KASABATI. Programme Ethique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KASABATI. Programme Ethique"

Transcription

1 / Partenaire de Programme Ethique Contexte d intervention L association Kasabati a commencé à travailler en 2007 sur les questions éthiques posées par la recherche ou par l accès aux soins des PvVIH, le travail de réflexion et de concertation était encore embryonnaire au Burkina Faso, quant aux règles qui devraient s appliquer en matière d éthique dans la recherche et quant au rôle que le milieu associatif et communautaire pourrait jouer aux côtés des chercheurs. Cela ne permettait pas d aboutir à un consensus sur des règles communes favorisant le respect des droits des malades, et entraînait bien souvent une confusion sur la place des associations dans la recherche. Pour favoriser une véritable maîtrise des enjeux de l éthique des soins et de la recherche par le monde communautaire, il s agissait tout d abord de mobiliser les leaders communautaires afin de répertorier les travaux en cours au Burkina Faso et de dresser un état des lieux précis de Programme ETHIQUE P. 1

2 l implication des associations dans la recherche. Pour cela, Kasabati a apporté son appui technique au RAME pour mener une étude dont le but était «de promouvoir et valoriser l implication des associations dans les processus de recherche ainsi que le respect des principes éthiques». D autre part, il était nécessaire de créer un groupe de travail qui puisse à la fois jouer le rôle d un «pôle d expertise» et celui d un «observatoire de l éthique», qui contribuerait à valoriser la recherche communautaire et à renforcer des capacités des acteurs associatifs, en particulier sur les techniques de recherche opérationnelle, sur l éthique biomédicale et sur la déontologie des recherches en sciences sociales. Le projet initial de l Association Kasabati, centré sur le renforcement des compétences des acteurs communautaires en matière d éthique, a été mené d avril 2008 à mars 2009 avec l appui du programme Informed Consent de Sidaction, soutenu par l ANRS. Il a permis en particulier : de constituer une base documentaire sur les questions éthiques ; d élaborer une première série d outils d information destinés aux acteurs communautaires ; de mobiliser les leaders associatifs à travers la création d un Groupe de Travail Inter associatif sur l Ethique (GTIE) ; d organiser un premier atelier de formation destiné à faciliter l émergence d un groupe de spécialistes communautaires Depuis juillet 2009, dans le cadre d une seconde convention signée avec Sidaction, l Association Kasabati a poursuivi ces activités en se fixant trois (3) objectifs prioritaires : le renforcement des capacités d intervention du GTIE dans ses différents domaines d action ; le développement des activités d information et de sensibilisation (conception/diffusion de nouveaux outils, animation du blog et du site web, réalisation d émissions radiophoniques, rencontres d échanges avec les partenaires, organisation de conférences publiques) ; et la conception de modules de formation spécifiques destinés aux associations membres du GTIE à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso, aux associations partenaires et aux membres du Comité d Ethique pour la Recherche en Santé (CERS). Ces objectifs sont poursuivis dans les projets AOI de Sidaction soumis en 2010 et 2011 et API de Sidaction en 2012 à travers le programme ETHIKasabati. Objectifs du programme L objectif général de ce programme est de contribuer au respect des droits de Personnes vivant avec le VIH/Sida, à travers la promotion de l éthique dans le cadre de la recherche et de l accès aux soins. Quant aux objectifs spécifiques, ils visent à : 1) Diversifier les activités d information et de sensibilisation du Groupe de Travail Inter associatif sur l Ethique (GTIE) ; 2) Elargir l offre de formation disponible sur de nouvelles thématiques et la rendre disponible en ligne sur Internet ; Programme ETHIQUE P. 2

3 3) Poursuivre la formation des associations membres du GTIE, des associations partenaires, et des membres du Comité d Ethique pour la Recherche en Santé (CERS) ; 4) Développer le plaidoyer pour une meilleure application de l éthique au niveau national ; 5) Contribuer à la consolidation de la Coalition africaine pour l Ethique à travers des activités menées conjointement avec les structures membres du réseau. Activités/Mise en œuvre ETHIKasabati/AOI 2012 Sidaction Le projet AOI s est exécuté à travers la convention BF L objectif général de ce projet est de contribuer au respect des droits de Personnes vivant avec le VIH/Sida, à travers la promotion de l éthique dans le cadre de la recherche et de l accès aux soins. ETHIKasabati/Projet PED 2012 Sidaction Ce projet consiste en l organisation de sessions de formation au profit des acteurs communautaires burkinabè membres du Groupe de Travail Inter associatif sur l Ethique, et intervenant dans la lutte contre le VIH. ETHIKasabati/Projet Fondation de France «OUI mais NON» Il s agit d un projet de pérennisation des services de prévention et de prise en charge des IST/VIH/Sida ciblant les femmes vulnérables (travailleuses du sexe et des serveuses de bars) à Ouagadougou (Burkina Faso), développés par le site ANRS-Burkina et. Il repose sur trois volets d activités détaillés, à savoir : un volet d information et de sensibilisation, un volet de prise en charge médicale et de soutien psychosocial à destination des travailleuses du sexe et des serveuses de bars, et un volet de renforcement des compétences des compétences et du leadership d un réseau de paires-éducatrices en milieu prostitutionnel. Réalisé conjointement par Kasabati et le Site ANRS-Burkina à travers le projet Vaccin VIH, le projet «OUI mais NON» est financé par la Fondation de France pour la période janvier 2012 à décembre ETHIKasabati/ Projet de la coalition RESPECT Afin de poursuivre les efforts développés pendant 3 ans par l ONG française Sidaction à travers le programme Informed Consent, six (6) organisations africaines ont décidé de s organiser au sein de la «Coalition RESpect et Promotion de l Ethique pour les CommunauTés (RESPECT)». Actuellement 11 (onze) organisations africaines de la société civile sont membre de la coalition RESPECT reparti dans 6 (six) pays (Burkina Faso Association Kasabati, RAME ; Côte d ivoire : Chigata ; Sénégal : CRCF ; Togo : ASMENE ; Cameroun : REDS, 3 sh, AFSU, Positive Génération, RECAP+ ; Nigeria : (NHVMAS. Concernant le fonctionnement, la coordination technique de la Coalition est conjointement confiée au REDS et à l association Kasabati, et la gestion financière à cette dernière. Programme ETHIQUE P. 3

4 Projet «Protection préventives des jeunes filles de bars et maquis dans la ville de Ouagadougou» L association Kasabati à travers ce projet entend contribuer à la réduction de la vulnérabilité chez les serveuses de bars et maquis et permettre aux filles d étendre leurs cercles d amies. Pour ce faire, elle a prévu durant la période de mise en œuvre de donner l outillage nécessaire à cent (100) serveuses pour leur permettre de faire face à certaines situations de la vie. En effet, ces serveuses du fait de leur situation financière précaire acceptent de se livrer à certaines pratiques ou se comportent de sorte à s exposer au harcèlement sexuel, aux grossesses non désirées, aux avortements etc. Dans cette optique, elle a développé à l endroit des cibles 28 séances (rencontres mentors/cibles). Activités développées Les principales activités du programme ETHIKasabati Dans le cadre de sa mise en œuvre, le programme ETHIKasabati se focalise sur les activités suivantes : Les activités d information et de sensibilisation - Conception et diffusion de nouveaux outils d information ; - Animation du blog et du site web ; - Réalisation d émissions radiophoniques ; - Organisation de prestations de théâtre forum ; - Organisation de conférences publiques. Les activités de formation - Conception de modules de formation spécifiques ; - Formation du GTIE sur des thématiques en rapport avec l éthique des soins et de la recherche ; - Formation des équipes soignantes des associations membres du GTIE sur les aspects éthiques liés à la prise en charge des patients ; - Préparation pédagogique des sessions de formation ; Plaidoyer national - Publication d articles dans la presse locale ; - Rencontres d échanges avec les partenaires ; - Participation a des rencontres et conférences. Programme ETHIQUE P. 4

5 Bilan Perspectives du programme ETHIKasabati Le programme ETHIKasabati est dans un dynamisme d activité continue avec des partenaires sur le plan national et international. A travers le GTIE, une collaboration est entretenue avec le site ANRS- Burkina à travers le Comité Consultatif Communautaire (CCC) qui est sollicité régulièrement dans le cadre des projets de recherche du Site ANRS-Burkina. Le programme ETHIKasabati s est également impliqué fortement dans la question des usages de drogues en liens avec les aspects éthiques. A l origine, ce projet découle d une étude menée par l association Kasabati en 2011 dans le cadre de la conduite de son projet ETUDES à travers Open Society Institute (OSI) intitulée «Etudes sur les toxicomanies, les usages de drogues et le VIH Sida au Burkina Faso». Les questions éthiques liées aux usages de drogue et le VIH Sida est une thématique non encore abordée au Burkina Faso. Ainsi, elle est en contact permanent avec le Comité National de Lutte contre les Drogues (CNLD) et d autres structures sur le plan international afin de mettre en œuvre des sessions de formation au profit des acteurs communautaires sur les questions éthiques liées aux usages de drogues. L Association Kasabati, à travers son président l un des représentants communautaires des pays du Sud au sein du Comité Scientifique Sectoriel 6 (CSS6) de l ANRS et de ce fait elle est désormais en mesure de porter son plaidoyer de l Association Kasabati, de la coalition RESPECT et du GTIE au cœur des débats du CSS6 de l ANRS et donc, en prenant part à l analyse des projets soumis à l Agence, de participer à la définition des priorités de la recherche en faveur des communautés africaines. A travers la coalition RESpect et Promotion de l Ethique pour les CommunauTés (RESPECT), ETHIKasabati garde le lien avec des structures intervenantes sur les questions éthiques en rapport avec le VIH/Sida sur le continent africain. En 2012, Les responsables d ETHIKasabati ont participé au Diplôme Inter Universitaire (DIU) organisé par le Réseau Africain des Formateurs (RAF) en tant que formateurs. Kasabati a été sollicitée pour assurer des cours dans le cadre du module psychosocial sur «les généralités sur le secret professionnel et la confidentialité», «La confidentialité dans le cadre de la prise en charge du VIH» et «la confidentialité partagée». Cette expérience d intervention de Kasabati au niveau du DIU qui a commencé en 2010 prévoit se poursuivre en se renforçant pour se muer en module complet sur les questions éthiques qui sera reversé au niveau du tronc commun pour tous les étudiants postulant pour le DIU. Pour en savoir plus, contactez l association en écrivant à : Programme ETHIQUE P. 5

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

DOCUMENT DE POLITIQUE GENRE DE

DOCUMENT DE POLITIQUE GENRE DE DOCUMENT DE POLITIQUE GENRE DE L ASSOCIATION SIDA KA TAA 1. INTRODUCTION Au Burkina Faso, le taux d infection, chez les filles âgées de 13 à 24 ans, sont 5 à 8 fois supérieurs à ceux des jeunes garçons

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004

Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004 Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004 I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle I.1 Le cadre législatif Le présent

Plus en détail

Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité

Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité Esther, la solidarité en mouvement histoire d une dynamique partagée Des partenaires au développement de référence D une Initiative française...

Plus en détail

Projet de Gestion des déchets solides ménagers au Bénin - GDSM

Projet de Gestion des déchets solides ménagers au Bénin - GDSM Projet de Gestion des déchets solides ménagers au Bénin - GDSM Rapport d avancement des activités des femmes récupératrices Volet : Valorisation des matières non organiques par les femmes récupératrices

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES

LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES SEMINAIRE REGIONAL LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES Brazzaville, Congo 1 5 décembre 2014 Titre du projet : Type de projet : Les droits des personnes et des populations vulnérables

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

Papa Salif Sow et coll. SMIT, CRCF Journée Scientifique ANRS Dakar 24 Juin 2010

Papa Salif Sow et coll. SMIT, CRCF Journée Scientifique ANRS Dakar 24 Juin 2010 Le Centre Régional de Recherche et de Formation du CHNU de Fann, Dakar (CRCF) : bilan de 5 années de fonctionnement, indicateurs de qualité dans le cadre des projets de recherche de l ANRS Papa Salif Sow

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Alioune Camara Spécialiste principal de Programme Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES"

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES  HUB & SPOKES PRÉSENTATION TYPE D'UN CAS D'EXPÉRIENCE BURKINA FASO PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES" Date de la soumission

Plus en détail

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER»

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE GICRESAIT «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» AU SERVICE DE LA GESTION DURABLE ET CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU DE L IULLEMEDEN ET DU TAOUDENI

Plus en détail

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national Conseils pour la préparation des lancements nationaux et d activités pour la Décennie des Nations Unies sur l Éducation en vue du Développement Durable Contexte Beaucoup de pays ont montré un intérêt pour

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

Le français. une langue d aujourd hui et de demain. Politique intégrée de promotion de la langue française

Le français. une langue d aujourd hui et de demain. Politique intégrée de promotion de la langue française Le français une langue d aujourd hui et de demain Politique intégrée de promotion de la langue française Le français, une langue internationale 5 e langue la plus parlée avec 220 millions de locuteurs

Plus en détail

L approche conceptuelle

L approche conceptuelle Cap Vert C o m m u n i c a t i o n 9.05.2000 Symposium International sur la Microfinance et la Promotion des Micro et Petites Entreprise Praia, 12 au 14 juin 2000 L approche conceptuelle 1. Introduction

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE Appel à candidatures pour recruter des experts en formation et appui conseil court terme Les candidatures sont ouvertes aux expertises internationales

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

CREATION DE LA DEMANDE DE PLANIFICATION FAMILIALE: EXEMPLES DE L UNFPA DANS LA SOUS-REGION Hugues KONE, CR en Communication

CREATION DE LA DEMANDE DE PLANIFICATION FAMILIALE: EXEMPLES DE L UNFPA DANS LA SOUS-REGION Hugues KONE, CR en Communication CREATION DE LA DEMANDE DE PLANIFICATION FAMILIALE: EXEMPLES DE L UNFPA DANS LA SOUS-REGION Hugues KONE, CR en Communication Conférence «Population, développement et planification familiale en Afrique de

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Trophées Maroc du. Tourisme Durable. Règlement de participation

Trophées Maroc du. Tourisme Durable. Règlement de participation Trophées Maroc du Tourisme Durable 2015 Règlement de participation PREAMBULE Par ses particularités, le tourisme alimente l ensemble des composantes du modèle de développement global choisi par le Maroc.

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS I/Présentation: La coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

Termes de référence Appel à candidature

Termes de référence Appel à candidature Termes de référence Appel à candidature Expert pour analyser & valoriser des données quantitatives 1- Fiche signalétique de la mission Titre étude/recherche : Etude d évaluation de l efficacité de la kinésithérapie

Plus en détail

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP)

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) Le projet d Intervention Panafricaine dans le domaine Coopératif (INPACOOP) est un projet qui émanait de la volonté du gouvernement du Canada

Plus en détail

Le programme de médecine mobile

Le programme de médecine mobile Le programme de médecine mobile UN ENGAGEMENT DU CLUB SANTE AFRIQUE AUPRES DU LEGENDAIRE PROGRAMME DES FLYING DOCTORS OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT N 4-5-6 et 8 1 CFAO : membre actif du

Plus en détail

Atelier sur la fluidification des échanges commerciaux en Afrique de l Ouest

Atelier sur la fluidification des échanges commerciaux en Afrique de l Ouest RESEAU DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DES PRODUCTEURS AGRICOLES DE L AFRIQUE DE L OUEST (ROPPA) CELLULE D EXECUTION TECHNIQUE 09 BP 884 Ouagadougou 09 - Tél. : (226) 50 36 08 25 - Fax : (226) 50 36 26

Plus en détail

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE 1 FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN PLACE D UN CADRE DE CONCERTATION ENTRE LE BENIN, LE BURKINA FASO, LE MALI, LE NIGER, LE NIGERIA

Plus en détail

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales 1 Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des agricoles et commerciales régionales Termes de référence Mars 2012 1 2 I. Contexte et justification Les enjeux de

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA)

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- LA COMMISSION -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) 2007 1. CONTEXTE ET

Plus en détail

Conseil national de la statistique

Conseil national de la statistique MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice Conseil national de la statistique ELABORATION DU SCHEMA DIRECTEUR DE LA STATISTIQUE 2010-2015 VISION ET ORIENTATIONS

Plus en détail

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 De l infirmier du travail à l infirmier spécialisé en santé au travail : reconnaître l infirmier comme

Plus en détail

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG I. CONTEXTE Le VIH reste un problème de santé mondiale ; mais l Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par ce virus.

Plus en détail

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou»

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Résumé du projet L action vise principalement à lutter contre l abandon scolaire et renforcer l accès à l éducation des jeunes

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déroulement de la journée Déroulé de la journée 3 10h00-11h00 - Présentation des résultats de l évaluation

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard INFO PRESSE Contact presse Tél. : (687) 25 81 92 CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard Programme provincial de prévention de la délinquance et de lutte contre l insécurité 22 octobre 2012 9 h Hôtel de Province

Plus en détail

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE

PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE PREMIER MINISTRE PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE PREFET DE LA LOIRE ATLANTIQUE Paris, 2 septembre 2015 Communiqué de presse DÉPLACEMENT DANS LA LOIRE ATLANTIQUE DE DANIÈLE JOURDAIN-MENNINGER, PRÉSIDENTE

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

Plan stratégique AJA Mali

Plan stratégique AJA Mali ASSOCIATION JEUNESSE ACTIONS MALI (AJA - MALI ONG) BPE : 2141 Tél. / Fax 20 29 58 21 e.mail :contact.ajamali@yahoo.fr Site : www.ajamali.org Bamako Mali ACI 2000, près de l immeuble ABK6, Rue 432, porte

Plus en détail

A propos. 2 Quelle Famille pour garantir une Cohésion Sociale et une Solidarité entre. Dossier de Presse

A propos. 2 Quelle Famille pour garantir une Cohésion Sociale et une Solidarité entre. Dossier de Presse Quelle Famille pour garantir une Cohésion Sociale et une Solidarité entre les Populations, pour une Côte d Ivoire Emergente à l horizon 2020? Jeudi 02 octobre 2014 2 Quelle Famille pour garantir une Cohésion

Plus en détail

Dispositif Addictions. Valbonne Sophia Antipolis est un

Dispositif Addictions. Valbonne Sophia Antipolis est un Innovation dans le champ de la Santé Dispositif Addictions de Valbonne Sophia Antipolis L ambition du Dispositif Addictions de Valbonne Sophia Antipolis est de prévenir les usages nocifs des produits psychoactifs,

Plus en détail

pour améliorer... L Intégration de la Nutrition et la Sécurité alimentaire

pour améliorer... L Intégration de la Nutrition et la Sécurité alimentaire Développer les Capacités pour améliorer... L Intégration de la Nutrition et la Sécurité alimentaire Les Etudes sur la Sécurité semencière La Redevabilité envers les Populations Affectées Burkina Faso Tchad

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART)

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) THEME A ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) Communication 11.2 «La mobilité des étudiants comme facteur d'émergence et de développement d'un partenariat Nord-Sud : l'exemple de la coopération

Plus en détail

ENRICHIR LES LIEUX DE DÉCISION

ENRICHIR LES LIEUX DE DÉCISION LEADERSHIP Montréal Une initiative de la ENRICHIR LES LIEUX DE DÉCISION LEADERSHIP MONTRÉAL L INITIATIVE LEADERSHIP MONTRÉAL, INITIÉE PAR LA CRÉ EN 2009, EST UN CARREFOUR INCLUSIF QUI VISE À ENRICHIR LES

Plus en détail

Diplôme en préparation :

Diplôme en préparation : CURRICULUM VITÆ I. ÉTAT CIVIL NOM PRENOMS DATE ET LIEU DE NAISSANCE NATIONALITE SITUATION FAMILIALE CONTACT : TOUSSO : ANAMA : le 30 septembre 1976 à Mango : TOGOLAISE : MARIE (PERE D UN ENFANT) : E-MAIL

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES. Normes du Conseil de l Europe

ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES. Normes du Conseil de l Europe ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES Normes du Conseil de l Europe L égalité de genre est capitale pour la protection des droits de l homme, le fonctionnement de la démocratie, le respect de l État de

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

Accès aux soins: DROIT POUR TOUS

Accès aux soins: DROIT POUR TOUS Accès aux soins: DROIT POUR TOUS Forum des parlementaires francophones 29-30 Septembre 2014 Kinshasa-RDC Thérèse OMARI Fondation femme plus Tél: 00243 99 99 13 257 Mail : omari111@yahoo.com ou femmeplus_rdc@yahoo.fr

Plus en détail

CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES NATURELLES

CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES NATURELLES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE?» Proposition du Secrétariat international des infirmières et infirmiers francophones (SIDIIEF)

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

le Parc naturel régional de la Brenne Formation Qualinat des guides tourisme nature

le Parc naturel régional de la Brenne Formation Qualinat des guides tourisme nature le Parc naturel régional de la Brenne Formation Qualinat des guides tourisme nature Une des plus importantes zones humides continentales françaises classée au titre de la convention internationale de RAMSAR

Plus en détail

République du Sénégal

République du Sénégal République du Sénégal Lotissement CICES, lot 58A- BP : 249 Dakar, Tel. : (221) 33 827.74.53 Fax: (221) 33 827 70 88 e-mail : cncr@cncr.org Site web: www.cncr.org Juillet 2012 Sommaire 1. INTRODUCTION :...

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Renforcement des capacités stratégiques et

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

6 postes. 2 janvier 2010

6 postes. 2 janvier 2010 Offre de stages Bureau international des droits des enfants (IBCR) 6 postes pour stages débutant en Avril / Mai 2010 Date-limite pour postuler: 2 janvier 2010 L organisation Organisation internationale

Plus en détail

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES Période d intersession entre la 44 e et la 45 e sessions ordinaires de la CADHP Ce bref rapport d étape porte

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement 4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement La mise en place des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement dans les communes contribue à

Plus en détail

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Rapport du programme de médecine du 1 er cycle de la Faculté de médecine de l Université de Montréal Le projet sur l Avenir de l éducation médicale

Plus en détail

partage des bénéfices avec les populations riveraines autour des Ouagadougou, 13-15 septembre 2011

partage des bénéfices avec les populations riveraines autour des Ouagadougou, 13-15 septembre 2011 Atelier régional éi «Recasement et partage des bénéfices avec les populations riveraines autour des barrages en Afrique de l Ouest» Ouagadougou, 13-15 septembre 2011 Gestion de la pêche sur le lac de barrage

Plus en détail

Assistant Technique International pour la Communication MAROC

Assistant Technique International pour la Communication MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil

Plus en détail

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence PROGRAMME PROMOUVOIR ET RENFORCER L INSTITUTIONNALISATION DE L EQUITE ET DE L EGALITE DE GENRE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du

Plus en détail

Le diagnostic territorial participatif

Le diagnostic territorial participatif 1 Le diagnostic territorial participatif Eléments méthodologiques Le diagnostic territorial participatif de la situation des quartiers prioritaires au sein de l'intercommunalité est conjointement piloté

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DE LA CAPACITE DE PROTECTION

PROJET DE RENFORCEMENT DE LA CAPACITE DE PROTECTION PROJET DE RENFORCEMENT DE LA CAPACITE DE PROTECTION Co-financé par la Commission européen et les gouvernements de Danemark, de l Allemagne, des Pays-Bas et du Royaume-Uni Renforcement de la Capacité de

Plus en détail

COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTEXTE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE

COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTEXTE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTETE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE Type de projet : Type de projet secondaire : Couverture géographique : Organisme d exécution :

Plus en détail

SPECIAL NOEL AVEC LES ENFANTS

SPECIAL NOEL AVEC LES ENFANTS Actions Citoyennes pour un Développement Intégral ACDI-TOGO www.acdi-togo.jimdo.com 04BP :289 Lomé-Togo Tél : (00228) 93 41 18 65 / 99 61 38 78/ 92 81 18 22 SPECIAL NOEL AVEC LES ENFANTS A 200m du carrefour

Plus en détail

Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles»

Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles» Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles» 1. Contexte de l étude 1.1. A propos de Search For Common Ground Search for Common Ground (SFCG) est une organisation

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre les parties : La CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE L'AIN, Etablissement Public à caractère administratif 1, rue Joseph Bernier 01000 Bourg en Bresse représenté par son

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Bulletin d information N 00 Nov. Déc. 2007

Bulletin d information N 00 Nov. Déc. 2007 PASSAGE Projet d Approche Solidaire en SAnté GEnésique Burkina Faso Bulletin d information N 00 Nov. Déc. 2007 CAMPAGNE MEDIATIQUE DE SENSIBILISATION SUR LA SANTE GENESIQUE DES JEUNES ET DES ADOLESCENT(E)S

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.:(251-1) 51 38 22 Fax: (251-1) 51 93 21 Email: oau-ews@telecom.net.et CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE 32 EME REUNION

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FAVORABLE

ENVIRONNEMENT FAVORABLE Feuille de route pour la mise à l échelle de la PCIMA au Tchad. Atelier pour la revue nationale de la PCIMA. Ndjamena, novembre 2015 ENVIRONNEMENT FAVORABLE LEADERSHIP INSTITUTIONNEL 1 r avec le processus

Plus en détail

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Bilan des activités Esther et perspectives dans le cadre APPS Partenariat ESTHER- CHU de BORDEAUX- OMS Colloque Geres/ESTHER/ISSA Lomé, Togo

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail