RAPPORT D'INTERVENTION (partie support)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D'INTERVENTION (partie support)"

Transcription

1 Emmanuel JOYEROT Restaurateur support toile Atelier : 12 Bd des Pyrénées Gagny Siret : Tél/Fax : Portable Le 24 octobre RAPPORT D'INTERVENTION (partie support) "L EDUCATION DE LA VIERGE " Attribué à Carlo Maratta Huile sur toile H : 73,5 cm x L : 58,5 cm ORSAY (ESSONNE) 1

2 Constat d état : Vue générale avant intervention. Peinture : La peinture est un peu fragilisée, des écailles sont légèrement relevées par endroit, les bords sont assez lacunaires vers les angles. On remarque plusieurs éraflures altérant le vernis. Tout le bord inférieur est couvert par des restaurations picturales, ainsi qu une ancienne déchirure sur le bord senestre au niveau de la main. L aspect de surface est un peu chaotique. Une étiquette d identification de l œuvre est collée sur la peinture dans l angle inférieur senestre. Eraflures altérant l ancien vernis. Ancienne déchirure (ici après élimination de l ancien repeint). 2

3 Bord inférieur couvert de d anciens mastics (ici après élimination des anciens repeints). Toile : Le tableau est consolidé par un rentoilage à la colle de pâte sur une toile à fils épais au tissage serré. La toile originale est de même type, serrée à fils épais. Ce rentoilage a perdu de sa cohésion, particulièrement vers les bords du tableau, où l on perçoit des décollements de toile et des déformations du support. Les angles inférieurs montrent des petites lacunes de toile originale. Les bords de toile de rentoilage sont très courts sur tout le périmètre. L ensemble manque de tension. Lacunes de toile originale dans les angles inférieurs (visibles après suppression des anciens repeints). 3

4 Châssis : Le châssis est à clés, de bonne conception, avec une traverse horizontale. Les assemblages supérieurs sont néanmoins légèrement décalés et l équerrage est à réviser. Lors du démontage, une diminution du chanfrein est constatée sur l arête inférieure, résultant d un vieillissement du châssis. Une clé est cassée au niveau de l entretoise à senestre. Revers avant intervention. Décalage de l assemblage supérieur senestre. 4

5 Intervention : L ancien rentoilage est légèrement défaillant. Le futur lieu d exposition de l œuvre oriente l intervention vers une reprise complète du rentoilage afin d éliminer les facteurs de risques d une dégradation du tableau. L actuel adhésif composé de farine et de colle de peau propice au développement de moisissures est ainsi éliminé, le nouveau renfort de doublage est effectué avec un mélange de cire naturelle et de résine dammar adapté pour un climat humide. Pour ces mêmes raisons, le refixage de la peinture est également réalisé à la cire-résine. L intervention permet également une bonne mise en plan de la surface. Les zones de toile originale lacunaires sont comblées par des incrustations. Le châssis est conservé, mais une petite baguette de bois doit être ajustée le long du bord inférieur pour corriger la courbure du chanfrein inexistant. La clé cassée est remplacée et l équerrage révisé. Afin d assurer une bonne isolation thermique et mécanique de la toile, une plaque de polycarbonate alvéolée est fixée au revers. Détail de l intervention : Refixage préalable avant nettoyage de la peinture. Décollage et conservation de l étiquette collée sur la peinture. Collage à la méthyle cellulose de papiers fins de protection (chanvre 9 g) sur les zones de clivages de la peinture. Consolidation de la peinture par imprégnation de colle d esturgeon au travers des papiers. Repassage léger à la spatule chauffante. Après séchage, décollage des papiers de protection. Nettoyage de la peinture par la restauratrice de couche picturale, Mme Anne Sillinger. Après nettoyage de la peinture. 5

6 Démontage de la toile de son châssis et cartonnage de la peinture. Pose d un vernis de protection sur la peinture (dammar / white spirit). Déclouage de la toile de son châssis, dépoussiérage du revers. Revers de la toile de rentoilage après déclouage du châssis. Détail des poussières et débris divers accumulés le long du bord inférieur. Collage à la colle de pâte d un cartonnage composé d un papier de chanvre 12 g et d un papier Bulle à dessin 125 g. Maintien à la table de travail par des bandes de papier kraft. 6

7 Démontage de l ancien rentoilage. Après séchage du cartonnage, retournement du tableau et remise à tirant par des bandes de kraft. Humidification de la toile de rentoilage pour ramollir l adhésif et faciliter le décollage de l ancienne toile. Humidification de l adhésif de colle de pâte, élimination de la colle de pâte sur la toile originale. Consolidations de la toile, incrustation de toile dans les lacunes. Des incrustations sont découpées dans une toile comparable à la toile originale. Cette toile est préalablement préparée avec un mastic blanc renforcé de colle vinylique. Les incrustations sont collées à la colle de pâte dans les angles inférieurs lacunaires. Un joint de colle vinylique (Acétate de polyvinyle) est posé sur le pourtour des incrustations pour renforcer la liaison avec la toile originale. L ancienne déchirure est consolidée par un joint de colle vinylique. Refixage de la peinture. Imprégnation de cire-résine chaude au revers de la toile originale. Repassage pour aider à la pénétration de l adhésif dans les fibres de la toile. Scellage d une fibre intermédiaire en non tissé polyester avec l adhésif de cire-résine. Cette fibre assure la réversibilité du collage. Sur la face, décollage à l eau des papiers de cartonnage, élimination des résidus de colle sur la peinture, remise à tirant. Rentoilage à la cire-résine. Masticage des lacunes de peinture et zones incrustées (Modostuc blanc). Collage à la colle de pâte d un second cartonnage (mousseline de 12 g + sulfurisé de 45 g). Après séchage du cartonnage, le tableau est retourné et à nouveau maintenu par des tirants de papier kraft. Tension d une toile en polyester/lin sur un bâti. Dépose de la toile de rentoilage au revers de la fibre scellée dans la cire-résine. Imprégnation de cire-résine au revers de la toile de rentoilage et repassage pour favoriser l encollage des deux toiles. Après séchage complet, décollage des tirants de papier kraft et retournement du tableau. Décollage à l eau des papiers de cartonnage sur la peinture et rinçage de la surface à l éponge. Préparation du châssis et tension du tableau. Nettoyage du châssis, décollage des résidus de papier de bordage, imprégnation d une lasure insecticide/fongicide, équerrage, arrimage des clés avec un fil de nylon. Cloutage d une petite baguette le long du bord inférieur pour recréer le chanfrein. Tension d une toile libre sur le châssis. Tension du tableau à la pince, fixation des bords et des marges de toile rabattues au dos du châssis avec des agrafes en inox. 7

8 Protection des bords par un bordage de papier marron Ingres Canson collé à la colle de pâte. Protection arrière. Découpe d une plaque de polycarbonate alvéolé. Calfeutrement des bords ouverts de la plaque avec une bande adhésive en aluminium pour éviter l intrusion de poussières dans les alvéoles. Pose d un joint de mousse intermédiaire entre la plaque et le châssis. Vissage de la plaque au dos du châssis, avec pose de cuvettes. Pose d une poignée de préhension au dos du châssis, fixée avec vis et cuvettes. Après reprise du rentoilage à la cire-résine. Détail de la déchirure consolidée. 8

9 Revers après reprise du rentoilage. Détail de l arrimage des clés. 9

10 Protection en polycarbonate alvéolé. Joint mousse Bande adhésive en aluminium pour calfeutrement des bords de la plaque 10

DOSSIER DE TRAITEMENT. Bannières de procession

DOSSIER DE TRAITEMENT. Bannières de procession DOSSIER DE TRAITEMENT Bannières de procession I -Descriptif des œuvres : - Sujet : chaque bannière, double-face, est présentée comme étant un tableau. * bannière A : face 1 représentant Saint Privat, face

Plus en détail

RAPPORT DE TRAITEMENT

RAPPORT DE TRAITEMENT RAPPORT DE TRAITEMENT CONSERVATION RESTAURATION DE : «MARIE MADELEINE» EGLISE SAINT ETIENNE DE FOUGERE(49) JUIN - AOUT 2008 Elisabeth KOLTZ, Atelier de conservation - restauration d œuvres peintes 15,

Plus en détail

DOSSIER DE RESTAURATION CONSERVATION

DOSSIER DE RESTAURATION CONSERVATION DOSSIER DE RESTAURATION CONSERVATION AULAGNON Sandrine Maitrise de Sciences et Techniques, Paris Sorbonne Ch de la cressonnière 83 210 Solliès-pont 04.94.33.77.95 ou 06.03.43.72.17 «Portrait d Olivier

Plus en détail

ARTHEMA RESTAURATION. Compte-rendu de restauration. Béganne (Morbihan). Eglise paroissiale. Avril - Juin 2010.

ARTHEMA RESTAURATION. Compte-rendu de restauration. Béganne (Morbihan). Eglise paroissiale. Avril - Juin 2010. ARTHEMA RESTAURATION Objets d art Boiseries Statuaire Décors peints et dorés Bois Pierre La Chauvelais 44170 Abbaretz. Tél/Fax. 02 40 28 37 54. Mob. 06 14 39 07 23 e-mail : arthema-restauration@orange.fr

Plus en détail

Qu est-ce qu une grille de renforcement? La grille comme renforcement des châpes d étanchéité

Qu est-ce qu une grille de renforcement? La grille comme renforcement des châpes d étanchéité Qu est-ce qu une grille de renforcement? Une grille de renforcement est fabriquée à partir de fils textiles continus. Kirson ne produit que des grilles à angles droits. Afin que les fils restent dans la

Plus en détail

Restauration d un tableau de l Église Saint Léonard

Restauration d un tableau de l Église Saint Léonard Restauration d un tableau de l Église Saint Léonard Titre : Auteur : Époque : École : Technique : Dimensions : Saint Joseph et l enfant Jésus Anonyme XVII e siècle Supposée espagnole Huile sur toile 61

Plus en détail

Doublages - cloisons - plafonds - peinture

Doublages - cloisons - plafonds - peinture PREMIERE TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - peinture Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330 GavéSaint Galmier 42330S

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

Façades Fiches d Application

Façades Fiches d Application Fiches d Application Ventilées - Système de Ventilées - Viroclin Ventilées - Virocnail Ventilées - Système Mixte Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur

Plus en détail

Parabond Zinc Mastic colle de montage élastique pour tous les métaux.

Parabond Zinc Mastic colle de montage élastique pour tous les métaux. Parabond Zinc Mastic colle de montage élastique pour tous les métaux. Produit Parabond Zinc est un mastic colle à base de MS Polymère à haute performance en permanence élastique et avec une adhérence initiale

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

- Ponceuse circulaire - Cale à poncer - Papier abrasif à sec : grain 120, 220, 400 à l eau : grain 800, 2000 - Scotch Brite rouge et gris

- Ponceuse circulaire - Cale à poncer - Papier abrasif à sec : grain 120, 220, 400 à l eau : grain 800, 2000 - Scotch Brite rouge et gris - Ponceuse circulaire - Cale à poncer - Papier abrasif à sec : grain 120, 220, 400 à l eau : grain 800, 2000 - Scotch Brite rouge et gris Préparation du support 1. Eléments neufs en plastique ou fibre

Plus en détail

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE www.voscctp.fr 1/12 1. ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE... 1 1.1 ISOLATION THERMIQUES EN PLAFOND DE LOCAUX NON CHAUFFES SS LOCAUX CHAUFFES...2 1.1.1 Installations électriques et/ou autres existantes en plafond...2

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233 FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233 Nouveau revêtement en verre pour murs et plafonds Caractéristiques Le revêtement mural SYSTEXX Active Acoustic est tissé à partir de fils de verre. Revêtu

Plus en détail

GYSO-Feuilles pare-vapeur

GYSO-Feuilles pare-vapeur GYSO-Feuilles pare-vapeur gyso.ch gyso.ch GYSO-Feuilles pare-vapeur GYSO-Flexivap Pare-vapeur pour rénovation à Sd variable de 0,2 à 20 m Membrane spéciale à plusieurs couches, revêtue de non-tissé, avec

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur 1.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur.1.- Grands principes communs aux sols flottants Les sols flottants sont constitués d éléments rigides (chape en béton, parquet, carrelage)

Plus en détail

COLLE CPM 801 FT 757 0693 1/5

COLLE CPM 801 FT 757 0693 1/5 COLLE CPM 801 FT 757 0693 La colle CPM 801 est spécialement étudiée pour la fixation et le maintien d'une glace argentée de petite ou moyenne dimension sans aucun autre support mécanique. La colle CPM

Plus en détail

LA PATINE DECORATIVE ACRYLIQUE

LA PATINE DECORATIVE ACRYLIQUE LA PATINE DECORATIVE ACRYLIQUE La patine décorative acrylique est, un effet, souple et rapide particulièrement indiqué pour dissimuler de petites imperfections des subjectiles. La composition de cette

Plus en détail

TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES

TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES 1. Tridex EPDM pour l encollage en colle à froid monocouche Le Tridex EPDM est une couche vulcanisée d éthylène, propylène, diène et monomère avec une impression tissée.

Plus en détail

TYPE DE COLLE CARACTERISTIQUES POINTS FORTS POINTS FAIBLES

TYPE DE COLLE CARACTERISTIQUES POINTS FORTS POINTS FAIBLES EPOXYDES Famille des polymères thermodurcissables - Adhésifs thermodurcissables - Produits liquides ou pâteux selon le cas Adhésifs sans solvant, mono ou bi-composants. - Adhésifs bi-composants : le mélange

Plus en détail

INTRO. Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un aspirateur atelier Une longue règle de maçon Un cordeau à tracer Un crayon

Plus en détail

Bardages composites. Bardages Werzalit Héritage 042057. Bardages Werzalit Selekta dekopan plus 042057

Bardages composites. Bardages Werzalit Héritage 042057. Bardages Werzalit Selekta dekopan plus 042057 Bardages Werzalit Héritage 042057 Descriptif : Lames composites avec noyau de bois aggloméré de résine Haute densité 900 kg/m 3 - revêtu d une surface à base d acrylate et de pigments de couleur cuit au

Plus en détail

CONSTAT D ETAT. Le Auteur : anonyme Titre : La Vierge Dimensions : 2.10 x 1.22 m Lieu de conservation : Eglise de Villevenard SUPPORT

CONSTAT D ETAT. Le Auteur : anonyme Titre : La Vierge Dimensions : 2.10 x 1.22 m Lieu de conservation : Eglise de Villevenard SUPPORT Atelier de la Renaissance 5 Rue des Tournelles 51100 Reims. Tel atelier : 03.26.50.16.55 Portable : 06.08.80.57.79 CONSTAT D ETAT Christian Vibert Diplômé de l INP IFROA Master de Conservation Préventive,

Plus en détail

Note d'expertise technique Vieillissement prématuré de panneaux de façade

Note d'expertise technique Vieillissement prématuré de panneaux de façade Page 1/5 Architecture & Project Management Note d'expertise technique Vieillissement prématuré de panneaux de façade Situation du bien: Ensemble de 4 immeubles situés rue Charlemagne à 1348 Louvain-La-Neuve

Plus en détail

Système de rangement mural «Utensilo»

Système de rangement mural «Utensilo» Système de rangement mural «Utensilo» Le talent de l organisation Système de rangement mural «Utensilo» Fini le bazar! Pour tout ce qui traîne ou s envole, le système «Utensilo» est le lieu de rangement

Plus en détail

DOSSIER DE RESTAURATION

DOSSIER DE RESTAURATION le 10 décembre 2005 Mairie 61380 Sainte CERONNE lès Mortagne DOSSIER DE RESTAURATION Département :Orne Commune :Sainte CERONNE lès Mortagne Edifice :Eglise Objet :Baptême du Christ XIX ème hauteur : 163

Plus en détail

Rubans d installation électrique

Rubans d installation électrique Rubans d installation électrique Fiabilité exceptionnelle des rubans Scotch Répondent à l ensemble des applications d isolation basse tension et haute tension L expertise du 1 er fabricant mondial de rubans

Plus en détail

RAPPORT DE CONSERVATION-RESTAURATION

RAPPORT DE CONSERVATION-RESTAURATION Au Temps du Chevalet Lydia SOLASTIOUK 10, rue de la Vaux 55100 SIVRY-LA-PERCHE 06 12 36 77 48 contact@autempsduchevalet.fr www.autempsduchevalet.fr RAPPORT DE CONSERVATION-RESTAURATION Anonyme, Bacchus,

Plus en détail

LOT N 10. REVts. de SOLS SOUPLES

LOT N 10. REVts. de SOLS SOUPLES LOT N 10 REVts. de SOLS SOUPLES PROGRAMME Ce lot est traité en grande partie en option car le maître d ouvrage peut choisir de retenir l option N 09-03 consistant à traiter une résine d e sol en lieu et

Plus en détail

Restauration commencée en octobre 2005 et terminée en décembre 2005.

Restauration commencée en octobre 2005 et terminée en décembre 2005. le 10 décembre 2005 Mairie 61380 Sainte CERONNE lès Mortagne DOSSIER DE RESTAURATION Département :Orne Commune:Sainte CERONNE lès Mortagne Edifice :Eglise Objet :Assomption XIX ème hauteur : 196 cm largeur

Plus en détail

1, Esplanade François Mitterrand CS 20033 69269 LYON Cedex 02. Réfection des noues des verrières. LYCEE VICTOR HUGO à VALENCE (26)

1, Esplanade François Mitterrand CS 20033 69269 LYON Cedex 02. Réfection des noues des verrières. LYCEE VICTOR HUGO à VALENCE (26) 1, Esplanade François Mitterrand CS 20033 69269 LYON Cedex 02 Maîtrise d'œuvre 12, rue Nicolas Chaize 42100 SAINT-ETIENNE Réfection des noues des verrières LYCEE VICTOR HUGO à VALENCE (26) DESCRIPTIF QUANTITATIF

Plus en détail

Table des matières Cadre moustiquaire pivotant pour fenêtre

Table des matières Cadre moustiquaire pivotant pour fenêtre Table des matières Cadre moustiquaire pivotant pour fenêtre Comme les situations de montage des cadres moustiquaires pivotants sur des châssis bois-alu ou des châssis PVC-alu sont fort semblables à celles

Plus en détail

NOTE COMPLÉMENTAIRE ATELIER DE CONSERVATION-RESTAURATION DE PEINTURE. Christian et Françoise Morin 58 avenue Marceau Feyry 24100 Bergerac

NOTE COMPLÉMENTAIRE ATELIER DE CONSERVATION-RESTAURATION DE PEINTURE. Christian et Françoise Morin 58 avenue Marceau Feyry 24100 Bergerac CAHORS. (LOT) CATHÉDRALE Saint-Étienne TABLEAU Nativité Sommaire Étude Documentation Illustrations NOTE COMPLÉMENTAIRE En 1990, le tableau n'a fait l'objet que d'une simple fiche de repérage de la part

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

Matériel et fourniture pour machines code à barre -Machines de pose - Production d étiquettes adhésives - Pinces à étiqueter USINES REUNIES NANTES ZI

Matériel et fourniture pour machines code à barre -Machines de pose - Production d étiquettes adhésives - Pinces à étiqueter USINES REUNIES NANTES ZI PRESENTATION DE L IMPRIMANTE CAB A3 Nous allons détailler toutes les parties de l imprimante qui peuvent aujourd hui poser un problème d utilisation. PRESENTATION DE L IMPRIMANTE L imprimante CAB A3 possède

Plus en détail

RAPPORT DE CONSERVATION-RESTAURATION

RAPPORT DE CONSERVATION-RESTAURATION Au Temps du Chevalet Lydia SOLASTIOUK 10, rue de la Vaux 55100 SIVRY-LA-PERCHE 06 12 36 77 48 contact@autempsduchevalet.fr www.autempsduchevalet.fr RAPPORT DE CONSERVATION-RESTAURATION Inconnu. Saint Nicolas

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O

Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O Conseil de pro : Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 Pour les façades extérieures La plaque Powerpanel H 2 est une plaque-sandwich comportant des agrégats légers liés avec du ciment et armée sur les deux faces

Plus en détail

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES CONSEILS ILLUSTRÉS D'ISOLAVA PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES GUIDE DE MISE EN OEUVRE VITE et BIEN FAIT SOMMAIRE 1. Cloison de séparation sur ossature p 3 métallique -Matériaux nécessaires par m

Plus en détail

Rapide, léger et facile à mettre en œuvre

Rapide, léger et facile à mettre en œuvre swissporlambda Vento swissporlambda Vento 1 Rapide, léger et facile à mettre en œuvre swissporlambda Vento est léger, facile à manipuler et à poser. La découpe des panneaux isolants ne nécessite aucun

Plus en détail

POSEZ UNE CABINE DE DOUCHE BALNEO

POSEZ UNE CABINE DE DOUCHE BALNEO POSEZ UNE CABINE DE DOUCHE BALNEO ETAPE 1 POSITIONNEMENT ET RACCORDEMENT DU BAC 1.a Vérification des pièces Vérification des pièces S agissant ici d un kit, commencez par contrôler que toutes les pièces

Plus en détail

ATM RAPPORT DE RESTAURATION DU BUSTE DE GASTON CASTEL. Antoine SARTORIO, 1933 Musée d Histoire de la Ville de Marseille inv. 1989.3.

ATM RAPPORT DE RESTAURATION DU BUSTE DE GASTON CASTEL. Antoine SARTORIO, 1933 Musée d Histoire de la Ville de Marseille inv. 1989.3. ATM RAPPORT DE RESTAURATION DU BUSTE DE GASTON CASTEL Antoine SARTORIO, 1933 Musée d Histoire de la Ville de Marseille inv. 1989.3.4010 Atelier Thierry MARTEL Conservation - Restauration du Patrimoine

Plus en détail

PACIFIC. > Clin couleur extérieur HDF

PACIFIC. > Clin couleur extérieur HDF PACIFIC > Clin couleur extérieur HDF PACIFIC > Clin couleur extérieur HDF Un aspect dense et homogène modelé, tout en relief, une belle mise en valeur des noeuds et des cernes évoquant la vie intérieure

Plus en détail

F9460PC-F9469PC-F9473PC

F9460PC-F9469PC-F9473PC F9460PC-F9469PC-F9473PC Rubans transferts acryliques Fiche technique Mars, 2011 Dernière version : Octobre 2010 Description du produit Propriétés physiques Les rubans transferts 9460, 9469 et 9473 sont

Plus en détail

Guide en image pour démarrer ANIMAUX ABORIGENES

Guide en image pour démarrer ANIMAUX ABORIGENES MASQUE PRECOLOMBIEN Art précolombien 1 feuille A4 - Pinceau brosse moyen Gouache noire Pastel gras couleur de la terre claire- 1/Recouvrir la surface de couleur «terre claire» avec le pastel gras en utilisant

Plus en détail

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT TABLE DES MATIERES 1. OBJECTIF DE L ATELIER ENCADREMENT 1 2. LE MATERIEL NECESSAIRE 1 3. REALISATION ET MONTAGE DU PASSE-PARTOUT 3 3.1 LE CHOIX DE LA COULEUR

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SCI LES RODETTES. 1/ Etat général des terrasses :

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SCI LES RODETTES. 1/ Etat général des terrasses : DIAGNOSTIC TECHNIQUE SCI LES RODETTES 1/ Etat général des terrasses : L aspect général de la protection gravillons est satisfaisante, l épaisseur est régulière et uniforme.. La protection gravillon s est

Plus en détail

CODEVE LE CATALOGUE COLLE BOIS. FDS disponible sur simple demande sur www.codeve.fr ou au tél: 04 70 28 93 08

CODEVE LE CATALOGUE COLLE BOIS. FDS disponible sur simple demande sur www.codeve.fr ou au tél: 04 70 28 93 08 CODEVE LE CATALOGUE COLLE BOIS 1/11 COLLE BOIS EXTERIEUR POLY Colle bois extérieur de classe D3 pour assembler vos bois et dérivés. Adhérence supérieure à la cohésion du bois. Assemblage, placage à chaud

Plus en détail

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple.

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple. PRB DOMAINE D EMPLOI SOLS ET MURS INTÉRIEURS PRIVATIFS ET COLLECTIFS SOLS EXTÉRIEURS ABRITÉS (LOGGIAS) USAGE Neuf et rénovation. Parois de locaux humides EB+ et EC. Sols de locaux U4, P3, E3 (sans siphon

Plus en détail

25 ANS DE COLLABORATION INP/ARTS DECORATIFS

25 ANS DE COLLABORATION INP/ARTS DECORATIFS 25 ANS DE COLLABORATION INP/ARTS DECORATIFS Blandine DUROCHER, Restauratrice en arts graphiques Cela fait plus de 20 ans que les élèves restaurateurs de l Inp interviennent sur des œuvres graphiques de

Plus en détail

Directives de mise en œuvre

Directives de mise en œuvre Version octobre 2013 Gerflor Benelux Page 1 de 17 1. GÉNÉRALITÉS Le revêtement de sol et mural devra être correctement inspecté et examiné, afin de détecter d éventuels défauts visibles, avant d être posé.

Plus en détail

FIBROLAB. Panneaux composites pour la création, la rénovation et la mise aux normes des laboratoires alimentaires

FIBROLAB. Panneaux composites pour la création, la rénovation et la mise aux normes des laboratoires alimentaires FIBROLAB Panneaux composites pour la création, la rénovation et la mise aux normes des laboratoires alimentaires Fournil de boulangerie Cuisine commerciale Poissonnerie Laboratoire pâtisserie Cuisine centrale

Plus en détail

Fenêtre et Porte fenêtre Haute Performance Thermique PERFORMANCE 70 FP (Châssis à frappe)

Fenêtre et Porte fenêtre Haute Performance Thermique PERFORMANCE 70 FP (Châssis à frappe) Fenêtre et Porte fenêtre Haute Performance Thermique PERFORMANCE 70 FP (Châssis à frappe) DESCRIPTION : Les menuiseries seront réalisées en profils d alliage aluminium 6060 T5 extrudés à isolation thermique

Plus en détail

Conservation Restauration de monuments. 2 décors de la semaine sainte dans les Pyrénées-Orientales

Conservation Restauration de monuments. 2 décors de la semaine sainte dans les Pyrénées-Orientales Conservation Restauration de monuments. 2 décors de la semaine sainte dans les Pyrénées-Orientales Auteur : Hervé Giocanti Conservateur-Restaurateur d œuvres peintes, responsable de l Atelier Lazulum à

Plus en détail

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 Sommaire 1 MUR EXTÉRIEUR 1.1 Isolation en laine minérale 1.2 Isolation en fibres de bois douces 1.3 Isolation en cellulose 1.4 Isolation en polystyrène expansé

Plus en détail

DIRECTIVE D'ÉTUDE ET DE RÉALISATION CFH 227.1 PEINTURE EXTÉRIEURE CFH 271 PLÂTRERIE ET CRÉPIS CFH 285.1 PEINTURE INTÉRIEURE

DIRECTIVE D'ÉTUDE ET DE RÉALISATION CFH 227.1 PEINTURE EXTÉRIEURE CFH 271 PLÂTRERIE ET CRÉPIS CFH 285.1 PEINTURE INTÉRIEURE DIRECTIVE D'ÉTUDE ET DE RÉALISATION CFH 227.1 PEINTURE EXTÉRIEURE CFH 271 PLÂTRERIE ET CFH 285.1 PEINTURE INTÉRIEURE Date d'édition 16.07.2007 Emetteur : P. Valentin A. Carluccio Libération : N. Gaspoz

Plus en détail

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330

Plus en détail

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM PRÉGYMÉTAL 70 Fixation des rails au sol, Locaux secs 72 Jonction au sol - Locaux humides 74 Cloison en bord de dalle 76 Fixation des rails sous plancher 77 Fixation des rails sous plafond PRÉGYMÉTAL 78

Plus en détail

Isolation en façade. Fiche technique. Connaître Les techniques d isolation extérieure Les différents systèmes

Isolation en façade. Fiche technique. Connaître Les techniques d isolation extérieure Les différents systèmes Fiche technique Isolation en façade 2 5 7 9 10 Connaître Les techniques d isolation extérieure Les différents systèmes Regarder L emploi de l isolation extérieure La pose de l isolation extérieure Le traitement

Plus en détail

RAPPORT D INTERVENTION ANCIEN CASINO MUNICIPAL AIX-EN -PROVENCE

RAPPORT D INTERVENTION ANCIEN CASINO MUNICIPAL AIX-EN -PROVENCE RAPPORT D INTERVENTION ANCIEN CASINO MUNICIPAL AIX-EN -PROVENCE Date d intervention Janvier Février 2003 Sinopia - SARL au capital de 8000 N SIRET 429 001 654 00012 - RCS Aix-en-Provence 2000 B 57 - APE

Plus en détail

Comment changer sa capote soi-même... par Pascal Brethenoux. Changement :

Comment changer sa capote soi-même... par Pascal Brethenoux. Changement : Comment changer sa capote soi-même... par Pascal Brethenoux Changement : A. Matériel et durée totale :. Clé Allen de 2.. Tournevis cruciforme de taille moyenne.. Cutter.. Perceuse avec petite mêche acier

Plus en détail

CLOISONS EN OSSATURE METALLIQUE

CLOISONS EN OSSATURE METALLIQUE I. CARACTERISTIQUES DE LA PLAQUE DE PLATRE Les plaques de plâtre présentent deux faces de couleurs différentes : Type de plaque couleurs utilisation Plaques standards Une face recouverte On utilise ce

Plus en détail

Manuel Technique SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES

Manuel Technique SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES Manuel Technique SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES Mapeplan PVC-P SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES MAPEPLAN PVC-P INDEX p. 04 1. Innovation écologique p. 06 2. Processus de production p. 08 3. Systèmes d application

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois Version 02

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La salle de bains La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU 25.41 et 25.42 2 e ÉDITION

Plus en détail

BARDAGE BOIS RECONSTITUE COULEUR Manuel technique

BARDAGE BOIS RECONSTITUE COULEUR Manuel technique BARDAGE BOIS RECONSTITUE COULEUR Manuel technique DOSSIER TECHNIQUE A. Description 1. Principe 1.1 Généralité Le bardage extérieur OTAWA est un clin extérieur constitué de lames à base de panneaux de fibres

Plus en détail

Façades ventilées : de 19 à 30 cm pour un même pouvoir isolant

Façades ventilées : de 19 à 30 cm pour un même pouvoir isolant isolants selon la méthode évalués Façades ventilées : de 9 à cm pour un même pouvoir isolant Le dispositif de base est une façade ventilée, possédant un coefficient U =, W/(m K), dont l isolant est posé

Plus en détail

Les planchers sur extérieurs doivent être isolés en sous-face en assurant la jonction avec l isolation extérieure des murs.

Les planchers sur extérieurs doivent être isolés en sous-face en assurant la jonction avec l isolation extérieure des murs. GESTION DES PONTS THERMIQUES OBJET Lors de travaux de rénovation énergétique ambitieux, visant le niveau Bâtiment Basse Consommation, l isolation thermique des parois est généralement indispensable. Elle

Plus en détail

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1 Mise en œuvre GFP GFP panneau grand format: Détails de construction 6.2 Le plus important en bref 6.3 Détail assemblage d angle 6.4 Détail angle intérieur 6.5 Détail appui de mur 6.6-6.9 Détail appui de

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines.

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. Introduction L étanchéité à l air d une paroi à ossature bois ou d une toiture isolée en pente est une notion primordiale

Plus en détail

Changement du tissus du ciel de toit avec toit ouvrant Sur Saab 900 i16 coupé 3 portes.

Changement du tissus du ciel de toit avec toit ouvrant Sur Saab 900 i16 coupé 3 portes. Changement du tissus du ciel de toit avec toit ouvrant Sur Saab 900 i16 coupé 3 portes. Version 1 Le 14.1.07 Par Xiboard Bonjours à tous et longue vie au Saabistes du Dimanche! Matériel requis : - tournevis

Plus en détail

Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 0423517000000

Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 0423517000000 Art. Nr. 423517921 V9 F2 Fiche descriptive poêle Askja 235.17-AUT 423517 combustibles appropriés : Seuls les combustibles suivants peuvent être brûlés dans votre poêle (voir aussi chapitre 5.1.) : bois

Plus en détail

Support pour livre/tablette

Support pour livre/tablette 1155 Support pour livre/tablette Outils nécessaires: Scie fine ou scie à découper Papier émeri Règle, Crayon Foret ø, ø8mm Ciseaux Colle à bois Foret aléseur Remarque Une fois terminées, les maquettes

Plus en détail

Abri de terrasse Aluminium

Abri de terrasse Aluminium Abri de terrasse Aluminium Vous avez commandé un abri de terrasse, nous vous en remercions. Voici les informations qui vous permettront de réaliser votre installation : Ce kit comprend : - Deux ou trois

Plus en détail

Gamme INFOCOM. La gamme idéale pour signaler efficacement vos événements. Commune de St AGNAN Manifestations. 1200 x 120 insert.

Gamme INFOCOM. La gamme idéale pour signaler efficacement vos événements. Commune de St AGNAN Manifestations. 1200 x 120 insert. Gamme INFOCOM La gamme idéale pour signaler efficacement vos événements 1500 800 500 1300 Commune de St AGNAN Manifestations CONCOURS de PETANQUE Sam 23 et Dim 24 Sept 1200 x 120 insert 2500 poteau Ø 60

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n 2 Bardage Isolation par l extérieur

Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n 2 Bardage Isolation par l extérieur Ville de GUIPAVAS Réfection de la toiture et du bardage des salles omnisports KERANNA et CHARCOT Cahier des Clauses Techniques Particulières Maître d ouvrage Ville de GUIPAVAS Place Saint Eloi 29490 GUIPAVAS

Plus en détail

DALLES DE COUVERTURE POUR LES LATRINES : CAS DES DALLES A BASE DE CIMENT ET COMPOSANTS => BETON ARME (CONCEPTION)

DALLES DE COUVERTURE POUR LES LATRINES : CAS DES DALLES A BASE DE CIMENT ET COMPOSANTS => BETON ARME (CONCEPTION) DALLES DE COUVERTURE POUR LES LATRINES : CAS DES DALLES A BASE DE CIMENT ET COMPOSANTS => BETON ARME (CONCEPTION) Dans la plupart des cas, ce sont les dalles de béton ou à base de ciment qui offrent la

Plus en détail

HABILLAGE DE VÉHICULES GRAFIWRAP

HABILLAGE DE VÉHICULES GRAFIWRAP HABILLAGE DE VÉHICULES GRAFIWRAP C est quoi, Grafiwrap? Grafiwrap est la marque déposée d une combinaison de matériaux, utilisée pour "l habillage" d un véhicule. Ce Grafiwrap est en fait une combinaison

Plus en détail

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) :

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Tutoriel Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Composition de l existant: Plaque de plâtre BA 13 (1,25 cm) Polystyrène

Plus en détail

INSTRUCTION DE POSE Natte de désolidarisation et support sous carrelages Sika Permat 01.08.2014 / 08.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / SAM

INSTRUCTION DE POSE Natte de désolidarisation et support sous carrelages Sika Permat 01.08.2014 / 08.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / SAM INSTRUCTION DE POSE Natte de désolidarisation et support sous carrelages 01.08.2014 / 08.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / SAM SOMMAIRE 1 DESCRIPTION 3 2 DOMAINE D UTILISATION 3 3 SYSTEME DE POSE 3 4 DESCRIPTION

Plus en détail

L isolation éco-biologique

L isolation éco-biologique L isolation éco-biologique thermique Les animaux à sang froid s adaptent à la température du milieu ; les mammifères, eux, ont besoin de maintenir une température interne constante. Pour introduire une

Plus en détail

Actualisations 2014.4

Actualisations 2014.4 THERM + construction de verrières Nouvelle technique de joint Un surcroit de sécurité et une réalisation permettant d optimiser la mise en œuvre sont les principaux critères sur lesquels les concepteurs

Plus en détail

Contre-cloisons CARREAUX PF3

Contre-cloisons CARREAUX PF3 Doublages isolants Prescription Doublages isolants thermiques PRÉGYSTYRÈNE Th38 78 PRÉGYRÉTHANE 3 8 Doublage isolant thermique et acoustique PRÉGYMAX 3 80 Quantitatifs DOUBLAGES PRÉGY ------------------------------------------------------------

Plus en détail

ISOLATION INTERIEURE EN MULTIPOR - PRIX INDICATIFS 2016

ISOLATION INTERIEURE EN MULTIPOR - PRIX INDICATIFS 2016 Xella Béton Cellulaire Suisse SA Avenue des Sports 26 1401 Yverdon-les-Bains tél : 024 / 420 16 60 - fax : 024 / 420 16 61 www.xella.ch e-mail : tec@xella.com Devis N 6 Projet : 00-00 Conseiller Technique

Plus en détail

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A ClOUEE. 1 - Matériel nécessaire

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A ClOUEE. 1 - Matériel nécessaire POSE DE PARQUET A ClOUEE SOMMAIRE : 1 - Matériel nécessaire 2 - Préparer la pose 3 - Poser les lambourdes 4 - Scellement 5 - La pose du parquet 6 - Le tassage 7 - Le clouage 8 - Les finitions 1 - Matériel

Plus en détail

d origine est en bon état. En bois de feuillu, il est fixe, chanfreiné et nanti d une intermédiaire horizontale et de quatre écharpes.

d origine est en bon état. En bois de feuillu, il est fixe, chanfreiné et nanti d une intermédiaire horizontale et de quatre écharpes. IGOR KOZAK CONSERVATION RESTAURATION DE TABLEAUX SIREN 425 026 234 Diplômé d Etat Habilité par la Direction des Musées de France 17bis grande rue 26bis Avenue de la Siaule 55170 Lavincourt 95520 Osny Tel

Plus en détail

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama 90.09 ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL Castorama Memo page 2 L isolation des planchers page 3 L isolation des murs sains pages 4 & 5 L isolation des murs abîmés page 6 page 1/7 MEMO Ce mémo vous

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE NIVEAU 5 - SEANCES 31 à 35 - Réalisation d une maquette

DOCUMENT RESSOURCE NIVEAU 5 - SEANCES 31 à 35 - Réalisation d une maquette DOCUMENT RESSOURCE NIVEAU 5 - SEANCES 31 à 35 - Réalisation d une maquette Perspective. Dessin d ensemble. Dessin de définition de la Ferme de toit traditionnelle. Dessin de définition de la Ferme de toit

Plus en détail

www.schneider-holz.com PANNEAU HIVERNAL PRÉ-ENDUIT DIRECTIVE DE MISE EN OEUVRE Le meilleur du bois!

www.schneider-holz.com PANNEAU HIVERNAL PRÉ-ENDUIT DIRECTIVE DE MISE EN OEUVRE Le meilleur du bois! www.schneider-holz.com PANNEAU HIVERNAL PRÉ-ENDUIT DIRECTIVE DE MISE EN OEUVRE Le meilleur du bois! Holzwerk Gebr. Schneider GmbH Holzfaser-Dämmplattenwerk WALL 180 λ D = 0,042 W/mK Z-23.15 1828 Holzwerk

Plus en détail

COMPOSITION CARACTERISTIQUES

COMPOSITION CARACTERISTIQUES Nos 22 Pierres COMPOSITION La gamme de feuille de pierre naturelle est constituée d'une fine couche de pierre véritable, d'une couche de fibre de verre et d'une couche de résine polyester. CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Les activités professionnelles

Les activités professionnelles Les activités professionnelles Activités principales T1.1 Accueillir et orienter le client 1. Préparer l intervention sur le véhicule T1.2 Réceptionner le véhicule après attribution par le chef d atelier

Plus en détail

FIXclip Barre Système de fixation et d étanchéité moderne

FIXclip Barre Système de fixation et d étanchéité moderne ssurément une bonne connexion. FIXclip Barre Système de fixation et d étanchéité moderne permet la fixation du vitrage et l étanchéité en une seule et même opération. Ce dispositif est étonnant par l ingéniosité

Plus en détail

Questions fréquentes Informations spécifiques pour planificateurs et artisans publiées le 19/10/2011

Questions fréquentes Informations spécifiques pour planificateurs et artisans publiées le 19/10/2011 Qualité du support - Problèmes liés au support Quelle doit être la qualité du support? Pour une pose de papier peint réussie, le support doit être sec, solide, régulier, absorbant, propre et lisse. Que

Plus en détail

Bois composite BIODECK

Bois composite BIODECK Notice de montage Bois composite BIODECK MAJ 02/14 Pour commencer 2 min Outils recommandés niveau Perceuse, visseuse, dévisseuse Maillet Scie circulaire scie manuelle Pièces Lambourde 220x0,49x0,30 cm

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5 90.07 ISOLER LES COMBLES : LA TOITURE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La simple isolation page 3 L isolation renforcée page 5 page 1/5 - Fiche Conseil n 90.07 - OUTILLAGE NECESS

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

2 pièces de «L» mm de longueur 2 pièces de «H» mm de longueur 4 pièces de «L» mm de longueur 4 pièces de «H» mm de longueur

2 pièces de «L» mm de longueur 2 pièces de «H» mm de longueur 4 pièces de «L» mm de longueur 4 pièces de «H» mm de longueur 28 APPLICATION INDEX LUMI-2000 GRAPHIQUE Système PROFILÉ de tension sommaire pour DOUBLE enseignes en FACE, toile tendue BANDEROLE 260 MM 02 02 11 L 07 06 05 07 01 07 06 05 10 07 02 01 02 09 08 H 12 10

Plus en détail