KASABATI. Programme Ethique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KASABATI. Programme Ethique"

Transcription

1 / Partenaire de Programme Ethique Contexte d intervention L association Kasabati a commencé à travailler en 2007 sur les questions éthiques posées par la recherche ou par l accès aux soins des PvVIH, le travail de réflexion et de concertation était encore embryonnaire au Burkina Faso, quant aux règles qui devraient s appliquer en matière d éthique dans la recherche et quant au rôle que le milieu associatif et communautaire pourrait jouer aux côtés des chercheurs. Cela ne permettait pas d aboutir à un consensus sur des règles communes favorisant le respect des droits des malades, et entraînait bien souvent une confusion sur la place des associations dans la recherche. Pour favoriser une véritable maîtrise des enjeux de l éthique des soins et de la recherche par le monde communautaire, il s agissait tout d abord de mobiliser les leaders communautaires afin de répertorier les travaux en cours au Burkina Faso et de dresser un état des lieux précis de Programme ETHIQUE P. 1

2 l implication des associations dans la recherche. Pour cela, Kasabati a apporté son appui technique au RAME pour mener une étude dont le but était «de promouvoir et valoriser l implication des associations dans les processus de recherche ainsi que le respect des principes éthiques». D autre part, il était nécessaire de créer un groupe de travail qui puisse à la fois jouer le rôle d un «pôle d expertise» et celui d un «observatoire de l éthique», qui contribuerait à valoriser la recherche communautaire et à renforcer des capacités des acteurs associatifs, en particulier sur les techniques de recherche opérationnelle, sur l éthique biomédicale et sur la déontologie des recherches en sciences sociales. Le projet initial de l Association Kasabati, centré sur le renforcement des compétences des acteurs communautaires en matière d éthique, a été mené d avril 2008 à mars 2009 avec l appui du programme Informed Consent de Sidaction, soutenu par l ANRS. Il a permis en particulier : de constituer une base documentaire sur les questions éthiques ; d élaborer une première série d outils d information destinés aux acteurs communautaires ; de mobiliser les leaders associatifs à travers la création d un Groupe de Travail Inter associatif sur l Ethique (GTIE) ; d organiser un premier atelier de formation destiné à faciliter l émergence d un groupe de spécialistes communautaires Depuis juillet 2009, dans le cadre d une seconde convention signée avec Sidaction, l Association Kasabati a poursuivi ces activités en se fixant trois (3) objectifs prioritaires : le renforcement des capacités d intervention du GTIE dans ses différents domaines d action ; le développement des activités d information et de sensibilisation (conception/diffusion de nouveaux outils, animation du blog et du site web, réalisation d émissions radiophoniques, rencontres d échanges avec les partenaires, organisation de conférences publiques) ; et la conception de modules de formation spécifiques destinés aux associations membres du GTIE à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso, aux associations partenaires et aux membres du Comité d Ethique pour la Recherche en Santé (CERS). Ces objectifs sont poursuivis dans les projets AOI de Sidaction soumis en 2010 et 2011 et API de Sidaction en 2012 à travers le programme ETHIKasabati. Objectifs du programme L objectif général de ce programme est de contribuer au respect des droits de Personnes vivant avec le VIH/Sida, à travers la promotion de l éthique dans le cadre de la recherche et de l accès aux soins. Quant aux objectifs spécifiques, ils visent à : 1) Diversifier les activités d information et de sensibilisation du Groupe de Travail Inter associatif sur l Ethique (GTIE) ; 2) Elargir l offre de formation disponible sur de nouvelles thématiques et la rendre disponible en ligne sur Internet ; Programme ETHIQUE P. 2

3 3) Poursuivre la formation des associations membres du GTIE, des associations partenaires, et des membres du Comité d Ethique pour la Recherche en Santé (CERS) ; 4) Développer le plaidoyer pour une meilleure application de l éthique au niveau national ; 5) Contribuer à la consolidation de la Coalition africaine pour l Ethique à travers des activités menées conjointement avec les structures membres du réseau. Activités/Mise en œuvre ETHIKasabati/AOI 2012 Sidaction Le projet AOI s est exécuté à travers la convention BF L objectif général de ce projet est de contribuer au respect des droits de Personnes vivant avec le VIH/Sida, à travers la promotion de l éthique dans le cadre de la recherche et de l accès aux soins. ETHIKasabati/Projet PED 2012 Sidaction Ce projet consiste en l organisation de sessions de formation au profit des acteurs communautaires burkinabè membres du Groupe de Travail Inter associatif sur l Ethique, et intervenant dans la lutte contre le VIH. ETHIKasabati/Projet Fondation de France «OUI mais NON» Il s agit d un projet de pérennisation des services de prévention et de prise en charge des IST/VIH/Sida ciblant les femmes vulnérables (travailleuses du sexe et des serveuses de bars) à Ouagadougou (Burkina Faso), développés par le site ANRS-Burkina et. Il repose sur trois volets d activités détaillés, à savoir : un volet d information et de sensibilisation, un volet de prise en charge médicale et de soutien psychosocial à destination des travailleuses du sexe et des serveuses de bars, et un volet de renforcement des compétences des compétences et du leadership d un réseau de paires-éducatrices en milieu prostitutionnel. Réalisé conjointement par Kasabati et le Site ANRS-Burkina à travers le projet Vaccin VIH, le projet «OUI mais NON» est financé par la Fondation de France pour la période janvier 2012 à décembre ETHIKasabati/ Projet de la coalition RESPECT Afin de poursuivre les efforts développés pendant 3 ans par l ONG française Sidaction à travers le programme Informed Consent, six (6) organisations africaines ont décidé de s organiser au sein de la «Coalition RESpect et Promotion de l Ethique pour les CommunauTés (RESPECT)». Actuellement 11 (onze) organisations africaines de la société civile sont membre de la coalition RESPECT reparti dans 6 (six) pays (Burkina Faso Association Kasabati, RAME ; Côte d ivoire : Chigata ; Sénégal : CRCF ; Togo : ASMENE ; Cameroun : REDS, 3 sh, AFSU, Positive Génération, RECAP+ ; Nigeria : (NHVMAS. Concernant le fonctionnement, la coordination technique de la Coalition est conjointement confiée au REDS et à l association Kasabati, et la gestion financière à cette dernière. Programme ETHIQUE P. 3

4 Projet «Protection préventives des jeunes filles de bars et maquis dans la ville de Ouagadougou» L association Kasabati à travers ce projet entend contribuer à la réduction de la vulnérabilité chez les serveuses de bars et maquis et permettre aux filles d étendre leurs cercles d amies. Pour ce faire, elle a prévu durant la période de mise en œuvre de donner l outillage nécessaire à cent (100) serveuses pour leur permettre de faire face à certaines situations de la vie. En effet, ces serveuses du fait de leur situation financière précaire acceptent de se livrer à certaines pratiques ou se comportent de sorte à s exposer au harcèlement sexuel, aux grossesses non désirées, aux avortements etc. Dans cette optique, elle a développé à l endroit des cibles 28 séances (rencontres mentors/cibles). Activités développées Les principales activités du programme ETHIKasabati Dans le cadre de sa mise en œuvre, le programme ETHIKasabati se focalise sur les activités suivantes : Les activités d information et de sensibilisation - Conception et diffusion de nouveaux outils d information ; - Animation du blog et du site web ; - Réalisation d émissions radiophoniques ; - Organisation de prestations de théâtre forum ; - Organisation de conférences publiques. Les activités de formation - Conception de modules de formation spécifiques ; - Formation du GTIE sur des thématiques en rapport avec l éthique des soins et de la recherche ; - Formation des équipes soignantes des associations membres du GTIE sur les aspects éthiques liés à la prise en charge des patients ; - Préparation pédagogique des sessions de formation ; Plaidoyer national - Publication d articles dans la presse locale ; - Rencontres d échanges avec les partenaires ; - Participation a des rencontres et conférences. Programme ETHIQUE P. 4

5 Bilan Perspectives du programme ETHIKasabati Le programme ETHIKasabati est dans un dynamisme d activité continue avec des partenaires sur le plan national et international. A travers le GTIE, une collaboration est entretenue avec le site ANRS- Burkina à travers le Comité Consultatif Communautaire (CCC) qui est sollicité régulièrement dans le cadre des projets de recherche du Site ANRS-Burkina. Le programme ETHIKasabati s est également impliqué fortement dans la question des usages de drogues en liens avec les aspects éthiques. A l origine, ce projet découle d une étude menée par l association Kasabati en 2011 dans le cadre de la conduite de son projet ETUDES à travers Open Society Institute (OSI) intitulée «Etudes sur les toxicomanies, les usages de drogues et le VIH Sida au Burkina Faso». Les questions éthiques liées aux usages de drogue et le VIH Sida est une thématique non encore abordée au Burkina Faso. Ainsi, elle est en contact permanent avec le Comité National de Lutte contre les Drogues (CNLD) et d autres structures sur le plan international afin de mettre en œuvre des sessions de formation au profit des acteurs communautaires sur les questions éthiques liées aux usages de drogues. L Association Kasabati, à travers son président l un des représentants communautaires des pays du Sud au sein du Comité Scientifique Sectoriel 6 (CSS6) de l ANRS et de ce fait elle est désormais en mesure de porter son plaidoyer de l Association Kasabati, de la coalition RESPECT et du GTIE au cœur des débats du CSS6 de l ANRS et donc, en prenant part à l analyse des projets soumis à l Agence, de participer à la définition des priorités de la recherche en faveur des communautés africaines. A travers la coalition RESpect et Promotion de l Ethique pour les CommunauTés (RESPECT), ETHIKasabati garde le lien avec des structures intervenantes sur les questions éthiques en rapport avec le VIH/Sida sur le continent africain. En 2012, Les responsables d ETHIKasabati ont participé au Diplôme Inter Universitaire (DIU) organisé par le Réseau Africain des Formateurs (RAF) en tant que formateurs. Kasabati a été sollicitée pour assurer des cours dans le cadre du module psychosocial sur «les généralités sur le secret professionnel et la confidentialité», «La confidentialité dans le cadre de la prise en charge du VIH» et «la confidentialité partagée». Cette expérience d intervention de Kasabati au niveau du DIU qui a commencé en 2010 prévoit se poursuivre en se renforçant pour se muer en module complet sur les questions éthiques qui sera reversé au niveau du tronc commun pour tous les étudiants postulant pour le DIU. Pour en savoir plus, contactez l association en écrivant à : Programme ETHIQUE P. 5

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP)

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Eveil Pugsada (ADEP) Secteur 14 quartier KALGHONDIN dans l Arrondissement de BOGODOGO, Ouagadougou, Province du KADIOGO 01 BP 6691

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Renforcement des capacités stratégiques et

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011.

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011. ANNEXE 1 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL 211-215 Bujumbura, 19 mai 211. . Introduction Le Burundi s est doté d une politique lutte contre

Plus en détail

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Bilan des activités Esther et perspectives dans le cadre APPS Partenariat ESTHER- CHU de BORDEAUX- OMS Colloque Geres/ESTHER/ISSA Lomé, Togo

Plus en détail

Bamako, 11-13 décembre 2007

Bamako, 11-13 décembre 2007 Mise en oeuvre des Lignes directrices de Robben Island en Afrique francophone Bamako, 11-13 décembre 2007 RAPPORT NARRATIF Introduction Ce séminaire, co-organisé par L Association pour la Prévention de

Plus en détail

La Fondation Air France en Afrique

La Fondation Air France en Afrique La Fondation Air France en Afrique Décembre 2010 SOMMAIRE 3 I. La Fondation Air France Présentation. 5 Programme 2010.......................... 6 Sélection des projets. 7 II. Afrique Projets financés.

Plus en détail

ANNEXE I A LA CS12INI202 PLAN D ACTION

ANNEXE I A LA CS12INI202 PLAN D ACTION ANNEXE I A LA CS12INI202 PLAN D ACTION RESEAU DE FORMATION A LA PRISE EN CHARGE GLOBALE DE L INFECTION VIH PEDIATRIQUE EN AFRIQUE FRANCOPHONE Référence : 12INI202 Porteur de projet : GIP ESTHER Membre(s)

Plus en détail

Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC

Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC 6projets financés couvrant 7 régions pour un montant total 106 594 738 MRO dont 95 588 077MRO sur contribution FED. Un projet mis en œuvre par

Plus en détail

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 La CONFEMEN a adhéré à l initiative «l Éducation avant tout» du Secrétaire général

Plus en détail

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 Le séminaire pré-conférence à l intention des femmes leaders élues dans les collectivités locales

Plus en détail

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 2006-2015 Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne Les besoins La pénurie aiguë

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center Centre d information et de documentation citoyennes Connaissances, aptitudes et outils pour agir! Cidoc Citizen information and documentation center Knowledge. Skills. Tools. For action! Discussion sur

Plus en détail

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre inégalité Note de Synthèse Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté q protection sociale Février 2009 exclusion sociale Politiques Sociales atteindre les OMD sécurité stratégies politiques

Plus en détail

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Groupe sida Genève 9, rue du Grand-Pré CH-1202 Genève info@groupesida.ch

Plus en détail

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Médecins du Monde http://www.medecinsdumonde.org/ Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Nombre de projets de santé en cours : 100% Nombre de projets en cours portant

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

FEDERATION DES VERTS D AFRIQUE (FeVA) FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS DE LA REGION DE L AFRIQUE (FéPEV-RAO) RAPPORT GENERAL

FEDERATION DES VERTS D AFRIQUE (FeVA) FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS DE LA REGION DE L AFRIQUE (FéPEV-RAO) RAPPORT GENERAL FEDERATION DES VERTS D AFRIQUE (FeVA). FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS DE LA REGION DE L AFRIQUE (FéPEV-RAO) RAPPORT GENERAL FORMATION DE LA FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS REGION

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

Université Cheikh Anta DIOP de Dakar Doctorat d Etat en Médecine (1995)

Université Cheikh Anta DIOP de Dakar Doctorat d Etat en Médecine (1995) Nom THIAM Prénom Safiatou Adresse Route des Almadies BP : 15688 Dakar Fann Domicile +221 33868 3933 Cellulaire +221 77569 1809 E mail sofithiam@yahoo.fr Skype sofithiam 1. Formation Institutions Institut

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN127

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN127 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN127 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Appuyer la réalisation d une étude de faisabilité sur la transformation

Plus en détail

Publications récentes de l OMS en matière de planification familiale

Publications récentes de l OMS en matière de planification familiale Repositionnement de la Planification Familiale Réunion de plaidoyer pour le financement de la Planification Familiale en RDC Kinshasa, RDC, du 13 au 14 juin 2012 Publications récentes de l OMS en matière

Plus en détail

LE PRESIDENT DU FASO, PRÉSIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES,

LE PRESIDENT DU FASO, PRÉSIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES, 1 sur 10 09.04.2012 17:27 DECRET N 2011-512/ PRES/PM/MS/MASSN du 9 août 2011 portant composition, organisation et fonctionnement du Conseil national de lutte contre le SIDA et les Infections Sexuellement

Plus en détail

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement GUIDE DE DEMANDE DE SUBVENTION RESERVE AUX RESEAUX NATIONAUX DES FEMMES VIVANT AVEC LE

Plus en détail

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID MODELE POUR APPEL A CANDIDATURES Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID AO No. AgirPF- WAAF- 001 Convention

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation sur l élaboration

Plus en détail

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN Publié en novembre 2014 Afin de bien former des interventions, évaluer les progrès, et selon le cas, raffiner leurs stratégies, les décideurs ont

Plus en détail

traitement et de prise en charge des toxicomanes

traitement et de prise en charge des toxicomanes UNODC-OMS: Programme commun de traitement et de prise en charge des toxicomanes Le projet Un traitement efficace et respectueux de la dignité humaine pour toutes les personnes souffrant de troubles liés

Plus en détail

Conditions de vie pour un succès thérapeutique Sophie Matheron, Renaud Persiaux et le groupe d experts Septembre 2013

Conditions de vie pour un succès thérapeutique Sophie Matheron, Renaud Persiaux et le groupe d experts Septembre 2013 C di i d i è hé i Septembre 2013 Introduction Les multithérapies permettent aujourd hui à la plupart des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), en particulier lorsque la prise en charge a été initiée tôt,

Plus en détail

Modèle SAA de l USAID, Cadre des résultats et Indicateurs mondiaux et nationaux

Modèle SAA de l USAID, Cadre des résultats et Indicateurs mondiaux et nationaux Modèle de l USAID, Cadre des résultats et Indicateurs mondiaux et nationaux COMPOSANTES CENTRALES DU MODÈLE DE L USAID Le concept original des soins après avortement a été articulé pour la première fois

Plus en détail

Consultant de Santé de la Reproduction/SSRAJ

Consultant de Santé de la Reproduction/SSRAJ Situation: Bobo-Dioulasso, Burkina Faso Consultant de Santé de la Reproduction/SSRAJ Centre: Centre pour Leadership et Management General Structure: Organisation Ouest Africaine de la Santé Lieu de travail:

Plus en détail

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU Forum National de l Eau Ouagadougou - 12 au 14 février 2015 Dr. Lakhdar BOUKERROU Directeur Régional Florida International University USAID

Plus en détail

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Initiatives montrant des bonnes pratiques ainsi que des pratiques efficaces dans l adoption d une approche fondée sur les droits

Plus en détail

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo Plaidoyer pour la prise en compte des changements climatiques dans les plans de développement communaux: initiative pilote dans la région des plateaux au Togo. Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo PLAN

Plus en détail

NOS MISSIONS HUMANITAIRES COURTES

NOS MISSIONS HUMANITAIRES COURTES NOS MISSIONS HUMANITAIRES COURTES SOMMAIRE Partir en mission humanitaire.2 Effectuer une mission humanitaire.3 Nos partenaires au Sud.4 Leurs actions..5 Leurs besoins.6 Ce qu ils nous demandent 7 Le coût

Plus en détail

Distribution limitée Paris, 18 octobre 2004 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Distribution limitée Paris, 18 octobre 2004 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial Distribution limitée 7 EXT.COM WHC-04/7 EXT.COM/INF.11 Paris, 18 octobre 2004 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION

Plus en détail

CONGO DR_Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) - RDC

CONGO DR_Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) - RDC Processus 1 : Rassembler les parties prenantes autour d'un même espace Donner une note à chaque étape : 0 (ne s'applique pas), 1 (lancé), 2 (en cours), 3 (presque terminé), 4 (terminé) ÉTAPE 1. Choisir

Plus en détail

Dr Nestorine SANGARE Directrice Exécutive CRIGED. SNI 28 Mai 2009

Dr Nestorine SANGARE Directrice Exécutive CRIGED. SNI 28 Mai 2009 Dr Nestorine SANGARE Directrice Exécutive CRIGED SNI 28 Mai 2009 Jacques Ellul (1977) pense que la technologie est ambivalente: elle n est ni bonne, ni mauvaise en soi. Son impact dépend de la manière

Plus en détail

ANNEXE 3. Période 2011-2015

ANNEXE 3. Période 2011-2015 ANNEXE 3 GUIDE DE MOBILISATION DES RESSOURCES POUR LA MISE EN OEUVRE DU PLAN OPERATIONEL DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA EN MILIEU DE TRAVAIL Période 2011-2015 BUJUMBURA, 19 Mai 2011 2 Sommaire 0. Introduction.3

Plus en détail

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou»

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Résumé du projet L action vise principalement à lutter contre l abandon scolaire et renforcer l accès à l éducation des jeunes

Plus en détail

L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020

L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020 C. N. L. S. N. A. C. C. L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020 Comité National de Lutte Contre le SIDA Groupe Technique Central L IMPACT DU VIH ET DU SIDA AU CAMEROUN À L HORIZON 2020

Plus en détail

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives)

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives) APPEL A CANDIDATURES POUR UNE FORMATION A LA CONCEPTION ET LA MISE EN ŒUVRE DE «PROGRAMMES INTEGRES DE COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL» (PICCS). Durée de formation: 12 semaines sur 8 mois Date

Plus en détail

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne?

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? WEB EDU TV Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? Octobre 2013 1 Contexte Il y a plus d une décennie, en avril 2000, se tenait le Forum Mondial sur l Éducation

Plus en détail

En attendant Marseille La participation des jeunes professionnels au Forum Mondial de l Eau

En attendant Marseille La participation des jeunes professionnels au Forum Mondial de l Eau En attendant Marseille La participation des jeunes professionnels au Forum Mondial de l Eau Compte rendu des rencontres jeunes professionnels de Ouagadougou de juin 2011 Date : 31 mai 2011 Lieu : Eau Vive

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

POSITION AFRICAINE SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA JEUNESSE

POSITION AFRICAINE SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA JEUNESSE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 00 251 11 551 7700 Fax : 00 251 11 551 7844 Website : www. africa-union.org/youth.htm POSITION AFRICAINE SUR

Plus en détail

Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement

Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement Consolider le tissu associatif pour mieux influencer et accompagner l'intégration de la contrainte environnementale, énergétique et climatique

Plus en détail

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique For large Diffusion 30 juin 2006, Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique Préambule Nous les participants au Forum sur la liberté d expression en Afrique réunis à Saly, Sénégal

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français COMMUNIQUE DE PRESSE RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20 Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français Cette année, elle sera célébrée le vendredi 17 octobre à l Institut Français de Bobo-Dioulasso

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AVIS DE RECRUTEMENT: CHEF DE BUREAU RÉGIONAL, RÉSEAU AFRICAIN D EXPERTISE EN BIOSÉCURITÉ (ABNE) NO.VA/NPCA/22 L Union Africaine (UA), créée en tant qu

Plus en détail

Les formations e-learning

Les formations e-learning Les formations e-learning METTRE LES NTIC* AU SERVICE DE LA SANTE : UNE INITIATIVE DU CLUB SANTE AFRIQUE *Nouvelles Technologies de l Information et de la communication OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com.

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com. 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com Fiche descriptive Du Séminaire régional d information et de formation sur le processus

Plus en détail

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA)

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA) PRESENTATION TTISSA Gabrielle BONNET, Ramya VIVEKANANDAN Expertes associées, Section pour la formation des enseignants, Division de l enseignement supérieur, UNESCO L Initiative de l UNESCO pour la formation

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN:

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: Prof. Noël AKISSOE Prof. Romain DOSSA Prof. Joseph HOUNHOUIGAN Prof. Eric A. ATEGBO Ir. Sam BODJRENOU FSA/UAC 01 BP 526

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 Planification familiale et soins post-avortement en Guinée Yolande HYJAZI, Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 OBJECTIFS Rappeler brièvement le contexte dans lequel les Soins Après Avortements

Plus en détail

DECLARATION DE OUAGADOUGOU

DECLARATION DE OUAGADOUGOU DECLARATION DE OUAGADOUGOU SUR LA SECURITE ROUTIERE RECOMMANDATIONS DU FASER (20-21 MAI 2015, OUAGADOUGOU, BURKINA FASO) Considérant la Résolution A/RES/57/309 relative à la crise mondiale de la sécurité

Plus en détail

Financement et accès aux soins en Afrique de l Ouest

Financement et accès aux soins en Afrique de l Ouest Financement et accès aux soins en Afrique de l Ouest Empirique et satirique! Ludovic QUEUILLE & Valéry RIDDE Damien GLEZ Table des matières Empirique et satirique!... 4-5 La couverture maladie universelle

Plus en détail

Les services d accès aux données de l Institut de la statistique du Québec au profit de la recherche IR-CUSM 12 février 2015

Les services d accès aux données de l Institut de la statistique du Québec au profit de la recherche IR-CUSM 12 février 2015 Les services d accès aux données de l Institut de la statistique du Québec au profit de la recherche IR-CUSM 12 février 2015 Marc-Antoine Côté-Marcil Analyste-conseil du CADRISQ-Montréal Plan de la présentation

Plus en détail

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays.

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays. x de x de x de x de x de 1 - Maladies transmissibles 1.1. VIH/SIDA Pacifique occidental Siège x de 1.1.1 Mise en œuvre et suivi de la Stratégie mondiale du secteur de la santé sur le VIH/sida 2011-2015

Plus en détail

Termes de Référence (TDR) du

Termes de Référence (TDR) du 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) du Séminaire de formation à la planification

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

Politiques des Organisations internationales sur l accès aux médicaments

Politiques des Organisations internationales sur l accès aux médicaments Politiques des Organisations internationales sur l accès aux médicaments Exposé présenté par Emmanuel MAINA DJOULDE à l occasion de la Table ronde de REMED sur le thème: «Pérennité des systèmes de santé

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2009. Projet triennal d intervention artistique contre les IST/VIH/SIDA chez les plus plus et jeunes de la ville de bobo et environs

RAPPORT ANNUEL 2009. Projet triennal d intervention artistique contre les IST/VIH/SIDA chez les plus plus et jeunes de la ville de bobo et environs A. PAGE DE COUVERTURE RAPPORT ANNUEL 2009 NOM, ADRESSE ET CONTACT SIDA KA TAA, BP 533 BOBO- DIOULASSO 01 Téléphone : 20 97-74-75 E-mail : sidakataa@hotmail.com sidakataa@yahoo.fr TITRE DU PROJET NUMERO

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ Adopté par le conseil d administration de l ASPQ Le 11 octobre 2013, et amendée le 12 avril 2014, version finale Dans le

Plus en détail

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL PRESENTATION DU PROJET/PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT PAR L'OCAL Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL Tunis, 22 24 Avril 2014 SOMMAIRE Introduction ti OCAL Expériences Description du projet Cadre de mise

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR CENTRE D ETUDES DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L INFORMATION (CESTI) Tél : (221) 824.68.75 / 824.93.66 Fax : (221) 824.24.17 E.mail : eugenieraw@hotmail.com DEPARTEMENT

Plus en détail

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION

EXAMEN MUTUEL DE L EFFICACITÉ DU DÉVELOPPEMENT DANS LE CONTEXTE DU NEPAD - INTRODUCTION Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/CM.38/6 6 avril 2005 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Vingt-quatrième réunion du Comité d experts de la

Plus en détail

Campagne AU.COMMIT pour la Lutte contre le Trafic Humain

Campagne AU.COMMIT pour la Lutte contre le Trafic Humain I. Introduction Le Département des Affaires Sociales de la Commission de l'union africaine prévoit dans son Plan stratégique 2009-2012 et son programme d'activités de 2008 plusieurs initiatives en ce qui

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN128

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN128 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN128 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Elaborer le paquet minimum d'activités

Plus en détail

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr Pays de l Afrique de l Ouest limité par : l Océan Atlantique au sud le Nigeria à l Est le Togo à l Ouest le Niger au Nord Est

Plus en détail

Appel à communications

Appel à communications Appel à communications 7 ème Conférence Africaine sur la Population JOHANNESBURG AFRIQUE DU SUD, 30 NOV. 4 DEC. 2015 DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE EN AFRIQUE: PERSPECTIVES, OPPORTUNITES ET DEFIS CONTEXTE Organisée

Plus en détail

Module de formation. L assainissement en milieu rural

Module de formation. L assainissement en milieu rural Module de formation L assainissement en milieu rural Sur la base des retours d expérience de programmes d assainissement réalisés dans quatre pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal), Eau Vive

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET FORUM DE LA

Plus en détail

En collaboration avec

En collaboration avec En collaboration avec Termes de Référence de l atelier National de partage et d élaboration du cadre stratégique de l Observatoire de la société civile sur la Gouvernance des Terres et des Ressources Naturelles.

Plus en détail

30 juin - 2 juillet 2015. Décisions

30 juin - 2 juillet 2015. Décisions 2 juillet 2015 36 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l'onusida Genève, Suisse 30 juin - 2 juillet 2015 Décisions Le Conseil de Coordination du Programme de l'onusida, Rappelant que

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU»

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» The image part with relationship ID rid2 was not found in the file. BUT: Promotion de la Santé Sexuelle et de

Plus en détail

PLUS, Coalition Internationale Sida. Parler d une seule voix : celle des malades

PLUS, Coalition Internationale Sida. Parler d une seule voix : celle des malades PLUS, Coalition Internationale Sida Parler d une seule voix : celle des malades Allons plus loin dans la lutte contre le sida! Vous connaissez AIDES. Vous savez que depuis sa création en 1984, notre combat

Plus en détail

Consolider le leadership international du Canada en matière de promotion de l égalité entre les sexes

Consolider le leadership international du Canada en matière de promotion de l égalité entre les sexes Consolider le leadership international du Canada en matière de promotion de l égalité entre les sexes :5 Rédigé par les membres du Groupe de travail informel sur les droits des femmes une organisation

Plus en détail

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 Termes de références Consultant National Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 I. Cadre et justification : Le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS),

Plus en détail

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL.

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL. COMMISSION DE L UNION AFRICAINE REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- MINISTERE DE LA COMMUNICATION, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TABLE RONDE DES

Plus en détail

Ne fais pas à une femme ce que tu n aimerais pas qu on fasse à ta sœur. Contre le VIH/sida avec Papa Wemba chanteur

Ne fais pas à une femme ce que tu n aimerais pas qu on fasse à ta sœur. Contre le VIH/sida avec Papa Wemba chanteur Ne fais pas à une femme ce que tu n aimerais pas qu on fasse à ta sœur. Contre le VIH/sida avec Papa Wemba chanteur réalisé par le Crips Île-de-France, en partenariat avec Afrique Avenir avec le soutien

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST Rapport atelier ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST 28 et 29 janvier 2015 GWP/ Afrique de l Ouest NOTE CONCEPTUELLE ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET

Plus en détail

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan NOM : APPIA PRENOM : KOUACHI Jean-Baptiste Nationalité: Ivoirienne FONCTION : Economiste, Conseiller Technique ADRESSE ACTUELLE : 01 BP 945 Abidjan 01 Email : appiajb@yahoo.fr MOBILE : 225 07-92- 78-95//02

Plus en détail

Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement

Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement Communes de Ngogom et de Gainté Kaye 1 Plan du guide Page 02 Contexte Page 03 Mission

Plus en détail

Promouvoir des compétences critiques pour un développement accéléré et durable de l Afrique Les messages clés de la Triennale de l ADEA

Promouvoir des compétences critiques pour un développement accéléré et durable de l Afrique Les messages clés de la Triennale de l ADEA Promouvoir des compétences critiques pour un développement accéléré et durable de l Afrique Les messages clés (Ouagadougou, Burkina Faso, 13-17 février, 2012) Promouvoir des compétences critiques pour

Plus en détail

L AFD AU CAMEROUN. La mise en œuvre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D)

L AFD AU CAMEROUN. La mise en œuvre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) L AFD AU CAMEROUN La mise en œuvre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) LUTTER CONTRE LA PAUVRÉTÉ ET FAVORISER UNE CROISSANCE ÉCONO Le groupe de l AFD intervient au Cameroun depuis les

Plus en détail

Perspectives en sciences sociales et santé publique. Bernard Taverne (CRCF/IRD)

Perspectives en sciences sociales et santé publique. Bernard Taverne (CRCF/IRD) Perspectives en sciences sociales et santé publique Bernard Taverne (CRCF/IRD) Journée scientifique ANRS, Dakar 25 juin 2010 Le devenir des patients au delà d un processus de recherche clinique, Organisation

Plus en détail

Curriculum vitae de Hermann OUEDRAOGO Consultant / économie du développement et Microfinance. ohtworks@gmail.com

Curriculum vitae de Hermann OUEDRAOGO Consultant / économie du développement et Microfinance. ohtworks@gmail.com INFORMATIONS PERSONNELLES Curriculum vitae de Hermann OUEDRAOGO / économie du développement et Microfinance Nom Adresse OUEDRAOGO HERMANN 98, rue 28.33, 11 BP 1297 CMS 11, Ouagadoudou, Burkina Faso Téléphone

Plus en détail