Maraîchage. Toutes cultures légumières. N mai Pucerons. Aleurodes. Thrips

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 12 21 mai 2015. Pucerons. Aleurodes. Thrips"

Transcription

1 N mai 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières ANIMATEUR FILIERE MALPEYRE Camille FREDON AQUITAINE Pucerons Les populations de pucerons sont en progression dans la majorité des parcelles conventionnelles et biologiques : la pression est importante actuellement. En aubergines «sol» et hors-sol, les pucerons sont observés par foyers dans les parcelles ayant reçu des interventions, et de façon généralisée dans celles où aucune gestion n'a été mise en place. En cultures de poivrons hors-sol et «sol», les populations sont en progression dans la quasi totalité des parcelles prospectées, notamment dans celles conduites en agriculture biologique. Ce ravageur est présent dans de nombreuses parcelles de salades de plein champ, de façon généralisée. On signale d'importantes populations de pucerons verts, noirs et roses sur une parcelle de courgettes «bio» sous abri. Des foyers sont également observés en tomates et concombres en «bio» et conventionnel. En association avec les pucerons, les fourmis sont très présentes en cultures d'aubergines «sol» avec le signalement de quelques morts de plants. Surveillez vos cultures et notamment les jeunes plantations en tenant compte du seuil de nuisibilité qui est de 10% de plantes avec aptères. Pensez à vérifier la présence d'auxiliaires ainsi que celle de pucerons momifiés. Directeur de publication : Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'agriculture d'aquitaine Cité mondiale 6, Parvis des Chartrons Bordeaux cedex Tél Fax Supervision : DRAAF / Service Régional de l'alimentation Aquitaine 51, rue Kièser Bordeaux cedex Tél gouv.fr/ Aleurodes La pression aleurodes a augmenté depuis le dernier BSV. En cultures d'aubergines «sol» et hors-sol, le niveau des populations (larves et adultes) contraint à la mise en place de gestion du risque dans les parcelles. En tomates hors-sol, les aleurodes sont fréquemment observées et la pression est supérieure à celle des années précédentes. À noter également, la présence de ce bio-agresseur sur une parcelle de courgettes «bio». Surveillez régulièrement l'évolution des populations dans vos cultures en installant des plaques jaunes engluées. Il est important aussi de vérifier l'activité de la faune auxiliaire en repérant les pupariums noirs (= pupariums parasités). Thrips Les thrips sont présents de façon assez généralisée en cultures d'aubergines «sol» ainsi qu'en poivrons hors-sol et «sol». Toutefois, aucun dégât n'a été observé pour le moment. Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Maraîchage Pomme de terre N mai / 6

2 Surveillez l'évolution des populations de thrips dans vos parcelles en tenant compte du seuil de nuisibilité suivant : 2 thrips / fleur. Salades Bremia Des symptômes sont signalés sur une parcelle du Lot-et-Garonne, sur des variétés feuilles de chêne blonde en fin de cycle. Soyez vigilants car l'humidité présente dans les parcelles associée au risque d'averses prévu par Météo France à compter de dimanche après-midi reste favorable au développement du bremia dans les cultures. Tomates hors-sol et sol sous abris Tuta absoluta La pression Tuta se maintient dans les cultures. Les captures se poursuivent en hors-sol et ont augmenté en culture «sol». Des galeries sur feuilles sont signalés pour les deux modes de conduite. En revanche, aucun dégât sur fruit n'a été signalé cette semaine. En cas de suspicion dans vos parcelles, contactez le SRAl ; ) et la Fredon Aquitaine ; ). La pression exercée par ce ravageur se maintient dans les cultures : soyez vigilants! Continuez de surveiller régulièrement vos cultures. Pensez à la mise en place des mesures prophylactiques : il est indispensable d'éliminer les plants suspects et d'effeuiller ceux qui ont été touchés afin de supprimer les mines. Les feuilles touchées doivent être évacuées de la serre et détruites. Oïdium Les symptômes d'oïdium, déjà signalés lors du précédent BSV, n'évoluent pas. Le temps plus sec et la réduction des écarts de température jour/nuit sont moins propices au développement de la maladie. Soyez tout de même vigilants avec des averses annoncées ce dimanche et en début de semaine prochaine. Virus Des symptômes de TSWV (Tomato Spotted Wilt Virus) sont toujours observés sur une parcelle, avec 5% de plants touchés sortis de la culture. Le virus TSWV est notamment transmis aux plantes par les thrips. L entretien régulier (fauchage des adventices) des abords des tunnels est nécessaire pour réduire les réservoirs à insectes tout en gardant un milieu propice au développement des auxiliaires. Par ailleurs, il est nécessaire d éliminer les plantes virosées de vos cultures. En effet, il n'existe pas de méthode de lutte curative. Ne pas les composter pour éviter au virus de se conserver. Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Maraîchage Pomme de terre N mai / 6

3 Autres bio-agresseurs Des cochenilles sont toujours signalées sur 3 exploitations mais les populations ont tendance à se stabiliser. Du Phytophthora est signalé sur de jeunes pieds, dans une plantation d'il y a 3 semaines. Quelques symptômes de botrytis sont observés mais semblent stables, à l'exception d'une parcelle sur laquelle la maladie pose des problèmes de gestion. Des foyers d'acariens sont signalés en bordure de parcelles, entraînant quelques fois la mise en place d'une gestion de ce ravageur. Quelques symptômes de corynébacterium sont encore signalés sur le réseau. À noter également, des attaques de mildiou importantes sur deux parcelles de tomates «bio». Poivrons Piments Pyrale Cette semaine, aucun papillon de pyrale du maïs n'a été piégé sur les réseaux «poivrons» et «maïs». Pensez à positionner vos pièges pyrale afin de pouvoir enregistrer le début du vol. Aucun risque actuellement ; à suivre dans les prochains BSV. Virus Sur une exploitation, des pieds présentent des symptômes de TSWV (Tomato Spotted Wilt Virus), avec plusieurs plants touchés de façon aléatoire dans la parcelle. Des suspicions de TSWV sont également signalées sur deux exploitations en conventionnel. Les thrips ne sont pas observés dans les cultures, qui se situent à proximité de parcelles de fraises. On suspecte des cas de CMV (Cucumber Mosaïc Virus) sur de parcelles avec des plantations de début avril. Le virus TSWV est notamment transmis aux plantes par les thrips, alors que le CMV est notamment transmis par les pucerons. L entretien régulier (fauchage des adventices) des abords des tunnels est nécessaire pour réduire les réservoirs à insectes tout en gardant un milieu propice au développement des auxiliaires. Par ailleurs, il est nécessaire d éliminer les plantes virosées de vos cultures. En effet, il n'existe pas de méthode de lutte curative. Ne pas les composter pour éviter au virus de se conserver. Autre bio-agresseur Des dégâts de chenilles défoliatrices sont signalés sur une exploitation, de façon importante par foyers, entraînant la mise en place d'une gestion du risque. Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Maraîchage Pomme de terre N mai / 6

4 Aubergines Punaises Les populations de punaises sont à nouveau en augmentation dans plusieurs parcelles en culture «sol», avec de nouvelles infestations. À l'inverse, les populations sont présentent mais en faible intensité sur d'autres exploitations du réseau. Surveillez l'évolution des populations ainsi que l'émergence des jeunes larves. Tuta absoluta Quelques piégeages sont enregistrés, en hors-sol et «sol», avec une moyenne de 3 individus par piège par semaine. Aucun dégât n'a été signalé depuis le dernier BSV. Pour la gestion de ce ravageur, reportez-vous à la partie «Tomates», page 2. Botrytis Des symptômes de botrytis sont signalés sur fleurs, notamment dans les parcelles sous aspersion. Le contrôle de ce bio-agresseur doit privilégier les mesures prophylactiques. En effet, le développement de cette maladie est favorisé par les blessures et les plaies de taille, il est donc nécessaire de soigner vos interventions sur la culture. Par ailleurs, une bonne gestion de la température et de l hygrométrie dans votre serre limitera la condensation sur les cultures et donc le développement du champignon ; en conséquence pensez à aérer vos serres. Verticiliose Les cas de verticiliose mentionnés lors du dernier BSV sont en progression sur plants greffés. Des symptômes sont relevés sur de nouvelles parcelles. La gestion de cette maladie dans vos parcelles doit privilégier les mesures prophylactiques. En cours de production, une bonne irrigation associée à une fertilisation adaptée permet d'assurer une croissance correcte des plantes. La seule façon de lutter à long terme contre cette maladie est de favoriser des rotations de 4 ans sans solanacées. EMDV Rhabdovirus Un cas d'emdv est suspecté sur une parcelle, avec arrachage du plant présentant les symptômes. L'évolution de la situation est à surveiller. Soyez vigilants dans vos parcelles. L entretien régulier (fauchage des adventices) des abords des tunnels est nécessaire pour réduire les réservoirs à insectes tout en gardant un milieu propice au développement des auxiliaires. Par ailleurs, il est nécessaire d éliminer les plantes virosées de vos cultures. Ne pas les composter pour éviter au virus de se conserver. Autres bio-agresseurs Des symptômes de phytophthora sont signalés de façon généralisée sur 13% de la surface d'une multichapelle. Des acariens sont observés sous forme de foyers dans plusieurs parcelles d'aubergines «sol». La présence de doryphores (adultes et pontes) est relevée sur deux parcelles «bio», dont une présentant d'importantes populations. Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Maraîchage Pomme de terre N mai / 6

5 Panier de légumes Concombres De légers symptômes de Mycosphaerella sont observés sur fruits, sur une parcelle du réseau. Courgettes Un cas d'erwinia est observé sur de la courgette jaune en hors-sol, en Lot-et-Garonne. À noter une suspicion de Fusarium solani sur une parcelle de courgette «sol». Choux On signale sur la totalité d'une parcelle «bio» la présence de hernie des crucifères. Informations diverses Alerte bio-gresseurs émergents Xylella fastidiosa est une bactérie d'origine américaine, agent responsable de la maladie de Pierce. Elle a été détectée en Italie sur plusieurs cultures dont l'olivier : Note Xylella fastidiosa. Cette bactérie responsable de dépérissement de la plante contaminée n'a pas encore été détectée en France. Toutefois, les autorités européennes et françaises sont très vigilantes sur la dissémination possible de Xylella fastidiosa. Dans le cadre de la surveillance biologique du territoire, tout symptôme ou suspicion de symptômes rattachés à cette bactérie sur les différentes espèces cibles sont à signaler immédiatement aux Services régionaux en charge de la protection des végétaux à la DRAAF Aquitaine ou à la FREDON Aquitaine ou à l'animateur BSV de la filière concernée. C'est une procédure à respecter pour le signalement de tout organisme réglementé ou émergent détecté sur le territoire : Note nationale BSV signalement ONR Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Maraîchage Pomme de terre N mai / 6

6 Ce qu'il faut retenir Toutes cultures Pucerons : pression importante, les populations sont nombreuses et variées. Aleurodes : pression en augmentation en tomates et courgettes. Thrips : assez présents mais sans dégâts. Salades Bremia : encore signalé sur feuille de chêne blonde. Tomates Tuta absoluta : la pression se maintient dans les cultures : ne relâchez pas votre surveillance. Oïdium : pas dévolution mais à suivre tout de même. Virus : TSWV signalé sur une exploitation. Poivrons - Piments Pyrale : aucun risque actuellement. Virus : des cas de TSWV et de CMV sont observés. Aubergines Punaises : à nouveau en augmentation : soyez vigilants quant à l'évolution des populations. Tuta absoluta: des piégeages mais aucun dégât. Botrytis : soyez vigilants avec des symptômes sur fleurs. Verticiliose : en progression avec de nouvelles parcelles touchées. EMDV: arrachage de plant sur une parcelle. Panier de légumes Concombres : léger cas sur fruits de Mycosphaerella. Courgettes : Erwinia et Fusarium solani sont observés. Choux : un cas généralisé de hernie des crucifères. Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Maraîchage Pomme de terre sont les suivantes : Parcelles flottantes : APPM, Cadralbret, CDA 19, CDA 24, CDA 47, CDA 33, Coop de Fieux, FREDON Aquitaine, Granlot, INVENIO, EPLEFPA de Ste Livrade, Mentière, Midi Agro Consultant, ORTOLAN, Scaafel, Valprim, VDL, Vitivista. Parcelles de références : CDA 47, FREDON Aquitaine (toutes cultures) Ce bulletin est produit à partir d'observations ponctuelles. S'il donne une tendance de la situation sanitaire régionale, celle-ci ne peutêtre transposée telle quelle à la parcelle. La Chambre régionale d'agriculture d'aquitaine dégage donc toute responsabilité quant aux décisions prises par les agriculteurs pour la protection de leurs cultures et les invite à prendre ces décisions sur la base des observations qu'ils auront réalisées sur leurs parcelles et/ou en s'appuyant sur les préconisations issues de bulletins techniques (la traçabilité des observations est nécessaire). " Action pilotée par le Ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de l'eau et des milieux aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto ". Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Maraîchage Pomme de terre N mai / 6

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips N 20 2 juillet 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières Pucerons Les populations de pucerons sont toujours présentes dans les cultures suivantes : aubergines, poivrons, concombres, courgettes et tomates.

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. Pucerons. Acariens. N 27 13 septembre 2012. gggggggggg ggggg

Maraîchage. Toutes cultures légumières. Pucerons. Acariens. N 27 13 septembre 2012. gggggggggg ggggg N 27 13 septembre 2012 S O M M A I R E Maraîchage Toutes cultures légumières : pucerons, acariens, punaises, Héliothis, noctuelles terricoles. Poivrons sous abris : pyrale du maïs, oïdium. Aubergines sous

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Acariens Thrips Punaises Aleurodes Tarsonèmes Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Duponchelia fovealis Pucerons Acariens Thrips Aleurodes Tarsonèmes Punaises Noctuelles terricoles Oïdium Framboise Stade Culture hors-sol Culture sol N 12 13 juillet

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 2 29 avril 2015 Ce qu'il faut retenir Stade : 4 feuilles à 8 feuilles. Les faucillages sont en cours sur les stades plus avancés. Limaces : Présentes sur 16% des surfaces sans dégât important. Pourriture

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 10 5 juin 2015 Ce qu'il faut retenir Balanin : des balanins sont présents en verger et d'après les dissections de femelles et de mâles, les accouplements devraient commencer dans les prochains jours.

Plus en détail

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL 2 AOÛT 2012 Retrouvez le Bulletin de santé du végétal sur le Web! www.draaf.pays-de-la-loire.agriculture.gouv.fr www.agrilianet.com - www.fredonpdl.fr Les maladies du feuillage

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 26 7 Août 2015 Ce qu'il faut retenir Prairie Quelques chenilles présentes. Soja ANIMATEURS FILIERE Céréales à paille DESIRE Sylvie / FDGDON 64 s.desire@pa.chambagri.fr Suppléance : ARVALIS a.carrera@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles Atelier Biocontrôle Matthieu BENOIT Chambre régionale d agriculture de Normandie - arboriculture Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de

Plus en détail

Principaux bio-agresseurs émergents en cultures légumières sous abri. Yannie Trottin-Caudal / Ctifl Catherine Chabrière / APREL

Principaux bio-agresseurs émergents en cultures légumières sous abri. Yannie Trottin-Caudal / Ctifl Catherine Chabrière / APREL Ctifl Principaux bio-agresseurs émergents en cultures légumières sous abri Yannie Trottin-Caudal / Ctifl Catherine Chabrière / APREL Rencontres du végétal, 10 et 11 janvier 2011 Plan Caractérisation des

Plus en détail

Fleurs. bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés. Chrysanthème. Cyclamen. Fuchsia. Gerbera. Hortensia.

Fleurs. bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés. Chrysanthème. Cyclamen. Fuchsia. Gerbera. Hortensia. N 78-28 août 2014 Fleurs Plantes Fleurs coupées en pot comestibles importance En Bref : élevée bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés observées Auxiliaires observés Page

Plus en détail

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON Mai 2014 Partie 1 CONSEILS DE SAISON Localement, les conditions pluvieuses accompagnées de la baisse des températures (Hautes Pyrénées) n ont pas favorisé une bonne reprise des dernières plantations ainsi

Plus en détail

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015 1 A retenir cette semaine - Très nette accélération des stades phénologiques. - 81% des cuvettes piègent des charançons de la tige du colza cette semaine. Le risque va s amplifier en fin de semaine avec

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Poitou-Charentes Bulletin de santé du végétal ÉDITION VITICULTURE CHARENTES Numéro 81 20 août 2013 Prochain bulletin en septembre FLAVESCENCE DORÉE : l'assainissement du vignoble charentais repose sur

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Maraîchage n 21 8 octobre 215 S SALADES OIGNONS de printemps CHOUX CELERI BRANCHE POIREAU CAROTTE Mildiou : Risque élevé. Les conditions climatiques sont favorables.

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Bulletin n 100 24 juillet 2015

Bulletin n 100 24 juillet 2015 Bulletin n 100 24 juillet 2015 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

Contacts. Juin 2014 CONSEILS DE SAISON

Contacts. Juin 2014 CONSEILS DE SAISON Juin 2014 CONSEILS DE SAISON Les fortes chaleurs dans les abris et en sont favorables au développement des ravageurs : thrips, acariens notamment sur cucurbitacées, aubergine,etc. Les auxiliaires naturels

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 30 avril 2015, page 1 En Bref cette semaine Choux Mouche du chou : Les pontes s intensifient sur le nord de la Bretagne Artichaut Pucerons verts : Baisse des populations Pucerons noirs : quelques rares

Plus en détail

Cultures fruitières août 2013

Cultures fruitières août 2013 Cultures fruitières août 2013 Directeur de publication : Jean-Bernard GONTHIER, Président de la Chambre d'agriculture de La Réunion - 24, rue de la source BP 134-97463 St-Denis Cedex - Tél : 0262 94 25

Plus en détail

Auxiliaires. Vue d ensemble les ravageurs et leurs ennemis naturels

Auxiliaires. Vue d ensemble les ravageurs et leurs ennemis naturels Auxiliaires Vue d ensemble les ravageurs et leurs ennemis naturels Mouches Blanches L un des ravageurs les plus communs dans de nombreuses cultures. Lors d une forte attaque, la mouche blanche peut s avérer

Plus en détail

Ravageurs. Maladie des taches noires du rosier. Pucerons

Ravageurs. Maladie des taches noires du rosier. Pucerons Maladie des taches noires du rosier Les premiers symptômes foliaires se manifestent à la base du pied sous la forme de taches noires plus ou moins circulaires de 10 à 15 mm de diamètre. Les conditions

Plus en détail

2. Les auxiliaires de culture

2. Les auxiliaires de culture III- Maîtriser les ravageurs et les adventices 2. Les auxiliaires de culture Insectes Le principe de la lutte biologique est la régulation des populations de ravageurs de culture par l utilisation de leurs

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 36 09 juillet 2015 Sésamie : Pic de vol de deuxième génération prévu du 18 au 25 juillet des secteurs les plus chauds aux plus froids de

Plus en détail

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP)

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP) 18 28 Juillet 2015 - STADE DES CULTURES : Fin floraison Sénescence du feuillage - MILDIOU - SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE : Présence d une réserve maladie plus ou moins élevée selon les secteurs (potentiels

Plus en détail

AGRICULTURE BIOLOGIQUE. Conception/Réalisation : Service Communication CDA31-Février 2010

AGRICULTURE BIOLOGIQUE. Conception/Réalisation : Service Communication CDA31-Février 2010 L AUBERGINE Plante des régions chaudes, de la famille des solanacées, originaire de l Inde, l aubergine s est implantée en France au XVIIIe siècle dans le Sud-Est à Barbentane. L aubergine est une plante

Plus en détail

Bulletin disponible sur http://www.limousin.synagri.com/, http://draaf.limousin.agriculture.gouv.fr/ et sur http://www.fredon-limousin.

Bulletin disponible sur http://www.limousin.synagri.com/, http://draaf.limousin.agriculture.gouv.fr/ et sur http://www.fredon-limousin. POMME - POIRE Campagne 2013 Bulletin n 3-8/03/2013 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau Limousin par la FREDON, la Chambre d agriculture de Corrèze, la Chambre

Plus en détail

PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO

PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO Pôle Fraise : > Thème : "Protection et gestion de l eau en culture hors-sol de fraise : conduite de l irrigation à l aide de sondes tensiométriques"

Plus en détail

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises Avant d utiliser des produits chimiques, vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web www.biobest.be Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

Plus en détail

Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine

Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine CROS du 19 septembre 2013, Villenave d'ornon L élaboration du BSV en résumé Quelques chiffres

Plus en détail

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor MISE EN GARDE : Les recettes de pesticides «maison» présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Quelques taches, à surveiller. Carpocapse Fin du vol, la période à risque vis-à-vis des éclosions s achève. Tordeuses

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

CHOU BIOLOGIQUE. Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires

CHOU BIOLOGIQUE. Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires CHOU BIOLOGIQUE Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires Essai de plein champ conditions expérimentales 1 Auteurs : Christian ICARD (Ctifl-SERAIL), Nadine

Plus en détail

Surveillance Biologique du Territoire

Surveillance Biologique du Territoire Surveillance Biologique du Territoire Gaillac Bilan de campagne 2014 3 novembre 2014 Title:BSV.eps Title:ecophyto.eps Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 CreationDate:15/10/12

Plus en détail

ATTENTES DES GESTIONNAIRES DE ZONES NON AGRICOLES BIO-AGRESSEURS ET DE LA FLORE SPONTANEE SYNTHESE DES RESULTATS D ENQUETE (2013)

ATTENTES DES GESTIONNAIRES DE ZONES NON AGRICOLES BIO-AGRESSEURS ET DE LA FLORE SPONTANEE SYNTHESE DES RESULTATS D ENQUETE (2013) ATTENTES DES GESTIONNAIRES DE ZONES NON AGRICOLES EN TERMES DE SOLUTIONS POUR LA GESTION DES BIO-AGRESSEURS ET DE LA FLORE SPONTANEE SYNTHESE DES RESULTATS D ENQUETE (2013) AVEC LE SOUTIEN FINANCIER DE

Plus en détail

AU JARDIN D ORNEMENT...

AU JARDIN D ORNEMENT... N 13 10 JUILLET 2015 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates

Plus en détail

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Les observations servant à réaliser ce bulletin ont été effectuées sur la région de la Casinca et San Giulianu. Il est donc nécessaire d adapter ces conseils

Plus en détail

ROVRAL AQUA FLO. Ecully, le 15 Avril 2013 1/10

ROVRAL AQUA FLO. Ecully, le 15 Avril 2013 1/10 Ecully, le 15 Avril 01 ROVRAL AQUA FLO Nous vous informons d une décision d homologation pour ROVRAL AQUA FLO avec : - une modification des conditions d emploi, - de nouveaux libellés pour certains usages

Plus en détail

Cultures fruitières Août 2015

Cultures fruitières Août 2015 Cultures fruitières Août 2015 Directeur de publication : Jean-Bernard GONTHIER, Président de la Chambre d'agriculture de La Réunion 24, rue de la source BP 134-97463 St-Denis Cedex - Tél : 0262 94 25 94

Plus en détail

Photo : R.RAPP/CRAL. Stade I (Golden, Geneytouse, 31/05)

Photo : R.RAPP/CRAL. Stade I (Golden, Geneytouse, 31/05) POMME - POIRE Campagne 2013 Bulletin n 14-31/05/2013 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau Limousin par la FREDON, la Chambre d agriculture de Corrèze, la Chambre

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information CULTURES EN SERRES No 11 27 juin 2012 BEAUCOUP DE PROBLÈMES DANS LES CONCOMBRES! Manifestement, les concombres ont de nombreux ennemis qui décident d attaquer simultanément! Insectes,

Plus en détail

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Amira Mougou Hamdane M ed BéchirAllagui Journée de formation AVFA- 07 Avril 2015 Champignons foliaires -Oïdium -Mildiou - Alternariose - Pourriture

Plus en détail

Alcool à friction 70% : insecticide Ex60 ml d alcool dans 1 l d'eau Attention faire des essais, peut brûler les plantes.

Alcool à friction 70% : insecticide Ex60 ml d alcool dans 1 l d'eau Attention faire des essais, peut brûler les plantes. Recettes maison contre les ravageurs et les maladies Mises en garde : Les recettes de pesticides maison présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à titre informatif seulement.

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Viticulture - Édition Gaillac MIDI-PYRENEES n 14 16 juillet 2014 MILDIOU OÏDIUM BLACK ROT BOTRYTIS Les symptômes progressent. Des contaminations sont en incubation. Des orages

Plus en détail

LE NOUVEAU CATALOGUE DES USAGES. Daniel IZARD CA 84 - APREL

LE NOUVEAU CATALOGUE DES USAGES. Daniel IZARD CA 84 - APREL LE NOUVEAU CATALOGUE DES USAGES Daniel IZARD CA 84 - APREL Rencontre Melon 4 novembre 2014 1 Un usage, c est L association : - d un végétal ou d une famille de végétaux - d un mode d application - d un

Plus en détail

Déroulement des travaux :

Déroulement des travaux : Rapport final Contrôle mécanique de la punaise terne dans la culture de fraises sur rangs nattés en régie biologique à l'aide d'une faucheuse rotative 10-INNO3-16 Demandeur : Coopérative Nord-Bio Date

Plus en détail

LUTTE BIOLOGIQUE PAR CONSERVATION

LUTTE BIOLOGIQUE PAR CONSERVATION n 09 LUTTE BIOLOGIQUE PAR CONSERVATION FICHE TECHNIQUE XXDÉFINITION ET RÔLE DANS LA RÉDUC- TION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES : aménagement à long terme d un environnement favorable aux ennemis naturels

Plus en détail

T outes espèces fruitières

T outes espèces fruitières N 16-19 Août 2015 Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel Chevrier Comité de rédaction : Valérie Gallia, Cyril Sévely, Marc Fratantuono, J.Michel Duriez Rédigé en collaboration

Plus en détail

Le s t hri p s du banani e r aux A nt i lle s

Le s t hri p s du banani e r aux A nt i lle s Les thrips sont des insectes de petite taille (1 à 2 mm), allongés et qui possèdent des ailes étroites bordées de longs cils caractéristiques. Les dégâts majeurs résultent de l alimentation des adultes

Plus en détail

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Principe: Favoriser la biodiversité fonctionnelle sur l exploitation -Impact très souvent sous estimé de la faune auxiliaire naturellement présente -Importance

Plus en détail

La Direction des Espaces Verts et de l Environnement (DEVE) de la ville de Paris

La Direction des Espaces Verts et de l Environnement (DEVE) de la ville de Paris Direction des Espaces Verts et de l Environnement La réduction d usage en ville, exemple d une grande ville en gestion alternative économe en pesticide : La Direction des Espaces Verts et de l Environnement

Plus en détail

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Par : JONATHAN ROY, agronome Conseiller en agriculture biologique MAPAQ - Chaudière re-appalaches Journée e d information d «Serres modiques

Plus en détail

Les différentes opérations culturales en production sous serre : Les attentes en termes d automatisation

Les différentes opérations culturales en production sous serre : Les attentes en termes d automatisation Les différentes opérations culturales en production sous serre : Les attentes en termes d automatisation E. Brajeul, B. Hennion Ctifl 1 Serres verre chauffées en France (tomate et concombre) : 1100 ha

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, mais les premières larves sont visibles dans les tiges, peu d Héliothis cette semaine. Betteraves sucrières

Plus en détail

HORTICULTURE RAVAGEURS

HORTICULTURE RAVAGEURS BULLETIN N 3 DU 29 MARS 2013 A noter : Horticulture :Avec la saison qui avance et les développements foliaires qui apparaissent, on voit émerger quelques nouveaux ravageurs. Mais au vu des conditions climatiques

Plus en détail

INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES

INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES On peut souvent prévenir les dommages causés aux plantes de jardin en observant régulièrement cellesci afin de déceler rapidement la présence

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Zones Non Agricoles - LORRAINE Événements climatiques marquants : Variation importante des températures d un jour à l autre, propices au développement des oïdiums. La hausse

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, les premières larves sont visibles dans les tiges, l Héliothis est toujours présent. Betteraves sucrières

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES DU CHAPITRE 3

TABLE DES MATIÈRES DU CHAPITRE 3 TABLE DES MATIÈRES DU CHAPITRE 3 Analyse des pratiques et des connaissances de l exploitant..... 118 Aujourd hui à La Réunion............... 120 3.1 PRÉVENTION....................... 121 3.1.1 Choix d

Plus en détail

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Botrytis cinerea Saprophyte (vit sur des tissus vivants, sénescents ou morts). Moisissure grise Portes d entrées du champignon Polyphage(i.emange de tout!) S attaque

Plus en détail

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts J. Zini, M. Dubrulle, E. Bullen, GFWasbl C. Fassotte, CRA-W D. suzukii- taxonomie

Plus en détail

Steward La nouvelle solution pour le contrôle des foreurs du maïs

Steward La nouvelle solution pour le contrôle des foreurs du maïs Notice Steward Maïs DuPont Steward Steward La nouvelle solution pour le contrôle des foreurs du maïs Les insectes foreurs du maïs Les insectes foreurs du maïs peuvent causer jusqu à 15 quintaux de pertes

Plus en détail

Utilisation de micro-doses de Sucres en protection des plantes. Acronyme : USAGE

Utilisation de micro-doses de Sucres en protection des plantes. Acronyme : USAGE Utilisation de micro-doses de Sucres en protection des plantes. Acronyme : USAGE Journées Substances Naturelles en Protection des Cultures, ITAB, 9 avril 2013, Paris Plan de présentation Partie 1. Le projet

Plus en détail

Produire en grand tunnel multichapelle ou en serre froide individuelle Quelle structure choisir?

Produire en grand tunnel multichapelle ou en serre froide individuelle Quelle structure choisir? Produire en grand tunnel multichapelle ou en serre froide individuelle Quelle structure choisir? Christine Villeneuve, agr. MAPAQ, Ste-Martine 25 janvier 2012 Impact des changements climatiques sur l'agroclimat

Plus en détail

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5 Chambre d Agriculture de la Haute Corse 15 avenue Jean ZUCCARELLI CS 60215 20293 BASTIA Cedex OLEICULTURE Bulletin d information technique n 5 02 septembre 2013 Suite aux observations réalisées dans les

Plus en détail

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation :

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation : Spécialiste de l hydroculture Nous proposons 9 modules de formation : Module 1 : Historique de la lutte contre les ravageurs. Module 2 : Règles de base sur la santé des végétaux. Module 3 : Les stress

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 1 19 août 14 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de Santé du Végétal d'aquitaine Viticulture sont les suivantes : Adar de Castillon

Plus en détail

Contre les Insectes en Général

Contre les Insectes en Général les Insectes en Général Nettoyant, désodorisant Le Bicarbonate De Soude a bien des vertus! Derrière sa poudre blanche, fine et sans odeur se cache un puissant insecticide biodégradable et non toxique pour

Plus en détail

ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS

ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS Référent Technique : Alain Alphonse Responsable bureaux d études Réunion du 12 Juillet Comité de suivi Agenda 21 La gestion

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

Guide de mesures alternatives et prophylactiques en cultures légumières en Midi Pyrénées

Guide de mesures alternatives et prophylactiques en cultures légumières en Midi Pyrénées Guide de mesures alternatives et prophylactiques en cultures légumières Sommaire Préambule 3 Adventices 8 Ravageurs telluriques 8 Ravageurs aériens 10 Champignons telluriques (champignons du sol) 14 Champignons

Plus en détail

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2014

Mise à jour : octobre 2014 Mise à jour : octobre 2014 Les conditions de culture sous abri sont favorables à la mise en œuvre de stratégies de protection intégrée qui donnent priorité à des méthodes alternatives aux produits phytosanitaires.

Plus en détail

Tableau des calibres

Tableau des calibres Tableau des calibres Légumes Frais À votre service, un outil d expertise qui vous donne, pour tous les calibres de légumes, le poids moyen et le nombre de légumes par kilogramme. FRUITS FRAIS Légumes frais

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. La chlordécone

GÉNÉRALITÉS. La chlordécone FICHE N GÉNÉRALITÉS La chlordécone Cet insecticide organochloré a été utilisé de 1972 à 1993 contre le charançon du bananier en application sous forme de poudre en cercle au pied du tronc. La molécule

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Tous fr uitiers Le réseau d épidémio-surveillance en arboriculture (pomme, poire, cerise, prune) pour la région Centre comprend actuellement 44 parcelles tous piégeages confondus. Le réseau «carpocapse

Plus en détail

Point 12 de l ordre du jour CX/FL 10/38/17

Point 12 de l ordre du jour CX/FL 10/38/17 Point 12 de l ordre du jour CX/FL 10/38/17 F PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ DU CODEX SUR L ÉTIQUETAGE DES DENRÉES ALIMENTAIRES TRENTE-HUITIÈME SESSION QUÉBEC (CANADA), 3 7 MAI

Plus en détail

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS!

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! JACQUES THÉRIAULT AGR. M. SC. CLIMAX CONSEILS Principales carences en légumes

Plus en détail

L usage agricole des pesticides

L usage agricole des pesticides L usage agricole des pesticides Jacques ROUZET Réunion GDSA 28/02/2015 Usage Agricole des Pesticides Utilisation des «Phytos» en agriculture du début des années 60 jusqu en 2015. Historique, principales

Plus en détail

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées fruitière Ce qu il faut retenir Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées Carpocapse des pommes et des poires : Le 2 ème vol s achève. Punaises phytophages : dégâts en recrudescence.

Plus en détail

N 04. Edito. Actualités. Irrigation. L expérimentation à l APREL Un point sur la tomate Agenda Annonces P 2. par Gérard Roche P 3 > 4

N 04. Edito. Actualités. Irrigation. L expérimentation à l APREL Un point sur la tomate Agenda Annonces P 2. par Gérard Roche P 3 > 4 Lettre d information aux maraîchers des Bouches-du-Rhône N 04 O c t o b r e 2015 P 2 P 3 > 4 Edito par Gérard Roche Actualités Les variateurs électroniques de vitesse // Actualités phytosanitaires P 5

Plus en détail

Conditions climatiques

Conditions climatiques Bulletin N 6 du 12 juin 2015 INFORMATIONS Evolution moyenne des ravageurs et de leurs auxiliaires qui n ont jamais été aussi présents et limitent efficacement les populations comme en ce qui concerne les

Plus en détail

PRATIQUES PHYTOSANITAIRES RESPECTUEUSES DE L ENVIRONNEMENT : LA LUTTE BIOLOGIQUE

PRATIQUES PHYTOSANITAIRES RESPECTUEUSES DE L ENVIRONNEMENT : LA LUTTE BIOLOGIQUE PRATIQUES PHYTOSANITAIRES RESPECTUEUSES DE L ENVIRONNEMENT : LA LUTTE BIOLOGIQUE 1. DEFINITIONS «Lutte biologique ou biological control : utilisation par l homme d ennemis naturels tels que des prédateurs,

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Catalogue de formations - Printemps 2014

Catalogue de formations - Printemps 2014 Groupement des Agriculteurs Biologiques des Alpes de Haute Provence Catalogue de formations - Printemps 2014 9 Production de petits fruits rouges en AB. 9 Itinéraire technique du blé bio : du semis au

Plus en détail

Le laboratoire développe 6 axes d activités :

Le laboratoire développe 6 axes d activités : Le laboratoire développe 6 axes d activités : -Activités analytiques -Activités de développement de méthodes -Activités d appui scientifique et technique pour les tutelles -Activités de recherche -Activités

Plus en détail

Les ravageurs du poireau

Les ravageurs du poireau Les ravageurs du poireau Mars 2008 17 Le poireau connait depuis quelques années une augmentation des attaques de ravageurs. Dans ce dossier sont présentés les 3 principaux ravageurs du poireau : la teigne

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques. Jean Duval, agronome

Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques. Jean Duval, agronome Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques Jean Duval, agronome Éléments de stratégies gagnantes Identification et dépistage Lutte culturale

Plus en détail

Evolution de la pluviométrie en Limousin du 27/03/13 au 24/04/13 (mm) Réseau d'épidémio surveillance

Evolution de la pluviométrie en Limousin du 27/03/13 au 24/04/13 (mm) Réseau d'épidémio surveillance ZONE NON AGRICOLE Espaces verts, voiries, golfs, parcs, jardins, complexes sportifs. Campagne 2013 Bulletin n 2 02/05/2013 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau

Plus en détail

Gamme Tunnel Tomate & Poivron. Une gamme qui a fait ses preuves

Gamme Tunnel Tomate & Poivron. Une gamme qui a fait ses preuves Tomate & Poivron 2015 Une gamme qui a fait ses preuves Sommaire Gamme tomate de tunnel...3 Plannings tomate...4 Tomate grappe...6 Vrac 57/67 mm...7 Vrac 67/77 mm...7 Vrac 82 mm...8 Tomate à côtes du groupe

Plus en détail

L agriculture, un secteur moderne

L agriculture, un secteur moderne L agriculture, un secteur moderne La modernisation de son agriculture a permis à la France de se propulser au rang de premier producteur européen et de premier exportateur mondial de produits agroalimentaires

Plus en détail

Les Paysans de Rougeline

Les Paysans de Rougeline Communiqué de presse Marmande, le 26 mars 2010 Les premières tomates de Parentis-en-Born, qui seront récoltées au printemps 2010, auront un goût durable Pour produire des fruits, un plant de tomates a

Plus en détail

BULLETIN N 20 DU 7 JUILLET 2015

BULLETIN N 20 DU 7 JUILLET 2015 BULLETIN N DU 7 JUILLET A RETENIR: Maïs : Observations d'ooplaques et baisse des populations de pucerons. Pois - Féverole : fin des observations. Betterave : le stress hydrique limite toujours le développement

Plus en détail