Circulaire n

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Circulaire n 93 -------"

Transcription

1 Année 2004 Destinataire : écoles et établissements publics et privés. Circulaire n Sommaire : - centre de ressources départemental, équipes ressources de proximité, violences sexuelles, événements traumatisants ; Dernière circulaire transmise : écoles publiques : n 92 ; écoles privées : n 92 ; établissements publics : n 89 ; établissements privés : n 89. CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL, EQUIPES RESSOURCES DE PROXIMITE, VIOLENCES SEXUELLES, EVENEMENTS TRAUMATISANTS Dans le cadre de son dispositif de prévention, l'inspection académique a mis en place, conformément à la circulaire n du 26 août B.O. hors série du 4 septembre 1997, un centre de ressources départemental. Placé sous mon autorité, le centre de ressources départemental est l'instance d'accompagnement de tous les personnels de l'éducation nationale confrontés à des situations de violences sexuelles et d'événements traumatisants dans un cadre scolaire. Pour favoriser un travail de proximité j'ai mis en place trois équipes ressources pluri-catégorielles dont le champ d'action sera les écoles, collèges et lycées avec : un pôle sur le bassin de Brioude ; un pôle sur le bassin d'yssingeaux ; un pole sur le bassin du Puy-en-Velay. Vous trouverez, ci-joint, un guide à l'usage des personnels concernant le centre de ressources départemental et les équipes ressources de proximité (rôle, composition, modalités d'intervention). Vals -près-le Puy, le 16 novembre 2004 L inspecteur d académie, Y. TENNE 7, rue de l école normale, B.P. 349, Vals Le Puy-en-Velay cedex -Tél : Télécopie : Courrier électronique :

2 LE CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL GUIDE A L'USAGE DES PERSONNELS EN CAS DE VIOLENCES SEXUELLES OU D'EVENEMENTS TRAUMATISANTS QU'EST-CE QUE LE CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL Le centre de ressources départemental, mis en place conformément à la circulaire du 26 août 1997 est une structure permanente, présente dans chaque département, sous l'autorité de l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale. Le centre de ressources départemental est une véritable instance d'accompagnement de toutes les personnes confrontées, dans leur champ de compétence, à des situations de violences sexuelles ou d'événements traumatisants. Il est comp osé de représentants de l'administration, de personnel de service social, infirmier et médical, de psychologues scolaires et de conseillers d'orientation psychologues. Il met en place et anime les équipes ressources de proximité, compétentes, pour intervenir dans le premier et le second degré. ANNEXES : Annexe 1 composition du centre de ressources départemental ; Annexe 2 composition des équipes ressources de proximité ; Annexe 3 numéros utiles.

3 Protocole Par le présent protocole, l'école ou l'établissement scolaire confrontés à une situation de violence sexuelle révélée ou rapportée au sein de l'institution scolaire ou à un événement traumatisant, sollicitent le concours du centre de ressources départemental. I) - LES TYPES DE VIOLENCES SEXUELLES OU EVENEMENTS TRAUMATISANTS Violences sexuelles Les actes relatifs aux violences sexuelles sont GRAVES et sévèrement sanctionnés par la Loi, sanction aggravée si la victime a moins de 15 ans. On entend par violences sexuelles : LES AGRESSIONS SEXUELLES Le viol : dès lors qu'il y a pénétration de quelque nature que ce soit, par violence, contrainte, menace ou surprise. C'est l'agression la plus grave. Les attouchements sexuels : c'est une violence sous la contrainte, la menace, la surprise sans acte de pénétration sexuelle. Evénements traumatisants L'événement traumatisant a une répercussion sur la communauté éducative. Au-delà de la gravité, c'est la façon dont l'événement sera perçu qui déterminera l'intervention. On entend par événement traumatisant : décès brutal d'un membre de la communauté éducative ; un accident violent (ex : accident de car scolaire) ; une agression d'une violence exceptionnelle ; une tentative de suicide ou un suicide ; une catastrophe naturelle ; un incendie ; etc. LA CORRUPTION DES MINEURS (autrefois appelée incitation de mineurs à la débauche). Diffusion de documents à caractère pornographique (cassettes vidéo, revues ) II) - QUELLES REPONSES DU CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL? 1 - Son rôle : accompagner, soutenir, écouter ; apporter sa collaboration pour définir avec chaque directeur d'école, chaque chef d'établissement, les modalités d'intervention et la gestion de situations de crise ; intervenir dans l'urgence lorsque l'événement perturbe la communauté scolaire ; solliciter l'intervention et déléguer aux équipes ressources de proximité et leurs cellules d'écoute afin qu'élèves, personnels et familles puissent s'exprimer et évacuer leur anxiété ; proposer une aide concrète aux victimes et à leurs familles. 2 - les équipes ressources de proximité Chaque équipe ressource est pluri-professionnelle et chaque membre intervient dans son champ de compétence : elle est chargée d'intervenir localement et de nature à répondre aux craintes et aux interrogations lorsqu'un événement perturbe la communauté scolaire ; elle est pilotée par le centre de ressources départemental ; en Haute-Loire, il existe trois équipes ressources de proximité : une équipe pour le pôle de Brioude ; une équipe pour le pôle de Yssingeaux/Monistrol-sur-Loire ; une équipe pour le pôle du Puy-en-Velay.

4 III) - A - B - C - PROCEDURE A METTRE EN ŒUVRE DANS DE BREFS DELAIS Le directeur(trice) d'école signale la situation à l inspectrice ou l'inspecteur de l'éducation nationale de sa circonscription qui transmet à l'inspecteur d'académie. Le chef d'établissement signale la situation à l'inspecteur d'académie ou à son cabinet. L'inspecteur d'académie décide de saisir le centre de ressources départemental. L'inspecteur d'académie assisté du centre de ressources départemental décide des modalités d'intervention de l'équipe ressources de proximité. En cas de violences sexuelles, cette procédure ne remplace en aucun cas les démarches, en direction du Procureur de la République, qui résultent des obligations légales s'imposant à tout citoyen et celles spécifiques aux fonctionnaires (art. 40 du code de procédure pénale).

5 ANNEXE 1 COMPOSITION du centre de ressources départemental sous l'autorité de l'inspecteur d'académie directeur des services départementaux de l'éducation nationale Mme EL GHARIANI- CORDIER Assistante Sociale Conseillère Technique de Service Social Coordonnatrice du C.R. : : Mme BERNARD Infirmière Conseillère Technique : : M. BOIT Inspecteur d'académie - I.P.R. Chargé de la circonscription Le Puy Devés : : : Mme BONCOMPAIN Médecin Conseiller Technique : : Mme GAILLARD Psychologue scolaire RASED Jeanne d'arc : : : M. LEVENT Principal du Collège de Tence : : : Mme ORFEVRE Assistante sociale Service Social des Personnels : : M. RUIZ Inspecteur de l'education Nationale Information et Orientation : : : Mme VEY Conseillère d'orientation psychologue : : :

6 ANNEXE 2 Equipe ressources de proximité POLE DE BRIOUDE TITRE NOMS Etablissement ou secteur I.E.N. Dominique MOMIRON Brioude Chef d'établissement Jean-Paul DEMARS Collège La Fayette Directeur d'école Marc LEGUELAFF Ecole publique Cohade CELLULE D'ECOUTE Psychologue scolaire Corinne BERNARD RASED Brioude Assistante sociale Elisabeth MOULIN EREA Médecin de secteur Isabelle PETIT-CHANAL Secteur Brioude Infirmière Marielle MAUBERT EREA Conseillère d'orientation psychologue Nagia GODINAUD C.I.O.Brioude POLE D'YSSINGEAUX TITRE NOMS Etablissement ou secteur I.E.N. Michèle BLANCHOT Yssingeaux Chef d'établissement Daniel DECOT Collège Jules Romains Directeur d'école Hubert DESAGE Ecole publique de Tence CELLULE D'ECOUTE Psychologue scolaire Eliane SAGNE RASED Pont Salomon Assistante sociale Brigitte MARAIS Collège Jules Romains Médecin de secteur Martine SATER C.M.S. Yssingeaux Infirmière Jacqueline JOLY-VORUZ Lycée E. Chabrier Conseillère d'orientation psychologue Anne-Marie LAROERE C.I.O. Yssingeaux POLE DU PUY-EN-VELAY (CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL) TITRE NOMS Etablissement ou secteur I.E.N. Pierre BOIT Inspection académique Assistante sociale des personnels Agnès ORFEVRE Inspection académique Inspecteur d'orientation CIO Denis RUIZ Inspection académique Chef d'établissement Michel LEVENT Collège de Tence CELLULE D'ECOUTE Psychologue scolaire Brigitte GAILLARD RASED J. d'arc Assistante sociale Sophia EL GHARIANI-CORDIER Inspection académique Médecin de secteur Anne-Marie BONCOMPAIN Inspection académique Infirmière Claire BERNARD Inspection académique Conseillère d'orientation psychologue Catherine VEY C.I.O. Le Puy-en-Velay

7 NUMEROS UTILES Annexe 3 SERVICES : : Adresse Cabinet de l'inspecteur d'académie Assistante Sociale Conseillère Technique de Service Social Coordonnatrice du C.R Mme EL GHARIANI-CORDIER Infirmière Conseillère Technique Mme BERNARD INSPECTION ACADEMIQUE 7, rue de l'école normale Vals-près-Le Puy Médecin Conseiller Technique Mme BONCOMPAIN INSPECTIONS DE L'EDUCATION NATIONALE : : Adresse I.E.N. Brioude I.E.N. Le Puy Devès Bd Dr Devins Brioude INSPECTION ACADEMIQUE I.E.N. Le Puy Centre et A.I.S , rue de l'école normale Vals-près-Le Puy I.E.N. Monistrol-sur-Loire Collège Le Monteil Monistrol/Loire I.E.N. Yssingeaux Collège Jean Monnet Yssingeaux Procureur de la République TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE Palais de Justice Le Puy-en-Velay

GESTION DES SITUATIONS DE

GESTION DES SITUATIONS DE PROTOCOLE DE GESTION DES SITUATIONS DE CRISE EN ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET ÉCOLES CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL DE GESTION DE CRISE 21A Bd Lamartine 22000 Saint-Brieuc - ( 02 96 62 18 65) Inspection

Plus en détail

Réunion des directeurs d'école

Réunion des directeurs d'école Réunion des directeurs d'école 1 Prise en charge des situations d'urgence La pharmacie à l'école Le comité départemental d'éducation à la santé et à la citoyenneté. (CDESC) Prise en charge des situations

Plus en détail

Dr Anne Allemandou 14/09/09 Médecin Education Nationale Médecin de secteur Académie de Paris

Dr Anne Allemandou 14/09/09 Médecin Education Nationale Médecin de secteur Académie de Paris Dr Anne Allemandou 14/09/09 Médecin Education Nationale Médecin de secteur Académie de Paris J'interviens dans ce colloque en tant que Médecin de secteur de l'education Nationale ce qui implique que je

Plus en détail

GESTION DES SITUATIONS DE CRISE ET DES EVENEMENTS TRAUMATISANTS

GESTION DES SITUATIONS DE CRISE ET DES EVENEMENTS TRAUMATISANTS GESTION DES SITUATIONS DE CRISE ET DES EVENEMENTS TRAUMATISANTS GESTION des SITUATIONS de CRISE OBJECTIF DE CETTE PLAQUETTE Donner aux membres de la cellule de crise locale un outil pratique pour : 1.

Plus en détail

La gestion des situations de crise

La gestion des situations de crise agir sur le climat scolaire La gestion des situations de crise Enjeux et procédures Daniel Simon EMS Académie de Montpellier 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Sommaire Propos liminaires Avant

Plus en détail

GUIDE DU SIGNALEMENT «ENFANCE EN DANGER»

GUIDE DU SIGNALEMENT «ENFANCE EN DANGER» GUIDE DU SIGNALEMENT «ENFANCE EN DANGER» dans le département du Tarn année 2008-2009 PROTECTION DE L ENFANCE : LE RAPPEL A LA LOI D une manière générale, la loi impose à chacun de ne pas se taire et d

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

Circulaire n 23 -------

Circulaire n 23 ------- Année 2007 Destinataire : écoles et établissements publics. Circulaire n 23 ------- Sommaire : appel à candidature de l association départementale des pupilles de l enseignement public de l Aveyron : -

Plus en détail

E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon. 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr

E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon. 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Une situation de crise trouve son origine dans 2 types d événements la répétition d actes, pas d une gravité exceptionnelle,

Plus en détail

Evènement grave : La cellule d écoute et d accompagnement

Evènement grave : La cellule d écoute et d accompagnement mise à jour de mars 2011 Evènement grave : La cellule d écoute et d accompagnement Conduite à tenir INSPECTION ACADEMIQUE DE L INDRE 110, rue grande Châteauroux 02 54 60 57 00 Télécopie : 02 54 60 57 48

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E G U I D E à l usage des Chefs d établissement, des Inspecteurs de l'education nationale, des Directeurs d'école et des Tuteurs Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT EDUCATION NATIONALE JUSTICE

CONVENTION DE PARTENARIAT EDUCATION NATIONALE JUSTICE Académie de Grenoble Cour d Appel de Grenoble Logo CONVENTION DE PARTENARIAT EDUCATION NATIONALE JUSTICE Le succès de la première convention de collaboration signée le 1 er septembre 1994 invite les partenaires

Plus en détail

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR / MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DU VAR PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION ANNEXE 1 : ASPECTS SCOLAIRES A compléter

Plus en détail

Formation continue des personnels d'encadrement

Formation continue des personnels d'encadrement Formation continue des personnels d'encadrement Ressources informatiques Administrer EDUCHORUS inscrip. individuelle - 12A0140202 Introduction à l'administration d'educhorus. - 25988 72,00 Prendre en main

Plus en détail

Formation "Personnes ressources repérage et gestion de la crise suicidaire"

Formation Personnes ressources repérage et gestion de la crise suicidaire Formation "Personnes ressources repérage et gestion de la crise suicidaire" Contexte : Il ressort de la stratégie nationale d'actions face au suicide que ce dernier est une cause de mort évitable. C'est

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

PREMIER DEGRE. Marie BOISSAVI-MERCKX

PREMIER DEGRE. Marie BOISSAVI-MERCKX Cité administrative Jean Montalat BP 314 19011 TULLE Cedex PREMIER DEGRE GUIDE DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Marie BOISSAVI-MERCKX Responsable départementale Conseillère technique de service social 05.87.01.20.31

Plus en détail

GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES EN MILIEU SCOLAIRE

GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES EN MILIEU SCOLAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT A DESTINATION DES EQUIPES DE DIRECTION DES ECOLES COLLEGES LYCEES GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES EN MILIEU SCOLAIRE «Le présent document est à adapter en fonction des circonstances,

Plus en détail

FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU

FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU CIRCONSCRIPTION : DENOMINATION DU RASED : FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU Chaque équipe pédagogique doit détenir un exemplaire du projet de même que l'équipe de circonscription PREMIERE

Plus en détail

Mise en place du registre d'hygiène et de sécurité (à destination des agents et des usagers d'un établissement)

Mise en place du registre d'hygiène et de sécurité (à destination des agents et des usagers d'un établissement) Ministère de l Education Nationale de la Recherche et de la Technologie/ ACADEMIE DE CRETEIL/ Mission Hygiène et Sécurité/ Robert FLAMIA I.H.S. Tel : 01 49 81 67 17 Mise en place du registre d'hygiène

Plus en détail

La présente circulaire a pour objet de rappeler les dispositions relatives :

La présente circulaire a pour objet de rappeler les dispositions relatives : Avignon, le 30 janvier 2015 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement du second degré Mesdames les directrices et Messieurs les directeurs

Plus en détail

Protection de l enfance

Protection de l enfance Protection de l enfance En situation de danger ou en risque de l être De quoi parle-t-on? Extraits du «Petit Guide de procédures, Enfance en danger» réalisé par le conseil général de l'yonne Les situations

Plus en détail

AU NIVEAU DES TEXTES :

AU NIVEAU DES TEXTES : Fiche n 4 ENSEIGNANTS ET JUSTICE Page 1/5 1 : Sur le plan général : AU NIVEAU DES TEXTES : Etat des lieux : Les fonctionnaires bénéficient, à l occasion de l exercice de leurs fonctions, d une protection

Plus en détail

Annexe A : Modèle de lettre : Situation N 1 Septembre 2009

Annexe A : Modèle de lettre : Situation N 1 Septembre 2009 Annexe A : Modèle de lettre : Situation N 1 Septembre 2009 Ecole de...... Madame (ou) Monsieur... Monsieur le Procureur de la République Tribunal de Grande Instance Périgueux (ou) Bergerac Monsieur le

Plus en détail

PLAN DE CRISE ECOLE :..

PLAN DE CRISE ECOLE :.. Académie de Corse Direction des services départementaux de l'education nationale de Corse du Sud. PLAN DE CRISE ECOLE :.. Gestion des situations exceptionnelles Ce document doit disposer en annexe de la

Plus en détail

Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB

Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB Académie de Grenoble - Janvier 2013 1 CHARTE ACADEMIQUE RELATIVE A L HEBERGEMENT DES SITES WEB OBJET Le serveur académique, placé sous la responsabilité

Plus en détail

I. MESURES EN FAVEUR DES PERSONNELS 324. 1 - L assistance morale et psychologique 2 - L assistance matérielle 3 - L assistance juridique

I. MESURES EN FAVEUR DES PERSONNELS 324. 1 - L assistance morale et psychologique 2 - L assistance matérielle 3 - L assistance juridique F I C H E 4 1 AIDE AUX VICTIMES I. MESURES EN FAVEUR DES PERSONNELS 324 1 - L assistance morale et psychologique 2 - L assistance matérielle 3 - L assistance juridique II. MESURES EN FAVEUR DES VICTIMES

Plus en détail

Édition Délégation de la Solidarité du Vignoble Nantais Conseil général 44 Mai 2010 70

Édition Délégation de la Solidarité du Vignoble Nantais Conseil général 44 Mai 2010 70 Ce chapitre concerne la prévention et la protection de l enfance, avec la présentation de deux dispositifs complémentaires et qui s articulent entre eux : la protection administrative et la protection

Plus en détail

DIRECTEURS D ECOLE Sécurité Responsabilité

DIRECTEURS D ECOLE Sécurité Responsabilité DIRECTEURS D ECOLE Sécurité Responsabilité Daniel Bousquet Inspecteur Santé, Sécurité au Travail (ISST) isst@ac-lyon.fr Plan de l intervention ISST Champ de compétence Mission CONSEILLER et ASSISTANT DE

Plus en détail

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes Cocher les cases des compétences maîtrisées I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes COMPETENCE 1 : Organiser la surveillance des élèves

Plus en détail

ADAPEI DU VAR. Les obligations des professionnels - Responsabilité des salariés - Responsabilité de la direction. Dispositions légales de protection

ADAPEI DU VAR. Les obligations des professionnels - Responsabilité des salariés - Responsabilité de la direction. Dispositions légales de protection ADAPEI DU VAR Définition PREVENTION ET TRAITEMENT DE LA MALTRAITANCE EN ETABLISSEMENT ****** Les obligations des professionnels - Responsabilité des salariés - Responsabilité de la direction Dispositions

Plus en détail

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Fiche de lecture : Loi n 2010-751 du 05/07/2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives à la fonction publique

Plus en détail

GUIDE D INTERVENTION LORS D EVENEMENT GRAVE

GUIDE D INTERVENTION LORS D EVENEMENT GRAVE GUIDE D INTERVENTION LORS D EVENEMENT GRAVE Octobre 2013 à l usage des directeurs d école et des chefs d établissement Document rédigé par : Martine Froidefond Isabelle Blavignac Marie Boissavi-Merckx

Plus en détail

MISE EN PLACE DE COMITE D'HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL CHSCT DANS LA FONCTION PUBLIQUE DE L'ETAT

MISE EN PLACE DE COMITE D'HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL CHSCT DANS LA FONCTION PUBLIQUE DE L'ETAT MISE EN PLACE DE COMITE D'HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL CHSCT DANS LA FONCTION PUBLIQUE DE L'ETAT La loi du 5 juillet 2010 institue dans les administrations de l'etat et les établissements

Plus en détail

SIC. Objet: Adaptation du poste de travail - rentrée 2014.

SIC. Objet: Adaptation du poste de travail - rentrée 2014. acadé"'ê' Gu a Cayenne, le 07 avril 2014. MINISTÉRE DE L'[DIJC1\1 I01'. NA! IONALL MINIS 1 i RI. Dl L'l:NSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE!_A, RFCHERCIIE Le Recteur de l'académie de la Guyane Chancelier de l'université

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

Circulaire déroulement de la scolarité dans le premier degré - Enseignement PRIVÉ -

Circulaire déroulement de la scolarité dans le premier degré - Enseignement PRIVÉ - Nevers, le 27 mars 2013 Le Directeur Académique directeur des services départementaux de l'éducation nationale de la Nièvre à Division des élèves Bureau A 07 03.86.71.86.87 Affaire suivie par M. MAURIN

Plus en détail

AFPEN- Fiche métier 4 : Les Psychologues de l'education Nationale

AFPEN- Fiche métier 4 : Les Psychologues de l'education Nationale Fiche métier 4 à l'ouverture s discussions le 26/11/2013 Les psychologues scolaires Fiche l'afpen en réponse à la fiche métier 4 du 26/11/2013 LE PSYCHOLOGUE L'EDUCATION NATIONALE item Fiche métier 4 définitive

Plus en détail

AIDE SOCIALE À L ENFANCE PROTECTION JUDICIAIRE PARQUET SIGNALEMENT INFORMATIONS PRÉOCCUPANTES

AIDE SOCIALE À L ENFANCE PROTECTION JUDICIAIRE PARQUET SIGNALEMENT INFORMATIONS PRÉOCCUPANTES ENFANCE EN DANGER INTÉRÊT DE L ENFANT URGENCE PROTECTION SOCIALE PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT PROTECTION GUIDE À L USAGE MATERNELLE DES PROFESSIONNELS ET INFANTILE AIDE SOCIALE À L ENFANCE PROTECTION JUDICIAIRE

Plus en détail

Dossier de presse BASE ELEVES

Dossier de presse BASE ELEVES Dossier de presse BASE ELEVES Afin de répondre aux interrogations légitimes d une partie des parents d élèves aveyronnais qui nous sont relayées par les syndicats, nous vous transmettons un dossier de

Plus en détail

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat Année scolaire 2012/2013 RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC Contrat entre l Académie de Nancy-Metz, représentée par Mme Béatrice GILLE, Rectrice d académie, Chancelière

Plus en détail

Objet : Nouvelle application de gestion des «Déplacements temporaires» (DT)

Objet : Nouvelle application de gestion des «Déplacements temporaires» (DT) Avignon, le 4 février 2010 L'inspecteur d'académie directeur des services départementaux de l'éducation nationale INSPECTION ACADEMIQUE DE VAUCLUSE Division des Affaires Financières et Logistiques à Mesdames

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

CRÉER UN DISPOSITIF SUR LE HARCÈLEMENT SEXUEL QUESTIONS, ÉTAPES ET AJUSTEMENTS

CRÉER UN DISPOSITIF SUR LE HARCÈLEMENT SEXUEL QUESTIONS, ÉTAPES ET AJUSTEMENTS CRÉER UN DISPOSITIF SUR LE HARCÈLEMENT SEXUEL QUESTIONS, ÉTAPES ET AJUSTEMENTS Journée nationale des référent-es égalité des universités - 25 juin 2015 Illustration : Thomas Mathieu http://projetcrocodiles.tumblr.com/

Plus en détail

Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS

Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS 2013/2014 1 PREAMBULE : Vous venez de réussir le concours de recrutement de professeurs des écoles et nous vous en félicitons.

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le mardi 9 avril 2013 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le programme annuel de prévention 2013 pour l académie d Orléans-Tours a été rédigé en s appuyant sur les orientations

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) 1 Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012 ASH-63 Livret d accueil de l auxiliaire de vie scolaire année scolaire 2011-2012 Inspection académique du Puy-de-Dôme Cité Administrative - rue Pélissier Circonscription ASH Bâtiment P - 5 ème étage -

Plus en détail

Sylvie DAVID Chargée de mission sécurité et risques majeurs Conseillère de prévention DSDEN 91 Sylvie-christin.david@ac-versailles.

Sylvie DAVID Chargée de mission sécurité et risques majeurs Conseillère de prévention DSDEN 91 Sylvie-christin.david@ac-versailles. Sylvie DAVID Chargée de mission sécurité et risques majeurs Conseillère de prévention DSDEN 91 Sylvie-christin.david@ac-versailles.fr «L'homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation

Plus en détail

Grenoble, le 2 septembre 2014. Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités

Grenoble, le 2 septembre 2014. Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités Grenoble, le 2 septembre 2014 Rectorat Division budgétaire et financière DBF 32 Ce.dbf3@acgrenoble.fr Affaire suivie par : Christian DI- TOMMASO 04 76 74 71 85 christian.ditommaso@acgrenoble.fr Agnès LIMANDRI-

Plus en détail

URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE EN MILIEU SCOLAIRE

URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE EN MILIEU SCOLAIRE URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE EN MILIEU SCOLAIRE GUIDE D INTERVENTION EN CAS D ÉVÉNEMENT GRAVE A l usage des directeurs d écoles Mise à jour 8 Novembre 2011 Document rédigé par le Dr Viviane MOULIS Médecin

Plus en détail

LE RÔLE RELATIONNEL DU DIRECTEUR D'ÉCOLE

LE RÔLE RELATIONNEL DU DIRECTEUR D'ÉCOLE Stage Directeurs d'école du 14 au 18/12/2009 LE RÔLE RELATIONNEL DU DIRECTEUR D'ÉCOLE Jean-Paul BURKIC I.E.N. - LE PORT Les trois grandes missions du directeur Le directeur d'école veille à la bonne marche

Plus en détail

Charte de partenariat «Du sport dès l'école»

Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Etablie entre les soussignés Monsieur Denis Toupry Directeur Académique des services de l Education nationale ou son représentant Monsieur David Thiberge Maire

Plus en détail

Le recteur de l académie de Paris Chancelier des universités à

Le recteur de l académie de Paris Chancelier des universités à MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Paris, le 24 février 2014 Le recteur de l académie de Paris Chancelier des universités à Mesdames et messieurs

Plus en détail

OBJET : affectation en sixième dans un collège public - Rentrée 2012-2013

OBJET : affectation en sixième dans un collège public - Rentrée 2012-2013 Lille, le 23 Février 2012 Mesdames les Directrices et Messieurs les Directeurs des écoles élémentaires privées Division de la Scolarité Bureau de l Affectation et de l'orientation Dossier suivi par Dominique

Plus en détail

Charte d hébergement de site web

Charte d hébergement de site web Cellule Technologies de l Information et de la Communication pour l Enseignement Rectorat de l académie de la Martinique Les Hauts de Terreville 97279 Schoelcher Cedex Fax : 0596.52.26.47 - Tèl : 05.96.52.26.46

Plus en détail

Direction des Relations et des Ressources Humaines

Direction des Relations et des Ressources Humaines Direction des Relations et des Ressources Humaines DRRH/14-650-81 du 17/11/2014 ELECTIONS PROFESSIONNELLES ARRETES DE COMPOSITION DES BVEC ET BVE Destinataires : tous destinataires Dossier suivi par :

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

La maison départementale des personnes handicapées MDPH.

La maison départementale des personnes handicapées MDPH. Paris, le 6 février 2006 La maison départementale des personnes handicapées MDPH. Textes de référence : Loi du 11 février 2005 «pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES

GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES Guide d'accompagnement à destination des équipes de direction des écoles-collèges-lycées GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES Département des Côtes d'armor octobre 2014 SOMMAIRE Préambule P.3 Définitions

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE

DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE Référence : circulaire n 2009-154 du 27 octobre 2009 (BO n 43 du 19/11/2009) Nom de l établissement :... Ville :... RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA VICTIME : NOM et prénom

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE

DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE Référence : circulaire n 2009-154 du 27 octobre 2009 (BO n 43 du 19/11/2009) Nom de l établissement :... Ville :... RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA VICTIME : NOM et prénom

Plus en détail

LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011

LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011 LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011 Cette sélection thématique couvre le vaste domaine de la sécurité des locaux et des équipements, la sécurité des personnes lors de certaines

Plus en détail

STAGE DE REMISE A NIVEAU 1 er DEGRE Session d' été 2008

STAGE DE REMISE A NIVEAU 1 er DEGRE Session d' été 2008 STAGE DE REMISE A NIVEAU 1 er DEGRE Session d' été 2008 DOSSIER DU PROFESSEUR TUTEUR (maître responsable du stage) Session d' ETE 2008 1. Calendrier 2. Dispositions matérielles 3. Questions fréquemment

Plus en détail

MINISTERE DE LA DEFENSE

MINISTERE DE LA DEFENSE MINISTERE DE LA DEFENSE SECRETARIAT GENERAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES (DMPA) SOUS-DIRECTION DE L ACTION CULTURELLE ET EDUCATIVE DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail

Questions - Réponses

Questions - Réponses Questions - Réponses Qu est-ce que l autorité parentale?...2 Quel est le mode d exercice de l autorité parentale?...2 La fixation de la résidence de l enfant chez un seul de ses parents a-t-elle une influence

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES

MANUEL DE GESTION GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES SCECR-DIR-04-09 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Service conseil à l évaluation, aux communications et à la recherche Destinataires

Plus en détail

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS,

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE ET LE GROUPEMENT DE GENDARMERIE DEPARTEMENTALE

Plus en détail

LE REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL

LE REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL LE REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL Principe général : toute personne qui constate un danger pouvant affecter la santé, la sécurité et les conditions de travail doit le signaler sur le registre

Plus en détail

GUIDE A L'ATTENTION DES PERSONNELS

GUIDE A L'ATTENTION DES PERSONNELS LES VIOLENCES ET LES INCIVILITES AU TRAVAIL GUIDE A L'ATTENTION DES PERSONNELS L'amélioration des conditions de travail est un objectif majeur de l'accord du 20 novembre 2009 sur la santé et la sécurité

Plus en détail

Processus de suivi des crédits d'heures des représentants du personnel au CHSCT

Processus de suivi des crédits d'heures des représentants du personnel au CHSCT Siège Social Direction du Courrier DRHRS Direction Juridique et Relations Sociales Contact Dominique STAGLIANO E-mail : dominique.stagliano@laposte.fr Destinataires DEC DOTC DCN Tous Etablissements Courrier

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARTENARIAT

PROTOCOLE DE PARTENARIAT DISPOSITIF EXPÉRIMENTAL POUR LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS MINEURS LORS D UN FÉMINICIDE OU D UN HOMICIDE AU SEIN DU COUPLE PROTOCOLE DE PARTENARIAT entre le Conseil général, via l Observatoire des violences

Plus en détail

Rebond. Soutenons les entreprises. en difficultés. Un conseiller référent à votre service Olivier ROBERT - Tél : 04 71 09 90 00

Rebond. Soutenons les entreprises. en difficultés. Un conseiller référent à votre service Olivier ROBERT - Tél : 04 71 09 90 00 Soutenons les entreprises en difficultés Un conseiller référent à votre service Olivier ROBERT - Tél : 04 71 09 90 00 Edito Les difficultés auxquelles nos entreprises sont confrontées quotidiennement créent

Plus en détail

I/ GESTION ACCIDENT DANS LE CADRE SCOLAIRE 1er degré

I/ GESTION ACCIDENT DANS LE CADRE SCOLAIRE 1er degré Formulaire à compter du 01/01/2012 Cachet de l'école N Ecole : 069 Déclaration d'accident (parties I et II) à établir dans les 48h et à adresser à l'inspecteur de l'education Nationale de circonscription

Plus en détail

LE SAPAD, POURQUOI? 1

LE SAPAD, POURQUOI? 1 Service d assistance pédagogique à domicile aux élèves malades ou accidentés Parce qu un enfant ou un adolescent malade ou accidenté reste un enfant ou un adolescent Parce que tout enfant ou adolescent

Plus en détail

Inspection de l Åducation nationale Circonscription de Fos-sur-Mer

Inspection de l Åducation nationale Circonscription de Fos-sur-Mer Inspection de l Åducation nationale Circonscription de Fos-sur-Mer 185, avenue Cantegrillet - 13270 Fos-sur-Mer TÄlÄphone : 04 42 47 71 57 04 42 05 34 13 TÄlÄcopie : 04 42 05 34 61 Courriel : ce.0133477j@ac-aix-marseille.fr

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Structure juridique porteuse : C.C.A.S. Périmètre : La Commune Budget global (indicatif) : 83669 euros Autres dispositifs locaux (éducation)

Plus en détail

Demande d indemnisation adressée à la. Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I)

Demande d indemnisation adressée à la. Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I) Nous sommes là pour vous aider Demande d indemnisation adressée à la N 12825*03 Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I) (Articles 706-3 à 706-15, R 50-1 à R 50-28 du code de procédure

Plus en détail

Circulaire n 72 -------

Circulaire n 72 ------- Année 2012 Destinataire : - écoles publiques Sommaire Circulaire n 72 ------- : - élections des représentants des parents d élèves aux conseils d école des écoles maternelles et élémentaires (sauf les

Plus en détail

Bulletin départemental. spécial. La progression des élèves à l école primaire

Bulletin départemental. spécial. La progression des élèves à l école primaire Année 2008 30 avril 2008 Bulletin départemental de l Inspection académique du Territoire de Belfort spécial Sommaire Les cycles à l école primaire Passage de l école maternelle à l élémentaire Progression

Plus en détail

Rentrée scolaire 2014 2015. Note de service n 2

Rentrée scolaire 2014 2015. Note de service n 2 Rentrée scolaire 2014 2015 Note de service n 2 Mieux aider et accompagner les élèves qui en ont le plus besoin : aide spécialisée, inclusion et enseignement adapté Textes de référence : - circulaire n

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

CONVENTION de PARTENARIAT entre

CONVENTION de PARTENARIAT entre CONVENTION de PARTENARIAT entre La Direction des services départementaux de l Education Nationale de Haute- Savoie L Union Sportive de l Enseignement du Premier degré de Haute-Savoie La Fédération des

Plus en détail

Actions de formation continue destinées aux enseignants en fonction dans les établissements d'enseignement français à l'étranger - session 2016

Actions de formation continue destinées aux enseignants en fonction dans les établissements d'enseignement français à l'étranger - session 2016 Formation Actions de formation continue destinées aux enseignants en fonction dans les établissements d'enseignement français à l'étranger - session 2016 NOR : MENE1524732N note de service n 2015-174 du

Plus en détail

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux Programme annuel de prévention académique pour l année civile 2013 RECTORAT Secrétariat Général Le programme annuel de prévention académique 2013 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA Application des textes réglementaires en vigueur Vu la directive 94/33/CE du Conseil de l union européenne du

Plus en détail

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R.

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R. PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE Année 2014 Le programme annuel de prévention académique 2014 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques ministérielles de l éducation nationale,

Plus en détail

Circulaire n 84 -------

Circulaire n 84 ------- Année 2013 Circulaire n 84 ------- Destinataire : Ecoles publiques Sommaire : colloque départemental «Usages numériques et apprentissages fondamentaux» 1 - Le contexte des usages numériques à l école :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

Délégation académique aux arts et à la culture

Délégation académique aux arts et à la culture Délégation Académique au Numérique Educatif Télécopie : 0596 52 26 47 conseiller.tice@ac-martinique.fr Délégué Académique au Numérique Corinne HILLION 0596 52 28 08 160 /Ter Déploiement des usages pédagogiques

Plus en détail

Circulaire n

Circulaire n Année 2015 Circulaire n 93 ------- Destinataire : écoles et établissements publics et privés. Sommaire : protection de l enfance, procédure enfant en danger ou en risque de danger. Affaire suivie par :

Plus en détail

http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-lot/688-la-formation-continue.php

http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-lot/688-la-formation-continue.php Cahors, le 29/06/2015 L Inspecteur d Académie Le Directeur académique des services de l Education nationale du Lot A Mesdames et Messieurs les directeurs des écoles du Lot Mesdames et Messieurs les personnels

Plus en détail

CONVENTION relative au lieu passerelle de Rouen

CONVENTION relative au lieu passerelle de Rouen CONVENTION relative au lieu passerelle de Rouen ENTRE : d une part LE DÉPARTEMENT DE SEINE-MARITIME, Sis à l Hôtel du Département, quai Jean Moulin, 76101 cedex, représenté par son Président, Monsieur

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante

La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante Rapport adopté lors de la session du Conseil national de l Ordre des médecins du 8 octobre 2010 Dr Irène KAHN-BENSAUDE Dr Jean-Marie FAROUDJA La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante

Plus en détail

Sommaire. COMITÉ DE PILOTAGE PAE Vendée e Ouest & Est 13 Octobre 2008. 0rdre du Jour. Bilan de l annl

Sommaire. COMITÉ DE PILOTAGE PAE Vendée e Ouest & Est 13 Octobre 2008. 0rdre du Jour. Bilan de l annl COMITÉ DE PILOTAGE PAE Vendée e Ouest & Est 13 Octobre 2008 Avec le soutien financier du Fonds Social Européen Le 13 Octobre 2008 Lycée Kastler Salle GB 312 1/26 Bilan l annl année écoulée Le processus

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées.

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées. DESCRIPTION DE FONCTION CHPLT Sect. Contr. : SOI Année : 2010 N Fonction : 018 Version : 1 TITRE DE LA FONCTION INFIRMIER EN CHEF (H/F) 1. La fonction de l infirmier en Chef L Infirmier en Chef est responsable

Plus en détail