Rencontres de l'accessibilité en Savoie Chambéry 19 janvier Discours de Christophe Mirmand, préfet de la Savoie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rencontres de l'accessibilité en Savoie Chambéry 19 janvier 2012. Discours de Christophe Mirmand, préfet de la Savoie"

Transcription

1 PRÉFET DE LA SAVOIE Rencontres de l'accessibilité en Savoie Chambéry 19 janvier 2012 Discours de Christophe Mirmand, préfet de la Savoie Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux de participer à l'ensemble de cette après-midi et de conclure aujourd'hui nos échanges. Heureux parce que vous avez été nombreux à répondre à l'invitation de la direction départementale des territoires à l'occasion de cette deuxième rencontre de l'accessibilité en Savoie. La première avait été organisée en juin C'est dire combien ces échanges riches et nourris d'exemples concrets correspondent à un besoin d'information et à des attentes qui ne sont peut-être pas totalement satisfaites dans le cadre de la mise en œuvre de la loi de Je voudrais remercier les participants qui se sont succédés ici à la tribune pour apporter leurs témoignages et les participants à la table ronde qui nous ont enrichi de leurs expériences et qui ont peut-être parfois soulevé un certain nombre de difficultés ou d'enjeux. Je voudrais également saluer les associations représentées ici et souligner le rôle essentiel qui est le leur. Je leur adresse tous mes remerciements, au nom de l'état, pour le travail qu'elles accomplissent en Savoie et plus largement au niveau national pour la cause des personnes handicapées. Puisqu'on est dans une période où l'on peut encore s'adresser un certain nombre de souhaits, je voudrais en profiter pour vous adresser collectivement et personnellement des vœux très chaleureux de bonne année, vœux personnels mais également au titre des actions que vous portez et au titre des institutions que vous représentez ou des associations que vous contribuez à faire vivre. Ces rencontres ont un objectif essentiel qui est de mesurer le travail qui a été accompli depuis la publication de la loi de 2005 et, surtout, de mesurer le travail qui reste à accomplir dans notre département pour satisfaire ces objectifs d'accessibilité extrêmement ambitieux. Je crois qu'il est important de souligner que, si cette loi est effectivement ambitieuse, elle a eu l'énorme mérite de nous faire passer d'une culture de l'acceptation d'une forme d'inégalité inégalité pour l'accès à l'éducation et à la formation des personnes handicapées, pour l'accès à l'emploi, pour l'accès au service public, pour l'accès aux espaces publics et privés à une obligation stricte d'avancer et de réaliser l'accessibilité de chacun de ces domaines. Le bilan de cette loi est sans doute important mais les témoignages qui se sont exprimés ici montrent, bien sûr, qu'il y a encore des attentes insatisfaites. Au regard des ambitions initiales, ce bilan reste globalement encore à construire, en particulier en ce qui concerne le logement, les transports et plus largement l'accès à la ville. Rencontres de l'accessibilité en Savoie du 19 janvier 2012 Discours de conclusion du préfet 1/5

2 M. Charvoz [maire de Saint-Jean de Maurienne] évoquait toute à l'heure les différences de cultures qui peuvent exister entre les pays européens. En Italie, il existe une culture de «l'inclusion» des personnes handicapées qui est sans doute plus ancienne que celle qui existe en France, malgré les efforts engagés à la fois par les pouvoirs publics, les collectivités territoriales et les associations. À son image, je retiens pour ma part un témoignage dont la presse, je crois que c'était France 2, avait fait état il y a quelques semaines. Il s'agit de celui du consul général de France à Londres qui faisait part de son expérience personnelle en tant que personne handicapée et qui soulignait à quel point, pour tous les gestes de la vie quotidienne, il y avait une différence importante entre ce qui était mis en œuvre dans ce pays - la Grande-Bretagne - et ce qu'il retrouvait chaque fois qu'il revenait à Paris au ministère des Affaires Étrangères. Je crois que c'est un témoignage qui montre bien, comme tous ceux qui ont été relatés à cette tribune tout à l'heure, que malgré tout ce qui a été entrepris beaucoup reste encore à faire. C'est un programme ambitieux qu'il nous faut remplir ensemble pour satisfaire dans les trois années à venir l'objectif qui a été fixé par la loi de 2005, à l'échéance fixe de Je crois qu'il faut se réjouir qu'au niveau national la responsabilité du ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement étant en l'espèce engagée la traduction règlementaire de la loi de 2005 a été mise en œuvre depuis un certain temps. C'est une vingtaine de décrets, une quarantaine d'arrêtés, une demi-douzaine de circulaires qui ont été publiés. Au-delà de ces textes, qui ont leur importance et qui montrent que la loi est déclinée de façon opérationnelle, on peut relever l'intégration de cette problématique de l'accessibilité dans les politiques de droit commun qui sont mises en œuvre par l'état : les plans de déplacement urbains et M. Lux [Directeur du service transport et déplacement de Chambéry Métropole] comme M. Chauvin [Vice-président de Chambéry Métropole en charge des gens du voyage] ont apporté leur témoignage tout à l'heure, la conception des éco-quartiers, dont on sait qu'il s'agit d'une priorité au titre du Grenelle, les programmes locaux de l'habitat. De la même façon un observatoire interministériel de l'accessibilité a été mis en œuvre au niveau national. Son rôle est de s'assurer que la question de l'accessibilité est prise en compte de manière satisfaisante, ministère par ministère, au titre des objectifs portés par chacun d'entre eux. Les expérimentations se développent, au titre du logement par exemple, avec un programme «Logement design pour tous» qui a été engagé en 2009 afin de préparer une nouvelle génération de logements, dans le cadre des projets de construction ambitieux qui sont portés par l'état. Il s'agit non seulement de répondre aux problématiques du handicap stricto sensu mais plus largement de repenser la conception des logements pour répondre aussi à un enjeu de vieillissement de la population. Cet enjeu nous concernera tous et nous voulons ensemble nous y préparer, dans un esprit de mixité sociale et générationnelle, et répondre à la fragilité de populations qui aujourd'hui ne voient pas leurs besoins satisfaits. L'État s'est également investi dans le cadre de démarches de normalisation, de rédaction de guides à destination des professionnels et d'actions de formation et de sensibilisation à destinations des élus. J'ai noté les inquiétudes qui ont été exprimées dans le cadre de débats locaux ou de débats nationaux. Ce sont des débats légitimes au regard de la capacité d'un certain nombre de professionnels, de collectivités, de services et de partenaires à mettre en œuvre les objectifs de la loi de On peut penser en particulier à la question de l'accessibilité du bâti ancien, dans un département touristique comme le nôtre où les structures hôtelières ont une configuration qui ne se Rencontres de l'accessibilité en Savoie du 19 janvier 2012 Discours de conclusion du préfet 2/5

3 prête pas toujours à la contrainte de l'accessibilité. Ces inquiétudes avaient été relayées au parlement dans le cadre d'un débat qui avait abouti à la proposition d'un amendement à la loi portant amélioration du fonctionnement des maisons départementales pour les personnes handicapées. Je crois aujourd'hui que ce débat a été tranché de façon assez claire par le conseil constitutionnel en juillet Il a rappelé que les aménagements éventuels de la loi de 2005 ne pouvaient être pris en compte qu'au titre d'une autre loi et non pas par le biais d'un décret ou d'un l'arrêté. C'est un premier élément important qui montre bien l'importance attachée par le juge constitutionnel à la déclinaison de la loi de Le deuxième élément sur lequel je voudrais apporter un témoignage est la façon dont le Président de la République, lors de ses vœux à la France solidaire le 10 janvier dernier, a rappelé l'importance qui était attachée à cette question de l'accessibilité. Je cite ses propos : «Il est des conditions normatives sur lesquelles on ne peut pas transiger parce que, là encore, une société se juge à la façon dont elle traite les plus faibles et les plus fragiles». C'est dire l'attachement du chef de l'état à faire en sorte que cet objectif posé par la loi de 2005 ne soit pas remis en cause, quelques soient les difficultés dans sa mise en œuvre. Ces difficultés, il nous faut les traiter ensemble de la façon la plus appropriée possible. La raison en est simple : la question de l'accessibilité n'est pas une question qui concerne uniquement le handicap, et a fortiori le handicap moteur. Cela a été dit tout à l'heure, la question concerne toute la société. Au travers des démarches qui sont mises en œuvre dans le cadre de la loi de 2005, il s'agit de permettre plus largement le confort et l'accès au service public de tous nos concitoyens, et de répondre notamment à la problématique du vieillissement et de la dépendance. C'est une raison pour laquelle cet objectif de la loi de 2005 à échéance de 2015 sera tenu et respecté, de façon à faire en sorte que nous puissions tous collectivement satisfaire cet enjeu. S'agissant en particulier de la dépendance, je rappelle que 9 français sur 10 plébiscitent le maintien à domicile comme étant la solution la plus appropriée pour la prise en charge des personnes vieillissantes et puis dépendantes. Mais, ce maintien à domicile, comment l'assurer si l'on n'est pas en mesure de proposer des logements appropriés? Et quand bien même il y aurait des logements appropriés, comment faire en sorte d'éviter que ce maintien à domicile devienne synonyme de confinement et d'isolement si, dans la ville, dans la circulation et dans les transports, on n'est pas en mesure de garantir cette totale accessibilité? Voilà qui justifie, comme l'a rappelé le chef de l'état, le maintien de cette nécessité de mise en accessibilité comme une priorité absolue pour l'état. Que faire en Savoie pour répondre à cet enjeu? Je suis très heureux d'avoir entendu les témoignages des personnes qui se sont succédées avant moi et en particulier ceux des trois représentants des collectivités territoriales à la table ronde : M. Pierre-Marie Charvoz pour la commune de Saint-Jean de Maurienne, M. Marc Chauvin pour Chambéry Métropole et M. Emmanuel Lombard pour Arlysère. Ils ont souligné la dynamique territoriale qui était mise en œuvre et la richesse de ce qui était fait dans le cadre d'un contact et d'un travail quotidien avec les représentants des personnes handicapées. Surtout, ils ont montré la prise en compte de cet enjeu de façon quotidienne dans les politiques territoriales, avec des démarches concrètes et opérationnelles. Ce qu'il nous faut finalement réussir ensemble dans les trois années à venir, c'est de faire mieux fonctionner ce carré je n'ose pas dire ce carré magique qui est constitué : de l'état au titre de son rôle en matière de réglementation et du Conseil général en raison de ses responsabilités dans le cadre de la politique du handicap et du fonctionnement de la MDPH, des collectivités territoriales qui sont des acteurs de premier plan et pour lesquelles l'intercommunalité me paraît, de mon point de vue, le bon niveau pour répondre à cet enjeu (C'est un niveau où l'on peut trouver une expertise et où l'on peut répondre à un certain nombre de demandes techniques de la part des mairies quant ces dernières n'ont pas la Rencontres de l'accessibilité en Savoie du 19 janvier 2012 Discours de conclusion du préfet 3/5

4 possibilité de prendre en charge la dépense correspondant à un emploi), des associations avec lesquelles il faut travailler et établir le dialogue, des personnes handicapées elles-même, pour que ce dialogue soit nourri par la réponse à leurs besoins et à leurs attentes, comme un certain nombre de témoignages s'en sont fait l'écho tout à l'heure dans la salle. Mme Masséglia a rappelé dans son intervention les points sur lesquels il pouvait être envisagé de travailler pour essayer de faire en sorte de mieux nous préparer à l'échéance de 2015 et surtout de satisfaire cette échéance de 2015 : une mobilisation facilitée des associations par le biais du recensement de celles-ci sur la base d'un annuaire qui sera mis à jour avec la maison départementale des personnes handicapées, un club de l'accessibilité départemental pour stimuler la réflexion et l'échange de bons exemples, l'élaboration de plans d'urbanisme intégrant les questions de déplacement des personnes handicapées, et c'est la responsabilité de la direction départementale des territoires, en lien avec les collectivités territoriales, la cotation de l'accessibilité des logements, et j'ai entendu avec beaucoup d'intérêt ce qui a été présenté tout à l'heure par Mme Saniel du CETE de Lyon, s'agissant d'une expérience dont on peut s'inspirer également pour le territoire savoyard, et puis j'ajouterai également le dialogue avec les communes. J'ai adressé pour ma part un courrier à l'ensemble des communes du département au mois de novembre pour leur rappeler, en matière de construction neuve, les responsabilités qui sont celles des maires au titre des déclarations d'attestations de l'achèvement et de la conformité des travaux. Il leur revient en tant que maire de s'assurer de la bonne réalisation de ces travaux lorsqu'un immeuble neuf est livré, au moment de sa réception. Il y a un travail important à réaliser en commun. Je crois que le principe de tables rondes territoriales qui a été évoqué par Mme Masséglia est extrêmement. Elles permettront de mieux mutualiser les bonnes pratiques et de constater l'avancement ou au contraire les retards par rapport à ce grand chantier. Je pense qu'il faut aussi que nous rendions public sur le site Internet des services de l'état en Savoie les éléments d'information relatifs à l'observatoire départemental de façon à permettre de suivre l'avancement de ces chantiers. Et puis je vous proposerai, si vous êtes d'accord, que nous puissions organiser à nouveau une troisième série de rencontres de l'accessibilité territoriale, peut-être au début de l'année 2013, pour pouvoir nous permettre de mesurer collectivement l'avancement de l'enjeu d'ici Voilà mesdames et messieurs les points sur lesquels je voulais intervenir en conclusion de vos échanges de cette après-midi. Je retiens trois messages pour ma part : le premier est que faire progresser les droits des personnes handicapées en terme d'accessibilité est faire progresser les droits de tous. Lorsqu'on parle d'accessibilité, on ne parle pas simplement des problématiques évoquées au titre de la loi de C'est vrai en matière d'accessibilité au domaine public et aux transports mais aussi en ce qui concerne l'emploi. Lorsqu'une entreprise s'ouvre à la différence, c'est une entreprise qui, d'abord, donne sa place à chacun les femmes, les jeunes, les séniors, les personnes issues de minorités et l'ensemble de la population finit par profiter de cette démarche qui est naturelle, au-delà des prescriptions et des obligations fixées par la loi ; le deuxième est que la politique du handicap n'est pas une politique catégorielle. C'est d'abord et avant tout un projet de société et c'est comme ça que la loi de 2005 a été conçue. Rencontres de l'accessibilité en Savoie du 19 janvier 2012 Discours de conclusion du préfet 4/5

5 Chacun d'entre vous en est convaincu et c'est dans cet état d'esprit-là qu'il nous faut continuer à travailler ensemble ; le troisième est que, dans une période où, comme M. Charvoz l'a souligné tout à l'heure, il y a sans doute un certain nombre de préoccupations budgétaires, à la fois pour l'état et les collectivités territoriales, il est évident que la politique du handicap ne doit pas être une variable d'ajustement. On ne peut pas concevoir de développement économique harmonieux s'il n'y a pas de justice sociale ni de société qui place véritablement l'homme au cœur de son projet. C'est sur ce point que je voulais terminer notre réunion de ce soir. Je compte sur vous pour continuer à travailler dans les trois années qui nous séparent de 2015 et, pour prolonger cette réunion, je vous inviterai à laisser vos coordonnées à l'accueil pour que le cas échéant, si vous en acceptez le principe, vous puissiez être sollicités par la DDT pour participer à l'ensemble des démarches qui vous sont proposées et notamment au club accessibilité. Merci de votre participation et merci de votre attention, et merci aux interprètes qui nous ont accompagné tout l'après-midi. Rencontres de l'accessibilité en Savoie du 19 janvier 2012 Discours de conclusion du préfet 5/5

22eme Conférence Régionale Afrique

22eme Conférence Régionale Afrique Discours d ouverture Par Mme. Mireille BALLESTRAZZI Présidente d INTERPOL 22eme Conférence Régionale Afrique 10 septembre 2013 Oran, Algerie Monsieur le Général-Major, Directeur général de la Sureté Nationale

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX FAMILLES DISCOURS DE S.E.M. CHEIKHE HADJIBOU SOUMARÉ PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA

CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX FAMILLES DISCOURS DE S.E.M. CHEIKHE HADJIBOU SOUMARÉ PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX FAMILLES DISCOURS DE S.E.M. CHEIKHE HADJIBOU SOUMARÉ PRÉSIDENT

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

PREFECTURE DE L OISE. Beauvais, le 2 mai 2006. Objet : modification du régime juridique des biens vacants sans maître

PREFECTURE DE L OISE. Beauvais, le 2 mai 2006. Objet : modification du régime juridique des biens vacants sans maître PREFECTURE DE L OISE Direction des Relations avec les Collectivités Locales Bureau de l'urbanisme, des affaires foncières et scolaires Affaire suivie par : M. ABDELLATIF Mme LENGLIN Tel : 03 44 06 12 76/

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services SPEECH/13/XXX Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Dématérialisation de la commande publique : un levier de modernisation de l administration publique

Plus en détail

Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique

Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique Faut-il reculer l âge de la retraite? Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique Entretien avec

Plus en détail

DISCOURS DE CLOTURE DU 44 E CONGRES DE LA FPI François Payelle, Président de la FPI France

DISCOURS DE CLOTURE DU 44 E CONGRES DE LA FPI François Payelle, Président de la FPI France DISCOURS DE CLOTURE DU 44 E CONGRES DE LA FPI François Payelle, Président de la FPI France Lyon, le 20/06/2014 Madame la Ministre, Monsieur le Sénateur Maire, Mesdames, Messieurs les Elus, Chers Congressistes,

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

"High Performance Workplace Event: People mean business"

High Performance Workplace Event: People mean business "High Performance Workplace Event: People mean business" (Cette conférence a été organisée par la Présidence britannique de l'union européenne, avec le soutien de la Commission européenne) Londres, le

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Le prix Initiative Hemploi au ministère de la Défense

Le prix Initiative Hemploi au ministère de la Défense Le prix Initiative Hemploi au ministère de la Défense Interview d'anne-marie Le Verche, correspondante nationale handicap à la direction des ressources humaines du ministère de la Défense, pour Trajectoires

Plus en détail

les lacunes: Approches intégrées pour la prévention de la criminalité et la sécurité»

les lacunes: Approches intégrées pour la prévention de la criminalité et la sécurité» Allocution de Dan Platon, Ministre de la Sécurité communautaire du Cap- Occidental, lors du dîner de bienvenue pour le 10ième Colloque du CIPC «Combler les lacunes: Approches intégrées pour la prévention

Plus en détail

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN),

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN), 1/8 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Congrès annuel de l Union Sociale pour l Habitat (USH) Mardi 22 septembre 2015 MONTPELLIER Monsieur le Président du l USH (Cher Jean-Louis

Plus en détail

Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile

Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile SPEECH/12/329 Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Pour un vrai marché unique des paiements par carte, internet et mobile Conférence sur les paiements

Plus en détail

3 Les premiers résultats des plans d'actions

3 Les premiers résultats des plans d'actions 3 Les premiers résultats des plans d'actions Les résultats que nous avons obtenus en ce qui concerne les plans d'action, résultent de l'analyse de 48 entreprises seulement. Revenons sur notre échantillon.

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

Entretien professionnel : Guide de l évalué

Entretien professionnel : Guide de l évalué Entretien professionnel : Guide de l évalué REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale notamment l article 76-1,

Plus en détail

Statistiques rapides Questionnaire 963354 'Séminaire Cocktail "scolarité et vie étudiante", 13-16 avril 2015' Résultats. Questionnaire 963354

Statistiques rapides Questionnaire 963354 'Séminaire Cocktail scolarité et vie étudiante, 13-16 avril 2015' Résultats. Questionnaire 963354 Résultats Questionnaire 963354 Nombre d'enregistrement(s) pour cette requête : 31 Nombre total d'enregistrements pour ce questionnaire : 31 Pourcentage du total : 100.00% 13/05/2015 1 / 14 Résumé du champ

Plus en détail

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion!

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion! Liens vers d'autres fiches A quel moment de la démarche? Fiche 5 «Structurer le diagnostic» Fiche 6 «Inclure une dimension transversale» Fiche 9 «Mobiliser les acteurs» A la fin du diagnostic, en conclusion

Plus en détail

Proposition de motion pour un financement équitable du prix de séjour en EMS

Proposition de motion pour un financement équitable du prix de séjour en EMS Secrétariat du Grand Conseil M 1867 Proposition présentée par les députés : M mes et MM. Patrick Saudan, Frédéric Hohl, Gabriel Barrillier, Michel Ducret, Michèle Ducret, Jacques Jeannerat, Patricia Läser,

Plus en détail

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie Intervention du Président du Conseil d'administration, S.E. l'ambassadeur Apolinario

Plus en détail

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions Syndicat Mixte du Bassin de Déplacements de la Région de Versailles PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions Janvier 2011 1 Préambule Volet gouvernance, évaluation et suivi 207 Volet modes doux et

Plus en détail

(Cotonou, le 18 Juillet 2013)

(Cotonou, le 18 Juillet 2013) République du Bénin ************** Ministère de l Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) **************** Ministère

Plus en détail

Club accessibilité mardi 07 mars 2012 salle de conférence - DDT

Club accessibilité mardi 07 mars 2012 salle de conférence - DDT Club accessibilité mardi 07 mars 2012 salle de conférence - DDT Animateurs : Myriam MASSEGLIA - Direction Départementale des Territoires / service habitat et construction Alexandre CLAMENS Direction Départementale

Plus en détail

L'objectif de la politique danoise du handicap est l'égalité des chances.

L'objectif de la politique danoise du handicap est l'égalité des chances. LA POLITIQUE DE COMPENSATION DU HANDICAP Le Danemark, comme ses voisins nordiques, est un modèle pour la prise en charge des personnes handicapées. Son aspect le plus remarquable est certainement l adaptation

Plus en détail

DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT

DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT GENERALITES La DAACT est obligatoire (R 462-1 du CU) pour : Les permis de construire Les permis d'aménager Les déclarations

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

3 déc. 2014. Discours. Séminaire investissements des établissements publics. de la Directrice générale. Mesdames, Messieurs,

3 déc. 2014. Discours. Séminaire investissements des établissements publics. de la Directrice générale. Mesdames, Messieurs, 3 déc. 2014 Séminaire investissements des établissements publics Discours de la Directrice générale Mesdames, Messieurs, L' année 2015 s'ouvre sur deux chantiers majeurs : la publication de la loi santé

Plus en détail

1 Rapport de mesure de la satisfaction du 1 er janvier au 31 décembre 2011 des patients du service de chirurgie ambulatoire.

1 Rapport de mesure de la satisfaction du 1 er janvier au 31 décembre 2011 des patients du service de chirurgie ambulatoire. Page 1/6 Nom Fonction Date Signature Rédaction Mme BRIERE Assistante Qualité Risques 18/01/2011 Validation Mlle Hervet Responsable Qualité Risques 18/01/2011 1 - Présentation du contexte L établissement

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Université d été de la performance en santé - 29 août 2014- Lille Monsieur le président, Monsieur le directeur général,

Plus en détail

26 et 27 mai 2015. Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général

26 et 27 mai 2015. Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général 26 et 27 mai 2015 Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général Mesdames, Messieurs, Lors de mes propos introductifs à ces débats, je vous ai dit que le développement social, comme le développement

Plus en détail

Paris mardi 28 février 2012

Paris mardi 28 février 2012 VALERIE PECRESSE MINISTRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT www.budget.gouv.fr Discours de Valérie PECRESSE, ministre du Budget, des Comptes publics

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR DIDIER ROBERT SÉNATEUR, PRÉSIDENT DE LA RÉGION *** PRÉSENTATION DES VŒUX AUX PERSONNELS DE RÉGION

DISCOURS DE MONSIEUR DIDIER ROBERT SÉNATEUR, PRÉSIDENT DE LA RÉGION *** PRÉSENTATION DES VŒUX AUX PERSONNELS DE RÉGION 1/13 DISCOURS DE MONSIEUR DIDIER ROBERT SÉNATEUR, PRÉSIDENT DE LA RÉGION *** PRÉSENTATION DES VŒUX AUX PERSONNELS DE RÉGION LE MARDI 20 JANVIER 2015, AU MOCA 2/13 Mesdames et messieurs les élus, Monsieur

Plus en détail

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Monsieur le Président, Cher Bruno Racine, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur Entretien professionnel : Guide de l évaluateur REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale notamment l article 76-1,

Plus en détail

Bilan de stage à Montréal!

Bilan de stage à Montréal! Bilan de stage à Montréal! J'ai commencé mon deuxième stage au Centre de Réadaptation en Déficiences Intellectuelles et en Troubles Envahissants du Développement (CRDITED) de Montréal pour une durée de

Plus en détail

Discours de M. Brice HORTEFEUX, ministre de l immigration, de l intégration, de l identité nationale et du codéveloppement

Discours de M. Brice HORTEFEUX, ministre de l immigration, de l intégration, de l identité nationale et du codéveloppement 2èmes Rencontres de la coopération décentralisée franco-chinoise 22 et 23 novembre 2007 Bordeaux avec le soutien des sociétés Veolia, Dexia, Alstom, et Carrefour MINISTERE DE L'IMMIGRATION, DE L'INTEGRATION,

Plus en détail

Les Sables d'olonne Mardi 4 juin 2013. Logement solidaire et intergénérationnel en milieu rural Expérience et témoignage de Le temps pour toit

Les Sables d'olonne Mardi 4 juin 2013. Logement solidaire et intergénérationnel en milieu rural Expérience et témoignage de Le temps pour toit Les Sables d'olonne Mardi 4 juin 2013 Logement solidaire et intergénérationnel en milieu rural Expérience et témoignage de Le temps pour toit L'origine du projet Le temps pour toit : Démographie, canicule,

Plus en détail

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008 Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Je suis

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

SOMMAIRE. L'accessibilité des personnes en situation de handicap

SOMMAIRE. L'accessibilité des personnes en situation de handicap DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE L'accessibilité des personnes en situation de handicap 1. La loi handicap du 11 février 2005 2. Les recommandations et les préconisations 3. Dispositif mis en place par la CCI

Plus en détail

Intervention colloque MFP 7 décembre 2011

Intervention colloque MFP 7 décembre 2011 Intervention colloque MFP 7 décembre 2011 Mesdames, Messieurs, chers amis, Je vous remercie au nom de la MFP de votre présence à ce colloque sur la protection sociale des fonctionnaires. Merci à la MGEN

Plus en détail

Mlle Audrey EGIZIANO, doctorante contractuelle en droit public

Mlle Audrey EGIZIANO, doctorante contractuelle en droit public L'obligation de notification au bénéficiaire d'une autorisation d'urbanisme (arrêt CAA Lyon, 9 avril 2013, Association des habitants de Vésegnin, n 13LY00066) Présenté par : Mlle Audrey EGIZIANO, doctorante

Plus en détail

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun.

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. 14 ème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. (Kinshasa, 12-14 octobre 2012) Point 7 à l ordre du jour sur le thème : «L Afrique dans la francophonie

Plus en détail

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis,

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis, Discours de Madame Bineta Diop Cérémonie de remise de la Légion d honneur Mercredi 17 septembre 2012. Résidence de France à Genève Monsieur Nicolas NIEMTCHINOW, Ambassadeur et représentant permanent de

Plus en détail

Agenda social de la Fonction publique pour l année 2011. Intervention de M. François BAROIN,

Agenda social de la Fonction publique pour l année 2011. Intervention de M. François BAROIN, Agenda social de la Fonction publique pour l année 2011 Intervention de M. François BAROIN, Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l Etat, Porte-parole du

Plus en détail

Intervention de M. le Président de la République - Maison médicale Notre Dame du Lac

Intervention de M. le Président de la République - Maison médicale Notre Dame du Lac Intervention de M. le Président de la République - Maison médicale Notre Dame du Lac Monsieur le Président de la Fondation, Madame la Directrice de la Maison du Lac, Monsieur le Député-maire, Merci de

Plus en détail

Le 19 septembre 2012. Discours de Madame la ministre de l égalité des territoires et du logement. [Mesdames et messieurs les parlementaires,

Le 19 septembre 2012. Discours de Madame la ministre de l égalité des territoires et du logement. [Mesdames et messieurs les parlementaires, MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT 42ème congrès de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) Le 19 septembre 2012 Discours de Madame la ministre de l égalité des territoires et

Plus en détail

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées BELGIQUE Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées Ouverture de la Conférence DECLARATION DE S.E. Mme BENEDICTE FRANKINET AMBASSADEUR

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain»

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR

Plus en détail

L accessibilité. quelles obligations? quels délais? 23 octobre 2014. Direction départementale des territoires du Rhône

L accessibilité. quelles obligations? quels délais? 23 octobre 2014. Direction départementale des territoires du Rhône L accessibilité quelles obligations? quels délais? 23 octobre 2014 1 Préfecture du Rhône Direction départementale des territoires Robert COSSOUL Chef de l Unité Sécurité / Accessibilité Correspondant «accessibilité»

Plus en détail

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011.

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. Ce label a été créé pour signaler au public les lieux dont la vocation est de conserver

Plus en détail

Question Moritz Boschung Répartition linguistique du personnel de l'etat

Question Moritz Boschung Répartition linguistique du personnel de l'etat Question Moritz Boschung Répartition linguistique du personnel de l'etat QA3221.09 Question Les informations reçues de la part du Service du personnel et d'organisation de l'etat de Fribourg (SPO) concernant

Plus en détail

3. Paroles de député Ce troisième extrait revient sur la création de Finance Watch.

3. Paroles de député Ce troisième extrait revient sur la création de Finance Watch. Exercice d écoute : Finance watch Finance Watch, une association qui milite pour une finance au service de la société. Qu'est-ce que cela signifie dans un contexte de crise économique et financière? Exercices

Plus en détail

Investir dans notre avenir

Investir dans notre avenir Investir dans notre avenir Consultations sur le budget fédéral 2013-14 Analyse et recommandations Association canadienne du transport urbain 1 er novembre 2012 1 Investir dans notre avenir Au cours de

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

2. L'information statistique sur le handicap reste insuffisante et perfectible

2. L'information statistique sur le handicap reste insuffisante et perfectible Rapport d'information fait au nom de la Commission des affaires sociales sur la politique de compensation du handicap Paul BLANC FRANCE. Sénat. Commission des affaires sociales 2. L'information statistique

Plus en détail

grande cause municipale, utilise de moins en moins l'automobile en ville ou pour se rendre à son travail Quelle politique cyclable?

grande cause municipale, utilise de moins en moins l'automobile en ville ou pour se rendre à son travail Quelle politique cyclable? Toulouse le 4 Février 2008 Monsieur Florian Justisz Albouze Président de l Association VELO 5, avenue Collignon 31200 TOULOUSE Monsieur le Président, Je viens de prendre connaissance de votre courrier,

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de bienvenue de M. Koïchiro Matsuura

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de bienvenue de M. Koïchiro Matsuura DG/2000/38 Original anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Discours de bienvenue de M. Koïchiro Matsuura Directeur général de l'organisation des Nations Unies

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

N 13 Mai 2008. Ce numéro de C'Permis 77 est entièrement consacré à ce sujet des statistiques de la construction neuve. Francis OZIOLe.

N 13 Mai 2008. Ce numéro de C'Permis 77 est entièrement consacré à ce sujet des statistiques de la construction neuve. Francis OZIOLe. N 13 Mai 2008 La lettre mensuelle d information DDE 77 s adresse à tous les acteurs du droit des sols de Seine & Marne (instructeurs, élus, professionnels, services de l État. Ses objectifs sont clairs

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public

Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public Juillet 2008 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management des systèmes d information Institut de recherche

Plus en détail

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Maison de la chimie Paris 16 octobre 2015 Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre Seul le prononcé fait foi Madame la ministre,

Plus en détail

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville 19 Juin 2000 à Madame et Messieurs les Préfets de

Plus en détail

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Version du 30-01 08h30 Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Consul général, Madame la Conseillère, Chers

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : - des Caisses Régionales d'assurance Maladie 12/02/91 - des Caisses

Plus en détail

2 FONDEMENTS ET PRATIQUES DE L'ÉDUCATION À LA PETITE ENFANCE

2 FONDEMENTS ET PRATIQUES DE L'ÉDUCATION À LA PETITE ENFANCE Introduction En 1997, par sa politique familiale, le gouvernement du Québec fait de la petite enfance une de ses priorités. Il crée les centres de la petite enfance (CPE) regroupant sous la responsabilité

Plus en détail

Qu'est-ce que la santé?

Qu'est-ce que la santé? Présentation du PRIF Salon E-Seniors Octobre 2012 - PRIF Présentation du PRIF Octobre 2012 1 Le PRIF Un organisme inter-régime Né en 2011 de la volonté des acteurs de l'assurance retraite afin de structurer

Plus en détail

Les échos de la Prépa

Les échos de la Prépa Juin 2012 Les échos de la Prépa Editorial : Les étudiants de la quatrième promotion ECT du lycée Michelet se sont présentés aux concours des Grandes Ecoles de commerce. Un temps fort pour les deux promotions

Plus en détail

Produits de base et matières premières: Vers un approvisionnement équitable, sans distorsion et durable

Produits de base et matières premières: Vers un approvisionnement équitable, sans distorsion et durable SPEECH/11/434 José Manuel Durão Barroso Président de la Commission européenne Produits de base et matières premières: Vers un approvisionnement équitable, sans distorsion et durable Conférence BEPA Bruxelles,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Service hébergement, accès au logement, familles vulnérables. PRÉFET DE LA MAYENNE CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF

Plus en détail

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Source : Entretien du XX/12/13 avec Mme D. de l entreprise EDF réalisé par Ludivine Moi : Bonjour Madame, j'aurais quelques questions à vous poser dans

Plus en détail

Schéma directeur de l'accessibilité des services de transports de la C.A Béziers Méditerranée

Schéma directeur de l'accessibilité des services de transports de la C.A Béziers Méditerranée Schéma directeur de l'accessibilité des services de transports de la C.A Béziers Méditerranée Journées territoriales de l'accessibilité Lundi 28 juin 2010 Petit historique... Création de la Commission

Plus en détail

Dématérialisation et document numérique (source APROGED)

Dématérialisation et document numérique (source APROGED) Dématérialisation et document numérique (source APROGED) La dématérialisation se répand très rapidement dans tous les domaines d'activités. Depuis l'origine, le concept de dématérialisation repose sur

Plus en détail

Les métiers d'assistance à la personne Les professionnels de l'aide à domicile

Les métiers d'assistance à la personne Les professionnels de l'aide à domicile 1 Les métiers d'assistance à la personne Les professionnels de l'aide à domicile Ont un rôle essentiel dans le tissu social, en plus des services ménagers, leur travail revêt une dimension humaine d échanges

Plus en détail

AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR (En Anglais / Traduit mot à mot

AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR (En Anglais / Traduit mot à mot AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR L ANGOLA (En Anglais / Traduit mot à mot Dilemme Visa Angola - Aidez-moi! Bonjour, J'ai essayé d'obtenir un visa angolais pour environ un mois

Plus en détail

Le Bandonote est un jeu de cartes visant à favoriser la mémorisation des touches du bandonéon bisonique, 142 touches, AA.

Le Bandonote est un jeu de cartes visant à favoriser la mémorisation des touches du bandonéon bisonique, 142 touches, AA. Le Bandonote est un jeu de cartes visant à favoriser la mémorisation des touches du bandonéon bisonique, 142 touches, AA. Ce jeu a suscité la curiosité, en particulier de la part d'étudiants débutants.

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Discours de Irini Pari à la Rencontre internationale sur "Les Conseils économiques et sociaux, les stratégies nationales de développement, la démocratie participative et les TIC pour le développement"

Plus en détail

DISCOURS DE SYVIA PINEL

DISCOURS DE SYVIA PINEL Cabinet de la ministre du Logement et de l Égalité des territoires Paris, 28 mai 2014 SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI DISCOURS DE SYVIA PINEL Intervention aux États généraux des nouvelles ruralités Mesdames

Plus en détail

P A R L E M E N T W A L L O N

P A R L E M E N T W A L L O N C.R.A.C. N 179 (2014-2015) 2e session de la 10e législature P A R L E M E N T W A L L O N SESSION 2014-2015 C O M P T E R E N D U AVANCÉ Séance publique de commission* Commission du budget et de la fonction

Plus en détail

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL REUNION DU BUREAU DE L ASSEMBLEE DES ETATS PARTIES AU

Plus en détail

Communiqué de Presse Grand Public Lancement officiel du moteur de recherche 100% Français

Communiqué de Presse Grand Public Lancement officiel du moteur de recherche 100% Français Communiqué de Presse Grand Public Lancement officiel du moteur de recherche 100% Français Lancement 24 Septembre 2015 Un moteur de recherche de 3ème génération exclusivement pour la France (version bêta

Plus en détail

La stratégie pour le développement de l administration électronique «e-stratégie» 2010-2015

La stratégie pour le développement de l administration électronique «e-stratégie» 2010-2015 La stratégie pour le développement de l administration électronique «e-stratégie» 2010-2015 Version actualisée Sommaire 1 Vision de la e-stratégie 2 Objectifs de la e-stratégie 3 4 Fondements de la e-stratégie

Plus en détail

UN CONTEXTE AMENANT AU REAMENAGEMENT DES ARRETES DU 7 SEPTEMBRE 2009

UN CONTEXTE AMENANT AU REAMENAGEMENT DES ARRETES DU 7 SEPTEMBRE 2009 Département environnement et développement durable 28 juin 2012 / DP note N 12-7-92 réalisé à partir des éléments du MEDDE et du MASS A l'attention des membres de la CCTR Réunion du 4 juillet Information

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Vous vivez à domicile mais vous souhaitez être aidé dans votre quotidien. Bien vivre dans son logement : Le maintien à domicile peut être facilité

Plus en détail

Tableau de bord 2013

Tableau de bord 2013 Indicateurs de l emploi des travailleurs handicapés Actualisation octobre 2013 85,6 Tableau de bord 2013 Statistiques et indicateurs du handicap et de l insertion professionnelle en Rhône-Alpes par l O

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail