Recherche me dicaments

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recherche me dicaments"

Transcription

1 Recherche me dicaments Aggrenox FAMILLE - REFERENCE INDICATIONS GENERALES REMARQUES Antiagrégant plaquettaire Prévention AVC ischémique aldactone Diurétique -Œdème -HTA -Insuffisance cardiaque Alprazolam Anxiolitique GENERIQUE Voir XANAX -anxiété sévère -prévention délirium trémens amarylle hypoglycémiant Traitement pour le diabète de type 2 Hypersensibilité cutanée, urticaire, bronchospasme, angio-œdème, vomissement, nausée, myalgie, céphalée. Surveillances : Démangeaisons, contraction involontaire bronche, signe du godet, teint Voie per os : gélule -troubles digestifs (nausées, vomissement, diarrhée) -signes cutanés (urticaire, éruptions cutanées) Surveillances : TA, diurèse, risques d incontinence, Se donne en début de journée -trouble du comportement -agressivité -agitation -céphalées -asthénie, insomnie Effets secondaire : Trouble de la vision Surveillance : de la peau, du poids Mode d administration Per os Donnée utile(s) A conservé a l abri de l humidité et en dessous de 30 degrés augmentin Antibiotique Infections diverses Effet 2 nd : Diarrhée, nausées, vomissement, candidose cutanéo-muqueuse. Surveillance des selles, de la peau Forme : comprimé pelliculé, poudre injectable Administration : per-os, parentérale Attention à la stabilité du produit injectable

2

3 Cardio aspirine Antiagrégant plaquettaire -infarctus du myocarde -angor instable -fièvre -douleurs CIPRAMIL Antidépresseur Dépression et troubles de panique. -hémorragie gastro-intestinale -ulcère gastrique -mélaena -anémie ferriprive Surveillances : signes hémorragiques Effet 2 nd : somnolence, faiblesse, fatigue, inquiétude, excitation, cauchemar, Bouche sèche Surtout en début de traitement Forme : comprimé, injection CLEXANE Anti-coagulant Thrombose veineuse, angor, œdème. Maladies thrombo emboliques (préventif, curatif) Effet 2 nd : hémorragies Surveillances de la tension artérielle, couleur de peau, signes hémorragie Dépend de la dose administrée Forme : seringue pré-remplie Administration : Solution injectable sous cutanée prête à l emploi Contramal corsodyl Analgésique Tramadol EG/teva/Mylan, Dolzam, Doctramado, Tradonal. Antiseptique Médicament des affections buccopharyngées : bains de bouche, collutoire, gargarismes, sprays D+ modérée à sévère Transpiration, nausées, sécheresse de la bouche, bouffée de chaleur, sédation, somnolence, tremblement et sevrage. Hydratation, température, état d éveil, pouls, tension artérielle et nervosité. Voies per os, anal, parentéral (IV et IM) : gélule, goutte, suppositoire, solution injectable. Pour les gouttes, les mettre sur un morceau de sucre. R/ antibactériens, R/ gingivite, candidose Coloration brunâtre dents, sensation de brûlure de la langue, gonflement, glandes salivaire, allergie, réactions cutanée, dyspnée. Bouche, langue, palais, rougeur. Spray et flacon bain de bouche. Classe: Chlorexidine coversyl Antihypertenseur Hypertension artérielle Insuffisance cardiaque de sévérité mineure ou moyenne. Voie locale Effets secondaire : Hypotension, Tractus gastro intestinal, nausées, céphalées, vertiges, réaction cutanée. Surveillances : TA!

4 DAFALGAN daktarin daktarin daktarin Analgésique antipyrétique DAKTARIN Local Antimycotique DAKTARIN poudre en spray Antimycotique DAKTARIN Gel oral : Antimycotique Douleur et fièvre Crème : infection cutanée avec levure ou dermatophite et mycose sur infectée - Poudre : infection pli cutané Mycose des plis cutanés Gel : R/ des candidoses, mycoses de la bouche et de la gorge et du tractus gastro-intestinal Modalité : A prendre entre un intervalle de 4h Mode d administration : Per os Crème et poudre, irritation, sensations de brûlure, /!\ allergies Irritations, sensations de brûlure, /!\ allergies N+, V+, si R/ prolongé : diarrhées deponit Anti-angoreux Angine de poitrine Effet 2 nd : céphalée, vomissement, tachycardie, rougeur de la peau, nausée. Surveillances du rythme cardiaque, peau (couleur) Forme : patch Administration : local DIPIDOLOR Analgésique morphinique Douleurs intense Effets secondaires : Somnolence, constipation Surveillance : Etat de conscience Mode d administration : IM SC IV DORMICUM hypnotique sédatif Sédatif Effets secondaire Affections du système Affections psychiatriques immunitaire Affections du système nerveux affection cardiaque respiratoire Surveillance : cardio-respiratoires, apnée Modalité : Mode d administration Injection IM IV duovent Bronchodilatateur Traitement symptomatique et préventif au bronchospasme dans l asthme, BPCO, prétraitement avant l inhalation d aérosols d antibiotiques, de mucolytiques, de corticostéroïdes Effets 2 nd : Tremblement des muscles squelettiques, nervosité, palpitations, céphalées. Surveillance de spasmes, de choc anaphylactique, des muqueuses de la bouche et des fosses nasales. Forme : Aérosol doseur Administration : Inhalation Préparation : Mono dose prête à l emploi. Autres : Rincer la bouche avant et après inhalation. Durogesic Analgésique morphinique Patch Douleur chronique du à un cancer, Douleur rebelle Effets secondaires : dépression respiratoire, constipation, confusion, désorientation Surveillance : respiration, pupilles dilatées, transit, état

5 mental Mode adm : transdermique Attention indiquer date de mise en place et heure sur le patch, recouvrir d un opsite Se renouvelle toutes les 72H Depakine Antiépileptique À prendre pendant les repas Conservation : à l abri de la lumière et a une Traitement de température inferieure à 25 c l épilepsie Diamicron antidiabétique Diabète de type 2 Prise suivie d un repas Mode administration : per os Effets secondaires : hypoglycémie et hyperglycémie Diazepam Hypnotiques anxiolytiques anxiété Mode administration : per os Effets secondaires : confusion, trouble de la mémoire et de la concentration, dépendances et insomnies

6 Elthyrone Hormone thyroïdienne Euthyrox, L-Thyroxine. HYPOTHYROIDIE Efexor antidépresseur Dépression, troubles anxieux Fièvre, faiblesse, palpitation, crampe musculaire, trouble cycle menstruelle, maux de tête. SURVEILLANCES : Température, pouls, teint, patient crispé. Voie per os : Comprimé sécable. S administre à jeun de préférence Prise pendant un repas, éviter l alcool Ne pas conduire Au début du traitement trouble anxieux augmenté Effets secondaires : vertiges, maux de tête, sécheresse de la bouche, nausées, transpiration Effortil hypotension Tension artérielle trop basse Douleurs thoraciques, nausées, céphalées, insomnies elocom corticoïde Allergies, maladie de la peau Emconcor Bêta-bloquant Hypertension, angine de poitrine et arythmie Mode d administration : voie cutanée Effets secondaires : démangeaisons, furoncle, peau sèche Conservation : température ambiante inferieure a 25 c durée de conservation 3mois Mode d administration : voie orale Effets secondaires : bradycardie, fatigue, céphalée, vomissement

7 FLEET Laxatif constipation Préparation à la chirurgie colique, ou aux explorations endoscopiques ou radiologiques du colon. Effet 2 nd : asthénie, diarrhée, douleur abdominal, frisson, nausée, sensation de vertige, dilatation abdominal, céphalée, douleur thoracique, vomissement. Surveillances : état physique, les selles, les douleurs. Lavement Fragmin antithrombotique Traiter les caillots, les thromboembolies Mode administration : voie parentérale Effets secondaires : hémorragies, hématomes, allergie Fraxiparine Anticoagulant HPBM Angine de poitrine, caillots Mode administration : voie parentérale Effets secondaires : hémorragies, hématomes, allergie Fucidin antibiotique Eczéma, inflammation cutanée avec surinfection microbienne Mode administration : voie cutanée Effets secondaires : démangeaisons, irritation du site d application, irritations cutanées Furadantine Antibactérien urinaire Infections urinaires Mode administration : per os Effets secondaires : nausées, vomissement, réactions allergiques furosemide diurétique Hypertension, œdèmes Mode administration : per os ou IV Effets secondaires : carence en calcium, auto toxicité

8 glucophage GLUCOPHAGE Hypoglycémiant Diabète de type 2 Effets secondaires : symptôme gastro intestinaux : diarrhées, nausées, vomissements Remarques : se prend pendant ou après les repas Voie adm : peros

9

10 instant " instant " Lexique Voie sublinguale Isoten ISOTEN Antihypertenseur Générique :Bisoprolol, Docbisopro. R/ de l insuffisance cardiaque chronique Hypertension artérielle Dyspnée, fatigue, vertige, bradycardie, HypoTA. Surveillances : Mouvements respiratoires, tension artérielle, pouls, teint. Voie per os : comprimé. Ibuprofen AINS Fievre et inflammation Mode administration : per os Effets secondaires : diarrhée et ulcères Imoduim antidiarrhéique diarrhée Mode administration : voie orale ou sublinguale Effets secondaires : rétention urinaire

11 Kefzol LASIX LIPANTHYL KEFZOL Antibiotique céphazoline LASIX Diurétique Générique = Furosémide LIPANTHYL Hypolipidémians Traitement infections graves (surtout respiratoires) - Œdème -Hypertension artérielle -Insuffisance Cardiaque Hypercholestérolémie et hypertriglycéridémie Effets secondaires : hypersensibilité, vomissements, allergie, diarrhées Mode adm : parentérale(iv, IM)! poudre à diluer avec de la lidocaïne (uniquement en IM!) Ou de l eau pour injection Effets secondaires :Desydratation (bouche sèche), Hypotension, Altération de la fonction rénale, Polyurie Surveillance : TA, Risque d incontinence, diurèse, H2o Modalité : Administrer de préférence le matin -Mode d administration : Per os, IV,IM Donnée Utile(s) :ne pas les croquer Effet 2 nd : douleurs abdominal, nausée, vomissement, diarrhée, flatulence Surveillances des selles Forme : comprimé Administration : per-os LITICAN loramet LITICAN Antiémétique LORAMET Anxiolytique Traitement symptomatique des nausées et vomissement Trouble du sommeil Effets secondaires : Somnolence, dystonie, Surveillance : Etat de conscience, Modalité : Existe en comprimé et en goutte buvable Mode d administration : IM IV Per os Effets secondaires : Somnolence, vertige, faiblesse musculaire Voie adm : peros LYSANXIA Lysomucil LYSANXIA Hypnotique sédatif anxiolytique LYSOMUCIL Mucolytique, expectorant Lysox, Docacetyl, Pectomucil, Nactop, Bronchocil. acéthylcystéine Anxiété trouble de l endormissement du à l anxiété Bronchite chronique, Mucoviscidose, infection aigue, R/ de l intoxication aigue au paracétamol (antidote) Effets secondaire : ataxie asthénie sentiment de fatigue Surveillance : Modalité Mode d administration en gouttes Donnée utile(s) Effet rare, Hypersensibilité, nausée, vomissement, rash, urticaire, vertige, bronchospasme, tachycardie. Démangeaison, rougeur, tension artérielle, expectorations Voie per os : Sachet, comprimé effervescent, flacon buvable. Voie parentéral : IM et IV.

12 morphine MORPHINE Analgésique morphinique D+ aigue D+ cancéreuses V+, N+, dépendance Constipation, dépression respiratoire Surveillance : échelle D+, pupilles, état respi, transit motilium MOTILIUM Antiémétique Nausée, vomissement D origine diverse Effets secondaires : diarrhée, crampe abdominale Voie adm :per os, IV, Remarque : se donne avant les repas MOTILUM INSTANT Voie sublinguale : se met sur la langue et fond instantanément

13 Néo Cutigenol NEOCUTIGENOL Médicament dermatologique protecteur et cicatrisant. Ulcère des plaies des atones, Brulure à cicatrisation lente, engelure, érythème fessier du nouveau né, affection sèche. Effet 2 nd : Surveillance de la peau Forme : pommade Administration : cutanée/locale nurofen NUROFEN Anti inflammatoire Traitement de courte durée de la : fièvre, maux de tête, état grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses. Effet 2 nd : douleurs épigastriques, nausée, vomissement, ulcères gastroduodénal, saignement gastro-intestinal, vertige. Surveillance : état général du patient, les selles, couleurs faciès, échelle de la douleur. Forme : comprimé, comprimé enrobé, pelliculé, capsule molle, sirop Administration : per-os

14 Odis Omic Pantozol Pennicilline ODIS (ou instant ou expidet) OMIC Médicament pour diverse affection du tractus urinaire, notamment le prostatisme bénin Tamsulosine EG/teva/Mylan, Ranomax PANTOZOL Inhibiteur de la sécrétion acide de l estomac Pantomed, Zurcale, Pantoprazole PENICILLINE Antibiotique Lexique! R/ des symptômes fonctionnels de l hyperplasie bénigne de la prostate R/ de l ulcère duodénal, gastrique Oesophagite de reflux Infections diverses Terme qui désigne la voie d administration sublinguale Vertige, éjaculation anormal, céphalée, asthénie, hypotension orthostatique, palpitation, rhinite, nausée, vomissement, constipation, diarrhée. Tension artérielle, pouls, teint, selles, urines. Voie per os : gélule à libération progressive. Céphalée, plainte au niveau gastro-intestinal, diarrhée, constipation, flatulence, éruption cutanée, prurit. Rougeur, selles, urines, odeur. Voie per os : comprimé, voie IV : poudre à diluer dans 10 ml de Nacl 0,9% IV, IM, voie parentale, manifestation allergique, fièvre, éruption cutanée, choc anaphylactique, Poudre à diluer avec PENTREXYL PLAVIX PENTREXYL Antibiotique PLAVIX Antiagrégant plaquettaire Générique : Clopidogrel Infections diverses Infarctus du myocarde (datant de quelques jours) AVC syndrome coronaire instable Effets secondaire Allergie, Surveillance : TA,T, état de la peau, Mode d administration Injection IV IM Donnée utile(s) poudre injectable à diluer dans Effets secondaires : Trouble hémorragique risque de saignement, céphalée étourdissement vertige, nausée, vomissement, diarrhée sévère hématome hémorragie pulmonaire Surveillance : Signe d hémorragie, pâleur, TA, la peau et les selles Mode d administration : Per os

15 FAMILLE - REFERENCE INDICATIONS GENERALES REMARQUES

16 sedinal SEDINAL Hypnotique, sédatifs et anxiolitique. Tension, anxiété, nervosité, troubles psychosomatiques ou neurovégétatifs, insomnies, palpitations cardiaques. Sans effets 2 nd ni dépendance Forme : Gouttes Préparation : diluer dans l eau ou à mettre sur un sucre Administration : per-os Autres : Atoxique -> extraits végétaux Serlain SERLAIN Antidépresseur R/ des troubles obsessionnels compulsifs (TOC), R/ trouble panique, R/ phobie sociale R/ dépression Effets secondaires : troubles gastro-intestinaux (nausée ), tremblement et sudation exagérée au cours des premières semaines de traitement! syndrome de sevrage en cas d arrêt brutal du R/ Surveillances : état mental du patient Per os Spasmonem SPASMOMEN Spasmolytique colon spastique douleurs abdominales ballonement Fatigue, nausées, vomissements, SERETIDE SERETIDE Antiasthmatique Bronchodilatateur R/ de longue durée de l asthme, des maladies de la bronchopneumopathie chronique obstructive Effets secondaire : Infection de la muqueuse bucco-pharyngée à Candida albicans, palpitations, crampes musculaires. Adm : inhalateur pulvérulent multidoseur SEREVENT SEREVENT Antiasthmatique Bronchodilatateur R/ traitement à long terme des affections obstructives réversibles des bronches liées à l asthme bronchique Effets secondaire : Infection de la muqueuse bucco-pharyngée à Candida albicans, tremblements, céphalées, agitation, palpitations, crampes musculaires Adm : inhalateur pulvérulent multi-doseur Traitement à long terme des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) SERLAIN SERLAIN Antidépresseur R/ des troubles obsessionnels compulsifs (TOC), R/ trouble panique, R/ phobie sociale R/ dépression Effets secondaires : troubles gastro-intestinaux (nausée ), tremblement et sudation exagérée au cours des premières semaines de traitement! syndrome de sevrage en cas d arrêt brutal du R/ Surveillances : état mental du patient Per os SEROQUEL SEROQUEL R/ de la schizophrénie, R/des épisodes dépressifs Médicament peut être prit indépendamment des repas.

17 Neuroleptique lors de troubles bipolaires R/des épisodes maniaques lors de troubles bipolaires Effet secondaires : prise de poids, faim, somnolence, vision trouble, tachycardie, palpitations cardiaques, hypotension artérielle orthostatique (peut provoquer des chutes). Constipation, dyspepsie, douleurs abdominales, vomissements (surtout chez les patients âgés de plus de 65 ans). Céphalées, irritabilité, rash Surveillances : de la peau, de l état mental, état de conscience, troubles gastro intestinal, Mode d adm : Per os SEROXAT SERTRALINE DEROXAT Antidépresseur ZOLOFT Antidépresseur R/des maladies dépressives ; affections anxieuse, phobie sociale, troubles paniques avec ou sans agoraphobie, troubles anxieux généralisés, TOC, troubles dus au stress postraumatique R/ des maladies dépressives Effets secondaires : somnolences, insomnie, agitation lors du sommeil, vertiges, tremblements, nausées, troubles de la fonction sexuel, asthénie, céphalées, état anxieux, Symptôme de sevrage en cas d arrêt du R/ Surveillances : état mental, état de conscience, trouble gastro-intestinal Mode d adm : Orale (comprimée, suspension ) Effets secondaires : insomnies, céphalées, vertiges, tremblements, nausées, diarrhées, sécheresses buccale, dysfonctionnement sexuel SINVASTALINE SINECOD SINEMET SINTROM ZOCOR Hypolipémiant SINECOD Antitussif SINEMET Antiparkinsonien SINTROM Anticoagulant Type : AVK R/ de l hypercholestérolémie, cardiopathie coronariennes, diabéte sucré (type1), maladies vasculaire R/ symptomatique de la toux R/ indiqué dans le traitement du syndrome (rigidité, la bradykinésie, dysphagie, la sialorrhée et des troubles posturaux) et de la maladie de Parkinson R/ chronique(ou à long terme) Prévention des maladies thrombo-embolitiques, Contre-indication : chez les patients souffrant d épilepsie instable ou d insuffisance hépatique sévère Mode d adm : Per os Effet secondaires : rare Mode d adm : Per os Mode d adm : Gouttes, sirop, comprimés C-I : intolérance au fructose! L administration simultanée d un expectorant peut provoquer une stase du mucus dans les voies respiratoires ce qui augmente le risque d un bronchospasme et d une infection des voies respiratoires Effets secondaires : dyskinésie, nausées, vertiges Mode d adm : Per os RMQ : Médicament ne doit pas être croqué ni mâché, Voies adm : Per os (comprimés 1mg ou 4mg) RMQ :Pas de I.M quand Sintrom Effets secondaires : Microhémorragies (interne et externe Surveillances : état cutané, signes hémorragiques.. Antidote : vitamine k (konakion)

18 SIPRALEXA SOLU-CORTEF CIPRALEX Antidépresseur SOLU-CORTEF Glucocorticoïde R/de la dépression et des rechute. R/des phobies sociales. R/des troubles anxieux généralisés. R/ des troubles de paniques avec ou sans agoraphobie. R/ des T.O.C R/Troubles endocriniens, affections : rhumatismales, dermatologiques, oculaires, gastrointestinal, et des organes respiratoire, R/maladies allergiques Mode d adm : comprimés, gouttes Effet secondaire : prise ou perte de poids, état de confusion, anxiété, inquiétude, rêves anormaux, diminution de la libido, anorgasmie chez la femme insomnie, somnolence, vertige, paresthésies, tremblements, fatigue Préparation injectable I.M ou I.V/ pour perfusion SOLU-CORTEF (Suite) Affections néoplasiques R/palliatif en cas de : leucémie et lymphome chez l adulte, hypercalcémie associée au cancer. Rmq : Des doses initiales allant jusqu à 100 mg doivent être administrées par voie intraveineuse en 30 secondes au minimum ; des doses de 500 mg et plus sur une période de 10 minutes au minimum SOLU- MEDROL SOLU-MEDROL Glucocorticoïde R/des endocrinopathies, affections rhumatismales, dermatologiques, ophtalmologique, gastro-intestinal et des organes respiratoires. R/ des maladies allergiques. Affections diverses Préparation injectable I.M ou I.V/ pour perfusion Effet secondaire : arythmies Surveillances : paramètres vitaux- état de la peau SOTALEX SOTALEX Anti-arythmique Bétabloquant troubles du rythme cardiaque : tachycardies fibrillation auriculaire ; arythmies, infarctus du myocarde Rmq : A prendre avant les repas, avec de l eau! pas de produit laitier, ne pas croquer Effet secondaire : Fatigue, vertiges, Bradycardie et bradypnée (très fréquent) Surveillances : Paramètres vitaux, état de conscience Adm : orale

19 SOTALOL SOTALOL-MEPHA Anti-arythmique Bétabloquant troubles du rythme cardiaque : tachycardies fibrillation auriculaire ; arythmies Rmq : A prendre avant les repas, avec de l eau! pas de produit laitier, ne pas croquer Effet secondaire : Fatigue, vertiges, Bradycardie et bradypnée (très fréquent) Surveillances : Paramètres vitaux, état de conscience Adm : orale SPEDIFEN SPEDIFEN Anti-inflammatoire non stéroïdien R/divers états douloureux, particulièrement ceux de nature aiguë R/ fièvre et douleurs lors de maladies infectieuses C.I : saignement gastro intestinale, troubles sévère de la fonction hépatique Effet secondaire : diarrhées, constipation, nausées.. Surveillances : troubles gastro-intestinal

20 ticlid tobrex Tramadol Transtec trazolan TICLID Antiagrégants plaquettaires TOBREX Antibiotique à usage ophtalmologique (collyre) TRAMADOL Analgésique (générique de CONTRAMAL ou DOLZAM ) TRANSTEC Analgésique morphinique puissant Temgesic. PATCH TRAZOLAN Antidépresseur Trazodone Prévention accidents thrombo emboliques. Infection ophtalmologique -douleurs aigues ou chroniques *D+cancéreuse modérée à sévère *D+ sévères qui ne peuvent pas être calmé par antalgique non-opioïde. *Attention, transtec n est pas adapté pour D+ aigues. Dépression diverses, origine nécessitant un R/ médicamenteux Effets secondaires : neutropénie ( GB) thrombopénie ( plaquettes) purpura, manifestations hémorragiques, gastralgies, nausées, diarrhée! arrêter le R/ 1 semaine avant une intervention chirurgicale Modalité adm. : voie oral, comprimé pédiculé. Effets secondaires : démangeaison, irritation et gonflement des paupières, érythème de la conjonctive Modalité administration : une goutte dans le cul-desac de conjonctival inférieur de l œil Pas mettre de lentille de contact pendant le R/ À conserver au frigo (<25 ) Jeter 4 semaines après ouverture -nausée -sécheresse buccale -transpiration, bouffées de chaleur -sédation, vertiges, somnolence, tremblements Trouble système nerveux, nausée, vertige, asthénie, somnolence, sédation, céphalée, constipation Surveillances :Etat d éveil, tension artérielle, teint, yeux, selles Voie, transcutané : patch à action prolongée se renouvelle toutes les 72 heures. Attention de bien noter la date et l heure de la mise en place + mettre de l opsite par_dessus Fatigue, céphalée, vertige, insomnie, somnolence, confusion, hostilité, trouble mémoire, nervosité. Teint, Yeux, Orientation, conscience. Voie per os : comprimé.

21 VITAMINE K FAMILLE - REFERENCE INDICATIONS GENERALES REMARQUES KONAKIO N Vitamines Hémorragies ou risque d hémorragie par «hypoprothrombinémie» sévère, abaissement dû à la suite d un surdosage d anticoagulants ou d une hypovitaminose K Adm : Orale, parentérale( IV) VOLTAREN Anti-imflammatoire non stéroïdien Inflammation et douleurs post traumatique, crise de migraines, syndrome vertébraux douloureux ADM : IM /IV/ Oral En IM dans le quadrant supérieur de la fesse Surveillances : troubles gastro-intestinal

22 zyloric ZYLORIC Médicament des pathologies ostoarticulaires R/ contre la crise de goutte Effets secondaires : troubles gastro-intestinaux, hypersensibilité au composant Surveillance : si crise aigüe de la goutte, paramètres, si nausée ou vomissement. Modalité administration : per os

23

24 Quelques remarques : - Ne pas négliger les modalités de conservation - Attention à la famille : «médicament à usage ophtalmique» n est pas une famille, par exemple pour TOBREX collyre c est un antibiotique - Vous mettez souvent des éléments «inutiles» concentrez-vous sur les données utiles (celles que vous allez utiliser) - Modalité de prépa, d administration, de conservation ne doivent être décrite que si il y a lieu - Vous pouvez trouver plus facilement des infos chez vous via les liens : facile pour retrouver la famille ou un médicament «hors compendium» beaucoup plus complet (effets secondaires, surveillances, modalités )

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Douleur de l adulte Douleur de l adulte Ce qu il faut savoir La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MS Direct 10 mg comprimé enrobé MS Direct 20 mg comprimé enrobé sulfate de morphine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MS Direct 10 mg comprimé enrobé MS Direct 20 mg comprimé enrobé sulfate de morphine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MS Direct 10 mg comprimé enrobé MS Direct 20 mg comprimé enrobé sulfate de morphine Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5 PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr DIAMICRON MR Gliclazide Comprimés à libération modifiée de 30 mg Comprimés sécables à libération modifiée de 60 mg Le présent dépliant constitue la troisième

Plus en détail

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com HUILE ESSENTIELLE DE BASILIC TROPICAL Revigorante et vitalisante, tonique puissante du système nerveux. Digestive, antispasmodique. Stress, fatigue, dépression, insomnie Flatulence, indigestion, nausée,

Plus en détail

Institut WanXiang Historique de santé du patient

Institut WanXiang Historique de santé du patient Institut WanXiang Historique de santé du patient Merci de remplir ce questionnaire aussi complètement que possible et d indiquer les zones d incompréhension avec un point d'interrogation. En plus de toutes

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR LYSOPAÏNE MAUX DE GORGE AMBROXOL CITRON 20 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée au sorbitol et au sucralose. Chlorhydrate d ambroxol

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR LANSOPRAZOLE TEVA 15 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES LANSOPRAZOLE TEVA 30 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES lansoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de

Plus en détail

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot Plan du cours Phlébite Définition Rappel anatomique Physiopathologie de la thrombose veineuse Diagnostic Complications des phlébites Embolie pulmonaire Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement

Plus en détail

Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène

Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Version 3.0, 04/2013

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Version 3.0, 04/2013 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Version 3.0, 04/2013 1 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ALEVE 220 mg, comprimés pelliculés Naproxène sodique Veuillez lire attentivement cette notice avant de

Plus en détail

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE La médication est importante, elle aidera à améliorer le travail du cœur et à éliminer le surplus d'eau. Il est important de prendre la médication

Plus en détail

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne.

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne. Pathologies chroniques et séjour en altitude : Recommandations pour le médecin généraliste D après la thèse du Dr Gilles de Taffin Les recommandations d usage à rappeler : Éviter l arrivée directe à des

Plus en détail

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes Réflexions autour de cas cliniques D R Bernard Desoutter, Nîmes Traitement des conséquences de la maladie Traitement des effets secondaires du traitement allopathique Le soutien psychologique de l accompagnement

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium

Carnet de suivi Lithium Carnet de suivi Lithium Brochure d information sur les troubles bipolaires et leur traitement par lithium Nom : Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse cidessous

Plus en détail

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Anticoagulants I. Antiagrégants plaquettaires 1. Rappel Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Formation

Plus en détail

PROTOCOLE DE SEVRAGE EN AMBULATOIRE

PROTOCOLE DE SEVRAGE EN AMBULATOIRE PROTOCOLE DE SEVRAGE EN AMBULATOIRE Objet : Sevrage d une dépendance physique aux opiacés ou apparentés Ce protocole tient compte de la sécurité du patient qui doit être optimale à son domicile comme en

Plus en détail

SECRELUX. 100 U poudre et solvant pour solution injectable. Information aux patients Notice

SECRELUX. 100 U poudre et solvant pour solution injectable. Information aux patients Notice SECRELUX 100 U poudre et solvant pour solution injectable Information aux patients Notice SECRELUX Nom du médicament SECRELUX Substance active : penta chlorhydrate de sécrétine Statut réglementaire Sur

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR. APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR. APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP Cette notice est la troisième partie de la monographie du produit APO-CITALOPRAM, publiée lorsque le médicament

Plus en détail

Observation. Merci à l équipe de pharmaciens FormUtip iatro pour ce cas

Observation. Merci à l équipe de pharmaciens FormUtip iatro pour ce cas Cas clinique M. ZAC Observation Mr ZAC ans, 76 ans, 52 kg, est admis aux urgences pour des algies fessières invalidantes, résistantes au AINS. Ses principaux antécédents sont les suivants : une thrombopénie

Plus en détail

Notice : Informations de l utilisateur. Pantomed 20 mg comprimés gastro-résistants. Pantoprazole

Notice : Informations de l utilisateur. Pantomed 20 mg comprimés gastro-résistants. Pantoprazole Notice : Informations de l utilisateur Pantomed 20 mg comprimés gastro-résistants Pantoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Asaflow 80 mg, comprimés gastro-résistants Asaflow 160 mg, comprimés gastro-résistants. Acide acétylsalicylique

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Asaflow 80 mg, comprimés gastro-résistants Asaflow 160 mg, comprimés gastro-résistants. Acide acétylsalicylique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Asaflow 80 mg, comprimés gastro-résistants Asaflow 160 mg, comprimés gastro-résistants Acide acétylsalicylique Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser

Plus en détail

1 - Que faut-il retenir sur les anticoagulants oraux?

1 - Que faut-il retenir sur les anticoagulants oraux? La nouvelle convention pharmaceutique offre l opportunité aux pharmaciens d accompagner les patients traités par anticoagulants oraux au long cours afin de prévenir les risques iatrogéniques. Les anticoagulants

Plus en détail

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Recommandations en 2007 Yann le baleur DES Introduction 1 million de patients sous aspirine 300.000 patients sous anti-vitamine K (AVK)

Plus en détail

LES ANXIOLYTIQUES (OU TRANQUILLISANTS)

LES ANXIOLYTIQUES (OU TRANQUILLISANTS) LES ANXIOLYTIQUES (OU TRANQUILLISANTS) Définition : Médicaments de l anxiété, de l hyperémotivité, et des situations de stress. Les plus utilisés sont les benzodiazépines qui ont 5 propriétés : - myorelaxantes,

Plus en détail

Perfusions de corticoïdes à domicile

Perfusions de corticoïdes à domicile Perfusions de corticoïdes à domicile Livret Infirmier Copyright France 2009 Physiopathologie de la SEP La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique inflammatoire, caractérisée par la destruction

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain) Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser

Plus en détail

Atrovent HFA 20 mcg/bouffée solution pour inhalation en flacon pressurisé (bromure d'ipratropium)

Atrovent HFA 20 mcg/bouffée solution pour inhalation en flacon pressurisé (bromure d'ipratropium) NOTICE ATROVENT HFA 20 MCG/BOUFFEE SOLUTION POUR INHALATION EN FLACON PRESSURISE (BPI n 0250-03 du 27.07.2005) Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser ce médicament.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS

PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS PRISE EN CHARGE EN VILLE DES PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIACÉS Constance Legroux (DCEM3) QUELQUES CHIFFRES 150 000 toxicomanes en France, dont moins de Diminution de la mortalité grâce à la mise sur le

Plus en détail

E04a - Héparines de bas poids moléculaire

E04a - Héparines de bas poids moléculaire E04a - 1 E04a - Héparines de bas poids moléculaire Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont un mélange inhomogène de chaînes polysaccharidiques obtenues par fractionnement chimique ou enzymatique

Plus en détail

Accidents hémorragiques des anticoagulants, thrombopénie induite par l héparine

Accidents hémorragiques des anticoagulants, thrombopénie induite par l héparine Accidents hémorragiques des anticoagulants, thrombopénie induite par l héparine Item 326. Prescription et surveillance des classes de médicaments les plus courantes chez l'adulte et chez l'enfant. Connaître

Plus en détail

Cardiopathies ischémiques

Cardiopathies ischémiques AU PROGRAMME Cardiopathies ischémiques Processus obstructif Notions essentielles 1. Définition Les cardiopathies sont des malformations du cœur : soit acquises, survenant au cours de la vie (cardiopathies

Plus en détail

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol.

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol. Notice publique MOTILIUM Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions,

Plus en détail

MESO-STRESS. Dr B. Pasquini

MESO-STRESS. Dr B. Pasquini 1 MESO-STRESS Dr B. Pasquini Définitions : «D un point de vue biologique, le stress est l interaction entre dommages et défenses, au même titre qu en physique, la tension représente l interface entre une

Plus en détail

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va?

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va? Comment ça va? 1 Voici quatre dialogues. Dites à quelle situation de communication correspond chacun d eux. Situation a) : consultation chez un médecin. Situation b) : salutations dans la rue, par simple

Plus en détail

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice car elle contient des informations importantes

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Les anticoagulants. 22 février 2011 B. LORTAL-CANGUILHEM Pharmacien Institut Bergonié Bordeaux

Les anticoagulants. 22 février 2011 B. LORTAL-CANGUILHEM Pharmacien Institut Bergonié Bordeaux Les anticoagulants 22 février 2011 B. LORTAL-CANGUILHEM Pharmacien Institut Bergonié Bordeaux Traitements I. Héparine et HBPM II. Antivitamines K (AVK) III. Hirudines recombinantes IV. Inhibiteurs sélectifs

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Cruralgie par hématome

Plus en détail

MONOGRAPHIE AVASTIN. bevacizumab pour injection. Fioles de 100 mg et de 400 mg (solution à 25 mg/ml pour injection) Antinéoplasique

MONOGRAPHIE AVASTIN. bevacizumab pour injection. Fioles de 100 mg et de 400 mg (solution à 25 mg/ml pour injection) Antinéoplasique MONOGRAPHIE Pr AVASTIN bevacizumab pour injection Fioles de 100 mg et de 400 mg (solution à 25 mg/ml pour injection) Antinéoplasique AVASTIN, indiqué en monothérapie, dans le traitement du glioblastome

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DU PATIENT. Keforal 500 mg comprimés pelliculés. Céfalexine monohydratée

NOTICE : INFORMATIONS DU PATIENT. Keforal 500 mg comprimés pelliculés. Céfalexine monohydratée NOTICE : INFORMATIONS DU PATIENT Keforal 500 mg comprimés pelliculés Céfalexine monohydratée Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR PROMETRIUM Progestérone en capsules Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la «monographie

Plus en détail

Thérapeutique anti-vhc et travail maritime. O. Farret HIA Bégin

Thérapeutique anti-vhc et travail maritime. O. Farret HIA Bégin Thérapeutique anti-vhc et travail maritime O. Farret HIA Bégin Introduction «L hépatite C est une maladie le plus souvent mineure, mais potentiellement cancérigène, qu on peut ne pas traiter et surveiller

Plus en détail

EXEMPLE DE METHODOLOGIE POUR L ELABORATION D UN PROTOCOLE DOULEUR Marie AUBRY Infirmière référente douleur Hôpital TENON AP-HP Paris XX e SOMMAIRE

EXEMPLE DE METHODOLOGIE POUR L ELABORATION D UN PROTOCOLE DOULEUR Marie AUBRY Infirmière référente douleur Hôpital TENON AP-HP Paris XX e SOMMAIRE EXEMPLE DE METHODOLOGIE POUR L ELABORATION D UN PROTOCOLE DOULEUR Marie AUBRY Infirmière référente douleur Hôpital TENON AP-HP Paris XX e SOMMAIRE Etape n 1 : Faire l état des lieux Identifier la situation

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MINOCIN 100 mg gélules Minocycline Veuillez lire attentivement notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Plus en détail

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Developé pour le Centre

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

Les me dicaments : informations pratiques

Les me dicaments : informations pratiques Les me dicaments : informations pratiques Comment utiliser ce guide Faire concorder les informations contenues dans ce document avec vos recherches pharmacologiques déjà présente dans votre carnet pédagogique

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Médicaments et alcool?

Médicaments et alcool? Médicaments et alcool? Parlez-en à votre pharmacien évitez les cocktails à risque... Médicaments et alcool? évitez les cocktails à risque! Consommer de l alcool quand on prend des médicaments n est pas

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division des professions de santé et des professions sociales Formations spécialisées Section de la formation de l'infirmier / infirmière en pédiatrie

Plus en détail

Catherine Prost Squarcioni Centre de Références Maladies Rares NET-DBAI-IDF Hôpital Saint Louis et hôpital Avicenne

Catherine Prost Squarcioni Centre de Références Maladies Rares NET-DBAI-IDF Hôpital Saint Louis et hôpital Avicenne 1 PREVENTION DES COMPLICATIONS DE LA CORTICOTHERAPIE GENERALE DANS LES PEMPHIGUS DE L ADULTE Catherine Prost Squarcioni Centre de Références Maladies Rares NET-DBAI-IDF Hôpital Saint Louis et hôpital Avicenne

Plus en détail

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI? LA MÉTHAMPHÉTAMINE est un produit stupéfiant illicite, synthétisé à partir de substances chimiques, également connu sous le nom de «crystal» ou «crystalmet», «ice»,

Plus en détail

Les nouveaux traitements de fond de la SEP

Les nouveaux traitements de fond de la SEP Sclérose en plaques : les nouveaux traitements Guillaume MATHEY, Hôpital de Metz-Mercy Les nouveaux traitements de fond de la SEP Le but des traitements de fond Forme par poussées 2 ième ligne TYSABRI

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L'UTILISATEUR. SERTRALINE TEVA 50 mg COMPRIMÉS PELLICULÉS SERTRALINE TEVA 100 mg COMPRIMÉS PELLICULÉS sertraline

NOTICE: INFORMATION DE L'UTILISATEUR. SERTRALINE TEVA 50 mg COMPRIMÉS PELLICULÉS SERTRALINE TEVA 100 mg COMPRIMÉS PELLICULÉS sertraline NOTICE: INFORMATION DE L'UTILISATEUR SERTRALINE TEVA 50 mg COMPRIMÉS PELLICULÉS SERTRALINE TEVA 100 mg COMPRIMÉS PELLICULÉS sertraline Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

INFORMATIONS AU PATIENT SUR LA COLOSCOPIE

INFORMATIONS AU PATIENT SUR LA COLOSCOPIE INFORMATIONS AU PATIENT SUR LA COLOSCOPIE Votre médecin vous a prescrit une coloscopie. Afin que vous soyez parfaitement informé(e) sur l examen, ses indications, sa préparation indispensable, etc., nous

Plus en détail

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS Céphalées 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée EPU DENAIN -14 novembre 2006 Dr Kubat-Majid14 novembre 2006 Dr KUBAT-MAJID Céphalées 1 Mise au point sur la migraine

Plus en détail

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien :

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien : Module digestif Pathologie œsophagique I. Rappel anatomique : Etendu de 15 à 40 cm des arcades dentaires. D environ 25 cm de long. Constitué de 2 types de muscles. Recouvert par une muqueuse malpighienne

Plus en détail

Fibrillation atriale chez le sujet âgé

Fibrillation atriale chez le sujet âgé Dr Benoit Blanchard LE HAVRE Le 18 MARS 2014 Fibrillation atriale chez le sujet âgé Le plus fréquent des trouble du rythme cardiaque, 750,000 personnes atteintes de FA en France, 100,000 nouveaux cas chaque

Plus en détail

Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD

Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD 1) Objet. Ce protocole a pour objet de décrire les modalités d utilisation des opioïdes injectables en PCA, en traitement symptomatique d une douleur,

Plus en détail

DU BON USAGE DES TRIPTANS DANS LA MIGRAINE

DU BON USAGE DES TRIPTANS DANS LA MIGRAINE DU BON USAGE DES TRIPTANS DANS LA MIGRAINE SEPTEMBRE 2009 A. AUTRET, TOURS au moins 5 crises : de MIGRAINE SANS AURA 4 72 heures, 2 des caractères : 1 signe d accompagnement : modérée ou sévère, pulsatile,

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR. Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR. Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant B. NOTICE 1 NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole La notice, 1/4/2014 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT. Bisolax 5 mg comprimés enrobés contient 5 mg de bisacodyl par comprimé enrobé.

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT. Bisolax 5 mg comprimés enrobés contient 5 mg de bisacodyl par comprimé enrobé. RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. Dé nomination du mé dicame nt Bisolax 5 mg comprimés enrobés. 2. Composition qualitative e t quantitative Bisolax 5 mg comprimés enrobés contient 5 mg de bisacodyl

Plus en détail

RELPAX. hydrobromure d élétriptan

RELPAX. hydrobromure d élétriptan RELPAX hydrobromure d élétriptan * Pharmacocinétique * Toxicologie * Formulation galénique * Essais cliniques * Conclusion * Pharmacocinétique * Toxicologie * Formulation galénique * Essais cliniques *

Plus en détail

Questionnaire Médical

Questionnaire Médical Nom et prénom(s) de l élève: Date de naissance: Questionnaire Médical Ce formulaire est à compléter, avant de commencer l année scolaire, pour les nouveaux élèves ainsi que pour les élèves poursuivant

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. Vesicare 5 mg, comprimés pelliculés Vesicare 10 mg, comprimés pelliculés succinate de solifénacine

Notice : information de l utilisateur. Vesicare 5 mg, comprimés pelliculés Vesicare 10 mg, comprimés pelliculés succinate de solifénacine Notice : information de l utilisateur Vesicare 5 mg, comprimés pelliculés Vesicare 10 mg, comprimés pelliculés succinate de solifénacine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Ciprofloxacine Teva 250 mg comprimés pelliculés Ciprofloxacine Teva 500 mg comprimés pelliculés Ciprofloxacine Teva 750 mg comprimés pelliculés ciprofloxacine Veuillez

Plus en détail

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP)

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) Réponses à vos inquiétudes Pour vous, pour la vie Quel est le principe de l ACP? La technique d analgésie contrôlée par le patient (ACP) que vous propose votre

Plus en détail

TRAITEMENT DE L ASTHME. dr U de Pontbriand, Nantes le 3/12/2011

TRAITEMENT DE L ASTHME. dr U de Pontbriand, Nantes le 3/12/2011 TRAITEMENT DE L ASTHME DEFINITION du GINA (global initiative for asthma) «Maladie inflammatoire chronique des voies aériennes dans laquelle de nombreuses cellules jouent un rôle, notamment les mastocytes,

Plus en détail

Assurance médicale Choix du voyageur La police est souscrite auprès de Co-operators Compagnie d assurance-vie. Ville : Province : Code postal :

Assurance médicale Choix du voyageur La police est souscrite auprès de Co-operators Compagnie d assurance-vie. Ville : Province : Code postal : Assurance médicale Choix du voyageur La police est souscrite auprès de Co-operators Compagnie d assurance-vie Proposition d assurance page 1 Bureau d assurance voyage inc. Pour nous joindre 1-844-500-2947

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies :

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : 1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : a. Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Paris b. En France, le syndrome de l intestin irritable touche

Plus en détail

Prise en charge des effets secondaires des traitements de l hépatite C. Jean Delwaide CHU Sart Tilman Liège

Prise en charge des effets secondaires des traitements de l hépatite C. Jean Delwaide CHU Sart Tilman Liège Prise en charge des effets secondaires des traitements de l hépatite C Jean Delwaide CHU Sart Tilman Liège Efficacité de PegInterféron et Ribavirine Génotype 1 Génotype 2 Génotype 3 Génotype 4 50% 90%

Plus en détail

Notice: information de l utilisateur. ALOPEXY 2% solution pour application cutanée. Minoxidil

Notice: information de l utilisateur. ALOPEXY 2% solution pour application cutanée. Minoxidil Notice: information de l utilisateur ALOPEXY 2% solution pour application cutanée. Minoxidil Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

LES ANTIMIGRAINEUX. Médicaments de la crise et médicaments de fond

LES ANTIMIGRAINEUX. Médicaments de la crise et médicaments de fond LES ANTIMIGRAINEUX Migraine : maladie qui peut être handicapante selon fréquence, durée, intensité des crises, signes d accompagnement (digestifs), retentissement sur la vie quotidienne, professionnelle,

Plus en détail

PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA, hors traitement postopératoire

PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA, hors traitement postopératoire Comité de lutte contre la douleur PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA, hors traitement postopératoire Référence : CLUD 18 Version : 2 Date de diffusion Intranet : 23-10-2007 Objet Ce protocole

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

Les anticoagulants. PM Garcia Sam Hamati. sofomec 2008

Les anticoagulants. PM Garcia Sam Hamati. sofomec 2008 Les anticoagulants PM Garcia Sam Hamati sofomec 2008 1 Les anticoagulants sofomec 2008 point de vue HAS AVK = 13% des hospitalisations pour accidents iatrogènes 17 000 hospitalisations / an /France pas

Plus en détail

Ville : Province : Code postal : Date de naissance : jour mois année Date de naissance : jour mois année

Ville : Province : Code postal : Date de naissance : jour mois année Date de naissance : jour mois année Assurance médicale Choix du voyageur L assurance est souscrite auprès de la Compagnie d Assurance Générale CUMIS, l une des sociétés du Groupe Co-operators. Proposition d assurance page 1 2015-2016 Bureau

Plus en détail

Mme BORGHI Monique Infirmière ETP Mme ALEXIS Françoise Hopital Archet I Infectiologie/Virologie Clinique

Mme BORGHI Monique Infirmière ETP Mme ALEXIS Françoise Hopital Archet I Infectiologie/Virologie Clinique Mme BORGHI Monique Infirmière ETP Mme ALEXIS Françoise Hopital Archet I Infectiologie/Virologie Clinique Une hépatite est une inflammation du foie causée soit par des substances toxiques (médicaments,

Plus en détail

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine Réponses aux questions les plus fréquentes Introduction Quel objectif? Ce document constitue une aide dans la gestion au quotidien de votre douleur.

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

Vous voulez. vous libérer. du tabac? Parlez-en avec un membre de notre équipe dentaire.

Vous voulez. vous libérer. du tabac? Parlez-en avec un membre de notre équipe dentaire. Vous voulez vous libérer du tabac? Parlez-en avec un membre de notre équipe dentaire. Bénéfices de l abandon du tabac pour la santé buccodentaire Les effets néfastes du tabagisme sur la santé buccodentaire

Plus en détail

Humira Solution pour injection dans un injecteur prérempli

Humira Solution pour injection dans un injecteur prérempli Humira Solution pour injection dans un injecteur prérempli ABBOTT OEMéd Qu est-ce que Humira et quand doit-il être utilisé? Humira est un médicament qui limite le processus inflammatoire dans le cadre

Plus en détail

GUICHET D ACCÈS À UN MÉDECIN DE FAMILLE

GUICHET D ACCÈS À UN MÉDECIN DE FAMILLE GUICHET D ACCÈS À UN MÉDECIN DE FAMILLE Vous êtes à la recherche d un médecin de famille? Le CSSS-IUGS peut vous aider. Inscrivez-vous au guichet d accès à un médecin de famille en remplissant le formulaire

Plus en détail

Normolipémiants. Les raisons de leur prescription - Risque lipidique (épidémiologie) - Baisse du cholestérol (LDL) - Efficacité du traitement

Normolipémiants. Les raisons de leur prescription - Risque lipidique (épidémiologie) - Baisse du cholestérol (LDL) - Efficacité du traitement Normolipémiants Les raisons de leur prescription - Risque lipidique (épidémiologie) - Baisse du cholestérol (LDL) - Efficacité du traitement Avant le traitement : que faire? - Détermination des facteurs

Plus en détail

Gyselle 20/30 SPIRIG HEALTHCARE

Gyselle 20/30 SPIRIG HEALTHCARE Gyselle 20/30 SPIRIG HEALTHCARE OEMéd Qu est-ce que Gyselle 20/Gyselle 30 et quand doit-il être utilisé? Gyselle 20/Gyselle 30 est un médicament anticonceptionnel hormonal, appelé contraceptif oral ou

Plus en détail

URGENCES MEDICO- CHIRURGICALES. Dr Aline SANTIN S.A.U. Henri Mondor

URGENCES MEDICO- CHIRURGICALES. Dr Aline SANTIN S.A.U. Henri Mondor URGENCES MEDICO- CHIRURGICALES Dr Aline SANTIN S.A.U. Henri Mondor Coup d envoi Définition de l urgence Fonction des personnes : Pour les patients : «ça ne va pas», «il n est pas comme d habitude», «il

Plus en détail

Point d Information. Le PRAC a recommandé que le RCP soit modifié afin d inclure les informations suivantes:

Point d Information. Le PRAC a recommandé que le RCP soit modifié afin d inclure les informations suivantes: Point d Information Médicaments à base d ivabradine, de codéine, médicaments contenant du diméthyl fumarate, du mycophénolate mofétil/acide mycophénolique, de l octocog alpha, spécialité Eligard (contenant

Plus en détail

Atelier Prise en Charge Médicamenteuse

Atelier Prise en Charge Médicamenteuse Premières journées communes Lyon Avril 2013 Atelier Prise en Charge Médicamenteuse Traitements anticoagulants De la théorie à la pratique P. Fagnoni-2013 1 Accidents thrombotiques Artériels & Veineux Artériels

Plus en détail

Choix plus sains. Voulez-vous savoir quels produits. pourraient vous aider à prévenir les maladies ou améliorer considérablement votre santé?

Choix plus sains. Voulez-vous savoir quels produits. pourraient vous aider à prévenir les maladies ou améliorer considérablement votre santé? Choix plus sains Découvrez quels produits pourraient améliorer considérablement votre vie. Voulez-vous savoir quels produits pourraient vous aider à prévenir les maladies ou améliorer considérablement

Plus en détail

Les Arbres décisionnels

Les Arbres décisionnels Les Arbres décisionnels Les aides à la décision plainte-traitement (ou arbres décisionnels ) sont tirés de travaux effectués dans le cadre de l Organisation Mondiale de la Santé. Ils sont destinés à soutenir

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Spagulax M granulés. Tégument de la graine d ispaghul (Plantago ovata Forssk)

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Spagulax M granulés. Tégument de la graine d ispaghul (Plantago ovata Forssk) NOTICE 1 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Spagulax M granulés Tégument de la graine d ispaghul (Plantago ovata Forssk) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle

Plus en détail