Responsabilité sociale : levier plus efficace que la. sociales (faire)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Responsabilité sociale : levier plus efficace que la. sociales (faire)"

Transcription

1 «La loi relative à la formation professionnelle, à l'emploi et la démocratie sociale : quels changements, quels impacts pour mon entreprise et les salariés?» 1

2 Contexte de la réforme 2014 : logique générale objectifs des partenaires sociaux et du gouvernement La feuille de route gouvernementale Sécuriser les parcours professionnels des salariés Renforcer la compétitivité des entreprises par la formation Simplifier/améliorer la gouvernance des politiques de formation Les grandes orientations Orienter les financements vers les salariés les plus fragilisés Développer la formation dans les TPE-PME Préciser et clarifier les modalités de dialogue social Simplifier les modalités de collecte et de pilotage Le pari Responsabilité sociale : levier plus efficace que la contrainte fiscale Obligations fiscales (dépenser) remplacées par obligations sociales (faire) 2 2

3 Réforme 2014 : logique générale responsabiliser les acteurs On doit passer : d une logique administrative de la formation à une logique de responsabilisation des acteurs autour de la formation Entreprises : investir sur les compétences et la formation (et non plus s acquitter simplement d une contribution obligatoire ) Salariés : exercer des nouveaux droits (dialogue social, formation et qualification) (et non plus tout attendre de son employeur ) OPCA : développer une offre de services et contribuer à réguler le marché de la formation (et non plus être simplement un financeur ) 3

4 L entretien professionnel : renforcement et formalisation 4

5 L entretien professionnel rénovation et généralisation Avant Recommandation plus qu obligation 3 types répertoriés Entretien professionnel (si accord d entreprise) Entretien de 2 ème partie de carrière (+ 50 ans tous les 5 ans) Entretien de retour de congé maternité/parental Obligation tous les 2 ans au minimum Remplace tous les entretiens professionnels en vigueur Dans toutes les entreprises (sans condition d effectifs) Pour tous les salariés (sans condition de contrat ou d ancienneté) Consacré aux perspectives d évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualifications et d emploi Formalisé par écrit, dont copie remise au salarié Proposé systématiquement au salarié qui reprend son activité (maternité,.) Donne lieu à un état récapitulatif du parcours professionnel tous les 6 ans Doit être distingué de l entretien annuel d évaluation 5

6 L entretien professionnel et l état récapitulatif pour les 6 ans Au cours des 6 dernières années, le salarié doit avoir bénéficié de : son entretien professionnel tous les 2 ans 2 des 3 mesures suivantes : une action de formation acquisition d éléments de certification (par formation ou VAE) progression (salariale ou professionnelle) Sanctions prévues pour les + 50 salariés abondement correctif sur le CPF du salarié : 100 H (temps plein) ou 130 H (temps partiel) par versement d un forfait à l OPCA (décret attendu) - A défaut, versement majoré au Trésor Public Pas de sanction pour les 50 salariés, mais risque de contentieux aux Prud hommes 6

7 Formation et évolution professionnelle 7 7

8 Obligation de l employeur : former et faire évoluer ses salariés En corollaire à l entretien professionnel Obligation de : ne pas laisser ses salariés se disqualifier adapter ses salariés à leur poste de travail former ses salariés au moins 1 fois tous les 6 ans étudier les possibilités de certification des compétences (VAE) étudier les perspectives d évolution professionnelle (qualification / emploi / salaire) Résultats à produire via la formalisation des entretiens professionnels et du récapitulatif tous les 6 ans 8

9 Droit à la qualification pour tous et à l évolution professionnelle 9

10 Qualification et évolution professionnelle pour tous La formation doit être considérée comme un levier décisif d accès, de maintien et de retour à l emploi : ** elle est attachée à la personne avec le CPF (et non plus au poste) ** l accès de tous à la connaissance et aux compétences ** ainsi que le droit à la qualification sont affirmés ** l encouragement à la progression d 1 ou plusieurs niveaux de qualification au cours de la vie professionnelle est reconnu comme une nécessité ** la formation doit offrir des 2 ème ou 3 ème chances 10

11 Le dialogue social dans les entreprises 11

12 Les nouvelles obligations sociales CE QUI CHANGE : CONTENU DE LA BASE DE DONNÉES UNIQUE D INFORMATION Art. L [ ] 1 Investissements : investissement social (emploi, évolution et répartition des contrats précaires, des stages et des emplois à temps partiel, formation professionnelle et conditions de travail), investissement matériel et immatériel et, pour les entreprises mentionnées au sixième alinéa de l article L du code du commerce, les informations en matière environnementale présentées en application du cinquième alinéa du même article ; 2 Fonds propres et endettement ; 3 Ensemble des éléments de la rémunération des salariés et dirigeants ; 4 Activités sociales et culturelles ; 5 Rémunération des financeurs [actionnaires] ; 6 Flux financiers à destination de l entreprise, notamment aides publiques et crédits d impôts ; 7 Sous-traitance ; 8 Le cas échéant, transferts commerciaux et financiers entre les entités du groupe. Ces informations portent sur les deux années précédentes et l année en cours et intègrent des perspectives sur les trois années suivantes. 12

13 Les nouvelles obligations sociales Entreprises de 300 salariés et plus Entreprises de 50 à moins de 300 salariés Négociation triennale GPEC avec un volet formation Mise en place d une base de données unique d information des IRP avec une rubrique formation (2 dernières années et 3 années à venir) Depuis le 15 juin 2014 Délai de deux ans, soit le 15 juin 2015 Consultation annuelle du CE sur les orientations stratégiques avec l impact sur les activités, métiers et compétences Consultations annuelles du CE sur les orientations de la formation et les objectifs du plan de formation en lien avec les orientations stratégiques 13

14 Les nouvelles obligations sociales Contrôle des obligations sociales - En interne par le CE Liste des informations à fournir sur la consultation PF - En interne, par le salarié Nombre d entretiens professionnels réalisés Nombre de salariés bénéficiaires de l abondement correctif et montant de la somme forfaitaire versée à l OPCA - En externe par l inspection du travail - En externe par l OPCA Dans le cadre d une déclaration sur l honneur, car il doit transmettre à la CDC la liste des salariés bénéficiaires d un abondement correctif et recouvrer la somme correspondante. 14

15 Une nouvelle logique d investissement Ce qui change : à compter de la MS 2015 Article L du code du travail «Tout employeur concourt au développement de la formation professionnelle en participant, chaque année, au financement des actions mentionnées aux articles L, { actions entrant dans le champ de la FPC} et L, { action qualifiante}. Ce financement est assuré par : 1 Le financement direct par l employeur d actions de formation, notamment pour remplir ses obligations définies à l article, [ adaptation au poste, maintien dans l emploi], le cas échéant dans le cadre du plan de formation ; 2 Le versement des contributions prévues au présent chapitre [ contributions fiscales].» 15

16 Le compte personnel formation 16

17 Le compte personnel formation L un des enjeux pour les salariés Acquisition des heures de CPF : Plafonnée à 150h Calendrier : janvier 2015 Remplace le DIF Pour tout salarié : 24h/an pendant 5 ans, puis 12h/an pendant 2,5 ans Acquisition proportionnelle au temps de travail Le suivi des heures acquises par chaque salarié : Les compteurs individuels sont mis en ligne à partir du 1 er janv sur un site ouvert par la Caisse des dépôts et consignation Les employeurs avaient jusqu au 31/01/15 pour communiquer le solde des droits acquis au titre du DIF à chaque salarié Est basé sur les DAS (janv. 2016) et les déclarations nominatives des salaires (mensuelles) Les heures de DIF (acquises jusqu au ) sont utilisables jusqu au 31/12/2020 sur le régime du CPF 17

18 Le compte personnel formation Exemple : Un salarié à temps plein demande en 2017 à son employeur une formation sanctionnée par un CQP inscrit sur la liste CPF d une durée de 300 h. Il dispose de 120 h et de 48 h de CPF. Il va pouvoir mobiliser 150 h au titre du CPF ( 120 h de DIF + 30 de CPF) et va demander un abondement à son employeur pour les 150 heures restantes Si l employeur accepte : - Solde de DIF : 0 - Solde de CPF : 18 h 18

19 Le compte personnel formation Les actions éligibles (consultables sur le site de la CDC) : Le socle de connaissances et de compétences L accompagnement à la VAE Les formations visant : Une certification professionnelle (RNCP) ou une partie de certification (titre / diplôme) visant un bloc de compétences Un Certificat de qualification professionnelle (CQP) Une formation inscrite par la CNCP à l inventaire des certifications et habilitations (en cours ) Une formation inscrite au programme régional de qualification : formations financées par la Région, pôle emploi ou l AGEFIPH 19

20 Le compte personnel formation Quel usage? De droit Sur le temps de travail : - Formations au socle de compétences - Accompagnement VAE - Formations dans le cadre de l abondement correctif du CPF pour non gestion du parcours sur 6 ans Hors temps de travail : - Toute formation éligible au CPF Avec l accord de l entreprise Sur le temps de travail : pour toute formation n ouvrant pas un droit opposable Hors temps de travail : Accord nécessaire si l entreprise abonde la formation Attention! : lorsque la formation est suivie sur le temps de travail, l entreprise maintient le salaire 20

21 Le conseil en évolution professionnelle 21

22 Le conseil en évolution professionnelle Gratuit, il est accessible à tout actif, quel que soit son statut : salarié à temps complet ou partiel, apprenti, stagiaire rémunéré et bénévole de structure associative dès lors qu il est actif. Le CEP doit permettre à son bénéficiaire de disposer d un temps d écoute et de recul sur son parcours professionnel ainsi que d un suivi par un référent dans les différentes phases de cette prestation ; d accéder à une information individualisée ; d élaborer une stratégie d évolution lui permettant de construire ou de préciser son projet professionnel ; de vérifier sa faisabilité ; de cerner les compétences ou les qualifications à faire reconnaître, à acquérir ou à développer ; de construire un plan d actions permettant notamment d identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles pour mettre en œuvre son projet. 22

23 Le conseil en évolution professionnelle Les opérateurs : Un «noyau dur» de 5 opérateurs : Pôle emploi, Cap emploi, la Mission locale, l APEC et les OPACIF et d autres opérateurs régionaux (désignation par la Région suite à consultation du comité régional de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelles) Le CEP se structure en trois niveaux 1 er niveau : un accueil individualisé 2 ème niveau : un conseil personnalisé 3 ème niveau : un accompagnement à la mise en œuvre du projet professionnel Le CEP donne lieu à l élaboration d un document de synthèse. Ainsi, à l issue de la prestation, le bénéficiaire est destinataire d un document récapitulant, outre les services dont il a bénéficié, la description de son projet d évolution professionnelle, la ou les stratégies envisagées pour le mettre en œuvre et le plan d actions lié comprenant, le cas échéant, le parcours de formation envisagé. 23

24 Contribution obligatoire unique 24 24

25 Contribution obligatoire : défiscalisation du plan Défiscalisation du Plan pour les entreprises de + 10 salariés réduction et/ou suppression du 0,90 % Plan (0,20 % maxi) réduction du 0,50 % Professionnalisation (0,40 % maxi) Mais augmentation du 0,13 % FPSPP (0,20 % maxi) instauration d une participation CIF dans les 10 à 49 (0,15 %) instauration d une participation CPF (0,20 %) sans oublier la contribution CIF-CDD (1 %) pour toutes entreprises concernées 25

26 Contribution obligation : simplification taux et règles ,55 % 10 et + 1 % Plus de déclaration fiscale (2483) Plus de dépenses directes sur l obligation Plus de notion d imputabilité 26

27 contribution unique 1 % 0,20 % CPF 0,20 % CPF 0,20 % CPF contribution unique 0,55 % 0,40 % Plan 0,15 % CIF 0,15 % FPSPP 0,20 % Plan 0,20 % CIF 0,20 % CIF 0,20 % FPSPP 0,20 % FPSPP 0,10 % Plan 0,15 % Prof 0,30 % Prof 0,30 % Prof 0,40 % Prof - de 10 salariés de 10 à 49 salariés de 50 à 299 salariés 300 salariés 27 et +

28 Autres versements à l OPCA 28 28

29 OPCA : contributions conventionnelles décidées par accord de branche gérées distinctement des contributions obligatoires destinées aux actions de formation ainsi qu à tous types d actions concourant au développement de la FP (information, conseil, ingénierie ) mutualisées et redistribuées selon les conditions et modalités fixées par l accord de branche 29

30 OPCA : versements volontaires L entreprise peut confier volontairement la gestion de son «investissement formation» : à un OPCA de son choix pour bénéficier de services sur-mesure externalisés (information, conseil et accompagnement, gestion administrative, tarifs négociés avec les OF et évaluation des formation, mise à dispositions d outils et d indicateurs, recherche de cofinancements ) offre de services supplémentaires : en plus des missions d intérêt général budgets volontairement confiés à un OPCA non mutualisés (comptabilité séparée) à confirmer par décret : gestion paritaire et contrôle de l Administration ne s appliquent pas pour les versements volontaires 30

31 Mutualisation 31 31

32 OPCA : nouvelles règles de mutualisation La mutualisation des contributions obligatoires collectés par les OPCA doit : contribuer au développement de la FP surtout dans les entreprises les moins bénéficiaires jusqu alors répondre aux priorités du Gouvernement et des Partenaires Sociaux surtout pour les publics fragilisés dans l emploi favoriser les formations en alternance surtout pour les jeunes et seniors favoriser l accès à la formation des salariés surtout dans les TPE/PME Au sein de chaque OPCA, le Conseil d Administration fixe ses règles de gestion et priorités pour l utilisation des fonds mutualisés 32

33 La taxe d apprentissage et l alternance 33

34 Collecte de la taxe d apprentissage CE QUI CHANGE La répartition de la Taxe d Apprentissage assise sur MS 2014 est modifiée Fusion CDA (Contribution au développement de l apprentissage)/ta (Taxe d apprentissage) : taux 0,68% Une nouvelle répartition de la taxe d apprentissage avec : Un renforcement des moyens des Conseils régionaux : 51% Une diminution des fonds affectés au barème : 23% Une diminution des fonds affectés au quota (26%), 34

35 Collecte de la taxe d apprentissage CE QUI CHANGE 1er janvier 2015 : Calcul de la Taxe d Apprentissage 1er janvier 2016 : Versement à un seul OCTA, tout comme la contribution supplémentaire à l apprentissage (CSA), le cas échéant. Seront habilités OCTA : Les OPCA Un inter-consulaire par région A noter : Pendant 2 ans, AGEFOS PME est autorisée à collecter la TA auprès de toutes les entreprises (y compris celles relevant d un OPCA de branche) 35

36 Les dispositifs de l alternance Contrats de professionnalisation / Apprentissage Contrat de professionnalisation Désignation du tuteur obligatoire pour tous les contrats conclus à compter du 28 août 2014 Gratuité pour le bénéficiaire Eligibilité à un CQPI Prolongation de l expérimentation permettant aux particuliers employeurs de conclure des contrats de professionnalisation jusqu au 31/12/2015 Contrat d apprentissage Peut être conclu en CDI Doit prendre en compte le développement de la mixité professionnelle 36

37 Les dispositifs de l alternance Période de professionnalisation Public élargi : CDI, CUI-CDI, CUI-CDD + CDD-SIAE plus de liste légale des publics prioritaires Renforcement de l objectif de qualification/certification Certifications RNCP, CQP/CQPI et CCN Socle de connaissances et compétences + inventaire CNCP Suppression des références aux listes CPNE Durée minimale : 70 H sur une période d 1 an maxi (à compter 28/08/ 2014) Sauf pour VAE, formations abondements CPF et formations sanctionnées par certifications inscrites inventaire de la CNCP Financement En abondement au CPF Attention : plus de péréquation FPSPP en 2015 (PP certifiantes 150 *18 /H) 37

38 Synthèse 38

39 CE QUI CHANGE ET COMMENT S Y PREPARER SYNTHESE En fonction de son investissement formation & des prises en charge possibles au titre du 1%, l entreprise devra anticiper et gérer les autres départs en formation nécessités par l obligation «de former» Former l ensemble des collaborateurs au moins 1 fois tous les 6 ans Adapter au poste et maintenir dans l emploi en plus de l obligation fiscale 1% L entreprise doit réfléchir à la manière d impliquer ses représentants du personnel dans les orientations stratégiques ayant un impact sur les compétences. Organiser des entretiens professionnels en impliquant et en formant ses managers de proximité. 39

40 Notre métier Accompagnement et conseil aux entreprises Dirigeant, RH les questions à vous poser : Au regard de ma vision à 3 ans, quel est mon besoin de formation et quel financement? ( la référence au «0,9%» est obsolète) SYNTHESE Quelle est la «situation formation» individu par individu dans mon entreprise? Comment impliquer mon encadrement dans la mise en place des entretiens professionnels? De quelle manière associer mes IRP dans les orientations stratégiques? Que puis-je attendre du CPF? Comment optimiser le pilotage et la mise en œuvre de la formation? 40

41 Notre métier SYNTHESE Accompagnement et conseil aux entreprises Projet global de l entreprise Accompagnement de la stratégie de l entreprise Mise en relation avec des experts Ingénierie financière de la formation Accompagnement social et juridique Participation à la définition des besoins collectifs et individuels de l entreprise Aide à la mise en conformité en matière aux obligations sociales Mise à disposition d outils Veille juridique Recherche et optimisation des financements 41

42 Cas pratique : Une entreprise de 50 salariés SYNTHESE Sur les 6 dernières années : MS versement du 0,9 % égale à soit sur 6 ans Si départ en formation, utilisation du budget formation et contribution volontaire en cas de besoin. Justifier du versement de l obligation légale par le biais de la déclaration 2483 Sur les 6 prochaines années : MS exit le 0,9 % entretiens professionnels, tracés, dont 50 avant le 08/03/ A minima 8,33 stagiaires en formation par an (1 formation minimum pour chaque salarié sur la période) soit sans pour autant répondre à ses besoins réels en formation. - Que les salariés aient évolués au niveau professionnel ou salarial et/ou aient obtenu des éléments de certification ou une VAE Attention si ces deux des trois conditions ci-dessus ne sont pas respectées : Ex : 60% des salariés bénéficient d une formation sur la période soit 30 personnes, de dépense Pour 40% de salariés non formés, abondement de 100 h sur le CPF pour ces 20 salariés soit un risque potentiel de 20 x 3000 = de pénalités à verser à l OPCA. + Départ en formation sur le temps de travail soit un risque de 250 h X taux horaire brut moyen 20 X 20 salariés = Dans ce cas de figure où l entreprise ne peut respecter son obligation, la dépense est de mais le risque financier encouru est de

43 CALENDRIER REFORME SYNTHESE Dispositions Entrée en vigueur Compte Personnel Formation et Conseil en Evolution Professionnelle Janvier 2015 Taxe d apprentissage calcul Janvier 2015 Taxe d apprentissage collecteur unique Janvier 2016 Contribution unique 1% Mars

44 Retrouver nos fiches techniques sur Estelle BISSON

45 Retrouver la Boîte à Outils de la Réforme sur notre site Elodie LE DANTEC

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME 1 agefos-pme.com INTRODUCTION Contexte : Pourquoi une nouvelle réforme? Un niveau élevé de chômage,

Plus en détail

Réforme de la Formation Acte 2, après les décrets Issus de la loi n 2014-288 du 5 mars 2014

Réforme de la Formation Acte 2, après les décrets Issus de la loi n 2014-288 du 5 mars 2014 Réforme de la Formation Acte 2, après les décrets Issus de la loi n 2014-288 du 5 mars 2014 Frank SAVANN Président de l ALCF Gérald DHOURY Délégué Départemental Agefos PME Vendredi 3 octobre 2014 LaSalle

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion Plateforme RH SAP Paris Vendredi 09 Octobre

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion Plateforme RH SAP Paris Vendredi 09 Octobre Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion Plateforme RH SAP Paris Vendredi 09 Octobre 1 agefos-pme.com SOMMAIRE Il s agit de présenter ici, les points clés de la

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment?

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information du SOMMAIRE Présentation des points clé de la loi du 5 mars 2014 relative

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment?

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME LOI DU 5 MARS 2014 Un renforcement des obligations sociales

Plus en détail

Les points forts de la loi du 5 mars 2014

Les points forts de la loi du 5 mars 2014 Les points forts de la loi du 5 mars 2014 Les points forts de la loi du 5 mars 2014 1. Le Compte personnel de formation (CPF) 2. Un entretien professionnel rénové 3. Un financement simplifié 4. Une mutualisation

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale

Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Ayez le réflexe CCI! INTRODUCTION La loi répond à un certain nombre d enjeux Lutter contre le chômage Sécuriser

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Signé par Medef / UPA et Cfdt / FO / Cftc / Cfe-Cgc. Les points majeurs de la réforme de la formation professionnelle

Signé par Medef / UPA et Cfdt / FO / Cftc / Cfe-Cgc. Les points majeurs de la réforme de la formation professionnelle Présentation réforme FPC par Alain Hellard, Opcalia Martinique Explication de l ANI du 4/2/203 et ses implications Signé par Medef / UPA et Cfdt / FO / Cftc / Cfe-Cgc Les points majeurs de la réforme de

Plus en détail

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 Le point sur la Formation professionnelle LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES POINTS CLÉS DE LA RÉFORME La loi du 5 mars 2014 La loi du 5 mars 2014 relative à la formation

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en charge doivent

Plus en détail

REMONTEES MECANIQUES ET DOMAINES SKIABLES CCN 3122 IDCC 454 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

REMONTEES MECANIQUES ET DOMAINES SKIABLES CCN 3122 IDCC 454 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 ET DOMAINES SKIABLES CCN 3122 IDCC 454 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés 1. Le compte personnel de formation 2. L'entretien professionnel 3. Le nouveau financement de la formation 4. Autres nouveautés 1. Le Compte

Plus en détail

COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 ORGANISMES DE CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015 GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 LOI DU 5 MARS 2014 (EXTRAIT POUR PRESENTATION CPF)

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 LOI DU 5 MARS 2014 (EXTRAIT POUR PRESENTATION CPF) RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 LOI DU 5 MARS 2014 (EXTRAIT POUR PRESENTATION CPF) GROUPE CHARTE QUALITE FIEEC 24 AVRIL 2014 CONTEXTE Janvier et juin 2013 : ANI et Loi sur

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE Attention, ces critères peuvent être modifiés en cours d année. Fiche critères de prise en charge 2010 Pour toutes les actions débutant à partir du 01/01/2010 CONTRAT DE PERIODE DE TUTORAT DIF PLAN DE

Plus en détail

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1 Le Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1. Le Compte personnel de formation (CPF) Principes généraux Ouverture du compte : Au 1er janvier 2015, date de fin de

Plus en détail

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle :

Réforme de la formation professionnelle : Réforme de la formation professionnelle : Introduction par Michel DELAMAIRE, Directeur général délégué CCI Paris Ile-de-France 1 La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi

Plus en détail

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme Décembre 2015 1 AD/ Version 2 Comprendre la Réforme de la formation professionnelle Former dans l esprit de la loi Réforme de 2004, 2009

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 1 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 POINTS CLÉ, IMPACTS ET ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Impacts de la réforme sur le financement de la formation 2 1. La contribution unique de financement

Plus en détail

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) A PARTIR DU 1ER JANVIER 2015 L Accord National Interprofessionnel (ANI) du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle met en œuvre le Compte Personnel

Plus en détail

REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE. SOIREE D INFORMATION 23 Mars 2015 CPC Provence

REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE. SOIREE D INFORMATION 23 Mars 2015 CPC Provence REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SOIREE D INFORMATION 23 Mars 2015 CPC Provence 1 Une intervention de Chrystelle GIRARD RINALDINI Rappel du cadre de la réforme et des grands principes Focus

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : mieux articuler les politiques de formation aux stratégies GPEC

Réforme de la formation professionnelle : mieux articuler les politiques de formation aux stratégies GPEC Réforme de la formation professionnelle : mieux articuler les politiques de formation aux stratégies GPEC Cabinet Boumendil & Consultants novembre 2014 1 Pourquoi une nouvelle réforme? Les critiques La

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

L essentiel. Les principales dispositions de l accord du 7 janvier 2009 sont résumées ci-après.

L essentiel. Les principales dispositions de l accord du 7 janvier 2009 sont résumées ci-après. N 33 - FORMATION n 4 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 février 2009 ISSN 1769-4000 ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE PROFESSIONNELLE,

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE : NOUVEAU DISPOSITIF LEGAL ET CONVENTIONNEL Accord national Métallurgie du 13 novembre 2014

FORMATION PROFESSIONNELLE : NOUVEAU DISPOSITIF LEGAL ET CONVENTIONNEL Accord national Métallurgie du 13 novembre 2014 FORMATION PROFESSIONNELLE : NOUVEAU DISPOSITIF LEGAL ET CONVENTIONNEL Accord national Métallurgie du 13 novembre 2014 Ateliers Jurixim : jeudi 18 décembre 2014 SOURCES Grande conférence sociale + feuille

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi, et à la démocratie sociale Faire de la réforme de la formation un levier au service

Plus en détail

Concertation quadripartite Proposition de synthèse

Concertation quadripartite Proposition de synthèse Concertation quadripartite Proposition de synthèse I - Définition du périmètre Le périmètre du compte est précisé. L ANI du 11 janvier 2013 a précisé que «le compte est universel, toute personne dispose

Plus en détail

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF 3 Postulats de la loi du 5 mars 2014: Concevoir la formation

Plus en détail

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés Réforme de professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés Réforme de 4 points-clés p Sécuriser l employabilité des salariés : obligation pour les employeurs L entretien professionnel

Plus en détail

Le Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation Le Compte Personnel de Formation 1 Présentation Uniformation Uniformation OPCA, OCTA et OPACIF de 21 branches de l Economie Sociale et Solidaire Territoire : National 49410adhérentsreprésentantplusd un

Plus en détail

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 01/01/ 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014

Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014 Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014 @DFCTA 09/2014 Universités d été d été de de l ordre l Ordre des des Experts-Comptables

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 Période de professionnalisation 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 AIN Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 AIN Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54 Juin 2015 - N 54 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie AIN Sommaire Le contrat de professionnalisation...p. 1-2 Le compte personnel de formation (CPF)... p. 3 Diagnostic

Plus en détail

2014 #1 Risques & opportunités de l accord formation du 14/12/2013

2014 #1 Risques & opportunités de l accord formation du 14/12/2013 2014 #1 Risques & opportunités de l accord formation du 14/12/2013 L accord du 14 décembre 2003 porte en lui une transformation profonde du système de formation professionnelle. Pour les entreprises, il

Plus en détail

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Table des matières LE CPF... 2 1/ CPF et DIF... 2 2/ Alimentation du compte CPF... 3 3/ Gestion du compte CPF... 5 4/ Actions

Plus en détail

Conditions générales de l Afdas

Conditions générales de l Afdas Conditions générales de l Afdas Version du 30 juillet 2015 Les présentes conditions s appliquent à l ensemble des acteurs : entreprises adhérentes à l Afdas, organismes de formation ou prestataires, bénéficiaires

Plus en détail

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Le droit individuel à la formation (DIF) est un dispositif permettant aux salariés (en CDI ou en CDD) d acquérir un crédit d heures de formation. Ces heures sont

Plus en détail

Comment appréhender la réforme qui donne à l entreprise l obligation de former ses salariés? 17 mars 2015

Comment appréhender la réforme qui donne à l entreprise l obligation de former ses salariés? 17 mars 2015 Comment appréhender la réforme qui donne à l entreprise l obligation de former ses salariés? 17 mars 2015 Il s agit d une réforme globale qui crée le mouvement à tous les niveaux L individu : avec la mise

Plus en détail

Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle

Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle Chattez en direct avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH 1. L entretien professionnel : format de mise en œuvre 2. L

Plus en détail

Le partenaire formation des entreprises et des salariés

Le partenaire formation des entreprises et des salariés Uniformation Le partenaire formation des entreprises et des salariés de l économie sociale de l habitat social et de la protection sociale UNIFORMATION AU NIVEAU NATIONAL : 49 300 entreprises / 1 million

Plus en détail

Conférence régionale

Conférence régionale Réunion d information nationale Les enjeux de la réforme de la formation professionnelle Conférence régionale dans les OPH Paris Lundi 20 octobre 2014 1 Les enjeux de la réforme de la formation professionnelle

Plus en détail

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015!

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Qu est-ce que le plan de formation? Le plan de formation est un document qui regroupe les besoins de formation établi

Plus en détail

Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels

Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels Conférence Mondial SPA et Beauté 15 Mars 2014 RÉGINE FERRERE P R É S I D E N T E D E L A C O N F É D É R A T I O N

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE INTERPROFESSIONNELLE REGIONALE DE L EMPLOI

COMMISSION PARITAIRE INTERPROFESSIONNELLE REGIONALE DE L EMPLOI COPIRE MIDI-PYRENEES COMMISSION PARITAIRE INTERPROFESSIONNELLE REGIONALE DE L EMPLOI HISTORIQUE DES ACCORDS NATIONAUX INTERPROFESSIONNELS RELATIFS A LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 11, boulevard

Plus en détail

BOUCHERIE CHARCUTERIE TRAITEUR CCN 3101 IDCC 992 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

BOUCHERIE CHARCUTERIE TRAITEUR CCN 3101 IDCC 992 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 BOUCHERIE CHARCUTERIE TRAITEUR CCN 3101 IDCC 992 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 Période de professionnalisation 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES

Plus en détail

20 mars 2014 UIMM 26-07

20 mars 2014 UIMM 26-07 20 mars 2014 UIMM 26-07 Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Volet emploi formation Historique Conférence sociale : Juillet 2012 ANI : 19 octobre

Plus en détail

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 22 SEPTEMBRE

Plus en détail

ACCORD DU 18 DÉCEMBRE 2009

ACCORD DU 18 DÉCEMBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel FORMATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE SERVICES À LA PERSONNE

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 Intervention d Emmanuelle Pérès, Metropolitan, Paris, le 11 février 2014 FFP 7, rue Alfred de Vigny

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation - DIF

Le Droit Individuel à la Formation - DIF DADS 2008 Page 1 Le Droit Individuel à la Formation - DIF A Le principe L accord de branche du 26 mai 2005 permet de faciliter les parcours personnalisés de formation des salariés tout au long de leur

Plus en détail

Après midi d informations sur la réforme de la formation professionnelle

Après midi d informations sur la réforme de la formation professionnelle Après midi d informations sur la réforme de la formation professionnelle Mise en œuvre de la loi sur la formation professionnelle et décrets d application Lundi 6 octobre 2014 14h à 16h30 Hôtel de Région

Plus en détail

L Entreprise et le DIF

L Entreprise et le DIF L Entreprise et le DIF Le DIF : pour quelle formation et pour qui? Le DIF est une modalité supplémentaire d accès à la formation pour les salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

CCN métropolitaine 3131 IDCC 1404 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016. Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation

CCN métropolitaine 3131 IDCC 1404 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016. Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation MAINTENANCE, DISTRIBUTION ET LOCATION DE MATERIELS AGRICOLES, DE TRAVAUX PUBLICS, DE BATIMENT, DE MANUTENTION, DE MOTOCULTURE DE PLAISANCE ET ACTIVITES CONNEXES, dite SDLM CCN métropolitaine 3131 IDCC

Plus en détail

Sémaphores vous informe : Veille sur la réforme de la formation

Sémaphores vous informe : Veille sur la réforme de la formation Sémaphores vous informe : Veille sur la réforme de la formation Etat d avancement de la des textes d application (décrets et arrêtés) relatifs à la loi sur la formation professionnelle, l emploi et la

Plus en détail

Le compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) Le compte personnel de formation (CPF) Conseil national de l'information statistique (Cnis) Commission Emploi, qualifications et revenus du travail 23 mars 2016 1 Textes fondateurs Loi de sécurisation

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

LES OPCA Organismes Paritaires Collecteurs Agréés

LES OPCA Organismes Paritaires Collecteurs Agréés LES OPCA Organismes Paritaires Collecteurs Agréés 2009 Objectif de cet exposé Expliquer Les OPCA Les critères d une formation L objectif de la formation La situation du salarié Au départ de sa formation

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

CCN métropolitaine 3131 IDCC 1404 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015. Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation

CCN métropolitaine 3131 IDCC 1404 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015. Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation MAINTENANCE, DISTRIBUTION ET LOCATION DE MATERIELS AGRICOLES, DE TRAVAUX PUBLICS, DE BATIMENT, DE MANUTENTION, DE MOTOCULTURE DE PLAISANCE ET ACTIVITES CONNEXES, dite SDLM CCN métropolitaine 3131 IDCC

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE AVENANT

Plus en détail

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation Comparatif entre d apprentissage et de professionnalisation Références juridiques Contrat de professionnalisation Articles L 6324-5 et 2 et L6325-1, et suivants du code du travail Contrat d apprentissage

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014 n 6 > 21 mars 2014 info Sommaire Loi du 5 mars 2014, mesures relatives : > à la formation professionnelle > à l emploi > aux institutions représentatives du personnel Calendrier fiscal et social d avril

Plus en détail

Faire de la formation un levier de compétitivité des entreprises et des actifs de notre territoire! Montpellier 25 mars 2014

Faire de la formation un levier de compétitivité des entreprises et des actifs de notre territoire! Montpellier 25 mars 2014 Faire de la formation un levier de compétitivité des entreprises et des actifs de notre territoire! Montpellier 25 mars 2014 1 Enjeux et philosophie de la réforme Jean -Marc OLUSKI - Président de la CREEF

Plus en détail

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE OUTIL OD2.3 CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE Raison sociale de l'entreprise : Intitulé précis de la qualification ou de l action de formation suivie : En vertu de l art R. 6321-1 du Code du travail,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3104 Convention collective nationale IDCC : 176. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ACCORD

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Par accord collectif en date du 10 mai 2012, la branche professionnelle de l'enseignement privé hors contrat a désigné Actalians en qualité d'opca de

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Dans le secteur des services à la personne Action collective au profit des entreprises adhérentes rattachées au secteur des Services

Plus en détail

2016 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES

2016 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES 2016 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES ENSEMBLE POUR FINANCER LA FORMATION DES JEUNES Sommaire 1.1 La taxe d apprentissage (TA) : définition...3 1.2. La taxe d apprentissage : assiette et décomposition...5

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Généralités : Le compte personnel de formation (CPF) est applicable depuis le 1er janvier 2015. Créé par la loi n du 5 mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle, il permet aux salariés et

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF)

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) Le CPF est ouvert pour tous les salariés de 16 ans jusqu'à la retraite. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Le «Compte Personnel

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT PLAN DE FORMATION : Entreprises 1 à 9 salariés Plafond annuel 3000 HT par an/entreprise : le plafond concerne les actions plan de formation et DIF non prioritaire Sont compris : les coûts pédagogiques

Plus en détail

Chattez en direct avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH

Chattez en direct avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH Chattez en direct avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH 1. L Ani du 11 janvier 2013, étape II de la réforme de la formation 2. La substitution du compte Personnel de Formation au DIF

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3130 Convention collective nationale IDCC : 1607. INDUSTRIES DES JEUX, JOUETS,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE ACCORD DU 3 SEPTEMBRE

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION CONNAITRE LES DISPOSITIFS BRANCHE PROFESSIONNELLE DU TOURISME GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION 2012 POURQUOI? L objectif du droit individuel à la formation (DIF) est de permettre

Plus en détail

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Compte Personnel de Formation Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCE et/ou REASSURANCE CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

COURTAGE D ASSURANCE et/ou REASSURANCE CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 COURTAGE D ASSURANCE et/ou REASSURANCE CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

Introduction : Une réforme de grande ampleur. Réforme 2014 : Quelle origine? Quel contenu? 12:28:50

Introduction : Une réforme de grande ampleur. Réforme 2014 : Quelle origine? Quel contenu? 12:28:50 Introduction : Une réforme de grande ampleur Réforme 2014 : Quelle origine? Quel contenu? Concertation, négociation et élaboration de la loi Etape 1 : Sécurisation de l emploi ANI du 11 janvier 2013 pour

Plus en détail

Enquête Flash Préparation de l accord de formation - Le management des compétences des esh à l épreuve de la réforme de formation professionnelle -

Enquête Flash Préparation de l accord de formation - Le management des compétences des esh à l épreuve de la réforme de formation professionnelle - Réf. : Pôle RH 03/2015 Enquête Flash Préparation de l accord de formation - Le management des compétences des esh à l épreuve de la réforme de formation professionnelle - Le 05/03/2015 PROJET DE MAIL A

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L EMPLOI ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE IMPACTANT LES MISSIONS SOCIALES DES CABINETS Nicolas GALLISSOT Responsable social Infodoc-Experts

Plus en détail

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Les objectifs de la réforme Objectif principal : Développer l alternance : 500 000 apprentis d ici 2017 et rendre plus efficace et simple

Plus en détail

Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale.

Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. 1 Une réforme de grande ampleur. Pourquoi? Le système actuel de la formation professionnelle,

Plus en détail