Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais. Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais. Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais"

Transcription

1 DREAL Nord Pas-de-Calais Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais Lille, le 16 avril 2014

2 Le Nord Pas-de-Calais février 2013 Une région visée par le contentieux européen PM10 : - avis motivé d'octobre 2010 pour dépassement des valeurs limites (bleu) - mise en demeure de février 2013 sur plans d'actions (vert) Une région potentiellement visée par un contentieux européen NOx (dépassement à Lille en 2010) La région Nord-Pas-de-Calais En rouge, zones est particulièrement de dépassement concernée par le contentieux. En jaune, données incomplètes Le Nord Pas-de-Calais Une région en quasi totalité en zone sensible Zones sensibles = zones définies selon cadrage MEDDE : communes où il existe un risque avéré de dépassement de normes de pollution de l air (particules, dioxyde d azote), et où les actions pour réduire la pollution de l air sont prioritaires.

3 Un PPA : une nécessité pour toute la région Nord - Pas-de-Calais Des dépassements de particules constatés à l échelle régionale depuis 2007, en lien avec des sources d émissions dispersées et variées Impact sanitaire de la pollution de l air : l apparition du rôle majeur des particules et de sa pollution chronique (avis AFFSET mars 2009) 8 % des décès chaque année en France (maladies cardio vasculaires notamment) Coût sanitaire : 450 /habitant chaque année (MEDDE, juin 2012) Ouverture contentieux communautaire

4 A quoi sert le nouveau PPA Nord Pas-de-Calais? Ramener les concentrations en polluants dans l air sous les normes pour préserver la santé des populations Baisser les émissions régionales de : - 31 % pour les NOx - 35 % pour les PM10 Simulation du nombre de jours de dépassement de la valeur limite journalière PM10 Résultat du PPA Simulation 2008 : nombre de jours de dépassement de la VL pour les PM10 Réduire de 31 % les émissions de NOx Réduire de 35 % les émissions de particules PM10 Simulation scénario échéance PPA : nombre de jours de dépassement de la VL pour les PM10

5 Un PPA après une large concertation Lancement du PPA régional le 12 avril 2012 par les 2 préfets (en remplacement des 4 PPA locaux) Groupes de travail et réunions dans les territoires en 2012 CODERST 59 et 62 en avril et mai 2013 Juin 2013 : 4 nouvelles réunions dans les territoires Consultation des collectivités de la région entre mai et août 2013 Enquête publique du 23 octobre au 12 décembre 2013 PPA interdépartemental signé le 27 mars 2014 Le nouveau PPA Nord - Pas-de-Calais Actions pérennes et actions en cas de pic de pollution Mobilisation de tous les secteurs : chauffage domestique et tertiaire, industries, transports et mobilité, aménagements, agriculture, brûlage... Des actions régaliennes (14 dont 1 sur les pics de pollution), des actions d accompagnement (8), des études (4)) Des pilotes État, collectivités, professionnels Implication des citoyens

6 Actions proposées dans le PPA du Nord - Pas-de-Calais Actions réglementaires Réglementaire 1 Réglementaire 2 Type de mesure Imposer des valeurs limites d'émissions pour toutes les installations fixes de chaufferies collectives et industrielles Limiter les émissions de particules dues aux équipements individuels de combustion au bois Réglementaire 3 Réglementaire 4 Réglementaire 5 Réglementaire 6 Réglementaire 7 Réglementaire 14 Rappeler l'interdiction du brûlage à l air libre des déchets verts Rappeler l interdiction du brûlage des déchets de chantiers Rendre progressivement obligatoires les Plans de Déplacements Etablissements, Administrations et d Etablissements Scolaires Organiser le covoiturage dans les zones d activités de plus de 5000 salariés Réduire de façon permanente la vitesse et mettre en place la régulation dynamique sur plusieurs tronçons routiers sujets à congestion en région Nord Pas-de-Calais Objectif de réduction des émissions de polluants atmosphériques dans les PDU/PLUi Réglementaire 8 Définir les attendus relatifs à la qualité de l air à retrouver dans les documents d urbanisme Réglementaire 9 Réglementaire 10 Réglementaire 11 Réglementaire 12 Définir les attendus relatifs à la qualité de l air à retrouver dans les études d impact Améliorer la connaissance des émissions industrielles Améliorer la surveillance des émissions industrielles Réduire et sécuriser l utilisation de produits phytosanitaires Actions Certiphyto et Ecophyto Réglementaire 13 Réglementaire 14 Diminuer les émissions en cas de pic de pollution : mise en œuvre de la procédure interpréfectorale d information et d alerte de la population Inscrire des objectifs de réduction des émissions dans l air dans les nouveaux plans de déplacements urbains (PDU) et plan locaux d urbanisme intercommunaux (PLUi) et à échéance de la révision pour les PDU et PLUi existants Actions proposées dans le PPA du Nord - Pas-de-Calais Actions Type de mesure Accompagnement 1 Promouvoir la charte «CO2, les transporteurs s engagent» en région Nord-Pas-de-Calais Accompagnement 2 Accompagnement 3 Accompagnement 4 Accompagnement 5 Accompagnement 6 Accompagnement 7 Accompagnement 8 Développer les flottes de véhicules moins polluants Promouvoir les modes de déplacements moins polluants Sensibilisation des particuliers concernant les appareils de chauffage Information des professionnels du contrôle des chaudières sur leurs obligations Promouvoir le passage sur banc d essai moteur des engins agricoles Sensibiliser les agriculteurs et former dans les lycées professionnels Placer les habitants en situation d'agir dans la durée en faveur de la qualité de l'air Étude 1 Étude 2 Étude 3 Étude 4 Améliorer la connaissance des pollutions atmosphériques et des techniques agricoles adaptées aux divers enjeux environnementaux Étude de l influence du trafic maritime et des embruns marins sur les concentrations en poussières (PM10) mesurées en région Nord-Pas-de-Calais Cartographie des sources locales et longues distance à l origine des dépassements depuis 2007 des valeurs limites journalières en PM10 dans le Nord-Pas-de-Calais Caractérisation des PM10 et mesure de l impact des actions du PPA sur la contribution des sources locales (action )

7 Des actions dans le domaine de la combustion La combustion, source de particules fines Abaisser les valeurs limites d émissions des plus grosses installations Imposer des valeurs limites d émissions également pour les installations fixes de combustion dans les chaufferies collectives ou les plus petites installations industrielles 1 er janvier 2015 Moins de particules émises dans les fumées des chaudières : les valeurs conseillées pour les chaudières de faibles puissances (400 kw à 2MW) deviennent obligatoires Baisse des émissions en région en devançant ce qui est prévu au niveau national et européen pour les chaudières plus puissantes Les professionnels du contrôles des chaudières ont un rôle de conseil à l occasion de l entretien des chaudières (nettoyage, réglage)

8 Limiter les émissions de particules dues aux équipements individuels de combustion au bois 1 er septembre 2014 Type d'appareil Rendem ent énergéti que moyen Particules émises (en kg/an en usage principal) Foyer ouvert 0,1 97 Foyer fermé datant d'avant 2002 Foyer fermé , ,6 34 Label Flamme Verte 5 étoiles ou performances techniques équivalentes imposé pour toute nouvelle installation ou renouvellement Informer les particuliers Encourager les vendeurs Aides à l'achat conditionnées à des critères de performance Foyer fermé après 2007 Foyer fermé Flamme Verte 5 étoiles Source : Ademe 0,8 8 0, habitations sont chauffées au bois dont : en chauffage principal en chauffage d'appoint Baisse des émissions polluantes Gain énergétique Un foyer flamme verte 5 étoiles est 8 fois plus performant qu'un foyer ouvert et émet 30 fois moins de particules. Rappel de l interdiction du brûlage Ne pas brûler les déchets verts Ne pas brûler les déchets du BTP Guide pour les maires Brûler 50 kg de déchets verts = Chauffer un pavillon au fuel pendant 3 mois Plus de 70 trajets en voiture diesel vers une déchetterie située à 20 km

9 Des actions dans le domaine de la mobilité La mobilité, source d émissions de polluants Rendre progressivement obligatoires les plans de déplacements entreprises, administrations et établissements scolaires d ici le 1 er janvier 2016 Des actions minimales à faire figurer dans les plans de déplacements - Établissements de plus de 500 salariés - Établissements de plus de 250 salariés dans un zone d'activités - Administrations, collectivités et établissements scolaires de plus de 250 salariés et/ou élèves Conseil en mobilité, par la CCI Élaboration d un Plan de déplacement régional entre les universités et des établissements d enseignement supérieur Privilégier les modes de déplacements actifs (la marche à pieds, le vélo) et les transports en commun, le covoiturage à l'automobile en solo. A développer aussi lors des pics de pollution 50% des trajets urbains en voiture font moins de 3km 85 % des déplacements domicile-travail en région se font en autosolisme

10 Organiser le covoiturage dans les zones d'activités de plus de salariés Une action renforcée pour les zones d'activités importantes Un potentiel de développement du covoiturage à saisir. 50 % des véhicules légers en échange entre territoires font en moyenne 34Km La longueur moyenne des déplacements domicile travail est en régulière augmentation +17 % sur la période Évaluation de l'influence du trafic maritime et des embruns marins sur les concentrations en poussières (PM10) mesurées en région Nord - Pas-de-Calais Appel à projets Ademe pour financer les équipements de dépollution ou de passage au gaz naturel dans les navires La région Nord - Pas-de-Calais est riche d une bande littorale de 147 km Le détroit du Pas-de-Calais est un des plus fréquenté du monde Les embruns sont sources de particules Les navires sont sources d émissions de particules et de précurseurs SO2 de particules secondaires

11 La déclinaison du PPA Nord Pas-de-Calais Arrêté de police des préfets : juin 2014 (CODERST mai 2014) Arrêté pic de pollution : septembre 2014 (arrêté interministériel du 26 mars 2013, concertation avec les partenaires, choix de mesures minimales, consultation du public été 2014, CODERST septembre 2014) Le suivi de la mise en œuvre du nouveau PPA Comité de pilotage : services État, collectivités, professionnels, salariés, associations, experts... Suivi annuel : présentation en CODERST (automne) et synthèse régionale (fin de chaque année)

Plan de Protection de l Atmosphère de

Plan de Protection de l Atmosphère de Plan de Protection de l Atmosphère de l agglomération lyonnaise Contexte Révision en cours Zoom sur actions transports ZAPA Présentation DREAL - UT69 Jean-François BOSSUAT Direction régionale de l Environnement,

Plus en détail

La nécessaire intégration de la problématique de la qualité de l air dans les plans et programmes des collectivités territoriales

La nécessaire intégration de la problématique de la qualité de l air dans les plans et programmes des collectivités territoriales La nécessaire intégration de la problématique de la qualité de l air dans les plans et programmes des collectivités territoriales Thomas Bouyer Direction générale de l énergie et du climat Ministère de

Plus en détail

Les politiques pour l amélioration de la qualité de l air en France

Les politiques pour l amélioration de la qualité de l air en France Les politiques pour l amélioration de la qualité de l air en France Isabelle DERVILLE(1, 2) Au regard des dommages sanitaires liés à la pollution de l air, les politiques d amélioration de la qualité de

Plus en détail

Comment améliorer la qualité de l'air dans nos villes?

Comment améliorer la qualité de l'air dans nos villes? La qualité de l'air en ville Yves Richard Département de Géographie Centre de Recherches de Climatologie, UMR 6282 Biogéosciences, CNRS/uB yves.richard@u-bourgogne.fr 1/ La qualité de l'air en ville :

Plus en détail

Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air»

Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air» SVT Physique Technologie Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air» Collège Niveau indicatif : 4 ème ou 3 ème La qualité de l air Mise en situation réelle

Plus en détail

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR Février 2010 1. CONTEXTE La Loi sur l Air et l Utilisation Rationnelle de l Energie (LAURE) n 96-1236 du 30 décembre 1996 et son décret d application du

Plus en détail

Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan d urgence pour la qualité de l air

Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan d urgence pour la qualité de l air Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan d urgence pour la qualité de l air Page 2 / 10 Comment lutter contre la pollution urbaine : Plan d'urgence pour la Qualité de l'air UCIL COMMISSION ÉCOLOGIE

Plus en détail

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil d Administration.

Plus en détail

Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique

Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique En surveillant et étudiant les principaux indicateurs de pollution industrielle,

Plus en détail

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012 Surveillance de la qualité de l air en Île-de-France Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris Document final Octobre 2012 AIRPARIF - Surveillance de la

Plus en détail

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski autour des accès de Stations de ski 2013 www.air-rhonealpes.fr Diffusion : Juillet 2014 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel : 09 72 26 48 90 - Fax : 09 72 15 65 64 contact@air-rhonealpes.fr

Plus en détail

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Introduction Le SRCAE : document stratégique régional Il fixe les grandes orientations stratégiques de

Plus en détail

Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule

Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule Résumé : Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

2013, une année en demi-teinte. Bilan 2013 de la qualité de l air en Alsace

2013, une année en demi-teinte. Bilan 2013 de la qualité de l air en Alsace 2013, une année en demi-teinte la qualité de l air reste bonne mais certains indicateurs présentent une légère dégradation Les températures moyennes mensuelles ont été inférieures à la normale au cours

Plus en détail

Réunion CELECO/DEPS. Mise en place d un d. groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d

Réunion CELECO/DEPS. Mise en place d un d. groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d Réunion CELECO/DEPS 4 juillet 2006 Mise en place d un d groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d gestion globale des déchets inertes et du BTP Sommaire Pourquoi cette réunion

Plus en détail

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils PLAN CLIMAT-ENERGIE TERRITORIAL DE Poitiers Février 2013 SOMMAIRE Agenda 21 Objectifs et moyens Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation Outils EDITO Une collectivité pionnière

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

ALEC du pays de Rennes. Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur. 14 février 2013

ALEC du pays de Rennes. Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur. 14 février 2013 ALEC du pays de Rennes Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur 14 février 2013 1 Présentation d Air Breizh Présentation de la thématique Qualité de l Air Intérieur Présentationdel

Plus en détail

DREAL Nord Pas-de-Calais. Le plan de protection de l'atmosphère (PPA)

DREAL Nord Pas-de-Calais. Le plan de protection de l'atmosphère (PPA) DREAL Nord Pas-de-Calais Le plan de protection de l'atmosphère (PPA) S3PI Valenciennes 05 décembre 2014 Impact sanitaire de la pollution atmosphérique 42 000 décès prématurés par an en France liés à l

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences Nouvelles exigences Entretien annuel des chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kw 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie, en premier lieu, à partir

Plus en détail

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Grand Douaisis 29 novembre 2013 La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Eléments de cadrage Mars 2013 Eléments de cadrage Le Pays de Saint-Omer : Une

Plus en détail

Une représentation 3D et très haute définition de la Qualité de l Air Une approche des pollutions à une échelle micro pour une meilleure gestion de

Une représentation 3D et très haute définition de la Qualité de l Air Une approche des pollutions à une échelle micro pour une meilleure gestion de Une représentation 3D et très haute définition de la Qualité de l Air Une approche des pollutions à une échelle micro pour une meilleure La qualité de l air à différentes échelles La qualité de l air peut

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE PROPOSITION DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE PROPOSITION DE LOI N ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE PROPOSITION DE LOI visant à l automaticité du déclenchement de mesures d urgence en cas de pics de pollution Présentée par Mesdames

Plus en détail

évaluation Commune du Robert 2014 à janvier 2015 mesures du dioxyde d azote novembre

évaluation Commune du Robert 2014 à janvier 2015 mesures du dioxyde d azote novembre ASSOCIATION RÉGIONALE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR évaluation de la qualité de l air mesures du dioxyde d azote par tubes passifs Commune du Robert novembre 2014 à janvier 2015 Parution : Avril

Plus en détail

La pollution atmosphérique causée par les véhicules

La pollution atmosphérique causée par les véhicules La pollution atmosphérique causée par les véhicules Qu'est ce la pollution atmosphérique? Il s'agit d'une dégradation est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières

Plus en détail

Ateliers thématiques «territoire»

Ateliers thématiques «territoire» Plan Climat Energie Territorial Ateliers thématiques «territoire» Urbanisme et Habitat 11 avril 2011 Majestic 18h30-20h30 Déroulement de l atelier 1. Introduction: objectifs et déroulement de l atelier

Plus en détail

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Référence : Version : 29/01/2015 Auteur : Fabrice Caïni 2

Plus en détail

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT Un territoire, une collectivité, un PLEE Pourquoi faire un PLEE? Dans le domaine de l énergie et de l environnement, la collectivité est consommatrice, mais aussi productrice,

Plus en détail

La qualité de l air et le chauffage au bois

La qualité de l air et le chauffage au bois L habitat AGIR! La qualité de l air et le chauffage au bois Des solutions simples pour limiter les émissions de polluants du chauffage au bois Édition : juin 2013 Des particules émises par LE CHAUFFAGE

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de 3 000 euros, en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative.

2 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de 3 000 euros, en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1503542/7-1 ASSOCIATION ECOLOGIE SANS FRONTIERE M. Platillero Rapporteur Mme Barrois de Sarigny Rapporteur public Audience du 18 juin 2015 Lecture du 2 juillet 2015 C+

Plus en détail

Conférence Régionale pour la Transition Energétique

Conférence Régionale pour la Transition Energétique Conférence Régionale pour la Transition Energétique Provence-Alpes-Côte d Azur 20 Janvier 2014 Hôtel de Région Introduction M. Michel VAUZELLE Président de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur M. Michel

Plus en détail

Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon

Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon ANALYSE DES IMPACTS DES SCENARIOS «ZAPA 2*» ET «ZAPA 3*» SUR LA QUALITE DE L AIR 2011 2013 www.air rhonealpes.fr Diffusion : novembre 2014 Siège social : 3 allée

Plus en détail

Les polluants atmosphériques

Les polluants atmosphériques Les polluants atmosphériques * Les principaux polluants qui retentissent sur la santé (Particules Ozone - Oxydes d'azote -Benzène) p 2-5 * Durée de vie des polluants p 6 * Origine des émissions, devenir

Plus en détail

1. Les oxydes d'azote (NO x )

1. Les oxydes d'azote (NO x ) 1. Les oxydes d'azote (NO x ) Les NO x regroupent le monoxyde d azote (NO) et le dioxyde d azote (NO 2 ), ils sont formés dans toutes les combustions fossiles, à haute température et par association de

Plus en détail

Le er label européen du chauffage au bois. Pour un chauffage écologique, performant, économique et contemporain

Le er label européen du chauffage au bois. Pour un chauffage écologique, performant, économique et contemporain Le er label européen du chauffage au bois Pour un chauffage écologique, performant, économique et contemporain Présentation du label L e label Flamme Verte, créé en 2 avec l appui de l Agence De l Environnement

Plus en détail

EVOLUTION DES VENTES LABELS DU CHAUFFAGE. Noël LE MAUFF Syndicat des énergies renouvelables. Avenir Bois 29/02/12.

EVOLUTION DES VENTES LABELS DU CHAUFFAGE. Noël LE MAUFF Syndicat des énergies renouvelables. Avenir Bois 29/02/12. LABELS DU CHAUFFAGE DOMESTIQUE AU BOIS Noël LE MAUFF Syndicat des énergies renvelables Avenir Bois 29/02/12 EVOLUTION DES VENTES 500 000 400 000 300 000 200 000 Inserts Poêles Chaudières Cuisinières TOTAL

Plus en détail

mars 2016 Plan de protection de l atmosphère révisé pour la région d Ile-de-France

mars 2016 Plan de protection de l atmosphère révisé pour la région d Ile-de-France Engagement collectif des acteurs du secteur aéroportuaire mars 2016 Plan de protection de l atmosphère révisé pour la région d Ile-de-France I. Préambule La qualité de l air est un enjeu sanitaire majeur.

Plus en détail

Avec les Témoignages de chefs d entreprise

Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! I- Le contexte énergétique II- Les économies d énergie III- Produire de l énergie renouvelable

Plus en détail

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort 24h/24 @ indice en ligne www.atmo-poitou-charentes.org BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort Association Régionale pour la mesure de la Qualité de l'air en Poitou-Charentes Rue Fresnel

Plus en détail

Arrêté du 15/09/09 relatif à l entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts

Arrêté du 15/09/09 relatif à l entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts Arrêté du 15/09/09 relatif à l entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts (JORF n 253 du 31 octobre 2009) NOR : DEVE0918467A Vus Le ministre d Etat,

Plus en détail

La filière bois-énergie en Rhône-Alpes

La filière bois-énergie en Rhône-Alpes DR CIBE Rencontre Animateurs La filière bois-énergie en Rhône-Alpes R.Vezin DR 15 novembre 2012 Dominique Jacques Rhônalpénergie-Environnement Accompagnement et mise en œuvre de programmes ou d actions

Plus en détail

Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic

Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic A la demande du Conseil Général de la Seine-et-Marne, AIRPARIF a établi un bilan de la qualité de l air

Plus en détail

DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. www.ra2013.air-rhonealpes.fr

DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. www.ra2013.air-rhonealpes.fr DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 www.ra2013.air-rhonealpes.fr Préambule Grandes tendances Situation vis-à-vis de la réglementation Exposition des territoires et des populations Episodes de pollution

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

60 actions pour lutter contre le changement climatique

60 actions pour lutter contre le changement climatique E N V I R O N N E M E N T 60 actions pour lutter contre le changement climatique Plan Climat 1 p. 3 Lutter contre le changement climatique et anticiper ses effets sur notre territoire p. 4 Agir pour limiter

Plus en détail

Environnement : quel impact de l évolution réglementaire sur les élevages? Claude AUBERT

Environnement : quel impact de l évolution réglementaire sur les élevages? Claude AUBERT Environnement : quel impact de l évolution réglementaire sur les élevages? Claude AUBERT Les aspects réglementaires ou administratifs Contraintes paysagères ICPE MTD Fertilisation Références CORPEN Directive

Plus en détail

UNE METHODE EN 4 MISSIONS

UNE METHODE EN 4 MISSIONS Présentation de la méthode UNE METHODE EN 4 MISSIONS Mission 3 Limiter les sources internes Matériaux et mise en œuvre Formaldéhyde, COV (étiquetage), Ammoniac, alpha-pinène, Radon, amiante, moisissures

Plus en détail

AIR EXTÉRIEUR, AIR INTÉRIEUR Transfert de la pollution extérieure vers l intérieur des locaux

AIR EXTÉRIEUR, AIR INTÉRIEUR Transfert de la pollution extérieure vers l intérieur des locaux En hiver, la pollution extérieure est dominée par les particules et le dioxyde d azote, polluants primaires émis principalement par le trafic routier, les installations de chauffage des secteurs résidentiel,

Plus en détail

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Chauffage urbain Projet BIOMASSE Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Diverses actions : réflexion sur un plan de déplacement d administration, diagnostic énergétique

Plus en détail

Adoption PCET SUD MAYENNE

Adoption PCET SUD MAYENNE Sud Mayenne: nos énergies pour un territoire leader GAL SUD MAYENNE - 2013 UN PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Adoption PCET SUD MAYENNE Conseil communautaire 25 juin 2013 Le PCET = Politique de développement

Plus en détail

climat BILAN TERRITORIAL DE LA MÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLE

climat BILAN TERRITORIAL DE LA MÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLE QUALITÉ DE L AIR : QUELS RÉSULTATS EN 2014? air énergie climat BILAN TERRITORIAL DE LA MÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLE EDITO Crédit photo : ARIA-Nord Christiane BOUCHART Vice Présidente de la Métropole Européenne

Plus en détail

La qualité de l air et le chauffage au bois

La qualité de l air et le chauffage au bois L habitat AGIR! La qualité de l air et le chauffage au bois Des solutions simples pour limiter les émissions de polluants du chauffage au bois Édition : novembre 2013 Des particules émises par LE CHAUFFAGE

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

PLAN D EVALUATION ET D ACTION DES RISQUES ROUTIERS

PLAN D EVALUATION ET D ACTION DES RISQUES ROUTIERS IMPLICATION - PARTICIPATION CONCERTATION IMPLICATION DU CHEF D ENTREPRISE Enquête de perception du risque auprès des salariés Intégration du risque trajet dans un engagement signé par la direction (affiché

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement BV/CdC/2108260 Concilier activités portuaires et préservation de l environnement HAROPA - Port du Havre Service Environnement Terre-plein de la Barre - CS 81413-76067 LE HAVRE CEDEX - FRANCE Tél. : 02

Plus en détail

Plan d action pour la qualité de l air

Plan d action pour la qualité de l air Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Ségolène ROYAL Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Plan d action pour la qualité de l air Conseil national

Plus en détail

LE SECTEUR RESIDENTIEL FICHE SYNTHESE. Lorsque la combustion est incomplète, sont retrouvés dans les fumées : le monoxyde de carbone (CO),

LE SECTEUR RESIDENTIEL FICHE SYNTHESE. Lorsque la combustion est incomplète, sont retrouvés dans les fumées : le monoxyde de carbone (CO), LE SECTEUR RESIDENTIEL FICHE SYNTHESE Lorsque la combustion est incomplète, sont retrouvés dans les fumées : le monoxyde de carbone (CO), les imbrûlés solides (suies, goudrons, charbon,..), les Composés

Plus en détail

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués S3PI Hainaut-Cambrésis-Douaisis 08 octobre2015 DREAL Nord Pas-de-Calais Laurence COTINAUT Chargée de mission Sites et Sols Pollués Direction

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFET E DU PAS- DE- CALAIS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL SPECIAL n 79 du 26 novembre 2015 Le Recueil des Actes Administratifs sous sa forme intégrale est consultable en Préfecture, dans les

Plus en détail

Projet de loi sur la transition énergétique

Projet de loi sur la transition énergétique Projet de loi sur la transition énergétique Atelier Ville Durable DRIEA/UT92/SUBD 11/06/2015 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail

PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS

PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS Date de publication : 03/2007 Numéro de projet : MP02 SIMPYC campagne de mesure sur les ports de

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Les déplacements des salariés de la Presqu'île : Synthèse de l enquête réalisée auprès de 1200 salariés Résumé Les enjeux et objectifs de la

Plus en détail

SYNDICAT DU PAYS MIDI-QUERCY

SYNDICAT DU PAYS MIDI-QUERCY SYNDICAT DU PAYS MIDI-QUERCY Diagnostic énergétique du Pays Midi-Quercy Note de synthèse Mai 2006 SOMMAIRE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU PAYS MIDI QUERCY... 3 1- L OPERATION... 3 1.1- LE CONTEXTE DE L OPERATION...3

Plus en détail

Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts

Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques Université Paris 12 Val de Marne Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts Charbel AFIF JSE 2008 5 mai 2008 Le système atmosphérique

Plus en détail

La qualité de l air : État des lieux Lien avec la combustion de la biomasse Les outils de la planification

La qualité de l air : État des lieux Lien avec la combustion de la biomasse Les outils de la planification La qualité de l air : État des lieux Lien avec la combustion de la biomasse Les outils de la planification D après la présentation de Christophe POLGE, DREAL Rhône-Alpes La santé humaine Plusieurs travaux

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire 1 Qu est-ce qu un PDE? Etat des lieux et enjeux Environnement 26% des émissions de GES en France sont dus aux transports Réduire de 20% les émissions de CO2 d ici

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 3 CP 13-491 ANNEXES A LA DELIBERATION ANNEXE A LA CONVENTION ENTRE LA REGION ILE DE FRANCE ET AIRPARIF Programme d actions subventionné par la Région pour l année 2013 ETAT RECAPITULATIF 4 CP 13-491 ANNEXE

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

La loi de «modernisation de l action publique territoriale et d'affirmation des métropoles»

La loi de «modernisation de l action publique territoriale et d'affirmation des métropoles» La loi de «modernisation de l action publique territoriale et d'affirmation des métropoles» Volet mobilité-déplacements Après-midi-Débats Grand-Quevilly - 3 novembre 2014 Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Sylvie DUFOUR DREAL Midi-Pyrénées 1 décembre 2015 Les 8 chapitres de la loi : Objectifs : Définir les objectifs communs, renforcer

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité l action des CCI Les CCI défendent un aménagement et un développement durables du territoire Depuis les trente glorieuses la croissance économique

Plus en détail

PARC NATUREL REGIONAL

PARC NATUREL REGIONAL PARC NATUREL REGIONAL DES MONTS D ARDECHE Synthèse du bilan de gaz à effet de serre du territoire 1. Eléments de contexte Les derniers travaux du GIEC (Groupe d Experts Intergouvernemental sur l Evolution

Plus en détail

Conformité des appareils de chauffage au bois

Conformité des appareils de chauffage au bois RAPPORTS DREAL Unité territoriale des deux Savoie Conformité des appareils de chauffage au bois Guide d application de l arrêté du 10 mai 2012 modifié Juin 2014 Direction régionale de l'environnement,

Plus en détail

QUALITÉ DE L AIR SUR ET AUTOUR DE LA PLATE-FORME AÉROPORTUAIRE DE PARIS-CHARLES DE GAULLE (AÉROPORTS DE PARIS) Gwenaël Roudaut

QUALITÉ DE L AIR SUR ET AUTOUR DE LA PLATE-FORME AÉROPORTUAIRE DE PARIS-CHARLES DE GAULLE (AÉROPORTS DE PARIS) Gwenaël Roudaut QUALITÉ DE L AIR SUR ET AUTOUR DE LA PLATE-FORME AÉROPORTUAIRE DE PARIS-CHARLES DE GAULLE (AÉROPORTS DE PARIS) Gwenaël Roudaut La qualité de l air sur et autour de n importe quel aéroport est un enjeu

Plus en détail

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES 13 ème Conférence bretonne de l énergie le 25 juin 2014 à RENNES 1 1. Introduction 2. Bilan électrique et panorama énergétique 3. Brochure «Les moyens de production d énergie électriques et thermiques»

Plus en détail

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Synthèse

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Synthèse Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France SRCAE Synthèse Sommaire Introduction État des lieux Scénarios régionaux aux horizons 2020 et 2050 Objectifs principaux Bâtiments Energies

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt Fonds air. Une action pour améliorer la qualité de l air

Appel à manifestation d intérêt Fonds air. Une action pour améliorer la qualité de l air Appel à manifestation d intérêt Fonds air Une action pour améliorer la qualité de l air Le fonds air s inscrit parmi les 15 actions complémentaires proposées dans l appel à projets Villes respirables en

Plus en détail

Qualité de l air intérieur : enjeux sanitaires et réglementation

Qualité de l air intérieur : enjeux sanitaires et réglementation Qualité de l air intérieur : enjeux sanitaires et réglementation Hubert Boulanger ARS Lorraine Marylise Fleury DREAL Lorraine 1 Plan I) Enjeux sanitaires et principaux polluants II) Résultats de la campagne

Plus en détail

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010 GENDA 21 Boulazac Comité de Pilotage Mardi 16 novembre 2010 SOMMAIRE Du pré-diagnostic au diagnostic partagé La méthodologie du diagnostic partagé Les résultats du diagnostic partagé Perspectives Le défi

Plus en détail

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE POELE A BOIS OBJET Cette fiche fait le point sur la mise en place d appareils de chauffage au bois dans les maisons individuelles rénovées au niveau BBC-Rénovation : inserts, foyers fermés et poêles fonctionnant

Plus en détail

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014 Pré-projet de PDU Document de synthèse décembre 2014 Sommaire 1. Cadre légal du PDU 2015/2025 2. PDU 2015/2025 : Territoire et déplacements 3. Objectifs et actions du PDU 2015/2025 2 Plan de de Déplacements

Plus en détail

Chapitre 1 : Diagnostics

Chapitre 1 : Diagnostics Chapitre 1 : Diagnostics I/ Pollutions atmosphériques 1) La qualité de l'air : «toxicité de l'air» 2) L'ozone stratosphérique : «trou d'ozone» 3) Effets radiatifs et changement climatique : «Gaz à effet

Plus en détail

Suivi du plan de protection de l atmosphère de la Vallée de l Arve

Suivi du plan de protection de l atmosphère de la Vallée de l Arve Suivi du plan de protection de l atmosphère de la Vallée de l Arve Conférence de presse vendredi 6 juin 2014 www.haute-savoie.gouv.fr Service Interministériel de la Communication Annecy, le 6 juin 2014

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte Loi Transition Énergétique pour la croissance verte (n 2015-992 du 17 Août 2015 J.O. 18/08/2015) Une opportunité pour l'économie Aveyronnaise CCI AVEYRON DREAL Midi-Pyrénées DDT de l'aveyron www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Aix-en-Provence Cours Sextius

Aix-en-Provence Cours Sextius Campagne de mesures temporaire Aix-en-Provence Cours Sextius Du 14 au 26 septembre 2 Date de publication : novembre 21 Référence dossier : PGR/YCM/RA/9.16 AIRMARAIX pour la surveillance de l air sur l

Plus en détail

Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative

Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative Fabienne Giboudeaux Adjointe au Maire de Paris Une biodiversité remarquable souvent méconnue Plus de 2000 espèces sauvages de plantes

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES :

C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES : C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES : Pourquoi la régulation de trafic va devenir un outil majeur de la mobilité urbaine?

Plus en détail