Dispositions relatives aux commissaires aux comptes au regard du registre du commerce et des sociétés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dispositions relatives aux commissaires aux comptes au regard du registre du commerce et des sociétés"

Transcription

1 Dispositions relatives aux commissaires aux comptes au regard du registre du commerce et des sociétés Décret n du 15 janvier 1976 portant applicati on à la profession de géomètre expert de la loi n d u 29 novembre 1966 relative aux sociétés civiles professionnelles Article 1 La loi du 29 novembre 1966, relative aux sociétés civiles professionnelles, est applicable à la profession de géomètre expert, dans les conditions prévues au présent décret. Article 2 Les sociétés régies par le présent décret ont pour objet l'exercice en commun de la profession de géomètre expert, qui emporte la mise en commun et le partage des bénéfices entre les associés. Ces sociétés reçoivent l'appellation de sociétés civiles professionnelles de géomètres experts. Chaque associé a la qualité et le titre de géomètre expert associé. Constitution de la société Article 3 Deux ou plusieurs géomètres experts inscrits au tableau d'une même circonscription régionale de l'ordre peuvent constituer entre eux une société civile professionnelle, dont le siège est obligatoirement établi dans cette circonscription. Toutefois, la société peut être constituée, exclusivement ou non, entre des personnes physiques non inscrites au tableau de l'ordre, mais remplissant les conditions requises pour exercer la profession de géomètre expert, sous la condition que chacune d'elles demande son inscription au plus tard en même temps que celle de la société. En aucun cas, le nombre de géomètres experts associés dans une même société civile professionnelle ne peut être supérieur à sept. Article 4 La société est constituée sous la condition suspensive de son inscription au tableau de la circonscription régionale de l'ordre dans laquelle elle a son siège et, le cas échéant, de l'inscription de chaque associé audit tableau. Article 5 La demande d'inscription de la société au tableau est présentée collectivement par les associés au conseil régional de l'ordre et adressée au président du conseil régional par lettre recommandée avec demande d'avis de réception. Il y est joint un dossier qui doit comprendre : 1 Un exemplaire des statuts de la société et, le c as échéant, une expédition ou une copie de l'acte constitutif ; 2 Un certificat d'inscription au tableau de l'ordr e, en ce qui concerne chaque associé déjà inscrit, ou la demande d'inscription audit tableau, en ce qui concerne chaque associé non encore inscrit ;

2 3 Une requête de chaque associé sollicitant du con seil régional l'inscription de la société au tableau. Statuts Article 8 Outre les mentions prévues par les articles 8, 10, 11, 14, 15, 19 et 20 de la loi précitée du 29 novembre 1966 concernant respectivement la raison sociale, la répartition des parts, les gérants, la répartition des bénéfices, les dettes sociales, les cessions de parts sociales, et les mentions prévues par le présent décret, les statuts doivent indiquer : 1 Les nom, prénoms et domicile des associés ; 2 L'adresse du siège social ; 3 La durée pour laquelle la société est constituée ; 4 La nature et l'évaluation distincte de chacun de s apports faits par les associés ; 5 Le montant du capital social, le nombre, le mont ant nominal et la répartition des parts sociales représentatives de ce capital ; 6 Le nombre des parts attribuées à chaque apporteu r en industrie [*apports en industrie*] ; 7 L'indication du montant libéré, lors de la const itution de la société, des apports en numéraire. Capital social Article 9 Peuvent être apportés à la société, en propriété ou en jouissance : 1 Tous droits incorporels, mobiliers ou immobilier s, et notamment le droit pour un associé de présenter la société comme successeur de sa clientèle ; 2 Tous documents et archives et, d'une manière gén érale, tous objets mobiliers à usage professionnel ; 3 Les immeubles ou locaux utiles à l'exercice de l a profession ; 4 Toute sommes en numéraire ; Les apports en industrie des associés, qui, en vertu de l'article 10 de la loi précitée du 29 novembre 1966, ne concourent pas à la formation du capital, peuvent donner lieu à l'attribution de parts. Parts sociales et parts d'industrie Article 10 Les parts sociales ne peuvent être données en nantissement. Leur montant nominal ne peut être inférieur à cents francs. Les parts correspondant aux apports en industrie sont incessibles et sont annulées lorsque leur titulaire perd sa qualité d'associé pour quelque cause que ce soit ou lorsque la société est dissoute. Formalités de publicité Article 12

3 Dans le délai de quinze jours qui suit l'inscription de la société au tableau de l'ordre, un exemplaire des statuts est déposé, à la diligence d'un gérant, au secrétariat-greffe du tribunal de grande instance du lieu du siège social, pour être versé à un dossier ouvert, au nom de la société, par le secrétairegreffier en chef. Jusqu'à ce dépôt, les dispositions des statuts sont inopposables aux tiers, qui peuvent toutefois s'en prévaloir. Tout intéressé peut obtenir la délivrance à ses frais, par le secrétaire-greffier en chef du tribunal ou par le conseil régional de l'ordre, d'un extrait des statuts contenant, à l'exclusion de toutes autres indications, l'identité des associés, l'adresse du siège social, la raison sociale, la durée pour laquelle la société est constituée, les clauses relatives aux pouvoirs et à la responsabilité pécuniaire des associés et à la dissolution de la société. Cessions et transmissions de parts sociales Formalités de publicité Article 33 A la diligence du cessionnaire, un exemplaire de l'acte de cession des parts sociales, s'il est sous seing privé, ou une expédition de cet acte, s'il a été établi en la forme authentique, est déposé au secrétariat-greffe du tribunal de grande instance du lieu du siège social pour être versé au dossier ouvert au nom de la société, ainsi qu'au siège du conseil régional de l'ordre. Jusqu'au dépôt au secrétariat-greffe du tribunal, la cession de parts sociales est inopposable aux tiers, qui peuvent toutefois s'en prévaloir. Dans le cas où il y a lieu à réduction du capital social, en application de l'article 21 de la loi précitée du 29 novembre 1966, un exemplaire ou une expédition, selon le cas, de l'acte modifiant les statuts est déposé à la diligence d'un gérant de la société, au secrétariat-greffe du tribunal de grande instance pour être versé au dossier de la société, ainsi qu'au siège du conseil régional de l'ordre. Tout intéressé peut obtenir du secrétaire-greffier en chef ou du conseil régional de l'ordre la délivrance à ses frais d'un extrait de l'acte de cession contenant seulement les indications prévues à l'article 12, alinéa 3. Nullité, dissolution de la société Article 49 Une expédition de toute décision judiciaire passée en force de chose jugée prononçant la nullité de la société est déposée, à la diligence du procureur de la République, au secrétariat-greffe du tribunal de grande instance du lieu du siège social pour être versée au dossier ouvert au nom de la société, ainsi qu'au siège du conseil régional de l'ordre. Article 51 Dissolution de la société La radiation du tableau de l'ordre de tous les associés ou de la société entraîne de plein droit la dissolution de celle-ci. La décision qui prononce ces radiations constate la dissolution de la société et ordonne sa liquidation. A la diligence du président du conseil régional, une expédition de cette décision est déposée au secrétariat-greffe du tribunal de grande instance du lieu du siège social, pour être versée au dossier ouvert au nom de la société. Les associés radiés du tableau ne peuvent être liquidateurs. Article 54

4 En cas de dissolution de la société par décision de justice passée en force de chose jugée, une expédition de celle-ci est déposée, à la diligence du procureur de la République ou du président du conseil régional de l'ordre selon le cas, au secrétariat-greffe du tribunal de grande instance du lieu du siège social, pour être versée au dossier ouvert au nom de la société, ainsi qu'au siège du conseil régional.

5 Décret n du 6 juillet 1992 relatif à l'exerc ice en commun de la profession de géomètre expert sous forme de société d'exercice libéral Article 1 Les dispositions du présent décret régissent les sociétés constituées en application du titre I er de la loi n du 31 décembre 1990 susvisé et dont l'ob jet social est l'exercice en commun de la profession de géomètre expert. Ces sociétés portent la dénomination de société d'exercice libéral de géomètres experts. Article 2 Les actes et documents destinés aux tiers, notamment les lettres, factures, annonces et publications diverses, émanant d'une société d'exercice libéral de géomètres experts doivent indiquer la dénomination sociale précédée ou suivie immédiatement, selon le cas : - soit de la mention "société d'exercice libéral à responsabilité limitée de géomètres experts" ou de la mention "S.E.L.A.R.L. de géomètres experts" ; - soit de la mention "société d'exercice libéral à forme anonyme de géomètres experts" ou de la mention "S.E.L.A.F.A. de géomètres experts" ; - soit de la mention "société d'exercice libéral en commandite par actions de géomètres experts" ou de la mention "S.E.L.C.A. de géomètres experts", ainsi que de l'énonciation de son capital social, de son siège social et de la mention de son inscription au tableau de l'ordre. Article 3 Une personne morale figurant parmi celles mentionnées aux 1 et 5 de l'article 5 de la loi n du 31 décembre 1990 susvisée [société civile professionnelle ou société commerciale] ne peut détenir une participation que dans une seule société d'exercice libéral de géomètres experts. Article 4 Le quart au plus du capital d'une société d'exercice libéral de géomètres experts, à responsabilité limitée ou à forme anonyme, peut être détenu par une ou plusieurs personnes ne répondant pas aux conditions du premier alinéa ou des 1 à 5 du deux ième alinéa de l'article 5 de la loi n du 31 décembre 1990 susvisée.

6 Loi n du 7 mai 1946 instituant l'ordre des g éomètres experts Titre Ier : Exercice de la profession de géomètre-expert Article 3 Nul ne peut porter le titre de géomètre expert ni, sous réserve de l'article 2-1 et sauf l'exception prévue à l'article 26 ci-dessous, en exercer la profession, s'il n'est inscrit au tableau de l'ordre institué par la présente loi. Les services techniques de l'etat peuvent cependant prêter leurs concours, conformément aux règles en vigueur, aux établissements et collectivités publics. Nul ne peut être inscrit au tableau de l'ordre en qualité de géomètre expert s'il ne remplit les conditions suivantes : 1 Etre de nationalité française, ressortissant d'u n Etat membre de la Communauté européenne ou ressortissant d'un Etat partie à l'accord sur l'espace économique européen ; 2 a) N'avoir pas été frappé de faillite personnell e ou d'autre sanction en application du titre VI de la loi n du 25 janvier 1985 relative au redressemen t et à la liquidation judiciaires des entreprises ou, dans le régime antérieur à cette loi, en application du titre II de la loi n du 13 juillet sur le règlement judiciaire, la faillite personnelle et les banqueroutes ; ne pas être fonctionnaire révoqué pour agissements contraires à l'honneur ou à la probité ; ne pas avoir été l'auteur de faits ayant donné lieu à condamnation pénale en raison d'agissements contraires à l'honneur ou à la probité ou pour avoir contrevenu aux règles applicables à la profession de géomètre-expert ; ne pas avoir été l'auteur de faits ayant entraîné une interdiction définitive d'exécuter les travaux prévus au 1 de l'article 1 er ; ne pas être sous le coup d'une interdiction temporaire d'exécuter lesdits travaux ; b) Pour les ressortissants de la Communauté européenne dont l'etat membre d'origine ou de provenance n'est pas la France et pour les ressortissants d'un autre Etat partie à l'accord sur l'espace économique européen, ne pas avoir fait l'objet de sanctions de même nature. Ils établissent que ces exigences sont satisfaites par la production de documents délivrés par les autorités compétentes de l'etat membre d'origine ou de provenance. Lorsque ces documents ne sont pas délivrés par les autorités compétentes de l'etat membre d'origine ou de provenance, ils sont remplacés par une attestation délivrée par une autorité judiciaire ou administrative compétente ou, le cas échéant, par un notaire ou un organisme professionnel qualifié de l'etat membre d'origine ou de provenance, faisant foi d'une déclaration sous serment ou dans les Etats membres où un tel serment n'existe pas, d'une déclaration solennelle faite par le demandeur devant cette autorité, ce notaire ou cet organisme ; 3 Etre âgé de vingt-cinq ans révolus ; 4 a) Etre titulaire du diplôme de géomètre-expert foncier décerné par le ministre chargé de l'éducation nationale ou du diplôme d'ingénieur-géomètre délivré par un établissement d'enseignement figurant sur la liste des écoles d'ingénieurs habilitées à cet effet par la commission des titres d'ingénieur prévue par la loi du 10 juillet 1934 relative aux conditions de délivrance et à l'usage du titre d'ingénieur diplômé ; b) Ou avoir été reconnu qualifié par l'autorité administrative dans des conditions fixées par décret en Conseil d'etat. Article 6-1 En vue de l'exercice de leur profession, les géomètres-experts peuvent constituer entre eux ou avec d'autres personnes des sociétés de géomètres-experts. Sous réserve des règles ci-après, ces sociétés peuvent prendre les formes suivantes : 1 Sociétés civiles professionnelles ou interprofessionnelles régies par la loi n du 29 novembre 1966, à l'exclusion du deuxième alinéa de l'article 2 de ladite loi ;

7 2 Sociétés d'exercice libéral régies par la loi n du 31 décembre 1990 ; 3 Sociétés anonymes ou sociétés à responsabilité limitée régies par la loi n du 24 juillet 1966 (1) modifiée dans les conditions prévues à l'article 6-2. Ces sociétés peuvent se placer sous le régime de la coopération prévu par la loi n du 10 septembre 1947, ainsi que par les lois particulières régissant les différentes formes de coopératives et notamment la loi n du 19 juillet Toute société de géomètres-experts doit être inscrite au tableau de l'ordre d'une circonscription régionale et communiquer au conseil régional de l'ordre ses statuts et la liste de ses associés ainsi que toute modification apportée à ces statuts ou à cette liste. Les géomètres-experts exerçant leur profession au sein d'une société de géomètres-experts et eux seuls portent la dénomination de géomètre-expert associé. Ils sont inscrits au tableau de l'ordre de la même circonscription régionale que la société de géomètres-experts dans laquelle ils exercent la profession. Un géomètre-expert associé ne peut exercer sa profession qu'au sein d'une seule société de géomètres-experts et ne peut exercer la même profession à titre individuel. Aucun géomètre-expert ne peut être associé majoritaire de plusieurs sociétés de géomètres-experts. Article 6-2 Lorsqu'une société de géomètres-experts est constituée sous la forme d'une société anonyme ou d'une société à responsabilité limitée, elle doit se conformer aux règles ci-après : 1 Les actions de la société doivent être détenues par des personnes physiques et revêtir la forme nominative ; 2 Plus de la moitié du capital social et des droit s de vote doivent être détenus par un ou des géomètres-experts associés ; 3 L'adhésion d'un nouvel associé est subordonnée à l'agrément préalable de l'assemblée générale statuant à la majorité des deux tiers ; 4 Le président du conseil d'administration, le dir ecteur général s'il est unique, la moitié au moins des directeurs généraux, des membres du directoire et des gérants, ainsi que la majorité au moins des membres du conseil d'administration et du conseil de surveillance doivent être géomètres-experts associés. A titre transitoire, les sociétés existantes disposeront d'un délai de deux ans à compter de la publication de la loi n du 30 décembre pour se mettre en conformité avec ces dispositions.

Dispositions relatives aux notaires au regard du registre du commerce et des sociétés

Dispositions relatives aux notaires au regard du registre du commerce et des sociétés Dispositions relatives aux notaires au regard du registre du commerce et des sociétés Décret n 67-868 du 2 octobre 1967 pris pour l'appli cation à la profession de notaire de la loi n 66-879 du 29 novembre

Plus en détail

Dispositions relatives aux administrateurs et mandataires judiciaires au regard du registre du commerce et des sociétés.

Dispositions relatives aux administrateurs et mandataires judiciaires au regard du registre du commerce et des sociétés. Dispositions relatives aux administrateurs et mandataires judiciaires au regard du registre du commerce et des sociétés Code de commerce Partie législative Livre VIII : De quelques professions réglementées

Plus en détail

Dispositions relatives aux huissiers au regard du registre du commerce et des sociétés

Dispositions relatives aux huissiers au regard du registre du commerce et des sociétés Dispositions relatives aux huissiers au regard du registre du commerce et des sociétés Décret n 69-1274 du 31 décembre 1969 pris pour l'ap plication à la profession d'huissier de justice de la loi n 66-87

Plus en détail

Code de la santé publique

Code de la santé publique Dispositions relatives aux laboratoires d analyses de biologie médicale au regard du registre du commerce et des sociétés Code de la santé publique Partie législative Sixième partie : Etablissements et

Plus en détail

Code de la santé publique

Code de la santé publique Dispositions relatives aux médecins, chirurgiens-dentistes et sagesfemmes au regard du registre du commerce et des sociétés Code de la santé publique Quatrième partie : Professions de santé Livre Ier :

Plus en détail

LES SOCIETES D EXERCICE LIBERAL

LES SOCIETES D EXERCICE LIBERAL FICHE D INFORMATION TECHNIQUE ACTUALISATION : 7 AOUT 2015 LOI CROISSANCE ET ACTIVITE DITE «MACRON» CE QUI CHANGE POUR LES AVOCATS Loi n 2015-990 du 6 août 2015 - JORF n 0181 du 7 août 2015 page 13537 LES

Plus en détail

Loi n 46-942 du 7 mai 1946 instituant l Ordre des géomètres-experts

Loi n 46-942 du 7 mai 1946 instituant l Ordre des géomètres-experts Loi n 46-942 du 7 mai 1946 instituant l Ordre des géomètres-experts Modifiée par la loi n 85-704 du 12 juillet 1985, par la loi n 85-1408 du 30 décembre 1985, par la loi n 87-998 du 15 décembre 1987, par

Plus en détail

Code de la propriété intellectuelle

Code de la propriété intellectuelle Dispositions relatives aux conseils en propriété industrielle au regard du registre du commerce et des sociétés Code de la propriété intellectuelle Partie législative Deuxième partie : La propriété industrielle

Plus en détail

JURI VTC Société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros 33, rue des Rossignols 33000 BORDEAUX

JURI VTC Société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros 33, rue des Rossignols 33000 BORDEAUX JURI VTC Société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros 33, rue des Rossignols 33000 BORDEAUX STATUTS CONSTITUTIFS JURI VTC Page 1 sur 14 Le soussigné : Julien DUPUIS, demeurant 33, rue des Rossignols

Plus en détail

Société :... Adresse :...

Société :... Adresse :... Société :... Adresse :......... Tél :.... Mail :... Dossiier d iinscriiptiion d une Personne Moralle sur lla lliiste des commiissaiires aux comptes La copie du dossier complet est à adresser à la CRCC

Plus en détail

Objet : Les sociétés de participations financières de professions libérales (SPFPL)

Objet : Les sociétés de participations financières de professions libérales (SPFPL) Pascale MATHIEU Secrétaire générale Mathilde GUEST Conseillère juridique Ns. Ref. : DJA /PM/MG/n 1/2013.04.10 Objet : Les sociétés de participations financières de professions libérales (SPFPL) Les sociétés

Plus en détail

PHOVOIR. www.geometre-expert.fr RECUEIL DES TEXTES PROFESSIONNELS

PHOVOIR. www.geometre-expert.fr RECUEIL DES TEXTES PROFESSIONNELS PHOVOIR www.geometre-expert.fr RECUEIL DES TEXTES PROFESSIONNELS JANVIER 2013 SOMMAIRE > POUR FAIRE UNE RECHERCHE PAR MOT-CLÉ, TAPEZ VOTRE MOT OU SÉRIE DE MOTS DANS DANS LE CHAMP DE RECHERCHE

Plus en détail

MODÈLE DE STATUTS DE SOCIETE CIVILE DE MOYENS

MODÈLE DE STATUTS DE SOCIETE CIVILE DE MOYENS MODÈLE DE STATUTS DE SOCIETE CIVILE DE MOYENS Communication du contrat en deux exemplaires au conseil départemental (art. L. 4113-9 du code de la Santé publique). ENTRE LES SOUSSIGNÉS : (Nom - Prénom -

Plus en détail

STATUTS. ont établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société civile qu il sont convenus de constituer.

STATUTS. ont établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société civile qu il sont convenus de constituer. STATUTS Les soussignés : - (nom, prénoms, profession, domicile, inscription à l Ordre) - ont établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société civile qu il sont convenus de constituer. Article 1er -

Plus en détail

Incompatibilité et interdiction de gérer

Incompatibilité et interdiction de gérer regionauvergne.biz / Incompatibilité et interdiction de gérer Source : Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg Date de mise à jour : 29/08/2013 Incompatibilité L'exercice de certaines professions

Plus en détail

FORMATION DES CHAMBRES DE COMMERCE

FORMATION DES CHAMBRES DE COMMERCE A - Collège électoral FORMATION DES CHAMBRES DE COMMERCE Art. 3. - Le Collège électoral appelé à élire les membres des Chambres de Commerce comprend les personnes de l'un ou l'autre sexe, chefs ou représentants

Plus en détail

Société de Participations Financières de Profession Libérale par actions simplifiée Au capital de euros Siège social : STATUTS

Société de Participations Financières de Profession Libérale par actions simplifiée Au capital de euros Siège social : STATUTS Société de Participations Financières de Profession Libérale par actions simplifiée Au capital de euros Siège social : STATUTS SOMMAIRE Titre I - Forme - Dénomination - Objet - Siège Durée ARTICLE 1 Forme

Plus en détail

GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE. Un partenaire fiable

GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE. Un partenaire fiable GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE Un partenaire fiable GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE BELGRADE 2014 Sommaire 1 2 INFORMATIONS

Plus en détail

ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE

ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE ART. 11 DE LA LOI DU 31 DECEMBRE 1971 MODIFIEE Nul ne peut accéder à la profession d avocat s il ne remplit les conditions suivantes : 1 - Être français, ressortissant d un État membre des Communautés

Plus en détail

Cessation d activité. Kit de cessation d activité

Cessation d activité. Kit de cessation d activité Cessation d activité Kit de cessation d activité Adie Conseil Cessation d activité Les documents sur internet M2 Cerfa 11682*01 Déclaration de modification >> lien vers la déclaration Exemple d annonce

Plus en détail

Dispositions relatives aux avocats au regard du registre du commerce et des sociétés

Dispositions relatives aux avocats au regard du registre du commerce et des sociétés Dispositions relatives aux avocats au regard du registre du commerce et des sociétés Décret n 92-680 du 20 juillet 1992 pris pour l'appl ication à la profession d'avocat de la loi n 66-879 du 29 novem

Plus en détail

TITRE I : FORME - DENOMINATION - SIEGE SOCIAL - OBJET -DUREE

TITRE I : FORME - DENOMINATION - SIEGE SOCIAL - OBJET -DUREE CONSTITUTION SPRL L'AN DEUX MILLE..., Le *, Devant *, notaire résidant à *, ONT COMPARU * Comparants dont l'identité est bien connue du notaire instrumentant et qui autorisent le notaire à mentionner leur

Plus en détail

SOCIETES CIVILES PROFESSIONNELLES : APPLICATION A LA PROFESSION DE NOTAIRE

SOCIETES CIVILES PROFESSIONNELLES : APPLICATION A LA PROFESSION DE NOTAIRE SOCIETES CIVILES PROFESSIONNELLES : APPLICATION A LA PROFESSION DE NOTAIRE DELIBERATION n 89-104 AT du 27 juillet 1989 portant application à la profession de notaire de la loi n 66-879 du 29 novembre 1966

Plus en détail

THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES

THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES Au Maroc, les principales structures juridiques sont: * La Personne physique * La Société en commandite simple * La Société en commandite par actions * La Société en

Plus en détail

RELATIF AUX MODALITÉS D'INSCRIPTION AUX REGISTRES DU PERSONNEL NAVIGANT PROFESSIONNEL DE L'AÉRONAUTIQUE CIVILE (JO du 28 février 1998, p.

RELATIF AUX MODALITÉS D'INSCRIPTION AUX REGISTRES DU PERSONNEL NAVIGANT PROFESSIONNEL DE L'AÉRONAUTIQUE CIVILE (JO du 28 février 1998, p. Livre IV PERSONNEL NAVIGANT Titre II PERSONNEL NAVIGANT PROFESSIONNEL Chapitre I RÈGLES GÉNÉRALES A.421.120-01 pages 2691 à 2694 Arrêté du 21 janvier 1998 RELATIF AUX MODALITÉS D'INSCRIPTION AUX REGISTRES

Plus en détail

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie NOR: SANH0721330D

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie NOR: SANH0721330D 1 sur 6 25/11/2009 23:33 DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie NOR: SANH0721330D Version consolidée au 31 décembre 2008 Le Premier ministre,

Plus en détail

1. Article Premier Les dispositions du présent code s appliquent à toutes les sociétés commerciales.

1. Article Premier Les dispositions du présent code s appliquent à toutes les sociétés commerciales. REPUBLIQUE TUNISIENNE CODE DES SOCIETES COMMERCIALES Publications de l Imprimerie Officielle de la République Tunisienne 2011 Loi n 2000 93 du 3 novembre 2000, (JORT n 89 du 7 novembre 2000) LIVRE PREMIER

Plus en détail

STATUTS *** SOCIÉTES EN PARTICIPATION AVERTISSEMENT

STATUTS *** SOCIÉTES EN PARTICIPATION AVERTISSEMENT MAJ 27/01/2016 STATUTS *** SOCIÉTES EN PARTICIPATION AVERTISSEMENT Ce document est proposé comme modèle pouvant servir de base aux vétérinaires qu il s agit de compléter et adapter à leur situation dans

Plus en détail

CODE DE COMMERCE :Partie législative(source Légifrance)

CODE DE COMMERCE :Partie législative(source Légifrance) CODE DE COMMERCE :Partie législative(source Légifrance) Livre VI - Des difficultés des entreprises Titre Ier - De la prévention des difficultés des entreprises Chapitre Ier - De la prévention des difficultés

Plus en détail

ANNEXE 1 (page 4) : Article R.* 242-85 du Code rural et de la pêche maritime : les modalités d'inscription.

ANNEXE 1 (page 4) : Article R.* 242-85 du Code rural et de la pêche maritime : les modalités d'inscription. 1 Vous venez de terminer vos études et d obtenir votre diplôme de vétérinaire en Espagne. Vous voici à l heure du retour en France, pays dans lequel vous voulez exercer votre métier. Pourquoi en avez-vous

Plus en détail

Exemple de statuts pour une SASU proposé par STATUTS

Exemple de statuts pour une SASU proposé par STATUTS Exemple de statuts pour une SASU proposé par STATUTS Préambule Le soussigné : - M. ou Mme XXXXXX (Indiquer le nom, prénoms et domicile). Il a été arrêté et convenu ce qui suit : Article 1. Forme La société

Plus en détail

Tableau comparatif du statut des agents sportifs

Tableau comparatif du statut des agents sportifs Tableau comparatif du statut des agents sportifs Texte actuel Article L222-5 Les dispositions des articles L.7124-9 à L.7124-12 du code du travail s'appliquent aux rémunérations de toute nature perçues

Plus en détail

Article 2 Modifié par le décret n 2005-1315 du 21 octobre 2005 art. 3 J.O. du 23 octobre 2005

Article 2 Modifié par le décret n 2005-1315 du 21 octobre 2005 art. 3 J.O. du 23 octobre 2005 [Imprimer le document] - [Fermer la fenêtre] Textes Officiels Décret n 72-678 du 20 Juillet 1972 fixant les conditions d'application de la loi n 70-9 du 2 janvier 1970 réglementant les conditions d'exercice

Plus en détail

------------ ------------ la Loi n 2010/022 du 21 décembre 2010 relative à la copropriété des immeubles; DECRETE : CHAPITRE I

------------ ------------ la Loi n 2010/022 du 21 décembre 2010 relative à la copropriété des immeubles; DECRETE : CHAPITRE I REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX TRAVAIL PATRIE ------------ ------------ DECRET N 2011/1132/ PM DU 11 MAI 2011 Fixant les conditions d accès et d exercice de la profession de syndic de copropriété.- LE PREMIER

Plus en détail

Acte d'engagement valant Cahier des Clauses Particulières

Acte d'engagement valant Cahier des Clauses Particulières Marchés Ordonnance Mission de commissaire aux comptes Acte d'engagement valant Cahier des Clauses Particulières Août 2012 Société d Economie Mixte d Aménagement et d Equipement de la Corrèze SEM 19 SOCIETE

Plus en détail

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION Entre les soussignés : - - M (indiquer identité et adresse) - M (indiquer identité et adresse) Il est établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société en participation

Plus en détail

SARL au Capital de Euros Siège Social :

SARL au Capital de Euros Siège Social : ********************************************** SARL au Capital de Euros Siège Social : ********************************************** STATUTS LES SOUSSIGNES : Monsieur nom prénoms, marié sous le régime

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Médico-Sociale A Concours Cadre de santé Infirmiers Techniciens paramédicaux Mise à jour : juin 2015 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction... 2 La rémunération...

Plus en détail

Statuts. Titre I Forme Dénomination Objet Siège Durée

Statuts. Titre I Forme Dénomination Objet Siège Durée MEHDI SOFT Société par actions simplifiée Au capital de 1000 euros Siège social : 6 Résidence la chapelle 78990 ELANCOURT LE SOUSSIGNE : Mehdi ABARI, Statuts Né le 25/05/1981 à AMIENS, demeurant 6 Résidence

Plus en détail

TABLEAUX D EXPERTS PRES LES COURS ADMINISTRATIVES D APPEL Décret n 2013-730 du 13 août 2013

TABLEAUX D EXPERTS PRES LES COURS ADMINISTRATIVES D APPEL Décret n 2013-730 du 13 août 2013 TABLEAUX D EXPERTS PRES LES COURS ADMINISTRATIVES D APPEL Décret n 2013-730 du 13 août 2013 Le décret du 13 août 2013 précise les conditions d'inscription sur un tableau d'experts près une cour administrative

Plus en détail

N 93 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE

N 93 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE PROJET DE LOI adopté le 27 mai 1982 N 93 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE relatif aux chambres régionales des comptes et modifiant

Plus en détail

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES DÉTACHEMENT JUDICIAIRE 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES sous-direction des ressources humaines

Plus en détail

Ordonnance Souveraine n 1.284 du 10 septembre 2007 portant application de la loi n 1.338 du 7 septembre 2007 sur les activités financières.

Ordonnance Souveraine n 1.284 du 10 septembre 2007 portant application de la loi n 1.338 du 7 septembre 2007 sur les activités financières. Ordonnance Souveraine n 1.284 du 10 septembre 2007 portant application de la loi n 1.338 du 7 septembre 2007 sur les activités financières. Vu l'article 68 de la Constitution ; ALBERT II PAR LA GRACE DE

Plus en détail

I - CONSTITUTION - OBJET - COMPOSITION

I - CONSTITUTION - OBJET - COMPOSITION ARTICLE 1. Constitution.- Objet I - CONSTITUTION - OBJET - COMPOSITION Il est formé, entre les soussignés, ainsi que les personnes, physiques ou morales qui adhèreront par la suite aux présents statuts,

Plus en détail

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ------- NOR : SAE0400401DL DELIBERATION N 2004-55 APF DU 11 MARS 2004 portant réglementation du registre du commerce et des sociétés. L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

Plus en détail

rsge A 2 20: Loi sur les commissions officielles (LCOf)

rsge A 2 20: Loi sur les commissions officielles (LCOf) rsge A 0: Loi sur les commissions officielles (LCOf) file://\\ecu\app\sil\program\books\rsg\htm\rsg_a_0.htm Page sur 5 8.0.0 Loi sur les commissions officielles (LCOf) du 8 septembre 009 (Entrée en vigueur

Plus en détail

Sur le rapport du ministre de la santé, de la jeunesse et des sports et du ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche,

Sur le rapport du ministre de la santé, de la jeunesse et des sports et du ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, Janvier 2008 1 Projet de décret n xxx relatif à l'usage du titre de psychothérapeute Le Premier ministre, - Sur le rapport du ministre de la santé, de la jeunesse et des sports et du ministre de l'enseignement

Plus en détail

MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES

MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES 2015 Rappel : 1. Les stagiaires inscrits avant le 1 er juillet 2013 ne sont pas concernés par les nouvelles conditions

Plus en détail

NIORT-ASSOCIATIONS DECRET DU 16 AOUT 1901

NIORT-ASSOCIATIONS DECRET DU 16 AOUT 1901 NIORT-ASSOCIATIONS Maison des Associations 12 rue Joseph Cugnot 79000 NIORT 05.49.09.06.09 fax : 05.49.09.23.85 site : www.niort-associations.fr DECRET DU 16 AOUT 1901 Texte complet du décret du 16 août

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment ses articles 115, 117 et 179;

Vu la Constitution, notamment ses articles 115, 117 et 179; Ordonnance n 96-27 du 28 Rajab 1417 correspondant au 9 décembre 1996 modifiant et complétant l'ordonnance n 75-59 du 20 Ramandhan correspondant au 26 septembre 1975 portant code du rce, p.4. ( JORA N 77

Plus en détail

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie Page 1 sur 7 DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie NOR: SANH0721330D Version consolidée au 29 avril 2012 Le Premier ministre, Sur le rapport

Plus en détail

rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral

rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral Élections du Conseil d administration 2013 Protocole Electoral 2 Table des matières Table des matières 2 1. Objet du Protocole 3 2. Composition

Plus en détail

ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT COMMERCIAL GENERAL

ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT COMMERCIAL GENERAL ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT COMMERCIAL GENERAL Le Conseil des Ministres de l'ohada, - Vu le Traité relatif à l'harmonisation du Droit des Affaires en Afrique, notamment en ses articles 2, 5, 6, 7, 8,

Plus en détail

STATUTS DE L A.C.E.F. SUD-OUEST ASSOCIATION POUR FAVORISER LE CRÉDIT ET L'ÉPARGNE DES FONCTIONNAIRES. et AGENTS DES SERVICES PUBLICS

STATUTS DE L A.C.E.F. SUD-OUEST ASSOCIATION POUR FAVORISER LE CRÉDIT ET L'ÉPARGNE DES FONCTIONNAIRES. et AGENTS DES SERVICES PUBLICS STATUTS DE L A.C.E.F. SUD-OUEST ASSOCIATION POUR FAVORISER LE CRÉDIT ET L'ÉPARGNE DES FONCTIONNAIRES et AGENTS DES SERVICES PUBLICS Les statuts modifiés sont adoptés par l'assemblée Générale Extraordinaire

Plus en détail

Comores. Décret d application de la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis

Comores. Décret d application de la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis Décret d application de la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis Décret n 67-223 du 17 mars 1967 [NB - Décret n 67-223 du 17 mars 1967 portant règlement d administration publique pour

Plus en détail

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions L'an, Le, Par-devant M e, notaire à, A reçu le présent acte authentique de cession de créance à la requête des personnes

Plus en détail

MSA ARDECHE DROME LOIRE. Objet de la consultation :

MSA ARDECHE DROME LOIRE. Objet de la consultation : MSA ARDECHE DROME LOIRE Objet de la consultation : FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL EN MILIEU AGRICOLE (SSTa) DES RESSORTISSANTS DE LA MSA ARDECHE DROME LOIRE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

Modifiée par : - Délibération n 2005-26 APF du 28 janvier 2005 ; JOPF du 10 février 2005, n 6, p. 630 (1) L assemblée de la Polynésie française,

Modifiée par : - Délibération n 2005-26 APF du 28 janvier 2005 ; JOPF du 10 février 2005, n 6, p. 630 (1) L assemblée de la Polynésie française, 1 DELIBERATION n 98-63 APF du 11 juin 1998 fixant les règles de délivrance de la carte de négociant en perles de culture de Tahiti. (JOPF du 25 juin 1998, n 26, p. 1193) Modifiée par : - Délibération n

Plus en détail

VENTE D IMMEUBLES EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT (VEFA)

VENTE D IMMEUBLES EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT (VEFA) VENTE D IMMEUBLES EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT (VEFA) SOMMAIRE I. CADRAGE II. DEFINITION III. CONTENU DE LA VEFA IV. OBLIGATIONS CONTRACTUELLES V. CONSERVATION DES DROITS DE L ACQUEREUR VI. RETARD ET PENALITES

Plus en détail

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Il est institué, au sein de la caisse autonome de retraite des chirurgiens dentistes et des

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi (9326) sur la commission de surveillance des professions de la santé et des droits des patients (K 3 03) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Titre I Dispositions

Plus en détail

Burkina Faso. Loi relative à la liberté d association

Burkina Faso. Loi relative à la liberté d association Loi relative à la liberté d association Loi N 10/92/ADP Du 15 décembre 1992 Titre 1 - Définition - Constitution Art.1.- Est Association, au sens de la présente loi, tout groupe de personnes physiques ou

Plus en détail

ont établi, ainsi qu il suit, les statuts d une société par actions simplifiée devant exister entre eux.

ont établi, ainsi qu il suit, les statuts d une société par actions simplifiée devant exister entre eux. Statuts d une SAS [Avertissement : Les présents statuts sont proposés par les auteurs. Ils n ont qu un caractère indicatif. En aucun cas, il ne s agit de statuts types. Les personnes désirant rédiger les

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 8 janvier 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 8 janvier 2015 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 8 janvier 2015 LA CROISSANCE ET L'ACTIVITÉ - (N 2447) RETIRÉ AVANT DISCUSSION AMENDEMENT N o SPE1554 présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE 21,

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 71

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 71 16 Art. 13. Les personnels assimilés de l administration des douanes décédés en service commandé bénéficien,t à titre posthume, d une promotion au grade immédiatement supérieur ou d une bonification indiciaire

Plus en détail

JORF n 0215 du 17 septembre 2014 page 15228 texte n 11. DECRET Décret n 2014-1053 du 16 septembre 2014 relatif au financement participatif

JORF n 0215 du 17 septembre 2014 page 15228 texte n 11. DECRET Décret n 2014-1053 du 16 septembre 2014 relatif au financement participatif JORF n 0215 du 17 septembre 2014 page 15228 texte n 11 DECRET Décret n 2014-1053 du 16 septembre 2014 relatif au financement participatif NOR: FCPT1415064D Publics concernés : les intermédiaires en financement

Plus en détail

LOI N 2001 / 020 DU 18 DECEMBRE 2001 PORTANT ORGANISATION DE LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER

LOI N 2001 / 020 DU 18 DECEMBRE 2001 PORTANT ORGANISATION DE LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX TRAVAIL PATRIE LOI N 2001 / 020 DU 18 DECEMBRE 2001 PORTANT ORGANISATION DE LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER L Assemblée Nationale a délibéré et adopté, Le Président de la République

Plus en détail

Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin

Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin République du Cameroun /p.48/ /p.49/ Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin Loi N 90-36 du 10 août 1990 Loi N 90-36 du 10 août 1990 Relative à l exercice et à l organisation

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2) ;

Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2) ; Décret exécutif n 2000-48 du 25 Dhou El Kaada 1420 correspondant au 1er mars 2000 fixant les conditions et les modalités de création et d'exploitation des agences de tourisme et de voyages, p.8 Le Chef

Plus en détail

LOI N 86-006/AF DU 30 MAI 1986 relative au contrat d'association

LOI N 86-006/AF DU 30 MAI 1986 relative au contrat d'association http://www.comores-droit.com LOI N 86-006/AF DU 30 MAI 1986 relative au contrat d'association TITRE I LA CONVENTION D'ASSOCIATION Art. 1. L'association est la convention par laquelle deux ou plusieurs

Plus en détail

OHADA Acte uniforme sur le droit commercial

OHADA Acte uniforme sur le droit commercial Acte uniforme sur le droit commercial Acte adopté le 17 avril 1997 et paru au JO n 1 du 1 er octobre 1997 Index [NB - les chiffres renvoient aux numéros des articles] Acte de commerce : 2 s Agents commerciaux

Plus en détail

177.1. Loi sur la profession d'avocat pratiquant la représentation en justice (Loi sur la profession d'avocat) Section 1: Dispositions générales - 1 -

177.1. Loi sur la profession d'avocat pratiquant la représentation en justice (Loi sur la profession d'avocat) Section 1: Dispositions générales - 1 - - - 77. Loi sur la profession d'avocat pratiquant la représentation en justice (Loi sur la profession d'avocat) du 6 février 00 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 95, alinéa et alinéa

Plus en détail

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002 Loi du 12 décembre 2002 Entrée en vigueur :... sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 23 juin 2000 sur la libre circulation des avocats (loi sur les

Plus en détail

SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE (SARL) PLURIPERSONNELLE STATUTS-TYPES PAR ACTE SOUS SEING PRIVE

SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE (SARL) PLURIPERSONNELLE STATUTS-TYPES PAR ACTE SOUS SEING PRIVE SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE (SARL) PLURIPERSONNELLE STATUTS-TYPES L AN DEUX MIL. ET LE. PAR ACTE SOUS SEING PRIVE ENTRE LES ASSOCIES 1 ) Monsieur/Madame, Directeur de société, demeurant à Lomé, Quartier...,

Plus en détail

L examen des contrats - L étendue de la mission du conseil départemental

L examen des contrats - L étendue de la mission du conseil départemental Pascale Mathieu Secrétaire générale Jean-François Dumas Délégué du président aux affaires juridiques Mathilde Guest Conseillère juridique Ns. Ref. : DJA/PM/MG/ n 1/ 2012.09.06 L examen des contrats - L

Plus en détail

Extrait du code de commerce applicable en Nouvelle Calédonie

Extrait du code de commerce applicable en Nouvelle Calédonie Extrait du code de commerce applicable en Nouvelle Calédonie LIVRE Ier : Du commerce en général Ordonnance n 2000-912 du 18 septembre 2000, art. L. 930-1 1 TITRE Ier : De l'acte de commerce Article L.

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE 28 JUIN 2013 A 10H TEXTE DES RESOLUTIONS

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE 28 JUIN 2013 A 10H TEXTE DES RESOLUTIONS DIAGNOSTIC MEDICAL SYSTEMS Société anonyme au capital social de 12 039 218,99 euros Siège social : 393 rue Charles Lindbergh 34130 Mauguio RCS Montpellier 389 873 142 ASSEMBLEE GENERALE MIXTE 28 JUIN 2013

Plus en détail

Loi du 11 février 2013 organisant la profession d agent immobilier (M.B., 22 août 2013)

Loi du 11 février 2013 organisant la profession d agent immobilier (M.B., 22 août 2013) Loi du 11 février 2013 organisant la profession d agent immobilier (M.B., 22 août 2013) CHAPITRE 1er. - Disposition introductive Article 1er. La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-372 QPC du 7 mars 2014. M. Marc V.

Commentaire. Décision n 2013-372 QPC du 7 mars 2014. M. Marc V. Commentaire Décision n 2013-372 QPC du 7 mars 2014 M. Marc V. (Saisine d office du tribunal pour la résolution d un plan de sauvegarde ou de redressement judiciaire) Le Conseil constitutionnel a été saisi

Plus en détail

Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du ler juillet 1901.

Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du ler juillet 1901. isation Fiches documentaires Partenariatoîte à idée Statuts de l'association Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du ler juillet 1901. L'association

Plus en détail

TITRE I Constitution - Objet - Siège social - Durée

TITRE I Constitution - Objet - Siège social - Durée Statuts de l Association FEDERATION AQUITAINE des MAISONS et POLES de SANTE PLURIPROFESSIONNELS «FAMPoS» Adoptés par l AG constitutive du 29 Juin 2013 -------------- Art. 1 - Constitution TITRE I Constitution

Plus en détail

95. Article 95 La société à responsabilité limitée de nationalité tunisienne doit obligatoirement avoir son siège social en Tunisie.

95. Article 95 La société à responsabilité limitée de nationalité tunisienne doit obligatoirement avoir son siège social en Tunisie. REPUBLIQUE TUNISIENNE CODE DES SOCIETES COMMERCIALES Publications de l Imprimerie Officielle de la République Tunisienne 2011 Loi n 2000 93 du 3 novembre 2000 (JORT n 89 du 7 novembre 2000) Titre Deux

Plus en détail

STATUTS DE LA LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEE

STATUTS DE LA LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEE STATUTS DE LA LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEE TITRE 1ER - BUT ET COMPOSITION ARTICLE 1 L Association dite «LIGUE REGIONALE DE VOITURES RADIO-COMMANDEES N 16 fondée le 18 mars 1980 conformément

Plus en détail

STATUTS DE LA FEDERATION DES SPECIALITES MEDICALES ***

STATUTS DE LA FEDERATION DES SPECIALITES MEDICALES *** STATUTS DE LA FEDERATION DES SPECIALITES MEDICALES *** I. BUT ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION ARTICLE 1 L'Association dite FEDERATION DES SPECIALITES MEDICALES (ci-après FSM, ou l Association), fondée

Plus en détail

I - CONSTITUTION DE L'ASSOCIATION

I - CONSTITUTION DE L'ASSOCIATION 95 Avenue des Routes 83200 TOULON S T A T U T S Article 1 - Constitution et dénomination I - CONSTITUTION DE L'ASSOCIATION L association a été fondée en 1937 en conformité avec les dispositions de la Loi

Plus en détail

STATUTS. Version du 1 er juillet 2013. Nom de fichier V.O. 1 er septembre 2008 1 à 10 ST200809.pdf 1 1 er juillet 2013 3 à 10 ST201307.

STATUTS. Version du 1 er juillet 2013. Nom de fichier V.O. 1 er septembre 2008 1 à 10 ST200809.pdf 1 1 er juillet 2013 3 à 10 ST201307. FÉDÉRATION FRANÇAISE DE TAROT http://www.fftarot.fr Allée des TEPPES ----------- 71380 OSLON Téléphone : 03 85 93 66 15 Télécopie : 03 85 93 66 25 Mail : webmaster@fftarot.fr STATUTS Version du 1 er juillet

Plus en détail

COMITÉ D ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE

COMITÉ D ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE COMITÉ D ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE STATUTS Adoptés en AGE le 10 décembre 2013 I) BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 er : Objet de l association Fondée en 1939 pour «éclairer le pays sur les

Plus en détail

ASSOCIATION FEMMES & SCIENCES STATUTS

ASSOCIATION FEMMES & SCIENCES STATUTS ASSOCIATION FEMMES & SCIENCES STATUTS ARTICLE 1 : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre

Plus en détail

Loi n 41-80 portant création et organisation d'un corps d'huissiers de justice (1).

Loi n 41-80 portant création et organisation d'un corps d'huissiers de justice (1). Dahir n 1-80-440 du 17 safar 1401 ( 25 décembre 1980 ) portant promulgation de la loi n 41-80 portant création et organisation d'un corps d'huissiers de justice (1). LOUANGE A DIEU SEUL! (Grand Sceau de

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE ARTICLE 1 : CONSTITUTION DENOMINATION Entre les adhérents aux présents statuts il est créé une association dénommée

Plus en détail

STATUTS. Ucidomi. Société à Responsabilité Limitée à capital variable Siège Social xxxxxxxxxx. Page 1 sur 14

STATUTS. Ucidomi. Société à Responsabilité Limitée à capital variable Siège Social xxxxxxxxxx. Page 1 sur 14 STATUTS Ucidomi Société à Responsabilité Limitée à capital variable Siège Social xxxxxxxxxx Page 1 sur 14 LES SOUSSIGNÉS 1. Monsieur A... (nom, prénom, adresse,...) 2. Madame B... (nom, prénom, adresse,...)

Plus en détail

"MODELE" 3 - STATUTS - SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE "SARL"

MODELE 3 - STATUTS - SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE SARL "MODELE" 3 - STATUTS - SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE "SARL" Entre les soussignés : - M... (indiquer identité et adresse); - M... (indiquer identité et adresse). Il est établi ainsi qu'il suit les statuts

Plus en détail

N 97.0.172 du 23 juillet 1997 Arrêté du 4 septembre 1997

N 97.0.172 du 23 juillet 1997 Arrêté du 4 septembre 1997 CONVENTION CONSTITUTIVE du Groupement d Intérêt Public «Institut de Formation aux Carrières Administratives, Sanitaires et Sociales» (IFCASS) 119, avenue des Canadiens 76371 Dieppe Cédex Il est constitué

Plus en détail

J.O n 104 du 4 mai 2004 page 7932 texte n 6 Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

J.O n 104 du 4 mai 2004 page 7932 texte n 6 Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie J.O n 104 du 4 mai 2004 page 7932 texte n 6 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie Industrie Décret n 2004-388 du 30 avril 2004 relatif à

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE N 98-562 DECRET FIXANT LES CONDITIONS D'OUVERTURE ET DE CONTROLE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT PRIVES LE PRESIDENT

Plus en détail

LES BLOUSES ROSES ANIMATION LOISIRS A L'HOPITAL A.L.H Association reconnue d'utilité publique Siège social : 5 rue Barye 75017 PARIS

LES BLOUSES ROSES ANIMATION LOISIRS A L'HOPITAL A.L.H Association reconnue d'utilité publique Siège social : 5 rue Barye 75017 PARIS LES BLOUSES ROSES ANIMATION LOISIRS A L'HOPITAL A.L.H Association reconnue d'utilité publique Siège social : 5 rue Barye 75017 PARIS STATUTS 6 12 2007 I - Présentation de l'association Préambule : Constitution

Plus en détail

15 DECEMBRE 2005. - Arrêté royal fixant les règles de déontologie du géomètreexpert

15 DECEMBRE 2005. - Arrêté royal fixant les règles de déontologie du géomètreexpert SERVICE PUBLIC FEDERAL ECONOMIE, P.M.E., CLASSES MOYENNES ET ENERGIE 15 DECEMBRE 2005. - Arrêté royal fixant les règles de déontologie du géomètreexpert Publié au moniteur Belge du 25 janvier 2006. ----------------------------------------------

Plus en détail

Loi concernant la profession d'avocat (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2009)

Loi concernant la profession d'avocat (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2009) Loi concernant la profession d'avocat (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2009) du 3 septembre 2003 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu la loi fédérale du 23 juin 2000 sur la libre circulation

Plus en détail

Ils ne peuvent porter que sur des marchandises appartenant à des commerçants.

Ils ne peuvent porter que sur des marchandises appartenant à des commerçants. Art. 1 er. - Le warrant et sa cédule sont des titres de commerce, transmissibles par endossement. Ils ne peuvent porter que sur des marchandises appartenant à des commerçants. Art. 2. - Les warrants et

Plus en détail

ARRÊTÉ N A-2014-01 DU CONSEIL GÉNÉRAL DU 16 JANVIER 2014. relatif au code de déontologie du personnel de la Banque de France

ARRÊTÉ N A-2014-01 DU CONSEIL GÉNÉRAL DU 16 JANVIER 2014. relatif au code de déontologie du personnel de la Banque de France Date de publication : 25 mars 2014 ARRÊTÉ N A-2014-01 DU CONSEIL GÉNÉRAL DU 16 JANVIER 2014 relatif au code de déontologie du personnel de la Banque de France LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA BANQUE DE FRANCE,

Plus en détail