CeDIZ Le centre de la gestion en Informatique et en gouvernance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CeDIZ Le centre de la gestion en Informatique et en gouvernance"

Transcription

1 CeDIZ Le centre de la gestion en Informatique et en gouvernance Nous assistons Des entreprises IT Nous analysons Les conditions de mise en œuvre Nous négocions Les conditions de la réalisation des projets IT Nous optimalisons Les processus économiques Nous surveillons Les projets de mise en œuvre Nous arrangeons Les plans de développement Nous instruisons Les gestionnaires Le centre de la gestion en Informatique et en gouvernance est l organisation qui mène des services consultatives dans la sphére de la technologie informative (IT) et la gouvernance. Notre mission est : Ameliorer de l efficacité des processus de gouvernance nos Clients, Conseillant complexe dans la sphére de mener des projets La coopération avec groupe professionelle consultative apporte les entreprises les benefits mesurables, qui comprennent : La minimalisation de la risque des échecs des projets IT La réaction rapide en situations La restriction des coûts résultants des consequences de l utilisation les solutions IT assorti incorrectement aux besoins de l entrereprise La disponibilité des experts disciplinaires dans une modèle de l externalisation La légitimité des choix faits dans la sphére des technologies informatives Le secours dans les contacts avec les producents et les fournisseurs du logiciel et les services de mise en œuvre Le jugement objectif des situations discutables, par les spécialistes independant L assurance complexe des investissements informatiques

2 La groupe des conseilleurs CeDIZ possède plus d une douzaine années d experience dans le commerce consultative et la riche liste des references plus de centaine des projets. Nous nous intéressons dans l assistance des mises en œuvre des systémes informatives pour les entreprises. Nous créons la strategie d informatisation, nous développons des modèles des processus économiques, nous organisons aux enchères de les solutions informatiques et nous aidons directement a nos clients a realisation des projets informatiques. Notre entreprise se spécialise dans entraîner des negotations commerciales de contrats de la realisation des projets dans branche des technologies informatiques, en conseillant des clients de side essentielle et de side juridique aussi. Nous garantir la meilleure qualité des services realisées par pleine independence des produits et la transparence de notre activité. Nous fournissons les services consultatives et le secours réalisant dans la sphére de: 1. L équipe des consultants CeDIZ mène le service complexe et professionel qui contient l entier processus de l informatisation de l entreprise depuis la definisation des buts stratégiques de l informatisation de l agent, par les negotations des conditions de la réalisation particuliers tâches informatiques à entier surveillance sur la réalisation de projets. Nous offrons aussi les services consultatives sommaires adaptées aux besoins actuels de l organisation. 2. Les services de conseil stratégique Les audit du conditions de l informatisation Les analyses stratégiques des systèmes informatives Les diagnoses stratégiques L élaboration de la stratégie d l informatisation Les analyses du marché IT Réalisation de l organisation de l oeuvre dans approche du projet Réalisation de l organisation de l oeuvre dans approche du processus L élaboration de la stratégie des affaires de l organisation L élaboration du Tableau de bord prospectif (BSC) La projetation du système de informer la dricetion (BI) 3. Les projets d amélioration de l organisation Le modelage des processus d affaire La construction du modèle simulant des processus d affaires La standarisation des processus de l espace IT (ITIL, COBIT) La construction de la conception du secours informatique des processus d affaires (SOA, les normes de la branche)

3 4. Les préparations des réalisations des systèmes informatiques Les analyses avant réalisation basées sur le modèle processus L analyse de l infrastructure informatique L analyse des besoins informatives des organisations La préparation de la spécification de la réalisation pour les systèmes informatiques 5. Le secours dans le choix des systèmes informatiques et les negotiations des contrats sur leur réalisation La préparation de la documentation ( la spécification des conditions essentiels de la commande) pour les systèmes informatiques Les conseils dans la sphére du choix les systèmes informatiques ( dans ce classe ERP, BI, AM, Biling, CRM et les autres) L analyse et le classement des offres déposées dans les procédés des èncheres sur les systèmes informatiques Les conseils complexes aux éncheres qui permit négocier les contacts bénéfiques: de la réalistaion, des services (SLA), de la licence, matériels 6. L audit et les conseils du projet Les audits du condition des projets informatiques La surveillance soutenu sur la réalisation des projets IT L élaboration des projets correctives pour les projets informatiques «difficiles» Les audits de la foncionnement de l espace IT La gestion des projets 7. L activité de la formation Les formations et les ateliers dans la sphére des sujet sélectionnés La projetation et le guidage des courses dans une modèle de «e-learning»

4 La description des services sélectionnés de notre offre La service 1. Analyse/estimation du contrat Le but de cette service est prémunition détaillée du contrat de Client sur le niveau du contrat avant des risques de la réalisation. Le contrat de la licence, de la réalisation, du materiél ou de la service. La service contient : L analyse de document fourni du contrat L indication des dossiers dans le contrat constituant les menaces pour le client avec une justification La proposition des dossiers correctives La proposition des dossiers suplémentaires Sur demande de Client, un elargissement de la compréhension de la servise à une analyse des aspects juridiques du contrat, la réalisation des negotiations des dossiers du contrat avec un Furnisseur de la solution jusqu à obtenir de la forme finale du contrat, la surveillance de l audit de l auditeur éprouvé sur la réalisation du projet avec accord des dispositions du contrat et la pratique conceptionnelle etc. Régulièrment la service est réalisée en entier dans un bureau CeDIZ et n exige pas l engagement du Client en randez-vous avec un consultant. Le fichier avec un contrat obtenu dans la version modifiable est soumis les corrections directement dans le sujet du contrat. Le client obtient en retour le document du contrat avec les propositions des corrections prêtes pour l application instante après leur validation, appliquées dans le mode de l enregistrement, c est qu il promet le confort et la possibilité de l utilisation rapide des effets d analyse. La garantie de la qualité des services Savoir : Pour réalisation de la service on attribué le consultant éxperimenté avec minimum 10 ans de l expérience et de la pratique professionnelle dans les conseils IT Le temps: en accident de dépassement du temps declaré de la réalisation, de notre culpabilité, nous ne prenons pas le paiement pour l analyse Le coût : avant de l admission de l ordre, le monant est defini qui est inchangeable pour la réalisation de la service (dépendante de l intrication du contrat analyse). La service 2. La service consultative de trois étapes dans la sphére du choix et de la réalisation du système integré qui soutient la gestion d entreprise La service se fonde sur l assurance complexe du succès de la grande investissement informatique dans l entreprise.

5 Nos consultants minimalisent le risque de la présence des problémes projetatifs dans la manière proactive depuis le moment de la planification et de la préparation des investissements IT, jusqu au fin du projet de la réalisation, assurant le secours analytique et consulatatif sur chaque étape de la réalisation de l'entreprise. A. L analyse avant mise en oeuvre L analyse avant mise en oeuvre est l action oriéntée sur l indentification des besoins et conditions de mise en oeuvre de l entreprise et alors l assurance du choix de système de la gestion le mieux approprié a les exigences de firme. Cette analyse permet a l indification les actions possibles qui préparent l organisation pour mise en oeuvre, lequel est prêt pour l entreprendre encore avant propre projet. Par cette maniére, le mise en oeuvre peut être mené plus efficacement, avec plus petit niveau du risque et avec claire identifié sphére et buts projetatifs. Ce grandi les chances definitivément pour la séléction de la solution intégré, approprié a la spécification de l organisation. Le résultat névralgique des travaux analytiques est l élaboration de l assortiment des exigences fonctionnelles et pas fonctionnelles de l entreprise rélativement au système intégré qui soutient la gestion. Le raport de cette analyse contien en particulier : L analyse des besoins de l organisation, L analyse des conditions organisationnels du mise en oeuvre, L analyse d infrastructure matérielle et applicationnelle en contexte du mise en oeuvre. Sur cette base il est possible que la préparation des hypothèses schématiques projetatives qui contient : Les objectifs principaux du projet, le calendrier introductif de mise en oeuvre, les estimations de budget etc Le matériel analytique obtenu en cours de travail constitue solide base pour la formulation de la documentation de mise en oeuvre et la clarification de dossiers de contrat avec le fournisseur de solution choisi en cours de mise en oeuvre. B. La gestion de mise en oeuvre et les negotiations de contrats Les actions analytiques et consultatives de CeDIZ sont contractées avec la réalisation de procédure de mise en oeuvre sont oriéntées sur l adduction à élection par Le Client le meilleur produit et le fournisseur qui promets pas seulment la possiblité d épanouissement des exigences mis fonctionnelles, mais aussi qui garantit la propre sécurité et la stabilité de la réalisation de travaux projetatifs. Comme le secours des travaux projetatifs, les tâches suivant sont réalises : L élaboration de la spécification les conditions essentiels de l ordre La préparation du demande d ordre La réalisation de l analyse d offres et des negotations de contrats

6 L ELABORATION DE DESCRIPTION DE CONDITIONS DE L ORDRE La description de conditions de l ordre est document élémentaire qui définit les régles de réalisation des procédures de mise en oeuvre dans dimension formel. Il régule les régles de participation des offrants dans procédures et aussi les procédures d organisation recu pour la réalisation efficace et objective de choix de la solution et du fournisseur. En cours de travail sur la description de conditions de l ordre les informations détailées sont définis. Aussi la spécification de conditions de l ordre, contient aussi typiquement les informations élementaires, lesquelles décrivent la spécificité d activité mené par traitance. LA PREPARATION DU DEMANDE D OFFRE Le but important dans la construction de demande d offre est l obtention du niveau de précision de description, pour qu il permettrais le garantissent de la comparablité d offres déposées par les offrants. Ce pourquoi le demande d offre formulé par CeDIZ est élaboré comme le formulaire volumineux et analytique, contenant les centaines de demandes homologues régroupés thématiquement en catégories : Les informations élementaires à l offrant La characteristique général d offre (le système, le mise en oeuvre, le servise) Les exigences matériels La characteristique technique de système Le foncionnement général de système Les références de déploiment La méthodologie de déploiment Les qualifications de membres de l équipe de déploiment d offrant La description de conditions de l ordre avec le demande d offre constituent la documentation élementaire d enchères laissé aux offrants en cours de la procédure. LA REALISATION D ANALYSE DE L OFFRE ET DES NEGOTATIONS DE CONTRATS Les actions dans cet étape de déploiment sont initiées dans le moment du rassemblement de complet d offres par Le Client, dépossés par les offrants participant dans la procédure. Les travaux de soutien de side de CeDIZ ont ici le caractère des actions analitiques, focusées autour la préparation de l analyse comparative d offres. Les conclusions de l analyse contient les classement d offres et la récommandation d offrants à la liste courte (2-3 le mieux offres). Pour les firmes sélectionnées est menée l analyse de contrats soumis. Les résultats de l analyse de contrats sont la base pour l entreprendre des actions de negotations, dirigiées à l obtention des conditions encore plus favorables de l achat de solution. Le processus des negotations permit finalement à l émergence d offre le favorable et se finit à la signature du contrat de réalisation avec le fournisseur de la solution choisi.

7 L audit de déploiment Entier processus de déploiment du système choisi est surveillé par consultant CeDIZ, qui pratique dans le projet le rôle de L Auditeur éxterieur, qui réalise la service de L audit permanent. C est la surveillance actuelle de la condition de déploiment qui permit explorer le projet pour vérifier est-ce que le projet est mené en accord avec bonnes pratiques de déploiment et avec les hypothèses adoptées dans le contrat et dans la documentation de projet. Le but de l audit est l assurance de succès du projet par l estimation professionnelle et objective du condition de déploiment et en cas d apparition de problèmes, définition nécessaires actions correctives. L auditeur mène en cours de chaque visitation de l entreprise les renseignements avec les personnes clés, engagées dans le projet, en but de définition et de crédibilité des progrés de déploiment. Aussi L Auditeur, actuallement, analyse la documentation du déploiment qui surgit en cours des travaux projectatifs. L évaluation de condition du déploiment est présentée dans mensuelle rapport de l audit en forme de commentaire substantiel et d évaluation de point. Chaque fois dans le rapport, les epaces de déploiment dans lesquelles se sont apparu les problèmes projectatifs, les menaces, est aussi les propositions des actions correctives et aussi les ordres concernent plus lontaine procédure du projet, sont indiquées. L audit permanent est mené jusqu au moment de terminaisson du déploiment validé par le protocole d obtention d entier projet. Les Consutants CeDIZ ce tout d abord l équipe des experts expérimentés qui possédent : Environ l élaborations et expertises réalisés pour branches differentes du commerce et de l administration Plus d une douzaine âge de l experience dans la réalisation des projets analytiques et consultatifs concernant à l informatisation d entreprises au pays et à l étrangere Les dizaines des références personnelles données par les clients contents, confirmant la qualité des services La savoir de branche gagné dans plus de cent projets consultatifs, réalisés inclusivement les grands entreprends dans le pays Les doctorats soulignés et la formation et l éducation dans la sphére de l informatique et de la gestion, les succès scientifiques et didactiques Les ceritifications de l assurance autorisant à l accès aux informations pas ouverts

8 Les Références Les Consultants de CeDIZ ont réalisé les services consultatives et les travaux analytiques pour les grands sujets dans le pays et aussi pour les entreprises petites et mediums, par exapmle pour : AB SA BAKOMA SA BOT Elektrownia Turów SA (centrale électrique) BOT Górnictwo i Energetyka SA (l'exploitation minière et énergétique) Budimex SA Can-pack SA Centrum Zaopatrzenia Medycznego CEZAL SA Ciech SA Drosed SA Effectro SA Elektrociepłownie Wybrzeże SA ( CHP ) EURO-net Sp. Z o.o. (RTV EURO AGD) Generalna Dyrekcja Dróg Krajowych i Autostrad ( La Direction Générale des routes nationales et des autoroutes) J&S Energy SA Kasa Rolniczego Ubezpieczenia Społecznego (Caisse d'assurance sociale agricole) Koksownia PRZYJAŹŃ Sp. Z o.o. (la cokerie) Kombinat Koksochemiczny ZABRZE SA Koncern Energetyczny Energa SA (le concern énergétique) Kutnowskie Zakłady Drobiarskie EXDROB SA Kuźnia Jawor (La forge) Laboratorium Kosmetyczne Dr Irena Eris SA (le laboratoire cosmetique) Lobos Sp. Z o.o. Zaopatrzenie Biur (l approvisionnement des bureaux) Lotos Kolej Sp. Z o.o. Lotos Oil SA Lotos Paliwa sp. Z o.o. Lotos SA Malow Sp. z o.o. Materne Polska SA Mercor SA Zabezpieczenia Przeciwpożarowe Miejskie Przedsiębiorstwo Wodociągów i Kanalizacji w Krakowie SA Ministerstwo Gospodarki (Le Ministère de l'economie) Ministerstwo Obrony Narodowej (Le ministère de la Défense Nationale) Ministerstwo Spraw Zagranicznych (Le Ministère des Affaires Etrangères) Mostostal Warszawa SA Optimus SA PGE Kopalnia Węgla Brunatnego Turów SA (La mine) PHP Polski Tytoń SA Polifarb Dębica (obecnie TIKKURILA SA) Polontex SA Polska Grupa Energetyczna Polskie Górnictwo Naftowe i Gazowe SA Polskie Koleje Państwowe SA Przedsiębiorstwo Poszukiwań i Eksploatacji Złóż Ropy i Gazu PETROBALTIC SA (L entreprise de la prospection et de la exploatation des dépôts de l huile et du gas) Przedsiębiorstwo Zagraniczne ALPHA Realbud Sp. Z o.o. Roldrob SA ROSSMAN Supermarkety Drogeryjne Polska (Les drogueries) Rzeszowski Zakład Energetyczny (l établissement de l éléctricité) Samodzielny Publiczny Szpital Kliniczny nr 1 we Wrocławiu (l'hôpital) SOKOŁÓW SA TAURON Polska Energie SA Torfarm SA US Pharmacia Sp. Z o.o. Valvex SA Wavin Metalplast-Buk Sp. Z o.o. Winterthur (obecnie Grupa AXA) Yawal SA Zakład Energetyczny Białystok SA Zakład Ubezpieczeń Społecznych Zakłady Azotowe Puławy SA Zakłady Mebli Giętych FAMEG Sp. Z o.o. Zakłady Mięsne w Kole SA

L analyse de la valeur pour répondre aux exigences de la directive sur la gestion des projets majeurs d infrastructure publique

L analyse de la valeur pour répondre aux exigences de la directive sur la gestion des projets majeurs d infrastructure publique L analyse de la valeur pour répondre aux exigences de la directive sur la gestion des projets majeurs d infrastructure publique Par Charles Abhoukhaled, ing., M.Ing., PMP, AVS 1. MISE EN CONTEXTE La directive

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER

INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE Introduction POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER Ce document est destiné à aider les candidats d outre-mer à comprendre les procédures de candidature

Plus en détail

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise Introduction 1. Préambule 21 2. Approfondir ITIL V3 22 2.1 Introduction 22 2.2 La cartographie 23 2.2.1 La cartographie de la démarche ITIL V3 23 2.2.2 La cartographie des processus dans les phases du

Plus en détail

Proposition émise par : Société QDATA Groupe QUANTA MEDICAL Lot II W 27 B Ankorahotra 101 Antananarivo Tél. 00 261 20 22 276 86 E-mail.

Proposition émise par : Société QDATA Groupe QUANTA MEDICAL Lot II W 27 B Ankorahotra 101 Antananarivo Tél. 00 261 20 22 276 86 E-mail. Revue du processus de développement informatique Version 1-0 24 avril 2014 Proposition émise par : Société QDATA Groupe QUANTA MEDICAL Lot II W 27 B Ankorahotra 101 Antananarivo Tél. 00 261 20 22 276 86

Plus en détail

L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015

L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015 ARIHQ L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015 Congrès ARIQH Mont-Sainte-Anne 0 Le présentateur Bernard Côté, p.g.c.a., M.B.A., SSGB Directeur-conseil, associé, Planification financière et

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

Exploitation du potentiel de l'audit interne

Exploitation du potentiel de l'audit interne Exploitation du potentiel de l'audit interne 18 novembre 2014 Grant Thornton LLP. A Canadian Member of Grant Thornton International Ltd Introduction de Andy Poprawa, Président et chef de la direction,

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

Actuellement, de nombreux outils techniques et technologiques sont disponibles pour assurer la sécurité d un système d information.

Actuellement, de nombreux outils techniques et technologiques sont disponibles pour assurer la sécurité d un système d information. Actuellement, de nombreux outils techniques et technologiques sont disponibles pour assurer la sécurité d un système d information. Cependant, faire le choix des plus efficaces et des plus rentables, ainsi

Plus en détail

www.sac-consulting.com.tn

www.sac-consulting.com.tn www.sac-consulting.com.tn SOMMAIRE I. Présentation II. Les services 1. Mise à niveau 2. Recrutement 3. Formation 4. Certification ISO 5. Assistance technique 6. Création des logiciels 7. Audit social III.

Plus en détail

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission RAPPORT D AUDIT Projet # 14/15 01 02 préparé par la Direction, audit et évaluation JUIN 2015 AUDIT DU CADRE DE GESTION DE SÉCURITÉ ET ASSURANCE

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

Evaluation des besoins d équipements, de réseaux et de logiciels informatiques pour l informatisation du Ministère des Mines TERMES DE REFERENCE

Evaluation des besoins d équipements, de réseaux et de logiciels informatiques pour l informatisation du Ministère des Mines TERMES DE REFERENCE PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Evaluation des besoins d équipements, de réseaux

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen A, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Les normes de sécurité informatique

Les normes de sécurité informatique Les normes de sécurité informatique BS 7799 / ISO 17799, ISO 27002, ISO 27001, BS 7799-2 Présenté par Dr. Ala Eddine Barouni Plan Sécurité des informations, normes BS 7799, ISO 17799, ISO 27001 Normes

Plus en détail

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Rôle dans le système de gestion de la qualité Qu est ce que l évaluation? Pourquoi réaliser une L évaluation est un élément important des 12 points essentiels.

Plus en détail

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Antoine CAO 1 Usage du logiciel libre dans l administration Pour répondre aux besoins métiers, le logiciel libre doit être considéré

Plus en détail

Ludovic JAMART Consultant Sécurité. Club 27001 Jeudi 17 janvier 2008. ISO 27001:2005 Lead Auditor

Ludovic JAMART Consultant Sécurité. Club 27001 Jeudi 17 janvier 2008. ISO 27001:2005 Lead Auditor La boîte à outils ISO 27001 : retour d expérience sur l utilisation de l ISO27001 pour la prise en compte de la sécurité dans l externalisation de prestations informatiques. Ludovic JAMART Consultant Sécurité

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Proposition. Obtenir l approbation du conseil concernant les modifications proposées à la charte du Comité d audit

Proposition. Obtenir l approbation du conseil concernant les modifications proposées à la charte du Comité d audit Proposition N o : 2015-S05f Au : Conseil d administration Pour : DÉCISION Date : 2015-04-22 1. TITRE Modifications à la charte du Comité d audit 2. BUT DE LA PROPOSITION Obtenir l approbation du conseil

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS SOMMAIRE I. Pourquoi héberger ses applications de gestion?... 3 a. La disponibilité b. Actualisations du logiciel c. Simplicité d. Coût II. SaaS

Plus en détail

THEORIE ET CAS PRATIQUES

THEORIE ET CAS PRATIQUES THEORIE ET CAS PRATIQUES A DEFINIR 8/28/2012 Option AUDIT 1 INTRODUCTION L informatique : omniprésente et indispensable Développement des S.I. accroissement des risques Le SI = Système Nerveux de l entreprise

Plus en détail

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Appel à candidatures Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Version 0.6 20 mars 2015 Statut Validé 1 Introduction 1.1 Présentation de l Agence universitaire

Plus en détail

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités?

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Relations avec des Ingénieries pour mise en œuvre d une partie du plan de développement

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

FICHE. ConseilOrga THÉMATIQUE. Quelles différences entre ISO et PMI, concernant le management de projet? Mars. Asssitance & Direction de projets

FICHE. ConseilOrga THÉMATIQUE. Quelles différences entre ISO et PMI, concernant le management de projet? Mars. Asssitance & Direction de projets FICHE Mars ConseilOrga 2013 THÉMATIQUE Asssitance & Direction de projets Quelles différences entre ISO et PMI, concernant le management de projet? Ces quatre derniers mois ont été très riches pour le management

Plus en détail

Expertise d une solution de vote électronique par Internet Appel à proposition de prix

Expertise d une solution de vote électronique par Internet Appel à proposition de prix UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE Tél.: 03 44 23 44 23 Fax : 03 44 23 43 00 Direction des Systèmes d Information Dossier technique suivi par Rafia Berenguier (Rafia.Berenguier@utc.fr) Expertise d une solution

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Transcontinental inc. (la Société) est une société dont les valeurs sous-tendent une saine gestion d entreprise. Son conseil d administration (le conseil) a pour mission

Plus en détail

La société. Notre mission

La société. Notre mission Générateur de partenariats dans l Union Européenne La société KomFort est une société de services qui vous accompagne pas à pas dans vos projets de coopération avec d autres entrepreneurs de l Union Européenne.

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Plan de Reprise d Activité

Plan de Reprise d Activité Garantie de continuité du fonctionnement de l activité Plan de Reprise d Activité Introduction Les systèmes informatiques font face à de nombreux dangers dont les risques naturels tels que les innondations,

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Production e-learning. Aide en réponse au besoin

Production e-learning. Aide en réponse au besoin Production e-learning Logiciel Création de documentation Aide en réponse au besoin Apprentissage Gestion des talents À propos de tts tts knowledge matters. tts est un fournisseur de services complets pour

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Institut de formation et de coopération technique STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Stratégie d apprentissage progressif de l OMC

Plus en détail

Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles

Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles Les processus de sélection et de surveillance des gestionnaires des portefeuilles de NEI : Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles LES FONDS COMMUNS VUS DIFFÉREMMENT..888.809.

Plus en détail

Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage

Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage > Aides FranceAgriMer mars 2012 Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage échéance au 31 décembre

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Statuts du Comité d audit A. Mandat La fonction principale du Comité d audit (le «Comité») est d aider le Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund (la «Société»)

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 L ASSURANCE QUALITE Normes ISO 9000 2 Une entreprise doit fournir à son client une prestation conforme : à ce qu'il veut quand il le veut au prix convenu. Pour parvenir à ce résultat, des NORMES de CONCEPTION,

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

pratiques. Nous avons abondamment illustré l'application correcte et efficace des nombreuses pratiques en assurance qualité par des cas pratiques.

pratiques. Nous avons abondamment illustré l'application correcte et efficace des nombreuses pratiques en assurance qualité par des cas pratiques. Cet ouvrage s inscrit dans le cadre d une problématique globale portant sur l amélioration de la qualité du logiciel pour des organismes qui ont atteint un certain niveau de maturité. Il cherche à rapprocher

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen B, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013 Direction de l audit de Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques Le 5 décembre 2013 Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques BUT Le présent document

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Avant-propos 1. Une nouvelle version de ce livre 19 2. Pourquoi ce livre? 19 ITIL et les normes 1. ITIL 21 1.1 Historique 22 1.1.1 Ce que n est pas ITIL 22 1.1.2 Ce qu est ITIL 22 1.2 Les acteurs 23 1.3

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad C H R I S T I A N D U M O N T Préface de Patrick Abad ITIL pour un service informatique optimal 2 e édition Groupe Eyrolles, 2006, 2007, ISBN : 978-2-212-12102-5 Introduction..................................................

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres Présentation du portail Centre d information des cadres Canaux de vente en ligne Clients professionnels Premier PremierConnect Processus de commande rationalisé Confirmation des commandes en temps et en

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) Vue d ensemble de la formation ITIL est un ensemble de conseils sur les meilleures pratiques, devenu un référentiel

Plus en détail

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT»

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT» ATELIER UNION AFRICAINE / COMMUNAUTÉS ECONOMIQUE RÉGIONALES SUR LE COMMERCE DES SERVICES EN COLLABORATION AVEC JEICP ET LA BAD 29-30 MARS 2012, LUSAKA (ZAMBIE) THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES un réseau de proximité une culture de l efficacité Rejoignez la 1 ère franchise nationale dans le domaine du contrôle réglementaire et de la prévention des risques professionnels

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Recettes

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Recettes C O N S E I L N A T I O N A L D E R E C H E R C H E S C A N A D A Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Recettes V é r i f i c a t i o n i n t e r n e, C N R C N O V E M B R E 2011

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES Méthode de sélection: les dispositions qui suivent s appliquent lorsqu elles ne sont pas contraires à celles préconisées dans les

Plus en détail

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

www.pwc.com Projet AFR/017-09-46 Phase 2 : Déploiement du guide de contrôle interne Rapport de réconciliation

www.pwc.com Projet AFR/017-09-46 Phase 2 : Déploiement du guide de contrôle interne Rapport de réconciliation www.pwc.com Projet AFR/017-09-46 Phase 2 : Déploiement du guide de contrôle interne Rapport de réconciliation 08/12/2011 1. Introduction 1.1 Objectifs de la réconciliation A l issue des formations de

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

La matrice Indicateurs ou

La matrice Indicateurs ou La matrice Indicateurs ou Un outil simple pour bien démarrer sa démarche ISO 9001:2000 Actions Services Qualité Philippe Engrand / Consultant Associé - Auditeur ICA philippe. engrand @ as-qualite. com

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO Module 5 Examen critique par les pairs Aperçu Ce module souligne l importance de l examen critique par les pairs de l évaluation et du rapport environnemental intégrés, notamment pour en assurer la crédibilité

Plus en détail

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil.

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil. 1. PRÉSENTATION DE CECA RATING SARL CECA Rating est une société à responsabilité limitée (SARL) créée en décembre 2012 avec un capital de FCFA 1.000.000. La création de CECA Rating est le fruit d une réflexion

Plus en détail

Protocoles d entente (PE)

Protocoles d entente (PE) Protocoles d entente (PE) Atelier national BI 2013 5-7 novembre 2013 Points à enseigner Ce qu est le PE et ce qu il n est pas Nature et objet du PE Rôle et identification du coordonnateur des protocoles

Plus en détail

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Sfax Institut Supérieur d Informatique et de Multimédia de Sfax Sigle de l ISIMS Mastère Professionnel

Plus en détail

AVIS DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

AVIS DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE FR AVIS DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE du 8 décembre 2008 sollicité par le ministère français de l Économie, de l Industrie et de l Emploi sur un projet d ordonnance relative aux instruments financiers

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières Personne chargée du dossier : Michèle LENOIR-SALFATI tél.

Plus en détail

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001»

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Intervenants : Jean marc VIGNOLLE Consultant Qualité et Eliane POURTAU Chargée de mission Qualité à la

Plus en détail

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe par Valentin Nikonov Cet article présente un modèle de système de management intégré pour les entreprises de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

Les enjeux de la gestion de la configuration et des changements dans les ERP

Les enjeux de la gestion de la configuration et des changements dans les ERP Les enjeux de la gestion de la configuration et des changements dans les ERP Quels enjeux business et réglementaires poussent les DSI à investir dans une gestion plus fine de la configuration de leurs

Plus en détail

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management.

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management. Ce cours apporte les connaissances nécessaires et les principes de gestion permettant la formulation d une Stratégie de Services IT ainsi que les Capacités organisationnelles à prévoir dans le cadre d

Plus en détail

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies.

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Vous êtes entre de bonnes mains avec BSI. Notre gamme de solutions efficaces de gestion des risques permettra à votre organisation

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA SUPERVISION BASEE SUR LES RISQUES

MISE EN PLACE DE LA SUPERVISION BASEE SUR LES RISQUES 1 BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SBS MISE EN PLACE DE LA SUPERVISION BASEE SUR LES RISQUES I. INTRODUCTION La supervision bancaire évolue de façon dynamique. La récente crise financière internationale

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Agenda. Salon du BI, 9 avril 2008

Agenda. Salon du BI, 9 avril 2008 Salon du BI, 9 avril 2008 Guy Bourassa SSQ Groupe financier Architecte en entrepôt de données Développement et intégration des systèmes - Assurance collective Agenda SSQ en deux mots L historique du BI

Plus en détail