Ouverture officielle octobre 2005

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ouverture officielle octobre 2005"

Transcription

1 Ouverture officielle octobre 2005 Mot du directeur L événement que nous soulignons aujourd hui est le fruit de quatre longues années de travail. Au départ, un rêve, celui d avoir un espace entièrement consacré à la recherche en pédagogie du piano. Ensuite la laborieuse tâche de préciser le projet dans ces moindres détails afin de produire une demande originale et surtout très convaincante. Puis, la longue attente... et enfin la bonne nouvelle : grâce à la Fondation canadienne pour l innovation, le Fonds ontarien pour l innovation, l Université d Ottawa et quelques partenaires du secteur privé qui ont cru aux mérites de ce projet, l installation du premier laboratoire de recherche spécialisé en pédagogie du piano pourra voir le jour. La longue période de construction démontre toute la complexité et l ingéniosité de l infrastructure mais, petit à petit, le projet a pris forme et le Laboratoire de recherche en pédagogie du piano s est transformé en un lieu bourdonnant d activités. Un riche partenariat avec de nombreux chercheurs a permis la constitution d équipes multidisciplinaires où la psychologie, les sciences cognitives, la neuropsychologie, le génie de l information, le génie biomédical, les sciences de la santé, les communications sont mis à contribution pour étudier toutes les subtilités de l apprentissage du jeu pianistique. Parallèlement, l intégration d étudiants diplômés aux activités du laboratoire permet de former de jeunes chercheurs ambitieux de faire avancer l état des connaissances en pédagogie du piano. Nous célébrons donc aujourd hui l inauguration officielle d un magnifique laboratoire aux possibilités multiples. La réalisation de ce laboratoire a été rendue possible grâce à l expertise et au dévouement remarquable de nombreux individus qui ont veillé à l accomplissement de chacune des étapes du projet. C est cette équipe formidable que je tiens aujourd hui à remercier. Et à vous tous, collègues et amis, je vous suis très reconnaissant d avoir accepté de vous joindre à moi et à l Université d Ottawa pour célébrer cet accomplissement important. Gilles Comeau Université d Ottawa - Pavillon Pérez 50 Université - salle 204 Ottawa, Ontario K1N 6N5

2 Dates clefs 2002 Gilles Comeau reçoit $ du FCI pour la création du Laboratoire de recherche en pédagogie du piano à l Université d Ottawa 2003 Octroi par le Fonds ontarien pour l innovation de 494,657 pour la création du Laboratoire de piano Approbation de la création du Certificat d études supérieures en recherche sur la pédagogie du piano. Premiers cours de piano en vidéoconférence Liaison avec Kangiqsualujjuaq (Québec du Nord) pour des classes de groupes Liaison avec Khumo (Finlande) pour un cours de perfectionnement exploitant les possibilités offertes par le Disklavier pour l enseignement et l apprentissage à distance Avec $ supplémentaires fournis par l Université d Ottawa, Yamaha Canada et d autres partenaires, le montant total des fonds reçus atteint $ Approbation de la création du Certificat de premier cycle en pédagogie du piano. Couverture médiatique The Finger Fixer: Gilles Comeau June 2005 Professors tune in to musicians pain: Carpal tunnel syndrome, other conditions could be eased using new imaging system February 2005 Le piano intelligent Décembre 2002 Quoi de neuf : Laboratoire de recherche en pédagogie du piano Pérez News: Piano Pedagogy Research Laboratory Septembre 2005 / September 2005 Des cours de piano à Kangiqsualujjuaq Janvier 2004 Inuits au diapason d Ottawa Janvier 2005 Harmonie au laboratoire Printemps 2005 Un vide à combler : la science au service de la musique Hiver 2003

3 Un centre de recherche unique L Université d Ottawa a récemment constitué un laboratoire de recherches unique consacré à la pédagogie du piano grâce à une aide financière de 1.2 millions de dollars octroyée par la Fondation canadienne pour l innovation, le Fonds ontarien pour l innovation, Yamaha Canada, l Université d Ottawa et d autres partenaires. Deux fonctions principales Recherche scientifique avancée en pédagogie du piano Formation pratique spécialisée en recherche sur la pédagogie du piano Il n existe aucun autre laboratoire spécialisé en pédagogie du piano d un niveau équivalent. Il offre des perspectives nouvelles et très prometteuses aux étudiants, aux chercheurs et aux enseignants. Studio Équipement: Deux pianos acoustiques de 7 6 avec capteurs optiques et systèmes d exploitation MIDI intégrés Disklaviers) Caméras vidéo analogiques et numériques Deux écrans LCD Logiciels spéciaux permettant de recueillir et de générer des données (p.ex. reproduction instantanée en vidéo) Acoustique du studio d enregistrement : Panneaux acoustiques mobiles permettant de modifier la résonance spatiale du local Murs isolés protégeant contre la pollution sonore due aux bruits extérieurs Salle de conférence Local polyvalent convenant pour : Séminaires Conférences Ateliers Cours Site principal pour les vidéoconférences Salle équipée de caméras vidéo analogiques et numériques et d écrans LCD Centre de ressources Vaste collection de matériel de référence pour les chercheurs: Thèses et rapports de recherches Matériel pédagogique Partitions Documents audio/vidéo Centre de contrôle multimédia Le centre névralgique du laboratoire, adjacent au Studio. Matériel vidéo analogique et numérique: Enregistrement direct de leçons de piano sur support VHS, DVD ou mini DV Incrustation d image et reproduction instantanée en vidéo Possibilité de réaliser des vidéoconférences: Communication entre des équipes internationales de recherche par transfert MIDI Possibilité d un enseignement interactif entre le laboratoire et des communautés lointaines, parfois même très isolées Centre de production: Permet une manipulation rapide et peu coûteuse de tout fichier audio ou vidéo : enregistrement, montage, formatage, transfert. Studio d instruments anciens Une collection d instruments historiques choisis avec soin: Pianoforte viennois Graf de 6 octaves (fabriqué par R. J. Regier) Clavicorde John Morley de Londres (reproduction) Piano pour enfant type Papillon (instrument original reconstruit par Don Côté) Bientôt disponibles Clavicorde Lindholm-Söderström (fabriqué par Andrew Lagerquist) Clavecin Dulcken (fabriqué par Yves Beaupré

4 Recherche Technologie de l information et modes novateurs d élaboration des programmes d études Le but est de déterminer comment utiliser les nouvelles technologies pour étudier l enseignement et la pratique du piano. Des outils d analyse informatique sont mis au point pour évaluer dans quelle mesure la façon dont l interprète varie nuances et rythme reflète bien les intentions du compositeur quant aux alternances entre tension et détente. Les logiciels sont conçus pour permettre: l utilisation de claviers électroniques pour mesurer les habiletés des débutants dans divers domaines : déchiffrage, technique du clavier, solfège, etc. la réalisation de vidéoconférences sur large bande pour collecter des données sur les caractéristiques du jeu des étudiants et créer des outils de mesure afin d évaluer les résultats du téléenseignement ou de l apprentissage assisté par vidéo. Alain Desrochers (École de psychologie, Université d Ottawa) Martin Brooks (Conseil national de recherches Canada) John Spence (Centre de recherches sur les communications Canada) Réseau musical Music Grid Le téléenseignement met une vaste gamme de connaissances à la disposition d enfants vivant dans de petites localités isolées. Le réseau Music Grid, un projet du Centre national de recherches Canada et du Centre de recherches sur les communications Canada, a été conçu pour accroître l offre de programmes d éducation musicale dans l ensemble du Canada. Au cours des deux dernières années, le Laboratoire de recherches en pédagogie du piano s est joint à cette initiative et collabore à un projet consistant à offrir des leçons de piano par vidéoconférence à de jeunes enfants de Kangiqsualujjuaq (Québec du Nord). Erin Parkes, étudiante de deuxième cycle du Département de musique de l Université d Ottawa, utilise la méthode Yamaha pour les leçons de groupes. Martin Brooks (Centre national de recherches Canada) John Spence (Centre de recherches sur les communications Canada) Enseignement transatlantique du piano : l alliance de la technologie et de la pédagogie Ce projet ajoute une approche multidisciplinaire à la pédagogie du piano en utilisant les systèmes à large bande. Il s agit de mettre au point un ensemble de technologies d indexation vidéo et de modélisation cognitive pour faciliter l étude systématique du téléapprentissage du piano. Les chercheurs utilisent des outils expérimentaux dans des milieux d apprentissage authentiques et examinent les réactions des enseignants et des apprenants face à ces outils. Gilles Comeau (Département de musique, Université d Ottawa) Bruno Edmond (Conseil national de recherches Canada) Martin Brooks (Conseil national de recherches Canada) Dmitry Gorodnichy (Conseil national de recherches Canada) Philip Donner (Virtuosi, Centre international de musique de chambre, Finlande) Matti Ruippo (Académie Sibelius, Finlande)

5 Recherche Mise au point de nouvelles technologies de vision informatique pour observer et analyser les mouvements physiques complexes associés à la pratique du piano Ce projet est principalement axé sur la mise au point d un système de contrôle visuel et de rétroaction pour les professeurs de piano, l Aide-enseignant. S appuyant sur les techniques classiques de vision numérique, traitement de l image et reconnaissance des formes, l Aide-enseignant mesurera les déplacements dans l espace du torse, des bras et des mains des élèves. Pierre Payeur (École d'ingénierie et de technologie de l'information/ EITI, Université d Ottawa) L apprentissage assisté par la vidéo Les professeurs de piano se fondent beaucoup sur l observation visuelle subjective de la posture et des gestes de leurs élèves pour les aider à s améliorer. Les experts en pédagogie du piano reconnaissent la nécessité de surveiller étroitement les mouvements du torse et la posture globale des apprenants. Le contrôle par vidéo aide enseignants et apprenants à évaluer les résultats de leur travail soit en temps réel (visionnement immédiat d un enregistrement vidéo) soit en analysant ultérieurement l exécution enregistrée sur DVD ou bande VHS ou mini-dv. La recherche et le développement en matière d apprentissage assisté par ordinateur sont essentiels pour pouvoir utiliser la technologie audio-visuelle en studio. Martin Brooks (Conseil national de recherches Canada) John Spence (Centre de recherches sur les communications Canada Pédagogie du piano basée sur la réalité virtuelle La pédagogie basée sur la réalité virtuelle et utilisant la vidéo 3D représente la prochaine génération d apprentissage et d enseignement à distance assistés par vidéo pour les instruments à clavier. Les méthodes novatrices issues de cette recherche offriront aux enseignants et apprenants un enrichissement sans précédent de leur interaction dans un environnement 3D virtuel à l intérieur même du studio ou à partir d un lieu extérieur. Le système Zaxel utilise plusieurs caméras pour filmer un élève en train de jouer et reconstituer une image tridimensionnelle pouvant être visionnée à distance en temps réel. L interprétation d un élève peut être reproduite en utilisant un modèle de reconstruction 3D. Dans le cas du téléenseignement en différé, les élèves peuvent bénéficier d un tutorat 3D depuis leur domicile ou de classes de perfectionnement en temps réel en utilisant un support vidéo 3D. Abdulmotaleb El Saddik (EITI, Université d Ottawa) Shervin Shirmohammadi (EITI, Université d Ottawa) Woonsook Lee ( EITI, Université d Ottawa)

6 Recherche Motivation: Étude de l intérêt manifesté pour la musique La première phase de cette étude a inclus la préparation d une échelle psychométrique pour mesurer les niveaux de motivation des élèves de piano. Cette échelle sert à examiner la corrélation entre la motivation des élèves et l intensité avec laquelle ils s adonnent à l étude du piano. Les données ainsi obtenues serviront à évaluer les aspects quantitatifs et qualitatifs du travail de chaque élève ainsi que les facteurs qui l incitent à poursuivre ou abandonner l étude du piano et les activités connexes. Cette étude inclura une analyse interculturelle de données provenant du Canada, de la Finlande et de la Chine. Alain Desrochers (École de psychologie, Université d Ottawa) Isabelle Green-Demers (Département de psychologie, Université du Québec en Outaouais) Philip Donner (Virtuosi, Centre international de musique de chambre, Finlande) L imagerie thermique En moyenne, 61 % des pianistes professionnels ayant reçu une formation classique et 45 % des élèves de piano souffrent à un moment donné de problèmes de santé lies à la pratique de l instrument. On mesure sur plusieurs parties du corps la température de pianistes en train de jouer par vidéo infrarouge, ce qui permet aux chercheurs de déceler les points de tension et d inflammation musculaires. La recherche au moyen de l imagerie thermique contribuera donc fortement à la connaissance, au diagnostic, au traitement et à la prévention de ces problèmes de santé. Researchers: Monique Frize (EITI, Université d Ottawa) Christophe Herry (Systémique et ingénierie informatique, Université Carleton) Analyse du mouvement, de la force et de la précision rythmique dans le jeu pianistique Cette série d études vise à élaborer des modèles et des modes d analyse expérimentaux pour examiner la maîtrise du rythme à différentes étapes de l apprentissage du piano. La mesure des réactions aux signaux sonores produits par un métronome aidera à identifier et quantifier les facteurs influençant la précision rythmique et le niveau de force exercé. Le système Vicon d enregistrement tridimensionnel des mouvements capte la lumière réfléchie par de petites boules fixées sur les mains, les bras et la tête d un pianiste. L enregistrement de la cinématique des mouvements des boules à 200 Hz au moyen d une batterie de cameras à infrarouges permet alors de créer des modèles structuraux tridimensionnels. Ramesh Balasubramaniam (École des sciences de l'activité physique, Université d Ottawa) Donald Russell (Génie, Université Carleton)

7 Recherche Logiciel MIDIator L étude scientifique des connaissances et des processus requis pour la pratique du piano nécessite des logiciels complexes pour enregistrer et quantifier les activités motrices des pianistes. Les interfaces MIDI mesurent les écarts de temps en millisecondes et les intensités sonores en fractions de décibel. Le logiciel MIDIator sert à générer une représentation graphique des données spécifiques saisies par les interfaces MIDI. Shervin Shirmohammadi (EITI, Université d Ottawa) Délimitation du champ d étude de la recherche sur la pédagogie du piano La pédagogie du piano s appuie sur plusieurs disciplines reconnues : l interprétation pianistique, la musicologie, l éducation, la psychologie de la perception musicale, la psychologie de l enfant, la physiologie, etc. De ce fait, la délimitation du champ d application de la recherche sur la pédagogie du piano pose un problème particulier qui n a pas encore été abordé globalement. Nos recherches visent à définir les aspects composites de la pédagogie du piano et proposent un modèle d organisation interne qui présentera ce champ d application dans une optique nouvelle et en fera un domaine d étude indépendant à part entière. Chercheur: Réseau PianoGrid Ce projet consiste à installer des outils expérimentaux dans des milieux d apprentissage authentiques et à utiliser des méthodes de recherche inspirées de l anthropologie pour évaluer l efficacité de l enseignement du piano au moyen de technologies de communication audiovisuelles. S appuyant sur les travaux déjà réalisés en matière de vidéoconférences sur large bande, serveurs vidéo et outils pour l enseignement assisté par vidéo, cette étude détermine dans quelle mesure la mise au point et l utilisation d outils de visualisation synchrones et asynchrones peuvent améliorer l enseignement du piano. Philip Donner (Virtuosi, Centre international de musique de chambre, Finlande) Elaine Keillor (Département de musique, Université Carleton) Martin Brooks (Technologie de l information, National Research Council Canada) Coordination des mouvements des yeux et des mains pendant le déchiffrage d un morceau de musique au piano Ce projet vise à renforcer notre connaissance fondamentale des processus de lecture de la musique chez les jeunes enfants apprenant le piano et des rapports entre ces processus et les activités motrices accompagnant le jeu pianistique. Ramesh Balasubramaniam (École des sciences de l activité physique, Université d Ottawa) Alain Desrochers (École de psychologie, Université d Ottawa)

8 Donateurs partenaires Chercheurs partenaires International Centre of Chamber Music Finland Sensorimotor Neuroscience Laboratory University of Ottawa Video Processing and Coding Image Processing and Analysis Computer Vision Autonomous Systems University of Ottawa

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique 1- La Musique Assistée par Ordinateur (MAO), ses développements et sa place dans la musique

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Les communautés multiculturelles : Directives pour les bibliothèques. Aperçu

Les communautés multiculturelles : Directives pour les bibliothèques. Aperçu Les communautés multiculturelles : Directives pour les bibliothèques Aperçu Le présent document offre un aperçu du texte sur Les communautés multiculturelles : Directives pour les bibliothèques, 3e édition,

Plus en détail

Projet MaVie. avec le

Projet MaVie. avec le Projet MaVie Maintien de l autonomie avec le vieillissement UN ENJEU DE SOCIÉTÉ ET DE SANTÉ PUBLIQUE ESSENTIEL Il a été démontré que la perte de fonction musculaire (perte de masse, de force et de qualité

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

Certificat de gérontologie

Certificat de gérontologie Séance d accueil Session Hiver 2016 Certificat de gérontologie Ignace Olazabal, Ph.D. Responsable de programmes La FEP en chiffres 26 certificats 32,6 % âge moyen 78 % de femmes 61 % sont des universitaires

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

RAPPORT DE LA SURTAXE

RAPPORT DE LA SURTAXE RAPPORT DE LA SURTAXE L ÉCOLE DU CARREFOUR SURTAXE SCOLAIRE 2006-2008 PARTIE A : OBJECTIFS Planification pour l amélioration du rendement des élèves et la performance de l école. Dépenses planifiées en

Plus en détail

Stratégie de l ACP pour les paiements : Vision 2020 Q et R

Stratégie de l ACP pour les paiements : Vision 2020 Q et R Stratégie de l ACP pour les paiements : Vision 2020 Q et R A. Généralités A.1) Pourquoi faut il une vision stratégique si l ACP a déjà un mandat statutaire? Comment les deux choses se rejoignent elles?

Plus en détail

Modalités d attribution de la bourse

Modalités d attribution de la bourse pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités d attribution de la bourse 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur des ONG et des organismes sans

Plus en détail

Enjeux et défis des FOAD:

Enjeux et défis des FOAD: Enjeux et défis des FOAD: Le cas particulier de la formation continue Bruno Poellhuber Professeur adjoint Département de psychopédagogie et d andragogie Université de Montréal Chercheur régulier au CRIFPE

Plus en détail

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités Le numérique, permet de mettre en phase l École avec un monde en perpétuel mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre

Plus en détail

Plan d intégration des TIC

Plan d intégration des TIC Plan d intégration des TIC 2 0 1 0 / 2 0 1 5 1 PRÉAMBULE En 2010, le Cégep de Thetford déposait son Plan stratégique 2010-2015 dans lequel on retrouve une cible qui précise, entre autres, l orientation

Plus en détail

Initiatives visant la réussite des élèves

Initiatives visant la réussite des élèves Chapitre 4 Section 4.13 Ministère de l Éducation Initiatives visant la réussite des élèves Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.13 du Rapport annuel 2011 Contexte La Stratégie visant

Plus en détail

Guide de l entreprise Collège Mérici

Guide de l entreprise Collège Mérici Guide de l entreprise Collège Mérici Programme Alternance Travail-Études Tourisme d aventure et écotourisme Table des matières L'Alternance Travail-Études en Tourisme d'aventure et écotourisme... 3 L'ATE:

Plus en détail

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités Acoustique Identifier et modéliser les phénomènes de propagation acoustique dans les milieux solides et fluides. Mesurer et analyser les signaux et champs acoustiques : musique, bruits, vibrations, infra

Plus en détail

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire.

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire. Allocution du recteur Jean Vaillancourt prononcée à l occasion du petit déjeuner de la rentrée le mercredi 10 septembre 2014, à 8 h 30, à la Grande salle du pavillon Alexandre-Taché, à Gatineau Chers collègues,

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique. Environnement numérique d apprentissage (ENA), site web informatisé

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique. Environnement numérique d apprentissage (ENA), site web informatisé Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Systèmes de régulation Résumé Cette activité a pour but d initier les étudiants à une stratégie d organisation

Plus en détail

Journal Officiel de la République Tunisienne 27 novembre 2009 N 95. Page 3704

Journal Officiel de la République Tunisienne 27 novembre 2009 N 95. Page 3704 Arrêté du ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie du 29 octobre 2009, fixant le régime des études et des examens applicable à l institut supérieur des arts

Plus en détail

Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs

Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs & Des Éléments Essentiels Aux Programmes de Transition pour les Infirmières et Infirmiers Formés À L étranger Publié par : Association canadienne des écoles de

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Cadre de formation de la profession enseignante

Cadre de formation de la profession enseignante Cadre de formation de la profession enseignante Les membres de l Ordre cherchent à parfaire les connaissances, les compétences et les valeurs énoncées dans les normes d exercice et de déontologie de la

Plus en détail

Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) :

Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) : Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) : Rapport de projet final présenté au Conseil des dirigeants principaux de l'information du secteur public Présenté par : Mark

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UN MODÈLE MIXTE (SYNCHRONE ET ASYNCHRONE) OFFERT À L AIDE DE LA PLATE-FORME PERSONN@LISA

FORMATION EN LIGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UN MODÈLE MIXTE (SYNCHRONE ET ASYNCHRONE) OFFERT À L AIDE DE LA PLATE-FORME PERSONN@LISA FORMATION EN LIGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UN MODÈLE MIXTE (SYNCHRONE ET ASYNCHRONE) OFFERT À L AIDE DE LA PLATE-FORME PERSONN@LISA Sauvé Louise Télé-université / SAVIE / SAGE Introduction Une étude de

Plus en détail

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle formatrices en entreprise formatrices dans les cours interentreprises enseignants en école professionnelle autres

Plus en détail

Article. «La formation en promotion de la santé en Ontario français» Francine Deroche

Article. «La formation en promotion de la santé en Ontario français» Francine Deroche Article «La formation en promotion de la santé en Ontario français» Francine Deroche Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 1, n 1, 1995, p. 238-244. Pour citer cet article, utiliser

Plus en détail

DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES (D.E.S.S.) MAÎTRISES PROFESSIONNELLES. hec.

DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES (D.E.S.S.) MAÎTRISES PROFESSIONNELLES. hec. DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES () hec.ca/des HEC MONTRÉAL : INNOVATION, LEADERSHIP ET INTERNATIONALITÉ Première école de gestion fondée

Plus en détail

Devis d évaluation de programme

Devis d évaluation de programme Direction des études Devis d évaluation de programme Tourisme 1 er décembre 2009 www.cegepgranby.qc.ca 235, rue St-Jacques C.P. 7000, Granby (Québec) J2G 3N1 Téléphone : (450) 372-6614 Télécopieur : (450)

Plus en détail

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels de la santé Le programme Ce programme est conçu pour améliorer la communication entre un patient et un professionnel

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS D IDEES : IMAGINEZ LA BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE DU XXIème SIECLE

REGLEMENT DU CONCOURS D IDEES : IMAGINEZ LA BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE DU XXIème SIECLE REGLEMENT DU CONCOURS D IDEES : IMAGINEZ LA BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE DU XXIème SIECLE Date d ouverture : lundi 2 mars 2015 Date limite de dépôt des projets: vendredi 29 mai 2015 Comité de sélection :

Plus en détail

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance À propos de nous Le Conseil sectoriel des ressources humaines des services

Plus en détail

Systèmes de projection

Systèmes de projection Systèmes de projection PJ WX4130 / PJ WX4130N Ultra courte portée Le système de projection ayant la plus courte portée au monde :* peut être placé à seulement 4,6 poucesdu mur L unique système de projection

Plus en détail

Préparer les étudiants en situation de handicap à leurs stages : travailler en amont et en équipe!

Préparer les étudiants en situation de handicap à leurs stages : travailler en amont et en équipe! Préparer les étudiants en situation de handicap à leurs stages : travailler en amont et en équipe! D ans le cadre du 3 e webinaire organisé par le CAPRES Animation : Anne-Louise Fournier, Coordonnatrice,

Plus en détail

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière FR PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière 1 PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière APPEL DE PROJETS PRÉAMBULE Depuis 1999, le MAI (Montréal, arts

Plus en détail

pour vivre L évolution des Grands Ballets

pour vivre L évolution des Grands Ballets Danser pour vivre L évolution des Grands Ballets Depuis leur fondation en 1957, Les Grands Ballets sont devenus une institution culturelle de premier plan, engagée dans la diffusion et la promotion de

Plus en détail

La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel

La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel 1 La méthode Jaques-Dalcroze au service du musicien actuel I Définition La rythmique Jaques-Dalcroze est une méthode d éducation musicale qui met en relation les liens naturels et bénéfiques entre le mouvement

Plus en détail

Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO

Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO Table des matières Scénarisation... 2 TICE... 2 Modalités de l examen.... 2 Le travail de groupe... 3 Le travail collaboratif.... 3 Choix du sujet.... 3

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis.

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Outils de réflexion et de valorisation des actions de prévention. Ce projet est né de notre participation aux rencontres Carrefour-Prévention proposées

Plus en détail

Commissions d enquête

Commissions d enquête RAPPORT AU MINISTRE DE LA DÉFENSE NATIONALE AVRIL 2015 Commissions d enquête Pleins feux sur les familles 1 Constatations 2 Depuis dix ans, le Bureau de l Ombudsman se penche et produit des rapports sur

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE)

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE) PLAN DE COURS Diplôme en enseignement (DE) Titre du cours : Ingénierie pédagogique et télé-apprentissage Sigle du cours : PED878 Séquentiel : 68.122 Nombre de crédits : 3 DESCRIPTION OFFICIELLE DU COURS

Plus en détail

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS A. Compétences musicales 1.0 Histoire de la musique Démontrer la connaissance des fonctions artistiques, éducatives et sociales de la musique à travers diverses cultures

Plus en détail

GUIDE DU CHEF DE PROJET

GUIDE DU CHEF DE PROJET 1 GUIDE DU CHEF DE PROJET Le programme ontarien Action communautaire Enfants en santé («Enfants en santé») est un programme communautaire dans le cadre duquel des partenaires de différents secteurs (p.

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE MISE EN CONTEXTE 1. Que sont les conseils locaux de planification en matière d emploi (CLPE)? Les conseils locaux de planification en matière d emploi offriront leur expertise et de l information sur le

Plus en détail

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être 75 % 20 % 12 semaines 1 an Plus longtemps un employé s absente du travail, moins il a de chances d y retourner. Après 12 semaines d absence, 75 % des

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Bilan de la tournée des régions

Bilan de la tournée des régions Bilan de la tournée des régions Rencontre nationale des gestionnaires Plan de la présentation Contexte de la tournée Information recueillie pendant la tournée Défis que soulève le renouveau pédagogique

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

L'ENSEIGNEMENT DE L'INFORMATIQUE DANS LE SECONDAIRE Curriculum de l'unesco (Paris, 1994)

L'ENSEIGNEMENT DE L'INFORMATIQUE DANS LE SECONDAIRE Curriculum de l'unesco (Paris, 1994) 59 L'ENSEIGNEMENT DE L'INFORMATIQUE DANS LE SECONDAIRE Curriculum de l'unesco (Paris, 1994) Peu à peu l'informatique atteint l'âge adulte et l'émergence de programmes (dans le sens de cursus) d'études

Plus en détail

Présentation du premier DEP en ligne en dessin industriel Une expérience réussie

Présentation du premier DEP en ligne en dessin industriel Une expérience réussie Présentation du premier DEP en ligne en dessin industriel Une expérience réussie 2e Journée pédagogique nationale en formation professionnelle. Vendredi 5 novembre 2010 Smail Kalla, Ph.D, Chef de projets

Plus en détail

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - ANALYSE, CONCEPTION ET RECHERCHE DANS LE DOMAINE DE L'INGENIERIE DES TECHNOLOGIES EN EDUCATION

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - ANALYSE, CONCEPTION ET RECHERCHE DANS LE DOMAINE DE L'INGENIERIE DES TECHNOLOGIES EN EDUCATION MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - ANALYSE, CONCEPTION ET RECHERCHE DANS LE DOMAINE DE L'INGENIERIE DES TECHNOLOGIES EN EDUCATION Domaine ministériel : Sciences humaines et socia Mention

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

École de la Tortue-des-Bois St-Mathieu-du-Parc

École de la Tortue-des-Bois St-Mathieu-du-Parc École de la Tortue-des-Bois St-Mathieu-du-Parc Projet éducatif, plan de réussite et reddition de compte 742001-Planification-Juin 2012 DOC/CE/2011-2012/23 L école de la Tortue-des-Bois a évolué de façon

Plus en détail

CONTEXTE DE LA FORMATION

CONTEXTE DE LA FORMATION CONTEXTE DE LA FORMATION Afin de répondre à l un des Objectifs primordiaux du Millénaire pour le Développement à savoir offrir une éducation de qualité à la jeunesse, le ministère de l éducation de base,

Plus en détail

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel Prénom et Nom de l élève :... Ecole :... Nom de l enseignant... Nom de l intervenant... Année scolaire... Classe à projet artistique et culturel Domaine choisi L éducation artistique permet à l élève d

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

Mandat du Conseil des ingénieurs en chef

Mandat du Conseil des ingénieurs en chef Association des transports du Canada Mandat du Conseil des ingénieurs en chef Énoncé de mission Le Conseil des ingénieurs en chef de l Association des transports du Canada offre une tribune d excellence

Plus en détail

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau 2013-2014 Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau HPJ 2013-2014 P a g e 1 TABLE DES MATIERES Présentation générale... 2 Internats en psychologie

Plus en détail

la plate-forme ACOLAD

la plate-forme ACOLAD Un modèle EAD à travers la plate-forme ACOLAD Mokhtar BEN HENDA Institut Supérieur de Documentation Université La Manouba TUNISIE Dakar, février 2002 Les modèles EAD Télé-enseignement traditionnel (non

Plus en détail

BLUEPRINT FOR ENGLISH LANGUAGE LEARNERS (ELLS) SUCCESS

BLUEPRINT FOR ENGLISH LANGUAGE LEARNERS (ELLS) SUCCESS La mission du Bureau de l éducation bilingue et des langues étrangères (OBE-WL) du Département de l éducation de l état de New York (NYSED) est de garantir que tous les élèves de cet état, y compris ceux

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES 175 Bloor Street East Suite 700, North Tower Toronto, Ontario M4W 3R8 Telephone: (416) 922-6065 Fax: (416) 922-7538 www.mssociety.ca SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES Politique sur le format

Plus en détail

Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013. Atelier Grenoble MOOC et classe inversée

Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013. Atelier Grenoble MOOC et classe inversée Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013 Atelier Grenoble MOOC et classe inversée Plan de l atelier : Un point sur le développement des MOOC et des classes inversées Un exemple : - Un stage modélisant

Plus en détail

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie dad a Distancia de Madrid, 2007. Llorens, Faraón (Coord.): Tendencias TIC para el apoyo a la docencia universitaria. CRUE-TIC, Universitic 2012. Marques, Pere: Por qué las TIC en Educación? Qué debería

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Système de gestion des risques

Système de gestion des risques Méthodes scientifiques pour les applications prometteuses des systèmes de gestion des risques Environnement (contexte) Domaines de risque Critères de risque Analyse des risques Identification des risques

Plus en détail

Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires

Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires Ottawa, le 8 octobre 2003 présenté par la présidente, Dr. Martha Crago Association canadienne

Plus en détail

Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal. Lyon, 7 mars 2012

Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal. Lyon, 7 mars 2012 Séance d information sur les études universitaires au Québec et à l Université de Montréal Lyon, 7 mars 2012 Caractéristiques du système universitaire québécois L admission Droits de scolarité et frais

Plus en détail

Les 15 prochaines minutes

Les 15 prochaines minutes Renforcer les compétences par la formation à distance À l'université Laval Québec, Canada Annick Jaton et Stéphane Roche 13 avril 2010 Les 15 prochaines minutes L Université Laval en quelques mots Les

Plus en détail

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse MathemaTIC Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en

Plus en détail

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études LICENCE Sociologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DE LA CONFÉRENCE DE M. JONATHAN BOLDUC

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DE LA CONFÉRENCE DE M. JONATHAN BOLDUC DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DE LA CONFÉRENCE DE M. JONATHAN BOLDUC En 2013-2014, un projet de programme d éducation préscolaire intitulé Maternelle 4 ans à temps plein en milieu défavorisé (TPMD) a été mis

Plus en détail

Louis Martin Onguene Essono Université de Yaoundé 1

Louis Martin Onguene Essono Université de Yaoundé 1 EuroAfrica-ICT: Atelier d Informations & d Échanges Soutenir l implication d organisations d Afrique sub-saharienne dans le 7ème Programme Cadre de R&D de l UE (FP7/ICT) L insertion des Tic à l École :

Plus en détail

Muséologie, muséographie et nouvelles formes d adresse au public 2010 // 2011 Séminaire de recherche

Muséologie, muséographie et nouvelles formes d adresse au public 2010 // 2011 Séminaire de recherche Muséologie, muséographie et nouvelles formes d adresse au public 2010 // 2011 Séminaire de recherche Institut de recherche et d innovation Ministère de la culture et de la communication Ecole du Louvre

Plus en détail

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009)

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) Mission de la Société

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP?

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP? Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans l éducation des enfants à Besoins Educatifs Particuliers (BEP) Projection dans les domaines politique, pratique et de la recherche et

Plus en détail

RCCFC. Projet de collaboration dans le secteur de l animation numérique

RCCFC. Projet de collaboration dans le secteur de l animation numérique RCCFC Projet de collaboration dans le secteur de l animation numérique Collège communautaire du Nouveau-Brunswick - Campus de la Péninsule acadienne et le Cégep de Matane Période couverte par le rapport

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Table des matières Cadre de formation de la profession enseignante... 1 Normes d exercice, normes

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

Les coûts liés au piratage de musique

Les coûts liés au piratage de musique Les coûts liés au piratage de musique Niveau 10 La présente leçon porte sur les coûts liés au piratage de musique du point de vue des artistes, des compositeurs, des consommateurs et des autres intervenants

Plus en détail

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Orientations, objectifs, stratégies, actions Mars 2003 Collège Gérald-Godin Table des matières

Plus en détail

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Aide-mémoire destiné aux CD/RP D i r e c t i o n d e s é t u d e s Juin 2 0 1 3 Présentation L insertion professionnelle est un processus dynamique

Plus en détail

Les arts et le multimédia. Colloque école orientante 24 mars 2011

Les arts et le multimédia. Colloque école orientante 24 mars 2011 Les arts et le multimédia Colloque école orientante 24 mars 2011 Intentions de l atelier Informer les participants sur les programmes d arts et multimédia du secondaire Présenter quelques avenues professionnelles

Plus en détail

«collèges numériques et innovation pédagogique»

«collèges numériques et innovation pédagogique» 1 Appel à projets «collèges numériques et innovation pédagogique» Appel à projets 1 opéré dans le cadre de l'action "plan numérique pour l'école" du Programme d'investissement d'avenir 1 Version soumise

Plus en détail

Niveau l. La Méthode Bonapace

Niveau l. La Méthode Bonapace Niveau l Vidéo de présentation www.youtube.com/watch?v=zjcxdndqgeu La Méthode Bonapace La Méthode Bonapace est une approche à la fois naturelle et scientifique de préparation à la naissance qui met à contribution

Plus en détail