Os Hyoïde. Cartilage thyroïde. Cartilage Cricoïde. Cartilage Trachéal. S ouvre à la déglutition et à l expiration

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Os Hyoïde. Cartilage thyroïde. Cartilage Cricoïde. Cartilage Trachéal. S ouvre à la déglutition et à l expiration"

Transcription

1 MUSCULEUSE OESOPHAGIENNE : 1/3 supérieur : Musculeuse striée longitudinale (Paroi) + S.S.O 1/3 moyen : Musculeuse striée externe longitudinale + circulaire lisse interne 1/3 inférieur : Musculeuse circulaire lisse interne + longitudinale lisse externe Musculeuse striée = majorité de fibres de type I associées à des fibres de type IIa S.S.O. = Sphincter Supérieur de l Œsophage ou Bouche de Killian Dia 414 Sphincter Supérieur de l œsophage (SSO) SPHINCTER SUPERIEUR DE L OESOPHAGE alias Constricteur Inférieur du Pharynx 1. Fibres ascendantes 2. Point Faible supérieur 3. Fibres transversales (Crico-Pharyngien) 4. Point faible inférieur 5. Fibres descendantes 6. (Crico-Oesophagien) Os Hyoïde Cartilage thyroïde Cartilage Cricoïde Cartilage Trachéal Dia 415 TRANSIT OESOPHAGIEN TRANSIT OESOPHAGIEN BOUCHE DE KILLIAN (sphincter supérieur de l œsophage = muscle Crico-Pharyngien) S ouvre à la déglutition et à l expiration 4 cm SPHINCTER INFERIEUR DE L ŒSOPHAGE (= épaississement de la musculature lisse) S ouvre à la déglutition TRANSIT OESOPHAGIEN Les fibres musculaires circulaires se contractent au-dessus du bol alimentaire Le bol alimentaire est poussé vers l estomac 129 Les fibres longitudinales se contractent en dessous du bol alimentaire

2 Dia 416 Nerf Vague INNERVATION NERF VAGUE (X) MOTRICE SENSITIVE Fibres somatiques œsophage Fibres PΣ m.lisses œsophage, estomac, intestin, vésicule biliaire, glandes tube digestif; muscle cardiaque Sensibilité proprioceptive, nociceptive, thermique pharyngée. Barorécepteurs carotidiens (tension artérielle) Chimiorécepteurs aortique (concentration O2 et CO2 du sang. Proprioception et nociception viscérale +++ système nerveux autonome Dia 417 TRANSIT OESOPHAGIEN TRANSIT OESOPHAGIEN PRESSIONS ETAGEES P. Langue : 100 mm Hg P. Bouche de Killian : 70 mm Hg P. Œsophage : - 5 mm Hg P. S.I.O. : 50 mm Hg P estomac : 8 mm Hg P. Péristaltisme œsophage 170 mm Hg!!! Point d Inversion de Pression P.I.P. (à l inspire) Dans l hernie hiatale par glissement, le P.I.P. est en dessous du S.O.I. (au niveau du diaphragme) Dia TRANSIT OESOPHAGIEN 1. V.C.I. 2. Œsophage 3. Aorte 130

3 Nerf Grand Splanchnique Passage de l oesophage Passage de l aorte LES PILIERS DU DIAPHRAGME JOUENT UN RÖLE MAJEUR DANS LA FERMETURE DU CARDIA; ILS DOUBLENT LE S.I.O. ET CONSTITUENT UN VERITABLE SPHINCTER FONCTIONNEL DE L ŒSOPHAGE. Dia 420 TRANSIT OESOPHAGIEN S.O.I. et Déglutition P Rebond dans la partie supérieure au PIP Déglutition 2 sec. 5 sec. t Gastrine = stimulant du S.O.I. Dia 420 Reflux gastro Oesophagien (RGO) Rôle primordial du S.I.O.. : il existe un tonus basal de repos dépendant de caractères myogènes et neurogènes Les anticholinergiques abaissent de 20 % la pression basale du SIO Il existe des relaxations totales spontanées et transitoires du SIO pendant le sommeil s accompagnant de RGO dans 60% des cas (durée 5 à 30 sec.) Certains agents hormonaux et alimentaires ont une action modulatrice sur le tonus de base Diminuent le tonus Glucagon, GIP, VIP, CCK Progestérone (grossesse et pilule) Nicotine du tabac; Alcoolisme Chocolat (méthylxantines) Graisses (CCK) Augmentent le tonus Gastrine, substance P, motiline Café (avec ou sans caféine) Alcool à faible dose (gastrine) 131

4 Dia 421 Reflux gastro Oesophagien (RGO) Clairance oesophagienne : Volume évacué par unité de temps Clairance acide : nombre de déglutitions nécéssaires pour augmenter le ph oesophagien à 5+ après ingestion de 15 cc HCL 0.1 N (12)!!! Le temps de C.A. est augmenté en décubitus nocturne!!! (Le péristaltisme primaire, déclenché par la déglutition, est rare la nuit; jour = 1/min. en moyenne) trgo nocturne > trgo diurne Clairance de Volume : quantité d acide évacué par unité de temps (Le péristaltisme secondaire, déclenché par la distension oesophagienne et la baisse du ph, diminue le temps de C.V. les oesophagites diminuent le nombre et l amplitude des contractions péristaltiques et aggravent le RGO!!! alcoolisme!!! Dia Reflux gastro Oesophagien (RGO) FACTEURS MECANIQUES Rôle du cardia : 1. sa position intra-abdominale favorise la fermeture 2. Flap Valve de l angle de His 3. Rôle du diaphragme : la stimulation du nerf phrénique augmente la pression du S.I.O. FACTEURS GASTRIQUES Le volume du repas et sa composition peut faire varier l importance et la durée du reflux FACTEURS RESPIRATOIRES Les troubles respiratoires sont souvent associés au RGO, conséquence ou cause du reflux (pression abdominale ++, médicaments REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN (R.G.O.) Déglutition Salivation Péristaltisme primaire ph Péristaltisme secondaire Distension oesophagienne Clairance acide oesophagienne Clairance de Volume oesophagienne Aliments Médicaments Tonus du SOI Facteurs mécaniques (diaphragme) Stress émotionnel chronique Tonicité posturale 132

5 Dia Conséquences du RGO Oesophage Jonction Gastro-Oesophagienne Estomac Oesophage normal N Short segment Barret Esophagus (remaniement de la muqueuse 2cm au-dessus de la jonction) Ce n est pas l acide qui provoque les lésions (H + Cl - ) mais le suc gastrique, c est à dire la pepsine en milieu acide et/ou le reflux basique des sels biliaires. Oesophagite de reflux (oesophagite de Barret) Adénocarcinome sur historique d oesophagite de Barret et antécédent de tabagisme et/ou d alcoolisme Dia Syndrome de l oesophagite de reflux Manifestations respiratoires : Toux; Laryngite; Asthme; Fibroses pulmonaires; Bronchites chroniques; Broncho-alvéolites; apnées obstructives; (reflexe oeso-bronchique) 133

6 Manifestations O.R.L. : Paresthésie Pharyngée = mal de gorge de type brûlure, «boule dans la gorge, douleurs en «coup de poignard (50% des cas); Fausses angines; Rhinopharyngite avec parfois otalgie Manifestations Laryngées : Dysphonie (25% des cas) Manifestations Thoraciques : Pyrosis = brûlure ascendante de l épigastre à la partie sternale supérieure Odynophagie = douleur lors de la déglutition Angina-like chest pain Dia 427 Algorithme simplifié du syndrome du RGO 1. RGO? phmétrie 2. Hypotonie du cardia? reflux augmente en décubitus? FACTEURS ALIMENTAIRES? HERNIE HIATALE PAR GLISSEMENT? 3. Hyperpression abdominale? test quantitatif pression Diaphragme thoracique? Piliers du diaphragme? 4. Hypotonie sangle abdominale? Dia L estomac FONCTIONS Digestive Transport duodenum Brassage (solubilisation) Sélection alimentaire Muqueuse (Epithelium simple prismatique) Sécrète le Suc Gastrique ( = Eau + électrolytes + protéines) Electrolytes = HCL ; NaCl ; KCl ; NaHCO3 Protéines = Pepsine ; Protéines plasmatiques ; glycoprotéines Sécrète du mucus : mucines + facteur intrinsèque (fixe la vit. B12) Dia L estomac- Sécrétion ESTOMAC SUC GASTRIQUE H 2 O + électrolytes + protéines Mucus = Mucines (rôle protecteur) Pepsinogène Lipase gastrique 134 H + Cl - Facteur Intrinsèque Cellules à Mucus du collet Cellules principales Cellules pariétales Cellules G (antre pylorique) Gastrine E X O C R I N E 4 litres Par jour E N D O C R I N E

7 Dia 433 L estomac- Digestion La Digestion dans l estomac dure ± 5 heures en moyenne, en fonction de la quantité et de la qualité de la nourriture ingérée. ph 7 ph 3 en 2 heures!!! Anti-acides deux heures après les repas!!! 10 min après l entrée de la nourriture dans l estomac, des ondes de brassage (contractions péristaltiques de faible amplitude) parcourent l estomac toutes les 15 sec. du fundus à l antre pylorique. Formation du «Chyme» Progressivement les contractions s intensifient contribuant à la vidange gastrique Le Pylore se ferme dès le début du brassage et ne laisse passer que quelques ml de chyme à la fois Dia Contrôle de la sécrétion gastrique 3 Phases Phase céphalique : vision, odorat, gout, hypoglycémie stimulation sensitivo-sensorielle du nerf vague (X) stimulation hypothalamique Sécrétion gastrique +++ Phase gastrique : distension des parois de l estomac stimulation sensitivo-sensorielle du nerf vague stimulation hypothalamique Sécrétion gastrique +++ CPR PEPSINE +++ CPA GASTRINE +++ HCL (Histamine H2) STIMULATION X PEPSINE GASTRINE HCL (protéines stimulent ; lipides inhibent) 135

8 Histamine est sécrétée par les mastocytes du chorion de l estomac Effet synergique Récepteurs H 2 Cellules pariétales de proximité Récepteurs Ach Récepteurs Gastrine Acétylcholine (PΣ) Gastrine HCl Cellules G Distension gastrique Augmentation du ph Diminution du ph (2) Agents alimentaires (caféine pure) Effet tampon des protéines augmente le ph Lait, viande, bière!!! Récepteurs H2 Récepteurs H 1!!! Phase intestinale : distension duodénale (barorécepteurs) réflexe entéro-gastrique bulbe rachidien inhibition PΣ stimulation OΣ gastrique Inhibition de la vidange gastrique et de la sécrétion gastrique. Les chimiorécepteurs de l intestin (protéines, acides gras, glucose) ont une action identique sur le réflexe entéro-gastrique les acides gras stimulent la sécrétion endocrine de VIP et de GIP qui inhibent la sécrétion gastrique ; les acides gras et le glucose stimulent la sécrétion de Sécrétine qui inhibe la sécrétion gastrique et de CCK qui inhibe la vidange gastrique Le volume de la sécrétion gastrique est à la quantité de protéines ingérées Pour un repas tradionnel évacuation gastrique en 5 heures Dia 437 Hernie Hiatale Deux types : par roulement ou par glissement Dans les deux cas, le diaphragme thoracique et les piliers du diaphragme sont impliqués Une distension du fascia phrénico-oesophagien est très souvent présente. Les manœuvres ont pour but de diminuer la symptomatologie. 1. Vertèbres sonnettes Th 7, 8 2. Décongestion épigastrique (plexus solaire) 3. Relaxation directe diaphragmatique et indirecte au niveau des piliers (myotome) 4. Traction oesophagienne 136

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice ANATOMIE Organe musculaire creux Propulsion des aliments du pharynx vers estomac Maladie oesophagienne est fréquente Tube musculaire 2 sphincters :

Plus en détail

Reflux Gastro-Oesophagien

Reflux Gastro-Oesophagien 1. Définition RGO pathologique, déficience de la barrière anti-reflux reflux du contenu gastrique de l estomac vers l oesophage, responsable de symptômes plus ou moins compliqué d oesophagite (agression

Plus en détail

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1 Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif La digestion 3ème Année 1 Fig 2 : Anatomie de la cavité orale La digestion 3ème Année 2 Fig 3 : Dents temporaires et permanentes, coupe longitudinale d une

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF (suite)

L APPAREIL DIGESTIF (suite) BOYER Judith le 19.10.10 CHALOPIN Amélie Physio Karine MAHEO L APPAREIL DIGESTIF (suite) IV. L estomac (suite) 1. Motilité (suite) Les facteurs qui augmentent la force des contractions gastriques sont

Plus en détail

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien :

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien : Module digestif Pathologie œsophagique I. Rappel anatomique : Etendu de 15 à 40 cm des arcades dentaires. D environ 25 cm de long. Constitué de 2 types de muscles. Recouvert par une muqueuse malpighienne

Plus en détail

Physiologie de la digestion

Physiologie de la digestion Physiologie de la digestion I. Introduction Les besoins alimentaires La sensation de la faim et de la satiété Les apports alimentaires complexes La digestion et l absorption : Rôle du tube dgiestif (appareil

Plus en détail

oesophagien chez le musicien

oesophagien chez le musicien Reflux gastro-oesophagien oesophagien chez le musicien Mythe ou réalité? L. Dalmasso Journée du trombone CNR Tours 28 Avril 2006 Physiologie de la respiration Respiration : Succession de phases reflexe

Plus en détail

HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet)

HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet) HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet) 1) Introduction 2) Structure générale 3) Oesophage 4) Jonction oeso-gastrique 5) Estomac 6) Jonction gastro-duodénale Pressez «Page Down» pour

Plus en détail

LES HERNIES HIATALES

LES HERNIES HIATALES -1/5- Lundi 19/03/07 13h30>15h30 UF : affections digestives Les pathologies en digestif Dr Cabasset LES HERNIES HIATALES I/ DEFINITION : La hernie hiatale désigne le passage d une portion de la partie

Plus en détail

V/ phénomènes chimiques de la digestion

V/ phénomènes chimiques de la digestion V/ phénomènes chimiques de la digestion Digestion : transformation des aliments en nutriments assimilables c.à.d. simplification moléculaire dans le TD Ces processus (réactions d hydrolyse) sont catalysés

Plus en détail

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 1 Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 10 Les processus digestifs Ingestion : introduction de nourriture dans

Plus en détail

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Sécrétion acide et peptique de l estomac Motricité œsophagienne et gastrique

Plus en détail

Sémiologie oesophagienne

Sémiologie oesophagienne Sémiologie oesophagienne Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Sémiologie OESOPHAGE Explorations

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 LE SYSTÈME DIGESTIF CHEZ L HUMAIN QUESTIONNAIRE GILLES MERCIER CEA BELLECHASSE MAI

Plus en détail

LA PHASE GASTRIQUE 1

LA PHASE GASTRIQUE 1 LA PHASE GASTRIQUE 1 fundus corps de l estomac 2 antre pylorique duodénum oesophage cardia couche musculaire longitudinale corps séreuse couche musculaire circulaire couche musculaire oblique plis muqueux

Plus en détail

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI Reflux gastro-oesophagien Pr. H.SIBAI Oesophage Cardia Estomac R.G.O Introduction Définition : Ensemble des manifestations cliniques secondaires au passage de liquide gastrique dans l œsophage Complication

Plus en détail

Jean-Luc Darrigol. Tous les moyens naturels pour vaincre. La constipation. Hygiène vitale. Aliments stimulant le transit. Plantes médicinales

Jean-Luc Darrigol. Tous les moyens naturels pour vaincre. La constipation. Hygiène vitale. Aliments stimulant le transit. Plantes médicinales Jean-Luc Darrigol Tous les moyens naturels pour vaincre La constipation Hygiène vitale o Aliments stimulant le transit o Plantes médicinales o Compléments alimentaires Le tube digestif : anatomie et physiologie

Plus en détail

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

Rachel Frély. Les troubles. digestifs. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Rachel Frély. Les troubles. digestifs. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Rachel Frély Les troubles digestifs Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol CHAPITRE 1 Le processus de la digestion L appareil digestif assure plusieurs fonctions : une fonction physique

Plus en détail

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux Exercice 1 1) Faites un schéma de l anatomie générale du système digestif humain. pharynx oesophage foie intestin grêle bouche estomac caecum pancréas côlon rectum anus 2) Indiquez la participation de

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système digestif Nom: Prénom: Groupe: Date: Classification des nutriments: 1) Protéines (protéïdes ou protides) 2) Glucides : Sucres 3) Lipides

Plus en détail

Chapitre III Digestion et excrétion

Chapitre III Digestion et excrétion Chapitre III Digestion et excrétion 1 Plan du cours I. Introduction 1. définitions 2. évolution des systèmes digestifs II. L appareil digestif des mammifères 1. le trajet des aliments 2. digestion et absorption

Plus en détail

Ingestion Digestion Absorption Élimination

Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion(humaine) Dans la bouche la nourriture est dégradé physiquement par les dents et dégradé chimiquement par la salive La salive est un mélange d eau et

Plus en détail

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux Exercice 1 1) Faites un schéma de l anatomie générale du système digestif humain. pharynx oesophage foie intestin grêle bouche estomac caecum pancréas côlon rectum anus 2) Indiquez la participation de

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé?

Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé? Atelier n 4 : Que devient le pain une fois mangé? 1. OBJECTIFS. - Comprendre le fonctionnement du système digestif. - Pouvoir expliquer le trajet réalisé par le pain après sa mise en bouche. - Découvrir

Plus en détail

III / Déclenchement du vomissement

III / Déclenchement du vomissement LES VOMISSEMENTS DU NOUVEAU NE ET DU NOURRISSON Fréquents ; peuvent cacher diverses maladies ; à ne jamais banaliser. I / Définition Vomissement = rejet actif, par la bouche, de tout ou partie du contenu

Plus en détail

Sécrétions pancréatiques exocrines. Aude FERRAN

Sécrétions pancréatiques exocrines. Aude FERRAN Sécrétions pancréatiques exocrines Aude FERRAN Pancréas : 2 types de sécrétion Exocrine: sécrétions dans le milieu extérieur (=tube digestif (duodénum)) Enzymes Eau et électrolytes Endocrine : sécrétions

Plus en détail

Grandes Fonctions. Système digestif. Docteur Marika Rudler, Service du Pr POYNARD GHPS Mardi 15 octore 2013 (S1) 9h-10h30

Grandes Fonctions. Système digestif. Docteur Marika Rudler, Service du Pr POYNARD GHPS Mardi 15 octore 2013 (S1) 9h-10h30 Grandes Fonctions Système digestif Docteur Marika Rudler, Service du Pr POYNARD GHPS Mardi 15 octore 2013 (S1) 9h-10h30 Objectifs Décrire le processus de digestion 1 er temps: Anatomie descriptive 2ème

Plus en détail

Physiologie digestive

Physiologie digestive Physiologie digestive Objectifs I. Connaître les principaux neurotransmetteurs et hormones impliqués dans l activité digestive, leurs actions, les facteurs favorisant et inhibant leur sécrétion ainsi que

Plus en détail

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement Mathias VIDON Définition Passage d une partie du contenu gastrique dans l oesophage En pratique clinique : symptômes ou lésions oesophagienne en rapport

Plus en détail

CHAPITRE X L APPAREIL DIGESTIF

CHAPITRE X L APPAREIL DIGESTIF CHAPITRE X L APPAREIL DIGESTIF Pour fournir l énergie nécessaire au fonctionnement de toutes ces cellules, de tous ces tissus et des organes qui constituent ce complexe organisme vivant qu est notre corps,

Plus en détail

Chapitre 10 Motricité digestive

Chapitre 10 Motricité digestive Chapitre 10 Motricité digestive 1. Support anatomique 2. Etapes de progression du bol alimentaire L activité motrice du tube digestif permet la progression ordonnée des aliments puis des résidus alimentaires

Plus en détail

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF Pour fournir l énergie nécessaire au fonctionnement de toutes nos cellules, de tous nos tissus et tous nos organes, il faut absorber des aliments contenant les GPL utiles

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien

Reflux gastro-oesophagien Reflux gastro-oesophagien Définition: reflux de sécrétions acides de l estomac vers l œsophage Epidémiologie: > 10% de la population Etiologie: - incontinence de la barrière œsogastrique - facteurs favorisants:

Plus en détail

²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE

²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE 1 ²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE Objectifs pédagogiques de l ENC - Diagnostiquer un reflux gastro-oesophagien et une hernie hiatale

Plus en détail

chez l'enfant et chez l'adulte.

chez l'enfant et chez l'adulte. Item 280 : Reflux gastrooesophagien chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition...1 2 Epidémiologie... 2 3 Physiopathologie...3

Plus en détail

Les ulcères gastriques. Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire

Les ulcères gastriques. Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire Les ulcères gastriques Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire Vidange gastrique 30 minutes pour le liquide 24h pour le foin Anatomie Cardia

Plus en détail

Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot

Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot Anatomie digestive Le plus primitif Gueule Spécialisations dans différentes régions Jabot Gésier Intestin Gueule

Plus en détail

Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie

Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie 1 Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie 2 L'estomac humain L'estomac est un organe qui fait partie de l'appareil digestif. Il est en forme de poche, et il est situé entre l'œsophage en haut, et le duodénum

Plus en détail

Chapitre 30 : Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale

Chapitre 30 : Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale Chapitre 30 : Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale I. Définition II. Épidémiologie III. Physiopathologie IV. Décrire les signes fonctionnels

Plus en détail

LA DIGESTION CHAPITRE 4. Bol alimentaire. Chyme. Fèces, selles CARACTERISTIQUES GENERALES

LA DIGESTION CHAPITRE 4. Bol alimentaire. Chyme. Fèces, selles CARACTERISTIQUES GENERALES CHAPITRE 4 LA DIGESTION App digestif = tube (tractus gastro-intestinal GI) (4.5m de long) lumière = milieu extérieur Contenant 10 9 bactéries + organes glandulaires (enzymes + hormones) BUT: transformer

Plus en détail

REFLUX GASTRO ŒSOPHAGIEN. Dr K.T DOUIDI

REFLUX GASTRO ŒSOPHAGIEN. Dr K.T DOUIDI REFLUX GASTRO ŒSOPHAGIEN Dr K.T DOUIDI I. Définition II. Rappel anatomique et physiologique III. Causes anatomiques et physiologique : a) Causes physiologiques b) Causes anatomiques c) Causes anatomiques

Plus en détail

Sécrétion exocrine du pancréas et sa régulation. Journées DES, octobre 2013.

Sécrétion exocrine du pancréas et sa régulation. Journées DES, octobre 2013. Sécrétion exocrine du pancréas et sa régulation Journées DES, octobre 2013. - Rappels Plan : - Sécrétion pancréatique exocrine - Régulation de la sécrétion pancréatique exocrine - Applications pratiques

Plus en détail

Biochimie et appareil digestif. Introduction. Aliments complexes. Cours de PCEM2 Dr. Claude Bendavid

Biochimie et appareil digestif. Introduction. Aliments complexes. Cours de PCEM2 Dr. Claude Bendavid Biochimie et appareil digestif Cours de PCEM2 Dr. Claude Bendavid Introduction Aliments : structures et composés complexes Digestion et Absorption : activité intégrée et complexe des organes digestifs

Plus en détail

La digestion ou le devenir des aliments ingérés

La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion est la transformation par l organisme des aliments (eau, molécules organiques et minérales) en éléments plus petits, les nutriments, par un

Plus en détail

DIGESTION LICENCE 2 STAPS Document d accompagnement LA DIGESTION

DIGESTION LICENCE 2 STAPS Document d accompagnement LA DIGESTION LA DIGESTION INTRODUCTION 1. PROCESSUS DIGESTIFS 1.1. Ingestion 1.2. Propulsion 1.3. Digestion mécanique 1.4. Digestion chimique 1.5. L assimilation 1.6. Défécation 2. ASPECT GENERAUX DU SYSTEME DIGESTIF

Plus en détail

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé La digestion Cours de Mme Forcellino, le 8 Septembre 2009 L objectif ultime de la digestion est de fournir de l énergie grâce à l ATP (molécule d'adénosine Tri-Phosphate) ATP : molécule organique qui stocke

Plus en détail

Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale.

Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale. R CDU_Chap29.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 5:04 17 I Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale. 29 I. DÉFINITION II. ÉPIDÉMIOLOGIE III. PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

5.L appareil digestif

5.L appareil digestif 5.L appareil digestif L alimentation de l organisme représente une triple nécessité : - la libération d énergie par les cellules ; - la construction de l organisme ; - le renouvellement de ses constituants,

Plus en détail

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions.

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions. HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions nathalie.chevallier@umontpellier.fr -1-1 2 3 4 5 6 Vue d ensemble du Tractus Gastro-Intestinal (TGI) Structure de la paroi Anatomie et histologie des différents

Plus en détail

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Marc Bellaiche (Hôpital Robert Debré, Paris) MAJ : 06/01/2006

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Marc Bellaiche (Hôpital Robert Debré, Paris) MAJ : 06/01/2006 Objectifs : Objectifs de l'ecn Reflux Gastro-Oesophagien (RGO) chez le nourrisson et chez l'enfant (adulte non traité). Hernie hiatale Item 280 Diagnostiquer un reflux gastro-oesophagien et une hernie

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE

L APPAREIL DIGESTIF 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE L APPAREIL DIGESTIF La complexité du corps contient à l obligation de l homéostasie : l effort est fournie par l organisme pour maintenir l équilibre du milieu interne :

Plus en détail

Chapitre 1 Œsophage. Embryologie

Chapitre 1 Œsophage. Embryologie Chapitre 1 Œsophage 1. Embryologie 2. Anatomie 3. Radioanatomie 4. Histologie 5. Physiologie œsophagienne 6. Sémiologie œsophagienne 7. Reflux gastro-œsophagien 8. Examen clinique d un patient consultant

Plus en détail

7/ Système digestif. Introduction. I. Anatomie

7/ Système digestif. Introduction. I. Anatomie SEMESTRE 1 UE 2.2.S1 Cycle de la vie et grandes fonctions Introduction 7/ Système digestif Digestion Fonction qui permet de dégrader les aliments en éléments simples Par des moyens mécaniques et chimiques

Plus en détail

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION INTRODUCTION : Nos organes consomment des nutriments qu ils prélèvent dans le sang au niveau des capillaires sanguins. D où proviennent les nutriments dont nos

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN PATHOLOGIQUE

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN PATHOLOGIQUE LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CMP 00911 CIM-9 530.1 DÉFINITION Le reflux gastro-oesophagien (RGO) pathologique désigne la régurgitation dans l oesophage

Plus en détail

Le reflux. Dr Elodie CESBRON METIVIER CHU ANGERS

Le reflux. Dr Elodie CESBRON METIVIER CHU ANGERS Le reflux Dr Elodie CESBRON METIVIER CHU ANGERS C est quoi? C est physiologique Mais GERD is a condition which develops when the reflux of stomach contents causes troublesome symptoms and/or complications.

Plus en détail

Physiologie de la sécrétion gastrique

Physiologie de la sécrétion gastrique 16/03/15 8h-9h LEBAS Floriane L2 (CR : Hamza Berguigua) Digestif Pr Laugier 8 pages DIGESTIF Physiologie de la sécrétion gastrique Physiologie de la sécrétion gastrique Plan A. Histologie B. Motricité

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF ET DES GLANDES ENDOCRINES

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF ET DES GLANDES ENDOCRINES ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF ET DES GLANDES ENDOCRINES IFSI 04/12/2013 Frédéric Branger Chef de clinique en chirurgie digestive PLAN 1. Introduction 2. Organisation générale 3. La bouche,

Plus en détail

7. L'estomac : anatomie fonctionnelle et motricité

7. L'estomac : anatomie fonctionnelle et motricité 7. L'estomac : anatomie fonctionnelle et motricité 7.1. Anatomie fonctionnelle de l'estomac L'estomac est un réservoir extensible placé entre 2 sphincters : le cardia (et audessus le sphincter oesophagien

Plus en détail

PRISE ALIMENTAIRE, DIGESTION ET ABSORPTION DES NUTRIMENTS

PRISE ALIMENTAIRE, DIGESTION ET ABSORPTION DES NUTRIMENTS PRISE ALIMENTAIRE, DIGESTION ET ABSORPTION DES NUTRIMENTS Généralité Les animaux sont hétérotrophes Besoin de nourriture Énergie Matériaux de construction pour la croissance, reproduction etc. L énergie

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

6. La salive. 6.1. Formation et production de salive. Glandes salivaires du planum labiale

6. La salive. 6.1. Formation et production de salive. Glandes salivaires du planum labiale 6. La salive La salive est la première sécrétion digestive. Elle est sécrétée par les glandes salivaires. Elle joue un rôle essentiel de par ses propriétés lubrifiantes. Pour les ruminants, les glandes

Plus en détail

Organisation du système nerveux. porcher@inmed.univ-mrs.fr

Organisation du système nerveux. porcher@inmed.univ-mrs.fr Organisation du système nerveux porcher@inmed.univ-mrs.fr Plan du cours A. GENERALITES B. VOIES AFFERENTES OU DE LA SENSIBILITE VEGETATIVE C. CENTRES VEGETATIFS D. VOIES EFFERENTES E. PARTICULARITES DU

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Echec des IPP (Inhibiteur de la Pompe à proton type Mopral, Inexium ) dans la pathologie dite Reflux Pharyngo-Laryngé

Echec des IPP (Inhibiteur de la Pompe à proton type Mopral, Inexium ) dans la pathologie dite Reflux Pharyngo-Laryngé Echec des IPP (Inhibiteur de la Pompe à proton type Mopral, Inexium ) dans la pathologie dite Reflux Pharyngo-Laryngé Jean ABITBOL Patrick ABITBOL J.J. MAIMARAN voice.abitbol@noos.fr Voice.abitbol@gmail.co.com

Plus en détail

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009 RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD Dr Céline Savoye-Collet 2009 I DEFINITION Opacification de l œsophage = transit oesophagien de l œsophage et du pharynx = transit pharyngo-oesophagien

Plus en détail

Comment la glycémie est elle régulée?

Comment la glycémie est elle régulée? Comment la glycémie est elle régulée? La glycémie, quantité de glucose dans le sang, est un facteur primordial pour un bon état de santé. Bien que les apports de glucose soient très variables dans le temps,

Plus en détail

Motricité de l estomac

Motricité de l estomac Motricité de Cardia FUNDUS Pylore Petite courbure CORPS Grande courbure Duodénum ANTRE Figure 1. La morphologie générale de. Tout comme le reste du tube digestif, la couche musculaire de est constituée

Plus en détail

A. Transport du dioxygène B. Transport du dioxyde de carbone

A. Transport du dioxygène B. Transport du dioxyde de carbone A. Transport du dioxygène B. Transport du dioxyde de carbone Dissolution de l O2 dans les liquides est faible : 1.5 % dans le sang 98.5 % fixé à une protéine de transport : hém 100 ml de sang transporte

Plus en détail

Les fonctions du système digestif

Les fonctions du système digestif UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Les fonctions du système digestif Marianne Zeller Plan Généralités Physiologie digestive Concepts fonctionnels Processus digestifs Bouche, glandes salivaires,

Plus en détail

Le POUMON DE L ENFANT

Le POUMON DE L ENFANT Le POUMON DE L ENFANT ML CHOUKROUN, Exploration Fonctionnelle Respiratoire Hôpital Pellegrin, Laboratoire de Physiologie, Université Bordeaux II. 33076 Bordeaux cedex. France L appareil respiratoire de

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

PHYSIOLOGIE HUMAINE 16) LE SYSTEME DIGESTIF I. CARACTERISTIQUES GENERALES. Figure n 1 : Organes du tube digestif et organes digestifs annexes

PHYSIOLOGIE HUMAINE 16) LE SYSTEME DIGESTIF I. CARACTERISTIQUES GENERALES. Figure n 1 : Organes du tube digestif et organes digestifs annexes 16) LE SYSTEME DIGESTIF I. CARACTERISTIQUES GENERALES Figure n 1 : Organes du tube digestif et organes digestifs annexes Le système digestif est constitué : ρ Des organes du tube digestif : o Ce sont :

Plus en détail

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Vie végétativev APPAREIL RESPIRATOIRE Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 APPAREIL RESPIRATOIRE Voies de conduction aérienne: supérieures : Fosses nasales - Olfaction

Plus en détail

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Traitement du reflux gastroœsophagien et dela hernie hiatale Chirurgie digestive Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Rédaction : P. Simler Illustration : J. Dasic

Plus en détail

L appareil digestif. 1. Structure du tube digestif

L appareil digestif. 1. Structure du tube digestif L appareil digestif Structure du tube digestif Muqueuse Sous muqueuse Musculeuse Adventive Particularité de chaque segment L œsophage L estomac L intestin grêle Duodénum Jéjunum Iléon Le colon L appendice

Plus en détail

Professeur Bruno BONAZ

Professeur Bruno BONAZ Physiologie Digestive Chapitre 11 : Motricité gastrique Professeur Bruno BONAZ MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. ESTOMAC : Fonction acido-sécrétrice

Plus en détail

II. La régulation hormonale

II. La régulation hormonale II. La régulation hormonale Diverses substances chimiques contenues dans le chyme constituent le stimulus Les hormones sont libérées dans les capillaires et rejoignent leurs cibles grâce à la circulation.

Plus en détail

La physiopathologie du RGO est multifactorielle

La physiopathologie du RGO est multifactorielle La physiopathologie du RGO est multifactorielle Altération de la barrière anti-reflux Reflux duodénogastro-oesophagien Diminution de l efficacité des contractions de l œsophage ou de ses défenses naturelles

Plus en détail

SOMMAIRE (ouvrage physiologie)

SOMMAIRE (ouvrage physiologie) SOMMAIRE (ouvrage physiologie) Partie 1 : Organisation cellulaire et tissulaire des êtres vivants Chapitre 1 : Ultrastructure des cellules humaines A définition et généralités sur la cellule B membrane

Plus en détail

DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES

DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES 11 DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES Objectifs : définir la digestion décrire les phénomènes mécaniques de la diggestion. à partir d'expériences de digestion chimique, construire un schéma

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

THEME N 1 : Manger L appareil digestif et la digestion

THEME N 1 : Manger L appareil digestif et la digestion THEME N 1 : Manger L appareil digestif et la digestion Ce que je pense savoir 1. Quels est le trajet des aliments dans notre corps? Les aliments que nous mangeons font le même trajet imposé de la bouche

Plus en détail

Quelles relations existe-t-il entre communication nerveuse et communication hormonale?

Quelles relations existe-t-il entre communication nerveuse et communication hormonale? 9 Quelles relations existe-t-il entre communication nerveuse et communication hormonale? Document 1 : la pression artérielle et ses facteurs de variation. La pression artérielle ou tension artérielle est

Plus en détail

Chapitre 2 : Motricité du tube digestif. Professeur Bruno BONAZ

Chapitre 2 : Motricité du tube digestif. Professeur Bruno BONAZ Chapitre 2 : Motricité du tube digestif Professeur Bruno BONAZ UE3-2 - Physiologie digestive Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Partie 1 : Rappels

Plus en détail

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Utilise le schéma ci-dessous pour répondre à la question 1. Organite 1 Organite 2 1. Identifie les organites 1 et 2 et compare leurs fonctions d au moins

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

La digestion Pourquoi manger? Pourquoi manger? Pourquoi manger? Les enzymes. Pourquoi manger? - Besoins d énergie. - Besoins d énergie

La digestion Pourquoi manger? Pourquoi manger? Pourquoi manger? Les enzymes. Pourquoi manger? - Besoins d énergie. - Besoins d énergie La digestion Pourquoi manger? http://crdp.ac-dijon.fr/local/cache-vignettes/l540xh50/gif_manger-1d48.png Pourquoi manger? Pourquoi manger? - Besoins d énergie - Besoins en molécules pour la biosynthèse

Plus en détail

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII?

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? QCM Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? - Prédominance féminine - C est une pathologie psychiatrique - C est une pathologie psycho-somatique - Son étiologie n est jamais retrouvée - 10 à

Plus en détail

9. Les sécrétions gastriques

9. Les sécrétions gastriques 9. Les sécrétions gastriques Le principal rôle de l'estomac est de transformer les aliments à l'état de chyme semiliquide afin de les rendre acceptables pour l'intestin. L'agent de cette transformation

Plus en détail

LES ASPECTS MEDICAUX DE L ALIMENTATION CHEZ LA PERSONNE POLYHANDICAPEE

LES ASPECTS MEDICAUX DE L ALIMENTATION CHEZ LA PERSONNE POLYHANDICAPEE 31 août au 2 septembre 2009 6ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée à l'uni Tobler, Berne Ouvrir l horizon Standardisation et différenciation en pédagogie spécialisée LES ASPECTS MEDICAUX DE L ALIMENTATION

Plus en détail

Cours formation théorique

Cours formation théorique Programme du cours de premier cycle Cours formation théorique Anatomie, physiologie, biologie, pathologie Bases de la biologie 1. Qu est-ce que la vie 2. Organisation d un être humain 3. Plans du corps

Plus en détail

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE Objectifs de ce document : Vous expliquer l intervention Vous informer sur les risques de cette chirurgie Répondre aux principales questions que vous pouvez vous poser.

Plus en détail

Physiologie digestive

Physiologie digestive Physiologie des grandes fonctions Physiologie digestive Fanny Pilot-Storck Introduction La physiologie digestive : une fonction passionnante! Des records Homme : 400m 2 de surface d échange Vache : rumen

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Yves NOUAILLE Service de Pharmacologie, toxicologie et pharmacovigilance CHU de LIMOGES Deuxième Journée Régionale de Pharmacovigilance.

Plus en détail