GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE"

Transcription

1

2 ACCOMPAGNEMENT GLOBAL DE LA GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE 2

3 Cas clinique 1 Mme Fatima D,2 ième pare,consulte à 34SA pour lombalgies invalidantes depuis 2 mois. Elle n a na pas osé demander une visite.elle ne sort plus de chez elle. 2eme grossesse très rapprochée à 4 mois et ½ du post partum. isolée,arrivée en France en début de grossesse.elle ne peut s occuper soccuper du premier enfant, son mari a arrête son travail. Examen clinique lombalgie banale, pas de sciatique, pas de T, pas de signe urinaire,pas de CU. Examen gynéco difficile : dyspareunie primaire importante, refus examen gynéco 3

4 QUELLE EST VOTRE ANALYSE DE LA SITUATION, QUE PROPOSER VOUS? 4

5 Travail en Réseau Prescription i Kiné à domicile il Chercher personne ressource famille :Mère,Mari Contact réseau cordonnées : Puéricultrice, Sage femme PMI, Travailleuse Familiale Contact assistante sociale pour signaler la situation, RDV Maternité 5

6 ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE Recommandations HAS 6

7 Plan Périnatalité 2005/2007 HUMANITE,PROXIMITE, SECURITE, QUALITE Approche humaniste de la naissance pour favoriser la participation active de la femme et du couple 7

8 7 Consultations Médicales Obligatoires 1 Entretien Prénatal Précoce au premier trimestre de la grossesse 8 Séances Prénatales tl de 45 mn prise en charge par assurance maladie individuelles ou en groupe 1 Consultation Postnatale dans les 6 à 8 semaines suivant la naissance 8

9 Entretien précoce individuel ou en couple au premier trimestre de la grossesse. Proposé systématiquement à la femme enceinte. Réalisé par sage femme, médecin généraliste,gynécologue g obstétricien, durée 40 mn environ. Cet entretien peut être renouvelé en cas de besoin. Cotation spécifique pour sage femme (SF 15)et médecins (2.5c) 9

10 ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE Ne se substitue pas aux consultations de suivi de grossesse, impliquer la femme et le couple, n est nest pas un entretien psychothérapeutique 1 ) Structurer la préparation à la naissance et à la parentalité 2 ) Coordonner les actions des professionnels autour de la femme enceinte 10

11 Objectifs de l Entretien Prénatal Précoce Appréciation i positive ii de la santé globale l de la femme. Information sur les ressources de proximité et le rôle des professionnels. Information précoce sur la prévention des facteurs de risques et des comportements à risque. 11

12 Objectifs de l Entretien Prénatal Précoce Identification des besoins d information et des compétence parentales à développer et soutenir. Repérage des facteurs de vulnérabilité( é( somatique, social,psychoaffective). Premier lien et travail avec réseau périnatalité. 12

13 CONDUITE DE L ENTRETIEN Mettre en confiance, écoute active, questions ouvertes,empathie, reformulation. Permettre d exprimer les attentes,besoins,questionnement. Livrer leur ressentis angoisses, traumatismes sources de difficultés ultérieures. 13

14 Confidentialité i de l entretien. Clarté de l information délivrée, orientation médicale et dispositif d aide et accompagnement proposé. Information et accord pour la transmission d informations entre les professionnels des champs sanitaire, social et médicosocial. 14

15 Principaux Thèmes à aborder Qui est la femme enceinte, le couple Ce que la femme vit et a vécu Ce qu elle ressent Ce qu elle fait Ce qu elle sait Ce qu elle croit Se sent elle menacée et par quoi Ce dont elle a envie Ce qu elle veut connaitre et apprendre 15

16 Ce qu elle souhaite, accepte et veut faire pour mener à bien sa grossesse et accueillir l enfant dans les meilleures conditions. 16

17 FACTEURS DE VULNERABILITE La vulnérabilité é est une caractéristique éi i principalement psychologique qui signifie être dans une condition i non protégée éé et donc susceptible d être menacée du fait de circonstance physique,psychologique ou sociologique. i 17

18 PRINCIPAUX FACTEURS DE VULNERABILITE 1)Antécédents obstétricaux mal vécus : précédente grossesse ou naissance compliquée,,douloureuse. 2)Problème de type relationnel dans le couple: Isolement, sentiment insécurité, absence de soutient de l entourage. 3)Violence conjugale 4)Stress 18

19 5) TROUBLES DU SOMMEIL EN DEBUT DE GROSSESSE : Signe d alerte dalerte anxiété ou dépression 6) EPISODE DEPRESSIF DURANT LA GROSSESSE 7) DEPRESSION POST PARTUM (prévalence 3 à 10%) 8)DEPENDANCE ou ADDICTION : alcool, tabac, drogues, médicaments 19

20 9) PRECARITE 10) RISQUE SOCIAL: chômage,rupture conjugale, parent isolé 11) NAISSANCE A HAUT RISQUE PYCHOAFFECTIF: annonce pré et postnatale de maladie, handicap, malformation 20

21 POINTS A ABORDER AVEC LA PATIENTE SANTE GLOBALE ENVIRONNEMENT SOCIAL ASPECT EMOTIONNEL PROJET DE NAISSANCE 21

22 SYNTHESE Rédiger une synthèse de l entretien avec la patiente ou le couple. Synthèse transmise avec l accord de la femme au professionnel. 22

23 SOUTIEN PROPOSE ASSISTANTE SOCIALE ALCOOLOGUE TABACOLOGUE ADDICTOLOGUE PSYCHOLOGUE DIETETICIENNE SAGE FEMME PMI TRAVAILLEUSE SOCIALE 23

24 Bibliographie HAS Recommandations Professionnelles Pé Préparation à la Naissance et à la Parentalité PNP Novembre

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008

Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Accompagnement par une sage-femme : du nouveau pour les mères en 2008 Contact presse : Vanessa Bernon Vanessa.bernon@cnamts.fr Tél. 01 72 60 11 45 Communiqué de presse Accompagnement par une sage-femme

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN. Premier Service de soins de suite périnatals à Paris

HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN. Premier Service de soins de suite périnatals à Paris HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN Premier Service de soins de suite périnatals à Paris Etablissement privéparticipant au service public hospitalier. Organisme gestionnaire: Association HORIZONS Siège

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud)

Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud) Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud) Nadia Pasquier, Cheffe de service Véra Huber Simao, assistante sociale en périnatalité responsable PLAN

Plus en détail

Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés

Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Pr Jean-Michel Hascoët et Karine Petitprez Auto-saisine HAS - ANAES (2004) RPC

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL

DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL TRAME DES ELEMENTS MEDICAUX INDISPENSABLES POUR L ADMISSION NOM : Prénom :.. NOM de Jeune Fille :. Date de naissance :... Médecin adresseur :... Motif d hospitalisation

Plus en détail

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile Petite enfance Guide de la Protection Maternelle et Infantile Avant la naissance Après la naissance Tous les services du Conseil général de l Oise pour vous aider à bien accueillir votre bébé L avenir

Plus en détail

Réseau Addictions des Alpes Maritimes i GT.06 Président : Dr Pierre AIRAUDI Médecin-Coordinateur : Dr Jean-Marc COHEN Soirée Scientifique RSN & GT.06 Jeudi 02/12/2010 1 PLAN petit historique R.S.N. + GT.06

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003

Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Q19 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Pendant la grossesse Troubles mineurs, dépressions

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

Sages Femmes. Parution au Journal Officiel du 14 mars 2012 de l avenant 1 à la convention nationale signée le 11 octobre 2007

Sages Femmes. Parution au Journal Officiel du 14 mars 2012 de l avenant 1 à la convention nationale signée le 11 octobre 2007 Sages Femmes Date : 04 juillet 2012 Mise en place de l avenant 1 Référence : JO du 14 mars 2012 Contact : Ligne téléphonique réservée aux professionnels de santé : 03.80.59.37.59.1-3 Service + : Abonnez

Plus en détail

Dr Marie Chevret-Méasson Psychiatre-Sexologue Directeur des DIU de Sexologie Clinique et DIU de Sexualité Humaine, Lyon1

Dr Marie Chevret-Méasson Psychiatre-Sexologue Directeur des DIU de Sexologie Clinique et DIU de Sexualité Humaine, Lyon1 Dr Marie Chevret-Méasson Psychiatre-Sexologue Directeur des DIU de Sexologie Clinique et DIU de Sexualité Humaine, Lyon1 !! Période entre la naissance et la sixième semaine. mais remaniements physiques

Plus en détail

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue GROSSESSE ET TABAC 1 Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue INTRODUCTION (1/2) Définition de la dépendance tabagique. «La dépendance est un état psychique et parfois physique, résultant

Plus en détail

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT version 1 page 1/5 Référence : RSN/REF/REA.O/002/A Date de 1 ère mise en service : 10/06/2008 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : Rédaction Mise

Plus en détail

Cours N 1 : Le développement psychologique de 0 à 3 ans

Cours N 1 : Le développement psychologique de 0 à 3 ans Introduction Cours N 1 : Le développement psychologique de 0 à 3 ans Le développement psychologique du bébé C est un développement extraordinaire, en vitesse et en ampleur, en moins de 3 ans avec un programme

Plus en détail

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER. Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER. Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot Définition des soins: Les soins de support désignent l ensemble des soins et soutien qui

Plus en détail

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance CAS 2015-2016 Certificate of Advanced Studies Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance Une formation postgrade de 10 ECTS destinée aux professionnel-le-s de la santé et du social

Plus en détail

L arrivée d un enfant dans une famille

L arrivée d un enfant dans une famille L arrivée d un enfant dans une famille Le rôle des différents professionnels dans la prévention de la dépression du post-partum? Dresse Isabelle Pinte et Sabine Illide Boulogne Neuchâtel - 08.12.2011 Plan

Plus en détail

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille LE TEMPS DE LA CONCEPTION Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille Le parcours pour devenir parents peut parfois être éprouvant psychologiquement pour vous et votre

Plus en détail

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Un accompagnement médico-social préventif pour les futures mères en situation de grande vulnérabilité Fonctionnement du SAPrONE en province

Plus en détail

2. Présentation de l activité des doulas et des accompagnantes

2. Présentation de l activité des doulas et des accompagnantes AVIS de la Commission nationale de la naissance sur l activité des doulas, des accompagnantes à la naissance et des accompagnantes périnatales à Mme BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la santé, de la jeunesse,

Plus en détail

DOCTEUR CAROLE VUONG

DOCTEUR CAROLE VUONG S0MMAIRE Normes OMS Définitions des conduites d alcoolisation Comment reconnaître une personne qui a un problème d alcool? Que faire? DOCTEUR CAROLE VUONG COMMENT AIDER LE SALARIE ALCOOLO-DEPENDANT? 4

Plus en détail

Préparation à la naissance et à la parentalité

Préparation à la naissance et à la parentalité Préparation à la naissance et à la parentalité Date de création du document 01/03/11 Table des matières I Historique :... 4 II Objectifs :... 7 III Cadre réglementaire :... 8 IV Organisation des séances

Plus en détail

mots pour maux burnout

mots pour maux burnout mots pour maux burnout burnout Définition Le terme de burnout était primairement utilisé pour définir le surchauffement d une fusée résultant de l épuisement de carburant. Puis H. Freudenberg, un psychanalyste

Plus en détail

Grossesse et maternité

Grossesse et maternité Santé des mères et des enfants de Paris 3 3.. Grossesse et vulnérabilité 113 3.2. Dépistage des anomalies chromosomiques et des malformations 125 3.3. Assistance médicale à la procréation (AMP) et grossesses

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress Dr N. Lafay Introduction Stress = événements de vie Stress, bases physiologiques Événements de vie, bases épidémiologiques Adaptation du sujet à une

Plus en détail

PériNatalité et petite enfance

PériNatalité et petite enfance Périnatalité et petite enfance Comment naître dans le 19 e arrondissement? L inscription à la maternité Il est important de s inscrire à la maternité le plus tôt possible pour assurer un suivi de grossesse

Plus en détail

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles St Malo 5 février 2010 Audrey Lesieur Psychologue Le dispositif d annonce Plan Cancer 2005 ( Mesure 40) Apporter une information

Plus en détail

INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ

INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ Saint-Quentin-en-Yvelines Un réseau de compétences Service de la Communauté d agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines, l Institut de Promotion de la Santé a pour objectifs

Plus en détail

Guide d aide à la recherche documentaire dans la pédagothèque de l Ireps Aquitaine

Guide d aide à la recherche documentaire dans la pédagothèque de l Ireps Aquitaine Guide d aide à la recherche documentaire dans la pédagothèque de l Ireps Aquitaine Ce guide a pour objectif de vous aider dans la recherche documentaire de supports pédagogiques (outils et guides) dans

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

Passeport. Pôle Addictions. et Précarité. Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures

Passeport. Pôle Addictions. et Précarité. Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures Pôle Addictions et Précarité Passeport Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures Centre Hospitalier Guillaume Régnier www.ch-guillaumeregnier.fr POLE ADDICTIONS

Plus en détail

Livret d accueil Maternité

Livret d accueil Maternité Centre Hospitalier Dr RECAMIER BELLEY Livret d accueil Maternité Chef de service : Docteur Yves GALLOT Votre sage-femme ou médecin référent :... Lignes directes : Secrétariats : 04 79 4259 77 ou 04 7942

Plus en détail

PRÉVENTION EN FAVEUR DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

PRÉVENTION EN FAVEUR DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Guide Pratique Protection de l enfance PRÉVENTION EN FAVEUR DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT grandir parents respecter prévenir devoirs écouter mieux-être protéger PRÉVENTION EN FAVEUR DE L ENFANT ET DE

Plus en détail

La prise en charge d un trouble bipolaire

La prise en charge d un trouble bipolaire GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge d un trouble bipolaire Vivre avec un trouble bipolaire Décembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Bienvenue à votre réunion d information sur la maternité La prise en charge du suivi de grossesse La prise encharge de l accouchement La prise en charge

Plus en détail

De la prévention précoce à la protection des enfants en danger

De la prévention précoce à la protection des enfants en danger De la prévention précoce à la protection des enfants en danger Nécessaires articulations entre les professionnels de l'enfance Place et rôle des services départementaux et de Justice Dr. Anne Alauzen DPMIS

Plus en détail

Grossesse. accueil. de l enfant. Comment accompagner les choix des couples autour de la grossesse et favoriser leur accès à la parentalité?

Grossesse. accueil. de l enfant. Comment accompagner les choix des couples autour de la grossesse et favoriser leur accès à la parentalité? Guide pour le professionnel de santé Grossesse & accueil de l enfant Comment accompagner les choix des couples autour de la grossesse et favoriser leur accès à la parentalité? État des connaissances :

Plus en détail

SORTIE DE MATERNITE LE SUIVI PAR LA S AGE-FEMME LIBERALE

SORTIE DE MATERNITE LE SUIVI PAR LA S AGE-FEMME LIBERALE SORTIE DE MATERNITE LE SUIVI PAR LA S AGE-FEMME LIBERALE Point de vue de l Union Régionale des Professionnels de Santé Des Sages-Femmes en Ile de France (URPS SF IDF) Paris, le 17 octobre 2013 1 LE PLAN

Plus en détail

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER Gilles Nallet Odile Romanet Nadia Sech Définition des soins de support: Les soins de support désignent l ensemble des soins et soutien

Plus en détail

Définitions et population concernée. Peut-on définir une durée optimale de séjour en maternité?

Définitions et population concernée. Peut-on définir une durée optimale de séjour en maternité? Recommandation de bonne pratique Sortie de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Mars 2014 Préambule Contexte Objectifs Définitions

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Objectifs : indiquer les objectifs de prévention du Service départemental de Protection Maternelle et

Plus en détail

PROGRAMMEDEFORMATIONAIDEMENAGERE

PROGRAMMEDEFORMATIONAIDEMENAGERE AIDE MENAGER 1 PROGRAMMEDEFORMATIONAIDEMENAGERE Objectifdelaformation Formerl aideàdomicilecapabled apporteruneaideprofessionnaliséeàdomicile,dans lecadredelavieprivéedespersonnes(enfants,adultesetpersonnesâgées)

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

LA SANTÉ CONNECTÉE, LE TÉLÉCONSEIL MÉDICAL : LE DÉCRYPTAGE D UN CAS PRATIQUE

LA SANTÉ CONNECTÉE, LE TÉLÉCONSEIL MÉDICAL : LE DÉCRYPTAGE D UN CAS PRATIQUE LA SANTÉ CONNECTÉE, LE TÉLÉCONSEIL MÉDICAL : LE DÉCRYPTAGE D UN CAS PRATIQUE MEDECINDIRECT Un service de conseil médical en ligne (téléphone ou Internet) Près de 500 000 bénéficiaires Plusieurs milliers

Plus en détail

Fiche technique grossesse et psychopathologies FICHES TECHNIQUES GROSSESSE ET PSYCHOPATHOLOGIES

Fiche technique grossesse et psychopathologies FICHES TECHNIQUES GROSSESSE ET PSYCHOPATHOLOGIES Fiche technique grossesse et psychopathologies FICHES TECHNIQUES GROSSESSE ET PSYCHOPATHOLOGIES de psychologie périnatale du LR Coordination : P BOULOT - C CHANAL - G CRIBALLET R KOJAYAN Octobre 2009 Fiche

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES Ont participé à la réalisation de ce document, l Association Nationale des Sages-femmes Cadres,

Plus en détail

La prise en charge de votre schizophrénie

La prise en charge de votre schizophrénie G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre schizophrénie Vivre avec une schizophrénie Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

LA GROSSESSE ET L ALCOOL EN QUESTIONS

LA GROSSESSE ET L ALCOOL EN QUESTIONS A L C O O L E T S A N T É LA GROSSESSE ET L ALCOOL EN QUESTIONS Dépôt légal ISBN 978-2-923548-24-1 2008 A L C O O L E T S A N T É LA GROSSESSE ET L ALCOOL EN QUESTIONS 1 PRÉSENTATION Éduc alcool est un

Plus en détail

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION?

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION? S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D A T IONS D E B O N N E P R A T I Q U E Surdité de l enfant : accompagnement des familles et suivi de l enfant de 0 à 6 ans - hors accompagnement scolaire - Décembre

Plus en détail

Proposition de la FNAAFP/CSF

Proposition de la FNAAFP/CSF Sortie précoce de maternité Troubles de la relation mère/enfant Un accompagnement à domicile spécifique par la TISF Proposition de la FNAAFP/CSF avril 2012 1 Propos liminaire : Les associations d aide

Plus en détail

Sortie de maternité. préparez. votre retour à la maison

Sortie de maternité. préparez. votre retour à la maison Sortie de maternité préparez votre retour à la maison Sommaire 1 Préparez votre retour à la maison avant l accouchement 3 2 Qui solliciter pour assurer mon suivi et celui de mon bébé? 3 3 Combien de jours

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 Depression et tabac COMMENT LE TABACOLOGUE EVALUE L ANXIETE ET LA DEPRESSION? J Perriot

Plus en détail

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE Janvier 2006 I. PROMOTEURS Association dentaire française (ADF). Haute Autorité de santé (HAS). II. SOURCE Agence nationale d accréditation et

Plus en détail

Addictions et dépendances

Addictions et dépendances Addictions et dépendances Joëlle Visier Médecin Tabacologue CES de Bobigny/CPAM 93 Dr Hervé LE CLESIAU - Médecin Directeur Drogue, toxicomanie, addiction Faiblesse, vice, manie Souffrance, maladie Récompense,

Plus en détail

Rapport d Activité 2006

Rapport d Activité 2006 Rapport d Activité 2006 Le site web Chantal Poignant, conseil, et Yves Lambert, directeur SOS FEMMES ACCUEIL - Bât. Vosges n 1 2, rue Saint-John Perse 52100 SAINT-DIZIER Tél. : 03.25.06.50.70 Fax : 03.25.06.86.35

Plus en détail

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Partenaires pour la santé, partenaires pour la vie! «Il faut accompagner ta femme à l hôpital! Si tu le fais, c est bien pour la santé de vos enfants,

Plus en détail

LA CONTRACEPTION SUR L INFORMATION REÇUE EN

LA CONTRACEPTION SUR L INFORMATION REÇUE EN LA CONTRACEPTION 1 SATISFACTION DES PATENTES SUR L INFORMATION REÇUE EN POST PARTUM INTRODUCTION Contexte : 2 Élargissement des compétences de SF (contraception & gynécologie de prévention) (1) Rôle dans

Plus en détail

Rapport d Activité 2007

Rapport d Activité 2007 Rapport d Activité 2007 Le site web Chantal Poignant, conseil, et Yves Lambert, directeur SOS FEMMES ACCUEIL - Bât. Vosges n 1 2, rue Saint-John Perse 52100 SAINT-DIZIER Tél. : 03.25.06.50.70 Fax : 03.25.06.86.35

Plus en détail

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né RECOMMANDATIONS HAS MAI 2013 (EN COURS DE VALIDATION) C BOITHIAS RÉANIMATION PÉDIATRIQUE

Plus en détail

Le sevrage. Micheline Claudon / Alain Eddi

Le sevrage. Micheline Claudon / Alain Eddi Le sevrage Micheline Claudon / Alain Eddi Le sevrage : principes L alcoolodépendance est caractérisée par la perte de la maîtrise de la consommation d alcool. Lorsqu un sevrage est nécessaire il faut en

Plus en détail

PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005

PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005 PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005 Service ALD et accords conventionnels - 1 - SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES I. INTRODUCTION Les lombalgies

Plus en détail

futurs et jeunes parents, discutez en ligne avec les gynécologues du CHwapi. Autour de l arrivée de bébé, www.chwapi.be

futurs et jeunes parents, discutez en ligne avec les gynécologues du CHwapi. Autour de l arrivée de bébé, www.chwapi.be Autour de l arrivée de bébé, futurs et jeunes parents, discutez en ligne avec les gynécologues du CHwapi. Infos : 069/33 10 60 - service.communication@chwapi.be www.chwapi.be http://maternite.chwapi.be

Plus en détail

CONVENTION. LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE D ILE DE FRANCE, située

CONVENTION. LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE D ILE DE FRANCE, située CONVENTION de financement et de partenariat entre les régimes d assurance maladie et le Département des Yvelines pour assurer la prise en charge, par l Assurance Maladie, des prestations réalisées par

Plus en détail

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée Auteur : J.-A. M. Relecteurs : C. Q., C. L. Statistiques ECN 2008, dossier 4 2008, dossier 7 2010, dossier

Plus en détail

Entre mal-être et bien être : comment vont les étudiants. Premiers résultats. Damien BERTHILIER Président La Mutuelle des Étudiants LMDE-EPSE

Entre mal-être et bien être : comment vont les étudiants. Premiers résultats. Damien BERTHILIER Président La Mutuelle des Étudiants LMDE-EPSE Entre mal-être et bien être : comment vont les étudiants Premiers résultats Damien BERTHILIER Président La Mutuelle des Étudiants LMDE-EPSE Objectifs de l enqul enquête Mieux identifier la souffrance psychique

Plus en détail

Sondage 2: Sondage sur la surveillance de la santé mentale

Sondage 2: Sondage sur la surveillance de la santé mentale Sondage 2: Sondage sur la surveillance de la santé mentale Caractéristiques démographiques du client 1. Sexe du client: Homme Femme Transgenre 2. Âge du client: 3. Y compris la séance d aujourd hui, combien

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DE LA GROSSESSE

LA PRISE EN CHARGE DE LA GROSSESSE LA PRISE EN CHARGE DE LA GROSSESSE LA DECLARATION DE GROSSESSE Vous devez établir la déclaration de grossesse de votre patiente dans le premier trimestre de sa grossesse à l'aide de l'imprimé «Premier

Plus en détail

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Affections psychiatriques de longue durée Troubles anxieux graves

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Affections psychiatriques de longue durée Troubles anxieux graves LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Affections psychiatriques de longue durée Troubles anxieux graves Juin 2007 33 33 Sommaire 1. Avertissement _ II 2. Critères médicaux actuels d

Plus en détail

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne CHAMPS D EXPERTISE Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Hôpital Louis- H. Lafontaine Institut Universitaire en santé mentale Programme des troubles psychotiques - Clinique Sherbrooke 7401 Hochelaga

Plus en détail

IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M

IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M La loi de la protection de l enfance La loi du 5 mars 2007 insiste sur la prévention et confie au Président du Conseil Général le soin d organiser,

Plus en détail

PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10.

PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10. PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10.2015 Le rôle du CAMSP dans la prise en charge de l enfant vulnérable

Plus en détail

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades Définitions : 1. OMS en 1988 définit la Santé Publique : Un concept social et politique qui vise une amélioration de la santé, une plus grande longévité et un accroissement de la qualité de la vie de toutes

Plus en détail

L éducation thérapeutique en addictologie

L éducation thérapeutique en addictologie L éducation thérapeutique en addictologie Dr Philippe DUMAS Dr Bernard STEFANI Praticiens hospitaliers Addictologues CSAPA La caravelle Hôpital de Grasse Qu est ce que l ETP? Un processus continu dont

Plus en détail

Guide d évaluation de la charge d aidant familial. Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez.

Guide d évaluation de la charge d aidant familial. Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez. Guide d évaluation de la charge d aidant familial Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez. 1. SITUATION GÉNÉRALE 1-1 Etes-vous un homme ou une femme? H F 1-2 Vivez-vous en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SALON DU DOS 2013

DOSSIER DE PRESSE SALON DU DOS 2013 DOSSIER DE PRESSE SALON DU DOS 2013 Organisé en partenariat avec http://salon-du-dos.msa.fr Sommaire Communiqué de presse 3 Fiche technique 4 Interview des organisateurs 5 Présentation du Salon du dos

Plus en détail

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Martine Danjou et Chantal Roy 31 octobre 2012 Colloque de l AQRP PARENTS- ESPOIR Soutenir

Plus en détail

Maison de l a naissance Maternité de la Clinique Jules Verne 2-4 Route de Paris / 44300 Nantes

Maison de l a naissance Maternité de la Clinique Jules Verne 2-4 Route de Paris / 44300 Nantes AT I O N À P R É PA R NT CHEME L A C C O U Maison de l a naissance Maternité de la Clinique Jules Verne 2-4 Route de Paris / 44300 Nantes 02 51 17 18 18 / w w w. c l i n i q u e j u l e s v e r n e. f

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions.

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. Un objectif général : Répondre aux besoins en matière de santé pour les personnes âgées

Plus en détail

FORMULAIRE D ÉVALUATION DE DEVELOPPEMENT. Nom de l enfant : Date de naissance : Numéro d assurance maladie : Référé par :

FORMULAIRE D ÉVALUATION DE DEVELOPPEMENT. Nom de l enfant : Date de naissance : Numéro d assurance maladie : Référé par : CENTRE MDC FORMULAIRE D ÉVALUATION DE DEVELOPPEMENT Date : I. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX : Nom de l enfant : Date de naissance : Numéro d assurance maladie : Référé par : Noms des parents: (Père) Mère ÉTAT

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif :

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif : LES TROUBLES ANXIEUX INTRODUCTION I- Définitions: 1. Anxiété : w Sentiment pénible d attente d un danger imprécis crainte. 2. Troubles anxieux: w Tr n altérant pas le contact avec la réalité w Tr produisant

Plus en détail

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Qui? Pour quelles missions? Au sein de chaque agence départementale de la solidarité une équipe pluridisciplinaire

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Sexualité, addiction et genre: aspects médicobiologiques

Sexualité, addiction et genre: aspects médicobiologiques Sexualité, addiction et genre: aspects médicobiologiques Barbara Broers Département de Médecine Communautaire Rencontre réseau genre, Infodrog 13/11/07 Plan de la présentation Concepts généraux Sexualité

Plus en détail

Alcool et Grossesse Syndrome d Alcoolisation Fœtale

Alcool et Grossesse Syndrome d Alcoolisation Fœtale Alcool et Grossesse Syndrome d Alcoolisation Fœtale 20 FEVRIER 2008 Colloque de Médecine Communautaire et Premier Recours MAKRIS Dionysios L apéritif du jour Vignette clinique-unité de l Alcoologie Partager

Plus en détail

Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine

Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine Avant le sevrage : Evaluation de la de la dépendance comportementale, psychologique ou physique, Autoobservation, test de Fagerstrom (Fagerstrom en annexe)

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006. Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique

EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006. Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique EMMA EVALUATION DE LA MATERNITE EN MARTINIQUE EN 2006 Enquête de satisfaction auprès des patientes des soins en obstétrique de Martinique Réalisée par le Réseau périnatal de la Martinique rapport rédigé

Plus en détail

hôpital handicap Santé mutuelle aide médicale d urgence médecin de garde carte SIS maison médicale pharmacie planning familial

hôpital handicap Santé mutuelle aide médicale d urgence médecin de garde carte SIS maison médicale pharmacie planning familial carte SIS mutuelle aide médicale d urgence handicap planning familial maison médicale hôpital pharmacie médecin de garde Santé Je vis en Belgique. Ai-je droit aux soins de santé? En Belgique, tout le monde

Plus en détail

Consultation de prévention en milieu étudiant

Consultation de prévention en milieu étudiant Consultation de prévention en milieu étudiant Pierre Faivre administrateur à l USEM, élu de la SMEREP Maison de la Mutualité Sommaire 1. Vie étudiante en Ile de France : Des mutuelles étudiantes régionales

Plus en détail

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive ROLE DE LA SAGE FEMME DANS LA PREVENTION, LE DIAGNOSTIC ET ORIENTATION DES FISTULES Présenté par Mme Atchoumi Annie Hortense Sage-femme DU épidémiologie-bordeaux CHU de Yaoundé Introduction Définition

Plus en détail

FORMATIONS 2015-2016 «PARCOURS DE SOINS DES JEUNES EN ITEP»

FORMATIONS 2015-2016 «PARCOURS DE SOINS DES JEUNES EN ITEP» N activité : 23 76 04 966 76 Coordonnateur : D. BERTHELOT Secrétaire : M. DELHAIE FORMATIONS 2015-2016 «PARCOURS DE SOINS DES JEUNES EN ITEP» «Sensibilisation aux difficultés psychologiques des enfants,

Plus en détail

Des cours pour aider sans s épuiser

Des cours pour aider sans s épuiser Proches aidants FORUM SOCIAL DE LA COTE 2014 Des cours pour aider sans s épuiser Mme N. Droz & M. Vernaz - 6 Septembre 2014 Des cours accessibles pour tous La Croix-Rouge vaudoise accompagne les Proches

Plus en détail

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS Tradition Réputation Modernité DOSSIER DE PRESSE 2011 www.hpsj.fr Contacts presse : Nadia Nouvion Direction de la communication GHPSJ : 01 44 12 33 10 / nnouvion@hpsj.fr

Plus en détail