Circulaire n

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Circulaire n 93 -------"

Transcription

1 Année 2004 Destinataire : écoles et établissements publics et privés. Circulaire n Sommaire : - centre de ressources départemental, équipes ressources de proximité, violences sexuelles, événements traumatisants ; Dernière circulaire transmise : écoles publiques : n 92 ; écoles privées : n 92 ; établissements publics : n 89 ; établissements privés : n 89. CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL, EQUIPES RESSOURCES DE PROXIMITE, VIOLENCES SEXUELLES, EVENEMENTS TRAUMATISANTS Dans le cadre de son dispositif de prévention, l'inspection académique a mis en place, conformément à la circulaire n du 26 août B.O. hors série du 4 septembre 1997, un centre de ressources départemental. Placé sous mon autorité, le centre de ressources départemental est l'instance d'accompagnement de tous les personnels de l'éducation nationale confrontés à des situations de violences sexuelles et d'événements traumatisants dans un cadre scolaire. Pour favoriser un travail de proximité j'ai mis en place trois équipes ressources pluri-catégorielles dont le champ d'action sera les écoles, collèges et lycées avec : un pôle sur le bassin de Brioude ; un pôle sur le bassin d'yssingeaux ; un pole sur le bassin du Puy-en-Velay. Vous trouverez, ci-joint, un guide à l'usage des personnels concernant le centre de ressources départemental et les équipes ressources de proximité (rôle, composition, modalités d'intervention). Vals -près-le Puy, le 16 novembre 2004 L inspecteur d académie, Y. TENNE 7, rue de l école normale, B.P. 349, Vals Le Puy-en-Velay cedex -Tél : Télécopie : Courrier électronique :

2 LE CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL GUIDE A L'USAGE DES PERSONNELS EN CAS DE VIOLENCES SEXUELLES OU D'EVENEMENTS TRAUMATISANTS QU'EST-CE QUE LE CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL Le centre de ressources départemental, mis en place conformément à la circulaire du 26 août 1997 est une structure permanente, présente dans chaque département, sous l'autorité de l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale. Le centre de ressources départemental est une véritable instance d'accompagnement de toutes les personnes confrontées, dans leur champ de compétence, à des situations de violences sexuelles ou d'événements traumatisants. Il est comp osé de représentants de l'administration, de personnel de service social, infirmier et médical, de psychologues scolaires et de conseillers d'orientation psychologues. Il met en place et anime les équipes ressources de proximité, compétentes, pour intervenir dans le premier et le second degré. ANNEXES : Annexe 1 composition du centre de ressources départemental ; Annexe 2 composition des équipes ressources de proximité ; Annexe 3 numéros utiles.

3 Protocole Par le présent protocole, l'école ou l'établissement scolaire confrontés à une situation de violence sexuelle révélée ou rapportée au sein de l'institution scolaire ou à un événement traumatisant, sollicitent le concours du centre de ressources départemental. I) - LES TYPES DE VIOLENCES SEXUELLES OU EVENEMENTS TRAUMATISANTS Violences sexuelles Les actes relatifs aux violences sexuelles sont GRAVES et sévèrement sanctionnés par la Loi, sanction aggravée si la victime a moins de 15 ans. On entend par violences sexuelles : LES AGRESSIONS SEXUELLES Le viol : dès lors qu'il y a pénétration de quelque nature que ce soit, par violence, contrainte, menace ou surprise. C'est l'agression la plus grave. Les attouchements sexuels : c'est une violence sous la contrainte, la menace, la surprise sans acte de pénétration sexuelle. Evénements traumatisants L'événement traumatisant a une répercussion sur la communauté éducative. Au-delà de la gravité, c'est la façon dont l'événement sera perçu qui déterminera l'intervention. On entend par événement traumatisant : décès brutal d'un membre de la communauté éducative ; un accident violent (ex : accident de car scolaire) ; une agression d'une violence exceptionnelle ; une tentative de suicide ou un suicide ; une catastrophe naturelle ; un incendie ; etc. LA CORRUPTION DES MINEURS (autrefois appelée incitation de mineurs à la débauche). Diffusion de documents à caractère pornographique (cassettes vidéo, revues ) II) - QUELLES REPONSES DU CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL? 1 - Son rôle : accompagner, soutenir, écouter ; apporter sa collaboration pour définir avec chaque directeur d'école, chaque chef d'établissement, les modalités d'intervention et la gestion de situations de crise ; intervenir dans l'urgence lorsque l'événement perturbe la communauté scolaire ; solliciter l'intervention et déléguer aux équipes ressources de proximité et leurs cellules d'écoute afin qu'élèves, personnels et familles puissent s'exprimer et évacuer leur anxiété ; proposer une aide concrète aux victimes et à leurs familles. 2 - les équipes ressources de proximité Chaque équipe ressource est pluri-professionnelle et chaque membre intervient dans son champ de compétence : elle est chargée d'intervenir localement et de nature à répondre aux craintes et aux interrogations lorsqu'un événement perturbe la communauté scolaire ; elle est pilotée par le centre de ressources départemental ; en Haute-Loire, il existe trois équipes ressources de proximité : une équipe pour le pôle de Brioude ; une équipe pour le pôle de Yssingeaux/Monistrol-sur-Loire ; une équipe pour le pôle du Puy-en-Velay.

