Les Français et la réforme territoriale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français et la réforme territoriale"

Transcription

1 Les Français et la réforme territoriale CONTACTS LH2 DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Adélaïde ZULFIKARPASIC Directrice Tél : Mail : Sondage national auprès des Français, avec focus régionaux Résultats nationaux 3 juillet 2014 Erwan LESTROHAN Directeur d études Tél : Mail : Thomas GENTY Chargé d études Tél : Mail :

2 > Fiche méthodologique

3 Fiche technique du sondage Sondage réalisé pour : Dates de réalisation : Du jeudi 19 au mardi 24 juin 2014 Echantillon : 5505 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Mode de recueil : Internet Echantillon constitué selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille, région* et catégorie d agglomération. Nous rappelons que toute diffusion des résultats de cette enquête doit être accompagnée d éléments techniques tels que : la méthode d enquête, les dates de réalisation, le nom de l institut, la taille d échantillon. Les données émanant de sous-catégories de population connaissent les marges d erreur inhérentes aux résultats d enquêtes quantitatives qui peuvent varier entre 0,4 et 1,4 points pour un échantillon de 5505 personnes. (*) Chaque région figure dans l échantillon à son poids réel par rapport à la structure de la population française. Nous avons toutefois raisonné l échantillon au moment de l interrogation afin que chaque région ait un minimum de 100 interviews. Cette technique consiste à surpondérer certaines régions et prioritairement les régions les moins importantes en termes de population afin d assurer un nombre d interviews suffisant d un point de vue statistique. Elles sont ensuite ramenées à leur poids réel lors du traitement statistique des données. Cette technique garantit la fiabilité d une lecture à la fois d ensemble et détaillée, par région. 3

4 Fiche technique du sondage Nombre d interviews par région : Nord-Pas-de-Calais 350 Bretagne 601 Haute-Normandie Basse- Normandie Pays de la Loire 150 Centre Picardie Ile-de-France Champagne- Ardenne Bourgogne 130 Lorraine 190 Franche-Comté 100 Alsace 180 Poitou-Charentes 140 Limousin Auvergne Rhône-Alpes 501 Aquitaine 250 Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon 400 Provence-Alpes-Côte-D'azur 4

5 > Principaux enseignements

6 Investiguer les opinions des Français sur le projet présidentiel de redécoupage régional François Hollande a annoncé le 3 juin le lancement d une grande réforme territoriale de la France. Ce projet prévoit le passage de 22 régions métropolitaines à 14, dans le cadre d une réorganisation territoriale qui laisserait envisager la disparition des Conseils généraux. La future «architecture territoriale de la République» s appuierait sur les communes, des intercommunalités plus grandes et des régions aux territoires et compétences élargis. Cette annonce a suscité de nombreuses critiques au niveau de certaines régions qui estiment ne pas avoir été suffisamment consultées sur les fusions à venir. C est dans ce contexte et à l approche de l examen du «projet de loi relatif à la délimitation des régions» par le Sénat que l institut LH2, en partenariat avec la Presse Régionale, a souhaité faire le point sur l opinion des Français sur ce sujet. L objectif de ce sondage est d observer le rapport qu entretiennent les Français avec leurs collectivités territoriales, en termes de proximité et d attachement à leurs territoires mais également de comprendre leurs positions sur ce projet de réorganisation territoriale au travers des bénéfices potentiels de la mesure qu ils perçoivent, de leur confiance dans sa bonne tenue et de son adéquation à leur espace régional. Spécificité de notre enquête, celle-ci a été réalisée, du jeudi 19 au mardi 24 juin, auprès d un échantillon national conséquent de 5505 Français permettant, au-delà des résultats nationaux, de connaître les rapports de force locaux autour de ces projets, région par région. Cette enquête a donc profité de cette taille d échantillon pour interroger les Français sur la réforme au niveau national mais également sur les différentes hypothèses de fusions les concernant dans leur propre région, telles que présentées dans le projet de loi ou telles que discutées par les différents acteurs locaux. 6

7 Principaux enseignements (1/6) Des Français attachés à leurs collectivités locales, au premier rang desquelles ils placent la mairie François Hollande ne se trompait pas lorsqu il écrivait dans sa tribune du 3 juin qu «au plus près des habitants, la commune est l institution à laquelle chaque Français est le plus attaché». Il ressort en effet de notre sondage que la mairie est toujours l acteur dont les Français se sentent les plus proches. Ils sont ainsi 2/3 (67%) à placer la mairie loin devant les autres acteurs locaux que sont la communauté de communes (12%), le Conseil général (7%) ou encore le Conseil régional (6%). 21% des Français déclarent ne se sentir proches d aucun de ces acteurs, une part qui est plus importante chez les plus jeunes (28% des moins de 35 ans). Si la région n arrive qu en 4eme position des acteurs locaux dont les Français se sentent les plus proches, ils n y sont pas pour autant indifférents, bien au contraire. Près de 3 Français sur 4 (73%) déclarent être attachés à leur région, près de 2 sur 3 (63%) au nom de cette dernière et près de 6 sur 10 (59%) aux départements qui la composent. On observe que ce sont les habitants des zones les moins urbaines (les agglomérations de moins de habitants) qui se montrent les plus attachés à leur région (76% sont attachés à leur région, 66% à son nom et 54% aux départements qui la composent). Les Bretons se montrent les plus attachés à leur région (90% et 74% aux départements qui la composent) devant les Alsaciens (84%), les Auvergnats (83%) les Nord-Pas-de- Calaisiens (81%). A l inverse, les Franciliens et les habitants des Pays de la Loire sont les moins proches de leurs régions (62% et 65%) et ils sont également les Français qui déclarent être les moins attachés aux départements qui composent leurs régions (46% et 50%) tout comme les habitants de la région Centre (49%). Le projet présidentiel de redécoupage des régions : les Français sont partagés Les Français restent très partagés sur le projet de diminution du nombre de région de 22 à 14. Ils ne sont qu une majorité relative (49%) à se déclarer favorables à ce nouveau découpage, contre 43% qui déclarent y être défavorables, dont 21% qui se déclarent très défavorables. Les habitants des zones les plus urbaines y sont les plus favorables (53%) à l inverse de ceux résidant dans les zones rurales (seulement 42% d opinions favorables). Par région, ce sont les habitants du Nord-Pas-de-Calais, non concernés par un projet de fusion, qui se montrent les plus favorables (59%) à égalité avec les Bas-Normands (59%), dont le projet prévoit la fusion de leur région avec la Haute-Normandie. Les opinions favorables sont également significativement supérieures à la moyenne nationale dans trois autres régions : Rhône-Alpes (57%), Provence-Alpes-Côte-D azur (56%) et Île-de-France (55%). A contrario, les régions qui se montrent les plus hostiles à ce projet sont le Poitou-Charentes (25% d opinions favorables) et le Centre (29%), dont le projet prévoit la fusion avec le Limousin, la Picardie (28%) et la Champagne-Ardenne (33%), dont la fusion est également prévue, le Languedoc-Roussillon (36%), dont il est prévu qu il fusionne avec la région Midi-Pyrénées, l Auvergne (39%), qui doit fusionner avec la région Rhône-Alpes et l Alsace (39%), qui devrait être unie avec la Lorraine. 7

8 Principaux enseignements (2/6) Le projet présidentiel de redécoupage des régions : des bénéfices insuffisamment perçus Si les Français sont partagés sur cette réforme, c est principalement parce que ses bénéfices sont encore mal perçus. Seuls 45% des Français jugent que cette réforme est une bonne chose pour eux-mêmes en tant que citoyen ou pour leur région (contre respectivement 32% et 35% qui pensent que c est une mauvaise chose). On retrouve les mêmes différences de perception régionales que pour l évaluation du projet dans son ensemble. La Basse-Normandie, le Nord-Pas-de-Calais, la Provence-Alpes- Côte-D azur et l Île-de-France sont plus enclins à penser qu il s agit d une bonne chose pour leur région (de 52% à 61%) à l inverse de la Picardie et la Champagne-Ardenne, le Poitou-Charentes et le Centre, le Languedoc-Roussillon, l Alsace et l Auvergne (de 25% à 37%). Dans le détail, les arguments économiques semblent être les plus convaincants. Ainsi 58% des Français pensent que cette réforme permettra de donner plus de poids économique aux régions, 55% de réduire les dépenses publiques. Les Français sont plus partagés sur la capacité du projet de loi à donner plus de poids politique aux régions ou pour moderniser la France (respectivement 51% et 50% sont d accord avec cette idée). De manière transversale, les hommes, les personnes âgées de 50 ans et plus, les catégories dites supérieures et les habitants des plus grandes agglomérations sont les plus convaincus par les potentiels bénéfices de ce redécoupage. Concrètement, les Français identifient le plus d améliorations possibles dans les domaines de l aménagement du territoire (38%), des transports (37%) et du développement économique local (32%). Seuls 19% prévoient des améliorations au niveau de l emploi et de la formation et 13% dans le domaine de la performance des entreprises, sujets primordiaux pour les Français en cette période de difficulté économique et de fort taux de chômage. Les gains possibles en matière environnementale et d éducation semblent bien moins évidents aux Français (11% tous les deux) de même que sur la question de la solidarité et de l action sociale (10%), domaine traditionnel d action des Conseils généraux. Preuve du scepticisme ambiant quant au potentiel impact de la réforme, près d 1 Français sur 4 (23%) ne pense pas que le redécoupage des régions permettra des améliorations dans les domaines cités précédemment. Si la réforme apparaît nécessaire et en phase avec l évolution de la France pour la moitié des Français (respectivement 51% et 48%), son adéquation aux situations locales persuade moins. Ainsi, seuls 36% considèrent qu elle est en phase avec l évolution de leurs régions et 30% qu elle prend bien en compte les spécificités de leurs régions. Une fois encore, l absence de bénéfices perçus par les Français est démontrée par la faible part, seulement 23%, de Français qui jugent que cette réforme pourra améliorer leurs conditions de vie. Autant d arguments qui expliquent pourquoi les Français sont aussi sévères avec la façon dont cette réforme a été conduite : moins d 1/5eme des Français (19%) jugent qu elle a été bien menée par François Hollande et le gouvernement. 8

9 Principaux enseignements (3/6) Une autre raison aux réserves exprimées par les Français sur les bénéfices potentiels de cette réforme tient à leur manque de confiance concernant les transferts financiers que l Etat accordera aux régions pour remplir leurs nouvelles missions. Ils sont seulement 16%, soit environ 1 Français sur 6, à penser que l Etat donnera aux nouvelles régions les moyens financiers indispensables pour mener à bien leurs nouvelles missions, contre 67%, soit les 2/3 à penser le contraire. Une défiance qui dépasse les clivages politiques gauche/droite et n est pas l apanage des seuls sympathisants de la droite, puisque seulement 30% des sympathisants de la gauche pensent que les moyens financiers indispensables seront donnés aux nouvelles régions pour mener leurs missions. Les Français hostiles au découpage intra-régional mais favorables à la tenue de referendums d autodétermination départementaux. 52% des Français se déclarent opposés à ce que les départements composant leurs régions soient dispersés pour être rattachés à de nouvelles régions, contre 35% qui s y montrent favorables. Exceptions intéressantes, les habitants des Pays de la Loire (46%), du Centre (46%) et du Poitou-Charentes (43%) se montrent plus favorables au dispersement des départements composant leurs régions, à l inverse des Bas-Normands, Alsaciens, Champardennais, Bretons et Centrais qui y sont encore plus hostiles (entre 23% et 27% d opinions favorables aux découpages intra-régionaux). Les Français souhaitent en revanche majoritairement être questionnés sur le devenir de leurs départements. 2/3 d entre eux (67%) déclarent ainsi être favorables à la mise en place de référendums auprès des habitants de chaque département pour que ceux-ci déterminent la région à laquelle ils souhaitent que leurs départements soient rattachés, dont 37% qui y sont très favorables. Ce souhait de référendum est encore plus partagé par les habitants des régions du Limousin (83%), du Poitou- Charentes (73%) et du Centre (83%), dont le projet présidentiel prévoit la fusion, mais également par ceux de l Auvergne (76%), du Languedoc-Roussillon (73%) et de la Bretagne (72%). Les Français sont plutôt favorables à la disparition des Conseils généraux Plus de la moitié des Français (54%) disent être favorables à la suppression des Conseils généraux contre une minorité de 33% qui déclarent y être opposés. Si l idée est particulièrement populaire en région parisienne, en Provence-Alpes-Côte-D azur et en Bretagne (60% à 61% d avis favorables), elle suscite des opinions plus partagées dans les régions rurales que sont le Centre (37%) et l Auvergne (42%), ainsi qu en Haute-Normandie (46%) et en Languedoc-Roussillon (47%). 9

10 Principaux enseignements (4/6) Comme l indique ce sondage, les Français sont partagés sur le projet de redécoupage des 22 régions métropolitaines pour en former 14 : 49% y sont favorables et 43% y sont opposés, avec de très fortes différences selon les régions. Grâce aux questions spécifiques sur les différents scenarii de recomposition envisagés, nous avons pu mesurer aux plus près les opinions sur le sujet, en interrogeant les habitants de chaque région sur les projets présidentiels de redécoupage ainsi que sur d autres possibilités évoquées dans le débat public. Près de 3 Normands sur 4 (72%) approuvent l idée (du projet présidentiel) d une fusion des deux régions de Normandie, un score en progression de 13 points depuis mars dernier, ce qui semble indiquer que l intensification du débat a consolidé les souhaits de fusion. Les Hauts (73%) et les Bas-Normands (71%) sont aussi favorables les uns que les autres à ce projet. En revanche, l hypothèse d une fusion des deux régions de Normandie avec la Picardie est rejetée par 61% des habitants de ces trois régions (31% y sont favorables). Avec 69% d avis défavorables, les Bas-Normands y sont les plus opposés et sont également les plus éloignés de la Picardie, mais l idée recueille également une majorité d opposition parmi les opinions haute-normande (56%) et picarde (58%). Le projet présidentiel de fusion de la Picardie et de la Champagne-Ardenne ne suscite pas davantage l enthousiasme chez les Picards et les Champardennais. Seuls 29% des habitants des deux régions sont favorables à cette fusion (contre 64% qui y sont défavorables). On recense seulement 30% d opinions favorables au projet en Champagne-Ardenne et 29% en Picardie. Nous avons testé une troisième hypothèse de fusion de régions impliquant la Picardie, il s agit d une union entre le Nord-Pas-de- Calais et la Picardie. Cette hypothèse recueillerait 2/3 d avis favorables (66% contre 40% au mois de mars). L évolution positive très importante mesurée en 3 mois tient sans doute à l officialisation du projet de fusion avec la Champagne-Ardenne que les Picards rejettent. On observe ainsi que les Picards sont désormais 64% à être pour cette fusion quand ils n étaient que 31% à avoir cette opinion en mars dernier. Les habitants du Nord-Pas-de-Calais sont désormais 66% à être favorables à cette hypothèse (45% en mars). 70% des habitants des régions Poitou-Charentes, Limousin et Centre sont opposés à une fusion (contre 26% qui y sont favorables). Les Picto-Charentais sont les plus farouches opposants à ce projet présidentiel (84% d opinion défavorables), devant les habitants du Centre (64%) et les Limousins plus partagés (57%). Au global, il s agit du projet qui rencontre le plus d hostilité. 10

11 Principaux enseignements (5/6) Les Picto-Charentais seraient beaucoup plus intéressés par une fusion avec la région Aquitaine. 74% des habitants de la région Poitou-Charentes sont pour cette hypothèse, alors que les Aquitains sont plus partagés (52% d avis favorables, 38% d avis défavorables). Au global, ce sont 60% des habitants de ces deux régions qui se prononcent en faveur de cette hypothèse. Le rattachement du seul département de la Charente-Maritime à la région Aquitaine, s il suscite moins d opinions favorables au global (58%), semble légèrement plus consensuel. Les Aquitains y sont légèrement plus favorables (54%) tandis que 2/3 des Picto-Charentais (66%) sont en sa faveur. Nous avons testé une autre hypothèse de fusion incluant l Aquitaine, qui doit, en l état du projet de loi, rester sur ses délimitations actuelles. L hypothèse d une fusion du Limousin et de l Aquitaine divise énormément. Si 69% des Limousins seraient pour, ce sont seulement 25% des Aquitains qui approuveraient cette idée. Alors que le projet présidentiel prévoit le maintien d une région Bretagne à quatre départements, seuls 41% des Bretons se montrent favorables à ce maintien en l état, contre 49% qui y sont opposés. Les habitants des Pays de la Loire sont également partagés sur le statu quo territorial, que le projet présidentiel prévoit pour leur région actuellement. 45% sont favorables au maintien d une région comprenant les 5 départements actuels, 44% y sont défavorables L hypothèse de la fusion des Pays de la Loire, dans son intégralité avec la Bretagne, recueille en revanche 2/3 d avis favorables (66%), contre 31% d avis défavorables. Les Bretons se montreraient aussi volontaires dans cette union que les habitants des Pays de la Loire (respectivement 63% et 67% d opinions favorables). Le rattachement du seul département de Loire-Atlantique à la Bretagne recueille également 2/3 d avis favorables (67%, +15 pts depuis mars), l idée serait très populaire parmi les Bretons (77% d opinions favorables, +20 points depuis mars) et les habitants de Loire-Atlantique (70%, +7 pts). Les habitants des Pays de la Loire semblent désormais également favorables à cette hypothèse (58%, +10 pts) alors qu ils étaient plus partagés en mars dernier. Seuls 32% des habitants du Poitou-Charentes et des Pays de la Loire sont favorables à une fusion de leurs deux régions, 62% y sont opposés. L hypothèse ne satisfait aucune des deux parties puisque dans le détail, seulement 36% des habitants du Poitou- Charentes et 30% de ceux des Pays de la Loire se déclarent favorables à cette fusion. 11

12 Principaux enseignements (6/6) La fusion de l Alsace et de la Lorraine suscite des avis partagés. Dans le détail, les Lorrains sont nettement plus en faveur de ce projet que les Alsaciens : 56% des Lorrains sont pour la création d une région Alsace-Lorraine (+11 points), alors que seulement 39% des Alsaciens sont pour cette fusion (+8 points). Le projet de fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté recueille 61% d opinions favorables (33% d opinions défavorables), dont 65% parmi les Bourguignons et 57% parmi les Francs-Comtois. Le projet de fusion Rhône-Alpes/Auvergne recueille 57% d avis favorables et 35% d avis défavorables. Les Rhônalpins sont plus en faveur de ce projet (60% d opinions favorables contre 32% d avis défavorables) que les Auvergnats, qui sont plutôt opposés à cette fusion (43% sont en faveur du projet et 51% sont contre). Le projet de fusion du Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon divise également. Au global, 48% des habitants de ces deux régions se déclarent en faveur du projet (+3 pts depuis mars) contre 47% qui y sont défavorables. Dans le détail, on perçoit une différence d opinion importante entre les Midi-Pyrénées qui sont majoritairement favorables au projet (55%, +9 points) tandis que les habitants du Languedoc-Roussillon sont majoritairement opposés (41% d avis favorables, une part en recul de 3 point depuis mars). L hypothèse d une fusion du Languedoc-Roussillon avec la région Provence-Alpes-Côte-D'azur n intéresse pas davantage les habitants des deux régions. 46% des habitants des deux régions sont en faveur de ce projet (44% dans le Languedoc-Roussillon et 48% en PACA), contre 49% qui sont contre (53% en Languedoc-Roussillon, 46% en PACA). 12

13 > Les Français et leurs collectivités locales

14 La mairie, l acteur local dont les Français se sentent les plus proches Q1. Pour commencer, quand vous pensez à votre territoire, parmi les différents acteurs locaux suivants, desquels vous sentez-vous le plus proche? Base : à tous Plusieurs réponses possibles Détails Votre mairie 67% 50 ans et plus : 73% Hommes : 71% Votre communauté de commune 12% Votre Conseil général 7% Votre Conseil régional 6% Aucun de ces acteurs 21% Moins de 35 ans : 28% CSP- : 24% Femmes : 23% Ne se prononce pas 4% 14

15 Près de 3 Français sur 4 se déclarent attachés à leur région Q2. Et diriez-vous que vous êtes attaché(e) Base : à tous Oui, très attaché(e) Oui, assez attaché(e) Non, peu attaché(e) Non, pas attaché(e) du tout Ne se prononce pas Sous-total ATTACHE Sous-total PAS ATTACHE Détails - % ST ATTACHE A votre région 73% 32% 41% 17% 8% 2% 25% Habitants d une ville < hab. : 76% CSP- : 76% - Femmes : 76% Au nom de votre région 63% 29% 34% 23% 12% 2% 35% CSP- : 69% Habitants d une ville < hab. : 66% Femmes : 66% Aux départements qui composent votre région 59% 25% 34% 26% 3% 12% 38% CSP- : 65% Habitants d une ville < hab. : 64% Femmes : 63% 15

16 Attachement à votre région - Détail par région Q2. Et diriez-vous que vous êtes attaché(e) Base : à tous 81% à votre votre région 70% 66% MOYENNE NATIONALE ST ATTACHE : 73% 90% 77% 65% 67% 62% 70% 72% 77% 71% 84% Significativement supérieur à la moyenne nationale Significativement inférieur à la moyenne nationale 78% 72% 83% 74% 71% 79% 76% 80% 16

17 Attachement aux départements qui composent votre région - Détail par région Q2. Et diriez-vous que vous êtes attaché(e) Base : à tous 67% aux départements qui composent votre région 59% 60% MOYENNE NATIONALE ST ATTACHE : 59% 74% 69% 50% 60% 46% 56% 56% 64% 60% 66% Significativement supérieur à la moyenne nationale Significativement inférieur à la moyenne nationale 64% 49% 71% 62% 58% 69% 57% 63% 17

18 > Les Français et le projet présidentiel de redécoupage des régions

19 Des Français partagés sur le projet présidentiel de redécoupage des régions françaises Q3. Un projet de redécoupage des régions françaises a récemment été présenté par François Hollande. Il vise à ramener le nombre de régions de 22 à 14 tel que dans la carte ci-dessous. En ce qui vous concerne, êtes-vous très favorable, assez favorable, assez défavorable ou très défavorable à ce nouveau découpage? Base : à tous Très favorable Assez favorable Assez défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Détails - % Favorable Habitants d une ville de habitants et plus : 53% Hommes : 52% - 50 ans et plus : 51% Sous-total FAVORABLE: 49% Femmes : 46% - Moins de 35 ans : 45% CSP- : 43% - Habitants de zones rurales : 42% 13% 36% 8% 21% 22% Carte présentée aux interviewé(e)s lors de la passation du questionnaire Sous-total DEFAVORABLE: 43% 19

20 Des Français partagés sur le projet de redécoupage des régions françaises - Détail par région Q3. En ce qui vous concerne, êtes-vous très favorable, assez favorable, assez défavorable ou très défavorable à ce nouveau découpage? Base : à tous 59% % Favorables 53% 28% MOYENNE NATIONALE ST FAVORABLE : 49% 52% 59% 46% 29% 55% 33% 55% 47% 45% 39% Significativement supérieur à la moyenne nationale Significativement inférieur à la moyenne nationale 25% 43% 39% 57% 49% 52% 36% 56% 20

21 Une réforme dont les bénéfices sont encore insuffisamment perçus Q4. Et diriez-vous que cette réforme est plutôt une bonne chose ou plutôt une mauvaise chose Pour vous-même, en tant que citoyen? Et pour votre région? Base : à tous pour vous-même en tant que citoyen pour votre région Détails - % Plutôt une bonne chose Hommes : 51% Ville de hab. et plus : 50% 50 ans et plus : 49% - CSP+ : 49% Femmes : 40% - Habitants de ville < hab. : 40% - Moins de 35 ans : 39% CSP- : 37% Détails - % Plutôt une bonne chose 50 ans et plus : 48% - Hommes : 48% Moins de 35 ans : 40% 45% 45% 23% 32% Plutôt une bonne chose 20% 35% Plutôt une mauvaise chose Ne se prononce pas 21

22 Opinion concernant l impact du projet de redécoupage des régions françaises pour sa région - Détail Q4. Et diriez-vous que cette réforme est plutôt une bonne chose ou plutôt une mauvaise chose pour votre région? Base : à tous 57% plutôt une bonne chose pour votre région 50% 25% MOYENNE NATIONALE Plutôt une bonne chose : 45% 48% 61% 42% 52% 29% 27% 49% 46% 37% 32% Significativement supérieur à la moyenne nationale Significativement inférieur à la moyenne nationale 26% 42% 37% 49% 48% 43% 30% 55% 22

23 Une réforme dont les bénéfices sur l économie semblent mieux perçus Q5. Plus particulièrement, êtes-vous d accord ou non avec les affirmations suivantes? Cette réforme des régions permettra Base : à tous Tout à fait d accord Plutôt d accord Plutôt pas d accord Pas du tout d accord Ne se prononce pas Sous-total D ACCORD Sous-total PAS D ACCORD Détails - % ST D ACCORD de donner plus de poids économique aux régions 58% 20% 38% 20% 15% 7% 35% Habitants d une ville de hab. et plus : 62% - 50 ans et + : 61% CSP+ : 61% - Hommes : 61% de réduire les dépenses publiques 55% 25% 30% 18% 20% 7% 38% Habitants d une ville de hab. et plus : 59% - CSP+ : 59% Hommes : 58% - 50 ans et + : 57% de moderniser la France 50% 18% 32% 23% 19% 8% 42% Habitants d une ville de hab. et plus : 55% - 50 ans et + : 54% Hommes : 54% - CSP+ : 53% de donner plus de poids politique aux régions 51% 16% 35% 24% 16% 9% 40% Habitants d une ville de hab. et plus : 54% - 50 ans et + : 53% Hommes : 53% 23

24 Si la réforme apparaît plutôt nécessaire, sa mise en œuvre peine à satisfaire les Français Q6. Jugez-vous que cette réforme? Base : à tous Oui Non Ne se prononce pas Détails - % Oui est nécessaire 51% 37% 12% 50 ans et plus : 60% Hommes : 59% CSP+ : 59% est en phase avec l évolution de la France 48% 39% 13% CSP+ : 55% Hommes : 52% 50 ans et plus : 51% est en phase avec l évolution de votre région 36% 47% 17% Homme : 39% 50 ans et plus : 39% prend bien en compte les spécificités de votre région 30% 52% 18% Hommes : 33% 50 ans et plus : 32% peut améliorer vos conditions de vie 23% 60% 17% est bien menée par François Hollande et le gouvernement 19% 60% 21% 24

25 2/3 des Français estiment que l Etat ne donnera pas aux régions les moyens financiers nécessaires pour mener à bien leurs nouvelles missions Q7. Pensez-vous que l'etat donnera aux nouvelles régions les moyens financiers indispensables pour mener à bien leurs nouvelles missions? Base : à tous Détails - % Oui Sympathisants de la gauche : 30% Sympathisants de la droite : 10% 16% 17% 67% Oui Non Ne se prononce pas 25

26 Bénéfices principalement identifiés : aménagement du territoire, transports et développement économique local Q8. Plus spécifiquement, dans lesquels de ces domaines cette réforme pourra-t-elle, selon vous, apporter des améliorations? Plusieurs réponses possibles Base : à tous Plusieurs réponses possibles Détails L aménagement du territoire Les transports Le développement économique local 32% 38% 37% CSP+ : 43% - Hommes : 42% 50 ans et plus: 41% CSP+ : 41% Hommes : 40% 50 ans et plus : 34% Hommes : 33% L emploi et la formation Les performances des entreprises 13% 19% CSP- : 21% Moins de 35 ans : 21% Hommes : 14% La protection de l environnement 11% 50 ans et plus : 13% L éducation 11% Moins de 35 ans : 13% La solidarité, l action sociale Aucun de ces domaines Ne se prononce pas 10% 9% 23% Symp. de la droite : 30% Zone rurale : 29% CSP- : 28% 26

27 > Les Français et les modalités de redécoupage des régions

28 Modalités : une majorité de Français hostiles au découpage intra-régional Q10. En ce qui vous concerne, seriez-vous favorable à ce que les départements composant votre région soient dispersés pour être rattachés à de nouvelles régions? Base : à tous Très favorable Assez favorable Assez défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Détails - % Favorable Hommes : 42% - CSP+ : 41% Agglomération parisienne : 41% Symp. de la gauche : 41% 50 ans et plus : 37% Sous-total FAVORABLE: 35% Moins de 35 ans : 31% - CSP- : 30% Symp. du FN : 30% - Femmes : 29% 11% 24% 13% 22% 30% Sous-total DEFAVORABLE: 52% 28

29 Les habitants du Poitou-Charentes, du Limousin et des Pays de la Loire sont les plus favorables aux rattachements de certains départements à de nouvelles régions Q10. En ce qui vous concerne, seriez-vous favorable à ce que les départements composant votre région soient dispersés pour être rattachés à de nouvelles régions? Base : à tous % Favorables 23% 32% 39% MOYENNE NATIONALE ST FAVORABLE : 35% Significativement supérieur à la moyenne nationale 27% 38% 41% 33% 27% 24% Significativement inférieur à la moyenne nationale 46% 28% 42% 28% 43% 47% 34% 33% 31% 36% 35% 34% 29

30 Modalités : des Français majoritairement favorables à la tenue de référendums d autodétermination départementaux Q11. Seriez-vous favorable à la mise en place de référendums auprès des habitants de chaque département pour que ceux-ci déterminent la région à laquelle ils souhaitent que leur département soit rattaché? Base : à tous Très favorable Assez favorable Assez défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Détails - % Favorable Symp. de la droite : 73% - CSP- : 71% Villes < hab. : 69% Villes de hab. et plus : 65% CSP+ : 62% - Symp. de la gauche : 60% Sous-total FAVORABLE: 67% 37% 7% 30% 13% 13% Sous-total DEFAVORABLE: 26% 30

31 L organisation départementale de referendums d autodétermination - Détails par régions Q11. Seriez-vous favorable à la mise en place de référendums auprès des habitants de chaque département pour que ceux-ci déterminent la région à laquelle ils souhaitent que leur département soit rattaché? Base : à tous % Favorables MOYENNE NATIONALE ST FAVORABLE : 67% Significativement supérieur à la moyenne nationale Significativement inférieur à la moyenne nationale 31

32 Une majorité de Français se montrent favorables à la suppression des Conseils généraux Q9. En ce qui vous concerne, seriez-vous très favorable, assez favorable, assez défavorable ou très défavorable à la suppression des Conseils généraux? Base : à tous Très favorable Assez favorable Assez défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Détails - % Favorable Hommes : 65% - 50 ans et plus : 62% CSP+ : 62% - Symp. de la gauche : 61% Villes de habitants et plus : 58% Sous-total FAVORABLE: 54% Habitants de zones rurales : 48% Femmes : 45% - Symp. du FN : 44% Moins de 35 ans : 42% - CSP- : 41% 25% 29% 13% 15% 18% Sous-total DEFAVORABLE: 33% 32

33 La suppression des Conseils généraux : détail par région Q9. En ce qui vous concerne, seriez-vous très favorable, assez favorable, assez défavorable ou très défavorable à la suppression des Conseils généraux? Base : à tous MOYENNE NATIONALE 54% ST FAVORABLE : 54% % Favorables 62% 61% 45% 55% 61% 44% 51% 47% Significativement supérieur à la moyenne nationale Significativement inférieur à la moyenne nationale 55% 39% 50% 44% 48% 58% 46% 57% 57% 53% 47% 59% 33

34 > Les différents scenarii de recomposition territoriale : spécificités locales

35 Près de 3 Normands sur 4 approuvent l idée d une fusion des deux régions de Normandie Q12. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Haute-Normandie et Basse-Normandie pour créer une seule région? Base : aux habitants de la Haute-Normandie et de la Basse-Normandie Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 72% Rappel mars 2014 : 59% Rappel mars 2014 : 66% Habitants de la Haute-Normandie 73% 40% 41% 3% 9% 15% 33% 3% 24% 12% 13% 31% Rappel mars 2014 : 50% Habitants de la Basse-Normandie 71% 43% Sous-total DEFAVORABLE : 25% 2% 17% 10% 28% 27% 35

36 70% des habitants des régions Poitou-Charentes, Limousin et Centre sont opposés à une fusion, des crispations plus fortes en Poitou-Charentes Q13. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Poitou-Charentes, Limousin et Centre pour créer une seule région? Base : aux habitants de Poitou-Charentes, du Limousin et du Centre Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants du Limousin 41% Sous-total FAVORABLE : 26% Habitants du Centre 2% 7% 34% 23% 21% 5% 4% 27% 30% 25% 5% 27% 34% Habitants de Poitou-Charentes 57% 6% 14% 43% 37% 64% 5% 9% 2% 30% Sous-total DEFAVORABLE : 70% 54% 84% 36

37 La fusion Poitou-Charentes/Aquitaine : une hypothèse à laquelle les Picto-Charentais sont très favorables alors que les Aquitains sont partagés Q14. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Poitou-Charentes et Aquitaine pour créer une seule région? Base : aux habitants de Poitou-Charentes et de l Aquitaine Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 60% 24% Habitants de Poitou-Charentes 74% 38% 36% 4% 14% 8% 8% 36% Habitants de l Aquitaine 22% 18% 14% 52% 36% 16% Sous-total DEFAVORABLE : 32% 10% 21% 17% 38% 37

38 Des Aquitains très légèrement plus favorables au rattachement de la Charente-Maritime que de la région Poitou-Charentes dans son ensemble Q14BIS. Et diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable au rattachement du département de la Charente-Maritime à la région Aquitaine? Base : aux habitants de Poitou-Charentes et de la région Aquitaine Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants de Poitou-Charentes 66% Sous-total FAVORABLE : 58% 37% 29% 26% 7% 14% 13% 9% 32% Habitants de l Aquitaine 27% 16% 17% 54% 20% 34% Sous-total DEFAVORABLE : 33% 10% 19% 17% 36% 38

39 Une fusion entre le Limousin et l Aquitaine acceptée par une forte majorité de Limousins, refusée par les Aquitains Q15. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Limousin et Aquitaine pour créer une seule région? Base : aux habitants du Limousin et de l Aquitaine Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants de l Aquitaine 25% Sous-total FAVORABLE : 33% 20% 5% 35% 9% 10% 23% 32% 10% 30% Habitants du Limousin 69% 65% 26% 35% 34% Sous-total DEFAVORABLE : 58% 4% 11% 16% 27% 39

40 Si 2/3 des habitants des Pays de la Loire accueilleraient favorablement une fusion de leur région avec la Bretagne Q17. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Bretagne et Pays de la Loire pour créer une seule région? Base : aux habitants de la Bretagne et des Pays de la Loire Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants des Pays de la Loire 67% Sous-total FAVORABLE : 66% 29% 38% 28% 3% 15% 15% 3% 15% 16% 38% Habitants de la Bretagne 63% 27% 36% 30% Sous-total DEFAVORABLE : 31% 4% 15% 18% 33% 40

41 l hypothèse d une fusion entre le Poitou-Charentes et les Pays de la Loire recueille une majorité d avis défavorables Q16. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire pour créer une seule région? Base : aux habitants de Poitou-Charentes et des Pays de la Loire Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants des Pays de la Loire 30% Sous-total FAVORABLE : 32% 9% 21% 29% 4% 6% 7% 25% 29% 37% Habitants de Poitou-Charentes 36% 66% 33% 31% 5% 28% Sous-total DEFAVORABLE : 62% 10% 26% 54% 41

42 tandis qu un statu quo territorial satisferait moins de la moitié des habitants des Pays de la Loire. Q18BIS. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à ce que le territoire de la région Pays de la Loire ne soit pas concerné par la réforme et reste le même qu actuellement c està-dire composé des départements Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée? Base : aux habitants des Pays de la Loire Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 45% Habitants de la Loire-Atlantique 37% 17% 28% 11% 26% 29% 11% 14% 20% 17% 27% 49% Sous-total DEFAVORABLE : 44% 42

43 Le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, un point qui fait consensus en Bretagne et Pays de la Loire Q18. Et diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable au rattachement du département de la Loire-Atlantique à la région Bretagne? Base : aux habitants de la Bretagne et des Pays de la Loire Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 67% Rappel mars 2014 : 52% Rappel mars 2014 : 48% Habitants des Pays de la Loire 58% 34% 24% 7% 40% Habitants de Loire-Atlantique : 70% (Rappel mars 2014 : 63%) (308 répondants) 10% 15% 17% 32% 13% 13% 27% Rappel mars 2014 : 57% Habitants de la Bretagne 77% 47% Sous-total DEFAVORABLE : 26% 3% 9% 11% 30% 43 20%

44 Intéressés par une fusion avec les Pays de la Loire ou la Loire-Atlantique, les Bretons sont peu favorables à un statu quo territorial Q19. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à ce que le territoire de la région Bretagne ne soit pas concerné par la réforme et reste le même qu actuellement c est-à-dire composé des départements Finistère, Morbihan, Côtes d Armor, Ille-et-Vilaine? Base : aux habitants de la Bretagne Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 41% 18% 23% 10% 15% 34% Sous-total DEFAVORABLE : 49% 44

45 Si les Lorrains sont majoritairement favorables à une fusion avec l Alsace, les Alsaciens sont plutôt défavorables à ce projet Q20. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Alsace et Lorraine pour créer une seule région? Base : aux habitants de l Alsace et de la Lorraine Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 48% Rappel mars 2014 : 39% Rappel mars 2014 : 45% Habitants de la Lorraine 56% 19% 37% 16% 32% 8% 13% 23% 6% 27% 19% Rappel mars 2014 : 31% Habitants de l Alsace 39% 26% 36% Sous-total DEFAVORABLE : 46% 4% 13% 31% 26% 57% 45

46 Le projet de fusion de la Picardie et de la Champagne- Ardenne rejeté Q21. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Picardie et Champagne-Ardenne pour créer une seule région? Base : aux habitants de la Picardie et de la Champagne-Ardenne Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Hab. de Champagne-Ardenne 30% Sous-total FAVORABLE : 29% 7% 23% 26% 7% 8% 21% 31% 10% Habitants de la Picardie 34% 60% 29% 33% 19% 10% 35% Sous-total DEFAVORABLE : 64% 4% 32% 46 67%

47 tout comme l hypothèse d une fusion entre la Picardie et les deux régions de Normandie Q23. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très au rattachement de la Picardie aux régions Haute et Basse Normandie pour créer une seule région? Base : aux habitants de la Picardie, de la Haute-Normandie et de la Basse-Normandie Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants de la Haute-Normandie 37% Sous-total FAVORABLE : 31% 6% 25% Habitants de la Picardie 36% 31% 29% 8% 7% 18% 38% 56% 8% 29% 5% 6% 39% Habitants de la Basse-Normandie 20% 32% 19% 58% 15% 27% 5% Sous-total DEFAVORABLE : 61% 11% 42% 47 69%

48 alors qu un rapprochement entre Picardie et Nord- Pas-de-Calais recueillerait 2/3 d avis favorables. Q22. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais pour créer une seule région? Base : aux habitants de la Picardie et du Nord-Pas-de-Calais Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 66% Rappel mars 2014 : 40% Rappel mars 2014 : 31% Habitants de la Picardie 64% 25% 39% 25% 3% 17% 16% 6% 13% 15% 41% Rappel mars 2014 : 45% Habitants du Nord-Pas-de-Calais 66% 25% 41% 33% Sous-total DEFAVORABLE : 28% 7% 13% 14% 27% 48

49 La fusion Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon : un projet qui divise, notamment en Languedoc-Roussillon Q24. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon pour créer une seule région? Base : aux habitants de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Sous-total FAVORABLE : 48% Rappel mars 2014 : 45% Rappel mars 2014 : 46% Habitants de Midi-Pyrénées 55% 39% 16% 14% 34% 6% 15% 24% 5% 39% 24% 23% Rappel mars 2014 : 44% Hab. du Languedoc-Roussillon 41% 28% Sous-total DEFAVORABLE : 47% 3% 13% 34% 22% 56% 49

50 Les habitants du Languedoc-Roussillon se montrent également réticents à une fusion Languedoc-Roussillon/PACA Q25. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte-D'azur pour créer une seule région? Base : aux habitants du Languedoc-Roussillon et de la Provence-Alpes-Côte-D'azur Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Hab. du Languedoc-Roussillon 44% Sous-total FAVORABLE : 46% 14% 30% 3% 26% 12% 34% 27% 5% 53% Habitants de la région PACA 25% 24% 48% 36% 12% Sous-total DEFAVORABLE : 49% 6% 24% 22% 46% 50

51 Le projet de fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté est majoritairement bien accueilli par les habitants de ces deux régions Q26. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Bourgogne et Franche-Comté pour créer une seule région? Base : aux habitants de la Bourgogne et de Franche-Comté Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants de la Bourgogne 65% Sous-total FAVORABLE : 61% 26% 39% 25% 4% 11% 20% 6% 36% Habitants de Franche-Comté 31% 15% 18% 57% 25% 32% Sous-total DEFAVORABLE : 33% 8% 14% 21% 35% 51

52 Le projet de fusion Rhône-Alpes/Auvergne : des Auvergnats plutôt réservés et des Rhônalpins favorables Q27. Diriez-vous que vous seriez très favorable, plutôt favorable, plutôt défavorable ou très défavorable à la fusion des régions Rhône-Alpes et Auvergne pour créer une seule région? Base : aux habitants de Rhône-Alpes et de l Auvergne Très favorable Plutôt favorable Plutôt défavorable Très défavorable Ne se prononce pas Habitants de Rhône-Alpes 60% Sous-total FAVORABLE : 57% 18% 42% 8% 17% 40% 8% 20% 12% Habitants de l Auvergne 32% 15% 20% 43% 27% 16% Sous-total DEFAVORABLE : 35% 6% 30% 21% 51% 52

53 Récapitulatif des différents projets présidentiels de fusion de région % ST FAVORABLE Projet de fusion Picardie- Champagne-Ardenne Projet de fusion Haute et Basse Normandie 71% B-N Projet de fusion Poitou-Charentes- Limousin-Centre 72% 73% 26% 14% 41% P-C H-N 30% Cen. Lim. 29% Pic. 43% Auv. 29% 65% Bou. 30% C-A 57% 61% 56% Lor. 60% 57% F-C 48% 39% Als. Projet de fusion Bourgogne- Franche-Comté R-A Projet de fusion Alsace-Lorraine Opinion majoritairement favorable au projet de fusion Opinion partagée sur le projet de fusion Opinion majoritairement défavorable au projet de fusion Régions non concernées par un projet de fusion XX% XX% Résultats auprès de l ensemble des habitants des régions concernées par le projet de fusion Résultats auprès de chaque région concernée par le projet de fusion 55% M-P 48% 41% L-R Projet de fusion Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Projet de fusion Auvergne-Rhône-Alpes 53

Les habitants de Champagne-Ardenne et le redécoupage territorial

Les habitants de Champagne-Ardenne et le redécoupage territorial Les habitants de Champagne-Ardenne et le redécoupage territorial Eclair Libération Champagne Le Journal de la Haute Contact Ifop : François Kraus / Jean- Philippe Dubrulle / Pierre- Hadrien Bartoli 01

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

Les catholiques français et les évolutions de la société

Les catholiques français et les évolutions de la société Février 2014 Les catholiques français et les évolutions de la société Sondage réalisé par pour publié le dimanche 23 février 2014 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L EUROPE

LES FRANCAIS ET L EUROPE Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET L EUROPE Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le baromètre d des médias Résultats détaillés Juillet 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

Les Français et les sites et applications de rencontres

Les Français et les sites et applications de rencontres Les Français et les sites et applications de rencontres Février 2016 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO : JEUDI 4 FEVRIER A 19H La méthodologie Fiche technique Recueil Echantillon Enquête réalisée

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Les Français et la création d'un nouveau service national. Ifop pour Dimanche Ouest France

Les Français et la création d'un nouveau service national. Ifop pour Dimanche Ouest France Les Français et la création d'un nouveau service national JF/EP N 112768 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les Français et les élections régionales

Les Français et les élections régionales Les Français et les élections régionales Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 6 novembre 19h FICHE TECHNIQUE ÉCHANTILLON 936 personnes inscrites sur les listes électorales extraites d un échantillon

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT

LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO : DIFFUSION

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Sondage de l Institut CSA pour Greenpeace Etude n 1501055 - Octobre 2015 FICHE TECHNIQUE Interrogation Echantillon régional représentatif

Plus en détail

Les Alsaciens et la création d une collectivité territoriale d Alsace

Les Alsaciens et la création d une collectivité territoriale d Alsace Contacts Pôle Opinion-Corporate Jérôme SAINTE-MARIE Directeur général adjoint / jerome.sainte-marie@csa.eu Agnès BALLE Directrice des études / agnes.balle@csa.eu Marek KUBISTA Chargé d études / marek.kubista@csa.eu

Plus en détail

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE Dossier Médical Personnel BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE MARS 2012 L AVANCÉE DU DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL EN QUELQUES CHIFFRES - MARS 2012 26 LE NOMBRE DE RÉGIONS DANS LESQUELLES DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les principaux enseignements FD/EP N 113392 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les Français et la situation financière de leur commune JF/JPD N 113333 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les Français et les vacances

Les Français et les vacances Observatoire de la vie quotidienne des Français Les Français et les vacances Juin 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 27 juin 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 27 JUIN A

Plus en détail

Les Français et les rythmes scolaires

Les Français et les rythmes scolaires Les Français et les rythmes scolaires Sondage Institut CSA pour Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Mai 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA

Plus en détail

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Sondage Institut CSA pour L Humanité 20 mai 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA / L Humanité réalisé par Internet du 14 au 16 mai

Plus en détail

Le temps de travail dans les entreprises

Le temps de travail dans les entreprises Le temps de travail dans les entreprises Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Septembre 05 Etude N 500866B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

Les Français et la réforme territoriale

Les Français et la réforme territoriale Les Français et la réforme territoriale CONTACTS LH2 DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Adélaïde ZULFIKARPASIC Directrice Tél : 01 71 16 90 96 Mail : adelaide.zulfikarpasic@lh2.fr Sondage national auprès

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH

Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH Les restaurants vus par les Français Etude pour l UMIH Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris

Plus en détail

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement JF/EP N 113078 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact :

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact : CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR - Mars 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Présentation des résultats Note méthodologique

Plus en détail

L ouverture des magasins le dimanche

L ouverture des magasins le dimanche L ouverture des magasins le dimanche Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 6 décembre 2015 Levée d embargo le samedi 5 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 23 mai 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 23 MAI A 4H Fiche technique Recueil

Plus en détail

Intentions de vote pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Intentions de vote pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Intentions de vote pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Sondage réalisé par pour et Publié le 20 septembre 2015 Levée d embargo le 20 septembre 06H00 Méthodologie Recueil Enquête

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET

LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET LES FRANÇAIS ET LE COLLEGE BILAN ET PERSPECTIVES - Sondage de l'institut CSA - N 1100267B Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44 94 59 10 / 59 11

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

Les 18-25 ans et l élection présidentielle

Les 18-25 ans et l élection présidentielle Les 18-25 ans et l élection présidentielle Etude IPSOS / GRAINES DE CITOYENS Décembre 2006 Ipsos Public Affairs S.A.S. au capital de 161 700 euros R.C.S. Paris B 317 839 959 Certifié ISO 9001 BVQI /2003/132450

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

Les Français et l Iran. Sondage ELABE pour le CRIF 25 janvier 2016

Les Français et l Iran. Sondage ELABE pour le CRIF 25 janvier 2016 Les Français et l Iran Sondage ELABE pour le CRIF 25 janvier 2016 Fiche technique Interrogation Echantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Constitution

Plus en détail

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data NOTE DETAILLEE Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data Sondage Harris Interactive pour Berger-Levrault Enquête téléphonique réalisée par l'institut

Plus en détail

Les Français et la pierre : le retour de la confiance?

Les Français et la pierre : le retour de la confiance? Les Français la pierre : le rour de la confiance? Enquête de Institut CSA pour le Groupe PICHET Mars 2015 Le rapport de forces politique national à six mois des élections Sommaire Fiche technique du sondage

Plus en détail

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec Observatoire Orange - Terrafemina La Webcampagne 2012 Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 11 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Janvier 2014 N 111919 Contact : Damien Philippot prenom.nom@ifop.com Observatoire des politiques publiques : Les Français et l e-administration pour Note méthodologique Etude réalisée par l Ifop pour :

Plus en détail

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins Synthèse Ipsos / CNOM Jeudi 30 mars 2006 Ipsos Public Affairs Ipsos a interrogé, en parallèle, 949 personnes constituant un échantillon

Plus en détail

Etude auprès du grand public sur l Europe et les Fonds européens. Note de synthèse de l étude qualitative et de l étude quantitative - Décembre 2013

Etude auprès du grand public sur l Europe et les Fonds européens. Note de synthèse de l étude qualitative et de l étude quantitative - Décembre 2013 Etude auprès du grand public sur l Europe et les Fonds européens Note de synthèse de l étude qualitative et de l étude quantitative - Décembre 2013 Anne-Laure GALLAY Domitille HERMITE Guillaume INIGO Directrice

Plus en détail

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Centre d accueil du Mémorial, Thiepval (80), Plan 01 arch. Plan 01 Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Nous vous présentons dans cette nouvelle livraison des Cahiers les résultats

Plus en détail

Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs

Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs Sondage réalisé par pour en partenariat avec Publié le 23 juin 2016 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par

Plus en détail

La perception de la santé et le sentiment d information chez les jeunes Champardennais

La perception de la santé et le sentiment d information chez les jeunes Champardennais Baromètre santé jeunes La perception de la santé et le sentiment d information chez les jeunes Champardennais La représentation de la maladie, des risques et de la santé de chacun, c est-à-dire de la perception

Plus en détail

«Les Français et le mariage, l adoption et la procréation médicalement assistée pour les couples homosexuels»

«Les Français et le mariage, l adoption et la procréation médicalement assistée pour les couples homosexuels» Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur général-adjoint (jerome.sainte-marie@csa.eu) Agnès BALLE Directrice des études (agnes.balle@csa.eu) Nicolas FERT Chargé d études sénior

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

Les Français et la généralisation du tiers payant

Les Français et la généralisation du tiers payant Les Français et la généralisation du tiers payant JF N 112343 JUIN 2014 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Sommaire Pages

Plus en détail

Les Français et la réforme du permis de conduire

Les Français et la réforme du permis de conduire Les Français et la réforme du permis de conduire Institut CSA pour Ornikar Février 20 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 00 personnes âgées de ans et plus Constitution

Plus en détail

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés La consommation de cannabis les risques qui y sont liés Enquête miroir auprès des jeunes de 15 à 18 ans de l ensemble de la population Ifop pour la Mission interministérielle de lutte contre les drogues

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews réalisées par téléphone. Le terrain s est déroulé les

Plus en détail

Un environnement général plus anxiogène mais qui ne détériore pas le souhait d accession à la propriété

Un environnement général plus anxiogène mais qui ne détériore pas le souhait d accession à la propriété Un environnement général plus anxiogène mais qui ne détériore pas le souhait d accession à la propriété Deux ;ers (65%) des 25-65 ans se montrent pessimistes sur la situa;on économique actuelle. A l opposé,

Plus en détail

Les Français et les élections régionales. Vague 2 - Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 27 novembre 19h

Les Français et les élections régionales. Vague 2 - Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 27 novembre 19h Les Français et les élections régionales Vague 2 - Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 27 novembre 19h FICHE TECHNIQUE ÉCHANTILLON 939 personnes inscrites sur les listes électorales extraites

Plus en détail

L'évolution des consommations finales d'énergie

L'évolution des consommations finales d'énergie Thème : Changement climatique et maîtrise de l'énergie Orientation : Maîtriser la consommation d'énergie et développer les énergies renouvelables L'évolution des consommations finales d'énergie par région

Plus en détail

La crise des migrants

La crise des migrants La crise des migrants Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 6 septembre 2015 Levée d embargo le samedi 5 septembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard Pour La perception des idées reçues à l égard des personnes en situation de handicap par les Français Résultats détaillés Le 16 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Le Var La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Double dimension Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte Une attente d information, un «panier» à concevoir,

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et les fonctions publiques Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion et

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 17 juillet, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Image des infirmiers et des infirmières

Image des infirmiers et des infirmières Image des infirmiers et des infirmières Sondage réalisé par pour Publié le 12 mai 2015 dans le Parisien-Aujourd hui en France Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

LA TRIBUNE / RADIO-CANADA

LA TRIBUNE / RADIO-CANADA LA TRIBUNE / RADIO-CANADA SONDAGE Titre du projet Projet Estrie-Enviropole 10 novembre 2008 Page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS SAILLANTS... 4 3. LE PROJET ESTRIE-ENVIROPOLE... 5 3.1.

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Cliquez Sommaire pour modifier le style du titre 1. Contexte et objectifs 2. Principaux enseignements

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Phase 2 de l étude : analyse approfondie auprès des entreprises qui embauchent et des actifs en recherche Sondage réalisé par pour Publié le mardi 9

Plus en détail

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013 L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013 14 Novembre 2013 Sommaire 1. Contexte & objectifs de l étude 3 2. Les résultats de l Observatoire de la qualité de vie au bureau Vie au

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information)

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information) Ministère des sports Direction des sports Sous-direction de l emploi et des formations Bureau de la coordination des certifications et du service public de formation (D.S.C2) Personne chargée du dossier

Plus en détail

FONDATION K D URGENCES

FONDATION K D URGENCES FONDATION K D URGENCES LES DIFFICULTES DES FAMILLES MONOPARENTALES - Sondage de l'institut CSA - N 1100500 Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

FD/MH N 1-6486 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier. pour

FD/MH N 1-6486 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier. pour FD/MH N 1-6486 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier pour Le climat politique à Paris Résultats détaillés Septembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements...

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 576 Novembre 2014 Le prix à bâtir OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2013, plus de neuf ménages sur dix ayant reçu l autorisation de

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

L achat de médicaments sur Internet

L achat de médicaments sur Internet L achat médicaments sur Intern Adéï ZULFIKARPASIC Directrice Détement Opinion Institutionnel 01 55 33 21 41 06 17 45 78 98 ai.zulfikaric@lh2.fr Vanessa GALISSI Directrice d étus Détement Opinion Institutionnel

Plus en détail

Résultats de l enquête à destination des professionnels de la restauration :

Résultats de l enquête à destination des professionnels de la restauration : Résultats de l enquête à destination des professionnels de la restauration : Pour une promotion de la boîte à emporter en restauration traditionnelle? PRESENTATION La DRAAF Rhône-Alpes Le projet Méthodologie

Plus en détail

Emploi et territoires

Emploi et territoires Emploi et territoires Sondage de l Institut CSA pour le Conseil d orientation pour l emploi Réalisé à l occasion du colloque «Emploi et territoires» Vos contacts chez CSA Pôle Society Julie GAILLOT Directrice

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Le voyage de Manuel Valls à Berlin

Le voyage de Manuel Valls à Berlin Le voyage de Manuel Valls à Berlin Sondage réalisé par pour CQFD sur et Publié le 12 juin 2015 Levée d embargo le vendredi 12 juin 2015 21H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Baromètre d'image du Front national Janvier 2012

Baromètre d'image du Front national Janvier 2012 Baromètre d'image du Front national Janvier 2012 Fiche technique Sondage TNS Sofres effectué pour : Dates de réalisation : du 6 au 9 janvier 2012 Enquête réalisée en face-à-face auprès d'un échantillon

Plus en détail

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014 Les 100 premiers jours après la retraite Septembre 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode

Plus en détail

L intention de se faire vacciner contre la grippe A

L intention de se faire vacciner contre la grippe A FD/BS N 1-18005 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 benedicte.simon@ifop.com pour L intention de se faire vacciner contre la grippe A Résultats détaillés Le 4 septembre

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 23 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 22 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 27 mars 2015 Levée d embargo le 27 Mars 2015 06H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi

Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi 2011-2013 1 L'éducation et la formation ont un rôle de premier plan dans la mise

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 16 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 15 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

La lecture chez les enfants du primaire et du secondaire

La lecture chez les enfants du primaire et du secondaire La lecture chez les enfants du primaire et du secondaire Septembre 2013 Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email : jgoarant@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de

Plus en détail