LES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE EN MATIERE DE Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE EN MATIERE DE Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression"

Transcription

1 Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression 12-A L article 8 de l Arrêté Modifié du 15 mars 2000 précise que le personnel chargé de la conduite des équipements sous pression doit être informé et compétent pour surveiller et prendre toute initiative nécessaire à leur exploitation sans danger. D autre part, pour les équipements sous pression répondant aux critères de l article 15 1 de l Arrêté (pour avoir la liste des équipements : contactez votre AREF), ce personnel doit être formellement reconnu apte à cette conduite par leur exploitant et périodiquement confirmé dans cette fonction. Les personnes (généralement appelés chauffeurs) chargées de l exploitation d une installation comportant des générateurs vapeur ou d eau surchauffée exploités avec ou sans présence humaine permanente. Durée de validité de l habilitation Non mentionnée Qui délivre l habilitation et sous quelles conditions? A l issue de la formation, les candidats passent un test écrit qui permet de vérifier leurs connaissances et, sur demande, une proposition d habilitation est envoyée à l employeur. Au vu de cette proposition, l exploitant pourra donner l autorisation à la personne concernée d intervenir sur les équipements. NON Toutefois, on constate que de plus en plus d exploitants exigent que les personnes chargées de la conduite des équipements (ou chauffeurs) aient suivi une formation notamment pour les équipements répondant aux critères de l article 15 1 et nécessitant une présence humaine permanente. sous réserve que la durée soit au minimum de 2 jours. La formation de recyclage est imputable à condition de durer au minimum 1 jour et comporter ½ journée de T.P. L employeur doit également prouver que le candidat a précédemment été formé en fournissant l attestation de formation correspondante mars 2007

2 Maintenance des ensembles de protection contre les retours d eau 12-B La Circulaire D.G.S./P.G.E./I.D. n 593 du 10 avril 1987 précise que l entretien des dispositifs ou ensembles de protection contre les retours d eau ne doit être confié qu a du personnel qualifié (notamment les dispositifs complexes comme les ensembles de protection par disconnecteurs à zone de pression réduite contrôlable qui doivent être contrôlés annuellement). Cette qualification peut être obtenue à l issue d une formation ; elle est délivrée sous la forme d une Attestation d Aptitude Professionnelle (également appelé Certificat de Compétences) délivrée ou non par un jury composé de représentants du Service des Recherches et d Ingénierie en Protection Sanitaire (S.R.I.P.S.), du ou des formateurs et d un représentant de l organisme de formation. Toute personne effectuant l installation, la maintenance, le contrôle, le suivi des matériels de protection des réseaux d eau potable. Durée de validité de la qualification : 3 ans Le candidat ne pourra passer l examen conduisant à la délivrance de l Attestation d Aptitudes Professionnelles que s il a suivi une formation théorique et pratique dont la durée est définie ci-dessous. La durée de formation constatée est de 3 jours pour la formation de base (examen en vue de la délivrance de l Attestation d Aptitudes Professionnelles inclus) et de 2 jours pour le renouvellement de l attestation. L examen est constitué de 2 épreuves théorique et pratique : le candidat est admis s il a réussi les 2 épreuves. Si le candidat échoue à l une des 2 épreuves, il bénéficie (une seule fois) d un droit à passer un nouvel examen comportant les épreuves correspondant à l unité de valeur non obtenue dans un délai de 6 mois après formation La personne dont l Attestation d Aptitude Professionnelle a dépassé sa date de validité devra suivre la formation de base pour obtenir à nouveau la Qualification. A la condition de durer : 3 jours minimum pour le stage de base 2 jours minimum pour la formation théorique complémentaire si échec à la partie théorique de l examen 1.5 jours pour la formation pratique complémentaire si échec à la partie pratique de l examen Ces durées s entendent test inclus. S il y a échec aux 2 parties, le candidat doit refaire le stage de base La formation de recyclage obligatoire, tous les 3 ans, est imputable à condition de durer au moins 2 jours et que l entreprise puisse fournir une attestation de stage de base ou de recyclage précédent. mai 2007

3 Travaux hyperbares subaquatiques 12-C Les travaux en milieu hyperbare ne peuvent être effectués que par des travailleurs titulaires d un certificat d aptitude à l hyperbarie approprié à la nature des opérations et détenteurs d un livret individuel et d une fiche d aptitude médicale. (Décret du 28 mars 1990) Toute personne appelée à intervenir à une pression supérieure à la pression atmosphérique locale (soit au moins 1 mètre d eau en immersion). Le certificat d aptitude à l hyperbarie est délivré à toute personne apte qui a suivi avec succès une formation appropriée à l hyperbarie. Conditions d accès de 18 à 40 ans avoir suivi le stage d initiation ou être titulaire d un certificat ou brevet de plongeur. aptitude médicale être titulaire de l AFCPSAM avoir le certificat et le livret individuel délivrés par l INPP Durée de validité 10 ans renouvelable à la demande du salarié auprès de l INPP Pas de recyclage. décembre 2005

4 Prévention des explosions (directives ATEX) 12-D Le Décret n du 24 décembre 2002 précise que lorsque des atmosphères explosives peuvent se former en quantités susceptibles de présenter un risque pour la santé et la sécurité des travailleurs, le chef d entreprise prend en application des principes généraux de prévention et d évaluation des risques définis à l article L et des principes particuliers définis à l article R du Code du Travail, les mesures nécessaires pour qu une formation des travailleurs en matière de protection contre les explosions soit délivrée. Les dispositions de ce Décret sont entrés en vigueur au 01 juillet Toutefois, elles ne seront applicables au plus tard qu au 01 juillet 2006 aux lieux de travail comprenant des emplacements à risque explosif déjà fréquentés avant le 30 juin Néanmoins, les chefs d entreprise devaient satisfaire aux prescriptions de l Article R du Code du travail avant le 01 juillet 2003 : à savoir évaluer les risques spécifiques créés ou susceptibles d être créés par des atmosphères explosives. Responsable sécurité, responsable d entretien, agents de maintenance, salariés d entreprises extérieures, travailleurs temporaires, toute personne amenée à travailler dans une zone à risque d explosion. Durée de validité de la qualification non précisée. (voir le chapitre «Y a t-il une obligation réglementaire?) Pour les formations qui durent au minimum 2 jours. Pas de recyclage prévu. décembre 2005

5 Ramonage, entretien, réhabilitation des conduits de fumée 12-E Le Décret du 02 avril 1998 impose, à toute personne souhaitant exercer une activité de ramonage ou qui en contrôle l exercice par des personnes non qualifiées d être titulaire d un CAP, BEP ou d un diplôme ou d un titre homologué de niveau égal ou supérieur délivré pour l exercice du métier de ramoneur. A défaut de diplômes ou de titres homologués, ces personnes doivent justifier d une expérience professionnelle de 3 années effectives acquise en qualité de travailleur indépendant ou de salarié dans l exercice du métier de ramoneur avant l entrée en vigueur du Décret. Toute personne exerçant une activité de ramonage. Si le chef d entreprise est le seul titulaire du CQP (ou d un diplôme équivalent), il doit exercer lui-même l activité ou en contrôler, en permanence, l exercice par des personnes non qualifiées. Qui délivre l attestation? L expérience professionnelle est validée de plein droit dès lors que l intéressé justifie par tout moyen qu il remplit bien les conditions mentionnées ci-dessus. Sur demande de l intéressé, le Préfet du département du lieu de son domicile lui délivre une attestation. A défaut d une expérience professionnelle ou d un titre homologué, toute personne souhaitant exercer l activité de ramonage devra obtenir un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) délivré par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi (CPNE). Le C.Q.P. «ramoneur-fumiste» n est pas encore un diplôme homologué. Une demande d homologation a été déposée auprès du Répertoire National des Compétences Professionnelles : Elle est en cours d examen. En attendant, certaines Chambres de Métiers refusent de délivrer l autorisation d exercer l activité de ramoneur aux personnes titulaires du CQP (et qui n ont pas l expérience requise ou un diplôme ou titre homologué) car ce n est pas un titre homologué. N.B. : Une formation d une durée de 2 ans débouchant sur l obtention du Certificat Technique des Métiers (C.T.M.) peut être suivi en Apprentissage. Le CTM permet d exercer l activité de ramoneur. Durée de validité de la qualification A vie NON Le Décret n impose pas de formation. Toutefois l expérience démontre qu une formation préalable à l examen permettant la délivrance du CQP «Ramoneur- Fumiste» est quasiment indispensable. DE Durée de la formation La durée de formation proposée par le COSTIC est de 14 jours (examen inclus d une durée de 3h30) répartie en 3 modules indissociables (programme sur simple demande à l AREF) Les ramoneurs ayant plus de 3 ans d expérience professionnelle peuvent suivre une formation d une durée de 5 jours débouchant sur un examen permettant la délivrance d un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) de «Ramoneur-Fumiste». La journée d examen en vue de l obtention du C.Q.P. n est pas imputable si elle n a pas été précédée de la formation de préparation à la qualification. : Sans objet, le CQP étant valable à vie. mai 2007

6 Stage de préparation à la création d entreprises artisanales 12-F En application de la réglementation relative à la formation professionnelle des artisans, tout futur chef d entreprise artisanale a l obligation de suivre cette formation dans un délai d un an maximum à compter de la date de création de l entreprise. Le chef d entreprise. Qui délivre l attestation? La Chambre des métiers ou, le cas échéant, des établissements publics d enseignement ou des centres conventionnés autorisés par le Commissaire de la République. Durée de validité de l habilitation A vie. Contenu et durée La journée création d entreprise (8 heures), Le stage de préparation à l installation (30 heures), L entretien individuel (2 heures). Sanction Attestation de formation. A condition qu il s agisse d une action de formation (et pas de conseil) et de respecter le programme, les durées. Sans objet décembre 2005

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle

Plus en détail

ANNEXES relatives à la capacité professionnelle du personnel et des dirigeants / gestionnaires des entreprises de pompes funèbres.

ANNEXES relatives à la capacité professionnelle du personnel et des dirigeants / gestionnaires des entreprises de pompes funèbres. ANNEXES relatives à la capacité professionnelle du personnel et des dirigeants / gestionnaires des entreprises de pompes funèbres. 1) Les agents qui exécutent l une des prestations funéraires énumérées

Plus en détail

Modifications des mesures de prévention des risques électriques sur les lieux de travail

Modifications des mesures de prévention des risques électriques sur les lieux de travail Modifications des mesures de prévention des risques électriques sur les lieux de travail Trois décrets du 30 août 2010 modifient les obligations de l employeur en cas d utilisation d installations électriques

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 1 Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 2015-020-CTST-PRO-1 Approbation du 5 juin 2015 Annule et remplace l édition du 3 octobre 2014 2 Sommaire 1. Préambule...

Plus en détail

N 34 le 21/10/09. Réponse :

N 34 le 21/10/09. Réponse : N 34 le 21/10/09 SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE BUREAU DES POLICES ADMINISTRATIVES Question : Comment traiter

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 113 26 mai 2009. S o m m a i r e PROFESSION D INFIRMIER EN ANESTHESIE ET REANIMATION

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 113 26 mai 2009. S o m m a i r e PROFESSION D INFIRMIER EN ANESTHESIE ET REANIMATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1643 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 113 26 mai 2009 S o m m a i r e PROFESSION D INFIRMIER EN ANESTHESIE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 18 avril 2007 modifiant l arrêté du 26 janvier 2006 modifié relatif aux conditions de formation de l auxiliaire

Plus en détail

MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES

MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES 2015 Rappel : 1. Les stagiaires inscrits avant le 1 er juillet 2013 ne sont pas concernés par les nouvelles conditions

Plus en détail

FORMATION ET HABILITATION N 1

FORMATION ET HABILITATION N 1 FORMATION ET HABILITATION N 1 Objectifs : - décoder les différents types d habilitations - s informer sur l organisation des formations à la prévention des risques électriques Mise en situation : Alors

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 23 février 2007 relatif à la définition des appareillages réservés aux orthopédistesorthésistes, aux conditions

Plus en détail

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force»

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» PRESENTATION du BP JEPS AGFF Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» Mention C «Forme en Cours Collectifs» Mention D «Haltères,

Plus en détail

AVENANT N 11. à la Convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 CLASSIFICATIONS

AVENANT N 11. à la Convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 CLASSIFICATIONS AVENANT N 11 du 20 décembre 2007, rectifié par avenant n 11 bis du 10 janvier 2008, à la Convention collective nationale du notariat du 8 juin 2001 CLASSIFICATIONS TABLE DES MATIÈRES Les numéros des articles

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-176 du 27 février 2013 portant statut particulier du corps des techniciens sanitaires et de

Plus en détail

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo.

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo. Charte sécurité charte sécurité La présente charte a pour objectif d améliorer la prévention des risques professionnels, la sécurité des salariés intérimaires Mastempo et d homogénéiser la démarche sécurité

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE

L HABILITATION EN ELECTRICITE JUILLET 2015 L HABILITATION EN ELECTRICITE Démarche en vue de l habilitation du personnel de la DASCO. 1. LA DEFINITION DE L HABILITATION Le décret 88-1056 du 14 novembre 1988 fixe les dispositions relatives

Plus en détail

Technicien Sportif Régional. de Basket-Ball. Certificat de qualification professionnelle. Dossier de Demande de Validation d Acquis d Expérience

Technicien Sportif Régional. de Basket-Ball. Certificat de qualification professionnelle. Dossier de Demande de Validation d Acquis d Expérience ² Pôle Formation Formation des Entraîneurs D.T.B.N. Certificat de qualification professionnelle Technicien Sportif Régional de Basket-Ball Dossier de Demande de Validation d Acquis d Expérience DEMANDE

Plus en détail

Accréditation des organes de révision LBA externes

Accréditation des organes de révision LBA externes Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des finances AFF Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent Circulaire 2004/1 du 6 décembre 2004 (Modification

Plus en détail

Formation initiale et continue des Conducteurs routiers (FIMO/FCO)

Formation initiale et continue des Conducteurs routiers (FIMO/FCO) Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ LOGISTIQUE TRANSPORT LOGISTIQUE TRANSPORT JANVIER 2011 Formation initiale et continue des Conducteurs routiers (FIMO/FCO) La directive 2003/59 du Parlement

Plus en détail

531235 - Instruction n 86/88 du 02-05-1988. Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR

531235 - Instruction n 86/88 du 02-05-1988. Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR Instruction n o 86/88 du 2 mai 1988 prise pour l application du décret n o 74-725 du 11 juillet 1974 relative à la réglementation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE

CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE INSTITUT DE FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE EN APPRENTISSAGE DE 17 à 25 ANS CONDITIONS GENERALES D ADMISSION ET DE SCOLARITE CAPACITE D ACCUEIL : 15 PLACES

Plus en détail

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise L habilitation est la reconnaissance par l employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE - SESSION 2006

CAP PETITE ENFANCE - SESSION 2006 CAP PETITE ENFANCE - SESSION 2006 Service des Examens et Concours Affaire suivie par : 02.38.24.29.76-02.38.24.13.51 Inscription : à partir d Octobre 2005 et jusqu à fin Novembre (faire un courrier) Les

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 19 février 2014 fixant le référentiel national de compétences de sécurité civile relatif à l unité d enseignement «surveillance

Plus en détail

Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES

Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES CIRCULAIRE : n 2013-10 Pôle prévention Téléphone : 04 67 04 38 83 Courriel : prevention@cdg34.fr LES OBLIGATIONS DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS TERRITORIAUX EN MATIÈRE DE CONSULTATION DU MÉDECIN

Plus en détail

Article 1. Article 2. Article 3

Article 1. Article 2. Article 3 Convention entre la F.F.E.S.S.M (Fédération Française d Etudes et de Sports Sous-Marins) et P.A.D.I (professional Association of Diving Instructors) : premier volet Article 1 L objet de cette convention

Plus en détail

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

LE TELETRAVAIL. Pour bénéficier du télétravail, les salariés concernés doivent répondre à cette définition.

LE TELETRAVAIL. Pour bénéficier du télétravail, les salariés concernés doivent répondre à cette définition. LE TELETRAVAIL Textes de référence : ANI du 19 juillet 2005 / Article L. 1222-9 du code du travail / Article L. 1222-10 du code du travail / Article L. 1222-11 du code du travail QU EST-CE QUE LE TELETRAVAIL?

Plus en détail

formations 2014 >> Formations de formateurs Livret 5 - Fiche 32 à 44

formations 2014 >> Formations de formateurs Livret 5 - Fiche 32 à 44 formations 2014 >> Livret 5 - Fiche 32 à 44 Formations de formateurs Carsat Centre Ouest Assurance des Risques Professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX 32 Devenir formateur

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire

Le contrat de travail temporaire Le contrat de travail temporaire Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002.

La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002. VAE Qu'est-ce que la VAE? : La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002. Elle consiste à faire valoriser et certifier officiellement,

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992 Le 31 juillet 2013 Référence : Loi n 92-875 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle et modifiant le code du travail. Décret n 92-1258

Plus en détail

Projet de règlement grand-ducal fixant les modalités pour accorder et retirer le droit de former un apprenti.

Projet de règlement grand-ducal fixant les modalités pour accorder et retirer le droit de former un apprenti. Projet de règlement grand-ducal fixant les modalités pour accorder et retirer le droit de former un apprenti. Base légale : Loi du 19 décembre 2008 portant réforme de la formation professionnelle Art.

Plus en détail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail CHAPITRE 5 Annexe III - Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail Les s Annexe III Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique

Plus en détail

SOMMAIRE. Le dispositif. Le cadre légal. La démarche. La tarification. Les étapes. Les diplômes par secteur. Liens utiles

SOMMAIRE. Le dispositif. Le cadre légal. La démarche. La tarification. Les étapes. Les diplômes par secteur. Liens utiles SOMMAIRE Le dispositif Le cadre légal La démarche La tarification Les étapes Les diplômes par secteur Liens utiles 3 4 5 6 7 9 10 1 LE DISPOSITIF Le dispositif de Validation des Acquis Professionnels -

Plus en détail

Ce document présente les principales caractéristiques de la VAE au sein d Itecom Art Design pour l'obtention du titre Infographiste Multimedia.

Ce document présente les principales caractéristiques de la VAE au sein d Itecom Art Design pour l'obtention du titre Infographiste Multimedia. établissement privé d enseignement professionnel Présentation de la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) pour l obtention du titre Infographiste Multimedia auprès de Itecom Art Design

Plus en détail

REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE

REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE REGLEMENT D ADMISSION POUR L ACCES EN FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE Janvier 2011 2 PLAN DU DOCUMENT 1. Références réglementaires 2. L accès à la formation a. Conditions

Plus en détail

LE CERTIFICAT D APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) ET LES AUTORISATIONS DE CONDUITE

LE CERTIFICAT D APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) ET LES AUTORISATIONS DE CONDUITE LE CERTIFICAT D APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) ET LES AUTORISATIONS DE CONDUITE Source INRS SOMMAIRE I. L OBLIGATION DE FORMATION POUR TOUS LES EQUIPEMENTS DE TRAVAIL MOBILES AUTOMOTEURS ET

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 26 août 2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 6 sur 100 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Consignes académiques pour l évaluation par contrôle en cours de formation 1-Textes de références : - Modalités

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION À L ÉPREUVE DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER

DOSSIER D INSCRIPTION À L ÉPREUVE DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION À L ÉPREUVE DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS TITULAIRES D UN DIPLÔME D ÉTAT D AIDE SOIGNANT OU D AUXILIAIRE DE

Plus en détail

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Depuis plusieurs années, convaincue du rôle important de la formation professionnelle dans l évolution

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

Notice d application de la réforme relative aux guides-conférenciers. et à la délivrance des cartes professionnelle

Notice d application de la réforme relative aux guides-conférenciers. et à la délivrance des cartes professionnelle Notice d application de la réforme relative aux guides-conférenciers et à la délivrance des cartes professionnelle Le décret n 930-2011 du 1 er août 2011, publié au Journal Officiel du 4 août 2011, modifie

Plus en détail

Code de la santé publique

Code de la santé publique Code de la santé publique Partie législative Quatrième partie : Professions de santé Livre II : Professions de la pharmacie Titre IV : Professions de préparateur en pharmacie et de préparateur en pharmacie

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail Sommaire 1. Introduction 2. Le contexte réglementaire 3. Le déroulement

Plus en détail

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit.

Le cadre de la VAE. Définition, conditions, coût et financement. La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit. Définition, conditions, coût et financement La VAE (validation des acquis de l expérience) est un droit La VAE est un droit pour toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 22 octobre 2005 relatif au diplôme professionnel d aide-soignant NOR : SANP0523995A Le ministre de la santé

Plus en détail

CQP AMT. Certificat de Qualification Professionnelle : Assistant Moniteur de Tennis

CQP AMT. Certificat de Qualification Professionnelle : Assistant Moniteur de Tennis CQP AMT Certificat de Qualification Professionnelle : Assistant Moniteur de Tennis Préambule L initiation au tennis des jeunes de moins de 18 ans nécessite le recours à des intervenants occasionnels pour

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 1/7. Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts.

REGLEMENT INTERIEUR 1/7. Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts. REGLEMENT INTERIEUR Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts. Il précise notamment les critères à remplir par les Associés ainsi que les règles de fonctionnement du Comité d Agrément,

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée de commerce/employé de commerce 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du [Version 0.7 du 6 avril 2010] Employée de commerce CFC/employé

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme PEP S CENTER BP JEPS AGFF Activités Gymniques de la Forme et de la Force SESSION 2013 2014 Mention C (Forme en Cours Collectifs) Mention D (Haltère, Musculation et Forme sur Plateau) L école qui forme

Plus en détail

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé Lettre remise en main propre contre émargement à chaque salarié ou envoyée par recommandé avec demande d avis de réception Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2014 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2014 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2014 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS BACHELIERS OU TITRES EQUIVALENTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de personnes

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de personnes Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de personnes Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté.

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté. Arrêté du 5 septembre 1989 relatif aux études préparatoires et au diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute NOR: SPSP8901766A publié au Journal Officiel du 8 septembre 1989 p 11397 Le ministre de la solidarité,

Plus en détail

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE FILIERE SOCIALE CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE I Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III Les conditions d accès et programme des épreuves... 2 et 3 IV L organisation du concours...

Plus en détail

Elle comprend 495 heures d'enseignement théorique réparti en six domaines de formation et 840 heures (24 semaines) de formation pratique.

Elle comprend 495 heures d'enseignement théorique réparti en six domaines de formation et 840 heures (24 semaines) de formation pratique. 1/5 PV/ChM/23.11.2015 AIDES MEDICO-PSYCHOLOGIQUES RENTRÉE SCOLAIRE 2016-2017 - REGLEMENT D'ADMISSION DÉPOSÉ AUPRÈS DE LA DIRECTION RÉGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE Ce Diplôme

Plus en détail

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Démarches à suivre en vue de L'habilitation des personnes en électricité Table

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

PASSEPORT CACES 1,3,5

PASSEPORT CACES 1,3,5 Union européenne Fonds social européen PASSEPORT CACES 1,3,5 1- Objectifs Ce dispositif vise l acquisition : des compétences techniques sur la conduite d engins mobiles automoteurs de chantiers ou d équipements

Plus en détail

- En alternance - Antenne du CFA de Nevers-Challuy F-58000 CHALLUY Tél : +33 (0)3 86 21 66 07 Fax : +33 (0)3 86 37 60 42

- En alternance - Antenne du CFA de Nevers-Challuy F-58000 CHALLUY Tél : +33 (0)3 86 21 66 07 Fax : +33 (0)3 86 37 60 42 BAC PROFESSIONNEL AGROEQUIPEMENT - En alternance - Antenne du CFA de Nevers-Challuy F-58000 CHALLUY Tél : +33 (0)3 86 21 66 07 Fax : +33 (0)3 86 37 60 42 Présentation du BAC PRO Agroéquipement. Public

Plus en détail

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition (Attention : MAJ au 13/07/2014 - vérifier au cas par cas les textes en vigueur) A COMMUNIQUER

Plus en détail

AVIS COMPLEMENTAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

AVIS COMPLEMENTAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 2 avril 2015 Objet : Projet de loi n 6774 portant modification 1) de la loi modifiée du 19 décembre 2008 portant réforme de la formation professionnelle 2) de la loi du 15 juillet 2011 visant

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE SERVICE ADMISSION RÈGLEMENT 2013 2014 Agréé par la D.R.J.S.C.S.de Lorraine le 10 Septembre 2007 Modifié le 4 Octobre 2013 REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE - Dispositions

Plus en détail

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6 Contexte légal : Sécurité électrique BO N 10 de mars 1998. «La mise en œuvre, dans les établissements scolaires, des

Plus en détail

Arrêté étendant. du 18 juin 2014 (Entrée en vigueur : 1 er août 2014)

Arrêté étendant. du 18 juin 2014 (Entrée en vigueur : 1 er août 2014) Arrêté étendant J 1 50.25 le champ d application de diverses modifications aux conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE

CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE La présente convention règle les rapports entre l entreprise : Société : Adresse :... Code Postal :.. Ville : Téléphone :... Mail :.. Représenté par : Agissant en

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 07-A-02 du 16 mars 2007 relatif au projet de décret portant modification du décret n 98-246 du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l exercice

Plus en détail

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE OUTIL OD2.3 CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE Raison sociale de l'entreprise : Intitulé précis de la qualification ou de l action de formation suivie : En vertu de l art R. 6321-1 du Code du travail,

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale d informaticienne/informaticien 1 du 13 décembre 2004 47110 Informaticienne/Informaticien Informatikerin/Informatiker Informatica/Informatico

Plus en détail

La référence aéronautique ATPL. Cycle Préparatoire. www.enac.fr

La référence aéronautique ATPL. Cycle Préparatoire. www.enac.fr La référence aéronautique ATPL Cycle Préparatoire 2016 Ecole Nationale de l Aviation Civile Philosophie Parallèlement à la formation d Élève Pilote de Ligne qu elle dispense depuis plus de 50 ans, l ENAC

Plus en détail

Recueil de textes réglementaires

Recueil de textes réglementaires Recueil de textes réglementaires relatif au secourisme Elaboré par le commandant Fabian TESTA Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises Edition septembre 2012 Tome 1! Décrets

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

REFERENTIEL CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE

REFERENTIEL CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE REFERENTIEL CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE Date de mise en application : 29/07/2015 1 Table des matières AVANT-PROPOS... 3 MODIFICATION PAR RAPPORT A LA PRÉCÉDENTE VERSION... 3 1) DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 26 janvier 2006 relatif aux conditions de formation de l auxiliaire ambulancier et au diplôme d ambulancier

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial principal de 2 e classe 2 e grade d'accès au cadre d'emplois février 2015 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les

Plus en détail

Programme. de formation DIRIGEANT ET GÉRANT D UNE SOCIÉTÉ DE SÉCURITÉ PRIVÉE. Public concerné. Effectif maximum. Pré-requis. Durée

Programme. de formation DIRIGEANT ET GÉRANT D UNE SOCIÉTÉ DE SÉCURITÉ PRIVÉE. Public concerné. Effectif maximum. Pré-requis. Durée Programme DIRIGEANT ET GÉRANT D UNE SOCIÉTÉ DE SÉCURITÉ PRIVÉE de formation Titre de niveau II (Arrêté du 19 novembre 2014 portant enregistrement au RNCP - JO du 29 novembre 2014). Public concerné Tous

Plus en détail

Diplômes et capacités professionnelles dans le secteur funéraire

Diplômes et capacités professionnelles dans le secteur funéraire Diplômes et capacités s dans le secteur funéraire En application de l article L. 2223-25-1 du code général des collectivités territoriales (CGCT), issu de l article 2 de la loi n 2008-1350 du 19 décembre

Plus en détail

Note aux candidats inscrits à la session 2010

Note aux candidats inscrits à la session 2010 Rectorat Division des examens et concours DEXACO BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME/PMI» Note aux candidats inscrits à la session 2010 Vous trouverez, ci-joint, votre convocation

Plus en détail

Sommaire. Définition des décrets d applications

Sommaire. Définition des décrets d applications Prévention des risques électriques Bienvenue! Mis en ligne le 13/02/2012 Sommaire Définition des décrets d applications Norme NF C 18-510: Processus d une habilitation électrique Principe et articulation

Plus en détail

Mortagne Au Perche Maison Familiale Rurale

Mortagne Au Perche Maison Familiale Rurale PROGRAMME DE FORMATION Intitulé : Préparation au Certificat de qualification professionnelle «vendeur en animalerie» Objectifs : À l issue de la formation, le stagiaire doit être capable de déterminer

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS Introduction : Qui parmi vous connaît l existence de ce document unique? Généralement, hormis les chefs

Plus en détail

Elles sont précisées ci-dessous : 1. - Les espaces d évolution

Elles sont précisées ci-dessous : 1. - Les espaces d évolution DSB2 / 01 06 2012 La modification des dispositions du code du sport relatives à la plongée subaquatique suite à la publication des arrêtés du 05 janvier 2012 et du 06 avril 2012 En sus des règles relatives

Plus en détail

Les Qualifications NITROX

Les Qualifications NITROX FEDERATION FRANÇAISE D ETUDES ET DE SPORTS SOUS-MARINS Manuel du Moniteur Les Qualifications NITROX Edition 2006 Brevets et qualifications NITROX 06/06 Page 1 / 8 PLONGEUR NITROX CONDITIONS DE CANDIDATURE

Plus en détail

Passerelles FF E S S M/PA D I

Passerelles FF E S S M/PA D I Passerelles FF E S S M/PA D I Le plongeur titulaire du brevet PA D I open water diver, âgé de 14 ans au moins, peut obtenir le brevet de plongeur niveau 1 de la Ffessm. Pour cela il doit : Avoir fait valider

Plus en détail

Le recrutement d agents non titulaires

Le recrutement d agents non titulaires Fiche 1 : 1) Principaux cas de recours : Le recrutement d agents non titulaires Aux termes de l article 4 de la loi du 11 janvier 1984, les employeurs publics peuvent recruter des agents non titulaires

Plus en détail

CHIENS DANGEREUX L attestation d aptitude

CHIENS DANGEREUX L attestation d aptitude CHIENS DANGEREUX L attestation d aptitude Une formation spécifique des propriétaires de chiens portant sur l éducation et le comportement canin ainsi que sur la prévention des accidents, sanctionnée par

Plus en détail