysis and Control Points HAZOP: Hazard Operability Analysis PHA: Preliminary Hazard Analysis Statistiques (ISO 7966: acceptance control charts ) NIST (voir diapositive 5) Classification des observations en fonction du risque Méthodes de facilitation Flow Charts Process Mapping Fish Bone diagram (Ishikawa)

16 Gestion du risque en milieu pharmaceutique : les références ISO 14971, Application of Risk Management to Medical Device is currently the main source for all the risk management initiative in the pharmaceutical industry. PHRMA White paper. ICH Q9. Classification des observations en fonction du risque (Santé Canada) Recueil des décisions relatives aux BPF (Santé Canada)

Gestion du risque et aqueduc

Gestion du risque et aqueduc Gestion du risque et aqueduc Application des principes de gestion du risque à la gestion et la conception d infrastructures de distribution d eau potable CERIU INFRA 2011 1 Objectifs de la présentation

Plus en détail

ICH Q9, Quality Risk Management

ICH Q9, Quality Risk Management Mars 2006 Page 1 de 6 ICH Q9, Quality Risk Management Qu'est ce que l'ich? Julien Bachon Resp. Centre Laboratoire, ADN L'International Conference on Harmonisation of technical requirements for registration

Plus en détail

Analyse prospective des risques: application de la méthode AMDEC

Analyse prospective des risques: application de la méthode AMDEC Analyse prospective des risques: application de la méthode AMDEC Prof. Pascal BONNABRY Certificat qualité des soins Genève, 14 avril 2011 Agenda Introduction: analyse de risques Exemple d application de

Plus en détail

Les risques liés à l activité de l entreprise : quels outils pour les identifier?

Les risques liés à l activité de l entreprise : quels outils pour les identifier? Les risques liés à l activité de l entreprise : quels outils pour les identifier? Alger, le 23-24 Novembre 2009 Présentée par: Mlle Amina NADJI Doctorante en 3ème année sciences économiques (CRIISEA, Centre

Plus en détail

Méthode d analyse prospective des risques : exemple en pharmacie hospitalière. Prof. Pascal BONNABRY

Méthode d analyse prospective des risques : exemple en pharmacie hospitalière. Prof. Pascal BONNABRY Méthode d analyse prospective des risques : exemple en pharmacie hospitalière Prof. Pascal BONNABRY Formation des cadres au management «Gérer les incidents en milieu hospitalier» Genève, 19 novembre 2012

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

La Nouvelle Tendance FDA L évaluation du Risque

La Nouvelle Tendance FDA L évaluation du Risque La Nouvelle Tendance FDA L évaluation du Risque A3P Février 5 Préparé par : Chantal LeBlanc Spécialiste sénior conformité pharmaceutique SNC-Lavalin Pharma Programme de notre rencontre! Quality System

Plus en détail

L analyse de risque des ESP dans les études d ingénierie d unités industrielles «Pétrole & Gaz».

L analyse de risque des ESP dans les études d ingénierie d unités industrielles «Pétrole & Gaz». L analyse de risque des ESP dans les études d ingénierie d unités industrielles «Pétrole & Gaz». Bruno LEQUIME, Département HSE Etudes. Sommaire I. Introduction la DESP et le contexte international. II.

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

2 Méthodes générales pour l étude des risques

2 Méthodes générales pour l étude des risques 2 Méthodes générales pour l étude des risques Dans cette partie nous allons traiter différentes méthodes d analyse de risques. Cette partie est basée dans sa majorité sur le rapport «Risk Analysis» (Vatn,

Plus en détail

3/ Caractéristiques ET leçons essentielles de la communication de crise. 3 A/ Les caractéristiques de la communication de crise 22/11/2014

3/ Caractéristiques ET leçons essentielles de la communication de crise. 3 A/ Les caractéristiques de la communication de crise 22/11/2014 1/ Communication et organisations 2/ Les théories de la communication et la 3/ Caractéristiques ET leçons essentielles de la communication de 3/ Caractéristiques et leçons essentiellesde la 4/ Communication,

Plus en détail

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Évaluation du Risque d Inondation dans la Démarcation Hydrographique de Congrès SHF, Evénements extrêmes fluviaux et maritimes, Paris, 1-2 février

Plus en détail

Excellence dedicated to nuclear medicine, public health and environment

Excellence dedicated to nuclear medicine, public health and environment Excellence dedicated to nuclear medicine, public health and environment TOC 1. Introduction 2. Quick win 3. External events not in the original design basis 3. Costs 4. Perspectives Excellence dedicated

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

MANAGEMENT DU RISQUE À LA FAA - CONCEPTS

MANAGEMENT DU RISQUE À LA FAA - CONCEPTS MANAGEMENT DU RISQUE À LA FAA - CONCEPTS L. ROUSSSEAU Version 1.0 CONDITIONS D UTILISATION : SE RÉFERRER À L AVANT PROPOS LESIA Laboratoire d Etude des Systèmes Informatiques et Automatiques, Institut

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for River Basin Commissions and Other Joint Bodies for Transboundary Water Cooperation: Technical Aspects 9 and 10 April 2014 in the Palais des Nations in Geneva Experiences in flood risk management in times

Plus en détail

Conférence : CEM MEDICALE

Conférence : CEM MEDICALE FRESENIUS KABI - BREZINS Conférence : CEM MEDICALE Session 4 : méthodologie de gestion des risques CEM Marc DOMMERDICH MEDICAL DEVICES - Marc DOMMERDICH Plan Organisation du dossier de gestion des risques

Plus en détail

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expd expériences Nouvelle approche de validation

Plus en détail

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011 Conference 2011 Conference under the patronage of the Polish National Contact Point for Research Programmes of the EU Supported by: Let s Construct Europe s Future With Innovative Buildings and Infrastructures

Plus en détail

Guideline for the Index of the Quality of the Air

Guideline for the Index of the Quality of the Air Guideline for the Index of the Quality of the Air Report EPS 1/AP/3 April 1996 iii Readers Comments Comments regarding the content of this report should be addressed to: Tom Furmanczyk Pollution Data

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Logiciel Médical USA, Europe, France

Logiciel Médical USA, Europe, France Logiciel Médical USA, Europe, France Dr. Georg Heidenreich - COCIR Medical Software Task Force Page 1 USA: Les lois pour les Logiciels Médicaux Les Dispositifs Médicaux sont des produits qui répondent

Plus en détail

Revision of hen1317-5: Technical improvements

Revision of hen1317-5: Technical improvements Revision of hen1317-5: Technical improvements Luca Felappi Franz M. Müller Project Leader Road Safety Consultant AC&CS-CRM Group GDTech S.A., Liège Science Park, rue des Chasseurs-Ardennais, 7, B-4031

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

orthopaedics The Swiss spirit of innovation metoxit.com

orthopaedics The Swiss spirit of innovation metoxit.com orthopaedics metoxit.com The Swiss spirit of innovation Société Gamme de produits Qualité Fondée en 1978, Metoxit AG est une entreprise Suisse à taille humaine qui est spécialisée dans la production et

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien)

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Alain Bretto & Joël Priolon - 25 mars 2013 Question Dans un équilibre

Plus en détail

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires.

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Partner of REALice system Economie d énergie et une meilleure qualité de glace La 2ème génération améliorée du système REALice bien connu, est livré en

Plus en détail

Enjeux et défis en assurance habitation Marc-Olivier Faulkner 18 novembre 2011

Enjeux et défis en assurance habitation Marc-Olivier Faulkner 18 novembre 2011 Enjeux et défis en assurance habitation Marc-Olivier Faulkner 18 novembre 2011 Aviva plc AGENDA Assurance habitation des particuliers: quelques constats. Problèmes en assurance habitation. Solutions à

Plus en détail

Analyses de Sûreté de Fonctionnement multi-systèmes

Analyses de Sûreté de Fonctionnement multi-systèmes 27/11/2007 Présenté par BERNARD Romain (Airbus, EAT) Encadrants: ZEITOUN Marc, GRIFFAULT Alain (LaBRI) BIEBER Pierre (ONERA) METGE Sylvain (Airbus, EADA) Analyses de Sûreté de Fonctionnement multi-systèmes

