Olivier Frot, Consultant-formateur, Auteur de «Développement durable et marchés publics», Editions AFNOR O. Frot

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Olivier Frot, Consultant-formateur, Auteur de «Développement durable et marchés publics», Editions AFNOR. 2012 O. Frot"

Transcription

1 1. Les principes de la commande publique 2. Le cadre général de la commande publique 3. Les possibilités de prise en compte du développement durable dans un marché public Olivier Frot, Consultant-formateur, Auteur de «Développement durable et marchés publics», Editions AFNOR 2012 O. Frot 1

2 1. Le cadre général de la commande publique Les contrats de restauration collective : marchés publics, délégations de service public Le cadre juridique des marchés publics : les principales procédures de passation et leurs conséquences sur les éventuelles possibilités de négociation, Les variantes L allotissement 2012 O. Frot 2

3 Les formes de contrats de restauration collective Le prestation est externalisée par la personne publique oui non Marché public de restauration collective (service) Délégation de service public (DSP) Marché public de fournitures en denrées alimentaires Risque d exploitation : Personne publique Paiement d un prix 2012 Risque d exploitation : Délégataire Paiement par les usagers Clause contractuelle : % minimum de produits ou repas bio Lot produits bio Marché produits bio O. Frot 3

4 Les directives de l Etat Circulaire du Premier ministre du 28 septembre PNAAPD du 31 mars Circulaire 1 er Ministre du 2 mai 2008 relative à l exemplarité de l Etat en matière d utilisation de produits issus de l agriculture biologique dans la restauration collective + Circulaire du 3 décembre 2008 «Etat exemplaire», fiche n 5 «Alimentation» Loi programme du 13 juillet 2035 : objectifs de la politique énergétique de l Etat Réduction de l intensité énergétique 2% par an en 2015 Émissions gaz à effet de serre divisés par 2 pour 2050 Objectif de 15% de produits bio dans la restauration dès 2010, atteindre 20% en O. Frot 4

5 Les recommandations de l Etat à ses acheteurs (circulaire du 2 mai 2008) Ouvrir la possibilité de présenter des variantes (en MAPA, les variantes sont réputées autorisées si elles ne sont pas interdites; en appel d offres, elles sont interdites à défaut d être explicitement autorisées) Allotir le marché Pondérer judicieusement les critères de choix du prestataire Contrôler aisément l exécution du marché Gérer le coût des produits issus de l agriculture biologique 2012 O. Frot 5

6 La position des collectivités territoriales Selon les directives locales : Agenda 21, délibérations spécifiques, adhésion volontaire aux circulaires Etat 2012 O. Frot 6

7 Les apports récents de la loi en matière d achats de denrées alimentaires Loi n du 27 juillet 2010 de modernisation de l'agriculture et de la pêche publiée au Journal Officiel du 28 juillet 2010, modifie le: Code de commerce : L : «Par dérogation aux dispositions de l'article L , un acheteur, un distributeur ou un prestataire de services ne peut bénéficier de remises, rabais et ristournes pour l'achat de fruits et légumes frais.» Cette disposition, précise le texte, entre en vigueur «six mois après la publication de la présente loi» depuis le 28 janvier O. Frot 7

8 Les principes fondamentaux qui s imposent aux acheteurs publics (art 1 décret n du 1 er août 2006) Quel que soit leur montant, les marchés publics respectent les principes de : liberté d accès à la commande publique, d égalité de traitement des candidats et de transparence des procédures. Ces principes permettent d assurer : l efficacité de la commande publique Valeur Constitutionnelle (décision du CC, 26 juin 2003) 2012 et la bonne utilisation des deniers publics. «Choix de l offre économiquement la plus avantageuse» O. Frot 8

9 Conséquences pratiques des principes Visibilité et intelligibilité de la publicité Interdiction des clauses ou critères discriminatoires Égale information à tous Règle du jeu communiquée au départ et respectée L acheteur public est lié par ces principes dont les manquements sont sanctionnés par le juge 2012 O. Frot 9

10 Les procédures d achats en marchés publics Appel d offres sans négociation, marchés d un montant supérieur à HT ( HT) Procédures «adaptées» (MAPA), d un montant inférieur à ou HT et certains marchés de services (services de restauration collective) 2012 O. Frot 10

11 Les seuils de procédure HT collectivités et EPH et EPIC HT Etat et EPA HT MAPA HT Travaux Sous réserves des règles internes 2012 O. Frot 11

12 Les tendances lourdes La mutualisation des achats : Service des achats de l Etat (SAE), services des achats de chaque ministère Groupements d achats publics UGAP La globalisation et la massification des achats Objectif affiché : faire des économies en rationalisant, professionnalisant les achats Volonté de prise en compte du développement durable dans les achats : Etat PNAAPD 2008, Collectivités Agenda O. Frot 12

13 3. Les possibilités de prise en compte du développement durable dans un marché public de restauration collective les niveaux d intégration du développement durable (définition du besoin, spécifications, marchés réservés, clauses contractuelles, sélection des candidatures, critères de choix des offres) les apports du décret n du 25 août 2011 le bilan carbone et son utilisation dans une consultation : intérêt et limites la méthodologie et ses applications : action sur les flux au cours de cycle de vie, applications pratiques dans le domaine de l achat de denrées (conditions de production, emballage, livraison, consommation, élimination des déchets) l économie sociale et solidaire 2012 O. Frot 13

14 Le niveau d intégration du développement durable dans un marché public La définition du besoin (art. 5 CMP) Coût global, Objectifs DD Approche produit : Les spécifications techniques (art. 6 CMP) Exigences fonctionnelles Écolabels Les conditions d exécution du marché (art. 14) Clauses contractuelles Approche management (art. 45) : Capacités du candidat Approche offre (art. 53, 50) Qualifications, certifications : EMAS, ISO Critère de choix des offres Performances en matière de développement des approvisionnements directs de produits de l'agriculture Variantes autorisées, offre de base non obligatoire 2012 O. Frot 14

15 Le niveau d intégration du développement durable : ce qui se fait en général 2012 O. Frot 15

16 Le dispositif propre aux aspects environnementaux : Écoproduits, écolabels et écocertification Les normes ISO ISO management environnemental (référentiel de certification, agréé comme norme européenne et norme française). capacité du candidat ISO 14020:2000 étiquettes et déclarations environnementales principes généraux ; ISO écolabel, (marquage et déclarations environnementaux étiquetage environnemental type I : européen, français, étranger, principes et méthodes) ; ISO auto-déclaration, (marquage et déclarations environnementaux, étiquetage environnemental type II) ; ISO écoprofil (marquage et déclarations environnementaux, étiquetage environnemental type III), analyse du cycle de vie du produit et impact environnemental O. Frot 16

17 Etiquetage et emballage Les éco-labels Qu est ce que c est? Signes officiels de reconnaissance des avantages environnementaux des produits qui les portent. Garantissent la qualité d'usage d'un produit + caractéristiques écologiques Contrôlés par une tierce partie et respect d un cahier des charges préétabli Démarche volontaire 2011 Olivier Frot OF conseil 17

18 Pour les produits mis sur le marché français et/ou européen, il existe deux écolabels : Écolabel européen ou "la fleur",label écologique propre à tous les pays membres de l Union Européenne NF Environnement, Marque de certification écologique officielle française 2011 Olivier Frot OF conseil 18

19 L'agriculture Bio Le logo AB est la propriété du ministère de l'agriculture. Attribué aux produits issus de l'agriculture biologique. Concerne les produits agricoles et les denrées alimentaires. Pour obtenir le label AB, une denrée alimentaire doit être composée d'au moins 95 % d'ingrédients de l'agriculture biologique. 5 organismes certificateurs indépendants et agréés pour certifier les produits issus de l'agriculture biologique en France : Agrocert Certipa Ecocert Qualité France SGS-ICS Un produit biologique contrôlé par Ecocert par exemple portera la mention "certifié Ecocert". (Source : Ministère de l Agriculture) 2011 Olivier Frot OF conseil 19

20 Les autres appellations relatives à la qualité Le Label Rouge Denrées alimentaires et produits agricoles non alimentaires, non transformés Cahier des charges Vérification conformité par organisme certificateur agréé Homologation par arrêté du Ministre de l Agriculture sur proposition INAO (Institut national de l origine et de la qualité) Articles R à R du Code Rural 2011 Olivier Frot OF conseil 20

21 Les autres appellations relatives à la qualité L appellation d origine contrôlée (AOC) Produit issu d une région déterminée Production + Terroir Savoir-faire des hommes Production soumise à des procédures d agrément : habilitation des opérateurs, contrôle des conditions de production contrôle des produits. Avis INEO, décision Ministère de l Agriculture Code Rural partie législative et réglementaire Titre IV du livre VI 2011 Olivier Frot OF conseil 21

22 Les appellations européennes relatives à la qualité AOP Appellation d Origine Protégée, équivalent communautaire de l AOC IGP Indication Géographique Protégée, denrées ou produits dont les caractéristiques sont étroitement liées à leur origine géographique (de production, élaboration et transformation) STG Spécialités Traditionnelles Garanties, composition et mode de production traditionnels d un produit (règlement CE n 509/2006 Agriculture Biologique, garantie d un mode de production respectueux de l environnement (règlements n 834/2007 et 889/2008 : production, préparation, étiquetage et contrôle) 2011 Olivier Frot OF conseil 22

23 Le bilan carbone (Ademe) «Un Bilan Carbone permet de: Réduire dès aujourd hui votre dépendance aux énergies fossiles Relever les défis du changement climatique pour demain La méthode: 1. Comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre de toute organisation 2. Diagnostiquer les zones énergivores de l activité de l entreprise 3. Diminuer votre impact énergétique sur l environnement et vos factures Pour en savoir plus, et bénéficier d aides financières: «L ADEME est l Agence De l'environnement et de la Maîtrise de l'energie» O. Frot 23

24 Le bilan carbone : quel périmètre? Matériaux entrants fabrication initiale Transport fret amont Energie & Process transformation Transport fret aval Immobilisations Produits finis utilisation Transport personnes Transport fret interne Déchets fin de vie 2012 O. Frot 24

25 L étiquetage carbone 2012 O. Frot 25

26 La méthodologie de l achat responsable Conception Développement Production Transport Elimination Réduire les flux: Quantitatives Analyse par les flux : Consommation de ressources (renouvelables ou non) Production de déchets Production de polluants Production de GES Actions Qualitatives Entrants (prélèvements de Utiliser des ressources renouvelables ou ressources) recyclées Sortants (génération de déchets) Produire des déchets recyclables O. Frot

27 Achat «éthique» Produit fabriqué dans : Le respect des droits de l homme Le respect des droits sociaux fondamentaux (conventions de l OIT) Mise en œuvre par 2012 Délibération de l assemblée marquant l engagement pour les achats éthiques (Collectivités) Insertion de clauses sociales dans les marchés Éducation des citoyens (interventions dans les écoles) Réseau d échange d expériences et de bonnes pratiques Quel contrôle? O. Frot 27

28 Achat «équitable» Produit «équitable» garantit une juste rémunération du producteur dans des conditions satisfaisantes (travail des enfants, etc.) 3 principes : 1. L équilibre de la relation commerciale 2. L accompagnement des organisations de producteurs et de travailleurs 3. L information et la sensibilisation du consommateur, du client et plus globalement du public, au commerce équitable Mise en œuvre par Commission nationale du commerce équitable (CNCM) Décret n du 15 mai 2007 (installée depuis le 22/04/2010) reconnaissance Filières associatives (Max Havelaar, Artisans du monde ) 2012 O. Frot 28

29 Les apports du décret n du 25 août 2011 Article 50 : variantes, suppression de l obligation de présenter une offre de base Article 53, critères d attribution, «le pouvoir adjudicateur se fonde sur une pluralité de critères non discriminatoires et liés à l objet du marché, notamment ( ) les performances en matière de développement des approvisionnements directs de produits de l agriculture» 2012 O. Frot 29

30 Les circuits courts Loi du 18 avril 2010, article 1 : «V., ( ) l'etat se donne pour objectif de recourir, pour l'approvisionnement de ses services de restauration collective, à des produits faisant l'objet de circuits courts de distribution, impliquant un exploitant agricole ou une organisation regroupant des exploitants agricoles» O. Frot 30

31 Les circuits courts selon la Commission européenne 2012 O. Frot 31

32 Le critère de type «circuit court» Aujourd hui pas d exemple de critère prenant en compte l objectif de «performance en matière de développement direct de produits de l agriculture Favoriser explicitement le producteur/distributeur ou le caractère local du candidat est contraire au principe de non-discrimination du traité UE Prudence en l absence de jurisprudence? Audace! (analyse des risques?) 2012 O. Frot 32

33 Le critère type «circuit court» Critère «additionnel» (points supplémentaires si ) donnant des points en fonction du nombre d intermédiaires entre le producteur et l acheteur public (inversement proportionnel) Voir le Guide pratique «Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité», DRAAF Rhone-Alpes 2012 O. Frot 33

34 La possibilité de favoriser les «circuits courts» Réforme du code des marchés publics et développement de la filière oléicole Question écrite n de M. Jean Besson (Drôme - SOC) publiée dans le JO Sénat du 25/11/ page 3056 Projet de décret modifiant le Code des marchés publics, article 53-IV, «à équivalence d offre, droit de préférence aux productions agricoles achetées directement auprès des producteurs». Disposition non retenue dans le décret n du 25 août 2011, Mais l article 53 prévoit la possibilité de critères de: «performances en matière de développement des approvisionnements directs de produits de l'agriculture» 2012 O. Frot 34

35 Les «circuits courts» selon la DAJ Ne sont pas une question de distance entre les lieux de production et de consommation Mais De diminution du nombre d intermédiaires entre le producteur agricole et le consommateur 2012 O. Frot 35

36 L économie sociale et solidaire L'économie sociale et solidaire, en France, c est: 9,1% des entreprises, soit + de établissements dont associations coopératives (hors agriculture) mutuelles fondations Près de 10% des salariés en France, soit salariés 25% de la distribution est effectuée par des entreprises de l économie sociale et solidaire > 80% des agriculteurs sont des coopérateurs 30% du marché agro-alimentaire est géré en coopératives > Il existe associations en France, + de 2 français sur 3 adhèrent à une association (22 millions d adhérents), +de 14 millions de français sont bénévoles dans une association > 60% des dépôts bancaires se font dans les banques de l économie sociale et solidaire > 1 véhicule sur 2 et 2 habitations sur 3 sont couverts par une mutuelle d assurance. Il y a 16 millions de sociétaires dans les Mutuelles d Assurance. > 90% des établissements pour personnes handicapées sont gérés sur le mode associatif > 90% des services à la personne sont gérés par une entreprise de l économie sociale et solidaire > 45% des maisons de retraite sont gérés sur le mode associatif > 38 millions de personnes sont couverts par une mutuelle de santé et de prévoyance. 60% des organismes complémentaires santé sont gérées par des Mutuelles Source : INSEE O. Frot 36

Exemple de signe français d'identification de la qualité et de l'origine. La Marque Agriculture Biologique AB 1/2. http://agriculture.gouv.

Exemple de signe français d'identification de la qualité et de l'origine. La Marque Agriculture Biologique AB 1/2. http://agriculture.gouv. Exemple de signe français d'identification de la qualité et de l'origine La Marque Agriculture Biologique AB 1/2 http://agriculture.gouv.fr «L'agriculture biologique (AB) garantit une qualité attachée

Plus en détail

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale?

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale? DIRECCTE 59 - Pôle C septembre 2012 1 dans le respect des dispositions du Code des Marchés Publics - Quelles procédures mettre en œuvre? - Quels critères permettent de promouvoir la dimension de proximité?

Plus en détail

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Association de promotion et de développement du Commerce Equitable en Rhône-Alpes Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Equi'Sol: Association de promotion du commerce

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique

Plus en détail

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable > Retrouvez les points clés de la certification forestière PEFC sur www.pefc-france.org 8, avenue de la République - 75011 Paris Tél. : +33 1 43 46 57 15 - Fax : +33 1 43 46 57 11 info@pefc-france.org

Plus en détail

Guide des marchés publics

Guide des marchés publics En 2013, 72 marchés publics émis et exécutés pour un montant total de 10 396 629 501 FDJ Guide des marchés publics Autant d opportunités à la portée des PME djiboutiennes peu importe leur taille et leur

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS DE L EPS Roger PREVOT

POLITIQUE D ACHATS DE L EPS Roger PREVOT Rédigé par : C. DENIS Validé par : G. DJAGUIDI Date : 19 03 14 Mise à jour : VALIDATION G. Développement Durable : 25 03 14 COPIL Qualité : 28 03 14 Réf : L 11 Version : 1 Modifications apportées : V2

Plus en détail

Commande publique «durable et solidaire» Dossier de presse

Commande publique «durable et solidaire» Dossier de presse Commande publique «durable et solidaire» Dossier de presse En application de son Agenda 21 départemental, adopté le 20 octobre 2003, le Conseil général de l Essonne s est engagé dans une démarche de commande

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail

Marché de Travaux AMENAGEMENT D ABREUVOIRS ANNEXE N 2 A L ACTE D ENGAGEMENT DECLARATION DU CANDIDAT (DC2)

Marché de Travaux AMENAGEMENT D ABREUVOIRS ANNEXE N 2 A L ACTE D ENGAGEMENT DECLARATION DU CANDIDAT (DC2) Syndicat Mixte d Aménagement et de Restauration du Bassin du Loir en Eure-et-Loir Mairie Bonneval 19 rue Saint-ROCH 28800 - BONNEVAL Tél : 02 37 47 72 47 Fax : 02 37 96 26 79 E-mail : contratbassinloir28@orange.fr

Plus en détail

Ville de Montélimar AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Ville de Montélimar AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Ville de Montélimar AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSE ET POINT DE CONTACT Nom officiel : Ville de Montélimar Adresse postale : Hôtel de Ville, Place

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES

POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES Références : Directive européenne 2004/18/CE du 31 mars 2004 modifiée relative à la coordination des procédures de passation des

Plus en détail

Réunion d Information Fournisseurs

Réunion d Information Fournisseurs Réunion d Information Fournisseurs Présentation de la Politique Achats et des Projets de la Région Octobre 2015 1 Agenda Accueil et introduction Enjeux politiques régionaux Politique Achats Actualités

Plus en détail

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora 5 e RDV Citoyen Consommation et alimentation responsable 17 novembre 2010 à l Agora Les marchés publics de la ville de Nanterre Mme Ghislaine JUBLIN Responsable du service achats - approvisionnements Sommaire

Plus en détail

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 ACTUALITES : Publication du guide "Principes et lignes directrices de la responsabilité sociétale des organismes publics" Le Club développement durable des établissements

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

Marché Repas à domicile 2012

Marché Repas à domicile 2012 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES & SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Maître d ouvrage CCAS LE TEIL RUE DE L HOTEL DE VILLE BP 51-07400 LE TEIL Objet de la consultation Confection et livraison de repas

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/10 REFERENTIEL TECHNIQUE Intrants Utilisables en Agriculture Biologique Ce document est la propriété d ECOCERT. Toute reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement écrit d ECOCERT

Plus en détail

Les circuits courts en restauration collective

Les circuits courts en restauration collective Les circuits courts en restauration collective Anne Gauthier, chargée des marchés publics à la Chambre d Agriculture du Doubs-Territoire de Belfort et l EIE. Rappel des seuils de procédure-marchés de fournitures

Plus en détail

Les modalités de passation des concessions d aménagement

Les modalités de passation des concessions d aménagement Jeudi 24 mai 2007 Sorbonne - 17, rue de la Sorbonne - 75005 Paris Les modalités de passation des concessions d aménagement 35-37 avenue Joffre - 94160 Saint Mandé -- tél : 01 48 08 49 20 - -- contact@inventaires.fr

Plus en détail

Les Labels de Qualité

Les Labels de Qualité Les Labels de Qualité C1-1. PRENDRE EN CHARGE la clientèle Les appellations, labels et sigles de qualité Définition des labels et signes de qualité : AOC, AOP, IGP, AB, Identifier les différents labels

Plus en détail

L'OUTIL LOGICIEL ECORCE

L'OUTIL LOGICIEL ECORCE L'OUTIL LOGICIEL ECORCE Centre d'études techniques de l'équipement de l'est Thème et date - Modifiez ce texte dans le menu Affichage / En-tête et pied de page / Diapo / Pied de page Modifiez ce texte dans

Plus en détail

Vers une politique d'achat durable

Vers une politique d'achat durable Vers une politique d'achat durable Document réalisé par : François BLARD Ucanss (scribe) Brigitte BOSC Cnamts Christophe CADEAU Caf Annecy Stéphane DIZZY Cnaf Lionel FERRARIS Ucanss Serge HOMBERT Ugap

Plus en détail

LA PASSATION DES MARCHES DE TRAVAUX DE CERTAINS ORGANISMES NON SOUMIS AU CODE DES MARCHES PUBLICS

LA PASSATION DES MARCHES DE TRAVAUX DE CERTAINS ORGANISMES NON SOUMIS AU CODE DES MARCHES PUBLICS N 108 - MARCHES n 23 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 07septembre 2007 ISSN 1769-3993 LA PASSATION DES MARCHES DE TRAVAUX DE CERTAINS ORGANISMES NON SOUMIS AU CODE DES MARCHES PUBLICS L essentiel

Plus en détail

DECLARATION DU CANDIDAT

DECLARATION DU CANDIDAT AFFAIR MARCH PUBLICS/ACCORDS- CADR DECLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement. Tous les documents constituant ou accompagnant

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO

LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO Le contexte règlementaire Ce document est la propriété d Ecocert. Il ne peut être reproduit sans son accord. Le contexte règlementaire La règlementation Le process/

Plus en détail

DECLARATION DU CANDIDAT

DECLARATION DU CANDIDAT SERVICES TECHNIQUES MISE A JOUR AVRIL 2007 MARCHES PUBLICS/ACCORDS-CADRES DECLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement. Tous

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DES FORÊTS MARCHÉS PUBLICS DÉCLARATION DU CANDIDAT

OFFICE NATIONAL DES FORÊTS MARCHÉS PUBLICS DÉCLARATION DU CANDIDAT OFFICE NATIONAL DES FORÊTS DC5 MARCHÉS PUBLICS DÉCLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement. Tous les documents constituant ou

Plus en détail

Le cadre de l achat public de livres

Le cadre de l achat public de livres Aix-en-Provence - 15 mai 2006 Le cadre de l achat public de livres Henri Gay Direction du livre et de la lecture http://www.culture.gouv.fr/culture/sedocum/dll-cd.htm marchesdelivres.dll@culture.gouv.fr

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX POUVOIRS ADJUDICATEURS

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX POUVOIRS ADJUDICATEURS TABLEAU DE CONCORDANCE CMP 2004 CMP 2006 CODE DES MARCHES PUBLICS 2004 CODE DES MARCHES PUBLICS 2006 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX POUVOIRS ADJUDICATEURS Article 1-I Définitions Marchés publics Art. 1-I

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

Ville de Verneuil-en-Halatte

Ville de Verneuil-en-Halatte Centre Communal d Action Sociale Ville de Verneuil-en-Halatte CONSULTATION N 01/2014 FOURNITURE DES COLIS DE NOEL DESTINÉS AUX PERSONNES AGÉES DE 66 ANS ET PLUS DE LA COMMUNE DE VERNEUIL-EN-HALATTE Marché

Plus en détail

Le système PEFC en bref

Le système PEFC en bref 10-1-1 NOTE À L ATTENTION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PUBLIANT UN APPEL D OFFRE PUBLIC INTÉGRANT UNE EXIGENCE PEFC OU UNE EXIGENCE DE CERTIFICATION DE LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT Devant le fort

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 REGLEMENT INTERIEUR DES PROCEDURES ADAPTEES Article 28 du Code

Plus en détail

Les signes de qualité des produits alimentaires

Les signes de qualité des produits alimentaires Technologie Professionnelle Cuisine Les signes de qualité des produits alimentaires BAC PROFESSIONNEL Restauration 1BAC HO Présentation généraleg 1] Les aspects réglementaires 2] Qu est-ce que la qualité?

Plus en détail

Structuration d une politique d achats responsables Acteurs et dispositifs en appui de vos démarches

Structuration d une politique d achats responsables Acteurs et dispositifs en appui de vos démarches Structuration d une politique d achats responsables Acteurs et dispositifs en appui de vos démarches Table ronde : Déploiement, formalisation, structuration de la démarche d achats responsables Nicolas

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Le pouvoir adjudicateur : C.C.A.S de la Ville de Grande Synthe C.C.A.S. DE GRANDE SYNTHE 59792 GRANDE SYNTHE Cedex Objet du marché : PREPARATION DES

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières Marché de création d un réseau d évacuation d eaux pluviales sur la commune de Hières-sur-Amby Marché de travaux Cahier des Clauses Particulières Marché N 2015-002 Création d un réseau d eaux pluviales

Plus en détail

Z.A Pra de Serre 63960 Veyre-Monton Tél : 04 73 39 62 00 / fax : 04 73 39 62 01 m.grenouilloux.gvac@wanadoo.fr janvier 2012

Z.A Pra de Serre 63960 Veyre-Monton Tél : 04 73 39 62 00 / fax : 04 73 39 62 01 m.grenouilloux.gvac@wanadoo.fr janvier 2012 SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE PRESTATION DE FOURNITURE DES REPAS Dossier de Consultation Z.A Pra de Serre 63960 Veyre-Monton Tél : 04 73 39 62 00 / fax : 04 73 39 62 01 m.grenouilloux.gvac@wanadoo.fr

Plus en détail

MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS

MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS I IDENTIFIANTS Pouvoir adjudicateur : Représenté par : Comptable assignataire des paiements : Collège EMILE DURKHEIM-PEUJARD Madame LE BOUHELLEC

Plus en détail

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement?

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement? Juillet 2013 L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES 1/ La mention de l indemnité sur les conditions générales de vente (CGV) et les factures et son versement en cas de retard

Plus en détail

Outil d évaluation des risques professionnels

Outil d évaluation des risques professionnels 147, rue de l Université 75338 PARIS CEDEX 07 REGLEMENT DE CONSULTATION Outil d évaluation des risques professionnels Administration contractante (pouvoir adjudicateur): INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

GLOSSAIRE MARCHÉS PUBLICS (Code des marchés publics issu du décret n 2006-975 du 1 er août 2006)

GLOSSAIRE MARCHÉS PUBLICS (Code des marchés publics issu du décret n 2006-975 du 1 er août 2006) GLOSSAIRE MARCHÉS PUBLICS (Code des marchés publics issu du décret n 2006-975 du 1 er août 2006) AAPC Avis d Appel Public à la Concurrence (synonyme = avis de marché) : avis publié par l administration

Plus en détail

Répondre aux marchés publics de livres en groupement momentané d entreprises

Répondre aux marchés publics de livres en groupement momentané d entreprises Répondre aux marchés publics de livres en groupement momentané d entreprises Atelier co-animé par la Maison de l emploi de Paris et la Direction des Finances et des Achats de la Ville de Paris Intervenants

Plus en détail

https://www.marches-publics.info/_topway/index.cfm?fuseaction=dossier.imprimer&...

https://www.marches-publics.info/_topway/index.cfm?fuseaction=dossier.imprimer&... Page 1 sur 5 Géraldine HOMESPUN Document généré le mercredi 30 décembre 2015 à 12:14 Verification de l'avis : AUCUNE ANOMALIE RELEVEE * Avis de publicité Diffusion Internet Version Transmis Publication

Plus en détail

Atelier n 4 : Comment valoriser les démarches RSE des entreprises

Atelier n 4 : Comment valoriser les démarches RSE des entreprises Atelier n 4 : Comment valoriser les démarches RSE des entreprises Labels, Trophées, Evaluations Animateur : Philippe LOHEZIC, Responsable du Pôle Développement Durable, CCI de Maine-et-Loire Objectifs

Plus en détail

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Préambule SICAE-OISE, dont le siège est situé à Compiègne, est fournisseur historique d électricité auprès

Plus en détail

Marque et label : quelles différences, comment s y retrouver?

Marque et label : quelles différences, comment s y retrouver? Marque et label : quelles différences, comment s y retrouver? Bonjour, je me présente, Anne-Laure Blaise, je suis étudiante en Géographie de l alimentation à l Université de la Sorbonne à Paris, actuellement

Plus en détail

Processus d accompagnement pour la certification Halal

Processus d accompagnement pour la certification Halal Page 1 Organisme mandaté par bureau certitrace www.halal-institute.org Processus d accompagnement pour la certification Halal 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHE PUBLIC DE SERVICES Procédure Adaptée Fourniture et livraison de repas en liaison froide et pique-niques pour le Service Enfance et Jeunesse de la Communauté de Communes de Quillebeuf-sur-Seine Règlement

Plus en détail

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO La cosmétique écologique et biologique est une démarche éthique et scientifique fondée sur des savoirs traditionnels tout en bénéficiant

Plus en détail

Cahier des charges techniques national

Cahier des charges techniques national Cahier des charges techniques national Avis d appel à concurrence : FORMATIONS CONDUISANT SELON LES DIFFERENTES VOIES AU CERTIFICAT INDIVIDUEL POUR L UTILISATION PROFESSIONNELLE DES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

Marchés publics, restauration collective et circuits courts

Marchés publics, restauration collective et circuits courts Marchés publics, restauration collective et circuits courts Réponse à l appel à propositions d actions de transfert des projets financés dans le cadre du Réseau rural français Intitulé du projet Marchés

Plus en détail

GROUPEMENT DE COMMANDES «MEDICAMENTS» REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

GROUPEMENT DE COMMANDES «MEDICAMENTS» REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES GROUPEMENT DE COMMANDES «MEDICAMENTS» REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Etablissement Coordonnateur : EPSM de l AUBE Etabli en application du Code des Marchés Publics Décret

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Groupement de commande du Comminges. Marché public de fruits, légumes et pommes de terre

Groupement de commande du Comminges. Marché public de fruits, légumes et pommes de terre Marché public de fruits, légumes et pommes de terre RC Procédure adaptée - Marché à bons de commande n 7/2016 Passé en application de l article 28 du Code des Marché Publics Dates limites de remise des

Plus en détail

MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS

MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS COLLEGE «Domaine de La Garosse» 270, Chemin du Gymnase - BP 30 33240 - SAINT-ANDRE-DE-CUBZAC Téléphone : 05 57 43 12 36 Télécopie : 05 57 94 83 23 MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ. Directive 2014/24/UE. Le présent avis constitue un appel à la concurrence. Section I : Pouvoir adjudicateur

AVIS DE MARCHÉ. Directive 2014/24/UE. Le présent avis constitue un appel à la concurrence. Section I : Pouvoir adjudicateur AVIS DE MARCHÉ Directive 2014/24/UE Le présent avis constitue un appel à la concurrence Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) NOM ET ADRESSES C.A. Chalon Val de Bourgogne, Cs 90246, Point(s) de contact

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l Ouvrage : CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX 80, avenue Georges Pompidou CS 61205 Opération : CHAMBRE FROIDE BATIMENT N 25 RENOVATION DU MONTE CHARGE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX SUIVANT «PROCEDURE

Plus en détail

Rapport annuel 2011-2012

Rapport annuel 2011-2012 Code de conduite pour des relations commerciales équitables entre fournisseurs et acheteurs dans la chaîne agro-alimentaire Rapport annuel 2011-2012 Le code de conduite pour des relations commerciales

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Pouvoir adjudicateur : Communauté de Communes Entre la Grosne et le Mont Saint- Vincent Communauté de Communes Entre la Grosne et le Mont Saint-Vincent

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

Sommaire...3 Avant-propos...5 Liste des abréviations et acronymes...7 Titre préliminaire: Enjeux politiques et économiques des marchés publics...

Sommaire...3 Avant-propos...5 Liste des abréviations et acronymes...7 Titre préliminaire: Enjeux politiques et économiques des marchés publics... 271 TABLE DE MATIèRES Sommaire...3 Avant-propos...5 Liste des abréviations et acronymes...7 Titre préliminaire: Enjeux politiques et économiques des marchés publics...11 Chapitre 1. Importance économique...

Plus en détail

«COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne

«COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne Agenda 21 départemental Mise en œuvre de la «COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne EFE 6 février 2008 Alice CROLA, Chef de projet développement durable et solidaire L

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE MARCHE DE SERVICES MARCHE A PRIX MIXTES (forfaitaire et unitaires) APPEL D OFFRES OUVERT PRESSE COULEUR COPIEUR COULEUR AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : Mardi

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES pour la fourniture de fruits et légumes MAPA 2-04-2014

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES pour la fourniture de fruits et légumes MAPA 2-04-2014 ACADEMIE DE CAEN LYCÉE JEAN ROSTAND 98, Route d Ifs BP 85457 14054 CAEN Cedex 4 : 02.31.52.19.40 Fax : 02.31.52.91.82 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES pour la fourniture de fruits et légumes MAPA 2-04-2014

Plus en détail

PME, les marchés publics : des opportunités à saisir

PME, les marchés publics : des opportunités à saisir PME, les marchés publics : des opportunités à saisir Note de Synthèse réalisée par le réseau Enterprise Europe Network de la CCI de Lyon dans le cadre de la réunion organisée le 14 mai 2009 lors de la

Plus en détail

La Dématérialisation des procédures : les étapes. La dématérialisation concerne plusieurs étapes de la procédure de passation de marché :

La Dématérialisation des procédures : les étapes. La dématérialisation concerne plusieurs étapes de la procédure de passation de marché : La Dématérialisation des procédures : les étapes La dématérialisation concerne plusieurs étapes de la procédure de passation de marché : - la publication des avis d'appel public à concurrence en ligne,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC MISSION D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROGRAMMATION - CONCEPTION - CONSTRUCTION D UN BATIMENT A ENERGIE POSITIVE (BEPOS)

MARCHE PUBLIC MISSION D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROGRAMMATION - CONCEPTION - CONSTRUCTION D UN BATIMENT A ENERGIE POSITIVE (BEPOS) Maître d ouvrage : Commune de Licques 54 parvis de l'abbaye 62 850 Licques MARCHE PUBLIC MISSION D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROGRAMMATION - CONCEPTION - CONSTRUCTION D UN BATIMENT A ENERGIE POSITIVE

Plus en détail

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Plan Le dispositif d animation du Pays Basque Le projet de territoire et l agenda 21 L engagement

Plus en détail

CONCURRENCE DISTRIBUTION PROPRIETE INTELLECTUELLE TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

CONCURRENCE DISTRIBUTION PROPRIETE INTELLECTUELLE TECHNOLOGIES DE L INFORMATION N 5 12 février 2013 Réseaux de distribution : confirmation de l interdiction d interdire la vente sur internet Cour d appel de Paris, 31 janvier 2013, n 2008/23812, Pierre Fabre Décision de l Autorité

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR :

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR : LYCÉE PAUL-LOUIS COURIER 2, place Grégoire de Tours BP 11248 37 012 TOURS CEDEX Téléphone : 02.47.60.35.05 Télécopie Intendance : 02.47.60.35.04 Mèl : gestion_plc@ac-orleans-tours.fr MISE EN CONCURRENCE

Plus en détail

N 28 décembre 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 28 décembre 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 28 décembre 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication du guide européen «des marchés publics pour le progrès social»...3 D E F I N I T I O N Le sourçage........3 R E G L E M E N T A T

Plus en détail

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 D. Briaumont PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 Carine Burricand, Cédric Houdré, Eric Seguin, division Revenus et patrimoine

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation COMMUNAUTE DE COMMUNES MARCHÉ de Fourniture Procédure Adaptée Règlement de consultation Personne publique : Blangy Pont l Evêque Intercom Personne Responsable du Marché : Monsieur Le président, Hubert

Plus en détail

Cahier des charges de consultation **************

Cahier des charges de consultation ************** Le lundi 15 novembre 2010 Cahier des charges de consultation ************** Panneaux de présentation des activités de l ARPE Conception / mise en page / éxé Contacts ARPE Midi-Pyrénées : Régis EDART edart.r@arpe-mip.com

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

«Recouvrer des marges de manœuvre par la professionnalisation des achats» Journée ADGCF 6 mars 2014. juridiquement»

«Recouvrer des marges de manœuvre par la professionnalisation des achats» Journée ADGCF 6 mars 2014. juridiquement» «Recouvrer des marges de manœuvre par la professionnalisation des achats» Journée ADGCF 6 mars 2014 «Mieux acheter sans se mettre hors jeu juridiquement» Sabine DARROZE Docteur en Droit public Responsable

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE DE MAREAU AUX PRES FOURNITURES DE DENREES ALIMENTAIRES

RESTAURANT SCOLAIRE DE MAREAU AUX PRES FOURNITURES DE DENREES ALIMENTAIRES RESTAURANT SCOLAIRE DE MAREAU AUX PRES FOURNITURES DE DENREES ALIMENTAIRES C.C.P. Période du 01/06/2016 au 01/06/2017 Renouvelable 1 fois 1/7 SOMMAIRE 1 OBJET ET DUREE DU MARCHE 1.1 Objet du marché 1.2

Plus en détail

Opération collective 2016 123 M Energie

Opération collective 2016 123 M Energie Opération collective 2016 123 M Energie Appel à candidatures Entreprises pour la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie avant le 3 mars 2016 ISO 50001:2011, Systèmes de management

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Collectivité : Syndicat Mixte du Parc Industriel de la Plaine de l Ain (SMPIPA) 1580, avenue des Bergeries 01150 SAINT VULBAS Tél : 04.74.61.53.78 MISSION

Plus en détail

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION Conception et impression d un CAHIER DU PARC SUR LE PHOTOVOLTAÏQUE pour les collectivités territoriales du Parc naturel régional Livradois-Forez 1. Dénomination

Plus en détail

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE Baie de stockage SAN avec matériel réseau et prestations associées.

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE Baie de stockage SAN avec matériel réseau et prestations associées. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DU 14 septembre 2015 MARCHE N 15SI02 REGLEMENT DE LA CONSULTATION FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE Baie de stockage SAN avec matériel réseau et prestations associées. DATE

Plus en détail

QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79 Fax : 02 23 46 73 52 Courriel : anne.clamens@fr.bureauveritas.com

QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79 Fax : 02 23 46 73 52 Courriel : anne.clamens@fr.bureauveritas.com Ce document constitue un guide, il est diffusé à titre d information. Il ne se substitue en aucun cas aux textes réglementaires en vigueur. QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79

Plus en détail

L offre 2016 Transition Energétique

L offre 2016 Transition Energétique L offre 2016 Transition Energétique Les priorités d intervention de l ADEME Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Animation, aides à la décision, études de projets - Bâtiments : «Massification» de la rénovation

Plus en détail

Restauration collective :

Restauration collective : Restauration collective : Approvisionnement local Nicole LE BRUN Conseillère en développement local Sommaire 1 Analyse des attentes : l enquête «Restauration scolaire» 2 Connaissances des fonctionnements

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE MAIRIE DE SAINTE GEMMES- SUR-LOIRE SERVICES TECHNIQUES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Objet du marché : RESTAURATION SCOLAIRE MARCHE DE FOURNITURES CONFECTION ET LIVRAISON

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES»

LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES» LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES» Référentiel d objectifs d évaluation de la Charte des relations inter-entreprises 1/9 VALIDEE LE 08/02/2013/ V2 DOMAINE : RELATIONS DURABLES ET EQUILIBREES ENTRE

Plus en détail

L association Villes de France et la Fédération Française du Bâtiment sensibilisent les collectivités et les entreprises

L association Villes de France et la Fédération Française du Bâtiment sensibilisent les collectivités et les entreprises Détection et traitement des offres anormalement basses dans les marchés publics L association Villes de France et la Fédération Française du Bâtiment sensibilisent les collectivités et les entreprises

Plus en détail

EXPORT. Réglementation export des produits IAA

EXPORT. Réglementation export des produits IAA EXPORT Réglementation export des produits IAA SITUATION N 1 : VOUS PREPAREZ VOTRE PROJET EXPORT Vous souhaitez valider la faisabilité réglementaire de votre projet export sur un pays ciblé : > Le pays

Plus en détail

FOURNITURE ET INSTALLATION D UN ELEVATEUR POUR PERSONNES A MOBILITE REDUITE

FOURNITURE ET INSTALLATION D UN ELEVATEUR POUR PERSONNES A MOBILITE REDUITE Marché N : 2015-012 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale Du département du Pas-de de-calais Marché de travaux selon une procédure adaptée FOURNITURE ET INSTALLATION D UN ELEVATEUR POUR

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l ouvrage : MAIRIE DE FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de réception des offres : 23 Septembre

Plus en détail