Réseaux haut débit: ATM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseaux haut débit: ATM"

Transcription

1 Réseaux haut débit: ATM Rami Langar LIP6/PHARE RTEL 1 Plan Introduction Architecture ATM Connexions ATM Cellule ATM Classes de service Couche AAL Contrôle de trafic Contrôle de congestion RTEL 2 1

2 Introduction Asynchronous Transfer Mode Standardisé par l ITU-T en 1987 Pour le RNIS (Réseau Numérique à Intégration de Services) large bande Un seul réseau pour le transfert de la voix, la vidéo et les données Utilisé largement dans les réseaux cœurs de l Internet, l accès ADSL et le réseau téléphonique mobile RTEL 3 Caractéristiques Abondon de la commutation de circuits: commutation de cellule Asynchronous: non asservi a une horloge globale comme le réseau téléphonique. Orienté connexion. Pas de contrôle d erreur ni contrôle de flux entre deux nœuds adjacents. Détection d erreur uniquement pour l en-tête de la cellule. Détection d erreur et retransmission de données sont réalisées par les couches supérieures. Avoir les mécanismes de contrôle de congestion RTEL 4 2

3 Cellule ATM Longueur fixe de 53 octets En-tête Données 5 octets 48 octets RTEL 5 Pourquoi des PDU de taille constante? Efficacité de transmission: Délai: PDU variable: E v = I/(H+I) ; I: longeur du champ d informations, H: taille de l en-tête PDU fixe: E f = I/ ( I/P (P+H)) ; P: taille du champ d information. Lien de sortie d un commutateur: file M/G/1 Nombre moyen de clients en attente dans le buffer: E[N] = ρ + ρ 2 (1 + c 2 )/[2 (1 ρ)] ; ρ = λ/µ ; λ : taux d arrivée des PDU, 1/µ : durée moyenne de transmission d une PDU, c : coefficient de correlation du temps de transmission d une PDU. Temps moyen de séjour d une PDU dans la file: E(D) = E(N) / λ Délai dans les buffers est optimisé si c = 0 PDU de taille fixe. RTEL 6 3

4 Grand paquet vs petite cellule RTEL 7 Modèle de référence RTEL 8 4

5 Connexions ATM Circuit traverse une suite de liens physiques. Chaque lien physique contient Conduits virtuels (Virtual Paths) = VP Voies virtuelles (Virtual Channel) = VC Circuit constitué d une suite de connexions entre VP et/ou VC VPC réalisé par des brasseurs (commutateurs VP) VCC réalisé par les commutateurs (commutateurs VC). RTEL 9 Intérêt de la hiérarchie VPC-VCC Définir sur un unique réseau physique, plusieurs réseaux logiquement indépendants. Définir des VPC pour chaque réseau logique, qui ne pourront pas être utilisées par les autres réseaux logique. CBR VBR VP1 VP2 RTEL 10 5

6 Formats de cellule Cellule UNI (User-Network Interface) Cellule NNI (Network-Network Interface) GFC VPI VPI VPI VCI VPI VCI VCI VCI VCI PTI CLP VCI PTI CLP HEC HEC 48 octets de données 48 octets de données RTEL 11 Formats de cellule GFC (Generic Flow Control) permet le multiplexage des transmissions de plusieurs terminaux dans une même interface UNI Une connexion ATM est appelé un VCC (Virtual Channel Connection) VPI (Virtual Path Identifier) VCI (Virtual Channel Identifier) VPI/VCI forme la référence dans l ATM encore appelée un label ou l identifiant de connexion (CI Connection Identifier) RTEL 12 6

7 Formats de cellule Type de cellule EFCI ATM-UU PTI (Payload Type Indicator) Type de cellule 1: Cellule OAM (Operation, Administration, and Maintenance) 0: Cellule de données utilisateur EFCI (Explicit Forward Congestion Indication) 1: Congestion 0: Pas de congestion ATM-UU Peut être utilisé par AAL-5 1: dernier segment 0: non dernier segment RTEL 13 Formats de cellule CLP (Cell Loss Priority) 1 cellule peut être perdue 0 cellule importante HEC (Header Error Control) CRC (Cyclic Redundancy Control) Polynôme générateur Corriger et détecter des erreurs binaires Utilisé pour la délimitation de la cellule RTEL 14 7

8 Couche physique Sous-couche convergence de transmission (TC, Transmission Convergence) : Convertir le flux de cellules ATM en un flux de symboles logiques. Découplage du débit de cellules. Continuité de flux de cellules pour des raisons de synchronisme. Génération et vérification du champ HEC. Sous-couche Support physique (PM, Physical Medium): Transforme les symboles reçus de la sous-couche TC en un signal adapté a la transmission du medium. RTEL 15 Commutation de label RTEL 16 8

9 Adresse ATM Chaque terminal ATM et commutateur ATM a une adresse unique Exemple de l adresse ATM basée sur l adressage E.164 RTEL 17 Établissement de connexion Connexion gérée dans le plan de contrôle Méthode 1: Demande d établissement de circuit sur le conduit 0 voie 5 Méthode 2: Conduits permanents avec initialisation de voies à la demande. Protocole Q Émetteur envoie un message SETUP au commutateur d entrée Le commutateur d entrée choisit le commutateur suivant selon l algorithme de routage (grâce à l adresse ATM) et lui transfère le message SETUP Chaque commutateur continue à transférer le message SETUP jusqu au commutateur de sortie Commutateur de sortie envoie le message SETUP au récepteur Récepteur envoie un message de confirmation à l émetteur RTEL 18 9

10 Établissement de connexion A chaque commutateur le long du chemin Contrôle d admission Allocation des ressources nécessaires : Multiplexage statistique Sélection de la valeur de label VPI/VCI Mettre à jour la table de commutation RTEL 19 Fermeture de connexion A chaque commutateur le long du chemin Enlever l entrée correspondante à la connexion de la table de commutation Rendre la valeur de label VPI/VCI Libérer les ressources allouées RTEL 20 10

11 Schéma architectural ATM RTEL 21 Classes de service Classe A Classe B CBR Source/Destination : synchrone Orienté connexion AAL1 AAL2 Classe C VBR Source/Destination : Nonsynchrone AAL3 AAL5 Classe D Orienté sans connexion AAL4 RTEL 22 11

12 Classes de service Constant bit rate (CBR) Applications en temps réel et à débit constant Real-time variable bit rate (RT-VBR) Applications en temps réel et à débit variable Non-real-time variable bit rate (NRT-VBR) Applications non en temps réel mais sensibles au délai Available bit rate (ABR) Applications pouvant adapter le débit en fonction de conditions réseaux Unspecified bit rate (UBR) Applications à aucune contrainte Guaranteed frame rate (GFR) Applications demandant un débit minimal garanti RTEL 23 Couche AAL Deux sous-couches SAR (Segmentation And Reassembly): Segmenter à l émission les blocs d informations de la souscouche supérieure en bloc dont la taille est adaptée à la transmission dans le champ d information de la cellule ATM Réassembler ces blocs à la réception. CS (Convergence Sublayer): Fournit le service requis par l usager en adaptant celui offert par la SAR. SSCS (Service-Specific Convergence Sublayer) CPS (Common Part Sublayer) RTEL 24 12

13 Couche AAL RTEL 25 Couche AAL AAL-1 AAL-2 AAL-3/4 AAL-5 Pour les applications de classe CBR Pour les applications de classes VBR Service en mode non connecté. Non utilisé. Pour les applications de classes UBR, ABR et GFR Il n y a pas de restriction sur l association d un type AAL à une classe de service RTEL 26 13

14 AAL-1 Transporter le trafic de classe CBR Transfert et délivrance à débit constant Absorption de la variation de délais en imposant un retard dans les buffer de l ALL en réception. Transporter les informations temporelles Horloge de la source. Détecter de cellules perdues ou mal insérées Comporter deux sous-couches CS Gérer la variation de délais et le débit constant Transporter les informations temporelles Gérer la séquence de données SAR Détection et correction des erreurs binaires RTEL 27 AAL-1 SAR-PDU SN : Sequence Number SNP: Sequence Number Protection CSI: Convergence Sublayer Indication (0) Sequence Number: Détecter les cellules perdues ou mal insérées CRC-3 : Calculé pour les champs CSI et Sequence Number Parity: Calculé pour les champs CSI, Sequence Number et CRC-3 RTEL 28 14

15 AAL-2 Pour les applications sensibles au délai et à bas débit variable Utilisé essentiellement dans la téléphonie cellulaire Permettre de multiplexer des flux à bas débits en une seule connexion ATM Comporte une sous-couche CS avec SSCS (Service Specific Convergence Sublayer) et CPS (Common Part Sublayer) Pas de SAR RTEL 29 Multiplexage des flux dans une connexion ATM RTEL 30 15

16 Paquet CPS et CPS-PDU CID : Channel Identifier RTEL 31 AAL-5 Version simplifiée de l AAL3/4 Utilisé pour le transport des données. Comporte deux sous-couches CS avec CPCS (Common Part Convergence Sublayer): CPCS-PDU longueur multiple de 48 octets. SAR: SAR-PDU est un segment de 48 octets. Ni d en-tête, ni de queue ajoutés ATM-UU du champ PTI utilisé pour déclencher la procédure de réassemblage de la CPCS-PDU RTEL 32 16

17 AAL-5 CPCS n x 48 octets (octets) Données de taille 1 à octets Bourrage pour longueur totale multiple de 48 Octets. UU (User to User) utilisable par sur-couche. CPI indianisé à 0. Longueur à cause du bourrage CRC pour contrôle d erreur par message au niveau de la CPCS. PTI ATM utilisé pour indiquer dernière cellule. RTEL 33 Contrôle de trafic Contrat de trafic négocie entre l usager et le réseau : Définition de paramètres de trafic Deux fonctions de contrôle de trafic nécessaires: Connection Admission Control (CAC) Décide si une connexion peut être acceptée pour éviter les problèmes de congestion. Durant l établissement de la connexion. Usage Parameter Control (UPC): Surveillance des paramètres du contrat. Détecter toute violation du contrat de trafic établi et de prendre les actions appropriées. Durant la phase de transfert de données. RTEL 34 17

18 Connection Admission Control Multiplexage déterministe Caractérisation par le débit crête Multiplexage statistique Caractérisation par bande effective (valeur intermédiaire entre le débit maximum et le débit moyen). RTEL 35 Contrôle de congestion Lors d une congestion effective, il faut choisir les cellules a détruire (Rejet sélectif) : Les cellules moins prioritaires (CLP = 1) Les cellules marquées par l UPC ne respectant pas le contrat de trafic (CLP = 1) Les cellules de connexions les moins importantes: Connexion de trafic UBR, Connexion ayant le CLR le plus élevé. RTEL 36 18

19 Références Connection-oriented networks SONET/SDH, ATM, MPLS, and Optical Networks, Harry G. Perros, Wiley 2005 Les réseaux, Guy Pujolle, Eyrolles 2008 Réseaux haut debit, Tome 1, Réseau ATM et réseaux locaux, Daniel Kofman et Maurice Gagnaire. Support de cours RTEL, Guy Pujolle RTEL 37 19

Milieu des 1980 : vers une société de l information

Milieu des 1980 : vers une société de l information Réseau (Asynchronous Transfer Mode) M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 1. et RNIS Milieu des 1980 : vers une société de l information Education Information Communication Banque

Plus en détail

Les WANs et ATM. L.A. Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Les WANs et ATM. L.A. Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les WANs et ATM Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Rappel : LAN, MAN, WAN Les LAN, MAN et WAN sont des exemples de réseaux de communication LAN : Local Area Network, distance entre 10m

Plus en détail

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Ahmed Mehaoua 1999 - page 1 PLAN RTC : Le Réseau Téléphonique Commuté RNIS Le Réseau Numérique à Intégration de Services à large bande Ahmed Mehaoua 1999 - page 2 1

Plus en détail

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions Téléinformatique et télématique Revenons aux définitions Téléinformatique: exploitation à distance de systèmes informatiques grâce à l utilisation de dispositifs de télécommunication. Télématique: ensemble

Plus en détail

About this Manual. Support for Your Product

About this Manual. Support for Your Product About this Manual We ve added this manual to the Agilent website in an effort to help you support your product. This manual is the best copy we could find; it may be incomplete or contain dated information.

Plus en détail

STI 28 Edition 1 / Mai 2002

STI 28 Edition 1 / Mai 2002 STI 28 Edition 1 / Mai 2002 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès à l offre de service Inter LAN 2.0 ATM Résumé

Plus en détail

Réseaux étendus et Réseaux hauts débits Structure de Internet

Réseaux étendus et Réseaux hauts débits Structure de Internet Ecole Nationale de l Aviation Civile et Réseaux hauts débits Structure de Internet Alain PIROVANO 1 Plan général Introduction Généralités Modes de communications Mode connecté Structure de l Internet Généralités

Plus en détail

LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS

LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS Introduction Au fil du temps, l architecture des réseaux locaux se complique avec l arrivée des réseaux métropolitains dont la dimension peut atteindre plusieurs centaines de

Plus en détail

M1 RES - Architecture des réseaux 8/10 Architecture support - ATM et MPLS

M1 RES - Architecture des réseaux 8/10 Architecture support - ATM et MPLS M1 RES - Architecture des réseaux 8/10 Architecture support - ATM et MPLS Olivier Fourmaux olivier.fourmaux@lip6.fr Version 4.c, septembre 2004 P IERRE MARIE CURIE Plan Architecture Ethernet Architecture

Plus en détail

Les réseaux Physiques Partie IV : Les réseaux opérateurs

Les réseaux Physiques Partie IV : Les réseaux opérateurs Les réseaux Physiques Partie IV : Les réseaux opérateurs Frédéric Dumas Sommaire ATM SONET/SDH ADSL X25 (Rappel) Réseau des années 80! Commutation de circuit virtuel Taux d'erreur élevé = protocole lourd

Plus en détail

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam.

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam. MPLS Farid Naït-Abdesselam. Maître de Conférences Université des Sciences & Technologies de Lille. ENIC Telecom Lille 1 Tél.: +33 (0)3 20 43 64 01 E-mail: nait@enic.fr Web: http://www.lifl.fr /~nait 1

Plus en détail

Chapitre 12 Exercice 1 (voir énoncé page 278 du livre)

Chapitre 12 Exercice 1 (voir énoncé page 278 du livre) Chapitre 12 Exercice 1 (voir énoncé page 278 du livre) [a] Les PC A et B doivent avoir une carte ATM pour accéder au réseau ATM. Comme les PC travaillent sous le protocole, les paquets doivent être transportés

Plus en détail

Système Téléphonique. Séminaire RHDM. IP sur ATM. Plan du Séminaire. RNIS-BE : Services INTERNET LARGE BANDE & ATM

Système Téléphonique. Séminaire RHDM. IP sur ATM. Plan du Séminaire. RNIS-BE : Services INTERNET LARGE BANDE & ATM Séminaire RHDM INTERNET LARGE BANDE & ATM Système Téléphonique Boucle locale analogique Réseau de transit numérique Transmission de données informatique : Modulation > codage > décodage > démodulation

Plus en détail

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6. MPLS Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG 1 Plan Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG

Plus en détail

1 L accès au haut débit

1 L accès au haut débit 1 L accès au haut débit 1.1 Différents types d accès en fonction des supports 1) Compléter le tableau suivant par : Le nom d une technologie d accès au haut débit utilisant les supports de transmission

Plus en détail

Réseaux grande distance - Plan. Réseaux grande distance - Plan. Un réseau. Problématique. 1. Rôle du réseau

Réseaux grande distance - Plan. Réseaux grande distance - Plan. Un réseau. Problématique. 1. Rôle du réseau Réseaux grande distance - Plan Réseaux grande distance - Plan 1. Rôle du. La commutation. Les fonctions de 4. L exemple de X.5 5. L exemple du Frame Relay 6. L exemple d TM 1. Rôle du définition services

Plus en détail

Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM. Martin Heusse

Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM. Martin Heusse Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM Martin Heusse Gigabit Ethernet Supports Fibre : 1000BASE-SX (fibre multimode portée de 2 à 500m) et 1000BASE-LX (fibre monomode ; portée jusqu à 5km) 8B10B Cuivre : 1000BASE-T

Plus en détail

Frame Relay. Introduction. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Frame Relay. Introduction. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Frame Relay Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Fame Relay? Frame Relay a remplacé le protocole X25 comme nouvelle technologie à base de commutation de paquets Standardisé en 1990,

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

L architecture de l accès distant. L accès à Internet. Fonctions nécessaires. Anthony Busson. De quelles fonctionnalités a-t-on besoin?

L architecture de l accès distant. L accès à Internet. Fonctions nécessaires. Anthony Busson. De quelles fonctionnalités a-t-on besoin? L architecture de l accès distant L accès à Internet Utilisateur distant Entreprise ou FAI RTC Anthony Busson Serveur d accès distant Internet Intranet De quelles fonctionnalités a-t-on besoin? Côté utilisateur

Plus en détail

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP Chapitre 5 : Protocole TCP/IP 1- IP (Internet Protocol) : Il permet de à des réseaux hétérogène de coopérer. Il gère l adressage logique, le routage, la fragmentation et le réassemblage des paquets. Il

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

La gestion de la QoS dans les réseaux. Qualité de Service (QoS) et gestion du trafic dans les réseaux. Problématique

La gestion de la QoS dans les réseaux. Qualité de Service (QoS) et gestion du trafic dans les réseaux. Problématique La gestion de la QoS dans les réseaux Qualité de Service (QoS) et gestion du trafic dans les réseaux La problématique de la QoS Les principes de l'atm La gestion de la QoS et du trafic en ATM La boite

Plus en détail

Adaptateurs ATM fibre optique pour bus PCI, PROATM-V155F, PROATM-V155FM et PROATM-V155FLH

Adaptateurs ATM fibre optique pour bus PCI, PROATM-V155F, PROATM-V155FM et PROATM-V155FLH Adaptateurs ATM fibre optique pour bus PCI, PROATM-V155F, PROATM-V155FM et PROATM-V155FLH Guide utilisateur 05/06/2015, Version 4.2 Copyright 2011 PROSUM. Tous droits réservés. Aucune partie de ce manuel

Plus en détail

Les réseaux multi-services Les réseaux ATM. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham http://bat710.univ-lyon1.

Les réseaux multi-services Les réseaux ATM. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham http://bat710.univ-lyon1. Les réseaux multi-services Les réseaux ATM C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham http://bat710.univ-lyon1.fr/~cpham Le besoin d interconnexion d à grande vitesse L'interconnexion

Plus en détail

Frame Relay. Introduction. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1

Frame Relay. Introduction. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Frame Relay Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les réseaux Frame Relay fournissent plus de fonctionnalités et de bénéfices que les connexions point-à-point

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

Fiche de Réseau de données

Fiche de Réseau de données Fiche de Réseau de données V.R May 25, 2015 Contents I Le modèle OSI 2 1 Concepts de base 2 2 Modèle OSI 4 II Réseau de données 5 1 Erreurs et correction d erreurs 5 2 Contrôle de flux 6 3 Contrôle de

Plus en détail

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle -1- ToIP (Telephony over IP) ToIP: performance -3- ToIP: performance -4- Téléphonie Problème des échos 56 ms de temps aller-retour Interactivité 600 ms de temps aller-retour

Plus en détail

Réseaux de communication Perspectives

Réseaux de communication Perspectives Réseaux de communication Perspectives Martin Heusse FoilTEX 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium Niveau

Plus en détail

RSX101 Réseaux & télécommunications Contexte Le prof : Sylvain Rampacek

RSX101 Réseaux & télécommunications Contexte Le prof : Sylvain Rampacek RSX101 Réseaux & télécommunications Contexte Le prof : Sylvain Rampacek 1 Sylvain Rampacek Maître de Conférences en Informatique IUT Dijon Département Informatique Chef du Département Informatique Membre

Plus en détail

GSM UMTS. Voix, Data, Téléphonie, Vidéo, 802.5 MAN IBM -> Token Ring - > FDDI -> FDDI II AT&T -> DQDB (155Mb/s) (Double Queuing Double Bus)

GSM UMTS. Voix, Data, Téléphonie, Vidéo, 802.5 MAN IBM -> Token Ring - > FDDI -> FDDI II AT&T -> DQDB (155Mb/s) (Double Queuing Double Bus) Réseaux Publics Jeanluc.langbois@orange-ftgroup.com Avec Fil X25 -> -> MPLS (MPλS / GMPLS) -> xdsl ->Frame Relay Frame Switching X21 -> RTC RTNM : Réseau Transmission Numérique Multiplexé RTNM + X25 +RTC

Plus en détail

Interconnexion de SAN entre DataCenters sur des réseaux Ethernet de type Carrier Class

Interconnexion de SAN entre DataCenters sur des réseaux Ethernet de type Carrier Class Interconnexion de SAN entre DataCenters sur des réseaux Ethernet de type Carrier Class table des matières 1. introduction 3 2. la nécessité d une extension san 3 2.1 applications des réseaux de stockage

Plus en détail

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle -1- ToIP (Telephony over IP) Elément de performance Eth. (14) IP (20) UDP (8) RTP (12) Codage de la voix Eth. (4) 46 octets données Ethernet 1500 octets Marché Europe

Plus en détail

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP Sami Taktak sami.taktak@cnam.fr Centre d Étude et De Recherche en Informatique et Communications Conservatoire National des Arts et Métiers Rôle de la Couche

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Cours n 15. Frame Relay

Cours n 15. Frame Relay Cours n 15 Frame Relay 1 Frame Relay Technologie à commutation de paquets Remplace les réseaux point-à-point trop coûteux Se base sur l encapsulation HDLC Multiplexage (partage de la BP du nuage) Inconvénients

Plus en détail

Module : Technologies Réseau

Module : Technologies Réseau Université des Sciences et Technologies Houari Boumediene Faculté d Electronique et d Informatique Module : Technologies Réseau Rapport de projet : La qualité de service dans les réseaux informatiques

Plus en détail

Stella MARC-ZWECKER. Téléinformatique 1. Objectifs du cours. Réseaux et Protocoles - L3 info

Stella MARC-ZWECKER. Téléinformatique 1. Objectifs du cours. Réseaux et Protocoles - L3 info Objectifs du cours Réseaux et Protocoles - L3 info Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique ULP stella@dpt-info.u-strasbg.fr Mécanismes de base de la transmission des données dans les

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre)

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) [a] Une tranche de temps correspond au passage d une voie GSM. Il y a donc 8 voies de parole par porteuse et donc 8 x 16 = 128 voies de parole. [b]

Plus en détail

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée :

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : 1. Les codecs Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : Pour être ainsi transportée, sous forme de paquets, la voix doit être numérisée

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE POSITIONNEMENT DES OPERATEURS Internet FRAD X25 ATM 1 TELECOMS : QUELLES SOLUTIONS APPORTER? RESEAU ANALOGIQUE RESEAU NUMERIQUE PLESIOCHRONE RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE 2 1 COMPRENDRE L EXPLOITATION D UN

Plus en détail

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS Formation SIARS Principes de base TCP/IP QoS Plan La situation actuelle Qu est-ce que la QoS? DiffServ IntServ MPLS Conclusion La situation actuelle La situation actuelle La famille des protocoles TCP/IP

Plus en détail

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur Résaux Téléphoniques Commutation de circuits Commutateur Multiplexage en Fréquence 300 Hz < Les signaux téléphoniques < 3400 Hz groupe 12 voies -> Groupe primaire (ex 60 khz - 108 khz) groupe 5 primaire

Plus en détail

LMW : réseaux locaux et haut débit

LMW : réseaux locaux et haut débit LMW : réseaux locaux et haut débit Antoine FRABOULET antoine.fraboulet@insa-lyon.fr p. 1 Evolution des débits 6 ordres de grandeur entre 1970 et 2000 10 G ATM 1 G 100 M 10 M 1 M Ethernet Token ring FDDI

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

L architecture IP VPN de TRANSPAC

L architecture IP VPN de TRANSPAC TEP de Veille technologique no?? 2002-2003 Les valeureux travailleurs :p L architecture IP VPN de TRANSPAC Table des matières 1 Introduction à Transpac 4 1.1 Présentation générale.............................

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques Chapitre 1 : Z:\Polys\Internet RES0\01.Intro.fm - 9 janvier 2014 10:10 Plan - 1. Introduction p16-2. Structure des réseaux informatiques p17-3. Les supports de communication p19-4. Caractéristiques de

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

Mesures sur signaux MPEG2 et ATM au niveau de toutes les couches

Mesures sur signaux MPEG2 et ATM au niveau de toutes les couches urs L arrivée de nouveaux modes de transmission pour les signaux appelle des concepts de mesure Banc de test / R&S DV Mesures sur signaux et au niveau de toutes les couches nouveaux et intelligents pour

Plus en détail

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24)

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24) Introduction (1/24) Internet = Interconnexion de réseaux et Services Informatiques (Années 60) Applications Informatiques: Transfert de fichier, Messagerie, News Internet = Interconnexion de réseaux et

Plus en détail

STI 22 Édition 5 / Octobre 2002

STI 22 Édition 5 / Octobre 2002 STI 22 Édition 5 / Octobre 2002 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès aux services La ligne ADSL Résumé : Ce

Plus en détail

Étude détaillée du protocole TCP La récupération d erreur et le contrôle de flux

Étude détaillée du protocole TCP La récupération d erreur et le contrôle de flux Master 1 Étude détaillée du protocole TCP La récupération d erreur et le contrôle de flux M. Heusse, P. Sicard Introduction L objectif de ce TP est de comprendre les fonctionnalités du protocole TCP (Transfert

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques

Les Réseaux Informatiques Les Réseaux Informatiques Licence Informatique, filière SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat, Département Informatique Avenue Ibn Batouta, B.P. 1014 Rabat Professeur Enseignement

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

Couche 1: le niveau physique

Couche 1: le niveau physique Couche 1: le niveau physique 1 Fonction: assurer la transmission physique de trains de bits sur les moyens physiques d interconnexion entre deux entités de liaison adjacentes (support de transmission).

Plus en détail

La Couche Transport. Rôle de la couches OSI.4. Rôle des couches OSI (4b) Fondations et Besoins. UDP :Protocole non orienté connexion

La Couche Transport. Rôle de la couches OSI.4. Rôle des couches OSI (4b) Fondations et Besoins. UDP :Protocole non orienté connexion Rôle de la couches OSI.4 Couche transport La Couche Transport Protocoles TCP et UDP Communication de bout en bout Abstraction de la structure du réseau Donnée Message Multiplexage 1 machine n services

Plus en détail

Architecture de commutation d étiquettes multi protocoles

Architecture de commutation d étiquettes multi protocoles RFC3031 page - 1 - Rosen & autres Groupe de travail Réseau E. Rosen, Cisco Systems, Inc. Request for Comments : 3031 A. Viswanathan, Force10 Networks, Inc. Catégorie : En cours de normalisation R. Callon,

Plus en détail

Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission

Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission I. Notion d erreur de transmission Les voies de communication sont imparfaites : - à cause des bruits : + bruit aléatoire + bruit en provenance

Plus en détail

Errata et mises à jour

Errata et mises à jour Errata et mises à jour Modifications du chapitre 9. Le tableau page 74 est remplacé par le suivant. Technologie Débit descendant / montant en Kbit/s Distance maximale sans répéteur de paires Codage HDSL

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Chapitre 5 - Les réseaux xdsl Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/32 Plan de la

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1 Introduction à MPLS 1 Introduction à MPLS Introduction 2 Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services non supportés par la technologie

Plus en détail

L architecture IP VPN de TRANSPAC

L architecture IP VPN de TRANSPAC TEP de Veille technologique 2002-2003 Baillou Gilles * Ficheau Fabien * Mizzi Arnaud L architecture IP VPN de TRANSPAC Table des matières 1 Introduction à Transpac 3 2 Les VPNs 6 2.1 Qu est-ce qu un VPN.............................

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

STI 22 Édition 7 / octobre 2009

STI 22 Édition 7 / octobre 2009 STI 22 Édition 7 / octobre 2009 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces utilisateurs des services d accès ADSL de France

Plus en détail

Plan global du cours. Services. Structure simplifiée d un réseau. Accès Cœur de réseau OSS/BSS. Division Electronique, Signal et Télécommunications

Plan global du cours. Services. Structure simplifiée d un réseau. Accès Cœur de réseau OSS/BSS. Division Electronique, Signal et Télécommunications Plan global du cours Le monde des télécoms aujourd hui Architectures des réseaux de télécommunications Réseaux de nouvelles générations Signalisations «télécom» «Services» de télécommunications V1.0 Page

Plus en détail

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Les réseaux WAN Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr WAN Wide Area Network. Utilisation des réseaux opérateurs. Modes

Plus en détail

Architecture des réseaux NGN

Architecture des réseaux NGN Séminaire régional r du BDT / UIT Coûts et tarification pour les pays membres du Groupe de tarification pour l Afrique Johannesburg, Afrique du Sud, juin 2005 Architecture des réseaux NGN Oscar González

Plus en détail

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Transmission ADSL Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Hauts débits sur paires torsadées Fournir un accès haut débit à des serveurs sur paires téléphoniques ; Assurer la simultanéïté

Plus en détail

MPLS. Multiprotocol Label Switching

MPLS. Multiprotocol Label Switching MPLS Multiprotocol Label Switching Préparé par: Ayoub SECK Ingénieur-Chercheur en Télécommunications Spécialiste en Réseaux IP et Télécoms mobiles Certifié: JNCIA, CCNP,CCDP Suggestions: seckayoub@gmail.com

Plus en détail

La Réalité des Réseaux IP. S'y retrouver dans la jungle des réseaux IP et WAN. Rapport réalisé par Ovum à la demande de WorldCom

La Réalité des Réseaux IP. S'y retrouver dans la jungle des réseaux IP et WAN. Rapport réalisé par Ovum à la demande de WorldCom La Réalité des Réseaux IP S'y retrouver dans la jungle des réseaux IP et WAN Rapport réalisé par Ovum à la demande de WorldCom Ovum Ovum est une société d analyse et de conseil, un leader mondial specialisé

Plus en détail

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Alex Corenthin Département Génie Informatique Laboratoire de traitement de l Information Ecole Supérieure Polytechnique Université Cheikh Anta Diop

Plus en détail

Cisco Discovery - DRSEnt Module 7

Cisco Discovery - DRSEnt Module 7 Page 1 of 7 Cisco Discovery - DRSEnt Module 7 Select language : English Mode examen : Oui (Changer la couleur du site, écriture noire sur fond blanc). Liens utiles : Site Netacad Télécharger Packet Tracer

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence.

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. La grande variété de constructeurs de matériel pour la visioconférence a poussé les organismes de normalisation à étudier des recommandations dans ce

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Les VPN. Plan. Présentation des VPN VPN de niveau 3 (IPsec) VPN de niveau 2 PPTP GRE (PPP) Conclusion VLAN. Bernard Cousin. Virtual Private Network 2

Les VPN. Plan. Présentation des VPN VPN de niveau 3 (IPsec) VPN de niveau 2 PPTP GRE (PPP) Conclusion VLAN. Bernard Cousin. Virtual Private Network 2 Les VPN Bernard Cousin Plan Présentation des VPN VPN de niveau 3 (IPsec) VPN de niveau 2 PPTP GRE (PPP) Conclusion VLAN Virtual Private Network 2 1 Rôle des VPN Un "Virtual Private Network" : Réseau :

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques PC / Réseau Réseaux informatiques Ethernet, WiFi, Bluetooth Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Réseaux locaux et étendus Éléments du réseau local, topologie Réseau Ethernet Sous-couches

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Completed Projects / Projets terminés

Completed Projects / Projets terminés Completed Projects / Projets terminés Nouvelles normes Nouvelles éditions Publications spéciales publiées en français CAN/CSA-ISO/CEI 7498-1-95 (C2004), 1 re édition Technologies de l'information Interconnexion

Plus en détail

La couche réseau Le protocole X.25

La couche réseau Le protocole X.25 La couche réseau Le protocole X.25 Michel Gardie GET/INT/LOR/RIP 20 décembre 2004 Réseau / X.25 Informations La version de ce document à la date d impression et de révision est temporaire. Quelkes feautes

Plus en détail

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Réseaux mobiles Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Plan Principes des réseaux cellulaires GSM (Global System for Mobile communications) GPRS (General

Plus en détail

Détection et Correction d erreurs

Détection et Correction d erreurs Chapitre 4 Détection et Correction d erreurs 4.1 La couche liaison de données La couche 3 (couche réseau) a pour mission, entre autres, de trouver le meilleur chemin pour acheminer le message. Cette tâche

Plus en détail

Semaine 4 : le protocole IP

Semaine 4 : le protocole IP Semaine 4 : le protocole IP Séance 1 : l adressage... 1 Séance 2 : le protocole IP... 8 Séance 3 : l adresse IP... 16 Séance 1 : l adressage Introduction Au cours de cette séance, nous allons parler de

Plus en détail

TECHNOLOGIE ADSL BeWAN systems (Fév 03)

TECHNOLOGIE ADSL BeWAN systems (Fév 03) TECHNOLOGIE ADSL BeWAN systems (Fév 03) - Technologie ADSL par Yaël DEFAYE Page 1 Table des matières INTRODUCTION... 3 ADSL, C'EST QUOI?... 3 QUELS SONT LES AVANTAGES D'ADSL?... 3 ADSL PROPOSE DIFFERENTES

Plus en détail

Veille Technologique : la VoIP

Veille Technologique : la VoIP Veille Technologique : la VoIP CESI LA Vatine Intervenant : FACORAT Fabrice Sommaire Présentation de la VoIP Histoire Terminologie et Protocoles Enjeux de la VoIP H323 SIP Usages actuels de la VoIP Les

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Année 2010-2011. Introduction. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Année 2010-2011. Introduction. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Introduction Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Contenu et objectifs Partie enseignée par N.B. : Décripter le

Plus en détail