Renault-Nissan : un cas d alliance réussi. Thierry Pénard et Eric Darmon Stratégie d entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Renault-Nissan : un cas d alliance réussi. Thierry Pénard et Eric Darmon Stratégie d entreprise"

Transcription

1 Renault-Nissan : un cas d alliance réussi Thierry Pénard et Eric Darmon Stratégie d entreprise

2 Questions 1) Pourquoi le marché automobile est-il concentré? 2) Comment les constructeurs se concurrencent-ils sur ce marché? 3) Quels facteurs ont poussé Renault et Nissan à se 3) Quels facteurs ont poussé Renault et Nissan à se rapprocher? 4) Quels sont les atouts et les faiblesses de Renault dans le contexte actuel?

3 Historique de Renault Entreprise fondée en 1899 par Louis Renault Nationalisée en 1945 pour collaboration 1994 changement de statut (de Régie à SA) et ouverture du capital (privatisation en 1996) L Etat français détient encore de 15% du capital de Renault 1996 échec de la fusion Volvo-Renault 1999 Alliance avec Nissan participations croisées (44% contre 15%) suivi du rachat de Dacia (2000) et de Samsung (2001) Les modèles marquants de Renault la 4CV (1947), la R5 (1972), l Espace (1984 en partenariat avec Matra), la Mégane Scenic (1996), la Logan (2004, la voiture low cost), le 4x4 Koleos (2008)

4

5 Le groupe Renault en chiffres salariés Production: 2,38 millions de voitures pour les 3 marques (Renault, Dacia, Samsung) en 2008 (-4%) 8,8% de PDM (2007) en Europe occidentale (10.3% en 2004) Renault : 5 ème groupe européen derrière Volkswagen, PSA, Ford et General Motors (10 ème groupe mondial) Renault Mégane : 4 ème voiture la plus vendue en Europe 2 grands types de véhicules : Particuliers : 86% environ des véhicules produits Utilitaires: 14% des véhicules produits Des usines dans le monde entier France, Espagne, Roumanie, Russie, Slovénie, Turquie, Maroc, Brésil, Argentine, Colombie, Corée, Iran Projet d usines pour la Logan en Inde (2009) et au Maroc (à Tanger avec une capacité de voitures exportées en Europe et le reste du monde)

6 Le groupe Renault en chiffres Distribution : Réseau Renault : établissements en Europe dont en France principalement des indépendants (agents, concessionnaires) Financement (banque RCI) : activité fortement liée au secteur 5% du CA de Renault Forte sensibilité si durcissement des conditions de financement

7 La place de Renault sur le marché français Marque 07/08 Peugeot % Renault Clio 3 +12% Peugeot 308 7% Citroën C4 +9% PDM des constructeurs en 2007 PSA Peugeot Citroën 30,8% Renault 23,5% Opel-GM 5,4% Groupe Volkswagen 12% Groupe Ford 6,3% Toyota-Lexus 5% Renault Scenic -28% Opel-GM 5,4% Renault Twingo 3% Citroen C3-1% Citroen C4-9% VW Polo +30% VW Golf +4% 54,3% pour les constructeurs français 60% en 2002 Dix modèles les plus vendus en 2008

8 Un fort recul des ventes de Renault en Europe et en France, mais aussi hors Europe, notamment dans les pays émergents

9 La montée en puissance de Dacia dans les ventes du groupe Renault Un groupe de plus en plus tourné vers l international

10 Le chiffre d affaires de Renault en millions d'euros Une baisse de CA de 7% % du CA sur la vente de voitures 5% sur le financement (banque RCI)

11 Résultats financiers Résultat net en millions Quote part de Nissan dans le résultat net en millions Capitaux propres en millions Rentabilité des capitaux propres en % 18,2 17,8 17,1 13,9 12,3 8.1 Une marge opérationnelle de 0,6% en 2008 (contre 3,3% en 2007) Taux de rentabilité financière= Résultat net/capitaux propres A ne pas confondre avec Taux de marge=résultat net/ca => Renault a «injecté» 5 milliards dans Nissan en 1999, mais en retour, Nissan a contribué au 2/3 du résultat net de Renault en 2002, 2003 et 2004! Une année 2009 qui s annonce très mauvaise : sur le premier semestre 2009, u n CA en recul de 24% et un résultat net de -2,73 milliards

12 Le cours de bourse de Renault reflète indirectement les perspectives financières de l entreprise

13 Le contrat 2009 Un plan annoncé le 9 février 2006 par Carlos Ghosn ayant pour ambition de positionner durablement Renault comme le constructeur automobile généraliste européen le plus rentable. 3 engagements majeurs : La future Laguna, lancée en 2007, parmi les 3 meilleures de son segment en qualité de produit et de service. Une marge opérationnelle de 6 % en Une croissance des ventes de véhicules entre 2005 et 2009 avec le lancement de 26 produits d ici à 2009 pour répondre aux besoins et attentes des clients de tous ses marchés. Un plan et des objectifs contredits par la crise que traverse actuellement Renault!

14 La Logan permet à Renault de tenir ses objectifs financiers (Les Echos, 15/2/2008) Lorsqu'il était arrivé à la tête de Renault, Carlos Ghosn trouvait le constructeur trop dépendant d'un produit et d'un marché, la Mégane Scénic en France. Un peu moins de trois ans plus tard, la même question peut se poser au sujet de la Logan, la voiture à bas coûts lancée par son prédécesseur. C'est clairement grâce à ce modèle «low cost», devenu entre-temps une famille, que le second constructeur automobile français a tenu et même légèrement dépassé ses objectifs financiers en Au total, et malgré une baisse de 4,1 % de ses ventes en Europe, son premier marché géographique, le groupe Renault affiche une marge opérationnelle de 3,3 % du chiffre d'affaires au titre de l'année passée, contre 2,6 % un an plus tôt, soit mieux que l'objectif visé de 3 %. Ce qui autorise Carlos Ghosn à confirmer sa prévision d'une marge de 4,5 % pour cette année, dernière étape avant les 6 % visés pour fin Tandis que le bénéfice d'exploitation s'est envolé de 27,1 %, à 1,35 milliard d'euros, essentiellement grâce au sursaut de la division automobile au second semestre, le chiffre d'affaires a cheminé plus modestement (+ 1,8 %), à 40,7 milliards. Quant au résultat net, il affiche un recul de 7,5 %, à 2,7 milliards d'euros, en raison de la baisse de la contribution de son allié japonais Nissan détenu à 44 % (1,3 milliard d'euros) et, dans une moindre mesure, de celle du suédois Volvo AB. A mieux regarder les résultats de l'an dernier, la rentabilité se révèle très mal répartie entre la famille Logan, qui dégage déjà environ 6 % de marge opérationnelle en Europe (et même plus de 8 % dans l'usine roumaine de Pitesti) et le reste de la gamme Renault, qui pointe à moins de 3 %. Un véritable paradoxe, que le PDG de Renault à du mal à faire admettre. «Quand nous avions annoncé que la Logan ferait 6 % de marge, personne ne nous croyait. Mais, aujourd'hui, c'est elle qui tire Renault vers le haut. Les voitures à bas prix ne sont pas forcément des modèles à bas profits.» Le prix de vente de la voiture (entre euros et euros, selon les versions) a, en effet, balayé depuis longtemps le slogan de la «voiture à euros». Et les prix de revient de la conception et de la fabrication, uniquement dans des pays émergents, sont particulièrement serrés. DENIS FAINSILBER

15 Renault abandonne son objectif de croissance des ventes (Les Echos, 10/7/2008) Victime de marchés difficiles, le constructeur a officiellement abandonné hier son objectif d'une croissance de 10 % de ses ventes en volume cette année. Elles n'ont progressé que de 4,3 % au premier semestre Les observateurs jugeaient intenables les objectifs commerciaux de Renault et ne se privaient plus de le dire. Leur abandon, hier, par le groupe de Carlos Ghosn a donc eu le mérite de clarifier la situation. Adieu la croissance de 10 % des ventes cette année. Elles n'ont progressé que de 4,3 % sur le semestre, à 1,325 million de véhicules. Le Contrat 2009, que Carlos Ghosn avait mis en place en février 2006, prévoyait une progression annuelle de 30 % pour atteindre 3,3 millions d'unités à la fin de l'année prochaine. Les chiffres du premier semestre 2008 reflètent un trou d'air du marché européen au deuxième trimestre, et le fait que la Mégane est en fin de vie. En attendant la nouvelle version qui sortira dans deux mois, ses ventes reculent fortement. Or le modèle représente à lui seul plus de 20 % des livraisons françaises de véhicules particuliers. Et s'il n'y a pas de grosses déceptions sur les nouveaux modèles, la Laguna, victime d'un segment qui s'effondre, ne brille guère. Une fois de plus, Dacia a tiré la croissance du groupe. Avec sa Logan, la filiale roumaine du constructeur a enregistré des ventes en hausse de plus de 13 % à unités. La marque Renault, qui progresse de 4 %, profite elle aussi du boom des véhicules à bas coûts que sont la Logan et la Sandero, lancée en juin. Elle a écoulé, de son côté, véhicules de cette famille sur le semestre, soit presque autant que sur l'ensemble de En revanche, la marque coréenne du groupe, RSM (Renault Samsung Motors), a reculé de 7,2 %. Par zone géographique, le groupe de Carlos Ghosn a progressé de 5,7 % sur le marché français, qui représente un quart des ventes. Ceci grâce au lancement de sept nouveaux modèles - dont la Laguna Estate, la Grand Modus, la Koleos et la Sandero - mais aussi à l'effet bonus-malus, qui porte les ventes de véhicules économes en carburant. «Le marché français ne tient que grâce à ce système. Le jour où ça lâchera (...), le décrochage risque d'être brutal», a prévenu Patrick Blain pour qui la France constitue «un gros point d'interrogation».

16 Renault et PSA conservent avec peine la moitié du marché français (La Tribune, 3/1/2008) Les marques françaises n'ont pas profité de la bonne tenue du marché hexagonal en Au contraire. À peine plus d'une voiture neuve sur deux était de marque Renault, Peugeot ou Citroën. Un point bas historique. Sur le seul mois de décembre, les Français sont même descendus à 45,5 %! Chez PSA, le soutien de Citroën n'a pu compenser l'effritement de Peugeot. Quant au groupe Renault, ses immatriculations ont carrément chuté de 3 % en 2007, voire 6,1 % en excluant la filiale roumaine à bas coûts Dacia. Attaqués de toutes parts sur leur marché intérieur, les constructeurs français perdent du terrain face à deux grandes catégories de rivaux. D'un côté, les généralistes. Les japonais Toyota, Honda ou Suzuki leur taillent des croupières, aidés par leur réputation de fiabilité, des gammes variées avec notamment des 4x4 jusqu'ici absents chez les constructeurs hexagonaux, et le bas cours du yen qui favorise leur agressivité. L'américain Ford regagne aussi du terrain grâce à des produits plus séduisants et compétitifs comme le monospace S-Max qui rivalise avec le Renault Espace. L'italien Fiat ravit, lui, des clients dans l'entrée de gamme, avec des modèles pas chers. À l'autre extrémité, les Français se retrouvent en concurrence avec les spécialistes allemands du luxe, qui sont descendus en taille ces dernières années. Snobisme aidant, BMW a ainsi signé l'une des plus fortes croissances du marché français en Beaucoup d'anciens clients de Peugeot 307 ou de Renault Laguna, déçus, se sont reportés sur des BMW 1 ou 3. Et la Mini du constructeur bavarois a séduit bien des ex-possesseurs de Peugeot 206 ou de Renault Twingo. L'arrivée de nouveaux modèles n'a pas encore réussi à relancer véritablement les immatriculations des constructeurs hexagonaux. La Twingo II aux lignes très sages progresse mais ne remporte pas un énorme succès. Elle ne peut, de toute façon, compenser le fléchissement de la Clio III pourtant récente. Conséquence de ces contre-performances : la production automobile dans les usines françaises a fléchi de 11 % sur les neuf premiers mois de Les modèles qui marchent le mieux sont d'ailleurs souvent produits hors de France comme le Picasso, en Espagne. Les voitures puissantes et voraces ont connu un boom en décembre 2007 sur le marché français. Avant l'entrée en vigueur du système fiscal de bonus-malus, pénalisant pour les voitures polluantes et lourdes, les immatriculations de Mercedes ont bondi de 70 % à unités en décembre. BMW a vu ses ventes progresser de 38,4 %, Audi ( Volkswagen) de 25 %.

17 Les petites voitures à bonus relancent le marché automobile français (La Tribune, 2/4/2008) Les modèles à bonus relancent le marché automobile français. Les immatriculations de petites voitures (genre Renault Twingo ou Peugeot 207) ont en effet progressé de presque 11 % au premier trimestre dans l'hexagone. Celles-ci ont même généré plus de la moitié des ventes totales (50,4 %), contre 45 % l'an dernier et moins de 40 % en Un vrai plébiscite. Les modèles compacts de catégorie " moyenne inférieure " (type Renault Mégane, Peugeot 308), dont certains bénéficient aussi de bonus, ont quant à eux progressé de 1,5 % seulement. Pour les autres catégories, en revanche, c'est la Berezina. Les " familiales " ( Peugeot 407, Renault Laguna...) fléchissent de 10 %, les modèles de haut de gamme à malus de 34 %. Les 4x4 et les grands monospaces sont d'ailleurs les grands perdants du nouveau système fiscal " vert ", instauré entre décembre 2007 et janvier 2008 par les pouvoirs publics français. Les bonus, qui touchent les véhicules rejetant moins de 130 grammes de C02 par kilomètre, varient entre 200 et euros. Les malus, qui frappent les modèles émettant plus de 160 grammes, se montent jusqu'à euros. Le système de bonus-malus est a priori une bonne chose pour les constructeurs français, traditionnellement spécialisés dans les petits modèles. Renault et PSA s'arrogent ainsi une part de marché royale de plus de 73 % dans les immatriculations de voitures neuves émettant moins de 120 grammes de C02, contre 23 % de celles rejetant entre 201 et 250 grammes. Sur le trimestre, les immatriculations de Citroën C3 à gazole ont progressé de 15 %, celles de Renault Clio diesel de 16 %. Les 207 diesel ont crû de plus de 20 %. ALAIN-GABRIEL VERDEVOYE

