PROJET DE LA VILLE D ANGERS (Maine-et-Loire 49), Quartier : Verneau. Avenant n 8

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET DE LA VILLE D ANGERS (Maine-et-Loire 49), Quartier : Verneau. Avenant n 8"

Transcription

1 Annexe à la lettre du directeur général de l ANRU portant recommandation pour la préparation de l avenant à la convention à la suite de l examen du projet en comité d engagement du 07 juillet 2011 PROJET DE LA VILLE D ANGERS (Maine-et-Loire 49), Quartier : Verneau Avenant n 8 Le projet d avenant n 8 à la convention de rénovation urbaine d Angers a été présenté en comité d engagement à l ANRU le 7 juillet Monsieur le préfet du Maine-et-Loire a donné un avis favorable à ce projet d avenant. 1) Rappel du programme initialement conventionné : La démolition de 996 logements sociaux ; La transformation de 59 logements locatifs sociaux pour le développement économique, la création d équipements de services publics et sociaux ; La reconstruction de 1014 logements sociaux ; La réhabilitation de 5919 logements sociaux ; La résidentialisation de 4609 logements sociaux ; Des aménagements urbains concourant à l amélioration, et à la restructuration des espaces publics et des voiries ; La réhabilitation et/ou la création d une trentaine d équipements publics ; 2) Les objectifs de l avenant : Les principales modifications présentées par le porteur de projet concernent la cité Verneau : 413 démolitions de logements sociaux supplémentaires ; 364 reconstructions de logements sociaux dont 142 PLAI et 222 PLUS ; des aménagements concourant à la recomposition des îlots démolis, au désenclavement de la cité et à la requalification des espaces publics et des voiries internes ; des relocalisations ou agrandissements d équipements publics : régie de quartier, agrandissement Pause Laverie, relocalisation association Lire et Ecrire ; une mission d accompagnement social des relogements des ménages de la cité Verneau, d une mission d OPCU, d une mission de coordination interne au bailleur Angers Habitat ; La cité Verneau est localisée au nord d Angers avec des infrastructures importantes au sol qui enclavent le quartier : l autoroute A11 au nord, la caserne militaire à l ouest, le Centre Hospitalier régional Universitaire au sud. La cité Verneau est quasi-exclusivement composée d habitat social dont les premières constructions datent de Ses dimensions lui confèrent un caractère de petite cité. 1/6

2 La cité Verneau se trouve au milieu d une zone stratégique en pleine mutation urbaine avec l aménagement de la ZAC Mayenne et la ZAC des Capucins qui prévoient à terme logements, l arrivée du tramway, l ouverture d un centre aqualudique, équipement d agglomération. Sur la base de l étude urbaine et sociale lancée en mai 2010, la ville propose les orientations suivantes pour améliorer l attractivité du quartier, favoriser la mixité et renouveler l image de Verneau : Développer la mixité résidentielle : démolition à terme de l ensemble des logements sociaux collectifs et construction sur site d un tiers de logements sociaux, d un tiers de logements en accession libre et d un tiers en accession aidée. Développer la mixité fonctionnelle : développement de commerces de proximité et/ou services en pied d immeubles Restructurer le quartier pour l insérer dans le grand quartier des Capucins (ou Hauts de Saint Aubin) : lien avec les secteurs en création, liaisons via la trame viaire et les liaisons douces, restructuration des espaces publics et création d espaces de rencontres 3) Impacts de l avenant 3.a) Programme physique de logements sociaux Démolitio Construction de logements sociaux ns Total sur site et hors site Dont hors site Total PLUS PLUS PLAI Total PLUS PLUS PLAI Résid Réhab CD hors site CD État 1039 (*) validé Avec avenant Variation b) Financier Pour les nouvelles opérations de l avenant, le porteur de projet sollicite une aide financière d un montant de Le montant des économies provenant de la convention s élève à L enveloppe supplémentaire demandée est donc de ) Avis du comité d engagement : 4.a) Etat d avancement de la convention : Le comité d engagement salue le bon état d avancement du programme de rénovation urbaine contractualisé à Angers : 95% des subventions sont engagées et 72 % sont payées. 2/6

3 S agissant des obligations de relogements dans le neuf, le porteur de projet a présenté la démarche mise en place. Sur la base des périmètres validés par les partenaires nationaux en mars 2009 pour la prise en compte des foyers sous plafond PLAI, le porteur de projet a conclu un accord interbailleurs répartissant la charge des relogements nécessaires à l atteinte de l objectif. Un comité de suivi mensuel est chargé de suivre la mise en œuvre de cet accord. Les résultats depuis 2009 font apparaître une hausse régulière du nombre de relogements dans le neuf. En mai 2011, le bilan était le suivant : -rappel du nombre de PLUS CD contractualisés : 803 -objectifs de relogement dans le neuf ou moins de 5 ans : 402 -résultat à mai 2011 : 314 (74%) -reste à reloger : 88 au minimum Les livraisons de programmes neufs à venir et la progression constante des résultats laissent penser que l objectif sera atteint. On note que la démarche de concertation avec les foyers sous plafond PLAI des périmètres de projets a conduit à faire bénéficier 171 foyers d un parcours résidentiel positif à travers une offre de logement neuf. Les partenaires nationaux ont réaffirmé l objectif fondamental de favoriser les parcours résidentiels positifs des ménages et la nécessité de poursuivre la démarche au-delà de l objectif minimum. Le suivi mensuel mis en place est à maintenir et le bilan final devra être présenté en b) Avenant : Le comité d engagement émet un avis favorable au projet d avenant en s appuyant notamment sur les éléments suivants pour justifier l urgence d une intervention d envergure afin d enrayer le processus d exclusion urbaine et sociale : La cité Verneau fait partie de la liste des quartiers prioritaires du programme national arrêtée par le Conseil d administration de l Agence ; Monsieur le Préfet a exposé un contexte de tranquillité publique fortement dégradé où les faits de délinquance constatés par habitant sont parmi les plus élevés de la région. Par ailleurs, les tentatives d apports de mixité sociale, comme le programme de logements réalisés par la Foncière Logement, sont mal acceptées ; Les indicateurs de précarité sont également parmi les plus alarmants ; C est le quartier qui possède la plus faible attractivité du parc social de la ville. On y constate une vacance importante de 105 logements, soit presqu un tiers du parc collectif. Cette vacance s accentue au cours des années ; L ensemble des immeubles de la cité Verneau présente un état d obsolescence très important qui rend irréaliste tout projet de réhabilitation. Enfin, le comité d engagement salue l implication financière des partenaires locaux et notent avec intérêt l effet levier de la participation sollicitée auprès l Agence de 7,6M pour générer 95M d investissement au total. L accompagnement social Compte-tenu des caractéristiques sociales spécifiques des ménages à reloger, leur inscription dans une dynamique d insertion est un des enjeux majeurs du projet. Le processus de relogement qui va s ouvrir constitue une opportunité unique pour inscrire les ménages dans les dispositifs de prévention de la délinquance et d actions éducatives. 3/6

4 Les partenaires notent que la MOUS relogement sera externalisée et pilotée par la ville et qu un groupe projet réunissant les acteurs du projet urbain et les acteurs sociaux sera mis en place. Le comité d engagement souligne la nécessite de réussir cet accompagnement social renforcé autour de l association des partenaires sociaux, CCAS, conseillères ESF, assistantes sociales du Conseil Général, CAF. Une charte d accompagnement social pourrait formaliser l organisation spécifique adoptée et les engagements de ces différents partenaires. Le PLIE sera également à associer pour mobiliser les dispositifs d insertion professionnelle. Les actions d accompagnement social s articuleront également avec les programmes et moyens du CUCS. Le plan de relogement Le relogement s appuiera sur une nouvelle charte de relogement actuellement en cours d élaboration prenant en compte les besoins spécifiques des foyers de Verneau. Pour répondre aux besoins de relogement, seront mobilisés les logements neufs à bas loyers livrables à Angers au titre de la reconstruction de l offre démolie dans le cadre de la convention et de l avenant, les logements construits au titre du droit commun, et le parc social récemment réhabilité. En ce qui concerne les ménages connaissant des difficultés d intégration dans les ensembles collectifs (65 ménages identifiés), une offre adaptée est développée à travers des programmes d une dizaine de pavillons banalisés en ville. Dans le cadre du travail de la MOUS relogement, le comité d engagement souhaite que le plan de relogement soit rapidement précisé, avec notamment le calendrier prévisionnel des relogements et son articulation avec le calendrier des livraisons de programmes neufs, afin de garantir l équilibre entre le calendrier des opérations de démolition/reconstruction, les situations de relogement temporaire et l objectif d offrir un parcours résidentiel amélioré. S agissant du relogement dans le parc existant, le comité d engagement souhaite qu une attention soit portée sur les équilibres de peuplement à maintenir. Face à l extrême pauvreté de la majorité des ménages à reloger, la maîtrise de l évolution des restes à charge est un enjeu prioritaire. A titre indicatif, les simulations réalisées par la CAF révèlent qu un tiers des ménages verront leur reste à charge augmenter (l APL ne stabilisant pas le loyer résiduel). En plus du dispositif actuel de prise en charge d une partie de l augmentation de loyer pour certains ménages sous certaines conditions, la ville a prévu une aide financière augmentée pour les ménages avec les plus forts taux d effort (25%). Le comité d engagement rappelle que la maîtrise de l évolution des restes à charge constitue un engagement contractuel fondamental. 4/6

5 Reconstruction de l offre de logement social démolie La programmation de la reconstruction - 60% en PLUS, 40% en PLAI, deux tiers hors site - tient compte du fait qu environ un tiers des logements démolis sont vacants et répond bien à l objectif de maintien d une offre adaptée de logements à bas loyers sur Angers. Compte tenu du bilan de la reconstruction de l offre de la convention, les partenaires actent un niveau de reconstruction supplémentaire à hauteur de 364 logements. Au total, le bilan de la convention sera de 1452 suppressions et 1452 reconstructions de logements sociaux familiaux. Le comité d engagement demande que l offre reconstruite soit entièrement localisée rapidement (105 logements sont encore à localiser) et que les maîtrises d ouvrages soient arrêtées. Diversification fonctionnelle et résidentielle Les partenaires saluent l ambition de diversification du projet qui prévoit sur site un tiers de logements sociaux, un tiers de logements en accession libre, et un tiers en accession aidée. La densité de la reconstruction sur la cité Verneau est similaire à celle des deux ZAC périphériques. Le comité d engagement souligne la nécessité de rendre la programmation de logements cohérente aux deux ZAC en termes d offres et de calendrier. Si la programmation de locaux d activités en pieds d immeubles semble intéressante pour la diversification fonctionnelle du quartier, les partenaires souhaitent qu une étude de marché permette de préciser la programmation. Projet urbain Le projet de désenclavement réside principalement dans le prolongement de la rue Peluau au nord, dans la création de liaisons douces transversales et le réaménagement des carrefours. En outre, l aménagement de la place Peluau permettra de marquer clairement l insertion aux Hauts de Saint-Aubin. Si les problématiques à résoudre en termes d aménagement sont relativement limitées du fait de la petite taille de la cité Verneau, le comité d engagement insiste sur l enjeu de rendre plus lisible la trame viaire interne dans le travail de recomposition des îlots alors qu elle laisse aujourd hui une impression de désorganisation. Les partenaires ont entendu la volonté du porteur de projet de créer des espaces fédérateurs et apaisés mais attirent l attention sur la nécessité de fluidifier les circulations et de ne pas limiter la mutabilité foncière. Calendrier Le calendrier des nouvelles opérations induit une prolongation de l échéance de la convention actuelle jusqu au 31 décembre c) Instructions pour la rédaction de l avenant : Les aides de l Agence s entendent dans les limites du règlement général ; Les opérations feront l objet de fiches analytiques et techniques (FAT) pour le contrôle de la sincérité des estimations prévisionnelles des opérations nouvelles et de l éligibilité des dépenses avec le Règlement Général de l Agence ; L Agence participera aux financements des opérations de démolition, non pas sur la base d un bilan dépenses-recettes, mais à hauteur de 70% des dépenses hors perte d autofinancement ; 5/6

6 Le porteur de projet devra préciser la demande concernant l accompagnement social : nature de la mission, moyen humain, durée de la mission. L accompagnement social financé dans le cadre des projets de rénovation urbaine a pour objet de traiter les difficultés directement liées au relogement. Il n a pas pour vocation de se substituer aux services et dispositifs sociaux existants. L aide de l Agence doit faciliter la coordination et l orientation avec ces services et dispositifs. Les MOUS mutualisées sont finançables dans le cadre de la «famille ingénierie» au titre des moyens d accompagnement des projets, déduction faite de la contribution des bailleurs intégrée au bilan de la démolition. Angers Habitat devra préciser le détail de l assiette subventionnable «ingénierie équipeprojet» : activités des postes dédiés, charge salariale, durée. Si le porteur de projet estime le niveau de cession des terrains à aménager à 70 /m2, le niveau de valorisation foncière dans le bilan des opérations d aménagement devra être référé à l estimation du service des domaines ; L opération équipement «cœur de quartier» fera l objet d une ligne par équipement dans la maquette financière ; La direction régionale de la CDC devra valider le montant des prêts Les opérations non financées par l Agence mais participant à la rénovation urbaine seront retirées dans la maquette financière pour être inscrite dans l article 8 de la convention. 5) Conclusion Le comité d engagement donne un avis favorable au projet d avenant pour une participation de l Agence d un montant de Cette participation financière est répartie de la manière suivante : provenant des économies de la convention actuelle et provenant de redéploiement des économies de l affectation régionale des Pays de la Loire. Le coût total du programme conventionné, présenté au comité d engagement, est estimé à k (+95 M par rapport à la convention actuelle) base de financement prévisionnel et fait l objet d une demande de réservation de subvention à l ANRU d un montant maximum de k (+4,6M par rapport à l enveloppe financière actuelle) sur la période , sur la base des hypothèses de participation financière des différents partenaires suivantes : Coût total(k ) Ville EPCI CR CG Bailleurs CDC Etat Europe Autres ANRU ,5% 1.5% 3,3% 0.7% 40% 6,9% 0,1% 1,5% 2,9% 14,7% Le chargé de mission territoriale et la délégué territoriale se rapprocheront du porteur de projet pour l aider à formaliser le projet d avenant prenant en compte les remarques du comité d engagement, avant d être soumis au Conseil d Administration de l Agence du mois d octobre /6

LA CONDUITE DE PROJETS DE RENOVATION URBAINE

LA CONDUITE DE PROJETS DE RENOVATION URBAINE 1 LA CONDUITE DE PROJETS DE RENOVATION URBAINE Financement de l ingénierie par l ANRU et la Caisse des Dépôts et Consignations L Agence distingue trois niveaux dans la conduite d un projet : Le pilotage

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL RELATIF AU NOUVEAU PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT URBAIN. Version validée par le conseil d administration du 16 juillet 2015

RÈGLEMENT GÉNÉRAL RELATIF AU NOUVEAU PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT URBAIN. Version validée par le conseil d administration du 16 juillet 2015 RÈGLEMENT GÉNÉRAL RELATIF AU NOUVEAU PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT URBAIN Version validée par le conseil d administration du 16 juillet 2015 Document non contractuel Le règlement général relatif

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

VILLE D AJACCIO (Corse du sud) Quartiers Cannes-Salines. Avenant N 2

VILLE D AJACCIO (Corse du sud) Quartiers Cannes-Salines. Avenant N 2 Annexe à la lettre du Directeur général de l ANRU portant recommandation pour la préparation de l avenant à la convention à la suite à l examen du projet lors du plan de relance du 09 juin 2009 ainsi que

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local.

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. Avril 2005 Les contreparties Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. L implication du 1% Logement dans le renouvellement urbain ne se limite pas au

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 b des modules «prise de poste» b des modules à la carte pour «aller plus loin» b le tout présenté dans 4 Parcours

Plus en détail

1) Rappel : programme présenté au CE du 26 juin 2008

1) Rappel : programme présenté au CE du 26 juin 2008 Annexe à la lettre du directeur général de l ANRU portant recommandation pour la préparation de l avenant à la convention suite à l examen du projet en comité d engagement du 26 juin 2008 AVENANT N 1 A

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE Quartiers durables des villes et villages 15.08.2 Annexe 3.6 La Région qualité, une des quatre valeurs collectives qui fondent le projet et l ambition du SRADDT,

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer

Communauté d agglomération de Caen la mer Communauté d agglomération de Caen la mer Règlement transitoire précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières à la construction de logements

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG

COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG CONSEIL REGIONAL DE BASSE NORMANDIE PREFECTURE DE LA REGION BASSE NORMANDIE COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Contrat d'agglomération en application de l'article 29 de la loi du 25 juin 1999 Entre et - l'état,

Plus en détail

Agenda Hlm 2015-2018

Agenda Hlm 2015-2018 Agenda Hlm 2015-2018 25 septembre 2014 Entre l État, Et L Union sociale pour l habitat (USH) représentée par : Jean-Louis DUMONT, Président Les fédérations représentées par : Christian BAFFY, Président

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Entre : Nantes Métropole Communauté urbaine, représentée

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES. Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET PRÉAMBULE

PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES. Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET PRÉAMBULE PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC TERRITOIRE Maison relais Personnes en situation de précarité

Plus en détail

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon Le point sur... Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon > Vendredi 23 novembre : assemblée générale de l association Animation Territoire Ouest Reconfiguration d un centre social pour

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

Conventionnement global de patrimoine

Conventionnement global de patrimoine Conventionnement global de patrimoine Cadre de définition et d exercice de la mission des organismes d Hlm Brigitte Brogat Délégation à l action professionnelle L Union sociale pour l habitat T él. 01

Plus en détail

PRÉFET DE SEINE MARITIME PROTOCOLE PROJET

PRÉFET DE SEINE MARITIME PROTOCOLE PROJET PRÉFET DE SEINE MARITIME PROTOCOLE PROJET Entre : l État, représenté par Monsieur Pierre de Bousquet de Florian, Préfet de la région Haute-Normandie, Préfet de la Seine-Maritime, L'Agence Nationale pour

Plus en détail

Présentation du dossier ANRU de La Ciotat. La Ciotat, au sein de Marseille Provence Métropole

Présentation du dossier ANRU de La Ciotat. La Ciotat, au sein de Marseille Provence Métropole Présentation du dossier ANRU de La Ciotat La Ciotat, au sein de Marseille Provence Métropole La Ciotat, une ville en mutations Marquée par la fermeture des chantiers navals Qui connaît aujourd hui un nouvel

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes.

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes. Boigny sur Bionne Bou Chanteau Chécy Combleux Fleury les Aubrais Ingré La Chapelle Saint Mesmin Mardié Marigny les Usages Olivet Orléans Ormes Saint Cyr en Val Saint Denis en Val Saint Jean le Blanc Saint

Plus en détail

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée.

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Mise en œuvre des secteurs de diversité sociale Inscrits au PLU Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée

Plus en détail

Dérouler les implications du droit au logement opposable.

Dérouler les implications du droit au logement opposable. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées Note de synthèse du 13 e rapport (mars 2008) Dérouler les implications du droit au logement opposable. Adoptée dans l urgence en début d année 2007,

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 L Acsé, un établissement public de l Etat au service de la cohésion sociale et de la politique de la ville L Acsé, un établissement public

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de l inauguration du chantier ilôt Lucien Faure Lundi 16 juin 2014 Bordeaux M. le Président (M. HIERAMENTE, Domofrance) M le Président (M DHORTE) M le

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT CREDIT FONCIER DE FRANCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

CONVENTION DE PARTENARIAT CREDIT FONCIER DE FRANCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CONVENTION DE PARTENARIAT CREDIT FONCIER DE FRANCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Entre La Communauté urbaine de Bordeaux, dont le siège est Esplanade Charles de Gaulle, 33076 Bordeaux Cedex, représentée

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT PROJET CONVENTION DE PARTENARIAT APPEL A PROJET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE STRUCTURE MULTI SERVICES DEDIEE A LA MOBILITE DURABLE SUR L AGGLOMERATION BORDELAISE Entre : - La Communauté Urbaine de Bordeaux,

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de la SIC

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de la SIC INFO PRESSE Contact presse Tél. : (687) 25 81 92 Nouméa, le vendredi 5 octobre 2012 CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996)

VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996) VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996) Préambule Les chefs d État et de Gouvernement, réunis lors de leur sixième

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS Une partie de la population asnièroise connaît des difficultés croissantes, en matière d accès au logement et à l emploi. Cette évolution s aggrave, (voir la fiche Lutte contre les exclusions). La Ville

Plus en détail

Contrats de ville de nouvelle génération. Premier bilan

Contrats de ville de nouvelle génération. Premier bilan Contrats de ville de nouvelle génération Premier bilan Atelier club des agglomérations et métropoles de l AdCF 24 juin 2015 Les grands principes des contrats de ville (décision 22 du CIV) Des contrats

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

I. Contexte. Date d'application : immédiate NOR : AFSA1313911C Classement thématique : Inclusion

I. Contexte. Date d'application : immédiate NOR : AFSA1313911C Classement thématique : Inclusion CIRCULAIRE N DGCS/DIHAL/DHUP/2013/219 du 30 mai 2013 relative au soutien et au développement de l offre de logement accompagné par un renforcement de l Aide à la Gestion Locative Sociale (AGLS) des résidences

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Les Contrôles de Service Fait 2014 La clôture de fin de gestion pour la période de crédits 2007 2013. Finalisation des CSF avec phase contradictoire

Plus en détail

CHARTE REDACTIONNELLE. «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants

CHARTE REDACTIONNELLE. «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants CHARTE REDACTIONNELLE du journal de quartier de Kervénanec : «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants Préambule : Le journal de quartier de Kervénanec, outil de communication créé dans le

Plus en détail

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 ANNEXE 1 CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 1. Modalités de mise en place des crédits du CNDS Au titre de l année scolaire 2007-2008, le

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI?

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? Projet de Rénovation Urbaine du Courghain : Modalités de l accompagnement au relogement. SOMMAIRE I. Eléments de contexte. 1. Situation

Plus en détail

ANNEXES. Dispositif de subventions des collectivités locales

ANNEXES. Dispositif de subventions des collectivités locales 1 N interne : 7984 Conseil du lundi 26 février 2001 à 18 h 00 N définitif : 2001-6306 ANNEXES Dispositif de subventions des collectivités locales I - OBJECTIF DES SUBVENTIONS 1 - AIDES VISANT LE MAINTIEN

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Commune de Saint-Martin-de-Castillon

Commune de Saint-Martin-de-Castillon Commune de Saint-Martin-de-Castillon AXE 1 - Maîtriser l étalement urbain AXE 2 - Renforcer l attractivité résidentielle des centres AXE 3 - Améliorer l accessibilité des villes et villages résidentielle

Plus en détail

Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012

Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012 Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012 Rémi FRENTZ, directeur général A propos de l Acsé 3 métiers : ingénieur de programmes sociaux, opérateur financier, animateur de réseau

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement

Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement I- OBJET DE L APPEL A PROJETS Dans le cadre de son partenariat avec les communes, le Département a décidé de lancer un appel à projets

Plus en détail

L accès au logement social et la réforme des attributions

L accès au logement social et la réforme des attributions 5 juin 2015 L accès au logement social et la réforme des attributions Rencontre régionale hébergementlogement USH 1 Gestion de la demande et des attributions : Les grands principes 2 Le contexte de la

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

Investissements d avenir

Investissements d avenir Investissements d avenir Aide à la rénovation thermique des logements privés «Avenant relatif à la mise en œuvre du programme Habiter Mieux» Programmes d Intérêt Général de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

DU CENTRE COMMERCIAL DE LA GRACE DE DIEU

DU CENTRE COMMERCIAL DE LA GRACE DE DIEU LA RESTRUCTURATION DU CENTRE COMMERCIAL DE LA GRACE DE DIEU Centre commercial de la Grâce de Dieu en 2004: 20 locaux commerciaux (3 vacants) dont 8 dans le bâtiment central (1 109 m² RDC + 623 m² SS) LE

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

Un quartier qui renaît c est toute la ville qui revit! Communiqué de presse

Un quartier qui renaît c est toute la ville qui revit! Communiqué de presse Un quartier qui renaît c est toute la ville qui revit! Communiqué de presse Projet «Porte Caraïbe» Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés Ville de Fort-de-France, Martinique

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

Les hauts de Chambéry

Les hauts de Chambéry Les hauts de Chambéry JANVIER 011 Les hauts de Chambéry Un quartier de ville, un quartier de vie La rénovation urbaine des Hauts de Chambéry vient de franchir une étape capitale. Parallèlement à la réalisation

Plus en détail

Nouveau Contrat de Ville

Nouveau Contrat de Ville Nouveau Contrat de Ville La Loi du 21 février 2014, dite Loi Lamy, a considérablement modifié la politique de la ville afin de la rendre plus lisible, plus cohérente et plus efficace. Une nouvelle génération

Plus en détail

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

BILAN DE COMPETENCES. Appel à projets du FPSPP "Bilan de compétences " Page 1

BILAN DE COMPETENCES. Appel à projets du FPSPP Bilan de compétences  Page 1 Appel à projets du FPSPP Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi Article 3.4 Convention-cadre 2015-2017 BILAN DE COMPETENCES (À destination des OPACIF) Appel

Plus en détail

Cahier des charges Mesure d Accompagnement Social personnalisé (MASP) de niveau 2

Cahier des charges Mesure d Accompagnement Social personnalisé (MASP) de niveau 2 Département de Seine-Maritime Direction de l Action Sociale et de l Insertion Service Accompagnement Cahier des charges Mesure d Accompagnement Social personnalisé (MASP) de niveau 2 1 Mars 2015 Sommaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence Paris, le 21 novembre 2013 Contact presse Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue

Plus en détail

Accord partenarial. Le présent accord est passé entre :

Accord partenarial. Le présent accord est passé entre : Accord partenarial entre la Communauté Urbaine d ARRAS et l APAGL pour la mise en œuvre du dispositif de Garantie des Risques Locatifs (GRL) et la mobilisation du parc locatif privé Le présent accord est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015 Annexe 3 CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES Avis d appel à projets n CPH 2015 Pour la création de places en Centres provisoires d hébergement (CPH) DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC

Plus en détail

POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE. Vers une société plus humaine

POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE. Vers une société plus humaine POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE Vers une société plus humaine Budget 2003-2004 Pour un logement plus accessible ISBN 2-550-40544-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2003 Date de parution :

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R4 Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Pour rappel, les collèges sont de la compétence des conseils généraux,

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard INFO PRESSE Contact presse Tél. : (687) 25 81 92 CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard Programme provincial de prévention de la délinquance et de lutte contre l insécurité 22 octobre 2012 9 h Hôtel de Province

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

Contribution de l Assemblée des Département de France. au rapport final d évaluation présenté par le cabinet AMNYOS:

Contribution de l Assemblée des Département de France. au rapport final d évaluation présenté par le cabinet AMNYOS: Contribution de l Assemblée des Département de France au rapport final d évaluation présenté par le cabinet AMNYOS: «Le FSE et l offre d insertion dans les territoires», CSE du 29 octobre 2010 L étude

Plus en détail

Quartier des Tarterêts

Quartier des Tarterêts Comité Consultatif des Habitants Jeudi 16 Janvier 2014 Quartier des Tarterêts 1 Les intervenants Les intervenants (logos) Soraya Khediri, Adjointe au Maire, déléguée au quartier des Tarterêts et au personnel

Plus en détail

Séance publique du 14 mars 2005. Délibération n 2005-2525

Séance publique du 14 mars 2005. Délibération n 2005-2525 Séance publique du 14 mars 2005 Délibération n 2005-2525 commission principale : déplacements et urbanisme commune (s) : Vénissieux objet : Grand projet de ville (GPV) - ZAC de Vénissy - Bilan de la concertation

Plus en détail

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015.

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015. Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio du 23 février 2015 au 23 avril 2015. La Collectivité Territoriale de Corse et la Mairie de

Plus en détail