4 III) - A - B - C - PROCEDURE A METTRE EN ŒUVRE DANS DE BREFS DELAIS Le directeur(trice) d'école signale la situation à l inspectrice ou l'inspecteur de l'éducation nationale de sa circonscription qui transmet à l'inspecteur d'académie. Le chef d'établissement signale la situation à l'inspecteur d'académie ou à son cabinet. L'inspecteur d'académie décide de saisir le centre de ressources départemental. L'inspecteur d'académie assisté du centre de ressources départemental décide des modalités d'intervention de l'équipe ressources de proximité. En cas de violences sexuelles, cette procédure ne remplace en aucun cas les démarches, en direction du Procureur de la République, qui résultent des obligations légales s'imposant à tout citoyen et celles spécifiques aux fonctionnaires (art. 40 du code de procédure pénale).

5 ANNEXE 1 COMPOSITION du centre de ressources départemental sous l'autorité de l'inspecteur d'académie directeur des services départementaux de l'éducation nationale Mme EL GHARIANI- CORDIER Assistante Sociale Conseillère Technique de Service Social Coordonnatrice du C.R. : : Mme BERNARD Infirmière Conseillère Technique : : M. BOIT Inspecteur d'académie - I.P.R. Chargé de la circonscription Le Puy Devés : : : Mme BONCOMPAIN Médecin Conseiller Technique : : Mme GAILLARD Psychologue scolaire RASED Jeanne d'arc : : : M. LEVENT Principal du Collège de Tence : : : Mme ORFEVRE Assistante sociale Service Social des Personnels : : M. RUIZ Inspecteur de l'education Nationale Information et Orientation : : : Mme VEY Conseillère d'orientation psychologue : : :

6 ANNEXE 2 Equipe ressources de proximité POLE DE BRIOUDE TITRE NOMS Etablissement ou secteur I.E.N. Dominique MOMIRON Brioude Chef d'établissement Jean-Paul DEMARS Collège La Fayette Directeur d'école Marc LEGUELAFF Ecole publique Cohade CELLULE D'ECOUTE Psychologue scolaire Corinne BERNARD RASED Brioude Assistante sociale Elisabeth MOULIN EREA Médecin de secteur Isabelle PETIT-CHANAL Secteur Brioude Infirmière Marielle MAUBERT EREA Conseillère d'orientation psychologue Nagia GODINAUD C.I.O.Brioude POLE D'YSSINGEAUX TITRE NOMS Etablissement ou secteur I.E.N. Michèle BLANCHOT Yssingeaux Chef d'établissement Daniel DECOT Collège Jules Romains Directeur d'école Hubert DESAGE Ecole publique de Tence CELLULE D'ECOUTE Psychologue scolaire Eliane SAGNE RASED Pont Salomon Assistante sociale Brigitte MARAIS Collège Jules Romains Médecin de secteur Martine SATER C.M.S. Yssingeaux Infirmière Jacqueline JOLY-VORUZ Lycée E. Chabrier Conseillère d'orientation psychologue Anne-Marie LAROERE C.I.O. Yssingeaux POLE DU PUY-EN-VELAY (CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL) TITRE NOMS Etablissement ou secteur I.E.N. Pierre BOIT Inspection académique Assistante sociale des personnels Agnès ORFEVRE Inspection académique Inspecteur d'orientation CIO Denis RUIZ Inspection académique Chef d'établissement Michel LEVENT Collège de Tence CELLULE D'ECOUTE Psychologue scolaire Brigitte GAILLARD RASED J. d'arc Assistante sociale Sophia EL GHARIANI-CORDIER Inspection académique Médecin de secteur Anne-Marie BONCOMPAIN Inspection académique Infirmière Claire BERNARD Inspection académique Conseillère d'orientation psychologue Catherine VEY C.I.O. Le Puy-en-Velay

7 NUMEROS UTILES Annexe 3 SERVICES : : Adresse Cabinet de l'inspecteur d'académie Assistante Sociale Conseillère Technique de Service Social Coordonnatrice du C.R Mme EL GHARIANI-CORDIER Infirmière Conseillère Technique Mme BERNARD INSPECTION ACADEMIQUE 7, rue de l'école normale Vals-près-Le Puy Médecin Conseiller Technique Mme BONCOMPAIN INSPECTIONS DE L'EDUCATION NATIONALE : : Adresse I.E.N. Brioude I.E.N. Le Puy Devès Bd Dr Devins Brioude INSPECTION ACADEMIQUE I.E.N. Le Puy Centre et A.I.S , rue de l'école normale Vals-près-Le Puy I.E.N. Monistrol-sur-Loire Collège Le Monteil Monistrol/Loire I.E.N. Yssingeaux Collège Jean Monnet Yssingeaux Procureur de la République TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE Palais de Justice Le Puy-en-Velay

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012 ASH-63 Livret d accueil de l auxiliaire de vie scolaire année scolaire 2011-2012 Inspection académique du Puy-de-Dôme Cité Administrative - rue Pélissier Circonscription ASH Bâtiment P - 5 ème étage -

Plus en détail

GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES EN MILIEU SCOLAIRE

GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES EN MILIEU SCOLAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT A DESTINATION DES EQUIPES DE DIRECTION DES ECOLES COLLEGES LYCEES GESTION DES SITUATIONS TRAUMATISANTES EN MILIEU SCOLAIRE «Le présent document est à adapter en fonction des circonstances,

Plus en détail

Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS

Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS 2013/2014 1 PREAMBULE : Vous venez de réussir le concours de recrutement de professeurs des écoles et nous vous en félicitons.

Plus en détail

PREMIER DEGRE. Marie BOISSAVI-MERCKX

PREMIER DEGRE. Marie BOISSAVI-MERCKX Cité administrative Jean Montalat BP 314 19011 TULLE Cedex PREMIER DEGRE GUIDE DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Marie BOISSAVI-MERCKX Responsable départementale Conseillère technique de service social 05.87.01.20.31

Plus en détail

La gestion des situations de crise

La gestion des situations de crise agir sur le climat scolaire La gestion des situations de crise Enjeux et procédures Daniel Simon EMS Académie de Montpellier 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Sommaire Propos liminaires Avant

Plus en détail

PLAN DE CRISE ECOLE :..

PLAN DE CRISE ECOLE :.. Académie de Corse Direction des services départementaux de l'education nationale de Corse du Sud. PLAN DE CRISE ECOLE :.. Gestion des situations exceptionnelles Ce document doit disposer en annexe de la

Plus en détail

La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante

La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante Rapport adopté lors de la session du Conseil national de l Ordre des médecins du 8 octobre 2010 Dr Irène KAHN-BENSAUDE Dr Jean-Marie FAROUDJA La Protection de l'enfance Signalement et information préoccupante

Plus en détail

Note de service n 1 : rentrée 2009

Note de service n 1 : rentrée 2009 Auch, le 28 août 2009 L Inspectrice de l Education nationale, Circonscription d Auch Centre - ASH à Mesdames et Messieurs les Directrices et Directeurs Et tous les enseignants Inspection Education Nationale

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

Registre de Santé et de Sécurité au Travail

Registre de Santé et de Sécurité au Travail Coordonnées de l école :.. Sous couvert de l Inspecteur de l Education Nationale de la circonscription de Registre de Santé et de Sécurité au Travail à l attention des personnels concernant la prévention

Plus en détail

Charte d hébergement de site web

Charte d hébergement de site web Cellule Technologies de l Information et de la Communication pour l Enseignement Rectorat de l académie de la Martinique Les Hauts de Terreville 97279 Schoelcher Cedex Fax : 0596.52.26.47 - Tèl : 05.96.52.26.46

Plus en détail

Le 14 novembre 2011. Yannick Tenne IADSDEN du Pas-de-Calais

Le 14 novembre 2011. Yannick Tenne IADSDEN du Pas-de-Calais Le 14 novembre 2011 J'ai réuni un groupe départemental pour élaborer un mémento consacré aux techniques de gestion de crise. Je suis heureux de vous présenter le travail qui a été réalisé. Vous trouverez

Plus en détail

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le 30 octobre 2014 L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et Messieurs les chefs d établissements du second

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

I/ GESTION ACCIDENT DANS LE CADRE SCOLAIRE 1er degré

I/ GESTION ACCIDENT DANS LE CADRE SCOLAIRE 1er degré Formulaire à compter du 01/01/2012 Cachet de l'école N Ecole : 069 Déclaration d'accident (parties I et II) à établir dans les 48h et à adresser à l'inspecteur de l'education Nationale de circonscription

Plus en détail

L'ENFANCE EN DANGER QUE FAIRE?

L'ENFANCE EN DANGER QUE FAIRE? Tribunal de grande instance Protection judiciaire de la jeunesse L'ENFANCE EN DANGER QUE FAIRE? webmestre : CDDP de l'ardèche Préambule Le devoir de signaler Définition - Qui sont les enfants à protéger?

Plus en détail

MINISTERE DE LA DEFENSE

MINISTERE DE LA DEFENSE MINISTERE DE LA DEFENSE SECRETARIAT GENERAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES (DMPA) SOUS-DIRECTION DE L ACTION CULTURELLE ET EDUCATIVE DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail

Complément pédagogique

Complément pédagogique Complément pédagogique L intimité de son corps La violence verbale Le racket L égalité L amour L intimité de son corps L enfant, comme l adulte, est maître de son corps et seul juge de ses sentiments.

Plus en détail

Approche juridique de la profession infirmier(e) dans l Education Nationale

Approche juridique de la profession infirmier(e) dans l Education Nationale Approche juridique de la profession infirmier(e) dans l Education Nationale Le 13 octobre 2010, Madame GOUTTENOIRE, Professeur à la faculté de Droit de Bordeaux 4, Directrice de l institut des Mineurs

Plus en détail

Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement

Note de Service spéciale Les modalités d'inspection des enseignants Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015 Tableau d'émargement Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement 1 8 2 9 3 10 4 11 5 12 6 13 7 14 Je demande

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB

Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB Académie de Grenoble - Janvier 2013 1 CHARTE ACADEMIQUE RELATIVE A L HEBERGEMENT DES SITES WEB OBJET Le serveur académique, placé sous la responsabilité

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Les intervenants extérieurs à l école primaire. Guide pratique 2009. Introduction :

Les intervenants extérieurs à l école primaire. Guide pratique 2009. Introduction : 1 Les intervenants extérieurs à l école primaire Guide pratique 2009 Introduction : Certaines activités, nécessitant un encadrement renforcé ou une compétence technique précise, ne sont rendues possibles

Plus en détail

Dossier de presse BASE ELEVES

Dossier de presse BASE ELEVES Dossier de presse BASE ELEVES Afin de répondre aux interrogations légitimes d une partie des parents d élèves aveyronnais qui nous sont relayées par les syndicats, nous vous transmettons un dossier de

Plus en détail

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG Version Octobre 2014 Rectorat de l académie de Strasbourg 6 Rue de la Toussaint 67975 Strasbourg cedex 9 1 Page 1/14

Plus en détail

A) L'AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE L'ENSEIGNEMENT DANS LES ZEP.

A) L'AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE L'ENSEIGNEMENT DANS LES ZEP. Circulaire n o 92-360 du 7 décembre 1992 (Education nationale et Culture) La politique éducative dans les zones d'éducation prioritaires. NOR : MENL9250492C La politique éducative dans les zones d'éducation

Plus en détail

EDUCATION NATIONALE 1. EDUCATION NATIONALE... 2

EDUCATION NATIONALE 1. EDUCATION NATIONALE... 2 EDUCATION NATIONALE 1. EDUCATION NATIONALE... 2 1.a. Enseignement scolaire public 1er degré...2 1.b. Enseignement scolaire public 2nd degré... 6 1.c. Vie de l élève 1er et 2nd degrés / public... 12 1.d.

Plus en détail

Le livret du délégué 2011/2012. LYCEE JEAN MOULIN 1 Rue Maréchal Foch B.P. 515 27705 LES ANDELYS. Tél. : 02 32 54 09 31 FAX : 02 32 54 53 43

Le livret du délégué 2011/2012. LYCEE JEAN MOULIN 1 Rue Maréchal Foch B.P. 515 27705 LES ANDELYS. Tél. : 02 32 54 09 31 FAX : 02 32 54 53 43 Le livret du délégué 2011/2012 LYCEE JEAN MOULIN 1 Rue Maréchal Foch B.P. 515 27705 LES ANDELYS Tél. : 02 32 54 09 31 FAX : 02 32 54 53 43 Mail : www.lycee-jeanmoulin.fr 1 Vous avez été élu(e) par vos

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L'HOMME

MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L'HOMME MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L'HOMME Décret n 2010-3152 du 1 er décembre 2010, portant organisation du ministère de la justice et des droits de l'homme. Le Président de la République, Sur proposition

Plus en détail

Code de l'éducation. Article L131-1 En savoir plus sur cet article...

Code de l'éducation. Article L131-1 En savoir plus sur cet article... Page 1 sur 5 Code de l'éducation Version consolidée au 31 mars 2011 Partie législative Première partie : Dispositions générales et communes Livre Ier : Principes généraux de l'éducation Titre III : L'obligation

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DE RENTREE ANNEE SCOLAIRE 2010/2011

NOTE DE SERVICE DE RENTREE ANNEE SCOLAIRE 2010/2011 c c Arras, le 24 Août 2010 L inspectrice de l Éducation nationale de la Circonscription Arras 1 à Mesdames et Messieurs les Enseignants des Ecoles publiques de la Circonscription NOTE DE SERVICE DE RENTREE

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE POLICE N Spécial 5 août 2014 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N Spécial Préfecture de Police du 5 août 2014 SOMMAIRE Arrêté

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (RPS) Document Unique d'evaluation des Risques professionnels

EVALUATION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (RPS) Document Unique d'evaluation des Risques professionnels EVALUATION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (RPS) Complément au guide méthodologique d'aide à la réalisation du Document Unique d'evaluation des Risques professionnels Mission Santé et Sécurité Académie de Rouen

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE

DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE DECLARATION D ACCIDENT SCOLAIRE Référence : circulaire n 2009-154 du 27 octobre 2009 (BO n 43 du 19/11/2009) Nom de l établissement :... Ville :... RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA VICTIME : NOM et prénom

Plus en détail

Vu le code de l éducation et notamment l article D222-20 ;

Vu le code de l éducation et notamment l article D222-20 ; Pôle Education Formation Arrêté n 2006-002 portant délégations de signature Rectorat Secrétariat général Le Recteur de l académie de la Réunion, Vu le code de l éducation et notamment l article D222-20

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2ème édition 2014/2015 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement

Plus en détail

https://bv.ac-reunion.fr/dpep du 7 février au 23 février 2014

https://bv.ac-reunion.fr/dpep du 7 février au 23 février 2014 Le recteur à Mesdames et messieurs les enseignants du 1 er degré public S/c de mesdames et messieurs les IEN chargés des circonscriptions du premier degré S/c de mesdames et messieurs les principaux TRES

Plus en détail

Représentants de l administration :

Représentants de l administration : PROCÈS VERBAL DU COMITÉ D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ DÉPARTEMENTAL Etaient présents : Représentants de l administration : séance du 29 mai 2009 Titulaires : M. PRESSAC, secrétaire général de l inspection académique

Plus en détail

PARTENARIAT AVEC LE MONDE PROFESSIONNEL Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire

PARTENARIAT AVEC LE MONDE PROFESSIONNEL Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire PARTENARIAT AVEC LE MONDE PROFESSIONNEL Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire NOR : MENG0100585C RLR : 501-4 CIRCULAIRE N 2001-053 DU 28-3-2001 MEN DAJ A1 Texte adressé

Plus en détail

Compte rendu réunion du Comité d'hygiène et de sécurité et condition de travail spécial départemental du Tarn Réunion du 30 août 2012

Compte rendu réunion du Comité d'hygiène et de sécurité et condition de travail spécial départemental du Tarn Réunion du 30 août 2012 Compte rendu réunion du Comité d'hygiène et de sécurité et condition de travail spécial départemental du Tarn Réunion du 30 août 2012 Etaient présents : Représentant l'administration : Monsieur Eric TOURNIER,

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

SERVICE ACADEMIQUE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE 1 er DEGRE (SAEP43)

SERVICE ACADEMIQUE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE 1 er DEGRE (SAEP43) SERVICE ACADEMIQUE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE 1 er DEGRE (SAEP43) Année 2015 Circulaire N 44 Rentrée scolaire 2015-2016 ------- Destinataires : Chefs d établissement des écoles privées du 1 er degré. Sommaire

Plus en détail

LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011

LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011 LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L' EPLE Juillet 2011 Cette sélection thématique couvre le vaste domaine de la sécurité des locaux et des équipements, la sécurité des personnes lors de certaines

Plus en détail

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES A/ EN DEHORS DU TEMPS SCOLAIRE 1. PRÉALABLE Il arrive que des associations, des personnes physiques morales de droit public ou privé, demandent à occuper régulièrement

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr [ ] premières Réalisations du 4e Plan triennal de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr Ratification de la Convention d Istanbul Lundi 5 mai, le Sénat a adopté définitivement,

Plus en détail

Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves. Guide à l attention des équipes éducatives des collèges et des lycées

Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves. Guide à l attention des équipes éducatives des collèges et des lycées Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves Guide à l attention des équipes éducatives des collèges et des lycées Ce guide constitue l une des mesures annoncées lors du Comité interministériel

Plus en détail

UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS

UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS 1) Les coopératives et les foyers ne sont pas des moyens de pallier certaines insuffisances financières ou matérielles : Ce

Plus en détail

FORMATION. Inspection de l'éducation nationale - circonscription de Bergerac EST- Tél. : 05 53 57 14 42 - - Ce.ien-bergest@ac-bordeaux.

FORMATION. Inspection de l'éducation nationale - circonscription de Bergerac EST- Tél. : 05 53 57 14 42 - - Ce.ien-bergest@ac-bordeaux. Bergerac, le 15 septembre 2011 NOTE DE SERVICE N 2 SOMMAIRE : Circonscription de Bergerac Est FORMATION 1. Formations départementales 2. Formations de circonscription 3. Calendrier des formations de circonscription

Plus en détail

Dossier pratique n 6

Dossier pratique n 6 Dossier pratique n 6 Internet, mineurs et législation Contributeurs : Action Innocence France et Maître Ségolène Rouillé-Mirza, Avocate au Barreau de Paris - Mai 2010 www.actioninnocence.org france@actioninnocence.org

Plus en détail

Conseils sur la conduite à tenir en cas de suicide d un salarié sur le lieu de travail

Conseils sur la conduite à tenir en cas de suicide d un salarié sur le lieu de travail Conseils sur la conduite à tenir en cas de suicide d un salarié sur le lieu de travail Document réalisé avec l aide de Philippe BIELEC, Ingénieur Conseil à la Direction des risques professionnels de la

Plus en détail

Qu il se situe à l embauche ou pendant le déroulement du contrat de travail,

Qu il se situe à l embauche ou pendant le déroulement du contrat de travail, Comment agir contre le harcèlement sexuel au travail? Qu il se situe à l embauche ou pendant le déroulement du contrat de travail, le harcèlement sexuel est un délit sanctionné par la loi : Code Pénal,

Plus en détail

Registre Santé et Sécurité au Travail Ecole

Registre Santé et Sécurité au Travail Ecole Registre Santé et Sécurité au Travail Tel : Mail : Directeur Circonscription Cachet de l école Assistant de prévention de circonscription Le guide pour la mise en place du registre santé et sécurité au

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. MINISTÈRE DE l'emploi ET DE LA SOLIDARITE. Paris, le

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. MINISTÈRE DE l'emploi ET DE LA SOLIDARITE. Paris, le RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE l'emploi ET DE LA SOLIDARITE DIRECTION DE L HOSPITALISATION ET DE L ORGANISATION DES SOINS Sous-direction des professions paramédicales Et des personnels hospitaliers

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL. 03 juillet 2013 ***

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL. 03 juillet 2013 *** PREFET DE LA SAVOIE SECRETARIAT GENERAL DE L ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE pref-recueil-administratif@savoie.gouv.fr RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL 03 juillet 2013 *** Direction générale

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE L ESSONNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SPÉCIAL OCTOBRE 2008 N 2 Issn 0758 3117 I II PREFECTURE DE L ESSONNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SPÉCIAL OCTOBRE 2008 N 2 L intégralité du

Plus en détail

Les centres des Finances Publiques de l'yonne

Les centres des Finances Publiques de l'yonne Centre des impôts foncier (CDIF) AUXERRE Adresse : 8 rue des Moreaux BP 29 89010 AUXERRE cedex Téléphone : cdif.auxerre@dgfip.finances.gouv.fr Télécopie : 03 86 72 50 00 Mail : 03 86 72 50 22 Responsable

Plus en détail

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié :

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié : Grenoble, le 16 novembre 2006 Rectorat Division des personnels enseignants DIPER E DIR Réf N 06-152 Affaire suivie par : DIPER E Téléphone : Cf.organigramme Télécopie : 04-76-74-75-82 Mél : Ce.dipere @ac-grenoble.fr

Plus en détail

Circulaire n 5051 du 04/11/2014

Circulaire n 5051 du 04/11/2014 Circulaire n 5051 du 04/11/2014 Collaboration entre les Centres psycho-médico-sociaux, le Service de médiation scolaire et le Service des équipes mobiles missions et rôles Réseaux et niveaux concernés

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 06/10/2012 09:56:23

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 06/10/2012 09:56:23 MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 9 août 2011 Circulaire modifiée par Circulaire du 9 novembre 2011, NOR : MFPF1130836C Direction générale de l administration et de la fonction publique B9 n

Plus en détail

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes Qu est-ce qu un risque majeur? Un aléa grave d origine naturelle (inondation, tempête, séisme, ) ou technologique (barrage, transport, ) qui peut causer de graves dommages à un grand nombre de personnes,

Plus en détail

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr bureau d aide aux solidarité www.aulnay-sous-bois.fr Violences conjugales Vol avec violence Accidents de circulation Harcèlement Viol Agression Agression, Viol, Vol avec violence, Discriminations, Violences

Plus en détail

PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE

PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE SYNTHESE Le 15 septembre 2003, Madame Anne D HAUTEVILLE, professeur

Plus en détail

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Pour les étudiants de... Vu le code du Travail, notamment ses articles L 4153-1, R. 4153-41 à R. 4153-44 et R. 4153-46, Vu le code de l

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Paris, le 8 août 2011. Le ministre de la fonction publique

Paris, le 8 août 2011. Le ministre de la fonction publique MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 8 août 2011 Direction générale de l administration et de la fonction publique B9 n 11- NOR : MFPF1122325C Le ministre de la fonction publique A Monsieur le ministre

Plus en détail

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS :

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS : Amiens, le 8 décembre 2014 Rectorat Division des Personnels d Administration et d Encadrement FG/FL n 14-435 Affaire suivie par : Fabienne GERARD Chef du bureau DPAE3 Gestion des personnels administratifs

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Intitulé du poste : Chef du pôle prévention au bureau de la prévention, de la santé au travail, du service social et des travailleurs handicapés

Intitulé du poste : Chef du pôle prévention au bureau de la prévention, de la santé au travail, du service social et des travailleurs handicapés MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Secrétariat général Direction des ressources humaines FICHE DE POSTE 2014 Intitulé

Plus en détail

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur o - bilan de l'année : évolution du projet d école, actions spécifiques. o - renseignements sur le fonctionnement de l'école, sur les modalités d'évaluation (Livrets...- 4è année de cycle - Enfants en

Plus en détail

CHAPITRE 6 PROTECTION STATUTAIRE ET ASSURANCE GROUPE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE

CHAPITRE 6 PROTECTION STATUTAIRE ET ASSURANCE GROUPE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE CHAPITRE 6 PROTECTION STATUTAIRE ET ASSURANCE GROUPE Textes applicables : Article 11 de l ordonnance n 58-1270 du 22 décembre 1958 portant loi organique relative au statut de la magistrature ; Article

Plus en détail

Secret professionnel Déontologie Responsabilité de l infirmière. Dr Jérôme LANGRAND Centre Antipoison de Paris

Secret professionnel Déontologie Responsabilité de l infirmière. Dr Jérôme LANGRAND Centre Antipoison de Paris Secret professionnel Déontologie Responsabilité de l infirmière Dr Jérôme LANGRAND Centre Antipoison de Paris 1 SECRET PROFESSIONNEL 2 Secret professionnel Bases juridiques - Code pénal - article 226-13

Plus en détail

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale Affaire suivie par : Jean JOLY, Inspecteur d académie Téléphone : 01 53.69.31.28 Télécopie : 01 53.69.30.22 JJ/ML À Paris le 02.07.01 02234 Le Directeur de l Agence pour l enseignement français à l étranger

Plus en détail

Nouvelle version enrichie Août 2003. Direction des personnels, de la modernisation et de l administration. Mission de la formation

Nouvelle version enrichie Août 2003. Direction des personnels, de la modernisation et de l administration. Mission de la formation LES CLES DE LA SECURITE Direction des personnels, de la modernisation et de l administration Mission de la formation Nouvelle version enrichie Août 2003 Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale

Plus en détail

Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne

Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne Hébergement assuré par le CRDP de Basse Normandie 21, rue du Moulin-au-Roy BP 5152 - Caen cedex 5 Le blog à l école.jouer sur des vecteurs de

Plus en détail

Formation des Directeurs

Formation des Directeurs Sujets proposés : Préalable: l Ecole n est pas un Etablissement public. Objectifs, actions pédagogiques et socle commun Quelle coopérative? Comment? Argent à l'école, argent de l'école, gratuité Assurances

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

A Monsieur le PROCUREUR GENERAL Près la Cour d'appel de PARIS,

A Monsieur le PROCUREUR GENERAL Près la Cour d'appel de PARIS, Mme BEGUIN-NICOUD Eliane Boutique "Tentation" 13 rue raymond Daujat 26200 MONTELIMAR Eliane BEGUIN-NICOUD Chez M. Gardet Bernard 6 ter rue Voltaire 92800 - PUTEAUX DE LA CORRUPTION AU CRIME D ETAT Eliane

Plus en détail

Les fondamentaux de la culture web

Les fondamentaux de la culture web Les fondamentaux de la culture web Gérer une situation de crise liée à une publication sur les réseaux sociaux 1 Table des matières Préambule..3 I. Facebook.4 1. Savoir distinguer un profil FB d une page

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

LE HARCELEMENT A L ECOLE

LE HARCELEMENT A L ECOLE 1 05/05/2014 LE HARCELEMENT A L ECOLE l'essentiel : Selon une statistique nationale, un élève sur 10 est victime de harcèlement à l'école. Pour la moitié ce sont des cas de harcèlement sévère. Le harcèlement

Plus en détail

Violence au travail Un organisme national

Violence au travail Un organisme national Violence au travail Un organisme national Violence au travail : prévention, protocoles et sanctions Politique La Société s engage à offrir un milieu de travail sécuritaire. Elle reconnaît que la violence

Plus en détail

APRES TOUT ACTE DE MALTRAITANCE. 3. Elaboration des recommandations de pratique. 4. Diffusion au personnel des recommandations.

APRES TOUT ACTE DE MALTRAITANCE. 3. Elaboration des recommandations de pratique. 4. Diffusion au personnel des recommandations. PROCESSUS D ASSURANCE QUALITE MIS EN ŒUVRE APRES TOUT ACTE DE MALTRAITANCE 1. Identification des circonstances déclenchantes de l acte de maltraitance. 2. Définition des objectifs correctifs. 3. Elaboration

Plus en détail

Allègement des tâches administratives

Allègement des tâches administratives Allègement des tâches administratives I - Général A- Les effets de la dématérialisation par le net : 1- Des mails en nombre trop important et qui prennent un temps très important dans la gestion : des

Plus en détail

Arcueil, le 1 er septembre 2009

Arcueil, le 1 er septembre 2009 Arcueil, le 1 er septembre 2009 Le Directeur du Service Interacadémique des Examens et Concours à Monsieur le Recteur de l Académie de Paris, OBJET : INSCRIPTIONS - AU CONCOURS INTERNE D ATTACHE D ADMINISTRATION

Plus en détail

Association nationale des victimes de l insécurité routière www.victimes.org AIDE AUX VICTIMES D UN ACCIDENT DE LA ROUTE

Association nationale des victimes de l insécurité routière www.victimes.org AIDE AUX VICTIMES D UN ACCIDENT DE LA ROUTE Association nationale des victimes de l insécurité routière www.victimes.org AIDE AUX VICTIMES D UN ACCIDENT DE LA ROUTE L accueil est assuré 24 h sur 24 au 0 820 30 3000 * ou 06.86.55.24.01 Victimes &

Plus en détail

Le service social en faveur des personnels

Le service social en faveur des personnels Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L 411-3 du code de l'action sociale et des familles. (CASF)

Plus en détail

L inspection des personnels et l évaluation du fonctionnement des écoles ENSEIGNANT

L inspection des personnels et l évaluation du fonctionnement des écoles ENSEIGNANT Meyzieu, 2013 NOTE DE SERVICE n 2 L inspection des personnels et l évaluation du fonctionnement des écoles ENSEIGNANT Circonscription de MEYZIEU Téléphone : 04.78.04.61.94 Télécopie : 04.78.04.00.35 courriel

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

Charte d'hébergement des sites Web sur le serveur de la Mission TICE de l'académie de Besançon

Charte d'hébergement des sites Web sur le serveur de la Mission TICE de l'académie de Besançon Charte d'hébergement des sites Web sur le serveur de la Mission TICE de l'académie de Besançon La présente charte a pour but : de définir les termes relatifs à la diffusion d informations sur l internet

Plus en détail

CHARTE D'UTILISATION (MESSAGERIE ELECTRONIQUE)

CHARTE D'UTILISATION (MESSAGERIE ELECTRONIQUE) CHARTE D'UTILISATION (MESSAGERIE ELECTRONIQUE) Proposée à : Tout personnel de l éducation nationale Ci-dessous désigné par l «Utilisateur» Par le ministère de l Education Nationale représenté par le Recteur

Plus en détail

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016 E.R.E.A. Alain Fournier 99 rue des Blanches Fleurs - BP 20190 21205 BEAUNE Tél : 03 80 22 33 21 Fax : 03 80 22 82 86 Courriel : erea21@ac-dijon.fr Académie de Dijon Date de transmission au rectorat Vie

Plus en détail