RAPPORT ANNUEL QUESTION RETRAITE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL 2013-2014 QUESTION RETRAITE"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL

2

3 TABLE DES MATIÈRES Liste des acronymes... 3 Mot de la présidente... 4 Présentation du groupement... 6 Mission... 6 Clientèle cible... 6 Partenaires... 6 Fonctionnement... 7 Bilan des réalisations... 8 Mois de la planification financière de la retraite Guide de la planification financière de la retraite, édition Enquêtes et sondages Communication et développement stratégique Séances d information Publications éducatives Colloque question retraite Comité de direction Assemblée des membres

4 2

5 LISTE DES ACRONYMES AMF : Autorité des marchés financiers AQRP : Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic CARRA : Commission administrative des régimes de retraite et d assurances CDPQ : Caisse de dépôt et placement du Québec Chaire I.A. : Chaire d assurance et de services financiers l Industrielle Alliance de l Université Laval Chaire G.I. : Chaire Groupe Investors en planification financière de l Université Laval Chaire UQAM : Chaire en management des services financiers de l ESG UQAM CLJ : Centre Louis-Jolliet CMV : Cégep Marie-Victorin CPQ : Conseil du patronat du Québec CREP : Centre de ressources éducatives et pédagogiques CSN : Confédération des syndicats nationaux EPQ : Épargne Placements Québec FCCQ : Fédération des chambres de commerce du Québec FM : Finance Montréal IQPF : Institut québécois de planification financière QR : Question Retraite RRQ : Régie des rentes du Québec RJCCQ : Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec 3

6 MOT DE LA PRÉSIDENTE L année a été une année charnière dans l existence de Question Retraite. En effet, celle-ci constituait la dixième année d existence de notre organisme voué à la promotion de la sécurité financière à la retraite auprès des Québécoises et des Québécois âgés de 25 à 45 ans. Je tiens dès maintenant à vous remercier, chacun de vous, les 22 partenaires qui permettez à notre bel organisme de poursuivre sa mission année après année auprès de notre clientèle cible. Que vous soyez du milieu gouvernemental, syndical, patronal, financier, associatif ou de celui de l'enseignement, votre expertise personnelle apporte un élément distinctif à Question Retraite, qui lui permet de maintenir cette neutralité et cette indépendance qui caractérise si bien le groupement. Dès le départ, nous savions que cette mission, qui consiste à sensibiliser les Québécoises et Québécois à l importance d assurer leur sécurité financière à la retraite, n était pas si simple, mais nous pouvons être fiers du travail accompli au cours de la dernière décennie. Les réalisations de Question Retraite démontrent très bien que l organisme progresse dans sa mission. À cet effet, au cours de nos dix années d existence, nous avons joint : plus d un demi-million de personnes par l une de nos différentes éditions du Guide de la planification financière de la retraite; quelques centaines de milliers de personnes par nos campagnes du Mois de la planification financière de la retraite; plus de personnes par nos séances d information gratuites en entreprise; près de professionnels de l industrie financière par l un des trois colloques bisannuels. Faits saillants de l année Cette dernière année a débuté en grand avec la tenue de l événement soulignant le dixième anniversaire de Question Retraite. Organisé par le comité Communication et développement stratégique, cet événement a accueilli près de deux cents personnes qui ont toutes à cœur la sécurité financière à la retraite. Par ailleurs, le Mois de la planification financière de la retraite a, une nouvelle fois, été un succès. Peggie était de retour à la télévision, arborant les meilleurs, et les pires, styles vestime ntaires des années 80 et 90. La stratégie média a été fort efficace puisqu elle a permis d attirer plus de visiteurs uniques sur notre site Web qui ont navigué dans plus de pages, ce qui constitue deux records. De plus, notre nouveau concours, le Mur de la honte, a été une façon audacieuse de mobiliser plus de 600 personnes qui ont couru la chance de remporter un REER. Le guide 99 trucs pour économiser sans trop se priver est le nouvel outil que nous avons rendu disponible sur le Web au cours du Mois de la planification financière de la retraite. Dès le jour de sa mise en ligne, ce guide a immédiatement suscité l intérêt, tant du grand public que des représentants des médias. Une impression 4

7 de ce guide et une promotion constante seront nécessaires pour le faire connaître au plus grand nombre de personnes possible. De plus, il convient de mentionner l importance du travail accompli par le comité du Guide de la planification financière de la retraite. Il a entièrement revu le contenu des pages de ce guide afin qu elles répondent de façon optimale aux besoins des ans. Le comité Enquêtes et sondages a, une fois de plus, colligé des renseignements qui nous permettent de connaître les habitudes d épargne de la population québécoise. Finalement, le comité Séances d information a réalisé une première mise à jour du contenu de la séance d information en ligne pour tenir compte des nouvelles réalités du système de retraite québécois. Une nouvelle décennie qui débute Cette dixième année qui se termine marque le début d une deuxième décennie pour Question Retraite. Un vent de nouveauté souffle dans notre organisme; nous désirons plus que jamais optimiser nos ressources afin que nos actions joignent de plus en plus de Québécoises et de Québécois. Par ailleurs, le monde de la retraite est en pleine ébullition. Nous savons tous combien les défis sont actuellement nombreux et importants dans ce domaine, tant au Québec qu ailleurs dans le monde. Une chose apparaît claire : la population recherche le genre d information neutre et accessible que Question Retraite lui offre. En ce sens, une enquête-omnibus réalisée en 2013 par la firme SOM révèle que près de huit Québécois adultes sur dix trouvent qu un organisme comme Question Retraite a sa raison d être au Québec. Ce qui est sûr, c est que l expérience de tous nos partenaires réunis est essentielle pour assurer la croissance de Question Retraite. Nous espérons que le groupement pourra compter pour les dix prochaines années sur le travail de collaboration des partenaires de notre beau groupement. À travailler ensemble, année après année, à accroître le niveau de sensibilisatio n à l épargne-retraite, nous y gagnerons tous! Je compte sur vous, chers partenaires; Question Retraite a besoin de nous. La présidente, Jocelyne Houle-LeSarge, FCPA, FCGA 5

8 PRÉSENTATION DU GROUPEMENT Question Retraite est un organisme de référence créé en 2003 à l initiative de la Régie des rentes du Québec dans le but de sensibiliser les Québécois, principalement ceux âgés entre 25 et 45 ans, à l importance de commencer tôt à épargner en vue de la retraite. Ce groupement public -privé à but non lucratif est composé de partenaires issus du monde gouvernemental, syndical, patronal, financier, associatif et de l'enseignement. MISSION Question Retraite s est donné la mission d encourager et de mettre en place des activités visant à sensibiliser les Québécois à l importance d assurer leur sécurité financière à la retraite et les orienter vers des moyens pour la réaliser. CLIENTÈLE CIBLE L organisme désire principalement orienter ses actions vers les Québécois de 25 à 45 ans dont les revenus sont supérieurs à $. Les outils développés par Question Retraite peuvent également être utilisés par les professionnels de la planification financière de la retraite, contribuant ainsi à la notoriété de l organisme. PARTENAIRES Organisme à but non lucratif, Question Retraite rassemblait, au 31 mars 2014, les partenaires suivants : 6

9 FONCTIONNEMENT Pour réaliser sa mission, Question Retraite s est donné une structure soupl e qui met en valeur l expertise de chaque organisme membre et qui s appuie essentiellement sur trois composantes : l Assemblée des membres, le Comité de direction et les comités de travail. L Assemblée des membres est composée de tous les partenaires 1 et elle a tous les pouvoirs pour autoriser les actes. Elle peut notamment décider des moyens d action du groupement, surveiller l exécution de ses décisions et de la gestion du groupement, être tenue informée de l avancement des projets, voter le budget et approuver les états financiers et le rapport annuel. Le Comité de direction regroupe cinq membres élus chaque année par l Assemblée des membres et il est composé d un président, d un vice-président, d un secrétaire-trésorier et de deux administrateurs 2. Le Comité de direction exerce diverses responsabilités dont mettre en œuvre les décisions de l Assemblée des membres, soumettre à l approbation de l Assemblée des membres les outils et les documents nécessaires à la saine gestion du groupement et assurer une administration rigoureuse et efficace des finances de Question Retraite. Les comités de travail sont composés d un chargé de projet et d une équipe de travail pouvant inclure des employés des organismes membres de Question Retraite. Ils réalisent des proj ets autorisés par l Assemblée des membres. Un coordonnateur assure le suivi des activités du groupement, la gestion courante en plus de soutenir l Assemblée des membres, le Comité de direction et les chargés de projet. Pour financer ses projets, Question Retraite dispose d un budget de fonctionnement provenant de la contribution financière des partenaires membres. Le groupement compte également sur une autre forme de contribution appelée «apports en service», soit un engagement de fournir du temps de travail par chacune des organisations membres. La contribution annuelle (cotisation annuelle et apports en service) des partenaires est fixée de manière à respecter les capacités des organisations. Ainsi, les montants varient selon que le membre appartient à l une des catégories suivantes : organisations gouvernementales; organisations de services financiers et les associations qui les représentent; associations de salariés ou d employeurs et toute autre organisation Pour connaître les noms des membres de l Assemblée, voir en annexe. 2 Pour connaître les noms des membres du Comité de direction, voir en annexe. 7

10 BILAN DES RÉALISATIONS Assemblée des membres et Comité de direction L Assemblée des membres et le Comité de direction se sont réunis à trois et à quatre reprises respectivement en cours d exercice. Des comptes rendus des réunions sont déposés et assurent le suivi des décisions. En , les rencontres de l Assemblée des membres et du Comité de direction ont permis, notamment, d orienter et d approuver la planification des activités ainsi que de suivre l évolution des travaux des comités de travail. Question Retraite est toujours ouvert à accueillir de nouveaux partenaires afin d augmenter la portée de son message et ainsi d assurer la pérennité de l organisme. En ce sens, deux nouveaux membres se sont joints à l organisation au cours de l année, soit la Financière Sun Life et le Centre de ressources éducatives et pédagogiques, le CREP. Par ailleurs, les membres de l Assemblée ont adopté un plan stratégique au début de 2012 et qui est valide jusqu en Ce plan détermine trois enjeux et quatre grandes orientations : Enjeu 1 : Le renforcement des connaissances des Québécoises et Québécois en matière de planification financière de la retraite. o Orientation 1 : Informer et sensibiliser la population à l importance de la planification financière de la retraite. Enjeu 2 : La promotion auprès des entreprises et des employés de l importance de mettre en plac e un régime de retraite. o Orientation 2 : Informer et sensibiliser les dirigeants et les employés des avantages d un régime de retraite. Enjeu 3 : Le renforcement de la notoriété du groupement en matière de planification financière de la retraite. o Orientation 3 : Susciter l engagement et l adhésion des partenaires actuels et futurs à la mission de Question Retraite. o Orientation 4 : Positionner le groupement en tant qu organisme neutre de référence en matière de planification financière de la retraite. À ces enjeux et orientations se sont greffés des axes d intervention et des objectifs spécifiques. Conséquemment, des actions concrètes à réaliser ont été détaillées dans le plan d action , lequel a été approuvé en mars 2012 et mis en œuvre au cours de l année. Comités de travail Une des forces de Question Retraite est la possibilité de mettre à profit les diverses expertises et connaissances des partenaires du groupement. Ainsi, les groupes de travail des projets de Question Retraite sont constitués de personnel rémunéré par des membres. Ces équipes ont la responsabilité de mener à terme des projets dont le principal objectif est de réaliser la mission de Question Retraite. Pour piloter ces projets, le Comité de direction désigne un chargé de projet. Les comités en Mois de la planification financière de la retraite Guide de la planification financière de la retraite Enquêtes et sondages Communication et développement stratégique Séances d information Publications éducatives Colloque Question Retraite

11 MOIS DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE 2013 Équipe de travail Chargés de projet : Olivier Carré (QR), Anne-Marie Drolet (QR) Membres du comité : François Fournier (EPQ), Sophie Guay (RRQ), Véronique Guay (AQRP), Éric Lanthier (FCCQ), Tania Marin-Pelletier (CARRA), Susana Medina (Fonds FTQ), Lucie Trudel (CARRA). Axes d intervention Informer la population de l importance d épargner pour la retraite. S assurer que Question Retraite soit connu et reconnu par la population. Positionner Question Retraite auprès des médias et son réseau d affaires. Favoriser le sentiment d appartenance des partenaires à Question Retraite. Objectifs Optimiser la stratégie de communication adaptée à la clientèle cible. Organiser des activités de sensibilisation adaptées à la clientèle cible. Développer une relation de confiance entre la population et l information diffusée par Question Retraite. Promouvoir les outils de Question Retraite auprès des médias d information et de son réseau d affaires. Reconnaître la contribution des partenaires dans les différents projets. Concrètement, le projet vise à : Canaliser les efforts de communication des partenaires dans une activité de promotion majeure. Faire connaître le site Web de Question Retraite au plus grand nombre de Québécois possible pour leur faire découvrir les outils et les services qui sont mis à leur disposition. Mandats pour Réaliser et coordonner les activités du Mois S assurer d atteindre les objectifs de communication visés par l activité. Faits saillants o Organisation de la première campagne publicitaire de Question Retraite sans porte-parole. o Création, sur questionretraite.ca, d une section particulière nommée Tout le monde en mode retraite. o Réalisation d une publicité de 30 secondes diffusée sur Radio-Canada, Explora et TOU.TV. o Mise en place du concours Mur de la honte (600 participants) o Record de pages visitées pendant le Mois : (contre en 2012) o Record du nombre de visiteurs uniques : (contre en 2012) o Record du nombre d articles et de reportages pendant le mois : 46 (contre 38 en 2012) o Nombreux contacts sur Facebook (3 540), sur Twitter (445) et sur l infolettre (près de ) o Forte présence médiatique : o 48 capsules de 30 secondes, 51 capsules de 5 secondes et 9 décomptes sur Radio-Canada o 135 capsules de 30 secondes sur Explora o impressions de 30 secondes sur TOU.TV Web et sur TOU.TV mobile o impressions (big box) sur TOU.TV et impressions sur radio-canada.ca 9

12 GUIDE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Équipe de travail Chargée de projet : Anne-Marie Drolet (QR) Membres du comité : Hélène Berger (IQPF), Renaud Bourget (RRQ), Philippe Grégoire (Chaire IA), Sophie Guay (RRQ), Simon Houle (RJCCQ), Angela Iermieri (Desjardins), Julien Michaud (AMF), Gabrielle Thom-Gadbois (Fonds FTQ). Axe d intervention Doter la population québécoise d outils visant à promouvoir l importance de la planification financière de la retraite. Objectif Développer des outils simples et conviviaux. Concrètement, le projet vise à : o Inciter les ans ayant un revenu supérieur à $ à entreprendre le plus tôt possible une démarche de planification financière de la retraite. o Fournir à la clientèle cible de l information claire sur les sources de revenus à la retraite, les régimes publics et les étapes à suivre pour réaliser un plan d épargne-retraite. Mandats pour Inciter la clientèle cible à entreprendre le plus tôt possible une démarche de planif ication financière de la retraite. Fournir à la clientèle cible de l information claire sur les sources de revenus à la retraite, les régimes publics et les étapes à suivre pour réaliser un plan d épargne-retraite. Mettre à jour les textes, revoir le visuel en lien avec la campagne de sensibilisation et procéder à la publication du Guide de la planification financière de la retraite, édition Concevoir et réaliser une stratégie de diffusion du guide. Faits saillants o Révision complète du contenu du guide pour tenir compte de la pension de la Sécurité de la vieillesse remise à 67 ans pour la clientèle cible o Simplification de l information contenue. o Réalisation des grilles de calculs inscriptibles (pages 48 à 56) pour la version PDF disponible sur le site Internet. o Distribution du guide dès août 2013 ( exemplaires en anglais et exemplaires en français). o Distribution de guides avec la revue Mes finances personnelles publiée par le magazine Protégezvous. o Diffusion du guide assurée par Question Retraite, la Régie des rentes du Québec ainsi que par le réseau des partenaires. 10

13 ENQUÊTES ET SONDAGES Équipe de travail Chargée de projet : Francis Picotte (RRQ) Membres du comité : Renaud Bourget (RRQ), Jean-Paul Caron (FM), Mario Charron (Fondaction), Olivier Carré (QR), Anne-Marie Drolet (QR), François Fournier (EPQ), Philippe Grégoire (Chaire I.A.), Jean-François Laroque (Chaire G.I.), Nathalie Madore (RRQ), Line Ricard (Chaire UQAM), Robert Viau (CDPQ), Nizar Zaghdani (Fonds FTQ). Axes d intervention Informer la population de l importance d épargner pour la retraite. Positionner Question Retraite auprès des médias et son réseau d affaires. Objectifs Maintenir à jour le profil de la clientèle cible. Informer les médias de la mission de Question Retraite et de ses réalisations. Concrètement le projet vise à : Évaluer de façon régulière l évolution des comportements, des perceptions et des intentions de la population en matière de planification financière de la retraite. Alimenter les réflexions des partenaires sur des sujets qui les préoccupent. Soutenir les activités de la campagne promotionnelle du Mois de la planification financière de la retraite. Mandats pour Réaliser un sondage portant sur l évolution des habitudes et comportements financiers des Québécois face à la retraite. Exploiter et publier les données du sondage, notamment dans le cadre du Mois de la planification financière de la retraite, mais aussi par le biais de chroniques éducatives. Faits saillants o Le visage de la retraite a grandement changé au Québec : o Les Québécois acceptent l idée de reporter l âge de la retraite o Près d un Québécois sur cinq ignore d où proviendront ses revenus à la retraite o Première année où il n y a pas de porte-parole médiatique pendant le Mois. o Rédaction, par les partenaires, de huit articles publiés sur le site Web. o Dévoilement des résultats dans le cadre du Mois de la planification financière o Mise en ligne et présentation des résultats du sondage aux partenaires et à d autres org anisations. o Réflexion concernant le projet de , amorcée en février

14 COMMUNICATION ET DÉVELOPPEMENT STRATÉGIQUE Équipe de travail Chargé de projet : Olivier Carré (QR) Membres du comité : Hélène Berger (IQPF), Laurie Boulianne (EPQ), Anouk Deschamps (Desjardins), Philippe Grégoire (Chaire IA), Véronique Guay (AQRP), Éric Lanthier (FCCQ), Nathalie Madore (RRQ), Claude Normandin (Fondaction), Jean Perron (CMV), Stéphanie Poulin (AQRP), Gabrielle Thom-Gadbois (Fonds FTQ), Annie Tremblay (FM). Axes d intervention Informer la population de l importance d épargner pour la retraite. S assurer que Question Retraite soit connu et reconnu par la population en général. Positionner Question Retraite auprès des médias et son réseau d affaires. Objectifs Optimiser la stratégie de communication adaptée à la clientèle cible. Organiser des activités de sensibilisation adaptées à la clientèle cible. Promouvoir la raison d être de Question Retraite et de ses réalisations. Promouvoir les outils de Question Retraite à travers les divers médias et son réseau d affaires. Concrètement le projet vise à : Assurer une présence de Question Retraite et des messages véhiculés pendant toute l année. Maximiser l utilisation des réseaux des partenaires de Question Retraite. Promouvoir les activités et maximiser les outils de Question Retraite. Mandats pour Développer des outils et des activités permettant de réaliser des actions couvrant la majorité des axes d intervention du plan stratégique. S assurer de la qualité et de la pertinence des chroniques éducatives écrites par différents partenaires. Décider de la pertinence des placements publicitaires. Faits saillants o Coordination de l événement du 10 e anniversaire de Question Retraite ayant accueilli 197 personnes. o Reconduction du plan de communication pour l année o Présence sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook) une ou deux fois par semaine. Partage d information sur les partenaires dans les réseaux sociaux. o Approbation des nouvelles chroniques publiées pour Question Retraite. o Renouvellement de l entente avec Protégez-vous à titre de partenaire sur leur site Web. 12

15 SÉANCES D INFORMATION Équipe de travail Chargé de projet : Olivier Carré (QR) Membres du comité : Laurie Boulianne (EPQ), Danielle Caouette (RRQ), Marie-Christine De Courcy (CREP), Claude Germain (CLJ), Éric Lanthier (FCCQ), Marie Lebel (Fondaction), Mario Leblond (CARRA), Jean Perron (CMV), Stéphanie Poulin (AQRP), Marlène Tremblay (RRQ). Axes d intervention Informer la population de l importance d épargner pour la retraite. Faire connaître les avantages des régimes de retraite dans une entreprise. Objectifs Organiser des activités de sensibilisation adaptées à la clientèle cible. Organiser et/ou participer à des activités de sensibilisation. Concrètement le projet vise à : Rejoindre tous les types de travailleurs de la clientèle cible, tant les groupes de 20 personnes et plus que les travailleurs autonomes et de petites entreprises. Fournir à la clientèle cible de l information sur les sources de revenus à la retraite, les régimes publics et les étapes à suivre pour réaliser un plan d épargne-retraite. Mandats pour Rejoindre la clientèle cible, plus particulièrement les groupes de travailleurs et les groupes sociaux dont les membres sont âgés de moins de 45 ans et dont les revenus sont supérieurs à $. Mettre à jour la séance d information en entreprise et la séance en ligne. Développer des outils promotionnels pour faire connaître la séance d information en entreprise et la séance en ligne. Faits saillants o Mise à jour de la présentation des séances d information. o Trente-cinq (35) séances d information dispensées durant l exercice pour un total de 983 personnes rejointes. 893 participants ont répondu à un formulaire d évaluation. De ce nombre, 555 participants (62 %) étaient âgés de 45 ans et moins. o Poursuite de l entente entre la CARRA, le Centre Louis-Jolliet, le Collège Marie-Victorin et Question Retraite visant la présentation de Question Retraite dans les séance s du Programme d information et de préparation à la retraite (PIPR) de la CARRA. o Réalisation d une mise à jour de la séance d information en ligne sur la planification financière de la retraite. Lors de l année , 4519 visiteurs uniques ont consulté la page de cette séance, pour une durée moyenne de 3 minutes. 13

16 PUBLICATIONS ÉDUCATIVES Équipe de travail Chargé de projet : Julien Michaud (AMF) Membres du comité : David Bouchard (Chaire GI), Olivier Carré (QR), Francis Picotte (RRQ), Gabrielle Thom-Gadbois (Fonds FTQ). Axes d intervention Doter la population québécoise d outils visant à l informer sur les divers aspects de la planification financière de la retraite. Objectifs Identifier des outils potentiels qui pourraient intéresser la clientèle ci ble. Développer des outils simples et conviviaux. Concrètement le projet vise à : Simplifier la démarche relative à la planification financière de la retraite. Offrir un outil supplémentaire à la clientèle cible pour favoriser l amorce d une démarche de p lanification financière de la retraite. Mandats pour Promotion de la nouvelle brochure portant sur des trucs pour épargner sans trop se priver. Promouvoir les calculateurs disponibles sur le site Web et les publications existantes. Faits saillants o Diffusion sur le Web de la nouvelle brochure pour aider la clientèle à épargner : 99 trucs pour économiser sans trop se priver. o Envoi d un communiqué de presse dans le cadre du Mois de la planification financière de la retraite portant sur le guide 99 trucs pour économiser sans trop se priver. o Création d une publicité sur le guide 99 trucs pour économiser sans trop se priver publiée dans le Guide pratique Préparer sa retraite, en collaboration avec Protégez-vous. o Mise à jour du calculateur Mon plan, je le fais maintenant! o Début des mises à jour des guides : o Mieux investir pour accumuler davantage en vue de la retraite o L inflation et l espérance de vie : une combinaison dangereuse pour votre retraite? o Sachez RAPer sans déraper! 14

17 COLLOQUE QUESTION RETRAITE 2014 Équipe de travail Chargé de projet : Robert Viau (CDPQ) Membres du comité : Hélène Berger (IQPF), Stéphane Chrétien (Chaire G.I.), Anouk Deschamps (Desjardins), Olivier Carré (QR), Philippe Grégoire (Chaire I.A.), Simon Houle (RJCCQ), Nathalie Madore (RRQ), Nizar Zaghdani (Fonds FTQ). Axes d intervention Positionner Question Retraite auprès des médias et son réseau d affaires. Objectifs Promouvoir les outils de Question Retraite à travers les divers médias et son réseau d affaires. Concrètement le projet vise à : Outiller davantage les professionnels de la planification financière de la retraite à répondre aux préoccupations de la clientèle cible en la matière. Promouvoir les activités et les outils de Question Retraite. Maximiser l utilisation du réseau des partenaires de Question Retraite et mieux les faire connaître. Augmenter la notoriété de Question Retraite. Mandat pour Élaboration de la programmation de la quatrième édition du colloque Question Retraite visant à sensibiliser les intervenants gravitant autour de la planification financière de la retraite afin qu ils soient de meilleurs relayeurs d information. Faits saillants o Détermination du site d accueil du colloque 2014 au Centre des congrès de Lévis. o Recherche et confirmation de l animateur et des conférenciers. o Élaboration du programme et de l horaire du Colloque o À venir d ici mai 2014 : o Préparation d un plan de promotion; o Accréditation des conférences; o Placements média; o Création du visuel; o Réalisation des outils utilisés lors du colloque

18 16

19 COMITÉ DE DIRECTION Présidente Jocelyne Houle-LeSarge, FCPA, FCGA Présidente-directrice générale Institut québécois de planification financière 3, place du Commerce, bureau 501 Île-des-Sœurs (Québec) H3E 1H7 Vice-présidente Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse quantitative Régie des rentes du Québec Place de la Cité 2600, boul. Laurier, bureau 640 Québec (Québec) G1V 4T3 Secrétaire-trésorière Claude Normandin, MBA Responsable du développement stratégique et de la commercialisation Fondaction CSN Carrefour financier solidaire 2175, boul. de Maisonneuve Est, bureau 103 Montréal (Québec) H2K 4S3 Administrateur Louis-Paul Lazure Vice-président Communications Conseil du patronat du Québec 1010, rue Sherbrooke Ouest, bureau 510 Montréal (Québec) H3A 2R7 Administrateur Eric Lemieux, MBA Directeur général Finance Montréal 1130, rue Sherbrooke Ouest, bureau 1600 Montréal (Québec) H3A 2M8 17

20 18

21 ASSEMBLÉE DES MEMBRES Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic Autorité des marchés financiers Caisse de dépôt et placement du Québec Cégep Marie-Victorin Centre de ressources éducatives et pédagogiques Centre Louis-Jolliet Chaire d assurance et de services financiers l Industrielle-Alliance de l Université Laval Chaire Groupe Investors en planification financière de l Université Laval Chaire en management des services financiers de l UQAM Commission administrative des régimes de retraite et d assurances Stéphanie Poulin Agente au développement des affaires Camille Beaudoin Directeur de l éducation financière Delphine Pangaud Conseillère principale, Affaires publiques et communications stratégiques Jean Perron, M. Sc. Coordonnateur programme de préparation à la retraite et planification financière Marie-Christine De Courcy Directrice adjointe Claude Germain Consultant et formateur de programmes de préparation à la retraite Philippe Grégoire, Ph.D. Professeur agrégé Faculté des sciences de l administration Stéphane Chrétien, Ph.D., CFA, CIPM Professeur et titulaire, Faculté des sciences de l administration Line Ricard Professeur et titulaire, École des sciences de la gestion Mario Leblond Directeur Direction des contacts clients 5400, boul. des Galeries, bureau 111 Québec (Québec) G2K 2B4 Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boul. Laurier, 3 e étage Québec (Québec) G1V 5C1 1000, place Jean-Paul-Riopelle Montréal (Québec) H2Z 2B3 767, rue Bélanger Montréal (Québec) H2S 1G7 3000, rue Beaubien Est Montréal (Québec) H1Y 1H2 1201, rue de la Pointe-aux-Lièvres Québec (Québec) G1L 4W1 Université Laval 2325, rue de la Terrasse Pavillon Palasis-Prince, bureau 3630 Québec (Québec) G1V 0A6 Université Laval 2325, rue de la Terrasse Pavillon Palasis-Prince, bureau 3633 Québec (Québec) G1V 0A6 École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal Case postale 8888, succursale Centre-ville Montréal, (Québec) H3C 3P8 475, rue Saint-Amable Québec (Québec) G1R 5X3 19

22 20

23 Confédération des syndicats nationaux Conseil du patronat du Québec Desjardins Épargne Placements Québec Fédération des Chambres de commerce du Québec Finance Montréal Financière Sun Life Fondaction CSN Fonds de solidarité FTQ Institut québécois de planification financière Régie des rentes du Québec Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec Christian Cyr Coordonnateur du Comité interfédéral du secteur privé Louis-Paul Lazure Vice-président Communications Anouk Deschamps Conseillère Commercialisation Mouvement Desjardins Daniel Doucet, MBA Coordonnateur, Orientations stratégiques et gestion de la relation client Eric Lanthier Coordonnateur, programmes de partenariats Eric Lemieux, MBA Directeur général Stéphane Mark Chef de service, marketing, assurances et placements individuels, Québec Claude Normandin, MBA Responsable du développement stratégique et de la commercialisation Gabrielle Thom-Gadbois Conseillère en rédaction et en communication Jocelyne Houle-LeSarge, FCPA, FCGA Présidente-directrice générale Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse quantitative Simon Houle, Pl. fin. Conseiller relève 1601, avenue de Lorimier Montréal (Québec) H2K 4M5 1010, rue Sherbrooke O., bur. 510 Montréal (Québec) H3A 2R7 1, Complexe Desjardins, Tour Sud, 15 e étage Montréal (Québec) H5B 1E2 333, Grande Allée Est Québec (Québec) G1R 5W3 555, boul. René-Lévesque Ouest, 19 e étage Montréal (Québec) H2Z 1B Sherbrooke Ouest, bureau 1600 Montréal (Québec) H3A 2M8 1155, rue Metcalfe, 3 e étage Montréal (Québec) H3B 2V9 Carrefour financier solidaire 2175, boul. de Maisonneuve Est, bureau 103 Montréal (Québec) H2K 4S3 545, boul. Crémazie Est, bureau 200 Montréal (Québec) H2M 2W4 3, place du Commerce, bureau 501 Verdun (Québec) H3E 1J4 2600, boul. Laurier, bureau 640 Québec (Québec) G1V 4T3 555, boul. René-Lévesque Ouest, 9 e étage Montréal (Québec) H2Z 1B1 21

24 Question Retraite 2600, boul. Laurier, bureau 640 Québec, Québec, G1V 4T3 questionretraite.ca 22

Rapport annuel 2012-2013 - Question Retraite TABLE DES MATIÈRES

Rapport annuel 2012-2013 - Question Retraite TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES Liste des acronymes 3 Mot de la présidente 4 Présentation du groupement 6 Mission et clientèle cible 6 Fonctionnement 7 Bilan des réalisations 8 Mois de la planification financière de

Plus en détail

Table des matières. Liste des acronymes. Mot de la présidente. Présentation de Question Retraite.. Mission et clientèles cibles Fonctionnement...

Table des matières. Liste des acronymes. Mot de la présidente. Présentation de Question Retraite.. Mission et clientèles cibles Fonctionnement... Table des matières Liste des acronymes Mot de la présidente. Présentation de Question Retraite.. Mission et clientèles cibles Fonctionnement..... Bilan des réalisations. Guide de la planification financière

Plus en détail

L éducation financière dans le réseau de l éducation

L éducation financière dans le réseau de l éducation L éducation financière dans le réseau de l éducation L Institut collégial de la littératie financière, le Cégep Gérald-Godin et le Collège de Rosemont proposent trois cours sur la gestion des finances

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (21 heures)

Sessions préparation à la retraite (21 heures) OFFRE DE SERVICES Sessions préparation à la retraite (21 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victorin, Centre de services aux entreprises Monsieur Jean Perron, conseiller en formation 767, rue Bélanger

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance.

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance. PLAN D ACTION 2015 Notre mission Un héritage à partager MD Québec est le chapitre québécois du programme canadien Un héritage à partager MD. Mis sur pied par l Association canadienne des professionnels

Plus en détail

J ai des valeurs j investis où ça compte!

J ai des valeurs j investis où ça compte! J ai des valeurs j investis où ça compte! L ÉPARGNE ENTREPRENANTE Avec Fondaction, un fonds de travailleurs socialement responsable, je profite d avantages fiscaux intéressants et je peux épargner plus

Plus en détail

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E.

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. Il est important pour le CPE de se différencier par une approche axée sur la valeur ajoutée. Vous découvrirez en lisant nos objectifs que notre approche marketing sera

Plus en détail

L'EXERCICE DU LEADERSHIP

L'EXERCICE DU LEADERSHIP L'EXERCICE DU LEADERSHIP Enjeu 9 Édition Chargée de projet : Line Blackburn Rédaction : Line Blackburn et Stéphanie Bonaventure Édition : Guylaine Boucher Mise en page : Patricia Gaury Révision linguistique

Plus en détail

Alliance de l industrie touristique du Québec

Alliance de l industrie touristique du Québec Alliance de l industrie touristique du Québec Un marketing agile et coordonné, des ressources financières regroupées Une industrie rassemblée, concertée et représentée Assises du Tourisme 2015 Le projet

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone et télécopieur : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

INVESTISSEMENT TOTAL. RADIO en 2014 et 2015. PUBLICITÉ À LA TÉLÉVISION 2012 et 2013. Pour 4 saisons de campagne: 2012 à 2015

INVESTISSEMENT TOTAL. RADIO en 2014 et 2015. PUBLICITÉ À LA TÉLÉVISION 2012 et 2013. Pour 4 saisons de campagne: 2012 à 2015 INVESTISSEMENT TOTAL Pour 4 saisons de campagne: 2012 à 2015 Entreprises de l industrie 1 111 289 $ MAPAQ 730 250 $ FIHOQ 290 000 $ Total 2 131 539 $ PUBLICITÉ À LA TÉLÉVISION 2012 et 2013 RADIO en 2014

Plus en détail

Soyez partenaire et soutenez activement

Soyez partenaire et soutenez activement pré sente P L A N DE PART ENA R IAT SUCCURSALES NAUTILUS PLUS Soyez partenaire et soutenez activement W W W.3 0 M I N U T E S A F ON D. C O M de l Université du Québec à Montréal 10 ET 11 NOVEMBRE 2013

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette,

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette, RÉUNION DU COMITÉ EXÉCUTIF JEUDI LE 29 JANVIER 2009 TENUE DANS LES LOCAUX DU RQOH (533, RUE ONTARIO EST, BUREAU 202 À MONTRÉAL)) PROCÈS-VERBAL PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François

Plus en détail

Rapport de planification stratégique

Rapport de planification stratégique Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de l alimentation Rapport de planification stratégique Décembre 2009 Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du caoutchouc du Québec 2035, avenue

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne 60 Secondes dans la vie de L ACEI, Rapport annuel 2008-2009 Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne Plus de 1,2 millions de noms

Plus en détail

Admissibilité à la retraite

Admissibilité à la retraite LA RETRAITE PROGRESSIVE LA RETRAITE Le présent document vous est transmis à titre informatif. Il ne constitue pas un outil de travail détaillé. De plus, le syndicat n offre pas le calcul de vos prestations

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et œuvre en assurance

de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et œuvre en assurance Initiatives récentes r de la Chaire IA pour faire face aux défis d reliés s au recrutement et à la rétention r de la main d œd œuvre en assurance Intervenant: Gilles Bernier,, Ph.D. Titulaire de la Chaire

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

OBJET : Document de consultation 62-104 du personnel des ACVM

OBJET : Document de consultation 62-104 du personnel des ACVM PAR COURRIEL : Consultation-en-cours@lautorite.qc.ca Montréal, le 12 juillet 2013 M e Anne-Marie Beaudoin Secrétaire générale Autorité des marchés financiers 800, Square Victoria, 22 e étage C.P. 246,

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

«ON NE PEUT RIEN APPRENDRE AUX GENS. ON PEUT SEULEMENT LES AIDER À DÉCOUVRIR QU ILS POSSÈDENT DÉJÀ EN EUX TOUT CE QUI EST À APPRENDRE.

«ON NE PEUT RIEN APPRENDRE AUX GENS. ON PEUT SEULEMENT LES AIDER À DÉCOUVRIR QU ILS POSSÈDENT DÉJÀ EN EUX TOUT CE QUI EST À APPRENDRE. 2012 2013 RAPPORT ANNUEL FONDATION DE LA FORMATION ÉCONOMIQUE «ON NE PEUT RIEN APPRENDRE AUX GENS. ON PEUT SEULEMENT LES AIDER À DÉCOUVRIR QU ILS POSSÈDENT DÉJÀ EN EUX TOUT CE QUI EST À APPRENDRE.» - GALILÉE

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Plus qu une entreprise... Un réseau

Plus qu une entreprise... Un réseau Société GRICS Plus qu une entreprise... Un réseau De par sa nature, la Société GRICS n est pas une entreprise comme les autres : elle est un regroupement, au centre d un réseau qui réunit l ensemble des

Plus en détail

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 MISSION RUES PRINCIPALES VERCHÈRES EST UN REGROUPEMENT DE GENS D AFFAIRES

Plus en détail

La sécurité financière, ça se planifie!

La sécurité financière, ça se planifie! PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2014-2015 La sécurité financière, ça se planifie! Cours d'une journée qui s adresse aux dentistes seulement DESCRIPTION Vos besoins évoluent sans cesse. Comment donc assurer

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES 1. Constitution MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES Est constitué un comité du conseil d administration appelé comité des ressources humaines. (art. 13.3) 2. Composition Le comité est composé des

Plus en détail

OBJET : Objectifs de rendement de la Société de gestion des placements du N.-B.

OBJET : Objectifs de rendement de la Société de gestion des placements du N.-B. Le 27 avril 2015 Ministre des Finances en qualité de responsable de la gouvernance pour la Loi sur la pension des juges de la Cour provinciale Conseil des fiduciaires du RRPSP Conseil des fiduciaires du

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

CV INSTITUTIONNEL ENSEMBLE POUR VOTRE AVENIR LA CARRA, UN EMPLOYEUR À DÉCOUVRIR POUR NOUS JOINDRE. Du personnel qualifié.

CV INSTITUTIONNEL ENSEMBLE POUR VOTRE AVENIR LA CARRA, UN EMPLOYEUR À DÉCOUVRIR POUR NOUS JOINDRE. Du personnel qualifié. ENSEMBLE POUR VOTRE AVENIR Notre clientèle étant très diversifiée, nous devons nous assurer de bien la connaître afin de mettre UN EMPLOYEUR À DÉCOUVRIR en place une prestation de services adaptés à ses

Plus en détail

Notre membership. Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération :

Notre membership. Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération : Notre membership Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération : Arrondissement de Lachine 32 Arrondissement de LaSalle 107 Arrondissement de Verdun 35 Arrondissement du Sud-Ouest 207 Autres

Plus en détail

Les Principes et les Bonnes Pratiques Relatifs à la Sensibilisation et l Education Financières

Les Principes et les Bonnes Pratiques Relatifs à la Sensibilisation et l Education Financières DIRECTORATE FOR FINANCIAL AND ENTERPRISE AFFAIRS Les Principes et les Bonnes Pratiques Relatifs à la Sensibilisation et l Education Financières RECOMMANDATION DU CONSEIL Ces Principes et Bonnes Pratiques

Plus en détail

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT DÉCEMBRE 2009 1 Table des matières 1. Mise en contexte... 3 2. Qu est-ce qu une entreprise d économie sociale?...

Plus en détail

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur AFFICHAGE DE POSTE 2 e affichage Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Catégorie : Salaire : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Directeur des Services de soutien Services

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit!

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines vous offre des solutions pratiques, adaptées à votre organisation et une gamme complète

Plus en détail

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES PRINCIPE : L utilisation des cartes de crédit professionnelles devrait renforcer l efficacité en simplifiant l acquisition, la réception et le paiement

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Plan de la séance d information Les constats sur le système de retraite québécois Les obstacles

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Bilan synthèse 4 e édition de la

Bilan synthèse 4 e édition de la Bilan synthèse 4 e édition de la 1 er au 7 avril 2006 Présenté par L institut de coopération pour l éducation des adultes (ICÉA) Mai 2006 Rapport synthèse Semaine québécoise des adultes en formation Édition

Plus en détail

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Pour diffusion immédiate DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Une impressionnante liste de partenaires

Plus en détail

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Montréal (Québec, Canada) 2 et 3 mai 2013 Le rendezvous à ne pas manquer

Plus en détail

Application : 20 janvier 2014. Politique de dons et commandites

Application : 20 janvier 2014. Politique de dons et commandites Application : 20 janvier 2014 Politique de dons et commandites DESCRIPTION : LA CAISSE DESJARDINS DE RIMOUSKI, UN PUISSANT LEVIER DE DÉVELOPPEMENT POUR SES MEMBRES ET POUR LA COLLECTIVITÉ. La Caisse Desjardins

Plus en détail

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT COM15-01 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Révision des politiques ADC10_Parrainage et partenariats, ADC30_Publicité et FIN05_Subventions à des organismes externes BUT : Présenter

Plus en détail

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 Réflexions méthodologiques Depuis des années,

Plus en détail

Atelier Campagne Marketing social

Atelier Campagne Marketing social Atelier Campagne Marketing social Vous devez mettre sur pied, au cours de ce bref atelier, une campagne de marketing social. Vous devrez aussi justifier vos activités de communication. Le nom d une organisation

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ Adopté par le conseil d administration de l ASPQ Le 11 octobre 2013, et amendée le 12 avril 2014, version finale Dans le

Plus en détail

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada 3e trimestre 2015. www.cpq.qc.ca

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada 3e trimestre 2015. www.cpq.qc.ca Commentaires du CPQ sur le projet de loi n 58 Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec - Septembre 2015 - Le CPQ a pour mission

Plus en détail

RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES

RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES www.nexuscomm.com 454, rue Gabrielle-Roy St-Nicolas (Québec) G7A 3L2 Tél. : (418) 951-1204 COMMUNICATION La réussite d un événement requiert des moyens de communication efficaces à toutes les étapes, de

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Au service de l Assemblée nationale pour une saine gestion des fonds publics, dans la perspective d un développement durable Photo de la page couverture

Plus en détail

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL Mission : promouvoir et faciliter la coopération et la coordination des membres du Réseau via l'échange d'informations, le

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX Programme unique au Québec offert par le HEC Montréal! Une exclusivité en Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale! L

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

MON ÉDUCATION FINANCIÈRE

MON ÉDUCATION FINANCIÈRE une étape facile. MON ÉDUCATION FINANCIÈRE Mise en contexte Au cours des dernières années, des études* ont révélé que de nombreux canadiens ne possédaient pas les connaissances requises pour prendre de

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2013-2015

Plan d action de développement durable 2013-2015 Plan d action de développement durable 2013-2015 Une production de l Institut national d excellence en santé et en services sociaux Le contenu de cette publication a été rédigé et édité par l INESSS. Ce

Plus en détail

Les services publics: un outil historique Le SISP, le secteur public et la négociation Avenir du SISP et du SISP-N Une centrale des travailleurs du

Les services publics: un outil historique Le SISP, le secteur public et la négociation Avenir du SISP et du SISP-N Une centrale des travailleurs du Les services publics: un outil historique Le SISP, le secteur public et la négociation Avenir du SISP et du SISP-N Une centrale des travailleurs du secteur public? 2 Les services publics, une réponse aux

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Internet et : Promotion ot o de la santé / prévention du VIH/sida L expérience de REZO Robert Rousseau Directeur général é Journées annuelles de santé publique (JASP) 11 mars 2010 RÉZO santé et mieux être

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels Président du Club Ressources du succès! C est l ère de l information. Savoir, c est pouvoir. La connaissance est limitée seulement par notre habileté à obtenir et utiliser l information. On a dit qu il

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS)

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) 2014-2015 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRÉSENTATION DE L ORGANISME...

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC INTRODUCTION: documents consultés pour établir le plan : - plan d action FCQ 2004-2008 - plan d action FCQ 2009-2013 - plan stratégique CLA 2012-2016

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Un partenariat et un nouveau site Web pour recruter des élèves

COMMUNIQUÉ. Un partenariat et un nouveau site Web pour recruter des élèves COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate L industrie aérospatiale invite les jeunes et les adultes à miser sur leur avenir. Inscrivez vous dès maintenant à une formation spécialisée en aéronautique! Montréal,

Plus en détail

CHRONOLOGIE DU CHANGEMENT DE LA GOUVERNANCE À L AIIC

CHRONOLOGIE DU CHANGEMENT DE LA GOUVERNANCE À L AIIC CHRONOLOGIE DU CHANGEMENT DE LA GOUVERNANCE À L AIIC Le texte qui suit présente un compte rendu factuel des événements liés aux changements de la gouvernance de l AIIC imposés par la nouvelle Loi canadienne

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Le rapport d Amours revisité

Le rapport d Amours revisité Le rapport d Amours revisité Selon le rapport D Amours, plus de 1 700 000 travailleurs québécois ne participent à aucun régime d épargne collective. Un travailleur sur deux n a donc comme protection en

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés.

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Simple, économique et flexible, le RRS fait partie des régimes adaptés à la réalité des PME.

Plus en détail

ANALYSE DU PROJET DE LOI NO 42

ANALYSE DU PROJET DE LOI NO 42 ANALYSE DU PROJET DE LOI NO 42 Loi regroupant la Commission de l équité salariale, la Commission des normes du travail et la Commission de la santé et de la sécurité du travail et instituant le Tribunal

Plus en détail

CONSULTATION, FORMATION, COACHING

CONSULTATION, FORMATION, COACHING CONSULTATION, FOMATION, COACING GESTION DES ESSOUCES UMAINES Michèle Bergeron, BAA, emba Consultante, formatrice agréée, coach 97, rue Guay, Trois-ivières, (Québec) G9A 3B4 819-379-9663 michele@gestionmichelebergeron.com

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

NATHALIE ROBERGE, LL.B.

NATHALIE ROBERGE, LL.B. 121, BOUL. INDUSTRIEL, BUREAU 218, REPENTIGNY (QUÉBEC) J6A 7K4 BUREAU : 514 373-3168 CELLULAIRE : 514 949-3217 COURRIEL : NATHALIE@ROBERGECM.COM SITE INTERNET : WWW.ROBERGECM.COM NATHALIE ROBERGE, LL.B.

Plus en détail

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION Le cadre de reconnaissance et de financement des entreprises d insertion comporte deux volets le premier volet comprend les éléments

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale PROJET DE LOI N O 108 LOI MODIFIANT LA LOI SUR L ASSURANCE PARENTALE ET D AUTRES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail