LO51 : Services Utilisateurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LO51 : Services Utilisateurs"

Transcription

1 LO51 : Services Utilisateurs Stéphane Galland Département Génie Informatique http ://www.utbm.fr/set/membres/galland/enseignement/lo51/ 2003 S.Galland (GNU FDL) page 1

2 Sommaire 3 Configuration générale Partage d informations Internet Partage de fichiers Copyright S.Galland (GNU FDL) page 2

3 Configuration générale 2003 S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 3

4 Fichier /etc/hosts Ce fichier est composé de plusieurs lignes. Chaque ligne déclare une mahcine du réseau IP. Exemple : localhost.localdomain localhost pc-gi-33.utbm.fr pc-gi-33 Le premier champs est l adresse IP ; le second champs est le nom de la machine ; les champs suivants sont des alias S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 4

5 Fichier /etc/networks Ce fichier permet d associer un nom et des alias aux adresses desdifférents réseaux connus par le système. Exemple : loop 127 loopback eth1 98 net1 eth2 99 net2 utbm.fr Le premier champs est le nom de domaine ; le second champs est le numéro IP (partiel ou non) du domaine ; les champs suivants sont des alias pour le nom de domaine S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 5

6 xinetd xinetd (appelé sur des systèmes plus anciens inetd) est un démon jouant le rôle de point de connexion pour tout un ensemble de services réseau. Sont objectif est de fournir un seul programme pour attendre les connexions et lancer les démons permettant d y répondre. autres services xinetd/ inetd FTP telnet S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 6

7 xinetd Les services gérés habituellement par xinetd sont : les serveurs FTP, les connexions telnet ou rlogin, les services d impression (lpd, cups,...), les services de synchronisation des horloges, parfois un serveur Apache (HTTP), S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 6

8 Pourquoi xinetd? Pour installer un service, deux choix : 1. installer un démon gérant le service et attendant et répondant lui même aux demandes de connexion, 2. demander à xinetd de lancer ce service à chaque demande de connexion. Mais quelle solution choisir? Dans les cas où le démon est capable de répondre directement à plusieurs connexions simultanées, ou s il va devoir faire face à une charge importante, il faut l installer en mode standalone et ne pas utiliser la passerelle proposée par xinetd. Dans le cas où le démon ne peut répondre qu à une seule connexion à la fois, ou si la future charge n est pas très importante, il est plutôt conseillé d utiliser le service xinetd S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 7

9 Configuration de xinetd Fichier de configuration /etc/xinetd.conf : defaults { instances = 60 log_type = SYSLOG authpriv log_on_success = HOST PID log_on_failure = HOST cps = } includedir /etc/xinetd.d Chaque service doit faire l objet d un fichier de configuration visà-vis de xinetd. Ces fichiers de configuration se trouvent dans /etc/xinetd.d/. man xinetd.conf 2003 S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 8

10 Configuration de xinetd Format des fichiers de configuration dans /etc/xinetd.d/ : service <the_service> { <attribut> <assign_op> <valeur> <valeur> } the_service est le nom du service à configurer, attribut est le nom de l attribut à configurer, assign_op est une opération d assignation : = : assignation simple, += : ajouter les valeurs à celles existantes, -= : supprimer les valeurs à celles existantes, valeur est la valeur à assigner à l attribut S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 9

11 Configuration de xinetd Attributs les plus intéressants : type : une combinaison des trois valeurs : RPC si c est un service RPC, INTERNAL si c est un service fourni par xinetd, UNLISTED pour un service qui n est pas listé dans un fichier système standard (/etc/rpc, /etc/services). disable : valeur yes ou no indiquant si le service est désactivé ou non socket_type : les valeurs possibles pour cet attribut sont : stream service de type stream, dgram service de type datagramme, raw service qui demande un accès direct à IP, seqpacket service qui demande une transmission de type datagramme séquentielle et fiable 2003 S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 10

12 Configuration de xinetd Attributs les plus intéressants : protocol : l un des protocoles listés dans /etc/protocols (ex : tcp) wait : valeur booléenne indiquant si xinetd doit attendre la fin de l exécution du service lancé avant d accepter une autre requête réseau user et group : identité sous laquelle doit s exécuter le service instances : nombre maximal d instances du service only_from : indique de quelles machines une requête pour ce service est acceptée no_access : inverse de only_from port : détermine le port sur lequel attend le service redirect : permet de rediriger une requête vers une autre machine (format : machine port) 2003 S.Galland (GNU FDL) Configuration générale page 11

13 Partage d informations 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 12

14 NIS : Network Information System L administration d un réseau informatique devient presque impossible si chaque machine possède ses propres fichiers de configuration. La communauté a introduit les serveurs NIS ( Network Information Services ) et leurs successeurs NIS+. Ils peuven, partager un certain nombre de fichiers de configuration. Ces systèmes utilisent les fichiers du serveur /etc/passwd, /etc/group,... pour générer une base de données partageable (ou maps) S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 13

15 NIS : Les maps Les maps sont des fichiers au format dbm : deux fichiers Unix normaux mapname.dir et mapname.pag. Il existe une map pour chaque type d information à partager : interfaces ethernet, utilisateurs (passwd), groupes (group), machines (hosts), protocoles réseaux (protocols), définitions des réseaux (networks),... Pour améliorer les performances de recherche, les maps sont indexées selon plusieurs critères : login et UID pour les informations sur les utilisateurs (ex : passwd.byname.* et passwd.byuid.*) nom et adresse IP pour les informations sur les machines (ex : hosts.byname.* et passwd.byaddr.*) En général, cette base de données est stockée dans /var/yp/domainname (où domainname est le nom du domaine NIS géré par le serveur - cf. commandes domainname, nisdomainname ou ypdomainname) 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 14

16 NIS : Modification de la base En général, NIS n utilise pas directement les fichiers du système dans /etc. Cela permet de ne pas partagé les comptes comme root ou tout autre information critique. Copie des fichiers du système dans /etc/yp/ pour limiter les données partagées. Modification des fichiers de /etc en ajoutant un + pour indiquer les entrées gérées par NIS : Exemple du fichier /etc/passwd : root:x:0:0:administrateur systeme:/root:/bin/bash meunier:x:7289:1000::/home/meunier:/bin/tcsh +darras +peli:::::/bin/csh Mise à jour de la base NIS avec cd /var/yp ; make passwd group S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 15

17 Configuration du client NIS Initialisation du domaine NIS (commande domainname ou fichier /etc/defaultdomain). Modification des fichiers /etc/passwd et /etc/group comme suit : ajout de + : permet d inclure toutes les maps NIS à cet endroit, ajout d un + devant un nom de login inclu la définition NIS pour ce login, ajout d un - devant un nom de login interdit la définition NIS pour ce login, ajout d un devant un nom inclu les entrées des membres du groupe spécifié, ajout d un devant un nom interdit l inclusion des entrées des membres du groupe spécifié, 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 16

18 Configuration du client NIS Exemple de fichier /etc/passwd chez un client NIS root:x:0:0:administrateur systeme:/root:/bin/bash meunier:x:7289:1000::/home/meunier:/bin/tcsh +darras::::::/bin/ksh -peli:x:7124:1000::/bin/csh +: 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 17

19 NIS : Commandes shell ypserv : démon pour les serveur NIS principaux et esclaves, ypxfrd : mise à jour des maps des serveurs esclaves à partir du serveur principal, ypbind : démon pour les clients NIS, domainname, nisdomainname, ypdomainname : affichage et définition du domaine NIS utilisé par le client, ypwhich : indique quel serveur fournit actuellement un service spécifié en paramètre, ypcat : affiche le contenu d une maps spécifiée, ypmatch : affiche la valeur de l entrée spécifiée d une map S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 18

20 NIS+ NIS+, proposé comme successeur de NIS, est une évolution majeure héritant à la fois ses caractéristiques de NIS et de celles du serveur de noms DNS. La sécurité de NIS+ est largement améliorée par un mode de fonctionnement basé sur les RPC sécurisées et par la mise en œuvre de mécanismes d autorisation plus fins. Ce système utilise un nom de domaine respectant les principes de ceux gérés par les DNS. Il partage les mêmes informations que NIS. Les commandes shells de NIS+ sont en général préfixées par nis et non plus par yp S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 19

21 DNS : Domain Name Service Le réseau Internet (ici le réseau des réseau et pas le www) est une interconnexion d un ensemble d ordinateurs. Il est nécessaire de pouvoir identifier chaque machine au sein du réseau. La technique retenu est l identification d une machine par son numéro IP. Une adresse IP est un ensemble de quatre nombres compris entre 0 et 255 (ex est l adresse permettant le loopback ). Cette adresse devant être unique sur toute la planète (sauf cas particulier de réseaux locaux non connectés), il est nécessaire de réserver et d enregistrer une adresse IP afin d interdire son utilisation par d autres machines S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 20

22 DNS : Domain Name Service L adresse IP est un moyen efficace est non ambigüe d accès à une machine. Mais elle reste difficile à utiliser et à mémoriser pour un être humain. La communauté a développé des mécanismes permettant de réaliser la correspondance entre une adresse IP et un nom de machine (ex. : les serveurs DNS. RFC 1032 : Domain Administrators Guide (M. Stahl) ; RFC 1033 : Domain Administrators Operation Guide (M. Lottor) ; RFC 1034 : Domain Names - Concept and Facilities (P. Mockapetris) ; RFC 1035 : Domain Names - Implementation and specification (P. Mockapetris) S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 21

23 DNS : Mode de fonctionnement L organisation hiérarchique du DNS est effectuée selon deux critères : le premier (exclusivement aux USA) adopte un découpage en secteur d activité et nomme les domaines en utilisant trois lettres ; le second est géographique et il désigne à l aide de deux lettres une nation.. com edu gov uk fr us berkeley mit stanford inria enst onera 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 22

24 DNS : Mode de fonctionnement. com edu gov uk fr us berkeley mit stanford inria enst onera Dans le cadre de cette organisation hiérarchique, chaque nœud (ou sous-arborescence) est pris en charge par un ou plusieurs serveurs DNS. Les serveurs à la racine doivent connaitre tous les domaines racines (org, com,...) et sont, par conséquent, connus et enregistrés au près de l oganisme de tutelle d Internet (DARPA, puis FNC/CCIRN/COMM L) S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 22

25 DNS : Mode de fonctionnement Chaque serveur de nom connait le nom d un serveur racine et d un serveur immédiatement supérieur. La procédure de résolution d un nom se déroule en deux étapes : 1. résolution locale en parcourant les tables du serveur, 2. propagation de la demande de résolution aux autres serveurs DNS. Pour éviter de saturer les serveurs, chaque résolution aboutie est sauver localement par le serveur DNS. Les modes de fonctionnement sont : normal : le serveur satisfait directement les requêtes qu il reçoit ; retransmetteur : le serveur retransmet les requêtes qu il ne sait pas satisfaire à une liste de serveurs au lieu d interroger des serveurs de domaine racine ; esclave : le serveur retransmet toutes les requêtes vers une liste de serveurs retransmetteurs S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 22

26 DNS : Types des serveurs Il existe plusieurs types de serveurs : les serveurs maîtres : ils maintiennent à jour la base de données des noms. Ils peuvent être de deux types : les serveurs primaires qui maintiennent les données sur disque et peuvent déléguer leurs fonctions à des serveurs secondaires ; ils font autorités pour la zone qu ils servent ; il y en a un seul par zone ; les serveurs secondaires qui reçoivent périodiquement leurs données des serveurs primaires pour assurer le rôle de secour en cas de défaillance ou de surcharge de ces derniers. les serveurs cache : ils ne contrôle pas de base de données, mais réalise seulement de rôle d un cache entre les interrogateurs et les serveurs maîtres. les serveurs du domaine racine : ont connaissance de toues les domaines racine de linternet. Ils sont exclusivement gérés par l organisme de tutelle d Internet ou tout autre organisme associé S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 23

27 DNS : Configuration Le service permettant de gérer un DNS est bind ( Berkeley Internet Name Daemon ) ou named. Côté client ( solver ) : La seule opération nécessaire consiste à configurer le fichier /etc/resolv.conf domain utbm.fr nameserver nameserver nameserver Ce fichier contient la définition du nom de domaine dans lequel se toruve la machine cliente, ainsi qu une liste des serveurs DNS connus par ce client. Le nom de domaine est utilisé pour nommer complètement les machines pour lesquelles il n y a pas de nom de domaine. Si cette ligne n est pas présente, c est le résultat de la commande domainname qui sera alors utilisé S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 24

28 DNS : Configuration Le service permettant de gérer un DNS est bind ( Berkeley Internet Name Daemon ) ou named. Côté serveur : Le serveur est en général lancé en même temps que le système (cf. /etc/rc.d). Il utilise par défaut le fichier de configuration /etc/named.boot. Le démon attend les requêtes sur le port 42 à la fois sur TCP et UDP. Chaque fois que le démon intercepte un signal determinaison (SIG- HUP, SIGINT,...), il vide ses caches et relie les fichiers de configuration S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 25

29 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition acl : définition d une liste d adresses IP. Certaines listes existent déjà : any, none, localnets, localhost acl ma_liste { /24 ; } ; logging : permet d utiliser de multiples types de logs, appelés des channels 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

30 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition options : assigne des valeurs à de nombreuses options. allow-query hôtes qui seront autorisés à entamer des requêtes auprès de ce serveur de noms allow-recursion similaire à l option allow-query, si ce n est qu elle s applique à des requêtes récursives directory transforme le répertoire de fonctionnement de named en autre chose que le répertoire par défaut /var/named 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

31 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition options : assigne des valeurs à de nombreuses options. forward si égale à first, les requêtes sont envoyées d abord aux serveurs spécifiées par l option forwaders puis tentera la résolution ; si égale à only, le serveur ne tentera aucune résolution en cas d échec des autres serveurs forwarders liste de serveurs de noms vers lesquels il faut faire suivre les requêtes pour résolution 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

32 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition options : assigne des valeurs à de nombreuses options. notify détermine si named envoie notification aux serveurs esclaves quand une zone est mise à jour (valeurs : yes, no, explicit) 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

33 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition zone : spécifie des zones particulières pour lesquelles ce serveur de noms fait autorité : zone "mondomain.org" { type master ; file "db.mondomain.org" ; } ; 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

34 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition zone : spécifie des zones particulières pour lesquelles ce serveur de noms fait autorité : allow-query spécifie les clients qui sont autorisés à requérir des informations à propos de cette zone allow-transfer spécifie les serveurs esclaves qui sont autorisés à requérir un transfert des informations de la zone allow-update spécifie les hôtes qui sont autorisés à mettre à jour dynamiquement des informations dans leur zone 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

35 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition zone : spécifie des zones particulières pour lesquelles ce serveur de noms fait autorité : file nom du fichier qui contient les données de configuration de la zone masters listes des serveurs maîtres pour cet esclave (type = slave) notify cf notify de options 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

36 DNS : /etc/named.boot Le fichier de configuration contient des définitions respectant le format : <statement> ["<statement-name>"] [<statement-class>] { <option-1> ; <option-n> ; } ; <statement> : type de la définition zone : spécifie des zones particulières pour lesquelles ce serveur de noms fait autorité : type définit le type de zone : forward master slave ce serveur fait suivre toutes les requêtes serveur de nom maître serveur de nom esclave 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 26

37 DNS : exemple de fichier /etc/named.boot acl le_monde { /24 ; /24 ; } ; zone "domain.com" { type master ; file "domain.com.zone" ; allow-update { none ; } ; } ; zone "le_monde.org" { type slave ; file "le_monde.org.zone" ; masters { ; le_monde ; } ; } ; 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 27

38 DNS : Syntaxe des fichiers de zone $INCLUDE fichier $ORIGIN domaine $TTL temps ; commentaire <domaine> <ttl> <classe> <type> <données> $INCLUDE fichier permet d inclure un fichier de configuration. $ORIGIN domaine permet de définir le domaine par défaut de ce serveur DNS. <domaine> est égal à l une des valeurs suivantes :. pour la pour l origine courante ; ou un nom de domaine standard comme utbm.fr. $TTL et <ttl> indiquent un temps de vie. <classe> prend la valeur IN pour Internet S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 28

39 DNS : Syntaxe des fichiers de zone $INCLUDE fichier $ORIGIN domaine $TTL temps ; commentaire <domaine> <ttl> <classe> <type> <données> <type> est l une des valeurs suivantes : SOA : début de SOA nom_server admin_ ( ) ; <serial-number> ; <time-to-refresh> ; # Délai rafraichissement esclave <time-to-retry> ; # Recommencer le rafraichissement <time-to-expire> ; # Arr^eter le rafraichissement <minimum-ttl> ; 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 28

40 DNS : Syntaxe des fichiers de zone $INCLUDE fichier $ORIGIN domaine $TTL temps ; commentaire <domaine> <ttl> <classe> <type> <données> <type> est l une des valeurs suivantes : A : une adresse IP en notation décimale pointée ; CNAME : un alias ; HINFO : information concernant la machine ; NS : déclare la machine serveur de nom pour le domaine indiqué ; MX : un centre de tri pour le courrier électronique ; MB : la machine sur laquelle un utilisateur reçoit son courrier ; MR : un alias pour un utilisateur déclaré par MB ; 2003 S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 28

41 DNS : Syntaxe des fichiers de zone $INCLUDE fichier $ORIGIN domaine $TTL temps ; commentaire <domaine> <ttl> <classe> <type> <données> <type> est l une des valeurs suivantes : MINFO : déclare un nom de liste de diffusion ; MG : déclara la liste des membres d une liste de diffusion ; WKS : les services TCP/IP servis par une machine ; PTR : un pointeur sur nom de domaine S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 28

42 DNS : Exemple de fichier de zone $ORIGIN domain.com $TTL IN SOA dns1.domain.com. ( ; serial ; refresh after 6 hours 3600 ; retry after 1 hour ; expires after 1 week ) ; minimum TTL of 1 IN NS dns1.domain.com. IN NS dns2.domain.com. IN MX 10 mail.domain.com. server1 IN A server2.domain.com. IN A ftp IN CNAME server1 www IN CNAME server S.Galland (GNU FDL) Partage d informations page 29

43 Internet 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 30

44 Serveur HTTP Le World-Wide Web est un système hypertexte et multimédia créé par des chercheurs du CERN. Les bases de la techonlogie W3 sont jetées dans le courant de l année 1989, mais c est le butineur Mosaïc développé en 1993 par le NCSA qui favorise la diffusion de cette technologie. Le principe d un serveur W3 est de prendre la description de pages HTML dans une source de données et de l envoyer à l émetteur de la requête HTTP pour affichage. Les sources d un page HTML sont diverses : un fichier HTML contenant la description de la page et se trouvant dans un système de fichiers accessible au serveur. un script CGI qui permet de générer à la volée un page HTML. Ce script est en général écrit en C ou en Perl. un script interprété fonctionnant comme les scripts CGI mais utilisant un langage dédié au W3 : PHP ou ASP. Le protocole HTTP est utilisé pour transmettre des pages. Il s appuie sur TCP/IP et est utilisé par un seveur W3 écoutant par défaut sur le port S.Galland (GNU FDL) Internet page 31

45 Serveur Apache Apache a été développé à partir de la version 1.3 du serveur httpd du NCSA. L interruption des développements des serveurs CERN/W3C et NCSA a permis à Apache de devenir le standard de fait en métière de serveur W3. Apache est lancé en mode autonome ( standalone ) grâce à httpd (en général /usr/sbin/httpd) ou par le service réseau xinetd. Ses fichiers de configuration se trouve dans /etc/httpd/conf. Les fichiers classiques de configuration sont : httpd.conf : caractéristiques générales du serveur ; access.conf : définition des droitsd accès ; mime.types : définition des types MIMES S.Galland (GNU FDL) Internet page 32

46 Configuration générale d Apache ServerType standalone # Répertoire où s exécute le serveur ServerRoot <path> # Nom et port identifiant ce serveur ServerName <host>[ :<port>] # Répertoire où se trouve l arborescence visible DocumentRoot <path> # Inclusion d un fichier de configuration Include <file> # Fichier de log ErrorLog <file> 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 33

47 Configuration générale d Apache # Niveau de verbage des logs : # emerg Emergencies - system is unusable # alert Action must be taken immediately # crit Critical conditions # error Error conditions # warn Warning conditions # notice Normal but significant condition # info Informational # debug Debug-level messages LogLevel emerg alert crit error warn notice info debug # Autorise plus d une requ^ete par connexion KeepAlive On Off 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 33

48 Configuration générale d Apache # Nombre max de requ^etes simultanées MaxKeepAliveRequests <number> # Nombre de serveurs lancés initiallement StartServers <number> # nombre de serveurs simultanés MaxClients <number> 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 33

49 Droits d accès avec Apache # Identité du propriétaire du serveur User <user-name> Group <group-name> # Identité de l administrateur ServerAdmin < > # Droit d accès du serveur à un répertoire # Répertoire des pages des utilisateurs UserDir <path> # Fichiers d index DirectoryIndex <file-name>... # Fichier surchargeant les droits d accès AccessFileName <file-name> 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 34

50 Droits d accès avec Apache # Aliases pour les URL Alias <path-part-of-url> <real-path> # Aliases pour les scripts CGI ScriptAlias <path-part-of-url> <real-path> # Ajout d un type MIME AddType <mime-type> <extension> # Associer une extension à une fonctionnalité du serveur AddHandler <handler-name> <extension> # Pages affichées lors d une erreur ErrorDocument <number> <error-message> <url> 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 34

51 Droits d accès avec Apache # Configuration des accès d un répertoire local Directory <path> <global-option> <access-option>... /Directory # Configuration des accès d une URL Location <path> <global-option> <access-option>... /Location 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 34

52 Droits d accès avec Apache # Configuration des accès de fichiers Files <filename> /Files <global-option> <access-option>... access-option peut être : Order <ordering> Deny from all <host> env=<env-variable>... Allow from all <host> env=<env-variable> S.Galland (GNU FDL) Internet page 34

53 Droits d accès avec Apache access-option peut être : AllowOverride All None <directive-type> AuthConfig FileInfo Indexes Limit Options directives d autenficiation contrôle des types de documents contrôle des indexes de répertoires contrôle des accès machines options des répertoires 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 34

54 access-option peut être : Options [+ -]option... All ExecCGI FollowSymLinks Includes Indexes MultiViews Droits d accès avec Apache toutes sauf MultiViews exécution des CGI autorisée suivre les liens symboliques autorise les inclusions SSI affiche le contenu d un répertoire n ayant pas d index MultiViews autorisé 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 34

55 Scripts PHP Pour autorisé l exécution de scripts PHP, il suffit d installer le module PHP d Apache et de correctement le configurer. 1. Charger le module dynamique permettant l inteprétation de scripts PHP : LoadModule php4_module extramodules/libphp4.so 2. Ajouter le module dans la liste des modules chargés par Apache : AddModule mod_php4.c 3. Mise-à-jour de la liste des indexes pour accepter les pages PHP : DirectoryIndex index.html index.php 4. Ajouter le type MIME pour les pages PHP : AddType application/x-httpd-php.php 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 35

56 Serveurs Virtuels Un serveur Apache peut accepter qui semblent destinées à une autre machine. Cette dernière est une adresse virtuelle gérée par ce serveur Apache. Ainsi, un serveur Apache peut réagir différement en fonction du nom de la machine compris dans l URL demandée. VirtualHost <addr>[ :<port>]... <http-option>... /VirtualHost <adr> est l adresse du serveur virtuel. Elle peut être : l adresse IP du serveur virtuel ; un nom complet de domaine correspondant à l adresse IP du serveur virtuel ; le caractère * pour représenter toutes les adresses IP ; _default_ pour toutes les adresses IP non reconnues S.Galland (GNU FDL) Internet page 36

57 Agent mail Le client est en général mail. On le nomme aussi agent utilisateur car il permet d envoyer des , mais aussi d avoir accès à sa propore boîte . La configuration de mail se réalise via les fichiers /etc/mail.rc ou ~/.mailrc : set ask autoprint dor msgprompt set record= /Mail/sent set crt=24 Les commandes acceptées dans le fichier de commande sont : set name[=value] [name[=value]...] : ajout d un option, unset name [name...] : retrait d une option, alias : définition d un alias S.Galland (GNU FDL) Internet page 37

58 Options de mail append : ajoute les nouveaux messages à la fin de la boîte ; ask, asksub, askcc, askbcc : demande à chaque nouveau message le sujet, la copie carbone, la copie carbone cachée. dot : un point seul sur une ligne indique la fin d un message ; ignore : fait que les signaux d interruption provenant de votre terminal soient ignorés et affichés commes s ; ignoreeof : refuse un ctrl-d comme fin de message ; metoo : autorise l expéditeur à recevoir les s lorsqu il fait partie des destinataires ; header, noheader : état de l affichage des entêtes des s ; save, nosave : (dé)active la sauvegarde automatique des s abordés dans le fichier dead.letter ; Replyall : inverse le sens des commandes reply et Reply ; 2003 S.Galland (GNU FDL) Internet page 38

59 Démon sendmail Le démon sendmail est l agent transporteur des s. Il sert d intermédiaire entre les agents utilisateurs (mail) et les agents distributeurs (mail, sendmail,...). Les fichiers utilisés par sendmail pour sa configuration sont : /etc/aliases : alias d s ; /etc/mail/sendmail.cf : fichier général de configuration ; ~/.forward : regroupement, ou renvoi des s d un utilisateur S.Galland (GNU FDL) Internet page 39

60 Fichier /etc/aliases Ce fichier contient les définitions des aliases d s (alias simples ou listes de diffusions) bin : root nobody : root operator : root list : Ce fichier n est pas directement lu par le démon sendmail. Ce dernier utilise /etc/aliases.db qui est une compilation binaire du fichier texte. Pour obtenir /etc/aliases.db, vous pouvez utiliser : la commande newaliases (sans paramètres) qui permet de reconstruire la base, la commande sendmail -bi qui réalise la même tâche S.Galland (GNU FDL) Internet page 40

SAMBA. Claude Duvallet. Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX. Claude.Duvallet@gmail.

SAMBA. Claude Duvallet. Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX. Claude.Duvallet@gmail. Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/28 Plan de la présentation 1 Introduction

Plus en détail

Administration réseau Accès aux fichiers distants

Administration réseau Accès aux fichiers distants Administration réseau Accès aux fichiers distants A. Guermouche A. Guermouche Cours 8 : NFS & SMB 1 Plan 1. Introduction 2. NFS 3. SAMBA A. Guermouche Cours 8 : NFS & SMB 2 Plan Introduction 1. Introduction

Plus en détail

Partage de fichiers via NFS

Partage de fichiers via NFS Partage de fichiers via NFS NFS : Net File System développé par Sun Microsystems Permet à une machine serveur de partager un système de fichiers avec des machines clientes Partage effectué dans un environnement

Plus en détail

Linux Party 28/01/2001 Samba version 2.0.7

Linux Party 28/01/2001 Samba version 2.0.7 1.Fonctionnement du protocole SMB...3 1.1.Qu est ce que SMB...3 1.2.L évolution du SMB...3 1.3.Clients et serveurs SMB disponibles...3 2.Utilisation du protocole SMB...4 2.1.La sécurité du SMB...4 2.2.Notions

Plus en détail

REPARTITION DE CHARGE LINUX

REPARTITION DE CHARGE LINUX REPARTITION DE CHARGE LINUX I. SOMMAIRE II. Introduction... 2 1. Principe cluster... 2 III. Contexte... 2 2. Objectifs... 2 3. Topologie logique et physique finale... 3 IV. Préparation des postes... 4

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION Administrateur des réseaux locaux d entreprise

BTS INFORMATIQUE DE GESTION Administrateur des réseaux locaux d entreprise BTS INFORMATIQUE DE GESTION Administrateur des réseaux locaux d entreprise EPREUVE E5 : PRATIQUE DES TECHNIQUES INFORMATIQUES Identité du candidat : PAPIN Perrine N d inscription : M326070463 ACTIVITE

Plus en détail

Réseaux : SAMBA Sommaire. 1. Introduction. 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft. 3. NetBIOS. 4. Le protocole SMB 5. SAMBA

Réseaux : SAMBA Sommaire. 1. Introduction. 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft. 3. NetBIOS. 4. Le protocole SMB 5. SAMBA Réseau SAMBA Sommaire 1. Introduction 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft 3. NetBIOS 4. Le protocole SMB 5. SAMBA 2 Introduction Le projet SAMBA est une application réseau permettant des échanges entre

Plus en détail

Installation de SAMBA :

Installation de SAMBA : Description : Installation d un serveur SAMBA pour station 98 et 2000 Auteur : Nicolas AGIUS Date : 03/2003 Notes : Exemples pris sur RedHat 7.3 Contexte : Serveur de fichiers et d authentification pour

Plus en détail

Linux - serveur de fichiers. Un peu de recul... Le réseau : un peu de recul... Partage de ressources. Guillaume Allègre

Linux - serveur de fichiers. Un peu de recul... Le réseau : un peu de recul... Partage de ressources. Guillaume Allègre Fichiers réseau Linux - serveur de fichiers Guillaume Allègre Un peu de recul SILECS Formation continue INPG 16 au 19 octobre 2006 Le réseau : un peu de recul Partage de ressources 1. Le réseau pour les

Plus en détail

Administration réseau Gestion des utilisateurs (NIS)

Administration réseau Gestion des utilisateurs (NIS) Administration réseau Gestion des utilisateurs (NIS) A. Guermouche A. Guermouche Cours 6 : NIS 1 Plan 1. introduction 2. Fonctionnement 3. Configuration de NIS 4. Conclusion A. Guermouche Cours 6 : NIS

Plus en détail

UE5A Administration Réseaux LP SIRI

UE5A Administration Réseaux LP SIRI UE5A Administration Réseaux LP SIRI José Dordoigne Architecte infrastructure v1.0 2012-2013 Objectif de la formation -Fournir les éléments clés pour : -Comprendre les principaux services réseaux déployés

Plus en détail

Apache. Un serveur web. Année 2007-08. Licence Pro. SIL. 1/36 Apache Année 2007-08

Apache. Un serveur web. Année 2007-08. Licence Pro. SIL. 1/36 Apache Année 2007-08 Apache Un serveur web Licence Pro. SIL Année 2007-08 1/36 Apache Année 2007-08 Introduction Apache est un serveur Web. Fondamentalement il délivre des fichiers par le protocole http à des clients. Les

Plus en détail

Partage réseau Unix/Windows. Mise en place d'un serveur Samba

Partage réseau Unix/Windows. Mise en place d'un serveur Samba Partage réseau Unix/Windows Mise en place d'un serveur Samba Partage réseau Unix/Windows Quelques notions sur les réseaux sous Windows "Philosophie" Domaine Implémentation (NetBIOS, SMB) Configuration

Plus en détail

SAMBA Protocole SaMBa

SAMBA Protocole SaMBa SAMBA Protocole SaMBa aptitude install samba Installation de Samba Le fichier "SMB.CONF" La configuration de samba se fait par un unique fichier : smb.conf dans /etc/samba. C est un fichier de type texte

Plus en détail

TP n 1 : Installation et configuration d un serveur Web Apache

TP n 1 : Installation et configuration d un serveur Web Apache TP n 1 : Installation et configuration d un serveur Web Apache Objectifs du TP Configurer, lancer et administrer le serveur Web Apache sous Linux Machines sous Linux Fedora 14 Fichiers de configuration

Plus en détail

Table des matières. 2011 Hakim Benameurlaine 1

Table des matières. 2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 SERVICE SAMBA... 2 1.1 INTRODUCTION... 2 1.2 COMPOSANTS DE SAMBA... 2 1.3 INSTALLATION DU CLIENT SAMBA... 3 1.4 INSTALLATION DU SERVEUR SAMBA... 3 1.5 CONFIGURATION DE SAMBA... 4 1.5.1

Plus en détail

Introduction à Samba sous Gnu/Linux #C22

Introduction à Samba sous Gnu/Linux #C22 Introduction à Samba sous Gnu/Linux #C22 by tontonfred - jeudi, mai 21, 2015 http://www.tontonfred.net/blog/?p=1364 Samba est un logiciel libre qui supporte le protocole CIFS (Common Internet File System),

Plus en détail

Domain Name System. F. Nolot

Domain Name System. F. Nolot Domain Name System F. Nolot 1 Domain Name System Principe F. Nolot 2 Les besoins Internet est composé de plusieurs réseaux Chaque réseau est composé de sous réseaux Les sous réseaux sont constitués de

Plus en détail

CONTROLEUR DE DOMAINE SAMBA

CONTROLEUR DE DOMAINE SAMBA CONTROLEUR DE DOMAINE SAMBA Nous allons voir à travers ce tutoriel, la mise en place d un contrôleur de domaine sous linux, SAMBA. Ce tutoriel a été testé sur une distribution Debian version 7.2 1. Introduction

Plus en détail

Serveur Windows NT ou Samba / Unix?

Serveur Windows NT ou Samba / Unix? Serveur Windows NT ou Samba / Unix? Michel Christaller, Athésa infogérance au CEA/Grenoble Samba, Michel Christaller, Athésa, Réunion GUILDE 24 sept. 98 1 Plan serveurs NT pourquoi Samba protocole SMB

Plus en détail

Cours SaMBa - INSTALLATION ET ADMINISTRATION ATRID

Cours SaMBa - INSTALLATION ET ADMINISTRATION ATRID Cours SaMBa - INSTALLATION ET ADMINISTRATION ATRID Cours SaMBa - INSTALLATION ET ADMINISTRATION par ATRID Copyright 1999-2000 par ATRID Systèmes Ce document peut être librement lu, stocké, reproduit, diffusé,

Plus en détail

0.1 Réseau Windows / Linux : Samba

0.1 Réseau Windows / Linux : Samba 0.1 Réseau Windows / Linux : Samba 1 0.1 Réseau Windows / Linux : Samba Samba est une implémentation libre du protocole SMB (Server message Block) pour Unix. Le protocole SMB est le coeur de NetBIOS. Il

Plus en détail

Résolution de nom avec Bind

Résolution de nom avec Bind Stéphane Gill Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca Table des matières Introduction 3 Principe de fonctionnement 3 Type de serveur DNS 4 Serveur de noms primaire 4 Serveur de nom secondaire 4 Serveur cache

Plus en détail

Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory

Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory Sommaire 1- Pré requis Page 2 2- Configuration réseau Page 3 3- Installation de samba Page 4 à 5 4- Installation de kerberos

Plus en détail

xinetd - Le super serveur Internet

xinetd - Le super serveur Internet Stéphane Gill Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca Table des matières Introduction 2 Fichiers de paramétrage 2 Le fichier /etc/xinetd.conf 2 Le répertoire /etc/xinetd.d/ 3 Modification des fichiers de configuration

Plus en détail

I. Présentation du serveur Samba

I. Présentation du serveur Samba Introduction D un point de vue général, un contrôleur de domaine est grand chef sur un réseau. C'est le serveur auquel tous les clients se réfèrent pour les authentifications d'utilisateurs, de machines,...

Plus en détail

Telnet et ftp sous Gnu/Linux www.ofppt.info

Telnet et ftp sous Gnu/Linux www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Telnet et ftp sous Gnu/Linux DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1.1. Principe...

Plus en détail

Administration d'une station Linux

Administration d'une station Linux Administration d'une station Linux Le démarrage F. Nolot Master 2 STIC-Informatique 1 Les init? Linux utilise un service de démarrage spécial nommé SysVinit qui est basé sur un concept de niveaux d'exécution

Plus en détail

Les serveurs WEBUne introduction

Les serveurs WEBUne introduction Les serveurs WEB Une introduction Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/22 Comparaison

Plus en détail

DNS : Domaine Name System

DNS : Domaine Name System DNS : Domaine Name System - Les machines utilisent les adresses IP pour communiquer. - Les humaines ont du mal à manipuler et à retenir des adresses IP. Ils retiennent plus facilement des noms de machines.

Plus en détail

Préparation d un serveur Apache pour Zend Framework

Préparation d un serveur Apache pour Zend Framework Préparation d un serveur Apache pour Zend Framework Jacques THOORENS 30 novembre 2010 Résumé Cette petite introduction explique comment paramétrer son serveur Apache personnel pour en faire une machine

Plus en détail

INFO-F-309 Administration des Systèmes. TP7: NFS et NIS. Sébastien Collette (sebastien.collette@ulb.ac.be) Résumé

INFO-F-309 Administration des Systèmes. TP7: NFS et NIS. Sébastien Collette (sebastien.collette@ulb.ac.be) Résumé INFO-F-309 Administration des Systèmes TP7: NFS et NIS Sébastien Collette (sebastien.collette@ulb.ac.be) Résumé L objectif de ce TP est de vous familiariser avec NFS et NIS, deux services standards sous

Plus en détail

Procédure d installation. du serveur Big Brother 1.9c. sous Linux

Procédure d installation. du serveur Big Brother 1.9c. sous Linux CHAMBREUIL Maxime Procédure d installation du serveur Big Brother 1.9c sous Linux Juillet / Août 2002 I. Installation Voici les pré-conditions de l installation du serveur BB sous Linux : Vous devez connaître

Plus en détail

Domain Name System 5 0 0 2 ot ol F. N 1

Domain Name System 5 0 0 2 ot ol F. N 1 Domain Name System 1 Domain Name System Principe 2 Les besoins Internet est composé de plusieurs réseaux Chaque réseau est composé de sous-réseaux Les sous-réseaux sont constitués de machines Il est possible

Plus en détail

Présentation du module. Services Réseau. Services réseaux, quid? Rappels Modèle OSI. Rappels Modèle OSI

Présentation du module. Services Réseau. Services réseaux, quid? Rappels Modèle OSI. Rappels Modèle OSI Présentation du module Services Réseau Michaël Hauspie Michael.Hauspie@lifl.fr Licence Professionnelle Réseaux et Télécommunications Organisation générale semaines heure de cours et heures de TD/TP par

Plus en détail

UE5A Administration Réseaux LP SIRI

UE5A Administration Réseaux LP SIRI UE5A Administration Réseaux LP SIRI José Dordoigne Architecte infrastructure v1.0 2012-2013 Objectif de la formation -Fournir les éléments clés pour : -Comprendre les principaux services réseaux déployés

Plus en détail

GAR - Integration Windows NT / Linux

GAR - Integration Windows NT / Linux GAR - Integration Windows NT / Linux Laboratoire dans le cadre du cours d administration des réseaux Pierre BETTENS pbettens(à)heb.be HEB-ESI (Version 1.3) 2004-2005 GAR - Integration Windows NT / Linux

Plus en détail

B1-4 Administration de réseaux

B1-4 Administration de réseaux B1-4 Administration de réseaux Domain Name System (DNS) École nationale supérieure de techniques avancées B1-4 Administration de réseaux 1 / 29 Principe Chaque machine d un réseau IP est repérée par une

Plus en détail

Domaine Name System. Auteur: Congduc Pham, Université Lyon 1. Figure 1: Schéma des salles TP11 et TD4

Domaine Name System. Auteur: Congduc Pham, Université Lyon 1. Figure 1: Schéma des salles TP11 et TD4 TP de Réseaux IP pour DESS Domaine Name System Auteur: Congduc Pham, Université Lyon 1 1 Schéma de départ Figure 1: Schéma des salles TP11 et TD4 Le schéma de départ pour aujourd hui est celui de la figure

Plus en détail

Domain Name Service (DNS)

Domain Name Service (DNS) Domain Name Service () 1 PLAN Introduction Nommage avec /etc/hosts Principe du découpage en domaines Configuration de BIND Création d une zone Outils de débuggage (dig, nslookup) Déclaration d une zone

Plus en détail

Cours UNIX Montages NFS

Cours UNIX Montages NFS Cours UNIX Montages NFS Jean-Claude Bajard IUT - université Montpellier 2 le principe de partage de fichiers sous UNIX Network File System : service réseau de partage de systèmes de fichiers applications

Plus en détail

AGR3r Administration et gestion des réseaux Samba

AGR3r Administration et gestion des réseaux Samba AGR3r Administration et gestion des réseaux Samba Pierre BETTENS pbettens(à)heb.be ESI - École Supérieure d Informatique 08/10/2010 Pierre BETTENS AGR3r Administration et gestion des réseaux Samba 1 /

Plus en détail

DNS. Olivier Aubert 1/27

DNS. Olivier Aubert 1/27 DNS Olivier Aubert 1/27 Liens http://www.dns.net/dnsrd/ DNS Resource Directory http://www.isc.org/products/bind/ Internet Software Consortium - Berkeley Internet Name Domain http://www.nic.fr/guides/dns-intro

Plus en détail

Serveurs de noms Protocoles HTTP et FTP

Serveurs de noms Protocoles HTTP et FTP Nils Schaefer Théorie des réseaux (EC3a) Serveurs de noms Protocoles HTTP et FTP Théorie des réseaux (EC3a) Séance 7 Pourquoi DNS? Internet est une structure hiérarchique et arborescente de réseaux et

Plus en détail

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x Formation EFREI - 2004/2005 Implémentation du système DNS dans Windows 200x Vue d'ensemble Généralités sur DNS Installation du service Serveur DNS Configuration de zones dans Windows 200x Test du service

Plus en détail

Mise en réseau d'une station Linux

Mise en réseau d'une station Linux Stéphane Gill Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca Table des matières Introduction 2 Fichiers de paramétrage et scripts 2 /etc/hosts 2 /etc/networks 3 /etc/hosts.conf 3 /etc/resolv.conf 4 /etc/sysconfig/network

Plus en détail

TP N o 2 - Serveur Apache

TP N o 2 - Serveur Apache IUT de Villetaneuse E. Viennet R&T Module I-C3 Applications Client/Serveur et Web 8/02/06 TP N o 2 - Serveur Apache Ce TP se déroulera avec Linux Red Hat 9 (image GTR-3), en salle de TP réseaux. EXERCICE

Plus en détail

TP : installation de services

TP : installation de services TP : installation de services Ce TP a été rédigé rapidement. Il ne donne certainement pas toutes les explications nécessaires à la compréhension des manipulations. Assurez vous de bien comprendre ce que

Plus en détail

Installation avancée du serveur Apache 2.0.55 MI3-2

Installation avancée du serveur Apache 2.0.55 MI3-2 Installation avancée du serveur Apache 2.0.55 MI3-2 Guillaume Dabosville 4 novembre 2005 Attention : Avant toute modification du fichier httpd.conf, faites une copie de sauvegarde avec cp /etc/httpd/conf/httpd.conf

Plus en détail

Administration d un serveur DNS (Domain Name System) TP N o 1 Interconnexions de réseaux

Administration d un serveur DNS (Domain Name System) TP N o 1 Interconnexions de réseaux RICM 4 - Option Réseaux Administration d un serveur DNS (Domain Name System) TP N o 1 Interconnexions de réseaux Pascal Sicard 1 Introduction Nous allons nous intéresser dans ce TP à la configuration d

Plus en détail

Configurer SAMBA Server sur DREAM

Configurer SAMBA Server sur DREAM www.sandbox-team.be Par doume59249 Configurer SAMBA Server sur DREAM 1/5 Mise en place d un serveur SAMBA sur Dreambox Objectif : En installant un serveur SAMBA sur votre boîtier Dreambox, cela vous permet

Plus en détail

PARAMETRER SAMBA 2.2

PARAMETRER SAMBA 2.2 PARAMETRER SAMBA 2.2 Configurations requises : Mandrake Linux 9.2 avec Samba 2.2.8 installé (poste avec une IP statique), nommé MDK92, connexion en tant que root. Postes clients Windows 2000 Pro / XP (avec

Plus en détail

Samba. précis & concis. Introduction

Samba. précis & concis. Introduction Samba précis & concis Introduction Samba est un outil particulièrement utile pour ceux qui possèdent des systèmes à la fois Windows et Unix sur leur réseau. Lorsque Samba est exécuté sur un système Unix

Plus en détail

TP administration système

TP administration système Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP administration système Le but de ce TP est de vous faire comprendre : La gestion des comptes utilisateurs en réseau

Plus en détail

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. RAPPEL : ADRESSAGE PHYSIQUE : (OSI 2)... 1 A. L ADRESSAGE DANS UN RESEAU

Plus en détail

Introduction...3. Objectif...3. Manipulations...3. Gestion des utilisateurs et des groupes...4. Introduction...4. Les fichiers de base...

Introduction...3. Objectif...3. Manipulations...3. Gestion des utilisateurs et des groupes...4. Introduction...4. Les fichiers de base... Système d'exploitation Sommaire Introduction...3 Objectif...3 Manipulations...3 Gestion des utilisateurs et des groupes...4 Introduction...4 Les fichiers de base...4 Quelques commandes d'administration...5

Plus en détail

Partage de données et imprimantes pour les clients Windows

Partage de données et imprimantes pour les clients Windows 1 / 12 Partage de données et imprimantes pour les clients Windows 2 / 12 Copyright 2010 Thierry Machet Licence Ce matériel est distribué sous les termes de la GNU Free Documentation License. Permission

Plus en détail

Administration et sécurité des réseaux

Administration et sécurité des réseaux Plan Administration et sécurité des réseaux Chapitre 5 Le service DNS (Domain name service) 1 Assurer la conversion entre les noms d hôtes et les adresses IP. Exemple: machine.domaine.xz i résolution résolution

Plus en détail

Serveur d impression CUPS

Serveur d impression CUPS Serveur d impression CUPS I)Installation CUPS : adduser nomutilisateuradmin lpadmin apt-get install cups cp /etc/cups/cupsd.conf /etc/cups/cupsd.conf.original II)Configuration cups : nano /etc/cups/cupsd.conf

Plus en détail

LEILA BACCOUCHE. La Désignation dans les systèmes répartis

LEILA BACCOUCHE. La Désignation dans les systèmes répartis La Désignation dans les systèmes répartis 1 Le service de désignation (1) Permet de nommer, gérer et localiser de manière transparente un objet ou une ressource du SD Désignation externe : appliquée par

Plus en détail

Network File System. Objectif. Contenu: Durée: partager des fichiers sous linux

Network File System. Objectif. Contenu: Durée: partager des fichiers sous linux Network File System Objectif partager des fichiers sous linux Contenu: Configuration et administration d'un serveur NFS Configuration d'un client NFS et montages distants Automonteur Durée: ½ journée Protocole

Plus en détail

Réseaux. DNS (Domaine Name System) Master Miage 1 Université de Nice - Sophia Antipolis. (second semestre 2008-2009)

Réseaux. DNS (Domaine Name System) Master Miage 1 Université de Nice - Sophia Antipolis. (second semestre 2008-2009) Réseaux DNS (Domaine Name System) Master Miage 1 Université de Nice - Sophia Antipolis (second semestre ) Jean-Pierre Lips (jean-pierre.lips@unice.fr) (à partir du cours de Jean-Marie Munier) Sources bibliographiques

Plus en détail

Module 7 : Configuration du serveur WEB Apache

Module 7 : Configuration du serveur WEB Apache Module 7 : Configuration du serveur WEB Apache Introduction Ce sont les gens du CERN (centre européen de recherche nucléaire) qui ont développé le concept de serveur et client HTTP. Une fois leur travail

Plus en détail

TP N o 2 - Utilisateurs et droits

TP N o 2 - Utilisateurs et droits IUT de Villetaneuse E. Viennet GTR 2ème année Introduction au Système UNIX 22/09/03 TP N o 2 - Utilisateurs et droits Vous rédigerez un compte rendu, sur lequel vous indiquerez la réponse à chaque question,

Plus en détail

Bind, le serveur de noms sous Linux

Bind, le serveur de noms sous Linux Bind, le serveur de noms sous Linux 1. Principes de fonctionnement d'un serveur de noms La résolution des noms d'hôtes sur les réseaux tcp/ip est fondée sur le principe d'une répartition de la base des

Plus en détail

TP HTTP. Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A

TP HTTP. Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP HTTP TP HTTP Master IC 2 A 2014/2015 Christian Bulfone / Jean-Michel Adam 1/11 Câblage et configuration du réseau

Plus en détail

Résolution de noms. Résolution de noms

Résolution de noms. Résolution de noms cb (C:\Documents and Settings\bcousin\Mes documents\enseignement\res (UE18)\12.DNS.fm- 25 janvier 2009 13:15) PLAN Introduction Noms des domaines de noms Principe de la résolution de noms La résolution

Plus en détail

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités NFS Maestro 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 10 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

TP Administration de système N 2

TP Administration de système N 2 TP Administration de système N 2 Noms Groupe Barème : Exercice 1: 4 points Exercice 2 : Si ils ne voient pas que c'est déjà fait 0,sinon 2, avec explications de ce que dit dmesg Exercice 3 : 6 points Exercice

Plus en détail

Table des matières. 2011 Hakim Benameurlaine 1

Table des matières. 2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 SERVICE NIS... 2 1.1 INTRODUCTION... 2 1.2 FONCTIONNEMENT... 2 1.3 DIFFÉRENTES VERSIONS DE NIS... 3 1.4 PRINCIPE DE NIS... 3 1.5 CONFIGURATION DU SERVEUR NIS... 4 1.5.1 INSTALLATION

Plus en détail

Domain Name Space. IUT1 dpt SRC L Isle d Abeau Jean-françois Berdjugin

Domain Name Space. IUT1 dpt SRC L Isle d Abeau Jean-françois Berdjugin Domain Name Space IUT1 dpt SRC L Isle d Abeau Jean-françois Berdjugin DNS Domain Name System permet : la résolution (directe) de nom d hôte (nom logique) en adresse(s) IP, la résolution (inverse) d adresse

Plus en détail

Aubert Coralie, Ruzand Brice GTR 2002 Bonvarlet Manuel, Desroches Alexandre, Magnin Cyril DRT 2006. Notice technique 1

Aubert Coralie, Ruzand Brice GTR 2002 Bonvarlet Manuel, Desroches Alexandre, Magnin Cyril DRT 2006. Notice technique 1 Aubert Coralie, Ruzand Brice GTR 2002 Bonvarlet Manuel, Desroches Alexandre, Magnin Cyril DRT 2006 Notice technique 1 Notice Technique : Mis à jour le 19/04/2002 Par Aubert Coralie et Ruzand Brice. Mis

Plus en détail

Étude de l application DNS (Domain Name System)

Étude de l application DNS (Domain Name System) Étude de l application DNS (Domain Name System) RICM 4 - Option Réseaux Pascal Sicard Introduction Le but de ce TP est de comprendre l utilisation et le fonctionnement de l application réseau DNS (Domain

Plus en détail

HTTP-Serveur. Références

HTTP-Serveur. Références HTTP-Serveur Jean-François Berdjugin IUT1, département SRC, L Isle d Abeau Références http://www.apache.org/ http://www.lealinux.org/cached/index/reseau-webapache_conf.html RFC 2616 1 Plan HTTP 1.1 Les

Plus en détail

Serveur DNS. Julien Danjou jdanjou@linuxenrezo.org

Serveur DNS. Julien Danjou jdanjou@linuxenrezo.org Serveur DNS Julien Danjou jdanjou@linuxenrezo.org Pour convertir les noms d ordinateurs en adresses IP, la méthode la plus simple consiste à tenir à jour un fichier hosts contenant les adresses IP suivies

Plus en détail

Installation d un hébergement Web à domicile

Installation d un hébergement Web à domicile Installation d un hébergement Web à domicile Wampserver Par Sébastien ZAMBON Version 1.0 11.07.2015 Table des matières Introduction... 3 Configuration du PC... 3 Configuration d une adresse IP statique...

Plus en détail

Étude de l application DNS (Domain Name System)

Étude de l application DNS (Domain Name System) Étude de l application DNS (Domain Name System) Master 1 Informatique Pascal Sicard Introduction Le but de ce TP est de comprendre l utilisation et le fonctionnement de l application réseau DNS (Domain

Plus en détail

Ce document permet de mettre en œuvre un partage de fichier sous Samba d une manière un peu plus conviviale que d habitude.

Ce document permet de mettre en œuvre un partage de fichier sous Samba d une manière un peu plus conviviale que d habitude. 1. Introduction Contenu de cette section Ce document permet de mettre en œuvre un partage de fichier sous Samba d une manière un peu plus conviviale que d habitude. 1.1 Note de copyright Ce document est

Plus en détail

Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI. Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA

Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI. Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA Nom : Prénom : Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI Télécom & Réseaux Linux Ubuntu Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA 04/11/2010 TP 1. Objectif : Configurer un serveur SAMBA sous Linux

Plus en détail

Les noms et adresses IP des différentes machines sur le réseau 192.168.0.0/24 de la salle C309 seront définis comme suit :

Les noms et adresses IP des différentes machines sur le réseau 192.168.0.0/24 de la salle C309 seront définis comme suit : T.P. n 1 Réseau local sous Linux Binôme Authentification NIS Partages NFS Groupe 1 Introduction Ce TP consiste à configurer un petit réseau local de plusieurs machines sous Linux Fedora 14 (14 clients

Plus en détail

Installation et configuration d un serveur SAMBA sous linux Red Hat

Installation et configuration d un serveur SAMBA sous linux Red Hat Installation et configuration d un serveur SAMBA sous linux Red Hat Plan de l exposé: Introduction 1 Configuration du serveur Samba sous Linux 1.1 Architecture de Samba 1.2 Installation et demmarage de

Plus en détail

SAMBA. partager des fichiers sous Linux par un protocole compatible Microsoft

SAMBA. partager des fichiers sous Linux par un protocole compatible Microsoft SAMBA Objectif: partager des fichiers sous Linux par un protocole compatible Microsoft Contenu: Configuration et administration d'un serveur SAMBA sur un serveur Unix avec des clients Windows/Unix: partage

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Chapitre IV : Les services réseau

Chapitre IV : Les services réseau Chapitre IV : Les services réseau Eric Leclercq & Marinette Savonnet 6 février 2006 Plan du chapitre 1 Lancement des services Notion de services et démons Notion de démon Deux modes de lancement des démons

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP03 : Résolution de noms

Administration de Parc Informatique TP03 : Résolution de noms Institut Galilée L2 Info S1 Année 2013 2014 Administration de Parc Informatique TP03 : Résolution de noms Le but de ce TP est d apprendre aux machines à se connaître par le nom plutôt que simplement par

Plus en détail

VI - DNS : RESOLUTION de NOMS. dans le modèle TCP/IP

VI - DNS : RESOLUTION de NOMS. dans le modèle TCP/IP SUPPORT de COURS Thierry DESPRATS VI - DNS : RESOLUTION de NOMS dans le modèle TCP/IP Sommaire Résolution de noms Principes de nommage (espace, arborescence, domaine) Modèle organisationnel du DNS Clients

Plus en détail

Domain Name Service (DNS)

Domain Name Service (DNS) Domain Name Service (DNS) FOSSOUO Xavier (AUF) Xavier.fossouo@auf.org PLAN Introduction Nommage avec /etc/hosts Principe du découpage en domaines Configuration de BIND Création d une zone Outils de débuggage

Plus en détail

Formation DNS. Le pouvoir de dire nom. Valentin Roussellet (p2010) - louen@via.ecp.fr. Mercredi 1 er Décembre 2010.

Formation DNS. Le pouvoir de dire nom. Valentin Roussellet (p2010) - louen@via.ecp.fr. Mercredi 1 er Décembre 2010. Le pouvoir de dire nom Centrale Réseaux Mercredi 1 er Décembre 2010 Sommaire Noms, arbres et domaines 1 Noms, arbres et domaines Une petite histoire L arbre qui cache la forêt Domaines et sous-domaines

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP04 : Résolution de noms

Administration de Parc Informatique TP04 : Résolution de noms Institut Galilée L2 Info S1 Année 2012 2013 Administration de Parc Informatique TP04 : Résolution de noms Le but de ce TP est d apprendre aux machines à se connaître par le nom plutôt que simplement par

Plus en détail

Travaux pratiques n o 1

Travaux pratiques n o 1 Travaux pratiques n o 1 Passerelle Applicative IPv6-IPv4 Le déploiement d IPv6 pose la problématique de l accès aux services disponibles dans l Internet IPv4. Dans ce TP nous allons procéder à l installation

Plus en détail

Installation Windows 2000 Server

Installation Windows 2000 Server Installation Windows 2000 Server 1. Objectif Ce document donne une démarche pour l installation d un serveur Windows 2000, d un serveur DNS et d un contrôleur de domaine (DC), en regard de certains éléments

Plus en détail

Présentation du système DNS

Présentation du système DNS Présentation du système DNS Résolution de noms Configuration des clients DNS Configuration du serveur DNS Configuration des zones DNS La délégation d de zones DNS Les outils d'administration Résolution

Plus en détail

UE5A Administration Réseaux LP SIRI

UE5A Administration Réseaux LP SIRI UE5A Administration Réseaux LP SIRI José Dordoigne Architecte infrastructure v1.0 2012-2013 Objectif de la formation -Fournir les éléments clés pour : -Comprendre les principaux services réseaux déployés

Plus en détail

Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014

Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014 Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014 Problématique Pour communiquer avec une machine, il faut connaître son adresse IP. comment

Plus en détail