18 Coup de frein sur les ventes de voitures dans les pays émergents (Les Echos, 9/10/2008) Comme s'ils n'avaient pas assez de motifs d'inquiétude sur les marchés développés, les constructeurs automobiles occidentaux observent avec crainte le coup de frein en cours dans les principaux pays émergents. Depuis quelques semaines pour les uns, quelques mois pour les autres, les fameux BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) donnent en effet simultanément des signes d'essoufflement. Un signe inquiétant pour les constructeurs, qui vendent là près d'une voiture sur quatre. En Chine, le principal débouché, le climat a changé cet été. Après avoir fortement ralenti en juillet (+ 3,9 % par rapport à juillet 2007), les immatriculations de voitures neuves ont décliné en août (- 6,2 %), de façon assez inattendue : il s'agit du premier recul mensuel depuis plus de deux ans. Scénario un peu similaire en Russie, où les choses pourraient se gâter davantage en Cet autre immense pays est censé devenir le premier marché automobile européen l'an prochain, en passant devant l'allemagne. Mais les clients sont devenus plus hésitants, sous l'effet de la pénurie de crédit. Tous les grands constructeurs, qui ont des usines flambant neuves ou en construction, retiennent leur souffle. La direction de Ford Europe observe que la croissance des ventes, toutes marques confondues, est passée de 25 % en début d'année à seulement 5 %. Une croissance zéro, l'an prochain, n'est pas exclue. Chez Renault, malgré la percée de la Logan, on constate une faible fréquentation des Russes dans les showrooms. En cause, le manque de liquidités des banques, qui ne veulent plus ouvrir de nouveaux dossiers de crédits. Un point suivi de près par le groupe français, qui vient d'acheter 25 % d'avtovaz pour l'aider à relancer la marque Lada dans les années à venir. En Inde, le coup de frein est encore plus net. Le taux de croissance annuel est passé sous la barre des 10 % cet été, se situant à seulement 1,7 % en juillet. Les constructeurs ont été contraints de relever le prix des voitures, pour refléter l'inflation des matières premières, une hausse qui s'ajoute à celle des carburants. DENIS FAINSILBER

19 Un marché français dopé en 2009 par la prime à la casse

20 2010, «année de transition» pour l'automobile (Le Figaro, 23/11/2009) L'automobile européenne reste convalescente. Dans un communiqué publié ce lundi, l'agence de notation Fitch estime que 2010 sera une «année de transition» pour le secteur, malgré l'apparition de «premiers signes de stabilisation». Mais le nombre de faillites dans le secteur devrait demeurer aussi élevé qu'en 2009, prévoit l'agence de notation. Fitch anticipe en effet que les ventes de véhicules en Europe de l'ouest vont se contracter en 2010, et que ce repli pourrait atteindre 6 ou 8%. L'agence de notation prévoit qu'en 2009, la baisse des ventes atteindra 5%, et que la production s'affichera en repli de 20% sur la même période. L'agence de notation dresse ces perspectives négatives du fait de la disparition progressive, mais programmée, de la prime à la casse qui dope actuellement les ventes. L'impact de l'arrêt de ces mesures reste difficile à quantifier, notamment en Allemagne, «le plus grand marché automobile d'europe où environ un million de véhicules a été vendu dans le cadre de ces mesures incitatives», rappelle Fitch.

21 2010, «année de transition» pour l'automobile (Le Figaro, 23/11/2009) Le dynamisme des ventes n'est en effet pas le seul défi que devra relever le secteur. La question de la solidité financière va également revenir sur le devant de la scène, notamment pour les équipementiers. Du fait de ces tensions financières, «l'agence s'attend à ce que la tendance actuelle aux alliances sélectives et aux partenariats se maintienne en 2010, de même que les réductions d'effectifs discrètes et graduelles, qui sont nécessaires pour supporter une structure de coûts allégée, plus en adéquation avec les prévisions de baisse des ventes». Les constructeurs automobiles devront en outre s'adapter aux nouveaux besoins des consommateurs. Fitch rappelle que «la tendance au développement des petites voitures constitue un autre défi pour les fabricants d'europe de l'ouest, orientés sur la technologie, alors que les marges sont en général plus grandes sur les segments des véhicules premium et des berlines.» Qu'importe la taille! Certains préfèrent parier sur une autre tendance de consommation émergente, soucieuse de son impact sur l'environnement : Renault entend ainsi devenir le principal producteur de voitures électriques, dès le lancement de ses quatre premiers modèles du genre, en 2011.

22 L alliance Renault-Nissan

23 L alliance Renault-Nissan Nissan +Renault en 2007 : 5,9 millions de voitures 5 ème groupe mondial Chrysler comme futur membre de l alliance? Fonctionnement un directoire détenu à moitié par Renault et Nissan pilote la stratégie à moyen et à long terme de l alliance et coordonne les activités communes à l échelon mondial. Président du Directoire : Carlos Ghosn, PDG de Renault et de Nissan

24 L alliance Renault-Nissan Intérêt de la fusion Système de plates formes communes Développement commun de moteurs, boites de vitesse Recherche en commun Achats groupés Échanges de bonnes pratiques Des réseaux de vente communs Exemples : Gain de 451 millions d euros en 2004 /2003 sur les achats de Renault Développement CLIO III : 28 mois au lieu de 49 mois pour la CLIO II Gain net de 210 millions d euros Structures de coopération basées sur le travail de treize Crosscompany teams (CCT) composées de collaborateurs des deux entreprises, qui explorent les possibilités de synergies entre Renault et Nissan, établissent des projets communs et pilotent leur mise en œuvre

25 L alliance Renault-Nissan Les 13 CCT : 1. Europe 2. Afrique, Europe orientale et Moyen-Orient, 3. Asie et Océanie, 4. Japon, 5. Mexique et Amérique centrale, 6 Amérique du Sud 7. Produit, 8. Recherche, 9. Ingénierie véhicules, 10. Ingénierie mécanique, 11. Fabrication et logistique, 12. Achats, 13. Véhicules utilitaires Les FUNCTIONAL TASK TEAMS (FTT) assistent les CCT et contribuent à la mise en œuvre des synergies entre Renault et Nissan dans les fonctions de support (procédés, normes, outils de gestion et d information...). Les 9 FTT : 1. Plan, 2. Juridique et fiscal, 3. Contrôle de gestion et rentabilité, 4. Qualité, 5. Productions croisées, 6. Systèmes d information, 7. Pièces et accessoires, 8. Processus d ingénierie, 9. Marketing

26 L alliance Renault-Nissan Une des surprises de l alliance a été la capacité des salariés français à s adapter à des méthodes inspirées de Nissan, comme le système de production. Chaque atelier est désormais doté d une «école de dextérité», qui forme les ouvriers à faire le geste le plus efficace sur la chaîne. Par ailleurs, chaque opération est standardisée afin d appliquer la méthode «Kaïsen» qui favorise l amélioration permanente. «Avant l alliance, les français avaient plutôt tendance à chercher des solutions sans connaître les causes réelles du problème, se souvient P. Montfort, responsable de l ingénierie à l usine Renault de Revoz en Slovénie. L usine de Douai fait figure de site pilote. Une ligne de production robotisée a été installée par les ingénieurs de Nissan pour la fabrication des portières et des coffres de la Mégane. A l arrivée cela nous a permis d augmenter la productivité de la chaîne en en faisant chuter le taux de panne de 10%», raconte C. Sakwinski, chef d atelier. Article Le Monde 30/3/2004 «La coopération industrielle commence à porter ses fruits», S. Lauer.

27 La segmentation du marché Segment A : les mini voitures (ex :Twingo) Segment B : les petites voitures (ex : Clio) Segment C : les voitures moyennes (ex : Mégane) Segment D : les familiales (ex : Laguna) Segment E : les grandes routières (ex :Peugeot 607) Segment F : les voitures prestigieuses (ex : Mercedes S350) Segment G : les tout-terrains, monovolume, sportive (ex : Espace, Koleos)

28 Écart de prix pour une Renault Mégane au 1/11/2003 Belgique Allemagne Espagne France Finlande Prix hors taxe en Indice base 100 France 97,66 104,42 95,29 100,00 87,29 Grèce Italie Pays-Bas Pologne Danemark Prix hors taxe en Indice base 100 France 88,05 93,39 93,48 93,93 82,79 Écart de prix entre le prix le plus élevé et Petites cylindrées (catégories A et B) le plus bas dans l UE 1/11/2003 Moyennes cylindrées (catégorie C) Opel Corsa 13,6 % VW Golf 28,0 % FIAT Punto 23,1 % Opel Astra 17,6 % Renault Clio 17,3 % Ford Focus 22,7 % Peugeot ,6 % Renault Mégane 19,6 % VW Polo 19,3 % Peugeot ,9 % 1/11/2003

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005 RESULTATS ANNUELS 2004 Conférence analystes 8 février 2005 Faits marquants en 2004 Un chiffre d affaires en croissance de 8,4 % Une marge opérationnelle qui progresse d 1 milliard d euros et représente

Plus en détail

Le marché auto n a pas décollé en

Le marché auto n a pas décollé en e marché auto n a pas décollé en 2014 1 sur 6 02/01/2015 11:43 Le marché auto n a pas décollé en 2014 LE MONDE ECONOMIE 02.01.2015 à 10h43 Mis à jour le 02.01.2015 à 10h48 Par Philippe Jacqué (/journaliste/philippe-jacque/)

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009 Faits marquants semestrielle VP + VUL (S1 2008 S2 2009) o Europe 30 pays : + 0,2 point de part de marché (6,3 %

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE PROFESSIONS IMMOBILIÈRES ECONOMIE GENERALE ET ECONOMIE D'ENTREPRISE

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE PROFESSIONS IMMOBILIÈRES ECONOMIE GENERALE ET ECONOMIE D'ENTREPRISE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE PROFESSIONS IMMOBILIÈRES ECONOMIE GENERALE ET ECONOMIE D'ENTREPRISE SESSION 2009 Durée : 3 heures Coefficient 2 : BTS Banque Coefficient 3 : BTS Professions immobilières

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015 Patrick Blain Présentation 2 1. Marché français juin 2015 et 6 mois 2015 2. Marché français 6 mois 2015 3. Le diesel Euro 6 doit bénéficier de la pastille verte n

Plus en détail

2007, première vague de l offensive produit Renault

2007, première vague de l offensive produit Renault COMMUNIQUE DE PRESSE LE 6 MARS 2007 2007, première vague de l offensive produit Renault Renault révèle Nouvelle Twingo 3ème produit de l offensive engagée en 2006, après Logan MCV et Logan Van, qui se

Plus en détail

A l origine de l automobile

A l origine de l automobile L industrie automobile française face à la mondialisation 17 octobre 2012 MINISTERE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF 1 17 octobre 2012 A l origine de l automobile 1903 1914 Pays Production automobile Pays Production

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Ludovic Subran Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix Responsable des Etudes Sectorielles Paris, le 21 septembre 2012 Plan 1 2

Plus en détail

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources Gep éditions, 2011 ISBN : 978-2-84425-796-3 Le référentiel L'environnement économique, juridique et institutionnel Caractériser le marché de l entreprise et définir l offre et la demande. Identifier les

Plus en détail

Automobile : le coup de frein?

Automobile : le coup de frein? Automobile : le coup de frein? Wilfried Verstraete, Président du Directoire d Euler Hermes Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable Etudes sectorielles Conférence

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 12 juillet 2011 RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE FAITS MARQUANTS 1 ER SEMESTRE 2011 Une Marque plus globale et forte sur son

Plus en détail

Le dernier rapport sur les prix des véhicules automobiles montre que la nouvelle exemption par catégories ne produit pas encore d'effets positifs

Le dernier rapport sur les prix des véhicules automobiles montre que la nouvelle exemption par catégories ne produit pas encore d'effets positifs IP/03/1117 Bruxelles, le 25 juillet 2003 Le dernier rapport sur les prix des véhicules automobiles montre que la nouvelle exemption par catégories ne produit pas encore d'effets positifs Le dernier rapport

Plus en détail

RENAULT. REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières.

RENAULT. REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières. RENAULT REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs Direction des Relations Financières 07 novembre SOMMAIRE 01 CLUB DES ACTIONNAIRES 02 SUPPORTS DE COMMUNICATION 03 REUNION

Plus en détail

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I CAS LEXUS Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I PLAN : I. Présentation de la Maison Mère : Toyota I.

Plus en détail

RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE

RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 10 février 2011 RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE Renault 2016 Drive the Change repose sur l ambition de Renault : rendre la mobilité durable accessible à tous. Une ambition incarnée

Plus en détail

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Etude de marché Introduction AutoScout24 a réalisé une étude approfondie sur le marché des véhicules d occasions sur base des chiffres des immatriculations

Plus en détail

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec D3 Parcours 1 er semestre 2015 Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile En partenariat avec 1. Cadre général L étude complète D3 Parcours est réalisée à partir des données extraites

Plus en détail

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile»

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 6 janvier 2016 Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» Table des matières 1 Un produit mondialisé 2 1.1 La diffusion de l automobile dans

Plus en détail

DÉCLARATION INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION POUR LA

DÉCLARATION INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION POUR LA DÉCLARATION INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION POUR LA PÉRIODE SE CLÔTURANT LE 30 SEPTEMBRE 2011 Compte tenu de la cession d Avis Europe, qui a pris effet le 3 octobre 2011, ce communiqué ne concerne que les

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

RENAULT REUNION ACTIONNAIRES. BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières 12 JUIN

RENAULT REUNION ACTIONNAIRES. BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières 12 JUIN RENAULT REUNION ACTIONNAIRES BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs Direction des Relations Financières 12 JUIN 01 02 03 04 UN GROUPE INTERNATIONAL RESULTATS 2011 ET PLAN STRATEGIQUE

Plus en détail

Les mutations du marché automobile mondial

Les mutations du marché automobile mondial Le marché automobile chinois Utilisez les documents et vos connaissances pour caractériser le marché automobile chinois et pour présenter les stratégies des firmes automobiles mondiales (non chinoises)

Plus en détail

RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS

RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS COMMUNIQUE DE PRESSE Urdorf, 21 juillet 2011 RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS Convaincu du potentiel du marché russe, Renault en a fait une des

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

La Belgique, pays du diesel? Automania.be

La Belgique, pays du diesel? Automania.be Automania.be L'intégration de véhicules hybrides et électriques dans les flottes des entreprises : une formule rentable Publié le 08.05.2014 Une étude sur le point critique entre conduire à l'essence,

Plus en détail

III. La segmentation du marche de l automobile et la stratégie de Dacia

III. La segmentation du marche de l automobile et la stratégie de Dacia III. La segmentation du marche de l automobile et la stratégie de Dacia A. La macro segmentation La mission de la marque est clairement définie sur son site internet : «Dacia a comme objectif la production

Plus en détail

Prix de vente des voitures neuves dans l Union européenne au 1er novembre 1996 : les plus bas aux Pays-Bas, les plus élevés en Allemagne

Prix de vente des voitures neuves dans l Union européenne au 1er novembre 1996 : les plus bas aux Pays-Bas, les plus élevés en Allemagne IP/97/113 Bruxelles, le 14 février 1997 Prix de vente des voitures neuves dans l Union européenne au 1er novembre 1996 : les plus bas aux Pays-Bas, les plus élevés en Allemagne Au 1er novembre 1996, 23

Plus en détail

Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE

Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE FAITS MARQUANTS Une hausse de 17 % des ventes CITROËN dans le monde

Plus en détail

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011 Assurer notre développement malgréles vents contraires 12 septembre 2011 Une période contrastée I. Des développements majeurs II. dans un contexte européen difficile III. Nos plans d action pour assurer

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Informations réglementées

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Informations réglementées COMMUNIQUÉ DE PRESSE Informations réglementées Pour publication immédiate RHJ INTERNATIONAL ANNONCE LA CLOTURE DE LA RESTRUCTURATION FINANCIERE DE HONSEL Bruxelles, le22 juillet 2009 RHJ International

Plus en détail

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Stratégies des Grandes Entreprises en Amérique Latine: Exposé du Samedi 28 janvier 2006 Olivier Caillaud - Carlos

Plus en détail

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi?

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? Décryptage U n a c c o r d p l u t ô t p r o m e t t e u r! Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? En avril 2010, notre Groupe concluait avec l allemand

Plus en détail

Les mandataires auto, grands gagnants de la reprise du marché automobile en Europe

Les mandataires auto, grands gagnants de la reprise du marché automobile en Europe Les mandataires auto, grands gagnants de la reprise du marché automobile en Europe Pour acheter leur voiture neuve, les consommateurs se tournent vers les mandataires automobiles Selon les chiffres publiés

Plus en détail

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013 01 ANIMATION DE L ACTIONNARIAT 02 STRATEGIE DU GROUPE RENAULT 2 01 ACTIONNARIAT INDIVIDUEL V.CALLOC H, Relations Actionnaires 3 01 02 03 04 REPARTITION DU

Plus en détail

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN FR FR FR COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10.11.2010 COM(2010) 655 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN Surveillance des émissions

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Les véhicules particuliers en France : Données et Références

Les véhicules particuliers en France : Données et Références Les véhicules particuliers en France : Données et Références Sandrine CATANIA Département technologies des transports Avril 2003 Chaque année, l ADEME établit et actualise des bases de données à partir

Plus en détail

PARTS DE MARCHÉ DES MARQUES DISTRIBUÉES (immatriculations de

PARTS DE MARCHÉ DES MARQUES DISTRIBUÉES (immatriculations de bonnes performances commerciales au second semestre grâce à l introduction en cours d année de nouveaux modèles et à la pénétration de nouveaux segments ventes quasi stables, la croissance du second semestre

Plus en détail

La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles

La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles Une analyse des performances durables des constructeurs automobiles au niveau mondial RÉSUMÉ ET RÉSULTATS CLÉS www.sustainablevalue.com Auteurs

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 COMMUNIQUÉ N o : 2 Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 31 janvier 2013 (Genève) L Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic

Plus en détail

Renault retrouve la croissance en

Renault retrouve la croissance en 1 sur 5 12/02/2015 23:33 Renault retrouve la croissance en France Le Monde.fr 12.02.2015 à 11h16 Mis à jour le 12.02.2015 à 11h26 Par Philippe Jacqué (/journaliste/philippe-jacque/) Le PDG de Renault,

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle. Démarche marketing de:

Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle. Démarche marketing de: Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle Démarche marketing de: Introduction PLAN Etude de marché Segmentation Positionnement Marketing Mix Evaluation Conclusion Toyota est un constructeur automobile,

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile FICHES THÉMATIQUES Le commerce et la réparation automobile 2.1 Commerce, entretien et réparation automobile Le commerce de véhicules automobiles compte près de 24 entreprises en 4. Plus de 68 % des entreprises

Plus en détail

ETUDE ENERGIE ETUDES REGIONALES IMPACTS DE LA PRIME À LA CASSE EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR.

ETUDE ENERGIE ETUDES REGIONALES IMPACTS DE LA PRIME À LA CASSE EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR. ETUDE ENERGIE ETUDE ENERGIE ETUDES REGIONALES IMPACTS DE LA PRIME À LA CASSE EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR. Pilotage : Service Energie Climat Air - DDS-SECA Organisme(s) réalisant l'étude : ARPE (AGENCE

Plus en détail

Décision n 09-DCC-05 du 6 mai 2009 relative au rachat par la Société Commerciale Citroën des actifs de la société Alteam Lisieux

Décision n 09-DCC-05 du 6 mai 2009 relative au rachat par la Société Commerciale Citroën des actifs de la société Alteam Lisieux RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 09-DCC-05 du 6 mai 2009 relative au rachat par la Société Commerciale Citroën des actifs de la société Alteam Lisieux L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Voitures. quelle est la plus fiable? Enquête

Voitures. quelle est la plus fiable? Enquête Voitures quelle est la plus fiable? La plus fiable de toutes les voitures est aussi l une des plus compliquées techniquement : une petite familiale hybride, c est-à-dire avec à la fois un moteur électrique

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 2 avril 2012. Patrick Blain

CONFÉRENCE DE PRESSE 2 avril 2012. Patrick Blain CONFÉRENCE DE PRESSE 2 avril 2012 Patrick Blain 2 Présentation 1. Marché français mars 2012 et 1 er trimestre 2012 2. Marché français mars 2012 3. Marché français 1 er trimestre 2012 4. Les risques de

Plus en détail

Thème : La consommation des ménages

Thème : La consommation des ménages Thème : La consommation des ménages Vous effectuez votre période de PFMP au sein du magasin ZARA, grande surface spécialisée dans le prêt-à-porter féminin, implantée dans le centre commercial Cap 3000

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

La Chine atterrit et le marché décolle!

La Chine atterrit et le marché décolle! Que s'est-il passé en avril? Focus Marchés Commentaires de marché En avril, le ralentissement économique du premier trimestre est confirmé par les chiffres de croissance publiés en Chine et aux Etats-Unis.

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Au mois d août, l impact des nouveautés apparues au printemps a été moins ressenti

Plus en détail

Les véhicules particuliers en France : Données et Références

Les véhicules particuliers en France : Données et Références Les véhicules particuliers en France : Données et Références Sandrine CATANIA Département technologies des transports Mars 2004 Chaque année, l ADEME établit et actualise des bases de données à partir

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 Chiffres clés 2014 comparés à 2013 La Production CA Global Progression de (+2%) Progression de(+ 2%) CA Local CA Export Diminution (-1%) Progression de(+ 8%) Résultat

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

inférieures à 70 g/km seront techniquement possibles à l avenir pour les petites voitures diesel.

inférieures à 70 g/km seront techniquement possibles à l avenir pour les petites voitures diesel. Communiqué de presse Bosch compact Faits et chiffres sur le diesel De la législation sur les émissions au nombre d immatriculations, en passant par les particules Juin 2013 DS 13.05 HF/ND Législation sur

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2013

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2013 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2013 Le marché de la location longue durée (*) 2 ème trimestre 2013 1 - Contexte du marché automobile

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant Priorité n 1 en Europe Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 2010 CO2 et Energie les données du

Plus en détail

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PRODUCTIVITÉ RESPONSABLE ENVIRONNEMENT AUTOMOBILES SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PAR MARK CARDWELL PHOTOS ATLAS COPCO/ISTOCKPHOTO/GEELY Àl heure où les économies mondiales se relèvent de la

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2%

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2% Communiqué de presse Le 15 février 2008 Presse/Investor Relations Jacques Anckaert T +32 56 23 05 72 Rapport d activités au quatrième trimestre 2007 Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en

Plus en détail

27 mai 2015. Assemblée Générale Mixte

27 mai 2015. Assemblée Générale Mixte 27 mai 2015 Assemblée Générale Mixte Sommaire 1 Résultats de l'exercice 2014 Michel Favre 2 Perspectives court et moyen terme Yann Delabrière/Patrick Koller 3 Résolutions en matière de gouvernance Jean-Pierre

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

De 2001 à 2004, les exportations allemandes ont été nettement

De 2001 à 2004, les exportations allemandes ont été nettement Dossiers Anne-Juliette Bessone Benoît Heitz Division synthèse conjoncturelle De 2001 à 2004, les exportations allemandes ont été nettement plus dynamiques que les exportations françaises. Géographiquement,

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre Amélioration des performances opérationnelles publiées au 3 ème trimestre portée par les performances d Antalis et les premiers impacts positifs

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

PUBLICITE AUTOMOBILE

PUBLICITE AUTOMOBILE PUBLICITE AUTOMOBILE Son impact indirect sur les émissions de CO 2 du secteur transport Son illégalité flagrante L impact des propositions de loi DOC 1909/001 DOC 1910/001 Pierre Ozer Département des Sciences

Plus en détail

En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités

En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités Communiqué de presse Paris, le 14 janvier 2015 En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités - PSA Peugeot Citroën a vendu 2 939 millions de véhicules, en

Plus en détail

La reprise se grippe Au cours de l été 2011, le climat conjoncturel s est nettement

La reprise se grippe Au cours de l été 2011, le climat conjoncturel s est nettement INSEE CONJONCTURE POINT DE CONJONCTURE La reprise se grippe Au cours de l été 2011, le climat conjoncturel s est nettement détérioré dans l ensemble des économies avancées. Ainsi, en France, le climat

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2014

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2014 La Lettre du 1. Contexte du marché automobile 2. Le marché des entreprises 3. Contexte Macroéconomique 4. Le marché de la LLD 5. La LLD en chiffre (*) Analyse des réponses du TOP 13 qui représente 91%

Plus en détail

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année,

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, Saint Quentin en Yvelines, 31 mars 2010 Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009 Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, dont 422 millions d

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : Les propriétaires français vraiment satisfaits de leurs véhicules sont beaucoup plus enclins à racheter un modèle de la même

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail