1. INTRODUCTION 2 2. L'INDUSTRIE DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS 3 3. HISTORIQUE DE LECTA 6 4. INFORMATIONS COMMERCIALES 7

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. INTRODUCTION 2 2. L'INDUSTRIE DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS 3 3. HISTORIQUE DE LECTA 6 4. INFORMATIONS COMMERCIALES 7"

Transcription

1 sommaire. INTRODUCTION. L'INDUSTRIE DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS 3 3. HISTORIQUE DE LECTA 6 4. INFORMATIONS COMMERCIALES 7 5. LES SITES INDUSTRIELS LECTA 9 6. LA STRATÉGIE LECTA DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS 0 7. LES PAPIERS SPÉCIAUX -- TORRASPAPEL 8 8. LA DISTRIBUTION DU PAPIER -- TORRASPAPEL 0 9. L'ORGANISATION ET LES RESSOURCES HUMAINES 0. L'ENVIRONNEMENT 4. SYNTHÈSE FINANCIÈRE 5 3. LES ADMINISTRATEURS DE LECTA 8 Version française imprimée sur Conrase 5 g, Conda

2 . inroducion Leca es un Groupe papeier européen relaivemen récen, don l'origine remone à l'acquisiion de rois sociéés éablies de longue dae: Cariere del Garda en Ialie acquise en 997, Conda en France acquise en 998 e Torraspapel en Espagne acquise en 999. Depuis leur racha, ces rois sociéés on fai l obje d invesissemens subsaniels afin de saisfaire oujours plus aux besoins de nore clienèle. Ces invesissemens on permis d obenir une amélioraion de la qualié e du service, des coûs réduis e une capacié accrue. Aujourd'hui, les venes de Leca s'élèven à,4 milliards d euros e le Groupe compe 4750 salariés. Le Groupe Leca se posiionne dans rois seceurs d acivié. Le premier, mais égalemen le plus imporan pour le Groupe, concerne la fabricaion de papier couché sans bois avec une capacié de producion d'environ onnes. Le second es la fabricaion d'environ onnes de papiers spéciaux. Enfin, Leca assure la disribuion de papier dans la péninsule ibérique e en France où plus de onnes de marchandises son vendues. Leca es une enreprise conrôlée par CVC Capial Parners, l'un des invesisseurs financiers les plus imporans en Europe. Leca n'éan côé sur aucun marché boursier, aucun rappor annuel n'a éé publié à ce jour. De même, aucune informaion concernan le Groupe n a fai l obje d une communicaion au public. Nos effors se son surou porés sur le développemen du Groupe. Ainsi, aucune campagne d informaion à grande échelle n a jamais éé enreprise au suje de Leca. Ceci éan, nous consaons, aujourd'hui, que nous recevons oujours plus de demandes d'informaion sur nore enreprise, an de la par des cliens que des fournisseurs, des salariés, des banquiers e des pouvoirs publics. De nombreux cliens cherchen noammen à mieux comprendre la sraégie de Leca e son posiionnemen compéiif sur le marché. Ce documen a donc pour obje de leur expliquer, ainsi qu'à ous ceux que cela peu inéresser, en quoi consise Leca. Vous rouverez inclus dans ce documen un rappor financier annuel ainsi que des informaions d'ordre général sur l'enreprise. En oure, la principale acivié de Leca éan la fabricaion de papiers couchés sans bois servan à imprimer des rappors annuels e aures documens de haue qualié, nous avons choisi, au fil de ces pages, de vous les faire découvrir. Dans ce bu, vous rouverez aussi, disséminée dans le présen documen, une présenaion phoographique de l enreprise. LECTA

3 . l'indusrie du papier couché sans bois 3 Le papier couché sans bois es l'acivié majeure de Leca. Ce chapire se propose de présener ceraines des principales caracérisiques de cee indusrie. LE PRODUIT Le papier couché sans bois es le produi de fabricaion à grande échelle qui a la plus haue valeur ajouée de l'indusrie papeière. Près de 8,5 millions de onnes son fabriquées chaque année en Europe, e ce son plus de 0 millions de onnes qui son produies à ravers le monde. Le graphique ci-dessous illusre les principales applicaions de ce papier graphique. La première d enre elles, «impression commerciale», absorbe 37% de la producion. Enren dans cee caégorie oues sores de brochures, documens markeing, rappors annuels, caalogues e ous aures documens sur lesquels une enreprise ou une organisaion s appuie pour communiquer avec sa clienèle ou d'aures inerlocueurs. Le papier couché sans bois es uilisé pour produire des impressions d'images de la plus haue qualié. L uilisaion du papier couché offre le meilleur rendu aux images belles e uilisaions du papier couché sans bois Maières premières : bois desiné à la pâe à papier Maières premières: l eau, près de l usine de Conda 3 Maières premières: les carrières de Carrare, don le marbre servi à Michel-Ange, es aujourd hui uilisé par Cariere del Garda pour préparer ses sauces de couchage fores, à la richesse des couleurs e aux exures sainées. Son grammage e ses propriéés de surface en fon un papier d une qualié supérieure aux aures pour l'impression. Environ 60% de la feuille son consiués d'un suppor de pure cellulose la fibre du bois, lui conféran sa srucure e sa résisance. Une couche de minéraux, esseniellemen du carbonae de calcium ou du marbre, agglomérés par des maériaux lians, es appliquée sur ce maelas fibreux. C'es cee couche minérale qui donnera à la feuille sa surface excepionnellemen lisse permean une impression de rès haue résoluion e la reproducion des plus infimes nuances de couleur ou de exure. Le papier couché sans bois es fabriqué dans divers grammages allan de 80 à 380 grammes au m. Il se décline sur différens ypes de surfaces, du brillan au ma en passan par le sainé selon l'effe souhaié par le concepeur du documen. Le produi es condiionné en bobines pour les roaives ou en feuilles pour les imprimeries uilisan des machines feuille. Enfin, conrairemen aux aures papiers, le papier couché sans bois es chimiquemen sable e ne changera pas d'aspec. Il ne jaunira pas e ne se déériorera pas avec le emps. D où son uilisaion pour l'impression des livres d'ar e aures documens de qualié comparable. éiquees 5% caalogues 7% livres 0% mail % Source: Jaakko Pöyry aures impression commerciale 37% magazines DYNAMIQUE DU SECTEUR ET CONJONCTURE Le développemen rapide de l'indusrie du papier couché sans bois en fai l une de ses principales caracérisiques. Au cours des années 990, la demande en Europe de l'oues a augmené de 6% par an, croissance bien supérieure à celle connue par les aures ypes LECTA 3

4 3 de papier. Ceci es dû au développemen rapide de chacun des domaines d uilisaion du papier couché sans bois e par le fai qu il représene le meilleur suppor pour des ouils markeing imprimés. Le aux de croissance de ce marché a éé pariculièremen élevé enre 996 e 000, avec une moyenne supérieure à 8% par an. Un aux impossible à mainenir sur le long erme. La fin 000 e 00 on vu une réducion de la demande aux produceurs d Europe de l'oues d environ 7%, résula du ralenissemen économique mondial, en pariculier aux Eas-Unis, e de la réducion des dépenses dans les domaines du markeing e de la publicié. Nous avons ceres assisé à une reprise en 00, cependan rop peu vigoureuse pour rerouver le niveau du débu de l'année 000. Les prévisionnises du seceur son ouefois unanimes : il y aura poursuie d'une fore croissance pour le papier couché sans bois, de l'ordre de 4-5% par an, neemen plus élevée que pour ous les aures ypes de papier. Pendan les années de rès fore croissance, en 999 e 000, années marquées par une pénurie de papier couché, plusieurs groupes du seceur décidèren d'augmener leur capacié de près d un million de onnes. Trois grosses machines à papier non-couché furen ainsi modifiées afin de produire du papier couché. L'augmenaion de capacié aeigni son régime de croisière en 00. Cee capacié accrue, concomiane avec la baisse de la demande, se raduisi par une chue bruale des aux d uilisaion. (Le aux d uilisaion es le rappor de la producion indusrielle par la capacié indusrielle.) Aurefois, lorsqu'une elle siuaion survenai, la majorié des produceurs enaien de mainenir leurs ouils indusriels en acivié, consiuaien des socks jusqu'à sauraion mais assisaien, à la fin du processus, à une imporane chue des prix Coucheuse quare êes hors ligne de San-Joan Rampes infrarouges sur Coucheuse 3 Sock de bobines mères enre différenes éapes de producion, Conda lorsqu ils résorbaien ces socks rop élevés. Ils éaien ensuie conrains d'arrêer la producion malgré ou, l'élasicié des prix à la demande pour le papier couché éan rès faible à cour erme. Une baisse des prix es, en effe, sans impac sur une demande baissière, celle-ci éan en fai associée à un affaiblissemen général de l'acivié économique. La chue des aux d uilisaion en 00 engendra une réacion, à la fois différene e plus raionnelle, chez la majorié des fabricans (y compris Leca). Ils priren conscience que leur niveau de producion éai, dans une ceraine mesure, dicé par les condiions du marché e que les arrês de la producion, nécessaires pour réablir l'équilibre enre l'offre e la demande, éaien inéviables. De leur propre iniiaive, la plupar des produceurs adopèren alors la démarche de programmer la producion pour s'ajuser au niveau réel des commandes sans créer de socks inuiles, géran ainsi des arrês réguliers des ouils de producion. Ceci semble relever du bon sens e consiue la règle dans la plupar des aures seceurs mais, pour les professionnels du papier, ce fu une vériable révélaion. Pour la première fois, les socks ne crevaien pas le plafond e les prix, bien qu'en baisse sensible, ne chuaien pas en deçà d un plancher accepable. Même si les aux d uilisaion avaien chué de 93-95%, aux élevés des années 999/000, à des aux plus modeses, de 8-83%, en 00, le seceur foncionna avec une renabilié convenable e une bonne maîrise de son besoin en fonds de roulemen. Le myhe selon lequel les machines à papier doiven foncionner en coninu sous peine de perdre de l argen éai brisé. On peu prévoir qu'avec une reprise de la demande, la capacié de producion excédenaire du papier couché sans bois 4 LECTA

5 devrai êre absorbée en deux ou rois ans e que le seceur devrai renouer avec des aux d uilisaion plus sains, ournan auour des 95%. Les produceurs d'europe de l'oues éan les plus performans au monde, ceci devrai permere à la producion mondiale d'augmener plus rapidemen que la demande en Europe occidenale (ce fu le cas au cours des années 90 lorsqu on observa une croissance de 6% du marché en Europe de l'oues alors que, dans le même emps, la demande auprès des produceurs croissai de 8%). Les exporaions depuis l'europe de l'oues s'élèven aujourd'hui à environ,7 millions de onnes. PROCESSUS DE FABRICATION Le processus de fabricaion du papier couché sans bois es le plus complexe e le plus echnique de l'indusrie papeière. Chaque Machine à papier n 8 de Conda, qui va prochainemen équipée d un «op former» permean d améliorer la qualié de la feuille de papier 5 Calandre uilisée dans la producion de papier couché brillan, Cariere del Garda éape de ce processus es rès coûeuse, chacune d enre elles ayan ses propres exigences en ermes de sabilié du process. Chaque éape requier, en oure, une aenion pariculière à l'opimisaion de la qualié, aux coûs en maériaux e en énergie, à la rapidié, à la durée de foncionnemen des machines, aux déches e à la producivié de la main-d œuvre. La figure, ci-dessous, monre un diagramme du processus de fabricaion e de ses possibles varianes. De nombreuses possibiliés e opions echniques peuven êre choisies pour chaque éape du processus e dans la façon de les combiner. La fore inensié en capial requise e la complexié echnique du process renden difficile l'accès à ou nouvel enran, mais offren la possibilié à ceraines enreprises de gagner en compéiivié. Nous évoquerons plus en déail ce aspec dans le chapire consacré à la sraégie de Leca. Les phoographies de machines ou de cerains de leurs composans, qui son présenées dans ce rappor, illusren le processus de fabricaion du papier couché. procédé de producion du papier couché sans bois usine de pâe à papier fibre e/ou acha de pâe à papier couche minérale couche minérale eau machine à papier formaion de feuille enroulage inermédiaire coucheuse en ligne visieuse coucheuse hors ligne ou 4 êes calandre sock ampon de bobines mères bobineuse coupeuse sock de produis finis cliens sock de bobines filles LECTA 5

6 3. hisorique de Leca Leca a racheé Cariere del Garda à Berelsmann en ocobre 997. A l'époque, Garda avai une producion de onnes de papier couché sans bois. La sociéé proposai des produis e un service de grande qualié, jouissan d une place prépondérane sur le marché ialien e cerains aures marchés, offran une excellene echnologie, des machines d une fore producivié e une renabilié inégalée dans l'indusrie du papier. Ceci consiuai la plae-forme idéale pour ériger un grand Groupe européen. Parallèlemen à l'acquisiion de Garda, nous avons défini un concep pour la consiuion du Groupe ; il comporai rois faceurs. Premièremen, pariciper à la rapide croissance du marché du papier couché sans bois. Un seceur d acivié qui, comme nous l avons vu dans le chapire précéden, présene des caracérisiques inéressanes. Deuxièmemen, prendre par à ce que nous esimions êre une consolidaion significaive du seceur. En 997, avan l'acquisiion de Garda, le seceur éai fragmené e éai bien différen de la siuaion acuelle. Il exisai, au oal, 4 sociéés bien éablies don les 5 premières, en ermes de producion, ne déenaien que 44% du marché. Depuis, suie à une série de fusions e d'acquisiions, l'indusrie s'es radicalemen ransformée. Il n'y a plus aujourd'hui que 6 produceurs principaux qui, ensemble, déiennen 87% du marché. Leca a éé l'un des aceurs principaux de la consolidaion du seceur. Troisièmemen, nous avons jugé possible de créer de la valeur en acquéran d'aures enreprises, en les amélioran, en réalisan des synergies enre elles e en créan un Groupe auheniquemen européen. Un an après l'acquisiion de Garda e le développemen du concep, en novembre 998, nous fûmes en mesure de passer à la seconde éape de la créaion de Leca avec l'acquisiion des Papeeries de Conda, racheées à Jefferson Smurfi. Conda produisai à l époque onnes de papier couché sans bois, bénéficiai d une longue radiion e d une place éminene sur le marché français, ainsi que dans cerains aures pays européens. Bien qu'il se soi agi d'une sociéé dans laquelle il avai éé insuffisammen invesi, Conda présenai un poeniel imporan d'amélioraion e de développemen. Nous avons aussiô conçu un programme d'invesissemen desiné à pallier les déficiences, améliorer la qualié du produi e le service, réduire les coûs e augmener la capacié. La roisième éape fu franchie en décembre 999 avec l'acquisiion de Torraspapel, racheée au Groupe Torras, une filiale de la srucure d'invesissemen du Kowei (Kuwai Invesmen Office). Oure une producion avoisinan les onnes de papier couché sans bois, Torraspapel offrai d'aures aciviés rès renables. Elle produisai égalemen onnes de pâe à papier pour sa propre consommaion, fabriquai environ onnes de divers papiers spéciaux e avai une acivié de disribuion en Espagne, au Porugal e en France. Torraspapel présenai oues les caracérisiques d une excellene sociéé, judicieusemen gérée e offran des possibiliés subsanielles de développemen ulérieur. Ici aussi, nous avons immédiaemen mis en place les plans nécessaires pour poursuivre ce développemen. Ces rois sociéés possédaien un cerain nombre de rais en commun. Il s'agissai, dans les rois cas, soi de divisions isolées au sein d enreprises beaucoup plus imporanes, soi d aciviés qui ne consiuaien pas l inérê principal de leurs acionnaires. Aucune n'avai pu irer avanage d'apparenir à un Groupe ayan d'aures uniés qui parageaien une même echnologie de fabricaion e une même clienèle. Toues rois éaien siuées dans le sud de l'europe e revendiquaien une posiion prédominane sur le marché local ainsi qu'une approche cenrée sur le clien, à la fois vigoureuse e flexible. Enfin, les acifs des rois sociéés proposaien un poeniel imporan de développemen renable. La combinaison de ces rois sociéés créa une base echnologique solide e permi la créaion d'une sraégie Leca originale, qui, en fai, se révéla unique. 6 LECTA

7 4. Informaions commerciales LES MARQUES LECTA La marque es un élémen imporan dans la vene du papier couché sans bois ou des papiers spéciaux. Nos papiers ne son pas des biens de consommaion vendus à des millions de cliens, pour lesquels la marque revê une imporance déerminane, mais ils ne son pas, non plus, de purs consommables indusriels vendus à quelques rares cliens pour lesquels la marque ne joue qu un rôle superflu. Il exise plus de enreprises d'impression commerciale, en Europe seulemen, e des milliers de concepeurs qui déciden quel papier couché sans bois sera uilisé dans la producion d un documen. Ces personnes veulen avoir l'assurance d'un subsra, oujours de grande qualié, qui fournira un excellen produi fini pour leurs cliens e qui sera performan sur leurs machines à imprimer. Un nom de marque for es une forme de garanie qui leur donne cee assurance. Leca, grâce à ses rois sociéés, possède une vériable écurie de marques reconnues. La majorié de nos produis son commercialisés sous nos propres marques, en pariculier sur nos marchés d'origine, nore objecif principal resan de coninuer à développer ces marques. Touefois, selon le pays, le produi e la sociéé, nous commercialisons égalemen nos produis sous quelques marques de cerains de nos revendeurs, lorsqu il a éé éabli avec eux une relaion de confiance e de coopéraion à long erme. Ces marques jouissen oues d une fore reconnaissance, en pariculier dans nos pays d'origine où la nooriéé sponanée chez les imprimeurs se siue enre 5 % e 65 % e la nooriéé assisée enre 85% e 99%. Torraspapel a aussi d aures papiers de marque «Creaor» pour désigner cerains produis spéciaux e une ligne de produi sous la marque Prinover. TYPE DE PAPIER SPÉCIAL Auocopian Thermique Cas Coaed Méallisé Couché une face Auo-adhésif MARQUES Eurocalco Thermax Eurokoe Mealvac Crease Adesor VENTES LECTA PAR TYPES DE PRODUIT Les venes de Leca représenen près de,4 millions de onnes de papier en 00, don, millions pour le papier couché sans bois. Les venes de papiers spéciaux s élèven, quan à elles, à près de onnes e le réseau de disribuion Torraspapel a commercialisé aux imprimeurs près de onnes de produis acheés auprès d'aures fabricans. Les venes de papiers spéciaux de Torraspapel concernen un évenail de sep ypes de produis, comme indiqué sur le graphique suivan. SOCIÉTÉS TYPES DE PAPIER BRILLANT SATINÉ MAT À MAIN / SPECIALITÉS ous papiers Venes par gammes de produis en 00 (en milliers de onnes) papiers spéciaux garda gardagloss ar gardama ar gardapa 3 papiers spéciaux 89 produis acheés 88 non couché 9 auo adhesif 5 auocopian 77 conda samarkand conrase périgord couché une face 4 orras papel creaor sar creaor silk creaor ivory 0 papier couché sans bois cas coaed 7 meallisé 3 hermique LECTA 7

8 REPARTITION GEOGRAPHIQUE DES VENTES LECTA Leca écoule la majorié de sa producion sur ses rois marchés d'origine, mais commercialise égalemen des quaniés imporanes en Grande Breagne e aux Eas Unis, deux grands marchés clés pour Leca, comme vous pouvez le consaer sur le graphique ci-dessous. Venes par pays en 00 benelux allemagne 77 amérique du nord aures europe 94 aures péninsule ibérique 454 deux formes: des expédiions enran dans les socks des disribueurs pour une revene ulérieure en plus peies quaniés aux imprimeurs, ou des expédiions qui son livrées direcemen aux imprimeurs cliens des disribueurs. Ce dernier ype de vene es appelé vene de «fabricaion». Un second canal de disribuion consise à vendre direcemen en grandes quaniés aux groupes d édiion, aux grandes imprimeries e aux ransformaeurs de papier. Le roisième canal es la vene par les disribueurs Torraspapel sur la péninsule ibérique e en France à de peies ou moyennes imprimeries e aux ransformaeurs de papier. La venilaion des venes Leca 00 par canaux de disribuion es visualisée ci-dessous. royaume-uni 59 ialy france PARTS DE MARCHE DU PAPIER COUCHE SANS BOIS LECTA VENTES LECTA PAR CANAUX DE DISTRIBUTION Leca vend ses produis par le biais de rois canaux de disribuion. La majorié de nos venes es réalisée auprès de disribueurs qui, à leur our, venden le papier aux imprimeurs. Les venes aux disribueurs peuven prendre Venes par canaux de disribuion en 00 (en millions d euros) papier couché sans bois papiers spéciaux oal venes aux disribueurs «Socks» venes 36 direces 48 8 venes aux disribueurs 38 «Fabricaion» venes par disribuion Torras venes aux disribueurs venes 35 direces 4 3 venes par disribuion orras venes aux disribueurs venes 579 direces venes par disribuion orras Leca es sans conese le leader du marché pour le papier couché sans bois dans le sud de l Europe avec des pars de marché esimées, en 00, à 46% sur la péninsule ibérique, 7% en France e 9% en Ialie. Nous sommes rès bien implanés au Royaume Uni où il n exise qu un produceur naional d imporance, andis que nore posiion es plus modese dans le rese de l'europe. Au oal, selon nos esimaions, Leca possédai en 00 environ 6% des pars de marché en Europe de l Oues. Esimaion des pars de Leca dans le marché du papier couché sans bois PART DE MARCHÉ POSITIONNEMENT PÉNINSULE IBÉRIQUE 46% FRANCE 7% ITALIE 9% ROYAUME-UNI % 4 ALLEMAGNE 3% 6 BENELUX 5% 7 AUTRE 3% 5 TOTAL EUROPE DE L OUEST 6% 3 Source: Leca esimaes 8 LECTA

9 5. les sies indusriels Leca 3 Leca possède onze usines e seize machines à papier réparies dans deux sysèmes de producion. Le plus imporan des deux es, de loin, le sysème de fabricaion de papier couché sans bois. Celui-ci compe six usines en Ialie, France e Espagne représenan un oal de dix machines. Nous reviendrons plus en déail sur ce sysème dans le chapire suivan consacré à la sraégie Leca pour le papier couché sans bois. Sie indusriel de Conda (Le Lardin Sain-Lazare) Enrepô de produis finis, Cariere del Garda 3 Sie indusriel de Leiza Le second sysème concerne la producion des papiers spéciaux Torraspapel en Espagne ; il rassemble sep usines (don deux fabriquen égalemen du papier couché sans bois), six machines à papier e une grande diversié de machines de ransformaion complexe, de couchage e de finissage. Nous reviendrons sur cee dernière quesion dans le chapire 7 consacré aux papiers spéciaux. Ces deux sysèmes de producion son présenés sur les cares ci-dessous. leca Le sysème de producion du papier couché sans bois (0 machines à papier) Torraspapel Le sysème de producion des papiers spéciaux (6 machines à papier) uranga [PAPIER DE BASE] carmen [PAPIER DE BASE] leiza (AUTOCOPIANT,THERMIQUE, CAST COATED, MÉTALLISÉ) sarrià de er [NON COUCHÉ] riva del garda conda zaragoza [PAPIER DE BASE] san joan les fons sarrià de er almazán [PAPIER AUTO-ADHÉSIF] zaragoza moril algeciras [COUCHÉ UNE FACE] LECTA 9

10 6. la sraégie leca pour le papier couché sans bois La sraégie de Leca, pour assurer sa compéiivié dans le seceur du papier couché sans bois, es définie en accord avec les spécificiés des sociéés acquises e selon l'applicaion d'un ensemble de principes cohérens visan à les développer depuis leur acquisiion. Nous parons du consa d un cerain nombre de fais imporans : oues les usines Leca son siuées au cœur des marchés locaux de l'imprimerie de l Europe du Sud, oues nos machines son de largeur moyenne e le aux d'inégraion de Leca en amon, vers la producion de pâe à papier, es relaivemen faible. Ceci conrase avec la siuaion de cerains de nos concurrens nordiques qui possèden de nouvelles machines rès larges, enièremen inégrées avec une usine de pâe à papier, implanées au nord de l Europe, loin des principaux marchés de l'imprimerie. Ce son deux siuaions rès différenes e des sraégies gagnanes peuven êre rouvées dans les deux cas. DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE DU PAPIER COUCHE ET BESOINS DU MARCHE Pour comprendre la sraégie Leca, il fau, ou d'abord, s'inéresser à l'évoluion de la machine à papier ainsi qu à la echnologie du couchage. Une machine à papier couché es un ouil complexe, correspondan à un processus d environ dix grandes éapes disinces e don la longueur peu dépasser les 00 mères. Une machine à papier effecuan le couchage sur la machine elle-même (par opposiion au couchage effecué sur une machine séparée) compera cinq éapes supplémenaires. Les fabricans de machines à papier n'on eu de cesse d affiner leur echnologie e ce, auour de deux axes. Tou d'abord, ils développen de nouveaux équipemens afin d'accroîre l efficacié des diverses éapes du processus, els que de nouveaux disposiifs de formaion de la feuille, de nouvelles secions de séchage, de nouveaux équipemens d'applicaion de la couche, ec. Ensuie, ils s efforcen de consruire des machines à papier de plus en plus larges. Sock auomaique de bobines inermédiaires permean d assurer un service rapide e flexible, Cariere del Garda Nouveau «op former» sur la Machine à papier n 3, Cariere del Garda Un fabrican de papier n'es pas conrain de consruire une nouvelle machine pour l équiper des dernières avancées echnologiques relaives aux différenes éapes du processus de fabricaion du papier. Il es en effe possible de reconsruire une ou plusieurs paries de la machine afin d'y incorporer les echnologies les plus récenes. Chacun de ces invesissemens ser à réduire l 'âge echnique" de la machine à papier e à la moderniser. Avec un appor financier suffisammen imporan, il serai même possible de consruire une nouvelle machine sur les bases de l ancienne. Ceci n'es évidemmen jamais l opion choisie car le reour sur invesissemen serai alors inférieur à la consrucion d'une machine enièremen neuve. Bien qu à peu près ou puisse êre changé sur une machine à papier, la clé du succès réside dans l idenificaion précise des invesissemens de reconsrucion les plus perinens e les plus renables à effecuer. La seule chose qui ne puisse êre changée sur une machine à papier es sa laize. Seule la consrucion d une nouvelle machine le permerai. Il fu un emps où une machine à papier d'une largeur de deux mères consiuai la poine du progrès, mais, aujourd hui, des machines de dix mères de laize exisen sur le marché. Le principal argumen en faveur de machines plus larges es que l'invesissemen par onne de capacié insallée baisse lorsque l'on augmene sa laize. Une machine de dix mères, produisan onnes, coûe moins cher à consruire que deux machines de cinq mères produisan chacune onnes. Cerains coûs opéraionnels, principalemen le coû de la main d œuvre à la onne, baissen égalemen lorsqu on accroî la aille e la laize de la machine, oues choses éan égales par ailleurs. Par exemple à Garda, 0 LECTA

11 3 si, au lieu d'avoir des machines de 3,5 mères avec une capacié de onnes, on disposai de machines de 0 mères produisan onnes (indépendammen de ce que nous ferions de oue cee capacié), on esime que les coûs de main d œuvre à la onne seraien inférieurs de 5 euros à ce qu'ils son aujourd'hui (soi,5% à 3% du chiffre d affaires selon le niveau du prix du cycle où l'on se rouve). Cee différence peu facilemen êre compensée car les aures données ne resen pas égales. Par ailleurs, en foncion du mix produi e du marché, d'aures coûs peuven augmener e de nouvelles difficulés apparaîre, liées à l'uilisaion d'une machine de rès grande largeur. Voyons cela en déail. Les machines larges à rès grande capacié son pariculièremen adapées à la producion de bobines de grammages légers pour des applicaions d'impression à gros irage. Les campagnes de fabricaion son longues, les variaions du produi limiées e le papier se rouve parfois en concurrence avec du couché léger (LWC, lighweigh coaed), papier de magazine qui es un produi moins coûeux à produire e qui se vend moins cher. Ces machines, de 8 à 0 mères de laize e de rès grande capacié, déiennen environ 5 % de la capacié européenne de papier couché sans bois e son reconnues pour leurs performances dans ce domaine. La plus grande parie du marché du papier couché sans bois ne concerne pas ces bobines de faible grammage. En effe, la demande pore majoriairemen sur une grande diversié de grammages, de ypes d'éas de surface e de formas, une variéé de produis bien plus imporane que pour ou aure ype de papier graphique. Il exise une quinzaine de grammages disincs de papier couché sans bois, allan de 80 à 380 grammes par mère carré, e deux Sock de bobines mères permean de réaliser de longues séries en producion, Cariere del Garda Emballeuse roboisée de bobines prêes à livrer aux cliens 3 Nouvelle Coucheuse quare êes hors ligne, Conda ou rois ypes d'éas de surface pour chacun, selon le ype du produi. Ce qui requier des machines à papier qui fabriquen de 30 à 45 produis différens. Ces produis son, par ailleurs, proposés dans 30 formas sandard de produis en feuille sans comper les innombrables formas sur mesure. La fabricaion de ces différens produis doi êre programmée sur les machines afin d uiliser pleinemen la laize disponible e de minimiser les peres. Pour donner une idée de la âche, la quanié moyenne d'une commande Leca pour un produi donné es de seulemen 3 à 5 onnes, cee quanié de papier pouvan, selon la machine, êre produie enre 6 e 0 minues. La longueur de fabricaion pour avoir une bonne sabilié, avec un seul grammage sandard e un seul ype de papier, devrai durer enre 8 e 4 heures. Moins il y a de changemens de produi sur chaque machine, plus le emps de fabricaion es long, le process sable, la producivié élevée, les déches e coûs réduis. Plus la machine à papier es large, plus il es difficile de la charger e plus la logisique d'acheminemen de la marchandise vers le clien se complique. Chez Leca, nous parageons la convicion qu'un ensemble de machines rénovées, de aille moyenne, spécialisées e grandemen producives, es plus approprié à la plupar des produis de papier couché sans bois que la plus large des machines à rès grande capacié. Si l'on ajoue à cela le faible coû de ranspor vers les marchés locaux, un el sysème es encore bien plus avanageux. LECTA

12 LA STRATEGIE LECTA Examinons à présen la sraégie Leca spécifique à ses dix machines à papier couché sans bois e aux processus associés. Cee sraégie es résumée dans le ableau ci-conre. machines e processus associés Toues nos machines son de largeur moyenne, enre 3 e 5 mères de large. Elles son oues hauemen spécialisées dans la producion de grammages pariculiers ou même de ypes de papiers couchés spécifiques. Ce son oues des machines foremen producives (ou qui von prochainemen le devenir, à l issue du programme d'invesissemen en cours). Selon les machines, la producion annuelle uniaire es - ou sera bienô de à onnes. Toues nos machines on éé ou son en cours de rénovaion e d'opimisaion grâce à une série de projes à for reour sur invesissemen. Ces reconsrucions produisen un sysème de machines d'âge echnique peu élevé, équipées des plus récenes echnologies. Les machines auron oues éé accélérées, les machines à faibles grammages, ournan de 00 à 50 mères/minue, e celles à grammages moyens, ournan de 800 à 900 mères/minue. L ensemble du parc machine bénéficiera ainsi d un aux d efficacié accru. Des éapes de couchage e/ou des capaciés de couchage supplémenaires on éé ajouées à oues nos chaînes de producion, permean de déposer davanage de couche sur le papier afin d améliorer sa qualié e de minimiser les coûs. La capacié du sysème aura éé augmenée de presque 50 % enre la dae d'acquisiion de chaque sociéé e 005. (Mais, au lieu d'augmener la capacié Salle de conrôle de l unié de cogénéraion, Moril s s s s STRATEGIE LECTA POUR LE PAPIER COUCHE SANS BOIS (synhèse) MACHINES ET PROCESSUS ASSOCIES n Machines de laize moyenne (3-5 mères) n Machines hauemen spécialisées : longues fabricaions, sabilié du process n Producivié élevée : 5-30 k onnes par machine n Modernisées e opimisées grâce à des reconsrucions à for reour sur invesissemen l Age echnique peu élevé l Technologie avancée l Augmenaion de la capacié par des reconsrucions à un ryhme que le marché peu absorber n Base echnologique fore e paragée afin d'opimiser les processus sur chaque sie lbenchmarking inensif (inerne e exerne) lchoix judicieux des processus (par ex : coucheuses en ligne ou séparées) n Maières premières à bas coû : fibres, minéraux, produis chimiques, énergie n Effecifs réduis dans l ensemble du Groupe n Sysème oalemen souple AVANTAGES LIES A L IMPLANTATION DES SITES n Usines inégrées aux marchés locaux de l'impression n Faibles coûs de ranspor / efficacié logisique n Mise en forma en usine (vs. saellie) lavanages liés aux coûs e à la qualié lbesoins réduis de socks saellies n Excellen service clien e adapabilié MIX PRODUIT n Plus ciblé sur les feuilles que sur les bobines n S éloignan des rès faibles grammages sandard INTEGRATION A LA PRODUCTION DE PATE A PAPIER n Minimiser les invesissemens d inégraion amon, à faible reour sur invesissemen n Aeindre un niveau d'inégraion permean de sabiliser les profis n Uiliser différenes fibres pour opimiser les propriéés des produis e leur coû LECTA

13 de onnes en une fois, ce que le marché n'aurai pu absorber, nous aurons graduellemen développé cee capacié en 5 éapes disinces, sur une période de 5 à 7 ans e à un ryhme que le marché peu acceper.) Leca a hérié de ses rois sociéés d'origine une base echnologique solide que nous avons coninué à accroîre, devenan ainsi une ressource paragée permean à chaque sie de définir la meilleure façon d'opimiser ses process. Nous effecuons du benchmarking inensif, an en inerne qu'en exerne, afin d idenifier les meilleures praiques. Ces comparaisons nous permeen de rouver e d'appliquer des choix judicieux de process. (Par exemple, nous avons des chaînes de producion comporan, à la fois, une coucheuse inégrée à la machine à papier e une séparée, mais avec un enroulage inermédiaire sur la machine à papier avan la coucheuse en ligne. La chaîne complèe es ainsi opimisée pour foncionner pendan 95 % du emps disponible, aux réalise pour une machine à papier alors que l efficacié d une coucheuse es bien moindre). La base echnologique paragée nous perme égalemen de rouver des moyens de réduire les coûs des maériaux, un élémen qui passe souven au deuxième plan lorsqu'on se concenre esseniellemen sur les performances de la machine. Des mélanges plus économiques de fibres, de minéraux e de produis chimiques peuven grandemen améliorer le résula financier. avanages liés à l implanaion des sies leca L'un des principaux avanages concurreniels de Leca réside dans l'inégraion de ses usines dans les marchés locaux de l'impression. Les coûs de ranspor, pour chacune des enreprises du Groupe Leca à desinaion de leurs marchés d'origine, se siuen enre 5 e 0 euros la onne. Le coû du ranspor depuis la Finlande, où se rouven cerains de nos principaux concurrens, vers nos marchés d'origine, se siue enre 80 e 0 euros Nouvelle refendeuse ransforman les bobines mères en bobines de aille inermédiaire desinées soi à êre livrées aux cliens, soi à êre découpées en feuilles, Conda la onne. Il s'agi là d'une différence significaive puisqu elle représene de 6 à % du chiffre d affaires. La majeure parie du papier doi êre ransformée en feuilles avan la vene, puisque 70 % du marché concernen l alimenaion de machines à imprimer en feuilles e seuls 30 % son à desinaion des roaivises. Siués au cœur des marchés locaux de l'impression, nous assurons la mise en forma sur le sie même de nos usines, ce qui condui à des avanages en ermes de qualié, de coûs e de sockage. Cerains de nos concurrens, qui on une grande capacié de producion, son éloignés des principaux marchés e doiven recourir à la ransformaion saellie e/ou à des sockages saellies complémenaires afin d offrir un service saisfaisan à la clienèle. Leca es donc en mesure de proposer un excellen niveau de service e de souplesse à ses cliens, avec des coûs logisiques e de découpe relaivemen peu élevés. mix produi Le mix produi es un aure élémen imporan de la sraégie Leca ; il s'éloigne des produis pour la fabricaion desquels les machines les plus récenes e les plus puissanes excellen. Bien qu il nous arrive de vendre des bobines de plus faibles grammages pour saisfaire les besoins de nos cliens, nous préférons concenrer nos effors sur nos poins fors. Ceci implique de minimiser les plus faibles grammages e de concenrer nos venes sur les produis en feuilles (les deux objecifs von généralemen de pair, l'uilisaion des bobines éan éroiemen liée aux plus faibles grammages). Leca vend plus de 80 % de sa producion sous forme de feuilles, la moyenne du marché se siuan à 70 %. LECTA 3

14 inégraion à la producion de pâe à papier L'élémen final de la sraégie Leca, aypique dans nore indusrie, es son aux relaivemen bas d'inégraion en amon vers la producion de pâe à papier. Leca produi 30 % des fibres qui lui son nécessaires pour la fabricaion du papier couché sans bois. Tradiionnellemen, dans l'indusrie papeière, on considère que la producion de papier en grande quanié (comme c'es le cas pour le couché sans bois) nécessie une oale inégraion à la producion de pâe à papier, de préférence grâce à une usine de pâe siuée sur le même sie que celui de la machine à papier. Ceci afin d'évier les variaions bruales des coûs des maières premières, les prix de la pâe flucuan en foncion de l'offre e de la demande de l'indusrie de la pâe à papier. L inconvénien de cee sraégie es double. Premièremen, les invesissemens nécessaires à la consrucion de capaciés de fabricaion de pâe à papier dans l'hémisphère nord on Pâe à papier, Saragosse Unié de producion de pâe à papier, Saragosse un faible reour sur invesissemen. Les usines de pâe à papier son, en effe, de grandes consommarices de capial e les produceurs de pâe à papier de l'hémisphère sud bénéficien d un réel avanage en comparaison. Deuxièmemen, une inégraion à 00 % avec les uniés de pâe à papier es peu-êre le meilleur moyen de sabiliser les coûs, mais pas les profis. Les prix des produis finis évoluen égalemen en foncion des cours de la pâe à papier e une fore demande de pâe à papier se radui invariablemen par une fore demande de papier couché. Une inégraion à 00 % conduirai à des variaions de marges imporanes, car même si le cours des fibres rese sable, les prix des produis finis, quan à eux, flucuen. D'un aure côé, une inégraion zéro mènerai égalemen à de fores variaions de marges puisque les prix des produis finis suiven le cours de la pâe à papier, mais en différé. La hausse du cours de la pâe à papier comprime les marges du papeier non inégré e, inversemen, lorsque les cours de la pâe à papier baissen. Il exise héoriquemen un aux d'inégraion opimal pour chaque sociéé qui, selon la gamme de ses produis, devrai se raduire par une sabilié maximale des résulas. Des aux d inégraion à la producion de pâe à papier relaivemen bas présenen un aure avanage. Les fibres de différenes sores caracérisiques des machines à papier leca (au erme des reconsrucions engagées) CARACTÉRISTIQUES MACHINES À GRAMMAGES LÉGERS MACHINES À GRAMMAGES LÉGERS / MOYENS CONDAT N.8 MOTRIL N. MOTRIL N. GARDA N.3 Laize (m) Plage de grammage du papier couché (g/m) Viesse (m/min) Type d enducion sur machine à papier Film-Press Sizer Sizer aucune en ligne Technologie de couchage en ligne + en ligne séparée en ligne séparée Capacié après projes décidés (en onnes) Poeniel de capacié (en onnes) * LECTA

15 ayan des propriéés uniques, elles peuven êre facilemen inroduies dans le sysème afin d opimiser les propriéés du produi e la srucure des coûs. Les modificaions à apporer aux propriéés du produi afin de l adaper aux opporuniés du marché en son égalemen faciliées. Leca possède une usine de pâe à papier d'eucalypus de onnes, moderne e économiquemen concurrenielle, sur le sie de son usine de papier, à Saragosse en Espagne. Cee usine fu enièremen consruie dans les années 990 e ne devrai pas nécessier de plan d invesissemen d envergure avan encore une quinzaine d années. Les 30 % d'inégraion, que nous offre cee usine, nous apporen une bonne sabilié des profis e aucun plan d invesissemen dans une unié de producion de pâe à papier supplémenaire n es envisagé aujourd hui. PROGRAMME D'INVESTISSEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DE LA CAPACITE DE PRODUCTION DE LECTA Leca enre aujourd hui dans la seconde moiié d'un programme d'invesissemen de près de 300 millions d euros desiné à rénover son sysème de producion de papier couché sans bois pour une meilleure qualié des produis, un meilleur service clien, la réducion des coûs e l augmenaion de la capacié de producion. D'ici 005, nous aurons ajoué Développemen de la capacié de producion de papier couché sans bois* (en milliers de onnes) à l acquisiion Garda Conda Torraspapel Toal Leca,040,67,70,350,440, k onnes * Les volumes prennen en compe, année par année, les arrês nécessaires aux invesissemens décidés e les courbes d apprenissage qui en découlen une capacié de producion globale d'environ onnes aux volumes de producion exisans dans les enreprises du Groupe au momen de leur acquisiion. Leca pèsera alors un oal de,5 millions de onnes. Ceci revien à la consrucion d'une nouvelle machine de grande laize, mais avec un invesissemen d environ 600 euros par onne, c es-à-dire pour un coû inférieur de moiié au prix d une nouvelle machine e ce, sans augmenaion des frais fixes. Cee sraégie condui donc à un reour rapide sur invesissemen. Vous rouverez, ci-conre, le déail du développemen de cee capacié. Il es imporan de souligner qu il s agi ici d un plan de développemen de la capacié e non d un plan commercial. Nous ne nous CONDAT N.4 MACHINES À GRAMMAGES MOYENS MAC. À GRAMM. MOYENS/LOURDS MACHINES À GRAMMAGES LOURDS SARRIA SARAGOSSE GARDA N. CONDAT N.6 ST.JOAN Demi ma Brillan Sizer Sizer Sizer GRIC Bill Blade Sizer en ligne + séparée séparée séparée séparée séparée séparée * * * * * *avec les reconsrucions supplémenaires LECTA 5

16 aendons pas à ce que nos machines soien complèemen uilisées dés l année prochaine ou la suivane. En fai, nore accroissemen de capacié de producion, prévu en 004 e 005, pourrai êre ajusé si le marché ne se développai pas assez rapidemen. Il es, en oure, imporan de noer que les capaciés indiquées pour chacune des sociéés ne son pas les limies de vene pour les produis e les marques de ces sociéés. Nous pouvons saisfaire une demande excédenaire dans une zone donnée en produisan des bobines mères dans une première usine e en les acheminan pour ransformaion dans une aure. Il nous es ainsi possible d opimiser la producion en chargean le plus possible les machines avec des grammages sandard, dans la producion desquels elles excellen. Dans les années 005 à 00, des augmenaions de volume complémenaires seron devenues nécessaires afin de répondreà l accroissemen des besoins de nore clienèle. Leca aura alors la possibilié d augmener sa capacié d'encore onnes grâce à la reconsrucion d une parie de son parc machine. Ceci porerai la capacié de producion oale de Leca à environ onnes. Nous disposons égalemen, par la suie, de deux sies qui présenen d excellenes condiions pour la consrucion d une nouvelle machine. Pour les leceurs averis, les caracérisiques de chacune des 0 machines du sysème, après les rénovaions en cours, son indiquées sur le ableau de la page précédene. COMPETITIVITE DES COUTS Afin de juger de la perinence de nore sraégie pour le papier couché sans bois e d idenifier nos évenuelles faiblesses, nous avons procédé à une analyse, vase e déaillée, Aelier de découpe, Cariere del Garda Livraison de soluion à base de marbre pour le couchage du papier de la compéiivié des coûs pour chacune de nos machines, pour une variéé de produis e pour chacun de nos marchés les plus imporans. Cee éude à éé conduie en collaboraion avec le premier consulan mondial de l'indusrie papeière : Jaakko Pöyry. Ce cabine a élaboré un modèle de coû e de capacié des produceurs de papier couché sans bois en se fondan sur les informaions publiquemen disponibles e sur ses propres connaissances générales. Pour Leca, nous nous sommes appuyés sur nos coûs réels e sur les caracérisiques don les machines seron doées à l issue du programme d'invesissemen en cours, comme indiqué dans le ableau précéden. Pour chaque produi e chaque marché, les différenes lignes de producion on éé placées sur un graphique, de gauche à droie par ordre croissan de coûs de producion par onne. Le prix de marché de la pâe à papier a éé uilisé dans cee analyse afin d'isoler l'efficacié de la fabricaion du papier en ermes de coûs. Il exise d'innombrables graphiques que nous pourrions vous monrer mais, pour des raisons de emps e d'espace, nous en avons sélecionnés rois parmi les plus représenaifs, que vous rouverez sur la page suivane. Ces rois graphiques monren les coûs oaux de fabricaion sur nos rois marchés d'origine pour rois produis représenaifs. Dans chaque cas, le graphique monre que le produceur local Leca es le fabrican le plus économique sur chacun de ses marchés d'origine e que les deux aures sociéés du Groupe lui emboîen le pas. En ce qui concerne les produis livrés au Royaume Uni, l'aure marché européen imporan de Leca, nous sommes égalemen bien posiionnés en ermes 6 LECTA

17 Nouvelle conre-colleuse pour papier auo-adhésif, Almazan de coûs. Même si nous ne sommes pas le produceur le plus économique, les machines Leca, cependan, se siuen oues dans le premier iers des produceurs, à gauche sur les graphiques. En Amérique du Nord, les coûs oaux de fabricaion de Leca pour la livraison de produis en feuilles vers la moiié es du coninen son inférieurs à ceux des produceurs locaux, à une excepion près. De plus, les caracérisiques d impression de nos produis son supérieures à ces mêmes concurrens. Nous pensons irer profi de ce avanage e coninuer à développer nos venes sur ce marché clé. Nous sommes acuellemen, par exemple, en rain d accroîre nore disposiif logisique local afin de fournir un meilleur service. Les résulas de cee éude des coûs doiven, bien enendu, êre considérés avec précauion vu le nombre d hypohèses formulées pour la réalisaion de cee éude. Elle n en consiue pas moins un élémen inéressan de confirmaion de la valeur de nore sraégie. L'analyse incluse dans le chapire financier du présen rappor semble égalemen confirmer la validié de la sraégie Leca. En effe, il y es indiqué que Leca es l'une des enreprises les plus renables de l'indusrie européenne du papier couché sans bois. En résumé, la sraégie Leca pour le papier couché sans bois es, sans conese, une rès bonne formule. papier couché sans bois feuilles de 00 g/m livrées à paris (euros/onne) Conda PM8 Moril PM Garda PM capacié cumulée, 000 /a Coûs pour Leca à la fin du programme d invesissemens en cours. papier couché sans bois feuilles de 70 g/m livrées à milan (euros/onne) Garda PM Zaragoza PM4 Conda PM capacié cumulée, 000 /a Coûs pour Leca à la fin du programme d invesissemens en cours. papier couché sans bois feuilles de 35 g/m livrées à madrid (euros/onne) PRIX DU MARCHÉ DE LA PÂTE À PAPIER APPLIQUÉ PRIX DU MARCHÉ DE LA PÂTE À PAPIER APPLIQUÉ PRIX DU MARCHÉ DE LA PÂTE À PAPIER APPLIQUÉ Zaragoza PM4 Moril PM Sarriá de er PM4 Garda PM3 Conda PM4 COÛT DE PRODUCTION INCLUANT LIVRAISON À PARIS COÛT DE PRODUCTION INCLUANT LIVRAISON À MILAN COÛT DE PRODUCTION INCLUANT LIVRAISON À MADRID capacié cumulée, 000 /a Coûs pour Leca à la fin du programme d invesissemens en cours. LECTA 7

18 7. les papiers spéciaux orraspapel Au sein de Leca, la fabricaion de papiers spéciaux es exclusivemen le domaine de Torraspapel. Les venes en 00 on éé de onnes, généran 6 millions d euros de chiffre d'affaires. La première moiié de l'année 00 ayan éé marquée par une longue inerrupion de la producion dans la plus imporane usine de papiers spéciaux Torraspapel, les venes, sur la période de mois qui se clô au 30 juin 00, son plus représenaives du niveau réel des ransacions. Les venes pour cee période on éé de onnes généran 78 millions d euros de chiffre d'affaires. La fabricaion des papiers spéciaux es rès différene de celle du papier couché sans bois. Il exise une plus grande palee de produis différens, desinés à des applicaions sur des marchés variés e de volumes plus faibles. Un grand panel de echnologies es mis en oeuvre pour la producion de ces différenes sores, non seulemen pour la fabricaion du papier lui-même, mais aussi pour la réalisaion de différens couchages e surfaçages, voire de conre-collages avec d'aures produis ou encore la ransformaion du papier sous diverses formes, suivan les demandes du clien. Un développemen inensif e consan du produi consiue, en effe, la clé du succès dans ce seceur. Les produis spéciaux Leca e leurs uilisaions son illusrés dans le ableau ci-conre. Ces produis son fabriqués dans un sysème consiué de rois usines à papier fabrican du papier de base, deux usines ransforman le papier de base en produis finis, une usine qui fabrique à la fois du papier pour la ransformaion en produi fini e du papier direcemen commercialisable auprès des cliens e, enfin, une usine fabriquan esseniellemen des produis finis. Ce sysème es présené dans le diagramme ci-conre. Chaque usine dispose de echnologies e de process de fabricaion spécifiques. Des invesissemens imporans on éé réalisés dans ce ensemble avan l'acquisiion de Torraspapel par Leca. Plus pariculièremen à Leiza, Almazan, Algesiras e Saragosse. La qualié e le posiionnemen de chaque usine en ermes Laboraoire de Leiza : le développemen de produis es la clé de l acivié des papiers spéciaux Neoyage de la chambre à vide qui perme la dépose d ions de méal pour créer une fine pellicule méallisée sur le papier, Leiza Uilisaion des papiers spéciaux AUTOCOPIANT Uilisé pour la fabricaion des duplicaas sans papier carbone THERMIQUE Papier pour fax e aures uilisaions elles que récépissés de caisse, éiquees, ickes. MÉTALLISÉ Papier conçu pour éiquees, paques de cigarees, emballages de luxe, papiers cadeaux e éiquees auo-adhésives. CAST COATED Papier surbrillan uilisé pour produire des éiquees de qualié supérieure, des emballages de luxe e aures imprimés sophisiqués. AUTO-ADHESIF Fabriqué en combinan du papier couché avec un adhésif e un papier de base recouver de silicone sur une face. Uilisé pour les éiquees e les ickes. COUCHÉ UNE FACE Papier couché sans bois sur une face seulemen, surou uilisé pour la fabricaion de différens ypes d éiquees. NON COUCHÉ Papier uilisé pour des applicaions d imprimerie spéciales peu exigeanes. de coûs nous apparaissen rès compéiifs. Les papiers spéciaux de Torraspapel se siuen à des sades différens de leur cycle de vie. Les marchés de cinq des sep gammes de produis spéciaux poursuiven leur croissance alors que les deux aures connaissen un aux sysème d approvisionnemen en papiers spéciaux FOURNISSEURS EXTERNES Papier de base Papier de base Papier de base Papier de base LEITZA Papier auocopian Papier hermique Papier cas coaed Papier méallisé Papier couché une face Produis finis Papier non couché Papier auo-adhésif 8 LECTA

19 de croissance négaif. En voici l illusraion dans le ableau ci-après. Différenes sraégies gouvernen chacune de ces gammes de produis. L'auocopian représene la plus imporane acivié des papiers spéciaux Torraspapel. C'es, à ce égard, celle qui nécessie les explicaions les plus déaillées. Le marché de ce produi en Europe de l'oues e en Amérique du Nord recule d'environ 6 % par an, même s il coninue de se développer dans d aures paries du globe. La capacié de producion européenne es en phase de réducion. Torraspapel présene des aous disincifs qui devraien nous permere, dans l aene d aures alernaives, d aénuer e de rearder les effes du déclin de ce marché. Son premier aou, à nore sens, es sa posiion dominane en ermes de compéiivié des coûs de producion de papier auocopian en Europe. Nous avons récemmen effecué une éude à ce suje avec Jaakko Pöyry, don les résulas son indiqués dans le graphique ci-conre. Les imporans bénéfices réalisés, ainsi que la résorerie générée grâce à cee acivié, nous permeen de confirmer cee analyse. Le deuxième aou clé de Torraspapel dans l'acivié auocopian es que nous bénéficions d un «marché capif» pour une parie non négligeable de nore producion. La disribuion de Torraspapel vend, en effe, en France e dans la péninsule ibérique, presque 60 % de la producion de la sociéé. Nous espérons que ces deux poins fors permeron à Torraspapel de mainenir son volume de producion d'auocopian à un niveau approximaivemen consan au cours des cinq années à venir, ou en réalisan des marges conforables e en dégagean de la Nouveau sock de bobines, Almazan Refene de bobines de papier méallisé résorerie. Dans l inervalle, nous coninuons à développer nos aures gammes de produis sur les marchés en croissance e à élaborer de nouveaux produis pour lesquels nous consenons d imporans invesissemens. Quare de nos aciviés de papiers spéciaux concernen des marchés sains e poreurs : les papiers hermiques, méallisés, auo-adhésifs e couchés une face. Les usines de producion de ces quare gammes de produis on récemmen bénéficié d'invesissemens subsaniels qui renforcen leur compéiivié économique. La machine à papier hermique de Leiza a éé enièremen reconsruie ainsi que la machine à coucher une face d'algesiras, de même que la machine à papiers spéciaux de Saragosse. La machine à papier auo-adhésif d'almazan, quan à elle, es neuve. Chacune de ces aciviés bénéficie d un développemen produi inensif e les perspecives d'avenir son promeeuses. L'acivié Cas-Coaed de Leiza rese modese e nous remédierons à son déclin progressif en la remplaçan par des produis en pleine croissance. La dernière acivié des papiers spéciaux de Torraspapel es une peie chaîne de fabricaion de papier non-couché produi sur une machine de l'usine de Sarria. Ce papier es desiné à cerains marchés spécialisés ibériques. Cee dernière acivié es sable e renable. coûs indusriels comparés pour l auocopian en feuilles * coûs de producion MIX PONDÉRÉ POUR LA FABRICATION DES FEUILLES ÉMETTRICES, RÉCEPTRICES ET INTERMÉDIAIRES GAMME DE PRODUITS VOLUME DES VENTES SUR MOIS AU 30/06/0 TAUX DE CROISSANCE DU MARCHE Concurren B Concurren A Auocopian onnes Négaif Cas-Coaed onnes Négaif Thermique onnes Posiif Méallisé onnes Posiif Auo-adhéesif onnes Posiif Couché une face onnes Posiif Spéciaux non-couchés onnes Posiif Torras Concurren D Concurren C CAPACITÉ CUMULÉE, 000 T/A * La comparaison des coûs indusriels pour l auocopian en bobines présene sensiblemen le même aspec LECTA 9

20 8. la disribuion du papier : orraspapel L'acivié de disribuion de Leca, ou comme l'acivié papiers spéciaux, es le domaine exclusif de Torraspapel. Les venes de produis réalisées par cee acivié en 00 aeignaien environ onnes, généran un chiffre d'affaires de 460 millions d euros. Avan de présener l'acivié de disribuion de Torraspapel dans de plus amples déails, il serai opporun de présener le méier de disribueur de papier. Les usines venden en direc seulemen à un pei nombre de gros imprimeurs e édieurs. Le volume annuel de ces cliens es imporan e leurs commandes régulières concernen des quaniés imporanes qui son livrées avec un délai assez long : 3 à 4 semaines selon le carne de commandes de l'usine. Pour Leca, ce ype d'acivié ne représene qu environ 5 % du volume oal. Le rese es vendu par l'inermédiaire de disribueurs. Quan aux principales foncions d'un disribueur aujourd hui, nous les comprenons de la manière suivane : n Acheer du papier en grande quanié auprès des usines. n Socker ce papier ainsi que d'aures ypes de papiers uilisés par les imprimeurs e aures cliens. n Re-disribuer le papier en plus peies quaniés (par exemple 400 kg) e avec des délais de livraison rès cours ( à 4 heures) aux peies e moyennes imprimeries e aures cliens. n Mainenir une représenaion commerciale auprès de milliers de peis e moyens imprimeurs e aures cliens (conrairemen aux quelques cenaines de cliens direcs des usines), assurer la commercialisaion e la promoion des produis auprès de ces derniers, assumer les risques financiers liés à ces venes. n De plus, ils doiven vendre e gérer les commandes «fabricaion» qui son Un service rapide es la clé du méier de la disribuion orras venes orras par canaux de commercialisaion 4% venes direce aux cliens 59% venes par la disribuion orras direcemen acheminées de l'usine chez le clien final, généralemen dans des quaniés allan de 3 à 0 onnes. Ces commandes on habiuellemen un délai de livraison plus long, ou comme les commandes direces, e concernen souven des produis sur mesure. Les caracérisiques de l'acivié de disribuion de Torraspapel son résumées dans le ableau ci-dessous e la care page suivane. disribuion du papier VENTES CLIENTS PARTS (EN TONNES) DE MARCHÉ ESPAGNE % PORTUGAL % FRANCE % ARGENTINE % TOTAL Environ 60 % du volume oal de Torraspapel son vendus par ses propres disribueurs e ce volume es, dans sa grande majorié, desiné à l Espagne e la France, au plus près des usines de producion (la seule excepion concerne une peie enreprise démarrée en Argenine vers la fin des années 990 e qui connaî aujourd'hui les mêmes difficulés que les aures enreprises argenines, à savoir un marché en déclin même s il rese renable). Les pars de marché son rès élevées sur la péninsule ibérique. Torraspapel rassemble rois disribueurs en Espagne : Torraspapel, Sarriopapel e Dispap e deux au Porugal : Torraspapel e Sarriopapel. Chacun d enre eux cible des segmens du marché différens e possède une force de vene e des marques disinces afin d occuper le errain le plus vase possible. En revanche, le sockage, la logisique e les frais généraux fon l obje d une gesion commune afin de minimiser les coûs. Il n'y a que quare enrepôs pour desservir oue la péninsule ibérique e la France (il fu un emps où il y en avai pour la seule Espagne). Les marchés de Madrid, Barcelone, Paris e Lisbonne, proches des enrepôs cenraux, son ous desservis deux fois par jour. Les 0 LECTA

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE UNIVERSITE DE TUNIS Faculé des sciences économiques e de gesion de Tunis MODELE DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE Ezzeddine MBAREK 2010 1 INTRODUCTION Le modèle que je propose

Plus en détail

Les nouveautés d Excel 2016

Les nouveautés d Excel 2016 EXCEL 2016 Office 2016 - Excel, Word, PowerPoin e Oul ook Les nouveaués d Excel 2016 Uiliser la sélecion muliple dans les filres à segmen Les segmens, uilisés dans des ableaux de données ou des ableaux

Plus en détail

L inflation dans la zone euro et aux États-Unis est. Rue de la Banque. Le découplage des courbes de rendement en euro et en dollar

L inflation dans la zone euro et aux États-Unis est. Rue de la Banque. Le découplage des courbes de rendement en euro et en dollar Le découplage des courbes de rendemen en euro e en dollar Benoî MOJON Direceur des Éudes monéaires e financières Fulvio PEGORARO Direcion des Éudes monéaires e financières Cee lere présene le résula de

Plus en détail

Académie de Poitiers TPE 2011-2012 3/8

Académie de Poitiers TPE 2011-2012 3/8 1 ère composane : émarche personnelle e invesissemen du candida au cours de l élaboraion du TPE (noe enière sur 8 poins) Iems officiels ompéences officielles Niveau d exigence 1. Recherche documenaire

Plus en détail

4. "SEPO" - UNE MÉTHODE POUR L'AUTO- ÉVALUATION ET POUR LES PROJETS-PILOTE

4. SEPO - UNE MÉTHODE POUR L'AUTO- ÉVALUATION ET POUR LES PROJETS-PILOTE D/ Baobab: Cours de gesion des projes page 46 4. "" - UN MÉTHD UR L'AUT- ÉVALUATIN T UR L RJT-ILT 4.1 Inroducion (angl.:w) es un ouil pour l'auoévaluaion e pour les projes-piloe. Il a éé élaboré lors de

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un Bu Une Foi Commission de Régulaion du Seceur de l Elecricié DECISION N 21-3 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 21-214 LA COMMISSION DE REGULATION

Plus en détail

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation Groupe Sain Joseph La Salle Cenre de Formaion NOUVEAUTÉ renrée 2016 LICENCE COMMERCE, VENTE & MARKETING Formaion en alernance + d infos sur nore sie : www.sjodijon.com Groupe Scolaire Sain Joseph La Salle

Plus en détail

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION Parie 1 - Secion 1.5 Reour aux bases de la phoographie Parie 1 L' EXPOSITIO Secion 1.5 Synhèse Exposiion Indices de Luminaion IL (EV) 1 Synhèse des valeurs Rappel des échelles normalisées des différens

Plus en détail

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale La radioacivié évenuellemen émise dans les consrucions es due, principalemen, à la présence de Radium (Ra 226) e/ou Thorium (Th 232) dans le sous-sol e dans les maériaux uilisés. Parmi ceux-ci, le béon

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

Amp Miser Bandes de transport à économies d énergie

Amp Miser Bandes de transport à économies d énergie bandes de ranspor e de process Bandes de ranspor à économies Calculez désormais en ligne vos économies www.ampmiser.com poenielles! Siegling oal beling soluions Bandes de ranspor à économies Opimiser la

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

Bien que l investissement des entreprises françaises ait tardé à se redresser

Bien que l investissement des entreprises françaises ait tardé à se redresser Le prix du foncier n aurai pas d effe direc sur l invesissemen en acifs producifs Yaëlle Hauseux Berrand Marc Déparemen de la conjoncure David Audenaer Charles-Marie Chevalier Déparemen des éudes économiques

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Prénom e nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Exercice n 1 Un ouvrier dispose de plaques de méal de 110 cm de longueur e de 88 cm de largeur. Il a reçu la consigne suivane : «Découpe dans

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE PRESENTATION DES INDICES... 2 LA GAMME D INDICES : L INDICE TUNINDEX ET LES INDICES SECTORIELS... 3 REGLE GENERALE RELATIVE A LA COMPOSITION DES INDICES... 3 REGLE

Plus en détail

Rideaux pare-flammes et coupe-feu

Rideaux pare-flammes et coupe-feu Rideaux pare-flammes e coupe-feu Rideaux flexibles pare-flammes e coupe-feu Fibershield-P Fibershield-E Fibershield-H Fibershield-S Fibershield-F Fibershield-W Fibershield-Fix Concep e objecif de proecion

Plus en détail

GENERATEURS DE HAUTE TENSION

GENERATEURS DE HAUTE TENSION ours de A. Tilmaine HAPITRE VII GENERATEURS DE HAUTE TENSION Les généraeurs de haue ension son uilisés dans : a) les laboraoires de recherche scienifique ; b) les laboraoires d essai, pour eser les équipemens

Plus en détail

Méthode d'analyse économique et financière ***

Méthode d'analyse économique et financière *** Méhode d'analyse économique e financière *** Noion d acualisaion e indicaeurs économiques uilisables pour l analyse de projes. Dr. François PINTA CIRAD-Forê UR Bois - Kourou CHRONOLOGIE D INTERVENTION

Plus en détail

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin.

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin. Formaion ESSEC Gesion de parimoine Séminaire i «Savoir vendre les nouvelles classes d acifs financiers» Produis à capial garani : méhode du coussin (CCPI) Origine de la méhode Descripion de la méhode Plan

Plus en détail

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur CPG / ciences Indusrielles pour l Ingénieur C83 Les capeurs L CAPTUR Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

UN INDICE D ÉVOLUTION EN VOLUME DU STOCK DE RESSOURCES NATURELLES

UN INDICE D ÉVOLUTION EN VOLUME DU STOCK DE RESSOURCES NATURELLES UN INDICE D ÉVOLUTION EN VOLUME DU STOCK DE RESSOURCES NATURELLES 15e Colloque de l Associaion de Compabilié Naionale Novembre 2014 Pierre-Alain Pionnier OCDE Indicaeurs phares de l OCDE pour une croissance

Plus en détail

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance ème édiion du congrès inernaional pluridisciplinaire Du au 20 mars 2009 Modélisaion e quanificaion de sysèmes vieillissans pour l opimisaion de la mainenance LAIR William,2, MERCIER Sophie, ROUSSIGNOL

Plus en détail

LES HISTORIQUES DE COURS ET L ANALYSE TECHNIQUE

LES HISTORIQUES DE COURS ET L ANALYSE TECHNIQUE LES HISTORIQUES DE COURS ET L ANALYSE TECHNIQUE 1 Origines e principes de base de l analyse echnique 2 Les ouils de l analyse graphique radiionnelle 3 Les ouils de l analyse saisique A) LES ORIGINES ET

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

Les Notes de l Institut d émission

Les Notes de l Institut d émission Les Noes de l Insiu d émission Aoû 2012 Déerminans des échanges de biens e compéiivié dans une économie monoexporarice : 164 rue de Rivoli 75001 Paris 01 53 44 41 41 - élécopie 01 44 87 99 62 Sommaire

Plus en détail

THÈSE. DOCTEUR Spécialité : Sciences de l ingénieur Mention : AUTOMATIQUE

THÈSE. DOCTEUR Spécialité : Sciences de l ingénieur Mention : AUTOMATIQUE THÈSE Présenée à L Universié Paul Verlaine - Mez UFR Mahémaiques, Informaique, Mécanique Pour obenir le ire de DOCTEUR Spécialié : Sciences de l ingénieur Menion : AUTOMATIQUE Par Mohammed DAHANE Tire

Plus en détail

Université d été Solvabilité 2 Juillet 2011

Université d été Solvabilité 2 Juillet 2011 LES INDICATEURS OPERATIONNELLES LIÉS À L ORSA Version 1.0 Universié d éé Solvabilié 2 Juille 2011 Frédéric PLANCHET Acuaire Associé fplanche@winer-associes.fr Marc JUILLARD Acuaire mjuillard@winer-associes.fr

Plus en détail

Le commerce électronique en France : un essai de mesure sur le marché des CD

Le commerce électronique en France : un essai de mesure sur le marché des CD Le commerce élecronique en France : un essai de mesure sur le marché des CD Sophie Larribeau (CREREG, THEMA, Rennes 1) e Thierry PENARD (CREREG, Rennes 1) Ocobre 2001 Résumé : En France, le commerce élecronique

Plus en détail

Économie internationale

Économie internationale ECOLE POLYTECHNIQUE Recueil Programme d approfondissemen Économie Économie inernaionale Texes de conrôles des connaissances proposés les années anérieures Déparemen d Économie Promoion 006 Année 3 Période

Plus en détail

Un modèle intégré de la demande totale d énergie Application à la province de Québec RÉSUMÉ

Un modèle intégré de la demande totale d énergie Application à la province de Québec RÉSUMÉ Un modèle inégré de la demande oale d énergie Applicaion à la province de Québec par JeanThomas Bernard Tiulaire de la Chaire en économique de l'énergie élecrique Déparemen d'économique Universié Laval

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION DES FINANCES PUBLIQUES. par Paul CHAMPSAUR et Jean-Philippe COTIS

RAPPORT SUR LA SITUATION DES FINANCES PUBLIQUES. par Paul CHAMPSAUR et Jean-Philippe COTIS RAPPORT SUR LA SITUATION DES FINANCES PUBLIQUES par Paul CHAMPSAUR e Jean-Philippe COTIS - AVRIL 2010 Par leres de mission en dae du 15 février 2010, le Présiden de la République a demandé à M. Paul CHAMPSAUR,

Plus en détail

EADI Association Européenne d Instituts de Développement

EADI Association Européenne d Instituts de Développement EADI Associaion Européenne d Insius de Développemen 11eme Conférence Générale Bonn, 21-24 sepembre 2005 GEMDEV Séances parallèles V Souenabilié de la dee exérieure e insabilié : le cas des pays à faible

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

de rentiers en cours de service

de rentiers en cours de service Les Allocaion normes d acifs IFRS d un en assurance régime de reniers en cours de service 27 e journée de séminaires acuariels ISFA Lyon e ISA-HEC Lausanne Frédéric PLANCHET Pierre THEROND 3 décembre 2004

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية SICAV SG VALEURS OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE OPCVM conforme aux normes GIPS (Global Invesmens Sandards) Fiche Signaléique SG VALEURS Averissemen

Plus en détail

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry Cas d'éude : Eco-quarier Villeneuve à Chambéry Nom du proje : Adresse du proje : Nom e ype de propriéaire : Conac : Eco-quarier Villeneuve ZAC du Coeau F-Cognin SCDC, Gesionnaire de réseau 193 Rue du pré

Plus en détail

MODELISATION ET ANALYSE DE LA SERIE CHRONOLOGIQUE DE PRODUCTION D EAU DE CONSOMMATION PAR LISSAGE EXPONENTIEL

MODELISATION ET ANALYSE DE LA SERIE CHRONOLOGIQUE DE PRODUCTION D EAU DE CONSOMMATION PAR LISSAGE EXPONENTIEL Courrier du Savoir N 18, Mars 2014, pp.09-14 MODELISATION ET ANALYSE DE LA SERIE CHRONOLOGIQUE DE PRODUCTION D EAU DE CONSOMMATION PAR LISSAGE EXPONENTIEL A. MESSAMEH, N. LOUDJANI, M. T.BOUZIANE Laboraoire

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

CONDITONNEMENT DU SIGNAL

CONDITONNEMENT DU SIGNAL I) Présenaion "La diode" CONITONNMNT U IGNAL La diode es un composan élecronique semi conduceur qui se compore comme un inerrupeur fermé quand elle es polarisée en direc e comme un inerrupeur ouver polarisée

Plus en détail

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2 Indice relaif à l'économ e à la sociéé numériques 1-2015 2 Fiche pays La obn une globale 3 de 0,48 e se e à la 14 e place sur les 28 Éas membres de l'. Concernan l année écoulée, la améliore sa générale

Plus en détail

) 5'.,! URDOC-2. INSTALLATION PRECOCE DU RIZ identiftcation des pratiqaes paysannes et des contraintes. bso. OFFICE ou NIGER DADR - Ségou

) 5'.,! URDOC-2. INSTALLATION PRECOCE DU RIZ identiftcation des pratiqaes paysannes et des contraintes. bso. OFFICE ou NIGER DADR - Ségou OFFCE ou NGER DADR - Ségou URDOC-2 République du Mali =*=.f=+=q=+=*=*= Un Peuple Un Bu Une Foi NSTALLATON PRECOCE DU RZ idenifcaion des praiqaes paysannes e des conraines Yacouba M. COULBALY Mamadi N.

Plus en détail

Relevé de compte COMPTE DE PARTICULIER - en euros

Relevé de compte COMPTE DE PARTICULIER - en euros Relevé de compe COMPTE DE PARTICULIER - en euros Vos conacs Vore Banque à Disance, 24 h/24 Code clien Barbara MARTINON : 12345678 Inerne : pariculiers.socieegenerale.fr Inerne mobile : socieegenerale.mobi

Plus en détail

Cas d'étude : Eco-quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian

Cas d'étude : Eco-quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian Cas d'éude : Eco-quarier solaire du Triangle Sud à Monmélian Nom du proje : Adresse du proje : Nom e ype de propriéaire : Conac : Eco-quarier solaire du Triangle Sud Triangle Sud F-Monmélian Ville Monmélian

Plus en détail

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5 AMNAON CQ OMMA ) Généraliés... 3 ) es alimenaions linéaires... 5.1) chéma foncionnel... 5.2) ude de F1 : ransformaion ou abaissemen... 5.3) ude de F2 : edressemen.... 8.3.1) edressemen : Mono alernance....

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

Pavillons individuels, appartements et immeubles collectifs : Protection de l ensemble de l installation sanitaire (eau froide et eau chaude)

Pavillons individuels, appartements et immeubles collectifs : Protection de l ensemble de l installation sanitaire (eau froide et eau chaude) Cahier echnique Gamme bronze DN10 à 100 mm EconomO.fr Tel.: 02 43 70 45 36 Fax : 09 56 80 08 74 info@economo.fr www.economo.fr Sommaire Principe de foncionnemen p.2 Définiion p.3 Monage p.3 Mise en service

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2003-2004 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Parie I EUDE D UN CAPEUR DE POSIION ANGULAIRE A / ÉUDE D'UN CIRCUI MAGNÉIQUE Considérons le disposiif schémaisé sur la figure, composé de deux bobines

Plus en détail

Technique alternative de test pour les interrupteurs MEMS RF

Technique alternative de test pour les interrupteurs MEMS RF Technique alernaive de es pour les inerrupeurs MEMS RF H.N. Nguyen To cie his version: H.N. Nguyen. Technique alernaive de es pour les inerrupeurs MEMS RF. Micro e nanoechnologies/microélecronique. Insiu

Plus en détail

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012 Théorème de Cauchy-Lipschiz e applicaions Lefeuvre homas & Ginguené franck 30 mars 01 1 Table des maières 1 Théorème du poin fixe 3 1.1 Énoncé.......................................... 3 1. Démonsraion.....................................

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide?

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide? Appelez-nous : 0 800 66 55 55 (appel graui depuis un fixe) Inerne Saellie La puissance du Hau-Débi, parou en France à parir de 29 /mois 90 Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Inerne

Plus en détail

ACTUALITÉ Maroc Telecom

ACTUALITÉ Maroc Telecom ACTIONNAIRES & INVESTISSEURS JUIN 2015 Raba, Le 1 er juille 2015 ACTUALITÉ Maroc Telecom Mobile Pospayé Enrichissemen des Forfais Mobiles Pariculiers e Maîrisés à parir du 1 er juin 2015 Maroc Telecom

Plus en détail

Insertion professionnelle et départ du domicile parental : une relation complexe

Insertion professionnelle et départ du domicile parental : une relation complexe Inserion professionnelle e dépar du domicile parenal : une relaion complexe Thomas Couppié, Céline Gasque * L'enrée dans la vie adule es un phénomène mulidimensionnel don la complexificaion es soulignée

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

Les outils de gestion

Les outils de gestion Les ouils de gesion Beida Mohammed Ferha aleb Amar Ingénieurs d éa en informaique Opion : Sysèmes d Informaion (SI) el: +3 (0) 76 7 36 69 Fax: +3 (0) 3 58 93 Email: mohamed@moolki.com bilal_ini@yahoo.fr

Plus en détail

Estimation composite par régression pour l Enquête sur la population active du Canada avec plan de sondage à renouvellement de panel

Estimation composite par régression pour l Enquête sur la population active du Canada avec plan de sondage à renouvellement de panel Techniques d enquêe, juin 00 35 Vol. 7, N o, pp. 35 48 Saisique Canada, N o 00 au caalogue Esimaion composie par régression pour l Enquêe sur la populaion acive du Canada avec plan de sondage à renouvellemen

Plus en détail

Comparaison des composantes de la croissance de la productivité : Belgique, Allemagne, France et Pays-Bas 1996-2007

Comparaison des composantes de la croissance de la productivité : Belgique, Allemagne, France et Pays-Bas 1996-2007 Bureau fédéral du Plan Avenue des Ars 47-49, 1000 Bruxelles hp://www.plan.be WORKING PAPER 18-10 Comparaison des composanes de la croissance de la producivié : Belgique, Allemagne, France e Pays-Bas 1996-2007

Plus en détail

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt»

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt» Exercice du Gesion Financière à Cour Terme «Cas FINEX Gesion du risque de aux d inérê» Ce cas raie des différens aspecs de la gesion du risque de aux d inérê liée à la dee d une enreprise : analyse d emprun,

Plus en détail

Cahier technique n 202

Cahier technique n 202 Collecion Technique... Cahier echnique n 22 Les singulariés de l harmonique 3 J. Schonek Les Cahiers Techniques consiuen une collecion d une cenaine de ires édiés à l inenion des ingénieurs e echniciens

Plus en détail

r N = 2 Jacques André Quand Max Caflisch jouait avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juillet 2009, p. 8-14.

r N = 2 Jacques André Quand Max Caflisch jouait avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juillet 2009, p. 8-14. N r Quand Max Caflisch jouai avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juille 2009, p. 8-14. Graphê, mars 2009 hp ://www.ypo-graphe.com/ r N = 2 2 = 1 Quand Max Caflisch jouai avec les fleurons de Grandjon

Plus en détail

ESTIMATION DE COEFFICIENTS TECHNIQUES ROBUSTES POUR L ECONOIE SENEGALAISE

ESTIMATION DE COEFFICIENTS TECHNIQUES ROBUSTES POUR L ECONOIE SENEGALAISE REPUBLIQUE DU SENEGAL ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE Direcion des Saisiques Economiques e de la Compabilié

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE : UNE APPROCHE MULTIDIMENSIONNELLE DE LA NOTION DE LIQUIDITÉ

PREMIÈRE PARTIE : UNE APPROCHE MULTIDIMENSIONNELLE DE LA NOTION DE LIQUIDITÉ PREMIÈRE PARTIE : UNE APPROCHE MULTIDIMENSIONNELLE DE LA NOTION DE LIQUIDITÉ INTRODUCTION À LA PREMIERE PARTIE «Because liquidiy, like pornography, is easily recognized bu no easily defined, we begin our

Plus en détail

Panorama des méthodes de coûtenance

Panorama des méthodes de coûtenance Recherche en Managemen de Proje Panorama des méhodes de coûenance Pour réduire les coûs de vos projes e augmener vos marges, quelle méhode choisir? François GAGNÉ, FGF Consulan Les Renconres 2005 du Managemen

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704)

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Mahémaiques Nombre d'exercices : 4 exercices Noe : L'exercice 4 es une pure copie d'un exercice d'un devoir surveillé de l'an dernier. Cela ne

Plus en détail

Migrations et protection sociale : étude sur les liens et les impacts de court et long terme

Migrations et protection sociale : étude sur les liens et les impacts de court et long terme Migraions e proecion sociale : éude sur les liens e les impacs de cour e long erme Xavier Chonicki*, Cécily Defoor*, Carine Drapier*, Lionel Rago* Dir. cienifique : Hillel Rapopor* Rappor pour la Drees-Mire

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

3 Considérations relatives au moulage

3 Considérations relatives au moulage 3 Considéraions relaives au moulage Uniformié des parois L uniformié de l épaisseur des parois es un élémen criique de la concepion des pièces plasiques. Des épaisseurs de paroi non uniformes peuven enraîner

Plus en détail

PHYSIQUE. Partie préliminaire

PHYSIQUE. Partie préliminaire PHYSIQUE Les différenes paries de ce problème son dans une large mesure indépendanes Seules les argumenaions précises e concises seron prises en compe en réponse aux quesions qualiaives Parie préliminaire

Plus en détail

UCP : Unit Commitment Problem. UCP : Relaxation Lagrangienne et filtrage par coûts réduits

UCP : Unit Commitment Problem. UCP : Relaxation Lagrangienne et filtrage par coûts réduits ucp : relaxaion lagrangienne e filrage par coûs réduis T 1 UCP : Uni Commimen Problem Relaxaion lagrangienne e filrage par coûs réduis appliqués à la producion d élecricié BENOIST Thierry BOUYGUES/eLAB

Plus en détail

La population d une ville était de 150 000 habitants en 2000. Elle s est accrue chaque année de 20 000 habitants.

La population d une ville était de 150 000 habitants en 2000. Elle s est accrue chaque année de 20 000 habitants. Exercice 1 : évoluions e pourcenages La populaion d une ville éai de 150 000 habians en 2000. Elle s es accrue chaque année de 20 000 habians. Calculer l augmenaion en pourcenage de 2000 à 2001, de 2001

Plus en détail

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites Chapire 5 Modèles d Inensié Les deux approches dans la modélisaion de risque de crédi approche srucurel e approche d inensié ne son pas compaibles : dans les modèles d inensié, l exisence de l inensié

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL FLORENT FREMIGACCI YANNICK L HORTY N 51. novembre 2005

DOCUMENT DE TRAVAIL FLORENT FREMIGACCI YANNICK L HORTY N 51. novembre 2005 DOCUMENT DE TRAVAIL LA QUALITÉ DE L EMPLOI L EN FRANCE : TENDANCE ET CYCLE FLORENT FREMIGACCI YANNICK L HORTY N 51 novembre 2005 «LE DESCARTES I» 29, PROMENADE MICHEL SIMON 93166 NOISY-LE-GRAND CEDEX TÉL.

Plus en détail

Document d études. direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques FLUX DE TRAVAILLEURS AU COURS DU CYCLE CONJONCTUREL

Document d études. direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques FLUX DE TRAVAILLEURS AU COURS DU CYCLE CONJONCTUREL Documen d éudes direcion de l'animaion de la recherche, des éudes e des saisiques Numéro 167 Décembre 2011 FLUX DE TRAVAILLEURS AU COURS DU CYCLE CONJONCTUREL Yves DUBOIS 1 Jean-Olivier HAIRAULT 2 Thomas

Plus en détail

Concours du second degré Rapport de jury. Session 2010 TROISIÈME CONCOURS CAPES EXTERNE DE MATHÉMATIQUES

Concours du second degré Rapport de jury. Session 2010 TROISIÈME CONCOURS CAPES EXTERNE DE MATHÉMATIQUES minisère éducaion naionale Secréaria Général Direcion générale des ressources humaines Sous-direcion du recruemen MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Concours du second degré Rappor

Plus en détail

A la Recherche des Facteurs Déterminants de l Intégration Internationale des Marchés Boursiers : une Analyse sur Données de Panel

A la Recherche des Facteurs Déterminants de l Intégration Internationale des Marchés Boursiers : une Analyse sur Données de Panel A la Recherche des Faceurs Déerminans de l Inégraion Inernaionale des Marchés Boursiers : une Analyse sur Données de Panel AROURI Mohamed El Hedi EconomiX Universié Paris X Nanerre Bâ G, 200, av. de la

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

Segmentation d images couleur par fusion de régions.

Segmentation d images couleur par fusion de régions. SETIT 2005 3 rd Inernaional Conference: Sciences of Elecronic, Technologies of Informaion and Telecommunicaions March 27-31, 2005 TUNISIA Segmenaion d images couleur par fusion de régions. Mme AMEUR Zohra,

Plus en détail

AFRICAMPUS 2015 Ouagadougou, Burkina Faso, du 26 au 27 février 2015

AFRICAMPUS 2015 Ouagadougou, Burkina Faso, du 26 au 27 février 2015 Évaluaion des usages des TIC dans l enseignemen supérieur au Niger : cas des éudians des FaST de l'uam de Niamey e de l'uddk de Maradi Thème n 1 Ousmane MOUSSA TESSA & Abdel-Kader Kadir GALY Universié

Plus en détail

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES IRM foncionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES Le principe général d'une éude IRMf consise à analyser le signal BOLD (Blood Oxygen Level Dependen) qui radui l'augmenaion d'afflux

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail