FORMATION AUX PREMIERS SECOURS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION AUX PREMIERS SECOURS"

Transcription

1 Evènements FORMATION AUX PREMIERS SECOURS Mission Locale du Charolais - 17 rue Jean Bouveri GUEUGNON Structure support du projet

2 Rappel de la mise en place et des objectifs de cette action. L AFPS permet d acquérir suffisamment de connaissances pour être capable d exécuter en temps voulu les gestes de secours qui permettent de préserver l intégrité physique d une victime avant l arrivée des secours. Cette formation citoyenne: s inscrit dans une démarche participative impliquant la Mission Locale,le dispositif Lutilea, les Services Sociaux, les Organismes de Formation comme l IFPA et les Organismes assurant la formation comme la Croix Rouge, les Pompiers ou l ADPC 71. est innovante car elle vise à sortir les publics de leur cadre de formation habituel et de se retrouver autour d un projet commun : se former aux premiers secours. D autre part, sans cette mixité du public, des actions ne pourraient pas se mettre en place, ce qui serait préjudiciable pour des demandeurs. concerne tout le territoire du Charolais : les personnes intéressées pouvant résider sur Bourbon-Lancy, Chauffailles, Charolles pour le public inscrit sur les ateliers Lutilea dont le but est de consolider les savoirs de base afin de favoriser une insertion sociale et professionnelle, cette formation est un moyen transversal et concret de respecter cet objectif. Tout ce qui concerne le domaine de la sécurité dans le cadre de la vie quotidienne sera étudié en atelier. Nous avons pu remarquer, avec l écriture d un conte, réalisé par le groupe de l atelier «Lecture Ecriture Vie Quotidienne» de Digoin, que tout support sortant du domaine classique de formation peut être mobilisateur et fruit de résultats tangibles en lecture et écriture. La demande de formation AFPS émane des personnes inscrites sur cet atelier. Les travailleurs sociaux du Conseil Général, notamment sur La Clayette et Chauffailles, se sont aussi mobilisés autour de l élaboration du projet.

3 PUBLIC Public 16/25 ans accueilli par la Mission Locale, en formation ou non Public + 26 ans inscrit dans le dispositif Lutilea AFPS + de 26 ans inscrit dans le dispositif RMI et dans le dispositif Lutilea. + de 26 ans inscrit dans le dispositif RMI mais ne relevant pas de Lutilea Personnel Mission Locale chargées d accueil, conseillères et coordinatrice Lutilea.

4 BUT : obtenir l AFPS «Attestation de Formation aux Premiers Secours» DEMARCHE : par le biais de cette formation, le public pourra ainsi s impliquer dans un acte citoyen et/ou à terme dans des démarches associatives Cette formation participe aussi au projet de vie. OBJECTIFS pour les publics concernés : être capable de mener à terme une demande de formation exprimée. être capable de travailler en groupe : écoute, compréhension et application de consignes être capable, pour le public LUTILEA, de s impliquer dans un travail de lecture et d écriture en lien avec un projet concret. pour le personnel de la ML, être capable au cours d un entretien d apporter les premiers secours à une personne en détresse. La participation de conseillers Mission Locale aux groupes de formation permettra au public de réaliser que l on a toujours besoin de se former, quelque soit l âge ou la situation professionnelle. être moins indifférent à l autre et réactif tout en étant capable de pratiquer les gestes de survie dans tout événement de la vie quotidienne. être valorisé par l acquisition d une validation : reprendre confiance en soi et faire confiance aux autres. être capable par cette validation de valoriser un CV et d argumenter un projet de formation. DEROULEMENT: constitution de groupes de 8 à 10 volontaires, étant soit, en formation, en atelier LUTILEA ou en suivi par les travailleurs sociaux du Conseil Général, par les conseillers Mission Locale, par la coordinatrice Lutilea LIEUX : La Clayette : public résidant sur Chauffailles, La Clayette et Charolles Paray le Monial : public résidant sur Paray, Digoin et Charolles. Gueugnon : public résidant sur Gueugnon et Digoin. Bourbon-Lancy

5 Bilan quantitatif de l action L action a impliqué la Mission Locale du Charollais, le dispositif Lutilea, les centres médicaux-sociaux des secteurs de La Clayette et Chauffailles et les organismes de formation intervenant sur Digoin et Paray le Monial. Les pompiers de Paray le Monial ont assuré trois sessions : les 18 et 19 mai : après accord du Conseil Régional et Uniformation pour le personnel Mission Locale. Sept personnes formées : 2 conseillers ML, 2 lutilea. 3 CR(en formation DOP). les 30 novembre et 1 décembre : Dix personnes formées : les 13 et 14 décembre : Huit personnes formées : 3 lutilea, 6 CR(en formation DOP), 1 conseillère ML. 3 lutilea, 5 CR (en formation DOP). La Croix Rouge de La Clayette a assuré deux sessions : les 2 et 9 septembre : Treize personnes formées : 4 Lutilea 9 CMS 1 formatrice de l atelier «Lecture, Ecriture, Vie Quotidienne» de La Clayette en observatrice car déjà formée, afin de travailler par la suite sur l atelier) les 2 et 9 décembre : Dix personnes formées : 4 Lutilea, 2 CMS 4 ML CG La Croix Rouge de Gueugnon a assuré deux sessions les 7 et 8 septembre : Sept personnes formées : 6 lutilea (formatrice du Greta du Charollais afin de travailler par la suite sur l atelier «Lecture, Ecriture, Vie Quotidienne».) les 12 et 13 octobre : Dix personnes formées : 5 Lutilea, 1 ML CUD 4 employées ML D autre part, une personne relevant de Lutilea a participé à une session les 3 et 4 novembre à Gueugnon.

6 Soit une participation de 62% sur une période qui représente 41% de la période théoriquement financée. Bilan qualitatif Public Mission Locale Financement Conseil Général CUD : 25% des jeunes ont été formés. Pour les conseillers Mission Locale, il est difficile de mobiliser des jeunes qui sont reçus en entretien, au départ pour une autre demande. D autre part, les conseillers, suite à une surcharge de travail, n ont pas toujours le temps de contacter et de présenter l action à d autres jeunes qui pourraient être intéressés. Financement Conseil Régional : 70% des jeunes ont été formés. La mobilisation est facilitée lorsque les jeunes sont dans une dynamique de formation. Le lien AFPS et projet professionnel semble plus logique. D où un taux d absentéisme moins important que dans le cadre hors formation. Public Lutilea Financement DRTEFP : 95% des personnes ont été formées. Tout comme les jeunes en formation, la mobilisation est notoire. D autant que le contenu de la formation est abordé soit en amont soit en aval sur les deux ateliers «Lecture, Ecriture, Vie Quotidienne» Vie Quotidienne. La présence des deux formateurs a participé à l implication du public et l a rassuré. Le livret de secourisme sert entre autre de support pédagogique. Il permet de revenir sur le contenu de cette formation qui est dense ou de rebondir sur d autres thèmes de travail. Ainsi, les personnes s impliquent d avantage dans l apprentissage et/ou d autres projets. Financement CG RMI : 60% des personnes ont été formées. Ce public, plus fragile, en recherche d emploi, a parfois du mal à s organiser sur une journée et demie : adéquation des horaires d école et de la formation, transport et organisation dans le temps : problème de retard et de repérage du lieu de l action. Public Services Sociaux : Financement Conseil Général RMI. 55% des personnes ont été formées. Le public est aussi difficile à mobiliser. Le plus souvent, les personnes présentes étaient déjà dans une dynamique d insertion. Tout comme le public Lutilea inscrit dans le dispositif RMI, les remarques sont presque à l identique : ce public, plus fragile, en recherche d emploi, a parfois du mal à s organiser sur une journée et demie : adéquation des horaires d école et de la formation, transport et organisation dans le temps.

7 Points positifs Cette formation répondait à une attente du public qui seul, ne se serait pas inscrit dans une telle démarche. Dans l ensemble, le respect de l engagement de participer aux sessions a été tenu. Toutes sont venues les deux journées sauf une. La mixité des publics sur chaque session n a pas entraîné de rejet des plus en difficultés. Chacun a respecté l autre : âge, nationalités, autres cultures et a su travailler en groupe. Les organismes formateurs ont su s adapter à un public dont ils n avaient pas l habitude : lenteur et compréhension difficile pour certains, difficultés linguistiques, problèmes de comportement. Lors de la réunion organisée le 2 octobre sur La Clayette après la première session, les personnes se sont exprimées librement sur le vécu de la formation. Cette formation leur a permis : de revenir sur des idées reçues quant à certains soins, de dépasser ses propres peurs de souligner l importance de l alternance théorie et pratique qui permet une meilleure mémorisation des gestes et de rendre la formation plus vivante, d être davantage sensibilisés à des problématiques de santé. Problématiques qui ont pu être abordées sur les ateliers Lutilea. sur les ateliers et le Dop, le bilan présenté par les participants a donné envie aux autres de se former. La mise en place de cette formation sur une partie du territoire Charollais a obligé les personnes à se déplacer. Mais, mais cela a nécessité pour les référents un lourd travail d organisation : co-voiturage, la CLI et la CUD ne pouvant prendre en charge les déplacements. Cette formation a : créé du lien social, confirmé des projets professionnels, donné envie d aller plus loin dans cette formation et peut être de mettre en place des groupes pour se retrouver sur d autres thématiques. L équipe partenariale à l initiative du projet AFPS va poursuivre sa réflexion pour la mise en place d autres actions en 2007.

8 Points «problématiques» pouvant être améliorés. Le rythme et le contenu de la formation fut trop intense pour certains suite à des difficultés de concentration et/ou de mémorisation. Après concertation avec les différents formateurs, une session organisée sur deux journées pleines au lieu d une journée et demi serait plus pertinente.sur la Clayette où la session n a pas eu lieu sur deux journées consécutives, la semaine entre les deux jours leur a laissé du temps pour assimiler les connaissances. Dans l ensemble, il n y a pas eu de problèmes de comportement majeur, toutefois certains jeunes ont du mal à respecter des règles de base comme éteindre son portable ou ne pas répondre s il sonne, s écouter! Si en majorité des personnes ont respecté leur engagement, certaines n ont pas répondu au courrier demandant de confirmer leur participation. D autres avaient confirmé mais ne se sont pas présentées. Parmi celles-ci, certaines se sont excusées, d autres pas. L absentéisme n est pas forcément le fait de difficultés de mobilité mais un manque de prise en compte de l investissement des bénévoles formateurs ou d organisation dans la mise en place de plusieurs projets. Certains avaient donné une réponse trop rapide, sans mesurer l implication demandée par la suite. D où le nécessité pour les différents référents de bien présenter l action en prenant en compte tous les freins possibles ce qui requiert du temps! Validation de la formation 95% des personnes ont validé leur formation. 5% ne l ont pas validée mais ont reçu une attestation d initiation aux premiers secours. Remarque : ces personnes n étaient pas d origine étrangère mais avaient plus des difficultés d ordre psychologique : manque de confiance en soi, panique au moment des exercices L Action serait à renouveler en 2007, cette fois-ci sur tout le territoire Charolais.

Je soussigné(e) Mme, Mlle, M.., reconnaît avoir pris connaissance du règlement ci-dessus et en accepte les conditions. Fait le..

Je soussigné(e) Mme, Mlle, M.., reconnaît avoir pris connaissance du règlement ci-dessus et en accepte les conditions. Fait le.. Fiche d inscription Prévention et Secours Civiques de Niveau 1 (PSC1) DELEGATION LOCALE DE SURESNES Madame Mademoiselle Monsieur NOM d usage : NOM de naissance : Prénom : Date de naissance : Lieu de naissance

Plus en détail

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35)

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35) FORMATION ORMATIONS EVS EVS Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB Des modules de deux jours pour valoriser des compétences et acquérir des connaissances complémentaires Compétences et métiers de l aide

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

Catalogue de formations Management:

Catalogue de formations Management: Catalogue de formations Management: Tuteur formateur...page 2 Tuteur Hiérarchique...page 3/4 Réussir sa réunion management...page 5 Animer et diriger son équipe...page 6/7 Les leviers de la motivation...page

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr Des formations langues qui vous parlent www.formation-cci.fr Un «coup de pouce» à mon évolution professionnelle L apprentissage d une langue étrangère est un excellent moyen de progresser professionnellement,

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 12 participants 18 heures de formation sur 3 jours 9 associations de 2 départements représentées (75 et 94) Evaluation orale et bilan individuel écrit effectuée en fin de

Plus en détail

METHODES, MOYENS PEDAGOGIQUES ET D ENCADREMENT MIS EN ŒUVRE Avec l'accompagnement du consultant formateur :

METHODES, MOYENS PEDAGOGIQUES ET D ENCADREMENT MIS EN ŒUVRE Avec l'accompagnement du consultant formateur : Formacode 413 - V101014 insmkgcial Dépôt Fidéalis FR605951 INTEGRER LA DIMENSION «INSERTION» DANS SA DEMARCHE MARKETING ET COMMERCIALE AUPRES DES ENTREPRISES UTILISATRICES OBJECTIF FINAL Que les permanents

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION FORMATION METHODE HACCP TECHNIQUES DE BASE Uniformation Département Ressources

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

FORMATIONS PROFESSIONNELLES

FORMATIONS PROFESSIONNELLES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Catalogue des formations Chinese Institute à destination des professionnels et entreprises. PRESENTATION Chinese Institute est le spécialiste français de l enseignement de

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Nos formations s adressent aux salariés et professionnels en activité mais également aux bénévoles. Elles ont pour objectif de contribuer à l acquisition

Plus en détail

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE 1 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours SOMMAIRE LE CADRE

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

CAP Agent de prévention et de sécurité

CAP Agent de prévention et de sécurité L agent de prévention et de sécurité assure la protection et la sécurité de marchandises, d équipements techniques, de locaux, voire de personnes. Il prévient les risques d incendie, les accidents, dissuade

Plus en détail

ACTION COLLECTIVE. Formation de tuteurs FORMATION. «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME

ACTION COLLECTIVE. Formation de tuteurs FORMATION. «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME ACTION COLLECTIVE Formation de tuteurs FORMATION «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME FORSANE Contact : Anne Gomond contact-niort@forsane.com

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

De l accompagnement des ménages fragiles à la transition énergétique des quartiers. Jeudi 20 septembre 2012

De l accompagnement des ménages fragiles à la transition énergétique des quartiers. Jeudi 20 septembre 2012 De l accompagnement des ménages fragiles à la transition énergétique des quartiers. Jeudi 20 septembre 2012 Journée sur la vulnérabilité énergétique organisée par le CR DSU Intervention de l ADIL Présentation

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Memento outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Accompagner la transition professionnelle Rappelons que la transition professionnelle est un passage entre deux états professionnels.

Plus en détail

Annexe III : Le stage professionnel, réalisés au titre de l ISAP ou de l ISIC, doit permettre l identification de ces différents mécanismes.

Annexe III : Le stage professionnel, réalisés au titre de l ISAP ou de l ISIC, doit permettre l identification de ces différents mécanismes. Annexe III : Intervention professionnelle en service sociale : Intervention sociale d'aide à la personne (ISAP) et intervention sociale d'intérêt collectif (ISIC) - définitions et exemples - Dans le cadre

Plus en détail

Le Guide Formateur PRÉFORMATION

Le Guide Formateur PRÉFORMATION PRÉFORMATION 1 // Les objectifs de la formation «Apprendre à mieux se connaitre pour gagner en confi ance et en effi cacité professionnelle». «Valider son projet professionnel de Chargé d accueil et Conseiller

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation 2011 Catalogue DIF Droit Individuel à la Formation Catalogue DIF 2011 Gérer le DIF dans votre Entreprise Le DIF est un droit individuel à la formation, à l initiative du salarié, en accord avec l entreprise.

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

La priorité est donnée à la démarche de projet et non à la simple consommation de loisirs. Le séjour s appuie sur les principes suivant :

La priorité est donnée à la démarche de projet et non à la simple consommation de loisirs. Le séjour s appuie sur les principes suivant : Sommaire 1. Les principes du séjour 2. Présentation du séjour 3. Les objectifs du séjour 4. Les réunions 5. Les relations dans le camp 6. Le rôle de l équipe d animation 7. Les chantiers et actions de

Plus en détail

Titre professionnel - Conseiller relation client à distance

Titre professionnel - Conseiller relation client à distance Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/10/2015. Fiche formation Titre professionnel - Conseiller relation client à distance - N : 15945 - Mise à jour : 24/07/2015 Titre

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour»

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Service d accueil de jour -SAJE- est implanté sur le 19 e arrondissement de Paris et accueille

Plus en détail

TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE.

TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE. N 332 - RANUCCI Jean Francis 1 TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE. Introduction Etude empirique de l apport de l usage des

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. 1er semestre 2015. Formez vos salariés, vos dirigeants, vos bénévoles et vos licenciés.

OFFRE DE FORMATION. 1er semestre 2015. Formez vos salariés, vos dirigeants, vos bénévoles et vos licenciés. COMITÉ DÉPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE L ORNE OFFRE DE FORMATION 1er semestre 2015 Formez vos salariés, vos dirigeants, vos bénévoles et vos licenciés. A qui s adresse les formations? Les formations

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL Introduction (ANDML) : rappel de la convention CDCANDML encadrant la recherche-action de trois ans sur le développement du

Plus en détail

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué)

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Vous souhaitez vous engager dans le métier d infirmier, vous pouvez intégrer notre cycle préparatoire combinant

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 OBJET Le dispositif ENVOL est destiné aux personnes résidant en Champagne-Ardenne, désireuses de créer leur propre emploi par la

Plus en détail

Gestion Participative Territoriale :

Gestion Participative Territoriale : !!" #!#$ # % #% Touiza Solidarité Evaluation ex post et externe Gestion Participative Territoriale : François Durand Consultant ITG Paris Foued Chehat Expert associé 1 Le cadre de l évaluation Le projet

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS Février 2015 Cabinet Stéphane Lefebvre, Conseil & Formation, contact@stephane-lefebvre.fr, www.stephane-lefebvre.fr, www.mieux-et-plus.com LE MARKETING AU QUOTIDIEN POUR VOTRE

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L Animation de formation»

GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L Animation de formation» GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L Animation de formation» CEFOR Ressources humaines Version Février 2013 SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 OBJECTIFS ET ORGANISATION DE LA FORMATION... 5 Les bénéficiaires de la formation...

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

STAGE CONDUITE ACCOMPAGNEE FORMATION CONDUITE ACCOMPAGNEE

STAGE CONDUITE ACCOMPAGNEE FORMATION CONDUITE ACCOMPAGNEE FORMATION CONDUITE ACCOMPAGNEE Madame, Monsieur, Vous avez inscrit votre enfant à la formation «conduite accompagnée» organisée par EVAL VOYAGES et dispensée par le GROUPE LARGER. Dans le cadre de ce stage

Plus en détail

Les principes de l auto-école associative

Les principes de l auto-école associative Les principes de l auto-école associative aconcevoir le permis de conduire, et le parcours de formation associé, comme un outil d accès ou de maintien en emploi ; aproposer un accompagnement socioprofessionnel

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe Equinoxe vous informe Planification DE NOS ForMATIONS En 015, des formations toujours plus innovantes chez Equinoxe Formation : Mars > Juin 015 NOS FORMATIONS Publication Assistée par Ordinateur Photoshop,

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire Bonnes pratiques d hygiène alimentaire En restauration collective Ce stage répond à l obligation de formation en matière d hygiène alimentaire (règlement CE 852/2004) En restauration commerciale Ce stage

Plus en détail

Formation aux écrits professionnels

Formation aux écrits professionnels Quelles pratiques pour développer la de base dans les services publiques, les entreprises et faciliter l accès à la validation des acquis de l expérience? Résumé : Formation aux écrits professionnels Groupe

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Jeux de rôle soutenus par des «grilles d analyse comportementale».

Jeux de rôle soutenus par des «grilles d analyse comportementale». L actte de ventte :: de lla tthéorriie à lla prrattiique.. Type de stage : Techniques de vente. Titre du stage : L acte de vente : de la théorie à la pratique. Référence : VE Objectifs pédagogiques : Connaître

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur du courtage en assurances Action collective au profit des entreprises rattachées

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Newsletter Avril 2013

Newsletter Avril 2013 FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Avril 2013 EDITO Au cours de ces derniers mois, nos clients nous ont donné l opportunité de vérifier l efficacité de notre pédagogie sur des projets variés (formations

Plus en détail

N 1 de la formation en langues étrangères en France

N 1 de la formation en langues étrangères en France N 1 de la formation en langues étrangères en France Depuis plus de 30 ans, le CIEL de Strasbourg est le partenaire formation de collectivités, d entreprises, de professionnels et de particuliers désireux

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

Créer une visite ou. un atelier pédagogique PROGRAMME. PUBLICS CONCERNÉS Médiateurs, guides, animateurs de sites culturels et touristiques

Créer une visite ou. un atelier pédagogique PROGRAMME. PUBLICS CONCERNÉS Médiateurs, guides, animateurs de sites culturels et touristiques Formation perfectionnement Scol 2 Créer une visite ou un atelier pédagogique Découvrir les différentes phases de construction d une visite et d un atelier et expérimenter, sur site, en groupe, la création

Plus en détail

Préparation aux concours d aide soignant

Préparation aux concours d aide soignant AFLIP SAINTE-COLOMBE FORMATIONS 2, Rue Henri Cavallier 89100 SAINT-DENIS-LES-SENS : 03.86.64.80.00 : 03.86.64.80.01 : contact@saintecolombeformations.fr www.saintecolombeformations.fr DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Guide du mémoire de fin d études

Guide du mémoire de fin d études Guide du mémoire de fin d études à destination des enseignants et des étudiants Septembre 2011 AVERTISSEMENT Ce document rassemble les dispositions réglementaires d une part, le cadre des dispositions

Plus en détail

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENTET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELEMENTS

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 Dossier à retourner complet au Point Information Jeunesse ou au Service Engagement Citoyen Avant le 24 juin 2015 COORDONNÉES PHOTO OBLIGATOIRE Sexe : F M

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

pour rechercher un emploi

pour rechercher un emploi Développer des compétences clés pour rechercher un emploi Ou#l pédagogique : Guider la mise en place d'une ac#on de forma#on linguis#que à visée d'inser#on professionnelle 2012 SOMMAIRE Introduction Un

Plus en détail

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations?

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations? FORMATION SST MAC - ID MAC SST Formateur SST CONDUITE ADDICTIVE MAC Formateur SST FORMATIONS Personne compétente Santé sécurité RISQUE ROUTIER / VUL 2015 RPS PREMIERS SECOURS PRAP IBC MAC IBC DAE PRAP

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

&203$6'\QDPLTXH 0DQXHOG $GRSWLRQ. GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique

&203$6'\QDPLTXH 0DQXHOG $GRSWLRQ. GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique GUIDE POUR L ADOPTION DU COMPAS Qualité ET DU COMPAS Dynamique Page 1/ 17 Page 2/ 17 6RPPDLUH,1752'8&7,21 A QUI S ADRESSE CE MANUEL?... 6 QUEL EST L OBJECTIF DE CE MANUEL?... 6 /(6)$&7(856'(5(866,7(3285/

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

PERMIS CITOYEN. Communauté de Communes du Pays Fléchois. Partie réservée à l administration. Date du dépôt du dossier :..

PERMIS CITOYEN. Communauté de Communes du Pays Fléchois. Partie réservée à l administration. Date du dépôt du dossier :.. PERMIS CITOYEN Communauté de Communes du Pays Fléchois Partie réservée à l administration Date du dépôt du dossier :.. DEMANDEUR M Mme Mlle NOM et PRÉNOM (du candidat) :. Date de naissance : Lieu de naissance

Plus en détail

La mobilité interne. COLLECTION «Les diagnostics de l emploi territorial»

La mobilité interne. COLLECTION «Les diagnostics de l emploi territorial» La mobilité interne Julie Araneder Catherine Leput Céline Prevost Benoit Saidi Sandrine Taupin Emmanuelle Thuong-Hime COLLECTION «Les diagnostics de l emploi territorial» hors série n 4 Sommaire 1 - Avant-propos...p

Plus en détail

formations Le Guide de FORMATIONS 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO

formations Le Guide de FORMATIONS 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO FORMATIONS Le Guide de formations 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO Contactez Wilfried contact@doddy.fr 07 77 28 18 39 "Les espèces

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

Réforme du du BTS Comptabilité Gestion. Comptabilité Gestion. Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita

Réforme du du BTS Comptabilité Gestion. Comptabilité Gestion. Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita Réforme du du BTS Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita 1 Bacs Généraux S & ES Retours d université Bacs Professionnels (notamment Gestion Administration) Bacs Technologiques

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Préambule : Cet appel à projet est mis en place au titre

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012 Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi 13 septembre 2012 Sommaire Introduction I. La plateforme de Lyon: la maison du réfugié 1. Présentation générale 2. Le réseau partenarial 3.

Plus en détail

SEMINAIRE DE SENSIBILISATION

SEMINAIRE DE SENSIBILISATION SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Pour initier une démarche prévention Publié le 15/06/2015 Page 2 8 1 Intérêt d initier une démarche de prévention Initier une démarche de prévention a un intérêt aussi bien

Plus en détail

SIMS Easybudget : Sensibilisation à l éducation budgétaire et à l épargne Analyse des quizz et des questionnaires d appréciation Juin 2012

SIMS Easybudget : Sensibilisation à l éducation budgétaire et à l épargne Analyse des quizz et des questionnaires d appréciation Juin 2012 Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme PROGRESS (2007-2013). SIMS Easybudget : Sensibilisation à l éducation budgétaire et à l épargne Analyse des

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail