Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016"

Transcription

1 Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE Catégorie Paramédicale Département Tournai/Mouscron Haute École Louvain en Hainaut ASBL Siège Sociall Chaussée de Binche MONS

2 Profil d enseignement Infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie Cette formation est organisée au niveau de la HELHa, fait partie de l enseignement supérieur et conduit au titre professionnel particulier d infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie. Lieu de formation : HELHa Tournai Quai des Salines, Tournai Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part, de s épanouir pleinement et, d autre part, de s accomplir en tant que citoyen responsable agissant dans un monde socio-économique, politique et culturel donné. La Haute Ecole tient à sensibiliser ses étudiants, à travers les divers secteurs de son champ d activités, à la construction de l Europe et à l ouverture au Monde. Elle est aussi soucieuse de les ouvrir aux réalités socio-culturelles régionales et au respect de l environnement. Si la formation diplômante en vue de l exercice d une profession est le but premier de son activité, la Haute Ecole souhaite y adjoindre des éléments de formation générale et humaine de manière à éclairer le sens même des pratiques professionnelles. Par ailleurs, la promotion de la réussite des étudiants est une préoccupation majeure de tous les acteurs de la HELHa. De nombreux dispositifs d aide à la réussite ont été conçus et mis en œuvre depuis plusieurs années au sein de la Haute Ecole. Ensemble, dans la catégorie paramédicale Devenir ergothérapeute, infirmier(e), infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie kinésithérapeute, psychomotricien(ne), sage-femme, technologue de laboratoire ou d imagerie médicale, spécialisé en gériatrie et psychogériatrie.. à la HELHa, tous ces futurs acteurs du monde de la santé auront à cœur de promouvoir la santé et de mettre à profit les connaissances médicales et/ou technologique dans des secteurs tels que l hôpital, la maison de repos et de soins, le domicile ou les laboratoires pharmaceutiques. Tous pourront s épanouir tant dans l accompagnement du patient/résident que dans la contribution à affiner une démarche diagnostique. Animés par le souhait de venir en aide à autrui et/ou attirés par les sciences ou la technologie, les étudiants de nos sections paramédicales bénéficieront d une formation variée à la fois scientifique, technique et humaine qui les prépareront à répondre aux différentes exigences du secteur. Mai 2015 Page 2 sur 7

3 Amenés à prendre, en tant que diplômé, des initiatives et à assurer de grandes responsabilités, ils devront maîtriser les concepts théoriques, les processus et gestes spécifiques, qui soustendent une démarche réflexive liée à leur domaine d exercice. Des cours de pratique professionnelle ou des travaux pratiques de laboratoire les y prépareront et toute l équipe enseignante les soutiendra dans leurs démarches d apprentissage. Enfin, les stages, véritable immersion dans la réalité professionnelle, permettront aux étudiants de développer les compétences organisationnelles et relationnelles dans une équipe pluridisciplinaire. Soigner est un Art qui s exerce en équipe ; si conjuguer humanisme, technicité et sciences, sera le quotidien tant en période de formation que tout au long de la vie professionnelle, ce sera également le défi que l équipe enseignante relèvera avec les étudiants. Une formation d infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie Les soins infirmiers spécialisés en santé mentale et psychiatrie s exercent dans des contextes variés et en collaboration avec des équipes pluridisciplinaires. Pour remplir son rôle d évaluation de la santé mentale, de prévention, de prise en soins et d accompagnement d une personne en souffrance psychique, l infirmier spécialisé santé mentale et psychiatrie se centre sur la compréhension de la maladie mentale et des modes d expression propres à chacune des personnes soignées. Il joue un rôle dans la mise en pratique des traitements. La communication, les techniques d entretien, l utilisation thérapeutique de soi ainsi que l observation placent l infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie au cœur du processus de soins. Par ces interventions, il recherche les moyens à mettre en place pour renforcer les stratégies d adaptation des personnes soignées. Les soins infirmiers spécialisés en santé mentale et psychiatrie nécessitent une véritable expertise. «Une construction permanente de la réalité par et pour des sujets en interaction et en situation» (WITTORSKI R p.89) permettra un développement des compétences qui enrichiront l identité professionnelle de l infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie. La santé mentale : L état de santé mentale se traduit par la capacité de donner un sens à son existence et de tenter de l organiser en fonction de ce sens et ce, malgré certaines déficiences propres à chaque être humain, voire à l humanité. Elle peut être définie comme : - un état dynamique ; - une recherche d équilibre psychologique entre son monde intérieur et les exigences de la réalité; - une faculté d établir des relations harmonieuses avec le groupe familial, social et avec l environnement mais aussi avec soi-même c est-à-dire avoir la capacité d intégrer ses affects, ses pensées et son comportement pour agir d une façon unifiée et significative. ) - une capacité d effectuer des choix et d en assumer les conséquences. Mai 2015 Page 3 sur 7

4 La maladie mentale : La maladie mentale d une part, résulte d un état de souffrance excessive qui entraîne : - soit une rupture de l équilibre individuel ou social (la crise) ; - soit la construction d un équilibre trop rigide et/ou trop «envahissant». Le symptôme, seul témoin objectif de ce mal-être, s impose alors à l individu pour réguler son rapport à lui-même et au monde. Il permet de quitter l état de crise, de diminuer l angoisse, la culpabilité ou la violence, le morcellement qui, sinon deviendraient de puissants obstacles à son existence. La maladie mentale, et c est bien là toute son originalité, se construit, dans le modèle psychologique, en même temps que l individu, elle est intriquée à l histoire individuelle de la personne. Elle est constitutive de sa personnalité. Le soin psychique : C est l ensemble des mesures destinées à soutenir ou à modifier le fonctionnement psychique du patient. Ces mesures l aident à découvrir et à comprendre ses difficultés et à lui donner le moyen de les résoudre. Elles s accompagnent d un indispensable travail d élaboration et d articulation autour de concepts théoriques Le soin psychique constitue le support sur lequel la personne pourra s étayer ou se reconstruire. Comme le soin se réalise dans et par la relation, la relation devient l outil thérapeutique essentiel, le principe actif et constitutif du soin. Cette différence par rapport aux soins somatiques est importante car, elle implique l engagement personnel du soignant qui tout compte fait, est l outil qui rend cette relation possible! Une formation basée sur des postulats et des valeurs Parce que l on soigne avec ce que l on sait en même temps qu avec ce que l on est, notre formation aura pour objet et support les situations de vie et la pratique professionnelle quotidienne. On désire qu elle soit à dimension personnelle, la logique pédagogique sera centrée sur des situations concrètes mettant en œuvre l individu réel, son inconscient, ses projets, ses attaches sociales, son statut, son rapport aux autres, au groupe et au travail. Aucune technique n est thérapeutique par elle-même, chaque infirmier doit comprendre, construire et adapter ses propres instruments. Notre formation sera l occasion de les construire, de les comprendre pour pouvoir mieux les adapter à toutes les situations de soins et qu ainsi, il ou elle puisse être le lien avec la personne en souffrance psychique pour l aider à organiser sa vie quotidienne et retrouver un équilibre biologique, psychique et social. Mai 2015 Page 4 sur 7

5 Référentiel de compétences de l Infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie Les activités clés de l infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie sont : - Prester des interventions cliniques spécifiques aux soins infirmiers spécialisés en santé mentale et psychiatrie, en contact direct avec les personnes soignées ; - Participer dans le cadre d une approche pluridisciplinaire en santé mentale et psychiatrie à l élaboration de projets de soins pour les personnes soignées ; - Exercer un leadership au sein du contexte de soin en santé mentale et psychiatrie dans lequel il exerce ; - Participer à l évaluation et au développement des pratiques professionnelles de l équipe dans laquelle il exerce. - S inscrire dans une logique d apprentissage pour continuer à développer ses compétences dans sa pratique professionnelle, sur base d une analyse réflexive au sujet de ses expériences. Programme d études détaillé de la formation d infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrie. Quadrimestre Nombre d heures Nombre de crédits UE 01 Commmunication en santé mentale A. Principes de communication et de relation d'aide (formation à l'entretien, connaissance de soi) 42 2,5 B. Santé mentale et gestion du stress 12 0,5 C..Principes de soins infirmiers en santé mentale et : S.Inf. auprès de l'adulte Partie I 15 1 UE 02 Pathologies psychiatriques de l'adulte et soins infirmiers spécifiques A. Principes de soins infirmiers en santé mentale et : S.Inf. auprès de l'adulte Partie II 35 2 B. Pathologies psychiatriques de l'adulte y compris techniques thérapeutiques et psychothérapeutiques 30 3 C. Psychologie et psychothérapies : compléments théoriques 30 3 Mai 2015 Page 5 sur 7

6 UE 03 Compréhension de la santé mentale et société A. Psychosomatique 12 0,5 B. Anthropologie et ethnopsychiatrie 12 0,5 C. Psychologie et psychothérapies : psychologie clinique et tests psychologiques 18 1,5 D. Philosophie et art thérapie 18 1,5 UE 04 Suivi des thérapeutiques appliquées A. Urgences psychiatriques et psychiatrie de crise 18 1 B. Pathologies psychiatriques de l'adulte y compris techniques thérapeutiques et psychothérapeutiques 12 1 C. Psycho-pharmacologie et thérapeutiques biologiques 12 1,5 D..Principes de soins infirmiers en santé mentale et : S.Inf. auprès de l'adulte Partie III 10 0,5 UE 05 Animation de groupe et éducation à la santé A. Principes et méthodes d'éducation en santé mentale 12 1 B. Animation de groupe et conduite de réunion 24 2 UE 06 Pathologies psychiatriques de l'enfant et de l'adolescent et soins infirmiers spécifiques A. Pathologies psychiatriques de l'enfant et de l'adolescent y compris techniques thérapeutiques et psychothérapeutiques 18 1 B. Principes de soins infirmiers en santé mentale et : S. Inf. auprès de l'enfant et de l'adolescent 18 1 UE 07 Gérontologie et soins infirmiers spécifiques A. Principes de soins infirmiers en santé mentale et : S. Inf. auprès de la personne âgée 12 1 B. Compléments de géronto psychiatrie 18 2 Mai 2015 Page 6 sur 7

7 UE 08 Analyser et agir dans un cadre déontologique, éthique et légal A. Déontologie et éthique (y compris histoire de la psychiatrie) 12 1 B. Droit et législation sociale dans le secteur de la psychiatrie 18 1,5 C. Politique et organisation en santé mentale 18 1,5 UE 9 Santé communautaire et pluridisciplinarité A. Soins en santé communautaire( y compris le travai en réseau) 18 1 B. Approches pluridisciplinaire (initiation aux champs d'activités des différents professionnels de l'équipe psy) 18 1 UE 10 Unité transversale : Exercer les compétences du praticien spécialisé en santé mentale et psychiatrie A. Principes généraux (y compris recherche appliquée, Evidence Based Nursing) 18 2 B. AIP : Stages, séminaires et activités d'intégration professionnelle Total Mai 2015 Page 7 sur 7

Profil d études détaillé. Bachelier en Soins Infirmiers 2014-2015

Profil d études détaillé. Bachelier en Soins Infirmiers 2014-2015 Profil d études détaillé Bachelier en Soins Infirmiers 2014-2015 Catégorie Paramédicale Département Gilly - Département Jolimont - Département Tournai/Mouscron www.helha.be Siège Social Haute École Louvain

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION Responsable: Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Membres de l équipe professorale Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Autres

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Publicité Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part,

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

CODAGE DES EC ET UE : L1, L2 etc. pour indiquer le semestre J pour majeure, N pour mineure. Ensuite:

CODAGE DES EC ET UE : L1, L2 etc. pour indiquer le semestre J pour majeure, N pour mineure. Ensuite: CODAGE DES EC ET UE : L1, L2 etc. pour indiquer le semestre J pour majeure, N pour mineure Ensuite: Majeures Développement : J11 (-1,-2, -3 pour options) et J12 pour profession Sociale : J21 (-1,-2, -3

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile Section : Bachelier en Automobile Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie DDASS des Bouches-du-Rhône Modalités de l évaluation envoi aux équipes d un questionnaire d évaluation spécifique entretiens menés avec tout ou

Plus en détail

ACTIVITES DE L INFIRMIERE COORDINATRICE A DOMICILE

ACTIVITES DE L INFIRMIERE COORDINATRICE A DOMICILE RESSIAD Touraine Groupe de Recherche et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile ACTIVITES DE L INFIRMIERE COORDINATRICE A DOMICILE FONCTION DE L INFIRMIERE COORDINATRICE Définition : Activité

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Bachelier en soins infirmiers

Bachelier en soins infirmiers Année académique 2014 2015 Catégorie paramédicale Bachelier en soins infirmiers Nom de l implantation Gilly Adresse de l implantation 27, rue de l hôpital 6060 Gilly Tél: +32 (0)71 42 33 33 Fax: +32 (0)71

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

Questions de soins infirmiers : Formation

Questions de soins infirmiers : Formation Questions de soins infirmiers : Formation Introduction La présente fiche d information analyse la formation des infirmières et infirmiers des catégories suivantes : Infirmières et infirmiers autorisés

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E)

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) Mai 2002 DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) Réalisation : Direction Département infirmier A. DESCRIPTION DU CONTENU DE LA FONCTION 1. Utilité de la fonction - Mission générale Participer à la prise

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

Article 4311-1 : Champ des soins infirmiers : Définition de l exercice professionnel Analyse Organisation. intègrent la Qualité des soins

Article 4311-1 : Champ des soins infirmiers : Définition de l exercice professionnel Analyse Organisation. intègrent la Qualité des soins DECRET 2004-802 du 29 juillet 2004 relatif aux parties IV et V Professions de santé (Parties Réglementaires) du Code de Santé Publique Livre III Auxiliaires médicaux. Titre 1 er : Profession d infirmier

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris)

Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris) Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris) 1. Contexte local Géographie La psychiatrie adulte de l hôpital Sainte-Anne est orientée vers 7 secteurs psychiatriques adultes, que ce soit pour les hospitalisations,

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

haute école catégorie paramédicale

haute école catégorie paramédicale haute école catégorie paramédicale Bachelier en Soins Infirmiers Spécialisation en Pédiatrie Spécialisation en Santé communautaire Spécialisation en Salle d opération Spécialisation interdisciplinaire

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Relations Publiques Fleurus Profil d enseignement 1 Contenu 1. Introduction L enseignement à la HELHa... 3 2. Finalités de la formation de bachelier en Relations Publiques...

Plus en détail

Bachelier en Biologie médicale

Bachelier en Biologie médicale Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier en Biologie médicale Année académique 2014-2015 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée

CPG Clarens. Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée CPG Clarens Hôpital de Jour Centre de Psychiatrie de la Personne Âgée Filière : Santé Carte d'identité Nom de l'institution : Fondation de Nant Nom du service : Hôpital de jour du Centre de Psychiatrie

Plus en détail

Actu Formation - VAE

Actu Formation - VAE Réforme du diplôme d état d éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) Référentiels Arrêté du 16/11/2005, JO du 25/11/05 Pour rappel le DEEJE réformé par le décret du 3 novembre 2005 est dorénavant considéré

Plus en détail

Compétences attendues des infirmiers en pédopsychiatrie

Compétences attendues des infirmiers en pédopsychiatrie Compétences attendues des infirmiers en pédopsychiatrie 1 Le rôle infirmier en pédopsychiatrie Le rôle infirmier prend en compte l enfant et/ou l adolescent dans sa globalité et respecte ses différences

Plus en détail

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers IPs Institut Perspective Soignante Pour une pratique porteuse de sens et respectueuse des personnes UCL Université Catholique de Louvain Unité des sciences hospitalières et médico-sociales Certificat universitaire

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

IDE Unité de Psychiatrie Générale

IDE Unité de Psychiatrie Générale IDE Unité de Psychiatrie Générale CONTEXTE : Centre Hospitalier de Dax Côte d Argent Directeur d établissement : Mr CAZENAVE Direction fonctionnelle : Mme FRECON Site : Yves du MANOIR Pôle d activité :

Plus en détail

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Sandrine VANNESTE (vanneste@univ-tours.fr) Maître de Conférences en Psychologie, Responsable pédagogique de la 1 ère année de Licence

Plus en détail

PSYCHOLOGIE MASTER 1 PHENOMENOLOGIE CLINIQUE DU SPORTIF ET DES PROBLEMATIQUES

PSYCHOLOGIE MASTER 1 PHENOMENOLOGIE CLINIQUE DU SPORTIF ET DES PROBLEMATIQUES PSYCHOLOGIE MASTER 1 PHENOMENOLOGIE CLINIQUE DU SPORTIF ET DES PROBLEMATIQUES UE 1 : Psychologie clinique et psychopathologie de l'adulte 52 52 6 UE 2 : Psychologie clinique et psychopathologie de l'enfant

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE III

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE III ANNEXE III LE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION La formation conduisant au diplôme d Etat d infirmier vise l acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d une pluriprofessionnalité.

Plus en détail

Risques psychosociaux : Intervention pluridisciplinaire en maison de retraite

Risques psychosociaux : Intervention pluridisciplinaire en maison de retraite «Travailler en institution ou à domicile auprès des personnes âgées : conditions de travail et prévention» Annecy - Journée du 10 juin 2011 Risques psychosociaux : Intervention pluridisciplinaire en maison

Plus en détail

U.F. 1.1 : Sciences infirmières : Principes généraux : 24 P. U.F. 1.2 : Sciences infirmières : Principes et exercices didactiques I : 124 P

U.F. 1.1 : Sciences infirmières : Principes généraux : 24 P. U.F. 1.2 : Sciences infirmières : Principes et exercices didactiques I : 124 P U.F. 1.1 : Sciences infirmières : Principes généraux : 24 P Principes généraux de soins infirmiers Méthodologie du projet pédagogique et professionnel Part d'autonomie 4 4 U.F. 1.2 : Sciences infirmières

Plus en détail

12 p unité de soins 19/09/07 18:57 Page 1

12 p unité de soins 19/09/07 18:57 Page 1 12 p unité de soins 19/09/07 18:57 Page 1 L I V R E T D A C C U E I L unité de soins palliatifs clinique sainte-clotilde 12 p unité de soins 19/09/07 18:57 Page 2 S o m m a i r e Allons faire un bout d

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier La mobilité Une évidence. 1 Le cursus en soins infirmiers en Belgique Les 2 filières L enseignement supérieur en Belgique Les challenges pour le futur Présentation de la Haute Ecole Namur-Liège-Luxembourg

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Equipe Mobile - MARSEILLE

Equipe Mobile - MARSEILLE Equipe Mobile - MARSEILLE 1. Contexte local Géographie Marseille est la deuxième commune de France, avec plus de 850 000 habitants. L équipe mobile décrit ci-dessous fait partie de l offre de L Assistance

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale à l'étudiant en lui permettant, d'une part,

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles St Malo 5 février 2010 Audrey Lesieur Psychologue Le dispositif d annonce Plan Cancer 2005 ( Mesure 40) Apporter une information

Plus en détail

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires :

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires : Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Spitalamt Dienststelle Berufsbildung Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des hôpitaux Service de la formation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement... 5 a) Introduction... 5 b) Liens avec la profession... 5 c) Acquis d apprentissage terminaux...

Plus en détail

Catalogue des formations 2014

Catalogue des formations 2014 Catalogue des formations 2014 Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier de Compiègne Code NAF: 851 A - N SIRET 200 034 650 00040 - N existence: 22.60.02.715.60 Sommaire des formations

Plus en détail

Bachelier en gestion des ressources humaines

Bachelier en gestion des ressources humaines Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en gestion des ressources humaines HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax : +32 (0)

Plus en détail

Vieillir en. bonne santé. mentale 2015-2016. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles

Vieillir en. bonne santé. mentale 2015-2016. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Vieillir en bonne santé mentale 2015-2016 Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Mis sur pied en 2005, le programme Vieillir en bonne santé mentale s est donné comme mandat de

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 161 31 août 2010. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 161 31 août 2010. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2757 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 161 31 août 2010 S o m m a i r e Règlement ministériel du 26 juillet

Plus en détail

Introduction aux Sciences

Introduction aux Sciences Introduction aux Sciences Humaines UE 1.1 1 L1 1 Les Sciences Humaines I Historique II Théories & concepts III Psychologie, Psychanalyse y IV Sociologie, Psychologie Sociale V Anthropologie, Ethnologie

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L EDUCATION

UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L EDUCATION B1 : PSCHOLOGIE ET SCIENCES DE L EDUCATION UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L EDUCATION ECUE Code CM TD TP TT VHP TPE TGE Crédi B1 PSE S1 UE1 : Disciplines d appui I : 6cr

Plus en détail

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Cours MMD3507 Le stage obligatoire de médecine familiale à l externat n exige pas de stage préalable. Il peut donc prendre à chacune des périodes dans

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Point du vue d un pédopsychiatre sur l autisme aujourd hui» Conférence du Professeur Pierre DELION, Pédopsychiatre, Chef du Service Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent,

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Master en Kinésithérapie

Master en Kinésithérapie Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Master en Kinésithérapie Catégorie Paramédicale HELHa Montignies-sur-Sambre 134 Rue Trieu Kaisin 6061 MONTIGNIES-SUR-SAMBRE Tél :

Plus en détail

Première année, 1 er semestre : 14 semaines Semestre commun avec la Licence fondamentale de psychologie 1

Première année, 1 er semestre : 14 semaines Semestre commun avec la Licence fondamentale de psychologie 1 Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis (9 avril Licence Appliquée en Psychomotricité (LAP) Domaine de formation : Sciences Humaines et sociales Mention : Psychomotricité / Parcours : Psychomotricité

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être CONFERENCE DE HAUT-NIVEAU DE L UE ENSEMBLE POUR LA SANTÉ MENTALE ET LE BIEN-ÊTRE Bruxelles, 12-13 juin 2008 Slovensko predsedstvo EU 2008 Slovenian

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION HOTELIERE

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION HOTELIERE PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION HOTELIERE Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale à l'étudiant en lui permettant,

Plus en détail

Equipe mobile de suivi intensif dans le milieu. Une approche dans la communauté pour la santé psychique

Equipe mobile de suivi intensif dans le milieu. Une approche dans la communauté pour la santé psychique Equipe mobile de suivi intensif dans le milieu Une approche dans la communauté pour la santé psychique Message Bien que la psychiatrie de secteur ait développé une importante offre de soins dans la communauté,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER Référentiel d activités Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Pour une culture commune de la prévention des risques

Pour une culture commune de la prévention des risques Droit et pratiques Gestion des risques Cartographie des risques Assurances Sécurité Sûreté Environnement Pour une culture commune de la prévention des risques Formation & Conseil 2011 EDITO Premier assureur

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE Code des professions (chapitre C-26, a. 187.1, 187.3.1 et 187.3.2) SECTION I DÉLIVRANCE DU PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE 1. Le Conseil d'administration de l'ordre professionnel des psychologues du Québec

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en MARKETING

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en MARKETING PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en MARKETING Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale à l'étudiant en lui permettant, d'une part,

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE.

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE. C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste IDE.doc Association Diaconale Nord Alsace CSI WOERTH 10, rue de l église 67360 WOERTH

Plus en détail

L Examen clinique dans la pratique infirmière. Clément Zappa

L Examen clinique dans la pratique infirmière. Clément Zappa L Examen clinique dans la pratique infirmière Clément Zappa Objectifs valoriser le rôle propre infirmier re-qualifier la définition du rôle propre infirmier et des compétences ou activités afférentes permettre

Plus en détail

PSY RUN LA COURSE QUI VA FAIRE PARLER D ELLE! LE 10 OCTOBRE 2015 À 14H JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE

PSY RUN LA COURSE QUI VA FAIRE PARLER D ELLE! LE 10 OCTOBRE 2015 À 14H JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE PSY RUN LA COURSE QUI VA FAIRE PARLER D ELLE! LE 10 OCTOBRE 2015 À 14H JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE 1. PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE Lors de la première édition du Psy

Plus en détail

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique.

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique. Diplôme d Etat d infirmier Référentiel d activités Annexe I Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Praticien Formateur HES-SO

Praticien Formateur HES-SO Praticiens formateurs du Département de santé mentale et de psychiatrie Pratique quotidienne Lieux de stages Contexte des lieux de stages Concepts théoriques et formations HES Liens utiles Praticien Formateur

Plus en détail

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC UNE PRIORITÉ DE LA POLITIQUE DE PÉRINATALITÉ (2008-2018) Mémoire présenté aux membres de la commission parlementaire de la santé et des services sociaux Préparé par

Plus en détail

FORMATIONS PROGRAMME 2015-2016

FORMATIONS PROGRAMME 2015-2016 Association de soutien thérapeutique aux victimes de torture et de répression politique FORMATIONS PROGRAMME 2015-2016 www.centreosiris.org Tél : 04 91 91 89 73-06 78 37 66 00 Qui sommes-nous? Créée en

Plus en détail

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Contact presse : Vanessa Bernon Vanessa.bernon@cnamts.fr Tél. 01 72 60 11 45 Communiqué de presse Accompagnement par une sage-femme

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE Description sommaire Article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers «L exercice infirmier consiste à évaluer l état de santé d une personne,

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

Equipe Diogène Lille

Equipe Diogène Lille Equipe Diogène Lille 1. Contexte local Géographie Diogène est une équipe mobile créée initialement sur Lille et sa proche banlieue (450 000 habitants) pour pallier, de façon intersectorielle et mutualisée,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ SANTÉ Professions de santé Arrêté du 23 septembre 2014 relatif à la création d une annexe «Supplément au diplôme» pour les formations

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique

Plan Local de Santé Publique Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n 2 2010-2013 Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert

Plus en détail

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES Sommaire Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES 1. Une longue introduction en trois mots.............................. 3 Autour du mot «santé» (et maladie)................................

Plus en détail

LYCEE URUGUAY FRANCE BP 73 1 Avenue des Marronniers 77211 Avon cedex

LYCEE URUGUAY FRANCE BP 73 1 Avenue des Marronniers 77211 Avon cedex IDENTIFICATION DE L ELEVE NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : ADRESSE :------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Dans le nouveau programme de formation de 2009 1 Présentation Recommandations SFAP (infirmières 2011: avis de recherche ) Programme de développement

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes

Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes par Dominique Folscheid et Brice de Malherbe, co-directeurs du département d Ethique biomédicale,

Plus en détail

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955 Jacky TESSIER, premier directeur de l Institut de Formation en Soins Infirmiers d Allonnes, nous a laissé son témoignage à propos du «cheminement de la formation initiale du personnel soignant sur près

Plus en détail

Formations consécutives dans le domaine des soins infirmiers

Formations consécutives dans le domaine des soins infirmiers Formations consécutives dans le domaine des soins infirmiers Document de base concernant le profil de compétence Conseil en soins infirmiers Version du 11 octobre 2013 1 La situation initiale dans le rapport

Plus en détail

Equipe mobile antalgie et soins palliatifs (EMASP)

Equipe mobile antalgie et soins palliatifs (EMASP) Information destinée aux soignants Equipe mobile antalgie et soins palliatifs (EMASP) Présentation de l'equipe Mobile A «La médecine et les soins palliatifs comprennent tous les traitements médicaux, les

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins

Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins Direction des soins Direction des ressources humaines Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins A. Formations

Plus en détail