RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE FONDS ÉDOUARD-MONTPETIT (P8)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE FONDS ÉDOUARD-MONTPETIT (P8)"

Transcription

1 PUBLICATIONS DU SERVICE DES ARCHIVES, No.14 RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE DU FONDS ÉDOUARD-MONTPETIT (P8) par Jacques DUCHARME, responsable Section des archives historiques et Augustine PRÉVOST, s.s.a., stagiaire SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Montréal 1976

2 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION par François Beaudin, Archiviste de l Université...1 INTRODUCTION...1 RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE...7 AUTRES SOURCES

3 PRÉSENTATION La préparation et la publication d instruments de recherche est une tâche permanente de l archiviste. Il me fait de présenter ici une autre des publications du Service des archives de l Université de Montréal; laquelle nous fera connaître, cette fois, l ensemble du fonds Édouard-Montpetit. M. Édouard Montpetit a été secrétaire général de l Université de Montréal de 1920 à 1950 et fondateur de l École des sciences sociales, économiques et politiques, laquelle devint plus tard une faculté de l Université. C est dire toute l importance qu il a eue à l Université et dans notre milieu. Ainsi. à ce premier titre, la présente publication offre déjà un certain intérêt. Par ailleurs, un ouvrage intitulé Édouard-Montpetit (voir l introduction qui suit pour la référence complète) vient de paraître vers la fin de Dans son avant-propos, l auteur, M. Rodolphe Joubert, déclare ceci : J ai attendu en vain que quelqu un de ses contemporains se charge de raconter sa vie et de commenter ses œuvres. Voyant qu il restait de plus en plus inconnu, j ai décidé de reprendre l analyse des livres parus en librairie, de recueillir les textes de ses nombreuses contributions aux périodiques canadiens, dans le but de réunir ces écrits précieux en un documentaire pour les soustraire à l inexorable destin de l oubli. Celui-là qui, un jour, se chargera de raconter le vie d Édouard Montpetit et de commenter ses œuvres devra se référer aux nombreuses publications de cet auteur, mais il devra aussi, et à plus forte raison, se référer aux milliers de pages inédites de cet homme qui, dans ses fonctions administratives, a écrit bien plus encore que comme auteur et conférencier. Le répertoire numérique qui suit nous renvoie à ce qui est conservé dans le fonds qui porte son nom en nos archives, mais il nous renvoie aussi aux autres fonds où la prose d Édouard Montpetit figée dans sa correspondance et dans des procès-verbaux n attend qu un historien patient pour revivre et nous révéler l homme d action et des nuances qu il sut être à l Université de Montréal. Avec ce documentaire de ses œuvres publiées et le présent répertoire de sa prose inédite, l historien a devant lui les sources qui lui permettront de produire la biographie forte et nuancée qu attend encore cet homme de valeur. Espérons que quelqu un nous la produira bientôt. 2

4 RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE DU FONDS ÉDOUARD-MONTPETIT (P 8) INTRODUCTION Édouard Montpetit est né à Montmagny le 26 septembre Il était le fils d André-Napoléon Montpetit, avocat et homme de lettres, et d Adèle Labelle. Admis au Collège de Montréal en 1893, il y termine sa réthorique en 1899 et passe au Séminaire de philosophie où il obtient son baccalauréat ès art en Il complète ses études de droit à l Université Laval de Montréal en Édouard Montpetit sera le premier boursier officiellement délégué par la province de Québec à Paris en 1907 d où il reviendra en 1909 avec un diplôme de l École libre des sciences politiques et un autre du Collège des sciences sociales de Paris. Admis au barreau en 1904, Édouard Montpetit exerce la profession d avocat en plus d être chargé du cours d économie politique à la Faculté de droit de l Université Laval de Montréal jusqu en 1907, date de son départ pour la France. À son retour, il est nommé professeur d économie politique à l École des Hautes études commerciales de Montréal et à la Faculté de droit de l Université Laval de Montréal. Il accède au poste de professeur titulaire de la chaire Forget sur la législation financière, commerciale et industrielle ( ). En 1915, il assure l enseignement du droit romain à la Faculté de droit. Il abandonne ces deux chaires en 1920 alors qu il est nommé secrétaire général de l Université de Montréal. En cette même année 1920, il fonde l École des sciences sociales, économique et politiques dont il prend lui-même la direction. Cette école deviendra plus tard la faculté des sciences sociales de l Université. Cette dernière fut l une des facultés qui, intégrées les unes aux autres, ont donné naissance à l actuelle Faculté des arts et des sciences, créée en Édouard Montpetit fut le délégué du gouvernement fédéral canadien aux conférences internationales de Gênes et de la Haye en En 1931, il devient directeur des relations extérieures de

5 l Université de Montréal. Durant sa longue carrière, il occupa les fonctions suivantes à l Université de Montréal : secrétaire général ( ), doyen de la Faculté des sciences sociales ( ) membre du Sénat académique ( ), membre de la Commission d administration ( ), membre du Comité exécutif ( ), membre de la Commission des études ( ), membre de la Commission d étude sur le problème financier de l Université de Montréal ( ), professeur à l École des hautes commerciales ( ) et professeur à la Faculté de droit ( ). Il fut nommé doyen honoraire de la Faculté des sciences sociales, professeur émérite de l École polytechnique, professeur titulaire de l École des hautes études commerciales et secrétaire général honoraire de l Université de Montréal. Édouard Montpetit milita dans diverses organisations pour lesquelles il eut à remplir des fonctions de premier ordre : président de l Association canadienne française pour l avancement des sciences (ACFAS, ); président du Cercle universitaire ( ); président canadien de l Institut scientifique franco-canadien (1948); secrétaire général puis vice-président du Comité France-Amérique (1911); membre de la Commission des écoles catholiques de Montréal ( ); rédacteur en chef de la Revue Trimestrielle Canadienne; président de la Commission des assurances sociales de Québec ( ); président du Comité de révision des taxes de la province de Québec ( ); membre du Comité fédéral de reconstruction d après-guerre (1940); membre du Conseil municipal de Montréal ( ); membre de la Chambre de commerce du district de Montréal (1940); directeur général de l enseignement technique de la province de Québec et président d honneur de l Association générale des diplômés de l Université de Montréal (AGDUM, ). Il était membre de l Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique depuis 1924, membre de la Société royale depuis 1914 dont il fut président de la section française (1931) et membre de l Académie coloniale de France depuis En 1925, Édouard Montpetit donna, en Sorbonne, à titre de professeur agréé de l Université de Paris, dix leçons sur le Canada. Il donna également ces dix leçons à 2

6 l Université de Bruxelles en Il fut trois fois conférencier de la ClarenceWebster Foundation à l Université Mount Allison en M. Montpetit était détenteur de deux doctorats réguliers; docteur en droit de l Université Laval de Montréal (1917) et docteur ès sciences politiques, économiques et sociales (1940); et de cinq doctorats honorifiques : docteur ès lettres (Ottawa (1927); docteur ès lettres (Poitiers, 1935); docteur ès sciences commerciales (Montréal, 1935); docteur en droit (Lyon, 1935) et docteur en droit (McGill 1944). Il fut Conseiller du roi (1918), Chevalier de la légion d honneur (1924), Officier de l Instruction publique, Officier de la Légion d honneur (France, 1928), Chevalier de l Ordre de Léopold de Belgique, Commandeur de l Ordre de l Étoile noire (France, 1934), Officier de l Ordre de la fidélité française (1950) et chevalier de l Ordre souverain et militaire de Malte (1953). Il fut bénéficiaire de la médaille de l École libre des sciences politique de Paris (1925), de celle de la Société royale du Canada (1935) et de celle de l Académie coloniale de France (1936). Édouard Montpetit était marié à Hortense Varin, fille de M. Ernest Varin. Il est décédé le 27 mars Un monument a été élevé à sa mémoire à l Université de Montréal. On peut obtenir quelques notes biographiques en consultant : - DÉSY, Jean, Hommage à Édouard Montpetit L Action universitaire, vol.19, janvier 1953, pp.41-47; - DUHAMEL, Roger, Le Canada français en deuil, L Action universitaire, vol.20, juillet 1954, pp.45-48; - Le Canada, La Patrie, Le Devoir et la Presse du 29 mars 1954; - Édouard Montpetit, Revue du Barreau, juin 1954, pp ; Et surtout : 3

7 - JOUBERT, Rodolphe, Édouard Montpetit, raconté par lui-même et dépeint par ses contemporains au fil de la chronique de temps. Montréal, Éditions Élysée, XI-449 p.111. Pour une note biographique et bibliographique ( ) d Édouard Montpetit, voir les Annales de l ACFAS, volume 3, 1937, pp Édouard Montpetit est l auteur de nombreux articles des ouvrages suivants : - La survivance française au Canada (1914) - Au service de la tradition française, Montréal, Bibliothèque de l Action française (1920); - Pour une doctrine, Montréal, Albert Lévesque (1931); - Sous le signe de l or, Montréal, Albert Lévesque (1932); - Les cordons de la bourse, Montréal, Albert Lévesque (1935); - Le front contre la vitre, Montréal, Éditions Albert Lévesque (1936) - D Azur à trois lys d or, Montréal, Librairie de l Action canadienne-française (1937); - La conquête économique, 3 vol. (1938, 1940, 1942); - Reflets d Amérique, (1941); - Propos sur le montagne, (1946); - Souvenirs vers la vie, Montréal, Éditions de l Arbre, (1944); - Souvenirs Vous avez la parole, Montréal, Éditions Chanteclerc (1949); - Souvenirs Aller et retour Présences, Montréal, Thérien (1955). consulter : Pour des bibliographies détaillées d Édouard Montpetit, le chercheur pourra - GELLY, Estelle. Bio-bibliographie d Édouard Montpetit. École de bibliothéconomie, Université de Montréal, p. - BROSSEAU, Marguerite. Bio-bibliographie d Édouard Montpetit. École de bibliothéconomie, Université de Montréal, p. 4

8 - BLOUIN, Jeanne. Bio-bibliographie d Édouard Montpetit. École de bibliothéconomie, Université de Montréal, p. Le fonds Édouard-Montpetit, dont nous présentons ici le répertoire numérique, est constitué, en grande partie de la correspondance du directeur de l École des sciences sociales, économiques et politiques pour les années et de celle du secrétaire général de l Université de Montréal, pour les années , les deux principales fonctions administratives remplies par Édouard Montpetit. Cette correspondance est classée par ordre alphabétique des correspondants. Cependant, le signataire ou destinataire n est pas toujours considéré comme le correspondant proprement dit; à maintes occasions, la lettre et classée au nom du groupement, de l association ou de l organisme dont fait partie le signataire ou le destinataire. Pour chacun des articles répertoriés, nous avons indiqué les dates extrêmes des documents qu il contient. Outre la correspondance, le fonds Édouard-Montpetit comprend quelques articles portant sur divers sujets, tels le Comité de reconstruction d après-guerre, certains voyages d étude de Montpetit, certains documents de travail à caractère administratif (Pouvoirs des corps universitaires; grades universitaires) ainsi qu un spicilège relatant la mort et les obsèques de Montpetit. Enfin, le fonds contient le certificat d appartenance de Montpetit à la Chambre de commerce du district de Montréal, à titre de membre actif. Ce fonds comporte trois pieds de documents au total. Pour obtenir une vue d ensemble de la carrière universitaire d Édouard Montpetit, le chercheur pourra consulter les fonds de documents suivants conservés au Service des archives : A 16 (Comité exécutif); A 33 (Commission des études); A 37 Commission d étude sur le problème financier de l Université de Montréal); A 59 (Commission d administration); A 61 (Sénat académique); D 35 (Secrétariat général); E 37 (Faculté de droit); E 79 (École des hautes études commerciales); E 100 (Faculté des sciences sociales); P 1 (Fonds Georges-Préfontaine); P 12 (Fonds de l Institut scientifique francocanadien) et P 25 (Fonds du Séminaire de Saint-Sulpice de Montréal). 5

9 RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE P 8/1 COMITÉ DE RECONSTRUCTION, Correspondance, mémoires, télégrammes, brochures, procès-verbaux et documents divers ayant trait au Comité de reconstruction d après-guerre (Committee on Reconstruction). P 8/2 VOYAGES D ÉTUDE, Correspondance, photographies et documents divers concernant des voyages d étude en Europe organisés pour l Université. P 8/3 POUVOIRS DES CORPS UNIVERSITAIRES, s.d. Petit cahier dans lequel sont énumérés les principales attributions et les principaux pouvoirs des corps universitaires selon la charte de 1920 et les règlements généraux de l Université Ces corps universitaires sont : la Commission des études, la commission d administration, le conseil universitaire, le sénat académique et le comité exécutif. P 8/4 GRADES UNIVERSITAIRES, 1947 Inventaire des grades octroyés par l Université de Montréal, réalisé par Germaine Cornez le 31 janvier Ce travail relève les grades décernés par les facultés et écoles, en mentionnant le nom du grade, son sigle, la préparation antérieure, les durée des études, les conditions d obtention avec parfois quelques remarques particulières. P 8/5 HOMMAGE À EDOUARD MONTPETIT, Spicilège contenant les textes de tirés-à-part et d articles de journaux relatant certains moments de la vie d Édouard Montpetit, ainsi que sa mort, survenue le 27 mars

10 P 8/6 MEMBRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE, 1940 Certificat encadré de M. Édouard Montpetit attestant qu il est membre actif de la Chambre de commerce du district de Montréal daté du 15 janvier P 8/7 à P 8/25 CORRESPONDANCE GÉNÉRALE ÉCOLE DES SCIENCES SOCIALES, ÉCONOMIQUES ET POLITIQUES Correspondance reçue ou adressée par Édouard Montpetit en tant que directeur de l École des sciences sociales, économiques et politiques de l Université de Montréal. Les articles sont classés par ordre alphabétique des correspondants. P 8/7 - A (l ) P 8/8 - B ( ) P 8/9 - C ( ) P 8/10 - D ( ) P 8/11 - E ( ) P 8/12 - F ( ) P 8/13 - G ( ) P 8/14 - H ( ) P 8/15 - L ( ) P 8/16 - M ( ) P 8/17 - N (1925) P 8/18 - O ( ) P 8/19 - P ( ) P 8/20 - Q (1932) P 8/21 - R ( ) P 8/22 - S ( ) P 8/23 - T ( ) P 8/24 - V ( ) P 8/25 - W ( ) P 8/26 à P 8/65 CORRESPONDANCE GÉNÉRALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Correspondance reçue ou adressée par Édouard Montpetit en tant que secrétaire général de l Université de Montréal. Les articles sont classés par ordre alphabétique des correspondants. P 8/26 - A ( ) P 8/27 - A 7

11 P 8/28 - B P 8/29 - B P 8/30 - C P 8/31 - C P 8/32 - C P 8/33 - C P 8/34 - D P 8/35 - D P 8/36 - E P 8/37 - E P 8/38 - F P 8/39 - F P 8/40 - G P 8/41 - G P 8/42 - H P 8/43 I P 8/44 - J P 8/45 - K P 8/46 - L P 8/47 - L P 8/48 - M P 8/49 - M P 8/50 - N P 8/51 - O P 8/52 - P P 8/53 - P P 8/54 - Q P 8/55 - R ( ) P 8/56 - R P 8/57 - S P 8/58 - S P 8/59 - S P 8/60 - T ( ) P 8/61 - V ( ) P 8/62 - V ( ) P 8/63 - W ( ) P 8/64 - Y ) P 8/65 - Z ( ) P52/F.1 Édouard Montpetit. Rapport Montpetit. Fiscalité, Municipale, scolaire et paroissiale. Septembre

12 DÉPÔT LÉGAL 2 e TRIMESTRE 1976 BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC, MONTRÉAL BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU CANADA, OTTAWA

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

MAX ET FRANÇOISE GAUGRY, AVOCATE

MAX ET FRANÇOISE GAUGRY, AVOCATE MAX ET FRANÇOISE GAUGRY, AVOCATE Archives personnelles et professionnelles. 1906-1968 Communicabilité : Article 1 : immédiat Articles 2-3 : 100 ans (affaires concernant des mineurs ou pouvant porter atteinte

Plus en détail

Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance

Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance INTRODUCTION À L HISTOIRE POLITIQUE DU QUÉBEC (PROFESSEUR

Plus en détail

Archives départementales des Côtes-d'Armor FONDS DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES - Supplément (1 T 1361-1476) - ÉCOLES PRIMAIRES SAINT-THÉLO 1 T 1361 Registres d'appels journaliers de l'école de garçons 1911-1928

Plus en détail

Prix nationaux remis à la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise 2015

Prix nationaux remis à la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise 2015 1- Premier Prix Hydro-Québec Bourse en argent de 1 500 $, un trophée et un voyage à la Baie-James (22-23 août 2015) (doublée si duo) Classes : junior, intermédiaire, senior 1 et senior 2 Note : un fanion

Plus en détail

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT Que devez-vous savoir sur la tutelle en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse? LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE

Plus en détail

Questions de soins infirmiers : Formation

Questions de soins infirmiers : Formation Questions de soins infirmiers : Formation Introduction La présente fiche d information analyse la formation des infirmières et infirmiers des catégories suivantes : Infirmières et infirmiers autorisés

Plus en détail

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT 2011-2012 Symboles % : pourcentage $ : dollars M$ : millions de dollars Le présent document a été produit par le ministère de l Enseignement supérieur, de

Plus en détail

44 J École nationale des Arts décoratifs (E.N.A.D.)

44 J École nationale des Arts décoratifs (E.N.A.D.) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA HAUTE-VIENNE 44 J École nationale des Arts décoratifs (E.N.A.D.) (1880-1974) Répertoire numérique Par M.-C. Desroche Fouquet Révisé le 04.05.2015 Limoges 1998 1 Sommaire

Plus en détail

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de huit millions de Canadiens accèdent à nos programmes,

Plus en détail

étudier en... Canada

étudier en... Canada étudier en... Canada Dans cette publication, vous trouverez les informations de base nécessaires pour vous aider à trouver votre formation, à la financer et à préparer votre séjour. De nombreux sites internet

Plus en détail

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 1. Principes La Conférence des recteurs et des principaux des universités du

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

FACULTÉ DE DROIT Rapport annuel de la doyenne 2011-2012

FACULTÉ DE DROIT Rapport annuel de la doyenne 2011-2012 FACULTÉ DE DROIT Rapport annuel de la doyenne 2011-2012 1. Bilan a) Objectifs fixés pour l année 2011-2012 et résultats obtenus (i) Recrutement Les stratégies de recrutement développées en 2009-2010 continuent

Plus en détail

Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC)

Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC) 675, boul. Auger Ouest Alma (Québec) G8B 2B7 418 668-7948 Le 19 février 2015 Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC) Notre prochaine cohorte du programme de l

Plus en détail

SERIE R INSTRUCTION PUBLIQUE SCIENCES, LETTRES ET ARTS

SERIE R INSTRUCTION PUBLIQUE SCIENCES, LETTRES ET ARTS SERIE R INSTRUCTION PUBLIQUE SCIENCES, LETTRES ET ARTS 1 R Instruction publique 1 R 1 Ecole primaire : pétition pour un local sain (1791) ; arrêté du district relatif au traitement de l instituteur (1793)

Plus en détail

Admission de stagiaires internationaux

Admission de stagiaires internationaux Admission de stagiaires internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des restaurateurs Nom Prénom Spécialité demandée Dates souhaitées du stage Université d origine

Plus en détail

École Chalifoux Fiche technique chronologique

École Chalifoux Fiche technique chronologique École Chalifoux Fiche technique chronologique Dates extrêmes : 1951 (fondation) 1967 (fusion écoles) Commission scolaire d origine : Bureau des commissaires d écoles catholiques romains de la Cité de Sherbrooke

Plus en détail

LISTE DES OUVRAGES QUÉBÉCOIS RECENSÉS BANQUE DE RECENSION CHAIRE JEAN-LOUIS BAUDOUIN EN DROIT CIVIL

LISTE DES OUVRAGES QUÉBÉCOIS RECENSÉS BANQUE DE RECENSION CHAIRE JEAN-LOUIS BAUDOUIN EN DROIT CIVIL LISTE DES OUVRAGES QUÉBÉCOIS RECENSÉS BANQUE DE RECENSION CHAIRE JEAN-LOUIS BAUDOUIN EN DROIT CIVIL Page 2 MONOGRAPHIES ET RECUEILS D ÉTUDES puisés au sein de quatre maisons d édition juridique ÉDITIONS

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

DATE NAISSANCE : N.A.S : Sexe: F M. CODE POSTAL : Tél. résidence : Tél. autre :

DATE NAISSANCE : N.A.S : Sexe: F M. CODE POSTAL : Tél. résidence : Tél. autre : ANNÉE-SESSION : CODE PERMANENT : NOM : PRÉNOM : DATE NAISSANCE : N.A.S : Sexe: F M ADRESSE : Ville : CODE POSTAL : Tél. résidence : Tél. autre : COURRIEL : Langue Français Anglais Autre Langue Français

Plus en détail

Ambassade de France au Canada

Ambassade de France au Canada SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE COMPOSITION DU RESEAU CANADA «HORS QUÉBEC» Conseiller pour la Science et la Technologie Philippe Carlevan philippe.carlevan@diplomatie.gouv.fr Assistante du Conseiller

Plus en détail

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951)

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES 233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) Répertoire numérique détaillé établi par Lolita GEORGEL étudiante en master 1 Sciences

Plus en détail

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012)

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) Information scolaire et professionnelle Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) École de technologie supérieure (E.T.S.) L École de technologie supérieure

Plus en détail

ROZES René, Alexandre

ROZES René, Alexandre ROZES René, Alexandre Etat civil : Né le 23 décembre 1922 à Nuits-Saint-Georges (Côte-d Or). Famille : Fils de Alexandre Joseph Rozes, Commis des Postes (né le 13 mars 1896 à Premeaux, Côted Or) et de

Plus en détail

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte :

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte : POSTE EN DROIT La Faculté de droit de l Université Laval ouvre un poste de professeure ou professeur régulier en droit des ressources naturelles et de l énergie. La personne recrutée deviendra la ou le

Plus en détail

INFIRMIÈRE ASSOCIÉE : Catégorie réservée aux infirmières certifiées. Vous devez fournir une copie de votre permis d exercer en soins infirmiers.

INFIRMIÈRE ASSOCIÉE : Catégorie réservée aux infirmières certifiées. Vous devez fournir une copie de votre permis d exercer en soins infirmiers. Demande d adhésion CATÉGORIES DE MEMBRES Cochez une seule catégorie : FELLOW : Pédiatre ou pédiatre avec surspécialité ayant obtenu son certificat en pédiatrie d un organisme de certification canadien

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES PROFESSIONS DE SANTÉ. (médecins, officiers de santé, chirurgiens-dentistes, pharmaciens) CERTIFICATS D'APTITUDE

ARCHIVES NATIONALES PROFESSIONS DE SANTÉ. (médecins, officiers de santé, chirurgiens-dentistes, pharmaciens) CERTIFICATS D'APTITUDE ARCHIVES NATIONALES PROFESSIONS DE SANTÉ (médecins, officiers de santé, chirurgiens-dentistes, pharmaciens) CERTIFICATS D'APTITUDE AUX GRADES UNIVERSITAIRES (1810-1905) Répertoire numérique des articles

Plus en détail

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX B o u r s e d é t u d e s HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le gouvernement de l Ontario a créé la Bourse d études Hilary M. Weston pour rendre hommage au mandat de l honorable Hilary M. Weston comme

Plus en détail

Module 1 LES ARCHIVES ET LEUR IMPORTANCE

Module 1 LES ARCHIVES ET LEUR IMPORTANCE Module 1 LES ARCHIVES ET LEUR IMPORTANCE 1. Qu est-ce que les archives? 1.1 Une question à poser 1.2 Les archives, là où les choses commencent 2. L objet de l archivistique 2.1 Information et archives

Plus en détail

Curriculum Vitae. Situation actuelle

Curriculum Vitae. Situation actuelle Curriculum Vitae Pr. Mounir Georges Abou Assali Situation actuelle Conseiller du Ministre de l'education et de l'enseignement Supérieur Conseil Suprême de l'education- Qatar Professeur retraité depuis

Plus en détail

Certificat en français langue seconde

Certificat en français langue seconde Certificat en français langue seconde Patrimoine canadien 500$/trimestre Maximum : 1 000$ être citoyen canadien ou résident permanent avoir son domicile permanent en Saskatchewan depuis au moins 12 mois/ou

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION. Certificat de Qualification Professionnelle d Assistant Professeur d Arts Martiaux Mention judo jujitsu

DOSSIER D INSCRIPTION. Certificat de Qualification Professionnelle d Assistant Professeur d Arts Martiaux Mention judo jujitsu DOSSIER D INSCRIPTION Certificat de Qualification Professionnelle d Assistant Professeur d Arts Martiaux Mention judo jujitsu SAISON 2013-2014 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE 2 IDENTIFICATION

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Musée Guimet de Lyon 1700-1968. 4 T 209 282 (complément au répertoire publié 4 T) Muséum d histoire naturelle de Lyon

Musée Guimet de Lyon 1700-1968. 4 T 209 282 (complément au répertoire publié 4 T) Muséum d histoire naturelle de Lyon Musée Guimet de Lyon 700-968 4 T 209 282 (complément au répertoire publié 4 T) Muséum d histoire naturelle de Lyon SOMMAIRE HISTORIQUE...4 T 209-24 HISTORIQUE D ENSEMBLE...4 T 209-23 EMILE GUIMET ET LE

Plus en détail

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Des sites à consulter en : DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Université Laval Faculté de droit http://www2.ulaval.ca/les-etudes/facultes-departements-etecoles/facultes/droit.html

Plus en détail

Origines de la Common Law

Origines de la Common Law Origines de la Common Law I. Origines du droit anglais 1. La common law est considérée comme le système juridique propre à l Angleterre : a. parce que ses origines remontent à des temps très anciens (les

Plus en détail

ÉTUDIER AU QUÉBEC. Buitenland-2-daagse Leuven, 25 & 26 oktober 2011

ÉTUDIER AU QUÉBEC. Buitenland-2-daagse Leuven, 25 & 26 oktober 2011 ÉTUDIER AU QUÉBEC Catherine Mussely catherine.mussely@mri.gouv.qc.ca Délégation générale du Québec à Bruxelles www.quebec-europe.be + @QuebecEuropeBe Buitenland-2-daagse Leuven, 25 & 26 oktober 2011 Plan

Plus en détail

SECTEURS DE SPÉCIALISATION

SECTEURS DE SPÉCIALISATION ALAIN J.R. PÉRICARD 6630, avenue Monkland Montréal, Québec Canada H4B 1H4 Téléphone : (514) 482-3111 / (819) 826-6978 Télécopieur : (514) 488-3999 Courriel : apericard@aei.ca Nationalités : canadienne,

Plus en détail

Vous avez un problème juridique Vous parlez français

Vous avez un problème juridique Vous parlez français Vous avez un problème juridique Vous parlez français Saviez-vous que vous avez le droit de recevoir des services juridiques en français d un avocat, d une avocate ou d un ou d une parajuriste? Connaissez

Plus en détail

Session Number GS 155 Presenter s/author s Name

Session Number GS 155 Presenter s/author s Name Session Number GS 155 Presenter s/author s Name Presenter s Institution or City, State, Country Pierre L Heureux, École de technologie supérieure, Montréal, Québec, Canada Line Dubé, École Polytechnique

Plus en détail

ADMISSION en 3 ème année DUT

ADMISSION en 3 ème année DUT ADMISSION en 3 ème année DUT (1 ère année cycle ingénieur).conditions d'inscription Le Concours d entrée en 3 ème année (éventuellement en 2 ème année) est ouvert aux étudiant(e)s, sans limite d âge, préparant

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

RENSEIGNEMENTS PERSONNELS FORMULAIRE DE RENOUVELLEMENT 2015-2016 BOURSES D ÉTUDES MAÎTRISE ET DOCTORAT POUR ÉTUDIANTS À TEMPS PLEIN Prière de lire les directives aux pages 4 et 5. www.fondationarbour.ca RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Plus en détail

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX DE RECHERCHE IMPLIQUANT DES ANIMAUX ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 20 DÉCEMBRE 2005 MODIFIÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 3 JUIN 2008 ET

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC

DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC À titre de (veuillez cocher une case) : Conseiller juridique canadien Conseiller juridique étranger Conseiller juridique d entreprise Détenteur d un permis restrictif

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal, Qc

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Musée de la Vie wallonne

Musée de la Vie wallonne Dossier de presse Les dernières publications Dossier De presse I mai 2015 I I 2 Dans le cadre de ses missions scientifiques, le publie régulièrement des ouvrages sur des thématiques en lien avec les collections

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES Modalités 1. Contexte a. Le programme Appuyons nos troupes offre annuellement jusqu à sept bourses d études, dont cinq à des étudiants à plein temps et

Plus en détail

Vous achevez votre résidence?

Vous achevez votre résidence? Entre les séances d étude en préparation aux examens, les tâches cliniques plus lourdes, la recherche et leurs autres responsabilités académiques et cliniques, les résidents finissants manquent souvent

Plus en détail

L AECG et le juriste canadien et québécois

L AECG et le juriste canadien et québécois Colloque portant sur les négociations en vue de la conclusion d un Accord économique et commercial global entre le canada et l Union européenne. L AECG et le juriste canadien et québécois Organisé par

Plus en détail

Procédure de paiement et de perception des droits de scolarité et des frais connexes

Procédure de paiement et de perception des droits de scolarité et des frais connexes Procédure de paiement et de perception des droits de scolarité et des frais connexes Registrariat /Services financiers Décembre 2011 Note préliminaire...2 Introduction...2 I. Responsabilités de l Université

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate Communiqué Pour diffusion immédiate LA CITÉ DE LA BIOTECHNOLOGIE DÉVOILE LES NOUVELLES APPELLATIONS DE SES BÂTIMENTS ET INFRASTRUCTURES Saint-Hyacinthe, le 3 juin 2010 La Cité de la biotechnologie agroalimentaire,

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET IMMATÉRIEL DU QUÉBEC ET LE RÉPERTOIRE DU PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC. ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES POUR L INVENTAIRE DU PATRIMOINE IMMATÉRIEL.

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES POUR LES CITOYENS CANADIENS ET LES CITOYENS ITALIENS QUI SONT DES RESIDENTS PERMANENTS DU CANADA POUR L ANNÉE ACADÉMIQUE 2011-2012

BOURSES D ÉTUDES POUR LES CITOYENS CANADIENS ET LES CITOYENS ITALIENS QUI SONT DES RESIDENTS PERMANENTS DU CANADA POUR L ANNÉE ACADÉMIQUE 2011-2012 BOURSES D ÉTUDES POUR LES CITOYENS CANADIENS ET LES CITOYENS ITALIENS QUI SONT DES RESIDENTS PERMANENTS DU CANADA POUR L ANNÉE ACADÉMIQUE 2011-2012 Le Gouvernement italien met à disposition des citoyens

Plus en détail

I. Démarches administratives et documents à produire

I. Démarches administratives et documents à produire UCL - Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) porteurs d un diplôme de médecine ou de spécialisation obtenu dans un pays de l Union Européenne. Ce petit guide reprend des informations

Plus en détail

ISM Sciences Politiques 2013-2014

ISM Sciences Politiques 2013-2014 SOMMAIRE Présentation Le cursus La classe de Première La classe de Terminale Modalités d inscription L ISM Sciences Politiques est une structure pédagogique préparatoire aux concours d entrée des Instituts

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE D HONNEUR 2015 Groupe ISP

DEMANDE DE BOURSE D HONNEUR 2015 Groupe ISP DEMANDE DE BOURSE D HONNEUR 2015 Groupe ISP Ce dossier est à imprimer et à renvoyer rempli et signé à renvoyer (en ARRC obligatoirement) rempli ou à déposer impérativement au plus tard le 23 novembre 2014

Plus en détail

L UNITÉ DANS LA DIVERSITÉ Regard sur les politiques de droit d'auteur des universités canadiennes. Marc Couture, Téluq / UQAM. FQPPU - Conseil fédéral

L UNITÉ DANS LA DIVERSITÉ Regard sur les politiques de droit d'auteur des universités canadiennes. Marc Couture, Téluq / UQAM. FQPPU - Conseil fédéral L UNITÉ DANS LA DIVERSITÉ Regard sur les politiques de droit d'auteur des universités canadiennes Marc Couture, Téluq / UQAM mcouture@teluq.uqam.ca teluq.uqam.ca/spersonnel/mcouture FQPPU - Conseil fédéral

Plus en détail

LES CARRIÈRES SCOLAIRES DES JEUNES ISSUS DE L IMMIGRATION À L IMMIGR MONTRÉAL, TORONTO ET VANCOUVER

LES CARRIÈRES SCOLAIRES DES JEUNES ISSUS DE L IMMIGRATION À L IMMIGR MONTRÉAL, TORONTO ET VANCOUVER LES CARRIÈRES SCOLAIRES DES JEUNES ISSUS DE L IMMIGRATION À MONTRÉAL, TORONTO ET VANCOUVER Marie Mc Andrew, titulaire Chaire de recherche du Canada sur l Éducation et les rapports ethniques Faculté des

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Seyssins Intitulé : Commune de Seyssins Dates extrêmes : an X-1969 Importance matérielle : 0,70 ml, 16 articles Niveau de description : dossier Notice historique : La commune de Montrigaud et Roux-de-Commiers

Plus en détail

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Les Presses de l Université du Québec NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Le manuscrit, en version complète et définitive, doit être présenté de la manière la plus simple et uniforme possible, afin de

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES SUPÉRIEURES EN ARTS VISUELS YVONNE L. BOMBARDIER

BOURSES D ÉTUDES SUPÉRIEURES EN ARTS VISUELS YVONNE L. BOMBARDIER BOURSES D ÉTUDES SUPÉRIEURES EN ARTS VISUELS YVONNE L. BOMBARDIER Initiative née d une volonté commune du service des activités philanthropiques et du Centre culturel Yvonne L. Bombardier, la nouvelle

Plus en détail

Se former aux métiers de responsable d administration des Finances publiques

Se former aux métiers de responsable d administration des Finances publiques Se former aux métiers de responsable d administration des Finances publiques 2014 Les offres de formation dans les domaines de la fiscalité, du cadastre et de la gestion publique CINQ CONDITIONS CUMULATIVES

Plus en détail

Programme des bourses du Rotary-Club Le Vésinet Dossier de candidature pour 2010

Programme des bourses du Rotary-Club Le Vésinet Dossier de candidature pour 2010 Programme des bourses du Rotary-Club Le Vésinet Dossier de candidature pour 2010 OBJECTIFS DU PROGRAMME DES BOURSES Le Rotary International est une organisation de dirigeants et de professionnels engagés

Plus en détail

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement.

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d archivage.

Plus en détail

Gestion des dossiers - la base Mercredi 1 février 2006 11 h 15 à 12 h Local 404

Gestion des dossiers - la base Mercredi 1 février 2006 11 h 15 à 12 h Local 404 Gestion des dossiers - la base Mercredi 1 février 2006 11 h 15 à 12 h Local 404 Résumé : Conseils, démarche et ressources visant à améliorer sa gestion documentaire. Questions : Comment mieux gérer ses

Plus en détail

** REMPLIR OBLIGATOIREMENT TOUS LES CHAMPS DE RENSEIGNEMENTS

** REMPLIR OBLIGATOIREMENT TOUS LES CHAMPS DE RENSEIGNEMENTS DOSSIER D INSCRIPTION DIPLÔME D ÉTAT DE PROFESSEUR DE DANSE DE1 (1ère année de formation) ** REMPLIR OBLIGATOIREMENT TOUS LES CHAMPS DE RENSEIGNEMENTS À retourner au CREPS - pour l audition de juillet

Plus en détail

DÉPARTEMENT D' INFORMATIQUE ET D INGÉNIERIE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS SÉRIE D EXERCICES SUR LES DER (DIAGRAMMES ENTITÉ-RELATION)

DÉPARTEMENT D' INFORMATIQUE ET D INGÉNIERIE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS SÉRIE D EXERCICES SUR LES DER (DIAGRAMMES ENTITÉ-RELATION) DÉPARTEMENT D' INFORMATIQUE ET D INGÉNIERIE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS SÉRIE D EXERCICES SUR LES DER (DIAGRAMMES ENTITÉ-RELATION) Professeure : Nadia BAAZIZ EXERCICES SUR LES DER (DIAGRAMMES ENTITÉ-RELATION)

Plus en détail

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date :

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date : TITRE : Règles d application du Cégep régional de Lanaudière à L Assomption relatives au Règlement n o 6 sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d établissement

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Associations - Dossier de demande de subvention Année universitaire 2014/2015

Associations - Dossier de demande de subvention Année universitaire 2014/2015 Associations - Dossier de demande de subvention Année universitaire 2014/2015 Ce dossier de demande de subvention est un formulaire simplifié destiné à toutes les associations étudiantes désireuses d obtenir

Plus en détail

STAGIAIRES POST-DOCTORAUX: ENTRE ÉTUDIANTS ET SALARIÉS

STAGIAIRES POST-DOCTORAUX: ENTRE ÉTUDIANTS ET SALARIÉS STAGIAIRES POST-DOCTORAUX: ENTRE ÉTUDIANTS ET SALARIÉS Virginie Portes Directrice-Subventions et communication Bureau-Recherche-Développement-Valorisation ADARUQ, 14 avril 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

MASTER 2 HISTOIRE Spécialité Métiers de l Accompagnement Politique (MAP)

MASTER 2 HISTOIRE Spécialité Métiers de l Accompagnement Politique (MAP) UNIVERSITE D ORLEANS UFR Collegium Lettres Langues et Sciences Humaines Service de scolarité 10 rue de Tours BP 46527 45065 Orléans cedex 2 Fax : 02.38.41.73.25 masters.llsh@univ-orleans.fr PHOTO (à coller

Plus en détail

GRECS, JUIFS, POLONAIS : A LA RECHERCHE DES RACINES

GRECS, JUIFS, POLONAIS : A LA RECHERCHE DES RACINES GRECS, JUIFS, POLONAIS : A LA RECHERCHE DES RACINES DE LA CIVILISATION EUROPEENNE Actes du colloque organisé à Paris par l Académie Polonaise des Sciences le 14 novembre 2003 * GRECY, ŻYDZI, POLACY : W

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France 2012 041 INTRODUCTION Activités Assurances Présentation de l entrée Ce fonds est entré aux

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

Enseigner l histoire avec la collection Baby

Enseigner l histoire avec la collection Baby Enseigner l histoire avec la collection Baby Michel Champagne, Division des archives, Université de Montréal Congrès SPHQ 26 octobre 2007 Le juge Baby La Collection Baby Présentation du projet : Les Canadas

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE ARCHIVES MUNICIPALES DE SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE DEFINITION DES ARCHIVES Code du patrimoine Partie législative o LIVRE II : ARCHIVES TITRE Ier : RÉGIME GÉNÉRAL DES ARCHIVES

Plus en détail

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II Partie A Demandeur A1 Type de demande Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II La partie A doit être remplie pour tous les types de demande de permis. Nouveau

Plus en détail

Inscription. Langue vivante 2 - à partir de la 4e : allemand espagnol. Une lettre de motivation des parents

Inscription. Langue vivante 2 - à partir de la 4e : allemand espagnol. Une lettre de motivation des parents 20152016 1/10 Inscription Photo d'identité DOSSIER D'INSCRIPTION 20152016 NOM : Prénom : Entrée en classe de : Langue vivante 2 à partir de la 4e : allemand espagnol L'anglais est obligatoire en LV1. Externat

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION A l ABEX A remplir en lettres capitales à l encre noire

DEMANDE D ADMISSION A l ABEX A remplir en lettres capitales à l encre noire DEMANDE D ADMISSION A l ABEX A remplir en lettres capitales à l encre noire Je soussigné(e), [NOM PRENOM] déclare avoir pris connaissance des statuts de l Association Belge des Experts et demande mon admission

Plus en détail

Se former aux métiers de responsable d administration des Finances publiques

Se former aux métiers de responsable d administration des Finances publiques Se former aux métiers de responsable d administration des Finances publiques 2014 Les offres de formation dans les domaines de la fiscalité, du cadastre et de la gestion publique CINQ CONDITIONS CUMULATIVES

Plus en détail

La légalisation. La légalisation de documents en Belgique

La légalisation. La légalisation de documents en Belgique La légalisation La légalisation de documents en Belgique Introduction Pour être reconnus par une autre autorité que l instance émettrice ou dans un autre pays, certains documents doivent être légalisés.

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI D I G N I T É L I B E R T É S D R O I T S É G A L I T É P R O T E C T I O N L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI Analyse des effectifs Guide pour la préparation du rapport Octobre 2011 Dans le cadre de la Loi

Plus en détail

ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION

ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION Entente de règlement des litiges relatifs à tous les usagers en santé mentale, patients du Centre Hospitalier Régional du Suroît de Valleyfield, qui ont fait l objet

Plus en détail

Vers l avenir Rendement global des IRSC : De l investissement en recherche à l application des connaissances

Vers l avenir Rendement global des IRSC : De l investissement en recherche à l application des connaissances Vers l avenir Rendement global des IRSC : De l investissement en recherche à l application des connaissances CRÉATION DE CONNAISSANCES 2 La collaboration pour augmenter la valeur de la création de connaissances

Plus en détail

Les cotutelles internationales de thèse

Les cotutelles internationales de thèse Les cotutelles internationales de thèse Période de travail et de création, le Doctorat offre une réelle expérience professionnelle au jeune chercheur. Le doctorant est formé pour la recherche et par la

Plus en détail

Chronique Assurances et gestion des risques. par Gilles Bernier 1

Chronique Assurances et gestion des risques. par Gilles Bernier 1 Chronique Assurances et gestion des risques par Gilles Bernier 1 Dans le but d écrire cette chronique trimestrielle, j ai pris connaissance de la plus récente analyse de la performance financière de l

Plus en détail

MASTER DROIT & GESTION DE LA SANTE

MASTER DROIT & GESTION DE LA SANTE MASTER DROIT & GESTION DE LA SANTE Une formation BAC + 5 ouvrant carrières de haut niveau dans les domaines : direction d établissements sanitaires, sociaux, médicaux sociaux Conseil expertise au sein

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

Formation complète à la généalogie professionnelle

Formation complète à la généalogie professionnelle 47 rue d Auvergne 41000 Blois 2014 Formation complète à la généalogie professionnelle Formation complète 9 semaines 47 rue d Auvergne 41000 Blois www.formation-genealogie.com Téléphone : 09 52 39 57 67

Plus en détail

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom Le nom d une personne représente son identité, son sexe et ses liens familiaux. Un nom eut parfois devenir un problème majeur,

Plus en détail