Emmaus Porto - PORTUGAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Emmaus Porto - PORTUGAL"

Transcription

1 Emmaus Porto - PORTUGAL Type de structure : communauté Nombre de personnes : personnes accueillies, une vingtaine de bénévoles Année de création du groupe : 1990 Responsables : Serafim (animateur résident), Bonceição, Lourdes, Delia Référente sur la question environnementale : Delia Activités du groupe: collecte/tri/vente Année marquant le début des pratiques environnementales au sein du groupe: 2008 Porteur de l initiative environnementale dans la vie quotidienne du groupe : Delia Objet détourné : machine à laver-bar CONTEXTE Structure des bâtiments : Le groupe avait son siège dans des locaux prêtés par l Etat puis il a acheté une vieille maison au cœur de la ville qui venait de subir un incendie. Cet achat a été financé grâce aux recettes des ventes. Après la remise en état des trois étages, le bâtiment a été ouvert à la communauté en 2005 et accueille une dizaine de compagnons dont 7 sont internes (résidant sur place), 3 ou 4 externes, plus autonomes au niveau de leur logement. Au rez-de-chaussée se trouve le magasin. En 2008, une autre maison en centre ville a été achetée pour faire une extension de la communauté. En 2011, les travaux sont déjà réalisés mais ne sont pas encore payés en totalité ce qui empêche d occuper les locaux. Le rez-de-chaussée sera dédié à un centre d accueil de jour, qui proposera des services quotidiens (nourriture, boissons, laverie industrielle, ), un centre de formation bénévole (cours de langues, alphabétisation, ateliers d artisanat à partir d objets recyclés, théâtre, musique) et des tables-rondes. Un hangar est loué pour le dépôt/tri/restauration de meubles, le dépeçage et comme lieu de vente. Local loué, second lieu de vente. Seul un terrain est disponible : un petit jardin dans la «nouvelle maison». Moyen de transport utilisé par le groupe : camion/à pied Isolation (double-vitrage, toiture isolante, ) : aucune Type de chauffage (chauffage électrique, chaudière en bois, ) : chauffages électriques locataire et propriétaire Contexte particulier au groupe : les locaux sont situés en plein centre ville donc aucun terrain n est disponible pour cultiver un potager ou élever des animaux. Financièrement, les frais de travaux de la «nouvelle maison» n ont pas été totalement remboursés en 2011 donc il n est 1

2 pas possible de faire d autres investissements, d autant plus que la communauté ne reçoit aucune subvention. LE MOUVEMENT EMMAUS : UN ACTEUR HISTORIQUE DU SECTEUR ENVIRONNEMENTAL DE PART SES ACTIVITES Au commencement, les activités étaient uniquement extérieures au groupe auprès de personnes vivant dans la rue. Puis l activité de la communauté s est tournée vers la collecte, le tri et la revente de meubles, électroménagers, pièces détachées (ferrailles, ), vêtements, objets décoratifs, livres. Cette collecte se fait en grande majorité directement chez le particulier à l aide d un camion, et le reste par apport sur site. Deux compagnons travaillent la restauration de meubles et d électroménagers au quotidien. Au grès de l imagination des compagnons, des pièces de meubles usagers sont mélangés pour en fabriquer de nouveaux. Par exemple, ils ont construits un bar à partir d une vieille machine à laver. Horaire d ouverture des magasins de revente : deux lieux de vente (premier ouvert la semaine de 18 à 20h et samedi toute la journée, le second ouvert le mardi et jeudi et samedi de 15h à 19h30). Sensibilisation environnementale auprès du grand public Manifestations publiques : pour les journées mondiales de l Eau, une distribution de brochures de sensibilisation dans les lieux de vente est faite et des discussions sur un thème sont proposées suivant les orientations de l ONU (par exemple, en 2011, le thème était «eau des villes»). Une journée porte ouverte a été faite le 22 janvier

3 Une vente aux enchères de pièces d art fabriquées par des amis/clients artistes à partir d objets et matériaux récupérés a été organisée le 22 mai Cela permet non seulement de communiquer sur l activité de la communauté et ses valeurs mais aussi de collecter de l argent tout en recyclant. Une vente sur 4 jours a eu lieu en avril 2011 dans un local prêté par la mairie avec un temps consacré à l information/formation sur l activité de tri et la décroissance. Edition d une brochure de présentation de la communauté et d une publication trimestrielle Articles dans la presse écrite et télévisée surtout pour des grandes ventes à l extérieur. Site internet : Interpellation politique : participation aux réunions des intervenants municipaux sur l exclusion et la pauvreté. DES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES PORTEES AU QUOTIDIEN QUI PARTICIPENT A UN IDEAL DE VIE COMMUNAUTAIRE Déchets Eau Tri quotidien des déchets (papier, verre, carton) - difficile pour les compagnons de comprendre la portée du tri Utilisation de produits d entretien en quantité raisonnée + Economie Transports Déplacement de courte distance à pied + Economie de carburant Alimentation Alimentation locale, produits de saison à partir de dons d amis/clients Sensibilisation environnementale du groupe Sensibilisation au quotidien pour le tri des déchets. RESEAUX ET PARTENARIATS Aucun réseaux ni partenariats actuellement. 3

4 PERSPECTIVES D EVOLUTION, PROJETS ENVIRONNEMENTAUX Au niveau des activités environnementales Mettre en place des tables-rondes thématiques une à deux fois par mois sur des thèmes ouverts à tous (littérature, art, décroissance, ) pour ouvrir la communauté à la ville et créer un lieu de réflexion commune. Réorganiser des portes ouvertes à la communauté. Au niveau des pratiques environnementales Créer un atelier «artisanat» à partir d objets recyclés dans le nouveau bâtiment, qui a un double-intérêt : la réutilisation et le recyclage, et le travail sur la récupération comme vecteur de reconstruction de soi. Animé par des artistes, il permettra aussi de créer un pont entre les exclus et les non exclus. Petit jardin communautaire dans la «nouvelle maison, lieu de vie et culture d herbes aromatiques. Après-midi consacré à la lecture de «Emmaüs et l environnement : état des lieux et perspectives dans les groupes européens» en communauté pour sensibiliser les compagnons. PARTAGE D EXPERIENCE (propos recueillis auprès de Delia, une des responsables de communauté, le 07 avril 2011) Qu est ce que vous voudriez partager avec les autres groupes? «C est important de se donner le temps pour évaluer nos besoins et ceux des clients pour qu on puisse prendre les mesures au quotidien et être exemplaires d un point de vue environnemental. Il faut non seulement changer nos comportements mais aussi aller au-delà et sensibiliser autour de nous en ouvrant la communauté et en créant des ponts.» Que vous ont apporté ces activités/pratiques environnementales? «En reconstruisant, on se construit soi-même donc les bénéfices pour les compagnons et les responsabilités pour les bénévoles sont importants.» Pensez-vous qu Emmaüs a un rôle à jouer dans le domaine environnemental? «Bien sûr. On sait réutiliser/recycler et on sert d intermédiaire entre la collecte et la vente. Notre expérience montre qu il est possible de sortir de la chaîne de la surconsommation et nous devons communiquer là-dessus.» Pensez-vous qu Emmaüs a un rôle à jouer dans la mobilisation de la société sur ce sujet? «Oui. Notre expérience et nos activités quotidiennes montrent une autre réalité et prouvent qu on peut vivre autrement. Nous pouvons donc avoir un poids dans l interpellation car nous allons au-delà de simples discours et nous vivons au quotidien une alternative. C est un moyen de pression et de persuasion efficace.» 4

5 Pensez-vous qu Emmaüs a un rôle à jouer dans la sensibilisation du grand public? «Oui. Quand les clients sont dans les lieux de vente, on doit montrer les valeurs qui portent nos engagements par le biais d affiches et brochures et se montrer disponibles pour échanger sur l alternative que nous défendons. Nous l avons fait pour la Journée Mondiale de l Eau.» Quelle base commune définiriez-vous pour le Mouvement en matière environnemental? «Modifier notre quotidien petit à petit pour favoriser les gestes pour la protection de l environnement, s alimenter localement et surtout ouvrir la communauté en communiquant sur nos actions et projets.» Evolution dans la maturité des compagnons vis-à-vis de l environnement? (quels signes concrets?) «Les compagnons s approprient le tri des déchets au quotidien et proposent des matériaux à réutiliser.» 5

CONTEXTE. Communauté de Fribourg - SUISSE

CONTEXTE. Communauté de Fribourg - SUISSE Communauté de Fribourg - SUISSE Type de structure : communauté d accueil Nombre de personnes : 18 compagnons hommes, 3 adjoints, 1 vendeuse et 1 responsable Année de création du groupe : 1985 (après 3

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur Le coût des énergies augmente et les ressources fossiles (gaz, pétrole) se font rares. Or dans la plupart de nos actions quotidiennes, nous utilisons de l énergie et émettons des gaz à effet de serre qui

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Conférence de presse 4 ma1 2015-11h30 Place Wilson 1ères Explication chez les commerçants du Centre Ville Rappel du contexte Un nouveau mode de

Plus en détail

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var»

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Fonctionnement en Marguerite des sites : «le Pont Charles Albert» (Baus Roux) «les 4 vents» (Village) 2012/2013 I. Présentation

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc»

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc» AGGLOMERATION D AGEN DIRECTION DE L ENFANCE, DE L EDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 8, rue André Chénier CS 10190 47916 Agen cedex 9 Tél: 05.53.69.68.67 GESTION ET EXPLOITATION DE LA BUVETTOPARC

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15 Plan d action de développement durable Baie de Beauport Saisons 2014-15 Table des matières Les étapes de la démarche... 3 1 Le jardin du chef et le maintien du compost... 4 1.1 Contexte... 4 1.2 Projets

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

JOURS VERTS du 27 avril au 7 mai 2015

JOURS VERTS du 27 avril au 7 mai 2015 10 ème édition JOURS VERTS du 27 avril au 7 mai 2015 DANS MA NATURE Communauté de Communes du Sud-Est du Pays Manceau Brette-les-Pins Challes Changé Parigné-l Évêque Saint-Mars-d Outillé Depuis 2006, la

Plus en détail

Règlement de réception

Règlement de réception Gestion des déchets Règlement de réception des déchets dans les déchetteries www.annemasse-agglo.fr SOMMAIRE... 1 SOMMAIRE... 2 Chapitre I - Généralités... 3 Article 1 : Définition de la déchetterie...

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D OEUVRE Cahier des Charges / Programme sommaire

MISSION DE MAITRISE D OEUVRE Cahier des Charges / Programme sommaire 11-13, rue des Héros 67610 LA WANTZENAU CONSTRUCTION DE NOUVEAUX ATELIERS MUNICIPAUX MISSION DE MAITRISE D OEUVRE Cahier des Charges / Programme sommaire Juin 2012 Cahier des Charges/programme - Page :

Plus en détail

Plan de développement durable

Plan de développement durable Plan de développement durable Projet de service Médiathèque de Monaco Projet de service Plan de Développement durable Médiathèque de Monaco Sous l égide de SAS le Prince Albert II, la Principauté de Monaco

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE Marché public de prestation de services à bons de commande CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché passé selon la procédure d appel d offres conformément aux articles 33 et 77 du code des marchés

Plus en détail

L analyse qualitative des emplois

L analyse qualitative des emplois Secteur du TRI L analyse qualitative des emplois (Présentation de la méthode 4 axes) La méthode 4 axes est un outil pour : -Le repérage des besoins en formation -Le recrutement -L évaluation des potentiels

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 Table des matières Lexique... 5 Mot du maire Gérard Tremblay...

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR MAISON DES ASSOCIATIONS 5 bis, rue de la Forêt 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR 1 SOMMAIRE 1 OBJET DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 2 ACCES A LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 3 - CONDITIONS

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

Le petit-déjeuner et développement durable

Le petit-déjeuner et développement durable Les repas Salle avec tableau 45 à 55 min. Le petit-déjeuner et développement durable Objectifs de l atelier : Sensibiliser les enfants sur la notion de développement durable en se référant aux étapes de

Plus en détail

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL TOUT SAVOIR SUR LE TRI SÉLECTIF COMBATTRE LES IDÉES REÇUES À THIAIS, L ENVIRONNEMENT, C EST ESSENTIEL TEXTES Service de la Communication Hôtel de Ville de Thiais BP 141-94321

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

DéchetTRI et Centre de Tri

DéchetTRI et Centre de Tri Edition 2007 DéchetTRI et Centre de Tri Le Guide Les DéchetTRI Les DéchetTRI sont des lieux clos et gardés où l on peut apporter tous les déchets sauf les ordures ménagères qui restent collectées dans

Plus en détail

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables Pôle ressources sur l habitat et la ville durables 1 UNE MAISON AU SERVICE DE TOU-TE-S LES ESSONNIEN-NE-S LA MAISON DÉPARTEMENTALE DE L HABITAT Pôle ressources sur l habitat et la ville durables, la Maison

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide Tri des déchets Avec Triafer Suivez le Guide Édito Des équipements pour bien trier Madame, Monsieur, La mise en place de la collecte sélective en porte à porte est un moyen de recycler davantage nos déchets.

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE!

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! ROMANES LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! Le Cirque Romanès est de retour à Paris avec son nouveau spectacle : LA LUNE TZIGANE BRILLE PLUS QUE LE SOLEIL! A partir du Samedi 17 Octobre 2015 Sous le chapiteau

Plus en détail

Inauguration du nouveau Télécentre de Murat

Inauguration du nouveau Télécentre de Murat Dossier de presse Inauguration du nouveau Télécentre de Murat samedi 10 décembre 2011 Contacts : Corinne IBARRA et Sophie BIZOUARD cibarra@paysdemurat.fr / sbizouard@paysdemurat.fr 04 71 20 22 62 Sommaire

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

Démarche Bilan Carbone Commune de Saint-Martin-de-Belleville

Démarche Bilan Carbone Commune de Saint-Martin-de-Belleville Mairie de Saint-Martin-de-Belleville Démarche Bilan Carbone Commune de Saint-Martin-de-Belleville André Plaisance, Maire de Saint-Martin-de-Belleville Maria Opelz, responsable environnement, Mairie de

Plus en détail

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Direction de la Propreté et de l Eau Service Technique de la Propreté de Paris RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Préambule : La préservation et l amélioration de la qualité

Plus en détail

L an deux mille quinze, le trente avril à douze heures, 7 le Bureau s est réuni en son siège à Fontenay-le-Comte,

L an deux mille quinze, le trente avril à douze heures, 7 le Bureau s est réuni en son siège à Fontenay-le-Comte, Département : VENDEE Arrondissement : FONTENAY LE COMTE BUREAU réunion du 30 AVRIL 2015 PROCÈS-VERBAL Membres En exercice : Présents : 7 L an deux mille quinze, le trente avril à douze heures, 7 le Bureau

Plus en détail

Notre politique de développement durable

Notre politique de développement durable Notre politique de développement durable Sensibiliser nos visiteurs, personnels et partenaires au développement durable Agir à long terme sur la protection de l environnement Maîtriser voire réduire nos

Plus en détail

Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015

Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015 Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015 Introduction Le 8 juillet dernier, nous étions près d une trentaine à la Maison de Quartier Malibran à l occasion du premier

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE THEME : L ECO-CONSTRUCTION SE CONCRETISE À MASSY Mardi 29 mai 2012 Espace Sportif Mogador 20h30 Contact Catherine LAFEUILLE, directrice de l Agenda 21 local Mairie de

Plus en détail

Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées

Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées Montréal, le 8 novembre 2011 Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées Madame, Monsieur, Institutions culturelles Depuis sept ans, divers musées, bibliothèques et centres culturels

Plus en détail

Cultivons la ville! Exemples de limitation des effets de capture thermique Présentation de projets de lutte aux îlots de chaleur urbains

Cultivons la ville! Exemples de limitation des effets de capture thermique Présentation de projets de lutte aux îlots de chaleur urbains Cultivons la ville! Exemples de limitation des effets de capture thermique Présentation de projets de lutte aux îlots de chaleur urbains - Partie I - Les Urbainculteurs et l agriculture urbaine Qui? -

Plus en détail

Quoi de neuf Au Jardin des Familles?

Quoi de neuf Au Jardin des Familles? ACTION SOCIALE ET FAMILIALE LE JARDIN DES FAMILLES ET SA LUDOTHEQUE Quoi de neuf Au Jardin des Familles? N 13 Septembre 2015 MUTUALITE FRANCAISE BOURGUIGNONNE SSAM SERVICE ACTION SOCIALE ET FAMILIALE LE

Plus en détail

2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA!

2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA! 2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA! Le premier catalogue IKEA de la nouvelle décennie se refait une beauté. Plus petit, il n en conserve pas moins ses presque 400 pages d idées d aménagement,

Plus en détail

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous!

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous! Dossier de presse Semaine Européenne de la Réduction des déchets 16 au 24 novembre 2013 Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) a signé un Programme local de prévention en juillet 2011 en partenariat

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Modification si besoin Nom établissement : Nom responsable : Téléphone

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

PRÉSENTE LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. 28 mars - 7 avril 2009 BIEN ÊTRE POUR ÊTRE BIEN! VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT

PRÉSENTE LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. 28 mars - 7 avril 2009 BIEN ÊTRE POUR ÊTRE BIEN! VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT LA VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT PRÉSENTE LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 28 mars - 7 avril 2009 BIEN ÊTRE POUR ÊTRE BIEN! VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT Le développement durable est une des priorités

Plus en détail

Les Arceaux. livret d accueil 2006-2007 CROUS. Les services de la vie tudiante

Les Arceaux. livret d accueil 2006-2007 CROUS. Les services de la vie tudiante livret d accueil 2006-2007 Les Arceaux Les services de la vie tudiante CROUS Montpellier Cité universitaire Les Arceaux 61, bd des Arceaux 34000 Montpellier tél. : 04 67 58 17 00 E-mail : cu.arceaux@crous-montpellier.fr

Plus en détail

LE COMMERCE DE DÉTAIL

LE COMMERCE DE DÉTAIL ACTEUR DE L AMÉNAGEMENT ÉQUILIBRÉ DU TERRITOIRE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ACTIVITÉ COMMERCIALE ET LES AMÉNAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX : L EXEMPLE D UN PÔLE COMMERCIAL MODÈLE M. Antoine FREY Président

Plus en détail

ASSOCIATION COCHERIOT SOLIDARITE NATURE CREATIONS

ASSOCIATION COCHERIOT SOLIDARITE NATURE CREATIONS ASSOCIATION COCHERIOT SOLIDARITE NATURE CREATIONS UN PROJET DE CŒUR QUI A BESOIN DE VOUS! Association créée le 17 mars 2015 n 993 JO Nièvre SIREN = 811 134 162 / SIRET = 811 134 162 00015 Le démarrage

Plus en détail

Les guichets d une agence bancaire d une petite ville sont ouverts au public les mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi.

Les guichets d une agence bancaire d une petite ville sont ouverts au public les mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi. Exercice 1 : Les guichets d une agence bancaire d une petite ville sont ouverts au public les mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi. Voici la répartition quotidienne des 250 retraits d argent liquide

Plus en détail

Actions écocitoyennes / année 2010/2011. École des Bosquets

Actions écocitoyennes / année 2010/2011. École des Bosquets Actions écocitoyennes / année 2010/2011 École des Bosquets Cycle I : - Travail axé essentiellement sur l énergie Solaire avec des mots simples et sous forme d art visuel. - Travail sur le climat et les

Plus en détail

Semaine Européenne de la réduction des déchets (21-29 novembre 2009)

Semaine Européenne de la réduction des déchets (21-29 novembre 2009) Semaine Européenne de la réduction des déchets (21-29 novembre 2009) Objectifs de la Semaine Réduire la quantité de déchets générés en Europe en impliquant tous les acteurs concernés par des programmes

Plus en détail

Le milieu naturel DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION

Le milieu naturel DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION Vous êtes un acteur du milieu scolaire et désirez organiser une activité dans le cadre du Jour de la Terre? Rien de plus facile! Les parents peuvent aussi y participer.

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES 81 600 - TARN 81 600 - TARN REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES Qui peut louer ou utiliser les salles et à quelle date? - Toute personne majeure et sous sa propre responsabilité - Maximum 6 mois

Plus en détail

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Objectifs premiers du projet

Objectifs premiers du projet Le bois local dans les projets publics de construction et de rénovation Rénover en circuit court : Réhabilitation éco-citoyenne de la mairie et salle multi-fonctions à CHAMPNEUVILLE - 55100 3 décembre

Plus en détail

Bienvenue dans l Ecogit en actions

Bienvenue dans l Ecogit en actions Bienvenue dans l Ecogit en actions La Roche Bleue en Val Lamartinien est le seul gîte en France (sur 160 000) porteur de l écolabel européen Hébergement Touristique et du label Tourisme et Handicap (4

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Vu le code général des Collectivités Territoriales, articles L. 2321 2, L. 1421 1 7 à 11 et articles R 317 1 à R 317 4 sur les archives communales,

Vu le code général des Collectivités Territoriales, articles L. 2321 2, L. 1421 1 7 à 11 et articles R 317 1 à R 317 4 sur les archives communales, Arrêté Règlement de la salle de lecture des Archives Municipales d Amboise Le Maire de la ville d Amboise, Vu le code général des Collectivités Territoriales, articles L. 2321 2, L. 1421 1 7 à 11 et articles

Plus en détail

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté.

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. Mme SEYDOUX, responsable du service urbanisme, - Tel : 04 76 18 50 22 - Mail : valerie.seydoux@ville-corenc.fr Mme Sandra LOPEZ,

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

CULTIVER DES JARDINS POUR CULTIVER NOS COMMUNAUTÉS

CULTIVER DES JARDINS POUR CULTIVER NOS COMMUNAUTÉS Plus que des jardins! FORUM ENVIRONNEMENT 2011 Ateliers de discussions, de concertation et de planification Réalisations de projets d aménagement urbain Atelier 3 : Mobilisation sociale et impact sur la

Plus en détail

Distributeur d'irs BTECH

Distributeur d'irs BTECH Distributeur d'irs BTECH Caoutchouc EPDM : 50 ans après, toujours aussi étanche que le 1 er jour Les systèmes d étanchéité pour : toitures gouttières humidité ascensionnelle toitures vertes caves 50 ans

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES SYNTHÈSE DE L ÉTUDE FILIÈRE 2014 LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES Comprendre, évaluer, agir QUI EST COREPILE? Créé en 2003, COREPILE est un éco-organisme sous agrément d État

Plus en détail

I. LES ENTREPRISES FACE A L ÉNERGIE

I. LES ENTREPRISES FACE A L ÉNERGIE Vous êtes ici : Entreprendre» Défis du 21ème siècle» Énergie» Entreprises & Énergie I. LES ENTREPRISES FACE A L ÉNERGIE Une entreprise utilise de l énergie pour différents postes. Voici quelques exemples

Plus en détail

Projet Pédagogique du Valdocco

Projet Pédagogique du Valdocco Projet Pédagogique du Valdocco 1. Descriptif : Le Valdocco est une association loi 1901, qui a pour mission de prendre en charge les jeunes de 13 à 25 ans sur leurs temps de loisirs. Pour cela, elle a

Plus en détail

Le palmarès des innovations c o l l a b o r a t i v e s

Le palmarès des innovations c o l l a b o r a t i v e s Le palmarès des innovations c o l l a b o r a t i v e s De: Luc Balleroy, Delphine Sirven OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay imprime sur papier recyclé

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie -

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Personnes à mobilité réduite : «Toutes les personnes ayant des difficultés pour utiliser les transports publics, telles

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 2. Le lombricompostage Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Paulette Trombetta, CAVILAM

Plus en détail

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves.

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) Nos spécificités - Collège rural (zone montagne) du Réseau de Réussite scolaire du Bassin de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. - Un des

Plus en détail

[LES JARDINS DE PARACELSE] le OFF du DD 2015. Les Jardins de Paracelse Rousset. programmes immobiliers à taille humaine pour le développement durable

[LES JARDINS DE PARACELSE] le OFF du DD 2015. Les Jardins de Paracelse Rousset. programmes immobiliers à taille humaine pour le développement durable Les Jardins de Paracelse Rousset réalisation d une éco-résidence de 7 maisons bioclimatiques à énergie positive Promeco h promotion pour l éco-habitat AI Project Greenlogic programmes immobiliers à taille

Plus en détail

UN CENTRE NATIONAL SAHAJA YOGA

UN CENTRE NATIONAL SAHAJA YOGA UN CENTRE NATIONAL SAHAJA YOGA A LA POMMERAIE, VALLET, 44. PRESENTATION DU PROJET PLAN DE FINANCEMENT Présentation Projet Centre National à Vallet (44) le 17 avril 2013 page 1 I. Introduction... 3 A. Présentation

Plus en détail

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services Une offre complète à votre service innovation - coopération mutualisation - services Un projet collectif dynamique et innovant o L association a pour objectif de développer et promouvoir la mutualisation

Plus en détail

Nom : Prénom : Adresse : NPA : Localité : Tél. privé : Tél. portable : Genre d exposition : Période souhaitée : Date et signature de l artiste :

Nom : Prénom : Adresse : NPA : Localité : Tél. privé : Tél. portable : Genre d exposition : Période souhaitée : Date et signature de l artiste : GALERIE AUX PORTES DE LA CHAMPAGNE Créée en 1994, la galerie "Aux portes de la Champagne" offre un espace qualitatif d'exposition dédié à la peinture, la sculpture et la céramique. Elle met particulièrement

Plus en détail

Présentation Energies Solidaires

Présentation Energies Solidaires Présentation SEY 78 : Réunions de proximité Jeudi 7 novembre 2013 Présentation Energies Solidaires ASSOCIATION créée en 1998 Une équipe de 8 salariés : Solidarité internationale Sensibilisation / Conseil

Plus en détail

Manuel de gestion des déchets

Manuel de gestion des déchets Manuel de gestion des déchets Grands ensembles domiciliaire Un guide à l intention des propriétaires des grands ensembles domiciliaires de la Ville du Grand Sudbury pour la gestion des déchets Table des

Plus en détail

PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES

PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES En 2008, se sont déroulées les premières rencontres nationales des cafés cultures à Nantes. Ces rencontres ont immédiatement été suivies par la création de «la plateforme

Plus en détail

L HISTOIRE DE. moyenne européenne en termes de déchets et générer cinq fois moins de déchets résiduels?

L HISTOIRE DE. moyenne européenne en termes de déchets et générer cinq fois moins de déchets résiduels? L association Zero Waste Europe a été fondée afin de donner l opportunité à tous de repenser leur relation vis-à-vis des ressources. Dans un nombre de plus en plus important de régions, des groupes locaux

Plus en détail

Ville de Toulon / 2014-2015. pour tous. Activités sportives. Ville de Toulon > www.toulon.fr

Ville de Toulon / 2014-2015. pour tous. Activités sportives. Ville de Toulon > www.toulon.fr V I L L E D E T O U L O N Ville de Toulon / 2014-2015 Activités sportives pour tous Ville de Toulon > www.toulon.fr A chacun son sport S il est une valeur que partage l ensemble des Toulonnais - des enfants

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Présentation des animations : RECUP ART 2010

Présentation des animations : RECUP ART 2010 Présentation des animations : RECUP ART 2010 Plus de 30 intervenants et une estimation de plus de 700 visiteurs. Inauguration de la manifestation par les élus de l arrondissement, à partir de 11 heures,

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail