CAHIER DES CHARGES D AUDIT DU SITE WEB DE L INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUEES AUX HUMANITES EL KEF ISEAH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CHARGES D AUDIT DU SITE WEB DE L INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUEES AUX HUMANITES EL KEF ISEAH"

Transcription

1 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ---ooo--- UNIVERSITE DE JENDOUBA INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUES AUX HUMANITES EL KEF ISEAH CONSULTATION N 10/2013 CAHIER DES CHARGES D AUDIT DU SITE WEB DE L INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUEES AUX HUMANITES EL KEF ISEAH 1

2 PARTIE I : Cahier des Clauses Administratives 2

3 ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION L institut supérieur des études appliquées aux humanités el Kef ISEAH se propose de lancer une consultation auprès des sociétés de service et d ingénierie informatique pour effectuer une mission d audit de son Site web conformément au décret N , du 25 Mai 2004 et aux dispositions du présent cahier de charges, piloté par, au moins, un chef de projet certifié par l ANSI, conformément au décret N du 25 mai Le site web (www.iseahk.rnu.tn), va être hébergé au niveau du Centre de Calcul Khawarizmi "CCK". Ce site est considéré par la ISEAH comme critique vu le nombre des utilisateurs connectés. ARTICLE 2 - DEFINITIONS ET INTERPRETATIONS Maître d Ouvrage : désigne ISEAH et englobe les structures ou personnes dûment mandatées pour la supervision de cette mission. Soumissionnaire : désigne toute personne morale ayant retiré les documents de la consultation et avoir soumis une offre en réponse à ces documents à titre individuel ou solidaire avec d autres personnes morales. Titulaire : désigne l entreprise dont la soumission a été retenue par le Maître d ouvrage et englobe les représentants, successeurs et ayants droit légaux d audit prestataire. Mission : signifie toute action d audit, de test, de vérification y compris la rédaction des rapports, les déplacements, la collecte de données, l analyse des tests, et toute autre action assurée par le titulaire pour le compte du Maître d Ouvrage dans le cadre de la bonne exécution du marché. ARTICLE 3 - SOUMISSIONNAIRES ADMIS À PARTICIPER Cette consultation s'adresse aux entreprises opérant dans le domaine des services et d ingénierie informatique de droit tunisien ayant une expérience dans le domaine de l audit et de la sécurité informatique et employant, un auditeur certifié par l Agence Nationale de sécurité Informatique. Le soumissionnaire peut désigner plus qu un chef de projet. Toutefois, la responsabilité de la mission vis-à-vis du maître d ouvrage doit être accordée à un seul chef de projet titulaire d une certification de l ANSI conformément au décret N du 25 mai ARTICLE 4 - SOUS-TRAITANCE et REGROUPEMENT Le soumissionnaire ne peut recourir à la sous-traitance pour l exécution de ce marché sans l accord préalable du Maître d Ouvrage. Il ne peut ni en faire apport à une société ni en confier l'exécution totale ou partielle à un ou plusieurs sous-traitants sans l'autorisation préalable du Maître d Ouvrage. Dans tous les cas le titulaire doit assurer sous son entière responsabilité toutes les missions afférentes à ce marché. A ce titre il demeure le seul responsable de la bonne exécution de ce marché. 3

4 Toutefois, le soumissionnaire pourrait être constitué par un regroupement de sociétés. Dans le cas de groupement, une seule société devrait assurer la vis à vis concernant toutes les missions afférentes à ce marché. A ce titre elle demeure le seul responsable de la bonne exécution de ce marché. La nature du groupement doit être indiquée clairement, tout en fournissant les pièces mentionnant la nature du groupement, ainsi que l habilitation de la société soumissionnaire à représenter le groupement. ARTICLE 5 - DEMANDES D ECLAIRCISSEMENTS Toute question qui pourrait se présenter concernant l'interprétation du document de la consultation, y compris les spécifications techniques ou toute autre demande d'information complémentaire nécessaire à la clarification du contenu de ce document, devra être demandée par écrit à l'adresse indiquée à l'article 15 du présent cahier des charges, au moins 10 jours ouvrables avant la date de clôture des soumissions. Les réponses fournies par écrit prendront la forme d'additifs aux documents du marché consultation et seront communiquées à l'ensemble des candidats ayant déjà retiré le cahier de charges. Les explications ou instructions fournies oralement n'ont aucune valeur contractuelle. ARTICLE 6 - MODIFICATIONS AUX DOCUMENTS DE LA CONSULTATION Le Maître d Ouvrage peut, à tout moment avant la date limite de réception des offres, soit à son initiative ou en réponse à une demande d'éclaircissements formulée par un soumissionnaire, apporter des modifications au dossier de la consultation par additif. L additif sera notifié par écrit à tous les candidats ayant reçu le dossier de la consultation. ARTICLE 7 - MODIFICATIONS AUX INTERVENANTS DE LA CONSULTATION Le soumissionnaire se réserve le droit de changer un (ou plusieurs) intervenant(s) à la mission d'audit en cas de circonstances imprévues indépendantes de sa volonté ou en cas de force majeure. Dans ce cas, le soumissionnaire devra le remplacer par un autre intervenant d un niveau au moins équivalent à celui de l'intervenant défaillant, après accord préalable du maître d'ouvrage. ARTICLE 8 - LANGUE DE L'OFFRE L'offre préparée par le soumissionnaire ainsi que toutes les correspondances, les plans et dessins, les caractéristiques techniques et tout document concernant l'offre, échangé entre le soumissionnaire et le Maître d Ouvrage seront obligatoirement rédigés en langue française ou arabe. Certaines fiches techniques pourront, toutefois, être présentées en langue anglaise. ARTICLE 9 - PRESENTATION DE L'OFFRE Les offres préparées par le soumissionnaire doivent être présentées obligatoirement en deux parties distinctes, offre technique et offre financière. L offre technique doit être mise sous enveloppe cachetée et anonyme portant l'adresse du Maître d Ouvrage. 4

5 Chaque partie comprendra les documents ci-après: A - ENVELOPPE TECHNIQUE Aucune pièce de l'enveloppe technique ne doit porter, sous peine de nullité, d'indications sur le coût d un ou de plusieurs éléments de l offre correspondante. Le dossier technique devra être composé des sections suivantes, dans l'ordre indiqué : Ordre Section 1 Présentation des références du soumissionnaire 2 Attestation fiscale prévue par la législation en vigueur. 3 Attestation d'affiliation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale. 4 Déclaration CNSS pour l équipe permanant à la société 5 Déclaration sur l'honneur de non faillite (voir modèle en annexe N 2). 6 L'agrément d'exercer des missions d'audit : la société doit être agrée auprès de l agence nationale de la sécurité informatique. 8 Le Cahier des Clauses Administratives signé avec la mention "Lu et approuvé"; chaque page doit être paraphée avec cachet humide du soumissionnaire à l'appui 9 Le Cahier des Clauses Techniques signé avec la mention "Lu et approuvé"; chaque page doit être paraphée avec cachet humide du soumissionnaire à l'appui. 10 Méthodologie(s) proposée(s) pour la conduite du volet audit organisationnel et physique de chaque composante du système d information, incluant le détail du planning estimatif d'exécution (équipe intervenante, charge H/J), et la spécification des outils logiciels d'accompagnement (traitement des enquêtes et calcul de risque), remplis, avec soin et précision. 11 Méthode(s) proposée(s) pour la conduite du volet audit technique, incluant la spécification des outils et scripts à utiliser lors de ce volet de l'audit et le détail du planning estimatif d'exécution, remplis, avec soin et précision. 12 Descriptif des opérations de sensibilisation, accompagnée des référence des intervenants et d'une description de la matière de sensibilisation (documents/maquettes, ) qui sera utilisée. 13 Le Tableau Récapitulatif, résumant la démarche d audit proposée 14 Le calendrier global d'exécution, spécifiant clairement toutes les phases d exécution. 15 Les détails des plannings d exécution (voir modèle en annexe N 6) 16 Les diplômes, les certificats valides à l'ouverture des plis, CV signés et références de l équipe d'audit proposée (voir modèle en annexe N 5) qui sera composée au moins d'un chef de projet et un autre auditeur qui doit être impérativement : 1) agréé auprès de l Agence Nationale de la Sécurité Informatique (ANSI). 2) ayant une expérience de 3 ans au minimum. 3) engagé en plein temps pour la réalisation de la mission. N.B : chaque condition doit être justifiée par les pièces nécessaires (fournir des pièces conformes à l originale). 17 Présentation des Outils techniques utilisés 18 La déclaration sur l honneur, de confidentialité, de la société et des auditeurs qui seront impliquées dans les réunions d éclaircissement, préliminaires à la soumission de l offre (voir modèles en annexes N 3-1, 3-2, 3-3 et 3-4) 19 Déclaration sur l honneur que le soumissionnaire n a pas fait soit par lui même soit 5

6 par une autre personne interposée des promesses, des dons ou des présents en vue d influencer sur les différentes procédures de conclusions du marché (voir modèle en annexe N 1). Remarque : Afin de faciliter le dépouillement, les soumissionnaires sont invités, sans y être obligés, de présenter une version électronique des principaux documents de synthèse fournis (tableaux, modèles ), en veillant à leur conformité à ceux soumis sous la forme de papier. B - ENVELOPPE FINANCIERE Le dossier commercial devra comprendre une offre détaillé TTC. Ordre Section 1 La lettre de soumission clairement remplie et dûment signée par le soumissionnaire (voir modèle en annexe N 7). 2 Eventuellement, la délégation de pouvoir et de signature. 3 Le bordereau des prix (voir modèle en annexe N 8). ARTICLE 10 REFERENCES Les références de l'équipe intervenante et du soumissionnaire constituent un critère d évaluation technique. Le Maître d Ouvrage ne tiendra compte que des références, dûment justifiées par des certificats ou des attestations. ARTICLE 11 - DUREE DE REALISATION DES MISSIONS La durée de réalisation des missions objet du présent cahier des charges, ne doit pas dépasser 20 Jours ouvrables. Le délai de finalisation de la mission devra être égal à la durée spécifiée dans le planning proposé dans l'offre, à moins d'un accord contraire établi lors de la phase préliminaire de démarrage. Ce délai ne tient pas compte délais additionnels éventuels pris pour la correction (validation) des différents livrables exigés dans le présent cahier des charges, ainsi que ceux spécifiés dans l'offre, et ce conformément à l'article 12. ARTICLE 12 RECEPTION La réception des missions d audit s effectuera pour la totalité du marché, suite à la rédaction d un Procès verbal de réunion de la clôture de la mission d audit du site web (voir modèle en annexe N 4-2). 6

7 Le Maître d Ouvrage appliquera deux phases de réception : 1- Première phase : La première phase consiste en l approbation par le Maître d Ouvrage du rapport préliminaire d audit du site web de la structure auditée portant le cachet et la signature du chef de projet. Le chef de Projet du Maître d Ouvrage donnera son avis quant à la consistance et la pertinence du rapport, en regard : A la qualité de réalisation des objectifs assignés à la mission et fixés dans le Cahier des Clauses Techniques et, le cas échéant, tel que raffinées lors de la phase de démarrage. De l'adéquation de la méthodologie mise en œuvre par le titulaire lors de la réalisation de la mission, avec celle consignée dans son offre. De la qualité des recommandations issues. Le cas échéant, de la qualité des mesures d'accompagnement consignées. Le Maître d Ouvrage se chargera de communiquer cet avis au titulaire dans un délai ne dépassant pas 15Jours ouvrables à partir de la date de réception du rapport. Dépassé ce délai, le dit rapport sera automatiquement considéré comme validé. Au cas où l avis consigne des réserves, le titulaire devra lever ces réserves, dans une période ne dépassant pas 10 jours ouvrables à partir de la date de leur notification, sauf accord contraire entre les deux parties, compte tenu du volume des corrections. 2- Deuxième phase : Cette phase consiste en la soumission du rapport final d audit portant le cachet et la signature du chef de projet à l approbation du Maître d Ouvrage. Ce rapport devra être remis par le soumissionnaire dans les délais impartis (en tenant compte de l'éventuel rallongement induit par la phase 1). Le chef de Projet du Maître d Ouvrage donnera son avis quant à la consistance et la pertinence du rapport, en regard (en sus des critères fixés dans la précédente phase) : De la qualité et complétude des livrables fournis. De la qualité (pertinence, pragmatisme) de recommandations issues des travaux d'audit et de leur complétude. De la qualité des plans d action et du plan d action cadre s étalant sur trois années. Le Maître d Ouvrage se chargera de communiquer cet avis au titulaire dans un délai ne dépassant pas 15 Jours ouvrables à partir de la date de réception du rapport. Dépassé ce délai, le dit rapport sera automatiquement considéré comme validé. Au cas où l avis consigne des réserves, le titulaire devra lever ces réserves, dans une période ne dépassant pas 10 jours ouvrables à partir de la date de leur notification, sauf accord contraire entre les deux parties, compte tenu du volume des corrections. ARTICLE 13 - DELAIS DE VALIDITE DES OFFRES Les offres doivent être valables pendant une durée minimale de 60 jours à compter du jour suivant la date limite de réception des offres. Toute offre dont la validité est inférieure à cette période sera écartée par le Maître d Ouvrage comme non conforme aux conditions de la consultation. 7

8 Pendant toute la période de validité de son offre, le soumissionnaire s engage expressément et sans réserve, à renoncer au droit de retirer son offre et de ne pas y apporter ni additif ni correction, à moins que le Maître d Ouvrage ne le lui demande par écrit. ARTICLE 14 - FORME ET SIGNATURE DE L'OFFRE L'offre établie par le soumissionnaire, avec les documents et les données s'y rapportant devra parvenir au Maître d Ouvrage en 2 exemplaires, complets dûment tamponnés, datés et signés par le soumissionnaire ou l ayant droit. Pour les soumissions, les correspondances, les réponses aux demandes d'éclaircissements éventuels, les documents contractuels et tout autre document relatif à la présente consultation, cas, toutes les obligations des soumissionnaires seront maintenues au nouveau délai. Seuls la signature et les paraphes de la (des) personne(s) dûment autorisée(s) par le gérant ou directeur général du soumissionnaire, comme ayant les pouvoirs de signer et de décider sont acceptés par le Maître d Ouvrage. En cas de changement de l'autorisation, le soumissionnaire doit immédiatement notifier au Maître d Ouvrage, sans délai, la nouvelle personne ayant les pouvoirs de signature et de décision. ARTICLE 15 - DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES Les offres doivent parvenir, par voie postale et recommandée, au bureau d ordre de l Institut Supérieur des Etudes Appliquées aux Humanités EL KEF à l adresse suivante : INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUES AUX HUMANITES cité eddir el Kef 7100 L enveloppe extérieure devra porter la mention : «NE PAS OUVRIR Consultation N 10/2013 Audit de sécurité du site web de la L INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUES AUX HUMANITES EL KEF(ISEAH)» La date limite de réception des offres est fixée à 20 jours de la date de publication de la consultation à la presses. Le cachet de la poste ou du bureau d ordre de la L INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUEES AUX HUMANITES faisant foi. Le Maître d Ouvrage se réserve le droit de prolonger le délai de réception des offres. ARTICLE 16 - OFFRES PARVENUES HORS DELAIS Toute offre parvenue après expiration du délai de réception des offres fixé par le Maître d Ouvrage, spécifié à l'article 15, sera automatiquement rejetée. 8

9 ARTICLE 17 - MODIFICATION ET RETRAIT DES OFFRES Aucune modification d'ordre administratif, financier ou technique concernant toute mission ne peut être apportée à l'offre de base après ouverture des plis sous peine de nullité. Aucune offre ne peut être retirée dans l'intervalle compris entre le délai de réception des offres et l'expiration de la période de validité de l'offre précisée par le soumissionnaire dans sa soumission. Le retrait d'une offre par le soumissionnaire, pendant cet intervalle de temps, peut entraîner la mise en jeu du cautionnement provisoire. ARTICLE 18 CONFORMITE DES OFFRES Le Maître d Ouvrage examinera si les offres répondent aux conditions des cahiers des charges. Les soumissionnaires sont tenus de s'aligner strictement aux dispositions de tous les articles du Cahier des Clauses Administratives et du Cahier des Clauses Techniques. Aucune réserve, ni restriction ne sont acceptées, sous peine de nullité de l offre. ARTICLE 19 - NOTIFICATION DE L'ATTRIBUTION Cahier des charges mission d audit de sécurité du Site Web de la l institut supérieur des études appliquées aux humanités el kef ISEAH Le Maître d Ouvrage notifiera au soumissionnaire retenu l'acceptation de son offre, avant l'expiration de la période de validité des offres. ARTICLE 20 REGLEMENTATION Le titulaire s'engage à respecter les dispositions des textes législatifs et réglementaires en vigueur ci-après énoncés : La loi n du 3 février 2004, relative à la sécurité informatique et portant sur l organisation du domaine de la sécurité informatique et fixant les règles générales de protection des systèmes informatiques et des réseaux. La loi 89/9 du 1er Février 1989 relative aux participations et entreprises publiques telle que modifiée et complétée par la loi N 94/102 du 1er août Le décret n du 17 Décembre 2002, portant réglementation des marchés publics tel qu'il a été modifié et complété par les textes subséquents. Le cahier des clauses administratives générales (CCAG) afférent aux marchés publics d études (arrêté du Premier Ministre du 12 octobre 1994). ARTICLE 21- DOCUMENTS CONTRACTUELS Les droits et obligations respectifs du titulaire et du Maître d Ouvrage au titre du présent marché sont définis par les documents suivants, prévalant par ordre décroissant : La soumission du fournisseur ; Le Cahier des Clauses Administratives ; Le Cahier des Clauses Techniques. Le bordereau des Prix Ces documents sont assujettis à l enregistrement. 9

10 ARTICLE 22 SECRET PROFESSIONNEL Le titulaire s engage à ne pas rendre public ou divulguer à qui que ce soit sous forme écrite, orale, ou électronique les résultats de l audit ou toute information relevant de la structure auditée et à laquelle il a eu accès dans l exécution de sa mission ou pour la soumission de son offre. Le Maître d Ouvrage interdit aux soumissionnaires et au titulaire de délivrer via n importe quel moyen de communication, toute information confidentielle relative au système d information et spécialement toute information pouvant : Donner une indication sur l architecture réseau, la configuration matérielle ou logicielle, les plates-formes, les serveurs, etc...et toute composante des systèmes d information et de communication. Donner une indication sur les mécanismes de contrôle d accès et de protection du système d information et des dispositifs de sécurité logique. Donner une indication sur tout type de faille organisationnelle ou technique décelée. Et d une façon générale, le titulaire est tenu au secret professionnel et à l obligation de discrétion pour tout ce qui concerne les faits, informations, études et décisions dont il aura eu connaissance au cours de l exécution du présent marché ou pour la soumission de son offre ; il s interdit notamment toute communication écrite, électronique ou verbale sur ces sujets et toute remise de documents à des tiers. Durant et au terme de la mission, le titulaire s engage à ne divulguer ou à déposer dans des lieux non sécurisés tout document, quelque soit sa forme (papier, magnétique, électronique ou autre), portant des informations concernant les parties audités. Il veillera à la fin de la mission à détruire les documents de travail utilisés ou à assurer leur stockage dans un lieu ou sous un format hautement sécurisé. Le maître d ouvrage se réserve le droit de vérifier le niveau de sécurité des endroits de stockage de documents relatifs à la mission et ce à tout moment, même postérieur à la mission. ARTICLE 23 - PROPRIETE DES DOCUMENTS Tous les rapports et documents produits en exécution de la présente consultation sont la propriété exclusive du Maître d Ouvrage. Le titulaire ne peut les distribuer, les diffuser, ou les communiquer sous quelque forme que ce soit sans le consentement écrit du Maître d Ouvrage. ARTICLE 24 - MODALITES DE PAIEMENT Le paiement des missions d audit objet de cette consultation s effectuera conformément à la réglementation relative aux marchés publics et ceci à la réception définitive. En cas de Phase d accompagnement (optionnel), le payement du montant relatif à cette opération se fera, à la fin de sa réalisation. 10

11 ARTICLE 25- RESILIATION Résiliation par le maître d ouvrage : Le marché peut être résilié par décision du Maître d Ouvrage aux torts du titulaire dans le cas où : Le titulaire déclare ne pas pouvoir exécuter ses engagements sans qu'il puisse invoquer un cas de force majeur, entre autres en modifiant la constitution des équipes proposées dans son offre, sans autorisation préalable du maître d ouvrage. Le titulaire se permet de violer les dispositions de l article 22 relatives au secret professionnel. Le titulaire a perturbé de manière très grave la continuité du service du système audité (plus de 6 heure de travail de perturbation de fonctionnement), en ayant procédé à des tests connus pour être dangereux, sans préavis et autorisation préalable. Le titulaire se livre, à l'occasion du marché, à des actes frauduleux portant sur la nature, ou la qualité de ses missions. Le titulaire a fait soit par lui même soit par une autre personne interposée des promesses, des dons ou des présents en vue d influencer les différentes procédures de conclusions du marché et/ou les étapes de sa réalisation. Le Maître d Ouvrage se réserve le droit de faire exécuter le marché par un tiers aux frais et risques de la partie aux torts de laquelle la résiliation est prononcée. La résiliation du marché ne fera pas obstacle à la mise en œuvre des actions civiles ou pénales qui pourraient être intentées contre le titulaire en raison de ses fautes. Le titulaire s'engage à ne plus procéder, dès réception de la décision de Maître d Ouvrage, qu'à des opérations de liquidation du marché. Résiliation par le titulaire : Le marché peut être résilié par décision du titulaire aux torts du maître d ouvrage dans le cas où : Le maître d ouvrage déclare ne pas pouvoir exécuter ses engagements sans qu'il puisse invoquer un cas de force majeur. Le maître d ouvrage se livre, à l'occasion du marché, à des actes d influence portant sur la complétude des résultats reportés. Le maître d ouvrage a fait soit par lui même soit par une autre personne interposée des actes de malversation ou des pressions en vue d influencer sur les différentes procédures de réalisation et de validation du marché. Le maître d ouvrage commet de graves négligences pour permettre le déroulement correct des missions d audit ou dans ses relations avec le titulaire. La résiliation du marché ne fera pas obstacle à la mise en œuvre des actions civiles ou pénales qui pourraient être intentées contre le maître d ouvrage en raison de ses fautes. 11

12 ARTICLE 26 - ENTREE EN VIGUEUR DU MARCHE L'entrée en vigueur du marché aura lieu suite à la signature du marché par le Maître d Ouvrage et le titulaire et suite à la rédaction du procès verbal de réunion de démarrage de la mission d audit de sécurité du site web de la L INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES APPLIQUEES AUX HUMANITES EL KEF ISEAH (voir modèle en annexe N 4-1). ARTICLE 27 EN CAS DE REFUS DE L AUDIT PAR L ANSI Le rapport final ainsi que tous les procès-verbaux et le planning réel d exécution de la mission doivent être remis à l Agence Nationale de la Sécurité Informatique conformément aux dispositions du décret Si le rapport d audit était refusé par l Agence Nationale de Sécurité Informatique, pour manquement grave aux prescriptions du décret , le titulaire est tenu de procéder à ses frais, à la correction des manques signalés. Lu et approuvé Signature et cachet du prestataire.. le,

13 PARTIE II : Cahier des Clauses Techniques 13

14 ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION Le Maître d ouvrage se propose de lancer une consultation pour l audit applicatif du site web de l institut supérieur des études appliquées aux humanités el Kef ISEAH L objet de cet audit devra se conformer, au minimum, aux dispositions énoncées dans le décret N et être, au moins, piloté par, au moins, un chef de projet certifié par l ANSI, conformément au décret N du 25 mai La mission d audit objet de cette consultation devra ainsi concerner les aspects : conformité, accessibilité, ergonomie, visibilité, Code de l applicatif, serveur et plateforme d hébergement. Cet audit devra donc prendre en considération l ensemble des composantes de l infrastructure technique, à savoir : La bande passante réseau disponible pour l accès au service ; Le dimensionnement des équipements réseaux ; Le dimensionnement matériel des serveurs web, serveurs d application et serveurs de bases de données ; La conception et l architecture de l application web ; La qualité et la performance du code source de l application web ; ARTICLE 2 CONDUITE ET DEROULEMENT DE LA MISSION Cette mission sera décomposée en trois phases : I-Phase de préparation de la mission : Au lancement de la mission, le titulaire devra solliciter auprès des structures à auditer tout détail, information ou document nécessaire pour l exercice de sa mission, entre autres la fourniture des rapports résultants du dernier audit réaliser. Une réunion préparatoire de la mission sera organisée au début de la mission, dont l objet sera de finaliser, sur la base des besoins et documents préparés par le soumissionnaire, les détails de mise en œuvre de la mission. Elle concernera, sans s y limiter, la finalisation des détails suivants : Désignation des chefs de projets et des interlocuteurs, côté maître d ouvrage et soumissionnaire. Fourniture des détails complémentaires, relatifs au domaine de l audit, Fourniture des documents requis pour l audit (Manuels d exploitation, schémas d architectures, manuelle développement, ) Examen des problèmes éventuels, relatifs à la mise à jour de la documentation, Affinement des plannings d exécution (planning des actions/site, plannings des réunions de coordination et de synthèse,.). Examen des détails logistiques nécessaires au déroulement de la mission octroi des autorisations d accès aux lieux où l audit devra être élaboré sur la base d études de terrain, octroi de locaux de travail au titulaire, ). Ainsi tous les détails de mise en œuvre seront examinés et validés. Cette réunion débouchera, entre autre, sur la synthèse des plannings précis et détaillés de mise en œuvre de la mission. 14

15 Les résultats de cette réunion seront consignés dans un PV, qui sera annexé au rapport final d audit. En cas de difficultés notoires rencontrées lors de cette phase de démarrage, le soumissionnaire devra faire recours au Maître d Ouvrage par écrit, pour permettre à celui-ci d intervenir efficacement et dans les délais. II-Audit : Diagnostic, stratégie et moyens : C est la phase d audit couvrira principalement 4 volets : La conformité du site Web aux standards du W3C L'accessibilité du site L'ergonomie (utilisation) du site La richesse et la pertinence du contenu La visibilité du site Internet A- Audit de conformité : Il s agit de procéder à une analyse très fine du site web pour vérifier est ce qu il est conforme aux standards du Web, c est une première étape indispensable vers un site de qualité. Le respect des normes du W3C induit des avantages pour le propriétaire du site et pour ses utilisateurs : Compatibilité avec tous les navigateurs Economie sur la maintenance et indépendance vis à vis des prestataires Evolutivité et pérennité Rapidité d'affichage des pages et économie sur la bande passante Amélioration de l'accessibilité Meilleur positionnement dans les moteurs de recherche,. B- Audit d accessibilité : Il s agit de procéder à une analyse à fin de révéler tous les problèmes d'accessibilité rencontrés ainsi que les recommandations techniques pour les résoudre et une hiérarchie des corrections à apporter. (Voir les dernières versions) Access Web 1.1 RGAA UWEM 1.0 WCAG 1.0 WCAG 2.0 C- Audit d utilisation : Il s agit de la Mesure de l'utilisabilité des interfaces en rappellent les principaux : Réduction du support utilisateurs Amélioration de la satisfaction Amélioration de la qualité Amélioration de l'apprentissage. 15

16 D- Audit de Visibilité : Il s agit d auditer la visibilité du site dans les moteurs de recherche et vérifier s il respecte les normes internationales qui garantissent un bon classement dans les moteurs. Plusieurs points à analyser à savoir : Meilleur positionnement dans les moteurs de recherche Augmentation du nombre de visiteurs Prise en compte de tout le contenu multimédia (Flash, vidéo, son...) Contenus textuels adaptés aux contraintes éditoriales du Web Meilleure lisibilité de l'information Qualité des contenus II-Audit : Diagnostic, stratégie et moyens : A- Audit de sécurité site web - Boîte Blanche Un audit de sécurité dit "boîte blanche" est un audit ou toutes les informations sur le site web sont fournies par l organisme. Il permet de réaliser d'une manière totalement transparente, une vue complète de la sécurité en place sur les plans développement et hébergement Détail de la procédure : L institut fournit à l équipe tous les documents de la cible (pages sources d'un site web, plan l'architecture, documents organisationnels...) Etude de code source du site web L'équipe d audit, étudie, test et vérifie la cible Elaborer dans le rapport d audit une série de préconisations hiérarchisées est établie afin de permettre au Client de sécuriser le site web Vérifier les procédures de mises à jour et les contrôles d accès : Vérification des paramètres Vérification des autorisations Droits sur les répertoires Bugs algorithmiques Problèmes de performance Vérification des accès aux bases de données Bien d autres points liés à notre pôle de compétence B- Audit de sécurité site web - Boîte Noire L'audit boîte noire est un audit de sécurité qui se fait à l'aveugle. L ISEAH ne donne pas d'information concernant son site web. Cet audit de sécurité va permettre de valider la sécurité de site web ou et du serveur hébergement. Il est essentiel pour garantir que l image de l organisme ne soit pas affectée par un acte de piratage. 16

17 L équipe d audit recherche toutes les faiblesses du site et du serveur qu un pirate peut exploiter. L institut ne met rien à la disposition de l'équipe d audit L'audit est réalisé en dehors du la ISEAH L'équipe d audit tente de pénétrer au site web et si elle rectifie, elle laissera des traces de sa visite. Toutes les faiblesses et les recommandations pour y remédier doivent être consignées dans le rapport d audit. ARTICLE 3 DELIVRABLES Le rapport d audit devra couvrir, au minimum, les aspects mentionnés dans le cahier des charges. Le document final devra inclure les chapitres ou rapports suivants : 1-Un rapport détaillé d audit couvrant les différents aspects spécifiés dans le Cahier de clauses techniques ainsi bien un plan d action à appliquer sur le court terme (jusqu'au prochain audit), comprenant des recommandations précises quant aux mesures à prendre dans le court terme, afin de pallier aux failles et insuffisances décelées 2-Un rapport de synthèse, destiné à l ISEAH, qui inclura d une manière claire (destiné décideurs) les importants résultats de l estimation des risques, un résumé succinct des importantes mesures techniques préconisées dans l immédiat et sur le moyen terme (jusqu au prochain audit), ainsi que les grandes lignes du plan d action cadre proposé. Lu et approuvé Signature et cachet du prestataire.. le,

18 ANNEXES 18

19 ANNEXE 1 19

20 ANNEXE 2 20

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01 BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE POLITIQUE DE SECURITE DU SYSTEME D'INFORMATION DE LA BANQUE CENTRALE DE TUNISIE (BCT)

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II. DIVISION DES AFFAIRES FINANCIERES SERVICE DES MARCHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DES PRIX N 09/13 du 24/04/2013 REGLEMENT DE CONSULTATION ACHAT

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE INSTANCE SUPERIEU RE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS CAHIER DES CHARGES. Exécution d un Media planning Campagnes d appel au vote

REPUBLIQUE TUNISIENNE INSTANCE SUPERIEU RE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS CAHIER DES CHARGES. Exécution d un Media planning Campagnes d appel au vote REPUBLIQUE TUNISIENNE INSTANCE SUPERIEU RE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS CAHIER DES CHARGES Exécution d un Media planning Campagnes d appel au vote A ppel d O ffre N 1 6 / 2014 Partie I Conditions d

Plus en détail

INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS

INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS CAHIER DES CHARGES DE L APPEL D OFFRES N 08 / 2014 POUR LA CONTRACTUALISATION D UNE AGENCE DE MARKETING DIRECT POUR L ANIMATION DES 27 CIRCONSCRIPTIONS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d une application de gestion d emploi de temps avec génération totalement automatique

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d une application de gestion d emploi de temps avec génération totalement automatique REPUBLIQUE TUNISIENNE * MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE * UNIVERSITÉ DE LA MANOUBA ******* Institut Supérieur de Biotechnologie de Sidi Thabet CONSULTATION NATIONALE

Plus en détail

Appel d offres ouvert N 38 /2012/D.A.L

Appel d offres ouvert N 38 /2012/D.A.L Royaume du Maroc La Caisse Marocaine des Retraites Pôle Support/D.A.L/S.A. /.. /. Appel d offres ouvert N 38 /2012/D.A.L Audit technique de la sécurité de certaines plateformes informatiques sensibles

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES APPEL D OFFRES OUVERT N 8/2013/DAL REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES REGLEMENT DE CONSULTATION Avril 2013 1 I/REGLEMENT

Plus en détail

0-RC Règlement de Consultation

0-RC Règlement de Consultation Columbarium / Jardin du Souvenir 0-RC Règlement de Consultation Maitre d ouvrage : Mairie 46400 St Jean Lagineste Tel : 05 65 38 31 17 (secrétariat ouvert : lundi de 9 h à 12 h 45 et de 13 h 30 à 18 h

Plus en détail

Les prestations objet du présent appel d offres seront exécutées en deux lots séparés.

Les prestations objet du présent appel d offres seront exécutées en deux lots séparés. Appel d offres ouvert N 7/2013/ D.A.L Réalisation des prestations de formation en langues française et anglaise pour le compte du personnel de la Caisse Marocaine des Retraites (2 lots) Lot n 1 : Formation

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II. DIVISION DES AFFAIRES FINANCIERES SERVICE DES MARCHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DES PRIX N 23/14 du 09/07/2014 REGLEMENT DE CONSULTATION ACHAT

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES 1) OBJET DUREE ET DISPOSITIONS GENERALES a. OBJET DU MARCHE Marché pour la souscription d'un contrat d'assistance à la maîtrise d'ouvrage concernant

Plus en détail

Sur offres de prix N 06FCUH2C/2014

Sur offres de prix N 06FCUH2C/2014 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES *** UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA Présidence Sur offres de prix N 06FCUH2C/2014 OBJET

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC FONDATION MOHAMMED VI POUR LA PROMOTION DES ŒUVRES SOCIALES DE L ÉDUCATION FORMATION

ROYAUME DU MAROC FONDATION MOHAMMED VI POUR LA PROMOTION DES ŒUVRES SOCIALES DE L ÉDUCATION FORMATION ROYAUME DU MAROC FONDATION MOHAMMED VI POUR LA PROMOTION DES ŒUVRES SOCIALES DE L ÉDUCATION FORMATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX N 07/2013 (SÉANCE PUBLIQUE REALISATION D UN AUDIT GLOBAL DE

Plus en détail

VILLE D AMIENS MISSION SANTE MARCHE DE FOURNITURES **************************

VILLE D AMIENS MISSION SANTE MARCHE DE FOURNITURES ************************** VILLE D AMIENS MISSION SANTE MARCHE DE FOURNITURES ************************** ACHAT DE DEFIBRILLATEURS AUTOMATIQUES (DEA) / ARMOIRES POUR DEFIBRILLATEURS REGLEMENT DE CONSULTATION 1 sur 11 règlement de

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES INFORMATIQUES. Gestion administrative des dossiers biocides

MARCHE DE SERVICES INFORMATIQUES. Gestion administrative des dossiers biocides MARCHE DE SERVICES INFORMATIQUES Objet du marché : Gestion administrative des dossiers biocides Marché n : 07_02 REGLEMENT DE LA CONSULTATION Mode de passation du marché : MARCHE PAR VOIE D APPEL D OFFRES

Plus en détail

LETTRE DE CONSULTATION

LETTRE DE CONSULTATION PROCEDURE ADAPTEE MARCHE DE SERVICES DE PRESTATION TRADUCTION LETTRE DE CONSULTATION - OBJET - traduction d un outil didactique sur les infrastructures naturelles et solutions douces de protection des

Plus en détail

OBJET. Travaux de gardiennage, sécurité et de surveillance des locaux de l Agence Urbaine de Marrakech REGLEMENT DE LA CONSULTATION

OBJET. Travaux de gardiennage, sécurité et de surveillance des locaux de l Agence Urbaine de Marrakech REGLEMENT DE LA CONSULTATION ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L URBANISME ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ----------- AGENCE URBAINE DE MARRAKECH APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX N 01/2014 OBJET Travaux de gardiennage, sécurité

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Marché public de Travaux 1- Identification du pouvoir adjudicateur Collectivité Adresse : Téléphone : 2- Objet du marché Lot n 1 - Lot unique Objet du marché Code (s) CPV n

Plus en détail

Règlement de consultation relatif aux marchés d études

Règlement de consultation relatif aux marchés d études ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L EAU POTABLE Règlement de consultation relatif aux marchés d études Dispositions générales (RCDG) Version 4.1 Avril 2008 ONEP - Règlement de consultation Etudes Dispositions

Plus en détail

CAHIER DE CHARGES POUR L AUDIT DE LA SECURITE DU SYSTEME D INFORMATION DE LA FNARC. Consultation N 6 2014

CAHIER DE CHARGES POUR L AUDIT DE LA SECURITE DU SYSTEME D INFORMATION DE LA FNARC. Consultation N 6 2014 CAHIER DE CHARGES POUR L AUDIT DE LA SECURITE DU SYSTEME D INFORMATION DE LA FNARC Consultation N 6 2014 Juin 2014 1 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES 2 Article 1 : Objet de la consultation

Plus en détail

APPEL D OFFRES OUVERT ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 : VERSION 2008 DE L'AGENCE NATIONALE D'AVIATION CIVILE

APPEL D OFFRES OUVERT ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 : VERSION 2008 DE L'AGENCE NATIONALE D'AVIATION CIVILE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE *** MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS *** AGENCE NATIONALE D AVIATION CIVILE APPEL D OFFRES OUVERT ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 : VERSION 2008

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (Article 42 du Code des Marchés Publics) (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (Article 42 du Code des Marchés Publics) (RC) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (Article 42 du Code des Marchés Publics) (RC) Maître d ouvrage Personne Public contractante COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ROUGEMONT Objet de la consultation CONTROLES ET

Plus en détail

Sur offres de prix N 03 FCUH2C/2015

Sur offres de prix N 03 FCUH2C/2015 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES *** UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA Présidence Sur offres de prix N 03 FCUH2C/2015 OBJET

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 3/2014 RELATIF AUX:

REGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 3/2014 RELATIF AUX: ROYAUME DU MAROC Ministère de l Urbanisme et de l Aménagement du Territoire Ecole Nationale d Architecture REGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 3/2014 RELATIF AUX: L

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE LOGICIELLE DU SYSTEME DECISIONNEL POUR LE COMPTE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE LOGICIELLE DU SYSTEME DECISIONNEL POUR LE COMPTE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES APPEL D OFFRES OUVERT N 29/2012/DAL REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE LOGICIELLE DU SYSTEME DECISIONNEL POUR LE COMPTE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES REGLEMENT DE CONSULTATION Octobre 2012

Plus en détail

Acquisition d un Progiciel Intégré de Gestion de la Paie et des Ressources Humaines

Acquisition d un Progiciel Intégré de Gestion de la Paie et des Ressources Humaines ROYAUME DU MAROC ************************************ CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES ***************************************************** Appel d offres ouvert N 33/2012/DAL CMR Acquisition d un Progiciel

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

5.2 Formation. Pour l ensemble des systèmes la garantie.

5.2 Formation. Pour l ensemble des systèmes la garantie. AVIS D APPEL D OFFRES NATIONAL N /DM/201 ACQUISITION, INSTALLATION ET MISE EN MARCHE D'UNE SOLUTION MATERIELLE ET LOGICIELLE INTELLIGENTE DE GESTION DES FILES D ATTENTE DANS CENT VINGT TROIS (123) BUREAUX

Plus en détail

APPEL A LA CONCURRENCE (SEANCE PUBLIQUE) 01F/2015

APPEL A LA CONCURRENCE (SEANCE PUBLIQUE) 01F/2015 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA FORMATION DES CADRES ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA FACULTE DES LETTRES ET DES SCIENCES HUMAINES MOHAMMEDIA APPEL A LA CONCURRENCE

Plus en détail

Appel d offres ouvert sur offres de prix n 02/2014 en vue de la passation d un marché relatif à

Appel d offres ouvert sur offres de prix n 02/2014 en vue de la passation d un marché relatif à Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministère de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS

INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS CAHIER DES CHARGES DE L APPEL D OFFRES N 18 / 2014 POUR LA CONTRACTUALISATION D UNE AGENCE DE MARKETING DIRECT POUR L ANIMATION DES 27 CIRCONSCRIPTIONS

Plus en détail

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE VILLE DE FROUARD PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE (Fourniture, Installation, formation et maintenance) R.C (Règlement de la Consultation)

Plus en détail

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS «OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS 18/06/2015 CONTRACTANTS Entre d une part, RESSOURCES, Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 modifiée et ses textes d

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

Marchés publics de travaux INSTALLATION DE VIDEOPROTECTION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE CHECY REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.

Marchés publics de travaux INSTALLATION DE VIDEOPROTECTION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE CHECY REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C. Marchés publics de travaux INSTALLATION DE VIDEOPROTECTION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE CHECY REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Maître d'ouvrage : Ville de CHECY 11 Place du Cloître Objet de la consultation

Plus en détail

APPEL D OFFRES N 07/12 OBJET : REALISATION DE FORMATIONS AU PROFIT DU PERSONNEL DE L EACCE REGLEMENT DE CONSULTATION

APPEL D OFFRES N 07/12 OBJET : REALISATION DE FORMATIONS AU PROFIT DU PERSONNEL DE L EACCE REGLEMENT DE CONSULTATION E A C C E APPEL D OFFRES N 07/12 OBJET : REALISATION DE FORMATIONS AU PROFIT DU PERSONNEL DE L EACCE REGLEMENT DE CONSULTATION Etabli en vertu des dispositions du règlement du 8 Juillet 2008 fixant les

Plus en détail

Marché Public. Serveurs et Sauvegarde 2015. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Marché Public. Serveurs et Sauvegarde 2015. Cahier des Clauses Techniques Particulières Marché Public Serveurs et Sauvegarde 2015 Cahier des Clauses Techniques Particulières Remise des Offres avant le lundi 18 mai 2015 à 16h MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE (suivant article 28 du Code

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Objet du marché n 2015-08 Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric CHOPIN 26000

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CONSULTATION

RÈGLEMENT DE CONSULTATION ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE DIRECTION DE LA STRATEGIE, DES PROGRAMMES ET DE LA COORDINATION DES TRANSPORTS RÈGLEMENT DE CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT

Plus en détail

GROUPEMENT DE COMMANDES AMIENS METROPOLE VILLE d AMIENS

GROUPEMENT DE COMMANDES AMIENS METROPOLE VILLE d AMIENS GROUPEMENT DE COMMANDES AMIENS METROPOLE VILLE d AMIENS FOURNITURE ET LIVRAISON DE MATERIAUX DE CONSTRUCTION REGLEMENT DE CONSULTATION AMIENS METROPOLE Direction de l Aménagement Pôle Espaces Publics Voirie

Plus en détail

0 /0 0 4 0!"0 000 /0!00!2! 0 0/0!

0 /0 0 4 0!0 000 /0!00!2! 0 0/0! !" # $%%&' () * + % &&,* $& %& #! + % && $& -* &.! / ( 0 120 &* " * # $%%&' () * + % &&,* $& %. #! + % && $& -* * "3 0 + 0 /0 0 4 0!"0 000 /0!00!2! 0 0/0!!!" ' 0 &%%' 5 *, 60 *7 "3 0 &7!00 7 0!00 2 0 7*7!0

Plus en détail

ECOLE DE GOUVERNANCE ET D ECONOMIE DE RABAT APPEL D OFFRES RESTREINT SUR OFFRES DE PRIX ACQUISITION DU MATERIEL INFORMATIQUE

ECOLE DE GOUVERNANCE ET D ECONOMIE DE RABAT APPEL D OFFRES RESTREINT SUR OFFRES DE PRIX ACQUISITION DU MATERIEL INFORMATIQUE ECOLE DE GOUVERNANCE ET D ECONOMIE DE RABAT APPEL D OFFRES RESTREINT SUR OFFRES DE PRIX N 01/EGE/2013-2014 DU 03 DECEMBRE 2013 ACQUISITION DU MATERIEL INFORMATIQUE AU PROFIT DE L ECOLE DE GOUVERNANCE ET

Plus en détail

AMIENS METROPOLE MUSEE DE PICARDIE AMIENS TRAVAUX DE RENOVATION EXTERIEURE MARCHE DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION

AMIENS METROPOLE MUSEE DE PICARDIE AMIENS TRAVAUX DE RENOVATION EXTERIEURE MARCHE DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION AMIENS METROPOLE MUSEE DE PICARDIE AMIENS TRAVAUX DE RENOVATION EXTERIEURE MARCHE DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION Maître d ouvrage Amiens Métropole Règlement de consultation Travaux de rénovation

Plus en détail

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux AMIENS METROPOLE Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux Réfection de l étanchéité et remplacement des lanterneaux de désenfumage du Garage Voirie des «ordures ménagères» Réalisé par Yannick

Plus en détail

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008 1 Département de Seine et Marne Marché public n 04-2008 Date limite de dépôt des offres : 16/06/08 à 12 heures REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) 2 SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DE LA CONSULTATION 2 ARTICLE 2

Plus en détail

AUDIT ORGANISATIONNEL

AUDIT ORGANISATIONNEL MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de remises des offres : Mardi

Plus en détail

Lettre de consultation. Marché inférieur à 15.000 HT passé selon une consultation simple N 2014-001

Lettre de consultation. Marché inférieur à 15.000 HT passé selon une consultation simple N 2014-001 Lettre de consultation 1.1. Organisme : Marché inférieur à 15.000 HT passé selon une consultation simple N 2014-001 Mairie d Apprieu BP 49 38140 RIVES Tél : 04 76 65 10 13 Fax : 04 76 93 70 70 Mail : c.chareun.apprieu@wanadoo.fr

Plus en détail

MANIFESTATION D INTERET N 003/ARMP/2015

MANIFESTATION D INTERET N 003/ARMP/2015 REPUBLIQUE DU NIGER ----------------------------------- Fraternité Travail Progrès MANIFESTATION D INTERET N 003/ARMP/2015 POUR LA REALISATION DE L AUDIT DES MARCHES PUBLICS ET DES DELEGATIONS DE SERVICE

Plus en détail

Acquisition d une solution de sécurité informatique pour le compte du Ministère de l Urbanisme et de l Aménagement du territoire

Acquisition d une solution de sécurité informatique pour le compte du Ministère de l Urbanisme et de l Aménagement du territoire Royaume du Maroc Ministère de l Urbanisme et de l Aménagement du Territoire Secrétariat Général Direction de la Communication, de la Coopération et des Systèmes d Information REGLEMENT DE CONSULTATION

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation PREFECTURE DE VAUCLUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE VAUCLUSE SERVICE LOGEMENT SOCIAL 84905 AVIGNON CEDEX 9 PROCEDURE ADAPTEE en application de l article 28 du code des marchés publics

Plus en détail

ACHAT DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACHAT DE MATERIEL INFORMATIQUE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES UNIVERSITÉ HASSAN I er - SETTAT PRÉSIDENCE APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel

Plus en détail

Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION

Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION Appel d offres ouvert N 09/2013/DAL Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION Avril 2013 I. Règlement de Consultation

Plus en détail

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 07/2012

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 07/2012 Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 7/212 Développement de l application mobile du Portail de l Administration «www.service-public.ma», sous les environnements Android et Iphone IoS et mise en ligne

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION PRÉFET DE LA CHARENTE Direction des Ressources Humaines, Des Finances et de la Logistique Mutualisée Bureau Interservices de l Immobilier et de la logistique mutualisée REGLEMENT DE LA CONSULTATION ENTRETIEN

Plus en détail

Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales du Personnel du Secteur Public de la Santé APPEL D OFFRES OUVERT N 01/2014 RELATIF AUX

Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales du Personnel du Secteur Public de la Santé APPEL D OFFRES OUVERT N 01/2014 RELATIF AUX Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales du Personnel du Secteur Public de la Santé DOSSIER D APPEL D OFFRE APPEL D OFFRES OUVERT N 01/2014 RELATIF AUX Travaux d aménagement des locaux

Plus en détail

Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics

Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics 1/ Identification du pouvoir adjudicateur Centre hospitalier de Sarreguemines

Plus en détail

CAHIER DES TERMES DE REFERENCE DE PRESELECTION

CAHIER DES TERMES DE REFERENCE DE PRESELECTION REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION SECRETARIAT GENERAL Unité de Gestion par Objectif pour la Réalisation des Projets Educatifs Financés par des Bailleurs de Fonds Internationaux CAHIER DES

Plus en détail

Eléments actifs du réseau informatique de la MRV Fourniture, configuration, installation et maintenance : Réseau

Eléments actifs du réseau informatique de la MRV Fourniture, configuration, installation et maintenance : Réseau Marché public de travaux Eléments actifs du réseau informatique de la MRV Fourniture, configuration, installation et maintenance : Réseau --------------- Règlement de Consultation (RC) Procédure de consultation

Plus en détail

N 03/2014/MFPMA REGLEMENT DE CONSULTATION RESERVE AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

N 03/2014/MFPMA REGLEMENT DE CONSULTATION RESERVE AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX N 03/2014/MFPMA REGLEMENT DE CONSULTATION RESERVE AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES L ACQUISITION DE PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU POUR LE COMPTE DU MINISTERE

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Règlement de la Consultation APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX N 05/2015 Achat du matériel informatique destiné A LA FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE DE FES ETABLISSEMENT BENEFICIAIRE : FACULTE

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES AMIENS METROPOLE DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT SERVICE URBANISME ET ARCHITECTURE Place de l hôtel de ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 PROJET

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION L ONDE Régie Personnalisée pour la Gestion de l Espace Culturel de Vélizy-Villacoublay Marché public n 22 : maintenance et entretien des t rois ascenseurs et du monte-charge de l Onde Régie personnalisée

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GUJAN-MESTRAS Direction Générale des Services Service Achats Marchés Place du Général De GAULLE 33470 GUJAN MESTRAS Tél: 05 57 52 57 52 FOURNITURE ET POSE D UN PLAFOND

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-06

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-06 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Objet du marché n 2015-06 Contrat Groupe assurance complémentaire santé (Article 40 du Code des marchés publics) MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Personne publique : commune de Valdeblore MAIRIE 06420 VALDEBLORE Objet de la consultation : EXTENSION RESTRUCTURATION ET COUVERTURE DE LA PISCINE MUNICIPALE

Plus en détail

Appel d offres ouvert n 10/2010

Appel d offres ouvert n 10/2010 Agence Urbaine de Nador CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES RELATIF AU COMMISSARIAT AUX COMPTES POUR AUDIT ET CERTIFICATION DES COMPTES DE l EXERCICE 2010 Appel d offres ouvert n 10/2010 NADOR, Octobre

Plus en détail

OBJET : ACQUISITION DU MOBILIER DE BUREAU POUR L AGENCE NATIONALE DE L ASSURANCE MALADIE

OBJET : ACQUISITION DU MOBILIER DE BUREAU POUR L AGENCE NATIONALE DE L ASSURANCE MALADIE ROYAUME DU MAROC المملكة المغربية AGENCE NATIONALE DE L ASSURANCE MALADIE الوكالة الوطنية للتأمين الصحي APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 16//2012 REGLEMENT DE LA CONSULTATION OBJET : ACQUISITION

Plus en détail

Travaux de restauration d une peupleraie en qualité de zone humide et de frayère à Brochet en bordure de la Sambre sur la commune de Marpent

Travaux de restauration d une peupleraie en qualité de zone humide et de frayère à Brochet en bordure de la Sambre sur la commune de Marpent Marché Public de Travaux Maitre d ouvrage Fédération du Nord pour la Pêche et la protection du milieu aquatique 7, 9 chemin des Croix BP 50019 59 530 LE QUESNOY Travaux de restauration d une peupleraie

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES ORIENTALES

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES ORIENTALES COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES ORIENTALES Marché relatif à une prestation de référencement naturel du site «www.les5stationsbienetre.fr» PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES Date limite

Plus en détail

**** Appel d offres relatif à : La Certification ISO de Système de Management Intégré de l Agence Urbaine de Marrakech

**** Appel d offres relatif à : La Certification ISO de Système de Management Intégré de l Agence Urbaine de Marrakech Royaume du Maroc MINISTERE DE L URBAINSME ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE AGENCE URBAINE DE MARRAKECH **** Appel d offres relatif à : La Certification ISO de Système de Management Intégré de l Agence

Plus en détail

Cahier des Charges MISSIONS D AUDIT COMPLET DES TROIS BANQUES STB BNA BH ET DE HUIT DE LEURS FILIALES

Cahier des Charges MISSIONS D AUDIT COMPLET DES TROIS BANQUES STB BNA BH ET DE HUIT DE LEURS FILIALES Cahier des Charges MISSIONS D AUDIT COMPLET DES TROIS BANQUES STB BNA BH ET DE HUIT DE LEURS FILIALES Appel d'offres International Réf. : 01/2012 SOMMAIRE A - CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

MARCHE DE CREATION D UNE APPLICATION MOBILE

MARCHE DE CREATION D UNE APPLICATION MOBILE Marchés publics de services ou de fournitures OFFICE DE TOURISME DE LOURDES Place Peyramale 65100 LOURDES Tél. : 05 62 42 77 40 Fax : 05 62 94 60 95 E-mail : @lourdes-infotourisme..lourdes-infotourisme.

Plus en détail

Marchés Publics de Services. Centre Hospitalier Montperrin. Cellule Marchés Publics - 109, avenue du Petit Barthelémy. 13617 Aix en Provence Cedex 01

Marchés Publics de Services. Centre Hospitalier Montperrin. Cellule Marchés Publics - 109, avenue du Petit Barthelémy. 13617 Aix en Provence Cedex 01 Marchés Publics de Services Centre Hospitalier Montperrin Cellule Marchés Publics - 109, avenue du Petit Barthelémy 13617 Aix en Provence Cedex 01 Centre Hospitalier Montperrin AUDITS ET ETUDES (RC) Date

Plus en détail

DEPARTEMENT DU VAR ------------ Arrondissement de Brignoles MAIRIE LE VAL TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURE, Ancienne Mairie au N 3 de la rue Niel

DEPARTEMENT DU VAR ------------ Arrondissement de Brignoles MAIRIE LE VAL TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURE, Ancienne Mairie au N 3 de la rue Niel DEPARTEMENT DU VAR ------------ Arrondissement de Brignoles MAIRIE LE VAL 83143 TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURE, Ancienne Mairie au N 3 de la rue Niel Réf cadastre : Parcelle 368 8314 LE VAL MARCHE de

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments scolaires de la Communauté de communes Charente-Boëme-Charraud

Rénovation énergétique des bâtiments scolaires de la Communauté de communes Charente-Boëme-Charraud Maître d ouvrage : Communauté de communes CHARENTE-BOEME-CHARRAUD Mairie de Sireuil, 16 440 SIREUIL Tel : 05 45 92 65 11 Fax : 05 45 93 10 64 charente.boemecharraud@wanadoo.fr Opération : Rénovation énergétique

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Marché public de fournitures Articles 28 et 77 du Code des Marchés Publics Maître d'ouvrage : VILLE DE PLOUGUERNEAU BP 1 REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Fourniture de produits d'entretien et d'hygiène et

Plus en détail

EXTENSION DU SYSTEME PROTECTION TRAVAILLEUR ISOLE

EXTENSION DU SYSTEME PROTECTION TRAVAILLEUR ISOLE Marché public de travaux Cellule Marchés Publics 109, avenue du Petit Barthelémy 13617 Aix en Provence Cedex 01 EXTENSION DU SYSTEME PROTECTION TRAVAILLEUR ISOLE Règlement de consultation Date limite de

Plus en détail

Règlement de Consultation

Règlement de Consultation Règlement de Consultation ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LE PILOTAGE ET LA COORDINATION GENERALE DES CHANTIERS DU SECTEUR DEFENSE 2 A COURBEVOIE Marché de prestations intellectuelles n o /11/DEGT

Plus en détail

Appel d offres ouvert N 01/2015

Appel d offres ouvert N 01/2015 Royaume du Maroc *** Ministère Délégué auprès du Ministre de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية *** الوزارة المنتدبة

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC A BONS DE COMMANDE

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC A BONS DE COMMANDE HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION Route de Longchêne 78 830 BULLION 01.34.85.43.00. REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC A BONS DE COMMANDE INSTALLATION DE GARDE-CORPS SUR LES

Plus en détail

*** Office de Développement du Nord-Ouest PROJET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE INTEGRE «COFINANCEMENT FIDA-PDAI SILIANA (PHASE II)» CAHIER DE CHARGES

*** Office de Développement du Nord-Ouest PROJET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE INTEGRE «COFINANCEMENT FIDA-PDAI SILIANA (PHASE II)» CAHIER DE CHARGES REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES SECRETARIAT D ETAT DU DEVELOPPEMENT ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE *** Office de Développement du Nord-Ouest PROJET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE

Plus en détail

COMMUNE D'HAULCHIN. 4, place de la mairie 59121 HAULCHIN OBJET DE LA CONSULTATION. organisation du système d'information et informatique de gestion

COMMUNE D'HAULCHIN. 4, place de la mairie 59121 HAULCHIN OBJET DE LA CONSULTATION. organisation du système d'information et informatique de gestion COMMUNE D'HAULCHIN 4, place de la mairie 59121 HAULCHIN OBJET DE LA CONSULTATION Marché d'assistance à Maître d'ouvrage organisation du système d'information et informatique de gestion Procédure adaptée

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation MARCHÉ DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Réalisation d une enquête de satisfaction Perception de la qualité du service rendu dans l habitat social en Nord-Pas-de-Calais Règlement de la consultation Procédure

Plus en détail

ACQUISITION DE VEHICULES POUR LES SERVICES TECHNIQUES ET ESPACES VERTS CAHIER DES CHARGES

ACQUISITION DE VEHICULES POUR LES SERVICES TECHNIQUES ET ESPACES VERTS CAHIER DES CHARGES MAIRIE DE FUMEL Service Technique Tél. : 05 53 49 59 66 Fax : 05 53 49 59 68 service.technique@ville-fumel.fr ACQUISITION DE VEHICULES POUR LES SERVICES TECHNIQUES ET ESPACES VERTS Lot n 1 : Véhicules

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION. Mairie d'auterive. Services de télécommunications : téléphonie fixe, mobile et services de données

DOSSIER DE CONSULTATION. Mairie d'auterive. Services de télécommunications : téléphonie fixe, mobile et services de données - DOSSIER DE CONSULTATION Mairie d'auterive Services de télécommunications : téléphonie fixe, mobile et services de MAPA Règlement de Consultation (R.C) Marché Public n 2013-06-2 La date limite de réception

Plus en détail

APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel d offres n 07/Pr/2013 DU : 30/05/2013

APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel d offres n 07/Pr/2013 DU : 30/05/2013 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA FORMATION DES CADRES, ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITÉ HASSAN I er - SETTAT PRÉSIDENCE APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel

Plus en détail

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE *******

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* REFERENTIEL DE CERTIFICATION RENOVATION ENERGETIQUE Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* Organisme Certificateur CERTIBAT 45 rue Boissière 75116 PARIS Tel : 01 82 73 15 29 www.certibat.fr

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. : Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 2/2015

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. : Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 2/2015 REGLEMENT DE LA CONSULTATION N D APPEL D OFFRES : Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 2/2015 NATURE MARCHE DU : Hébergement du site web de la Caisse de Compensation à Lot unique. MODE PASSATION

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CCONSULTATION

REGLEMENT DE LA CCONSULTATION ROYAUME DU MAROC UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES FES APPEL D OFFRES OUVERT SCEANCE PUBLIQUE N 02F/2014 REGLEMENT DE LA CCONSULTATION OBJET : ACHAT EN RENOUVELLEMENT

Plus en détail

pour salle de marché CONSULTATION N 6/ Sous-composante 3 PAQ, FSEG MAHDIA

pour salle de marché CONSULTATION N 6/ Sous-composante 3 PAQ, FSEG MAHDIA REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l enseignement supérieur et la recherche scientifique, des technologies de l information et de la communication Université de Monastir Faculté des sciences économiques

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. 2012-08 VERIFICATION ET MAINTENANCE DES SYSTEMES DE SECURITE DES E.R.P. DE LA VILLE

Plus en détail

MARCHE N 119-09 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Jeudi 13 Août 2009 à 12h00

MARCHE N 119-09 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Jeudi 13 Août 2009 à 12h00 Personne Publique : Perpignan Méditerranée Communauté d'agglomération 19 Espace Méditerranée BP 20641 66006 PERPIGNAN CEDEX Dossier de Consultation établi en application du Code des Marchés publics Décret

Plus en détail

ACHAT D UN VEHICULE ELECTRIQUE

ACHAT D UN VEHICULE ELECTRIQUE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (Article 42 du code des marchés publics) COMMUNE DE CAZERES SUR GARONNE Objet de l'appel d'offres: PROGRAMME COMMUNAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES Procédure Adaptée : Article 28 du Code des Marchés publics CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES CCAP Le pouvoir adjudicateur : MAIRIE DE SAINT ARNOULT EN YVELINES

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS

CONVENTION DE PRESTATIONS ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/5 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION visant à l attribution d un marché de fournitures informatiques et de pièces détachées dans le cadre du fonctionnement du système d information du Palais omnisports de Paris-Bercy

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC ETUDE ET CONSTRUCTION DE PASSERELLES METALLIQUES SUR L AUTOROUTE BERRECHID-BENI MELLAL

ROYAUME DU MAROC ETUDE ET CONSTRUCTION DE PASSERELLES METALLIQUES SUR L AUTOROUTE BERRECHID-BENI MELLAL ROYAUME DU MAROC ETUDE ET CONSTRUCTION DE PASSERELLES METALLIQUES SUR L AUTOROUTE BERRECHID-BENI MELLAL CONCOURS N : /11/S PHASE DE PRESELECTION DES ENTREPRISES FEVRIER 2012 2 SOMMAIRE Préambule... 3 Partie

Plus en détail