Plus en détail

Le projet SOX chez Alcatel

Le projet SOX chez Alcatel Le projet SO chez Alcatel Forum CERT-IST, 08/06/2006 Présentation SO Page 2 Qu est-ce que SO? Le projet SO Le champ d application L organisation Le déroulement La vie après SO La Loi Sarbanes-Oxley Page

Plus en détail

L enseignement du PLM dans les institutions académiques April 06, 2005. Pierre-Jacques Bauer WW Academic Relation Manager

L enseignement du PLM dans les institutions académiques April 06, 2005. Pierre-Jacques Bauer WW Academic Relation Manager L enseignement du PLM dans les institutions académiques April 06, 2005 Pierre-Jacques Bauer WW Academic Relation Manager Agenda Qu est ce que le PLM pour le monde industriel Les produits et solutions PLM

Plus en détail

Expanded Product Recall of Baxter Clinimix to include Four Additional Products/Lots due to Particulate Matter Found in the Solution:

Expanded Product Recall of Baxter Clinimix to include Four Additional Products/Lots due to Particulate Matter Found in the Solution: Notice to Hospitals Health Canada Endorsed Important Safety Information - Expanded Product Recall of Baxter Clinimix to Include Four additional Products/Lots May 29, 2014 Dear Chief of Medical Staff and

Plus en détail

Types of Brain Injury

Types of Brain Injury Types of Brain Injury The bones of the skull are hard to protect the brain. When your head is hit or moved with force, the brain is injured when it moves at a different speed than the skull. The brain

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Evaluation quantitative du risque - critères d acceptabilité

Evaluation quantitative du risque - critères d acceptabilité Evaluation quantitative du risque - critères d acceptabilité Urbanisme Aménagement du Territoire Evaluation des Risques Risques & Développement Eric LEROI (Urban-planning Land-use planning Risk assessment)

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

EDQM. Publications, bases de données et étalons de référence CATALOGUE 2015. www.edqm.eu. www.edqm.eu/store

EDQM. Publications, bases de données et étalons de référence CATALOGUE 2015. www.edqm.eu. www.edqm.eu/store EDQM Publications, bases de données et étalons de référence www.coe.int The use of blood components represents the only therapy available for many seriously ill patients who suffer from acute or chronic

Plus en détail

presentation title 2

presentation title 2 1 presentation title 2 presentation title 3 presentation title 4 L information est un actif vital pour les entreprises. Négliger sa protection peut couter très cher : perte de l activité, condamnation

Plus en détail

26th of March 2014, Paris

26th of March 2014, Paris P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Résumé du white

Plus en détail

(Introduction à l ) Introduction aux diagrammes causaux (Directed Acyclic Graphs) Loïc Desquilbet

(Introduction à l ) Introduction aux diagrammes causaux (Directed Acyclic Graphs) Loïc Desquilbet (Introduction à l ) Introduction aux diagrammes causaux (Directed Acyclic Graphs) Loïc Desquilbet Contexte et représentation des diagrammes causaux Contexte Recherche de facteurs de risque d une maladie

Plus en détail

Analyse prospective des risques: application de la méthode AMDEC

Analyse prospective des risques: application de la méthode AMDEC Analyse prospective des risques: application de la méthode AMDEC DIU de pharmacotechnie hospitalière Agenda Apports théoriques (2 périodes) Maîtrise du risque Analyse prospective des risques Exemple d

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

SLIPS, TRIPS AND FALLS ADVISORY

SLIPS, TRIPS AND FALLS ADVISORY SLIPS, TRIPS AND FALLS ADVISORY MESSAGE FROM ONTARIO s CHIEF PREVENTION OFFICER Falling from heights is a major hazard for workers and is one of the leading causes of critical injuries and fatalities in

Plus en détail

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES L utilisation de la biométrie constitue désormais une tendance de fond sur le marché grand public. Elle redéfinit l expérience utilisateur de l authentification en conciliant

Plus en détail

Terminologie 101. Terminology:

Terminologie 101. Terminology: Terminologie 101 Terminology: (a) Please use the Glossary of Risk Terms prepared by ISSMGE Technical Committee TC32, an excerpt of which is attached in Appendix A. (b) Use terms describing the features

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

I EC CEI IEC 300-3-9 NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD

I EC CEI IEC 300-3-9 NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 300-3-9 Première édition First edition 1995-12 Gestion de la sûreté de fonctionnement Partie 3: Guide d'application Section 9: Analyse du risque des

Plus en détail

Teaching evidence-based medicine and pharmacoeconomics at UCL. Anne Spinewine. (with slides borrowed from B Krug for pharmacoeconomy)

Teaching evidence-based medicine and pharmacoeconomics at UCL. Anne Spinewine. (with slides borrowed from B Krug for pharmacoeconomy) Teaching evidence-based medicine and pharmacoeconomics at UCL Anne Spinewine (with slides borrowed from B Krug for pharmacoeconomy) 04.10.2011 WBI- UCL UPH Teaching EBM and pharmacoeconomics Teaching For

Plus en détail

Conditions de l'examen

Conditions de l'examen Conditions de l'examen Gestion des selon la norme ISO/CEI 20000 Consultant/Manager (IS20CM.FR) Date de publication 01-07-2010 Date de parution 01-07-2010 Résumé Groupe cible Le qualification Consultant/Manager

Plus en détail

CLAUSES TYPES en génie-conseil

CLAUSES TYPES en génie-conseil CLAUSES TYPES en génie-conseil 1. LIMITATION DE RESPONSABILITE... 2 2. PROPRIÉTÉ ET UTILISATION DES DOCUMENTS, BREVETS ET MARQUES DE COMMERCE... 3 2.1 OWNERSHIP AND USE OF DOCUMENTS, PATENTS AND TRADEMARKS...

Plus en détail

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0 Tel : (450) 829-4200 Fax : (450) 829-4204 Email : info@rout-am.com Contacts: Jean Côté jean@rout-am.com Jocelyn Côté jocelyn@rout-am.com Dispatch info@rout-am.com Phone: (450) 829-4200 Fax: (450) 829-4204

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

Quick Start Guide Guide de démarrage rapide

Quick Start Guide Guide de démarrage rapide Platinum App Bridge Kit Trousse de pont pour App Platinum MC Quick Start Guide Guide de démarrage rapide 1 Check kit contents. Vérifier le contenu de la trousse. A B E CA DB E C D A B E C D A B E C D C

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg GEIDE MSS /IGSS The electronic document management system shared by the Luxembourg Social Security Ministry and IGSS Introduction: The administrative context IGSS missions Legal and international affairs

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments

Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments Journée d étude de l Union des consommateurs sur le contrôle du coût des médicaments, UQAM, 21 octobre 2010. Par Marc-André

Plus en détail

Software Requirements. Cahier des Charges des Logiciels. LFI2, Automne 2008, Genie Logiciel

Software Requirements. Cahier des Charges des Logiciels. LFI2, Automne 2008, Genie Logiciel Software Requirements المتطلبات البرمجية Cahier des Charges des Logiciels LFI2, Automne 2008, Genie Logiciel Cahier des Charges Document qui stipule Services rendus par le systeme envisage. Contraintes

Plus en détail

Objectifs et contenu technique de l édition1

Objectifs et contenu technique de l édition1 P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Objectifs et contenu

Plus en détail

OECD (Q)SAR Application Toolbox: Contexte et évolution. B. Diderich Environment, Health and Safety Division OECD

OECD (Q)SAR Application Toolbox: Contexte et évolution. B. Diderich Environment, Health and Safety Division OECD OECD (Q)SAR Application Toolbox: Contexte et évolution B. Diderich Environment, Health and Safety Division OECD Philosophie Mettre en œuvre dans un programme informatique flexible le document guide de

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

European Aviation Safety Agency

European Aviation Safety Agency Page 1 of 6 European Aviation Safety Agency EASA SPECIFIC AIRWORTHINESS SPECIFICATION for as specified in Section I This Specific Airworthiness Specification is issued in accordance with Regulation (EC)

Plus en détail

A.3 Les méthodes : L applicabilité

A.3 Les méthodes : L applicabilité SOMMAIRE A. Première partie A.1 Ingénierie système : du besoin au système (produit/service) A.2 SDF, Maintenance et concepts sous-jacents A.3 Les méthodes : L applicabilité A.4 GMAO = GM + AO B. Deuxième

Plus en détail

Place du risque infectieux dans la gestion des risques. Objectifs pédagogiques. Atelier 1

Place du risque infectieux dans la gestion des risques. Objectifs pédagogiques. Atelier 1 Place du risque infectieux dans la gestion des risques Dr Jean-Luc Quenon Objectifs pédagogiques Apprécier l importance des risques infectieux parmi l ensemble des risques d un établissement de santé Comprendre

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail

Normes générales de qualité

Normes générales de qualité Normes générales de qualité ISO 9000 Capability and Maturity Model (Software Engineering Institute) ne prescrivent pas des méthodes précises (ex: orienté-objet, clean room, etc.) propose un ensemble d

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Introduction à l Economie de la Santé - Recherche sur les Effets des

Introduction à l Economie de la Santé - Recherche sur les Effets des Introduction à l Economie de la Santé - La Pharmaco-économie et la Recherche sur les Effets des médicaments Gary M. Oderda, d Pharm.D., M.P.H. Professor, Department of Pharmacotherapy Director, Pharmacotherapy

Plus en détail

Posting number: 14-130. Title: Lennoxville Campus. Work Location:

Posting number: 14-130. Title: Lennoxville Campus. Work Location: Posting number: 14-130 Title: Campus: Work Location: Manager Human Resources Lennoxville Campus 2580 rue College, Sherbrooke, Quebec, Canada, J1M2K3 Champlain Regional College is seeking the services of

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Important Safety Information on Recalled lot of 0.9% Sodium Chloride Injection USP, 50 ml and Recalled lot of 5% Dextrose Injection USP, 50 ml

Important Safety Information on Recalled lot of 0.9% Sodium Chloride Injection USP, 50 ml and Recalled lot of 5% Dextrose Injection USP, 50 ml Important Safety Information on Recalled lot of 0.9% Sodium Chloride Injection USP, 50 ml and Recalled lot of 5% Dextrose Injection USP, 50 ml 03/04/2015 Audience Health Care Professionals working in the

Plus en détail

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament CHAPITRE 4 La réglementation du médicament 1 Les procédures d enregistrement d un médicament en Europe Le choix de la procédure Pour l enregistrement d un médicament dans plus d un état membre de l Union

Plus en détail

Page 1 Quelques méthodes et outils de la qualité

Page 1 Quelques méthodes et outils de la qualité Page 1 Quelques méthodes et outils de la qualité Page 2 Classement des méthodes de la qualité (d après E. Le Coz, 2001) Quelques outils d amélioration de la qualité (d après Y. Mougin, 2004) http://www.eyrolles.com/chapitres/9782708130227/outils_methodes_mougin.pdf

Plus en détail

Clinical Trials Regulation

Clinical Trials Regulation Clinical Trials Regulation National Implementation Cécile Delval Director of Evaluation Division French Medicines Agency (ANSM) France Ministry of Health ANSM Competent Authority Ethics Committee (EC)

Plus en détail

Cholesterol. There are 3 main types of fats in your blood:

Cholesterol. There are 3 main types of fats in your blood: Cholesterol Cholesterol is a fatty substance that your body needs to work. It is made in the liver and found in food that comes from animals, such as meat, eggs, milk products, butter and lard. Too much

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire Présentation! " #$ %$ & ' (()* " +,- Gestion de risques Éco-Management inc. Gestion Environnement Politiques et procédures ISO 9001:2000 Évaluation des risques

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

Journées d études IARD de l Institut des Actuaires Risques de souscription / provisionnement

Journées d études IARD de l Institut des Actuaires Risques de souscription / provisionnement www.pwc.com Journées d études IARD de l Institut des Actuaires Risques de souscription / provisionnement Reims 31 mars 2011 Agenda Section Description 1 Une compagnie d assurance peut-elle faire faillite?

Plus en détail

Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues durées

Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues durées Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues durées Guillaume CHAZALET AREVA Stockage d Energie Les drivers du stockage Journée H2 Fos-sur-Mer : Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues

Plus en détail

905-1-IPG-059. 1. Subject 1. Objet. The safety and health of workers working alone. La sécurité et la santé des personnes qui travaillent seules.

905-1-IPG-059. 1. Subject 1. Objet. The safety and health of workers working alone. La sécurité et la santé des personnes qui travaillent seules. 905-1-IPG-059 Workers working alone at a workplace under the control of the employer - Part II of the Canada Labour Code Personnes qui travaillent seules à un lieu de travail placé sous l entière autorité

Plus en détail

COMITE INTERFACE COSMETIQUE GT PRATIQUES INDUSTRIELLES

COMITE INTERFACE COSMETIQUE GT PRATIQUES INDUSTRIELLES COMITE INTERFACE COSMETIQUE GT PRATIQUES INDUSTRIELLES Réunion du 30/09/2013 Rappel des objectifs du comité interface Cosmétique Identifier les sujets généraux prioritaires à aborder dans le cadre d un

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01

Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01 Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01 Electromagnetic compatibility (EMC) Part 4-3: Testing and measurement techniques Radiated, radio-frequency, electromagnetic field immunity test INTERPRETATION

Plus en détail

Sécurité des systèmes de la robotique médicale

Sécurité des systèmes de la robotique médicale Sécurité des systèmes de la robotique médicale Jérémie Guiochet Gilles Motet Bertrand Tondu Claude Baron LAAS - CNRS LESIA - INSA Toulouse 7 av. du Col. Roche 135 av. de Rangueil 31077 Toulouse Cedex 4

Plus en détail

Usine Numérique Intégration Produit Production

Usine Numérique Intégration Produit Production Usine Numérique Intégration Produit Production Bernard Hoessler Manufacturing Business Group EMEA Paris 25 Novembre 2010 Du monde virtuel au monde réél Page 2 Stratégie développée dans l industrie Exploiter

Plus en détail

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité?

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Eric DOMAGE Program manager IDC WE Security products & Solutions Copyright IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Quelques

Plus en détail

intégration tri ogique Démarches Processus au service des enjeux de la Santé

intégration tri ogique Démarches Processus au service des enjeux de la Santé Démarches Processus au service des enjeux de la Santé Sommaire 1. Présentation d IDS Scheer et de ses Partenaires «Santé» 2. Modélisation par les métiers des processus et données clés dans le secteur «Santé»

Plus en détail

La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret

La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret 1 Contenu 1. Gouvernance de la gestion de risques dans le Groupe AXA 2. AXA Canada - Structure organisationnelle de la gestion de risques

Plus en détail

Model-Based Testing dans l'industrie Usages et dissémination Bruno Legeard

Model-Based Testing dans l'industrie Usages et dissémination Bruno Legeard Model-Based Testing dans l'industrie Usages et dissémination Bruno Legeard Séminaire Test & Méthodes formelles LAAS-CNRS Toulouse 16 juin 2015 400 000 Testeurs certifiés 2 Les multiples facettes du MBT

Plus en détail

Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy

Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy Cancers du sein avec amplification ERBB2 10-15% breast cancer Amplification Expression Her2: discovered

Plus en détail

Qualité des matières premières: un défi partagé pour la sécurisation et l approvisionnement

Qualité des matières premières: un défi partagé pour la sécurisation et l approvisionnement Qualité des matières premières: un défi partagé pour la sécurisation et l approvisionnement Patricia Rafidison Présidente IPEC Europe SFSTP 4-Juin 2009 Qualité des matières premières : Un défi partagé

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

Pourquoi? Dire quoi, à qui? Comment? Quelques exemples Un Cartoon!

Pourquoi? Dire quoi, à qui? Comment? Quelques exemples Un Cartoon! 28 Mai 2010 midis Training personnels Education étudiants Dialogue public www.nanosmile.org Yves SICARD Conseiller scientifique CEA LITEN DTNM Laboratoire de Chimie et Sécurité des Nanotechnologies Maitre

Plus en détail