DOSSIER PÉDAGOGIQUE PRIMAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER PÉDAGOGIQUE PRIMAIRES"

Transcription

1 DOSSIER PÉDAGOGIQUE PRIMAIRES THÈME 1 : LA CRÉATION EUROPÉENNE L HISTOIRE DE LA CRÉATION EUROPÉENNE L acte fondateur de la construction européenne Le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, prononce dans le salon de l Horloge du Quai d Orsay un discours visionnaire. Il propose de placer sous une autorité commune la production du charbon et de l acier de la France et de l Allemagne. L enjeu est de taille : rendre la guerre impossible entre ces deux nations! Cette initiative, imaginée et portée par Jean Monnet, alors commissaire au Plan, consiste à rapprocher les États européens par des coopérations économiques afin de sauvegarder la paix en Europe. La Déclaration Schuman débouche sur la signature du Traité de Paris de 1951, qui fonde la Communauté européenne du charbon et de l acier(ceca). Le 9 mai est devenu en 1985 la «journée de l Europe», et les Etats membres de l Union Européenne célèbrent chaque année l unification réussie du continent européen. Les Grandes Figures de la Construction Européenne Robert Schuman : Le père fondateur de l Europe Jean Monnet : l architecte de la construction européenne, inspirateur de a déclaration du 9 mai 1950 et premier président de la CECA. Alcide de Gasperi : Le promoteur de l idée européenne Altiero Spinelli : Le théoricien de la construction de l Europe Walter Hallstein : Le premier président de la Commission européenne.

2 AUJOURD HUI L Union Européenne c est plus de 500 millions de citoyens répartis dans 27 pays membres. Ensemble, ils forment l Union européenne, un espace d environ km². Dès 2013, nous compterons un état membre supplémentaire : La Croatie. Les Etats membres de l Union Européenne :

3 THèME 2 : LES LIENS COMMUNS 1. L HYMNE l Ode à la joie, mélodie tirée de la 9e symphonie de Ludwig van Beethoven (1823), dont un arrangement de Herbert von Karajan a été retenu par le Conseil de l Europe comme hymne européen officiel en LA DEVISE La Devise de l Union européenne In varietate concordia (expression latine signifiant «Unie dans la diversité») proclamée devise officielle le 4 mai 2000 par le Parlement européen. Elle a été choisie par un regroupement de jeunes européens. L Union européenne s efforce de faire vivre cette devise. L Union traite des affaires européennes dans 23 langues officielles. 3. LES VALEURS COMMUNES Le traité de Lisbonne (signé le 13 Décembre 2007) a précisé les valeurs de l Union, à savoir le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l égalité, l État de droit, le respect des droits de l homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Elles sont dites communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l égalité entre les femmes et les hommes. (art. 2 TUE) 4. LE DRAPEAU Le drapeau européen est le symbole non seulement de l Union européenne, mais aussi de l unité et de l identité de l Europe dans un sens plus large. Le cercle d étoiles dorées représente la solidarité et l harmonie entre les peuples d Europe. Le nombre d étoiles n est pas lié au nombre d États membres. Il y a douze étoiles, car ce chiffre est traditionnellement un symbole de perfection, de plénitude et d unité. Ainsi, le drapeau reste le même, indépendamment des élargissements de l Union européenne. Son Histoire L histoire du drapeau remonte à l année À cette époque, l Union européenne n existait que sous la forme de la Communauté européenne du charbon et de l acier et n était constituée que de six États membres. Cependant, un autre organisme rassemblant un plus grand nombre de membres, le Conseil de l Europe, avait été créé plusieurs années auparavant; celui-ci veillait à défendre les droits de l Homme et à promouvoir la culture européenne. Le Conseil de l Europe cherchait un symbole pour le représenter. Après maintes discussions, il a adopté le motif actuel : un cercle de douze étoiles dorées sur fond bleu. Dans différentes traditions, douze est un chiffre symbolique représentant la complétude. Il correspond aussi bien entendu au nombre de mois de l année et au nombre d heures sur le cadran d une montre. Quant au cercle, il est entre autres un symbole d unité.

4 Le Conseil de l Europe a ensuite invité les autres institutions européennes à adopter le même drapeau, et en 1983, le Parlement européen a opté pour cet emblème. Finalement, en 1985, le drapeau a été adopté par tous les chefs d État et de gouvernement de l UE comme l emblème officiel de l Union, qui à cette époque s appelait les Communautés européennes. Depuis le début de l année 1986, le drapeau sert de symbole à toutes les institutions européennes. Le drapeau européen est l unique emblème de la Commission européenne, l exécutif de l UE. D autres institutions et organes de l UE ont, en plus du drapeau européen, un emblème qui leur est propre. 5. LA MONNAIE L euro, une monnaie unique pour l Europe La création de l euro est une démarche profondément politique, qui abolit les frontières monétaires entre les états et contribue à resserrer les liens entre les pays et les citoyens européens. Depuis l entrée de l Estonie, le 1er janvier 2011, nous sommes désormais 17 pays à utiliser la monnaie unique. Ces 17 pays forment la zone euro. C est la Banque centrale européenne créée en 1998 qui gère la politique monétaire de la zone euro. Elle siège à Francfort. L euro, une multitude de symboles Le symbole Il s inspire de la lettre grecque epsilon ( ), première lettre du mot «Europe». Les deux lignes parallèles symbolisent la stabilité à l intérieur de la zone euro. Les pièces Elles comportent une face européenne commune et une face nationale propre à chaque pays d émission. Malgré cette différenciation, toutes les pièces peuvent être utilisées dans toute la zone euro. La face commune des pièces de 1, 2 et 5 centimes illustre la position de l Europe sur un globe, tandis que les autres représentent l extension de l Union européenne en 2004 ou en 2007 pour les pièces les plus récentes. Les billets Au recto de chaque billet sont représentées des fenêtres symbolisant l ouverture de l Europe. Les ponts apparaissant au verso sont quant à eux le symbole des liens unissant les Européens entre eux.

5 THèME 3 : LES INSTITUTIONS EUROPÉENNES Le Traité de Lisbonne entré en vigueur le 1er décembre 2009 marque une nouvelle étape dans l organisation des institutions et améliore le fonctionnement de l Union européenne. La Commission européenne est composée d un commissaire par Etat membre, soit 27 commissaires aujourd hui. Le président de la Commission dispose d un pouvoir d orientation de l activité de la Commission mais les décisions y sont néanmoins prises de manière collégiale. On dit de la Commission qu elle est la gardienne des Traités : elle veille, avec l aide de la Cour de Justice de l UE, au respect du droit de l Union. Le Parlement européen est chargé, avec le Conseil, de voter les projets d actes législatifs et le projet de budget de l Union. Il joue un rôle central dans l activité de l Union. Le Parlement européen dispose aujourd hui de pouvoirs égaux à ceux du Conseil de l Union européenne dans la très grande majorité des domaines législatifs. Le Conseil de l UE rassemble les ministres des Etats membres de l Union européenne. Le Conseil européen a pour fonction de définir régulièrement les grandes priorités que la Commission, le Parlement et le Conseil devront traiter. Il est présidé de manière stable par un président élu par le Conseil européen ce qui garantit une plus grande continuité de l activité de l Union. La Cour de Justice de l Union Européenne assure le respect du droit de l Union par les Etats membres et les institutions de l Union. 9 ème ART+ / Festival International de la Bande Dessinée Contact : Anne-Céline Delvert TÉL. 33 (0)

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A.

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A. Réponses : Culture générale Sport et Culture 1/ A. la force 2/ B. 25 pays membres 3/ B. 12 4/ C. L Ode à la joie, de Beethoven 5/ A. en 1957 1/ B. D une princesse de légende grecque 2/ A. autrichien 3/

Plus en détail

N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE

N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 9 mai 2012 par Camille Brunier : Deviens incollable sur l Union européenne! FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE

Plus en détail

LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans

LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans À l occasion du 60 e anniversaire du drapeau européen, cette brochure présente l histoire et la symbolique de l emblème commun des institutions européennes. Le de est la principale organisation de défense

Plus en détail

PISTES PEDAGOGIQUES SUR L EUROPE

PISTES PEDAGOGIQUES SUR L EUROPE PISTES PEDAGOGIQUES SUR L EUROPE Sommaire Page 3 et 4 : L Union européenne en quelques mots Page 5 : La carte de l Europe et les 27 Etats membres Page 6 et 7 : Pistes pédagogiques pour découvrir les institutions

Plus en détail

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Un symbole pour toute l Europe LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Douze étoiles, 60 ans Il fotte désormais partout sur notre continent. Le drapeau bleu aux douze étoiles d or a 60 ans. Il symbolise depuis plus

Plus en détail

L Europe : un continent

L Europe : un continent On entend souvent parler de l Europe. Mais sous ce mot se cachent des définitions différentes. Essayons d y voi plus clair : L Europe : un continent L Europe est l un des six continents du globe. Ses limites

Plus en détail

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE 1948 7-11 mai Congrès de La Haye : plus de mille délégués venus d'une vingtaine de pays européens discutent de nouvelles formes de coopération en Europe. Ils se

Plus en détail

L Europe en un coup d oeil

L Europe en un coup d oeil L Europe en un coup d oeil Qu est-ce que l Union européenne? Quels sont ses objectifs? Son bilan jusqu'ici? L EUROPE ET SES SYMBOLES Le drapeau européen L hymne européen La devise de l Union européenne

Plus en détail

QUESTIONS. Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie?

QUESTIONS. Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie? QUESTIONS Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie? Combien d habitants vivent dans l Union européenne : 500 millions, 5 millions ou 50 millions? Jusqu où s étend l

Plus en détail

Les symboles européens

Les symboles européens Ecole Elémentaire d'application 18 rue de la Brèche aux Loups 75012 PARIS T 01 43 07 67 58 - F 01 83 98 00 70 - M 06 14 45 58 89 E Roland.Ley@ac-paris.fr De :! Roland LEY - DEA Objet :! Stage FC - Compétence

Plus en détail

CITOYENNETÉ EUROPéENNE

CITOYENNETÉ EUROPéENNE Droits et devoirs du citoyen Comité pour l Europe des citoyens Commission parlementaire LIBE Initiative Citoyenne Européenne Erasmus Médiateur européen Espace Schengen Comenius CITOYENNETÉ EUROPéENNE www.europarl.fr

Plus en détail

L Union européenne et la Francophonie

L Union européenne et la Francophonie séance 1 séquence 10 L Union européenne et la Francophonie Le sens du projet politique et de la construction européenne Je découvre Voici une affiche diffusée par l Union européenne au mois de janvier

Plus en détail

9 mai CITOYENNETÉ. symbole dõ harmonie SYMBOLES DATES CLÉS. LÕ Ode ˆ la joie hymne de l UE. Les. je fais la fête de l Europe! Unie dans la diversité

9 mai CITOYENNETÉ. symbole dõ harmonie SYMBOLES DATES CLÉS. LÕ Ode ˆ la joie hymne de l UE. Les. je fais la fête de l Europe! Unie dans la diversité CITOYENNETÉ et SYMBOLES DATES CLÉS Les dates clés de la citoyenneté européenne 1957 : signature du Traité de Rome, où apparaît la notion de «ressortissant de la Communauté économique européenne» 1973 :

Plus en détail

L UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE

L UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE Pacte de stabilité et de croissance Sommet de La Haye Commission parlementaire ECON Commission parlementaire CRIS BCE SEBC Comité économique et financier L UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE Acte unique européen

Plus en détail

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui A travers ce dossier nous souhaitions vous faire découvrir comment l Union européenne a été construite. Quels étaient ses symboles, ses dates

Plus en détail

Les billets de banque de l'union Européenne

Les billets de banque de l'union Européenne Les billets de banque de l'union Européenne Sommaire I Présentation générale 1 L'Euro dans l'union Européenne (UE) 2 La mise en circulation des billets en euro II Informations techniques 1 Emission 2 Impression

Plus en détail

«Unis dans la diversité»

«Unis dans la diversité» «Unis dans la diversité» 1ere BAC PRO MM TP (LP Père Gueneau) TAKASI Lafaélé Futuna I : L Union Européenne, un pari fou TIAOUNIANE Jean-Pierre Koné II : Présente partout UICHI Walonn Poindimié III : Et

Plus en détail

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ REGLEMENT COMMUNAL D ORGANISATION L assemblée primaire de la Commune de Collombey-Muraz ; Vu l article 2 alinéa 2 de la loi sur les communes du 5 février 2004 (LCo); Vu l opportunité

Plus en détail

1) Introduction. 2) Pourquoi passons nous à l Euro? 3) Quand passerons nous à l Euro? 4) Les différents billets. 5) Les différentes pièces

1) Introduction. 2) Pourquoi passons nous à l Euro? 3) Quand passerons nous à l Euro? 4) Les différents billets. 5) Les différentes pièces 1) Introduction 2) Pourquoi passons nous à l Euro? 3) Quand passerons nous à l Euro? 4) Les différents billets 5) Les différentes pièces 6) Dans quels pays utilise-t-on l Euro? 7) Comment calculer en Euro?

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

FICHE STAGIAIRE N 15

FICHE STAGIAIRE N 15 FICHE STAGIAIRE N 15 Le drapeau Européen Objectifs pédagogiques : - Connaître le drapeau de l Union Européenne au regard de sa couleur, de ses symboles et de son histoire - Acquérir des connaissances en

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000

Histoire. Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000 Histoire Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000 I) Les caractéristiques de la construction européenne Problématiques : Sur quelles valeurs se fonde la construction européenne?

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

Conseil supérieur du logement

Conseil supérieur du logement Conseil supérieur du logement Avis n 012 du 27 juin 2008 du Conseil supérieur du logement portant sur l avant-projet de décret relatif à l Egalité de traitement. En date du 20 juin 2008, le Ministre du

Plus en détail

Recréer un sentiment citoyen Européen

Recréer un sentiment citoyen Européen Recréer un sentiment citoyen Européen Alors qu un ressenti de déficit démocratique émerge, comment recréer un «Affectio societatis» européen? FAIRE EMERGER DES IDEES et les PORTER dans la PERSPECTIVE DES

Plus en détail

Les droits de l homme 10 décembre, Journée internationale des droits de l homme

Les droits de l homme 10 décembre, Journée internationale des droits de l homme Les droits de l homme 10 décembre, Journée internationale des droits de l homme «Tous les habitants de la planète partagent le désir de vivre à l abri des horreurs de la violence, de la famine, de la maladie,

Plus en détail

LETTRE D'INFORMATION AU CE - Mars 2009 -

LETTRE D'INFORMATION AU CE - Mars 2009 - LETTRE D'INFORMATION AU CE - Mars 2009 - Que peut demander le ce en mars? Au mois de mars le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : La période retenue pour la prise des congés payés. Cette

Plus en détail

Les instruments juridiques de la Banque centrale européenne

Les instruments juridiques de la Banque centrale européenne Les instruments juridiques de la Banque centrale européenne Légende: Examen des différents instruments juridiques dont dispose la Banque centrale européenne. Source: Bulletin mensuel de la BCE. dir. de

Plus en détail

L Union européenne : 500 millions d habitants, 28 pays

L Union européenne : 500 millions d habitants, 28 pays L Union européenne : 500 millions d habitants, 28 pays États membres de l Union européenne Pays candidats et candidats potentiels Les fondateurs Des idées novatrices pour assurer la paix et la prospérité

Plus en détail

M A NUEL D IDEN T I T É V ISUEL L E

M A NUEL D IDEN T I T É V ISUEL L E M A NUEL D IDEN T I T É V ISUEL L E TABLE DES MATIÈRES 1.1 LE LOGOTYPE Introduction page 3 Auteur page 4 Présentation page 5 Versions positives & négatives page 6 Version positive page 7 Version négative

Plus en détail

Monnaies Fonctionnement et dysfonctionnements Le cas de l euro. Dominique Plihon Université d automne d Attac 63 Clermont-Ferrand, 30 novembre 2013

Monnaies Fonctionnement et dysfonctionnements Le cas de l euro. Dominique Plihon Université d automne d Attac 63 Clermont-Ferrand, 30 novembre 2013 Monnaies Fonctionnement et dysfonctionnements Le cas de l euro Dominique Plihon Université d automne d Attac 63 Clermont-Ferrand, 30 novembre 2013 I/ Monnaie : les principaux rouages d après l analyse

Plus en détail

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»?

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Atelier A : Enseignement de défense et valeurs de la République : quels acteurs?/ La formation du citoyen : du service national à l enseignement

Plus en détail

Jeux Olympiques et paralympiques - Londres 2012

Jeux Olympiques et paralympiques - Londres 2012 Jeux Olympiques et paralympiques - Londres 2012 Dossier de presse LA TRÈS HONORABLE MICHAËLLE JEAN, GRAND TEMOIN DE LA FRANCOPHONIE POUR LES JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES EN 2012 ATHÈNES 1896 VANCOUVER 2010,

Plus en détail

Les normes comptables applicables aux PME belges : vers un nouveau cadre européen ou mondial?

Les normes comptables applicables aux PME belges : vers un nouveau cadre européen ou mondial? Les normes comptables applicables aux PME belges : vers un nouveau cadre européen ou mondial? Ce mémoire avait pour objectif de s inscrire dans l actualité qui entourait la modernisation du droit comptable

Plus en détail

N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE

N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 9 mai 2012 par Camille Brunier : Deviens incollable sur l Union européenne! FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2016/06 Traitements et indemnités des membres de la Municipalité pour la législature 2016-2021 Séance de la commission pour la

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012. Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne

Commentaire. Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012. Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne Commentaire Décision n 2011-224 QPC du 24 février 2012 Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne (Validation législative de permis de construire) La Conseil d État a renvoyé au Conseil constitutionnel

Plus en détail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail 2 Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Index 1 Détermination du plan de

Plus en détail

Sous le terme de corruption, l association vise toutes les formes de malversations et de manquements, notamment conflits d intérêt, abus de biens

Sous le terme de corruption, l association vise toutes les formes de malversations et de manquements, notamment conflits d intérêt, abus de biens Anticor, association d élus et de citoyens contre la corruption Siège social : 5 avenue des Piliers 94100 Saint-Maur-des-Fossés L association Anticor est inscrite à la Préfecture du Val de Marne sous le

Plus en détail

1. La construction européenne

1. La construction européenne 1. La construction européenne En t aidant de la carte au tableau, colorie les pays de l Union Européenne selon leur date d entrée dans l Union Européenne. 1957 1973 1981 1986 1995 2004 2007 2013 Document

Plus en détail

PA R L E M E N T WA L L O N

PA R L E M E N T WA L L O N 697 (2003-2004) N 3 697 (2003-2004) N 3 PA R L E M E N T WA L L O N S E S S I O N 2 0 0 3-2 0 0 4 26 AVRIL 2004 P ROJET DE DÉCRET modifiant le décret du 5 décembre 1996 relatif aux intercommunales wallonnes

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

Les directives européennes, les lois nationales et le principe de subsidiarité

Les directives européennes, les lois nationales et le principe de subsidiarité Les directives européennes, les lois nationales et le principe de subsidiarité Introduction : Le Conseil de l Europe et l espace Schengen I) Le partage des compétences au sein de l Union européenne 1 Les

Plus en détail

Statuts de l association France Blues

Statuts de l association France Blues Statuts de l association France Blues Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association, conformément aux dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 dénommée «France Blues» Article

Plus en détail

Avis de la Direction du Programme, des Finances et des Services Linguistiques sur l Article 8 du projet d Accord d adhésion

Avis de la Direction du Programme, des Finances et des Services Linguistiques sur l Article 8 du projet d Accord d adhésion Strasbourg, le 23 septembre 2011 CDDH-UE(2011)17 Réunion extraordinaire du Comité Directeur pour les Droits de l Homme (CDDH) sur l adhésion de l Union européenne à la Convention européenne des droits

Plus en détail

L installation du. Conseil de l Europe. à Strasbourg, 1949 SERVICE EDUCATIF ATELIER PEDAGOGIQUE EN LIGNE

L installation du. Conseil de l Europe. à Strasbourg, 1949 SERVICE EDUCATIF ATELIER PEDAGOGIQUE EN LIGNE L installation du Conseil de l Europe à Strasbourg, 1949 SERVICE EDUCATIF ATELIER PEDAGOGIQUE EN LIGNE 1 L installation du Conseil de l Europe à Strasbourg À l occasion de la commémoration du soixantième

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 269102 Mentionné dans les tables du recueil Lebon 8ème et 3ème sous-sections réunies M. Martin, président M. Thomas Andrieu, rapporteur M. Olléon, commissaire du gouvernement SCP ROGER,

Plus en détail

Aujourd'hui, combien de pays comprend l'union européenne?

Aujourd'hui, combien de pays comprend l'union européenne? Aujourd'hui, combien de pays comprend l'union européenne? 50% 49,00% 45% 40% 35% 30% 25% 20% 18,00% 15% 10% 8,00% 5% 6,00% 3,00% 5,00% 6,00% 2,00% 1,00% 2,00% 12 16 15 14 13 22 7 30 10 On peut voir que

Plus en détail

STATUTS. Adoptés à Lyon le 8 octobre 2002, modifiés à Namur le 11 octobre 2005, et à Ouagadougou le 25 novembre 2011

STATUTS. Adoptés à Lyon le 8 octobre 2002, modifiés à Namur le 11 octobre 2005, et à Ouagadougou le 25 novembre 2011 STATUTS Adoptés à Lyon le 8 octobre 2002, modifiés à Namur le 11 octobre 2005, et à Ouagadougou le 25 novembre 2011 I - Dénomination, objet, siège, durée, ressources Article 1 er : Dénomination Il est

Plus en détail

Quiz L Europe est à nous! Edition 2016 Questions Lycée INSTITUTIONS, SYMBOLES, PROGRAMMES ET ELARGISSEMENTS

Quiz L Europe est à nous! Edition 2016 Questions Lycée INSTITUTIONS, SYMBOLES, PROGRAMMES ET ELARGISSEMENTS Quiz L Europe est à nous! Edition 2016 Questions Lycée Réponses multiples possibles INSTITUTIONS, SYMBOLES, PROGRAMMES ET ELARGISSEMENTS 1. Quelle institution la Commission européenne peut-elle saisir

Plus en détail

FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK SOCIALISTE (FLNKS)

FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK SOCIALISTE (FLNKS) FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK SOCIALISTE (FLNKS) Séminaire Régional des Caraïbes organisé par le Comité Spécial des Vingt-Quatre du 23 au 25 mai 2001 à La Havane, Cuba Intervention du Représentant

Plus en détail

STATUTS. «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi»

STATUTS. «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi» STATUTS «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi» L an DEUX MILLE QUATORZE, Le 18 février, A Paris, Claire Chamarat Sophie Duval Florence de Haas Pascal Malnou Bruno Paillet Didier Saco Xavier

Plus en détail

Les pays de l Union Européenne

Les pays de l Union Européenne Les pays de l Union Européenne L Europe est l un des six continents du globe. Ses limites sont : - l océan Atlantique à l ouest - l océan Glacial Arctique au nord - La mer Méditerranée et la mer Noire

Plus en détail

SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 15/06/2012 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 23 mai 2012 N de pourvoi: 10-18341 Publié au bulletin Renvoi devant la cour de justice de l u.e. M. Lacabarats (président), président

Plus en détail

Langues d Europe. Méditerranée

Langues d Europe. Méditerranée Colloque international Langues d Europe et de la Méditerranée http://www.portal-lem.com Nice 31 mars 2 avril 2005 La protection juridique de la diversité linguistique en Europe Jean-Marie WOEHRLING *

Plus en détail

L ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

L ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ---------- DELIBERATION N 74-178 AT DU 5 DECEMBRE 1974 --------------------------------------------------------- approuvant les statuts de l académie tahitienne.

Plus en détail

CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux REPUBLIQUE FRANÇAISE. Nos 313710, 313713 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux REPUBLIQUE FRANÇAISE. Nos 313710, 313713 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux Nos 313710, 313713 ASSOCIATION NATIONALE D'ASSISTANCE AUX FRONTIERES POUR LES ETRANGERS (ANAFE) et GROUPE D'INFORMATION ET DE SOUTIEN DES IMMIGRES (GISTI) M. Jérôme

Plus en détail

Constitution québécoise

Constitution québécoise PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 196 Constitution québécoise Présentation Présenté par M. Daniel Turp Député de Mercier Éditeur officiel du Québec 2007 1 NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 325834 Inédit au recueil Lebon 8ème et 3ème sous-sections réunies M. Arrighi de Casanova, président Mme Eliane Chemla, rapporteur M. Olléon Laurent, rapporteur public LE PRADO, avocat(s)

Plus en détail

Note à Messieurs les : Objet : Lignes directrices relatives aux virements électroniques.

Note à Messieurs les : Objet : Lignes directrices relatives aux virements électroniques. DIRECTIONGENERALE DE L INSPECTION GENERALE Réf./DGIG/N 1610/2015 Alger, le 23 décembre2015 Note à Messieurs les : - Présidents des Conseils d Administration ; - Présidents Directeurs Généraux ; - Directeurs

Plus en détail

«Quelle place pour les Parlements nationaux dans la construction de l Union politique européenne?»

«Quelle place pour les Parlements nationaux dans la construction de l Union politique européenne?» «Quelle place pour les Parlements nationaux dans la construction de l Union politique européenne?» Compte-rendu Conférence Assemblée nationale française 2 octobre2013 Introduction Jean-Dominique Giuliani,

Plus en détail

PROPOSITION DE NOUVEAUX STATUTS DE L ASSOCIATION POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS EN GRECE A.E.F.G.

PROPOSITION DE NOUVEAUX STATUTS DE L ASSOCIATION POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS EN GRECE A.E.F.G. PROPOSITION DE NOUVEAUX STATUTS DE L ASSOCIATION POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS EN GRECE A.E.F.G. 1/ Buts et composition et fonctionnement de l Association ARTICLE 1. Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

I. Informations factuelles

I. Informations factuelles Fiche introductive sur l Union européenne Objectifs - Connaître les Etats membres de l Union européenne - Faire la différence entre l Union européenne et l Europe géographique - Connaître les principales

Plus en détail

Le Conseil européen Le Conseil

Le Conseil européen Le Conseil FR SECRÉTARIAT GÉNÉR AL DU CONSEIL COLLECTION INFORMATIONS Le Conseil européen Le Conseil Deux institutions dans l action européenne SEPTEMBRE 2013 Avertissement La présente brochure est produite par le

Plus en détail

90 ème anniversaire de la première session de la CCNR à Strasbourg

90 ème anniversaire de la première session de la CCNR à Strasbourg 90 ème anniversaire de la première session de la CCNR à Strasbourg (Jean-Marie WOEHRLING, Secrétaire Général) Mesdames et Messieurs les délégués, Il y a 90 ans (à quelques jours près), le 21 juin 1920

Plus en détail

Règlement intérieur de la FFII France

Règlement intérieur de la FFII France Règlement intérieur de la FFII France (version 1 - février 2006) Préambule Conformément aux statuts de l Association «FFII France», dite également FFII.fr, le règlement intérieur est établi par le Conseil

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE Partie 3: Quelle est la place de l'union Européenne dans l'économie globale? Être capable de définir Notions à acquérir

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2014-399 QPC du 6 juin 2014. Société Beverage and Restauration Organisation SA

Commentaire. Décision n 2014-399 QPC du 6 juin 2014. Société Beverage and Restauration Organisation SA Commentaire Décision n 2014-399 QPC du 6 juin 2014 Société Beverage and Restauration Organisation SA (Liquidation judiciaire ou cessation partielle de l activité prononcée d office pendant la période d

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET SESSION 2013 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion - Mayotte Toutes options BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Les candidats

Plus en détail

II.Foire aux questions

II.Foire aux questions Questions et réponses sur Marguerite, Fonds européen 2020 pour l énergie, le changement climatique et les infrastructures II.Foire aux questions 1. Quelles sont les spécificités du fonds Marguerite, et

Plus en détail

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES Juin 2015 SOMMAIRE 1. Précisions sur la cotation Banque de France et les statistiques présentées... 4 2. Statistiques 2015... 6 2.1. Discrimination

Plus en détail

Le protocole à l usage des maires

Le protocole à l usage des maires MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Le protocole à l usage des maires LA CÉLÉBRATION DES FÊTES NATIONALES ET COMMÉMORATIVES «Les cérémonies publiques sont organisées sur ordre du Gouvernement ou à l initiative d

Plus en détail

Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets

Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets TABLE DES MATIERES «Fous de patrimoine», Une campagne de levée de fonds participative et innovante... 1 Définition :... 1 Principe :... 2

Plus en détail

Service Juridique (SJ) Publication d'un avis de vacance pour un poste de Directeur général adjoint (grade AD 15) à Bruxelles

Service Juridique (SJ) Publication d'un avis de vacance pour un poste de Directeur général adjoint (grade AD 15) à Bruxelles Service Juridique (SJ) Publication d'un avis de vacance pour un poste de Directeur général adjoint (grade AD 15) à Bruxelles (article 29, paragraphe 2, du statut) Journal officiel C 302 A du 18.10.2013

Plus en détail

Code de bonne conduite administrative pour le personnel de l Agence européenne des produits chimiques

Code de bonne conduite administrative pour le personnel de l Agence européenne des produits chimiques Code de bonne conduite administrative pour le personnel de l Agence européenne des produits chimiques Version consolidée adopté par décision du conseil d administration MB/11/2008 du 14 février 2008 modifié

Plus en détail

Décret N 84-289 DU 15 Mars 1984 Relatif au classement, à la forme juridique et aux opérations des établissements financiers

Décret N 84-289 DU 15 Mars 1984 Relatif au classement, à la forme juridique et aux opérations des établissements financiers Décret N 84-289 DU 15 Mars 1984 Relatif au classement, à la forme juridique et aux opérations des établissements financiers PRESENTATION REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE

Plus en détail

Quelle base juridique pour le droit de la famille? La voie à suivre

Quelle base juridique pour le droit de la famille? La voie à suivre DIRECTION GÉNÉRALE DES POLITIQUES INTERNES DÉPARTEMENT THÉMATIQUE C: DROITS DES CITOYENS ET AFFAIRES CONSTITUTIONNELLES AFFAIRES JURIDIQUES Quelle base juridique pour le droit de la famille? La voie à

Plus en détail

La Belgique et la Communauté européenne.

La Belgique et la Communauté européenne. La Belgique et la Communauté européenne. La Belgique est un des membres fondateur de L U.E. La Belgique est un Etat fédéral composé de régions (flamande, wallonne et Bruxelles capitale) et de communautés

Plus en détail

MANIFESTE POUR UN PARTI DEMOCRATE EUROPÉEN

MANIFESTE POUR UN PARTI DEMOCRATE EUROPÉEN MANIFESTE POUR UN PARTI DEMOCRATE EUROPÉEN Il existe des périodes dans l histoire où les peuples sont appelés à faire des choix décisifs. Pour nous Européens, le début du XXI ème siècle en est une. Nous

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE Paris, le 10 septembre 2013 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX PAIEMENTS POUR 2012 La Banque centrale européenne (BCE) publie aujourd hui les statistiques relatives

Plus en détail

E 4875 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 28 octobre 2009 le 28 octobre 2009

E 4875 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 28 octobre 2009 le 28 octobre 2009 E 4875 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 28 octobre 2009 le 28 octobre

Plus en détail

Questions/réponses sur les réformes statutaires Congrès extraordinaire de la FIFA

Questions/réponses sur les réformes statutaires Congrès extraordinaire de la FIFA Questions/réponses sur les réformes statutaires Congrès extraordinaire de la FIFA Quelles réformes seront soumises à l approbation du Congrès en tant que propositions d amendement aux Statuts lors de sa

Plus en détail

Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone

Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone ICC PRES/03 01 06 Date d entrée en vigueur : 13 avril 2006 Publication

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU T-PD

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU T-PD T-PD (2011) 01 Fin COMITE CONSULTATIF DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES A L EGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISE DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL (T-PD) RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU T-PD Document

Plus en détail

L Union européenne en bref À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE DE LA FRANCE À L EUROPE

L Union européenne en bref À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE DE LA FRANCE À L EUROPE 1. Testez vos connaissances. Que savez-vous des Pays membres? Cochez la bonne réponse. 1. Quel est le plus petit pays de l Union européenne, par sa superficie? Chypre Le Luxembourg Malte 2. La capitale

Plus en détail

Prix Evolution générale 2010 2014 L évolution année par année PRIX

Prix Evolution générale 2010 2014 L évolution année par année PRIX Prix Panorama Evolution générale 2010 2014 De 2010 à 2014, l indice suisse des prix à la consommation (IPC) a reculé de 0,7%. Du côté des producteurs et importateurs, l indice des prix de l offre totale

Plus en détail

Petit guide de l euro

Petit guide de l euro Commission européenne Petit guide de l euro Affaires économiques et financières À propos de l euro L euro est né en 1999: il est apparu d abord sur les fiches de paie et les factures. Le 1 er janvier 2002,

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

VADE MECUM LA FRANCE

VADE MECUM LA FRANCE VADE MECUM LA FRANCE ET LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE ET CULTURELLE Tandis qu'en Europe et dans le monde, la France s'affirme souvent à l'avant garde des principes de sauvegarde de la diversité linguistique

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES. 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES. 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES d un bien immobilier, propriété du Département des Vosges, situé : 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I OBJET Le Département des

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

Accompagner. Guide. sur la définition d une «PME»

Accompagner. Guide. sur la définition d une «PME» Accompagner Guide sur la définition d une «PME» Introduction Ce guide vous permet de connaître les détails et explications sur la définition des «PME» qui a pris effet depuis le 1 er janvier 2005. Pour

Plus en détail

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1.

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1. RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE 1. Interprétation 1 2. Membres du Conseil 2 3. Travaux des membres du Conseil

Plus en détail

COMITE CONSULTATIF DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES A L EGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISE DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL (T-PD)

COMITE CONSULTATIF DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES A L EGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISE DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL (T-PD) T-PD(2014)regl Strasbourg, 1 er septembre 2014 COMITE CONSULTATIF DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES A L EGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISE DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL (T-PD) RÈGLEMENT

Plus en détail

1 Les fonctions et les formes de la monnaie

1 Les fonctions et les formes de la monnaie 1 Les fonctions et les formes de la monnaie A. Les fonctions de la monnaie 1 Quels sont les effets du troc? a. il permet d accélérer les échanges b. il ralentit les échanges c. il peut permettre l accès

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////// 14 e Rapport d activité. Synthèse. Fonds d Indemnisation des Victimes de l Amiante

//////////////////////////////////////////////////////////// 14 e Rapport d activité. Synthèse. Fonds d Indemnisation des Victimes de l Amiante 2014 //////////////////////////////////////////////////////////// 14 e Rapport d activité Synthèse Fonds d Indemnisation des Victimes de l Amiante 2014 lement du Conseil d administration au terme d un

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale 1 Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/11/063 DÉLIBÉRATION N 11/041 DU 7 JUIN 2011 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LA BANQUE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 321416 Mentionné dans les tables du recueil Lebon 8ème et 3ème sous-sections réunies M. Vigouroux, président M. Nicolas Agnoux, rapporteur Mme Escaut Nathalie, commissaire du gouvernement

Plus en détail

Vannes Magazine VANNES NUMÉRO 1 AU PALMARÈS DE L ENTREPRISE. Novembre-décembre 2001. Revue municipale d'information VILLE DE VANNES

Vannes Magazine VANNES NUMÉRO 1 AU PALMARÈS DE L ENTREPRISE. Novembre-décembre 2001. Revue municipale d'information VILLE DE VANNES Vannes Magazine Revue municipale d'information VILLE DE VANNES Novembre-décembre 2001 VANNES NUMÉRO 1 AU PALMARÈS DE L ENTREPRISE Vannes Magazine - Revue municipale d information sommaire D après documents

Plus en détail