hiver 2011 printemps 2012 Comment les développements technologiques influencent la mobilité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "hiver 2011 printemps 2012 Comment les développements technologiques influencent la mobilité"

Transcription

1 08 hiver 2011 printemps 2012 Comment les développements technologiques influencent la mobilité

2 3 ÉDITORIAL 4 8 GRAND ANGLE ÉNERGIE ET MOBILITÉ QUELLES ÉVOLUTIONS POUR LE FUTUR? INTERVIEW du Prof. Lino Guzzella, EPF Zurich PRODUCTION DE GAZ NATUREL DE SYNTHÈSE À PARTIR D ÉNERGIES RENOUVELABLES Le projet e-gaz développé par Audi 2 ÉCO-MOBILITÉ 3 10 FLOTTE DE CAMIONS À BIOGAZ DE COOP INTERVIEW de Josef Zettel, responsable de la Région logistique Zurich - Suisse centrale et du développement durable au sein de la Logistique Coop ÉCO-PEOPLE 12 INTERVIEW DE YANGZOM BRAUEN, AMBASSADRICE DU GAZ NATUREL /BIOGAZ BIOGAZ ÉCO-NEWS COURSES DE VW SCIROCCO À BIOGAZ NOUVELLES STATIONS DE REMPLISSAGE EN SUISSE 16 AGENDA & ÉCO-RÉFLEXE Impressum Direction de la publication : gazmobile sa Communication : Visinand Communications, Lausanne Comité de rédaction : William Berckemeyer, gazmobile sa; Cornelia Forte, ASIG; Pierre-Alain Kreutschy, ASIG; Thierry Leutenegger, gazmobile sa; Daniele Piselli, gazmobile sa Graphisme : Starfi shdesign.ch, Pully Photos : Istock Impression : Artgraphic Cavin SA, Grandson Adresse : Club GNC, CP 423, 1009 Pully Au cas où vous ne souhaiteriez plus recevoir gaz naturel/biogaz news, merci de nous en informer par à l adresse ÉDITORIAL Chères lectrices, chers lecteurs, Après trois ans d existence et un vif succès rencontré en Suisse romande, l évolution de gaz naturel/biogaz news vers une version allemande semblait naturelle. Ce 8 e numéro marque ainsi le lancement de la publication en Suisse alémanique et, parallèlement, l adoption d un nouveau logo. Dans cette première édition en deux langues de gaz naturel/biogaz news, nous vous invitons à découvrir la position du Prof. Lino Guzzella de l EPF Zurich en matière de mobilité écologique. Les véhicules à gaz naturel/biogaz seraient selon lui une solution plus rationnelle que les voitures électriques. En termes d innovation, les constructeurs automobiles continuent eux aussi à miser sur le gaz naturel/biogaz, puisque Audi proposera prochainement des modèles utilisant cette énergie et garantis zéro émission. Vous découvrirez également comment Coop et VW promeuvent le gaz naturel/biogaz carburant qui, aujourd hui, reste l une des seules alternatives disponibles permettant de rouler sans concession au niveau de la performance du véhicule, tout en étant économiquement intéressante. Enfin, pour le côté «glamour» du gaz naturel/biogaz, retrouvez Yangzom Brauen, notre nouvelle ambassadrice, actrice suisse et célèbre auteur qui partage sa vision en matière d écologie et de protection de l environnement. Nous vous souhaitons une agréable lecture, de magnifiques fêtes, ainsi qu une nouvelle année 2012 remplie de joie et de beaux projets! Bien à vous, Walter Lange gazmobile sa, Directeur

3 GRAND ANGLE 4 5 Énergie et mobilité Quelles évolutions pour le futur? INTERVIEW DU PROFESSEUR LINO GUZZELLA Institut des systèmes dynamiques et des techniques de régulation de l EPF Zurich Quelles sont les activités de l Institut des systèmes dynamiques et des techniques de régulation de l EPF Zurich? Dans le domaine de la recherche appliquée, que nous enseignons parallèlement à la recherche «normale», nos activités se concentrent sur les systèmes de propulsion économiques pour automobiles et autres véhicules. Nous nous intéressons aux solutions les plus propres et économiques possibles. Cela va des moteurs à essence ou diesel classiques aux piles à combustible et au gaz naturel, en passant par les moteurs hybrides et électriques. Nous nous penchons sur tout ce qui permet de faire avancer une voiture. Dans le domaine de la mobilité, quels projets développez-vous actuellement? Nous nous occupons de plusieurs projets en même temps. Nous essayons par exemple d améliorer la consommation des moteurs à essence, même s ils sont déjà très propres grâce au catalyseur. Nous nous efforçons de rendre les moteurs diesel plus propres, sans que cela n implique nécessairement des dépenses importantes. Nous nous intéressons aussi aux différentes possibilités d utilisation du gaz naturel, le carburant de l avenir. Il est impressionnant de constater que du gaz naturel puisse être trouvé dans n importe quel endroit du monde et combien les réserves sont importantes. Dès 2015, les émissions de CO 2 des véhicules de tourisme devraient être limitées à 130 g/km, puis, si la Suisse suit l UE, à 95 g/km dès Quelles solutions existent aujourd hui pour atteindre ces objectifs? Certains véhicules atteignent déjà 130 g/km. L un des plus grands défis est d arriver à 95 g/km. Seule une combinaison de différentes mesures permettrait d atteindre cet objectif. Je pense notamment à de meilleurs systèmes de propulsion qui offrent la même performance tout en émettant moins de CO 2, à des voitures plus légères et plus aérodynamiques ou encore à l utilisation accrue de carburants comme le gaz naturel. Enfin, la société doit elle aussi utiliser la voiture de manière plus raisonnable. Quels sont selon vous les avantages du gaz naturel/biogaz carburant par rapport à d autres modes de propulsion? Le gaz naturel offre différents avantages : il existe de nombreux gisements à travers le monde et l on en découvre sans cesse de nouveaux. Ainsi, le gaz naturel devrait à terme atteindre un prix avantageux. C est un carburant déjà très propre qui permet de diminuer d au moins 15% les émissions de CO 2 par rapport aux moteurs diesel ou à essence. Il s agit évidemment d un avantage de taille pour réduire les émissions de CO 2. En outre, le gaz naturel peut être combiné au biogaz, une énergie exclusivement issue de déchets organiques et, par conséquent, neutre en CO 2. Le gaz naturel carburant contient actuellement en moyenne en Suisse 20% de biogaz. Quel sera à l avenir le rôle des énergies renouvelables dans la mobilité? L ajout de biogaz au gaz naturel est une bonne idée car cela n implique quasiment aucun changement, le même système de réservoir pouvant par exemple être utilisé. Des carburants liquides comme l alcool, le méthanol ou l éthanol peuvent également être produits à partir de biocarburants. De tels procédés sont certes plus coûteux, mais valent la peine d être essayés. Une autre alternative serait de produire de l énergie renouvelable à partir d énergie éolienne, hydraulique ou encore photovoltaïque. Rouler à l électrique est techniquement réalisable, mais cette solution est limitée en termes d autonomie et onéreuse. De plus, au vu de la fermeture programmée de nos centrales nucléaires, nous ne sommes pas certains de la quantité d énergie électrique dont nous disposerons à l avenir. Quel serait selon vous le mix idéal entre les différents modes de transport et de propulsion pour réduire l impact écologique de la mobilité? Le mode de transport idéal en termes de consommation d énergie est le vélo! Il n existe aujourd hui aucun moyen de locomotion plus écologique. Au demeurant, la situation des utilisateurs et leurs objectifs sont à prendre en compte. Il n existe pas de solution idéale unique. Pour les petites distances qui peuvent être parcourues à une vitesse modérée, le moteur hybride a ses avantages. Pour des distances plus importantes sur autoroute ou dans les cols des Alpes, le moteur diesel est le plus économique. La solution passe donc forcément par une combinaison de possibilités.

4 GRAND ANGLE 6 7 grande échelle. Pour le moment, il faut plus facile d améliorer l efficience mais la joie de pratiquer cette activité surtout développer des voitures plus énergétique est selon moi le secteur sportive à laquelle je consacre souvent économiques que les consommateurs du logement. Le plus grand défi est trop peu de temps l emporte clairement. seront ensuite enclins à acheter. en l occurrence de rénover le parc Je fais ainsi un geste à la fois pour Outre la mobilité, quels sont pour immobilier existant. Mais même la l environnement et pour moi-même! vous les principaux défis liés à l énergie auxquels nous devons aujourd hui faire face? production d électricité neutre en CO 2 ne sera pas une tâche aisée au vu de la croissance continue des besoins. Quels sont, à votre connaissance, les modes de propulsion auxquels les constructeurs automobiles et le grand public s intéressent le plus, et pour quelles raisons? Aujourd hui, la mobilité électrique c est-à-dire la voiture à pile est très présente dans les médias. Comme c est Quelles sont les mesures que la Suisse devrait mettre en place pour favoriser une mobilité plus respectueuse de l environnement? Sur ce point, j ai un avis très catégorique! Nous devons augmenter le prix de l énergie avec toutes les conséquences que cela implique. La Audi développe actuellement un projet de production de gaz naturel de synthèse à partir d énergie éolienne (cf article pages 8 9). Quel avenir voyez-vous pour une telle solution de convergence électricité gaz? La transformation directe d énergie L énergie est le sang qui maintient notre monde en vie. Nous vivons très bien car nous disposons de la technique et de l énergie. Dans ce contexte, la question de l énergie lance un débat socio-politique devenu aujourd hui encore plus virulent suite à la fermeture programmée des centrales nucléaires. Le domaine dans lequel il serait le Dans votre vie de tous les jours, quels gestes effectuez-vous en faveur de l environnement? Je fais ce que je peux... Nous venons justement de rénover notre maison en tenant compte de l aspect énergétique. J utilise aussi régulièrement mon vélo pour aller au travail. Cela représente tout de même une distance de 24 km, nouveau, il est logique que le grand mobilité n est pas suffisamment chère éolienne en hydrocarbure sous forme public s y intéresse. Mais ce type de aujourd hui en Suisse, aussi bien dans liquide ou gazeuse est une idée que mobilité restera selon moi une solution le secteur privé que public. Et lorsqu un je trouve très intéressante. Les énergies de niche car, dès qu il s agit de distances bien est trop abordable, la demande éoliennes et solaires, qui ne sont pas plus importantes, il est difficile de les augmente. Dans ce contexte, nous très concentrées et soumises aux aléas parcourir avec une pile. Les constructeurs devons essayer d arriver à des coûts météorologiques, ne peuvent pas être automobiles se penchent sur cette technologie mais s intéressent aussi à tous les systèmes de propulsion, qu il plus réalistes, autrement dit des prix plus élevés pour les carburants. C est le moyen le plus simple pour atteindre stockées facilement. Mais grâce à Mère Nature, il existe des accumulateurs d énergie chimiques, comme le gaz Biographie du Prof. Lino Guzzella Lino Guzzella est professeur ordinaire de thermotronique à l EPF de Zurich depuis s agisse d un petit moteur à essence, d un moteur diesel bien plus gros ou justement d un moteur au gaz naturel. l objectif de réduction des émissions de CO 2, tel qu il a été fixé à juste titre par l Etat. naturel par exemple. Avec cette approche, Audi cherche à transformer l énergie éolienne en hydrocarbure, Avec son groupe de chercheurs, il se concentre notamment sur la réduction de la consommation et des émissions polluantes des systèmes de propulsion. En parallèle à Comme je l ai déjà dit, il n existera pas une solution unique mais un large éventail de possibilités différentes. et donc en un carburant plus propre et neutre en CO 2. Mais nous sommes encore bien loin d une solution à ses activités de recherche, Lino Guzzella assume divers mandats de consultant auprès d entreprises automobiles et a dans ce cadre déposé plusieurs brevets.

5 8 projet, Audi proposera dès 2013 une version de série de l Audi A3 à gaz naturel/biogaz neutre en CO 2. pour produire du gaz naturel de 9 Source Audi source Audi GRAND ANGLE Production de gaz naturel de synthèse à partir d énergies renouvelables Audi développe des voitures neutres en CO 2 En mai 2011, Audi a dévoilé son nouveau concept de chaîne de la mobilité neutre en CO 2 qui inclut l ensemble des phases de la construction d un véhicule jusqu à la combustion du carburant. Pour atteindre cet objectif, le constructeur automobile utilisera de l énergie éolienne pour produire du gaz naturel de synthèse. Au terme de ce ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉLECTROLYSE RÉSEAU ÉLECTRIQUE MÉTHANISATION STATION DE REMPLISSAGE À GAZ NATUREL RÉSEAU DE GAZ NATUREL Production de gaz naturel de synthèse La formule de Sabatier Hydrogène (4H 2 ) + dioxyde de carbone (CO 2 ) => méthane (CH4) + eau (2H 2 O) Selon la formule découverte par le chimiste français Paul Sabatier ce qui lui valut le prix Nobel de chimie en 1912, il est possible de créer du méthane chimiquement identique au gaz naturel, en combinant de l hydrogène (4H 2 ) et du dioxyde de carbone (CO 2 ). L hydrogène peut s obtenir par électrolyse de l eau (H 2 O), un principe qui consiste à y injecter de l électricité pour dissocier la molécule d eau en hydrogène et oxygène. Le CO 2 est quant à lui disponible en grande quantité dans l atmosphère. Le projet e-gaz d Audi Pour mener à bien son projet de chaîne de la mobilité neutre en CO2, Audi a remis au goût du jour la réaction chimique de Sabatier, selon laquelle du gaz naturel de synthèse peut être obtenu en mélangeant de l hydrogène et du dioxyde de carbone. Pour obtenir l hydrogène, Audi applique une méthode d électrolyse de l eau, qui consiste à injecter de l électricité dans de l eau pour en extraire l hydrogène. L électricité utilisée dans ce procédé provient quant à elle d éoliennes afin de limiter au maximum les émissions de CO2. Installation d éoliennes La construction des installations a commencé mi-2011, après trois ans de recherches. Le projet d Audi débute par le financement, en collaboration avec un fournisseur d énergie régional, de quatre éoliennes offshore en Mer du Nord. Le courant produit par ces éoliennes sera injecté dans le réseau électrique allemand ; une partie sera ensuite destinée à alimenter l installation d électrolyse d Audi pour fabriquer de l hydrogène. Production de gaz naturel de synthèse Une fois l hydrogène obtenu, du CO 2 doit y être injecté pour produire du méthane, carburant de synthèse chimiquement comparable au gaz naturel. Audi a donc choisi de construire ses installations à proximité d une source de CO 2 : une usine de production de biogaz qui rejette du CO 2 lors du traitement des déchets verts pour les transformer en énergie renouvelable. Le gaz naturel de synthèse ainsi obtenu est nommé e-gaz chez Audi. Des véhicules respectueux du climat L usine d Audi fournira environ tonnes de gaz naturel de synthèse par année et captera tonnes de CO2 qui auraient sinon été rejetées dans l atmosphère. Cette quantité de e-gaz produite par Audi permettra à modèles A3 à gaz naturel de rouler chacun km par année. D autre part, 150 tonnes de gaz naturel synthétique supplémentaires seront injectées dans le réseau public. Finalement, l électricité produite par les éoliennes fournira l énergie nécessaire à la construction de Audi A1 e-tron, les véhicules électriques d Audi, et la capacité de parcourir km par année avec ces véhicules. C est ainsi que grâce au financement de quatre éoliennes en mer du Nord et à la fabrication de gaz naturel de synthèse, Audi proposera des véhicules respectueux du climat. Une voiture de classe moyenne qui roule avec du gaz naturel synthétique émet en effet l équivalent de moins de 30 grammes de CO 2 par kilomètre, et ceci en tenant compte des émissions non pas à l échappement, mais du bilan well-to-wheel, soit de la source à la roue. Les émissions produites lors de la construction des éoliennes et de l usine de production de e-gaz sont déjà incluses dans ce bilan. Si l on calcule les émissions uniquement à l échappement, le bilan CO 2 est neutre, la quantité d émissions rejetée équivalant à celle capturée pour la fabrication du e-gaz. e-gaz: une solution pour stocker l électricité Au-delà d une mobilité respectueuse de l environnement, le concept de méthanisation développé par Audi news_08 offre également une solution aux problèmes de stockage de l électricité. La production d électricité au moyen d énergies renouvelables telles que le vent ou le soleil fluctue en fonction des conditions climatiques. Or, lorsque la production de ces énergies renouvelables excède la demande, le réseau électrique n a de nos jours quasi pas les capacités de stocker ces surplus. En utilisant l électricité excédentaire synthèse, il devient par contre possible de stocker cette énergie dans le réseau de gaz naturel. Ce gaz peut ensuite soit être utilisé tel quel en tant que combustible ou être à nouveau transformé en électricité (centrale électrique à gaz). Des modèles Audi à gaz naturel de série Dès 2013, Audi proposera un véhicule à gaz naturel de série: l A3 1.4 TSI TCNG d une puissance de 110 ch. L autonomie du réservoir de gaz naturel sera de 400 km, et ce véhicule sera également équipé d un réservoir d essence. En mode gaz naturel, l A3 émettra 95g de CO 2 par kilomètre, mais ces émissions seront compensées par la récupération du CO 2 lors du processus de fabrication du e-gaz. Une version à gaz naturel de l A4 est également prévue.

6 ÉCO - MOBILITÉ Pour quelles raisons Coop a-t-elle opté pour des camions à gaz naturel/biogaz? Ce choix s est principalement fait pour des raisons écologiques: en effet, le biogaz, obtenu par fermentation de la biomasse, est un vecteur énergétique renouvelable au bilan CO 2 neutre. Il contribue donc à la réalisation de deux des objectifs majeurs de Coop en matière de développement durable, à savoir la réduction des émissions de CO 2 et l utilisation accrue des énergies renouvelables. Comment le biogaz utilisé par les camions Coop 10 est-il produit? Nos clients sont très sensibles aux efforts de Coop en matière 11 Coop met en service ses premiers camions roulant au biogaz INTERVIEW DE JOSEF ZETTEL Responsable de la Région logistique Zurich - Suisse centrale et du développement durable au sein de la Logistique Coop. Quelle est la politique de Coop en matière de développement durable? Convaincue que le succès à long terme d une entreprise dépend aussi des valeurs qu elle défend, Coop a officiellement inscrit le développement durable dans ses statuts, ses lignes directrices et dans les missions qu elle s est données. En matière de protection du climat, Coop a décidé en 2008 d atteindre un bilan CO 2 neutre en 15 ans, c est-à-dire d ici à 2023, dans les secteurs sur lesquels elle exerce une influence directe. Pour ce faire, elle va commencer par prendre toutes les mesures techniquement possibles et financièrement acceptables pour réduire au maximum ses rejets de CO2 en valeur absolue. La part incompressible des émissions de CO 2, c est-à-dire celles dont la réduction coûterait beaucoup trop cher et celles qui ne peuvent être évitées, sera compensée à partir de 2023 par le financement de projets externes. Quelles mesures Coop a-t-elle mises en place pour réduire les émissions de CO 2 de sa flotte de véhicules? Le transfert des transports de la route vers le rail permet de réduire considérablement les émissions de CO 2. En rachetant railcare AG l année dernière, Coop a donc franchi un pas décisif dans la réalisation de cet objectif. Comme Coop possède le réseau de magasins le plus dense de Suisse, ce qui lui permet d approvisionner les villages les plus reculés, les camions restent un moyen de transport indispensable pour acheminer la marchandise des centrales de distribution jusqu aux différents points de vente. Là encore, de nombreuses mesures ont été prises pour réduire les émissions de CO2: Depuis 2010, Coop remplace ses camions Euro 3 par des modèles conformes à la norme Euro 5 (normes européennes limitant les émissions polluantes) avec, en moyenne, deux ans d avance par rapport aux obligations légales. D ici à 2012, toute sa flotte aura été renouvelée. Coop optimise le chargement de ses camions, ce qui permet de réduire le nombre total de kilomètres parcourus. Les chauffeurs suivent des cours EcoDrive pour apprendre à conduire de manière économe. Les stations-service des centrales de distribution Coop sont équipées d une cuve de biodiesel (obtenu à partir de déchets organiques). Il est ainsi possible de remplir jusqu à 30% du réservoir des camions avec ce carburant écologique. En automne 2010, après un an d essais concluants avec un camion roulant au biogaz, Coop a par ailleurs agrandi sa flotte avec cinq autres camions. Malgré tous les efforts déployés, les centrales de distribution et les points de vente Coop produisent chaque année quelque tonnes de déchets organiques. Impropres à la consommation humaine, ces fruits gâtés, légumes défraîchis et autres restes de repas ne sont cependant pas perdus pour tout le monde. Une partie des fruits, des légumes et du pain sert à nourrir le bétail des éleveurs de la région, tandis que plus de tonnes de déchets verts sont transformés en biogaz, une source d énergie qui peut être utilisée comme carburant. Quel est le surcoût engendré par l utilisation de biogaz, et quels sont les avantages de ce carburant pour Coop? Les camions fonctionnant au biogaz coûtent plus cher que ceux équipés d un moteur diesel classique, aussi bien à l achat qu à l usage (entretien, carburant). D un point de vue purement économique, il serait donc plus rentable pour Coop de «rouler au diesel». Mais Coop considère plutôt ces investissements comme une contribution en faveur de modes de transports durables et respectueux de l environnement. En misant sur ce carburant écologique, Coop fait un pas de plus en direction de la neutralité CO 2. Josef Zettel Josef Zettel est responsable de la Région logistique Zurich - Suisse centrale et membre de la Direction Logistique de Coop. Il est également chargé de la mise en œuvre des projets de développement durable au sein de la Logistique. news_08 Quelles sont les réactions de vos collaborateurs, et en particulier de vos chauffeurs, face à ces camions à gaz naturel/biogaz? Nos chauffeurs n ont eu aucun mal à se faire à leur nouvel outil de travail. Au contraire, ils sont très enthousiastes et n émettent aucune réserve quant à l utilisation du biogaz. Ils sont convaincus du potentiel de leur nouveau camion et fiers d être au volant d un véhicule respectueux de l environnement. Comment les efforts de Coop en matière d écologie sont-ils perçus par les consommateurs? de développement durable, comme l attestent leurs réactions à ce sujet. Par ailleurs, Coop vient d être désignée comme le distributeur le plus engagé du monde dans le développement durable par l agence de notation indépendante oekom research AG. Quelle place occupent les camions à gaz naturel/biogaz dans la flotte Coop, et prévoyez-vous d acheter d autres véhicules de ce type? Le camion test ainsi que les cinq autres camions fonctionnant au biogaz qui ont intégré le parc de véhicules Coop à l automne 2010 étaient les premiers de ce type. Utilisés en milieu urbain et périurbain, ces nouveaux camions ont déjà largement fait leurs preuves. Ils sont de plus nettement moins bruyants que les modèles équipés d un moteur diesel. Compte tenu des excellents résultats obtenus, nous prévoyons effectivement d en acheter d autres, dont deux prochainement.

7 ÉCO - PEOPLE Yangzom Brauen, ambassadrice du gaz naturel/biogaz Actrice, auteur et ambassadrice du gaz naturel/biogaz carburant, Yangzom Brauen a grandi à Berne. Fille d un ethnologue suisse et d une artiste tibétaine, elle vit aujourd hui à Los Angeles. Yangzom Brauen a joué dans plusieurs films et séries suisses et américaines. En 2009, elle publie un livre retraçant l histoire de sa grand-mère et de sa mère qui ont fuit le Tibet en Best-seller en Allemagne et en Suisse, cette autobiographie a jusqu à présent été traduite en huit langues et est parue au mois d août en français sous le titre «J ai franchi tant de montagnes». Yangzom Brauen, quels sont d après vous les plus grands défis de notre société en matière de protection de l environnement? Nous ne sommes pas assez conscients qu il n existe qu une seule Terre et que nous devons en prendre soin. Trop de gens pensent encore que ce que nous faisons ici n est pas si grave. Nous ne sommes pourtant pas les seuls concernés, nos enfants et petits-enfants le sont aussi. Modifier cette attitude est très difficile et ne se fera pas du jour au lendemain. Que faites-vous personnellement pour l environnement? En tant qu ambassadrice du gaz naturel/biogaz, je m engage en faveur de cette énergie et l utilise. Je conduis par exemple une Fiat 500 qui roule au gaz naturel/biogaz. Mes parents m ont appris déjà enfant à respecter l environnement: nous prenions principalement les transports publics et le vélo pour nous déplacer, utilisions des lampes à économie d énergie et n allumions le chauffage que si nécessaire. Il en allait de même pour l eau et la lumière. Je pense qu il est important d être sensibilisé à ces aspects dès l enfance. Quels moyens de transport utilisez-vous? Chaque fois que c est possible, j emprunte les transports publics ou je marche. A Los Angeles où j habite, il est quasiment impossible de se déplacer autrement qu en voiture. En Suisse, en revanche, nous disposons d excellentes infrastructures et je prends régulièrement le tram, le bus et le train. Lorsque je suis à New York pour des raisons professionnelles, je me déplace dans la mesure du possible à pied. Je n ai d ailleurs passé l examen du permis de conduire qu à 25 ans, ce qui montre bien à quel point j utilise rarement ma voiture. Pour quelles raisons avez-vous accepté de devenir l ambassadrice du gaz naturel/biogaz carburant en Suisse? Pour moi, les questions liées à l environnement et à sa protection sont très importantes. Lorsque l on m a proposé cette mission, j ai tout de suite su que j aimerais assumer ce rôle. Je peux ainsi mettre ma notoriété au service du gaz naturel/biogaz et de sa promotion. Dans quelle mesure votre engagement contribue-t-il à éveiller la conscience écologique du grand public? Mes interventions publiques en tant qu ambassadrice donnent de la visibilité au gaz naturel/biogaz. Les gens prennent conscience de cette énergie uniquement si l on en parle régulièrement. Je constate d ailleurs que ma mission d ambassadrice m a permis de me familiariser avec ce sujet. Je remarque par exemple régulièrement le logo du gaz naturel ; au milieu de la circulation, je reconnais les voitures au gaz naturel/biogaz et constate avec joie que les stations de remplissage à gaz naturel/biogaz sont nombreuses. Quelles causes souhaiteriez-vous voir mieux défendues en matière d environnement? Je suis absolument contre l énergie nucléaire. Lors d une course d école, j ai visité la centrale nucléaire de Mühleberg. Lorsque quelqu un a demandé quelles seraient les conséquences en termes de sécurité de la chute d un avion sur le site, la réponse a été lapidaire : cela n arrivera pas. Je m en souviens encore aujourd hui et le simple fait de penser à l état actuel de la centrale de Mühleberg me donne la chair de poule. Il existe tant d autres possibilités de produire de l énergie. Davantage de recherches et d investissements sont nécessaires dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi que pour la protection de notre environnement. Quels sont vos projets d avenir après la publication de votre livre aux Etats-Unis? Je n ai encore aucun projet concret. Comme toujours dans ma vie, je suis ouverte à la nouveauté. Je souhaiterais notamment vendre les droits d adaptation de mon livre au cinéma pour que l histoire de ma mère et de ma grand-mère soit portée à l écran.

8 ÉCO - NEWS Comment le public accueille-t-il ces courses de véhicules à biogaz? Le public trouve cette course passionnante, notamment grâce à la possibilité d utiliser le système «push to pass». A chaque course, cinq pilotes de légende sont également sur la ligne de départ, ce qui ajoute du piquant à la compétition. Preuve de l intérêt qu elles suscitent, les courses sont retransmises à la télévision dans une centaine de pays, en direct ou en rediffusion. Stefano Proetto, pilote de la Scirocco R-Cup «Après un grave accident de formule 3, je ne pouvais plus rouler sur une longue durée. Reprendre la compétition en participant à la Scirocco R-Cup est sans doute la meilleure chose qui me soit arrivée. J y ai retrouvé le plaisir de pratiquer un sport motorisé.» Courses de VW Scirocco à biogaz Comment concilier protection de l environnement et sport motorisé Un réseau de stations de remplissage étoffé pour la Suisse ENTRETIEN AVEC STEFAN MOSER Responsable marketing et communication, Volkswagen Motorsport En 2010, Volkswagen qui organise depuis de nombreuses émettent des réserves à l égard des émissions de CO 2. Le années des courses automobiles, a lancé la Scirocco groupe propose des moteurs plus petits et plus économiques R-Cup. Quel est le concept de cette nouvelle coupe? pour l ensemble de sa gamme. Volkswagen a également La Scirocco R-Cup repose sur trois piliers : la promotion de la recherché des solutions adaptées au sport motorisé, l attrait relève, un sport motorisé respectueux de l environnement et pour ce dernier ne dépendant pas uniquement de la cylindrée. une course passionnante. Chaque année, une dizaine de juniors Quelles sont les principales différences de performance sont également invités à y participer et à vivre leur première entre un véhicule à biogaz et à essence? expérience de sport motorisé. Grâce au biogaz écologique, les émissions de CO 2 sont réduites de 80% par rapport à l essence. Il n y a pas de différence de puissance. Le biogaz a un indice Et avec le système «push to pass», les conducteurs peuvent d octane de 130, un carburant super normal un indice de 102.* augmenter la puissance du véhicule de 50 cv pendant Comment cette course est-elle perçue par les pilotes 10 secondes ; ce dispositif peut être actionné 10 fois par course. automobiles et quelle est leur réaction à l égard Pour quelles raisons Volkswagen a-t-elle développé une des Scirocco à biogaz? telle «course écologique»? Au début, certains pilotes étaient sceptiques, mais toutes Volkswagen s engage depuis toujours en faveur de la leurs réserves ont été balayées lors de la première course. protection de l environnement ; cette préoccupation ne date La Scirocco R-Cup permet de concilier parfaitement protection pas d aujourd hui alors qu un nombre croissant de personnes de l environnement et sport motorisé. Les conducteurs de véhicules à gaz naturel/biogaz peuvent actuellement faire le plein dans 131 stations à travers la Suisse, soit environ tous les 15 à 20 km sur les axes principaux. Au deuxième semestre 2011, trois nouvelles stations ont vu le jour, dont deux sur le réseau romand et une dans la région de Bâle. BP Perly Rte de Saint-Julien Perly Tamoil Clarens Rue du Lac Clarens SALON DE L AUTOMOBILE GENÈVE 2012 Rouler en Europe En France, les 35 stations de remplissage à gaz naturel/biogaz ouvertes au public acceptent désormais le paiement par carte bancaire. Agrola Top Shop Butthollenweg 4147 Aesch *L indice d octane est un chiffre de référence relatif aux caractéristiques antidétonantes d un carburant. Par pouvoir antidétonant, l on entend la combustion spontanée d un carburant dans le moteur, ce qui peut conduire à un incendie incontrôlé. Plus l indice d octane est élevé, plus le carburant résiste à une telle forme d auto-combustion et permet d améliorer l efficience du moteur. Le 82 ème Salon International de l Auto et Accessoires Genève se déroulera du 8 au 18 mars Venez nous rendre visite au stand gazmobile, Halle 5, pour découvrir les tout derniers modèles à gaz naturel/biogaz! Les constructeurs de véhicules d usine Fiat, Opel, Mercedes et VW sauront vous surprendre.

9 08 hiver 2011 printemps 2012 AGENDA gazmobile sa et/ou les sociétés gazières en Suisse romande soutiennent divers événements liés à la mobilité et à l environnement Geneva Palexpo Concours Hippique International de Genève Geneva Palexpo International Advanced Mobility Forum (IAMF) Geneva Palexpo 82 ème Salon International de l Automobile Leysin Finale Rivella giantxtour by DaKine Yverdon-les-Bains Comptoir du Nord Vaudois Morges EcoCar Expo «Exposition spéciale véhicules à gaz naturel/biogaz» Sous réserve de modifications L éco_réfl exe par Marc Gaudet Réduisez facilement la consommation électrique de votre réfrigérateur en évitant d y placer des plats encore chauds et en enlevant les emballages superflus!

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Printemps 2014. La vision. de l industrie automobile

Printemps 2014. La vision. de l industrie automobile 12 Printemps 2014 La vision de l industrie automobile news_12 3 ÉDITORIAL 4 L INTERVIEW AUDI POURSUIT SA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE AVEC L A3 G-TRON Interview de Reinhard Otten, Strategy and Communication

Plus en détail

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Media Information 11 juillet 2011 Opel Ampera Système de propulsion Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Tout en douceur : les roues sont toujours entraînées

Plus en détail

Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement

Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement Sommaire Rénovation optimale Rénovation optimale Gaz naturel/biogaz Choisir le système de chauffage approprié Chaudière à condensation Chaudière à

Plus en détail

Les véhicules à gaz naturel/biogaz dans le contexte de la stratégie énergétique et la loi sur le CO 2

Les véhicules à gaz naturel/biogaz dans le contexte de la stratégie énergétique et la loi sur le CO 2 Les véhicules à gaz naturel/biogaz dans le contexte de la stratégie énergétique et la loi sur le CO 2 Christian Bach Chef Laboratoire des Moteurs à Combustion Plan! Quel est l état de l art des véhicules

Plus en détail

EcoTruck-Expo au salon Utilexpo Genève 7 9 octobre 2010, Palexpo

EcoTruck-Expo au salon Utilexpo Genève 7 9 octobre 2010, Palexpo ASSOCIATION SUISSE DES VÉHICULES ROUTIERS ÉLECTRIQUES ET EFFICIENTS SCHWEIZERISCHER VERBAND FÜR ELEKTRISCHE UND EFFIZIENTE STRASSENFAHRZEUGE ASSOCIAZIONE SVIZZERA DEI VEICOLI STRADALI ELETTRICI ED EFFICIENTI

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Diesel Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Sommaire # 02 L ESSENTIEL Qu est-ce qu AdBlue?.... 3 À quoi ça sert?.... 4 Comment ça marche?.... 5 ADBLUE EN PRATIQUE Quelles

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

Le respect de l environnement

Le respect de l environnement Le respect de l environnement 1 L entreprise familiale Galliker en harmonie avec son temps Depuis 1918 à travers quatre générations l entreprise Galliker a appris à endosser ses responsabilités. La rapidité

Plus en détail

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten M. Laurent Antoni a été reçu par M. Denis Baupin et Mme Fabienne Keller le mercredi 30 janvier 2013. Voici les principaux extraits de son audition

Plus en détail

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013 L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement Dossier de presse - Juin 2013 Sommaire L hydrogène, Énergie propre de demain...3 Blue Hydrogen : l engagement d Air Liquide 4 Hydrogène

Plus en détail

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant Priorité n 1 en Europe Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 2010 CO2 et Energie les données du

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

Zurich, juin 2002. Rapport annuel 2001 de l Association e mobile Promotion et marketing des véhicules efficients

Zurich, juin 2002. Rapport annuel 2001 de l Association e mobile Promotion et marketing des véhicules efficients Zurich, juin 2002 Rapport annuel 2001 de l Association e mobile Promotion et marketing des véhicules efficients 2 Rédacteurs: Wilfried Blum Dr Susanne Wegmann Avec le soutien de: SuisseEnergie, Office

Plus en détail

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion.

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion. Strength. Performance. Passion. Pour l environnement Réduire les émissions de CO 2 en optimisant les matériaux de construction et les méthodes de production Holcim (Suisse) SA Les fondements de notre avenir

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Un Français émet environ 2,2 tonnes équivalent carbone par an tous gaz à effet de serre confondus (et en tenant compte des puits de carbone que

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2013

Incitations financières véhicules 2013 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2013 Pour des véhicules

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2014

Incitations financières véhicules 2014 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2014 Pour des véhicules

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Véhicule hybride et impact environnemental

Véhicule hybride et impact environnemental Physique-Chimie Programme de première S Véhicule hybride et impact environnemental Thème : Agir Convertir l'énergie et économiser les ressources Type de ressources : activité documentaire : résolution

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Communiqué de presse. Scania à l IAA: durabilité et services à l avantage des clients

Communiqué de presse. Scania à l IAA: durabilité et services à l avantage des clients page 1 sur 10 Scania à l IAA: durabilité et services à l avantage des clients Scania Citywide avec système hybride Scania Nouvelles innovations permettant des économies significatives de carburant Nouveau

Plus en détail

La Belgique, pays du diesel? Automania.be

La Belgique, pays du diesel? Automania.be Automania.be L'intégration de véhicules hybrides et électriques dans les flottes des entreprises : une formule rentable Publié le 08.05.2014 Une étude sur le point critique entre conduire à l'essence,

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT DIRCTION D LA COMMUNICATION CORPORAT D O S S I R D PRSS Lyon / Mars 2013 RÉDUIR LS FFTS DU TRANSPORT ROUTIR D MARCHANDISS SUR L NVIRONNMNT Pour réduire les effets sur l environnement tout au long du cycle

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes Introduction... 9 L après-pétrole «Les biocarburants sont la seule réponse crédible au pic pétrolier.»...15 «Produire ses propres biocarburants, c est accroître sa sécurité d approvisionnement en énergie.»...23

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE Thème : L eau CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 Domaine : Eau et énergie CORRIGE 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE 2.1. Enoncé L'alimentation électrique d'une navette spatiale

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Iveco est présent à Bruxelles à l occasion des deux salons «European Motor Show» et «Truck

Plus en détail

A l achat d une voiture, pensez au climat!

A l achat d une voiture, pensez au climat! A l achat d une voiture, pensez au climat! Informations sur les prescriptions concernant les émissions de CO 2 des voitures de tourisme Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS)

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) Étude menée en partenariat avec : Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME) Commune de

Plus en détail

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Exercice 2010 Seul le discours prononcé fait foi Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Discours de M. Hermann Ineichen, chef du secteur d activité Energie Suisse, dans le cadre de la conférence

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes

Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes Conférence de presse du 23 octobre 2013 Direction énergies et produits Sommaire Historique du projet Mobilité électrique:

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch que les cars sont essentiels à la mobilité durable? 3 que les cars sont indispensables aux déplacements des personnes? 4 que les cars sont des fournisseurs d emploi

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

Le Caddy Van et Maxi Van

Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy EcoFuel et Caddy BiFuel * Les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO 2 figurent aux pages 38-39. Les entrepreneurs

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

*** La clé de l éco conduite ***

*** La clé de l éco conduite *** *** La clé de l éco conduite *** LE CARBURANT EST CHER ET POLLUANT!! GRATUIT > > > TOUS LES CONSEILS POUR DIMINUER VOTRE CONSOMMATION DE CARBURANT!! Par souci écologique, de sécurité routière et pour le

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes à l habitation et aux déplacements d des ménagesm Exemple d un ménage de 3 personnes habitant un logement de 100m² à Lille Métropole Mars

Plus en détail

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB Comparaison des émissions de CO 2 par mode de transport en Région de Bruxelles-Capitale Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB 100% Papier recyclé Janvier 2008 Résumé Déplacer

Plus en détail

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS Une nouvelle recherche dénonce le problème de la diésélisation de Bruxelles

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

La technique ave v c l c a n a ature

La technique ave v c l c a n a ature La technique en accord avec la nature moteurs Tradition L histoire de la production des moteurs TEDOM fait suite à la tradition riche de la production des automobiles dans la région de Liberec qui existe

Plus en détail

MoiNS Cher et BoN Pour L environnement

MoiNS Cher et BoN Pour L environnement GAZ NATUREL VÉHICULES, MoiNS Cher et BoN Pour L environnement Qu est-ce Que Le CNG? CNG signifie «Compressed Natural Gas» mais est appelé «gaz naturel véhicules» pour éviter toute confusion avec le LPG.

Plus en détail

Acquisition de véhicules écologiques

Acquisition de véhicules écologiques Ce dépliant vous explique comment remplir de manière écologique votre mission en matière de transports au sein de votre commune ou de votre organisation. Il contient des informations concernant : les voitures

Plus en détail

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique Commentaire (photos de la centrale électrique Schwarze Pumpe au sud de Berlin) Lorsque la centrale électrique Schwarze Pumpe

Plus en détail

Colruyt fonctionne à l électricité verte

Colruyt fonctionne à l électricité verte Colruyt fonctionne à l électricité verte Cher Client, Bonne nouvelle: nous allons réussir quelques années plus tôt que prévu à produire nous-mêmes notre électricité à partir de sources d énergie renouvelables.

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Va-t-on assister à une électrification

Va-t-on assister à une électrification DEMAIN DES AUTOROUTES ÉLECTRIFIÉES POUR DES VOITURES TOUT ÉLECTRIQUES par Brieuc BOUGNOUX Consultant Enerdata L énergie filaire pourrait équiper les grandes autoroutes françaises permettant ainsi une électrification

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Des économies dans les transports avec l écologie

Des économies dans les transports avec l écologie Première Partie Des économies dans les transports avec l écologie Le secteur des transports (passagers et marchandises) consomme déjà plus d un tiers de l énergie en France. La propension à consommer de

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Énergies renouvelables efficaces économiques durables EES Jäggi-Bigler AG 4554 Etziken Tel +41 32 686 88 00 www.eesag.ch Niederlassungen 5436 Würenlos Tel +41 56 610 88 00 6317 Zug Tel +41 41 720 22 84 Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Plus en détail

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 %

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % PRESS info P09601FR / Per-Erik Nordström Mai 2009 Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % Scania lance un vaste programme d essais en service réel d une chaîne cinématique

Plus en détail

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008 Les défis de la mobilité durable La contribution de Renault Trucks ORT PACA Edouard HERVE 02 décembre 2008 Défis des V.I. du futur Système de transport Route communicante Route intelligente Inter modalité

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010 1 Clean Tuesday 03-2010 Un jeune homme israélien de 16 ans, découvre, presque par hasard, les effets de différents alliages sur l air utilisée dans les moteurs à combustion. Deux années de recherche et

Plus en détail

L'AUTOMOBILE DU FUTUR

L'AUTOMOBILE DU FUTUR L'AUTOMOBILE DU FUTUR CFM 2013 Bordeaux 26 aout 2013 Paul PARNIERE AUTOMOBILE = PRODUIT *Grand public *Fort contenu technologique et industriel *Mobilité individuelle *Nuisances globales et locales. NOMBRE

Plus en détail

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040 The Outlook for Energy: A View to 24 highlights Les Perspectives Énergétiques à l horizon 24 ExxonMobil vous présente dans ses Perspectives Énergétiques sa vision à long terme de notre avenir énergétique.

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée COnCEnTRÉ DE TECHnOLOGiE Maîtrisez vos consommations grâce au concentré de technologie TOTAL EXCELLIUM DIESEL ) ) Une meilleure protection

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

GPL Carburant : un carburant propre d aujourd hui et pour demain

GPL Carburant : un carburant propre d aujourd hui et pour demain GPL Carburant : un carburant propre d aujourd hui et pour demain Bilan de l Etude EETP (European Emission Test Programme) Présenté en Conférence de presse le mardi 06 avril 2004 au Ministère de l Ecologie

Plus en détail

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION Concept H 2 : L idée est de produire, de stocker et d assurer 100% des besoins énergétiques d un immeuble résidentiel sans aucun rejet de CO 2 et sans frais énergétiques.

Plus en détail