Conditions de vie Sports - Loisirs Culture Patrimoine. Disciplines sportives. Activités culturelles.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conditions de vie. 4.1 - Sports - Loisirs 4.2 - Culture 4.3 - Patrimoine. Disciplines sportives. Activités culturelles."

Transcription

1 4.1 - Sports - Loisirs Culture Patrimoine En Alsace comme dans le reste de la, le nombre de licenciés sportifs ne cesse de progresser. En 2006, les clubs alsaciens ont délivré près de licences sportives, soit en moyenne une licence pour quatre habitants. Disciplines sportives Avec plus de deux millions de licenciés, le football demeure de loin le sport le plus pratiqué par les Français. Dans la région, il prédomine aussi très largement en rassemblant licenciés. En second, le tennis réunit quelque licenciés alsaciens, effectif resté stable depuis une décennie, alors que le football, lui, a fait un bond de 26 % durant la même période. Si le nombre global de licenciés augmente régulièrement, l'évolution est très inégale selon les fédérations sportives. Par exemple, le nombre de licences de gymnastes a progressé de 41 % en dix ans, alors que dans le même temps les licences de skieurs ont chuté de moitié. Ces deux sports restent cependant surreprésentés au niveau régional, hissant l'alsace au quatrième rang des régions. Chasse et pêche Chasse et pêche sont des pratiques de loisir courantes en. Contrairement à la moyenne des Français, les Alsaciens sont plutôt pêcheurs que chasseurs. Même si la pêche connaît un fort recul du nombre de ses adhérents depuis 1999 (chute de 35 % en Alsace et de 40 % en moyenne ), ils sont néanmoins encore plus de à adhérer à une association de pêche. La chasse, par contre, est moins prisée dans la région, avec seulement permis délivrés en Le nombre de permis de chasse délivrés pour habitants en Alsace est quatre fois moins important qu'en moyenne nationale. Cette situation est sans doute liée au droit local, puisque les communes administrent les chasses, et le droit de chasse obtenu par adjudication est onéreux. Activités culturelles Après avoir affiché des fermetures successives de salles de cinéma, l'alsace renoue avec le 7 e art. En effet, l'offre existante s'est étoffée de treize salles supplémentaires en 2006, portant ainsi la capacité d'accueil à fauteuils. Néanmoins, le nombre de salles et de fauteuils par habitant reste l'un des plus faibles de toutes les régions, juste après le Nord-Pas-de-Calais, les recettes générées représentant 2,7 % de celles de la Métropole. Depuis 1999, les bibliothèques municipales alsaciennes se distinguaient par un taux d'inscrits et une dépense par habitant desservi toujours plus importants qu'en moyenne nationale. En 2004, la tendance s'inverse avec une 62 Tableaux de l'économie alsacienne 2009

2 moindre fréquentation des bibliothèques municipales par les lecteurs. En effet, celles-ci attirent seulement 12,9 inscrits pour cent habitants de population municipale desservie : c'est le taux le plus faible après la Corse, la moyenne atteignant 17,7 inscrits. Les dépenses d'acquisition par habitant desservi sont également les plus faibles de toutes les régions. Cependant les lecteurs inscrits empruntent un nombre important de livres : 42,4 ouvrages pour l'année 2004 contre seulement 37,6 en moyenne. et enseignement artistique Pour dispenser les enseignements de musique et de danse, la région dispose de trois écoles classées : un conservatoire national de région dans le Bas-Rhin et deux écoles nationales dans le Haut-Rhin. Fin 2005, ces trois écoles accueillaient près de élèves, essentiellement en enseignement de musique (93 % des effectifs). Les élèves se répartissent de manière assez équitable entre conservatoire et écoles nationales, alors qu'en moyenne nationale ils sont moins nombreux dans les conservatoires. Musées et monuments historiques Le patrimoine historique et culturel occupe aussi une place conséquente dans le paysage régional ; d'ailleurs le visiteur ne peut manquer d'y remarquer la prégnance des ruines de châteaux forts. L'Alsace compte près de monuments historiques protégés dont un quart bénéficie d'un arrêté de classement. Parmi la centaine de monuments historiques gérés par le Centre des monuments nationaux, quinze ont enregistré plus de entrées en 2006 : le château du Haut-Koenigsbourg, malgré une baisse de fréquentation sur les dernières années, reste le quatrième monument le plus visité de avec près de entrées. D'autres lieux attirent également un nombre considérable de visiteurs. Ainsi en est-il du tourisme fluvial à Strasbourg qui draine visiteurs par an. Le parc zoologique et botanique de Mulhouse attire quelque visiteurs chaque année. Parmi les quelque 80 musées de la région, 46 sont labellisés "Musée de ". En 2005, plus de 1,5 million de visiteurs sont venus contempler les œuvres de l'un de ces 46 musées. Quatre musées de figurent au palmarès des musées réalisant plus de entrées par an. Parmi eux, certains sont de renommée mondiale, comme par exemple le musée Unterlinden à Colmar ou le musée national de l'automobile à Mulhouse. Tableaux de l'économie alsacienne

3 Définitions Fédération olympique. Fédération sportive française affiliée à la fédération internationale de la discipline sportive concernée, reconnue par le Comité International Olympique (CIO). Sans compter les 35 sports inscrits au programme des derniers jeux, le CIO reconnaît actuellement 29 fédérations internationales dont le sport peut être inscrit au programme des jeux olympiques. Fédération sportive. Association selon la loi de 1901, composée de clubs mais aussi de groupements sportifs à statuts particuliers et éventuellement de licenciés à titre individuel. La fédération sportive est chargée d'organiser et de promouvoir la pratique de ses disciplines. Licence sportive. Carte d'identité sportive délivrée par les fédérations sportives. La licence est personnelle et atteste que son titulaire adhère à un club déclaré et affilié. Permis de chasse. Il délivre l'autorisation officielle de chasser, autorisation accordée à la suite d'un examen qui sanctionne une formation. Redevance de pêche. L'adhésion à une association agréée de pêche et pisciculture donne le droit de pêcher dans les cours d'eau, canaux, ruisseaux et plans d'eau. Pour en savoir plus "Des licenciés sportifs plus nombreux", Insee-Alsace, Chiffres pour l'alsace dossier n 14, juin "Évolution des licences et des clubs sportifs en Alsace de 2004 à 2006", Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports de l'alsace et du Bas-Rhin, février "Les sports de nature en en 2006", Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, Stat info, avril "La pratique du sport durant les vacances d'été", Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, Stat info, janvier Tableaux de l'économie alsacienne 2009

4 .1 Sports - Loisirs Sportifs licenciés dans les principales fédérations olympiques et non olympiques en 2006 Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace % Alsace/ Total toutes fédérations ,1 Fédérations olympiques dont : Football ,3 Tennis ,8 Basketball ,7 Judo-jujitsu, kendo et disciplines associées ,3 Gymnastique ,5 Équitation ,5 Handball ,3 Ski ,4 Natation ,3 Tir ,7 Badminton ,2 Tennis de table ,5 Athlétisme ,6 Fédérations non olympiques dont : Golf ,4 Karaté et arts martiaux affinitaires ,3 Cyclotourisme ,8 Rugby ,8 Source : Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative Chasse et pêche : redevances et permis délivrés au cours de la saison Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace % Alsace/ Adhérents chasse, année ,8 Adhérents chasse pour habitants, année /// Pêcheurs acquittant la taxe complète, année ,3 Sources : Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ; Conseil Supérieur de la Pêche Tableaux de l'économie alsacienne

5 Définitions Bibliothèque municipale. C'est une régie municipale directe qui la fait fonctionner avec au moins une personne rémunérée, même à temps partiel, sur un emploi permanent de la fonction publique territoriale. Centre National de la Cinématographie (CNC). Établissement public placé sous l'autorité du ministère de la culture et de la communication, chargé des aspects juridiques de l'activité cinématographique française. Il délivre les autorisations d'exercice de certaines professions, contrôle la répartition des recettes entre les ayants droits, etc. Incidence des bibliothèques municipales. Elle mesure les dépenses engagées par habitant. Salle de cinéma active. Salle qui effectue au cours de l'année considérée au moins une projection ayant donné lieu à une déclaration de recettes auprès du CNC. Pour en savoir plus "L'emploi culturel en Alsace", Insee- Alsace, Chiffres pour l'alsace dossier n 15, "Chiffres clés 2008, statistiques de la culture + mini chiffres clés", Ministère de la Culture et de la Communication, La Documentation Française, "Bilan 2007", Centre National de la Cinématographie, mai Tableaux de l'économie alsacienne 2009

6 .2 Culture Équipements et exploitation des salles de cinéma en 2006 Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace % Alsace/ Salles actives ,3 Fauteuils ,5 Séances (milliers) ,6 Entrées (milliers) ,6 Recettes (milliers d euros) ,7 Source : Centre National de la Cinématographie Bibliothèques municipales en 2004 Alsace de province Nombre de bibliothèques enquêtées retenues Nombre de prêts Nombre d inscrits Inscrits par rapport à la population municipale desservie (%) 12, ,7 Dépenses d'acquisition par habitant desservi (euros) 1,9 2,7 2,7 Source : Ministère de la Culture et de la Communication Élèves inscrits dans les conservatoires ou écoles de musique et de danse au 31 décembre 2005 Élèves en musique Alsace de province Conservatoire National École Nationale Élèves en danse Conservatoire National École Nationale Source : Ministère de la Culture et de la Communication Tableaux de l'économie alsacienne

7 Définitions Monument historique. Monument qui a été classé ou inscrit comme tel du fait de son histoire ou de son architecture remarquable afin de le protéger. Cette reconnaissance d'intérêt public concerne plus spécifiquement l'art et l'histoire attachés au monument et constitue une servitude d'utilité publique. Monument historique classé. Les immeubles dont la conservation présente un intérêt public vis-à-vis de l'histoire ou de l'art sont déclarés "monuments classés". Monument historique inscrit. Les monuments inscrits sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques sont ceux qui, sans être classés, ont un intérêt suffisant pour justifier leur préservation. Musées de. L'article18delaloidu 4 janvier 2002 permet d'attribuer l'appellation "musées de ". Elle concerne les musées appartenant à l'état, à une autre personne morale de droit public ou à une personne morale de droit privé à but non lucratif. Est considéré comme musée, au sens de la loi, toute collection permanente composée de biens dont la conservation et la présentation revêtent un intérêt public, et organisée en vue de la connaissance, de l'éducation et du plaisir du public. Pour en savoir plus "Chiffres clés 2008, statistiques de la culture + mini chiffres clés", Ministère de la Culture et de la Communication, La Documentation Française, "La gratuité des musées et des monuments, côté publics", Ministère de la Culture et de la Communication, La Documentation Française, Tableaux de l'économie alsacienne 2009

8 .3 Patrimoine Monuments historiques et musées au 31 décembre 2006 Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace % Alsace/ Monuments historiques ,2 Classés ,5 Inscrits ,6 Musées de ,8 Source : Ministère de la Culture et de la Communication Fréquentation des principaux sites en Alsace Nombre d'entrées totales Château du Haut-Koenigsbourg Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse Montagne des Singes Centre de réintroduction des cigognes et des loutres Source : Comité Régional du Tourisme Fréquentation des principaux musées en Alsace milliers Nombre d'entrées totales Écomusée d'alsace à Ungersheim nd Musée Unterlinden à Colmar Cité de l'automobile - Musée National - Collection Schlumpf à Mulhouse Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg Cité du train à Mulhouse Source : Ministère de la Culture et de la Communication Tableaux de l'économie alsacienne

La pratique sportive en France, reflet du milieu social

La pratique sportive en France, reflet du milieu social La pratique sportive en France, reflet du milieu social Lara Muller* En 2003, 71 % des personnes de 15 ans ou plus pratiquent une activité physique ou sportive, même occasionnellement. Les jeunes gens

Plus en détail

Procé duré d affiliation 2015/2016

Procé duré d affiliation 2015/2016 Procé duré d affiliation 2015/2016 Pour affilier une association à la Fédération Française du Sport Adapté, il faut constituer un dossier composé des éléments suivants : copie des statuts de l association

Plus en détail

Tourisme. 20.1 - Capacité d'accueil 20.2 - Fréquentation 20.3 - Origine de la clientèle 20.4 - Sites touristiques

Tourisme. 20.1 - Capacité d'accueil 20.2 - Fréquentation 20.3 - Origine de la clientèle 20.4 - Sites touristiques 20.1 - Capacité d'accueil 20.2 - Fréquentation 20.3 - Origine de la clientèle 20.4 - Sites touristiques L'Alsace compte quelque 550 hôtels homologués de "0 à 4 étoiles", pour une capacité totale d'un peu

Plus en détail

PÉRIMÈTRE DE L ÉCONOMIE DU SPORT LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE 1 TAB-1. EVOLUTION DE LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE DE 2005 À 2012

PÉRIMÈTRE DE L ÉCONOMIE DU SPORT LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE 1 TAB-1. EVOLUTION DE LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE DE 2005 À 2012 LE POIDS ÉCONOMIQUE DU SECTEUR SPORTIF EN FRANCE Une publication du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Direction des Sports - Bureau de l économie du sport 1 PÉRIMÈTRE DE L ÉCONOMIE DU

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Journée nationale du sport scolaire

Journée nationale du sport scolaire Dossier de Presse 19 septembre 2012 Journée nationale du sport scolaire La journée du sport scolaire : un foisonnement d événements sportifs locaux pour un grand rendez-vous national Promouvoir les activités

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le mini-séjour ou mini camp est à présent identifié dans la réglementation comme une activité accessoire de l accueil de loisirs Sa durée est

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé BP : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, spécialité

Plus en détail

statistique. au ministère des Sports

statistique. au ministère des Sports La statistique au ministère des Sports Longtemps réunis en un seul et même portefeuille, les deux départements ministériels de la jeunesse et des sports ont été séparés en mai 2002 quand a été installé

Plus en détail

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo L Exploitation des films recommandés Art et Essai en salles, à la télévision, en vidéo octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002. Présentation des résultats

BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002. Présentation des résultats BVA Actualité Novembre 2002 Les Français et le patrimoine Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002 Présentation des résultats LA SYNTHÈSE

Plus en détail

L E.P.S AU LYCEE CASSIN

L E.P.S AU LYCEE CASSIN L E.P.S AU LYCEE CASSIN OBJECTIFS Proposer une formation polyvalente et une programmation équilibrée : Un maximum d activités en seconde, réparties sur 5 cycles d environ 6 semaines. 3 cycles de 9 séances

Plus en détail

FORMATION D.I.F COMBAT-COMPLET Fiche d inscription

FORMATION D.I.F COMBAT-COMPLET Fiche d inscription Fiche d inscription PHOTO Je, soussigné.. déclare par la présente, Faire acte de candidature pour participer à la formation au Diplôme d Instructeur Fédéral FFST en Combat-Complet Organisée par la Commission

Plus en détail

PROJET STAGE MULTISPORTS en vacance scolaire

PROJET STAGE MULTISPORTS en vacance scolaire LARNACK Coralie 06.98.49.84.45 coralielarnack@yahoo.fr www.slconstantia.com PROJET STAGE MULTISPORTS en vacance scolaire ASSOCIATION SPORTS ET LOISIRS CONSTANTIA LARNACK Coralie I. Description du projet

Plus en détail

- SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013

- SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013 Mairie de La Flocellière Service Animation Enfance - Jeunesse 1 - SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013 Les caractéristiques Les objectifs pédagogiques Le rôle de l animateur

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

RAPPORT DE PRESENTATION

RAPPORT DE PRESENTATION REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple-Un But-Une Foi ---------------- MINISTERE DU TOURISME ET DES TRANSPORTS AERIENS ---------------- DECRET n 94-663 du 27 juin 1994 Portant réglementation des agences de voyages

Plus en détail

REGLEMENT CAMPAGNE DEPARTEMENTALE DE FLEURISSEMENT 2016

REGLEMENT CAMPAGNE DEPARTEMENTALE DE FLEURISSEMENT 2016 1 REGLEMENT CAMPAGNE DEPARTEMENTALE DE FLEURISSEMENT 2016 Le fleurissement constitue un enjeu d embellissement du cadre de vie pour tous les alsaciens, de développement économique pour les entreprises

Plus en détail

NOR: TOUZ0500776D. Vu l'avis de la Commission nationale des guides-interprètes et conférenciers en date du 18 décembre 2002 ; Article 1 TITRE V

NOR: TOUZ0500776D. Vu l'avis de la Commission nationale des guides-interprètes et conférenciers en date du 18 décembre 2002 ; Article 1 TITRE V Décret n 2005-791 du 12 juillet 2005 relatif aux personnels qualifiés pour conduire des visites dans les musées et monuments historiques et modifiant le décret n 94-490 du 15 juin 1994 Le Premier ministre,

Plus en détail

DECRETS. Recrutement et promotion. 5 Dhou El Hidja 1429 3 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 68

DECRETS. Recrutement et promotion. 5 Dhou El Hidja 1429 3 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 68 5 Dhou El Hidja 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 68 3 DECRETS Décret exécutif n 08-383 du 28 Dhou El Kaada 1429 correspondant au 26 novembre 2008 portant statut particulier des fonctionnaires

Plus en détail

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse ATLAS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS Mai 2011 L atlas des équipements sportifs, un outil au service de tous les acteurs du sport La base de données des équipements sportifs, espaces et sites de pratique

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

Stage Nouveaux Directeurs 2012-2013 Connaissance des textes officiels

Stage Nouveaux Directeurs 2012-2013 Connaissance des textes officiels Stage Nouveaux Directeurs 2012-2013 Connaissance des textes officiels Thèmes : sorties et voyages scolaires, participation d'intervenants extérieurs aux activités d'enseignement CONSIGNE : Selon vous,

Plus en détail

Le club au cœur du dispositif

Le club au cœur du dispositif Le club au cœur du dispositif L emploi : Un véritable enjeu pour le sport Lot-et-Garonnais Comité Maison Départemental des Sports Olympique 997 A, avenue et Sportif Jean 47 Bru / Profession 47000 Agen

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

Les dérogations préfectorales dans les communes ou zones touristiques

Les dérogations préfectorales dans les communes ou zones touristiques DGT/RT3 09/09/2009 Les dérogations préfectorales dans les communes ou zones touristiques L article 2 de la loi du 10 août 2009 réaffirmant le principe du repos dominical et visant à adapter les dérogations

Plus en détail

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S T A B L E D E S M A T I È R E S BREVET FEDERAL 1 (BF1) FORMATION PROBATOIRE DE JUGE p.2 p.10 BREVET FEDERAL 2 (BF2) FORMATION PROBATOIRE DE JUGEARBITRE p.3 p.11

Plus en détail

POUR UN FINANCEMENT LOCAL

POUR UN FINANCEMENT LOCAL POUR UN FINANCEMENT LOCAL PLUS EQUITABLE DU SPORT Xavier Sautenuage 1 Le 11 janvier 2010 La publication le 10 décembre 2009 du rapport public de la Cour des comptes intitulé «les collectivités territoriales

Plus en détail

- il existe un doute sérieux sur la légalité de la décision attaquée :

- il existe un doute sérieux sur la légalité de la décision attaquée : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1313375/9 M. X Mme Doumergue Juge des référés Ordonnance du 15 octobre 2013 54-035-02-03 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le juge des référés, Vu la requête,

Plus en détail

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important Numéro 145 : décembre 2012 Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important En 2009, le tourisme en Midi-Pyrénées génère 44 000 emplois salariés, soit 4,5 % de l emploi salarié total.

Plus en détail

Document général d information sur la taxe de séjour

Document général d information sur la taxe de séjour Document général d information sur la taxe de séjour Contexte général Ce document a été réalisé sur la base de la réglementation en vigueur, mais également des guides pratiques réalisés par la société

Plus en détail

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française Thème 1. Les ménages en question Note 1 : Toutes les informations nécessaires à ce TD sont disponibles gratuitement sur le site de l INED. Note 2 :

Plus en détail

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees.

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees. Les sports d eaux-vives en Vallée des Gaves (Hautes-Pyrénées) - Enquête sur sites auprès des pratiquants eaux-vives en saison estivale 2007 Si l on s intéresse plus particulièrement aux séjours sportifs

Plus en détail

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Observation et statistiques L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Analyse des enquêtes 2013 et 2014 L insertion professionnelle

Plus en détail

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini*

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini* Éducation, formation 2 Les étudiants étrangers en France et français à l étranger Jérôme Fabre, Magda Tomasini* En 2001, 1,8 million d étudiants poursuivent des études supérieures dans un pays de l OCDE

Plus en détail

Educateur de Jeunes. Le Métier d Educateur de Jeunes. Le Concours. Concours Prépa Santé

Educateur de Jeunes. Le Métier d Educateur de Jeunes. Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Educateur de Jeunes Le Métier d Educateur de Jeunes A mi-chemin entre le social et l éducatif, l éducateur de jeunes enfants

Plus en détail

LES PRATIQUES SPORTIVES DES FRANCILIENS

LES PRATIQUES SPORTIVES DES FRANCILIENS LES PRATIQUES SPORTIVES DES FRANCILIENS Exploitation de l'enquête "Participation à la vie culturelle et sportive" 2003 Etude réalisée par Claire Peuvergne assistée de Nicolas Camus Maquettage : Isabelle

Plus en détail

2013-685 DC - Reçu au greffe du Conseil constitutionnel le 27 décembre 2013

2013-685 DC - Reçu au greffe du Conseil constitutionnel le 27 décembre 2013 - Reçu au greffe du Conseil constitutionnel le 27 décembre 2013 Loi de finances pour 2014 Article 11 : Incitation à la reconstitution des titres de propriété des biens indivis I. Dans sa rédaction issue

Plus en détail

Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées

Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées Novembre 2004 Cette étude a été réalisée par : Centre national de la cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective Benoît

Plus en détail

e poids économique du sport en 2008

e poids économique du sport en 2008 e poids économique du sport en 2008 En 2008, la dépense sportive en France s est élevée à 33,9 milliards d euros, soit une progression, en valeur, de 2,4 % par rapport à 2007. Les ménages représentent

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 2015

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration terrain synthétique Complexe Sportif de Saint Claude. Contacts. Direction des Sports Nathalie PORRAL - 03 81 41 23 16

Dossier de presse. Inauguration terrain synthétique Complexe Sportif de Saint Claude. Contacts. Direction des Sports Nathalie PORRAL - 03 81 41 23 16 Dossier de presse Inauguration terrain synthétique Complexe Sportif de Saint Claude Contacts Direction des Sports Nathalie PORRAL - 03 81 41 23 16 Contact Presse Catherine Adam - 03 81 61 50 88 Inauguration

Plus en détail

DES SITES SPECIALISES pour la maternelle, pour l école primaire ( tous cycles )

DES SITES SPECIALISES pour la maternelle, pour l école primaire ( tous cycles ) TEXTES OFFICIELS Programmes pour l école maternelle http://www.cndp.fr/ecole/quapprend/pdf/755a0211.pdf http://www.education.gouv.fr/botexte/bo010125/mene0100016c.htm http://www.education.gouv.fr/botexte/bo990617/mene9900989x.htm

Plus en détail

La Région Alsace en chiffres

La Région Alsace en chiffres La Région Alsace en chiffres L Alsace démographique RÉGION ALSACE : Deux départements : - Bas-Rhin, capitale Strasbourg - Haut-Rhin, capitale Colmar SUPERFICIE : POPULATION : DENSITÉ : 8280 km2 - Bas-Rhin

Plus en détail

DATES D ABROGATION DES BEES, BAECPC, BEATEP, BPJEPS, DEDPAD et DEFA

DATES D ABROGATION DES BEES, BAECPC, BEATEP, BPJEPS, DEDPAD et DEFA S D DES BEES, BAECPC, BEATEP, BPJEPS, DEDPAD et DEFA DIPLOMES ABROGES DIPLOMES DE NIVEAU IV BEATEP BEATEP «Activités culturelles et d expression» 1 er janvier 2008 BP JEPS Spécialité ANIMATION CULTURELLE

Plus en détail

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos Avant-propos en vigueur de la loi du 19 février 2007 a confirmé et conforté les centres de gestion comme les partenaires privilégiés de l ensemble des collectivités en matière d emploi public local. Au

Plus en détail

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT LA LETTRE N 2 DE LA CPNEF DU SPORT COMMISSION PARITAIRE NATIONALE EMPLOI FORMATION OBSERVATOIRE DES MéTIERS DU SPORT SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT Décembre 2010

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES TITRE 1 Dénomination Siège social Objet Ethique Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi

Plus en détail

je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013

je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013 je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013 Le département de l Yonne > 353 366 hab. > 7 427 km², > 47 habitants au km², > 455 communes, 42 cantons, 3 arrondissements (Sens, Auxerre, Avallon).

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DES ARTS MARTIAUX DOJO-

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DES ARTS MARTIAUX DOJO- REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DES ARTS MARTIAUX DOJO- Adopté par délibération du Conseil Municipal le 30 septembre 2009 L'utilisation de la Salle de Sports communale "Charles Orlanducci" et du Dojo sont,

Plus en détail

Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse

Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse 2007-3 Le tourisme lorrain www.tourisme-meuse.com La LORRAINE c'est La 15ème région touristique de France (3,9 % des français voyagent en Lorraine) La

Plus en détail

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 23/2015 Cl.

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

STATUTS. Déclaré le 8 mars 1966 à la Préfecture de Police sous le numéro 66-383 en application de la loi du 1 er juillet 1901 (article 5)

STATUTS. Déclaré le 8 mars 1966 à la Préfecture de Police sous le numéro 66-383 en application de la loi du 1 er juillet 1901 (article 5) STATUTS CLUB DE LA MAISON DE LA CHASSE ET DE LA NATURE Déclaré le 8 mars 1966 à la Préfecture de Police sous le numéro 66-383 en application de la loi du 1 er juillet 1901 (article 5) Article premier :

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Rédaction des arrêtés et modèles d arrêtés

Rédaction des arrêtés et modèles d arrêtés Rédaction des arrêtés et modèles d arrêtés 107 Prescriptions relatives aux arrêtés de classement, aux arrêtés ministériels pris sur la base de l'article 5 dernier alinéa du décret du 18 mars 1924 modifié

Plus en détail

LES ENJEUX DU MOUVEMENT SPORTIF FRANCAIS

LES ENJEUX DU MOUVEMENT SPORTIF FRANCAIS LES ENJEUX DU MOUVEMENT SPORTIF FRANCAIS Historique La volonté gouvernementale de développement du sport en France est enracinée depuis plus de 50 ans. En effet, il faut savoir qu en 1960, les athlètes

Plus en détail

«Mémoire. Contact. Sylvie Genest, Présidente ARRM Tél. (514) 267 5598. 15 Janvier 2013. Association Régionale de Rugby de Montréal

«Mémoire. Contact. Sylvie Genest, Présidente ARRM Tél. (514) 267 5598. 15 Janvier 2013. Association Régionale de Rugby de Montréal «Mémoire Montréal physiquement active Contact Sylvie Genest, Présidente ARRM Tél. (514) 267 5598 15 Janvier 2013 Montréal physiquement active 1 Le mémoire présenté ici par l ASSOCIATION RÉGIONALE DE RUGBY

Plus en détail

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France Didier Paquelin Université Laval La formation pratique des enseignants : le cas français C hronique internationale L organisation de l enseignement en France Le système éducatif français s organise de

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 4 avril 2014 POLITIQUE C04 POURSUIVRE NOTRE SOUTIEN AU MOUVEMENT SPORTIF

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 4 avril 2014 POLITIQUE C04 POURSUIVRE NOTRE SOUTIEN AU MOUVEMENT SPORTIF RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'education, de la Jeunesse et des Sports 2014-CP-5024 DEJS-Service Administratif Jeunesse et Sport Affaire suivie

Plus en détail

L Organisation de visites guidées et de manifestations

L Organisation de visites guidées et de manifestations L Organisation de visites guidées et de manifestations I. Les visites guidées Musées et monuments historiques L article L221-1 du Code du tourisme prévoit que : «Pour la conduite de visites commentées

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

SPORT EN PRISON Signature de conventions Administration pénitentiaire/ Fédérations sportives. 16 janvier 2004

SPORT EN PRISON Signature de conventions Administration pénitentiaire/ Fédérations sportives. 16 janvier 2004 SPORT EN PRISON Signature de conventions Administration pénitentiaire/ Fédérations sportives 16 janvier 2004 Contact oresse : Direction de l administration pénitentiaire - Martine Leguedey ( 0149 96 28

Plus en détail

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Vie publique - Nathalie cassagnes - Adeline

Plus en détail

Observatoire du Sport Périgourdin Synthèse de l étude sur la pratique sportive fédérale en Dordogne Données 2011

Observatoire du Sport Périgourdin Synthèse de l étude sur la pratique sportive fédérale en Dordogne Données 2011 Emploi Sport Loisirs Dordogne 44, rue du sergent Bonnelie 24000 Périgueux Observatoire du Sport Périgourdin Synthèse de l étude sur la pratique sportive fédérale en Dordogne Données 2011 Rapport final

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important.

Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important. Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important. En effet, source de richesse et d emplois directs ou induits, le tourisme est un ballon d oxygène pour la viabilité de certains

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Co-Présidents de la Commission Territoriale du CNDS pour la région Lorraine

Co-Présidents de la Commission Territoriale du CNDS pour la région Lorraine Metz, le 30 janvier 2013 Le Préfet de la région Lorraine, Préfet de la Moselle Délégué territorial du CNDS Le Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Lorraine Co-Présidents de la Commission

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Organiser une manifestation sur le domaine public à Strasbourg

Organiser une manifestation sur le domaine public à Strasbourg Organiser une manifestation sur le domaine public à Strasbourg Maison des Associations 20 mai 2014 Ville de Strasbourg- Service Evènement Définition de l espace public? Qui autorise votre manifestation?

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

I - CONSTITUTION DE L'ASSOCIATION

I - CONSTITUTION DE L'ASSOCIATION 95 Avenue des Routes 83200 TOULON S T A T U T S Article 1 - Constitution et dénomination I - CONSTITUTION DE L'ASSOCIATION L association a été fondée en 1937 en conformité avec les dispositions de la Loi

Plus en détail

Etude sur les résidences de vacances à la Côte belge

Etude sur les résidences de vacances à la Côte belge Etude sur les résidences de vacances à la Côte belge SusTRIP Partenariat en matière de recherche et de renseignements sur le tourisme durable Juillet 2012 Coordonnées Darline Vandaele Département de gestion

Plus en détail

6. Les retraites. Enseignants titulaires du second degré public 9 800 départs à la retraite en 2013. 61,7 ans et 61,5 ans

6. Les retraites. Enseignants titulaires du second degré public 9 800 départs à la retraite en 2013. 61,7 ans et 61,5 ans 6. Les retraites A. Les départs à la retraite des personnels du secteur public en 213 111 B. Un nombre de départs à la retraite tendanciellement en diminution depuis 23 112 C. Le nombre de retraités de

Plus en détail

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010)

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) I. LES PRINCIPES GENERAUX DE LA COMMERCIALISATION A. L Office de tourisme : un service public Le nouvel article

Plus en détail

Jérôme David CPC EPS Argenteuil Sud

Jérôme David CPC EPS Argenteuil Sud Jérôme David CPC EPS Argenteuil Sud Des principes élémentaires Les activités pratiquées viennent nécessairement en appui des programmes de l école. La sortie correspond à une étape dans un projet d apprentissage

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section R Division 93

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section R Division 93 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section R Division 93 93 ACTIVITÉS SPORTIVES, RÉCRÉATIVES ET DE LOISIRS Cette division comprend les activités sportives, récréatives et de loisirs (à l'exclusion

Plus en détail

information culturelles et

information culturelles et note d information Enseignement & Recherche Un étudiant sur quinze, en France métropolitaine et dans les départements d outre-mer, suit une formation artistique, culturelle ou de, soit 155 000 étudiants

Plus en détail

Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil L offre en établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011

Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil L offre en établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Sabrina VOLANT (DREES) Etudes

Plus en détail

Ordonnance de l OFSPO concernant «Jeunesse et sport»

Ordonnance de l OFSPO concernant «Jeunesse et sport» Ordonnance de l OFSPO concernant «Jeunesse et sport» (O OFSPO J+S) Modification du 26 octobre 2015 L Office fédéral du sport (OFSPO) arrête: I L ordonnance de l OFSPO du 12 juillet 2012 concernant «Jeunesse

Plus en détail

LE MECENAT AU DOMAINE NATIONAL DE CHAMBORD PROJETS 2015

LE MECENAT AU DOMAINE NATIONAL DE CHAMBORD PROJETS 2015 LE MECENAT AU DOMAINE NATIONAL DE CHAMBORD PROJETS 2015 LE DOMAINE NATIONAL DE CHAMBORD Établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) depuis 2005, le domaine national de Chambord est

Plus en détail

Les Français et la vidéo live sur Internet

Les Français et la vidéo live sur Internet Les Français et la vidéo live sur Internet Institut CSA pour Dailymotion Septembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1060 personnes âgées de 15 ans et plus Constitution

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lundi 25 août 2014-11 h

DOSSIER DE PRESSE Lundi 25 août 2014-11 h DOSSIER DE PRESSE Lundi 25 août 2014-11 h Salle Maurice-Faure Département du Lot Avenue de l Europe Regourd 46 005 CAHORS COMMUNIQUÉ DE PRESSE Cette année, et pour la première fois, le Département du Lot

Plus en détail

Document de référence du PLAN NATIONAL DE FORMATION

Document de référence du PLAN NATIONAL DE FORMATION 33 333 1 Document de référence du PLAN NATIONAL DE FORMATION Brevet Fédéral Animateurs APE A l usage des : - Commissions Nationales Sportives - Groupes de Travail Sportifs - Délégations régionales - Délégations

Plus en détail

goûter et études ateliers du samedi séjours de vacances centre de loisirs centres scolaires sportifs

goûter et études ateliers du samedi séjours de vacances centre de loisirs centres scolaires sportifs goûter et études ateliers du samedi séjours de vacances centres scolaires sportifs centre de loisirs 2010 >> Le soir En maternelle De 16h30 à 18h30 n n n Le goûter Un goûter est fourni par la Ville de

Plus en détail

VOYAGES OU SEJOURS I. REGLEMENTATION 23/07/2012

VOYAGES OU SEJOURS I. REGLEMENTATION 23/07/2012 VOYAGES OU SEJOURS 23/07/2012 La loi n 2009-888 du 22 juillet 2009 supprime les 4 régimes qui existaient dans la loi du 13 juillet 1992, à savoir : la licence, l agrément, l habilitation et l autorisation.

Plus en détail

Les arts et la culture en quelques statistiques

Les arts et la culture en quelques statistiques Les arts et la culture en quelques statistiques Benoit Allaire Conseiller en recherche, Observatoire de la culture et des communications, Institut de la statistique du Québec Bien qu il soit réducteur

Plus en détail

Le tourisme en Province de Liège

Le tourisme en Province de Liège Le tourisme en Province de Liège STATISTIQUES Ministère de la Région wallonne Direction générale de l Economie et de l Emploi Commissariat Général au Tourisme OBSERVATOIRE DU TOURISME WALLON L E T O U

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

LES STATISTIQUES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE DES SPORTS ET DE L EDUCATION PHYSIQUE SE RAPPORTANT A L ENFANCE

LES STATISTIQUES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE DES SPORTS ET DE L EDUCATION PHYSIQUE SE RAPPORTANT A L ENFANCE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE L EDUCATION PHYSIQUE DIRECTION GENERALE DES SERVICES COMMUNS DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DE L' EVALUATION LES STATISTIQUES DU MINISTERE

Plus en détail

Chapitre 3. Logement social : les difficultés à sortir du parc limitent les entrées pour les ménages les plus jeunes

Chapitre 3. Logement social : les difficultés à sortir du parc limitent les entrées pour les ménages les plus jeunes Logement social : les difficultés à sortir du parc limitent les entrées pour les ménages les plus jeunes Transitoire pour les jeunes, le logement social constitue souvent la première étape d'un itinéraire

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail